Plan d Études pour Stage Pós Doctoral

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan d Études pour Stage Pós Doctoral"

Transcription

1 Plan d Études pour Stage Pós Doctoral Circuits courts et relations agriculteurs-consommateurs en agriculture biologique 1 Moacir Roberto DAROLT 2 Résumé L Agroécologie se développe avec les caractéristiques d'une nouvelle approche scientifique qui amplifie les relations entre l agriculture, l environnement et les dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles. La construction de nouvelles formes de coopération et de communication entre les agriculteurs et les consommateurs est souhaitable pour renforcer le marché de l agriculture écologique. L'objectif principal de cette étude est d'analyser les facteurs de développement des circuits courts et les stratégies d'interaction entre agriculteurs et consommateurs à partir d'expériences françaises et brésiliennes. Les méthodes de recherche reposent sur la synthèse bibliographique et l analyse d expériences sur les marchés locaux, ainsi que des entretiens qualitatifs d acteurs (agriculteurs, commerçants, consommateurs et experts) du réseau de commercialisation des aliments écologiques. Sur le terrain, l'étude empirique sera menée avec les organisations et les réseaux d'agriculteurs et de consommateurs, ainsi qu avec les institutions et les entreprises impliquées en France et au Brésil. Cette recherche vise à systématiser les expériences mettant en évidence les caractéristiques, les limites et les possibilités des circuits courts. En outre, l'étude vise à fournir des informations pour aider les consommateurs qui souhaitent soutenir les agriculteurs écologiques et recueillir les stratégies qui facilitent l'interaction entre les communautés rurales et urbaines. Le projet propose aussi de recueillir des méthodes pour le processus de transfert de technologie, et d orienter les politiques publiques d appui à l'agroécologie. 1 Plan d Études pour Stage Pós Doctoral à l INRA Avignon Ecodéveloppment et l Université Paris X Nanterre. 2 Ingénieur Agronome, Dr. Environnement et Développement Rural, Secteur de diffusion technologique, Institut Agronomique du Parana - IAPAR

2 Objectifs Général Analyser les facteurs de développement des circuits courts et les stratégies d interaction entre les agriculteurs et les consommateurs à partir d'expériences françaises et brésiliennes. Spécifiques Identifier les caractéristiques, les contraintes et les possibilités de mise en œuvre et de maintien des circuits courts en se basant sur les expériences des marchés locaux; Effectuer une tipologie des principaux acteurs impliqués dans les circuits courts pour la vente de produits venant de l'agriculture biologique; Fournir des informations pour l aide à l organisation des groupes de consommateurs (guide méthodologique) qui souhaitent soutenir des agriculteurs biologiques, comme dans les AMAPs françaises; Faire un état des lieux des stratégies de développement rural qui facilitent l'interaction entre les communautés rurales et urbaines; Contribuer méthodologiquement au processus de transfert de technologie et orienter les politiques publiques d appui au développement de l'agroécologie. Produire des informations afin d'encourager la consommation responsable et les marchés locaux d aliments écologiques, produits et commercialisés de façon juste et solidaire. Méthodologie Dans cette étude, les méthodes de recherche impliquent d ordonner, de codifier la bibliographie produite sur le sujet ainsi que les expériences avec les marchés biologiques locaux. Un guide d enquête sera élaboré et des entretiens de nature qualitative seront réalisés auprès des différents acteurs concernés (agriculteurs, commerçants, consommateurs et spécialistes). L'étude empirique sera menée auprès des collectifs d agriculteurs et de consommateurs. Des entretiens approfondis seront aussi effectués avec des experts de diverses instituitions et entreprises concernées. Ces collecte d informations sera d abord faite en France puis ensuite au Brésil.

3 La première étape de la recherche sera de mener une étude préliminaire, en collaboration avec une équipe de spécialistes français, et ainsi de sélectionner des expériences à succès de circuits courts en agriculture biologique. Ensuite, ces expériences vont faire l objet d'un diagnostic rapide, basé sur des informations recueillies lors des visites de terrain, des entretiens et d autres sources de d information secondaires. Ceci permettra d identifer les principales caractéristiques (histoire, fonctionnement, structure, critères de sélection des producteurs et des consommateurs, stratégies de commercialisation des produits, les avantages pour les consommateurs et les producteurs; évolution du système), et mettre en évidence les opportunités et les obstacles de chaque expérience. L étape suivante est une tipologie d'expériences qui permettra une comparaison future, en tenant compte du contexte historique, des caractéristiques, des acteurs impliqués, des avantages et inconvénients, et surtout le type de circuit court et la fréquence de celui-ci. Calendrier des activités (programme préliminaire) Le projet a été prévu sur une durée de six mois en France, d'octobre 2011 à Mars 2012, en partenariat avec l'université de Paris X et l'institut National de la Recherche Agronomique - INRA et aussi d'autres partenaires notamment au Brésil pour la suite de l étude qui dépendra de ressources financières et d un certain appui institutionnel.

4 Le tableau suivant présente un calendrier provisoire avec les étapes de travail décrites ci-dessus. ACTIVITÉ LOCAL oct nov déc jan fév mar avr maijuillet 1. Synthèse bibliographique, élaboratgion de questionaires et formulaires pour la collecte des données. 2.Étude préalable des expériences de circuits courts 3. Diagnostic rapide des expériences 4. Tipologie des expériences 5. Visites aux experiénces locales x x 6. Rapport de stage France et Brésil x x x 7. Articles et documents techniques France et Brésil x x x x x Résultats attendus Du point de vue institutionnel, d'ici la fin du projet, des contacts et des partenariats entre l'institut agronomique du Paraná - IAPAR, l'université Fédérale du Paraná - UFPR, l'institut National de la Recherche Agronomique en France - INRA et l'université Paris X auront été établis et pouront collaborer pour l amélioration de la recherche, de l'enseignement et de la diffusion en agroécologie, en rendant possible la formation et les échanges professionnels entre les deux pays. Du point de vue technologique, économique et social, une adaptation des méthodes de travail, des expériences des consommateurs français et des circuits courts français est envisagée au Brésil, plus précisément dans les conditions de l'état du Parana et de la région Sud au Brésil. Ainsi, il s agit de fournir des références pour construire des nouveaux modèles comerciaux pour l'agriculture écologique au Brésil.

5 Du point de vue scientifique, il est attendu de produire des publications (en partenariat Brésil-France) et de la documentation pour diffuser les principes de l'agroécologie, qui peuvent: servir de référence aux groupes de consommateurs intéressés par le soutien aux agriculteurs ; améliorer les relations entre le milieu rural et le mileu urbain; encourager la consommation responsable et les marchés locaux d aliments venants d une agriculture écologique ; en plus de contribuer au processus de transfert de technologie et à la formulation de politiques publiques qui soutiennent l'agroécologie. Indicateurs de production intellectuelle Il est attendu à la fin du stage post-doctoral, que soient produits: Des articles à être publiés en périodiques scientifiques; Des articles à être présentés dans des congrès; Des articles à être publiés sur des sites internet liés à l'agroécologie et à l agriculture biologique; Un guide méthodologique pour aider les consommateurs intéressés à s organiser afin de soutenir les agriculteurs écologiques; Rapport interne sur la méthodologie de transfert de technologie et d'innovation. Moacir Roberto DAROLT, Dr., Agronome Área de Difusão de Tecnologia / Programa de Agroecologia Adresse Travail Instituto Agronômico do Paraná IAPAR Programa de Agroecologia Rua Máximo João Kopp, Bloco 1 Centro Administrativo Santa Cândida CEP Curitiba - Paraná - Brasil Fone 55 (41) / Fax 55 (41) : Adresse résidence Rua Padre Agostinho, 2677/ apto. 181 Bairro Bigorrilho CEP Curitiba Paraná Brasil Fone: 55 (41) :

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser le pilotage de projets au cours de leur mise en œuvre. 1

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant pour la rédaction de la composante 1A et 2C du R PP (Readiness Preparation

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra

Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Messagerie collaborative et unifiée de l Inra Prestation d expertise et d assistance à maitrise d ouvrage pour la conception d un nouveau service. Page 1 sur 7 SUIVI DES MODIFICATIONS Version Eléments

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UN PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN STATISTIQUE 1 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Compte tenu de l évolution rapide des techniques dans tous les domaines,

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Portail Maison des Sciences de l'homme

Portail Maison des Sciences de l'homme 1 Portail Maison des Sciences de l'homme Systèmes d information web (WIS) pour MS Content Management Server Peter Stockinger Tel.: 01 49 54 21 83 - Fax.: 01 49 54 22 54 Email: stock@msh-paris.fr Maison

Plus en détail

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015]

SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EXPERIENCES [Année 2014-2015] SEMINAIRE REGARDS CROISES ECHANGES D EPERIENCES [Année 2014-2015] Termes de références Appel à candidatures auprès des membres du FORIM pour l organisation du prochain séminaire Regards croisés portant

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC Programme : «Développement économique, social et humain de groupes vulnérables, femmes,

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

Références technico économiques sur les points de vente collectifs. INRA Paris, 24 septembre 2009

Références technico économiques sur les points de vente collectifs. INRA Paris, 24 septembre 2009 Références technico économiques sur les points de vente collectifs INRA Paris, 24 septembre 2009 1. Contexte et objectifs CONTEXTE OBJECTIFS Aucune référence existante sur les PVC Une concurrence accrue

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Appel à Communication

Appel à Communication 5èmes Rencontres Sphinx pour l Enseignement et la Recherche autour de l enquête et de la statistique 24 novembre 2015, à Paris Appel à Communication 1/ Présentation des Rencontres Sphinx : Au fil des années,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT DIAGNOSTIC DE L INNOVATION ET DE L ETAT DE LA VALORISATION DES RESULTAS DE LA RECHERCHE AU SENEGAL 1/8 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Levier essentiel

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

1. Objectif Général du Projet.

1. Objectif Général du Projet. 1. Objectif Général du Projet. Conception, Elaboration et Développement d un Plan Intégral de dynamisation socio économique des secteurs du tourisme, des loisirs et du commerce du litorial de Souss- Massa-Drâa.

Plus en détail

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Action communautaire et promotion de la santé : deux enjeux majeurs La promotion de la santé est un objectif prioritaire

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Mission Audit Interne et Inspection CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : formation 2011

Mission Audit Interne et Inspection CAHIER DES CHARGES FORMATION. Auditeurs internes : formation 2011 Mission Audit Interne et Inspection Equipe AGC CAHIER DES CHARGES FORMATION Auditeurs internes : formation 2011 1. Présentation de l Inra L Inra (Institut national de la recherche agronomique), premier

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014

Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 Cahier des charges pour le recrutement du binôme de consultants du Comité Opérationnel de l action Santé & Performance Rhône-Alpes 2013-2014 0. Préambule THESAME centre de ressources de la région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale Introduction à la notion d Intelligence Territoriale Copyright: La reproduction totale ou partielle de ce document est autorisée sous réserve qu il soit fait référence à l auteur. Aurélien Gaucherand Consultant

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Titre : Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Cahier des charges Page 1 sur 7 Sommaire 1. Objectif et contexte de la consultation 3 1.1. Objectif de la consultation

Plus en détail

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98

Secrétariat de la Convention de Stockholm Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 Téléphone : +41 22 917 81 70 sur les polluants organiques persistants Fax : +41 22 917 80 98 International Environment House Mél : ssc@pops.int 11-13 chemin des Anémones Site Internet : www.pops.int CH

Plus en détail

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec

Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise. en partenariat avec Sous le patronage de M. José Manuel BARROSO Président de la Commission Européenne Le Centre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM) Organise en partenariat avec La Commission

Plus en détail

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Hana Dhiab, Pierre Labarthe, Catherine Laurent Carrefour Innoplant,

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

Economie des Transports

Economie des Transports «Economie des Transports». Vision Macro et Stratégique La formation se situe au niveau des relations entre Transports, Territoires et Société. Différentes matières sont interactives comme celles en relation

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Guide. méthodologique. Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti

Guide. méthodologique. Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti Guide méthodologique Réduction des risques naturels en zone urbaine en Haïti mieux prendre en compte le risque naturel dans l urbanisation et l aménagement du territoire Préface Monsieur Yves Germain

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

TdR Evaluation Finale. Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame. Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561

TdR Evaluation Finale. Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame. Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561 TdR Evaluation Finale Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561 A- Introduction Nom du Projet : «Projet d appui à la

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

> innovation. Action «Normalisation» descriptif

> innovation. Action «Normalisation» descriptif Action «Normalisation» descriptif > Pour répondre aux questionnements des entreprises, la CCI Paris Ile-de-France et AFNOR Normalisation proposent aux entreprises de réaliser un pré-diagnostic normalisation

Plus en détail

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Uniterres. Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux Le réseau des épiceries solidaires A.N.D.E.S. Uniterres Assurer la sécurité alimentaire des plus démunis et soutenir une agriculture durable et locale Rapprocher l aide alimentaire et les producteurs locaux

Plus en détail

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement Temps 1 Lectures Activité 1 Objectifs Lors de cette première activité, nous vous demandons de prendre connaissance des textes que nous avons sélectionnés et qui constituent le cadre de référence de ce

Plus en détail

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS : Quels partenariats entre les Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et les acteurs de la solidarité internationale de Rhône-Alpes (associations,

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE

JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE JOURNEE DE LANCEMENT DU DISPOSITIF DE FORMATION AUTISME PAYS DE LOIRE ACCOMPAGNER ET ACCÉLÉRER LA MISE EN ŒUVRE DES NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES LE 23 JUIN 2015 PRESENTATION: FLORENCE

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Atelier n 2 Comment passer de l idée à des réalisations pérennes : méthodes et outils pour une mise en œuvre? > Intervenant : Christophe CAMILLA, consultant ADONIS ECO CONSEIL DEMARCHE D ECOLOGIE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Assurance qualité des programmes de dépistage

Assurance qualité des programmes de dépistage Assurance qualité des programmes de dépistage Séminaire des programmes de dépistage organisé des cancers 23 juin 2014 Contexte et objectifs de l étude Plans Cancer 2009-2013 et 2014-2019 Objectifs Optimiser

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GÉNÉRALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/68/12 2 novembre 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015 Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Paris, le 22 janvier 2015 La CNPTP en bref La Commission Nationale Paritaire Technique de Prévoyance (CNPTP) pilote le régime mutualisé de prévoyance des personnels

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES

POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES POLITIQUE DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES PRÉAMBULE La politique de gestion des programmes d études propose une démarche intégrée des différentes actions du Collège

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant international pour appuyer les consultants nationaux dans la rédaction

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

Dossier suivi par : Dany Hoch, Olivier Philipe, Jean Pierre Poinsard, Olivier Schneider, Anne Ther-Guillet

Dossier suivi par : Dany Hoch, Olivier Philipe, Jean Pierre Poinsard, Olivier Schneider, Anne Ther-Guillet Formation permanente nationale Paris, le 3 février 2011 Cahier des charges pour l élaboration et l animation de sessions de formation sur l outil HR Access destinées aux gestionnaires «Ressources humaines»

Plus en détail

Plan d action triennal 2012-2015

Plan d action triennal 2012-2015 Plan d action triennal 0-0 Adopté à l assemblée générale annuelle, le 08 juin 0 MISSION Regrouper les corporations de développement communautaire (CDC) du Québec et les soutenir dans leur mission tout

Plus en détail

Formation des entrepreneur(e)s Création d entreprise Option économie sociale et solidaire et développement durable CREOPSS 2015-2016

Formation des entrepreneur(e)s Création d entreprise Option économie sociale et solidaire et développement durable CREOPSS 2015-2016 SCIC sarl KEJAL 14 rue de la bise 22100 TADEN Tél : 0296860594 Mail : info@kejal.fr Site : www.kejal.fr Siret : 47917849300041 APE : 8559A N déclaration centre de formation : 532208613 22 Formation des

Plus en détail

Mise en place d une comptabilité analytique

Mise en place d une comptabilité analytique Id 37 6 rue Jacques Vigier 37 700 Saint-Pierre-des- Corps 02 47 37 95 44 Dossier suivi par : Nina JAMET Email : jamet.dla@id37.fr Mobile : 06 28 79 25 12 CAHIER DES CHARGES PRESTATION D ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS

GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS GRADE MASTER COMMUNICATION DES ORGANISATIONS Diplôme Grade Master de l IEP Rennes bac+5 En Alternance Enseignements à Rennes et à Paris Coordination pédagogique : Lionel Honoré - Professeur lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX

TYPES D ESPACES ET STATUTS FONCIERS DES ENSEMBLES DOMANIAUX Règles foncières liées à la GDT Contexte 60% de la population dépend de la terre pour vivre Une mise en culture de plus de 65% des terres arables Un déplacement du front arachidier vers les zones d élevages

Plus en détail

BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003

BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003 CENTRE FRANÇAIS D ÉTUDES MEXICAINES ET CENTRAMÉRICAINES (CEMCA) APPEL A CANDIDATURES: BOURSES D AIDE À LA RECHERCHE À POURVOIR EN 2003 Le CEMCA offre trois bourses d aide à la recherche pour une durée

Plus en détail

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire

Appel à candidatures. Coaching UACA. Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire Appel à candidatures Coaching UACA Accompagnement de 5 établissements, pour le développement de la Chirurgie Ambulatoire 1 Introduction 1.1 La chirurgie ambulatoire 1.1.1 La chirurgie ambulatoire : qu

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

FORMATIONS. 2ème Semestre 2014 :

FORMATIONS. 2ème Semestre 2014 : FORMATIONS 2ème Semestre 2014 : Loi d avenir / réforme de la PAC : Comment ces réformes vont influer sur les territoires (2 journées) Dates et lieux : plusieurs dates et lieux de formation (cf. dernière

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs»

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Groupe AEF est un groupe d information professionnelle spécialisé notamment dans les domaines de l éducation, l enseignement supérieur,

Plus en détail

«Prise en compte des bases de données sols dans les projets de territoire».

«Prise en compte des bases de données sols dans les projets de territoire». «Prise en compte des bases de données sols dans les projets de territoire». Cas du Lycée Desclaude à Saintes (17100) Expérience réalisée entre : Juin 2011- Juin 2012 Présenté par Frédérique Templéreau

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre»

FORMATION EN LIGNE. «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» FORMATION EN LIGNE «Méthodes de collecte et d analyse d indicateurs de genre» Genre en Action, dans le cadre du Réseau des Observatoires de l Egalité de Genre (ROEG) propose 2 formations en «Méthodes de

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail