Les modèles de gravité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les modèles de gravité"

Transcription

1 Jn-M Sën Un P-Duphn ; 1 L mdè d g Fn R Adnd Innn Td Thy nd Edn Pnn Uny P. Andn J. E. n Wnp E Td C. Jun Enm Lu 42(3) Spmb Ru èb n Tuh g p u (PIB dn.) Mg gbn û d nn (np d d dun ) n un bè mpn : û d nn qun d 170% (Andn & n Wnp 2004) E-nè : Pn ndnn hngn 22 pu n qu un É d USA (M Cum 1995) E-R : L py dun unn mn hngn 335 pu qu u (R 2000) Ruz bu m mn P : mu pn d mdè ; bm ndun d b mpn. Cnun : n d mu d mdè mpqu hqumn nd mn d b m 3 1

2 Pn L mdè mp d «pmè gnn» (1960-dbu 2000) L mdè «hqumn nd» d «duxèm» gnn (dbu 2000-) L pbèm d mn up L pbèm d mn n pn Pbèm gnux 4 Un Mnd à Nwn 5 Mhd mp Mdè d g: Xj (Mj)= YYj/dn (j) Mdè uumn Lg Xj = 1Lg (YYj) + 2Lg(dn j) + j An Lg Xj = 1Lg Y + 2Lg Yj+ 3Lg(dn j) + j Rmp p (u ju) : u ppun 6 2

3 Mdè d g «ugmn» Indun d nu b d nô N : S n bj d h hunm m b p u un b d n uun b d n ô : pp n n à OMCàun n è mmun Exmp d b ndu dn mdè d g PIB/ Fnè mmun Lngu mmun Enmn Su mm Rn n 7 N: b «b» b «un» Cn b n un dmnn ET j : dn n è mmun n n z1 j D u b nund m n nou j : nmn u mm z1 z1 j 8 Un du mdè Em n d mdè d g : d h ng uxpi B à d n. Cnô b g pu qun n u n d u b : p qu mm nun. U b du mdè d g mm b numn qund mm «ndgèn». 9 3

4 Em n d mdè d g d h ng uxpi B 1 Ex m n hngpuunn udnndpi B d h ng à d n 05; 15 Mg b d û d np mnn d dn mm b ux hng 10 Vb du mdè d g mm b d nô V b d n # b d nô L h hp u b d n : qu n u n d unz nd b -hng d du n u h ng b ux? L n du nd b dg p m d «nô» «b d n» 11 Exmp: zn «nu» «up-nu» (Fnk) L ux d h ng n -upn - dû à d g «nu»uà x n d UE? On h h gn nd un b d n d y p: pp n n àun nz n d n g n( mm mn ). 12 4

5 Vb d g mm b numn Vb ndgèn = (b xgèn) P x mp :F nk Rm ( 1 999) : u u mm -- hng? Tux d n = (uu) P b è md ndg n : u u - xgèn? 13 Vb d g mm b numn L b n u ( d n n è mmun n xgèn u ux d n 1 p: uxd u u màp d unmdè d g n n g nqud b «xgèn» 2 p : uxd u u m n du d n qu n d n 3 p: hn «du»d qu ndg n n mp d pqu mm- ndu d n qu nd n mm b xp d pqu mm 14 Enm d pn Dux dmnn: zj Un dmnn «nddu» : un d b n( up dp y d n mdè d g) : zj. Un dmnn «mp» : d d b nd dnn nd du : z.. T=nmb dd d b n S T = 1 : up ; T > 1 : pn 15 5

6 Cup u pn? Cup: hnn d n py u un nn d n: n (n-1) n b b. Emn MCO Pn (dnn mp): hnn d n py u T nn d n: T x n(n-1) n b b. Lg Xj = 1Lg (YYj) + 2Lg(dn j) + j Enp n p u u p du d m n pb 16 Un du «pn» Un qun pu à un p b d h n n:nmu p p T d h n n L d h n nn p unp b è mpu mdè d g «ux» pn : Smp mn MCO u qun- u x n(n-1) Np n p b u upd n p pp à up. Cnn n à dnqu dn mp Cmp gn n up pm ux n d dn mp dnnd n gd n m n : u nd n dn mp 17 E x «mp» L nn d b np u d qu p qu qu n u n n u nd nn : hp k hb u I u dn «nô» pqu mp T b mu nd qu n nn d b n 18 6

7 E x nddu («p d py») Cn n pqu à un n b (j) ndpndmmn du mp dn nn dn mp Indun d n(n-1) b mu : P xmp : xpn d Fn Tun Hmgn p qu n d b xp n dnqu pu u nddu (mm b) Hgn u d b xpqu dpnd d x nddu C : n n pu b b nn dn mp n nddu 19 E D mp ndu dud qu npu du p quà nd du. C un b. Pm dn d ndu b b nn dn mp Cnn nmqu : - P d n b xp (n pb p mdè Humn-Ty). - S ju dn d g d h n n( n n np m dè dg ) 20 L du d «n mu» 21 7

8 L ndmn hqu Mdè hqu d b: Nu h du mm nnn : nun mnpqu nu nm ggphqu (Kugmn) Ch qup y p d nun qu u à pdu: Dn n u : h n-qu pu gmn ndu àunmdè dg dè qu n nn n p n mp è qu unp y p du uun qu du bn (Dd). 22 Rn mu L mdè uumn n pnd p n mp p n d unp y : mm n dux py dpnd u d b nn dn u py (n mu) Pu xpqu hng bux n u p u m n n d u u b m nu d n mu. L nd d px n d ndu d n mu»: b dg d u u u m n mm mp q u n d px nu pu 23 Mdè d g «hqumn nd». L mdè Andn-n Wnp Puu : Andn (AER 1979). Synhè n Fn (2003) Bdwn (2006) Mdè «hqumn nd» : Andn n Wnp (AER 2003). 1 YY j X j j YW P Pj j : b ux hng «d» P Pj : nd d px Y Yj Yw PIB d j mnd : d ubun (>1) À m nmqumn 24 8

9 Equn à m LgX j Lg YYj 1 Lgj 1 LgP 1 LgPj j 1 p P 1 1 j j j j (ymqumn Pj) mè dd bu nd n nd u j P pj (pndn p p dn PIB) : px à pdun du bn j n j L P n nn d b xp du mdè : Yj j L P n n p nn dn mp puqu Yj ( n du j) n n p. 25 Cmmn u mdè Andn & n Wnp j û d nn (Td ) L dn un b «pxy»d un mpn d «d» : û d np. L u b b pun pnd n mp d u y p d û d n n qu ju mdè d g «ugmn». Pn n up (-n) 26 Inpn d P Pj «Rmn» ; Rn mu (Andn-n Wnp) ; «-p-m» (Bdwn) L b «b» dn pp mn ux px mndux. Pu un py pu px n. P : m u u u dumnd ux x p nd Pj : m u u u dj ux mpn du mnd. 27 9

10 Pbèm L nd d px P Pj n n p nnu Andn n Wnp ppn un mhd è mpx On pè gnmn mp P Pj p d x «py» xpu mpu: 2n b uppmn (mn pu n n n nn) LgX j Lg YYj 1 Lgj EF j EFj j 28 Vb xgèn D n mdè h qu dup d u d PI B x à 1. On pu dn m X j Lg 1 Lgj EF j EFj j YYj Pm d ud dux pbèm nmqu: 1- Cn n PIB x 2- B d ndg n n xp n PI B 29 L nn d n mu 30 10

11 Cnqun du mdè nmqu d yp Andn & n Wnp L b d dmnn un mm PIB p n n x py. En x py nnn mp d n mb d u àd m n n un: y mp PIB nmn. 31 Un du mdè T b à dmnn b (j) u p b d n u n Td C n nôn n mb d b un d m n nn ( uj ) p x. Dn un nd mp pb d g x u b undmnnn 32 Pbèm du mdè g-n Vu nu Vu nu. Fqun d Xj =0. Du à b n d h ng m u à nd n u b n d qu u. Pbèm gbqu : Lg(0) Pbèm d b nu (Xj n pu p ng). Sun : mnn d b nu (1+Xj) Tb (pu pbn) 33 11

12 Pbèm du mdè g-n Hd ; n Sn S & Tny RES n Rdu nn d b xp (hd) Az un dn mdè g-n n gn mdè d g n pu. Mhd pp p Sn S & Tny : Xj (à p d LgXj) u un mu PPML (Pn pud-mxmum khd). Pm d mhd : d u nu ( gn n pu nb à pn u b n d u nu) Cnqun : du pu pub 34 Cmpn OLS-PPML (up) (up ; mn Du L Sën; Enm nnn 2008) Dn j Cngu Lngu mmun n n ppnn mmun OMC d_n_u UE Obn OLS (45.12)** 0635 (5.63)** 0767 (12.56)** 1066 (10.47)** PPML (19.52)** 0556 (8.23)** 0118 (1.99)* (3.84)** 0510 (7.90)** (6.67)** (3.66)** 0609 (8.50)** 0750 (7.80)** T pd x u n x 36 12

13 L pbèm d b nn dn mp Cnn d b- du mdè d g : d n n è mmun Pun m n p mm d -mp Np u np np n ( m nàp d n «whn») nddu Mhd n pu d b n pu dn mp : d b nunn. 37 E x n pn N p nnd x nddu du pn (j) x-py ( /u j) n up. L x nddu (j) nôn n mu (Egg nd Pmy 2003 ; Chng nd W 2005; Bdwn 2006) M nd upp qu nnn dn mp qu n à h ( à n u n). 38 L pbèm d x d n mu n pn (150 py ; 20 n) E EFj ; EF nmb d b x Ej (=Ej) ; EF 150x149/ EF; EFj ; EF 150x2 +20 EF; EFj ; EF 150x2x20+20 EF; EFj ; Ej ; EF p d "n mu" pn "qu" "n mu" nn dn mp "n mu" nn dn mp "n mu" nn dn mp nèg mn "n mu" m p d' nddu Emn mxmum d b du ux b m m hnqumn b pu d hnn p gnd Chng & W (2005 ; hnn n!) ; Bdwn (2006) 39 13

14 Sun 1 : mpmn d x p un nd d mn C u d un nd d«mn» (mn) d yp dn pnd p PIB qu dn mp. M N pu pnd p n mp u u d «n mu» P nm h pu ndu un b (Andn & n Wnp 2001 ; Bdwn 2006) 40 Sun 2 : L mpmn d x p d pm d ndu d b nn dn mp. M L d H u m nn ndu qu mm n u j ( b) L mdè d Humnn-Ty g «ndgn» m mpqu un hx b d b du mdè «xgèn». 41 R nd u d b

15 Vb m L hng bux gn à un muud d b Tu dmnn n n p nnu u qunb (nmmn pqu mm) C b m pun b xp. L b xp n b ; npn unmu udd ;( p qu )n mp qu n pu ppî gn uu u un hnn g P x mp : b UE m n n b n u n p h pqu mmun b mn (mn). qu n n p unqumn mp d uppn d x dunè 43 B d ndgn B d nd g n : mm b d m n u dmnn d b xp? z nd b h ng un nd u n è ; Du pu u d b numn pub. P xmp : L n du nd b n um n «R»! R (2000) An B Tny (2002) «A numn w b bd numn» (Bdwn 2006) 44 Fb dpnb d dnn Pu d dnn d pqu mm «b» d bè nn d û d np Impn du «qu» d à qun. L u ymqu à d b mu ndu un n nb d u

16 CONCLUSION L nu mhd ngn un «nmn» d u Lp n n p uj u m u m hd L mhd dpnd d qun p. L b d n - b dn mp PIB- (pn)? Un pu b dn mp nun(up n dux p)? B nn dn mp (up)? Ê è n à bu ux mhd d m n

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

s i o un univers tradécouvrir r c découvrirc de la physique de la physique s p l r ie sp Les métiers imétiers e de la physique er é à découvrir r ie

s i o un univers tradécouvrir r c découvrirc de la physique de la physique s p l r ie sp Les métiers imétiers e de la physique er é à découvrir r ie g p ng n g ng n ng g n uu xp n uu u ng nvnnn n n nn un x n d xp uu u n ng ng un L d phy n p n d phy d phy g un unv duv à duv n p nd dv duv x n d xp duvn f n n un nvnnn f b f nnn n g ng ng g n nnn n un

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE...

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE... Gmm ROC NOX VERSON CHEMNEE CHAUDERE FOULACER AVEC PRODUCT ON NTEGREED EAU CHAUDESANTARE TABLE DES MATERES DESCRPTON DE LA CHAUDERE 2 CARACTERSTQUES TECHNQUES 4 2 22 2 Dmmpm Rp b x Pbû RACCORDEMENTS HYDRAULQUES

Plus en détail

www.amd-incontinence.com

www.amd-incontinence.com www.amd-nnnn.m www.mgqudam. - Céd ph : Fa > Fu una Bugz, pégz v bé! Dmandz n à v pn d ané www.amd-nnnn.m Un gamm éudé. Un un mué N az pu u vu gâh Aujud hu n, pu d gn n évqu uvmn ; Puan, n pu d 4 mn d ança

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement. Page 2

Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement. Page 2 Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Méhdm Ingén du déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn

Plus en détail

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde *

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde * SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME N 'nvnn n n n (aaaa//jj/n 'nvnn) N :... an n v Pn :... nv w A :... a Da L 3.. q gn W a n) ' T :... A 'v q a CP :... q (n a fp p ppaag TYPE f Dv :. IDENTITE Maq

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. 3 : Régulation UE et nationale MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE 3 : Régulation UE et nationale AVRIL 2010 3 : Régulation UE et nationale Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du territoire

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

WWW.SAMI-EQUIPEMENTS.CH

WWW.SAMI-EQUIPEMENTS.CH A o dmnd, nou nou fon un b p d ou on dn gnmn d o oux xn ou d o nou ou fuu n Nou pouon ou popo : 1. No non dnn d uyux : Inon mhn d g Tou ouff d hg Amo d hg Souff d qug Bn d g n bon Pomp d onô Mhn à ou Égè

Plus en détail

de l antiquité à nos jours

de l antiquité à nos jours L s x s s us ons s onp o g sp L du odd p op n u, pou ou u s onnous on. ud od f f mm n S Touous ouousns hso L hd Sn-Enn L qu Sn-Enn d nqu à nos jous Au mps ds Romns ( u v sè) L qu s su pès d un ds os gnds

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Biogaz Europe Nantes 25 et 26 octobre 2011

Biogaz Europe Nantes 25 et 26 octobre 2011 Bogz Eop Nn 25 26 oob 2011 Un non d méhnon po n o à d bobo-déh Hoq : n xpén d v of péb No omm x g nb à pévon d nvonnmn no no nggon dn dévoppmn db d o n, po : Répond x bon d mè ognq go. Co, nfom vo déh

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013

DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013 DECLARATION FISCALE DES LOUEURS EN MEUBLE DE TOURISME (hors Locations de chambres d hôtes) Revenus perçus en 2012 et déclarés en 2013 La campagne de déclaration des revenus perçus en 2012 pour le paiement

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

www.fesnamur.be le site officiel de la LFFS-Namur '() * ($)**$+,$ -. /$0)+ $ 20 4+0. )*0 50)0$ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4

www.fesnamur.be le site officiel de la LFFS-Namur '() * ($)**$+,$ -. /$0)+ $ 20 4+0. )*0 50)0$ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4 ($)**$+,$ -. /$0)+ 0*)-$,1$)2 3 $ 20 4+0. )*0 50)0$ /66) $ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4 2. Modifications à l annuaire provincial Procès-verbaux des réunions du CEP du 12/10/2010 et de la CSP du

Plus en détail

Etude des différents types d installation Photovoltaïque

Etude des différents types d installation Photovoltaïque OBJECTIFS ass n vu ls pincipals sucus d insallains phvlaïqus d un pin d vu fncinnl sucul niqu. 2-1 Appch fncinnll ds sysèms. 2-3 Appch cmpmnal ds sysèms. 2-3-5 Cmpmn niqu ds sysèms. OINTS DU ROGRAMME ABORDES

Plus en détail

Cabinet Service Interministériel de Défense et de Protection Civile PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DU PORT MILITAIRE DE TOULON

Cabinet Service Interministériel de Défense et de Protection Civile PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DU PORT MILITAIRE DE TOULON Cabinet Service Interministériel de Défense et de Protection Civile PLAN PARTICULIER D INTERVENTION DU PORT MILITAIRE DE TOULON !!"#$$%&'((()* #$$%+,,! "#$$-&((-' (),. +/#$$- 0.,., 1,,,, 0,.,.. 1 (-"#$$%&'((()*

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot

PARCOURS CINÉMA DANS PARIS N 2 PARIS FILM TRAILS. Découvrez les lieux de tournage Discover where the film was shot N N N cz x c wh h fi w h N N N c à c, q cè à f q p hq, cc p 650 000 x c c p x w h xp f -kw p f h c h h f cc c 650 f h k pc ch,,000 ff c h h pck f f h c - wwwcpf, c À Nw Yk, z, w, f f c p - q, hp fh, fc,

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

Etude géographique de l agriculture en Afrique noire: Analyse des productions céréalières et des systèmes alimentaires au Sénégal

Etude géographique de l agriculture en Afrique noire: Analyse des productions céréalières et des systèmes alimentaires au Sénégal Ed phq d Aq : A d pd d d m m S FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES Dpm d Gph Ed phq d Aq : A d pd d m m S Th p à F d mq d Uv d Gv P Bb BA P b d d d D mq M Gph Mmb d j Ch HUSSY, p, d d h, Uv d

Plus en détail

! "# "$% %&# % *+&*'+&*# ' "'#" & -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 !-"%&# ''!1+ ' +3

! # $% %&# % *+&*'+&*# ' '# & -!& + '1+ '45 %!! 3  & + '1+ '4 3 ' '# ''!1+ '# 3 !-%&# ''!1+ ' +3 ! "# "$% %&# %! "#"$%&&'"!&%("!)&*' " *&%"*#!*+#)& ", *+&*'+&*# ' "'#" & ''!&()*'+,--. +/!' +-*$0%1%23%!! 3 -!"& + '1+ '45 %!! 3 " & + '1+ '4 3 ' "'# ''!1+ '# 3 --"!. *#0%1+ '6!#3 "'"/**#'"#$ 71+ 63 -&&

Plus en détail

Fiche complète score3.fr

Fiche complète score3.fr Fiche complète score3.fr ENTREPRISE DEMO SIGNALÉTIQUE Raison sociale Entreprise Demo SIREN 999 999 999 Activité principale Forme juridique Commerce d'autres véhicules automobiles (4519Z) Ste par actions

Plus en détail

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein

Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Chapitre 9 Le modèle Cox-Ross-Rubinstein Considérons un actif valant S 0 à la période initiale et qui, à chaque période, peut être haussier (et avoir un rendement u) avec une probabilité p ou baissier

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Vers un capitalisme casino?

Vers un capitalisme casino? Dossier du service d études 5 Chaussée de Haecht 579 1031 Bruxelles Dossier du service d études Vers un capitalisme casino? Introduction à un nouveau défi syndical ! " %&' (&&)!" % & '()* +,. '/& 0 1 233

Plus en détail

Relations Économiques Internationales

Relations Économiques Internationales R Émqu I J-M Së @duph.f 2006-2007 www.duph.f/ 1 Mu d b Ed Bé (pmb 2002) Ev 15 2 1 3 P Chp 1 L'hm u d. Chp 2 L u fu d émqu. Chp 3 Pf émqu. Chp 4 L mm Chp 5 - L mé fè. Chp 6 L d émqu 4 2 Chp 1 Lhm u d émqu

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

Exo7. Topologie générale. Enoncés : M. Quéffelec Corrections : A. Bodin

Exo7. Topologie générale. Enoncés : M. Quéffelec Corrections : A. Bodin Enoncés : M. Quéffelec Corrections : A. Bodin Exo7 Topologie générale Exercice 1 1. Rappeler les définitions d une borne supérieure (inférieure) d un ensemble de nombres réels. Si A et B sont deux ensembles

Plus en détail

Vickers. Vérins de la gamme TV. Vérins de la gamme

Vickers. Vérins de la gamme TV. Vérins de la gamme Vickers Vérins de la gamme Vérins de la gamme TV Interchangeables ISO 0-2 et DIN 4 Pression nominale (hydraulique): bars Pression de service (hydraulique): 2 bars maximum /8 F-4147 Caractéristiques Conformité

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

!"#$#%&'()'")*+)"*+)

!#$#%&'()')*+)*+) !"#$#%&'()'")*+)"*+),')-./01'231'41-'056781917.-':;?=231-'?1'?=7'G'H231-.=>7'0>9:4;917.6=7?6.=>7D':>3J>=

Plus en détail

Analyse de Données. Analyse en Composantes Principales (ACP)

Analyse de Données. Analyse en Composantes Principales (ACP) Analyse de Données Analyse en Composantes Principales (ACP) Analyse en composantes principales (ACP) ** Sur toute la fiche, on notera M' la transposée de M. Cadre de travail : On a des données statistiques

Plus en détail

SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009

SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009 ÉTUDE SOURCES ET MODES DE FINANCEMENT DES ÉTUDIANTS DE PREMIER CYCLE 2009 FÉDÉRATION ÉTUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUÉBEC Ensemble pour l éducation Fédération étudiante universitaire du Québec 15 Marie-Anne

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

(X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 -

(X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 - (X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 1 - !" # $ (X)HTML - IUT A de Lille 1 Formation Temir SC - 2 - %&&'()*)+,+&-&.'*/0-/%/,1./-&%()1)+'(2%&314+(2%,%&/%(2/%5%1*6'*..,*&1))/171()%& %&.%/8%))%(),%6'()/9,%:;2%,1./-&%()1)+'(2%&.10%&&1(&)'*6

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

! " "# $ ) * + "(,-./.0122/3! "! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! +

!  # $ ) * + (,-./.0122/3! ! + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + ! " "# $ "! "% &' % ( ' ' &'( ) * + "(,-./.0122/3! "!! # % " + 4 $!% # & # # # '! ( ' ) *! + # % 5" % "( % 6 6 5 '% ' 6 6 " ( 6 6 C + -6 4 + 7 8 7 &97 : + 7 6 6 5B 7 ; " - 8 ("' % ( ' ' % ( ) % " < =

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

GRUNDFOS INTERCHANGEABILITÉ. GUIDE INTERCHANGEABILITÉ Circulateurs - Édition 2013

GRUNDFOS INTERCHANGEABILITÉ. GUIDE INTERCHANGEABILITÉ Circulateurs - Édition 2013 GRUNDFOS INTERCHANGEABILITÉ GUIDE INTERCHANGEABILITÉ Circulateurs - Édition 2013 SOMMAIRE PAGES Ce document a été élaboré afin de faciliter les recherches de correspondances entre nos circulateurs et ceux

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 909 «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» (Version du 23/05/2012 à 02:07:40 ) 1 909 - Régie industrielle

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

.:;<;!#=>?:@! A?!6<:>(B;C:! A?!;D@D;C=E=<@@:?C!

.:;<;!#=>?:@! A?!6<:>(B;C:! A?!;D@D;C=E=<@@:?C! .:;?:@ A?6(B;C: A?;D@D;C=E==K./0+123245'-56&'*(78' "#$"&'()*'*+,-./0"(1.'-,2""3&"#- " "#$&'()$*+'#,-$*$./0+123245'-56&'*(78' " 9 6(B;C::;;D@D;C=E=

Plus en détail

TD: Ensembles, applications, dénombrement

TD: Ensembles, applications, dénombrement Université de Provence Année 011/1 Licence Math Info ème année S3 Fondements de l Informatique 1 Ensembles et fonctions TD: Ensembles, applications, dénombrement 1. On suppose que l ensemble de tous les

Plus en détail

Chapitre 7. Récurrences

Chapitre 7. Récurrences Chapitre 7 Récurrences 333 Plan 1. Introduction 2. Applications 3. Classification des récurrences 4. Résolution de récurrences 5. Résumé et comparaisons Lectures conseillées : I MCS, chapitre 20. I Rosen,

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE

Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Institut Géographique National Laboratoire COGIT LE RISQUE Jean-François GLEYZE Janvier 2002 ! "" Sommaire!!" #!"! $!!!!! #!! %!& '%!&! (!! ) *!!!!+ " " "" %!!# "" " #, & # " $ % " &! #$ -.'/ &" $ / &"

Plus en détail

Notions scientifiques pour les chimistes

Notions scientifiques pour les chimistes Notions scientifiques pour les chimistes 1 - Unités SI Les scientifiques du monde entier ont adopté un système unifié d unités appelé «International System of Units» (SI). Ce système se base sur sept grandeurs

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

EI - EXERCICES DE PROBABILITES CORRIGES

EI - EXERCICES DE PROBABILITES CORRIGES EI 1 EI - EXERCICES DE PROBABILITES CORRIGES Notations 1 Les coefficients du binôme sont notés ( n p 2 Un arrangement de n objets pris p à p est noté A p n 3 Si A est un ensemble fini, on notera A ou card

Plus en détail

#$"%&'(")*!+&!,-$)'*./! !!!

#$%&'()*!+&!,-$)'*./! !!! " #$"%&'(")*+&,-$)'*./ 0*1"()&23$-/-4"56&(&)7*+.4-4"56&('&$2-$)'*(7.'+&(&$(&"4$.$)( /-'(+&/.8"(&&$7/.2&+96$:7'-;&)7-').&.$?@3"/"77&A-

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004. Un Peuple Un But Une Foi. Par Issa BARRO Expert Consultant

UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004. Un Peuple Un But Une Foi. Par Issa BARRO Expert Consultant Un Peuple Un But Une Foi LES EMIGRES SENEGALAIS EN ITALIE Par Issa BARRO Expert Consultant Janvier 2005 UN Habitat/IAGU : Emigrés et transfert d argent Issa Barro, septembre 2004! "# $! "#$ % & '()(' *

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

Apprentissage en français

Apprentissage en français Apprentissage en français Université Pierreet-Marie-Curie www.upmc.fr / MedLine PubMed = interface de consultation de Medline (il en existe d autres). -Medline est une base de données bibliographiques

Plus en détail

MODELES ETATS FINANCIERS

MODELES ETATS FINANCIERS ANNEXES ANNEXE IV MODELES ETATS FINANCIERS Désignation de l'en treprise XXXXXX SARL Adresse BP.: 12 814 Douala Exercice clos le 31/12/N Numéro d'identification M110200014565W Durée (en mois) 12 COMPTE

Plus en détail

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8.

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8. SBS B d n o F l d s l c é Sp P p v o B ns s f S 45Bol v da go 79180CHAURAY Tél:05 49 06 87 06 Fx:05 49 06 87 00 www svo b ns sf f Ec Cl s s m n Fo n d B Co n s o mm b l n f o m q Mo b l A Tbl ds mès Rbq

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

4 Espaces topologiques vectoriels

4 Espaces topologiques vectoriels 4 Espaces topologiques vectoriels Il existe des exemples importants d espaces vectoriels pour lesquels la notion naturelle de convergence n est pas engendrée par une norme. C est le cas, par exemple, de

Plus en détail

ENERGYFLEX L assurance de performances photovoltaïques durables

ENERGYFLEX L assurance de performances photovoltaïques durables Liste de prix Date d application 01/08/2008 n 183 ENERGYFLEX L assurance de performances photovoltaïques durables 01/2008 Credits: Getty-images - Nexans. Câble PV hautes performances ENERGYFLEX de Nexans

Plus en détail

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle

4ème Assises de la Solidarité Internationale 15 et 14 octobre 2011, Rennes - Triangle 4èm Assss Sé I 15 14 b 2011, Rs - Tg Cmm sé s s s à-bs? A L Déégé Géé ss TER_RES (BEIRA.CFP) QUE NOUS DISENT LES DÉFINITIONS? QUE NOUS DIT LE TERRAIN? QUE NOUS DISENT LES RÉFÉRENCES INTERNATIONALES? QUE

Plus en détail

Table des matières. Applications linéaires.

Table des matières. Applications linéaires. Table des matières Introduction...2 I- s et exemples...3 1-...3 2- Exemples...4 II- Noyaux et images...5 1- Rappels : images directes et images réciproques...5 a- s...5 b- Quelques exemples...5 2- Ker

Plus en détail

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public

Matrice HP Autonomie des PC Portables Grand Public Ultra Mobilité Mini 10.1" (1024x600) mate mate mate 11.6" (1366x768) Brillante Compaq Presario HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion HP Pavilion Compaq Presario cq10 130 210 1050

Plus en détail

II 420 Armand-Bombardier Montréal, Québec HIE 2W9 Tel : ( 514) 494-2222 Fax : ( 514) 494-9222 Courriel : info@arteau.com Site : www.arteau.

II 420 Armand-Bombardier Montréal, Québec HIE 2W9 Tel : ( 514) 494-2222 Fax : ( 514) 494-9222 Courriel : info@arteau.com Site : www.arteau. II 420 Armand-Bombardier Montréal, Québec HIE 2W9 Tel : ( 514) 494-2222 Fax : ( 514) 494-9222 Courriel : info@arteau.com Site : www.arteau.com INDEX Attaches de fil d acier.. 18 Attaches de nylon 18 Bulles

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail