* Association. Le projet Georges Besse II. Des centrifugeuses en cascade. Une seconde usine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "* Association. Le projet Georges Besse II. Des centrifugeuses en cascade. Une seconde usine"

Transcription

1 Décembre RÉGION ITII PACA : une rentrée animée IndustriELLES : six soudeuses en formation À LA UNE UIMM CÔTE D AZUR Portrait : Jean-Pierre Bernard, proviseur des Eucalyptus Formation : 162 personnes à bonne école Entreprise : Bosi, La Forge Artistique UIMM VAR Assemblée générale : des actions au service de l industrie Portrait : Jérôme Seigneurgens et Philippe Guellerin (Aero 13) UIMM VAUCLUSE Apprentissage : un tandem témoigne (Eurocopter) Portrait : Olivier Coupaye (TIA) ENTREPRISES Triade Industries Vermigli Conseiller prud homme un engagement passionnant Les prochaines élections prud homales auront lieu dans un an tout juste, en décembre Ces élections sont généralement marquées, malheureusement, par une faible participation. Le monde patronal, et notamment l UIMM, cherche donc à mobiliser les entrepreneurs afin qu ils s impliquent davantage dans l activité des Prud hommes : non seulement en votant, mais aussi en prenant à cœur la mission et la formation de leurs mandataires. Pourquoi? Parce que les enjeux sont de taille. D abord à cause de la judiciarisation de notre société : le Français va de plus en plus facilement devant la justice, y compris devant les Prud hommes, pour obtenir ce qu il considère être son dû. Tout employeur doit savoir qu il est exposé, même en l absence de conflit. Ensuite parce que le droit du travail est de plus en plus souvent dépendant du contentieux : toute affaire mal enclenchée peut générer de nouvelles contraintes pour les autres. Egalement parce qu il y va de la responsabilité des employeurs : dans ce système paritaire, les employeurs se doivent, s ils tiennent à l équilibre de la justice, de ne pas pratiquer la politique de la chaise vide, de saisir la chance qui leur est donnée de défendre les intérêts des chefs d entreprise. Enfin, le mandataire élu patronal a aussi pour mission de plaider pour les valeurs de l entreprise en général - des valeurs de risque, de responsabilité - et de sa branche en particulier : plus il y aura de représentants de la métallurgie dans les sections Industrie et Encadrement, mieux seront prises en compte les spécificités de votre convention collective, les contraintes de votre profession La mission du conseiller prud homme a beaucoup évolué, d où l importance de sa formation. Nous ne sommes plus dans le cadre du salariat classique, mais dans un contexte de victimisation. Suite logique de l affaire de l amiante, on demande désormais à l employeur d être le garant de la santé du salarié, bien au-delà de la sphère du travail. Les réclamations se sont élargies avec de nouvelles formes de litiges, comme le harcèlement moral et la discrimination. Les contentieux portant sur la rupture du contrat de travail sont souvent plus complexes. En outre, de nombreux litiges naissent à cause d une erreur vénielle de procédure, piège de forme dans lequel il est facile de tomber, surtout pour une petite entreprise peu armée sur le plan juridique. Heureusement, des structures comme les UIMM, dotées de juristes compétents, évitent à leurs adhérents ce type d écueils. L enjeu est aussi que les tribunaux de Prud hommes reflètent la réalité comme la diversité du monde de l entreprise. Pour cela, il faut renforcer la présence de plusieurs acteurs : les employeurs en activité, les patrons patrimoniaux, et enfin les dirigeants de petites entreprises. Si vous acceptez, pour un temps donné (un mandat de cinq ans), la fonction de conseiller prud homme, vous aurez un bon retour sur investissement : en enrichissant votre culture juridique, vous éviterez de nombreuses erreurs à votre société, vous tisserez des liens avec vos pairs, vous développerez vos capacités d écoute et par la même vos talents de négociateur Il s agit d un engagement exigeant, certes, qui demande de la réflexion, du bon sens et de l humilité, mais tellement passionnant! Guy-Patrice Quetant, Secrétaire général d Entreprises & Droit Social* Energie nucléaire Quand l atome fait des petits Le secteur nucléaire est en pleine dynamique dans toute la région PACA. A l est, avec le pôle de Cadarache, où le projet ITER met en fusion de nombreux savoir-faire. Au nord, où la construction de la future usine Georges Besse II enrichit la région de nouvelles compétences. Partout, il alimente le développement économique, avec des technologies issues du nucléaire qui se révèlent applicables à d autres industries, comme le démontre le pôle de compétitivité Trimatec. De Soditech à Diméo en passant par Enrichment Technology France, les adhérents de la Métallurgie participent au mouvement. * Association interprofessionnelle consacrée à la formation des conseillers prud homaux. Photos Enrichment Technology France Energie nucléaire Le projet Georges Besse II L usine Georges Besse II prendra le relais de l usine actuelle exploitée par Eurodif. Pour enrichir l uranium, Areva aura recours à une nouvelle technologie, la centrifugation. Le chantier a démarré en Depuis 1979, l usine George Besse exploitée par Eurodif, filiale d Areva, située au Tricastin, est spécialisée dans l enrichissement d uranium. L uranium enrichi permet la production de combustible nucléaire et répond aux besoins des compagnies de production d électricité. L usine G. Besse utilise le procédé de diffusion gazeuse. Cette technologie est aujourd hui pénalisée par sa forte consommation d énergie, aussi l exploitation de l usine ne pourra se poursuivre audelà des années La fin de son démantèlement est programmée pour Areva a donc décidé d investir sur le site du Tricastin dans une nouvelle usine comprenant deux unités de production, l une sur le Vaucluse, l autre sur la Drôme. C est le projet George Besse II. Une troisième pourra être envisagée, en fonction des demandes du marché. L investissement prévu est de l ordre de 3 milliards d euros sur dix ans. La technologie utilisée sera cette fois la centrifugation, dont le détenteur est Enrichment Technology Company, une jointventure entre URENCO et AREVA (lire ci-contre). Elle est le fruit de trente ans de développement en Allemagne, Hollande et Angleterre. Les centrifugeuses, constituées de fibres de carbone, offrent une performance accrue par rapport à la diffusion gazeuse. Le procédé aura un impact moindre sur l environnement et les ressources naturelles : pas de prélèvement d eau dans le Rhône, consommation d électricité cinquante fois moindre que l usine Georges Besse. La société SET assure la maîtrise d ouvrage de Georges Besse II pour AREVA ; à terme, elle prendra en charge l exploitation de l usine. La société SGN assure l ingénierie et la maîtrise d œuvre de la construction. Le chantier a démarré en 2006 pour l unité sud. Areva prépare actuellement le terrain pour l unité nord. Les travaux de ce second module débuteront fin La capacité de Georges Besse II égale à celle d Eurodif sera atteinte fin VAUCLUSE Enrichment Technology France Des centrifugeuses en cascade La société s installe à Bollène pour quelques années. Mission : assembler et installer les centrifugeuses de la future usine George Besse II. Enrichment Technology France, créée en avril 2005, est une filiale de Enrichment Technology Company (ETC) basée en Angleterre, elle-même fruit d une joint-venture entre les groupes Areva et Urenco. Concurrents sur les services d enrichissement d uranium, les deux groupes européens se sont associés pour développer ensemble la technologie de l ultracentrifugation. Notre durée de vie dans la région est limitée, prévue jusqu en 2015 explique Jean-Pierre Durand, Directeur Général de la société. Nous sommes mandatés par notre maison-mère pour assembler et mettre en service les centrifugeuses de G. Besse II. Les composants des centrifugeuses sont fabriqués par Enrichment Technology en Allemagne, Hollande et Grande-Bretagne, mais l assemblage est un processus très délicat qui exige la proximité. Notre savoir-faire porte sur l assemblage de composants de mécanique en salle blanche. La nouvelle usine d E.T France a été livrée fin L équipe, qui compte actuellement une quarantaine de personnes, va s étoffer jusqu à environ 70 salariés d ici la fin du premier trimestre 2008, sans compter la quinzaine de collaborateurs de la maison-mère attendue en renfort. Nous avons recruté des cadres, des ingénieurs et une cinquantaine d opérateurs, la plupart dans le périmètre Drôme-Ardèche-Vaucluse. L installation des machines est prévue pour le premier semestre 2008, la production pour le second semestre. La première cascade de centrifugeuses entrera en service lors du premier semestre Une seconde usine La technologie utilisée étant classée au titre du Secret industriel, l ensemble du personnel est habilité. Nous ferons appel à de la sous-traitance pour des activités de service : maintenance, métrologie, informatique, nettoyage, également pour des besoins d outillage. Nous sélectionnerons des prestataires habitués à évoluer dans un milieu confidentiel. Enrichment Technology France sera dans un deuxième temps dotée d une seconde usine, qui s implantera au nord du site de Tricastin, sur la commune de Pierrelatte. L équipe de management sera commune, mais nous ferons une deuxième campagne de recrutement d opérateurs et de techniciens fin E.T France souhaite, malgré sa localisation limitée dans le temps, contribuer à la dynamique de la filière nucléaire sur le site du Tricastin et à celle du pôle de compétitivité Trimatec. L entreprise est adhérente à l UIMM Vaucluse. Suite de l article en pages 2 & 3 TÉMOIGNAGE PAGE1

2 TÉMOIGNAGE Suite de l article de la page 1 Fusion nucléaire Le projet Iter Le site de Cadarache (Bouches-du- Rhône) a été retenu pour accueillir Iter, le plus grand tokamak du monde. Une belle opportunité, pour les chercheurs comme pour l économie régionale. Le projet ITER est un projet scientifique unique au monde, à la fois par son objectif - reproduire l énergie de fusion, créée naturellement au cœur du soleil - et sa dimension internationale, avec 34 pays impliqués. Iter sera un tokamak, une installation capable de produire les conditions nécessaires pour Nice Iter Business Forum 2007 Ce premier forum industriel ayant une dimension européenne et internationale vient d avoir lieu à Nice (du 10 au 12 décembre au Palais des Congrès Acropolis). Une exposition accueillant une centaine de stands a permis aux industriels, scientifiques, pôles de compétitivité, prestataires de services et acteurs institutionnels de présenter leur savoir-faire et de susciter des rendez-vous d affaires. Il a également facilité les échanges entre industriels et scientifiques à l occasion de la 13 ème Conférence internationale sur les matériaux des réacteurs de fusion qui s est déroulée à Nice en parallèle du forum industriel....pour en savoir plus CÔTE D AZUR SODITECH L assemblage mécanique d Iter Pour cette entreprise spécialisée dans le conseil en ingénierie, le secteur nucléaire offre une nouvelle opportunité de diversification. Grâce à la qualité de ses études mécaniques pour Tore Supra, Soditech est retenu pour travailler sur Iter. Créée en 1990 par son actuel PDG, Maurice Caillé, Soditech est spécialisée dans le conseil en ingénierie mécanique et électronique. Son expertise s articule autour de quatre principaux pôles : espace, aéronautique, automobile et défense. Basé à Cannes, le groupe réalise un chiffre d affaires de 15 millions d euros et emploie près de 300 personnes en France (au siège cannois, à Sophia Antipolis et à Aix-en- Provence), également au Brésil où il a ouvert une filiale. Cotée en Bourse depuis 2000, la société compte parmi ses clients de grands donneurs d ordre : DCNS, Thalès François Sauze Alenia Space et Thales Underwater Systems, Airbus, Renault, CEA, DGA Soditech a depuis ses débuts ses entrées à Cadarache : Maurice Caillé, son fondateur, ingénieur Arts et Métiers, a débuté comme responsable du bureau d études sousmarines nucléaires au CEA. Nous travaillons pour le CEA depuis 1997, précise François Sauze, responsable Développement de Soditech. Pour le Département des Réacteurs à Fusion Contrôlée, nous avons réalisé des études mécaniques et assuré l installation d appareils de mesure autour de Tore Supra, le prototype d Iter. Nos équipes ont ainsi acquis une première expérience sur la fusion. Dans le cadre de l appel d offres sur Iter, nous nous félicitons de figurer parmi les premiers soustraitants retenus dès Nous allons collaborer aussi bien à la conception des pièces constitutives d ITER et des instrumentations de contrôle qu aux méthodes d assemblage de la machine. Il s agit d un défi de taille, quand on obtenir une énergie de fusion. Ce choix est une opportunité extraordinaire pour la recherche française, également pour l industrie régionale. L organisation d Iter est comparable à celle mise en œuvre pour la station spatiale internationale : ITER Organization rassemble les entités partenaires : Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Europe, Fédération de Russie, Inde, Japon. Une agence domestique est située dans chaque zone (pour l Europe, Fusion for Energy à Barcelone). En France, les piliers de l organisation sont l agence ITER France et la mission d accompagnement ITER. La mission Iter, placée sous l autorité du préfet de région, est en charge de la réalisation des équipements régionaux : école internationale (réalisée sous la maîtrise d ouvrage du conseil régional PACA), aménagement de l itinéraire pour le transport des composants exceptionnels (financé par le conseil général des Bouches-du-Rhône) L agence ITER France, créée au sein du CEA (Commissariat à l Energie Atomique), est responsable de l accueil des collaborateurs et de travaux de viabilisation du site, qui ont commencé début Le démarrage des travaux de construction de l installation de recherche est prévu en Tous les bâtiments seront construits selon la norme haute qualité environnementale (HQE). L implantation d ITER dans le périmètre du CEA de Cadarache n est pas seulement une opportunité pour l économie régionale et pour le secteur du BTP. Elle l est aussi pour des PMI de la région PACA dont le savoir-faire s applique au domaine nucléaire, entre autres des entreprises de la métallurgie, comme en témoignent Diméo (Var) et Soditech (Alpes-Maritimes). sait que les matériaux devront résister à des températures qui se mesureront en millions de degrés. Une montée en expertise Soditech compte déjà une douzaine d ingénieurs et techniciens présents sur le site de Cadarache pour réaliser des études en C.A.O. et les calculs de vérification. Dans les six mois à venir, l effectif de l équipe sera doublé. Le projet Iter est pour nos collaborateurs l occasion d une montée en expertise technique : ils dessinent la maquette numérique qui servira à l assemblage des pièces, calculent le dimensionnement des composants, soumis à des contraintes mécaniques, thermiques, électromagnétiques Ils travaillent dans un environnement international et ont des échanges très intéressants avec les scientifiques étrangers. Soditech met également à profit pour Iter des technologies utilisées dans d autres domaines : Par exemple notre expertise dans le domaine spatial, avec l isolation multicouches des satellites, peut s appliquer à la machine Iter, qui pose également des problèmes de refroidissement des matériaux et d isolement des équipements cryogéniques. La machine devant fonctionner à partir de 2016, Soditech est assuré de contrats d étude sur plusieurs années. Outre la belle référence que représente Iter pour notre entreprise, elle gagne à évoluer dans un contexte international nos ingénieurs vont par exemple travailler avec des chercheurs indiens et dans un esprit collaboratif : au sein d Iter Entreprises, nous faisons partie de groupes thématiques avec d autres industriels de la région, conclut François Sauze. VAR DIMEO Du Barracuda à Tore Supra Des sous-marins nucléaires au prototype de réacteur Tore Supra à Cadarache, Diméo a fait ses preuves côté mécanique de précision. Ce qui met l entreprise en pôle position pour Iter. La société DIMEO, basée à Six-Fours (Var), est spécialisée dans la chaudronnerie et l usinage de pièces mécaniques de précision. Elle emploie 35 personnes et réalise un chiffre d affaires de 3,4 millions d euros. Elle a développé son savoir-faire dans le domaine nucléaire en travaillant pour le CEA à Cadarache dans le secteur de la propulsion nucléaire. Nous sommes rentrés dans le nucléaire il y a une quarantaine d années, par le Département Propulsion Nucléaire du CEA de Cadarache et Technicatome, explique Michel Di Méo, PDG de l entreprise familiale. Nous avons en suite pu développer notre activité sur l ensemble du site de Cadarache dont Tore Supra et l Institut de Recherche sur la Sureté Nucléaire. Nous travaillons beaucoup pour le groupe Areva dans le domaine du contrôle des équipements de robotique et d inspection des réacteurs nucléaires. Pour la filiale Areva NP (ex-framatome), spécialisée dans la construction et l inspection d installations nucléaires, Diméo vient de terminer la machine qui sert au contrôle des cuves des réacteurs de propulsion équipant les navires à propulsion nucléaire comme le Charles-de-Gaulle et le futur Barracuda. Pour Areva NC (ex-cogema), dédiée à la fabrication et au retraitement de combustibles, Diméo conçoit et réalise des boîtes à gants, ces enceintes étanches qui servent à la fabrication du combustible nucléaire. Sur le site de Cadarache, nous intervenons également sur Tore Supra, une machine d essai de fusion, dernier prototype du genre avant le futur Iter. Nous réalisons des équipements mécaniques qui servent au diagnostic, à la mesure et au contrôle. Diméo réalise environ les trois-quarts de son activité dans le secteur nucléaire et compte renforcer son développement dans ce domaine. Une filiale à Pertuis Pour nous rapprocher du site de Cadarache, nous avons créé en 1995 Novameca, une filiale basée aujourd hui à Pertuis (Vaucluse). Ce bureau d études emploie à présent 15 personnes, dont 4 ingénieurs. Nous pouvons désormais répondre à des marchés plus importants, de plusieurs millions d euros. Cette proximité avec le bassin de compétences en nucléaire autour de Cadarache facilite aussi le recrutement d ingénieurs. Pour gagner de plus gros appels d offre, Michel Di Méo n hésite pas à jouer la carte de la mise en réseau de savoir-faire, au sein de Groupements Momentanés d Entreprises Solidaires (GMES). Nous nous sommes par exemple associés à la SNEF, un grand groupe d électricité, pour un marché sur le RES, le réacteur d essai de propulsion nucléaire situé à Cadarache. Pour entrer dans le cercle très fermé des prestataires du nucléaire, il faut bien sûr pouvoir montrer de multiples certifications, civiles ou militaires (Iso 9001, RAQ 2, CEFRI ) et employer du personnel habilité. Pour que nos salariés soient toujours au top, nous montons de nombreuses formations techniques, souvent en partenariat avec l ADEFIM Var, dans différents domaines : radioprotection, soudage haute qualité, travail sous rayonnement ionisant Michel Di Méo est confiant sur la nouvelle opportunité que lui offrira le projet Iter : Nous avons démontré notre savoir-faire depuis quinze ans sur Tore Supra. Cela nous place en bonne position pour être retenus dans quelques années sur Iter. TÉMOIGNAGE Technologies dérivées Le pôle Trimatec Ce pôle de compétitivité s appuie sur le savoir-faire développé dans le nucléaire pour initier des projets industriels dans d autres domaines. Trimatec compte à son actif 43 projets labellisés représentant un budget total de 96 millions d euros. Le Pôle de compétitivité Trimatec est situé sur trois régions -Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et PACA - et cinq départements : Hérault, Gard, Vaucluse, Ardèche et Drôme. Il s appuie sur le savoir-faire développé dans le nucléaire depuis quarante ans pour favoriser des projets industriels dans trois domaines de coopération : les procédés d élaboration, de séparation et de recyclage des matières ; le traitement et la valorisation des déchets ; les technologies de réhabilitation et de dépollution des sites industriels en fin de vie. Les technologies utilisées dans le domaine nucléaire peuvent en effet être appliquées dans d autres industries : agro-alimentaire, pharmacie, cosmétique, électronique, traitement de déchets et de liquides pollués Les procédés industriels qui peuvent trouver de nouvelles applications sont multiples : ceux qui relèvent de la physique et de la chimie (extraction par fluide supercritique, filtration membranaire, catalyse, résines échangeuses d ions...), des matériaux avancés (biomatériaux, matériaux composites, nanostructurés...), du traitement des déchets (dégraissage et décontamination des surfaces, traitement de l eau) De même les procédés utilisés dans la réhabilitation des sites industriels en fin de vie (comme les installations nucléaires ou chimiques) peuvent avoir un champ plus large : téléintervention en milieu hostile, imagerie à distance, prévention des accidents industriels Les céramiques, par exemple, se retrouvent dans de multiples opérations de filtration (des gaz d échappement, du CO 2, de l eau, du vin..) tout comme dans la diffusion gazeuse, technologie utilisée pour l enrichissement de l uranium dans la première usine George Besse d Eurodif. Constitué en association, le pôle est gouverné par un conseil d administration et un bureau dont le président est Gilbert Dalverny, cadre dirigeant d AREVA. Une équipe opérationnelle de trois personnes est basée à Pont-Saint-Esprit (Gard). Ouverture vers les PMI Près de deux ans après sa labellisation par le gouvernement, le pôle de compétitivité Trimatec compte à son actif 43 projets labellisés représentant un budget total de 96 millions d euros. Le gouvernement et les collectivités locales se sont engagés à financer huit des treize projets présentés en Ces projets ont Suite de l article en page 3 PAGE2

3 RÉGION devenez ingénieur par l apprentissage, une formation rémunérée Conditions d accès : BTS, DUT ou équivalent > En Formation Initiale par l Apprentissage : Vous êtes âgé de moins de 26 ans > En Formation Continue : Vous avez au moins 3 ans d expérience professionnelle Spécialités : > Génie Mécanique, Maintenance et Production Diplôme délivré par l ENSAM (13) > Electronique, Informatique Industrielle, Réseaux, Télécommunications Diplôme délivré par l ENSM-SE (13), l EPUNSA (06) et par l ISEN (83) ITII Provence-Alpes-Côte d Azur * Espace Sainte-Baume, 30 avenue du Château de Jouques Gémenos Téléphone : Télécopie : Web : * Adhère au réseau national des ITII qui forme un millier d ingénieurs par an Suite de l article de la page 2 été sélectionnés en raison de leur caractère innovant et de l activité économique qu ils vont générer. Leur budget total représente une enveloppe de 14 M. Ces projets seront financés par le Fonds de Compétitivité des Entreprises et par l Agence Nationale de la Recherche à hauteur d environ 5 M. Le soutien complémentaire des collectivités locales permettra un taux de financement global compris entre 35 et 40%. En moyenne, les projets portés par Trimatec sont financés à plus de 50%, ce qui est un résultat satisfaisant par rapport à la moyenne des pôles de compétitivité, souligne Gilbert Dalverny. Les derniers projets retenus portent sur le démantèlement de sites nucléaires, les interventions en milieu extrême et en milieu confiné, les matériaux Le groupe Areva (adhérent de la branche Métallurgie), présent dans l électricité, la connectique, l énergie nucléaire, est, avec le CEA, l une des locomotives du pôle : il est partie prenante dans plusieurs projets. L une de ses filiales, Areva T & D, s emploie par exemple Gilbert Dalverny à supprimer l usage de l hexafluorure de soufre, nocifs pour l effet de serre, dans les transformateurs électriques. Trimatec peut intéresser diverses entreprises de la métallurgie, par exemple avec les axes de R & D qui concernent les matériaux, le traitement de surface, estime Gilbert Dalverny. Notre stratégie est de renforcer la présence des PME-PMI dans les projets du pôle : les PMI de la métallurgie peuvent elles aussi tirer profit des synergies qui se nouent au sein de Trimatec entre plusieurs filières, et imaginer des applications innovantes pour des procédés isssus de la chimie, du nucléaire...pour en savoir plus INDUSTRIELLES Formation de six soudeuses une coopération exemplaire La formation de six soudeuses donne lieu à une belle coopération interrégionale. Cette formation a été organisée à la demande de l UIMM et de l AFPI Drôme-Ardèche pour répondre au besoin d un employeur de la Drôme, la société ACTM de Montélimar, spécialiste de la remorque porte-engins et porte-chars. Confrontée à un développement important de ses ventes, et faute de soudeurs disponibles sur le marché du travail, l entreprise a décidé d une part de former des nouvelles recrues au soudage, d autre part de privilégier des candidatures féminines. Les futures soudeuses ont été recrutées en contrat de professionnalisation par la société d intérim Manpower. Le formateur vient de l AFPI Provence, et c est l outil pédagogique de l AFPI 84 à Bollène (Vaucluse) qui a été retenu pour accueillir les formations en soudure. Commencées en octobre, elles se termineront en avril A l issue de 161 heures de formation, les jeunes femmes pourront obtenir une qualification sur le procédé de soudage MAG. ACTM compte leur confier des postes d opératrices de fabrication de châssis de remorques. Satisfaite de l expérience, l entreprise envisage de poursuivre l expérience en 2008 avec un nouveau groupe. Bravo à l entreprise, pour son action en faveur des femmes dans l industrie, et bravo à tous les intervenants pour cette mutualisation intelligente des ressources! Les futures soudeuses sont formées au sein de l atelier de Bollène. Rentrée L ITII PACA maintient ses effectifs avec 145 élèves (128 apprentis et 17 salariés en formation continue). Il a intégré 9 femmes (dont 5 en spécialité Mécanique), ce qui porte à 11% l'effectif féminin (en augmentation par rapport à l'année précédente). Les entreprises continuent de faire confiance à l ITII PACA : 92% des entreprises qui ont recruté un apprenti ou envoyé un salarié en formation continue étaient déjà partenaires de l'itii PACA les années précédentes. Cérémonie de remise des diplômes Cette manifestation s'est déroulée à Toulon le 19 octobre, à l'occasion de la remise des diplômes de la première promotion diplômée à l'isen. La soirée s'est déroulée au Palais Neptune. Plusieurs personnalités se sont exprimées : Bernard Petiprez, directeur de l'isen, François Demoulin, directeur de DNCS SIS le Mourillon, et Marc Ugolini, Président de l'itii PACA. INDUSTRIELLES Fête de la Science...et des femmes! La Fête de la Science dans la région (8 octobre) a été l occasion de sensibiliser le public féminin aux métiers scientifiques. Les collégiens, lycéens et étudiants du département ont échangé avec des professionnelles travaillant dans différents métiers. Ils ont pu se faire une idée de la diversité des carrières et appréhender le cursus qui leur permettra d entrer dans ce monde encore trop méconnu. Espérons que grâce à ces échanges, les jeunes filles seront plus nombreuses à choisir les filières scientifiques et techniques! FORMATION ITII PACA Une rentrée animée Un effectif stable, avec un peu plus de femmes, des entreprises fidèles, une cérémonie de remise des diplômes accueillie par l ISEN à Toulon, un protocole d accord avec DCNS : la rentrée a commencé sous de bons auspices. mation DCNS ASM, Yann Autissier, Ingénieur ITII, FIA électronique, INTERNETHIC, Benoit Garcia, Ingénieur ITII, FIA mécanique, CEA Cadarache et Christophe Hamman, Ingénieur ITII, FC électronique, ARCELOR. Protocole d accord avec DCNS La manifestation du 19 octobre a également été l occasion de la signature d un protocole d accord entre l Institut des Techniques d Ingénieur de l Industrie PACA et DCNS. Il a été signé par Marc Ugolini, Président de l ITII PACA, et François Demoulin, Directeur du site de DCNS au Mourillon. DCNS est un recruteur majeur en région PACA. Il s engage depuis de nombreuses années aux côtés des écoles d ingénieurs au travers d opérations de recrutement et de coopération R&D, également en investissant dans le soutien et le développement de contrats d apprentissage auprès des étudiants ingénieurs. Par cet accord, DCNS et l ITII mettront en œuvre des opérations qui porteront sur le recrutement des jeunes, ponctué en particulier par le FORUM ITII PACA, et la formation en alternance d ingénieurs. Loi tepa-heures supplémentaires Mobilisation des trois UIMM Les UIMM Côte d Azur et Var ont organisé le 4 octobre dernier une visioconférence qui a permis aux services juridiques de l UIMM à Paris d éclairer les participants azuréens et varois sur ce sujet complexe. La loi du 21 août 2007 prévoit que la rémunération versée au titre des heures supplémentaires, complémentaires ou jours travaillés au-delà de 218 par an, ouvre droit à une réduction de cotisations salariales et patro- Les débats sérieux ont ensuite laissé la place à la partie festive, avec le spectacle de la Compagnie Mozz, spectacle humoristique et acrobatique qui a fait l'unanimité. Le prix de l'innovation a été remis à Remi Pongy, diplômé de la spécialité Mécanique en juin Les diplômés des promotions de juin 2006 se sont vus remettre leurs diplômes par Michel Brisset, directeur de l ITII PACA, et les directeurs des études : Pascal Gelly, de l ENSM-SE à Gardanne, Christian Peter, de Polytech Nice-Sophia (accompagné de Robert Viani, ancien directeur des études), Philippe Ouillon de l ISEN et Jean Colombon, de l ENSAM (directeur des études par intérim). Les convives se sont réunis à l'isen pour partager un cocktail dînatoire. Les passionnés de rugby ont pu suivre sur écran géant le match France-Argentine. Le spectacle de la compagnie Mozz La traditionnelle table ronde rassemblait plusieurs intervenants : Mélodie Richerme, responsable fornales de Sécurité Sociale. Le décret du 24 septembre 2007 en précise les modalités de calcul et une circulaire ministérielle est parue 1er octobre 2007 pour compléter ces dispositions. De son côté, l UIMM Vaucluse a traité du sujet le 18 octobre, lors d une réunion animée par Tomas Redondo, qui a réuni 55 entreprises. PAGE3

4 Il n y a pas d anciens élèves des Eucalyptus à l ANPE! UIMM CÔTE D AZUR Jean-Pierre Bernard Un partenaire pédagogique pour l industrie Proviseur du Lycée des Eucalyptus à Nice et président du GRETA Nice Côte d Azur, Jean-Pierre Bernard est l interface entre l Education Nationale et l UIMM. A la barre d un gros navire de 1600 élèves, il se plait à former les futures recrues de l industrie. Il a exercé comme professeur de mathématiques avant de passer le concours de personnel de direction de l Education nationale. Il a débuté comme proviseur-adjoint d un lycée à Soissons, puis a été proviseur de lycée à Laon. Depuis neuf ans, il pilote le lycée des Eucalyptus. Il s agit d un gros navire, avec 1600 élèves à bord!, commente cet amoureux de la navigation. Les Euca, comme disent les anciens élèves, c est à la fois un lycée général & technologique et un lycée professionnel. Il accueille des jeunes d âges et de profils variés, de l adolescent apprenti en CAP au jeune étudiant préparant les grandes écoles d ingénieurs. C est aussi le siège du GRETA Nice Côte d Azur, qui forme des adultes (lire ci-contre). Cette variété fait toute la complexité de ma mission, mais aussi son charme, résume Jean-Pierre Bernard. Mon champ d activités est large : outre l aspect pédagogique, il y a le management des équipes personnes au lycée, 50 au GRETA -, plus un rôle de juge de paix, lorsqu il faut arbitrer des conflits. Notre environnement est de plus en plus réglementaire, cela frise parfois le harcèlement textuel! Je dois gérer les relations avec la hiérarchie de l Education Nationale et présenter un projet d établissement. En outre, je préside trois conseils d administration : celui du lycée général & technologique, celui du lycée professionnel et celui du GRETA. J.P Bernard est également l interface du lycée avec les branches professionnelles comme l UIMM. Le lycée est référencé par l Education Nationale comme Lycée des sciences appliquées aux métiers de l industrie. Il est donc le partenaire privilégié des métiers de la métallurgie. De nombreux industriels de la région sont des anciens des Eucalyptus! Une collaboration fructueuse Le proviseur se félicite de cette collaboration, ancienne et fructueuse. J apprécie de travailler avec des gens qui ont les pieds sur terre et savent ce qu ils veulent! Nous répondons présent lorsque l UIMM nous demande de monter des formations en alternance qui répondent aux besoins de l industrie locale, qu il s agisse de former des agents en maintenance d ascenseurs ou des électrotechniciens. Nous collaborons depuis longtemps avec les industriels du secteur de l ascenseur. Ce partenariat portrait se renouvelle, avec par exemple le projet, pour la rentrée 2008, d un nouveau CQPM de Modernisation d Ascenseurs. J. P Bernard est également aux côtés de l UIMM quand il s agit de promouvoir auprès des jeunes les métiers de la métallurgie. Il est difficile de faire bouger les mentalités en France : les parents tiennent à ce que leurs enfants suivent un enseignement général le plus long possible, alors qu avec un bac Pro ou un BTS industriel on peut trouver beaucoup plus facilement un emploi. Nous nous évertuons, avec l UIMM, et notamment avec mon collègue Henri Rebel, conseiller Jeunes-Industrie et ex-proviseur des Eucalyptus, à faire tomber les préjugés des parents, des jeunes comme des enseignants des collèges à l égard des métiers techniques. L UIMM finance par exemple la campagne d affichage pour notre traditionnelle opération portes ouvertes et participe activement au Forum pour l Emploi que nous organisons à l intention des élèves de terminale Bac Pro et de 2 ème année de BTS désireux de se lancer dans la vie active. Nombreuses sont les entreprises à venir recruter des jeunes sur ce forum, et je peux vous dire qu il n y a pas d anciens élèves des Eucalyptus à l ANPE! Un fonctionnaire atypique Le proviseur soutient également la campagne IndustriElles de l UIMM : Je déplore que nous ne comptions que 10 % de filles parmi l ensemble des élèves. Les filles sont pourtant réceptives à l enseignement technologique, méticuleuses dans un travail technique, scrupuleuses dans le respect des procédures Celles qui suivent leurs études ici sont particulièrement motivées - il faut avoir du caractère pour s imposer dans cet environnement très masculin - et sont d excellentes recrues. Là aussi, les mentalités sont longues à faire bouger! Heureusement, nous avons d excellentes professeures dans des domaines pointus comme la productique, la mécanique ou l électrotechnique : elles démontrent que les femmes ont toute leur place dans les métiers industriels. Sa casquette de président du GRETA fait de J. P Bernard un fonctionnaire un peu atypique : Le GRETA fonctionnant sur fonds propres, et le personnel étant rémunéré par les recettes, j ai une responsabilité comparable à celle d un chef d entreprise. S il regrette un peu de ne plus enseigner les mathématiques, tout en suivant les évolutions de sa discipline, J.P Bernard n a vraiment pas le temps de s ennuyer. Côté loisirs, il a deux bols d air : La mer, avec la voile de croisière, la montagne avec le ski et la randonnée. Prendre du large, ou bien de la hauteur : deux bonnes façons de se ressourcer FORMATION 162 personnes à bonne école Depuis la rentrée, 162 personnes se forment aux métiers de l industrie dans les différentes fillières parrainées par l UIMM Côte d Azur. Le nombre de personnes en formation dans les lycées professionnels et techniques partenaires de l UIMM Côte d Azur - Les Eucalyptus et Don Bosco à Nice, Jules Ferry à Cannes - est en nette augmentation pour l année apprentis suivent un cursus en apprentissage : soit un BTS Maintenance Industrielle à Jules Ferry, soit un Bac Pro Réalisation d Ouvrages Chaudronnés, Structures Métalliques (ROC SM) à Don Bosco. 58 stagiaires sont en contrat de professionnalisation pour obtenir différents Certicats de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM) : en Portes Automatiques (J. Ferry), en soudure industrielle et en usinage (Don Bosco) ou en maintenance d ascenseurs (Les Eucalytpus). 64 apprentis ou stagiaires sont accueillis par la formation d ingénieur en Informatique industrielle de l ITII à Sophia Antipolis, qui se déroule sur trois ans : 55 jeunes dans le cadre de l apprentissage, 9 adultes dans le cadre de la formation continue Le pôle des Eucalyptus Le Lycée Général et Technologique forme des jeunes de la seconde au niveau BTS. Il délivre des bacs S et STI (Sciences et Techniques de l Ingénieur) dans plusieurs disciplines : mécanique, électrotechnique et électronique. Il accueille également des classes préparatoires aux concours des grandes écoles dans les domaines scientifiques et techniques : Arts & Métiers, Polytechnique Ce pôle post-bac comprend 450 étudiants. Le Lycée Professionnel (480 élèves) délivre différents diplômes -CAP, BEP et Bac Prodans plusieurs spécialités : mécanique générale (usinage et outillage), automobile (maintenance et carrosserie), génie électrique (électrotechnique et électronique). GRETA Nice Côte d Azur Le lycée abrite également le siège social du GRETA Nice Côte d Azur. Ce Groupement d Etablissements pour la formation continue des adultes couvre le périmètre de l ancien comté de Nice (du Var à Menton). Il accueille notamment des formations professionnelles dans les domaines de l électrotechnique et des ascenseurs. UIMM A la demande spécifique de l UIMM, le lycée des Eucalyptus délivre en formation initiale des Bac Pro Electrotechnique en alternance. Côté formation continue, il forme des jeunes ou des adultes demandeurs d emploi qui obtiennent le certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CQPM) Agent de Maintenance en Ascenseur, mention complémentaire Maintenance et Modernisation. CONFÉRENCE-DÉBAT Un regard acéré sur l économie mondiale JEUNE-INDUSTRIE Programme 2007 / 2008 L UIMM Côte d Azur poursuit son programme de visites d entreprises à l intention des responsables administratifs et des enseignants de collèges : professeurs principaux des classes de troisième, principaux, conseillers d orientation et proviseurs. Un groupe a été accueilli le 13 décembre par Texas Instruments à Villeneuve-Loubet. En 2008, le programme prévoit des visites chez Tournaire à Grasse (17 janvier), ÉVÉNEMENT Forum de l Industrie Azuréenne Le Forum de l Industrie Azuréenne a permis de présenter toute la palette des savoir-faire industriels. L UIMM Côte d Azur était bien sûr aux côtés de ses adhérents. Dans l objectif de Patrick Artus, un brillant économiste : l économie et la finance après la crise de l été La conférence d automne de l UIMM Côte d Azur s est déroulée le 27 novembre dans les salons du Boscolo Hotel Park à Nice. Elle était animée par Patrick Artus, Directeur de la Recherche et des Etudes de Natixis, filiale des Groupes Caisse d Epargne et Banque Populaire. Le thème abordé : L économie et la finance après la crise de l été Professeur à l Ecole Polytechnique et à l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Patrick Artus a été élu meilleur économiste de l année 1996 par le Nouvel Economiste. Il est aujourd hui membre du Conseil d Analyse Economique auprès du Premier Ministre et membre de la Commission Economique de la Nation. Il est l auteur de plusieurs publications, la dernière, parue en 2007, étant Les incendiaires : les banques centrales dépassées par la globalisation. SALON Entreprenariales Le Salon des Services aux Dirigeants d Entreprises, organisé par l Union Patronale 06, a eu lieu le 29 novembre aux Espaces Antipolis (Sophia Antipolis). Les participants ont pu prendre part à de nombreux cycles de conférences sur cinq thématiques : Forum Entreprendre durablement, ateliers communication & marketing, management & organisation, réduction des coûts, performance commerciale. L UIMM Côte d Azur et l Adefim 06 tenaient comme chaque année un stand sur l espace d exposition de 700 m 2. Legrand à Antibes (6 février) et Koné à Nice (11 mars). L UIMM remercie les entreprises qui ouvrent leurs portes à ces visiteurs : compte tenu de leur influence sur l orientation des jeunes, il est important de les convaincre de l intérêt des métiers de l industrie! Le Forum de l Industrie Azuréenne s est tenu le 22 novembre à l hippodrome de Cagnes s/mer. Ce rendez-vous annuel, organisé par l Association des Partenaires pour la Promotion de l Industrie Méditerranéenne (APPIM), la CCI Nice Côte d Azur et l UIMM Côte d Azur a rassemblé plus de 90 exposants et attiré 650 participants (soit +10% par rapport à 2006). La nouveauté au programme de cette année a été la table ronde sur le thème Transmettre ou reprendre une entreprise industrielle - une opportunité à préparer. Elle a réuni plusieurs intervenants : Jean-Louis Sentin, conseil de dirigeants, sur l approche psychologique de la décision de céder ou reprendre ; M e Nogueroles, avocat, président de l Association des avocats praticiens en droit des affaires, sur l approche juridique et patrimoniale ; Hervé Forestier, expert comptable, sur l évaluation de l entreprise, et Ferjani Neffati, conseiller en financement d entreprise de la CCI Nice Côte d Azur, sur la valorisation de l entreprise et le financement de la reprise. De nombreux adhérents de l UIMM étaient présents sur un stand et ont exposé leurs savoir-faire. De gauche à droite : Laurence Le Bourlout Philippe Morisset Laetitia Jibrayel Raoul-Jacques Joussemet Claudie Mereu Anne-Sophie Ricci PAGE4

5 Bienvenue aux nouveaux adhérents UIMM VAR MÉTIER BOSI, La Forge Artistique L innovation comme fer de lance La famille Bosi est connue pour son savoir-faire : la production et la distribution de fer forgé. Les galbes et les volutes de ses grilles de fenêtres, portails et clôtures décorent de nombreuses villas azuréennes. La clé de son succès? La semi-industrialisation de procédés de fabrication à l ancienne. entreprise AERO 13 Signes, 55 personnes Chaudronnerie fine, aéronautique, mécanique de précision. ATEM SA Solliès-Pont, 17 personnes Fabrication de liaisons coaxiales Hyper Fréquence. UIMM VAUCLUSE TRIADE INDUSTRIES L Isle-sur-la Sorgue, 21 personnes Contrôle non destructif, traitement thermique et inspection. L entreprise artisanale fondée par Franco Bosi en 1978 s est installée sur le parc d activités de la Siagne à Mandelieu. Toujours présent dans la société, Franco Bosi a passé le relais à ses enfants, Michel et Jacqueline : Michel est à la fois le créatif qui dessine les modèles, le responsable technique de l atelier de fabrication et le pilote de la société. Après mon CAP en ferronnerie d art, j ai fait mon apprentissage dans l entreprise paternelle, et j y travaille depuis vingt-quatre ans!. Michel Bosi est assisté de son épouse Maria-Dolorès, comptable de formation et chargée de la gestion administrative. Quant à sa sœur Jacqueline, elle supervise la vente, la logistique et la gestion du stock. Le fer forgé est donc le chaudron dans lequel baigne toute la famille. Même Madame Bosi mère sait travailler le fer! IDENTITÉ BOSI, La forge Artistique > Date de création : 1978 > Effectif : 19 > CA : non communiqué > Dirigeant : Michel Bosi > Contact : > Bosi fabrique des éléments en fer forgé : barreaux forgés, traverses, montants, volutes, frontons de portail Ses clients sont des grossistes spécialisés en bâtiment et des artisans ferronniers. L atelier de fabrication réalise également des produits finis - grilles de fenêtres, portails, garde-corps - vendus à des marchands de matériaux de la région et aux particuliers. La forge distribue ses pièces détachées dans toute la France, ses produits finis essentiellement en région PACA et à la frontière italienne. Satisfait de la croissance régulière que connaît l entreprise, Michel Bosi ne vise pas pour autant un développement effréné : Nous préférons rester une entreprise à taille humaine, dans la catégorie des moins de vingt salariés. Créativité et mécanisation Il se félicite d avoir un peu révolutionné le monde du fer forgé dans la région : Nous avons profité d un marché porteur sur la Côte d Azur, avec de nombreux propriétaires de belles villas désireux d équiper leur habitat d une ferronnerie de qualité et originale sur le plan esthétique. Dès les années 80, nous avons créé et déposé de nouveaux modèles de barreaux, divers éléments en fer forgé et une gamme de grilles de fenêtres, inventé des motifs Nous intervenons également sur le marché de la restauration de monuments historiques, en collaboration avec des artisans ferroniers, pour qui nous reproduisons des pièces forgées. Nous continuons à diversifier notre catalogue, par exemple avec une nouvelle gamme de mobilier en fer forgé. Et son père d ajouter : Nous avons aussi innové dans nos procédés de fabrication. Tout en restant fidèle aux techniques traditionnelles, nous avons mis au point nos propres machines, qui nous permettent de mécaniser certaines opérations, et donc de mettre sur le marché des produits haut de gamme à des prix compétitifs. Nous sommes par exemple les seuls en France à utiliser la technique de forge à chaud, qui permet de créer un motif dans la partie centrale d un barreau. L atelier est à la pointe de la technologie, avec un centre d usinage-5 axes pour la fabrication de l outillage maison, un poste de CFAO, des machines à forger réalisées sur mesure pour Bosi. Nous avons quand même gardé cette vieille forge à charbon, montre Franco, pour ne pas perdre le savoir-faire des anciens! Comme de nombreux fabricants dans le secteur du bâtiment, Bosi a subi de plein fouet la concurrence de la Chine, dont les articles fabriqués en grandes séries envahissent le marché français à des prix imbattables. Nous avons réagi en intégrant ces produits bas de gamme à notre offre, pour des clients séduits par le prix plutôt que par la qualité, commente M. Bosi père. Mais nous continuons à nous battre pour faire la différence grâce à la qualité de nos produits, à la réactivité et à la proximité de notre équipe, à l abondance de notre stock qui, contrairement aux produits asiatiques, ne risque aucune rupture. Seconde problématique à laquelle est confrontée La Forge Artistique : la difficulté à trouver de la main d œuvre qualifiée : Le métier de ferronnier séduit de moins en moins les jeunes, regrette Michel Bosi. Pourtant, le virus de la ferronnerie continue à se propager dans la famille : Mon neveu, Elian, vient de rentrer chez nous en apprentissage. BRAVO À! Sophie Jacobs et Jean Buonocore Ces deux nouveaux membres sont entrés au Comité d Agrément pour la Côte D azur : Sophie Jacobs représente Texas Instruments France, Jean Buonocore (ex-vernier) Syderic. Jean-Pierre Henry Le directeur de l établissement de Thalès Alenia Space à Cannes a été élu à la présidence du pôle de compétitivité Solutions Communicantes Sécurisées. Carros Forum de l emploi Ce Forum de l Emploi s est tenu le 16 octobre dernier. Sur le stand de l UIMM Côte d Azur, Philippe Morisset, directeur de l ADEFIM 06, et Claudie Mereu de l AFPI Provence ont présenté les formations de la métallurgie et recueilli de nombreux CV. UIMM CÔTE D AZUR ICERA Sophia Antipolis, 73 personnes Conception et développement de composants électroniques. Réunions passées 25 septembre Le Risque Chimique La troisième réunion Hygiène & Sécurité de l UIMM Côte d Azur a réuni une quinzaine de spécialistes Sécurité, intéressés par les explications de Mme Nicole Grivel et de M. Angeli, Docteur en chimie. Les participants ont pu notamment prendre connaissance du nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques prévue pour 2008 et faire le point sur leurs obligations nées de REACH. 19 novembre Loi TEPA heures supplémentaires Après la visioconférence sur ce thème organisée le 4 octobre (lire en p.3), l UIMM Côte d Azur a organisé une seconde réunion avec deux intervenants de l UIMM Paris sur la loi TEPA et les nouveautés en matière d heures supplémentaires. 20 novembre Evaluation des risques : évolution et suivi du Document Unique réunions juridiques L'évaluation des risques professionnels (EvRP) consiste à identifier et classer les risques auxquels sont soumis les salariés d'un établissement, en vue de mettre en place des actions de prévention pertinentes. Elle constitue l'étape initiale d'une politique de santé et de sécurité au travail. C est une démarche structurée dont les résultats sont formalisés dans un document unique et qui suit plusieurs étapes : préparer l évaluation des risques ; identifier les risques ; classer les risques ; proposer des actions de prévention. Philippe Reynier de l APAVE a développé ces différentes étapes en partant du cas concret d une entreprise ayant réalisé son Document Unique en Agence Marseille-Prado 112 avenue du Prado - BP MARSEILLE cedex 08 Tél Agence Marseille-Puget 45 cours Pierre Puget MARSEILLE Tél Agence Avignon 1 rue Saint Jean le Vieux - BP AVIGNON cedex 4 Tél Agence Aix-en-Provence 150 av Georges Pompidou Immeuble HEMILYTHE - BP Aix-en-Provence Cedex 1 Tél Agence Nice 5 rue Cronstad - BP NICE cedex 1 Tél Agence Toulon 6 rue Adolphe Guiol - BP TOULON cedex Tél PAGE5

6 UIMM VAR réunions juridiques Jérôme Seigneurgens & Philippe Guellerin La force motrice d Aéro 13? L amitié! C est un portrait à deux visages et à deux voix que vous présente cette fois Trait d Union : celui des deux fondateurs d AERO 13, Jérôme Seigneurgens et Philippe Guellerin, récemment installés à Signes. Après un DECS (comptabilité-gestion-juridique), Jérôme Seigneurgens débute dans un cabinet d expertise-comptable. Il rejoint ensuite SOMUPACA, la société de caution mutuelle des entreprises de la région. Il entre ensuite au Crédit Mutuel Méditerranéen au Département des Engagements. Puis il intègre la société d affacturage Facto France-Heller, et devient responsable régional des agences de Nice et Aix-en- Provence. C était en J avais envie de passer à autre chose, l idée de créer mon entreprise me tentait. Je m en suis ouvert à mon ami d enfance, Philippe Guellerin, alors responsable d un site de production. Lui-même avait envie de changer d horizon. Nous avons échafaudé le projet un peu fou de monter notre entreprise! Philippe Guellerin, lui, a fait tout son parcours au sein de la DGA, d ouvrier à préparateur, puis au sein du bureau d études. Il a ensuite pris la direction d un site de production dans le Var spécialisé en chaudronnerie fine pour l aéronautique. Je n étais pas en phase avec mes associés, j ai donc préféré vendre mes parts, et retenter l aventure avec Jérôme, en qui j avais une entière confiance, et dont les compétences en gestion complétaient les miennes, plus techniques. Fort de son expertise dans le secteur aéronautique et de ses bonnes relations avec un grand donneur d ordre, Eurocopter, il propose à son partenaire de fonder Aéro 13 dans le domaine de la sous-traitance aéronautique, sur le créneau de l usinage de précision, de la fabrication de pièces de chaudronnerie fine et de la réparation d éléments sous certification. Les débuts ont été difficiles, raconte J. Seigneurgens. Malgré mes connaissances dans le monde financier et notre apport de euros de capital, j ai subi à mon tour la frilosité des banques! Nous avons fini par trouver des partenaires financiers, notamment le Crédit Coopératif Philippe Guellerin ajoute : Il a également fallu nous doter de toutes les certifications indispensables pour être un prestataire reconnu dans l aéronautique, notamment par un donneur d ordre comme Eurocopter. Jérôme Seigneurgens et Philippe Guellerin Installation à Signes portrait En 2001, la PMI s installe d abord à La Ciotat. Elle fournit ses premières pièces à Eurocopter, Alcatel Space, Auvergne Aéronautique L effectif est de 30 personnes. Fin 2006, il passe à 50, et la société réalise un chiffre d affaires de 2,7 M. En août 2007, Aéro 13 déménage et s installe à Signes (Var) : Les terrains y sont moins chers, et pour accueillir la croissance de nos activités, nous avons pu construire un bâtiment de 2500 m 2 au sol, avec un potentiel d extension, explique J. Seigneurgens. Aéro 13 emploie maintenant 70 personnes et nous allons continuer à recruter, notamment des chaudronniers. Les deux comparses ne manquent pas de projets : Nous avons repris la société Pegulu, basée à La Seyne-sur-mer, également spécialisée dans la chaudronnerie fine, et comptons l absorber, comme nous l avons fait en mai dernier avec la Smeca (Six- Fours). Nous restons fidèles aux clients qui nous confient des travaux de chaudronnerie fine, comme CNIM, Ifremer, DCN En parallèle, nous continuons à renforcer notre positionnement dans le secteur aéronautique. Nous souhaitons également nous diversifier vers d autres domaines : côté nucléaire, nous avons commencé à travailler pour le CEA ; dans l automobile, nous intervenons pour la société GT2I sur des véhicules de compétition. Même vécu, même vision Jérôme, le Parisien, et Philippe, le Varois, sont deux amis d enfance : Jérôme venait passer ses vacances à Cuers, où Philippe a ses racines. Ils partagent aujourd hui le même vécu des difficultés du métier de chef d entreprise : Le sacrifice de la vie privée, la pression du quotidien, les problématiques de main d œuvre, lorsque les techniciens que l on a formés sont débauchés par les grands donneurs d ordre ou les agences d intérim Mais à deux, ils résistent mieux aux aléas, et savent pouvoir compter sur des appuis comme l UIMM et l ADEFIM. Ils ont aussi la même vision des défis à venir : Gérer et maîtriser une croissance rapide, atteindre un effectif d environ cent salariés, mettre en place des moyens industriels toujours plus performants, trouver de nouvelles niches de développement, par exemple des interventions sur site de notre personnel Ils ont enfin en commun la même philosophie de l entreprise : Nous ne sommes pas là pour toucher des dividendes. Tout ce que nous gagnons, nous le réinvestissons dans la société. Malgré les heures passées ensemble à piloter Aéro 13, les deux amis continuent à partager aussi leurs loisirs, s adonnant aux joies de la course à pied, du vélo ou du VTT. Notre association n a pas pris une ride! se réjouit Philippe Guellerin. ÉVÉNEMENT Assemblée Générale Des actions au service de l industrie L assemblée générale de l UIMM Var a eu lieu le 22 octobre au Castellet. Elle fut pour la présidente Madeleine Jauffret l occasion d un récapitulatif de l année écoulée. EMPLOI FORUM ENTREPRISES Marine Mobilité Chaque année Marine Mobilité, cabinet Conseil RH et service d outplacement de la Marine Nationale, organise son Forum Entreprises. Le forum du 4 octobre a réuni une cinquantaine d'entreprises au Foyer du Marin. Cette manifestation permet aux employeurs d apprécier le vivier de compétences des marins et de rencontrer l équipe de Marine Mobilité afin de faciliter de futurs recrutements. La mer, ils l ont vu danser : c est un sacré avantage pour garder les pieds sur terre. Les compétences et les facultés d adaptation des marins, éprouvées dans toutes les conditions, en font des acteurs stables et performants pour une entreprise, commente Gérard Gaudin, Chargé Relations Entreprises de Marine mobilité Toulon. JOURNÉE Rencontres pour l Emploi Dominique de Calan, délégué général adjoint de l UIMM, était le conférencier invité. Présenté par Madeleine Jauffret, le rapport moral de l UIMM Var pour l année 2006 a permis de faire une photographie de l industrie varoise et des actions conduites par la chambre syndicale. Les nombreuses actions en faveur des adhérents ont été détaillées : conseil juridique, réunions d information et de formation, politique conventionnelle, participation à différents salons et forums La présidente a souligné le rôle de l UIMM Var en matière de promotion des filières et des métiers de l industrie, par exemple l ouverture prochaine d une section BAC PRO Réalisation d ouvrages chaudronnés en apprentissage avec le CFAI Provence et en partenariat avec le Lycée Paul Langevin. Elle a également rappelé les actions de l ADEFIM Var : visites d entreprises, traitement de près de 1400 dossiers de financement de la formation, collecte Formation d un montant de 1,8 million d euros et engagement de près de 3 M Madeleine Jauffret a conclu en évoquant les 70 ans de l UIMM VAR, fêtés dans un grand moment de convivialité au Circuit Paul Ricard, le 24 octobre Cet évènement a montré la vitalité de notre industrie varoise et son attachement à la grande famille de la Métallurgie. Cette journée a eu lieu le 27 septembre à la Garde. L UIMM Var y avait son stand, tenu par Elisabeth Dejean, Elodie Mercadal, Solène Castaing et Elodie Desmurs. Gérard Ramat, représentant la présidente de l UIMM Var, était également présent, ainsi que plusieurs partenaires de l UIMM : l ITII PACA, en la personne de Laetitia Jibrayel, l AFPI Provence, avec Claudie Mereu, l Institut de Soudure, représenté par H.Costanza, et l Externat Saint Joseph, avec M. Meazza, chef des travaux. COFOSERNAV Forum Emploi Un forum Emploi s est tenu le 12 septembre à l Externat Saint-Joseph à Ollioules. L objectif de cette journée était de permettre aux entreprises du secteur naval et industriel de recruter du personnel en contrat de professionnalisation, CDD ou CDI, afin d assurer le retour d expérience et la transmission des savoirs sur des métiers à forte valeur ajoutée : soudeurs navals, soudeurs industriels, électromécaniciens en réparation navale, assembleurs en construction et réparation navale (charpentier tôlier), tuyauteurs en réparation navale, mécaniciens en réparation navale Réunions passées 16 octobre Le dirigeant d entreprise, sa responsabilité pénale et civile Cette formation a permis aux chefs d entreprise d identifier leurs responsabilités en cas d accidents, d apprécier les performances de leur entreprise en matière d hygiène et sécurité, d appréhender les dispositions règlementaires et d envisager le sujet sous l angle de la prévention. 18 & 25 octobre, 8 novembre Loi TEPA - heures supplémentaires Dans la continuité de la visioconférence du 4 octobre (lire en p.3), l UIMM Var a organisé trois autres réunions sur les modalités de mise en œuvre des dispositions de la loi TEPA en matière d heures supplémentaires et sur le compte épargne temps. Elles étaient animées par Frédérique Poudens, Juriste de l UIMM Var. 30 octobre Cofosernav Cette réunion a permis de faire le point sur les actions du Comité pour la Formation dans le Service Naval et d annoncer les parcours prévus pour l année Ce comité a pour objectif de mutualiser les besoins de recrutement sur les filières constituant le cœur des métiers de la maintenance navale : charpenterie-tôlerie, chaudronnerie-tuyauterie, soudure navale, électromécanique et mécanique. 13 novembre La veille règlementaire L APAVE a animé cette une réunion d information sur la veille règlementaire et la réglementation ICPE. CONVENTION UIMM-Assedic-ANPE L UIMM Var a signé une convention avec l Assedic Côte d Azur et l ANPE Provence-Alpes-Côte d Azur. Elle porte sur le recrutement dans les entreprises de la métallurgie et de l industrie du Var. Elle s articule autour de plusieurs axes de développement : la connaissance et la diffusion des offres d emploi à l ANPE ; les aides mobilisables tant de l Etat que de l Assedic pour faciliter l accès à l emploi ; les formations adaptées aux besoins de recrutement des entreprises ; le repérage et l évaluation des publics susceptibles de répondre aux offres des entreprises concernées. Hommage Vincent Ingrassia Lors de l assemblée générale de l UIMM Var, Madeleine Jauffret a rendu hommage à Vincent Ingrassia, fondateur de Wright Medical et trésorier de l UIMM Var, récemment décédé : Industriel visionnaire, humaniste et militant patronal de la première heure, notre ami, à partir d une PMI sous-traitante, a réalisé un groupe industriel international. PAGE6

7 UIMM VAUCLUSE L'ENTREPRISE Eurocopter (Marignane, Bouches-du-Rhône) Fabricant d hélicoptères, numéro un mondial. Groupe EADS. LE TUTEUR Frédéric Matheron Responsable du Service Maintenabilité et Maintenance des parties mécaniques des hélicoptères au sein du Bureau d'etudes. Depuis plusieurs années, nous employons en permanence un à deux apprentis ingénieurs. Par son apport théorique, la filière Ingénieur en Génie Industriel répond bien aux besoins de mon service. Pour un service d études comme le mien, la formule d apprentissage permet notamment d exécuter des travaux qui sortent de la continuité des dossiers que nous traitons habituellement et de prendre du recul sur notre métier, en confiant aux apprentis des questions de fond : études et formalisation de processus dans un souci de pérennisation, recherche de nouveaux axes de développement... La mission du tuteur est d accompagner l apprenti pour qu il acquière une autonomie de plus en plus grande. Une embauche est un acte important pour l entreprise. Si vous recrutez un jeune ingénieur fraîchement diplômé, mais qu il a déjà trois ans d expérience dans votre entreprise et qu il a su vous démontrer ses aptitudes, vous réduisez singulièrement les risques d erreur. Le recrutement définitif d un bon apprenti est donc toujours privilégié. Dans le cas de Raphaël, il est encore trop tôt pour se prononcer car il lui reste encore deux ans de formation. On peut cependant imaginer, si tout se passe bien, un poste de chargé d affaires sur des études de maintenabilité ou sur de la conception d outillage. FORMATION Apprentissage un tandem témoigne La formation d ingénieur CNAM en Génie Industriel au CFAI 84 repose sur le principe de l alternance. Après le témoignage d un tandem tuteur-apprenti chez Schneider Rectiphase, un second duo, cette fois chez Eurocopter, raconte son expérience. CFAI 84 Journées des Maîtres d Apprentissage Une quarantaine de maîtres d apprentissage, pour la plupart accompagnés de leur apprenti, ont participé le 26 octobre à la Journée des maîtres d apprentissage des techniciens supérieurs. Au total, près de cent personnes était présentes. Au programme : visite du centre et des ateliers, présentation du CFAI 84, des équipes pédagogiques et administratives et des formateurs, échanges sur le thème Quels techniciens au 21 ème siècle?... La journée du 23 novembre a été consacrée à l accueil des maîtres d apprentissage des apprentis Ingénieurs CNAM en Génie industriel. L APPRENTI Raphaël Paquin 21 ans, en formation d'ingénieur, CFAI 84 Avignon et CNAM Parcours scolaire > Baccalauréat Scientifique Spécialité Science de l Ingénieur (Mécanique et Electrotechnique) > DUT Génie Mécanique et Productique, spécialité Techniques Aérospatiales. Je travaille dans le Département Maintenance du Bureau d'etudes d'eurocopter. Le sujet sur lequel j'interviens concerne un hélicoptère en cours de conception. Je participe à la définition d un concept de crédit de maintenance permettant, grâce à l aide de capteurs, sondes ou au moyen de nouveaux calculs de temps de maintenance, de réduire, voire de supprimer certaines opérations. Cette formation en alternance permet d avoir un champ d action très large et donne une culture générale complète qui permet à l ingénieur de s adapter à tous les types de problèmes. Bien sûr, durant trois ans, le travail et l'engagement à fournir sont intenses, mais l expérience acquise sera une valeur ajoutée lors de la recherche d'un emploi. A l'issue de cette formation, j'aimerais partir à l étranger pour travailler dans un Bureau d étude en aéronautique, à moins que je poursuive mes études par un Master Recherche ou par un Doctorat. AFPI 84 L AFPI 84 et ses différents partenaires ont su répondre aux besoins d une entreprise en soudeurs-tuyauteurs. Dix candidats ont été retenus, dont deux femmes. Un groupe en marche vers l emploi. Raphaël Paquin et son tuteur, Frédéric Matheron Réunions passées Cycle La sécurité et la prévention des accidents dans l entreprise Plus d une quarantaine d entreprises ont suivi ce cycle, qui a été très apprécié des chefs d entreprises et de leurs collaborateurs, en particulier les responsables sécurité. Il sera renouvelé l année prochaine. 9 octobre & 13 novembre Mise en place et conduite de l entretien professionnel Cette formation en partenariat avec l APEC a permis à 13 entreprises d identifier l utilité de l entretien professionnel pour l employeur et ses salariés, et de savoir faire la différence entre l entretien annuel d évaluation et l entretien professionnel. Elle sera renouvelée l année prochaine. 13 novembre Contrat de travail unique, réalité ou illusion? En cours de négociation au niveau interprofessionnel, cette réunion a permis aux participants de bénéficier d un éclairage sur le projet de plan détaillé présenté par les interlocuteurs sociaux. Réunions à venir réunions juridiques 10 janvier La Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences Tomas Redondo, juriste de l UIMM Vaucluse, animera une réunion sur la GPEC : son cadre juridique, ses enjeux et sa mise en œuvre opérationnelle. Cette réunion permettra d identifier les apports et nouveautés des textes législatifs et réglementaires depuis la loi du 18 janvier 2005, les conséquences des décisions de justice dans le domaine de la GPEC, et les outils d accompagnement. Février 2008 Cycle en droit social Les modules du cycle en droit social vont se poursuivre et se clôturer en février 2008 sur le thème : Droit du travail comparé : regard croisé des règles régissant les relations individuelles de travail en Espagne (DIF le samedi toute la journée). Ce cycle sera renouvelé en avec des modules de formations supplémentaires : La durée du travail ; Présider et animer le Comité d entreprise ; La gestion au quotidien des salariés protégés ; Les élections professionnelles. contact Tomas Redondo Site de Bollène Tuyauteur industriel, au masculin ET au féminin M. Jean-Pierre Rubio, dirigeant de l entreprise Construction et Chaudronnerie Sud Provence (CCSP) à Laudun, et adhérent de l UIMM Gard Lozère, a contacté l ANPE dont il dépend pour monter un dossier en partenariat avec les ASSEDIC et l AFPI 84. L action mise en place avait pour but de former puis recruter le personnel qualifié qui allait lui permettre d honorer son nouveau chantier, étalé sur cinq ans. L ANPE a organisé quatre informations collectives sur le métier de soudeur-tuyau- Après un parcours à la direction de plusieurs sociétés, ce jeune quadra réalise son double rêve : devenir chef d'entreprise et s épanouir dans le secteur de l industrie et de l'environnement. Le cursus de ce Gascon le prédisposait à cet engagement en faveur de l environnement : Dès ma formation d'ingénieur en agronomie, j'ai plongé au cœur du vivant pour en comprendre les mécanismes complexes. J'ai donc été sensibilisé très tôt à la problématique environnementale. Diplôme en poche, Olivier Coupaye rejoint les bords de la Méditerranée en 1992, à Marseille, où il devient chargé de mission auprès du Président de la Compagnie Fruitière. En 1998, il part à Rungis pour devenir Responsable des Grands Comptes de la filiale française du leader mondial de la production, de l'importation et de la distribution de fruits, l'américain DOLE. Deux ans plus tard, au sein du même groupe, il est nommé Adjoint du Directeur du site d'avignon. En 2001, il devient Directeur Général de Pronatura, à Cavaillon. En 2005, il prend la tête d'une coopérative de distributeurs indépendants de produits biologiques, Biocoop. portrait Nouvelle recrue pour l ADEFIM 84 Nadira Hamard a rejoint l ADEFIM 84 en qualité de Chargée de l'emploi et de la formation. N'hésitez pas à la contacter pour tous vos besoins en main-d'œuvre qualifiée. teur. Des entretiens individuels et des tests de motivation ont ensuite été menés par l ANPE, l AFPI et CCSP auprès de quarante demandeurs d emplois. Dix candidats ont été retenus, dont deux futures tuyauteuses. L exemplarité de cette action repose à la fois sur une parfaite concordance entre un réel besoin de main-d œuvre et une réponse adaptée, mais aussi sur la promotion de ces métiers dits masculins que l UIMM mène depuis de longs mois auprès du public féminin, avec la campagne IndustriElles, commente Pascal Sady, directeur de l AFPI 84. La plate-forme de Bollène, où se déroule la formation, se prête bien à ce challenge, de par la modernité de sa structure et sa situation géographique, à la croisée de plusieurs départements. L AFPI 84 y dispense un enseignement sur 400 heures dans son atelier pédagogique. Cette formation sera validée par la remise d un CQPM Tuyauteur Industriel. Olivier Coupaye Un repreneur heureux! Depuis mai dernier, Olivier Coupaye a repris les rênes de T.I.A., fournisseur de solutions de filtration membranaire. Olivier Coupaye aurait pu poursuivre ce parcours brillant. Mais, au fond de lui, une vocation sommeillait, celle de l entreprenariat. Il cherche donc dans sa région d adoption une entreprise à reprendre. Il rencontre Sauveur Pannuzzo, fondateur de T.I.A, qui souhaite partir à la retraite. Cette entreprise basée à Bollène est spécialisée dans la conception, la fabrication et l'installation de filtrations membranaires pour l'industrie alimentaire, la cosmétique, la pharmacie et le traitement de l'eau. La reprise de cette société correspondait à la fois à mes compétences et à mes aspirations personnelles. J'ai analysé la valeur ajoutée que je pouvais y apporter en termes d'organisation et de méthodes, compte tenu de mon expérience au sein de sociétés plus grandes. Le projet de transmission a abouti. J'ai eu la chance de trouver une équipe motivée, avec laquelle j ai partagé mon projet et mes perspectives de développement. Olivier Coupaye a étoffé l effectif composé de 14 personnes en recrutant un technicien en électricité et un cadre spécialisé en D.A.O, afin de maîtriser en interne une fonction stratégique jusqu'alors confiée à un sous-traitant. Prochainement, j'embaucherai un chargé d'affaires qui se concentrera sur le marché de la filtration de l'eau. Tout cela favorisera la croissance interne et externe et nous deviendrons moins sensibles aux cycles d'investissements périodiques de nos plus gros clients. Notre croissance s'élève déjà à près de 10 % par an. Mais, l entreprise est encore jeune : créée en 1989, elle n'arrive qu'à sa majorité. Avec mon équipe, nous savons que sa période d'adulte reste à écrire, et c'est ensemble que nous en préparons les plus belles pages. Voilà une belle histoire à suivre dans les pas de ce nouvel entrepreneur, manifestement heureux : A travers la reprise de cette entreprise, j'ai conquis la liberté d'assumer personnellement mes décisions. J'y ai également trouvé une forme d'équilibre, ce qui me donne une énergie exceptionnelle pour avancer moi-même et faire avancer mes collaborateurs. PERTUIS Dessin Assisté par Ordinateur L AFPI 84 a mis en place fin novembre une action de formation à destination de demandeurs d emploi dans le domaine du Dessin Assisté par Ordinateur. Les deux logiciels abordés, AUTO- CAD et SOLIDWORKS, sont les plus utilisés au sein des entreprises. Les recrutements sont actuellement en cours en lien avec l ANPE. contact AFPI 84 de Pertuis Chaudronnerie : un partenariat innovant L AFPI 84 et l AFPI Provence ont lancé le 29 octobre une action de formation pour huit demandeurs d emploi sur le bassin de Pertuis et d Aix. L AFPI Provence est support du projet financier auprès des ASSEDIC, et l AFPI 84 met à disposition son atelier de chaudronnerie complètement équipé. Chacune des deux structures apportera les ressources pédagogiques complémentaires pour assurer l ensemble du programme et suivre ces stagiaires durant leurs stages en entreprises. Cette action sera validée, fin avril, par un CQPM d Opérateur en Chaudronnerie. PAGE7

8 ENTREPRISES VAUCLUSE En tout juste deux ans, Skora Bertolo a fait de sa jeune pousse une plante prometteuse : Triade se fait un nom sur le créneau du contrôle industriel. Du terminal méthanier de Fos à la future usine G. Besse II, les soudures passent à l inspection! Triade industries Une croissance rapide, mais sous contrôle! Après des études en comptabilité et stratégie d entreprise, Skora Bertolo exerce comme consultant en stratégie, puis comme cadre d entreprise, chargée de la gestion. Installée en Lorraine, elle travaille pendant dix ans dans une société spécialisée dans le contrôle industriel. J ai acquis des connaissances techniques dans ce domaine. Tentée par l aventure de la création d entreprise, je me suis lancée en créant ma société en Lorraine, sur ce même créneau. Puis j ai cédé à une autre tentation, celle du soleil! La créatrice revend alors son entreprise lorraine et met cap au sud. Elle cherche un lieu idéal pour fonder une seconde société : J ai choisi L Isle-sur-la Sorgue comme siège de Triade. C est une belle région, bien desservie sur le plan routier, pas encore saturée en industries. Fondée en 2005, la petite entreprise se positionne sur le secteur du contrôle industriel de soudure pour différents types d industries, et développe son savoir-faire dans trois axes : contrôle non destructif, traitement thermique et inspection. Elle commence avec un grand chantier, le terminal méthanier de Gaz de France à Fos s/mer. Nous avons eu un développement plus rapide que prévu : le business-plan prévoyait 13 emplois après trois ans d existence, or l effectif a atteint 21 salariés au bout de deux ans. Triade Industries a des clients dans plusieurs domaines : nucléaire, chimie, pétrochimie, chaudronnerie-tuyauterie Nous intervenons aussi bien pour de grands groupes pétrochimiques que pour de petites chaudronneries. Parmi ses clients, Alstom France et Sollac, De Dietrich et Endel, Sogregaz et Total (via Ortec Industries) L essentiel de l activité relève actuellement du contrôle non destructif. La PMI effectue des contrôles de volumiques (par radiographie de soudures ou ultrasons), des contrôles en surface, avec deux procédés, la magnétoscopie ou le ressuage (application d un produit permettant de tester une soudure), et des contrôles d étanchéité par boîte à vide (recherche de fuite). Elle développe également une nouvelle activité, le préchauffage et traitement thermique après soudage. Nous offrons par ailleurs des prestations de service, qui consistent à assurer le suivi de travaux de soudage. Triade Industries a démarré sur le terminal méthanier de Gaz de France à Fos s/mer. Le contrôleur contrôlé La société d inspection est elle-même très contrôlée : elle est soumise à de multiples normes et certifications. Triade est par exemple certifiée CEFRI, ce qui lui a permis d intervenir dans une centrale nucléaire. Ses techniciens sont bardés de certifications. Même la PDG est certifiée en radioprotection! C est un métier très technique, qui exige une importante veille technologique et réglementaire. Mais le marché est porteur lorsque l on présente toutes les garanties requises. La preuve : Triade Industries est retenue sur le projet de la nouvelle usine Georges Besse II (lire en P.1). Nous interviendrons sur le contrôle de soudures lors de la construction de l usine. C est une belle carte de visite pour nous, après le terminal méthanier de Fos s/mer. Ce contrat m amènera à faire de nouveaux recrutements début Nous espérons également pouvoir travailler sur le site nucléaire de Tricastin. Outre les espoirs qu elle fonde sur ces deux gros marchés, Skora Bertolo compte renforcer l activité hors de l Hexagone. Triade Industries a déjà travaillé en Guadeloupe pour une centrale géothermique et en Algérie. Pour l instant, il m est difficile d être sur tous les fronts, bien que mon bras droit, Gérald Schmitt, assure avec beaucoup de talent la direction technique et la direction Qualité-Hygiène-Sécurité. Dans l avenir, j espère pouvoir explorer de nouveaux marchés, En Europe et sur le continent africain. Elle mise notamment sur le Maghreb : D abord parce que c est une région à potentiel pour notre entreprise, peut-être aussi en raison de mes origines kabyles! A tout juste 40 ans, Skora Bertolo a également à cœur de participer à la dynamique entrepreuriale, en qualité d adhérente de l UIMM Vaucluse, de la CGPME par le biais de sa société de formation Efficience comme au sein de PACA Entreprendre. Elle ne regrette pas d avoir choisi le Vaucluse : Je m y sens bien, je souhaite m y intégrer, mon entreprise s y développe bien Si c était à refaire, je le referais! Triade Industries > Date de création : 2005 IDENTITÉ > Effectif : 21 > Dirigeant : Skora Bertolo > Contact : > en savoir plus Skora Bertolo, une femme de terrain. Vermigli VAR IDENTITÉ > Date de création : 1924 > Effectif : 80 > CA : environ 10 millions d euros > Dirigeant : Catherine Coeffic (PDG) > Contact : > en savoir plus Vermigli élargit son périmètre Cette entreprise familiale spécialisée dans la fabrication de grillages et de clôtures métalliques est devenue le numéro quatre national sur son secteur. Elle ne met aucune barrière à sa croissance. Ancrée dans sa région, elle a posé des jalons en Chine, osant franchir la Grande Muraille! L'histoire de l'entreprise Vermigli, celle de l'un des leaders français de la clôture, commence à Nice en Trois générations plus tard, c'est Catherine Coeffic qui préside désormais aux commandes de l'entreprise familiale. Entretemps, la société a pris de l'ampleur et a dû déménager à Brignoles en 1998 pour trouver les m 2 nécessaires à ses activités. Clôture de piscine : SerrureTwist Clôture agricole... Equipement sportif... Clôture industrielle. Tout en se développant, Vermigli est restée fidèle à sa spécialité : la fabrication de clôtures et de portails industriels. Dans ses ateliers, l'acier est tissé, soudé, assemblé et plastifié avant de partir dans les deux principaux circuits de distribution du secteur de la clôture : les revendeurs (Point P, Balitrand, Costamagna...) et les poseurs professionnels. Avec un chiffre d'affaires en hausse de 62 % depuis dix ans, soit une moyenne de 5 à 6 % par an, l'entreprise connaît une croissance régulière qui lui permet d'occuper le 4ème rang national sur son secteur (qui représente un total de tonnes en France), tout en développant sa clientèle en Angleterre et en Australie. Vermigli est également installée en Chine depuis six ans où, sous le contrôle de son équipe locale de six personnes, une sélection de soustraitants fabrique pour son compte 15 % de sa production. Fabrication en 3 x 8 Au-delà de la recherche de la qualité du produit fini, les facteurs de la réussite de Vermigli reposent sur un marketing combinant judicieusement le design, l'emballage, le prix et la distribution. Egalement la mise au point de produits nouveaux, par exemple dernièrement le lancement de portillons prêts à poser. La fabrication de clôtures, notamment la soudure et la peinture, s'effectue désormais à l'aide d'équipements industriels sophistiqués. Sachant que le prix d'une machine à souder avoisine 1,5 million d'euros, l'entreprise est dans l'obligation de fabriquer 24h/24 pour obtenir la rentabilité d'un tel investissement. Les horaires en 3 x 8 ont donc été mis en place, dans un département où jusqu'alors une seule autre entreprise pratiquait cette cadence ininterrompue. Lors de son arrivée à Brignoles, l'entreprise a eu du mal à recruter des ouvriers qualifiés dans une zone géographique qui n'avait pas de réelle culture ouvrière. Aujourd'hui, ses difficultés de recrutement reposent davantage sur l'image de l'industrie qui souffre d'un problème de reconnaissance. Comme le souligne Yvon Coeffic, Directeur Général de Vermigli : Contrairement, par exemple, à l'allemagne ou à la Suisse où l'on voit beaucoup de jeunes en formation par alternance, dans notre pays, les métiers de l'industrie ne sont pas suffisamment valorisés. De plus, nous sommes confrontés à une législation du travail de plus en plus complexe. Fort heureusement, les services départementaux de l'uimm nous apportent une aide précieuse en la matière. Le prix du foncier est également un facteur pénalisant dans notre région. Aussi, pour pérenniser le développement harmonieux de nos activités, nous avons d'ores et déjà réservé quatre hectares à proximité, dans la nouvelle zone industrielle Nicopolis. Éditeur : Unions des Industries et Métiers de la Métallurgie Côte d'azur, Var et Vaucluse Directeurs de la publication : Luc Tournaire - Madeleine Jauffret - Roger Pellenc Conseil éditorial et rédaction : Carole Guinard Assistant rédaction : Gilbert Gay-Parme Maquette : Marie Debove Photos : Norbert Huffschmitt, Raoul-Jacques Joussemet, Carole Guinard Jean-Daniel Gouin, UIMM Vaucluse Trimestriel tiré à ex. Dépôt légal à parution. N ISSN CONTACTS : UIMM Côte d Azur - Portes de l Arenas, 455 promenade des Anglais, BP 3136, NICE Cedex 3 Tel : Fax : UIMM Var - Le Cygne IV, 155 av. Franklin Roosevelt, TOULON Tel : Fax : UIMM Vaucluse - Maison de l'entreprise, de la Formation et de l'habitat, Site Agroparc, 60 chemin de Fontanille, BP Avignon Cedex 9 Tel : Fax :

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois secteur de l industrie» Unité Territoriale

Plus en détail

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur

Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Lancement du premier Campus des métiers et des qualifications d Aix-Marseille : le Campus Aéronautique Provence-Alpes-Côte d'azur Signature de la convention de partenariat Lycée Pierre Mendès France -

Plus en détail

27 événements en Drôme

27 événements en Drôme Annexe 1 : 27 événements en Drôme Du lundi 7 au vendredi 11 avril «Que se passe t-il derrière votre prise électrique?» à St Paul Trois Châteaux Organisateur : EDF Centrale nucléaire du Tricastin Lieu :

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE Localisation Cherbourg et Nord-Cotentin Secteurs d activité Énergies (nucléaire, maritime), Énergies marines renouvelables

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

ANNUAIRE DES LYCEES & FORMATIONS

ANNUAIRE DES LYCEES & FORMATIONS ANNUAIRE DES LYCEES & FORMATIONS 3 ème Rencontre pour l Emploi Industriel Côte d Azur Les futurs diplômés de l enseignement technique à la rencontre des industriels azuréens Jeudi 29 avril 2010 Hippodrome

Plus en détail

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension

La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension 9 Décembre 2014 La mention complémentaire tuyauterie industrielle Niveau IV Une réponse à un métier en tension Objet : Proposition du SNCT pour une création de mention complémentaire tuyauterie industrielle

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir

Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir Projet réalisé avec le soutien financier du Programme d Investissements d Avenir > LE CAMPUS DES MÉTIERS EN BREF Projet initié en 2009, le Campus des Métiers est né de la volonté commune de l UIMM Loire

Plus en détail

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement

MANUEL Q S E. Mise à jour : Mai 2014. Qualité - Sécurité - Environnement MANUEL Q S E Mise à jour : Mai 2014 Qualité - Sécurité - Environnement Editorial BÂTIMENTS - Privé - Public - Industriel La société RIVASI BTP est implantée dans la Drôme et les Bouches-du-Rhône. Elle

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

TECHNICIEN DE CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE

TECHNICIEN DE CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE NOM : Prénom : Diplôme préparé : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN DE CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE Session : 20.. / 20.. Seconde BAC PRO Première BAC PRO Terminale BAC PRO PFMP + Certification PFMP +

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi

DOSSIER DE PRESSE. Les Trophées de l alternance au féminin 2012. Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi DOSSIER DE PRESSE Les Trophées de l alternance au féminin 2012 Jeudi 13 décembre 2012 à 16h30 Préfecture du Territoire de Belfort Salle Bartholdi Trophées de l alternance au féminin Jeudi 13 décembre 2012

Plus en détail

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85.

Appel à proposition. Unité Territoriale 41. Cité Administrative Porte B 3ème étage - 34, avenue Maunoury 41011 BLOIS CEDEX Téléphone : 02.54.55.85. Appel à proposition «Convention THYSSEN - Suivi des actions et prolongation du portage de l action de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences sur le vendômois» Unité Territoriale 41 Cité Administrative

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue Grande Ecole d Ingénieurs généraliste en électronique, informatique et télécommunications Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue L ENSEA Etablissement public d excellence Les

Plus en détail

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE

LES MAGASINS. cnpc.fr. 10h. St-Pierre-en-Faucigny. Moûtiers. Tarbes. Grenoble 05 OCTOBRE 09 OCTOBRE 06 OCTOBRE 07 OCTOBRE LES MAGASINS DE SPORT en montagne RECRUTENT À partir de 10h St-Pierre-en-Faucigny 05 OCTOBRE Grenoble 07 OCTOBRE Alpes Nouveau Moûtiers 09 OCTOBRE Tarbes 06 OCTOBRE Pyrénées L ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Formations d'ingénieurs en Partenariat

Formations d'ingénieurs en Partenariat 27/11/09 12:03 Page 1 Arts et Métiers ParisTech (Ecole Nationale Supérieure d'arts et Métiers) est une Grande Ecole d'ingénieurs. Elle forme des ingénieurs aux disciplines du génie mécanique, du génie

Plus en détail

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat

Que pensez-vous des formes atypiques d emploi, notamment du portage salarial et de l auto-entreprenariat Entretien avec Ivan Béraud et Christian Janin Des formes d emploi à encadrer Pour une sécurisation des parcours professionnels La CFDT et la fédération Culture, Conseil, Communication (F3C) ne sont pas

Plus en détail

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER

Sandra. «Un huissier de justice, c est un chef d entreprise» Huissière de justice (Actihuis) INFO PLUS A CONSULTER Sandra Huissière de justice (Actihuis) «Je ne savais pas ce que je voulais faire. Enfin si, je savais que je ne voulais pas faire de Droit car j en avais une image trop rigide. Après mon Bac ES (ex B),

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis Présente 3 Edition France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis DOSSIER DE PRESSE Contact presse Semaine des Business Angels 2008

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Julie au 02.47.31.65.66 ou par mail julie@ui37.com Journal de l emploi Janvier 2015 TABLEAU RECAPITULATIF NUMERO QUALIFICATION

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Haute-Normandie. Conservatoire National des Arts et Métiers OFFRE DE FORMATION EN ALTERNANCE. www.cnam-haute-normandie.com

Haute-Normandie. Conservatoire National des Arts et Métiers OFFRE DE FORMATION EN ALTERNANCE. www.cnam-haute-normandie.com Haute-Normandie Conservatoire National des Arts et Métiers 2014 2015 OFFRE DE FORMATION EN ALTERNANCE www.cnam-haute-normandie.com Le Conservatoire National des Arts et Métiers Le Conservatoire National

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes

Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Insertion des personnes handicapées : La réponse novatrice et responsable des assureurs mutualistes Une approche volontariste et ambitieuse Favoriser l intégration des personnes handicapées demandeuses

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19

www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 www.les-entrepreneuriales.fr contact@les-entrepreneuriales.fr 09 71 20 38 19 SOMMAIRE Editorial du président de l ANLE La gouvernance nationale : ANLE Le dispositif d apprentissage innovant Notre ambition

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

Formations d'ingénieurs en Partenariat

Formations d'ingénieurs en Partenariat Formations d'ingénieurs en Partenariat Arts et Métiers ParisTech, Devenir ingénieur par l'apprentissage Devenir Ingénieur par la voie de l'apprentissage 4Centres d'enseignement et de Recherche (CER) d'arts

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations Inspecteur / Inspectrice de conformité d'ascenseurs Inspecteur / Inspectrice de conformité de matériel Inspecteur / Inspectrice de conformité d'équipements sous pression Inspecteur / Inspectrice

Plus en détail

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1

Document propriété du CEA Reproduction et diffusion externes au CEA soumises à l autorisation de l émetteur CEA - Cadarache PAGE 1 PAGE 1 Cadarache : un centre au cœur de la région Préparer les réacteurs de demain Hautes-Alpes Soutenir le parc actuel Vaucluse Alpes-de-Haute-Provence Alpes-Maritimes Bouches-du-Rhône Cadarache Var Promouvoir

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

édition spéciale formation

édition spéciale formation édition spéciale formation Février 2008 41 2-3-4 SPÉCIAL FORMATION Les formations aux métiers de l industrie (p.2) AFPI Provence-UIMM : un partenariat opérationnel (p.4) L alternance : un parcours vers

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER

esi LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER UNIS www.groupe-esi.fr ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER esi ÉCOLE SUPÉRIEURE DE L IMMOBILIER UNIS LA RÉFÉRENCE FORMATION POUR L IMMOBILIER www.groupe-esi.fr PROFIL 1 RE ÉCOLE-ENTREPRISE SPÉCIALISÉE DANS L IMMOBILIER L École Supérieure de l Immobilier (ESI)

Plus en détail

RAPPORT MORAL. (Intervention de François Gilliard)

RAPPORT MORAL. (Intervention de François Gilliard) (3 minutes) (Intervention de François Gilliard) Monsieur le Préfet, Madame et Messieurs les Présidents, Mesdames et Messieurs les directeurs, Chers adhérents et chers amis, En guise d introduction, je

Plus en détail

26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010. Dossier de presse

26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010. Dossier de presse 26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010 Dossier de presse 26 ème édition EM Normandie Concours de Négociation 16 et 17 mars 2010 Au Normandy Barrière de Deauville Une rencontre

Plus en détail

H1301 - Inspection de conformité

H1301 - Inspection de conformité Appellations (Industrie - Support / Maintenance) Inspecteur / Inspectrice de contrôle de conformité Technicien / Technicienne de contrôle de conformité Définition Réalise des inspections et des vérifications

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseiller-Gestionnaire de clientèle de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Veille sociale au 12 septembre 2014

Veille sociale au 12 septembre 2014 ( Veille sociale au 12 septembre 2014 La veille sociale présentée dans cette revue actualise la veille présentée le mois dernier. Les sujets qui n ont pas évolué ne sont pas repris. ( I ) Projets sociaux

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009

Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Groupements d employeurs, compétences en temps partagé, portage salarial : Une forme d emploi novatrice? Club RH 1 octobre 2009 Le portage salarial Isabelle DEJEAN, AGC Groupe PROMAN - Besançon Qui est

Plus en détail

Les événements de 2013

Les événements de 2013 a 20 ans Dossier de presse 13 juin 2013 L e m o t d u «L ambition de Force Cadres depuis vingt ans est de développer Président de l emploi des cadres dans la région Provence Alpes Côtes d Azur. Les cadres

Plus en détail

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail marine@ui37.

Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail marine@ui37. Pour obtenir les coordonnées des personnes citées ci-dessous veuillez contacter Marine au 02.47.31.65.66 ou par mail marine@ui37.com JOURNAL DE L'EMPLOI Novembre 2012 1. Commercial 2012 : Stage de 4 mois

Plus en détail

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP).

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). 2014-25 Séance du 17 septembre 2014 AVIS Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC

L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC L antenne à thèmes n 11 - février 2014 Le magazine de l ESEPAC 1 L ESEPAC vous souhaite une très belle année 2014 2013 fut une très bonne année pour l Esepac, portée par un taux extraordinaire d embauche

Plus en détail

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu

Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION Thème 2 COMPTENCE / POTENTIEL Chapitre 8 La gestion des compétences permet-elle de garantir l employabilité de l individu Les emplois offerts par les organisations

Plus en détail

d ingénieurs généralistes

d ingénieurs généralistes ÉCOLE SUPÉRIEURE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INGÉNIEUR DE NANCY École publique d ingénieurs généralistes Industrie et Environnement Mécanique des Fluides et Énergétique Mécanique Structures Matériaux

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS ÉNERGIE ET MAINTENANCE LORRAINE Localisation Vallée de la Fensch (vallée européenne des matériaux et de l énergie), zones de Thionville-Hayange-Knutange Secteurs

Plus en détail

Diplômes d État et Titres Certifiés

Diplômes d État et Titres Certifiés Diplômes d État et Titres Certifiés Marketing, gestion d une unité commerciale, distribution, commercialisation, négociation Choisir un BTS pour apprendre à être l interface entre l entreprise et son marché,

Plus en détail

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats CHIMIE CONDUITE DE PROJETS PHYSIQUE MATHÉMATIQUES SCIENCES EN QUESTIONS BIOLOGIE REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats Université Catholique de Lille 1 La FLST, au cœur du campus

Plus en détail

Infos. pôle RISQUEs. L Association Française des Pôles de Compétitivité est lancée!

Infos. pôle RISQUEs. L Association Française des Pôles de Compétitivité est lancée! Infos pôle RISQUEs Numéro 29 janvier - février 2014 Rendezvous à noter 16 au 20 juin 2014 PARIS Villepinte Eurosatory ou le soutien à l export des industriels de la filière Sécurité Civile Le Pôle Risques,

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail. Formation. professionnelle. Dialogue social. Ministère du travail, de l emploi,

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail. Formation. professionnelle. Dialogue social. Ministère du travail, de l emploi, Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social BULLETIN Officiel N o 12-30 décembre 2012 Emploi Travail DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE 26,

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS

THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS THEME 7 SE FORMER AUX MÉTIERS DES TRAVAUX PUBLICS A. Visitons des établissements de formation B. Quel diplôme pour quel métier C. Tous les diplômes 2 Le

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions

Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Contributions de la FEP au développement du sport : Enjeux et propositions Présentation Rassemblant les syndicats et associations

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

Dossier de Presse. Formation Aéronautique. AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique

Dossier de Presse. Formation Aéronautique. AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique Dossier de Presse Lundi 1 er septembre 2014 Formation Aéronautique AÉROCAMPUS Auvergne fait sa 1 re rentrée avec l inauguration du pôle de formation aéronautique Contacts presse Zakia Douakha Tél. : 04

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Licence professionnelle Lean manufacturing

Licence professionnelle Lean manufacturing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Lean manufacturing Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Après la classe de Seconde

Après la classe de Seconde Après la classe de Seconde - La procédure - Débouchés des Bacs Mme SAUZON Marie Françoise Conseillère d Orientation Psychologue Centre d Information et d Orientation Lyon-Rive-Gauche 28, rue Julien 69003

Plus en détail

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs l offre SGS dédiée à vos projets industriels SGS apporte un support à vos projets industriels tout le long de leur vie, de la conception à la mise

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail