Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv"

Transcription

1 Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

2 Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-Scapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit Rond

3 4 RôlesR essentiels : -Stabilisation active de la têtet te en élévation - Recentrage actif de la têtet te humérale - Rotation externe active (Sous-épineux, Petit rond) - Rotation interne active (Sous-Scapulaire)

4 EPAULE PSEUDO PARALYTIQUE 5% des Ruptures isolées du sus épineux

5 + Sportif vétéran v : >35ans (Bien différencier 2 groupes : ans et > 50 ans) + La fréquence des lésions l de la coiffe augmente avec le type de sport : - Sports à risque traumatique - Sports d armer d et de lancer

6 + Fréquence des Ruptures transfixiantes : 6 à 19 % dans les études cadavériques + Fréquence des douleurs d épaule et des lésions l de la coiffe augmente avec l âge

7 Il n y n y a pas «une» mais «des» ruptures de coiffe 1- Avec une expression clinique différente 2- Avec un pronostic différent

8 Les symptomes - Douleurs - Raideur - Perte de force

9 Ruptures partielles du sus épineux

10 Ruptures transfixiantes du sus épineux 1. stadium 2. stadium 3. stadium

11 Extension possible de la rupture en avant ou en arrière re L. acromio-coracoïdien M. supra-épineux pineux M. infra-épineux

12 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE -Attention aux irradiations ++ -L épaule est-elle en cause? -Utiliser la triade : «Interrogatoire - Examen clinique Rx simples» - Bon usage des autres investigations

13 INTERROGATOIRE Age Antécédents locaux et générauxg Circonstances de débutd Traumatique ou microtraumatique Symptômes mes Ancienneté des symptômes mes

14 EXAMEN CLINIQUE - Inspection - Palpation - Amplitudes passives - Amplitudes actives - Testings de coiffe - Signes de conflit - Autres (instabilité,, cervical, neuro)

15 AMPLITUDES PASSIVES RE Passive Passive RI Passive elevation

16 Lorsqu une épaule est raide, il ne faut pas engager de traitement agressif et contrôler en priorité les douleurs. Il faut ensuite assouplir cette épaule

17 SIGNES DE CONFLIT Ils ont peu de spécificit cificité NEER HAWKINS YOCUM

18 RADIOGRAPHIES SIMPLES Neutral rotation Internal rotation External rotation Profil de coiffe (Lamy)

19 Relation EAH et lésions l tendineuses EAH (en mm) EAH < 7 mm (en %) SS 9,6 4 SS + Sub S 10,4 10 SS + IS 7,5 28 SS + IS + Sub S 5,4 63 SS = Supra spinatus IS = Infra spinatus Sub S = Sous Scapulaire

20 LES EXAMENS DE «DEUXIEME INTENTION» A faire par un radiologue spécialis cialisé - Echographie - Arthroscanner, IRM, ArthroIRM : +Quelapport? +Quand? + Lequel?

21 Echographie =Débrouillage Epanchement +++ Tendons Muscles??? Rupture susdu sus épineux Rupture sus épineux

22 ARTHROGRAPHIE L Normale Rupture transfixiante de coiffe

23 Imagerie ArthroTDM Normal Supraspinatus rupture

24 St 4 Arthro TDM: infiltration graisseuse?? Infraspinatus Subscapularis St 0 St 1 St 0 St 1 St 2 St 3 St 2 St 3 St 4

25 IRM avec rupture transfixiante

26 ARTHROIRM 1-Roger AJR 1999;172 : SY LEE Radiology 2002; 224 : 470-6

27 LES OPTIONS Tt - Tt MédicalM + Soulager + Assouplir +Réadapter + Renforcer (selon sport et niveau)

28 LES OPTIONS Tt - Tt Chirurgical Attention à la raideur Réparateur (Ciel ouvert, ss Arthro) +Palliatif (ss Arthro) +Réé ééducation +++

29 Elément pronostique fondamental

30 INDICATIONS THERAPEUTIQUES Age Sport Motivation Traumatisme?? Etat précessif de la coiffe Lésions anatomiques

31 RUPTURES PARTIELLES Tt médical m en première intention Si échec : Tt chirurgical selon lésions l et age

32 RUPTURES TRANSFIXIANTES Trois cas de figure - RDC après s traumatisme récent sur coiffe saine - RDC après s traumatisme récent sur coiffe pathologique - RDC sans traumatisme sur coiffe dégénératived

33 EPIDEMIOLOGIE (959 ruptures opérées) Hommes : 66% Ep..Dominante : 69% Début traumatique : 50% Accident Sport : 16% (ski,tennis ) Age début d : 52 ans Age opération : 54 ans

34 A - Ruptures de coiffe après s traumatisme récentr sur coiffe saine - Type de traumatisme (Luxation AI, Chute sur le moignon, Effort brutal) -Coiffe saine - Eliminer une fracture (Rx systématiques)

35 Epaule pseudo paralytique

36 Infraspinatus Force en RE1

37 Subscapularis Rotation externe passive

38 Belly-Press Test Normal Subscapularis rupt.

39 Belly Press Test

40 Arguments en faveur d un geste de réparationr rapide Age, bras dominant, sportif motivé,, coiffe précédemment saine, rupture étendue

41 Il faut alors faire rapidement des examens complémentaires mentaires ARTHROSCANNER

42 Si l onl opte pour un Tt conservateur de première intention +Attention à la raideur Ttsymptomatique (AINS, Physio, ISA ou IA) +Entretien des amplitudes +Remise au sport

43 Si Echec du Tt conservateur (4 à 6 mois) Discussion d und geste chirurgical +Réparation : 6 mois + Palliatif ss arthro : 3 mois

44 B - Ruptures de coiffe après s traumatisme récentr sur coiffe pathologique -Coiffe pathologique avant (douleurs, examen clinique, RX, imagerie précessive) - Gestion d une épaule dégénérative aggravée eparun traumatisme

45 Il faut procéder en deux étapes : 1 - GérerG le traumatique et le post traumatique immédiat EVITER LA RAIDEUR Gérer l épaule douloureuse chronique selon l age l (Tt Med. Puis Tt Chir. si échec)

46 C - Ruptures de coiffe sans traumatisme récentr sur coiffe dégénératived - Prise en charge d une épaule douloureuse chronique -Remise au sport possible?

47 Relations Lésions-Age- - DélaiD préop LESIONS (R. Transfixiantes) Sus épineux Sus épineux + DL sous épineux Sus épineux + Subluxation LPB Sus épineux + rupture LPB AGE lors de l intervention 53 ans 52 ans 56 ans 58 ans Délai pré-opératoire 24 mois 31 mois 47 mois 55 mois

48 Arguments indirects d évolution des lésionsl En 1993, 90 épaules, Recul 55 mois 72,5 % de diminution de l EAHl Face RN Face RN

49 St 4 Importance de la rupture et état musculaire Infraspinatus Subscapularis St 0 St 1 St 0 St 1 St 2 St 3 St 2 St 3 St 4

50 Muscular atrophy Muscular degeneration

51 Peut-on faire du sport avec une rupture transfixiante de la coiffe? Littérature très spauvre Tennis Etude Echo-clinique à Roland Garros chez des joueurs vétéransv

52 Peut-on rejouer au tennis après une réparationr de la coiffe? Bigliani (1992) : n=23, recul 39 mois, 82,6% de reprise au même niveau Sonnery-Cottet (AJSM 2002) n=51, recul 57 mois 80% de reprise

53 MERCI!!

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

TENDINOPATHIES DE L EPAULE

TENDINOPATHIES DE L EPAULE TENDINOPATHIES DE L EPAULE ASPECTS DIAGNOSTIC ET THERAPEUTIQUE Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-ScapulaireScapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit

Plus en détail

Pathologies de la coiffe du tennisman senior

Pathologies de la coiffe du tennisman senior Pathologies de la coiffe du tennisman senior Dr Patrick LE GOUX Médecin FFT et Consultant INSEP Attaché de Rhumatologie et de Chirurgie Orthopédique Hopital Ambroise Paré Boulogne Eléments anatomiques

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte = Tendinopathies dégénératives et calcifiantes chroniques de la coiffe des rotateurs de l épaule Sans ou avec rupture, transfixiante ou non Chronique

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH I. L EXAMEN CLINIQUE PROGRAMMÉ DE L ÉPAULE L inspection Elle recherchera une déformation du moignon de l

Plus en détail

Pathologie de l épaule

Pathologie de l épaule Centre d Enseignement et de Centre d Enseignement et de Développement de l Homéopathie Développement de l Homéopathie 2 ème Rencontres Régionales de Méditerranée Pathologie de l épaule Aix-en-Provence

Plus en détail

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Principe de base de l examen clinique Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Conduite à tenir devant une épaule douloureuse (306a) Professeur Philippe GAUDIN, Docteur Laurence PITTET-BARBIER Juillet 2003 (Mise à jour juillet 2005) Pré-Requis : Anatomie fonctionnelle de l épaule

Plus en détail

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris La douleur de l épaule N est pas: Une faiblesse, une instabilité, une appréhension,

Plus en détail

Epaule douloureuse non traumatique. Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015

Epaule douloureuse non traumatique. Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015 Epaule douloureuse non traumatique Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015 Muscles de la ceinture scapulaire 1) Coiffe des rotateurs Supraspinatus Infraspinatus Teres Minor Subscapularis

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Le 21/05/2015 Pourquoi l'épaule? Parce qu'on en voit beaucoup 4 % des consultations de médecine générale 2ème cause de maladie professionnelle indemnisée en 2008

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER?

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? N. Berthelen, T. Moser, A. Moussaoui, V. Douzal,, M.G. Dupuis, J-C. J Dosch CHU Strasbourg Introduction Arthro-scanner

Plus en détail

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS LES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. BUTS Evaluer la fiabilité de l échographie dans les lésions de la coiffe

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito L épaule Rappel anatomo-clinique et principales pathologies G. Lotito L. Bensoussan, JM. Coudreuse, JM. Viton, A. Delarque Pôle intersite de Médecine Physique et de Réadaptation et de Médecine et Traumatologie

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 anatomie descriptive et fonctionnelle de l épaule imagerie

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs?

Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? Qu est ce qu une rupture de la coiffe des rotateurs? La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une déchirure des tendons au niveau de leur insertion sur l humérus. Il s agit le plus souvent

Plus en détail

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Définition de massive Supérieure de 5 cm Minimum 2 tendons Pas d arthrose gléno- humérale Pas d arthrose excentrée Ruptures massives = pas irréparables! Réparation complète

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE

PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE TABLEAUX CLINIQUES AVANT 40 ANS = atteinte de la stabilité : os/complexe capsulo-labral APRES 40 ANS = atteinte musculo-tendineuse = atteinte cartilagineuse : omarthrose

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Solution de continuité partielle ou totale d un ou de plusieurs tendons de la coiffe Origine traumatique, micro traumatique ou dégénérative INTERET Fréquence Causes multifactorielles

Plus en détail

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical PRINCIPES DE TRAITEMENT Traitement médical ARGUMENTS EN FAVEUR DU T FONCTIONNEL. fréquence des lésions de la CDR lors des dissections cadavériques varie de 5 à 50% et augmente avec l age. Etude IRM: ep

Plus en détail

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie L EPAULE DU DU SPORTIF WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie GENERALITES 0 Epaule = mobilité + stabilité 0 3 articulations : Gléno-humérale, acromio et sternoclaviculaire 0 2 plans

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE

RUPTURE DE LA COIFFE RUPTURE DE LA COIFFE L épaule a la particularité d avoir une mobilité extrêmement importante, beaucoup plus importante que toute autre articulation. Elle permet de positionner la main dans l espace et

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE LE NERF SUPRA SCAPULAIRE G. DAUBINET Médecine physique et rééducation Traumatologie du sport - Arthroscopie Institut Nollet 23 rue Brochant 75017 Paris gdaubinet@hotmail.com L épaule des sports d armé

Plus en détail

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles B. FOUQUET Fédération Universitaire Inter-hospitali hospitalière de Médecine M Physique et de Réadaptation R Pas de conflit d intérêt Tableau 57 Affections

Plus en détail

Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A)

Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A) Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A) Alexis Descatha 1 Yves Roquelaure 2 1. UVSQ, U1018

Plus en détail

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : anatomie du genou imagerie du genou examen clinique du genou Résumé : La lésion méniscale est

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris

Les entorses de genou aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014. seminaires iris Les entorses de genou aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Symposium des urgences 09/12/2014 Généralités Lésions fréquentes liées aux pratiques sportives 85% (sport avec mvt de pivot et sauts) Lésions

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE L.MEZITI,JL.DRAPE, A.MIRAT,E.PESSIS, C. ANDREUX, H.GUERINI, S.MALAN, A.CHEVROT SERVICE DE

Plus en détail

CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009. Dr François-Xavier ROCH BAYONNE

CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009. Dr François-Xavier ROCH BAYONNE Cas cliniques / épaule CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009 1 Cas cliniques/épaule Patientèle Douleur Examen clinique Examens Para-cliniques Diagnostics / douleurs projetées Traitements t / Mésothérapie

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

L échographie de l épaule

L échographie de l épaule L échographie de l épaule en 20 images-clef Gérard Morvan, Henri Guerini, Valérie Vuillemin, Philippe Mathieu Marc Wybier, Frédéric Zeitoun, Philippe Bossard, Patrick Sterin, Samuel Merran. La sémiologie

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste

http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste http://www.orthopedie-et et- readaptation.com/ L'épaule du sportif - Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste 1. La luxation récidivante de l'épaule L instabilité de l épaule est une pathologie fréquente

Plus en détail

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier C est l infiltration du muscle (dont les fibres sont atrophiques) par de la graisse.

Plus en détail

L EPAULE DOULOUREUSE. EPU B Expert : Dr P POPPE Animateur : Dr F BEAUDOIN 18 mars 2009

L EPAULE DOULOUREUSE. EPU B Expert : Dr P POPPE Animateur : Dr F BEAUDOIN 18 mars 2009 L EPAULE DOULOUREUSE EPU B Expert : Dr P POPPE Animateur : Dr F BEAUDOIN 18 mars PLAN Repères anatomo fonctionnels. Anatomie de la coiffe des rotateurs. Examen programmé de l épaule. Interrogatoire. Inspection.

Plus en détail

LES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS

LES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS LES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS Pathologie chirurgie rééducation La rupture des tendons de la coiffe des rotateurs est une source très commune de douleurs de l'épaule. L'incidence des lésions des

Plus en détail

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs B. Forthomme, J.F. Kaux, J.M. Crielaard, J.L. Croisier Département des Sciences de la Motricité, Université de Liège, Belgique La coiffe des rotateurs,

Plus en détail

Les pathologies de la coiffe des rotateurs

Les pathologies de la coiffe des rotateurs Les tendinopathies de l épaule : un éventail de pathologies Frédéric Balg, MD, FRCSC Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : L appareil locomoteur, Université de Sherbrooke, septembre 2006. j

Plus en détail

CAT devant une boiterie de hanche

CAT devant une boiterie de hanche DESC de Chirurgie Pédiatrique Session de mars 2011 - PARIS CAT devant une boiterie de hanche Zaga PEJIN Boiterie Signe clinique Asymétrie du pas Causes plus habituelles : Douleur Raideur articulaire membre

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS DE L'EPAULE J.C. LE HUEC, Th. SCHAEVERBEKE

PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS DE L'EPAULE J.C. LE HUEC, Th. SCHAEVERBEKE PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS DE L'EPAULE J.C. LE HUEC, Th. SCHAEVERBEKE INTRODUCTION La pathologie non traumatique de l'épaule est un motif fréquent de consultation en rhumatologie

Plus en détail

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Imagerie des syndrômes canalaires de l él épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Service d imagerie d médicale m et interventionnelle

Plus en détail

Dossier documentaire

Dossier documentaire Dossier documentaire «Épaule douloureuse» Tendinopathies de la coiffe des rotateurs Docteur Johann Beaudreuil Rhumatologue Hôpital Lariboisière, Paris 1 Sommaire Introduction : page 3 Niveaux de preuve

Plus en détail

SOFARTHRO.com DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD

SOFARTHRO.com DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD RÉSULTATS FONCTIONNELS ET CONTRÔLE DE L'INTÉGRITÉ DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD T. Rousseau ; S. Bertiaux ; O. Courage ; N. Puech

Plus en détail

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé

Plus en détail

Échographie et pathologie de l épaule

Échographie et pathologie de l épaule Échographie et pathologie de l épaule Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Pascal HUOT - Philippe MEYER - Gérald PARIS - Lionel PESQUER - Alain SILVESTRE AVANT L ECHOGRAPHIE

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau

EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE. J. Rodineau EXAMEN CLINIQUE DE LA CHEVILLE J. Rodineau La cheville traumatique Entorse récente r de la cheville La nécessitn cessité absolue Un diagnostic précis dans un contexte de traumatisme de la cheville : =

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout!

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout! La radiologie Imagerie de l épaule douloureuse 4 démêler la coiffe avant tout! Thomas Moser et Mélanie Deslandes Quand faut-il soupçonner un conflit sous-acromial, une tendinobursopathie calcifiante, une

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

adressée aux urgences et à radiographies normales

adressée aux urgences et à radiographies normales Conduite à tenir devant une épaule traumatique douloureuse ou impotente adressée aux urgences et à radiographies normales P.Thoreux et H.Thomazeau Le «Grand Classique» «arrêt réflexe» Le piège du médecin

Plus en détail

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy

TENDINITES DU GENOU. François PRIGENT. Clinique Saint Louis Poissy TENDINITES DU GENOU François PRIGENT Clinique Saint Louis Poissy Tendinites La cause la plus fréquente de douleur du genou Tendon : 60 à 70 % d eau. Peut s allonger de 5%. Ne croit plus à l âge adulte.

Plus en détail

LES CAPSULITES RETRACTILES DE l EPAULE Dr. Derdabi Sara DEFINITION La capsulite rétractile (capsulose rétractile ou capsulite adhésive) limitation de toutes les amplitudes passives, sans s arthropathie

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE

L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE Le complexe de l épaule est composé de 3 articulations : - L articulation omo-humérale : composée d une grosse tête et d une petite glène. Elle possède une mauvaise congruence

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

Arthroscopie versus open dans les ruptures de coiffes des rotateurs

Arthroscopie versus open dans les ruptures de coiffes des rotateurs Arthroscopie versus open dans les ruptures de coiffes des rotateurs Plan Introduction et Présentation du sujet Rupture de coiffe? Techniques chirurgicales: description Méthodes de comparaison Historique

Plus en détail

IMAGERIE DE LA COIFFE. Frédéric ZEITOUN

IMAGERIE DE LA COIFFE. Frédéric ZEITOUN IMAGERIE DE LA COIFFE Frédéric ZEITOUN 2 types d explorationsd A titre de bilan systématique Radiographies standard Échographie de l él épaule A but pré-opératoire Arthroscanner IRM Arthro-IRM Radiographies

Plus en détail

EASYTECH HUMERIS HUMELOCK II INVERSABLE

EASYTECH HUMERIS HUMELOCK II INVERSABLE EASYTECH HUMERIS TIGE LONGUE 200 mm HUMELOCK II HUMELOCK II INVERSABLE HUMELOCK REVERSED 1 SOMMAIRE 1. RAPPELS ANATOMIQUES DE L ARTICULATION DE L EPAULE Articulation gléno-humérale Rôle de la coiffe des

Plus en détail

EPITROCHLEITE GOLF ELBOW. SAINT RAPHAËL 16 octobre 2004 Dct O FICHEZ et Dct J PARIER

EPITROCHLEITE GOLF ELBOW. SAINT RAPHAËL 16 octobre 2004 Dct O FICHEZ et Dct J PARIER EPITROCHLEITE OU GOLF ELBOW SAINT RAPHAËL 16 octobre 2004 Dct O FICHEZ et Dct J PARIER ANATOMO - PATHOLOGIE DE L EPITROCHLEITE UNITE FONCTIONNELLE TENO-OSSEUSE QUI MET EN JEU -LES TENDONS EPITROCHLEENS

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent

Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Les douleurs du rachis chez l enfant et l adolescent Pierre MARY Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau 100 enfants lombalgiques 1/3 =

Plus en détail

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau.

Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Thomas Lenoir. Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. A) La machine La machine utilisée pour cette étude est celle du Centre de Biologie et Médecine du Sport de Pau. Elle nous a été fournie par

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE

L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE L EPAULE INSTABLE D. ANDREU, B. MONDE 1 LES MECANISMES ACTIFS DE PROTECTION ARTICULAIRE Phénomène d anticipation.prog neuromoteur postural, gestuel acquis, augmente la raideur active des M resp de protection

Plus en détail

IMAGERIE DU POIGNET. Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris

IMAGERIE DU POIGNET. Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris IMAGERIE DU POIGNET TRAUMATIQUE Frédéric ZEITOUN Centre d imagerie médicale Eylau Paris Luxation Fracture Entorse Bilan radiologique CLICHES STANDARD TDM IRM ARTHRO IRM ARTHRO SCANNER CLICHES STANDARD

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane. La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014

RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane. La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014 RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014 1 Introduction Douleur de l épaule: motif fréquent de consultation Signe révélateur de diverses pathologies dont la gravité

Plus en détail

Anatomophysiologie et examen clinique de l épaule du sportif. Christian Mansat,, Pierre Mansat Toulouse

Anatomophysiologie et examen clinique de l épaule du sportif. Christian Mansat,, Pierre Mansat Toulouse Anatomophysiologie et examen clinique de l épaule du sportif Christian Mansat,, Pierre Mansat Toulouse Introduction Sollicitation de l épaule (sports de lancer) Secteurs extrêmes de mobilité, rapidité,

Plus en détail

Fractures du Rachis Dorso Lombaire

Fractures du Rachis Dorso Lombaire Fractures du Rachis Dorso Lombaire Ph.. Rosset, J Laulan DES Chirurgie TOURS 26 janvier 06 1 Notion Théorique Cicatrisation Ligamentaire = 6 semaines MAIS la cicatrisation d une rupture ligamentaire complète

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Diagnostic IRM des clivages intra tendineux

Diagnostic IRM des clivages intra tendineux Diagnostic IRM des clivages intra tendineux de la coiffe postéro supérieure C Mutschler 1, A Sobotka 1, V Brun 1, V Vuillemin-Bodaghi 1, E Vandenbussche 2, B Augereau 2, G Frija 1 1 : Radiologie, 2 : Orthopédie

Plus en détail

3 % = résultat. décevant

3 % = résultat. décevant 3 % des hanches prothésées = résultat décevant Les difficultés après arthroplastie totale de hanche sont d autant plus mal vécues que l opération est réputée pour ses bons résultats. plus de 25 CAUSES

Plus en détail

EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE

EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE EXAMEN DU GENOU EN PRATIQUE COURANTE 4.JHaS-CONGRESS Thun Dr. S. Pagin Anamnèse : Instabilité Blocage Syndrome fait de dérobements et d insécurité. Le blocage vrai est une limitation brutale de l extension

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

TRAITEMENT MEDICAL D UNE RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS (CR) Basse-Terre, le 23/10/2015 (Dr Alex RUART - CCMS )

TRAITEMENT MEDICAL D UNE RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS (CR) Basse-Terre, le 23/10/2015 (Dr Alex RUART - CCMS ) TRAITEMENT MEDICAL D UNE RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS (CR) Basse-Terre, le 23/10/2015 (Dr Alex RUART - CCMS ) INTRODUCTION La C.R. : Réunion des 4 muscles courts et profonds : - 2 muscles antérieurs

Plus en détail

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule S. Hajouz, M. Mahi, T. Amil, S. Chaouir Service d imagerie médicale Hôpital militaire d instruction Mohammed V - Rabat - Maroc Comment interpréter

Plus en détail

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN Dr D. Guinard, Pr Régis LEGRE Service de chirurgie de la main et réparatrice des membres APHM. CHU Conception Marseille SOS MAINS MARSEILLE TENDINOPATHIES

Plus en détail