SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR ?» Lundi 21 novembre Epinal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Lundi 21 novembre 2012 - Epinal"

Transcription

1 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE ATELIER n 5 «QUEL PLAN MARKETING POUR ?» Lundi 21 novembre Epinal COMPTE-RENDU Etaient présents : Geneviève ANTCZAK, Logis des Vosges, VAT Peter BOENDERMAKER, CRT Lorraine Marie-Hélène CHRETIEN, Office de Tourisme du Pays des Abbayes Nicolas CLAUDEL, Labellemontagne Jean-Marie CLAUDEPIERRE, Office de Tourisme de Plainfaing Benoît DUMORTIER, Office de Tourisme Ouest Vosges Anne GAFFIOT, Logis des Vosges Benjamin HAUPERT, Office de Tourisme de Charmes Jeanne NGUYEN, Office de Tourisme de Saint-Dié-des-Vosges Francis PIERRE, Association SESAM Philippe POIROT, Office de Tourisme de La Bresse Bruno POIZAT, Office de Tourisme de Gérardmer/Xonrupt Clothaire PRESSAGER, Résidence Le Clos Malpré Aurélie VAUTHIER, Gîtes de France Fabienne THOUVENIN, Syndicat du Pays des Lacs de Pierre-Percée et de la Plaine Christine TAVERNIER, Office de Tourisme d Epinal Roger THIEBAUT, Syndicat d'initiative de Darney Joelle WEBER, Office de Tourisme de Plainfaing Véronique BELEY-POIROT, Conseil Général des Vosges Elodie AUBERGER, Conseil Général des Vosges Philippe VOIRIN, Gérardmer ski Christian WALTER, UDOTSI 88 Gérard ANDRE, CDTE Jean EYNIUS, La Villa Eugène Catherine VOIRIN, Conseil Général des Vosges Yannick HOLTZER, Conseil Général des Vosges Julie RIU, Conseil Général des Vosges Ordre du jour : - Tour de table des participants - Définition des objectifs - Questionnement - Pistes d actions Il est proposé aux participants de procéder à un tour de table dans lequel chacun puisse présenter ses attentes vis-à-vis de l atelier «Quel plan marketing ?». TOUR DE TABLE Christine TAVERNIER : Comment faire pour augmenter l attractivité des Vosges et accueillir plus de touristes? Philippe POIROT : Cet atelier sur le plan marketing aurait dû selon lui être organisé méthodologiquement à la fin des autres ateliers. Il attend une stratégie marketing opérationnelle et ciblée auprès des clientèles. Il précise qu il faut agir pour les touristes, pas pour les vosgiens. Compte rendu de l Atelier n 5 «Quel plan marketing pour ?» 1

2 Peter BOENDERMAKER : Souligne l importance de bien concerter les différents plans d action. Bruno POIZAT : Il faut s atteler à la coordination des différents étages de la fusée (région, massif, SIVU, département, communauté de communes, communes, prestataires ) afin de faire ressortir des lignes directrices et passer au dessus de la politique. Philippe VOIRIN : Une complémentarité entre la Région et le Département est nécessaire. Les stations du massif sont 4 saisons, il parait intéressant d accentuer la communication sur l été. Christian WALTER : Une meilleure coordination est attendue par les offices de tourisme, pour ne pas perdre de temps ni d argent. Aurélie VAUTHIER : Il est nécessaire de développer la clientèle et des points attractifs. La clientèle de proximité représente la 1 ère clientèle des Gîtes de France dans les Vosges. Gérard ANDRE : Il serait bon d améliorer le classement des Vosges, actuellement en 35 ème position pour le classement «randonnées à cheval» en France. Marie-Hélène CHRETIEN : Comment vendre une image différente des Vosges, traditionnellement Vosges nature, vers une image Vosges patrimoine religieux, culturel et militaire? Clothaire PRESSAGER : Il faudrait regrouper l ensemble du potentiel vosgien entre l ouest et l est du département. Jeanne NGUYEN : Comment attirer les clientèles en tenant compte du fait que nous recevons beaucoup de clientèle de proximité? Jean EYNIUS : Que faire au niveau promotionnel pour nos clientèles de proximité et nos clientèles traditionnelles? Geneviève ANTCZAK : Elle remarque que l ouest vosgien est souvent délaissé, une piste serait de jouer sur la culture. Joelle WEBER : Est présente pour voir ce qui peut être fait en matière de marketing. Jean-Marie CLAUDEPIERRE : Beaucoup de choses sont à faire au niveau des produits locaux qui sont très connus et bien cotés : par exemple, des actions de marketing direct, des salons afin de promouvoir les savoir-faire industriels, culinaires, artisanaux des Vosges (cf. brochure «made in Vosges»). Francis PIERRE : Il peut partager son expérience sur la médiatisation au travers de l évènementiel. Benoît DUMORTIER : Sur l ouest des Vosges, l office de tourisme a un challenge de redynamisation touristique avec un souhait fort de se coordonner avec le département. Roger THIEBAUT : Il attend des idées et des aides! Anne GAFFIOT : Comment développer la clientèle des Logis? Des pistes intéressantes seraient de miser sur des partenariats et de monter des produits. OBJECTIFS PROPOSES AUX PARTICIPANTS Définir les cibles de clientèles prioritaires Définir l image et les messages à transmettre Adapter l offre aux marchés, aux cibles, aux besoins de la clientèle Définir les outils appropriés pour atteindre les objectifs Définir les modalités partenariales Conforter l image Vosges par la mise en marché des produits touristiques départementaux (J3V FORê ) Rédaction d un plan marketing et d un plan de communication partagés Compte rendu de l Atelier n 5 «Quel plan marketing pour ?» 2

3 QUESTIONNEMENT Catherine VOIRIN : Au niveau des relations presse, il parait intéressant de les développer, car les retombées sont souvent intéressantes et l investissement, certain chronophage, limité financièrement. Nicolas CLAUDEL : S interroge sur les leviers qui seront porteurs dans les cinq prochaines années (ex : les réseaux sociaux). Philippe VOIRIN : Attention aux réseaux sociaux qui peuvent être parfois des armes à double tranchant. Le plan marketing est un outil qui doit être partagé. Peter BOENDERMAKER : Les métiers du tourisme ont fortement évolué. Aujourd hui, on peut distinguer 3 types de métiers : Les métiers en direct avec les clients (salons ), Les métiers liés à la production de l offre (offices de Tourisme, prestataires ), Les métiers organisationnels : Comment s organiser? Comment faire connaître? Le CRT Lorraine souhaite mettre en place un plan marketing partagé qui sera travaillé dès la validation du schéma régional de développement touristique. Des clubs spécifiques seront mis en place. Philippe VOIRIN : Pourquoi cibler des clientèles? Pourquoi ne pas cibler tout le monde? Philippe POIROT : On peut avoir des marchés prioritaires par type de structure. Selon lui, il faut distinguer les clientèles en court-séjour des clientèles en long-séjour (une semaine) qui ont des modes de consommation différents. Faut-il aller sur d autres marchés? Il constate de plus en plus de clientèles de proximité. Bruno POIZAT : La problématique peut apparaitre comme insurmontable car nous n avons pas tous les mêmes choses à vendre. Quelles sont les produits Vosges? Où? Sur quelle thématique? Pour quelles clientèles (âge )? Tout ceci est d une énorme complexité qui peut engendrer de l insatisfaction de tous les partenaires. Philippe VOIRIN : Qu est-ce-qui va déclencher la décision de venir dans les Vosges? De cela, les autres sites périphériques en bénéficieront par ricochet. Francis PIERRE : La clientèle des séminaires n est pas assez développée selon lui. Nicolas CLAUDEL : Il constate la demande de plus en plus forte de fournir des produits «clés en main» aux clients. Bruno POIZAT : Démarcher les clientèles anglaises est ardu car ils fonctionnent uniquement avec des tour-opérateurs, ce qui est difficilement compatible avec une offre vosgienne plutôt diffuse. Philippe VOIRIN : Il observe une hausse des clientèles de Paris/Ile de France en hiver et en été. La fraicheur des Vosges pourrait être une réelle richesse d ici 10 à 15 ans. Il s agit de la 1 ère clientèle en centrale de réservation. Christian WALTER : La qualité de l air, de l eau, des paysages des Vosges, à prix compétitif, sont des atouts. Gérard ANDRE : Les gîteurs ont près de 50% de clientèles étrangères. Peter BOENDERMAKER : Le CRT Lorraine a testé des opérations vers les marchés suisses et anglais. Ce sont des opérations qui coûtent très cher. Il lui parait plus opportun d agir sur les clientèles fidèles en y allant tous ensemble pour être plus fort, en menant des actions collectives bien identifiées. Sur des marchés de niche, d autres outils pourraient être utilisés comme les relations presse par exemple. Fabienne THOUVENIN : La clientèle du Center-Parc Moselle se retrouve à Pierre Percée mais uniquement pour les clients en long séjour. Les courts séjours restent dans le centre. Anne GAFFIOT : La clientèle suisse est exigeante et attend des hôtels haut-de-gamme. Au niveau des Vosges, il s avère que les hôtels situés sur la zone massif travaillent essentiellement avec des Compte rendu de l Atelier n 5 «Quel plan marketing pour ?» 3

4 clientèles touristiques, alors que les hôtels de l ouest vosgien travaillent plus sur de la clientèle de passage. Francis PIERRE: Il faut insister sur l importance des mots clés dans les moteurs de recherche. La critériologie est fondamentale. Bruno POIZAT : Il souligne le problème de formation des acteurs : la professionnalisation est fondamentale. Philippe POIROT : Nous avons des champions vosgiens comme par exemple Julien ABSALON sur lequel il serait intéressant de capitaliser. Les canaux de communication les plus importants selon lui pour le département sont : un site portail, des salons en France et à l étranger (en diminuant les salons grand public). Geneviève ANTCZAK : Le salon du SITV à Colmar a été très moyen selon elle. Catherine VOIRIN : Comment toucher sa cible à moindre coût? Il faut avoir des retours précis de chaque action menée avec une analyse des retombées réelles. Une étude menée sur un salon montrait que 1 investi générait 11 de retombées. Philippe POIROT : Note un besoin de relais sur des opérations «coup de poing» du département, de la région ou d Atout France. Bruno POIZAT : A-t-on des outils statistiques de provenance de nos clientèles? Origine? Pourrait-il y avoir des données via l observatoire départemental pour mettre en exergue des tendances globales. Yannick HOLTZER : L observatoire pourrait se repositionner sur ce point et effectuer une enquête clientèles pour mieux les connaître (par mois, origine, pays ). Christian WALTER : Les offices de tourisme remplissent des statistiques pour la FROTSI. Se pose le problème des meublés non classés. Par ailleurs, selon lui, ce n est pas le rôle du Département de développer des marques territoriales. Philippe VOIRIN : Il faut que chacun s approprie la marque «Je vois la vie en Vosges». Fabienne THOUVENIN : Elle regrette de ne pas connaître la marque «Je vois la vie en Vosges». Bruno POIZAT : «Je vois la vie en Vosges» est une communication pour les habitants. Philippe POIROT : Personnellement, il se sent plus appartenir à «Vosges» tout court. Philippe VOIRIN : Il faut distinguer l action générale du département, et les actions de chacun pour fidéliser leurs clientèles. Peter BOENDERMAKER : Qu entend-on par fidélisation? Il faut rester présent auprès des clientèles de proximité et traditionnelles. Il attend une poursuite du travail collectif avec le département des Vosges, au travers d actions de communication communes et des campagnes collectives. Fabienne THOUVENIN : Souhaiterait de l échelon départemental une mise en relation avec la presse spécialisée, l organisation d Eductours sur les territoires, des synergies à développer. Benjamin HAUPERT : Il serait intéressant de poursuivre le concept des micromarchés. Philippe POIROT : Des stratégies communes et partagées pourraient se développer avec l Alsace. Il regrette le manque d implication des offices de tourisme dans le Comité de promotion collective du massif. Christine TAVERNIER : Une aide du département sur l organisation des accueils presse pourrait être mise en place (aide technique, formation ) en fonction des journalistes et du lectorat. Compte rendu de l Atelier n 5 «Quel plan marketing pour ?» 4

5 PISTES D ACTIONS PISTE n 1 : Réalisation d une enquête clientèle / marché Objectif : avoir une connaissance fine de nos clientèles et de leurs besoins (Qui? Quoi? Comment? Où?...) qui devra apporter des éléments : De quantification de nos clientèles (en%) par origine et par profil De connaissance de ces clientèles = fiches marchés De définition du positionnement pour chaque marché / filière Aboutir à un plan marketing commun et partagé : choix des cibles, choix des outils de promotion et de communication Traduction du plan marketing en plan de communication Moyens : enquête confiée à un prestataire extérieur PISTE n 2 : Réalisation d une enquête «prix de la destination» Objectif : Mieux connaître la destination Vosges et la positionner vis-à-vis de nos principaux concurrents. Moyens : enquête menée en Interne via l Observatoire départemental du tourisme PISTE n 3 : Poursuivre les actions de professionnalisation des acteurs Objectif : professionnaliser les opérateurs en leur apportant des outils d aide à la décision collectifs et mutualisés. Moyens : Formations-actions Cursus professionnel? Veille sur des marchés ciblés Eductours Chiffres clés de l Observatoire départemental du tourisme PISTE n 4 : Rédaction d indicateurs de suivi et d évaluation Objectif : remédier aux écarts possibles, repérer et exploiter de nouvelles tendances et opportunités. Moyens : Observatoire départemental du tourisme PISTE n 5 : Mutualiser les moyens pour mener des actions communes Objectif : mettre en place des actions partenariales afin de mutualiser les moyens financiers dédiés Moyens : Campagnes de co-branding Webmarketing partagé Achats de fichiers clients partagés Relations presse (opérations coups de poings sur des niches de clientèles : AP tourisme haut de gamme ; partage des fichiers presse) Compte rendu de l Atelier n 5 «Quel plan marketing pour ?» 5

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER N 2 «COMMENT VENDRE LES VOSGES DEMAIN?» Vendredi 16 novembre 2012 - Senones

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017. ATELIER N 2 «COMMENT VENDRE LES VOSGES DEMAIN?» Vendredi 16 novembre 2012 - Senones SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2013-2017 ATELIER N 2 «COMMENT VENDRE LES VOSGES DEMAIN?» Vendredi 16 novembre 2012 - Senones COMPTE-RENDU Etaient présents : Dorothée BALLAND, OT d Epinal

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4 Préconisation Axes de développement & Actions 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi de l étude : Véronique Charpenet-Bouchard

Plus en détail

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur Julien Auray Chargé de mission tourisme durable 1 ères Rencontres du tourisme durable des Alpilles

Plus en détail

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais 1 Grand public sur marché français Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais (Du 31 janvier au 02 février 2014) 22 516 visiteurs (+ 13% par rapport à 2013) Le rendez-vous incontournable pour choisir sa

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles

Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Le tourisme des seniors allemands, belges et britanniques à Paris et en Ile de France Attractivité de la région auprès de ces clientèles Juillet 2007 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine SABATIER

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017

CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION CADRE LORRAINE-VOSGES 2014-2017 CONVENTION COMMUNICATION MARCHES ETRANGERS CRT LORRAINE CONSEIL GENERAL DES VOSGES VOSGES DEVELOPPEMENT Direction de l'information, Communication et Marketing

Plus en détail

CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L SOMMAIRE. 1. Observation?...page? «processus client»...page 5

CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L SOMMAIRE. 1. Observation?...page? «processus client»...page 5 Observatoire Départemental de l Economie Vosgienne Vosges Développement CONQUERIR ET FIDELISER LES CLIENTS GRÂCE A L OBSERVATION L? Les assises du tourisme / atelier n 3n Yannick HOLTZER, Vosges Développement

Plus en détail

Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service. Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont

Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service. Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont Le tourisme en Chartreuse Le Parc Développement Structuration de l offre Chartreuse

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

PREPARATION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2014-2020

PREPARATION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2014-2020 PREPARATION SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2014-2020 Etaient présents : COMPTE-RENDU ATELIER n 8 : FORMATION ET EXPERTISE Jeudi 27 juin 2013 au Conseil Général (annexe) - Hélène BIZEUL-

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY II) Le contexte III) Le programme VRAI OU FAUX? Améliorer la fidélité de mes clients c est avant tout développer mon chiffre d affaires. Améliorer la fidélité de mes clients, c est avant tout développer

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

Fiche Conseil. Côte-d'Or Tourisme, agence de développement. touristique, à votre service. Conseil Général www.cotedor.fr.

Fiche Conseil. Côte-d'Or Tourisme, agence de développement. touristique, à votre service. Conseil Général www.cotedor.fr. Fiche Vie de l'association Conseil Côte-d Or Tourisme Année 2014 Côte-d'Or Tourisme, agence de développement touristique, à votre service. Goodluz - Fotolia.com Vous êtes hôtelier, restaurateur, responsable

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Intervenantes. Isabelle Faure (Rhône-Alpes Tourisme) Martine Bridier. www.rhonetourisme.com

Intervenantes. Isabelle Faure (Rhône-Alpes Tourisme) Martine Bridier. www.rhonetourisme.com Intervenantes Martine Bridier (Rhône-Alpes Tourisme) Tel. 04 26 73 31 76 martine.bridier@rhonealpes-tourisme.com Isabelle Faure (Rhône-Alpes Tourisme) Tel. 04 26 73 31 77 isabelle.faure@rhonealpes-tourisme.com

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

La place de la gouvernance dans l innovation touristique

La place de la gouvernance dans l innovation touristique Colloque «Les voies de l innovation touristique», Festival International des Métiers de la Montagne (FIMM) La place de la gouvernance dans l innovation touristique Présentation interactive 16 novembre

Plus en détail

LES CHIFFRES CLES 2013

LES CHIFFRES CLES 2013 LES MISSIONS développer la notoriété de la destination Pézenas Val d Hérault et les retombées économiques sur le territoire, fédérer et animer les acteurs du tourisme, faire connaître et animer la destination,

Plus en détail

Une Stratégie de communication pour les Offices de Tourisme et les Pays d Accueil Touristiques

Une Stratégie de communication pour les Offices de Tourisme et les Pays d Accueil Touristiques Une Stratégie de communication pour les Offices de Tourisme et les Pays d Accueil Touristiques Strasbourg le 25 octobre 2010 Une campagne de conviction Passer d une communication pour les autres À une

Plus en détail

Office de Tourisme du Sud Charente

Office de Tourisme du Sud Charente Office de Tourisme du Sud Charente GUIDE DU PARTENAIRE 2015 Contact: Office de Tourisme du Sud Charente Place du Champ de Foire 16390 AUBETERRE-SUR-DRONNE Tél: 05 45 98 57 18 info@sudcharentetourisme.fr

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Rappel 83% 27% 72% 54% 53% 49% 72% 45% 26% 43% 15% 34% 57% 31% 53% 71% 31% 41% 29% 3% 2 l oenotourisme en PACA un

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

TOUTES LES RAISONS D ADHERER A L OFFICE DE TOURISME. Etre partenaire de l Office de Tourisme. www.ot-saintlaurentdumaroni.fr

TOUTES LES RAISONS D ADHERER A L OFFICE DE TOURISME. Etre partenaire de l Office de Tourisme. www.ot-saintlaurentdumaroni.fr 2013 TOUTES LES RAISONS D ADHERER A L OFFICE DE TOURISME Etre partenaire de l Office de Tourisme www.ot-saintlaurentdumaroni.fr QUI SOMMES-NOUS? L Office de Tourisme est une association depuis 2003, régie

Plus en détail

Guide du Partenaire 2014

Guide du Partenaire 2014 Guide du Partenaire 2014 Prestataires d activités «Ensemble, valorisons notre territoire et vos activités» OYONNAX TOURISME www.tourisme-oyonnax.com Une équipe à votre écoute L équipe assure l accueil

Plus en détail

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1

APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 LES PROPOSITIONS DE L ARTISANAT POUR LE PROGRAMME OPERATIONNEL DU MASSIF CENTRAL APAMAC/ISM/ MR /nov 2007 1 «L artisanat, acteur central du massif» Première entreprise de France Première entreprise du

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 I / Promotion sur les supports de communication Promotion de l offre «jardin / végétal» dans le magazine «anjou émotions» (145 000 ex.)

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001

Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 0 Exemple de définition d indicateurs dans la démarche ISO 9001 Carine LUX Manager du Pôle Développement des Marchés CDT des Landes 1 0 Le Comité Départemental du Tourisme des Landes Une équipe de 23 personnes

Plus en détail

Outil de stratégie marketing

Outil de stratégie marketing Les Rendez-vous du CRT PACA De l observation à l action Observatoire ADT Vaucluse Tourisme : Connaître, Mesurer, Evaluer, Analyser, Accompagner Outil de stratégie marketing Mercredi 12 mars 2014 - Palais

Plus en détail

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014 Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre 35 actions au service de l économie et du développement durable de la Nièvre validées par

Plus en détail

Deuxième partie : L organisation et les outils de la communication communautaire

Deuxième partie : L organisation et les outils de la communication communautaire Deuxième partie : L organisation et les outils de la communication communautaire Étude réalisée par l AdCF et l agence Epiceum pour les 2 e rencontres nationales «Communication et intercommunalité», organisées

Plus en détail

Rennes, le 12 février 2009

Rennes, le 12 février 2009 Rennes, le 12 février 2009 OBJECTIF Ré-éxaminer avec nos partenaires la politique éditoriale du CRT. ORDRE DU JOUR Le schéma régional. La nouvelle stratégie marketing du CRT Bretagne. Contexte : Evolution

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Cahier des charges Relations Presse

Cahier des charges Relations Presse Digne-les-Bains, le 15/04/2015 Dossier suivi par Eric OLIVE Pôle Promotion & Communication eric.olive@alpes-hauteprovence.com OBJET : Cahier des charges Relations Presse Madame, Monsieur, Je vous serais

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA HAUTE-VIENNE PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX PRESENTATION DES SITES INTERNET DEPARTEMENTAUX www.routerichardcoeurdelion.com. www.tourisme-hautevienne.com www.cheval-haute-vienne.com www.camping-limousin.com www.randonnee-hautevienne.com Présentation

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse PLAN D ACTIONS 2013 Marché français ACHAT ESPACE MEDIA NATIONAL Cible grand public - Toute l année selon opportunité Cible Tourisme d Affaires - Toute l année selon opportunité EQUI DAYS - 11 au 27 octobre

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL REGIONAL Avis du C.E.S.R. Adopté lors de la Séance Plénière du Vendredi 5 mai 2006 LE SCHEMA REGIONAL POUR L AMENAGEMENT, LE DEVELOPPEMENT ET L ORGANISATION TOURISTIQUE & LE

Plus en détail

Guide du. partenaire. Faucigny Glières

Guide du. partenaire. Faucigny Glières Guide du partenaire 2015 Faucigny Glières 2 Édito Mesdames, Messieurs, chers professionnels, L office de tourisme Faucigny Glières est un acteur associatif incontournable du développement touristique intercommunal.

Plus en détail

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Marie-Laure Desmet Direction Ingénierie et Développement Ile de La Réunion - 11 au 13 septembre 2013 UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Mettre votre île sur la carte - défis dans un

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère Sommaire Historique de la démarche La problématique actuelle L objectif de la réunion r : Au terme de trois années de fonctionnement,

Plus en détail

Etude pour la définition de la stratégie touristique du Pays Thur Doller Phase 1 Et at des lieux et diagnost ic stratégique du territoire

Etude pour la définition de la stratégie touristique du Pays Thur Doller Phase 1 Et at des lieux et diagnost ic stratégique du territoire Pour étudier le principe d organisation publique du tourisme, seront analysées les compétences tourisme des différents acteurs : - le Pays - les partenaires institutionnels et privés à compétence tourisme

Plus en détail

Jeudi 20 novembre 2014

Jeudi 20 novembre 2014 «Qualité Outdoor Ariège Pyrénées» Atelier «Accompagnement à la structuration de l entreprenariat» Jeudi 20 novembre 2014 Déroulé Les missions de l Agence de Développement Touristique La présentation de

Plus en détail

Plan de Communication

Plan de Communication Plan de Communication SOMMAIRE 1 Diagnostic 2 Enjeux 3 Objectifs 4 Répartition des missions 5 Ciblage 6 Messages 7 Actions 2 ENJEUX F externes F externes Une attente des adhérents et partenaires de : s

Plus en détail

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger

La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Conseil National du Commerce Extérieur La diplomatie économique et la promotion économique du Maroc à l étranger Anticiper Partager Agir 2000 www.cnce.org.ma Sommaire INTRODUCTION 1. LE NOUVEAU CONTEXTE

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com 2015 Itinéraire de formation Politique de développement touristique Délégation régionale Basse-Normandie www.calvados-tourisme.com ITINÉRAIRES POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE CODE ITINÉRAIRE ITSUN

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

Vous êtes acteurs du Tourisme en Fumélois? Vous souhaitez développer votre activité? Notre métier.. Vous accompagner!

Vous êtes acteurs du Tourisme en Fumélois? Vous souhaitez développer votre activité? Notre métier.. Vous accompagner! PROGRAMME LOCAL de Formation Inter-filières 2012 * Vous êtes acteurs du Tourisme en Fumélois? Vous souhaitez développer votre activité? Notre métier.. Vous accompagner! * Le Plfi Késako? Depuis janvier

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A)

Communication. Les différentes sous-familles et leurs missions. Communication interne, externe, relations publiques (13A) 13 Communication Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de renforcer la notoriété de l entreprise, de mettre en valeur ses produits, d améliorer la qualité de ses échanges d informations

Plus en détail

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes Rennes, le 2 novembre 2009 Objectifs : Renforcer la notoriété de la Bretagne auprès des prescripteurs groupes en présentant une image dynamique, moderne et des infrastructures de qualité. Etablir et affiner

Plus en détail

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions

Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze. Phase 3 Plan d'actions Elaboration du Schéma de Développement Touristique de la Corrèze 2015 2018 Phase 3 Plan d'actions Rappel du calendrier et des grandes étapes Diagnostic Evaluation Concertation enjeux Stratégie Mise en

Plus en détail

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence Révision «Bancaire» de l ADT 04 Contexte L Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence _ (Sigle

Plus en détail

L e C. R. T. d e N O R M A N D I E : M O D E D E M P L O I. Le Comité Régional de Tourisme de Normandie a deux missions essentielles :

L e C. R. T. d e N O R M A N D I E : M O D E D E M P L O I. Le Comité Régional de Tourisme de Normandie a deux missions essentielles : L e C. R. T. d e N O R M A N D I E : M O D E D E M P L O I Le Comité Régional de Tourisme de Normandie a deux missions essentielles : la promotion de la destination en France et à l étranger l observation

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Formations 2016, spécifiquement dédiées aux professionnels de l hébergement, de la restauration et du tourisme. et du tourisme.

Formations 2016, spécifiquement dédiées aux professionnels de l hébergement, de la restauration et du tourisme. et du tourisme. Formations 2016, spécifiquement dédiées aux professionnels de l hébergement, de la restauration et du tourisme. et du tourisme. Votre contact : Carole T o r l a s c o, P. 06 16 45 26 09 à Toulouse 1 Toutes

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe Axe 2 : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Région Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS 6 août 2009 4 mars 2010 05 novembre

Plus en détail

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Janvier 2014 www.auvergne-tourisme.fr Les Européens en vacances 1 sur 2 voyage à l intérieur de son pays 72% de voyageurs 31%

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne?

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Réseaux et médias sociaux dans le tourisme Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Préface La popularité grandissante des réseaux sociaux sur le Web bouscule le modèle traditionnel

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009).

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009). Le parc des deux roues motorisées en Europe est estimé à environ 30 millions de véhicules immatriculés (source : ACEM, 2008). 60% des deux roues motorisées en France sont des motos.. (source : GEMA Prévention

Plus en détail

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014

Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr. Bouzigues Le 8 décembre 2014 Présentation du site internet de l Office de Tourisme http://www.tourismenordbassindethau.fr Bouzigues Le 8 décembre 2014 Les chiffres-clés du e-tourisme L e-tourisme, un marché de 16 milliards d euros

Plus en détail