Nice invente le port éco-compatible. Pays de Lérins : small is beautiful. Eric Ciotti : 2014, une année «importante» peut en cacher d autres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nice invente le port éco-compatible. Pays de Lérins : small is beautiful. Eric Ciotti : 2014, une année «importante» peut en cacher d autres"

Transcription

1 Pays de Lérins small is beautiful Beautiful et démocratique, puisque le sacro-saint principe de proximité des services public y est préservé. Ce serait même économique. p.4 Bernard Brochand Nice invente le port éco-compatible Une modification des quais, gommant les nuisances, sera inscrite au prochain Contrat de Projet Etat-Région p.5 Eric Ciotti 2014, une année «importante» peut en cacher d autres Municipales, européennes, les élections s enchaînent, et la nouvelle donne, côté décentralisation, pourrait bien déstabiliser nos collectivités locales. p.6 L actualité économique et juridique - Annonces Légales N 723 du 10 janvier 2014/ 0,70 a Siège Nice > 15, rue A. Mari Cannes > 13, bd Carnot Antibes > 32, avenue R. Soleau ISSN Copropriété bon à savoir Charges illicites, copropriétaire lésé, répartition des charges réputée non écrite Il existe pourtant quelques parades. Les explications de Me Patrick Gerbi, avocat au barreau de Nice, spécialiste en droit immobilier. Après l'annus horribilis, l'annus mirabilis? Rien n'est moins sûr, mais c'est en tout cas l'un des vœux de l'upe 06 pour p.5 Link Travaux, le chantier sans galérer Gain de temps, simplicité et efficacité, les maîtres-mots de cette jeune agence de courtage en travaux. p.23 Yannick Pernet I l arrive fréquemment qu un règlement de copropriété contienne une clause de répartition des charges qui lèse un copropriétaire, notamment en lui imposant de participer à des dépenses qui ne concernent pas son lot. Par exemple, des charges d ascenseurs pour un copropriétaire du rez-de-chaussée, ou l'entretien d une cage d escaliers pour un copropriétaire n ayant qu un accès par l extérieur... Les syndics de copropriété sont quant à eux responsables du respect du règlement de copropriété et doivent l appliquer le syndic n a pas un pouvoir d interprétation ni d adaptation du cahier des charges, même s il contient des clauses qui paraissent inadaptées ou illicites comme lorsqu une clause procède à une répartition illégale des charges. Le copropriétaire lésé se retrouve face au syndic qui est contraint de poursuivre en justice le copropriétaire qui ne paie pas ses charges, alors que celui-ci soutient qu elles sont illicites Toutefois le copropriétaire lésé n est pas désarmé et peut faire reconnaître son droit. Les articles 12 de la loi n du 10 juillet 1965 (L.) et 52 à 54 du décret n du 17 mars 1967 permettent au copropriétaire de demander en justice la «révision» de la répartition des charges. Cependant, cette action est soumise à des conditions très strictes de fond et de délais, qui seront brefs pour engager une telle action «en révision» devant le Tribunal de grande instance du lieu de situation de l immeuble. suite en page 3 Experts-comptables Rapprochement familial dans le vieux Nice Les cabinets comptables de Jean-Louis et de Pierre Bonaud fusionnent en une même adresse, face à l opéra. Père et fils y cultivent désormais leur historique esprit d entreprise. Dans la lumière des couleurs primaires Aux Ponchettes, Chubac, maître des bâtonnets colorés et des aplats. p.27 Albert Chubac 1925, Genève (Suisse) , Tourrette-Levens (Alpes-Maritimes) Sans titre - Bois peint - 98 x 45 x 7 cm Donation de l'artiste en 2004, Collection Mamac, Nice, inv Photo Muriel Anssens/Ville de Nice Adagp, Paris, 2013 ANNONCES LEGALES Voir en pages intérieures p.25

2 Repères Agenda > Du 11 au 13 janvier à Nice Salon BISOU, rendez-vous du cadeau et du souvenir. Réservé aux professionnels du secteur. A Acropolis. > Le 16 janvier à Sophia Drogue, alcool, conduites addictives au travail Enjeux et cadre juridique. Journée de formation animée par Mes Rousset et Duhaut, avocats du département Droit social (cabinet FIDAL). De 9h à 17h Les Ecolucioles, bât B1, 955 route des Lucioles. 700 HT > Le 17 janvier à Grasse Atelier de la création/reprise d entreprise. Les experts de la CCI vous proposent une demi-journée pour découvrir les aspects de la démarche, sensibiliser aux risques encourus par le dirigeant, aborder les différentes étapes de la construction du business plan. Participation 35. De 9h à 12h à la CCI Bassin grassois, 119 route de la Paoute Centre IV. Infos et inscription > Les 17 et 18 janvier à Nice 14e salon Studyrama des études supérieures. 150 établissements représentant plus de formations, pôle orientation CIO/ONISEP, salon Studyrama des formations et carrières internationales. Au Palais des Expositions > Du 20 au 24 janvier à Antibes 5 jours pour entreprendre. Mesurez la pertinence de votre projet, testez et validez sa faisabilité, construisez votre business plan. 230 net (580 dans le cadre de la formation continue, du DIF et du DIF portable). A la CCI 42 avenue Robert Soleau. Infos et inscription et > Le 21 janvier à Grasse Entreprise innovante, le management des partenaires clés comme levier de création de valeur. 64e petit-déjeuner du cycle Innovation & Connaissance de Skema. De 8h30 à 10 au Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse, 57 avenue Pierre Sémard. Gratuit Inscription en ligne obligatoire. > Le 23 janvier à Nice 9e forum pour l emploi. De 9h à 18h au Palais des Expositions. Entrée libre > Le 23 janvier à Nice A qui appartiennent les créations de salariés? Conférence du Club Action Brevet animée par Christophe Macquet (cabinet Macquet, conseil en propriété intellectuelle), Sandrine Delogu-Bonan (cabinet Ernst & Young, avocat) et Eric Catapano (INPI, responsable Sophia Antipolis). De 9h à 12h au CEEI, 1 bd Maurice Slama, immeuble Premium, RDC Espace Open Soft. Participation gratuite mais inscription obligatoire - ou > Le 28 janvier à Nice Atelier de la création/ reprise d entreprise. Les experts de la CCI vous proposent une demi-journée pour découvrir les aspects de la démarche, sensibiliser aux risques encourus par le dirigeant, aborder les différentes étapes de la construction du business plan. Participation 35. De 9h à 12h à la CCI 20 bd Carabacel. Infos et inscription > Du 10 au 14 février à Nice 5 jours pour entreprendre. Mesurez la pertinence de votre projet, testez et validez sa faisabilité, construisez votre business plan. 230 net (580 dans le cadre de la formation continue, du DIF et du DIF portable). A la CCI 20 bd Carabacel. Infos et inscription et > Le 11 février à Sophia Créer ses tableaux de bord pour piloter son entreprise, session d information avec Edith Bianchini, dirigeante d Adheci, ex-présidente de la DFCG. De 9h à 12h au Business Pôle, allée Pierre Ziller. Contact Carnet > Disparition de Claude Lazartigues, ancien président de l'uimm. Désormais, l'intégralité de notre agenda sur q Municipales > Il est libre, Marc... C'est officiellement officiel. Débarrassés de leurs respectifs et politiques carcans, Olivier Bettati, Marc Concas et Benoît Kandel scellent de concert une large union «entre Niçois de bonne volonté» pour contrer l'artillerie estrosienne. A > Patrick Allemand Estrosi à 45%? Non, ce n'est pas le résultat d'un quelconque sondage en vue des prochaines municipales, mais la proportion des promesses non tenues par le maire sortant, d'après son opposant. L e candidat de la gauche rassemblée a convié les journalistes ce 6 janvier dans l'optique de rétablir la vérité. "Il a été élu sur un projet et il a eu le culot, mais il est coutumier du fait, de déclarer que 100% de ses engagements avaient été tenus", expliquait-il en préambule. Patrick Allemand a donc intitulé sa conférence de presse "Le cimetière des promesses de Christian Estrosi" et a pour l'occasion ressorti des tiroirs le programme électoral de celui qui a pris les rênes de la municipalité en 2008, programme alors intitulé "100 actions pour 10 défis". Par le menu, le candidat, premier secrétaire de la fédération PS des Alpes-Maritimes, a démonté 45 de ces engagements gestion de la ville, qu'il s'agisse des finances ou de la situation des agents municipaux, logement, emploi, sécurité, Eco-vallée, création d'un nouveau port à l'ouest de la ville, autoroute de la mer, réalisation d'éco-quartiers et généralisation des énergies renouvelables dans les bâtiments publics, sans oublier la circulation, le stationnement, et évidemment le tramway, les 10 chapitres du programme estrosien sont passés par ujourd'hui, il n'y a pas d'idées de gauche ou de droite, il y a des bonnes et des mauvaises idées...» Tête de liste déclarée, Olivier Bettati veut couper court au diktat des instances politiques venues d'ailleurs. Et donne l'exemple un UMP canal historique, un Camarade PS, un ex-premier adjoint encarté sur le tard, tous se revendiquant désormais de la quintessence du sans étiquette poussée dans ses derniers retranchements pour le bien de la collectivité locale. Autour de la table, seul le MODEM aura gardé ses couleurs d'origine, Paris n'ayant toujours pas statué sur cette entrée en piste aux côtés d'une liste dissidente et plurielle. «Alors bien sûr, les politicards de tous bords vont pousser des cris d'orfraie, nous sommes aux exacts antipodes de ce qu'ils prônent, une vision étriquée de la politique gérée par la lorgnette des partis», prédit Marc Concas, le rallié du jour. Et dans la famille recomposée d'olivier Bettati, on ne cède pas aux sirènes de la communication dans l'urgence liste (qu'on nous promet... surprenante) et programme (qu'on nous vend déjà comme innovant) se feront encore un peu attendre. L'apéritif sera constitué d'une première originalité, la signature d'un commune charte éthique du bon élu local, inspirée des travaux d'anticor et rehaussée de quelques articles niço-niçois pour bien entériner les règles du jeu. Avec pour principal objectif de valoriser la noblesse de la fonction à Nice, ce sera un mandat sinon rien, et Olivier Bettati promet d'ores et déjà, en cas de victoire, de démissionner du Conseil général. Au rayon des adjoints et conseillers, il faudra se prévaloir d'une activité professionnelle effectivement exercée («et honnête», signale en bon ex-gendarme Benoît Kandel) pour garder les pieds sur terre, les oreilles en éveil et la bourse garnie. Finies les embauches de conjoints («toute dépendance engendre la suspi- Olivier Bettati et Marc Concas, amis pour la vi(ll)e... cion», appuie Olivier Bettati), finis les bodyguards, les limousines, oubliés les bureaux multiples, les cocktails à gogo, et bonjour la transparence et le respect de l'opposition (promis, juré), jusque dans les décisions de recrutement ou d'attribution d'appartements via Côte d'azur Habitat. Finies aussi les escapades no cumul, no voyages, no regret... L'élu 2014 sera irréprochable et... libre, indépendant financièrement et politiquement. «Ici, nous sommes de droite, de gauche ou du centre, mais nous sommes surtout des Niçois qui veulent donner une dernière chance à la démocratie, en luttant contre l'abstention provoquée par un désamour de la politique qui ouvre la portes aux extrêmes de tous bords. Nous nous plaçons volontairement au delà des partis, pour aller chercher les talents et les intelligences dont nous avons besoin. N'en doutez pas, il y a une cohérence dans notre rassemblement» martèle Olivier Bettati. Qui, en plus d'une victoire en mars prochain, espère motiver d'autres grandes villes françaises... Nice deviendra-t-elle le laboratoire d'une nouvelle donne politique, une sorte de Fab Lab pour spin doctors ou électrons libres dans le vent? «Cela montre en tout cas que l'on veut renverser la table!» Isabelle Auzias Sur notre vidéo, morceaux choisis de la "balade" de Patrick Allemand au "cimetière des promesses de Christian Estrosi". une vengeuse moulinette. "Mensonges" et autres "échecs", si Patrick Allemand est autant entré dans le détail, c'est, ditil, pour répliquer "point par point, précisément, de manière incontestable, au bluff" de l'édile. Il n'a en revanche rien dévoilé de son propre programme pour les prochaines municipales, et a déclaré n'avoir aucun commentaire à livrer sur les candidatures déjà annoncées. Lizza Paillier Vendredi 10 janvier 2014 Tribune Bulletin Côte d Azur 2

3 Actualité Copropriété bon à savoir Charges illicites, copropriétaire lésé, répartition des charges réputée non écrite Il existe pourtant quelques parades. Les explications de Me Patrick Gerbi, avocat au barreau de Nice, spécialiste en droit immobilier. L e copropriétaire qui s estime lésé par une clause illicite du règlement de copropriété et qui ne serait plus dans le délai pourrait néanmoins engager une «action en annulation» d une répartition illégale des charges (une telle action n est pas enfermée dans un délai). Tout copropriétaire peut agir, mais ne pourra remettre en cause que les charges illicites sur une période de dix ans précédant son action qui établira pour l avenir une exacte répartition des charges. Cette procédure est permise par l article 43 d ordre public de la loi du 10 juillet Le principe posé par la Cour de cassation? Que les clauses du règlement de copropriété doivent recevoir application tant qu elles n ont pas été déclarées non écrites par le juge (Cass. Civ. 3e , n ; Cass. civ. 3e 9 mai 2012, n ; Cass. civ. 3ème, n Bull. civ. III n 159). Le syndic poursuivra le recouvrement des charges établies selon le règlement de copropriété, mais le copropriétaire lésé pourra agir judiciairement tant en demande principale que par voie d exception en défense à la demande en paiement de charges illicites. L arrêt du 21/6/06 énonce encore que «ce qui est nul est réputé n avoir jamais existé». Encore faut-il qu une décision de justice ait déclaré la clause illicite et en ait tiré les conséquences en substituant une juste répartition conforme à la loi, à celle qui ne l était pas (art. 43 al. 2 «lorsque le juge ( ) répute non écrite une clause relative à la répartition des charges, il procède à leur nouvelle répartition»). Le syndic, en sa qualité de professionnel et représentant le syndicat des copropriétaires, tenu de veiller à la conformité à la loi du règlement de copropriété, a une obligation d information et doit attirer l attention des copropriétaires sur le caractère «non écrit» de telles clauses (Cass. civ. 3e, 3 mai 2001 Rev. Loyers 2011, 394 Obs. Gélinet). La procédure permise par l article 43 L peut être utilisée pour contester la répartition des deux catégories de charges, qu elles soient fondées sur le critère de l utilité Me Patrick Gerbi "Le syndic n'a pas un pouvoir d'interprétation ni d'adaptation du cahier des charges, même s'il contient des clauses qui paraissent inadapatées ou illicites." ou sur celui de la valeur relative des parties privatives. En effet, l article 10 d ordre public L énonce notamment que les copropriétaires sont tenus de participer à deux catégories de charges, d une part celles entraînées par les services collectifs et les équipements communs en fonction de l utilité qu ils présentent à l égard de chaque lot, et d autre part celles relatives à la conservation, à l entretien et à l administration des parties communes proportionnellement aux valeurs relatives des parties privatives comprises dans leurs lots, telles que ces valeurs résultent des dispositions de l article 5, c est-à-dire notamment de la consistance, de la superficie et de la situation des lots, sans égard à leur utilisation. L action en annulation ne peut donc aboutir que si au moins l un de ces critères légaux de répartition a été méconnu. Le copropriétaire demandeur qui s estime lésé n aura pas à démontrer qu il est lésé d un quota minimum il lui suffit d établir que la répartition des charges opérée par le règlement de copropriété est illicite. Cette action peut être engagée à toute époque elle n est pas soumise à prescription. La publication du jugement à la conservation des hypothèques sera nécessaire pour rendre la nouvelle répartition opposable. Le copropriétaire qui aura obtenu gain de cause pourra alors réclamer le remboursement des charges indument payées, et plus tôt il engagera son recours, plus tôt, si celuici est fondé, il cessera de payer des charges injustifiées Isabelle Auzias NOS ENTREPRISES - DECEMBRE source annonces légales parues dans les Alpes-Maritimes - LE CHIFFRE C'est le nombre de TPE de la nouvelle communauté d'agglo des Pays de Lérins qui devraient voir leurs taxes professionnelles fondre comme neige au soleil grâce à la nouvelle intercommunalité. Une mesure qui semble concerner avant tout les auto-entrepreneurs car pour en bénéficier, il ne faudra pas franchir les ou de chiffre d'affaires annuel... Par contre, les baisses sont significatives, et sur toutes les communes on parle de ristourne de plus de 80% pour les chiffres d'affaires les plus ténus! Pour Bernard Brochand, cela s'appelle la "positive attitude" en faveur de l'économie de proximité. D'autant que lesdites taxes seront réinvesties pour épauler la reprise ou le développement des entreprises du cru. Creative Valley, tourisme, nautisme, design, certains secteurs s'annoncent d'ores et déjà privilégiés. Vendredi 10 janvier 2014 Tribune Bulletin Côte d Azur 3

4 Actualité ÇA SE PASSE À Nice > Le Stade Niçois transforme l'essai L'action de sponsoring participatif lancée en octobre dernier a porté ses fruits le club de rugby a récolté, via la plateforme sponsorise.me, les nécessaires pour financer du matériel pour son école. Et les généreux donateurs passeront à la postérité par l'intermédiaire d'une plaque qui sera prochainement exposée dans le club house. > Shoot again! Du 8 au 11 janvier, le réseau d'écoles de commerce et de management MBway organise la 2e édition de son Business Game interécoles. Regroupés en équipes, les étudiants des 15 campus français s'affrontent dans le cadre d'un projet de création et de développement d'entreprise. Les étudiants niçois, comme leurs camarades de l'hexagone, seront mis à l'épreuve sur tous les aspects du management direction générale, finance, marketing, communication, vente, RH... Objectif leur permettre d'appréhender concrètement l'impact des décisions de gestion. Cannes > L'IDRAC, c'est palace Pour sa remise de diplômes, l'antenne sophipolitaine de l'école de com' a mis les petits plats dans les grands ce 8 janvier, c'est dans les salons du Carlton que les 120 promus ont été mis à l'honneur, en présence de leurs familles, de l'équipe pédagogique mais aussi d'entreprises partenaires de l'établissement. Anny Courtade, marraine de la soirée, a annoncé l ouverture d une classe dédiée Leclerc/IDRAC pour former de véritables spécialistes de la distribution. Et c'est bon pour les 47 centres Leclerc de la région PACA... Villeneuve-Loubet > Repassez vos tabliers et rendez-vous dès mi-février au pôle culturel Auguste Escoffier pour apprendre à cuisiner comme un chef avec des chefs. Dans un atelier flambant neuf, Cook and shoot accueillera les cuisiniers amateurs qui souhaitent s'initier à l'art de la gastronomie. Une trentaine de toques locales sont déjà partantes pour partager un peu de leur savoir-faire. Alpes-Maritimes > A vos tirelires! C'est parti pour la 25e édition des Pièces Jaunes, organisée par la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Des millions de tirelires sont mises à la disposition de tous dans les bureaux de Poste pour récolter des dons. Il suffit de les monter, de les remplir et de les rapporter jusqu au 15 février. Dans les Alpes-Maritimes, depuis 1989, 43 projets ont été subventionnés grâce à cette initiative pour un montant de Exemple l aménagement et l équipement d'une cuisine thérapeutique pour les ados suivis en pédopsychiatrie à la Fondation Lenval. Pays de Lérins small is beautiful Beautiful et démocratique, puisque le sacro-saint principe de proximité des services publics y est préservé. Ce serait même économique. I ls partirent 29 sous l autorité de Christophe Mirmand, c est à cinq qu ils concrétisent autour du préfet Colrat. Ce 1er janvier est donc née la bien nommée Communauté d agglomération des Pays de Lérins, unissant, comme au temps de l Abbé fondateur, Cannes, Le Cannet, Mandelieu-La Napoule, Mougins et Théoule. Ne manque à l appel de l'histoire que Vallauris, déjà imbriquée dans la CASA, «que nous accueillerons à bras ouverts si besoin», plaisante Bernard Brochand, dans une liesse quasi-générale qui n aura pas suffi à masquer l absence de Michèle Tabarot à l heure des officielles présentations à la presse du beau bébé rose. Qu importe, le Club des Cinq se mue en Quatre Fantastiques pour porter la divine interco sur les fonts baptismaux, une interco volontairement (et structurellement) atypique, petite, concentrée, opulente et généreuse (voir notre page 3). > Premiers travaux pratiques Bang bang, la belle unité affichée lors de l officiel baptême ce jeudi, pour le premier conseil communautaire en mairie annexe de Cannes, changement d ambiance. Audacieux, ensemble presque mieux qu un Contrat de confiance pour une baseline communautaire, adoubée par Henri Leroy, Daniel Mansanti, Bernard Brochand et Richard Galy. Première surprise une présidence, cinq vice-présidents, un par commune et une gouvernance appuyée par un conseil des maires en pivot central (le cumul est possible, ce qui brouille un peu les pistes...). Un peu en avance, Daniel Mansanti, maire de Théoule, offre du «Président» à tour de bras à Bernard Brochand, bien en avance sur le timing électoral d usage, et sa nomination fera donc l effet d un pétard mouillé sur l assistance. Henri Leroy, l opposant d hier, en rajoute «moi, je voterai pour Bernard Brochand!» Alors qui (dans les présents) pour voter contre? Le menu à court terme? Un réseau de transports en commun revisité, densifié, cadencé, coordonné avec Sophia. Mais aussi l avènement tant attendu d un pôle d excellence autour du nautisme, appelé des vœux de l université et des professionnels. Ou encore une mutualisation des servies et des missions poussée à son paroxysme au tableau des recrutements, seuls quatre postes ont été proposés en externe. Même l épine du Une première séance rythmée par les élections d usage sans surprise, Bernard Brochand est donc élu à la majorité absolue au premier tour du scrutin. Sans surprise, la chaise de Michèle Tabarot est restée vide. Sans surprise, si Philippe Tabarot a décliné toute fonction communautaire (en tout cas jusqu aux résultats de mars prochain), son groupe a donné de la voix dès le début des débats ouvrant aux originelles délibérations. 62 conseillers, la salle est comble et déjà, l humeur est à la contestation Cannes aligne 29 sièges, Mandelieu 9, Mougins 7 et Théoule 2. Pour Le Cannet? Première pierre d achoppement, avec 15 sièges accordés contre les 16 demandés par Michèle Tabarot, qui s en est inquiétée jusque devant le Tribunal administratif. «Nous sommes très heureux d en être arrivés là, à temps, dans les dates», tempère le président Brochand, régent plutôt que roi. Dès mars, les échéances municipales remettront tout en cause, à part sans doute le nombre de sièges. Dans les rangs des conseillers, personne n est dupe, à l image du représentant de la Gauche cannetane, les distorsions et les egos semblent trop marqués pour croire au jeu de la vérité et du respect mutuel. Même le public est chaud David Lisnard sera obligé d intervenir devant les accusations en salves serrées des différentes oppositions, encore peu rompues à l exercice communautaire «non, ce n est pas une mascarade, cette élection, c est juste se mettre en conformité avec la loi, puisque la communauté d agglo SIVADES est contournée, grâce à un coup de pouce apprécié du haut-pays c est Robert Velay et son SMED (Syndicat mixte d élimination des déchets) qui prendra désormais en charge les ordures ménagères cannoises, ce qui permet aux Pays de Lérins d alléger la facture on annonce presque 2M d économie. Décidément, le petit poucet des agglos maralpines a tout pour plaire. Et gonfle déjà le torse Henri Leroy se prend même à rêver d une interco à terme élargie, incluant les convoitées Grasse et Antibes/Sophia, de quoi jouer à armes égales avec une métropole. Prémonition ou douce utopie? Pays de Lérins est né. Le plus dur reste sans doute à faire, avec un outsider déclaré. existe.» Les scrutins s enchaîneront donc cinq vice-présidents (Richard Galy, Henri Leroy, Daniel Mansanti, David Lisnard,Josette Balden), plus le fameux conseil des maires. Une première séance longue, éprouvante et tumultueuse pour les audacieux petits Pays de Lérins Isabelle Auzias Vendredi 10 janvier 2014 Tribune Bulletin Côte d Azur 4

5 Actualité Nice invente le port éco-compatible Une modification des quais, gommant les nuisances, sera inscrite au prochain Contrat de Projet Etat-Région P as simple de concilier les activités commerciales du port (trafic Corse, ciment et croisière) dans un quartier du XVIIIe siècle en plein embourgeoisement. Les riverains ont gagné. Le projet mis à l étude par le Conseil général (propriétaire), la CCI de Nice (exploitant) et les professionnels devrait améliorer la qualité environnementale du port tout en garantissant une meilleure gestion des trafics croisière et Corse, en les éloignant des zones résidentielles. Et sans toucher au périmètre du port. Car faute d adaptation, le port a déjà perdu 75% de l activité croisière, et a de plus en plus de mal à gérer les rotations des ferries pour la Corse. L aménagement des quais (propulsion gaz, alimentation électrique sur les quais) devrait répondre à cette problématique. Le quai Infernet -le plus éloigné des habitations- supprimera le coude actuel formé par la digue un gain de 60% de terreplein, pour mieux gérer les automobiles à l embarquement et offrir deux postes à quai de 200m de long chacun. En face, deux épis sur les quais Ribotti et du Commerce seront rabotés pour élargir le bassin, facilitant les manœuvres des navires. Le quai Infernet gèrera prioritairement les trafics Corse et croisière qui n encombreront donc plus les rives côté Franck Pilatte face aux habitations. L investissement, très raisonnable (50M ), bénéficiera de financements de l Etat et de la Région, pour une réalisation ne dépassant pas les trois REPERES > Le trafic avec la Corse (Corsica Ferries et SNCM) affiche passagers par an et véhicules via rotations. Le trafic marchandises (exportation de ciment) s élève à tonnes (chiffres 2012). ans, études comprises. Les géants des mers, eux, continueront à faire des ronds dans l eau en rade de Villefranche. L aménagement niçois permettra à certaines compagnies de rétablir des têtes de lignes avec des retombées économiques plus importantes. Et rien n exclut, à plus ou moins long terme, la réalisation d un nouveau port au débouché de l OIN dédié au trafic marchandises. Michel Bovas Après l'annus horribilis, l'annus mirabilis? Rien n'est moins sûr, mais c'est en tout cas l'un des vœux de l'upe 06 pour synonyme «d'acharnement fiscal» pour Yvon Grosso, qui vient de rempiler pour un second mandat de trois ans à la tête de l'union Pour les Entreprises des Alpes- Maritimes. Un département dans lequel le chômage augmente, le nombre d'actifs diminue de manière inquiétante, et où les liquidations directes ont augmenté de 25% l'an dernier. Bref, «une économie de plus en plus précaire» et une absence de volonté politique dénoncées par le patron des patrons azuréens. Pour cette nouvelle année, Yvon Grosso veut du concret «le président de la République nous a déclaré son amour, nous en attendons les preuves. Nous avons des attentes une politique économique plus lisible pour recommencer à attirer des investisseurs, et la fin de l'amateurisme dans l'approche de la fiscalité et des problèmes liés à l'économie et à l'emploi.» Pour cela, l'upe 06, qui fédère MEDEF et CGPME locaux, est prête à se mobiliser. Elle l'a déjà fait à l'occasion de la manifestation du 11 décembre dernier, en remettant ses propositions au Préfet. Dès le 14 janvier, l'organisation interprofessionnelle, en partenariat avec la CCI, réitère le pacte économique initié lors des dernières municipales. Le principe aller à la rencontre des candidats pour connaître leurs engagements en matière de développement économique. Nouvelle mandature et du changement au bureau, dont la nouvelle composition sera officialisée dans les prochains jours aux côtés des historiques Bruno Valentin, Yvon Grosso et Honoré Ghetti, deux nouveaux entrants, Stéphan Cerruti et Me Karine Ananie, qui incarnent «la génération UPE» chère au président Grosso. Mais le plus important pour Yvon Grosso et son vice-président Honoré Ghetti (président de la CGPME 06), c'est que «la société civile de l'entrepreneuriat prenne son avenir en main pour sortir le pays de cette impasse.» En clair, faire en sorte que les chefs d'entreprises soient représentés à l'assemblée nationale. Pour cela, ils misent sur le non-cumul des mandats à partir de 2017, qui permettrait de faire de la place aux entrepreneurs qui pourraient ainsi investir le palais Bourbon... «Aucun de nos neuf députés n'a fait de proposition pour l'économie!», s'agace Honoré Ghetti. Et Yvon Gorsso a d'ores et déjà exprimé le souhait d'inviter prochainement Denis Payre, entrepreneur et fondateur du mouvement «Nous Citoyens», dont l'un des credos est de renvoyer chez eux «les professionnels de la politique»... Lizza Paillier JCE Antibes Sophia-Antipolis, la cinquantaine dynamique Galette des rois, séance d œnologie et ambiance détendue, voire presque potache. La première assemblée générale 2014 de la Jeune Chambre Économique Antibes Sophia Antipolis (JCE ASA) organisée le 7 janvier à Golfe Juan a donné le ton. Le mandat de la nouvelle présidente, Michelle Dô, sera placé sous le signe de la convivialité. Mais toujours avec ce souci d engagement solidaire illustré par l un des credos de la JCE «servir l humanité constitue l œuvre la plus noble d une vie.» Mouvement établi à l échelle internationale, les JCE fédèrent des citoyens de 18 à 40 ans autour d initiatives porteuses de changements positifs. Si l économie reste l axe majeur, «l'emploi, l environnement, l aménagement du territoire et la solidarité sociale s inscrivent également dans notre champ d actions» souligne Michelle Dô. Derniers exemples en date à Antibes le rééquipement d un dispensaire au Bénin ou l aide aux personnes en fin de vie à travers l art. Forte d une trentaine de membres, la JCE ASA constitue l une des places fortes parmi la quinzaine de Chambres que compte la région PACA. Elle a fourni en 2013 les présidents de la JCE à l échelon national et régional (David Gbedemah et Frédéric Nolson). En février prochain, elle endossera une dimension internationale en accueillant la conférence des JCE européennes à laquelle sont conviés quelque 400 présidents. Élue le 7 décembre dernier, Michelle Dô prend le relais de Mickaël Hageman pour une mandature d un an. Un chantier majeur l attend avec la préparation du cinquantenaire de la JCE ASA «50 ans, c est l âge de la maturité. Nous devrons être à la hauteur et mettre à l honneur nos actions passées et notre engagement.» Membres actuels et anciens ont d ores et déjà prévu de se retrouver le 8 février prochain pour une journée de festivités au Club Med' d Opio. Avec pour étendard un slogan évocateur «50 nuances d engagements.» P-O Burdin Vendredi 10 janvier 2014 Tribune Bulletin Côte d Azur 5

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le VINGT TROIS FEVRIER, A la requête de : Le CREDIT LOGEMENT, société Anonyme au capital de 1.253.974.758,25 Euros, immatriculée au Registre

Plus en détail

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE 2120177 SCP ROUDET BOISSEAU LEROY - DEVAINE AVOCATS Siège : 87 avenue Gambetta 17100 SAINTES Tél : 05.46.74.23.40 Fax : 05.46.74.23.50 CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE POURSUIVIE PAR-DEVANT LE JUGE DE L'EXECUTION

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le VINGT NEUF JANVIER, à 10 heures 45. A la requête de : Société Anonyme SOCIETE GENERALE, dont le siège se trouve 29 bd Haussmann, 75009

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le DIX SEPT AVRIL, à 10 heures 15 A la requête de : La société COMPAGNIE GENERALE DE LOCATION D EQUIPEMENTS «CGL», société anonyme au capital

Plus en détail

guide du copropriétaire

guide du copropriétaire guide du copropriétaire 2 sommaire 6 Comment fonctionne la copropriété? 3 Edito 11 Vous êtes copropriétaires, vous devez... 14 Lexique 4 Qu est-ce que la copropriété? 12 Foire aux questions 10 La vie de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 Membres présents : Chantal Choubat, Fabrice Regnault, Jean Rigollet, Jean-Louis Raquillard, Benoît Malotet, Florence Chevanne-Lenglet

Plus en détail

0 /mois* Classe énergie : C. 0 /mois* 0 /mois* SALON DE PROVENCE. SALON DE PROVENCE Ref. : 51358626 SALON DE PROVENCE

0 /mois* Classe énergie : C. 0 /mois* 0 /mois* SALON DE PROVENCE. SALON DE PROVENCE Ref. : 51358626 SALON DE PROVENCE tél. : Ref. : 51358626 Ref. : 51561836 8278 - - Bureaux de 33 m² dans un centre d'affaire. 2 pièces. Libre de suite. Loyer 300 Euros + 54 Euros charges - DG 2 mois de loyer HC. FA : 2 mois de loyer HT.

Plus en détail

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 FONCIER Interventions foncières stratégiques Dispositif régional en sortie de portage de l'etablissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d'azur (EPF PACA) Affectation

Plus en détail

LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR SNPI INFORMATIONS ISSN : 1270-0894

LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR SNPI INFORMATIONS ISSN : 1270-0894 LOI ALUR SYNTHÈSE ENTRÉES EN VIGUEUR ISSN : 1270-0894 SNPI INFORMATIONS Mai 2014 LOI ALUR ET LOI HOGUET Principales dispositions de la loi ALUR modifiant la loi du 2 janvier 1970 Applicables immédiatement

Plus en détail

Procès verbal de la réunion du conseil municipal du 29 janvier 2014

Procès verbal de la réunion du conseil municipal du 29 janvier 2014 Procès verbal de la réunion du conseil municipal du 29 janvier 2014 L an deux mille quatorze le vingt- neuf janvier à 18h30, le conseil municipal de la commune de Labastidette s est réuni au lieu ordinaire

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 17 FEVRIER 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL du 17 FEVRIER 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE CONSEIL MUNICIPAL du 17 FEVRIER 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE Affiché en exécution de l article L2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales. Date de la convocation : 9 février 2015 ETAIENT PRESENTS

Plus en détail

Perle du Lac. www.perle-du-lac.com. Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! Votre propriété vous attend... Perle du Lac

Perle du Lac. www.perle-du-lac.com. Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! Votre propriété vous attend... Perle du Lac Sélection ÉTÉ 2013 : C est le moment d acheter! 1 www.perle-du-lac.com Votre propriété vous attend... A PROPOS DE NOUS Depuis sa création, notre agence située sur la vous accueille dans un cadre convivial

Plus en détail

Juan-les-Pins. dolce azzura

Juan-les-Pins. dolce azzura Juan-les-Pins dolce azzura dolce azzura Antibes Juan-les-Pins, perle de la Côte d Azur à la croisée de Nice et Cannes, Antibes Juanles-Pins est l une des stations balnéaires les plus prisées de la Côte

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014

Novaxia Immo Opportunité. La lettre trimestrielle N 8. Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle N 8 4 ème t r i m e s t r e 2 0 1 4 1er Période analysée juillet au 30 septembre 2014 Novaxia Immo Opportunité La lettre trimestrielle n 8 L ÉDITO - A LA

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Projet de loi relatif à l élection des conseillers départementaux,

Plus en détail

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE Les règles de gestion posées par la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis sont à compléter

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 29 Septembre 2014 à 20 H Convocation du 22 Septembre 2014 L'an deux mil quatorze et le vingt-neuf septembre

Plus en détail

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE

CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE CAHIER DES CONDITIONS DE VENTE Articles R 322 10 et R 322 11 du Code des Procédure Civiles d Exécution CLAUSES ET CONDITIONS auxquelles seront vendus au plus offrant et dernier enchérisseur, à lʹaudience

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés?

LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés? LOI ALUR : Quoi de nouveau dans les copropriétés? La loi du 24 Mars 2014 dite «loi ALUR», publiée au J.O. du 26/03/2014 a apporté quelques modifications notables dans le domaine du droit de la copropriété.

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES

TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «L Union pour un Mouvement Populaire» (UMP),

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

Côte d Azur. 1 e r Réseau Partenaire

Côte d Azur. 1 e r Réseau Partenaire Côte d Azur 1 er SEMESTRE 2012 1 e r Réseau Partenaire Edito 1er Semestre 2012 Le marché de l immobilier professionnel reste largement déséquilibré dans notre département. Concernant le marché des bureaux,

Plus en détail

LE GUIDE DU COPROPRIÉTAIRE

LE GUIDE DU COPROPRIÉTAIRE LE GUIDE DU COPROPRIÉTAIRE Avant-propos Cher copropriétaire, Vous venez d acquérir un logement dans un immeuble en copropriété. Nous sommes heureux de vous accueillir et nous vous souhaitons d y vivre

Plus en détail

Syndicat de copropriétaires

Syndicat de copropriétaires Syndicat de copropriétaires Parcelle 1031 du plan cadastrale de Barjols (en vert) PIÈCES ANNEXES : Consultables et téléchargeables sur le site web dédié à la copropriété http://www.barjols1031.com Soit

Plus en détail

Le Petit Mag de l IMMO N 9 NOVEMBRE 2014

Le Petit Mag de l IMMO N 9 NOVEMBRE 2014 Le Petit Mag de l IMMO N 9 NOVEMBRE 204 INFORMATIONS PRATIQUES Le M.A.G. : Mandat d Assistance à la Gestion Chers/Chères propriétaires, Parce que la législation change et se complexifie chaque année, la

Plus en détail

Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité

Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité Être prêt pour le 1 er janvier 2015 II. Procédures administratives La loi du 11 février 2005 relative aux personnes handicapées a prévu

Plus en détail

Mandelieu-La Napoule

Mandelieu-La Napoule Mandelieu-La Napoule Située face à la mer Méditerranée, entre Cannes et Théoule-sur-Mer, et protégée par les collines boisées du Tanneron et de l Estérel, Mandelieu-La Napoule est une ville balnéaire bénéficiant

Plus en détail

!"# " "$%%"& '!(#) ( #" *##+#

!#  $%%& '!(#) ( # *##+# !"# " "$%%"& '!(#) ( #" *##+# " #!!# %"!"# " "$%%",! -". ## /"#"0 %,1#" 2, " - "."#3".+#*"##4 5#!!# %"!"# " " $%%"& '!(#), #! - """ #, 6" # 7!# 8.# # 8 %"!# # $%%"/%"%4#!, $%!!&&!' -!"# # 8 #! " 8 # %"

Plus en détail

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président.

M. Robert COMTE, doyen d âge des membres du Conseil de Communauté a présidé la suite de cette séance en vue de l élection du Président. REPUBLIQUE FRANCAISE Département du Bas-Rhin Arrondissement de STRASBOURG-CAMPAGNE Nombre de membres Séance du 11 avril 2008 Elus : 16 Date de la convocation Président de séance : A. SCHALL En fonction

Plus en détail

PROCES-VERBAL DESCRIPTIF

PROCES-VERBAL DESCRIPTIF SECOND ORIGINAL PROCES-VERBAL DESCRIPTIF L an deux mille douze et deux aout A la requête de Le CMAR, Société Coopérative de crédit à capital variable, soumise au Livre V du Code Rural, inscrite au RCS

Plus en détail

Mandelieu-La Napoule. Cœur de ville et douceur de vivre

Mandelieu-La Napoule. Cœur de ville et douceur de vivre Mandelieu-La Napoule Cœur de ville et douceur de vivre Mandelieu-La Napoule, l Estérel à l état pur A u bord de la Méditerranée, à quelques kilomètres de Cannes, entre le massif de l Estérel et les espaces

Plus en détail

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union

NOUVEAUXSTATUTS MAI 2015. Éditions de l Union NOUVEAUXSTATUTS Éditions de l Union TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1 ER CONSTITUTION Il est fondé entre les personnes physiques adhérant aux présents statuts un parti politique dénommé «Les Républicains»,

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE DESCRIPTION

PROCÈS-VERBAL DE DESCRIPTION ANGOULÊME COGNAC RUFFEC VILLEBOIS-LAVALETTE 52, rue René Goscinny B.P. 1211 16006 ANGOULEME Cedex 10, rue du Port B.P. 164 16105 COGNAC Cedex 3, place d'armes B.P 93 16700 RUFFEC 52, Grand'Rue B.P. 2 16320

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

2014-409 QPC - Reçu au greffe du Conseil constitutionnel le 16 mai 2014

2014-409 QPC - Reçu au greffe du Conseil constitutionnel le 16 mai 2014 CIV.3 COUR DE CASSATION LG QUESTION PRIORITAIRE de CONSTITUTIONNALITÉ Audience publique du 16 mai 2014 RENVOI M. TERRIER, président Affaire n J 14-40.015 Arrêt n 800 FS-P+B R É P U B L I Q U E F R A N

Plus en détail

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE 1 ère EDITION 2015 ESPACES ENTREPRISES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES 1 er Réseau PARTENAIRE Chiffres clefs EDITO Nous vous présentons notre nouvelle édition de notre ESPACE ENTREPRISE dans laquelle vous

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF

PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF PROCES VERBAL DE CONSTAT DESCRIPTIF L an DEUX MILLE QUINZE, et le DIX SEPT AVRIL A la requête de : Madame Valérie MAIK veuve RELIGA, Née le 28 novembre 1927 à OPALNICA, 105 Route de Cassel 59940 NEUF BERQUIN

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE COMTÉ DE PAPINEAU Séance # 07-2013 À une session spéciale du conseil municipal de Plaisance tenue le mercredi 10 juillet 2013 à 17H00, à la mairie de Plaisance, au 274, rue Desjardins, sous la présidence de Madame Paulette

Plus en détail

MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du Mardi 21 Février 2012 à 21 Heures.

MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du Mardi 21 Février 2012 à 21 Heures. MAIRIE D AIGNAN PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du Mardi 21 Février 2012 à 21 Heures. L'an deux mille douze, mardi 21 février à 21 heures, le Conseil Municipal dûment convoqué, s'est réuni

Plus en détail

Qui peut être élu conseiller municipal, devenir maire ou adjoint? Les règles d inéligibilités et d incompatibilités

Qui peut être élu conseiller municipal, devenir maire ou adjoint? Les règles d inéligibilités et d incompatibilités Département Administration et gestion communale JM/JR/MK Note n 78 Affaire suivie par : Judith MWENDO (tél. 01 44 18 13 60) et Julie ROUSSEL (tél. 01 44 18 51 95) Paris, le 8 août 2013 Qui peut être élu

Plus en détail

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS

EN 2008, LA MAT. toujours PLUS ensemble EN 2008, LA MAT vous OFFRE toujours PLUS de SERVICES! Du NOUVEAU côté PROVINCE! sommaire edito Marcel SOUFFLET, Président de La MAT 4_ 5_ 6_ 7_ TOUJOURS PLUS d avantages DÉCOUVREZ nos partenaires!

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

Feuille de route du copropriétaire

Feuille de route du copropriétaire Feuille de route du copropriétaire Que vous soyez déjà copropriétaire dans un immeuble géré par le cabinet IFNOR ou que vous veniez juste de faire l acquisition d un bien immobilier, nous avons voulu au

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010 DIRECTION COPROPRIETE 51 rue Louis Blanc 92917 PARIS LA DEFENSE Cedex 01 46 91 25 25 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre

Plus en détail

SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL

SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL SERVICE DE L EXERCICE PROFESSIONNEL PRESTATION DE SERMENT DÉMARCHES PRÉALABLES Nous vous remercions de bien vouloir prendre rendez-vous auprès du SEP pour déposer le présent dossier accompagné de toutes

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

Copropriété & accessibilité

Copropriété & accessibilité Note technique Copropriété & accessibilité Résumé de la législation relative aux travaux d accessibilité des BHC (Bâtiments d Habitation Collectifs) existants Les copropriétés relèvent de la réglementation

Plus en détail

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis Présente 3 Edition France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis DOSSIER DE PRESSE Contact presse Semaine des Business Angels 2008

Plus en détail

3 place Vauban 75007 Paris

3 place Vauban 75007 Paris 3 place Vauban 75007 Paris Appartement exceptionnel situé au rez-de-chaussée www.immobilier-avocat.com Avertissement Ce document a été préparé dans le seul but de fournir à des acheteurs potentiels des

Plus en détail

Pour la Commune de FAVIERES, Monsieur Morad FENNAS, Madame Josette LAUTIER, Monsieur Jean Claude MARTINEZ, Monsieur Philippe MURO.

Pour la Commune de FAVIERES, Monsieur Morad FENNAS, Madame Josette LAUTIER, Monsieur Jean Claude MARTINEZ, Monsieur Philippe MURO. L an deux mille neuf, le 6 Juillet à vingt et une heures, les Délégués des cinq communes, composant la Communauté de Communes de la Brie Boisée, légalement convoqués, se sont réunis à la Mairie de Pontcarré,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Vendredi 8 octobre 2010 de 14h à 17h Salle de réunion Château MORARD Les Arcs Ordre du jour : - Point sur le dossier. - Préparation de la concertation

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS. ouvert au titre de l année 2008

CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS. ouvert au titre de l année 2008 CONCOURS EXTERNE DE SECRETAIRES D ADMINISTRATION DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS ouvert au titre de l année 2008 dans la spécialité «assistanat de direction» Epreuve écrite du 5 mai 2009 EPREUVE

Plus en détail

RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE

RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE RESIDENCE «L ETOILE DU SUD» 7, impasse Abat Oliva 66250 SAINT LAURENT DE LA SALANQUE CONDITIONS GENERALES DE GESTION ET DE LOCATION AGENCE DU SOLEIL DE RIVESALTES PRESENTATION DU GROUPE : Créée en 1973,

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 3 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU SOMMAIRE

CONSEIL MUNICIPAL du 3 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU SOMMAIRE CONSEIL MUNICIPAL du 3 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU SOMMAIRE Affiché en exécution de l article L2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales. ETAIENT PRESENTS : MM. Jean-Louis MOLLARD, David MERMOUD,

Plus en détail

Guide du copropriétaire

Guide du copropriétaire Guide du copropriétaire www.plainecommune.fr V ous allez bientôt acquérir un bien dans une copropriété. Ce guide a pour objectif de vous donner quelques points de repère pour bien comprendre comment fonctionne

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ SARL IMMO EXPRESS COPROPRIÉTÉ 128, Rue du Chevaleret - 75013 PARIS TEL: 01.45.70.73.72 FAX : 01.45.70.96.99 RCP ASSURANCE DU SUD RCS PARIS B 445 207 657 NAF 703 A Gestion garantie par CNP CAUTION 1 100

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR

CONSEIL MUNICIPAL ORDRE DU JOUR 1 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU VENDREDI 27 JUIN 2014 ORDRE DU JOUR FINANCES ET CONTROLE DE GESTION - Ville d'hyères les Palmiers - Compte de gestion FINANCES ET CONTROLE DE GESTION - Port d'hyères les Palmiers

Plus en détail

RÈGLEMENTINTÉRIEUR MAI 2015. Éditions de l Union

RÈGLEMENTINTÉRIEUR MAI 2015. Éditions de l Union RÈGLEMENTINTÉRIEUR Éditions de l Union TITRE I ADHÉRENTS Article 1 er DEMANDE D ADHÉSION 1. Toute personne physique souscrivant à l objet et aux valeurs du Mouvement peut adresser une demande d adhésion,

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 Le vendredi 30 novembre de l an 2012 à 15h30, l Assemblée Générale Ordinaire de notre syndicat s est réunie à la Maison

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE

REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE REPUBLIQUE FRANCAISE Département de l Orne Mairie de BEAUCHÊNE Conseillers en exercice : 11 Conseillers présents : 10 Procès-verbal de la séance du Conseillers votants : 10 du 28 avril 2014 Date de convocation

Plus en détail

LOCAUX PROFESSIONNELS VACANTS Octobre 2013

LOCAUX PROFESSIONNELS VACANTS Octobre 2013 Service Economie Insertion Professionnelle Mairie de Cenon Sylvain WILLEMOT Tél. 05 57 80 35 74 LOCAUX PROFESSIONNELS VACANTS Octobre 2013 1. AGIC Promotion - 55 rue Camille Pelletan Service Gestion Immeubles

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe Foncia allie la proximité avec le client et la force d un grand groupe expérimenté et performant. Photo DR Foncia,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE CCI Nice Côte d Azur DOSSIER DE PRESSE LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine

Plus en détail

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ;

Docteur François KOMOIN, Président du Tribunal ; KF/AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 1392/2013 ------------ JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 07/11/2013

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Dossier n 10-11-10 07773 Date : 11/11/2010 Propriétaire : Représenté par Mme Leprévost MINISTERE DE LA CULTURE - DRAC IDF Cabinet Agenda Le Pégase 2, boulevard de la Libération 93284 SAINT - DENIS CEDEX

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Philippe, tenue à la salle du conseil de l hôtel de ville, le 3 février

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

Marseille Provence Métropole à la rescousse des tours d'euromed

Marseille Provence Métropole à la rescousse des tours d'euromed Page 1 sur 5 Marseille Provence Métropole à la rescousse des tours d'euromed 09 mars 2014 Par Louise Fessard et Jean-François Poupelin (le Ravi) - Mediapart.fr Golem image Afin de faire entrer Marseille

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

N 413 Vendredi 14 décembre 2007

N 413 Vendredi 14 décembre 2007 RESUME DES VENTES AUX ENCHERES Récapitulatif des annonces parues dans les Alpes Maritimes entre le 7 décembre et le 13 décembre 2007 SCP HANNEQUIN KIEFFER MONASSE & ASSOCIES Société d Avocats au Barreau

Plus en détail

SELARL MORIN RENARD. Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES

SELARL MORIN RENARD. Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES SELARL MORIN RENARD Huissiers de Justice Associés près le Tribunal de Grande Instance de SAINTES 15 & 17 Faubourg Taillebourg BP. 14 17 412 SAINT JEAN D ANGELY Tél 05 46 32 04 98 Fax 05 46 32 11 28 PROCES

Plus en détail

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein

Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Présentation du stand de la CoVe à l occasion de la foire Saint-Siffrein Service Communication Samedi 24 novembre 2012 ! AGIR EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE L action en faveur du développement économique

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE :

LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REFERENCE DU BIEN : TYPE : SURFACE : DEPOT DE GARANTIE : LERY IMMOBILIER DOSSIER DE CANDIDATURE A LA LOCATION GARAGES / LOCAUX COMMERCIAUX REGIE LERY 165 Bd de La Croix Rousse 69004 LYON Gestion Locative Syndic Tél. 04.72.10.61.90 regielery@lery-immobilier.fr

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du 09 septembre 2010 Présents : Monsieur MICHOUX Eric, Maire, Mesdames BENEDET Ghislaine, BONNOT Anne-Marie, JOBERT Bernadette, SCHNEIDER Annie, Messieurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE

GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE GUIDE DU CO- PROPRIéTAIRE Avril 2013 Sommaire SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ 6 FONCTIONNEMENT ET VIE DE LA COPROPRIÉTÉ Quel est son rôle? Comment est rémunéré votre syndic? Les différents acteurs Assemblée Générale

Plus en détail

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris Avril 2012 POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. b) a annulé ce jugement rendu le 7 avril 2006 par le tribunal administratif de Nice (article 1er) ;

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. b) a annulé ce jugement rendu le 7 avril 2006 par le tribunal administratif de Nice (article 1er) ; Cour Administrative d Appel de Marseille N 11MA02304 Inédit au recueil Lebon 8ème chambre - formation à 3 M. GONZALES, président M. Jean-Baptiste BROSSIER, rapporteur Mme VINCENT-DOMINGUEZ, rapporteur

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 ENTRE LES SOUSSIGNES 1. SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat PRINCIPAL de l immeuble sis à 4/40 rue du Commandant René Mouchotte, représenté par

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du lundi 12 janvier 2009 ELECTION L AN DEUX MILLE NEUF, LE 12 JANVIER, À 19 HEURES 30, LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE, dûment convoqué le 06 AVRIL 2009, s est assemblé

Plus en détail

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte

Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Bulletin municipal de la Commune de Rougegoutte Rougegout Info Janvier Février 2013 Mairie de Rougegoutte 16 rue des Ecoles 90200 Rougegoutte 03 84 27 12 67 03 84 29 59 75 mairie-rougegoutte@wanadoo.fr

Plus en détail

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume.

2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1004 Programme hôtelier 31 à 43 boulevard Carnot (12e) - Désignation du candidat - Signature du protocole de cession du volume. PROJET

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule. I. Les statuts : Chapitre I: De la dénomination. Article 1 : Création et dénomination Chapitre II:De l adresse

SOMMAIRE. Préambule. I. Les statuts : Chapitre I: De la dénomination. Article 1 : Création et dénomination Chapitre II:De l adresse SOMMAIRE Préambule I. Les statuts : Chapitre I: De la dénomination II. Article 1 : Création et dénomination Chapitre II:De l adresse Article 2 : Le siége social Chapitre III: De l objet de l Association

Plus en détail

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service

OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 6.05; Coupe de bois à l aqueduc 6.06; Achat de camion de service Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil municipal de Montcerf- Lytton tenue le lundi 6 juin 2011 à 19.30 heures au deuxième étage du centre communautaire au 18 rue Principale Nord. Sont présents

Plus en détail