PROGRAMME e-algerie 2013 : UN MILLIER D ACTIONS. Entreprises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME e-algerie 2013 : UN MILLIER D ACTIONS. Entreprises"

Transcription

1 PROGRAMME e-algerie 2013 : UN MILLIER D ACTIONS Administrations publiques Société Entreprises

2 LE PROGRAMME e-algerie PROGRAMME e-algerie 2013 Qualité de vie Productivité, performances EMERGENCE DE LA SOCIETE ALGERIENNE DU SAVOIR ET DE LA CONNAISSANCE R/D et innovation Education, savoir et connaissance Attractivité du pays

3 La modernisation de l administration TIC DANS L ADMINISTRATION PUBLIQUE modes d organisation et de travail Services en ligne Citoyens Entreprises Employés Administrations

4 Objectif majeur A1. Modernisation de l administration par l introduction des technologies de l information et de la communication Objectif spécifique A1.1. Parachèvement des réseaux et systèmes au niveau des intranets et des réseaux locaux : 130 actions WAN LAN EQUIPEMENTS INFORMATIQUES EQUIPEMENTS SPECIFIQUES

5 Objectif majeur A1. Modernisation de l administration par l introduction des technologies de l information et de la communication Objectif spécifique A1.2. Systèmes d information (E.R.P., bases de données) 123 actions E.R.P. Systèmes de gestion Systèmes d information Systèmes d information géographique Logiciels Numérisation de fichiers Gestion Electronique de Documents Bases de données Schéma directeur d informatisation

6 Objectif majeur A1. Modernisation de l administration par l introduction des technologies de l information et de la communication Objectif spécifique A1.3. Applications Spécifiques au Secteur : 80 actions. Normalisation, sécurisation Système d information transversale Applications métier Développement de plateformes d enseignement à distance (e- Learning)

7 Objectif majeur A1. Modernisation de l administration par l introduction des technologies de l information et de la communication Objectif spécifique A1.4. Accroissement des ressources humaines: 44 actions. Formation conventionnelle e-learning Sensibilisation Formation de formateurs

8 Objectif majeur A2. Rapprochement de l administration du citoyen par le développement des services en ligne. Objectif spécifique A2.1. Développement des applications horizontales gouvernementales ; 42 Actions Schéma directeur de l administration électronique Référentiel d interopérabilité Référentiel de sécurité Portail e-gouvernement. Sécuriser et mettre à niveau le RIG. Services en ligne en direction de l administration publique: 37 actions de type G2G

9 Objectif majeur A2. Rapprochement de l administration du citoyen par le développement des services en ligne. Objectif spécifique A2.2. Développement des applications sectorielles dans le secteur public : services en ligne en direction du citoyen, services en ligne en direction des employés, services en ligne en direction des entreprises : 447 actions 295 services en ligne en direction des citoyens 86 services en ligne en direction des employés 66 services en ligne en direction des entreprises

10 L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE OBJECTIFS Accroître la qualité de vie du citoyen Garantir l efficience des services de l administration Valoriser l agent de l administration Faire de l administration un levier majeur dans la modernisation de l économie Promouvoir la connaissance

11 L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE PRINCIPES GENERAUX La transparence L accès universel à l information Efficacité et efficience

12 L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE COMPLEXITE Plusieurs dizaines d initiatives Plusieurs dizaines d administrations Des ressources limitées

13 L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE ASPECTS TECHNIQUES Référentiel de sécurité Référentiel d interopérabilité

14 L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE ASPECTS TECHNIQUES Privilégier la conformité aux standards ouverts pour : diminuer les coûts assurer la pérennité des développements Les logiciels libres: liberté d utiliser les programmes pour tous les usages Liberté d examiner les programmes et de les modifier Liberté de faire des copies et de les distribuer

15 LE SCHEMA DIRECTEUR DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE OBJECTIFS donner un cadre pluriannuel, cohérent et coordonné au développement de l administration électronique en Algérie; donner une visibilité aux différents acteurs pour en déduire une vision partagée et une programmation des travaux communs comprise de tous.

16 LE SCHEMA DIRECTEUR DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE LES ATTENTES: Des services centrés sur le citoyen Faciliter et étendre l accès aux services Fournir un cadre de coopération aux administrations Promouvoir la mutualisation des moyens et ressources Accroître la confiance des usagers Promouvoir le savoir et la connaissance

17 MISE EN ŒUVRE DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE LES PREREQUIS : Construire la confiance Créer un cadre institutionnel cohérent

18 MISE EN ŒUVRE DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE CONSTRUIRE LA CONFIANCE SOCIETE DE L INFORMATION Identité et signature électroniques Services de la S.I. Transactions et certification électroniques Confidentialité et intégrité des information CADRE JURIDIQUE ALGERIEN Contrats électroniques Prévention et lutte contre les infractions

19 MISE EN ŒUVRE DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE Assurer une mise en œuvre et un suivi cohérents CONSEIL SUPERIEUR DE LA S.I. COMMISSION INTERSECTORIELLE DE L EVALUATION ET DU SUIVI DE LA S.I. AGENCE DE MISE EN ŒUVRE DE L ADMINISTRATION ELECTRONIQUE DIRECTIONS DE LA MODERNISATION DE LA S.I. DANS LES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES

20 Management CONCLUSIONS

Les principales orientations de l actuel plan de développement économique et social sont :

Les principales orientations de l actuel plan de développement économique et social sont : Les principales orientations de l actuel plan de développement économique et social sont : L allégement et transparence des procédures administratives L universalité des services ; L édification de la

Plus en détail

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration

Séminaire sur le partage des bonnes expériences et des défis en matière de e-gouvernance/e-administration Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original: Anglais Séminaire sur le partage des

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire SYNTHESE. Décembre 2008. e-algérie 2013 Synthèse (1)

République Algérienne Démocratique et Populaire SYNTHESE. Décembre 2008. e-algérie 2013 Synthèse (1) République Algérienne Démocratique et Populaire e-commission e-algérie 2013 SYNTHESE Décembre 2008 e-algérie 2013 Synthèse (1) Sommaire Sommaire... 2 Introduction générale... 3 A. Accélération de l usage

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

Le processus de modernisation

Le processus de modernisation Réformes et Restructurations à introduire dans les administrations L Expérience Marocaine M. Azzeddine DIOURI Secrétaire Général du MMSP Séminaire renforcement des capacités, pour les points focaux nationaux

Plus en détail

L e-administration et ses effets induits

L e-administration et ses effets induits L e-administration et ses effets induits Illustration concrète de la conduite du changement dans un contexte d expérimentation Intervenant: Gilles DELAMARCHE Equipe e-bourgogne 1 ère partie Première expérimentation

Plus en détail

Les chantiers de Maroc Numeric 2013 et le commerce électronique

Les chantiers de Maroc Numeric 2013 et le commerce électronique Les chantiers de Maroc Numeric 2013 et le commerce électronique RDV e-commerce 06 mars 2013, Technopark Casablanca Noureddine LASFAR Chef de Service de Développement de la Confiance Numérique Direction

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA

Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Valérie PADRA Directrice technique, Pôle Ingénierie, AGEFMA Un environnement en mutation Un contexte économique en crise Une nouvelle gouvernance de l orientation et de la formation De nouvelles exigences

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Stratégies de modernisation de l Etat luxembourgeois : trois plans d action pour une approche coordonnée

Stratégies de modernisation de l Etat luxembourgeois : trois plans d action pour une approche coordonnée Stratégies de modernisation de l Etat luxembourgeois : trois plans d action pour une approche coordonnée Approche coordonnée pour une stratégie cohérente Évaluation des attentes des parties prenantes Opportunités

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts.

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts. des experts juniors en analyse sectorielle. Il s agira d appuyer, par le biais du projet, les associations professionnelles et les organisations patronales représentatives des PME au travers d actions

Plus en détail

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima)

PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE. (Adiza Hima) PROJET DE CADRE D ACTION SUR LA GESTION DES SYSTEMES EDUCATIFS DE L ESPACE FRANCOPHONE (Adiza Hima) 1 CONTEXTE Cadre d action du Forum Mondial sur l Education pour Tous (EPT) - «mettre en place des systèmes

Plus en détail

Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite

Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite Le Plan National de CIT en Egypte Le Programme E-Gouvernement Dr. Ahmed M. Darwish Agenda Vision et Objectifs Mise en œuvre du projet Composants du projet

Plus en détail

Conduire le changement e-learning dans l'entreprise. elearning Expo 14/03/2012

Conduire le changement e-learning dans l'entreprise. elearning Expo 14/03/2012 Conduire le changement e-learning dans l'entreprise elearning Expo 14/03/2012 Le contexte Problème: «Comment favoriser l utilisation didactique des TIC dans les formations techniques d une entreprise industrielle?

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA CREATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN RESEAUX ET EN LIGNE. Tanger (Maroc), 14 18 Janvier 2008

SEMINAIRE SUR LA CREATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN RESEAUX ET EN LIGNE. Tanger (Maroc), 14 18 Janvier 2008 SEMINAIRE SUR LA CREATION DES SERVICES GOUVERNEMENTAUX EN RESEAUX ET EN LIGNE Tanger (Maroc), 14 18 Janvier 2008 Utilisation des TICs dans la gestion des SGG et dans l accomplissement de l action gouvernementale

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Programme e-gouvernement du Maroc

Programme e-gouvernement du Maroc Programme e-gouvernement du Maroc Avril 2016 1 Objectifs de l e-gouvernement L évolution des technologies de l information et l avènement de la société de consommation ont profondément transformés les

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Par Karine GALY Maitre de conférences en Droit public

Par Karine GALY Maitre de conférences en Droit public Par Karine GALY Maitre de conférences en Droit public Université des Antilles Centre de Recherche sur les pouvoirs locaux dans la Caraïbe CRPLC UMR CNRS 8053 TRANSFERT DE L AUTORITÉ DE GESTION DES FONDS

Plus en détail

Le Campus Virtuel Marocain

Le Campus Virtuel Marocain Le Campus Virtuel Marocain Soutien à l Enseignement Supérieur Président de l Université Ibn Zohr; Agadir 1 Plan e-learning et enseignements supérieur CVM Réalisations et perspectives Projets GENIE et TICSUP

Plus en détail

La recherche Scientifique dans le secteur des TIC au Bénin B situation et perspectives. Dr. Anne Amélie DEGBELO Alban AMAMION; Ing., M.

La recherche Scientifique dans le secteur des TIC au Bénin B situation et perspectives. Dr. Anne Amélie DEGBELO Alban AMAMION; Ing., M. La recherche Scientifique dans le secteur des TIC au Bénin B : situation et perspectives Dr. Anne Amélie DEGBELO Alban AMAMION; Ing., M. Sc Introduction Plan de la présentation I - Diagnostic de la recherche

Plus en détail

STRATEGIE NORMATIVE LUXEMBOURGEOISE 2014-2020

STRATEGIE NORMATIVE LUXEMBOURGEOISE 2014-2020 STRATEGIE NORMATIVE LUXEMBOURGEOISE 2014-2020 «Technical standardization as a service» ILNAS 2 Retrouvez la stratégie normative luxembourgeoise sur www.ilnas.lu Introduction Depuis juin 2010, les différents

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012

ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012 ORIENTATIONS STRATEGIQUES DU CONSEIL D'ETAT EN MATIERE DE SYSTEMES D'INFORMATION 2008-2012 19.11.2008 TABLE DES MATIERES 1 RESUME 3 2 INTRODUCTION 4 3 CONTEXTE 5 3.1 Les tendances fortes 5 3.2 Les priorités

Plus en détail

Présentation synthétique

Présentation synthétique Carte d identité Nom de l initiative : Base de données des initiatives économiques et solidaires (BDIS) Site Internet : http://www.la-bdis.org Initiateurs du projet (indiquer le nom des organisations concernées

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Espace Numérique de Travail Système d I nformation

Espace Numérique de Travail Système d I nformation Espace Numérique de Travail Système d I nformation Par Alain M ayeur Chef de Projet UNR Nord-Pas de Calais Évolution des Systèmes d Information et les Espaces Numériques de Travail Les enjeux: Généraliser

Plus en détail

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle

5.1 5. - Port ail ai Int ranet 5.2- Site web 6.1 Projets en Cours (Période 2008-2010) 6.1.1- Plateforme matérielle République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Travaux Publics EXPERIENCE DU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DANS LE DOMAINE DE L INFORMATIQUE S O M M A I R E INTRODUCTION 1. ORGANISATION

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

Programme de l UNESCO pour les ressources educatives libres

Programme de l UNESCO pour les ressources educatives libres Programme de l UNESCO pour les ressources educatives libres Section Applications des TIC pour l'éducation, la science et la culture Division des sociétés du savoir Secteur de la communication et l information

Plus en détail

14.7 milliards d sur 7 ans (hors mobilité internationale) - +40% d augmentation

14.7 milliards d sur 7 ans (hors mobilité internationale) - +40% d augmentation Forum international, 11 mars 2014 14.7 milliards d sur 7 ans (hors mobilité internationale) - +40% d augmentation 4 millions de personnes en mobilité (dont 2 millions d étudiants) 2014-2020 125 000 institutions

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN

DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN DEUX NOUVEAUX SITES POUR LES EPN Deux portails collaboratifs dédiés aux espaces publics numériques sont en construction à l initiative de la Délégation aux usages de l Internet : Un portail général d information,

Plus en détail

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale Introduction à la notion d Intelligence Territoriale Copyright: La reproduction totale ou partielle de ce document est autorisée sous réserve qu il soit fait référence à l auteur. Aurélien Gaucherand Consultant

Plus en détail

Responsable du département. Production / Infrastructures

Responsable du département. Production / Infrastructures Page 1 sur 9 Nom Fonction REDACTEUR VERIFICATEUR APPROBATEUR Martine Véniard Directeur du système d information Directeur du personnel Direction générale Date 1/01/2016 Signature Sources : Répertoire des

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

Elle a pour mission la réalisation des projets sur l E-Gouvernance.

Elle a pour mission la réalisation des projets sur l E-Gouvernance. L ANRE est un organisme EPIC rattaché à la Primature (tutelle technique) Et au Ministère des Finances et du Budget (tutelle financière). Elle a pour mission la réalisation des projets sur l E-Gouvernance.

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

ADRESSE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF

ADRESSE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF ADRESSE DU DIRECTEUR EXÉCUTIF Chers collègues et amis, Devant vous est le nouveau Catalogue 2016 des formations dans la fonction publique. Avec ses programmes de formation l Institut d Administration Publique

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste

FICHE DE POSTE. Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture. Présentation du poste FICHE DE POSTE Poste occupé par : Service d affectation : Direction de la Culture Présentation du poste Définition du poste : Directeur des Affaires Culturelles et Sportives, Bibliothèque, Tourisme Positionnement

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Normes & Propriété Intellectuelle :

Normes & Propriété Intellectuelle : Colloque : La propriété intellectuelle pour les PME dans un contexte international : livre de la jungle ou île au trésor? Toulouse, le jeudi 30 mai 2013 Patrice GARCIA Délégué Régional Midi-Pyrénées Groupe

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/2015/L.1/Add.4 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. limitée 5 novembre 2015 Français Original: anglais Sixième session Saint-Pétersbourg

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN

Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives. Richard Georges SINSIN Problématique des politiques publiques au Bénin: défis et perspectives Richard Georges SINSIN 1 Objectifs de la présentation Permettre aux participants : de mieux comprendre les politiques publiques mises

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

l Entreprise au service de l Homme

l Entreprise au service de l Homme NOTRE IDENTITÉ Une organisation relevant de l UTICA qui regroupe dans un cadre global, et non sectoriel, les jeunes dirigeants. Un mouvement appartenant à un réseau international de JD, fédéré autour d

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

(Quels résultats dans les services publics pour mieux affronter les défis du développement économique et social?)

(Quels résultats dans les services publics pour mieux affronter les défis du développement économique et social?) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Observatoire des Fonctions Publiques Africaines Gouvernement de la République du Bénin VERS UNE ADMINISTRATION ET UNE

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

H195 - Dispositif de formation. modulaire pour les cadres hospitaliers

H195 - Dispositif de formation. modulaire pour les cadres hospitaliers H195 - Dispositif de formation modulaire pour les cadres hospitaliers Le dispositif de formation Finalité : Accompagner les cadres hospitaliers dans le développement de leurs compétences Les objectifs

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 (2013, chapitre 22) Loi sur l économie sociale Présenté le 19 mars 2013 Principe adopté le 6 juin 2013 Adopté le 10 octobre 2013 Sanctionné

Plus en détail

Plan Pluriannuel d Investissement Informatique. Bureau municipal du 15 février 2016

Plan Pluriannuel d Investissement Informatique. Bureau municipal du 15 février 2016 Plan Pluriannuel d Investissement Informatique Sommaire I Introduction II Synthèse de l audit de l infrastructure III Proposition de PPI Page 2 I. Introduction A. Etat des lieux du système d'information

Plus en détail

- L EXPÉRIENCE TUNISIENNE -

- L EXPÉRIENCE TUNISIENNE - 1 BEYROUTH, 28-29 SEPTEMBRE 2010 LES SIMPLIFICATIONS ADMINISTRATIVES SIMPRO - L EXPÉRIENCE TUNISIENNE - Fatiha CHARNI BRINI BUREAU DES SIMPLIFICATIONS DES MÉTHODES ET PROCÉDURES ADMINISTRATIVES DIRECTION

Plus en détail

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL

PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL 2016-2019 PLAN D ACTIONS STRATÉGIQUE RÉGIONAL MIDI-PYRÉNÉES ANTICIPER SOUTENIR 2 1 3 SE FORMER SE RÉALISER SE CONNECTER PARTAGER ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

Plus en détail

INTERVENANT : Azzeddine DIOURI

INTERVENANT : Azzeddine DIOURI 11eme FORUM Panafricain sur la modernisation des services publics et des institution de l Etat La contribution de la Gouvernance responsable au renforcement et à la consolidation de l Etat de droit en

Plus en détail

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté

CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DU PROJET REDCICLA: Recyclage en communauté MARCELA ARIAS MASTER 2 PROFESSIONNEL GESTION DE L ENVIRONNEMENT Le projet INTRODUCTION * Développement d une initiative propre dans

Plus en détail

Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro

Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro Master Management du social et de la santé spécialité Management des organisations sociales Pro Nature : Formation diplômante Diplôme national Niveau de diplôme : Bac + 5 Lieu(x) d'enseignement : Caen,

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Toulouse, le 23 octobre 2008 «Sécurité économique» Normalisation, certification : facteurs de réussite pour la gestion des risques Groupe AFNOR Délégation Midi-Pyrénées

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. Services en ligne

MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. Services en ligne MINISTÈRE DE LA POSTE ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION Services en ligne sectoriels AGENDA Introduction Définition d un service en ligne Type des services en ligne Architecture

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

ANTICIPER & GERER LES CONFLITS

ANTICIPER & GERER LES CONFLITS ANTICIPER & GERER LES CONFLITS Les différents niveaux de conflits Catégories de conflits Origine des conflits Prévenir les conflits : Identifier les irritants humains et les indicateurs sociaux Gérer les

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

Responsable d équipe infrastructure

Responsable d équipe infrastructure Direction des Finances et Responsable d équipe infrastructure Du Système d Information Métier correspondant au poste de travail: Architecte Technique du Système d information (Référence des métiers de

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : ENV-2011-001 Utilisation et gestion du Fonds vert DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 31 mai 2011 RÉS. N O. : CM-2011-496 DATE DE RÉVISION : RÉS. N O. : SERVICE :

Plus en détail

Formation continue des personnels des bibliothèques publiques Région Nord Pas de Calais

Formation continue des personnels des bibliothèques publiques Région Nord Pas de Calais Formation continue des personnels des bibliothèques publiques Région Nord Pas de Calais Restitution de l enquête sur l offre de formation en région CRFCB MédiaLille Objectifs de cette présentation Meilleure

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES

GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES SYNTHESE DE LA CANDIDATURE DU CONSORTIUM : GENERATION ENTREPRENEURS SOLIDAIRES Programme interrégional d éducation à l innovation sociale, à l entrepreneuriat collectif et à l Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Le Programme National d E-gouvernance (PNEG) est un document définissant les grands axes stratégiques de mise en œuvre de l Egouvernance

Le Programme National d E-gouvernance (PNEG) est un document définissant les grands axes stratégiques de mise en œuvre de l Egouvernance L E-gouvernance à Madagascar Le PNEG Le Programme National d E-gouvernance (PNEG) est un document définissant les grands axes stratégiques de mise en œuvre de l Egouvernance à Madagascar L E-gouvernance

Plus en détail

Programme de formation de l ISA

Programme de formation de l ISA Programme de formation de l ISA Module 1 : Programme de mise à niveau (120h) Module 2 : Fonctionnement de l Etat l et des Entreprises publiques (130 h) Module 3 : Politiques économiques (140 h) Module

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

IMPLÉMENTATION DE LA NOUVELLE POLITIQUE DE SANTÉ MENTALE POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS. Namur 21 mai 2015

IMPLÉMENTATION DE LA NOUVELLE POLITIQUE DE SANTÉ MENTALE POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS. Namur 21 mai 2015 1 IMPLÉMENTATION DE LA NOUVELLE POLITIQUE DE SANTÉ MENTALE POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS Namur 21 mai 2015 DÉROULEMENT DES TRAVAUX 13 h 30 : rencontre avec les plates-formes de concertation en santé mentale

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur

La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur La Qualité RE.S.E.A-U en Provence-Alpes-Côte d Azur Journées d information et d échanges de pratique pour les Conseils régionaux Strasbourg, 13-14 décembre 2012 Trois étapes de construction d un positionnement

Plus en détail

Loi sur l économie sociale

Loi sur l économie sociale PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 27 Loi sur l économie sociale Présentation Présenté par M. Sylvain Gaudreault Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation

Plus en détail

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité

Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité Etude pour la mise en place de démarches environnementales dans la conception et la gestion de zones d activité COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Groupe de travail n 1 «Gouvernance de la qualité environnementale

Plus en détail

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association Graines de Pays Le Laboratoire des Possibles L objet de l Association La création, le développement et l animation d initiatives locales pour un développement durable des territoires Graines de Pays Des

Plus en détail

Poste et Economie Numérique : les Stratégies pour l émergence Présenté par : Moustapha NDIAYE PDG de New Africa Consulting Group www.moustaphandiaye.com Rencontre sous-régionale des postes à Dakar 2408/2015

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail