81 rue de Monceau Paris Tél. : Fax : Internet : Mail :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "81 rue de Monceau - 75008 Paris Tél. : 01 56 88 03 04 Fax : 01 56 88 03 05 Internet : http://www.baqimehp.com Mail : info@baqimehp."

Transcription

1 81 rue de Monceau Paris Tél. : Fax : Internet : Mail : Association Loi 1901 N Siret : Organisme de formation agréé n

2 2

3 SOMMAIRE Présentation THÈMES La gestion des absences dans la convention collective et dans l entreprise : Congés payés/jours fériés/ autres congés : les notions indispensables. 6 Les conséquences de la maladie sur le contrat de travail... 7 Optimisez la gestion et la tarification des AT-MP Epargne salariale... 9 Election et fonctionnement des IRP Savoir gérer en situation de crise Connaître et appliquer des dispositions la Convention Collective du 18 avril Bulletin d inscription Conditions Générales de Ventes

4 4

5 PRÉSENTATION En partenariat avec le BAQIMEHP, la Direction des Affaires Sociales de la FHP renouvelle son souhait pour 2012, d organiser des sessions de formation RH à destination des directeurs d établissement, des responsables ressources humaines, des cadres de santé ou des responsables paie. La gestion des absences dans la convention collective et dans l entreprise reste l une des préoccupations des responsables ressources humaines. La notion d «absence» recouvre en effet plusieurs congés qui répondent à des règles spécifiques. Par ailleurs, l absence pour maladie a des conséquences non négligeables sur la relation de travail. Les instances représentatives du personnel sont également au cœ ur du programme des formations RH proposé pour En effet, les délégués du personnel, les membres au comité d entreprise, les représentants au comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail mais aussi les délégués syndicaux, sont des acteurs phares dans une entreprise. La prévention et gestion de crise sociale fait également partie des thèmes de formation proposés pour La Direction des Affaires Sociales a souhaité mettre en place cette thématique dans la mesure où elle a pour objectif d outiller les établissements à la gestion de la crise et des conflits sociaux. Une session de formation vous est proposée sur la convention collective du 18 avril 2002, par un juriste du pôle social de la FHP. La Direction des Affaires Sociales se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et espère vous voir nombreux lors des sessions de formation afin de pouvoir échanger sur des problématiques quotidiennes touchant au droit social. 5

6 2 jours, de 9h30 à 17h30 le 1 er jour et de 8h30 à 16h30 le 2 ème jour, soit 14h de formation. Mercredi 14 et jeudi 15 mars ,00 T.T.C. 1 er Jour : Congés payés/jours fériés/autres congés: Les notions indispensables. Objectif : Les absences au travail ont des répercussions sur la relation contractuelle. En effet, en fonction du type d absence, certaines règles et notamment des règles conventionnelles trouveront à s appliquer. Cette session de formation a pour objectif de mettre en exergue les règles applicables issues de la CCU et du droit du travail en cas d absence pour congés payés et maladie. Par ailleurs, il sera également question de définir les règles à respecter en présence de jours fériés. Intervenant : Thierry HAUTIER Programme : i Le droit au congé payé L ouverture du droit La durée des congés payés Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º DRH º RRH Supports pédagogiques : Support de formation Modalités d évaluation : i La prise des congés payés La période des congés Les dates de départ en congé Le fractionnement du congé i L indemnité de congé payé Calcul de l'indemnité de congé payé L indemnité compensatrice de congés payés i Les jours fériés Le 1er mai Les autres jours féries i Autres congés Congés pour événements familiaux Congés pour enfant malade Congé de solidarité familiale Congé de soutien familial La maternité Autres congés Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. 6

7 2ème Jour : Les conséquences de la maladie sur le contrat de travail Objectif : Connaître les droits et devoirs issues de la CCU et du code du travail du salarié malade et étudier les conséquences de l inaptitude médicale sur le contrat de travail. Programme : Intervenant : Thierry HAUTIER Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º DRH º RRH Supports pédagogiques : Support de formation i Les obligations du salarié Les obligations d information et de justification L Obligation de loyauté i L indemnisation de la maladie ou de l accident du travail Régime de prévoyance conventionnel Le maintien des prestations en cas de rupture du contrat de travail ouvrant droit à l assurance chômage Régime social et prévoyance Le mi-temps thérapeutique i Le contrôle de l absentéisme Support conventionnel Portée du contrôle i Le remplacement du salarié malade Le remplacement temporaire Le remplacement définitif La protection des salariés victimes d un accident du travail i L inaptitude Le constat de l inaptitude L obligation de reclassement Le licenciement du salarié déclaré inapte La reprise du paiement du salaire L inaptitude du salarié sous contrat à durée déterminée i L invalidité Suspension du contrat de travail Rupture du contrat de travail Modalités d évaluation : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. Vous trouverez le bulletin d inscription et les conditions générales de vente page 17 et 19 7

8 2 jours, de 9h30 à 17h30 le 1 er jour et de 8h30 à 16h30 le 2 ème jour, soit 14h de formation. 1 er Jour : Optimisez la gestion et la tarification des AT-MP Objectif : - Agir pour réduire les coûts liés aux Accidents du travail et aux maladies professionnelles ; - Maîtriser les procédures de recours à disposition de l entreprise ; - Répondre à l obligation de sécurité de résultat - Limiter les risques encourus par l employeur Intervenant : Arnaud de CAMBOURG Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º DRH º RRH Supports pédagogiques : Support de formation Modalités d évaluation : Jeudi 21 et vendredi 22 juin 2012 Programme : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation ,00 T.T.C. i Répondre à l obligation de sécurité de résultat par la prévention des risques L obligation de sécurité de résultat : - Contenu et portée de l obligation - Conséquences en cas de manquement, L évaluation et la prévention des risques AT-MP : - Démarche à mettre en place, acteurs à impliquer ; - Plans de prévention et document unique i Apprécier le caractère professionnel de l accident ou de la maladie Les critères déterminant le caractère professionnel Les procédures de reconnaissance et l opposabilité à l employeur de la décision de la CPAM i Mesurer les conséquences du caractère professionnel de l accident pour le salarié Une indemnisation améliorée Une protection dans l emploi assurée i Comment réduire le coût des AT MP? Les différents systèmes de tarification AT MP Les ristournes liées aux opérations de prévention ; L audit des opérations de tarification : - Contrôle du compte employeur - Analyse des imputations chiffrées - Classement des établissements par risques i Maîtriser la portée des responsabilité encourues La faute inexcusable et ses conséquences é d l b l é é l d l l

9 2ème Jour : Epargne salariale Objectif : Identifier, comprendre et savoir mettre en place les différents outils permettant le versement de rémunérations complémentaires. Intervenant : Arnaud de CAMBOURG Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º DRH º RRH Supports pédagogiques : Support de formation Programme : i Epargne salariale et négociation collective Négociation de branche Négociation d entreprise i La participation Entreprises concernées L accord de participation Le calcul de la réserve spéciale de participation Indisponibilité des droits La gestion des droits Avantages fiscaux et sociaux Rectification fiscale et régularisation de la réserve spéciale de participation La participation comme dividende du travail i L intéressement Champ d application Procédure de mise en place Les modalités d intéressement Le versement de l intéressement Les avantages fiscaux et sociaux i Les plans d épargne Le plan d épargne entreprise Le plan d épargne inter-entreprise Les avantages fiscaux et sociaux i Le transfert des droits i La prime de partage des profits Modalités d évaluation : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. Vous trouverez le bulletin d inscription et les conditions générales de vente page 17 et 19 9

10 Mardi 26 et mercredi 27 juin 2012 Election et fonctionnement des I.R.P. 2 jours, de 9h30 à 17h30 le 1 er jour et de 8h30 à 16h30 le 2 ème jour, soit 14h de formation. 950,00 T.T.C. Intervenant : Hugues LAPALUS Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º RRH º DRH Supports pédagogiques : Support de formation Dossier FHP. Objectif : Les délégués du personnel, les membres au comité d entreprise, les représentants au comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail mais aussi les délégués syndicaux, sont des acteurs phares dans une entreprise. Cette session de formation a pour objectif de mettre en évidence les prérogatives de chacune des instances représentatives du personnel mais également leurs règles de fonctionnement. Programme : 1er jour : Modalités de mise en place La représentation élue Les représentants désignés Le fonctionnement des institutions Les délégués du personnel Le CHSCT Les attributions des institutions Le rôle des délégués du personnel Le rôle du comité d entreprise Les attributions économiques et professionnelles du CE Les attributions sociales et culturelles du CE Les attributions du CHSCT Les attributions du délégué syndical Modalités d évaluation : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. 10

11 Intervenant : Hugues LAPALUS Avocat en droit social au cabinet Jacques Barthélémy & Associés Public : º Directeur º Responsable Paie º RRH º DRH Election et fonctionnement des I.R.P. Objectif : Connaître le fonctionnement des institutions représentatives du personnel est indispensables à la bonne marche de la négociation collective dans votre entreprise. Cette formation a pour objet de vous donner les clefs de lecture de ces institutions si spécifiques, de leur constitution à leurs modalités de fonctionnement. Supports pédagogiques : Support de formation Programme : 2ème jour : Dossier FHP. Modalités d évaluation : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un Les moyens des institutions Les crédits d heures Le droit de déplacement Les locaux et le matériel Les relations avec les salariés Les moyens spécifiques Le statut protecteur des représentants du personnel questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. Vous trouverez le bulletin d inscription et les conditions générales de vente page 17 et 19 11

12 Supports pédagogiques: Support de 12 formation

13 1 jour, de 9h30 à 17h30, soit 7h de formation. «Savoir gérer en situation de crise» Intervenant : Jacques MADIEC Cabinet conseil Jacques Madiec & Associés Public : º Directeur º RRH º DRH Supports pédagogiques : Support de formation Modalités d évaluation : Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de Jeudi 20 septembre 2012 Programme : La crise situation subite, déstabilisante, aux conséquences imprévisibles. Les différentes crises dans les établissements de santé. Les attitudes des dirigeants en cas de crise déclarée. L outil essentiel : la maitrise de la communication i La communication non verbale. i La prise en compte de l irrationnel. (Émotions et ressentis). i La gestion du temps. i Le charisme Les procédures d intervention : i Les 2 premières heures. i Constitution de la cellule de crise i Communication en interne. i Choix de la stratégie de communication Jeux de rôles et mise en situation Communication externe : i Relations avec les médias L esprit journalistique. Les différentes interviews : Presse écrite. Radio. Télévision. Gestion des objections et des questions délicates. Jeux de rôles et mise en situation Gestion «post crise». i En interne. i En externe. Relations avec les tutelles Relations avec les correspondants. Relations avec les médias. Débriefing de la crise : i Traitement des informations. 5000,00 T.T.C. Objectif : Mouvements de grève, absentéisme ou turn-over: le risque social revêt des formes multiples et peut profondément affecter le fonctionnement d un établissement de santé. Afin de vous apporter des réponses éclairantes à propos de ce risque, la présente formation a pour objectif de vous présenter les clefs de gestion et de sortie des conflits sociaux qui pourraient survenir dans vos établissements. i Analyse des situations vécues. (Stratégie et tactique). i Prise de décisions. celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. Vous trouverez le bulletin d inscription et les conditions générales de vente page 17 et

14 Supports pédagogiques: Support de 14 formation

15 Mardi 25 septembre jour, de 9h30 à 17h30, soit 7h de formation. Intervenants: Etienne VIGOUROUX Juriste de la Direction des Affaires Sociales de la FHP Programme : Connaître et appliquer les dispositions de la Convention Collective du 18 avril 2002 Objectif : La convention collective du 18 avril 2002, encadre les dispositions applicables dans le secteur de l hospitalisation privée. Elle regroupe de nombreuses thématiques, à savoir notamment, les congés, les indemnités de rupture du contrat de travail, les congés pour évènements familiaux, etc. Cette session de formation a pour objectif de présenter l ensemble des dispositions conventionnelles. Public : Supports pédagogiques : 15 Support de formation I) REMUNERATIONS ET ACCESSOIRES 1) Les classifications conventionnelles 2) La rupture du contrat de travail Positionnement dans la grille de classification conventionnelle - Le départ et la mise à la retraite Reprise d ancienneté - Le licenciement détermination du coefficient - La rupture conventionnelle déroulé de carrière IV) LA DUREE DU TRAVAIL 2) Les rémunérations conventionnelles 1) Les durées maximales de travail Salaire de base conventionnel - Durées quotidiennes de travail Rémunération annuelle garantie (RAG) - Durées Hebdomadaires de travail Avenant 21 : bas salaires Indemnité différentielle d emploi conventionnelle (IDEC) 2) La pause Les repos - Repos quotidien 3) La prévoyance conventionnelle -Repos hebdomadaire -La pause Garantie et prestations obligatoires Organismes recommandées 3) Le travail de nuit financement du régime 4) Le contingent d heures supplémentaires portabilité des droits II) LES CONGES V) INSTITUTIONS REPRESENTATIVES DU PERSONNEL 1) Les congés payés 1) Le budget des activités sociales et culturelles L ouverture du droit à congés payés 2) Le financement du congé de formation Calcul des congés payés économique, sociale et syndicale Report des congés payés 3) Les spécificités liées à la prise en charge des Fractionnement des congés payés déplacements des membres des IRP 2) Les jours fériés 4) Financement du paritarisme : Le FONGESMES 3) Congés pour évènements familiaux 4) Congés pour enfants malade ANNEXES - Classification des emplois IV) LE CONTRAT DE CONTRAT - Classifications des cadres 1) Les classifications conventionnelles - Les articles 43-1 et 43-2 de la CCU - L avenant 22 - La rupture de la période d essai Modalités d évaluation : º Directeur º DRH º Responsable Paie º RRH 500,00 T.T.C. Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation.

16 Supports pédagogiques: Support 16 de formation

17 Bulletin d inscription Nom de l établissement : (MERCI D ECRIRE EN LETTRES CAPITALES) (ECRIRE EN LETTRES CAPITALES) (*) Informations obligatoires... Spécialité(s) :...N Finess : Adresse :.... CP : Ville :... ù: (*) Mail (*) :. V: Personne à contacter (*):.. ù: (*) Participants º M. Mme Mlle :..Prénom :..... Fonction(*):... Mail (*) :.. Téléphone :.. Dates choisies : 14 et 15 mars 21 et 22 juin 26 et 27 juin 20 septembre 25 septembre º M. Mme Mlle :..Prénom :..... Fonction(*):... Mail (*) :.. Téléphone :.. Dates choisies : 14 et 15 mars 21 et 22 juin 26 et 27 juin 20 septembre 25 septembre Soit : x 500,00 (1 journée).... (Montant total coût pédagogique) * Soit : x 950,00 (2 jours).... (Montant total coût pédagogique) * Total :. *Pause et déjeuné inclus Pour toute inscription définitive, merci de joindre à ce bulletin le chèque de règlement libellé à l ordre du BAQIMEHP et d envoyer le tout à l adresse suivante : Date et signature du Directeur Cachet de l établissement 81 rue de Monceau PARIS ø: / V : Internet : 17

18 Supports pédagogiques: Support de 18 formation

19 CONDITIONS GÉNÉRALE DE VENTE FINANCEMENT DE LA FORMATION En contrepartie de cette action de formation, l établissement s engage à acquitter les frais suivants : Coût pédagogique de la formation par stagiaire :. Coût pédagogique total de la formation : 8 Le BAQIMEHP ne prend pas en charge l hébergement. PARTICIPATION AU FINANCEMENT DE LA FORMATION Le montant de cette formation est imputable au titre de la participation de l année 2012 de l employeur. MODALITÉS D ÉVALUATION Pendant la formation, le formateur vérifie la progression pédagogique homogène du groupe. Il s'assure que l'ensemble du groupe a bien assimilé le programme à la fin de la formation. A l'issue de celle-ci, un questionnaire d'évaluation, complété par chaque participant, portera sur le déroulement de la formation (rythme, programme, support de cours), sur le (ou les) intervenant(s), et sur les modalités pratiques d'organisation. RÉSILIATION - SANCTION En cas d annulation de la part de l établissement, l organisme se réserve la possibilité de facturer à titre de dédommagement : - pour toute annulation plus de 20 jours ouvrables avant le début de la formation, le BAQIMEHP remboursera intégralement l établissement ; - pour toute annulation moins de 20 jours ouvrables avant le début de la formation, le BAQIMEHP facturera un montant forfaitaire de 150 Euros; - pour toute annulation moins de 8 jours ouvrables avant le début de la formation, 50% du coût total sera facturé ; - pour toute annulation 48 heures avant le début de la formation : la totalité du prix d inscription sera facturée. Aucune annulation non confirmée par lettre ou télécopie ne sera prise en compte. VALIDATION DE LA FORMATION Une attestation nominative de suivi de stage sera adressée après son déroulement. RESPONSABILITE PÉDAGOGIQUE La responsabilité pédagogique et l animation de cette formation sont confiées au BAQIMEHP. L organisme s engage à remettre à chaque stagiaire, avant le déroulement du stage, le contenu pédagogique de la formation avec la liste des formateurs et leur qualification. RESPONSABILITE CIVILE L organisme formateur signataire s engage à disposer d une assurance couvrant sa responsabilité civile dans tous les cas où celle-ci pourrait être mise en jeu. DATE D EFFET La présente convention prend effet à compter de sa signature par l établissement. JURIDICTION COMPÉTENTE Si une contestation ou un différend n a pu être réglé à l amiable, les tribunaux de Paris seront seuls compétents pour régler le litige. 19

20 Supports pédagogiques: 20 Support de formation

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations

Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations 11ème Université Interprofessionnelle Mercredi 25 septembre 2013 Espace Tête d Or - Villeurbanne Crise, transmission, concurrence L entreprise face à ses mutations Atelier n 1 Audit social et diagnostic

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

Logiciel Sage paie ligne 100

Logiciel Sage paie ligne 100 Votre partenaire expert de la rémunération salariale Logiciel Sage paie ligne 100 Objectifs de la formation Maîtriser l ensemble des fonctions du logiciel, Etre autonome dans le paramétrage et le traitement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU 28 FÉVRIER 2014 RELATIF AU TEMPS

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E P R O G R A M M E E S C P E u r o p e D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E 1 photo Situation personnelle Intitulé du programme :... Dates : du... au... Nombre de jours :... Nombre d heures... Nom :..

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ++++++++++++++++++++++ En grandes entreprises option RH OBJECTIFS DE LA FORMATION Le gestionnaire de paie doit assurer

Plus en détail

Relations Sociales Droit des Affaires

Relations Sociales Droit des Affaires Relations Sociales Droit des Affaires Prévention Environnement Sécurité Formations 2008 Editorial L entreprise évolue aujourd hui dans un environnement de plus en plus complexe, en perpétuel renouvellement,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel

Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Le chapitre 12 : Le Sport Professionnel Préambule La Convention Collective Nationale du Sport applicable depuis le 25 novembre 2006 comprend un chapitre 12 relatif au sport professionnel. Bien que sur

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés.

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés. ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

Contrat Syndic de Droit

Contrat Syndic de Droit Pour le Syndicat des copropriétaires de la Résidence.. Contrat Syndic de Droit XX février 2015 Office public de l habitat des communes de l Oise 4 rue du Général Leclerc CS 10105-60106 Creil Cedex 1 T.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter :

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : CONVENTION DE STAGE Comment remplir la convention de stage? Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : 1) La signature de l étudiant ; 2) la signature du responsable

Plus en détail

inaptitude quelles sont les obligations?

inaptitude quelles sont les obligations? inaptitude quelles sont les obligations? L inaptitude d un salarié est lourde de conséquences, et impose à l employeur d être très vigilant, qu elle soit ou non d origine professionnelle. La procédure

Plus en détail

LE PRET DE MAIN D OEUVRE

LE PRET DE MAIN D OEUVRE LE PRET DE MAIN D OEUVRE CCI CHERBOURG-COTENTIN Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr Mardi 25 juin 2013 1 Relation triangulaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES REGLEMENTANT LE PRET DE MAIN- D ŒUVRE ENTRE ENTREPRISES

CONDITIONS GENERALES REGLEMENTANT LE PRET DE MAIN- D ŒUVRE ENTRE ENTREPRISES CONDITIONS GENERALES REGLEMENTANT LE PRET DE MAIN- D ŒUVRE ENTRE ENTREPRISES Le prêt de main d œuvre est pratiqué de longue date dans le secteur du Bâtiment. Il consiste, de la part d un entrepreneur,

Plus en détail

Découvrez vos services d assistance juridique

Découvrez vos services d assistance juridique Découvrez vos services d assistance juridique Notre offre de services pour les élus L assistance juridique des élus Osez vos droits, c est une agence spécialisée dans les métiers du droit et particulièrement

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES PERFECTIONNEMENT

CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES PERFECTIONNEMENT CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES OBJECTIFS Cette formation aura lieu le : Le jeudi 19 et vendredi 20 septembre 2013 de 10h à 18h à PARIS - Centre CNPG CONSEIL RH, cabinet de conseil en ressources humaines

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99

Siège national. L'UNSA et internet. Les délégués du personnel. UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 Siège national UNSA 21, rue Jules Ferry 93177 Bagnolet Cedex Tél : 01 48 18 88 00 Fax : 01 48 18 88 99 L'UNSA et internet Le site web www.unsa.org Le courriel unsa@unsa.org page 2 les délégués du personnel

Plus en détail

FORMATION CQPM TECHNICIEN EN GESTION ET ADMINISTRATION DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION CQPM TECHNICIEN EN GESTION ET ADMINISTRATION DES RESSOURCES HUMAINES FORMATION CQPM TECHNICIEN EN GESTION ET ADMINISTRATION DES RESSOURCES HUMAINES MQ 2007 10 89 0264 CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION OBJECTIFS PROFESSIONNELS DE LA QUALIFICATION Le titulaire de la qualification

Plus en détail

services à la personne

services à la personne Novembre 2012 ADRESSES UTILES DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI (DIRECCTE) Unité territoriale du Rhône 8/10 rue du Nord 69100 Villeurbanne

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois

A LA UNE. L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois NEWSLETTER SOCIALE M A I 2 0 1 5 A LA UNE L indemnisation due en cas de licenciement nul pour violation du statut protecteur est plafonnée à trente mois La loi du 2 août 2005 a porté la durée des mandats

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 8 Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier à retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification demandés : Certificats

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL

PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL FIL D ACTUALITE MAI 2015 PARTIE I : LES RELATIONS INDIVIDUELLES DE TRAVAIL Rupture conventionnelle : de nouvelles précisions Dans deux arrêts du 25 mars 2015, la Cour de cassation considère d une part

Plus en détail

info DROIT SOCIAL Egalité de traitement et avantages catégoriels

info DROIT SOCIAL Egalité de traitement et avantages catégoriels n 4 > 4 mars 2015 info ACTUALITÉ JURIDIQUE Sommaire Droit social Egalité de traitement et avantages catégoriels Clauses de non concurrence Droit d accès aux SMS non personnels par l employeur Droit fiscal

Plus en détail

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE

CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE CYCLE DE PERFECTIONNEMENT AVANCE POUR ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES P R E S E N T A T I O N : La fonction Ressources Humaines, facteur clé de l'efficacité globale de l'entreprise, nécessite plus que

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

La Journée de solidarité

La Journée de solidarité La Journée de solidarité En vue d assurer le financement des actions en faveur de l autonomie des personnes âgées ou handicapées, la loi du 30 juin 2004 a mis en place une journée de solidarité : les salariés

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE

CONVENTION DE PORTAGE S.A.R.L. au capital de 9 000 - SIRET : 505 565 568 00018 RCS Toulouse Siège social : 9 les hauts de Cante 31380 Montastruc la Conseillère code NAF : 741G Tél. : 0971 333 814 Fax : 05 34 26 19 34 Courriel

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste

Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Diplôme Universitaire Avocat Généraliste Directeurs de la formation René Despieghelaere : Ancien Bâtonnier du Barreau de Lille Bernard Bossu : Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et

Plus en détail

III. Le temps de travail :

III. Le temps de travail : III. Le temps de travail : III.1. L Organisation, l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (OARTT). Un accord national (l OARTT «national») est négocié entre la Direction Générale et les Organisations

Plus en détail

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB...

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... C O T I S A T I O N S S O C I A L E S LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... Exercer c est aussi déclarer... et cotiser! Prélèvements sociaux et professionnels : COMPARATIF COLLABORATEUR

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER CONVENTION DE STAGE A L ETRANGER Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président Monsieur Jacques Comby

Plus en détail

Aujourd hui, il est consultant dans les domaines de Paie, Déclarations et Ressources Humaines.

Aujourd hui, il est consultant dans les domaines de Paie, Déclarations et Ressources Humaines. Emploi Salarié Retraité Document réalisé par Albert CREPALDI, septembre 2008 Présentation : Albert CREPALDI a passé toute sa carrière depuis 1970 dans le monde du service paie et RH, au sein d une grande

Plus en détail

Questions sociales : Droit du travail

Questions sociales : Droit du travail Université Montesquieu-Bordeaux IV Institut d Etudes politiques de Bordeaux Prép ENA 2004-2005 O. PUJOLAR, Maître de conférences Questions sociales : Droit du travail Répartition des Fiches - Exposés 2004-2005

Plus en détail

LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE

LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE LISTE DES MOTS DU DICTIONNAIRE Les numéros indiqués sont ceux des pages Les mots suivis d un astérisque renvoient à des définitions synonymes Une table thématique figure aux pages 13 à 20 et une table

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs

CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Étudiants des sections de techniciens supérieurs CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des sections de techniciens supérieurs Vu la délibération du conseil d administration du lycée en date du 29 mai 2007 approuvant la convention-type

Plus en détail

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés

Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Extrait N 3 de «Les représentants du personnel et la défense des salariés» Partie 04 - Informer les salariés pour faire valoir leurs droits à congés Tous les thèmes qui vous intéressent pour la défense

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national COMPTE ÉPARGNE-TEMPS DANS LES EXPLOITATIONS

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PREFECTURE DE LA REGION CORSE Direction Régionale de l Agriculture et de la Forêt DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PRET DE MAIN D OEUVRE? DETACHEMENT? ENTRAIDE? MISE A DISPOSITION DE SALARIES?

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES N 50920#04 CACHET DE LA CAISSE NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES MALADIE, MATERNITé, PATERNITÉ / accueil de l enfant et allocation journalière

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

Cas 1 Les heures supplémentaires, les contreparties

Cas 1 Les heures supplémentaires, les contreparties Cas 0 Testez vos connaissances Les affirmations sont-elles vraies ou fausses? QUESTIONS VRAI FAUX Un compte épargne-temps peut être mis en place sans document écrit Un salarié peut travailler plus de 10

Plus en détail

Adresse : Code postal : Ville : Tél :... Web : www... E-mail :.@... Pays Préfixe Numéro tel direct : +... Adresse :... 3 année

Adresse : Code postal : Ville : Tél :... Web : www... E-mail :.@... Pays Préfixe Numéro tel direct : +... Adresse :... 3 année CONTRAT DE STAGE Entre les soussignés: L ENTREPRISE :. Secteur : Agence de voyage Hôtellerie Société d événement Agence MICE Animation Office de tourisme autres :.... Représentée par Mr/Mrs.qui dispose

Plus en détail

Comment le CET est-il mis en place dans l entreprise? Quel est le contenu de l accord d entreprise instituant un CET?

Comment le CET est-il mis en place dans l entreprise? Quel est le contenu de l accord d entreprise instituant un CET? À noter! Ce dispositif a été réformé par la loi du 20 août portant réforme du temps de travail (loi n 2008-789 du 20 août 2008, JO 21/08/2008). Toutefois, les accords antérieurs à la loi continuent à s

Plus en détail

Le compte épargne-temps (CET)

Le compte épargne-temps (CET) Le compte épargne-temps (CET) Comment mettre en place le compte épargne-temps? Le compte épargne temps est mis en place par convention ou accord collectif de branche, de groupe, d'entreprise ou d'établissement

Plus en détail

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle...

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... MODE D EMPLOI Valérie Coutteron LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... LA LOI N 2008-111 DU 8 FÉVRIER 2008 pour le pouvoir

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS. Salariés concernés. Ouverture du droit à congés payés DURÉE DES CONGÉS PAYÉS

A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS. Salariés concernés. Ouverture du droit à congés payés DURÉE DES CONGÉS PAYÉS I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - DROIT A CONGÉS PAYÉS - DURÉE DES CONGÉS PAYÉS DROIT À CONGÉS PAYÉS Salariés concernés Ouverture du droit à congés payés A10 A10 A11 DURÉE DES CONGÉS PAYÉS Le congé légal Années

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ SARL IMMO EXPRESS COPROPRIÉTÉ 128, Rue du Chevaleret - 75013 PARIS TEL: 01.45.70.73.72 FAX : 01.45.70.96.99 RCP ASSURANCE DU SUD RCS PARIS B 445 207 657 NAF 703 A Gestion garantie par CNP CAUTION 1 100

Plus en détail

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ;

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ; DES MEMBRES DU CONSEIL EXÉCUTIF DU SECS Adopté au Conseil d administration 13 avril 4 1.0 Principes directeurs Ce protocole s inspire de la volonté du SECS-CSQ : a) d assurer le meilleur fonctionnement

Plus en détail

Grille indicative des honoraires

Grille indicative des honoraires Cabinet TISSEYRE - VIDAL Avocats "Le Jacques Cartier" 394, rue Léon BLUM 34000 MONTPELLIER Grille indicative des honoraires Tarifs applicables à compter du 1 er janvier 2012 Tél. : 04 67 66 27 25 Fax :

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social TEXTE SOUMIS A LA DELIBERATION DU CONSEIL DES MINISTRES ORDONNANCE relative au portage salarial

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

ACCORD DU 5 AVRIL 2006

ACCORD DU 5 AVRIL 2006 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 7501. CRÉDIT AGRICOLE (4 novembre 1987) ACCORD DU 5 AVRIL 2006 RELATIF AUX MODALITÉS D APPLICATION

Plus en détail

Convention de Portage d Entrepreneurs

Convention de Portage d Entrepreneurs Groupe LABELVIE Siège social : 8, rue de la Justice, 68100, Mulhouse R.C.S. Mulhouse 420 137 747 Convention de Portage d Entrepreneurs ENTRE LES SOUSIGNES : La société Labelvie, Sarl au capital de 50 000,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ

CONVENTION DE STAGE SALARIÉ CONVENTION DE STAGE SALARIÉ AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT Entre les soussignés l'entreprise... (dénomination sociale),... (siège social/adresse) représentée par... (prénom)... (nom) en qualité de... (qualité/fonction/profession) d'une

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

SÉCURISATION DE L EMPLOI

SÉCURISATION DE L EMPLOI Accompagner les dirigeants de l ess dans la gestion des ressources humaines DOSSIER JURIDIQUE SÉCURISATION DE L EMPLOI Réalisé par : La Loi sur la sécurisation de l emploi La loi de sécurisation de l emploi

Plus en détail

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP»

Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Extrait gratuit des fiches conseils «Gestion pratique des rémunérations du BTP» Exonérations, déductions, abattements Choisir l abattement de 10 % dans les entreprises du BTP Référence Internet GRB.06.3.010

Plus en détail

Editorial Elus de CE, délégués du personnel, membres

Editorial Elus de CE, délégués du personnel, membres Sommaire Le droit à formation 1 - Droit à la formation 2 des représentants du personnel Des élus titulaires du CE................................ 2 Des membres du CHSCT............................... 2

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

Programme de la session de Janvier 2008*

Programme de la session de Janvier 2008* et juridique de la Programme de la session de Janvier 2008* Paris, mardi 8 janvier 2008 de 9h à 12h30, ou de 14h à 17h30 Nantes, jeudi 10 janvier 2008 de 9h15 à 12h45 Lyon, jeudi 17 janvier 2008 de 9h15

Plus en détail

Notice d information. Prévoyance. Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536]

Notice d information. Prévoyance. Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536] Prévoyance Régime inaptitude à la conduite ou au portage Notice d information Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536] Personnel non cadre

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 29 mai 2012 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum? Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour 2. Adoption

Plus en détail

à destination des structures privées de services à la personne.

à destination des structures privées de services à la personne. à destination des structures privées de services à la personne. Impacts de la Convention Collective Nationale du Service à la Personne sur la gamme Apologic. Contenu 1 La CCN SAP... 2 2 Impacts sur les

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

PACTE DE RESPONSABILITÉ

PACTE DE RESPONSABILITÉ PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 10 septembre 2014 1 LES PRINCIPALES MESURES SOCIALES DU

Plus en détail

Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site

Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site internet: www,avocat-cantois,fr Mail : avocat_cantois@yahoo.fr

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

SESSION 2012 UE 3 DROIT SOCIAL. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2012 UE 3 DROIT SOCIAL. Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1210003 DCG SESSION 2012 UE 3 DROIT SOCIAL Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Aucun document personnel, ni aucun matériel ne sont autorisés. En conséquence, tout usage d une calculatrice ou

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Ordonnance n o 2015-380 du 2 avril 2015 relative au portage salarial

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Pour les étudiants de... Vu le code du Travail, notamment ses articles L 4153-1, R. 4153-41 à R. 4153-44 et R. 4153-46, Vu le code de l

Plus en détail

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI

ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI ACCORD SUR LES ASTREINTES UES CAPGEMINI PREAMBULE Pour répondre à la continuité du service que l entreprise doit assurer à ses clients, certaines activités pour certains rôles ou fonctions, recourent à

Plus en détail

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil

Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Extrait gratuit de la solution «Gérer le personnel» : fiche conseil Planifier la prise de congés Les congés payés non pris Référence Internet GLP.02.3.070 GLP.02.3.070 Saisissez la Référence Internet GLP.02.3.070

Plus en détail

Bulletin d'inscription

Bulletin d'inscription Bulletin d'inscription Comment vous inscrire? 1. Vous nous faites parvenir votre bulletin d'inscription par courrier à Novatem conseils et formations, 128 rue du Faubourg de Douai- 59000 Lille ou vous

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail