MARLY SYMPA. Le résultat d un investissement constant depuis 25 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MARLY SYMPA. Le résultat d un investissement constant depuis 25 ans"

Transcription

1 MARLY SYMPA Le résultat d un investissement constant depuis 25 ans

2 MARLY SYMPA C EST. Une action qui devient un état d esprit communal Le nom de la comm. Communale chargée de la promotion de la qualité de vie (MS) 25 années d un travail de pionnier entamé par l animation socioculturelle (ANSC) en collaboration avec MS depuis 2003

3 Petit historique Engagement d un ANSC à 30% 1985 Animateur à 100% 1989 ANSC à 75% (25% pour aides) 2000 (En 2013, plus de 50 aides à l AN) Création de l Ass. Le Square ème ANSC à 40% 2008 Prix du social du Canton FR ème ANSC à 50% (non formé) 2010 Chef du service passe à 90 % ème ANSC à 50%+50%PITSC Comm. violence-vandalisme 1991 Comm. Prévention des violences 1994 Comm. Promo qualité de vie a Comm. Marly Sympa 2004 Première formation AMS 2007 Enquête sur la qualité de vie 2009 Prix suisse de l intégration 2010 Appel d idées place du village 2011 Projet cantonal «Communes sympas»

4 Service d animation socioculturelle Commune de Marly et alentours! Cours de français s Assoc quartier Rte du Centre Jeux d Orange du Carnaval Camps familles Marly Folies Tournoi hockey-s-terre Coordination des cours de langues Commission Marly sympa Accueil nouveaux résidants Groupe place du village Groupe mobilité Coordinateur Marly sympa Enquête qualité de vie Activités d animations Formation Agents-es MS Actions Marly sympa - Camps - Chars Carnaval - Décos de Noël - Pass. Vacances - Fête des voisins - Gestion matériel - Conseils/ encouragements - Visibilisation du service - Semaine thémat. - Marché St Nicolas -... Conseil Général Conseil Communal Commission de jeunesse et socioculturelle SERVICE D AN Resp service 90% 3 AN: 140% ( ) 2 secrét: 55 % (35-20) 1 stagiaire 100% 50 aides AN Collaborations extérieures - SDME - Cycle orientation - Sociétés/Assoc. communale et ext. - Prêt/location matériel et véhicule - Communes sympas - Organismes canton - AFASC 8 axes d actions Formation du personnel 70% Le Square Enfants dans les quartiers Ados du vendredi soir Mangez...Bougez! Soirées d accueil nouveaux résidents Soutien à la création de projets Groupe de pilotage du PITSC Coordination : 40% Poste stagiaire: 100% Projet interservices de travail social communautaire Locaux Marly grand-pré Oxygène - Accueil ES. - Parents-enfants - CO-Réunions - Arc en ciel Marl. - s Nice - Disco ados - Groupes musique Eld or ados - Accueil jeunes Marly, le

5 «L esprit» Marly sympa Aller vers (celui qui a conscience agit!) Ne pas lutter contre, encourager/soutenir Chaque citoyen est un acteur potentiel Offrir des outils aux acteurs de la vie communale par une formation d agent Marly sympa (AMS) Etre et rester dans une démarche participative. Accepter de prendre du temps. Favoriser l intégration

6 Etapes menants a la formation «Agent Marly sympa» Chaque citoyen est un acteur potentiel Travailler avec les sociétés et l ANSC Acteurs démunis face aux difficultés Aux politiques d offrir des outils et d en faire des «alliés» Le politique débloque les fonds et donne mandat pour la mise sur pieds des formations. L ANSC en fait la promotion

7 Définition des contenus de formation!!les CONTENUS DE LA FORMATION.! LES BESOINS POUR REMPLIR LEUR MISSION! 1 -!Est authentique (ose se positionner), encourage le positionnement.! 2 -!Personne ressource qui sait: où, comment, pourquoi (espace social)! 3 -!Va vers, provocateur de relation.!!développe le sentiment d appartenance, l intégration convergente.! 4 -!Fait remonter les demandes à qui de droit, sert de relais.! 5-!Sait entendre/écouter sans jugement! 6 -!Invite à se prendre en charge - responsabilisateur! 7 -!Personne porteuse de l esprit de la commission Marly sympa! Découvrir l historique de cette formation et son sens.! Connaître la charte du conseil ainsi que les valeurs communales et de la commission Marly sympa.! Dégager des valeurs communes, réflexions sur la notion de valeur.! Application de ces valeurs tout au long de la formation.! Éléments de psychologie: construction de la personnalité! Approche théorique: la relation centrée sur la personne! Notion de responsabilité/sens. Réflexion sur le comportement ou l attitude responsable.! Connaître l espace social (politique, organisationnel, personnes de référence)! Être une personne relais, travailler en réseau! Réflexion sur l intégration, la pluriculturalité, la culture! Autorité et pouvoir. Cadre et repères.! Gestion des conflits et comportements agressifs! Enjeux des jeux relationnels!

8 Quand une innovation devient une «habitude» Première formation AMS en ème volée en personnes formées dont 29 migrants En 2010, 1er employé communal formé Chaque année, 10 pers. de plus dans le réseau Suivi de formation annuel: Rencontre AMS-Conseil communal Rencontre «loisirs» pour tous les AMS 3 soirées de formation continue à la demande Groupes de projets volontaires

9 Les effets Un réseau énorme et réactif Une image positive pour la commune La réussite encourage à débloquer des moyens L impression de «pouvoir agir» Participe à l augmentation d un climat de sécurité Une plus grande proximité entre politiques et citoyens Augmentation de la participation active des citoyens

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne

Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne Résolution de problèmes psychosociaux par le biais d un dispositif interne : l exemple de la Cellule ARC à la Ville de Lausanne Congrès national pour la gestion de la santé en entreprise 2015 / 4e Rencontre

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR

Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR Formation : SENSIBILISATION AU METIER D ANIMATEUR EN HOTELLERIE DE PLEIN AIR Votre interlocutrice : Marie-Christine CAYLA Responsable des Formations Tourisme Tél : 05 65 98 26 35 Fax : 05 65 98 26 39 Site

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX

LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX LES OUTILS DE LA VEILLE REUSSITE EDUCATIVE A CUGNAUX Outil 1 : Protocole de la Veille et Réussite Educative à Cugnaux Dans le cadre de la loi de cohésion sociale (programme15 et 16) de la loi n 2005-32

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

La participation. Une compétence transversale nécessaire en éducation au développement durable (EDD) et à la santé

La participation. Une compétence transversale nécessaire en éducation au développement durable (EDD) et à la santé La participation Une compétence transversale nécessaire en éducation au développement durable (EDD) et à la santé Roland Battus, DGCO - Sophie Lagana, SSJ Symposium "Lier santé, équité et développement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL CITOYEN DU VENDREDI 26 JUIN 2015 Salle Montaigne de 17h30 à 19h30

COMPTE RENDU DU CONSEIL CITOYEN DU VENDREDI 26 JUIN 2015 Salle Montaigne de 17h30 à 19h30 COMPTE RENDU DU CONSEIL CITOYEN DU VENDREDI 26 JUIN 2015 Salle Montaigne de 17h30 à 19h30 Présents : 36 personnes 17 sur 38 membres du Conseil Citoyen 7 personnes nouvelles Elu et partenaires associés

Plus en détail

Ecole de Devoirs de Viroinval. Projet Pédagogique

Ecole de Devoirs de Viroinval. Projet Pédagogique Ecole de Devoirs de Viroinval Projet Pédagogique INFORMATION D ORDRE GENERAL Type d accueil organisé : L Ecole de Devoirs de Viroinval a été créée pour offrir aux enfants de la Commune un soutien scolaire

Plus en détail

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» :

IFIP Conseil. «Une formation opérationnelle des agents de terrain en relation sociale de proximité avec les habitants pour» : FORMATION : MIEUX GERER LES RELATIONS AUX HABITANTS Finalité de la formation : Réduire le stress. Communiquer et gérer les relations, anticiper. Agir de manière appropriée lors des situations délicates

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo

Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo Présentation du projet «Sensibilisation aux conséquences de la migration qu elle soit légale ou illégale», Kinshasa, République démocratique du Congo CRB-CRRDC Journée d étude-1 er juin 2010 I. LES ORIGINES

Plus en détail

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales

Action 21 : Renforcer les partenariats entre les associations et organismes d'action sociale et développer des structures sociales et médico-sociales Objectif 4.1 Aider les personnes en difficulté Pilote de l'action CCAS Finalités concernées Services partenaires Partenaires à associer Direction des Affaires Culturelles (service associatif) Structures

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Les adolescentes et les adolescents face à l alcool. Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation

Les adolescentes et les adolescents face à l alcool. Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation Les adolescentes et les adolescents face à l alcool Conseils aux parents et aux adultes en charge d éducation L alcool... un problème? Pour la plupart des adolescent-e-s, l alcool n est pas un problème,

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

CURRICULUM VITAE EUROPEEN

CURRICULUM VITAE EUROPEEN CURRICULUM VITAE EUROPEEN Nom de famille : ABRIAL Prénom : Sylvain Date et lieu de naissance : Né le 08/071971 à Saint Denis de La Réunion Nationalité : Française Etat civil : Marié, 3 enfants Adresse

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS

COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS COMMISSION TERRITORIALE JEUNESSE & CITOYENNETÉ 16 juin 2015 - Visioconférence RELEVÉ DE DÉCISIONS Présents : Henri AUBERT CROS Quentin DENIAU CROS Christian DURAND CDOS 05 Aurore PROVOST CDOS 05 Jean-Luc

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE «L AIDE AUX DEVOIRS» DES COLLEGIENS ARTICLE I : PRESENTATION L Aide aux devoirs est un atelier que le Centre jeunesse municipal propose aux résidants de la commune, scolarisés

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Programme des Activités

Programme des Activités Ecole de Coaching 1er semestre 2015 Programme des Activités Attitude Coach Devenir Coach Formations continuées Supervision Conférences Soirées Positives Sonia Piret 0486 707 496 - w w w. e c o l e d e

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification

ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Référentiel des activités professionnelles Dans le cadre de l exercice et de la promotion des droits des publics, le titulaire

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre Émetteur : COLONNA Sylvie Destinataire(s) : Les jeunes conseillers municipaux, S BAKHTAR, Date : 20/02/2013 Objet : Séance plénière Présents: Madame S BAKHTAR, Madame S COLONNA, Y ABDELMOUMNAI, N ACLOQUE,

Plus en détail

PROJETER SANS FRONTIERES

PROJETER SANS FRONTIERES PROJETER SANS FRONTIERES - Fiche Stagiaire pour le volet «renforcement» - Projeter Sans Frontières est une organisation de solidarité internationale qui lutte contre la pauvreté et l exclusion dans les

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Les enfants de l ovale

Les enfants de l ovale Les enfants de l ovale Académie EDO 15/03/2013 2 La raison d être des EDO Une ambition : Eduquer des jeunes défavorisés en manque de repères par les valeurs du rugby : respect des règles, de soi, des autres,

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

PLAN ANNUEL de formation continue 2014

PLAN ANNUEL de formation continue 2014 PLAN ANNUEL de formation continue 2014 Le programme triennal 2014-2017, qui sert de référence pour l agrément et le subventionnement des opérateurs de formations continues, prévoit dans ses principes généraux

Plus en détail

Espace de quartier. Activités. Janvier Juin 2014. Genève, ville sociale et solidaire. www.ville-geneve.ch

Espace de quartier. Activités. Janvier Juin 2014. Genève, ville sociale et solidaire. www.ville-geneve.ch Espace de quartier Activités hebdomadaires Janvier Juin 2014 Genève, ville sociale et solidaire www.ville-geneve.ch Lundi Savoir et bien-être Eveil musical, basé sur l écoute, le mouvement et la créativité

Plus en détail

ULAMiR-CPIE Pays de Morlaix Trégor. Projet Pédagogique A.L.S.H 3-17 ans.

ULAMiR-CPIE Pays de Morlaix Trégor. Projet Pédagogique A.L.S.H 3-17 ans. 1 2 I) STRUCTURATION DE L A.L.S.H 3/17 ANS 1) DEFINITION D UN CENTRE SOCIAL La circulaire CNAF de 1984 définit le centre social comme : - Un équipement de quartier à vocation sociale globale ou se forgent

Plus en détail

CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DE LILLE MÉTROPOLEM. L Auto-évaluation : une opportunité d évolution

CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DE LILLE MÉTROPOLEM. L Auto-évaluation : une opportunité d évolution CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT D DE LILLE MÉTROPOLEM L Auto-évaluation : une opportunité d évolution Rencontres Nationales des Conseils de développement 15 janvier 2004 LILLE MÉTROPOLE Un Territoire transfrontalier

Plus en détail

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère

En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère En partenariat avec la Caisse d Allocations Familiales de l Isère Madame, Monsieur, L animation en direction de la jeunesse est maintenant bien installée dans notre village. Le poste d animateur a été

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire

Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Pilotage pédagogique, management et amélioration du climat scolaire Roselyne TABORISKY, chargée de formation au Centre académique d Aide aux Écoles et aux Établissements (C.A.A.E.E.) de l académie de Versailles

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Le projet pédagogique de la FNP

Le projet pédagogique de la FNP Une association, un mouvement, n existe que parce qu il poursuit un objectif. Dans son souci d accompagner les jeunes vers son objectif, le Patro s est défini un projet pédagogique. Celuici présentera

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

Sous le soleil de Geis. Parc Geisendorf

Sous le soleil de Geis. Parc Geisendorf Sous le soleil de Geis Animations de juin à septembre Parc Geisendorf Renseignements: Unité d action communautaire 022 418 97 90 Geis se désaltère! Buvette estivale des Coloriés 29 juin au 21 août, du

Plus en détail

BIENVENUE A ATHIS DE L ORNE

BIENVENUE A ATHIS DE L ORNE CONCOURS DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS VILLE ET VILLAGE FLEURIS 25 AOUT 2010 BIENVENUE A ATHIS DE L ORNE ATHIS DE L ORNE Notre commune : Athis de l Orne, chef lieu de Canton. Département : Orne (61430)

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale La déléguée à l intégration 02/10/2013 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des

Plus en détail

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy L action du Conseil général en faveur des jeunes Conseil Cantonal d Etréchy Les engagements pour la jeunesse 3 missions majeures dans le cadre de la délibération adopté le 12 décembre 2011 : Inciter les

Plus en détail

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05

Saint-Savin les TAP de 16h05 à 17h05 Semaine 18 Fête des mères Fête des mères Vendredi 1 er mai 1 Semaine 19 Fête des mères Fête des mères Vendredi 8 mai 2 Semaine 20 Voyage scolaire Voyage scolaire Jeudi 14 mai ascension Jeux libres 3 Semaine

Plus en détail

Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive

Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive Recommandation Rec(2006)19 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux politiques visant à soutenir une parentalité positive (adoptée par le Comité des Ministres le 13 décembre 2006, lors de

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016

Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 1 Soutenu par Appel à Manifestation d Intérêt Référencement des prestataires DLA en Aquitaine 2014-2016 Ce document a vocation à clarifier le contexte de l intervention des prestataires DLA, à faciliter

Plus en détail

LE PROJET PEDAGOGIQUE

LE PROJET PEDAGOGIQUE LE PROJET PEDAGOGIQUE AGE DU PUBLIC : 3 /11 ans 12 / 17 ans PRESENTATION DE L EQUIPE D ANIMATION Directrice / Animatrice : Pascale GRANGER Animatrices permanentes Annick ROUX Animatrices/teurs BAFA temporaires

Plus en détail

Le bagic c est pour qui?

Le bagic c est pour qui? Le bagic c est pour qui? Vous pilotez une Maison de Jeunes, un Centre d Information des Jeunes ou un Centre de Rencontres et d Hébergement? Vous coordonnez des projets à destination des jeunes? Vous désirez

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

Lignes directrices : qualité dans le travail social en milieu scolaire

Lignes directrices : qualité dans le travail social en milieu scolaire Lignes directrices : qualité dans le travail social en milieu scolaire Sommaire A Introduction 3 B Principes 4 B 1 Déontologie 4 B 2 Idées directrices 4 B 3 Profil professionnel 4 B 4 Définition 4 B 5

Plus en détail

Fêtes en plein air : autorisations pour les jeunes

Fêtes en plein air : autorisations pour les jeunes Fêtes en plein air : autorisations pour les jeunes JEUNES ET VIOLENCE.CH : 3 e rencontre du réseau des instances cantonales et communales pour la prévention de la violence 4 septembre 2012, Palais des

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

L accueil péri scolaire : la conception des Francas

L accueil péri scolaire : la conception des Francas L accueil péri scolaire : la conception des Francas Depuis plusieurs années, et suite à l apparition de nouvelles contractualisations (CEL, Contrat Temps Libre, Contrat de Territoire ), de nombreux partenaires

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Présentation Ce plan stratégique décrit les orientations qu a résolu d adopter le (CJSS) pour la réalisation de sa mission 1 au cours de la période 2014-2017. Il vise à guider

Plus en détail

Pluralité linguistique et culturelle à l école

Pluralité linguistique et culturelle à l école Année universitaire 2005-2006 Cours 72247 lundi de 16h15 à 17h45 Pluralité linguistique et culturelle à l école Christiane Perregaux Carole-Anne Deschoux Valérie Hutter Christiane Perregaux, Professeure,

Plus en détail

ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS

ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS ANIM A JEUNES 12-14 ANS ANIM ADOS 15-17 ANS «Accompagner les jeunes dans leur épanouissement, les aider à se construire pour les amener à leur future vie d adulte citoyen.» Service Enfance Jeunesse 3,

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

La charte des professionnels de la. Maison de Retraite Debrou

La charte des professionnels de la. Maison de Retraite Debrou La charte des professionnels de la Maison de Retraite Debrou M A I S O N D E R E T R A I T E D E B R O U 3 rue debrou, 37 300 Joué les Tours Téléphone: 02.47.68.41.41 Télécopie: 02.47.68.41.55 Site internet:

Plus en détail

RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR

RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR Vernaison, le 14 décembre 2011 RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR Pôle Petite Enfance 7, chemin du Pelet 69390 Vernaison Tél. : 04 81-91-52-42 Courriel : ram@vernaison.fr 1 SOMMAIRE 1) PRESENTATION..

Plus en détail

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour»

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Service d accueil de jour -SAJE- est implanté sur le 19 e arrondissement de Paris et accueille

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

MAISON DES JEUNES STEINFORT 2013-2014

MAISON DES JEUNES STEINFORT 2013-2014 MAISON DES JEUNES STEINFORT 2013-2014 Le modèle des Maisons des Jeunes sous la gestion de la Croix-Rouge Pour assurer un travail de qualité et économique à long terme, 1,6 collaborateurs par Maison garantissent

Plus en détail

Pour une école obligatoire forte

Pour une école obligatoire forte PDC suisse Pour une école obligatoire forte Dégager les potentiels de formation des enfants, encourager la performance et le respect et l épanouissement, exiger le respect de règles et de valeurs Document

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

Une photographie du territoire

Une photographie du territoire «Une association pour les habitants de la Communauté de Communes du Canton de Chalamont» Chalamont Châtenay Châtillon La Palud Crans Le Plantay -St Nizier Le Désert - Versailleux Villette/Ain Centre Social

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs

Tableau comparatif des décrets. Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs Réseau Coordination Enfance asbl Tableau comparatif des décrets Centre de vacances Accueil Temps Libre Ecole de devoirs RCE asbl Rue Philomène, 37 1030 Bruxelles 02 203 65 75 02 218 87 34 rce@skynet.be

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF

MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF MÉTHODES DE TRAVAIL ADMINISTRATIF 12 Les formations relatives aux méthodes de travail administratif répondent à l objectif n 1 des

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

Le projet de médiation scolaire au collège Henri HIRO

Le projet de médiation scolaire au collège Henri HIRO Le projet de médiation scolaire au collège Henri HIRO La médiation scolaire c est quoi? I- Définition : C est un processus qui permet, lors d un conflit, l intervention de personnes extérieures et formées,

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS

Règlement intérieur. Document de travail non mis en forme GRAND GENEVE FORUM D AGGLOMERATION FRANCO-VALDO-GENEVOIS Règlement intérieur Introduction Document de travail non mis en forme Le 28 juin 2012 a été signé le Projet d agglomération 2012 au travers duquel les partenaires français, genevois et vaudois ont renforcé

Plus en détail

Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains

Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains 18.04.2008 OC 369 Annexe 3 Formation et formation continue au sein de l Alliance suisse des samaritains Sommaire 3. Au niveau de l association cantonale Annexe 3 3.1: Niveau association: architecture de

Plus en détail

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail?

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Nathalie Cortial Vivien, 2013 1 De la prévention du stress à la qualité de

Plus en détail

ALIDORO CONSULTANTS NOTRE OFFRE DE FORMATION 2015

ALIDORO CONSULTANTS NOTRE OFFRE DE FORMATION 2015 ALIDORO CONSULTANTS NOTRE OFFRE DE FORMATION 2015 SOMMAIRE NOTRE CONCEPTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Notre approche pédagogique et déontologique page 1 Valeur ajoutée d Alidoro Consultants page

Plus en détail

HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L ACCESSIBILITÉ COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION. AQLM 09 octobre 2014

HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L ACCESSIBILITÉ COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION. AQLM 09 octobre 2014 HARMONISATION DU PROGRAMME VACANCES-ÉTÉ (PVE) : L COMME BASE COMMUNE D INTERVENTION AQLM 09 octobre 2014 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Présenter l historique de l harmonisation du PVE sur le territoire

Plus en détail

FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014

FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014 FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014 Projets de formation validés par la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation et financés par Uniformation au titre du projet de branche des Régies de Quartier et de

Plus en détail

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction

SALESIEN PROJET POUR L INTERNAT. Introduction PROJET POUR L INTERNAT SALESIEN Introduction L e projet éducatif proposé dans l internat du réseau salésien s enracine sur le texte de référence «Pour un projet éducatif et pastoral salésien». Il repose

Plus en détail

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO PRATICIENNE FORMA- TRICE ET PRATICIEN FORMATEUR REGION ARC-FRI La formation offerte dans la région Arc-Fri (Haute école de santé Fribourg, Haute Ecole de travail

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

«INTERGENERATION ET TRANSMISSION» Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région PACA)

«INTERGENERATION ET TRANSMISSION» Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région PACA) LES QUATRIEMES RENCONTRES INTERGENERATIONNELLES EN REGION PACA «INTERGENERATION ET TRANSMISSION» 29 ET 30 AVRIL 2014 Présentation de la biennale organisée par le RIG PACA (Réseau Inter Génération en région

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

RAPPORT DU CONGRES D OSLO SUR LA PREVENTION DES ABUS SEXUELS ET DE LA MALTRAITANCE EN EUROPE (*)

RAPPORT DU CONGRES D OSLO SUR LA PREVENTION DES ABUS SEXUELS ET DE LA MALTRAITANCE EN EUROPE (*) RAPPORT DU CONGRES D OSLO SUR LA PREVENTION DES ABUS SEXUELS ET DE LA MALTRAITANCE EN EUROPE (*) A travers ce que nous avons pu écouter et échanger au congrès d Oslo, en mai 1995, ainsi que ce que nous

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail