JUIN 2012 ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION. Transmettre. Reprendre EN PARTENARIAT AVEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JUIN 2012 ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION. Transmettre. Reprendre EN PARTENARIAT AVEC"

Transcription

1 JUIN 2012 ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION Transmettre Reprendre EN PARTENARIAT AVEC

2 Sommaire DÉFINIR SON PROJET Transmettre son cabinet Reprendre un cabinet CONSTRUIRE SON PROJET Organiser son cabinet pour réussir sa cession Se préparer à diriger un cabinet DÉTERMINER LA VALEUR DE SON CABINET TROUVER UN REPRENEUR Choisir un mode de cession Mettre son cabinet en vente TROUVER UN CABINET À REPRENDRE NÉGOCIER LA TRANSMISSION Échanger sur les conditions de cession Conclure la vente GÉRER L APRÈS-TRANSMISSION Tourner la page Prendre les commandes du cabinet racheté

3 MESSAGES DE DE L UNTEC ET ET DE DE LA LA SMAvie BTP Vous êtes économiste salarié et vous souhaitez diriger un cabinet? Vous aimeriez préparer votre succession à la tête de votre affaire? L Union nationale des Économistes de la construction (Untec) est heureuse de vous proposer une aide à la réflexion et à l organisation de votre démarche. Vous pensiez peut-être qu un syndicat professionnel s occupe principalement de sujets techniques. L ouvrage que vous avez entre les mains illustre que l action syndicale peut vous être utile dans tous les domaines de votre vie professionnelle. Et en vous épaulant dans la préparation de votre avenir, l Untec contribue également au renforcement des structures de la profession. Vous avez entre les mains un document de référence pour toutes les étapes de votre projet, que vous soyez déjà, bientôt ou un jour, cédant ou repreneur. Vos décisions auront un enjeu personnel, financier, familial important : ce guide sera votre guide, il vous aidera à poser les vraies questions et à prendre position sur les orientations essentielles. Vous pourrez alors compléter votre information auprès de spécialistes dont, évidemment, ceux de la SMAvie BTP et murir votre stratégie avec toutes les chances de réussite. Je souhaite à chacun cette réussite. Depuis bientôt 80 ans, la SMAvie BTP accompagne les professionnels du monde de la construction dans leur vie professionnelle et personnelle. Et parce que transmettre ou reprendre une entreprise est une étape importante dans la vie d un dirigeant, il nous est paru essentiel d être à vos côtés à ce moment-là. Anticiper et se faire accompagner sont les maîtres mots en matière de transmission. Les Économistes de la construction avec qui nous avons conçu ce Guide nous l ont tous confirmé. Vous pourrez d ailleurs retrouver leurs témoignages dans les pages qui suivent. La SMAvie BTP, Mutuelle professionnelle du Groupe SMABTP dédiée aux assurances de personnes, a donc tout naturellement proposé d apporter ses services aux adhérents de l Untec. Notre mission : vous sensibiliser aux différents aspects d une cession ou d une reprise et vous donner les informations et les conseils nécessaires en risques d assurance pour optimiser et sécuriser la transmission. Fruit d une collaboration active de personnes expertes, passionnées par leur métier et soucieuses d accompagner les entrepreneurs, ce Guide a été conçu pour vous avec l expertise de l Untec. J espère que vous y trouverez les réponses à vos questions pour vivre sereinement votre projet. Pierre Mit, Président de l Untec Alain Dupont Président de la SMAvie BTP MESSAGE DE L UNTEC ET DE LA SMAvie BTP - P.01

4 Les économistes de la construction Répartition des cabinets d économistes de la construction par classe d âge des dirigeants 15,7 % de 30 à 40 ans 1 % moins de 30 ans 10,2 % 65 ans et + 12,7 % de 60 à 65 ans 40,8 % de 40 à 55 ans 19,6 % de 55 à 60 ans Plus de 40 % des dirigeants de cabinets membres de l Untec sont en situation de préparer leur succession à la tête de leur société. Source : Untec P.02

5 Répartition des cabinets d économistes de la construction par effectifs Lille Caen Rennes Rouen Nantes Paris Poitiers Limoges Bordeaux Toulouse Amiens Châlons en champagne Orléans Dijon Clermont- Ferrand Montpellier Metz Besançon Lyon Marseille Strasbourg Guadeloupe La Réunion Ajaccio Martinique Guyane Source : OMPL/POLLEN Répartition des cabinets d économistes de la construction par effectifs 74,5 % de 0 à 3 salariés 14,8 % de 4 à 6 salariés 20 et ,7% L effectif moyen des cabinets d économistes de la construction s établit à 3,8 salariés et les structures de plus 4 salariés représentent plus de 25 % des cabinets. Source : Untec 0 à ,9 % de 7 à 9 salariés 3,7 % 20 salariés et + 2,1 % de 10 à 20 salariés ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION - P.03

6 Paroles d economistes Prendre le temps de passer le relais J ai préparé la cession de mon cabinet cinq ans avant de prendre ma retraite. Ce délai me semble nécessaire pour se donner le temps de la réflexion et ne pas se précipiter dans la recherche d un repreneur. J ai choisi à l époque d intégrer le repreneur dans mon cabinet avant de le lui céder. Cela a permis d une part d assurer la pérennité de la société en poursuivant son développement commercial et financier et, d autre part, de faciliter le passage de relais dans des conditions confortables sur le plan administratif et financier pour mon successeur. Travailler ensemble pendant deux ans me parait important pour la réussite de la transmission. De même, prévoir un accompagnement psychologique du personnel peut être judicieux surtout lorsque des collaborateurs éprouvent des difficultés d adaptation à la l évolution du cabinet. Mon expérience m a également appris qu il faut savoir évaluer objectivement la valeur financière de son cabinet. Il est inutile de surestimer sa valeur au risque de décourager d éventuels repreneurs. Organiser son cabinet pour réussir sa transmission À 60 ans, j ai décidé de prendre ma retraite. Je dirigeais alors, depuis 37 ans, un cabinet d économistes en profession libérale et, depuis 20 ans, une société d ingénierie spécialisée en fluides. L ensemble des deux structures comprenait une vingtaine de salariés. Je me suis adressé à une société spécialisée dans la reprise et la transmission d entreprises. Après avoir réalisé un audit de la clientèle, des contrats en cours et du chiffre d affaires des trois dernières années, cette société a pu établir une fourchette de prix de vente. Afin que l ensemble soit plus facilement vendable, elle m a conseillé de regrouper les deux structures. Ce que j ai fait, la société d ingénierie rachetant le cabinet d économistes. J ai eu deux propositions de rachat de ma société intégrant la reprise de l ensemble du personnel. Une très grosse structure internationale et une structure moyenne de 250 personnes. À prix égal, et après avoir rencontré chacun des repreneurs, j ai donné la préférence à la structure moyenne. Je connaissais son dirigeant et sa gestion familiale était proche de la mienne. Sur les conseils d un ami, je me suis fait assister par un avocat d affaires pour la rédaction du protocole de cession et pour la vente définitive des parts. Je conseille vivement de se faire assister par des spécialistes pour la rédaction des documents officiels de cession. Ils peuvent, en effet, contenir nir des éléments pouvant être lourds de conséquence pour le cédant, comme la garantie de passif, sif, les encours, les régularisations d assurances, la négociation du bail et les conditions financières ncières de son accompagnement. P.04

7 Se faire accompagner par des spécialistes Lorsque j ai décidé de cesser mon activité professionnelle et de céder mon agence, je n ai pas eu besoin de chercher de repreneur. Il est venu directement à moi sur les conseils de clients à qui j avais fait part de mon souhait de trouver un repreneur. L agence que je dirigeais comprenait alors trois salariés avec une activité soutenue essentiellement dans le domaine des marchés de collectivités locales (maîtrise d œuvre partielle, Economie, OPC ). Mon repreneur potentiel a été engagé en qualité de cadre salarié après un engagement écrit mis au point par un avocat conseil. Mais cet engagement s est avéré très mal défini. Je me suis rendu compte par la suite qu il ne comprenait aucune clause de non concurrence, aucun délai, aucune mention sur le devenir du salarié repreneur, ni sur le dédommagement financier en cas de non aboutissement du projet. L avocat qui était, au départ, mon conseil a été désigné comme rédacteur d actes, le repreneur n ayant pas de conseil attitré. Je pense que cette vente était, pour ce conseil, une première expérience. Devant sa carence et après de nombreuses démarches restées infructueuses, j ai été contraint de m adresser à un autre conseil spécialiste dans la transmission d entreprises. Ce choix a été décisif pour aboutir à une conclusion favorable. Je ne puis donc que conseiller aux futurs cédants ou repreneurs de s entourer de conseils différents, spécialisés dans la transmission d entreprises (experts comptables et avocats), et de confier la rédaction des actes à un conseil différent. J ai choisi à l époque d intégrer le repreneur dans mon cabinet ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION - PAROLES D ÉCONOMISTES - P.05

8 Poursuivre la tradition familiale Mon grand-père avait créé un cabinet d économiste en 1959 que mon père a repris par la suite. De mon côté, je travaillais dans une entreprise de dimension internationale sans aucun lien avec le monde du bâtiment. Et puis, un jour, j ai décidé de rejoindre l entreprise familiale. Je n avais aucune perspective d évolution de carrière dans mon emploi et de l autre côté, le cabinet de mon père était dans une période un peu délicate car il devait faire face aux départ de deux collaborateurs occupant des places indispensables dans le fonctionnement de la société. C est donc avec une certaine fierté, mais aussi la crainte d échouer dans ce changement, que j ai sauté le pas. Et puis, j avais à l époque une ambition cachée de prendre le relai de mes aïeuls. Le changement a été radical puisque je suis passé d une entreprise à dimension planétaire à une société familiale régionale. Je n avais aussi aucune connaissance dans le domaine du bâtiment mais je possédais une solide expérience dans la conception et la lecture de plans. J ai donc fait mes armes dans l entreprise, en tant que métreur, chef de projet, puis économiste. Et lorsque j ai obtenu la qualification OPQTEEC, je suis devenu directeur général et je pouvais alors engager le rachat de l entreprise. Cette transmission n a été possible qu avec l accompagnement d un avocat spécialiste dans le domaine de la transmission épaulé par les compétences d un expert-comptable. Ils ont élaboré un montage traditionnel de holding me permettant de racheter des parts à partir de dividendes versés sans payer d impôts sur les bénéfices. C est à dire qu à chaque fois que je touchais 1 euro de dividende, j achetais pour 1 euro de parts. Cet achat de parts au fur et à mesure des années m a permis d acquérir au final 100 % du capital. Il me semble essentiel de prendre son temps dans la transmission d entreprise et surtout d anticiper le transfert afin qu il s opère sur plusieurs années. Reprendre un cabinet avec le soutien du cédant J étais, il y a quelques années, responsable travaux dans un hôpital et j ai travaillé, à ce titre, pendant trois ans avec un économiste de la construction. Lorsque j ai décidé de réorienter ma carrière, j ai pensé à intégrer un bureau d études spécialisé pour créer, reprendre ou y développer une activité d Assistance à Maîtrise d Ouvrage dans le domaine de la santé. J ai évoqué ce projet avec l économiste de la construction et c est lui qui m a «tendu la perche» en me proposant de venir le rejoindre dans son cabinet afin d y développer mon projet d AMO. Il m a également proposé de m associer avec lui dans la perspective de reprendre son cabinet à son départ en retraite. Je n ai pas hésité longtemps. Après discussion avec mon épouse, j ai accepté car j ai été séduit par l opportunité qui m était donnée de piloter mon destin professionnel. Le sérieux du cabinet que j allais intégrer et la personnalité du futur cédant, avec qui je partageais déjà de nombreuses valeurs quant à la manière de vivre et de travailler, ont également été importants dans ma décision. Pour être tout à fait honnête, je n avais pas trop d idée de la valeur d un tel cabinet. J ai donc fait confiance au cédant, sachant toutefois que nous nous sommes mis d accord sur un montant de reprise fixé avant mon arrivée afin que je n aie pas à racheter le fruit de mes propres efforts à l issue de nos années communes. Nous avons travaillé cinq ans ensemble. Cela m a permis de m installer tranquillement dans mon rôle de futur chef d entreprise. Pour autant, nous intervenions sur deux domaines d activité distincts. Chacun avait donc son «coin à lui», ce qui je crois n est pas anodin. La reprise d un cabinet est une expérience très forte, technique et financière, mais avant tout humaine. Deux visions se rapprochent dans un premier temps puis s imbriquent pendant les années communes avant la passation effective. C est alors le moment pour le repreneur de tracer sa propre route avec sa propre vision mais en s appuyant sur l histoire et sur l équipe du cabinet repris. P.06

9 MESSAGE Schéma d une DE L UNTEC opération ET DE de LA transmission SMAvie BTP CÉDANT REPRENEUR Définir son projet de cession Définir son projet de reprise Se préparer à transmettre Établir un diagnostic du cabinet Réaliser une évaluation du cabinet Choisir un mode de cession Faire connaître son intention de transmettre son cabinet Faire un état des lieux sur ses compétences professionnelles et managériales Faire le point sur les moyens financiers pouvant être alloués au projet Définir la structure à cibler Choisir un mode de reprise Faire connaître son intention de reprendre un cabinet Untec Autres syndicats professionnels Chambres de commerce et d industrie Partenaires du cabinet (experts comptables, avocat, assureur ) Conseils en transmission Réseaux personnels Mise en relation du cédant et du repreneur Négociations sur la valorisation et les modalités de la transmission RÉALISER UN AUDIT D ACQUISITION Signature d un protocole d accord Signature de la vente ÉCONOMISTES DE LA CONSTRUCTION - P.07

10 1 Définir son projet Que l on cherche à céder ou à reprendre une affaire, il est essentiel de mûrir son projet et de recenser les différents points à régler avant de se lancer. Ce n est jamais du temps perdu car cela peut faciliter la suite des opérations. P.08

11 Transmettre son cabinet Une transmission doit se préparer très en amont. Il faut prendre le temps de se poser les bonnes questions sur la vie de son cabinet et sur sa vie personnelle. Ne pas négliger non plus les aspects psychologiques d une cession. Il n est jamais simple de transmettre un cabinet dans lequel on a consacré beaucoup de temps et d énergie. 01 Combien de temps faut-il pour préparer la cession d un cabinet? Il s agit d une opération stratégique qui ne s improvise pas. La plupart des dirigeants estiment qu une année suffi t pour passer le relais. Ils s en préoccupent donc au moment de prendre leur retraite. Dans les faits, cinq années sont souvent nécessaires! Anticiper est donc primordial. Il faut tout d abord préparer son entreprise, réfl échir à ses éventuelles faiblesses pour les corriger. Même si cela peut prendre plusieurs années, cela en augmentera d autant sa valeur. Il faudra également assurer la pérennité de son affaire. Ceci est primordial dans les PME où le dirigeant occupe souvent un poste clé. Il a souvent un contact privilégié avec les clients et détient des savoir-faire qu il devra prendre le temps de transmettre. Enfin, il ne faut pas négliger l aspect psychologique d une cession : le dirigeant doit non seulement se résoudre à se séparer de ce qu il a parfois mis des années à bâtir mais aussi se préparer à sa nouvelle vie et à la perte de revenus que peut engendrer sa cessation d activité. Important La cession du cabinet peut entrainer des changements importants pour les collaborateurs. Ils vont inévitablement se poser de nombreuses questions voire s inquiéter pour leur avenir. Il faut donc les préparer à vivre cette transition. DÉFINIR SON PROJET - TRANSMETTRE SON CABINET - P.09

12 02 Quels sont les risques d une transmission mal anticipée? Un dirigeant qui ne se donne pas du temps pour préparer la transmission de son entreprise peut être contraint de devoir accepter la première proposition qui lui parvient ou une offre qui ne le satisfait pas. Avec tous les risques que cela comporte Un repreneur inapproprié ou n ayant pas une surface financière suffi sante peut faire sombrer l entreprise en quelques années. Il est donc toujours plus confortable d avoir le temps de pouvoir effectuer une sélection parmi les candidats. Le dirigeant peut également, «le dos au mur», risquer de devoir accepter une baisse significative du prix de vente voire d être contraint à une cessation d activité. 03 Existe-t-il un «bon moment» pour céder un cabinet? à savoir De nombreux dirigeants n envisagent la cession de leur cabinet qu une fois l âge de la retraite arrivé. Pourtant, ce ne sera pas forcément le moment idéal pour une transmission. Un tel projet ne doit pas dépendre de l âge du dirigeant mais des conditions de marché et de performance du cabinet. Il est toujours plus facile de céder une affaire lorsqu elle présente une série de bonnes performances financières. La fixation du prix de vente prend, en effet, généralement en compte les résultats et le chiffre d affaires des trois derniers exercices. Il peut être également intéressant de profi ter d une période où des projets de développement mettent en valeur le potentiel du cabinet. La transmission peut ainsi devenir le point final d un projet stratégique. La conjoncture économique peut également inciter à anticiper ou au contraire à différer la cession. Le vendeur aura évidemment tout intérêt à se désengager dans une période qu il analysera comme un haut de cycle dans son secteur. Quoi qu il en soit, un processus de vente nécessite de se poser certaines questions qui peuvent paraître anodines mais sont, dans les faits, essentielles. Lorsque le dirigeant se sent prêt à y répondre, il peut commencer à engager le processus. P.10

13 04 Quelles questions doit-on se poser avant d engager le processus de cession? Elles sont de trois ordres : Les questions personnelles : Suis-je prêt à arrêter de travailler ou à changer d activité? Quels sont mes projets après la vente? Comment réagira mon entourage? Ai-je envie de garder un contact avec le futur repreneur Les questions professionnelles : À qui aimerais-je céder mon affaire? À mes enfants? À mes salariés? À un concurrent ou un tiers? Quelle est la valeur de ma société? Suis-je bien entouré pour engager ce projet? Comment sera imposée la plus-value que je vais réaliser Les questions patrimoniales : Comment utiliserai-je le fruit de la vente? Quels seront mes besoins financiers? De quels revenus disposerai-je 05 Doit-on, en parallèle, réaliser un diagnostic de son patrimoine? C est indispensable car pour la plupart des dirigeants, l entreprise constitue une part importante de leur patrimoine. Ce diagnostic permettra à l entrepreneur d avoir une vision globale de son patrimoine privé et professionnel et d estimer le montant des revenus qu il percevra une fois qu il aura cessé toute activité. Il pourra ainsi estimer le montant des ressources complémentaires dont il aura besoin pour maintenir son niveau de vie et faire le point sur sa protection sociale et celle de sa famille. Mieux vaut ne pas attendre la cession de son cabinet pour réfléchir aux moyens de s assurer des revenus complémentaires. Ceci peut notamment être anticipé en souscrivant, quelques années avant la transmission, un contrat de retraite supplémentaire à titre individuel ou collectif. Enfin, ce diagnostic permettra au dirigeant de définir une stratégie d investissement pour les capitaux qu il retirera de la vente. 06 Faut-il se faire accompagner? Il est impératif de s entourer de professionnels spécialistes en matière de transmission et de prévoir le coût relatif à leurs interventions. Chacun joue un rôle précis : l expert comptable et le conseiller financier estiment avec précision la valeur de la société ; l assureur évalue les risques supportés par le cabinet (responsabilités liées à l activité, assurance des obligations sociales ), conseille le dirigeant sur les solutions les mieux adaptées pour y faire face et vérifi e les couvertures mises en place ; l avocat organise le montage juridique et rédige les actes de cession ; le banquier met en place les fi nancements qui pourraient être nécessaires au bon déroulement des opérations ; le notaire peut également être amené à intervenir si la transmission de l entreprise a des incidences sur la succession du dirigeant. Important Le repreneur se fera également accompagner par des professionnels. En tant que cédant, il est préférable de ne pas choisir les mêmes personnes pour éviter tout conflit d intérêt. DÉFINIR SON PROJET - TRANSMETTRE SON CABINET - P.11

14 Reprendre un cabinet Le repreneur doit se préparer à vivre des changements importants dans sa vie professionnelle et personnelle. Il doit donc être sûr de vouloir s engager dans un tel projet, d être soutenu et bien accompagné. Cela lui permettra d acquérir l assurance indispensable pour convaincre, le moment venu, ses interlocuteurs. 07 Quelles questions doit-on se poser avant de s engager dans la reprise d un cabinet? Important Si le repreneur est marié, c est le moment de faire le point sur son régime matrimonial pour vérifier que son patrimoine personnel sera protégé en cas de difficultés professionnelles. Reprendre un cabinet d économistes de la construction est une démarche longue et parfois diffi cile. Il ne faut donc pas se lancer sans réelle motivation. Certains repreneurs fondent leur projet uniquement sur leur simple envie d indépendance et se focalisent sur la recherche d une société à acquérir avant même de se demander s ils sont prêts à sauter le pas. Diriger un cabinet est une activité très prenante. Il faut donc s interroger sur ses motivations personnelles : suis-je prêt à accepter un changement de statut et d horaires de travail? Pourrais-je assumer des responsabilités de chef d entreprise? Qu ai-je à gagner? Suis-je prêt à accepter une moindre rémunération, au moins au départ, et à gérer des salariés? L adhésion de l environnement familial est également essentielle pour la réussite du projet. Le repreneur doit donc faire le point sur les conséquences qu aura son projet pour sa famille (horaires, déménagement, rémunération...) et s assurer de son soutien. P.12

15 08 Doit-on suivre une formation spécifique à la reprise d entreprise? Réaliser un bilan de compétences est toujours très utile. Cela permet de déterminer ses forces et ses points d amélioration et d identifier les compétences à développer. Deux types de formation sont généralement suivies par les candidats à la reprise : le processus d acquisition proprement dit : montage juridique et fi nancier, évaluation de l entreprise, négociation la gestion de l entreprise : comptabilité, vie sociale et juridique de l entreprise Ces formations permettent au repreneur d être rassuré sur ses capacités et de parler le même langage que ses différents interlocuteurs (cédant, conseillers juridiques et fi scaux ). Cela est souvent très apprécié. 09 Combien de temps dure une opération de reprise? La durée d une opération de reprise par une personne extérieure est, en moyenne, de 6 à 18 mois. Si la phase de préparation personnelle peut se mener de front avec un emploi salarié, la recherche d une société à reprendre et la négociation fi nale deviennent très souvent un travail à temps plein! Il faut alors prévoir de disposer de ressources suffi santes pour arrêter de travailler pendant la phase fi nale de son projet. Un repreneur extérieur n a pas intérêt à ce que l opération dure trop longtemps. Il doit donc éviter d analyser trop de dossiers en profondeur au risque de perdre du temps et de la motivation. Les délais peuvent varier selon le type de reprise. Dans le cas d une succession familiale, par exemple, le projet aura été mûri pendant plusieurs années et le passage de témoin se déroulera sur une longue période. De même, il est possible qu un salarié soit détecté par le dirigeant d un cabinet pour lui succéder. Il peut alors l aider à se préparer pendant plusieurs années avant de lui céder le cabinet. à savoir Il est préférable pour le repreneur de ne pas se focaliser sur un seul dossier, au risque de devoir repartir de zéro si l affaire ne se conclut pas. L idéal : faire rapidement un tri parmi les dossiers identifiés et en étudier quelques uns en profondeur. DÉFINIR SON PROJET - REPRENDRE UN CABINET - P.13

16 10 Pourquoi reprendre une structure existante plutôt que la créer? Reprendre un cabinet, c est bénéficier de l existant : une clientèle, une notoriété, des compétences, une organisation Cela limite donc les risques inhérents à une création et permet de se consacrer au nouvel élan que l on souhaite donner à la structure rachetée. Si le cabinet est en déclin, il faut prendre garde à analyser les raisons de ses difficultés, réfléchir aux solutions pour y remédier (élargissement des compétences, accession à de nouveaux marchés ) et vérifier que le portefeuille de clients est suffi sant pour redynamiser l activité. Il convient, en revanche, d être prudent lorsque l on cherche à reprendre un cabinet en difficulté uniquement pour réaliser une opération à moindre coût. Pour relancer l affaire, il pourrait être nécessaire d engager de lourds investissements et l opération pourrait donc, au fi nal, s avérer très onéreuse. 11 Faut-il se faire accompagner La reprise d un cabinet nécessite de solides connaissances juridiques, fi scales, sociales Il est indispensable de s entourer de professionnels pour en maîtriser tous les aspects. Expert-comptable, avocat et notaire sont donc des partenaires privilégiés du repreneur, comme pour le cédant. Chacun doit toutefois disposer de ses propres conseillers pour éviter les confl its d intérêts. Le recours à ces professionnels a un coût que les candidats à la reprise doivent intégrer dans le financement de leur projet. Leurs tarifs dépendent, bien entendu, du type d opération et du nombre d heures nécessaires. P.14

17 2 Construire son projet Le cédant doit s assurer que son cabinet est prêt à changer de main. Cela peut l amener à prendre des décisions touchant son organisation ou son activité. De son côté, le repreneur doit se préparer pour avoir les compétences et les moyens nécessaires pour diriger un cabinet. CONSTRUIRE SON PROJET - P.15

18 Organiser son cabinet en vue de sa cession Point de départ de toute transmission, le cédant doit dresser un état des lieux complet de son cabinet. Cela lui permet de mettre en évidence ses forces et ses faiblesses et de prendre les mesures nécessaires pour le présenter sous son meilleur jour. Ceci en augmentera d autant sa valeur et facilitera la vente. 12 Quelles sont les premières actions à entreprendre? Important Le diagnostic du cabinet doit être réalisé sans complaisance. Ce n est pas dans l intérêt du cédant de se cacher la situation réelle de son cabinet. Ce qui peut lui paraître un détail pourrait au final bloquer la cession. Il est donc important de faire appel à un œil extérieur (consultant, conseil en entreprise ) pour réaliser un diagnostic objectif et l analyser. Une transmission débute par la réalisation d un diagnostic du cabinet afin d évaluer ses forces et ses faiblesses, son mode d organisation et ses facteurs propres. Il s agit d une phase délicate, souvent longue à réaliser mais indispensable dans le cadre d un processus de transmission. Ce diagnostic doit aborder l ensemble des fonctions du cabinet et déboucher sur : une analyse économique : positionnement dans le secteur d activité, évolution du marché, type de clientèle, concurrence, qualification et certification du cabinet une analyse financière : évolution du chiffre d affaires et des résultats, rentabilité, trésorerie, capacité d autofinancement, contrats en cours de matériels et de maintenance, immobilisations une analyse des moyens d exploitation : savoir-faire, besoins d investissement, équipements informatiques, licences une analyse juridique : répartition du capital, propriété des locaux, litiges en cours, garanties données (état de sinistralité), couverture des risques civils et professionnels. une analyse de la fiscalité applicable une analyse sociale : gestion des ressources humaines, âge moyen des salariés, départs en retraite prévus, existence d hommes clés, contrats d indemnités de fin de carrière P.16

19 13 Comment mettre à profit ce diagnostic? Une fois le diagnostic réalisé, le dirigeant dispose d une vision globale objective de son cabinet et des éléments pouvant influer sur sa valeur. S il a détecté des faiblesses pouvant faire perdre de la valeur au cabinet ou même bloquer la vente, il peut engager un plan d actions correctives. À noter qu en dehors de tout projet de cession, il est recommandé de réaliser régulièrement un diagnostic afin de corriger au plus vite les faiblesses détectées. C est également le moment de vérifier que le cabinet est en conformité avec toutes les normes juridiques, comptables et commerciales de son secteur d activité et que ses risques sont couverts. Le moment est aussi propice à un «toilettage» de la comptabilité. Si le cabinet possède des actifs qui ne sont plus utiles à l activité (immobilier, véhicules ), le cédant peut les vendre afin d augmenter la trésorerie et afficher un bilan plus conforme à la réalité de l activité. Enfi n, le diagnostic a sans doute permis de détecter si le départ du dirigeant du cabinet fait peser un risque pour l activité future. Cette question sera envisagée par le candidat à la reprise. Il faut donc pouvoir le rassurer sur la gestion des «hommes clés» du cabinet. à savoir Il est possible de souscrire auprès de son assureur un contrat «homme clé» qui assurera le paiement d un capital en cas de décès ou d invalidité de cet «homme clé». Ce capital permet de financer le recrutement ou la formation d un remplaçant. Ce type de contrat peut être souscrit par le cédant afin de rassurer un éventuel repreneur. 14 Qui sont les «hommes clés» d un cabinet? Il s agit d une ou de plusieurs personnes dont la présence dans le cabinet est indispensable compte tenu du rôle qu elle tient dans son fonctionnement ou de ses connaissances. Son absence prolongée ou son départ peut, par conséquent, engendrer une désorganisation et mettre en péril l équilibre économique et financier du cabinet. Un dirigeant contraint de s absenter pendant plusieurs semaines peut, par exemple, amener ses clients ou son banquier à s interroger sur l avenir de la société. De même, le décès d un salarié, seul détenteur d un savoir-faire technique peut entraîner une chute brutale d activité. CONSTRUIRE SON PROJET - ORGANISER SON CABINET EN VUE DE RÉUSSIR SA CESSION - P.17

20 15 Est-ce un moment propice pour une réorganisation du cabinet? Il peut être intéressant de procéder à une réorganisation pour faciliter la transmission ou l optimiser sur un plan fi scal. Ceci est notamment le cas lorsque l immobilier est inscrit à l actif de la société ou lorsque plusieurs activités sont exercées. Dans ces cas, mieux vaut séparer l activité de l immobilier voire les activités entre elles. Il est possible, par exemple, de faire l apport de chaque activité à une filiale constituée à cette intention, de séparer l immobilier de l exploitation voire de l isoler dans une SCI Le dirigeant pourra ainsi transmettre les fi liales et conserver, au moins pour un temps, l immobilier qu il laissera en location afi n de s assurer un complément de revenu. Attention, de telles opérations nécessitent l assistance d un professionnel qui vérifiera notamment qu elles n engendrent pas de conséquences fi scales pénalisantes pour le dirigeant. 16 Peut-on commencer à lever le pied? Surtout pas! Le dirigeant souhaitant céder son affaire peut être tenté de se désengager progressivement et de limiter les dépenses. Il faut, au contraire, s investir jusqu au dernier moment pour présenter un cabinet en bonne santé. Le repreneur sera sensible au fait que l activité est assurée pour les mois à venir, que les contrats à renouveler l ont été et que le cabinet a des projets. Lever le pied pendant la préparation de la transmission ferait également porter un risque important au cabinet si la vente prenait, au final, plus de temps que prévu. P.18

Pourquoi vous préparer à transmettre votre entreprise?

Pourquoi vous préparer à transmettre votre entreprise? GUIDE DU CEDANT Pourquoi vous préparer à transmettre votre entreprise? Quels que soient la taille ou le type de l entreprise, sa cession est un acte de gestion qui ne s improvise pas. Les conséquences

Plus en détail

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE

LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE LA REPRISE D ENTREPRISE : LES PRECAUTIONS JURIDIQUES À PRENDRE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR Créer une entreprise comporte une part de risque mais la reprise d une structure déjà existante également! Les risques

Plus en détail

La transmission d un cabinet d EC et de CAC

La transmission d un cabinet d EC et de CAC La transmission d un cabinet d EC et de CAC Ou les cordonniers sont les plus mal chaussés! Par Nathalie GORRY et Boris SAUVAGE Avec la participation de Fabrice ZINSSNER de Gan Assurances 1 Objectifs de

Plus en détail

I. Faire le point sur son projet, ses motivations. Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1

I. Faire le point sur son projet, ses motivations. Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1 Se poser les bonnes questions CHAPITRE 1 Se poser les bonnes questions Cette toute première phase de réflexion, pas forcément simple ni évidente, devra se faire en deux temps. Ainsi, vous serez d abord

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CESSION

LES ETAPES DE LA CESSION NOTICE LES ETAPES DE LA CESSION Janvier 2014-1 - - 1 - La cession d une entreprise est un cap difficile à passer pour le dirigeant : pas toujours évident en effet de laisser, entre les mains d un tiers,

Plus en détail

VENDRE SON ENTREPRISE. Quelle stratégie?

VENDRE SON ENTREPRISE. Quelle stratégie? VENDRE SON ENTREPRISE Quelle stratégie? PLAN DE L INTERVENTION 1 ère partie : Pierre Haenel CCI 49 bien connaitre son entreprise pour faire les bons choix les différents réseaux d intermédiaires Les facteurs

Plus en détail

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet

www.cauxseine.fr/emploi LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet LA CRÉATION D ENTREPRISE L amorçage du projet - Vous êtes demandeur d emploi et cherchez de nouvelles pistes. Vous avez déjà pensé créer votre propre emploi. - Vous exercez une activité professionnelle,

Plus en détail

La transmission d entreprises

La transmission d entreprises La transmission d entreprises www.interface-entreprises.com Janvier 2013 Plan 1 2 3 4 5 1 Contexte et enjeux de la transmission d entreprises 2 Les motivations de la transmission 3 Les points clés du processus

Plus en détail

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR

ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR ACHETER OU VENDRE UNE ACTIVITE DE COURTAGE : LA MÉTHODE POUR RÉUSSIR 72, rue du Faubourg Saint - Honoré 75008 PARIS Tél : 01.46.10.43.80 Fax : 01.47.61.14.85 www.astreeavocats.com Xxx Enjeux Cahier des

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Cession, transmission & financement des cabinets. Anticiper pour pérenniser

Cession, transmission & financement des cabinets. Anticiper pour pérenniser Cession, transmission & financement des cabinets Anticiper pour pérenniser Intervenants Denis Barbarossa Expert-comptable, Président du CJEC Luc Fialletout Directeur Général Adjoint (Interfimo) Jean-Pierre

Plus en détail

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Sommaire 1. Etre prêt pour l aventure 2. Créer ou reprendre? 3. Identifier la cible 4. Structurer votre projet d entreprise 5. Planifier votre

Plus en détail

solutions d assurances

solutions d assurances GENERALI GENERALI, solutions d assurances En Europe, 1 er assureur en assurance de personnes En France, 6 millions de clients particuliers et entreprises Un réseau de spécialistes Un réseau de spécialistes

Plus en détail

Alexandre Tellier Expert-Comptable 35, Allée Vivaldi 75012 Paris 01 40 26 35 75. alexandre.tellier@a-t-consulting.com

Alexandre Tellier Expert-Comptable 35, Allée Vivaldi 75012 Paris 01 40 26 35 75. alexandre.tellier@a-t-consulting.com L évaluation Alexandre Tellier Expert-Comptable 35, Allée Vivaldi 75012 Paris 01 40 26 35 75 alexandre.tellier@a-t-consulting.com L'évaluation Alexandre Tellier 1 L évaluation La démarche globale de reprise

Plus en détail

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment

De l entreprise individuelle à la société. Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société Faire le bon choix, au bon moment De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société De l entreprise individuelle à la société

Plus en détail

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE

ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE DÉMARCHE TEO : Transmission d Entreprise Optimisée Accompagner le dirigeant avant, pendant et après la reprise ou la transmission de son entreprise, dans

Plus en détail

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE 8 étapes pour aboutir N 1 : Réaliser un bilan retraite et réfléchir au repreneur

Plus en détail

édition 2014 La transmission d entreprise en 10 questions e nt re p re nd re a v e c v ous

édition 2014 La transmission d entreprise en 10 questions e nt re p re nd re a v e c v ous édition 2014 La transmission d entreprise en 10 questions e nt re p re nd re a v e c v ous La transmission d entreprise en 10 questions Introduction La transmission d entreprise constitue une étape importante

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Comment réussir la succession de son entreprise familiale?

Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Contenu Service : Démarrer mon projet... 2 Service : Evaluer mon entreprise... 3 Service : Réaliser un diagnostic de mon entreprise... 4 Service

Plus en détail

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU

Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU Présentation Jean CAUCANAS, Yves PAUGAM & Démosthène SIMONNEAU SOMMAIRE I. Cadre de la transmission II. Les étapes clés de la transmission III. Les dix écueils à éviter I. Le cadre de la transmission Céder

Plus en détail

Réussir votre acquisition avec GPM Les 10 principes de GPM pour un achat réussi Acheter avec GPM Pour aller plus loin :

Réussir votre acquisition avec GPM Les 10 principes de GPM pour un achat réussi Acheter avec GPM Pour aller plus loin : Bien acheter édito sommaire Réussir votre acquisition avec GPM L achat d un terrain est parfois l investissement de toute une vie. Pas question d improviser une opération complexe qui doit conjuguer à

Plus en détail

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client

Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Client Fiche n Comment générer de l épargne au moment du remboursement d un crédit relais immobilier? Pour un client qui se porte acquéreur d un bien immobilier A (notamment résidence principale / résidence secondaire)

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE»

PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» PROGRAMME DETAILLE DU «STAGE MASTER DE REPRISE D ENTREPRISE» I - CADRER SON PROJET A - Mon profil particulier de repreneur : caractéristiques et points forts B - Mes facteurs clés de réussite et mes points

Plus en détail

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie

Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Cession de la clientèle des cabinets libéraux : les facteurs clés d une transmission réussie Les pouvoirs publics ont attiré notre attention sur les enjeux de la transmission des entreprises, plus de 100

Plus en détail

La reprise de cabinet. Support de l intervention du 23 Janvier 2012

La reprise de cabinet. Support de l intervention du 23 Janvier 2012 La reprise de cabinet Support de l intervention du 23 Janvier 2012 1 Plan Présentation d EFFICIAL Le marché de la transmission de cabinet Stratégie personnelle De quel type de cabinet avez-vous envie?

Plus en détail

«La transmission d entreprise côté repreneur»

«La transmission d entreprise côté repreneur» «La transmission d entreprise côté repreneur» THEME 1 : Etes vous fait pour reprendre une entreprise? Introduction : Ce «Thème1» a pour but de vous aider à vous poser les bonnes questions pour une réflexion

Plus en détail

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 SOMMAIRE AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 1. Des milliers d entreprises à transmettre 13 Le marché de la transmission

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR REPRENDRE UNE ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE POUR REPRENDRE UNE ENTREPRISE JEAN-MARC TARIANT GUIDE PRATIQUE POUR REPRENDRE UNE ENTREPRISE Validation du projet, montage juridique, fiscal et financier Témoignages et cas pratiques Préface de Jean-Marie CHAPUS Président de l Association

Plus en détail

Guide pratique. Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com

Guide pratique. Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com Mohamed LAHYANI Expert Comptable à Tanger +212 6 61 63 98 89 m.lahyani@audit-analyse.com Guide pratique P endant les années 60 et 70, le slogan «l Espagne est différente» a été utilisé pour assurer la

Plus en détail

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine

Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine Cédants, Anticiper l organisation de votre patrimoine 1. Vos intervenants 2. Comment évaluer la valeur de mon entreprise? 3. Actualité fiscale 4. 5 points clés pour organiser son patrimoine 5. De l utilité

Plus en détail

UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE?

UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE? UN AUDIT COMPTABLE, FISCAL, SOCIAL POUR QUOI FAIRE? par Jean Luc SCEMAMA Membre du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Président du Comité Transmission d Entreprise du CSOEC Club Reprise

Plus en détail

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis

Sommaire. Objectif de ce livret. Qui sommes-nous? Quels sont nos métiers? Un constat simple. Compréhension des enjeux et des défis L entrepreneur face à ses choix patrimoniaux Sommaire Objectif de ce livret Qui sommesnous? Quels sont nos métiers? Un constat simple Compréhension des enjeux et des défis Suivi d un processus équitable

Plus en détail

Comment reprendre une entreprise?

Comment reprendre une entreprise? Comment reprendre une entreprise? Faites un bilan personnel pour savoir si vous pouvez devenir un véritable entrepreneur Privilégiez un domaine d activités que vous connaissez, Choisissez votre entreprise-cible

Plus en détail

Les reprises et cessions d'entreprises

Les reprises et cessions d'entreprises Les reprises et cessions d'entreprises 007 / 00 Etude réalisée pour : Méthodologie Le CSOEC et l ACFCI Echantillon : Echantillon de 0 dirigeants repreneurs ou futurs cédants, issu d un échantillon national

Plus en détail

PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE

PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE Pour préserver votre patrimoine professionnel et choisir la solution qui convient à votre situation, rencontrez votre conseiller

Plus en détail

Valeur Prévoyance Un capital garanti pour assurer votre patrimoine professionnel

Valeur Prévoyance Un capital garanti pour assurer votre patrimoine professionnel LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS ASSURANCE DÉCÈS Février 2006 Valeur Prévoyance Un capital garanti pour assurer votre patrimoine professionnel Sachez anticiper pour préserver votre outil de

Plus en détail

Atelier 2 Transmission familiale

Atelier 2 Transmission familiale Atelier 2 Transmission familiale A2 Transmission familiale PREAMBULE Lancement d une vidéo témoignage INTERVENANTS Jean Yves BRYON Conseiller en gestion de patrimoine indépendant 2 Sommaire I. PRÉAMBULE

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées «Inventaire et mode d emploi» Transaxiall - Atelier RM 5 5 2014 Le marché de la reprise en France - 500 000 entreprises à reprendre? - 350 000 n ont pas de valeur

Plus en détail

www.lcf-rothschild.lu

www.lcf-rothschild.lu ANVERS, BARCELONE, BORDEAUX, BRATISLAVA, BRUXELLES, FRIBOURG, GENÈVE, GUERNESEY, HONG KONG, LAUSANNE, LIÈGE, LISBONNE, LONDRES, LUGANO, LUXEMBOURG, LYON, MADRID, MARSEILLE, MILAN, MONACO, MONTEVIDEO, NANTES,

Plus en détail

Valeur Prévoyance. Un capital garanti pour assurer votre patrimoine professionnel

Valeur Prévoyance. Un capital garanti pour assurer votre patrimoine professionnel ASSURANCE DÉCÈS PROTEGER SON PATRIMOINE PROFESSIONNEL AVEC UN CAPITAL DECES, C EST UNE PRIORITE Pour préserver votre parimoine professionnel et choisir la solution qui convient à votre situation, rencontrez

Plus en détail

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets

Gérer son patrimoine. Édition. Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine Édition 2013 Organiser son épargne pour réussir ses projets Gérer son patrimoine 1 2 Placer son épargne pour financer ses projets 05 Se constituer une épargne de précaution Acquérir

Plus en détail

Je voudrais préparer ma retraite

Je voudrais préparer ma retraite Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

La reprise du fonds de commerce

La reprise du fonds de commerce La reprise du fonds de commerce Animé par : M. Régis MORENNE Expert-Comptable Associé Me Ronan LEBEAU Avocat Directeur de Région Me Vincent LEMEE Notaire Associé à RENNES Quelques définitions Qu est-ce

Plus en détail

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements

La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements La Planification Financière Fiscale Personnelle (PFFP) A nouveaux enjeux nouveaux comportements Intervenants Véronique AUDRAIN Consultante Serge ANOUCHIAN Expert-comptable Sommaire Le contexte La mission

Plus en détail

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide

Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop. Le guide Pourquoi ne pas confier votre «bébé» à ceux qui vous ont aidé à le faire grandir? Transmission d entreprise en Scop Le guide > Sommaire Les Scop, des atouts incontestables >>> 3 Un statut souple >>> 4

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

Donnez-vous toutes les chances de réussir votre reprise d entreprise : votre projet, votre accompagnement et votre financement

Donnez-vous toutes les chances de réussir votre reprise d entreprise : votre projet, votre accompagnement et votre financement Donnez-vous toutes les chances de réussir votre reprise d entreprise : votre projet, votre accompagnement et votre financement Salon des entrepreneurs de Paris Mercredi 4 février 2015 à 16 heures 30 Janvier

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise. Enquête

TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise. Enquête TRANSMISSION et PÉRENNITÉ de l'entreprise Enquête Préambule La transmission de son entreprise est le dernier acte du dirigeant et souvent l un des plus importants de sa vie professionnelle. Au plan macro

Plus en détail

Être Gestionnaire. d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme!

Être Gestionnaire. d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme! Être Gestionnaire d une Entreprise Artisanale du Batiment : Ça s acquiert Ça se complète ou Ça se confirme! La certification GEAB un grand nombre de conjoints travaillent au sein des entreprises artisanales

Plus en détail

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET

EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET EVALUER LE JUSTE PRIX D UN CABINET La notion de «fonds libéral», instituée par la Cour de Cassation il y a quelques années simplifie juridiquement la cession des cabinets libéraux. Auparavant, les juristes

Plus en détail

3 ème atelier Reprise interne

3 ème atelier Reprise interne 3 ème atelier Reprise interne A3- Reprise interne PREAMBULE Lancement d une vidéo témoignage INTERVENANT Christian BAUDOUIN Expert-comptable 2 A3- Reprise interne ETAPES DE LA TRANSMISSION : Communes à

Plus en détail

GESTION PATRIMONIALE

GESTION PATRIMONIALE GESTION PATRIMONIALE Animateur Dr Pierre-Paul SCHLEGEL, Président de l URML-Alsace M. Alain BURGUN, Expert-comptable, Diplômé en gestion de patrimoine, Président de la SOCIETE D AUDIT ET DE COMPTABILITES

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29

A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 ENQUÊTE PRÉALABLE A L ÉLABORATION DU CATALOGUE RÉGIONAL DE FORMATION CERECAMP 2009 2010 A renvoyer au plus tard le 9 mars 2009 Par Mail : cerecamp@oec-toulousemp.org - Par fax : 05.61.55.33.29 Nom, Prénom

Plus en détail

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle!

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : MISER SUR LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE! Novatrices, les start-up, PME et ETI omettent parfois d établir une stratégie de propriété industrielle.

Plus en détail

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 21 septembre 2012 Evaluation et financement : le point de vue du banquier Salon de la Transmission ROUEN, le 21.9.2012 2 Evaluation et financement 1. Valeur financière

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

Kiosque Mission : Transmission du cabinet. Dernière actualisation HF: 01/06/2007

Kiosque Mission : Transmission du cabinet. Dernière actualisation HF: 01/06/2007 : Transmission du cabinet Dernière actualisation HF: 01/06/2007 Déroulé de l intervention Propos introductifs Êtes-vous prêt à transmettre votre cabinet? Se couvrir contre la transmission subie Faire prendre

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

DIRIGEANTS D ENTREPRISES

DIRIGEANTS D ENTREPRISES DIRIGEANTS D ENTREPRISES Communication à caractère publicitaire HAUT DE BILAN / PATRIMOINE PRIVÉ CE_8P_CE_DIRIGEANTS360_10_08.indd 1 10/08/11 20:08 Forte de l appui et de la puissance financière du groupe

Plus en détail

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie

Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Les meilleures solutions pour exploiter, développer ou transmettre votre pharmacie Aix-en-Provence, le 7 novembre 2013 www.axten.fr www. cabinet-ecoute.fr Programme Introduction I. L exploitation en nom

Plus en détail

Mon profil mes compétences

Mon profil mes compétences Mon profil mes compétences Ai-je l âme d un chef d entreprise? Suis-je prêt à : Travailler tous les jours, même le dimanche pour mon activité? Etre chef d entreprise prend beaucoup de temps. Vous devrez

Plus en détail

Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces

Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces DOSSIER DE PRÉSENTATION Zoom sur Cimm Entreprises et Commerces DOSSIER DE PRÉSENTATION ALS- Mai 2012 Cimm Immobilier, réseau d agences immobilières. I. Cimm Immobilier 3 A. Rétrospective 3 B. Chronologie

Plus en détail

Réussir sa transmissionreprise. Les conseils de l expert-comptable. CSOEC Comité Transmission d entreprise

Réussir sa transmissionreprise. Les conseils de l expert-comptable. CSOEC Comité Transmission d entreprise Réussir sa transmissionreprise d entreprise Les conseils de l expert-comptable CSOEC Comité Transmission d entreprise La transmission d entreprise en quelques chiffres Il est difficile d estimer le nombre

Plus en détail

Qu est-ce qu une SCI?

Qu est-ce qu une SCI? CHAPITRE 1 Qu est-ce qu une SCI? Aussi surprenant que cela soit, il n existe pas de définition légale de la SCI. Le terme de SCI est né de la pratique, la loi ne connaissant que les sociétés civiles en

Plus en détail

2. Pourquoi choisir l EURL?

2. Pourquoi choisir l EURL? Le capital peut être variable. Un commissaire aux comptes n est pas obligatoire dans les petites EURL. L EURL est soumise à l impôt sur le revenu avec la possibilité d opter pour l impôt sur les sociétés.

Plus en détail

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Les clés de la transmission Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Sommaire La transmission : un enjeu stratégique Une réglementation en adaptation continue Les attentes des chefs d entreprise Les clés

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

Avocat spécialiste en droit fiscal

Avocat spécialiste en droit fiscal Jean-Marie Baldo Avocat spécialiste en droit fiscal 1 Les opérations juridiques - La vente à un tiers : - La vente du fonds de commerce - La vente des parts ou actions de la société - La vente de l immobilier

Plus en détail

Nom du Document : ARBITRER ENTRE L ACHAT D UN FONDS DE COMMERCE OU ARTISANAL L ACQUISITION DE TITRES D UNE SOCIETE FICHE CONSEIL

Nom du Document : ARBITRER ENTRE L ACHAT D UN FONDS DE COMMERCE OU ARTISANAL L ACQUISITION DE TITRES D UNE SOCIETE FICHE CONSEIL ARBITRER ENTRE L ACHAT D UN FONDS DE COMMERCE OU ARTISANAL ET L ACQUISITION DE TITRES D UNE SOCIETE FICHE CONSEIL Page : 1/5 Est-il plus intéressant d acheter un fonds de commerce ou les titres d une société?

Plus en détail

Guide de la vente. Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION

Guide de la vente. Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION Guide de la vente Vendre dans les meilleures conditions avec Lafayette Partners VOTRE PROJET, NOTRE MISSION 1 Proximité Efficacité Transparence Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement.

Plus en détail

LES METHODES D EVALUATION A APPLIQUER POUR LES ENTREPRISES DE PETITE TAILLE où LE LIEN DE DEPENDANCE DU DIRIGEANT AVEC SON ENTREPRISE EST TRES FORT

LES METHODES D EVALUATION A APPLIQUER POUR LES ENTREPRISES DE PETITE TAILLE où LE LIEN DE DEPENDANCE DU DIRIGEANT AVEC SON ENTREPRISE EST TRES FORT LES METHODES D EVALUATION A APPLIQUER POUR LES ENTREPRISES DE PETITE TAILLE où LE LIEN DE DEPENDANCE DU DIRIGEANT AVEC SON ENTREPRISE EST TRES FORT Il faut distinguer deux catégories d entreprise pour

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE

MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE MAÎTRISEZ VOTRE PATRIMOINE Olifan Group innove dans le domaine du conseil en stratégie patrimoniale et en investissements avec un mode de gouvernance unique en Europe. Olifan Group, première société paneuropéenne

Plus en détail

Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques

Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques Séminaire d échange de pratiques à destination des médecins libéraux Samedi 26 Novembre 2011 Maître Caroline KAMKAR (Avocat au Barreau de Lille) Maisons

Plus en détail

Comment évaluer une entreprise. Alain GUILMONT Expert-comptable. Réseau «Transmettre & Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne»

Comment évaluer une entreprise. Alain GUILMONT Expert-comptable. Réseau «Transmettre & Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne» Comment évaluer une entreprise Alain GUILMONT Expert-comptable Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI 77 Conseiller en reprise et transmission Intervenant : Alain GUILMONT Cabinet Fideliance Expert

Plus en détail

PROFESSIONNELS, FAITES LES BONS CALCULS POUR OPTIMISER VOTRE RETRAITE

PROFESSIONNELS, FAITES LES BONS CALCULS POUR OPTIMISER VOTRE RETRAITE LE GUIDE CONSEIL POUR PRÉPARER VOTRE RETRAITE PROFESSIONNELS, FAITES LES BONS CALCULS POUR OPTIMISER VOTRE RETRAITE Document à caractère publicitaire AVEZ-VOUS PENSÉ À PRÉPARER VOTRE RETRAITE? Vous êtes

Plus en détail

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale

conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale L INDEPENDANCE D UN GROUPE conseils en assurances, crédit, gestion patrimoniale LE GROUPE EUROPEA «La qualité s apprécie dans la durée» Cabinet de Courtage en Assurances, Crédits et Gestion de Patrimoine

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

avec un N 4 / été 2009 Supplément Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France

avec un N 4 / été 2009 Supplément Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France «Stimulez votre croissance avec un partenariat durable» N 4 / été 2009 Supplément du francilien N 66 Revue de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France é ditorial «Stimulez votre croissance

Plus en détail

Avez-vous l intention d acquérir un bien immobilier?

Avez-vous l intention d acquérir un bien immobilier? Avez-vous l intention d acquérir un bien immobilier? CONSTITUTION DE PATRIMOINE Votre famille s agrandit ou vous avez tout simplement envie de profiter du confort qu offre une maison individuelle ou un

Plus en détail

demandez plus à votre Banque Privée

demandez plus à votre Banque Privée demandez plus à votre Banque Privée 2009125E LCL_COUV_brochure.qxd 21/09/09 10:35 Page 2 Nos implantations Lcl Banque Privée Vous êtes unique demandez plus à votre Banque Privée Chez LCL Banque Privée,

Plus en détail

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel

CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE. Maurice Blondel CONSEIL EN ORGANISATION ET STRATÉGIE PATRIMONIALES L AVENIR NE SE PRÉVOIT PAS, IL SE PRÉPARE Maurice Blondel CONSTITUER VALORISER TRANSMETTRE VOTRE PATRIMOINE Notre objectif Vous apporter un conseil sur

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

NEGOCIER AVEC UN FONDS

NEGOCIER AVEC UN FONDS REPRISE D ENTREPRISE NEGOCIER AVEC UN FONDS INTERVENANT : Laurent JULIENNE HEC ENTREPRENEURS 9 septembre 2014 A. LE MONTAGE FINANCIER Obligations convertibles A. LA STRUCTURE TYPE 1. Structure financière

Plus en détail

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Intervenants Pascal Ferron Expert-comptable Jean-Jacques Brunet Consultant (CRA Formation) Marielle Poisson Avocat Jean-Jacques Vaxelaire Directeur

Plus en détail

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables

Thèmes de Formation. Les fondamentaux techniques et commerciaux. Technique et commercial : les indissociables Thèmes de Formation Thématiques de formation délivrées par Michel Brillat, Directeur de la Formation et de l Ingénierie Patrimoniale, CGP Entrepreneurs Pour ce faire, le minimum «syndical» à savoir PEL,

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT

AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT AGIR AU- JOURD HUI POUR VIVRE DEMAIN SEREINE- MENT DÉMARCHE SÉRÉMIO VOTRE ACCOMPAGNE- MENT SUR MESURE Départ en retraite, protection de votre conjoint, aide aux enfants et petits-enfants, transmission

Plus en détail

Notre association vous accompagne dans toutes les étapes de votre vie professionnelle: le passage en SEL de la simulation à la réalisation,

Notre association vous accompagne dans toutes les étapes de votre vie professionnelle: le passage en SEL de la simulation à la réalisation, Aide, assistance et accompagnement à la décision et à la gestion d installations de professionnels (SEL), de leurs évolutions (regroupement, holding, cession de parts,..) et des extinctions d activités

Plus en détail

CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession

CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession CÉDER SON ENTREPRISE trame d un dossier de cession Go Between - Copyright - version 30/07/14 page 1/9 CE DOSSIER A PLUSIEURS OBJECTIFS... Il doit vous permettre de : - Reconstituer de manière logique l'évolution

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets

Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets Avec les conseillers d entreprise du Groupe Chambre d Agriculture Améliorez votre rentabilité Réussissez vos projets Actions économiques et financières. Pour analyser objectivement votre situation. Pour

Plus en détail

Sommaire. Dossier. Relations commerciales. Force de vente. Administratif. Formalisme. Formalités d entreprise

Sommaire. Dossier. Relations commerciales. Force de vente. Administratif. Formalisme. Formalités d entreprise Sommaire Relations commerciales Force de vente 1. Combien de temps suis-je lié par mon offre commerciale?...1 2. Quelles sont mes obligations en matière de conditions générales de vente envers des clients

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail