BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BD CARTHAGE GUYANE. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane."

Transcription

1 Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp BD CARTHAGE GUYANE MOURGUIART CHARLINE 1, LINARES SEBASTIEN 2 1. LE CONTEXTE Le bassin de la Guyane est décomposé en 5 grandes régions hydrographiques dont deux sont trans-frontalières : celle du fleuve Oyapock, à l est, avec l Etat de l Amapa au Brésil, et celle du Maroni, à l ouest, avec le Suriname. En 2007, la Direction Régionale de l'environnement (DIREN) 3 a lancé un projet d envergure : réaliser une cartographie de l ensemble du bassin guyanais, afin de disposer d'un référentiel commun pour une meilleure gestion de la ressource en eau. L objectif principal était de faire face aux enjeux environnementaux liés à la préservation de la forêt tropicale en favorisant une meilleure gestion de la ressource en eau. En effet, jusque là, peu de données étaient disponibles. Figure 1. L emprise spatiale de la BD Carthage Guyane. 1 Etudiante en géographie de l'environnement et du Paysage à l université Toulouse le Mirail. courriel : 2 Responsable de l'unité information géographique et diffusion de la connaissance DEAL Guyane, service Planification Connaissance et Evaluation, courriel : 3 Devenue la Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement (DEAL), depuis janvier 2011.

2 NETCOM, vol. 27, n 1-2, Le référentiel BD Carthage a été constitué dans les bassins de l'hexagone à partir de la base de données vectorielle BD Carto de l'institut Géographique National (IGN) 4. Cependant cette dernière n'avait été développée que sur le nord du département guyanais. Pour s'y substituer, la DIREN, avec l'appui financier et technique de l Office National de l'eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA) a lancé un projet pour réaliser un référentiel hydrographique sur la totalité du bassin guyanais. Un partenariat vit le jour entre une dizaine d'acteurs afin de mobiliser les données nécessaires pour une connaissance plus précise des cours d'eau et des milieux aquatiques, de leurs caractéristiques, de leurs toponymies. L objectif était de permettre aux gestionnaires de disposer d une information de qualité et dans un format identique à celui disponible en France métropolitaine, de manière à répondre aux politiques nationale et européenne dans le domaine de l'eau. Figure 2. Aperçu des points isolés et nœuds hydrographique de la Carthage Guyane. 4 Incluant les limites administratives, la toponymie, les réseaux routiers et ferrés, l'occupation du sol, les équipements divers et le réseau hydrographique.

3 234 NETCOM, vol. 27, n 1-2, L HISTORIQUE Le Ministère de l Environnement a lancé la constitution du référentiel hydrographique à travers la circulaire n o du 12 février 1991 relative à la codification hydrographique et repérage spatial des milieux aquatiques superficiels en France métropolitaine. Ce n est qu en 1994 que les agences de l'eau, en association avec l IGN, créèrent la Base de Données sur la CARtographie THématique des Agences de l'eau (BD Carthage ). Cette dernière fut conçue à partir de la couche hydrographie de la BD Carto, agrémentée des travaux de codification hydrographique des agences de l'eau. En 2000, la première convention entre le Ministère de l Environnement et l IGN permet la diffusion et la mise à jour de la BD Carthage. La couverture était limitée seulement à la France hexagonale. Ce n'est qu'en 2002, que la convention a été étendue aux régions ultrapériphériques, dans la limite des zones où était disponible la BD Carto. Outre-mer, les DIRENs, et maintenant les DEALs, assurent les missions des agences de l eau pour la définition et la constitution des données du référentiel hydrographique sur leur territoire. En 2007, la DIREN Guyane, en partenariat avec l ONEMA, lance le projet de développement de la BD Carthage Guyane, en tenant compte des spécificités du contexte local amazonien. Ce partenariat est ensuite étendu à de nouveaux acteurs. Le CEntre national du Machinisme Agricole, du Génie Rural, des Eaux et des Forêts (CEMAGREF) 5 apporte un appui rédactionnel du cahier des charges et assure un suivi technique du projet tandis que l Ecole Nationale du Génie Rural, des Eaux et des Forêts (ENGREF) 6 fournit une assistance administrative et technique. Un comité de pilotage (COPIL) du projet est monté avec la participation de l office de l eau de Guyane (OEG), l Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l IGN. Le CELOS centre de recherche en agronomie surinamais, et l'institut de recherche de l'état d'amapa l'iepa, ont été associé au COPIL et ont participé par l apport des données pour le territoire hydrographique dépassant les frontières administratives françaises. 3. LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Fruit d une volonté locale, la BD Carthage Guyane, permet d'accéder aux données cartographiques des cours d eau et des plans d eau du territoire cohérentes au 5 Devenu Institut de Recherche en Sciences et Technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA), depuis février Devenu AgroParisTech, suite à la fusion entre l ENGREF, l ENSIA et l INA P-G, depuis janvier 2007.

4 NETCOM, vol. 27, n 1-2, / ème disponible sous format vectoriel. Chaque entité hydrographique est décrite par un identifiant unique auquel sont associées des informations descriptives détaillées, telles que la largeur du cours d eau, le sens de l écoulement ou encore son hydronyme. La structuration topologique des objets géométriques permet l identification de nombreux liens entre les cours d eau, plans d'eau et zones humides. Initialement, la BD Carto ne proposait que kms de linéaire sur le tiers nord du territoire alors qu aujourd hui la base de données BD Carthage Guyane en recense environ kms sur tout le bassin. Pour obtenir un référentiel cartographique adapté au bassin guyanais, la méthodologie appliquée fut différente de celle adoptée en France hexagonale. Compte tenu du manque de données seul 20% du territoire est couvert par des orthophotographies aériennes récentes, et de la spécificité des paysages guyanais, où le réseau hydrographique est masqué par la forêt, la DIREN et le CEMAGREF ont adopté un mode opératoire spécifique. Dans un premier temps, le réseau hydrographique a été extrait par la mise en place d un Modèle Numérique de Terrain (MNT), qualifié à des fins hydrologiques ; puis les cours d eau théoriques ont été extraits automatiquement par traitements en faisant passer les cours d eau dans les talwegs, les points les plus bas des bassins versants. Dans un second temps, le réseau hydrographique visible a été photointerprété sur l ensemble du territoire, à partir de scènes sans nuages issues des satellites SPOT et Landsat ainsi que de l'orthophotographie de l'ign disponible, la BD Ortho de La géométrie du linéaire théorique a été corrigée en fonction du réseau photo-interprété. Les cours d eau ont été découpés en tronçons élémentaires en fonction de leurs caractéristiques et codifiés sur une base unique. Les données complémentaires des différents partenaires du projet ont permis d'améliorer la caractérisation des différents éléments produits. 4. LA DIFFUSION EN LIBRE ACCES A l'issue du processus de validation la BD Carthage Guyane a été publiée en Aujourd hui, ce référentiel est diffusé en libre accès sur deux principaux portails : au niveau national sur celui du Service d Administration Nationale des Données et Référentiels sur l Eau, appelé plus communément le SANDRE 7, et au niveau régional sur la plate-forme régionale GéoGuyane 8. Le SANDRE propose un langage commun pour l ensemble des données sur l'eau de la France, y compris les régions d'outre-mer, afin de les rendre homogènes et compatibles pour optimiser l échange des données entre les producteurs et les 7 8

5 236 NETCOM, vol. 27, n 1-2, 2013 utilisateurs. De ce fait, quelques services restent indissociables pour la mise à disposition de ces données : le catalogage des métadonnées, un service d accès à la donnée, un flux WMS 9, un service de téléchargement dans lequel sont proposées deux formats distincts, à savoir du MIF/MID (compatible avec MapInfo) et du ShapeFile (compatible avec la gamme ESRI). Dès 2011, la DEAL a proposé des actions d'accompagnement auprès des utilisateurs guyanais par le biais de différentes sessions de formation technique sur l utilisation du référentiel hydrographique afin de leur faciliter la manipulation des données. 5. LES PERSPECTIVES D EVOLUTION Si le défi technique de production d un tel référentiel a été relevé, désormais les enjeux sont doubles. Il s'agit dans un premier de temps de veiller à ce que l'ensemble des acteurs de l'eau s'approprie ce référentiel et l'utilise. Il est cependant nécessaire de le maintenir à jour et d'améliorer son contenu pour répondre au mieux aux différents besoins. La mise à jour de la BD Carthage Guyane est un enjeu majeur pour répondre activement aux nouveaux besoins liés à une utilisation croissante de ces données. Or, même si des mises à jour annuelles sont prévues dans la convention nationale, aucune actualisation n'a était faite à ce jour. Enfin, la DEAL Guyane cherche à promouvoir une diffusion active du référentiel via la plate-forme régionale GeoGuyane, dans laquelle la BD Carthage Guyane est entièrement référencée. L objectif est de veiller au développement des usages d un référentiel jugé comme structurant pour répondre aux enjeux environnementaux d un territoire dont la couverture cartographique est encore lacunaire. En ce sens, la mise en ligne et en libre accès constitue un levier essentiel. 9 Web Map Service : protocole de communication et d'échange de données qui permet d'obtenir des cartes aux données géoréférencées depuis un serveur directement depuis son logiciel SIG.

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014

Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti. Boby Piard 01 October 2014 Cartographie et gestion de l information territoriale en Haïti Boby Piard 01 October 2014 Plan de la présentation I. Présentation du CNIGS Processus de Création Mandat, Mission, Services disponibles II.

Plus en détail

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI

Une infrastructure décentralisée au service du partage. Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI Une infrastructure décentralisée au service du partage Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI La loi, les codes, les règlements Les enjeux Meilleure information environnementale Saut

Plus en détail

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Emmanuel Vandamme publié

Plus en détail

L e S ys tèm e d info rm a tio ns ro utière s a u C g 84 23 Novembre 2011 - CETE méditerranée

L e S ys tèm e d info rm a tio ns ro utière s a u C g 84 23 Novembre 2011 - CETE méditerranée L e S ys tèm e d info rm a tio ns ro utière s a u C g 84 23 Novembre 2011 - CETE méditerranée DEMARCHE PREALABLE Acquisition des données routières Choix de l environnement informatique PRESENTATION DU

Plus en détail

Présentation de la solution

Présentation de la solution Infrastructure spatiale des Etudes Transport de Tisseo une solution intégrée au SI Tisseo Présentation de la solution Introduction MobiGIS a conçu pour le compte de Tisséo SMTC pour une solution d'alimentation,

Plus en détail

SCAN Express. Version 1.0. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Date du document : Janvier 2015

SCAN Express. Version 1.0. Descriptif de contenu. www.ign.fr. Date du document : Janvier 2015 SCAN Express Version 1.0 Descriptif de contenu Date du document : Janvier 2015 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 Ce que ne contient

Plus en détail

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi?

Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Un outil de gestion de l information spatiale : les SIG Les SIG, finalement c est quoi? Guillaume Fantino CNRS-ENS / Environnement, Villes, Société Observatoire des Sédiments du Rhône Plan: Informations

Plus en détail

Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine et de la Manche Superficie : 1130 km² Réseau

Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine et de la Manche Superficie : 1130 km² Réseau Colloque Têtes de bassin Comment concilier les enjeux sur ces territoires hors du commun? Paris, 4 mars 2015 Bassin hydrographique : Loire- Bretagne Bassin étendu sur les départements de l Ille et Vilaine

Plus en détail

LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE. Formation QGIS, module 1-1

LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE. Formation QGIS, module 1-1 Qu est-ce qu un SIG? LES SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE Formation QGIS, module 1-1 Formation QGIS, module 1-1 Qu est-ce qu un SIG? 1 Qu est-ce qu un SIG? Un «SIG», en langage courant, c est par exemple

Plus en détail

Evaluation du risque de transfert de produits phytosanitaires vers les eaux de surface dans la région du Rhin Supérieur

Evaluation du risque de transfert de produits phytosanitaires vers les eaux de surface dans la région du Rhin Supérieur Evaluation du risque de transfert de produits phytosanitaires vers les eaux de surface dans la région du Rhin Supérieur Méthodes et outils de diagnostic du transfert et du devenir des produits phytosanitaires

Plus en détail

Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007

Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007 Neuvième rencontre du réseau de référents Jeudi 22 mars 2007 Introduction II. Présentation par JM Ramette des travaux menés par le service Inventaire du patrimoine culturel de la DAC III. Présentation

Plus en détail

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES

CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CO-193 CARTOGRAPHIE A PARTIR D'IMAGES SPATIALES DE LA GAMME PLEIADES CANTOU J.P. IGN, RAMONVILLE STE-AGNE, FRANCE CONTEXTE ET OBJECTIFS Contexte Le système d Observation de la Terre Pléiades conçu par

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements

Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements Guide de l assistance technique départementale aux communes et à leurs groupements dans les domaines de l assainissement, de l eau potable et des milieux aquatiques. Le développement durable est aujourd

Plus en détail

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du.

COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS. Révision du SAGE de la Mauldre. Règlement. Validé par la CLE du. COMITE DU BASSIN HYDROGRAPHIQUE DE LA MAULDRE ET DE SES AFFLUENTS Révision du SAGE de la Mauldre Règlement Novembre 2012 V4 Validé par la CLE du Ce document est en cours d écriture La présente version

Plus en détail

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme

La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme La Directive INSPIRE Document synthétique de la formation des géomaticiens en région dans le cadre du programme www.geopal.org IGN Conseil Pourquoi la Directive INSPIRE? Constat Des informations géographiques

Plus en détail

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne

Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne Intégration du référentiel hydrographique Bd Carthage dans le Système d Information de l agence de l eau Adour Garonne point de vue sur l importance attributaire d un référentiel 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision.

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision. Les enjeux du territoire Le développement de Pau, de son agglomération et maintenant du Grand Pau rappelle celui de villes, d agglomérations et d aires urbaines sensiblement comparables, avec des logiques

Plus en détail

BD CARTO. Version 3.1. Descriptif de livraison. www.ign.fr. Révision : Février 2013. Date du Document : Octobre 2010

BD CARTO. Version 3.1. Descriptif de livraison. www.ign.fr. Révision : Février 2013. Date du Document : Octobre 2010 BD CARTO Version 3.1 Descriptif de livraison Date du Document : Octobre 2010 Révision : Février 2013 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. GÉNÉRALITÉS... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 La livraison...

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées

Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées 1 Note de présentations du périmètre du schéma d aménagement et de gestion des eaux (SAGE) des 6 vallées Rappel réglementaire Le décret 2007-1213 du 10 août 2007, relatif aux schémas d'aménagement et de

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE

SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE SYSTEMES D INFORMATION GEOGRAPHIQUE VOS CONTACTS : Sandrine LIEBART Conseillère Formation Génie Technique et Ecologique, Systèmes d'information Géographique sandrine.liebart@cnfpt.fr Sylviane BOUGEROLLE

Plus en détail

Développement du secteur de la géomatique au Burundi :

Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Avec le support de l, le Gouvernement du Burundi se dote d une couverture nationale en ortho photographies aériennes de très haute résolution CONTEXTE

Plus en détail

Système d information géographique

Système d information géographique UE méthodologie A Système d information géographique De la géographie à l aménagement Département de géographie Laboratoire THEMA/CNRS thomas.thevenin@u-bourgogne.fr Permanence : mardi 11h00 à 12h30 Objectifs

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015

Révision de l hydrographie : réglementer le réel. Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Révision de l hydrographie : réglementer le réel Centre Raymond Blais, 13 mai 2015 Population de 142 000 personnes Territoire de 444 km² Plus de 850 km de cours d eau 25 % du territoire constitué de milieux

Plus en détail

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Contexte Exigences croissantes en matière de qualité et de sécurité d approvisionnement

Plus en détail

Suivi des engagements et des attentes (SENAT)

Suivi des engagements et des attentes (SENAT) Suivi des engagements et des attentes (SENAT) FICHE 9 Plusieurs mois 5 à 10 personnes RESSOURCES NÉCESSAIRES MATÉRIELLES - Feuilles de papier avec tableaux; - Crayons; - Tables; - Chaises; - Salle. RÉSUMÉ

Plus en détail

Topographie opérationnelle

Topographie opérationnelle Michel Brabant avec le concours de Béatrice Patizel, Armelle Piègle et Hélène Müller Topographie opérationnelle Mesures - Calculs - Dessins - Implantations Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12847-5

Plus en détail

Objectifs du groupe de travail «espèces aquatiques invasives»

Objectifs du groupe de travail «espèces aquatiques invasives» Devenir du GT IBMA Emilie Mazaubert 1, Alain Dutartre 1 & Nicolas Poulet 2 1 Cemagref-IRSTEA, REBX 2 Onema, DAST Pour mieux affirmer ses missions, le Cemagref devient Irstea 6 ème réunion du GT IBMA, 17

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation CONSEIL D'ADMINISTRATION PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation L évaluation des politiques publiques a été introduite au sein

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics

Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics Accès aux produits Pléiades et SPOT 6/7 sur le territoire national pour les acteurs publics 1. Dispositif d accès à Pléiades pour les acteurs publics 2. L Equipex GéoSud 3. Archive constituée 2012, 2013,

Plus en détail

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr cete de l Est ENVIRONNEMENT ET RISQUES Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr Approches globales Contribuer par ses prestations à une perception

Plus en détail

Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives

Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives Métadonnées dans le domaine de l eau en France et les nouvelles perspectives Séminaire du Comité de Coordination des points focaux du SEMIDE Juin 2008 Stéphanie Laronde s.laronde@oieau.fr EauFrance portail

Plus en détail

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP -

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - COMOR Pôle-relais lagunes méditerranéennes 20 novembre 2014 Ghislaine FERRERE Chargé de mission milieux humides et convention de

Plus en détail

Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne --

Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne -- Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne -- Atelier Collectivités Territoriales Conférence Francophone ESRI - Versailles 11 octobre 2007 CG53/DFAGI/DSI Ronan JEGO 10/2007

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE Projet ENRHY 15 novembre 2011 http:\enrhy.u-strasbg.fr. Compte rendu

COMITE DE PILOTAGE Projet ENRHY 15 novembre 2011 http:\enrhy.u-strasbg.fr. Compte rendu Compte rendu Le troisième comité de pilotage du projet ENRHY s est déroulé le 15 novembre 2011 dans les locaux de l ONEMA. Participants : Bruno Josnin (Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement

Plus en détail

Politique de l eau en France

Politique de l eau en France Politique de l eau en France Le tournant en France a été la seconde guerre mondiale, pour voir la mise en place d une véritable de l eau avec une vision globale (codifié, réglementé ). Elle va se faire

Plus en détail

Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural

Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural Méthodes et outils de traitement des données en sciences sociales. Retours d expériences Création d un serveur de données l Observatoire du développement rural Cédric Gendre 1 Résumé : Cet article présente

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL 15-04 Equipe RH4 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR FONCTIONNEL DU SI DU PATRIMOINE CULTUREL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES

Plus en détail

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2

Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 Coopération pour l information géographique en Alsace Base de données d Occupation du Sol v2 GUIDE UTILISATEUR de la BdOCS CIGAL v2 Version du 22 novembre 2013 LE PARTENARIAT CIGAL La Coopération pour

Plus en détail

Journées ORFEO ECOTONE. Bureau d étude recherche et environnement

Journées ORFEO ECOTONE. Bureau d étude recherche et environnement Journées ORFEO ECOTONE Bureau d étude recherche et environnement Création en 1998 Objectif initial : Faire le lien entre Recherche et utilisateurs publics/privés (Services de l Etat, Collectivités territoriales,

Plus en détail

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d L Eau et l ONFl Plan de l exposl exposé de Jean-Michel MOUREY Responsable Politique environnementale et PEFC ONF Direction générale - DEDD 1. La politique environnementale de l ONFl 2. Les actions Eau

Plus en détail

Texte Référent du Plan Régional d Action

Texte Référent du Plan Régional d Action L'Education à l'environnement vers un Développement Durable : une démarche partagée Ce texte est entendu comme référent éthique pour les acteurs de l EEDD en Pays de la Loire. Il donne les grandes lignes

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux

Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux Mettre en œuvre une politique durable de gestion des eaux D01 Objectifs Garantir un approvisionnement en eau potable de qualité et minimiser l impact humain sur les eaux de surface et souterraines Effets

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3)

LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3) LICENCE GÉOGRAPHIE ET AMÉNAGEMENT (L1, L2, L3) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Géographie et aménagement Présentation L esprit de la formation

Plus en détail

Présentation synthétique de la BDEA

Présentation synthétique de la BDEA Présentation synthétique de la BDEA Rakotondrainibe Herivelo-Avril 2011 1. Présentation générale La Bdea est un outil informatique pour le stockage puis le partage avec tous les acteurs du secteur Eau,

Plus en détail

Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE

Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE Présentation Cette communication tente appréhender l intérêt de migrer d une organisation SIG classique (mode fichier) en organisation

Plus en détail

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS

WPS BASSIN VERSANT. Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra. Hervé Squividant UMR SAS WPS BASSIN VERSANT Un outil de modélisation hydrologique intégré à l'infrastructure de Données Spatiales georchestra Hervé Squividant UMR SAS Principe MNTSurf WPS georchestra Addon Réutilisation Conclusion

Plus en détail

2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes. Année 2016

2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes. Année 2016 2 ème appel à projets communication ECOPHYTO région Auvergne-Rhône-Alpes Année 2016 Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt Auvergne-Rhône-Alpes Siège social 16B, rue Aimé

Plus en détail

Extraction bi-modale de réseau hydrographique en forêt tropicale humide. Réalisation de la BD Carthage en Guyane

Extraction bi-modale de réseau hydrographique en forêt tropicale humide. Réalisation de la BD Carthage en Guyane Extraction bi-modale de réseau hydrographique en forêt tropicale humide Réalisation de la BD Carthage en Guyane Introduction Description du projet : Le groupement d entreprises SIRS - NEV@NTROPIC - H2E

Plus en détail

ACCORD DE JUMELAGE. Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ENTRE. l Agence de l Eau Adour-Garonne

ACCORD DE JUMELAGE. Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ENTRE. l Agence de l Eau Adour-Garonne Agence de l Eau Adour Garonne ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL ACCORD DE JUMELAGE ENTRE l Agence de l Eau Adour-Garonne représentée par le Directeur, Monsieur Jean-Pierre POLY ET l

Plus en détail

LES METHODES DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL ET LES CARTOGRAPHIES

LES METHODES DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL ET LES CARTOGRAPHIES LES METHODES DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL ET LES CARTOGRAPHIES Dans le cadre du projet Trame Verte et Bleue Paca engagé par les 5 Parcs naturels régionaux de Paca, l Agence Régionale Pour l Environnement

Plus en détail

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques

Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Modèle de tableau de bord Pour le suivi technique et financier des travaux sur les milieux aquatiques Contrats d animation ARTICLE 6- ENGAGEMENT du Contractant avec l agence Le contractant est responsable

Plus en détail

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT

FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT FEDERATION DES GEOMETRES FRANCOPHONES 3éme UNIVERSITES DE PERFECTIONNEMENT Module d intervention Intitulé de la présentation Intervenant AMENAGEMENT ET PLANIFICATION URBAINE Gestion des catastrophes naturelles:

Plus en détail

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ L apport des outils spatiaux dans la mise à niveau de la cartographie rurale et urbaine en Afrique. Exemple, la formation poste graduée en technologie spatiale au CRASTE-LF A. TOUZANI, Maroc Key words:

Plus en détail

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012

Zones humides De la connaissance à... La gestion. Mercredi 25 avril 2012 Zones humides De la connaissance à...... La gestion Mercredi 25 avril 2012 - Présentation Forum des Marais Atlantiques - Prélocalisation - Inventaire - Les zones humides prioritaires Le Forum des Marais

Plus en détail

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) :

Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Règles opérationnelles pour la gestion de l information d entreprise (GIE) : Rapport de projet final présenté au Conseil des dirigeants principaux de l'information du secteur public Présenté par : Mark

Plus en détail

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron

Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Avis de l Etablissement sur le projet de SAGE Yèvre-Auron Sollicitation de l avis de l Etablissement En application de l article L.212-6 du Code de l Environnement, Monsieur Yvon BEUCHON, Président de

Plus en détail

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16

Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 Séminaire ENS Cachan 2011-2012 TICs formation scolaire et supérieure Evaluation des coûts et des gains d un projet numérique Nicolas Monsarrat, 16 février 2012 Agenda Qu est-ce que le Coût Total de Possession?

Plus en détail

Florian Bayer Géographe Cartographe Emilie Savoye Biostatisticienne

Florian Bayer Géographe Cartographe Emilie Savoye Biostatisticienne Mise en place d un projet cartographique à l Agence de la biomédecine Florian Bayer Géographe Cartographe Emilie Savoye Biostatisticienne 1 - Introduction Objectifs de la présentation Point de départ :

Plus en détail

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Réunion du 02 juillet 2008 Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Cadre réglementaire et partenarial Par Mme Véronique LEBOULLEUX Conseil général du Finistère

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE

MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE MISE EN PLACE D UNE INFRASTUCTURE D INFORMATION GEOGRAPHIQUE COMPATIBLE AVEC LA DIRECTIVE INSPIRE AGENCE DE L EAU ARTOIS-PICARDIE L infrastructure d information géographique mise en place à pour but de

Plus en détail

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet Accueil L utilisation parcimonieuse du sol et des espaces, ainsi que la qualité visuelle de notre environnement de vie sont des éléments essentiels contribuant à l épanouissement de chacun. La Wallonie

Plus en détail

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC Découvrez comment la mise en place de Bonita BPM a permis d optimiser les processus au sein du secteur public, tant pour les agents que pour les usagers. Le grand

Plus en détail

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)

Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) Mémoire déposé auprès de la Commission de l'aménagement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur le projet de PLAN MÉTROPOLITAIN D'AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT (PMAD) MÉMOIRE DÉPOSÉ PAR

Plus en détail

Dossier de Presse. Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité. 18 Octobre 2013.

Dossier de Presse. Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité. 18 Octobre 2013. Dossier de Presse Lancement de la méthode NOVUS pour une transition vers l économie de fonctionnalité 18 Octobre 2013 Contacts : Maud Le Guével - 06 63 48 19 04 - maud.leguevel@inspire-institut.org Marjorie

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

Une infrastructure de partage des données géographiques

Une infrastructure de partage des données géographiques Une infrastructure de partage des données géographiques Marc Leobet Mission de l'information géographique CGDD/DRI Les messages Faire les métadonnées pour vous et les autres (et vice-versa) Les partager

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation

Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Titre : Assistance à maîtrise d ouvrage pour le choix d un nouveau système de synchronisation Cahier des charges Page 1 sur 7 Sommaire 1. Objectif et contexte de la consultation 3 1.1. Objectif de la consultation

Plus en détail

ANNEXES Partie Les métiers du Groupe

ANNEXES Partie Les métiers du Groupe ANNEXES Partie Les métiers du Groupe Mesures de réduction des nuisances sonores... 2 Services et prestations en vue de diminuer la consommation d'eau... 3 Démarche de certification environnementale...

Plus en détail

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec BIENVENUE Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec Par Marcel Quirion Coordonnateur de projets, Fondation de la faune du Québec Joanne Marchesseault

Plus en détail

Séminaire des animateurs de SAGE du bassin Rhône-Méditerranée 18 avril 2016 SAGE et gestion quantitative

Séminaire des animateurs de SAGE du bassin Rhône-Méditerranée 18 avril 2016 SAGE et gestion quantitative Séminaire des animateurs de SAGE du bassin Rhône-Méditerranée 18 avril 2016 SAGE et gestion quantitative Kristell ASTIER-COHU DREAL Auvergne-Rhône-Alpes / Délégation de bassin 1 La gestion quantitative

Plus en détail

www. Groupe de travail «dessertes forestières» FCBA 3 février 2012

www. Groupe de travail «dessertes forestières» FCBA 3 février 2012 www. Présentation groupe de travail dessertes forestières FCBA, Paris, 3/02/ Frédéric Böhm fbohm@coforet.com 06 88 54 20 04 1 www. Centre de ressources de données dédiées à l arbre, la forêt et le bois

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2

Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 Contrat Territorial Vienne Aval Comité de pilotage N 2 1 RAPPELS SUR LA DÉMARCHE SYNTHÈSE DES ENTRETIENS MISE EN PLACE DES GROUPES DE TRAVAIL COMMUNICATION PENDANT LA PHASE D ÉLABORATION DU CT ANIMATION

Plus en détail

SIG gestion de crise en zone Sud- Est

SIG gestion de crise en zone Sud- Est SIG gestion de crise en zone Sud- Est Nicolas CROSSONNEAU DREAL Rhône-Alpes / DZ Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Rhône-Alpes www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction Générale des Infrastructures,des Transports et de la Mer Secrétariat Général Direction des Affaires Maritimes

Plus en détail

Protection contre les inondations et coopération transfrontalière franco-suisse

Protection contre les inondations et coopération transfrontalière franco-suisse Protection contre les inondations et coopération transfrontalière franco-suisse Atelier UNECE Convention de l Eau 19-20 mars 2015 Mme Marianne Gfeller Cheffe de projets Etat de Genève 14.04.2015 - Page

Plus en détail

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence

Contributions du Système d Information Géographique dans la gestion des situations d urgence FORUM SUR LA NORMALISATION 2 ème Edition - 2011 Thème «SAUVER DES VIES À TRAVERS LES TÉLÉCOMMUNICATIONS» Centre de Conférence Ministère Affaires Etrangères Abidjan-Plateau 16, 17 et 18 novembre 2011 Session

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL

DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL DÉVELOPPEMENT D UNE PLATEFORME CARTOGRAPHIQUE D AIDE À LA GESTION DE CRISE INONDATION SUR L YERRES AVAL EPTB SEINE GRANDS LACS PARIS 12 NOVEMBRE 2015 Direction des Services Techniques POLE RIVIERE/ LOÏCK

Plus en détail

Convention inter parcs SIT PNR PACA

Convention inter parcs SIT PNR PACA Convention inter parcs SIT PNR PACA Page 1 Sommaire Article I Préambule... 3 Article II Objet de la convention... 43 Article III Les Membres... 43 Article IV Les partenaires... 53 Article V Mise en œuvre

Plus en détail

Recommandations françaises sur les métadonnées INSPIRE. Laurent COUDERCY, Onema

Recommandations françaises sur les métadonnées INSPIRE. Laurent COUDERCY, Onema Recommandations françaises sur les métadonnées INSPIRE Laurent COUDERCY, Onema 25 septembre 2012 Plan de la présentation Rapides rappels sur les métadonnées pour Inspire Le choix des ressources à cataloguer

Plus en détail

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale

FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale FICHE n I.04. Engager un conseiller en environnement et en énergie au sein de l administration communale DESCRIPTION DU PROJET Cette fiche projet concerne l engagement d un conseiller en environnement

Plus en détail

Réaliser un atlas cartographique

Réaliser un atlas cartographique Réaliser un atlas cartographique Salle de classe SIG 2011 Exercice : Création d un atlas cartographique Temps estimé: 30 minutes La mise en page des cartes est un élément essentiel des SIG, la version

Plus en détail

GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail

GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail GEOPORTAIL - Avril 2008 Patrick Leboeuf - Institut Géographique National - Coordinateur du projet Géoportail Le Géoportail est le portail des territoires et des citoyens. Par une approche géographique,

Plus en détail

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du :

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

COMITÉ RÉGIONAL DE PROGRAMMATION DES RÉFÉRENTIELS GÉOGRAPHIQUES ET FORESTIERS BRETAGNE COMITE TECHNIQUE GEOBRETAGNE BREST 28 MAI 2015

COMITÉ RÉGIONAL DE PROGRAMMATION DES RÉFÉRENTIELS GÉOGRAPHIQUES ET FORESTIERS BRETAGNE COMITE TECHNIQUE GEOBRETAGNE BREST 28 MAI 2015 COMITÉ RÉGIONAL DE PROGRAMMATION DES RÉFÉRENTIELS GÉOGRAPHIQUES ET FORESTIERS BRETAGNE COMITE TECHNIQUE GEOBRETAGNE BREST 28 MAI 2015 1/47 ign.fr STRATÉGIE ET DÉMARCHE PARTENARIALE DE L IGN Marie-Christine

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP)

Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP) Conseiller «Plan de Professionnalisation Personnalisé» (Conseiller PPP) Appel à candidature Cahier des Charges aquitain 1 / 6 Introduction : Le renouvellement des générations d'agriculteurs, facteur de

Plus en détail

2 FORMATION, COMMISSIONNEMENT ET ASSERMENTATION

2 FORMATION, COMMISSIONNEMENT ET ASSERMENTATION 2 FORMATION, COMMISSIONNEMENT ET ASSERMENTATION Dès sa prise de poste au sein d un service de police de l eau, un agent devient compétent, au sens de «légitime pour intervenir», en ce qui concerne l instruction

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille

FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille FORMATION CONTINUE ET FORMATION INITIALE : Les deux côtés d une même médaille Silvie Delorme Dès sa création en 1969, la Corporation accorde une importance majeure à la formation continue. Gage d une profession

Plus en détail

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement l dans les villes Jean-Lucien Seligmann Int l utilities GIS consultant jlseligmann@cegetel.net 115 Rue Brancas - 92310 Sevres France

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail