CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants"

Transcription

1 CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS 2013 / 2014 Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 1

2 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 PRÉSENTATION DE L INSTITUT... 3 AGRÉMENT DE L INSTITUT... 3 PRESENTATION DE L EQUIPE... 4 L équipe administrative... 4 L équipe d entretien... 4 L équipe pédagogique formation aide-soignante... 4 L équipe pédagogique formation infirmière... 5 INTRODUCTION Les orientations de la formation La conception générale de la formation et les choix pédagogiques en lien avec le métier d infirmier Les valeurs Les finalités de la formation Les objectifs d apprentissage et de professionnalisation La conception de l apprentissage à l Institut La conception de l apprentissage en stage L individualisation des parcours Le projet de formation par année Objectifs de l équipe pédagogique 1ère année Organisation des enseignements des semestres 1 et Les grandes orientations Objectifs de l équipe pédagogique 2ème année Les grandes orientations Objectifs de l équipe pédagogique 3ème année Organisation des enseignements des semestres 5 et Les grandes orientations La planification de l alternance : un projet inter I.F.S.I Les axes du partenariat Les missions des formateurs Les modalités d encadrement et de tutorat Les prestations offertes aux étudiants Les indicateurs d évaluation du projet pédagogique CONCLUSION ANNEXE I : Mission du formateur responsable du suivi pédagogique de l étudiant ANNEXE II : Planification de l alternance : enseignements/stages ANNEXE III : Adresses Utiles ANNEXE III : Adresses Utiles NOTES PERSONNELLES Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 2

3 PRÉSENTATION DE L INSTITUT L institut est rattaché au Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc qui est un hôpital privé à but non lucratif, établissement de santé privé d intérêt collectif (ESPIC), né de la fusion de l hôpital Saint Joseph et de l hôpital Saint Luc en 1993, il participe au service public hospitalier. L institut a été créé le 3 octobre 1946 dans les locaux de l hôpital Saint Luc. AGRÉMENT DE L INSTITUT Après avis du Directeur de l Agence Régionale de Santé (ARS) de la Région Rhône-Alpes, l institut de formation du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc est autorisé par la Région à dispenser la formation d infirmier pour une durée de cinq ans à compter du 1 er avril Les observations de l ARS «L I.F.S.I du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc offre une formation de qualité, qui a su intégrer les principes de la réforme des études infirmières. Le projet pédagogique présenté répond favorablement à la mise en place de la réforme.» L I.F.S.I accueille depuis 2004, 65 étudiants par promotion. La petite taille des promotions permet d établir des relations de proximité et un accompagnement individualisé des étudiants. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 3

4 PRESENTATION DE L EQUIPE La direction de l Institut est assuré par Mme Sylvie CLARY, directrice sous la responsabilité de la directrice générale du Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc, Mme Dominique MONTEGU. La directrice de l I.F.S.I. est responsable : De la gestion administrative et financière de l I.F.S.I., Du management des ressources humaines, Du fonctionnement général de l institut, De la conception, de la formalisation et de la réalisation du projet pédagogique, De l organisation de l enseignement théorique et clinique, De l animation et de l encadrement de l équipe pédagogique, Du contrôle de l accès aux formations et du déroulement de la formation. Elle est garante de la qualité des processus mis en place pour : Assurer les formations, Guider les apprenants dans la réalisation de leur projet de formation et la construction de leur projet professionnel, Accompagner les étudiants en vue de l obtention du Diplôme d Etat d Infirmier. Les formateurs permanents de l Institut, sous l autorité de la directrice, sont responsables : De la conception pédagogique (UE, compétences, évaluations ), De l organisation et de la coordination des promotions, Des commandes auprès des intervenants, De l accompagnement de la réforme sur le terrain et de l encadrement pédagogique des étudiants en stage, Du suivi et de l évaluation de la formation mise en oeuvre. L équipe administrative Laurence AURAY / : Catherine De WITTE Absente le vendredi après-midi / : Sabine NISUS Absente le mercredi après-midi / : Karine MATILE (0,50 ETP) / : L équipe d entretien La prestation est déléguée à la société RESTALLIANCE. Une personne est présente de 12h15 à 13h15 pour l entretien des sanitaires. Une équipe composée de deux personnes s occupe de l entretien des locaux de 17h00 à 20h30. L équipe pédagogique formation aide-soignante Alexandra CURT / : Estelle GARCIA / : X (0,50 ETP) / Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 4

5 L équipe pédagogique formation infirmière Evelyne VERPILLAT Coordinatrice de la promotion 1ère année / : Barkahoum MEHNANA / : Alexandra PLATTET / : Fabienne FODDIS (50% ETP) / : Claire MOREL Coordinatrice de la promotion 2ème année / : Patricia PERRET (0,80 ETP) Absente le mercredi et 1 lundi sur / : Marie Pierre ECUER / : Eliane LAFOND (0,90 ETP) Coordinatrice de la promotion 3ème année Absente le mercredi / : Bruno THEVENET / : Sylvie JOLIVET / : Nathalie ELMASSIAN-TOURNIER, (0,90 ETP) Coordinatrice des stages Absente le mercredi / : Mme ELMASSIAN-TOURNIER travaille en partenariat avec l inter-ifsi composé des 7 IFSI Lyonnais pour optimiser la gestion des stages. L institut bénéficie de la collaboration de 327 terrains de stage. Cette diversité permet aux étudiants de développer les capacités d adaptation à des contextes, des situations et des populations différents. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 5

6 INTRODUCTION Le projet pédagogique construit avec l ensemble de l équipe tient compte des valeurs professionnelles à développer et des besoins de la population en matière de santé. Il est l élément de référence pour la mise en œuvre du référentiel de formation. Il sert de fil conducteur au travail de collaboration entre les partenaires qui participent à la formation et permet une meilleure articulation des différentes approches. Il vise à former des professionnels autonomes, responsables et réflexifs 1 par l acquisition de connaissances, de compétences, d attitudes, d habiletés nécessaires à l exercice infirmier. La direction et les cadres de santé formateurs issus du milieu professionnel, collaborent avec les professionnels de stage et les universitaires (infirmiers/ères, cadres de santé, psychologues, médecins, pharmaciens, experts ) pour assurer une formation de qualité. Ils s appuient sur une dynamique de réussite, mettant l étudiant en situation d acteur en développant la motivation et le plaisir à apprendre. Le projet pédagogique de l institut de formation en soins infirmiers permet à chacun des acteurs concernés par la formation de : Comprendre les conceptions pédagogiques qui sous-tendent l organisation de la formation, Contribuer à la construction du projet de formation des étudiants infirmiers. 1. Les orientations de la formation La réforme des études d infirmiers avec l approche par compétence implique pour l équipe pédagogique des connaissances et des références à des concepts en pédagogie. Les compétences développées par les formateurs permettent de : Savoir articuler les méthodes pédagogiques avec les principes et les théories de l apprentissage, Repérer les opportunités pour faire évoluer la pédagogie et parler un langage commun entre formateurs concernant les notions d apprentissage, de compétences, de professionnalisation et les valeurs en formation. Le référentiel de formation 2009, oriente toute l équipe pédagogique vers une entrée par les compétences. La pédagogie active et participative, l approche par compétence orientent la formation des étudiants vers une posture professionnelle réflexive. Les étudiants, futurs infirmiers, ont pour la plupart grandi dans des environnements numériques dont les applications ne cessent de se multiplier avec le déploiement des smartphones et des tablettes. Comment intégrer ces technologies dans le dispositif de formation? Comment permettre aux étudiants d apprendre, d intégrer des connaissances par le biais de cet environnement numérique? Cette année, dans cette optique, l équipe pédagogique souhaite développer un projet en lien avec le «multimédia» c est à dire produire, traiter, exploiter et diffuser des documents numériques réalisés pour la plupart par des étudiants accompagnés techniquement par l association APSIS (Action de prévention sur la santé par l intervention sociale). Notre collaboration avec l université Lyon 1 doit aboutir cette année à la mise en place de groupes de travail dont le but est d élaborer les contenus des UE du champs 2 avec la participation d un enseignant universitaire permettant la création de DVD. Les DVD représenteront une ressource très accessible pour chaque étudiant et leur permet une certaine liberté de temps et d organisation. Parallèlement, un groupe de formateurs s engage à réfléchir sur l accompagnement des étudiants infirmiers pour une mise en place efficiente des ressources numériques au sein de leur formation. 2. La conception générale de la formation et les choix pédagogiques en lien avec le métier d infirmier 1 Conformément à l arrêté du 2 août 2011 modifiant l arrêté du 21 avril 2007, relatif aux conditions de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux et à l arrêté du 2 août 2011 modifiant l arrêté du 31 juillet 2009, relatif au diplôme d Etat d Infirmier et ses annexes. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 6

7 2.1. Les valeurs Les valeurs professionnelles sont déclinées dans le décret du 29/07/2004 relatif aux règles professionnelles des infirmières/infirmiers (code de la santé publique, L à 9). Il précise les devoirs envers les patients, les collègues tout comme le code de déontologie élaboré par le Conseil National de l Ordre Infirmier, encore sous forme de projet (consultable par Internet sur le site de l Ordre National des Infirmiers). Le futur soignant a le devoir de s inscrire dans les concepts et les valeurs qui sous tendent la prise en charge de la personne car celle-ci s adresse à un être humain quel que soit sa condition sociale, son statut économique ou sa religion. Les valeurs humaines retenues par les membres de l équipe pédagogique. Ces valeurs orientent le dispositif de formation à l Institut. Il s agit de l humanisme, de l éthique, du respect, de la solidarité et de la responsabilité. L humanisme est un courant de pensée qui prend pour fin la personne humaine et son épanouissement : le respect de la personne, de son unicité, de sa dignité et de ses propres valeurs. Des valeurs éthiques, telles que le respect, la solidarité et la responsabilité. L éthique ne se présente pas comme du «prêt à penser», elle peut être considérée comme une sagesse de la pratique qui peut s adapter à chaque situation car elle n est pas normative. Elle requiert une reconnaissance des réalités et ne s inscrit pas dans l ordre du jugement. La solidarité est le sentiment de responsabilité et de dépendance réciproque au sein d'un groupe de personnes qui sont moralement obligées les unes par rapport aux autres. Ainsi les problèmes rencontrés par l'un ou plusieurs de ses membres concernent l'ensemble du groupe. La solidarité conduit l'homme à se comporter comme s'il était directement confronté au problème des autres, sans quoi, c'est l'avenir du groupe (donc le sien) qui pourrait être compromis. La responsabilité est le devoir de répondre de ses actes, toutes circonstances et conséquences comprises. «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là. Celui qui ne sait faire cela, se trompe lui-même quand il pense pouvoir aider les autres. Pour aider un être, je dois certainement comprendre plus que lui, mais d abord comprendre ce qu il comprend. Si je n y parviens pas, il ne sert à rien que je sois plus capable et plus savant que lui. Si je désire avant tout montrer ce que je sais, c est parce que je suis orgueilleux et cherche à être admiré de l autre plutôt que de l aider. Tout soutien commence avec humilité devant celui que je veux accompagner, et c est pourquoi je dois comprendre qu aider n est pas vouloir maîtriser mais vouloir servir. Si je n y arrive pas, je ne puis aider l autre.» (Kierkegaard 2 ) En s appuyant sur ses valeurs partagées et sur sa conception de l apprentissage, l équipe pédagogique a élaboré une charte destinée à servir de référence et à fédérer les formateurs autour de principes communs. La charte de l équipe pédagogique L apprentissage ne se décrète pas et rien ne permet de l imposer à quiconque. L apprentissage s effectue pour chacun, à sa propre initiative et requiert de lui le courage de tout commencement. Chacun apprend avec la stratégie qui lui est propre, qui n est pas figée. Chacun peut la modifier et l enrichir avec son expérience. Apprendre est chose difficile, il est de notre responsabilité de fournir à chacun un appui pour l aider. 2 Sören Kierkegaard, philosophe Danois ( ), Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 7

8 En tant que pédagogue nous devons utiliser des méthodes d évaluations variées pour donner à chacun la chance de réussir. L erreur dans l apprentissage est un fait à analyser et son analyse permet à l étudiant d apprendre. Il est impossible de séparer méthode et contenu car il y a une interaction entre le contenu et la manière d apprendre. Nous devons amener l étudiant à percevoir l utilité de ce qu il apprend. Il est impossible de séparer la dimension cognitive de la dimension affective car apprendre suppose un travail sur l image de soi et un remaniement affectif. Tout le monde peut apprendre et nul ne peut décider que pour une personne donnée, un apprentissage est définitivement impossible. Apprendre c est construire l humanité dans l Homme Les finalités de la formation La formation vise : L acquisition progressive par l étudiant de l ensemble des éléments des compétences attendues pour l exercice professionnel infirmier «pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d une pluri-professionnalité» conformément au référentiel de formation. Bien entendu, l étudiant infirmier valide des compétences qui sont celles d un débutant dans le métier et non d un expert. Les dix compétences du référentiel métier Compétence 1 - Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier Compétence 2 - Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers Compétence 3 - Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens Compétence 4 - Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique Compétence 5 - Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs Compétence 6 - Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Compétence 7 - Analyser la qualité et améliorer sa pratique professionnelle Compétence 8 - Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques Compétence 9 - Organiser et coordonner les interventions soignantes Compétence 10 - Informer, former des professionnels et des personnes en formation (Formations des professions de santé, Profession infirmier 3 ) Les compétences 1 à 5 sont dites des compétences cœur de métier et les compétences 6 à 1O sont dites des compétences transversales. Tardif 4 définit la compétence comme «un système de connaissances déclaratives (le quoi), procédurales (le comment) et conditionnelles (le quand et le pourquoi) des connaissances organisées en schémas opératoires permettant à l intérieur d une famille de situations d identifier des problèmes et de résoudre efficacement les problèmes en question». La professionnalisation du parcours de l étudiant : L affirmation du positionnement professionnel de chacun des étudiants résulte d une réflexion personnelle et professionnelle. Il concourt au développement de l identité professionnelle et à l épanouissement personnel de l étudiant. L étudiant acquiert progressivement des savoirs et savoir-faire, les attitudes et les comportements professionnels, pour construire les éléments des compétences attendues. Le développement des ressources de l étudiant en savoirs théoriques et méthodologiques, en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles. L étudiant établit son portefeuille de connaissances et de compétences. Il prépare son projet professionnel. 3 Formations des professions de santé, Profession infirmier (2011) recueil des principaux textes relatifs à la formation préparant au diplôme d état et à l exercice de la profession, édition Sedi, 228 p 4 Tardif Jacques (1992) Pour un enseignement stratégique. L'apport de la psychologie cognitive, Montréal: Les Éditions Logiques Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 8

9 L apprentissage de la juste distance professionnelle. L étudiant apprend à donner du sens à ses ressentis et ses émotions. Il acquiert de la confiance en lui et agit avec assurance tout en exerçant son esprit critique et sa capacité de questionnement. L autonomisation de l étudiant : L étudiant infirmier devient un praticien autonome, responsable et réflexif, capable d analyser toute situation de santé, de prendre des décisions éclairées et de mener des interventions seul et en équipe pluri-professionnelle. Le développement de la réflexion éthique de l étudiant dans le respect des valeurs de la profession d infirmier. Il identifie ses propres valeurs, s interroge sur son propre système de valeurs, reconnaît celui des autres, repère et intègre les valeurs de la profession. L étudiant infirmier analyse et adapte sa pratique professionnelle à travers les valeurs partagées par la profession au regard de la réglementation, de la déontologie, de l éthique, et de l évolution des sciences et des techniques. L adaptabilité de l étudiant à des situations professionnelles variées : L étudiant exercé au raisonnement clinique acquiert un sens critique lui permettant d intégrer rapidement de nouvelles connaissances. Pour ce faire, les composantes de la compétence sont explorées dans différents champs : Le champ cognitif : L étudiant, à partir de situations professionnelles emblématiques exposées à l Institut ou de situations observées en stage, exprime ses représentations ainsi que les questionnements générés par les situations. L approche socioconstructiviste permet l expression du savoir collectif au service du particulier. Le champ affectif : Il implique pour l étudiant un travail sur la connaissance de soi, son engagement et son positionnement. Il est accompagné dans cette démarche par les formateurs permanents de l Institut. Le champ social : Il inscrit l étudiant dans son environnement social et permet, à partir de ses représentations, de construire sa réflexion sur l impact de la dimension sociale de tout individu dans la société. Le champ culturel : Il implique pour l étudiant la mobilisation de ses valeurs personnelles et permet d établir les liens avec les valeurs de la profession dans le respect des règles professionnelles. Le champ de la pratique : Il concerne l acquisition progressive par l étudiant des habiletés gestuelles en intégrant toutes les dimensions et composantes des compétences visées Les objectifs d apprentissage et de professionnalisation La conception de l apprentissage à l Institut Les différentes approches : La conception de l apprentissage s appuie sur des modèles pédagogiques et sur des valeurs partagées. Notre conception de l apprentissage se situe Dans une approche cognitiviste, les connaissances, les expériences antérieures et les représentations jouent un rôle important dans l apprentissage de l étudiant. L apprentissage repose sur le principe d éducabilité 5 de l étudiant. La pratique réflexive et le questionnement méta cognitif vont lui permettre d apprendre à apprendre. 5 Ce principe qui a vu le jour juste après la Révolution française (Jean Itard et l enfant sauvage) affirme qu on n a jamais fini de faire des apprentissages et tout être humain, quel que soit son potentiel initial peut augmenter ses capacités d action sur le monde. Les tenants de l éducabilité cognitive se sont attachés à définir «l apprendre à apprendre» (métacognition) du point de vue des structures des apprentissages (Piaget), des médiations sociales (Bruner, Vygotsky) ou des travaux de la psychologie cognitive. L activité éducative ne demande à l autre ni réciprocité, ni soumission, bien au contraire elle lui reconnaît toutes les possibilités de changement, de réussite. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 9

10 Cette méthode vise la motivation de l étudiant pour que l apprentissage soit intentionnel. L étudiant devient acteur de son apprentissage. Dans une approche constructiviste, les méthodes pédagogiques utilisées mettent en jeu la méta cognition et le conflit sociocognitif. L étudiant identifie les processus sur lesquels il construit ses connaissances par une pratique réflexive. Il développe seul et en groupe ses savoirs à partir de ses connaissances antérieures en établissant des liens entre celles-ci et les réalités avec lesquelles elles s articulent. L apprentissage avec les autres permet à l étudiant : De potentialiser ses apprentissages, D activer de nouveaux apprentissages, «D apprendre à travailler en équipe, à collaborer avec ses pairs et avec les autres professionnels» (Eneau 6 ), De développer des valeurs de tolérance, de solidarité, de respect. Le formateur n apprend pas aux étudiants, c est l étudiant qui apprend. Le formateur a la responsabilité de mettre en œuvre les moyens nécessaires à l apprentissage. Comme le dit Philippe Meirieu 7 : «Chacun voudrait savoir, mais pas forcément apprendre.» Le travail personnel guidé (TPG 8 ) Les temps de TPG s inscrivent dans une pédagogie active et positive. Ils ont pour finalité l apprentissage du travail en autonomie. Ils visent 3 axes : o La réflexivité, o La mise en place de stratégies d apprentissage personnelles, o L intégration des savoirs. Les consignes élaborées par les formateurs invitent les étudiants à : o Réfléchir, o Evoluer dans leurs perceptions et leurs représentations, o Mémoriser, schématiser, o Elaborer, expliquer, comprendre, o Travailler en groupe : s exprimer, échanger, se confronter, négocier, construire, o Intégrer les savoirs pour pouvoir les transférer dans la pratique. Le travail dirigé (TD 9 ) Le travail dirigé invite l étudiant à assimiler, argumenter, découvrir, pratiquer. C est un temps d échange et de guidance entre formateurs et étudiants pour que ceux-ci orientent leurs stratégies de travail. La formation en IFSI est une : - Formation d adultes, - Formation par alternance, - Formation professionnalisante. 6 Eneau Jérôme (2005) La part d autrui dans la formation de soi, édition l Harmattan, 330 p 7 Meirieu Philippe, citation 8 Formations des professions de santé, Profession infirmier (2011) recueil des principaux textes relatifs à la formation préparant au diplôme d état et à l exercice de la profession, édition Sedi, 228 p 9 Formations des professions de santé, Profession infirmier (2011) recueil des principaux textes relatifs à la formation préparant au diplôme d état et à l exercice de la profession, édition Sedi, 228 p Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 10

11 Elle a pour objectif le développement des capacités et des compétences qui devront être concrètement mises en oeuvre, notamment par l alternance entre les temps de formation à l Institut et en stage. Une formation d adultes : Les apprenants sont souvent issus directement du système scolaire. Elle s adresse à des personnes adultes ayant ou pas une première expérience du monde du travail. Les ressources personnelles de chaque apprenant (relevant de savoirs, savoir-faire, savoirs expérientiels et savoirs comportementaux) sont prises en compte par l équipe au cours des apprentissages et dans la gestion du groupe. Les apprenants sont impliqués dans leur projet de formation. Ils ont à mettre en oeuvre une implication individuelle et collective pour s investir dans les situations d'apprentissage proposées au cours de la formation. Afin de construire leur identité professionnelle, ils ont à prendre conscience de leurs valeurs personnelles et à s approprier les valeurs partagées par la profession. Une formation par alternance : Sachant que les apprenants ont à gérer des situations de travail variées et complexes, ces situations visent l'acquisition de ressources et l'aptitude à les combiner dans un contexte de travail. L immersion en stage est un axe fort du processus de professionnalisation. Les apports de savoirs et les temps d immersion dans le milieu professionnel doivent permettre à l apprenant de mobiliser, d articuler, de combiner puis de transférer ses savoirs, ce qui lui permet de développer un «savoir agir» adapté aux situations diverses et particulières. L apprentissage comme fil conducteur : Dans le cadre d une formation professionnelle en alternance, l apprentissage occupe une place centrale. L apprentissage est un processus dynamique d acquisition de pratiques, de connaissances, de compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation, l'essai, la répétition. Il implique fortement les acteurs en présence : l apprenant, l équipe pédagogique, les intervenants extérieurs et les professionnels de stage. L équipe pédagogique s inspire du modèle d Argyris et de Schön, qui décrit trois niveaux d apprentissage : apprentissage en simple, en double et en triple boucle : Dans la simple boucle, le sujet apprend en corrigeant son action/résultat obtenu mais sans changer fondamentalement ni ses objectifs, ni ses valeurs, ni les théories qui guident l action. Dans la double boucle, le sujet apprend en remettant en cause ses objectifs et leurs fondements. Il est amené à faire évoluer les schèmes opératoires et ses représentations, à réviser ses théories de l action. Avec la troisième boucle, l apprenant entre dans la forme la plus élevée d auto-analyse. Il s agit d une remise en question des fondements mêmes d une pratique et de sa raison d être. Il apprend à modifier ou à développer sa façon d apprendre, à tirer des leçons de l expérience. Une formation professionnalisante avec une approche par les compétences : Elle se doit d être en lien avec les réalités et les exigences de la profession. Le futur professionnel doit apprendre à naviguer dans la complexité des situations. Le savoir faire d exécution n étant que le degré le plus élémentaire de la compétence. Face à la complexité des logiques d action, le professionnel prend des initiatives et des décisions, négocie, arbitre, fait des choix, prend des risques, réagit à des aléas, innove et prend des responsabilités. Non seulement il doit savoir traiter un problème, une situation mais aussi l anticiper. Le dispositif de formation confronte l étudiant à des situations qui sont analysées et qui l entraîne à la réflexion professionnelle. La compétence n est jamais figée, elle se construit grâce à une variété de situations. La compétence n est pas une addition mais une combinaison. La formation comprend 49 évaluations relatives aux différentes unités d enseignement, le calendrier prévisionnel des évaluations initiales et de rattrapage sera donnée aux étudiants en début de chaque année de formation. Les dates annoncées sont susceptibles d être modifiées en fonction d impondérables par exemple la disponibilité des intervenants dans certains enseignements. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 11

12 La conception de l apprentissage en stage La conception de l apprentissage en stage avec l accompagnement clinique infirmier s appuie sur le concept d alternance intégrative. L alternance intégrative est : o Un processus par lequel l étudiant construit ses savoirs professionnels, o Un dispositif garantissant l acquisition des compétences exigées par l exercice du métier. L alternance intégrative permet de : Développer les compétences professionnelles relatives à l exercice infirmier, Favoriser l adaptabilité par le passage d une démarche d apprentissage à une démarche clinique, Faire vivre l alternance par la collaboration entre les différents acteurs de la formation, Mutualiser les compétences des différents acteurs au service des apprentissages, Construire des connaissances en reliant les savoirs pratiques et les savoirs théoriques. L alternance intégrative repose sur le principe d éducabilité du sujet, de réflexivité, de transférabilité des savoirs. L apprentissage en stage est : o Un apprentissage déductif, pour lequel le stage est un lieu d application, de transfert, d adaptation, d essai de réalisation du travail prescrit, o Un apprentissage de type inductif, pour lequel le stage est un lieu d essai, de tâtonnement, d élaboration, d innovation, de réflexivité, d acquisition de savoirs spécifiques, de savoirs acquis consciemment ou non. Certains de ces savoirs ne sont accessibles qu en stage et ne peuvent s acquérir qu avec la confrontation avec l exercice professionnel. Le raisonnement clinique, la démarche de problématisation et les pratiques réflexives font l objet d apprentissages spécifiques pour acquérir la démarche clinique infirmière. Les processus intellectuels mis en jeu se situent sur 3 paliers : - Comprendre - Agir - Transférer (aider l étudiant à réutiliser ses savoirs lorsque la situation change) Le formateur va concevoir son apprentissage par palier de situations afin de permettre à l apprenant de puiser dans ses ressources pour répondre individuellement ou en groupe à une problématique posée. L étudiant doit impérativement se trouver en position d agir. Donc en posture de questionnement et de recherche. Pour cela le formateur laisse la place à l étudiant, le laisse chercher et trouver son propre chemin. Trois grandes familles de situations se dégagent : Des situations pour comprendre, qui vont mobiliser chez l étudiant son expérience antérieure, son vécu, son sens de l observation et son questionnement par rapport à ses représentations. Des situations pour agir qui vont mobiliser chez l étudiant son action, sa pratique, son savoir faire. Des situations pour transférer qui vont mobiliser chez l étudiant ses connaissance en action, ses capacités à déchiffrer le contexte de travail, les particularités de certaines situations. Cette phase confère la compétence. Ce sont les unités d intégration de chaque semestre qui doivent permettre la mise en œuvre de ces processus intellectuels chez l étudiant. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 12

13 2.4. L individualisation des parcours Chaque formateur a la responsabilité du suivi individualisé d un groupe d étudiants. Les entretiens sont programmés sur les temps institutionnels de formation. Les entretiens supplémentaires sont laissés à l initiative de l étudiant ou du formateur. Toute rencontre avec un formateur fait l objet d une synthèse écrite. Tous les formateurs ont en suivi pédagogique des étudiants de chaque promotion. L objectif est que l étudiant soit suivi pendant toute sa formation par le même formateur. Si de part et d autre il y a une difficulté majeure, il peut être envisagé un changement soit à la demande de l étudiant, soit à la demande du formateur. Les entretiens individuels avec le responsable du suivi pédagogique de l étudiant d une durée moyenne de 1 heure par étudiant permettent de : Mesurer la progression de l étudiant dans la construction et l acquisition de ses compétences professionnelles en stage au regard du recueil des principaux textes de formation. Identifier les éventuelles difficultés d apprentissage liées aux ressources mises à disposition de l étudiant pendant le stage. Identifier les compétences non pratiquées, non acquises et à améliorer pour déterminer les mesures correctives et décliner le parcours de stage. Le formateur coordonnateur de l alternance recueille les souhaits des étudiants quant à leur parcours de stage et adapte le choix des stages en fonction des besoins de formation pour l acquisition des compétences et en fonction des ressources. Le parcours de stage intègre la construction progressive du projet professionnel de l étudiant. Les missions du formateur responsable du suivi pédagogique de l étudiant sont définies (ANNEXE I «missions du formateur responsable du suivi pédagogique»). Le formateur coordonnateur de l alternance et responsable des stages est en lien permanent avec la directrice, ses collègues et notamment le coordinateur de chaque promotion pour l élaboration du parcours de stage de l étudiant. Un parcours de stage individualisé est proposé et contractualisé avec les étudiants en situation de redoublement (art. 50, arrêté du 02/08/2011). Un contrat pédagogique peut être mis en place à l issue du conseil pédagogique ou d un entretien avec l étudiant et le directeur et/ou le formateur responsable du suivi pédagogique. Ce contrat pédagogique tripartite est co-signé et fait l objet d objectifs à atteindre en regard d une période donnée. Il engage les cosignataires à respecter les décisions prises. L équipe pédagogique est consciente que dans une approche par compétence un défi est à relever, celui de convaincre les étudiants de travailler et d apprendre autrement. Il s agit de les mobiliser afin qu ils deviennent partenaires actifs et créatifs. Le potentiel personnel de l étudiant est identifié et valorisé. L étudiant est accompagné dans le développement d une posture professionnelle. Le formateur accompagne l étudiant dans la construction progressive des apprentissages. La posture de guide du formateur vise l adaptabilité et l autonomie de l étudiant. L apprentissage est professionnalisant. Le suivi pédagogique est individuel et collectif selon les objectifs à atteindre. Un suivi pédagogique est organisé chaque semestre avant et/ou après chaque séquence de stage en fonction de l année de formation. L équipe pédagogique inscrit l entretien d explicitation et l entretien réflexif dans le processus d accompagnement à l élaboration des compétences de l étudiant. Par ses méthodologies et ses techniques, l entretien d explicitation permet de faire de la conduite d entretien un lieu de valorisation des expériences vécues et des compétences élaborées. L individualisation du parcours de stage fait partie intégrante du projet pédagogique des stages et du projet de mise en œuvre de l alternance intégrative. Il est conditionné par l offre de stages dans la région lyonnaise. Le formateur responsable de la coordination des stages est en charge de ce dossier en collaboration avec ses collègues des I.F.S.I du Rhône au sein d un groupe de travail. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 13

14 2.5. Le projet de formation par année Objectifs de l équipe pédagogique 1ère année Accompagner l étudiant dans son entrée en formation tant sur le plan de l acquisition des connaissances théoriques de base nécessaires à l apprentissage des soins infirmiers que dans l approche de l enseignement par processus ; Favoriser la recherche et le questionnement des étudiants au travers : - Des TPG et travaux de groupes et autres travaux demandés par les formateurs, - De l initiation aux analyses de pratique à partir de situations de stage. Initier l étudiant aux notions de compétences, actes et activités en lien avec le référentiel de formation de Développer le sens de l observation de l étudiant afin de favoriser : La clinique infirmière, Le repérage des signes cliniques en lien avec les acquisitions théoriques. Initier l étudiant au raisonnement clinique et projet de soins infirmiers : Elaboration de recueils de données concernant les patients pris en charge avec la mise en problèmes, Analyse de la situation et réflexion sur la mise en place d actes de soins en lien avec les problèmes (UE et analyse de pratique) dans le but de prendre en charge le patient et de réaliser des transmissions écrites et orales professionnelles en unité de soins. Initier l étudiant dans la découverte de la pratique infirmière en stage afin qu il acquiert des savoirs, savoirs faire, savoirs être tout au long de sa formation. Organisation des enseignements des semestres 1 et 2 Cf annexe «planification des enseignements d année». Les grandes orientations Les enseignements théoriques Les UE 2.1 et 2.2 «biologie fondamentale» et «cycle de la vie et grandes fonctions» ont été regroupées l an dernier. Les contenus avaient été réajustés avec une mise en lien plus marquée avec la clinique infirmière faite par les formateurs. Ces TD vont être retravaillés par les formateurs en partant davantage de la clinique et de la surveillance infirmière pour permettre à l étudiant de comprendre les liens entre apports théoriques et pratiques médicales et infirmières. Le partenariat est maintenu avec l I.F.S.I. ESSSE ; il représente 28 interventions communes qui ont lieu sur le site de l I.F.S.I. Saint Joseph Saint Luc. Un partenariat avec l I.F.S.I. ESSSE est également maintenu traumatiques» relatif à certains contenus. pour l UE 2.4 «processus Dans le cadre de ce partenariat, concernant l UE 6.1, L I.F.S.I. ESSSE met à notre disposition 2 salles d informatique pour des cours relatifs à l utilisation des logiciels Word, Excel et Power Point. Deux professeurs d informatique contactés et rémunérés par nos soins vont dispenser ces cours auprès des étudiants de 1 ère année. Ces enseignements sont programmés sur 2 jours et les étudiants seront répartis en groupe de niveaux. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 14

15 Pour l UE 6.2 «anglais», les 2 intervenants poursuivent leur enseignement. Toutefois, les étudiants, conformément à leur demande, seront cette année répartis en groupe de niveaux. Une collaboration avec la formation aide-soignante est organisée. Il s agit de la mutualisation de certains contenus : UE 2.10 «infectiologie, hygiène» et module 6 pour les ateliers pratiques du lavage des mains, UE 4.1 «soins de confort et de bien être» et module 1 concernant l approche du prendre soin sur la base d un TD, UE 5.1 «accompagnement de la personne dans la réalisation de ses soins quotidiens» et le module 2 comprenant le cours théorique et les ateliers sur la mesure des paramètres vitaux. Les stages Avant le stage Au cours du semestre 1 Présentation des stages par la formatrice, coordinatrice des stages. Présentation des différentes typologies de stages (MCO, SLD/SSR, PSY/santé mentale, SP/SAD). Sur un temps de 2 heures par les formateurs responsables du suivi pédagogique : o Présentation du port folio, des compétences, actes et activités, initiation à l analyse de pratique, o Préparation à l élaboration des objectifs de stage en lien avec les compétences, actes et activités, o Présentation par les étudiants à chaque formateur responsable du suivi pédagogique des objectifs liés au stage. Au cours du semestre 2 Supervision par les formateurs du suivi pédagogique des objectifs de stage ciblés, personnels en fonction du parcours de stage de chaque étudiant. Pendant le stage Au cours des semestres 1 et 2 L étudiant devra : Faire superviser ses objectifs de stage par le cadre de santé et le tuteur de stage, S auto évaluer en s appuyant sur les éléments du port folio et de ses objectifs de stage, Rédiger des analyses de pratique selon les consignes du port folio : o Description d une situation - observation - difficultés o Amorce d analyse de situation Une analyse de pratique est exigée par période de 5 semaines de stage. Les analyses de pratique doivent être adressées par mail au formateur du suivi pédagogique une semaine avant la fin du stage. Une visite de stage pourra être programmée par les formateurs pour les étudiants présentant des difficultés d apprentissage tant sur le plan théorique que pratique sur la période du stage S2. L objectif est d identifier leurs capacités à faire des liens entre les connaissances théoriques et l application de la démarche clinique infirmière sur le terrain. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 15

16 Après le stage Au cours des semestres 1 et 2 Un entretien pédagogique avec le formateur responsable du suivi pédagogique est prévu après chaque retour de stage (soit 3 séances) : o Présentation des feuilles de stage, du port folio, analyse de la situation et argumentation des différents documents par l étudiant, o Echange avec le formateur afin de faire le point sur la progression, les difficultés de l étudiant en stage et de réaliser un bilan des compétences, des actes et activités. Le suivi pédagogique individuel Un point avec l étudiant sera fait chaque semestre avec le formateur responsable du suivi pédagogique. Au semestre 1 : Le bilan portera sur les apprentissages théoriques et les résultats obtenus lors des différentes évaluations. Par ailleurs, le formateur évoquera le ressenti et le vécu de l étudiant au regard du début de formation. Au semestre 2 : Il s agit du bilan d année au cours duquel seront abordés : L ensemble des résultats théoriques, L acquisition des compétences, des actes et activités, Les perspectives de projection de l étudiant pour la poursuite de sa formation Objectifs de l équipe pédagogique 2ème année Objectif général : Il s appuie sur les valeurs du projet pédagogique de la formation infirmière notamment : Le respect de l autre, La tolérance, La solidarité, La responsabilité professionnelle. Les finalités de la formation à savoir, l acquisition progressive par l étudiant de l ensemble des éléments de compétences attendues pour son exercice professionnel. La réalité du contexte professionnel c est-à-dire une problématique de réorganisation hospitalière, face à un accroissement de l offre de soin auquel s ajoute des contraintes financières. Cet état de faits oblige donc à développer des capacités professionnelles avec un regard neuf. Objectifs intermédiaires : Afin de conduire les étudiants à une professionnalisation pour tendre vers une autonomie professionnelle, l équipe pédagogique s engage à : Renforcer l appropriation par l ESI du raisonnement clinique : repérage rapide des signes cliniques et analyse de situations permettant une planification et une mise en route d actes de soins appropriés (à travers les différentes UE et les projets de soins), Responsabiliser progressivement l étudiant par le biais de travaux de groupes dans le but de renforcer la recherche autonome de connaissances, l échange de solutions, la construction de projet afin de transposer ses compétences au sein d une équipe de soins et de développer son positionnement professionnel, Permettre à l ESI de développer la construction de son identité professionnelle par le truchement des analyses de pratique professionnelle et des apprentissages. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 16

17 Les grandes orientations Face au contexte sociétal et économique actuel, l équipe pédagogique souhaite que les étudiants de 2 ème année puissent se positionner comme des infirmiers en devenir en s appuyant sur des capacités et des valeurs partagées comme : l adaptabilité, la rigueur, le respect Comme tout processus d évolution, l étudiant passera par des stades de stagnation, de doutes pour enfin s épanouir et continuer son chemin de professionnalisation. L équipe de 2 ème année, comme les référents pédagogiques, seront des repères, des appuis pour accompagner les étudiants, les aider à prendre du recul et seront les témoins de leurs propres constructions professionnelles. A partir du principe de l alternance intégrative, qui est au cœur du référentiel de formation, les deux temps d apprentissage sont : Les stages C est le lieu où les étudiants pourront se confronter et mettre en action leurs connaissances, leur éthique, transposer leurs expériences antérieures afin d acquérir des nouvelles compétences et cheminer dans leur construction professionnelle. Il est un lieu commun : «toute expérience est bonne à prendre». Aussi, durant cette année où les étudiants seront des professionnels en devenir, les formateurs les aideront à développer leurs capacités de réflexivité. En effet, c est grâce à la critique argumentée et constructive, de situations diversifiées que l étudiant développera son analyse, pourra prendre des décisions en lien avec ses compétences infirmières et ainsi s adapter de façon appropriée aux différentes situations de soin qui s offriront à lui. Afin de développer les compétences pour l exercice de la profession infirmière, l élaboration des objectifs de stage prend toute sa place. En effet, la construction d objectifs de stage doit se faire sur la base des compétences que l étudiant souhaite et/ou doit acquérir en les déclinant sous forme d actes et activités de soins (pas uniquement ceux référencés dans le port folio). Pour le stage 3A, les formateurs de 2 ème année accompagneront les étudiants dans cette démarche sur un temps dédié. Afin de les conduire vers l autonomisation, les étudiants, pour le stage 4, rédigeront eux-mêmes leurs objectifs et solliciteront les formateurs s ils en ressentent le besoin. L Institut Il se place dans la continuité des apprentissages sur les trois années de formation, en prenant appui sur les expériences de terrain de chaque étudiant. Cependant, à l Institut, l étudiant n est pas confronté à de «réels» patients. Aussi, c est le lieu, par excellence où l erreur, ne prêtant pas à conséquence, est permise. Celle-ci doit être analysée par l étudiant dans l objectif de la comprendre et d en tirer un enseignement. Afin d aider l étudiant dans la progression de son cheminement professionnel, l équipe de 2 ème année a eu comme points de vigilance sur le plan organisationnel et conceptuel de l année : o D équilibrer les enseignements sur chaque moitié de semestre tant en terme de volume horaire d enseignement que de densité de contenu, o De varier les méthodes pédagogiques (cours didactiques, situations emblématiques, recherches individuelles, travaux de groupes ) afin de permettre l appréhension de différentes situations de soins, o D élaborer des séquences pédagogiques répondant à la réalité d une pratique professionnelle dans une unité de soin, o De planifier les unités intégratives sur 5 semaines afin de faciliter la mobilisation des savoirs théoriques au service de la pratique infirmière, o De proposer aux étudiants des situations emblématiques afin d assimiler les savoirs en les contextualisant, o D exploiter des documents, des dossiers issus des unités de soins dans l objectif de faire vivre l alternance. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 17

18 Objectifs de l équipe pédagogique 3ème année L objectif général de l équipe est de : Conforter la posture professionnelle de l étudiant dans la finalisation de sa formation au travers : o Des travaux de groupes et autres participations à des activités de prévention en tant qu acteurs de santé (université et journée cœur), o Des stages englobant des savoirs faire, savoirs être et savoirs, o Des bilans de compétences, des actes et activités restant à acquérir et/ou à conforter, o Du renforcement des connaissances, o De la construction de projets afin de transposer ses compétences au sein d une équipe de soins, o Du travail de recherche, o De l UE optionnelle, o Des évaluations des pratiques professionnelles. Encourager la prise de responsabilité au travers des journées sur sites auprès de public diversifié (MPU, Cœur CH). Asseoir la maîtrise du raisonnement clinique : o Repérage rapide des signes cliniques, o Analyse de situation, mise en place d actes de soins prioritaires à court, moyen et long terme et des évaluations (UE et analyse de pratique) dans le but d être capable de faire des transmissions écrites et orales professionnelles en unité de soins, o Etablir une programmation des soins au sein des unités, o En lien avec l UE 5.5 : Mise en œuvre des thérapeutiques et coordination des soins ; l UE 4.4 : Thérapeutique et contribution au diagnostic médical ; l UE 3.3 : Rôles infirmiers, organisation du travail et interprofessionnalité. o Construction d outils comme une grille d évaluation (UE 4.4 et 4.8). Organisation des enseignements des semestres 5 et 6 Cf annexe «planification des enseignements d année». La possibilité est offerte aux étudiants de s investir dans le projet 4L Trophy qui a lieu en février Chaque année 1 ou 2 équipages participent à cette aventure humaine. Les grandes orientations Les formateurs ont fait le choix de conforter : Les actes et les activités des étudiants au travers de l UE 4.4 S5 : Ateliers soins en salle pratique (CIP, soins de trachéotomie, SNG ). Le raisonnement clinique dans l UE 5.5 S5 «mise en œuvre des thérapeutiques et coordination des soins» avec l étude de cas cliniques, proposition de projet de soins pluriprofessionnels et planification d interventions, dossiers issus des unités de soins. Les formateurs font mobiliser les concepts pédagogiques aux étudiants au travers des actions de prévention dans l UE 3.3 «rôles infirmiers, organisation du travail et interprofessionalité» par le biais de leur participation à diverses manifestations telles que le forum de prévention à la DOUA, la journée cœur et la journée rein. Concernant l UE 5.7 «optionnelle», un questionnaire est distribué aux étudiants afin de recenser leurs souhaits et élaborer le contenu de cette UE en partant de leur demande. L UE 4.8 S6 «qualité des soins, évaluation des pratiques» en partenariat avec le Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc permet aux étudiants de réaliser des EPP au plus près de la réalité avec un accompagnement par les professionnels. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 18

19 Les stages Les étudiants ont la possibilité d effectuer un stage à l étranger (cf procédure, accessible au CDI) au stage S6 A de 5 semaines. Il peuvent démarcher eux-mêmes certains établissements pour avoir la spécialité qu ils désirent au stage projet professionnel, stage S6 B de 10 semaines (cf procédure, accessible au CDI). Avant le stage Le formateur aide l étudiant dans : o L orientation du choix des situations ou des activités susceptibles d être rencontrées sur le terrain de stage, en corrélation avec les compétences/actes/activités qu il doit acquérir, o La mise en lien avec les compétences à mobiliser durant les stages, o Le suivi du bilan des compétences, des actes et activités afin de valider ceux-ci et d aider l étudiant dans le choix de son stage projet professionnel, o La supervision des objectifs de stage en fonction de son parcours et de l évolution de ses capacités et de ses compétences. Pendant le stage L étudiant est amené à : o Orienter ses objectifs de stage en fonction de l unité de soin, o Rédiger ses analyses de situations selon les consignes du port folio, o Proposer par écrit des réajustements et des interventions infirmières en s appuyant sur les bonnes pratiques et en mobilisant les concepts, les savoirs acquis lors des UE, o S auto évaluer. Des visites de stage par les formateurs sont prévues auprès de chaque étudiant pour faire le point sur ses apprentissages en lien avec le raisonnement et la démarche clinique. Lors de ces rencontres il est attendu que l étudiant réalise une programmation de soins et/ou un bilan de ses compétences, actes et activités. Si besoin, un soin auprès d un patient, accompagné du tuteur et du formateur, pourra être réalisé par l étudiant La planification de l alternance : un projet inter I.F.S.I. Le principe du partenariat est retenu entre les IFSI du Rhône. Dans cet esprit de partenariat, les professionnels des IFSI et des terrains de stages ont déterminé un projet commun permettant d optimiser l accompagnement clinique. Le calendrier de cette alternance est en annexe II Les axes du partenariat Les aspects stratégiques et structurants du projet Les directeurs d I.F.S.I, en collégialité, ont : o Défini la place et les missions du formateur chargé de l accompagnement clinique, o Etabli une répartition équilibrée du potentiel des terrains de stages hospitaliers publics et privés, o Déterminé les indicateurs constituant le contrat de partenariat avec les terrains de stages, o Réalisé un plan de communication du projet auprès des responsables d établissements et des cadres de santé, o Prévu les documents permettant de réaliser : La traçabilité de cet accompagnement clinique en inter I.F.S.I., Le bilan annuel pour les étudiants, les tuteurs, les formateurs, o Créé une maquette permettant à chaque formateur de renseigner l activité annuelle de cet accompagnement clinique, o Constitué un groupe de suivi et d évaluation du projet en inter institut de l accompagnement clinique. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 19

20 Pour chaque typologie de stage selon le niveau de formation : o Le pré requis et les savoirs nécessaires sont identifiés, o Les compétences mobilisables sont identifiées, o Les objectifs institutionnels de stage et les incontournables à acquérir sont identifiés, o Un cursus de stage équilibré sur l ensemble de la formation est recherché. Les modalités d organisation du partenariat La place des formateurs dans la communication du projet afin de sensibiliser les équipes de terrain est définie, Les critères de répartition du pool commun de stages sont déterminés : chaque établissement du pool est découpé en périmètres correspondant à un groupe d unités de soins, Un calendrier commun d alternance stage et I.F.S.I. est déterminé. Les 7 I.F.S.I du Rhône se sont répartis en fonction du nombre d étudiants : 4 I.F.S.I. sur une période déterminée sont en stage (profil 1) alors que les 3 autres I.F.S.I. sont en formation dans leurs instituts (profil 2). Il y a donc une alternance de présence en stage des étudiants lyonnais, Chaque formateur est référent de plusieurs périmètres de stages. Un périmètre de stage est constitué de plusieurs unités fonctionnelles, La mission de référent de stage recouvre une responsabilité tant professionnelle que pédagogique. Elle est assumée de manière cohérente et concertée entre les formateurs des différents I.F.S.I Les missions des formateurs Le formateur référent de stage Les formateurs référents de stage contribuent à l appréciation des compétences. Cette activité permet d accompagner les équipes dans l utilisation du référentiel de compétences et du port folio de l étudiant. Elle permet d instaurer une triangulation afin de : Améliorer l objectivité de l évaluation, la qualité des échanges, Favoriser l auto évaluation de l étudiant, Identifier les axes de progression. Le formateur référent de stage a la responsabilité d organiser et d assurer un accompagnement clinique en regroupant des étudiants en stage ou à l I.F.S.I. Il peut solliciter en tant que de besoin les tuteurs de stage. Les objectifs poursuivis sont les suivants : Assurer la coordination du dispositif d encadrement en stage avec l établissement d accueil, Etablir des relations de collaboration et de partenariat entre I.F.S.I. et terrains de stage au service de la formation des étudiants, Accompagner les équipes dans l utilisation du référentiel de compétences et des outils de suivi de formation, Réaliser à partir des situations de soins, un accompagnement clinique en collaboration avec les tuteurs durant le temps de stage, Accompagner les équipes dans le bilan du dispositif d apprentissage mis en place. En conclusion, nous pouvons définir l accompagnement clinique comme un temps intégré à l apprentissage des situations de soins où un formateur d I.F.S.I. aide un étudiant ou un groupe d étudiants à analyser des situations de travail, à élaborer des hypothèses, à vérifier ces hypothèses, à cerner son champ d action, à conceptualiser à partir de ces situations, à articuler réalité et théorie et inversement. L accompagnement clinique se conduit en partenariat entre les formateurs du terrain et de l I.F.S.I. Il nécessite une posture qui permet à l étudiant d accéder à la pensée complexe que requiert l exercice professionnel infirmier. Le principe du partenariat est retenu entre les I.F.S.I. du Rhône. Projet pédagogique IFSI St Joseph-St Luc /Année Page 20

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE

FORMATION INFIRMIERE FORMATION INFIRMIERE UN NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION Sources : documents de travail de la DHOS (de décembre 2008 à mars 2009) LE POURQUOI DE LA REINGENERIE DE LA FORMATION LMD ECTS Ministère de l enseignement

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Définition officielle du métier

Définition officielle du métier NOUVEAU PROGRAMME DES ETUDES INFIRMIERES APPLICABLE DÈS SEPTEMBRE 2009 La refonte de la formation des élèves infirmiers mise en place cette année a permis la mise en place d'un programme très différent

Plus en détail

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation.

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation. PRESENTATION Le centre hospitalier de Villeneuve Saint-Georges, est un établissement qui accueille un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d une capacité de 195 étudiants infirmiers (EI), ainsi

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

L alternance. I. Définition. II. Les différents types d alternance. III. Les liens avec la formation

L alternance. I. Définition. II. Les différents types d alternance. III. Les liens avec la formation L alternance I. Définition Selon S. Raynal et A. Rieunier, elle est d abord définie comme un dispositif de planification de la formation basée sur un principe d interactions entre des situations de formation

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

L approche par les compétences en formation

L approche par les compétences en formation L approche par les compétences en formation infirmière De l analyse des pratiques à l analyse de l activité, vers l émergence d une didactique des soins infirmiers Nathalie Alglave 1, Marc Nagels 2 1 Université

Plus en détail

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques

Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Formation : Compétences pédagogiques numériques des formateurs et des animateurs d Espaces Publics Numériques Organisme : Université Claude Bernard Lyon1 Dates : février 2013- septembre 2013 Présentation

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Annexe III Le référentiel de formation La formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier vise l acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d une pluriprofessionnalité.

Plus en détail

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle.

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Objectifs : - Comprendre le métier et analyser les éléments structurants la situation professionnelle, les classes de situation,

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Le mémoire en master 2 MEEF

Le mémoire en master 2 MEEF 2014-2015 Le mémoire en master 2 MEEF Métiers de l'enseignement, de l'education et de la Formation 1 Ce document de cadrage est destiné aux étudiants et aux équipes enseignantes mais il peut comporter

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Le métier de formateur

Le métier de formateur Le métier de formateur Le formateur serait celui qui prendrait en considération la globalité de l acte éducatif dépassant le cloisonnement des différentes disciplines pour s attacher à l étude des problèmes

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants

CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants CENTRE HOSPITALIER Saint Joseph. Saint Luc Institut de Formation en Soins Infirmiers Institut de Formation d'aides-soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS 2012 / 2013

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL LE STAGE L alternance réserve une place privilégiée à la formation clinique des étudiants au travers du stage. Dès les prémisses de la réforme, l IFSI a réuni les différents acteurs du partenariat afin

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR UNE OFFRE DE STAGES QUALIFIANTS

RECOMMANDATIONS POUR UNE OFFRE DE STAGES QUALIFIANTS Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville Ministère de la santé et des sports DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES CENTRE RECOMMANDATIONS

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO. Année 2011 Région VAUD

FORMATION CONTINUE. des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO. Année 2011 Région VAUD FORMATION CONTINUE des Praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO Année 2011 Région VAUD OFFRE DE FORMATION Cette offre de formation s adresse aux praticien-ne-s formateur-trice-s HES-SO en exercice, au bénéfice

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Master MEEF 1er Degré

Master MEEF 1er Degré UNIVERSITE DE LORRAINE - ESPE DE LORRAINE * Master MEEF 1er Degré 2e année Parcours enseignement et alternance Semestre 9 UNIVERSITE DE LORRAINE ESPE DE LORRAINE Version du 05-10-2015 1 Master MEEF 1 er

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE  2015-2016 PROJET PEDAGOGIQUE 2015-2016 SOMMAIRE I. INTRODUCTION 1.1 Les besoins de santé du territoire. 4 1.2 Les valeurs communes. 4 o Le respect de l individu. 4 o La responsabilisation et l autonomie. 5 1.3 Les

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé

Retours sur l Expérimentation de projets innovants in vivo in situ - AIXPé Le jeu sérieux au service de la formation: Opportunités et Challenges Mme C. LEBRETON, gérante société SYNAKENE Mme G. VAN ROOIJ, formatrice Mme A. DELRIEU, ESI 3 ème année Retours sur l Expérimentation

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi

5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi 5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi Les ateliers sont co-animés par des travailleurs sociaux référents professionnels et des formateurs permanents.

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Faculté de Langues Appliquées, Commerce et Communication

Faculté de Langues Appliquées, Commerce et Communication Faculté de Langues Appliquées, Commerce et Communication http://www.lacc.univ-bpclermont.fr Master 1 Spécialité Communication et solidarité Mention Communication, stratégies internationales et interculturalité

Plus en détail

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés

Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Concours réservés et Examens professionnalisés réservés Mercredi 23 janvier 2013 Mercredi 30 janvier 2013 IA-IPR et IEN ET-EG 1 Plan de la présentation Première partie : Le déroulement du concours et de

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CENTRE HOSPITALIER ROBERT-PAX DE SARREGUEMINES

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CENTRE HOSPITALIER ROBERT-PAX DE SARREGUEMINES PROTOCOLE D ACCUEIL ET D ENCADREMENT DES ETUDIANTS EN STAGE 1. LES OBJECTIFS Objectif global : Cette procédure se propose de formaliser les modalités d accueil et d encadrement de l étudiant en stage Objectifs

Plus en détail

PROJET DE FORMATION S3 S4 Promotion 2014-2017

PROJET DE FORMATION S3 S4 Promotion 2014-2017 PROJET DE FORMATION S3 S4 Promotion 2014-2017 Coordonnatrices S3 Corinne ECLANCHER, Michelle EBERSOLD S4 Françoise COUREUX, Annie LE TRIONNAIRE Année 2015-2016 Plan 1. LE PROJET PEDAGOGIQUE Le projet pédagogique

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Exemples de modules de formation didactique.

Exemples de modules de formation didactique. Introduction au catalogue de modules de formation. Exemples de modules de formation didactique. Guy HORVATH, le 23 octobre 2015 Certains modules sont de nature transversale et sont pluridisciplinaires,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Institut de Formation en Soins Infirmiers

PROJET PEDAGOGIQUE Institut de Formation en Soins Infirmiers PROJET PEDAGOGIQUE Institut de Formation en Soins Infirmiers Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - Pôle Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex

RECTORAT DE L ACADEMIE DE GRENOBLE - Service Académique de l Inspection de l Apprentissage 7 place Bir-Hakeim B.P. 1065 38021 GRENOBLE Cedex SERVICE ACADEMIQUE DE L INSPECTION DE L APPRENTISSAGE GUIDE DES ACTIVITES D UN ENSEIGNANT DE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS D UNITE DE FORMATION EN APPRENTISSAGE DE SECTION D APPRENTISSAGE RECTORAT DE

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

INTÉGRATION DE LA FILIÈRE INFIRMIÈRE DANS LE SCHÉMA UNIVERSITAIRE EUROPÉEN

INTÉGRATION DE LA FILIÈRE INFIRMIÈRE DANS LE SCHÉMA UNIVERSITAIRE EUROPÉEN Coordination Nationale Infirmière 270 Bd Sainte Marguerite 13 009 MARSEILLE 6508 / RC 1249 /1 : 04 91 74 50 70 / : 04 91 74 61 47 http://www.coordination-nationale-infirmiere.org/ coord-nat-inf @ wanadoo.fr

Plus en détail

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Base réglementaire La formation: Article D 4391-1(Décret du 26 mars 2010) du Code de la santé publique

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Responsabilité des acteurs dans la formation et l intégration des étudiants et des bachelors

Responsabilité des acteurs dans la formation et l intégration des étudiants et des bachelors Responsabilité des acteurs dans la formation et l intégration des étudiants et des bachelors Evolution de la formation infirmière, quels défis pour les milieux cliniques? Claude Moser Jeudi 21 novembre

Plus en détail

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD)

Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Consignes d élaboration du travail de diplôme (TD) Filière MSP 5400h Définition Le travail de diplôme (TD) est une épreuve certificative qui se déroule durant le deuxième cycle. Par celle-ci, l étudiant

Plus en détail

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016

Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Cahier des charges du tutorat mixte pour les étudiants stagiaires inscrits en M2 MEEF 2015-2016 Sommaire Le contexte règlementaire de la formation... 1 Spécificités du stage dans le dispositif de tutorat

Plus en détail

DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC)

DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC) OCTOBRE 2011 Réf. @13_03_2012@S@DD@CV@IC@Profil_de_fonction@31735 DEFINITION DE LA FONCTION (H/F) D INFIRMIER EN CHEF (IC) Réalisation : Marie-France AUZOU Mise en conformité avec l AR de juillet 2006

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique

Profil professionnel. Section : Génie analytique. Master en génie analytique Section : Génie analytique Page 1/8 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique»

«Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» «Intégration des savoirs scientifiques dans la formation et dans la pratique» Le mémoire de recherche en I.F.C.S. : un processus de professionnalisation? (Le point de vue d un Cadre de Santé formateur

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

L évaluation des professionnels de santé dans leur fonction, levier de motivation, quelle est la place du cadre?

L évaluation des professionnels de santé dans leur fonction, levier de motivation, quelle est la place du cadre? Management L évaluation des professionnels de santé dans leur fonction, levier de motivation, quelle est la place du cadre? Dominique GUY Descriptif : Dans le contexte actuel de recherche d optimisation

Plus en détail

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition

Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Compétences professionnelles: cheminer en stage vers leur acquisition Préparé par Martine Duperré, Ph,D., TS, Directrice de la formation pratique École de service social Le stage : une occasion d apprentissage

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Un nouveau référentiel de formation pour les étudiants infirmiers (31 juillet 2009)

Un nouveau référentiel de formation pour les étudiants infirmiers (31 juillet 2009) Un nouveau référentiel de formation pour les étudiants infirmiers (31 juillet 2009) Quelles implications pour les IDE de santé au travail? Équipe pédagogique IFSI Versailles Février 2014 1 Plan Pourquoi

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE Stage de Formation Continue AEFE PRF 2014-2015 Johannesburg 8 au 11 décembre 2014 Laurence Comte EEMCP2 De l évaluation aux évaluations 3

Plus en détail

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté

Réalisation de soi. Arts et culture. Communauté R Réalisation de soi É A C S Éducation Arts et culture Communauté Sports et santé LES PROJETS, LES SCÉNARIOS D APPRENTISSAGE ET LES «MICRO-ENTREPRISES» S exécutent et s orientent par l intermédiaire des

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers

Stage Étudiants infirmiers Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : ü La définition du métier «Infirmier» ü Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 ü Le portfolio de l étudiant Version

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail