Lettre. Sommaire N 18

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lettre. Sommaire N 18"

Transcription

1 Lettre Aizac Antraïgues-sur-Volane Asperjoc Aubenas Genestelle Juvinas Labastide-sur-Besorgues Labégude Lachamp-Raphaël Laviolle Mézilhac Saint-Andéol-de-Vals Saint-Didier-sous-Aubenas Saint-Etienne-de-Boulogne Saint-Joseph-des-Bancs Saint-Julien-du-Serre Saint-Michel-de-Boulogne Saint-Privat Ucel Vals-les-Bains Vesseaux Bonjour à toutes et à tous, Pour la première fois, les délégué(e)s communautaires ont été élu(e)s au suffrage universel. Je vous invite à faire leur connaissance dans notre dossier spécial élections. Nous poursuivons avec la nouvelle équipe le travail engagé sur les différents projets dont les Lettres de l intercommunalité se font régulièrement l écho. Côté tourisme, la Communauté de Communes du Pays d Aubenas-Vals (CCPAV) poursuit l entretien de ses chemins de randonnée et s efforce de rendre son territoire accessible aux personnes en situation de handicap. Dans le domaine de l enfance et de la jeunesse, le Relais d Assistantes Maternelles devient intercommunal mais aussi itinérant. Les AstroNomades, ces rencontres festives autour de l astronomie, sont de retour pour la 3 ème année les 18, 19 et 20 juillet prochains, sur les communes d Aubenas, de Laviolle et de Saint-Privat. Ne manquez pas cette belle manifestation! Dans ce numéro nous faisons aussi un point sur les zones d activités de notre territoire. Avec la zone de l Escrinet désormais commercialisée par la CCPAV, c est davantage de choix pour les entreprises qui souhaitent s implanter. Enfin, un nouveau service a vu le jour : le Service Public d Assainissement Non Collectif. Je vous souhaite une très bonne lecture! Jean-Yves MEYER, Président Sommaire P. 2 à 3 Tourisme et... accessibilité Randonnée : réouverture de chemins communaux Taxe de séjour : pourquoi, comment? Une formation handisport pour les professionnels P. 4 Enfance et jeunesse Le RAM devient intercommunal et itinérant P.5 événement Les AstroNomades 3 ème édition! P. 6 et P. 11 Zones d activités à commercialiser La ZA du Bourdary à Aubenas La ZA de l Escrinet à Saint-Etienne-de Boulogne La Treuillère à Vals-les-Bains P. 7 à 10 Spécial élections Le trombinoscope des élu(e)s communautaires P. 12 à 13 Environnement Le Service Public d Assainissement Non Collectif Un nouvel agent à votre service P. 14 En bref Un agent récompensé pour ses 30 ans de service Transport Local Spécifique La CCPAV change d adresse postale Adoption du Programme Local de l Habitat P. 15 à suivre... Complexe aquatique couvert : le chantier au beau fixe! Agenda 21 : le bilan 2013 est positif P. 16 Fonds local Les nouveautés de la médiathèque Jean FERRAT N 18 Juin 2014

2 Tourisme... Randonnée : réouverture de chemins communaux Pour le plus grand plaisir des promeneurs, il est désormais à nouveau possible de découvrir ces témoignages patrimoniaux que sont les vieilles calades de nos communes. Depuis le 1 er janvier 2013, la CCPAV a en charge l entretien de 450 kilomètres de chemins de randonnée. Dans le cadre de cette nouvelle mission, la CCPAV a réouvert, quand les conditions le permettaient, des tronçons de chemins communaux déviant les sentiers initiaux qui passaient sur du foncier privé. Sont ainsi valorisés la pratique de la randonnée mais également le patrimoine. Pour le plus grand plaisir des promeneurs, il est désormais à nouveau possible de découvrir ces témoignages patrimoniaux que sont les vieilles calades de nos communes. Récemment ce sont les communes d Aizac, Juvinas et Vesseaux qui ont bénéficié de la réouverture de certains tronçons. De vieux murets et petits ponts de pierre ont en effet été débarrassés des ronces. Ils seront prochainement balisés et intégreront le réseau des sentiers d intérêt communautaire de la CCPAV. Cela permettra de les inscrire au Plan Départemental des Itinéraires de Promenades et Randonnées et de leur assurer ainsi une protection. Alors n hésitez plus : venez découvrir ou redécouvrir ces chemins et bien d autres! Balisage d un sentier réouvert Taxe de séjour : pourquoi, comment? La CCPAV exerce la compétence du développement touristique sur le territoire de ses 21 communes. A ce titre, elle travaille à la mise en place d actions touristiques à l échelle du territoire intercommunal en lien avec les autres structures publiques ou privées du département de l Ardèche. Pour mener ces actions, la CCPAV prélève la taxe de séjour dite «au réel» sur les gîtes, meublés, résidences de tourisme, chambres d hôtes, et la taxe de séjour «forfaitaire» pour les hôtels. Depuis 2014, et à titre transitoire et expérimental, les campings sont eux aussi passés à un prélèvement de la taxe de séjour au réel, c est-à-dire basée sur la fréquentation effective des établissements. Les personnes concernées par la taxe de séjour doivent tout d abord faire une déclaration auprès de leur mairie puis se rapprocher de la CCPAV afin de s acquitter du montant de la taxe. La CCPAV tient l ensemble des éléments relatifs à la taxe de séjour à disposition du public sur simple demande. Ces éléments sont également téléchargeables sur son site internet : Pour tout renseignement, contactez : Marie-Françoise SABOURIN, régisseur de recettes CCPAV -16 route de la Manufacture Royale UCEL Tél. : Courriel : Page 2 La Lettre de l intercommunalité n 18

3 ...et accessibilité Une formation handisport pour les professionnels Dans le cadre du Contrat de Territoire, de Tourisme et de Loisirs Adapté (CTTLA), la CCPAV bénéficie d une subvention de la Région Rhône-Alpes pour équiper des sites et acquérir du matériel, tels que des Fauteuils Tout Terrain. L objectif est de rendre le territoire intercommunal accessible aux personnes en situation de handicap. Une partie de cette enveloppe a vocation à financer des formations à destination des professionnels d activités sportives qui souhaitent encadrer ce public. Le premier module de formation, dispensé par la Ligue régionale handisport, a eu lieu du 5 au 7 février 2014 sur le site du CREPS de Vallon Pont d Arc en partenariat avec les CTTLA des Gorges de l Ardèche, de Beaume Drobie PAYS D'AUBENAS-VALS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Les Vans et le Comité régional handisport. Nous avons recueilli les propos de Matthieu PARIS, accompagnateur en Montagne et membre de Ardèche randonnée, qui a participé à cette formation. Fauteuils Tout Terrain lors du test d une piste Entretien avec Matthieu PARIS, accompagnateur en montagne Bonjour Matthieu, pouvez-vous nous dire quelles motivations vous ont poussé à vous former à l accueil d un public en situation de handicap? J ai dans mon entourage plusieurs personnes la randonnée et le VTT. Accueillir des personnes à qui se trouvent en situation de handicap. Et puis mobilité réduite, c est encore diversifier les supports j apprécie de diversifier mon encadrement tant en utilisant avec ce public les joëlettes ou les Fauteuils au niveau des activités que des publics. J encadre Tout Terrain plus communément appelés FTT. Que vous a apporté la formation que vous avez suivie en février dernier? Cette formation nous a surtout informés sur les différents types de handicap et les particularités à prendre en compte pour adapter la pratique Les FTT sont le pendant des VTT pour les personnes en situation de handicap. Ils offrent des perspectives très intéressantes et ce d autant plus qu ils séduisent aussi les personnes valides. En temps que professionnel de l activité VTT, je ne pourrai jamais m équiper en FTT car ce sont des équipements trop coûteux. Le fait que la CCPAV envisage d acquérir des FTT dont la location soit d une activité sportive aux personnes en situation de handicap. Que pensez-vous du projet de la CCPAV d acquérir des Fauteuils Tout Terrain? ensuite gérée au niveau de l Office de Tourisme Intercommunal ou d un autre prestataire pourrait permettre d offrir une activité de pleine nature originale aux personnes à mobilité réduite. Cette activité, forte en sensations, serait en outre partagée avec des personnes valides. Je trouve que c est vraiment une bonne initiative. Notre partenaire financier : Juin 2014 Page 3

4 Enfance et jeunesse Le RAM devient intercommunal et itinérant Concrètement cela se traduit par la mise en place, depuis le 31 mars 2014, de temps d animations collectives et de permanences sur le territoire. Depuis le 1 er janvier 2014, le Relais d Assistantes Maternelles (RAM) est intercommunal. En devenant intercommunal le RAM ne s adresse plus aux seules assistantes maternelles de la ville Aubenas mais concerne désormais les 109 assistantes maternelles réparties sur les 21 communes du territoire. En ce qui concerne le financement, la CCPAV intervient désormais à hauteur de 41% du fonctionnement. Le RAM a vocation à aider les assistantes maternelles dans leurs missions. Il contribue à rompre l isolement auquel ces professionnelles et les parents en congé parental peuvent être confrontés. Concrètement cela se traduit par la mise en place, depuis le 31 mars 2014, de temps d animations collectives et de permanences sur le territoire. En quoi consistent les temps d animations collectives? Les assistantes maternelles se réunissent avec les enfants dont elles ont la garde pour participer à des activités d éveil. Elles échangent leur expérience, partagent un moment de convivialité... Les temps d animations collectives ont lieu sur Aubenas, Saint-Privat, Vals-les-Bains et Vesseaux. En quoi consistent les permanences? Elles s adressent aussi bien aux assistantes maternelles qu aux parents. Au cours de ces permanences des questions d ordre administratif (élaboration des contrats de travail, mode de calcul de la rémunération des assistantes maternelles, médiation lors de situations conflictuelles entre les parents et l assistante maternelle ) sont abordées. Ces permanences ont lieu sur les communes d Aubenas et de Vals-les-Bains. Pour tout renseignement, contactez : Le RAM - 6 rue Albert Seibel AUBENAS - Tél. : Courriel: Retrouvez aussi le planning détaillé (jours et horaires) des temps d animations collectives et des permanences sur rubrique Vie pratique Page 4 La Lettre de l intercommunalité n 18

5 événement Les AstroNomades 3 ème édition! Ces rencontres festives autour de l astronomie organisées par la Communauté de Communes du Pays d Aubenas-Vals sont de retour pour la 3 ème année consécutive avec ce thème passionnant : «La formation du système solaire : saurons-nous en retrouver la recette?» Rendez-vous pendant 3 jours Vendredi 18 juillet à Aubenas Samedi 19 juillet à Laviolle Dimanche 20 juillet à Saint-Privat Des conférences sur les météorites et les comètes viendront éclairer l histoire du système solaire avec Brigitte ZANDA, éric LEWIN, Sylvain BOULEY et d autres scientifiques invités. Des ateliers scientifiques mais aussi créatifs et une exposition gracieusement mise à disposition par l Observatoire Midi Pyrénées ponctueront les après-midis avant les observations du ciel de nuit. A noter cette année : la venue exceptionnelle du Spatiobus du CNES! Atelier le Laboratoire de l Espace avec l Arche des Métiers Atelier observation du soleil avec éric LEWIN Atelier fusées à eau avec Clair d étoiles et Brin d Jardin Renseignements et réservations Emmanuelle FERRÉOL Tél : Courriel : Contact presse Nathalie PASCAL Tél : Courriel : Nos partenaires financiers et logistiques : Programme complet sur Mairie de Laviolle Juin 2014 Page 5

6 Zones d activités à commercialiser La ZA du Bourdary à Aubenas 2 hectares de lots à bâtir restent à commercialiser sur la zone d activités du Bourdary, sur la commune d Aubenas, à 7 minutes du centreville. Elle bénéficie d un aménagement de qualité, respectueux de l environnement, réalisé sur les bases d une Approche Environnementale de l Urbanisme et comprenant : un éclairage public économe en énergie PAYS D'AUBENAS-VALS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES une gestion maîtrisée de l eau : eaux pluviales et de ruissellement, eaux usées, eau potable une noue paysagère avec des plantations adaptées au climat une intégration des modes de déplacement doux un accès à internet très haut débit Les lots peuvent être divisés à la demande et sont destinés à accueillir des activités artisanales et tertiaires. Lyon N 102 Vers Le Puy Clermont-Ferrand Ardèche D 104 Vers Privas Valence Aubenas Centre et zones d activités économiques D 104 Vers Ales D 579 ZA du Bourdary Vallon Pont d Arc D 103 N 102 Vers Montélimar Marseille Autoroute A7 Avignon Pour tout renseignement, contactez : Valérie CHANÉAC Chargée de mission développement économique CCPAV 16 route de la Manufacture Royale UCEL Tél. : Cette zone d activités bénéficie de la fibre optique Après un premier maillage réalisé par le syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique, la CCPAV vient d achever, en partenariat avec la Ville d Aubenas, le maillage secondaire visant à raccorder la zone d activité du Bourdary à la fibre optique. Les entreprises qui s installeront sur cette zone d activités bénéficieront ainsi de l internet très haut débit. Le montant des travaux s élève à euros hors taxes, dont 50% sont financés par la Région Rhône-Alpes. Nos partenaires financiers Page 6 La Lettre de l intercommunalité n 18

7 Spécial élections Le Président Cahier détachable Jean-Yves MEYER Président également en charge de la commission tourisme, animation, culture et patrimoine Les s Louis BUFFET en charge de la commission aménagement, habitat et urbanisme > Labastide-sur- Besorgues Jean-Claude FLORY en charge de la commission administration générale, mutualisation et intégration > Vals-les-Bains Serge REYNIER en charge de la commission service aux personnes > Saint-Privat Richard MASSEBEUF en charge de la commission finances > Saint-Didier-sous- Aubenas Jean-Yves PONTHIER en charge de la commission travaux > Labégude Franck BRECHON en charge de la commission cadre de vie et environnement > Saint-Etienne-de- Boulogne Patrick LAVIALLE en charge de la commission économie et commerces > Ucel Dominique ALLIX en charge de la commission ruralité, diagnostic foncier agricole > Lachamp- Raphaël Max TOURVIELHE en charge de la commission communication et information > Vesseaux Juin 2014 Page 7

8 Le trombinoscope... Les délégué(e)s titulaires Martine ALLAMEL Nathalie BARACAND > Ucel André BASTIDE Michel CEYSSON > Vals-les-Bains Danielle CHARITA > Vals-les-Bains Françoise CHASSON > Vals-les-Bains Alain CHIRAUSSEL > Asperjoc Jean-Pierre CONSTANT Jean-Claude COURT > Juvinas Gilles DOZ > Antraïguessur-Volane Martine DUBOIS Cécile DUCHAMP > Labégude Françoise DUMAS Marie-Noëlle DURAND Joël DURIEU Khalid ESSAYAR Georges FANGIER > Saint-Michelde-Boulogne Edmond FARGIER > Aizac Catherine FAURE > Vesseaux Danièle FORBIN > Saint-Privat Page 8 La Lettre de l intercommunalité n 18

9 ...des élu(e)s communautaires Les délégué(e)s titulaires Pascal GAILLARD Philippe HARMAND > Ucel Gilles JALADE Alain LACOSTE > Saint-Juliendu-Serre > Robert LACROTTE Vals-les-Bains Bernadette LEROUX André LOYET Bernard MEISS > Saint-Andéolde-Vals France NOGIER Maxime NOUGIER > Laviolle Benoit PERRUSSET Eliette ROCHE Monique ROGIER Patricia ROUX Jacques SéBASTIEN > Saint-Josephdes-Bancs Jacky SOUBEYRAND > Mézilhac Robert THIOLLIèRE > Genestelle Juin 2014 Page 9

10 Spécial élections Les délégué(e)s suppléant(e)s Jean-Luc ARNAUD > Saint-Juliendu-Serre Michel AYMARD > Antraïguessur-Volane Gérard BEYDON > Saint-Josephdes-Bancs Marie-Thérèse D ANUNZIO > Lachamp- Raphaêl Stéphane DEGUILHEM > Labastide-sur- Besorgues Marc DEVES > Saint-Andéolde-Vals Guy FAURE > Mézilhac Laurent JOFFRE > Juvinas Marie-Cécile JOUVE > Asperjoc Jérôme LE BELLEGO > Saint-Etiennede-Boulogne Amélia LEGROS > Saint-Michelde-Boulogne Raymond ROURESSOL > Saint-Didiersous-Aubenas Marie-Christine SAUSSAC > Antraïguessur-Volane Rémy TASTEVIN > Genestelle Jean-Paul TIRAT > Laviolle Pour aller plus loin : Les élu(e)s communautaires se répartissent au sein des 10 commissions dont les Viceprésidents ont la charge afin de travailler de manière spécifique sur les projets et actions à mener. Retrouvez la composition des commissions sur notre site internet : - rubrique le pays d Aubenas-Vals Page 10 La Lettre de l intercommunalité n 18

11 Zones d activités à commercialiser La ZA de l Escrinet à Saint-Etienne-de-Boulogne Depuis le 1 er janvier 2014 et suite à l intégration des communes de Saint-Etienne-de-Boulogne et Saint-Michel-de-Boulogne, la CCPAV commercialise désormais la zone d activités de l Escrinet. Cette zone est située sur la commune de Saint-Etienne-de-Boulogne, en bordure de la RD 104 qui relie la Vallée du Rhône à Alès. 6 lots d une surface de 700 à mètres carrés sont encore à vendre. Tous les terrains sont viabilisés en eau, électricité et assainissement. Ils sont également desservis en internet haut débit ADSL (jusqu à 15 méga octets par seconde). La zone d activités est située en zone de revitalisation rurale, en zone de montagne et sur le territoire éligible au programme européen Leader qui soutient l investissement innovant. Pour tout renseignement, contactez : Valérie CHANÉAC, chargée de mission développement économique CCPAV - 16 route de la Manufacture Royale UCEL Tél. : courriel : Nos partenaires financiers La Treuillère à Vals-les-Bains Acquis par la commune de Vals-les-Bains, les anciens moulinages du site de la Treuillère sont d anciens bâtiments industriels situés au bord de la départementale 578, en direction d Antraïgues-sur-Volane. Au cours de l année 2013, une première phase de travaux de restructuration de ce site industriel a été réalisée afin de sécuriser et désamianter les locaux et procéder à la démolition de certaines parties de l ancien moulinage. La deuxième tranche des travaux débutée en février 2014 va consister à aménager les bâtiments, afin de proposer 7 lots en location dont les surfaces oscilleront entre 450 et mètres carrés. Destinées à accueillir des activités artisanales ou de petites industries, ces installations sont un moyen de promouvoir l emploi au niveau local. D un coût de euros (hors taxes), ces travaux sont subventionnés à hauteur de 71% par trois principaux financeurs: la CCPAV, l État et l Europe. Pour plus d informations, contactez : Axel PAILHES, collaborateur de cabinet Hôtel de Ville VALS-LES-BAINS Port. : Courriel : Juin 2014 Page 11

12 Environnement Le Service Public d Assainissement Non Collectif Les obligations des propriétaires Tout propriétaire d une habitation non raccordée au réseau collectif est tenu de disposer d une installation d assainissement non collectif en bon état de fonctionnement. Depuis la loi sur l eau du 3 janvier 1992, l assainissement non collectif est entré dans le champ de compétences des communes. Conformément à la réglementation en vigueur, l Assainissement Non Collectif (ANC) concerne toutes les habitations non raccordées à un réseau public d assainissement. Une filière d ANC consiste à collecter, prétraiter et traiter les eaux usées. Les eaux usées comprennent les eaux ménagères (lessive, cuisine, salle de bains) et les eaux vannes (toilettes). Tout propriétaire d une habitation non raccordée au réseau collectif est tenu de disposer d une installation d assainissement non collectif en bon état de fonctionnement. Il est responsable de son installation et les dépenses de réalisations et d entretien lui incombent. Filtre à sable vertical non drainé Un service mutualisé Depuis le 1 er janvier 2014, la CCPAV a pris la compétence SPANC et assure le contrôle des systèmes d assainissement non collectif de plusieurs communes de son territoire. Afin de permettre une mutualisation des moyens humains et financiers, il a été décidé de transférer le Service Public d Assainissement non Collectif (SPANC) au niveau intercommunal. Depuis le 1 er janvier 2014, la CCPAV a pris la compétence SPANC et assure le contrôle des systèmes d assainissement non collectif de plusieurs communes de son territoire. Toutes les communes n ont cependant pas le même mode de fonctionnement. Les communes d Ucel, Saint-Privat, Vals-les- Bains, Saint-Andéol-de-Vals et Labégude qui ont confié leur compétence «assainissement» au SEBA, continuent de bénéficier des services de ce syndicat. La commune de Lachamp-Raphaël dépend quant à elle du Syndicat Eyrieu Clair. Toutes les autres relèvent du SPANC intercommunal. Il s agit des communes de Aizac, Antraïgues-sur- Volane, Aubenas, Asperjoc, Juvinas, Genestelle, Labastide-sur-Besorgues, Laviolle, Mézilhac, Saint- Didier-sous-Aubenas, Saint-Etienne-de-Boulogne, Saint-Joseph-des-Bancs, Saint-Michel-de-Boulogne et Vesseaux. Page 12 La Lettre de l intercommunalité n 18

13 Environnement Un nouvel agent à votre service Depuis le 5 mai 2014, David OCONTE est chargé d assurer les missions relatives au Service Public d Assainissement Non Collectif. Après deux années passées auprès du service SPANC de la Communauté de Communes du Pays de Marsanne (26) et un an au service eau potable de la Saur à Montélimar (26), David OCONTE a rejoint l équipe des services techniques de la CCPAV. Entretien avec David OCONTE, technicien Les premières campagnes de contrôle auront lieu à partir de début juillet sur les communes de Juvinas et de Labastide-sur-Besorgues. Bonjour David, pouvez-vous nous préciser quelles sont les principales missions que vous assurez au sein du Service Public d Assainissement Non Collectif? David OCONTE : Ma première mission est de réaliser les campagnes de diagnostic des dispositifs existants. Ce diagnostic est imposé par la loi. Il permet de vérifier l existence et l implantation d un dispositif d assainissement, de repérer les défauts liés à la conception ou à l usure des différents ouvrages et de prescrire les améliorations nécessaires. Ce contrôle permet avant tout de s assurer que le dispositif n est pas à l origine d un problème de salubrité publique, de pollution ou autres nuisances. Les premières campagnes de contrôle auront lieu à partir de début juillet sur les communes de Juvinas et de Labastide-sur-Besorgues. Vous êtes par conséquent un interlocuteur privilégié pour les propriétaires? David OCONTE : Effectivement, j informe et conseille les particuliers et les professionnels sur les démarches à entreprendre et les filières réglementaires. Je leur apporte aussi une expertise puisque je suis chargé de suivre la conception, l implantation et la bonne exécution des travaux d assainissement non collectif dans le cadre d installations neuves ou à réhabiliter. Et en ce qui concerne les propriétaires qui disposent déjà d un dispositif d assainissement non collectif, quels services leur proposez-vous? David OCONTE : Concernant les dispositifs déjà en place, il y a une vérification périodique du bon fonctionnement et de l entretien des installations qui est assurée. Ce qui est rassurant pour les propriétaires qui peuvent ainsi mesurer l efficacité de leur installation. Si un dysfonctionnement est constaté, je peux les aider à trouver une solution et des subventions pour la réhabilitation de leur dispositif. Pour tout renseignement ou rendez-vous, contactez : David OCONTE, technicien Centre technique intercommunal - 10 rue Montgolfier AUBENAS Tél. : Port. : courriel : A noter Le courrier postal doit quant à lui être adressé au siège social de la CCPAV dont l adresse vient de changer suite à une renomination et numérotation des rues d Ucel. Désormais les courriers postaux doivent être envoyés à : CCPAV - 16 route de la Manufacture Royale UCEL Juin 2014 Page 13

14 En bref Un agent récompensé pour ses 30 ans de service Fin janvier 2014, lors de la cérémonie des voeux au personnel, Claude SAADI, agent du service collecte, a reçu la médaille d honneur régionale, départementale et communale de vermeil. Cette médaille récompense les agents qui ont effectué 30 ans de carrière dans les services publics. Entré à la Mairie d Aubenas en 1983, Claude SAADI a intégré la CCPAV en Depuis octobre 2012, il est agent de surveillance de gestion des déchets. Le Président a salué le dévouement et le sens du service public dont Claude SAADI a fait preuve tout au long de ces années. Transport Local Spécifique Le «Sept ici» également connu sous le nom de réseau «OCTAV» est un service de transport local à la demande, qui complète le réseau des lignes régulières départementales. Il est mis en place à l initiative du Conseil Général, des communes et communautés de communes ardéchoises. Pour en bénéficier, il suffit de contacter la centrale de réservation dédiée, au plus tard la veille du trajet avant 17 heures au : Pour un trajet le lundi, il faut penser à réserver au plus tard le vendredi précédent à 17 heures. Les horaires des lignes desservies sont disponibles sur notre site : rubrique vie pratique ou auprès de la CCPAV. La CCPAV change d adresse postale Suite à une dénomination et une numérotation des rues de la commune d Ucel, la CCPAV change d adresse postale. Son siège demeure au même endroit, en face l Espace Deydier, mais désormais il faudra indiquer l adresse suivante sur les courriers qui lui seront adressés : Commmunauté de Communes du Pays d Aubenas-Vals 16 route de la Manufacture Royale UCEL Adoption du Programme Local de l Habitat Au terme d une large concertation avec les acteurs locaux du logement, de l urbanisme et de l action sociale, les élus de la CCPAV ont définitivement adopté leur Programme Local de l Habitat (PLH) par délibération du 27 février A travers ce premier PLH, la CCPAV détaille les objectifs et actions à mener sur six ans pour répondre aux besoins en logements du territoire intercommunal, tout en favorisant le renouvellement urbain et la mixité sociale. Le PLH peut être consulté au siège de la CCPAV, dans les communes membres ainsi qu à la Préfecture de l Ardèche. Vous pouvez aussi le télécharger sur notre site Internet : rubrique aménagement et développement Page 14 La Lettre de l intercommunalité n 18

15 à suivre... Complexe aquatique couvert : le chantier au beau fixe! Après les intempéries de début d année, le chantier du futur complexe aquatique avance à grands pas. Les bassins prennent forme et le gros oeuvre sera achevé mijuillet. A partir de cette date, ce sont les entreprises de charpente, couverture et menuiseries extérieures qui prendront le relais. En effet, le chantier ne sera pas interrompu cet été et le bâtiment sera clos avant l automne. En ce qui concerne le nom du centre aquatique, il n a pas encore été choisi. En effet, en raison des élections et du changement des délégués communautaires, la commission doit se réunir à nouveau et étudier les propositions. A suivre donc... Contact : Hélène NOHARET Directrice des Services Techniques Tél. : Courriel : Le chantier vu depuis la grue - mai 2014 Vue sur le grand bassin et les plages - mai 2014 Agenda 21: le bilan 2013 est positif Depuis 2012, la CCPAV est dotée d un Agenda 21 labellisé Agenda 21 Local France. Concrètement cela signifie qu elle s est engagée dans 54 actions abordées sous l angle d un aménagement durable du territoire, de la protection de l environnement, de l efficacité économique et de l équité sociale. Outil évolutif, l Agenda 21 fait l objet d un bilan annuel permettant d évaluer son efficacité. Le bilan 2013 a été réalisé et il s est avéré très positif. Le taux de réalisation des actions s élève à 77% contre 67% en Il a été validé en comité de pilotage début Ce bilan 2013 est téléchargeable sur notre site internet : rubrique Agenda 21. Comité de pilotage du 23 janvier 2014 Contact : Valérie CHANÉAC, chargée de mission - Tél. : Courriel : Juin 2014 Page 15

16 Fonds local : les nouveautés de la MÉDIATHÈQUE JEAN FERRAT PAYS D'AUBENAS-VALS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Dans chacune de nos lettres, découvrez une sélection d ouvrages locaux proposés par la Médiathèque intercommunale Jean FERRAT Vivre à la ferme : Haute-Loire - Ardèche - Photographies et textes de Bernard Peyrol - Le Puyen-Velay : Éditions Jeanne D Arc, pages Résumé : Reportage photo sur le quotidien et le monde agricole dans quatre fermes traditionnelles. Notre avis : En Mars 2012, la Médiathèque accueillait l'exposition photographique «Intimité paysanne», à l'occasion de la sortie du livre éponyme de Bernard Peyrol. Énorme succès public, cette exposition mettait en avant de touchants portraits de paysans. Avec «Vivre à la ferme», Bernard Peyrol poursuit ce travail photographique sur le monde rural d'ardèche et de Haute-Loire. Cet album s'attache notamment au travail des exploitants de quatre fermes aux Boutières, dans le Haut-Vivarais, dans l'yssingelais et dans le Velay. On suit le travail de paysans qui continuent à se battre pour vivre de leurs terres. Les photographies nous font entrer dans l'intimité de ces héros du quotidien, à la fois touchants et hors d'âge. Une plongée dans un monde à l'écart de la civilisation et pourtant à deux pas de chez nous. Cote : V 779 PEY/ VU 779 PEY Quand Aubenas rencontre les cinémas d Europe / écrit par Carole Dumas - Antraïguessur-Volane : Kallima, pages Résumé : A l occasion des 15 ème Rencontres des Cinémas d Europe d Aubenas, Carole Dumas réalise ici un travail de mémoire. Réalisateurs, acteurs, techniciens... s expriment sur leur métier, la création, le festival albenassien. 90 invités ou 90 rencontres exceptionnelles. Cote : V DUM / VU DUM Voyage en Ardèche Méridionale à Païolive / écrit par Gil Jouanard, dessins de Véronique Groseil - Vals-les-Bains : Editions du Chassel, pages Résumé : Dans le Bois de Païolive, le grillon et la mante, la sauterelle et la libellule, le scarabée et le papillon s exhibent dans la nudité de leur identité respective, à nulle autre pareille ; là s entremêlent dans leur miraculeuse symbiose les pétales, les sépales, les tiges et les racines de la végétation. Cote : VU JOU Mentions légales Le compagnon Jean Veyren «Vivarais» : artiste-serrurier au XVIII ème siècle en Picardie / écrit par Odette et André- Charles Gros - Villeneuve-de-Berg : Enfants et Amis de Villeneuve-de-Berg, pages Résumé : Jean Veyren, né à Villeneuve-de-Berg, formé à la serrurerie dans les ateliers familiaux de la bastide royale, part sur les routes de France en compagnie d un autre ardéchois, Badaroux. Ils arrivent en Picardie ou Veyren deviendra, par l excellence de son métier, un des plus grands artistes serruriers du XVIII ème siècle. Il s appellera désormais Veyren «Vivarais». Cote : V GRO / VU GRO Communauté de Communes du Pays d Aubenas-Vals 16 route de la Manufacture Royale Ucel Tél : Directeur de la publication : Jean-Yves MEYER, Président Rédaction : CCPAV, communes, Médiathèque intercommunale Jean FERRAT Conception graphique : Nathalie PASCAL Crédit photos : CCPAV, communes, Odette et André-Charles GROS, Véronique GROSEIL, Bernard PEYROL Tirage : exemplaires sur papier recyclé Impression : Despesse / Valence ISSN Dépôt légal : à parution Page 16 La Lettre de l intercommunalité n 18

Programme Local de l Habitat 2014-2019

Programme Local de l Habitat 2014-2019 Programme Local de l Habitat 2014-2019 Approuvé par délibération du Conseil Communautaire le 27 février 2014 ACTION 3 POURSUIVRE L AMELIORATION DU PARC PUBLIC CONVENTIONNE REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES

Plus en détail

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il?

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? SPANC & SIGREDA Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? Au préalable Le SIGREDA Le SIGREDA Syndicat Intercommunal de la Gresse, du Drac et de leurs Affluents

Plus en détail

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes chefs d entreprises, porteurs de projets un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes UNE VOCATION LOGISTIQUE, INDUSTRIELLE et agro-alimentaire le parc de kergoët au

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 0 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 5 juin 0 Présidente : Marie-Françoise

Plus en détail

Diagnostic énergie de la CCPAV

Diagnostic énergie de la CCPAV Diagnostic énergie de la CCPAV 1 er résultats au mercredi 8 avril 2015 Diagnostic réalisé à partir des données de : - l' OREGES - l'étude bois bûche réalisée par Polénergie, financée par CG07, RRA, ADEME

Plus en détail

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe Rapport Annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Année 2012-1 - SOMMAIRE Préambule p.3 I. La vie du service

Plus en détail

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre Consultation dans le cadre d un marché à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre CAHIER

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 03 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 7 juin 04 Président : Régis

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

BUREAU COMMUNAUTAIRE

BUREAU COMMUNAUTAIRE BUREAU COMMUNAUTAIRE LUNDI 31 AOÛT 2015 18 H 15 LE CHEYLARD SOMMAIRE 1. Tourisme : A. Demande de subvention Contrat PISTE : Etude stratégique Tourisme B. Demande de subvention Contrat PISTE : Marathon

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif 2014 Communauté de Communes Centre Dombes ZAC de la Tuilerie BP 6 01330 VILLARS LES DOMBES Tel : 04.74.98.47.15

Plus en détail

Prix de vente : 450 000 Euros

Prix de vente : 450 000 Euros Visite du bien : 0720114 Localisation : Marcols-les-Eaux Ville proche : Aubenas Autoroute : A7 à 60 Km Aéroport : Lyon à 180 Km Un ancien Moulinage du 18ème Siècle aménagé pour une exploitation touristique

Plus en détail

L assainissement non collectif

L assainissement non collectif L assainissement non collectif Dispositif de prétraitement 1 - Présentation électronique Dispositif assurant l épuration et l évacuation des effluents par le sol SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DE VERE GRESIGNE

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY DÉPARTEMENT DE L ARDÈCHE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY Grande Rue - BP 06-07290 SATILLIEU Tél : 04 75 34 91 83 - Fax : 04 75 69 91 64 - E-mail : administration@val-d-ay.fr STATUTS modifiés par arrêtés

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Missions du SPANC Fonctionnement d un ANC Procédures et Règlementation Campagnes de vidanges Missions du SPANC Le SPANC? C est le Service Public

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

partage Mails Web Échanges fidélisation Relation Clients services images Personnaliser rencontres Programme sites avis Animation numérique 2015-2016

partage Mails Web Échanges fidélisation Relation Clients services images Personnaliser rencontres Programme sites avis Animation numérique 2015-2016 Programme Animation numérique 2015-2016 Programme destiné aux professionnels du tourisme! Échanges fidélisation Relation sites avis Personnaliser rencontres Clients services images Web partage Mails 1

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet En 2015, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 12 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY 24 février 2014 ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY Présentation du SPANC Présentation du contrôle : JDBE Questions diverses

Plus en détail

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon invitation - programme Colloque A la veille des élections municipales de 2014 et en cette période de débats sur le projet de loi sur la me ram Prog L eau redevient un sujet politique Animation de la journée

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants :

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants : Conseil général de la Dordogne Appel à candidature Résidence d écriture en Dordogne Communauté de communes du Pays de Jumilhac le Grand 1 er février 2014 31 mai 2014 Le Conseil général de la Dordogne met

Plus en détail

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS 5 LE TERRITOIRE «MEDOC OCEAN» Les communes : Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Pourquoi la fusion? Quelques dates :

Pourquoi la fusion? Quelques dates : PRESENTATION DE Pourquoi la fusion? Quelques dates : Loi n 2010-1563 du 16 décembre 2010 : réforme des collectivités territoriales. 07 septembre 2012 : notification de l arrêté préfectoral du fixant le

Plus en détail

Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche?

Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche? Qu'est-ce que la bourse foncière forestière de l Ardèche? Vous êtes un propriétaire forestier privé ou public? ou vous envisagez de le devenir? Vous souhaitez vendre, échanger ou acheter des parcelles

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME POURQUOI DEVENIR PARTENAIRE DE VOTRE OFFICE DE TOURISME? L Office de Tourisme est un outil de valorisation de notre destination, de votre activité. Au-delà

Plus en détail

PARTIE 1 Les objectifs de l étude

PARTIE 1 Les objectifs de l étude Etat des lieux de l assainissement non collectif Commune d ORCINES 22/09/2015 PARTIE 1 Les objectifs de l étude Bref rappel du contexte réglementaire Objectifs de ce diagnostic CONTEXTE REGLEMENTAIRE Loi

Plus en détail

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015

Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Mardi 17 novembre 2015 Décisions du Bureau du 16 novembre 2015 Les élus du Bureau de la Métropole Rouen Normandie se sont réunis hier soir, lundi 16 novembre. Les délibérations prises par les élus confirment

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

2. Réglementation de la publicité extérieure des enseignes et des pré-enseignes.

2. Réglementation de la publicité extérieure des enseignes et des pré-enseignes. Compte-rendu de la commission Economie Tourisme Communication du jeudi 2 octobre 2014 Présents : Pierre BANNES, Béatrice ACCAMBRAY, Nathalie AUZET, Cathy FAURE, Nicole HUGON, Ludovic MONDONGOU, Séverine

Plus en détail

Les Terrasses. Réunion publique. 2 octobre 2013 02/10/2013 1

Les Terrasses. Réunion publique. 2 octobre 2013 02/10/2013 1 1 Les Terrasses Réunion publique 2 octobre 2013 02/10/2013 1 Programme de la réunion publique 2 / Le contexte - Annie Guillemot, maire de Bron - Guy Levi, représentant de la Direction Départementale des

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REUNION D INFORMATION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE ROCHE 17 février 2014 Objectif de la réunion Expliquer les raisons de la mise en place d un service public pour l assainissement non collectif

Plus en détail

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN #1 Présentation du GROUPE FG DESIGN 2 Le GROUPE FG DESIGN L espace est un média à part, un média à part entière Il est un outil qui doit contribuer à votre stratégie de communication refléter votre image,

Plus en détail

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES

DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES DEMANDE D AIDE A LA MISE EN CONFORMITE DES RACCORDEMENTS AUX EAUX USEES Cadre réservé à l administration Date de dépôt N dossier Mairie des Herbiers Direction des services techniques 6 rue du Tourniquet

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE PUBLIC DE (S.P.A.N.C.) L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PRÉSENTATION DU SERVICE PUBLIC DE (S.P.A.N.C.) L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PRÉSENTATION DU SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes d Astarac Arros en Gascogne AUX-AUSSAT, le 16 juillet 2013 Compétences exercées Fourrière animale Assainissement

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc).

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc). En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 Service Assainissement CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 - DEFINITION L assainissement non collectif ou autonome ou individuel est un système de collecte, de prétraitement

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE MOLSHEIM-MUTZIG - 11 ème édition - Délibération N 11-87 du 21 Décembre 2011 SOMMAIRE

Plus en détail

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance

ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance ATELIER CITOYEN LA CHAPELLE 19 juin 2012 Compte rendu de séance Cette cinquième séance de travail de l atelier «la Chapelle» a été organisée dans le cadre de la co-élaboration du projet d aménagement du

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30. Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal d ajouter deux points supplémentaires :

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30. Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal d ajouter deux points supplémentaires : REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 OCTOBRE 2014 à 19 H 30 Sous la présidence de Monsieur PAGES Patrick. Présents : tous les membres en exercice sauf : - Madame MASIN, absente excusée - Madame GRASSART,

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr PARTENARIAT PROMOTION 2015 Qui sommes-nous? Pays Roussillonnais Tourisme est le service tourisme de la Communauté de Communes ; Organisé en régie, il conduit les actions de développement touristique sous

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré COLLOQUE Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré >>> Mardi 29 Septembre 2009

Plus en détail

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Le service public d assainissement non collectif Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Définition de l assainissement autonome «Tout système d assainissement

Plus en détail

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence Révision «Bancaire» de l ADT 04 Contexte L Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence _ (Sigle

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2013

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2013 RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET À LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - ANNÉE 2013 Présidente de la Communauté de Communes de la Région d Orgelet : Florence GROS-FUAND Vice-Président

Plus en détail

Rapport Annuel. Sur le Prix et la Qualité. Service Public d Assainissement Non Collectif. - Exercice 2013 -

Rapport Annuel. Sur le Prix et la Qualité. Service Public d Assainissement Non Collectif. - Exercice 2013 - Rapport Annuel Sur le Prix et la Qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif - Exercice 2013 - Rue de La Tuilerie BP 5 24 270 PAYZAC Tél. : 05 53 55 31 32 Fax : 05 53 52 86 70 Courriel : contact@paysdelanouaille.fr

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Petite Fabrique de Paysage

Petite Fabrique de Paysage Les expositions itinérantes du CAUE de la Sarthe Petite Fabrique de Paysage Prix départemental de l Architecture, de l Aménagement et du Patrimoine de la Sarthe 1er Prix départemental de l Architecture,

Plus en détail

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets

NOUVEAUX CONTRATS. Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets NOUVEAUX CONTRATS Le Conseil général, 1 er partenaire de vos projets L Essonne au service des territoires et des Essonniens Des contrats plus simples pour une action concertée Le Conseil général, face

Plus en détail

NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS

NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS NOTICE 2 : OBLIGATIONS DU BENEFICIAIRE EN MATIERE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION DES FONDS EUROPEENS Vous êtes aujourd hui ambassadeur de l Europe Vous sollicitez un accompagnement financier de l Union

Plus en détail

Projet de Réhabilitation d une friche industrielle en centre de formation et de recherche. Implantation en Ardèche Verte

Projet de Réhabilitation d une friche industrielle en centre de formation et de recherche. Implantation en Ardèche Verte Projet de Réhabilitation d une friche industrielle en centre de formation et de recherche Implantation en Ardèche Verte Dossier de Demande de Subvention Adresse postale : BP 103 Mauves 07305 Tournon sur

Plus en détail