175 dossiers qui relancent la Ville.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "175 dossiers qui relancent la Ville. www.noisylesec.fr"

Transcription

1 175 dossiers qui relancent la Ville

2 2 ans d actions au service des Noiséens : une réalité Chers amis, Voici à peine 2 ans que j ai entamé avec mon équipe la relance de notre Ville. Pour cela, en décembre 2010, nous vous avions proposé cent vingt actions importantes. À ce jour, en seulement 2 ans, une centaine est réalisée ou en cours. Mais nous avons largement dépassé cet objectif, car nous avons réalisé 75 nouveaux dossiers soient 175 dossiers en tout. Nous avons dû et devons encore suivre les recommandations de la Chambre Régionale des Comptes : maîtriser la masse salariale de la commune qui s était envolée, réduire les charges de fonctionnement, relancer l investissement indispensable au développement des équipements de la commune les écoles notamment. Et tout cela, SANS augmenter les taux communaux des impôts locaux. Concernant la sécurité, avec mon équipe, nous nous sommes saisis de ce dossier, tant il est vrai, que l État ne nous aide pas beaucoup. Nous augmentons le nombre de policiers municipaux et leurs moyens, nous mettons en place la vidéo-protection... Globalement, depuis début 2011, la délinquance a baissé, nous luttons contre les mauvais comportements des automobilistes et des cyclomotoristes, des marchands de sommeil... La sécurité sous toutes ses formes est remise au cœur de nos préoccupations. Le cadre de vie, autre priorité, est sans cesse amélioré : les zones vertes sont aménagées et le fleurissement développé ; les constructions de nouveaux logements de qualité se multiplient ; les aménagements de nouveaux quartiers - Plaine Ouest, Zac de l Ourcq... sont lancés ; le programme très important de rénovation de voirie, de trottoirs et des éclairages publics, l enfouissement des réseaux, sont particulièrement visibles dans nos rues. Pour nos enfants, jamais l action de la Ville n aura été aussi importante dans nos écoles maternelles et élémentaires, à travers de très nombreux travaux de rénovation et de lancement du groupe scolaire Léo-Lagrange. Jamais la Mairie n aura autant fait pour nos jeunes en termes d animations, d activités, de soutien aux projets, de création d antennes jeunesse... Nous voulons aussi redonner vie à la Ville et renforcer la solidarité à travers le soutien financier et matériel aux associations, l aide aux commerçants grâce à une opération FISAC, le développement d activités culturelles pour tous ; le soutien attentif aux retraités, les programmes d aménagement pour les personnes à mobilité réduite et les initiatives en matière d emploi, de réussite éducative. Nous avons fait beaucoup en seulement 2 années. Et il reste encore bien à faire! À travers deux budgets, 2011 et 2012, bien maîtrisés et un budget 2013 prometteur, nous avons déjà beaucoup avancé, dans une ville apaisée. Nous poursuivrons avec vous la relance de Noisy-le-Sec. Bien cordialement. Laurent Rivoire Maire de Noisy-le-Sec 5 e vice-président de la communauté d agglomération Est Ensemble

3 Sommaire Sécurité et prévention Environnement et développement durable Urbanisme et transports Logement et habitat Commerces, vie économique, emploi Santé publique, solidarité, cohésion sociale Petite enfance, enfance et vie scolaire Jeunesse Sport Démocratie de proximité Dépenses publiques et fiscalité locale Communication et NTIC Culture De grands projets pour les Noiséens Intercommunalité Carte p. 4-5 p. 6-7 p. 8-9 p p p p p p p p p p p p. 32 p Édité par la Ville de Noisy-le-Sec - Direction de la Communication Directeur de la publication : Laurent Rivoire - Directrice de la Communication : Virginie Bailleul Rédaction : Anaïs Testart - Brigitte Longhi-Bernard - Photos : Albert Bourse - Conception graphique : R. W. - Impression : Desbouis-Grésil Tiré à exemplaires sur papier PEFC

4 Sécurité et prévention Pour plus de tranquillité publique, la municipalité agit pour vous La sécurité et la prévention face à tous les risques de délinquance, de violence ou d incivilité sont au cœur des priorités de la municipalité. Cette démarche, garante de la tranquillité publique, se concrétise par un déploiement de moyens humains, mais aussi de structures et de matériels destinés à s intensifier jour après jour. Les actions réalisées ou en cours Police municipale s Renforcement des effectifs des policiers municipaux, soit 16 agents au total en 2012 contre 8 en 2010 s Déménagement de la Police municipale au centre Gérard-Philipe, afin de travailler dans des locaux plus adaptés, d augmenter les plages horaires d ouverture et d être au plus près du pôle gare, important lieu de passage. Fin des travaux prévue début 2013 Visite de chantier, du futur poste de Police municipale s Achat de 3 nouveaux véhicules de Police municipale (soit 4 véhicules au total) s Convention de coordination maire/police nationale/ Police municipale en cours de signature pour une plus grande efficacité de la politique de tranquillité publique dans la ville s Ouverture d un Point d aide aux victimes au commissariat (convention signée avec la Direction territoriale de la Sécurité de proximité de Seine-Saint-Denis), puis un second dans les futurs locaux de la Police municipale début 2013 s Renforcement de l éclairage public en conformité avec les normes environnementales actuelles (allée centrale du stade Huvier, rue de Merlan, avenue du Général-Leclerc, chemin des Écoles, rue Lavoisier, rue Pierre-Curie) s Étude et appel d offres relatifs au programme de vidéo-tranquillité afin d installer des caméras en 2013 À retenir -26 % de faits de délinquance en 2011, dont -37,7 % des vols avec violence, -30 % des vols à la tire et -11,24 % des vols avec effraction % d effectifs à la Police municipale 298 enlèvements de voitures-épaves depuis janvier 2011 En 2012, -66 % de vols à la roulotte

5 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs Police municipale s Recruter 4 policiers municipaux afin d obtenir un effectif de 20 agents d ici 2014 s Élargir les plages d intervention des 20 agents de la Police municipale d ici 2014 : 7 j / 7, 24 h / 24 s Recruter 5 ASVP (agents de surveillance de la voie publique) supplémentaires en 2013 s Accueillir le centre de contrôle de la vidéo-protection au centre Gérard-Philipe Police nationale s Demander le rétablissement d un commissariat de plein droit avec des effectifs supplémentaires s Recruter 2 éducateurs de rue pour les quartiers s Mettre en place un numéro vert d urgence 24 h / 24 s Sécuriser davantage les parkings de Noisy-Habitat Et en s Expulsions de campements illégaux avenue Alsace-Lorraine, rue Anatole-France, rue du Général-Leclerc et rue de Brément / Verlaine s Mise en place du procès-verbal électronique par la Police municipale depuis novembre 2012 s Mise en place d une brigade VTT en 2011 s Mise en place de 2 équipes canines : premier chien en 2011, deuxième chien en 2012 s Sécurisation des abords des écoles : Rimbaud, Petit-Prince, d Estienne-d Orves, Brossolette, Condorcet, Apollinaire, notamment à travers la mise en place d une commission sécurité aux abords des écoles. s Convention de coordination tripartite entre l État, la Police municipale et la RATP pour la sécurité des transports en commun signée le 17 avril 2012 s Nombreux enlèvements de voitures-épaves s Sécurisation de la place du Capitaine-Dreyfus s Travail sur la sécurisation du secteur Béthisy en lien avec la Police nationale Stationnement À retenir 6 parkings dans la ville 1 h 30 de stationnement gratuit en zone bleue avec le disque Et en s Création de places de stationnement pour personnes à mobilité réduite : hôtel de ville, commissariat, parking avenue Hoche / rue Bethléem pour permettre aux porteurs de handicap d accéder aux services publics s Nouveau disque de stationnement respectant la norme européenne du 1 er janvier 2012 Nos objectifs s Étudier la mise en place du disque vert : 1 h 30 de stationnement gratuit en zone réservée pour les véhicules écologiques Plan pluriannuel d investissement * : Projet vidéo-tranquillité (41 caméras) : Sécurisation des abords des groupes scolaires : * PPI : outil de programmation des investissements de la collectivité prévus à moyen terme, de 2012 à

6 Environnement et développement durable Pour une meilleure qualité de vie Maintenir un cadre de vie de qualité dans une ville comptant 14 % de la richesse en biodiversité du département est l une des préoccupations majeures de la municipalité. Dans cette perspective, la Ville s inscrit pleinement dans la démarche Agenda 21 pour un développement équilibré, durable et respectueux de son environnement. Les actions réalisées ou en cours s Implantation de jeux dans les squares pour jeunes enfants : squares Marcel Pagnol, Brossolette, La Fontaine, stade Huvier (octobre et novembre 2012) s Installation de jeux pour enfants et d un parcours santé au stade Huvier en lien avec le Conseil général s Valorisation du volet éco-responsable auprès des constructeurs : conformément au PADD (projet d aménagement et développement durable) s Création d opérations ponctuelles «Ville-propre» (stand de sensibilisation au tri sélectif organisé par la direction de l Environnement), participation à la semaine de la mobilité européenne s Étude de chiffrage en cours pour la rue Pierre Sémard en vue d expérimenter le bitume absorbeur de gaz d échappement s Fleurissement municipal dans toute la ville o Obtention de la première fleur au concours «Villes Fleuries» en 2011 o Poursuite du concours de fleurissement pour les particuliers en 2011 et 2012 o Renforcement du fleurissement dans le centre-ville et sur le pont de la gare, les quartiers du Petit-Noisy et de La Boissière o Plantation de nouveaux arbres (avenue du Général-Leclerc) o Formation complémentaire en fleurissement pour le personnel des Espaces verts o Réduction de l usage de produits phytosanitaires au sein des espaces verts

7 s Respect de l environnement à travers la rénovation et la construction d équipements municipaux : remplacement de chaudières au fioul par des chaudières à condensation (groupe scolaire d Estienne-d Orves, école élémentaire Cottereau) ou le passage au gaz de la chaufferie (école maternelle Bayard) s Lutte contre les nuisances sonores : réunions relatives à la mise en place de 9 murs anti-bruit au Petit-Noisy. Fin des travaux prévue en 2014 s Changement des plaques détériorées des murs anti-bruit de la Boissière suite à l intervention de monsieur le maire auprès de la direction des routes d Île-de-France s Enfouissement des réseaux lors des réfections de voirie : rue de Merlan, rue Vaillant-Couturier, avenue du Général- Leclerc, rue de Romainville, rue de l Avenir, rue des Monteux... Nos objectifs s Améliorer et fluidifier la circulation dans la ville s Assurer un développement immobilier respectueux de l environnement et éco-responsable Et en Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov s Mise en place de l Agenda 21 : 76 actions concrètes réalisées ou à mettre en place dans les années à venir, issues de 2 forums, 4 ateliers de travail avec les agents en avril et en mai 2012 avec les acteurs locaux, et 2 ateliers avec les conseils de quartier en mai 2012 s Participation à la semaine du développement durable et à la semaine européenne de la mobilité urbaine en 2011 et 2012 s 1 re Libellule décernée en novembre 2012 à la Ville, label récompensant son engagement dans l intégration de la biodiversité, dans les règlements d urbanisme, la gestion des espaces verts et la sensibilisation des citoyens À retenir 88 ha d espaces verts, soit 17 % de la surface totale de la commune m 2 de surfaces engazonnées gérés par le service des Espaces verts m 2 d arbustes, arbres d alignement et 354 arbres dans les cours d écoles 1535 m 2 de surfaces fleuries Agenda 21 Le terme «agenda» vient du latin qui signifie «ce qui doit être fait», et le «21» fait référence au 21 e siècle. C est un programme d actions concrètes mises en oeuvre à court, moyen et long terme, pour répondre localement aux enjeux de développement durable. Plan pluriannuel d investissement : Aménagement d espaces publics, espaces verts environnement : 5,3 millions d euros 7

8 Urbanisme et transports Pour améliorer le cadre de vie La ville de Noisy-le-Sec est en perpétuel renouveau, ce qui se manifeste par de nombreux projets de rénovation urbaine et d amélioration des transports pour le bien-être de l ensemble des Noiséens. Les actions réalisées ou en cours Rue de Merlan rénovée s Études ZAC de l Ourcq, Plaine Ouest, projets Centre-Ville s Rénovation de la rue de Merlan, la plus ancienne des rues noiséennes : nouveau revêtement, mobilier urbain et éclairage modernisés. Des travaux compris entre le rond-point du 11-novembre-1918 et la rue DenfertRochereau Transport s Participation active aux projets de transport : prolongement de la ligne 11 de métro jusqu à la station RER Rosny-Bois-Perrier en 2019 avec desserte de La Boissière et du Londeau s Ligne 9 : création et adhésion à l association de soutien au prolongement de la ligne 9 reliant la mairie de Montreuil à l hôpital intercommunal s Réunion avec Réseau Ferré de France et la SNCF à propos de la tangentielle nord, Noisy / Sartrouville, pour 2018 Inauguration de la rue de Merlan le 13 octobre 2012 s Partenariat avec la RATP et le Conseil général, afin de faire adapter l ensemble des arrêts de bus noiséens aux personnes à mobilité réduite d ici 2014 s Vigilance sur le projet de prolongement de la ligne T1 du tramway à Noisy-le-Sec dans le respect des attentes des riverains, des commerçants comme des usagers, soutien au passage du tramway par la Plaine Ouest À retenir 41 km de rues 9 lignes de bus 19 arrêts de bus aménagés

9 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s Rééquilibrer la ville par la construction de logements dans sa partie ouest, zone Vaillant-Couturier et rue du Parc s Améliorer qualitativement et quantitativement l offre de logements sur la ville s Relancer le projet d aménagement du pôle Gare en concertation avec la population et les usagers Et en s Mise en place du nouveau Plan Local d Urbanisme : véritable outil pour le réaménagement et le développement urbain de Noisy-le-Sec Présentation du PLU Plan pluriannuel d investissement : Projets urbains, études urbaines et opérations d aménagement : 16,6 millions d euros Voirie, réseaux, éclairage public : 15,2 millions d euros 9

10 Logement et habitat Pour un cadre de vie de qualité Des actions d envergure en faveur du logement et de l habitat pour tous, y compris pour les familles les plus modestes, afin de rééquilibrer l offre sur l ensemble de la ville. Les actions réalisées ou en cours Avec Noisy-le-Sec Habitat s Déménagement de Noisy-le-Sec Habitat au boulevard Michelet pour un meilleur accueil du public. Prévu en 2013 s Étude en cours afin de mettre en place une bourse d échange de logements s Résidentialisation de La Renardière et travaux de sécurisation s Résidentialisation du Londeau dans le cadre du projet ANRU pour une meilleure qualité de vie s Résidentialisations dans l îlot Béthisy, Damoiselet et Brossolette De la Ville s Reprise de l opération Pierre-Sémard / Clemenceau avec la construction, en partenariat avec I3F, de 65 logements de qualité (inauguration le 26 octobre 2012), avec OPIEVOY construction de 100 logements pour étudiants s Soutien des programmes immobiliers des bailleurs en se portant garant de leurs emprunts. En contrepartie, la Ville se voit réserver un contingent de 20 % des logements concernés s Rencontre entre les amicales de locataires et les bailleurs sociaux en novembre 2011 pour renforcer les liens Visite commentée de l architecte, à l occasion de l inauguration du programme de logements 10 avenue de Verdun, le 26 octobre 2012 s Réhabilitation de la cellule de prévention des impayés et accompagnement en amont des nombreuses familles concernées s Lutte contre l habitat insalubre et les marchands de sommeil grâce aux signalements reçus, visites des locaux, rapports d enquêtes, mises en demeure de réaliser de travaux s Soutien aux programmations d opérations de constructions privées afin de recréer une mixité sociale : rue Pierre-Sémard, projet Michelet fraternité, Bergerie, ZAC des Guillaumes, Brément-Londeau, Vaillant-Couturier, projet Frépillon... À retenir logements sur la ville (INSEE) logements sociaux soit 46 % du parc de logements 10 mises en demeure de réaliser des travaux depuis janvier signalements reçus depuis janvier 2012 dans le cadre de la lutte contre l habitat insalubre

11 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s En partenariat avec Noisy Habitat, supprimer l obligation de louer des emplacements de parkings sous certaines conditions Pose de la 1 re pierre Cœur de Noisy Le logement social s Toute personne physique majeure, de nationalité française ou étrangère admise à séjourner régulièrement sur le territoire français peut déposer une demande de logement locatif à titre social. Pour effectuer une demande de logement, il faut retirer un dossier à la direction de l Habitat et du Logement. Un numéro régional dit «numéro unique» est délivré dès l enregistrement de la demande. Ce numéro est rattaché au demandeur tant que sa demande n est pas satisfaite sur l ensemble de la région. Afin de garantir la transparence dans l attribution des logements, la Ville a mis en place des critères précis et une commission de désignation mensuelle. Avec son numéro unique, le demandeur peut également s adresser aux bailleurs sociaux des autres villes et auprès de la préfecture dans le cadre du droit au logement opposable (DALO). À retenir demandeurs de logement au 31 octobre logements attribués en 2011 Plan pluriannuel d investissement : Projets urbains, études urbaines et opérations d aménagement : 16,6 millions d euros 11

12 Commerces, vie économique, emploi Pour une vie économique diversifiée et dynamique Active, Noisy-le-Sec l est par ses entreprises à la renommée prestigieuse et ses commerces de proximité. Un intérêt tout particulier est donné à ce commerce dynamique afin de le développer et le renouveler grâce à l implantation de nouvelles enseignes. Les actions réalisées ou en cours s Présence de la Police municipale lors du marché aux comestibles afin de réduire les nuisances liées au stationnement des véhicules des commerçants et aux déchets s Promotion du marché bio à travers des actions de communication s Mise en place d animations diverses avec les commerces et les associations : opération «Pâques 2012», animations commerciales diverses pour les fêtes de fin d année, thés dansants organisés par l association Animation Commerciale Noiséenne (ACN) s Soutien à l implantation d entreprises et aide aux jeunes créateurs d entreprises s Valorisation et sauvegarde des commerces de proximité : présence d un annuaire sur le site internet, articles dédiés dans Le Noiséen, réunions avec les commerçants s Coopération avec la direction de La Poste pour la mise en place d un distributeur extérieur de billets dans le cadre de la requalification du bureau de poste Stephenson À retenir 430 commerçants entreprises emplois dans la commune 12

13 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s Poursuivre le soutien à l activité des commerçants et promouvoir un commerce dynamique et renouvelé s Développer de nouvelles enseignes Et en! s Ouverture de la Maison de l Emploi en février 2011 avec une permanence emploi, une antenne PLIE (plan local d insertion pour l emploi), une antenne de mission locale MIEJ 93 s Organisation en mairie du Forum de l emploi et de l orientation (avec la Communauté d agglomération Est Ensemble) en 2012 s Mise en place de chantiers d insertion pour 12 personnes sur la ZAC de l Ourcq s Signature de la convention Fonds d intervention pour les services, l artisanat et le commerce (FISAC), le 25 septembre 2012, pour conserver le tissu commercial et artisanal s Local de Vidéo Futur rétrocédé à Body Minute s Noël à Noisy : animations gratuites pour les enfants en fin d année (décembre 2011) Signature du FISAC 13

14 Santé publique, solidarité, cohésion sociale Pour mieux vivre ensemble Favoriser l insertion sociale de tous, ainsi que la prévention et l accès aux soins fait partie des actions de la municipalité qui souhaite œuvrer pour une ville utile à tous et attentive à chacun. Mieux vivre ensemble, tout simplement... Les actions réalisées ou en cours s Ouverture de l épicerie solidaire avec la Croix-Rouge Française s Sensibilisation des élèves des écoles primaires, collèges et lycées à la santé publique en 2011 par le Centre municipal de santé : hygiène alimentaire et nutrition, contraception, produits addictifs... s Mise en place d un service de transport de proximité pour les personnes âgées et/ou personnes à mobilité réduites par l intermédiaire du CCAS sur la commune et celles de Bobigny, Bondy, Montreuil, Rosny-sous- Bois, Romainville et Pantin s Mise en place par le CCAS d un service d accompagnement véhiculé pour les retraités connaissant des difficultés de déplacement s Assurer un accueil de qualité adapté aux enfants malentendants : signature d une convention avec le CAMSP Espoir 93 pour développer l accueil de 6 enfants malentendants au multiaccueil Helen-Keller À retenir de subvention accordée par la Ville en 2012 au CCAS (centre communal d action sociale) 472 associations noiséennes déclarées en préfecture 83 associations subventionnées en associations soutenues matériellement par la Ville (prêt de salles, cars, outils de communication...) 7 quartiers prioritaires dans le cadre du CUCS (contrat urbain de cohésion sociale) 1 maison de retraite 2 résidences personnes âgées (RPA) 14

15 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s Favoriser l installation d un cabinet médical dans le quartier du Londeau s Équiper les services municipaux de packs de 1 er secours avec défibrillateurs cardiaques automatiques s Généraliser les équipements pour favoriser la circulation des malvoyants dans la ville s Installer un ascenseur en mairie s Créer la Maison des Parents et de la Famille, avec point d aide à la parentalité Et en Nouvel An ensemble s Un été à Noisy : séances gratuites de cinéma en plein air pour les familles s Mise en place d une permanence notariale au point d accès au droit en 2011 s Mise à l honneur des associations lors de la fête annuelle des associations en juin 2011 et 2012 s Soirée «Nouvel An ensemble» : la municipalité convie les Noiséens à fêter ensemble la nouvelle année s Nouvel An des anciens combattants 2012 s Accueil du 24 e Congrès départemental de l Union Nationale des Combattants de la Seine-Saint-Denis en février 2012 s Installation d un ascenseur au centre Gérard- Philipe dans le cadre de l aménagement du poste de Police municipale s Remise au CCAS du label QUALISAP en juin 2012, récompensant le travail des équipes dans le secteur des services à la personne (maintien à domicile, aide à domicile, portage de repas, service de téléassistance) s Relance du Téléthon depuis 2011 Label «Commune donneur» Don du sang avec remise du trophée «3 cœurs» (plus haute distinction) en avril 2012 Les distinctions remises à la Ville Label «Ville solidaire, ville conviviale» en mai 2012 Plan pluriannuel d investissement : Équipements sociaux et sanitaires : euros Programme d accessibilité : 2,2 millions d euros 15

16 Petite enfance, enfance et vie scolaire Pour accompagner durablement les enfants noiséens Comme tout ce qui touche à la famille, la petite enfance tient une place à part entière à Noisy-le-Sec. L éveil et l épanouissement des plus jeunes sont privilégiés dans une démarche collective intégrant tous les acteurs de la petite enfance et de l enfance. Les actions réalisées ou en cours s Implantation de la crèche Agapi, rue de Strasbourg, avec 10 berceaux supplémentaires pour la Ville s Amélioration de l accueil des jeunes enfants handicapés dans les structures existantes : accueil d un enfant porteur de handicap à la halte-jeux des Découvertes s Développement des activités intergénérationnelles : chorale intergénérationnelle en collaboration avec le Conservatoire et la direction de l Enfance, mise en place d ateliers sculpture avec l école Boissière et des résidents, ateliers intergénérationnels dans les écoles primaires, rencontre entre les collégiens de Gambetta et les retraités de la résidence Avenir autour d une lecture sur le thème de la solidarité, opération «cartes de vœux», voyage intergénérationnel à Oradour-sur-Glane avec l école Brossolette s Soutien logistique et en matière de communication auprès des associations d aide aux devoirs : Aujourd hui vers demain, Entraide à tous petits et grands, La Case Créole, Familles Unies... s Développement de l accès aux technologies nouvelles : équipements des écoles primaires en vidéos projecteurs, tableaux interactifs, labellisation de l école Brossolette «école Internet» À retenir 12 écoles maternelles 9 écoles élémentaires publiques et 1 privée 61,4 % des écoliers fréquentent la restauration scolaire 175 élèves ont participé aux stages RAN en vidéo-projecteur interactif installé dans chacune des 9 écoles élémentaires en

17 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s Développer progressivement l intégration des produits bio dans les repas des structures municipales s Coopérer avec le Comité de jumelage pour faire participer des intervenants étrangers dans les écoles s Installation de micro-crèches dans les futurs programmes immobiliers Et en s Lancement d un Plan Pluriannuel d Investissement ambitieux de rénovation des bâtiments scolaires (près de 24 millions d euros sur 5 ans) s Lancement d une étude énergétique sur l ensemble des 21 écoles de la ville s Mise en place avec l Éducation nationale de stages de remise à niveau (RAN) pendant les vacances scolaires pour les CM1 et CM2 (100 élèves concernés) s Développement du PRE (programme de réussite éducative) : soutien aux enfants et aux jeunes issus de quartiers prioritaires (de 2 à 16 ans), et leur famille s Mise en place d un dispositif SMA (service minimum d accueil) lors de chaque grève pour soutenir les familles ayant des difficultés de garde s Projet «Le printemps au Londeau» : embellissement des palissades des travaux par les jeunes du quartier. s Allégement du coût de la rentrée grâce au kit de rentrée offert à chaque élève du CP au CM2 s Fête des centres de loisirs en décembre 2011 et de la Petite enfance en janvier 2012 Visite de l école Condorcet à l occasion de la rentrée scolaire 2011/2012 Visite d une délégation de professionnelles britanniques de la petite enfance au multiaccueil Helen-Keller Plan pluriannuel d investissement : Équipements scolaires et péri-scolaires : 23,4 millions d euros Rénovation des centres de vacances de Ceüze et Vassieux : euros 17

18 Jeunesse Pour une jeunesse citoyenne et épanouie La Ville de Noisy-le-Sec s investit pour la jeunesse en matière d accompagnement d initiatives individuelles et collectives dans un esprit citoyen. Démarches culturelles, sportives ou professionnelles, tout est mis en œuvre pour garantir l épanouissement des jeunes. Les actions réalisées ou en cours s Ouverture de 2 antennes jeunesse, lieux d activités et de rencontres conviviales du service municipal de la Jeunesse (SMJ) dans différents quartiers s Mise en valeur des Noiséens ayant obtenu une distinction : cérémonie des lauréats, soirée des mérites sportifs, remise d un diplôme d honneur de la découverte d entreprise pour les collégiens de 3 e s Mise en place des «Espaces d échanges» au sein de l espace info jeunes (EIJ), rencontres entre des professionnels de différents corps de métier et des jeunes Noiséens (métiers du sport, de l informatique, de la restauration...) s Financement à 75 % du permis de conduire pour les jeunes volontaires en contrepartie d une action d intérêt général : chantiers jeunes citoyens s Réalisation d un court-métrage intitulé «La loose» dans le cadre du festival «Oroleis-Regard jeune sur la cité» s Représentations scéniques de groupes locaux de musique lors du 1 er festival «Musilocal» à l occasion de l inauguration de la rue de Merlan en octobre 2012 s Encouragement des initiatives des ans par la création de bourses d aide pour leurs projets À retenir jeunes (21,8 % de la population) âgés de 15 à 29 ans 50 % de mentions tous diplômes confondus représentées à la cérémonie des lauréats Remise du prix de la découverte

19 Nos actions pour les Noiséens - 2 ans à votre service - nov Nos objectifs s Ouvrir 2 antennes jeunesse du SMJ supplémentaires à Langevin et en centre-ville s Publier un guide de la Jeunesse s Soutenir les artistes noiséens dans le cadre de la fête de la Musique s Lancer un projet de studio d enregistrement pour les musiciens noiséens Et en s Mise en place du projet «culture urbaine promotion» (CUP) destiné aux jeunes de 13 ans et plus afin de participer à différents ateliers d initiation : écriture, musique, théâtre au Conservatoire, au Trianon et à l auditorium de la Médiathèque s Création de la page Facebook du SMJ plébiscitée par jeunes s Mise en place du service Jeunesse, Cultures urbaines : animations fête des associations 2011 (juin) s Mise en place d ateliers slam en lien avec l Agenda 21 s Mise en place du dispositif : projet d insertion de 10 jeunes en recherche d emploi. Stage en entreprise de l audiovisuel, cours d anglais et séjour à Londres pendant les Jeux Olympiques de 2012 s Fête de la jeunesse en janvier 2012 Ateliers slam en lien avec l Agenda 21, en présence de Grand Corps Malade 19

20 Sport Pour une ville toujours plus sportive Noisy-le-Sec affiche pleinement sa passion pour le sport. Individuelles ou collectives, les performances des Noiséens offrent des résultats pleins de promesses tout au long de l année. Les actions réalisées ou en cours s Synthétisation du terrain Gentilini (Londeau) et du terrain à 7 au stade Allende s Organiser une journée de promotion du sport féminin (à l occasion de la Journée internationnale des femmes en 2011 et organisation du 1 er tournoi international de frisbee féminin en 2012) s Soutien à l insertion des porteurs de handicap dans les clubs sportifs par la prise en charge d une partie de la cotisation par l intermédiaire du CCAS s Manifestation «Un été au canal» : nombreuses animations et activités sportives gratuites proposées aux familles s Soutien du sport français et de l équipe de France Olympique pour Londres 2012 s Optimisation des créneaux horaires d ouverture des équipements sportifs À retenir 13 équipements sportifs 38 associations et clubs sportifs licenciés sportifs participants Noiséens à l opération «Un été au canal» en

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL LE SEC LUNDI 14 MAI 2007

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL LE SEC LUNDI 14 MAI 2007 Département de la Seine Saint-Denis REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité SEC VILLE DE NOISY LE ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL LE SEC LUNDI 14 MAI 2007 A 18 H 30 Date de transmission

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD

VILLE AMIE DES ENFANTS TABLEAU DE BORD VILLE AMIE DES FANTS Être ou devenir Ville amie des enfants suppose que la collectivité connaît les enfants et les adolescents qui vivent sur son territoire. Ce tableau de bord est un outil de diagnostic

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration

18 e. Projet de territoire. Quartier Goutte d or. Délégation à la Politique de la Ville et à l Intégration Projet de territoire Quartier Goutte d or 18 e Depuis plusieurs années, les quartiers populaires parisiens font l objet d une attention particulière. Dans le cadre d un projet global conduit par Gisèle

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère

Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Finalité 1 : Lutte contre le changement climatique et protection de l atmosphère Favoriser les déplacements alternatifs à la voiture Mettre en place un pédibus Sensibiliser les habitants sur la thématique

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations!

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations! FORUM de la Vie Étudiante Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante s Activités culturelle et artistiques Activités sportives Etudes et accompagnement Qualité

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

REUNION du 23 JUILLET 2012

REUNION du 23 JUILLET 2012 REUNION du 23 JUILLET 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 23 juillet 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus. Le procès-verbal de la précédente réunion est

Plus en détail

Cahier des charges de rétrocession dans le cadre de la préemption du bail commercial «Léa Mode»

Cahier des charges de rétrocession dans le cadre de la préemption du bail commercial «Léa Mode» Cahier des charges de rétrocession dans le cadre de la préemption du bail commercial «Léa Mode» 1 La loi du 2 août 2005 en faveur des PME, ouvre la possibilité aux communes d exercer un droit de préemption

Plus en détail

Gérard COSME Karamoko SISSOKO Faysa BOUTERFASS. Ali ZAHI Christian LAGRANGE Marie-Rose HARENGER. Christian BARTHOLME Sylvie BADOUX Dref MENDACI

Gérard COSME Karamoko SISSOKO Faysa BOUTERFASS. Ali ZAHI Christian LAGRANGE Marie-Rose HARENGER. Christian BARTHOLME Sylvie BADOUX Dref MENDACI COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION «EST ENSEMBLE» PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE Le nombre de membres du Bureau communautaire en exercice est de 21 Séance du 17 juin 2015 Le Bureau communautaire,

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail

Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail Un nouvel espace de travail atypique aux portes de Paris - Un lieu de création de la ville durable et des arts médiatiques - Un cadre de travail convivial adapté aux besoins des petites entreprises Un

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Mairie de Moyeuvre-Grande REGLEMENT INTERIEUR DE L ACCUEIL DE LOISIRS (Vacances scolaires) Centre Socioculturel L Escale 3 Place Leclerc - 57250 MOYEUVRE-GRANDE Tél. 03 87 67 67 01 - e-mail : lescale@mairie-moyeuvre-grande.fr

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10

Sommaire. Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6. C est un lieu 10 Sommaire Introduction 5 Concept de 3 e lieu 6 Le 3 e lieu à Thionville 8 C est un lieu 10 À THIonvIlle, UN Cœur BAttAnt CULTUREL 12 Des sens en ébullition 14 Description 18 Coût 30 informations pratiques

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Séance du mardi 17 décembre 2013 à 9h00 présidée par Monsieur Christian BATY, Vice-Président DATE DE CONVOCATION 12 DECEMBRE 2013 NOMBRE

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente

Marin. 1ère Réunion publique. 18 juin 2014- Salle Polyvalente Marin 1ère Réunion publique 18 juin 2014- Salle Polyvalente action municipale consultative et icipative les commissions thématiques les comités consultatifs les réunions publiques les comités de hameaux

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

MARDI NOVEMBRE LUNDI NOVEMBRE JOURNÉE ACCÈS AUX SOINS, ACCÈS AUX DROITS...

MARDI NOVEMBRE LUNDI NOVEMBRE JOURNÉE ACCÈS AUX SOINS, ACCÈS AUX DROITS... LUNDI 24 MARDI 25 ACCÈS AUX SOINS, ACCÈS AUX DROITS CPAM, Adréa Mutuelle, Harmonie Mutuelle, Centre Hospitalier Public du Cotentin, ADSEAM, MAIA, Maison des Usagers du CHPC et de la Fondation Bon Sauveur,

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE REUNION DU 10 JUIN 2013-14 H 30 ORDRE DU JOUR

COMMISSION PERMANENTE REUNION DU 10 JUIN 2013-14 H 30 ORDRE DU JOUR Secrétariat général de l Assemblée départementale COMMISSION PERMANENTE REUNION DU 10 JUIN 2013-14 H 30 ORDRE DU JOUR N DES Administration Générale 13.251 CP Information sur les marchés et avenants attribués

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. *************

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE ORDINAIRE DU 19 OCTOBRE 2012. ************* ETAIENT PRESENTS : Messieurs VIAULT G., Maire ; OLLAR Ph., ROUSSEAU Ch., DUFOUR T., Adjoints ; BOURBONNAIS O., Mmes NOBLET

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

GUIDE DE LA JEUNESSE

GUIDE DE LA JEUNESSE GUIDE DE LA JEUNESSE La jeunesse au cœur de notre action Afin de développer l action municipale, déjà importante, en direction de notre jeunesse et de favoriser l accès aux services dédiés à cette dernière,

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur?

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur? Is i 0 INTRODUCTION Pour cette rentrée étudiante 2013-2012 la FACE 06, Fédération des Associations et Corporations Étudiantes des Alpes- Maritimes, publie son indicateur du coût de la rentrée étudiante.

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

REUNION DE QUARTIER CENTRE Mardi 10 Juin 2015

REUNION DE QUARTIER CENTRE Mardi 10 Juin 2015 REUNION DE QUARTIER CENTRE Mardi 10 Juin 2015 Monsieur le Maire Jean-Paul BENEYTOU présente les élus de la majorité participant à la réunion : Michelle GEVAUDAN (adjointe au Maire chargée du Personnel

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail