DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences"

Transcription

1 DIVERSITÉ Ensemble, valorisons nos différences

2 Promouvoir la Diversité en luttant contre toute forme de discrimination et en valorisant chaque individu dans le respect des différences Pourquoi? Dans un groupe présent dans près de 80 pays où des collaborateurs de 170 nationalités différentes travaillent ensemble, promouvoir la Diversité est un objectif majeur. Nous sommes une communauté humaine insérée dans la société avec une responsabilité sociale et sociétale. Nous avons besoin de tous les Talents pour assurer notre développement économique. Nous sommes convaincus que la diversité de nos équipes nous apporte plus de créativité et donc plus de performance. Notre vision Des engagements Groupe Des enjeux locaux La politique Diversité de BNP Paribas repose sur un socle commun : la lutte contre les discriminations dans le respect des lois et des cultures de chaque pays, la valorisation de toutes les différences avec des actions de promotion de la Diversité. La diversité des genres Offrir aux femmes et aux hommes les mêmes opportunités de carrière et favoriser l accession des femmes aux postes d encadrement. La diversité internationale Permettre à tous les collaborateurs d accéder aux mêmes postes, quelles que soient leur nationalité et origine. Dans tous les pays où le Groupe est présent, des actions sont mises en œuvre dans de nombreux domaines : handicap, âge, origines, orientation sexuelle, etc. Comment? La Diversité intégrée dans la culture d entreprise Les Principes de management intègrent la promotion de la Diversité : Focus Client : «Prendre en compte la diversité de nos clients» Entreprendre en conscience des risques : «Etre attentif en permanence au risque de discrimination» Valoriser les personnes : «Promouvoir la diversité des Talents» Exemplarité : «Adopter un comportement socialement responsable» Une égalité de traitement dans tous les process RH Recrutement Le recrutement est encadré par un code de déontologie interne et des contrôles permanents qui donnent toute leur place à la lutte contre les discriminations et à la Diversité au moment de l embauche des futurs collaborateurs. Gestion de carrière BNP Paribas s assure qu aucun critère discriminatoire n intervient dans les différentes étapes de la carrière des collaborateurs : évaluations annuelles, mobilité, promotions, formation, etc. Rémunération Des consignes d égalité de traitement sont rappelées en amont des processus de rémunération pour l ensemble du Groupe. Des accords d entreprise pour encadrer la politique Diversité avec un suivi régulier En France, BNP Paribas concrétise ses exigences par des accords sur les thèmes de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, du handicap et des seniors. Dès 2006, BNP Paribas définit la discrimination comme l un de ses trente risques opérationnels majeurs. Le Label Diversité a été attribué en 2009 à BNP Paribas par l Afnor et a été renouvelé en 2012 pour 4 ans. Il marque la reconnaissance de l engagement global de BNP Paribas en France en faveur de la Diversité. Cinq domaines sont évalués : état des lieux de la Diversité / politique Diversité / communication interne, sensibilisation et formation / prise en compte de la Diversité dans les activités / évaluation et axes d amélioration de la démarche Diversité. 2 3

3 Des managers et des collaborateurs témoignent de la variété des actions entreprises Encourager le développement des réseaux Suresh Subramanian Président de l Asian Business Networking Group et Managing Director, CIB New York Laure Morsy Présidente de l Association BNP Paribas MixCity et Global Head of Financial Institutions Group Favoriser l engagement des collaborateurs Laurent Favre Parrain dans l association Nos Quartiers ont des Talents et Business Manager, CIB France J ai découvert l association «Nos Quartiers ont des Talents» après douze ans au sein du Groupe. J ai souhaité partager mon expérience en devenant parrain. Mon rôle est d apporter à ces jeunes au parcours différent une méthode pour formaliser leur projet professionnel afin de les aider dans leur recherche d emploi. Pour moi, c est une véritable bouffée d oxygène d être en contact avec eux. Et je suis convaincu de l intérêt pour une entreprise de mieux connaître et de recruter des profils identiques aux leurs. Indien d origine, j ai pris en 2010 la présidence de l Asian Business Networking Group, qui représente les salariés asiatiques aux Etats-Unis. L objectif de ce réseau est de faciliter le développement professionnel et personnel des collaborateurs asiatiques du Groupe et d en faciliter l intégration, par l organisation de conférences et d évènements culturels. Ce que j apporte à la banque repose en grande partie sur ce que je suis, sur mes origines indiennes et mon parcours. C est bien là que repose la force de la Diversité : l apport d idées et de solutions différentes. L Association BNP Paribas MixCity a été créée en France en 2009 afin de réunir les femmes cadres du Groupe autour du thème de l égalité professionnelle et de la promotion des femmes. J ai pris la présidence de ce réseau en 2010 car j étais convaincue de la dynamique potentielle de ce type de démarche qui incite les femmes à la prise d initiatives. Je suis très heureuse aujourd hui de constater que le nombre d adhérentes progresse chaque jour et que des réseaux se développent désormais dans de nombreux pays du Groupe. Promouvoir l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Nancy Marquez Responsable des Ressources Humaines, CIB Moyen-Orient et Afrique du Sud Nous avons tendance à voir les femmes du Moyen-Orient à travers le prisme de l histoire, de la religion et du vêtement, mais il est étonnant de constater à quel point elles sont puissantes et respectées sur leur lieu de travail. Cependant je suis la seule femme membre du Comité Régional Exécutif. En tant qu américaine d origine portoricaine et DRH pour le Moyen-Orient, l absence de femmes au sommet de la hiérarchie est une constante que je souhaite faire évoluer. Mon objectif principal est de sensibiliser et «d éduquer» l ensemble de nos équipes à la Diversité. A Bahreïn, j ai repris les rênes du Comité de pilotage établi en 2010 dans le sillage de l Association BNP Paribas MixCity, le réseau de femmes du Groupe. 4 5

4 Faciliter l intégration des personnes en situation de handicap BNP Paribas est membre fondateur d HandiFormaBanques, dispositif interbancaire qui favorise l insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans les banques. Sensibiliser et former les collaborateurs Claire Godding Responsable Diversité, BNP Paribas Fortis, Belgique Olivier Baduel Conseiller d accueil chez BNP Paribas J étais commercial dans l horticulture et je cherchais un nouveau métier. Celui de conseiller d accueil m est apparu comme une porte d entrée vers un univers à la fois stable et évolutif. Grâce à HandiFormaBanques, j ai pu suivre une formation en alternance à Toulon. C est un excellent dispositif qui met face à face des personnes qui n étaient a priori pas destinées à se rencontrer. Jean-Michel Malé Responsable RH BNP Paribas à Toulon Grâce à HandiFormaBanques, je recrute des collaborateurs qui ont l expérience du monde du travail, capables de s adapter très vite et conscients des perspectives d évolution qui existent dans notre Groupe. C est une bonne formule, innovante et rassurante pour les recruteurs. Au sein de BNP Paribas Fortis, nous proposons à nos RH et managers différentes formations Diversité dont un e-learning obligatoire rappelant la loi anti-discrimination et son application à la vie en entreprise. Nous avons souhaité faire un focus sur le handicap auprès des collaborateurs participant au processus de recrutement avec un atelier «Pour ne plus être handicapé face au handicap». Ces formations sont très appréciées des collaborateurs qui prennent véritablement conscience des enjeux de non-discrimination et leur permettent de mieux aborder toutes les formes de différences. Garantir l égalité de traitement dans le recrutement Clotilde Demange Responsable Projets et Méthodes dans l équipe Recrutement du Groupe Nous avons mis en place des procédures permettant une égalité de traitement tout au long de la chaîne du recrutement. Cela commence par l information sur les postes à pourvoir, qui doit être largement accessible. Puis cela se poursuit par l évaluation objective des compétences et des qualifications, sur la base d offres claires et transparentes et de grilles d entretien. Cela passe aussi par la sensibilisation et la formation des recruteurs aux principes d égalité de traitement et de non-discrimination. Enfin, l ensemble du parcours des candidatures est tracé et nous procédons régulièrement à des contrôles. C est la qualité de cet ensemble, de A à Z, qui permet de garantir l égalité de traitement dans notre procédure de recrutement. Mesurer pour progresser Elisabeth Karako Responsable Diversité Groupe Ce qui ne se mesure pas n existe pas. Une politique Diversité n est efficace que si elle s accompagne d une obligation de rendre compte des progrès dans la durée. Audits et diagnostics, consultation des collaborateurs chaque année au travers du baromètre interne sur leur perception de la politique Diversité ou l'édition d un bilan Diversité en France sont autant d outils nous permettant de mesurer les résultats des actions engagées, nos points forts et les domaines sur lesquels des mesures doivent encore être prises. 6 7

5 Equipe Diversité Juillet Photos : Photostock MCQ BNP Paribas - Design : Blend.fr Ce document est imprimé par APF Entreprises 3i Concept (EA), sur du papier recyclé à 100 %, selon la norme Imprim' Vert.

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3 «LABEL DIVERSITE» Label relatif à la prévention des discriminations et à la promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des ressources humaines Cahier des charges de labellisation Version 3 Applicable

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

Piloter les objectifs et l activité

Piloter les objectifs et l activité PARCOURS CL.01 Piloter les objectifs et l activité Fixer des objectifs, mobiliser une équipe, réaliser un suivi d activité, c est le moins qu on puisse attendre d un manager. Pour autant, le pilotage ne

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012

Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 Comment un Responsable de Formation peut gérer la Responsabilité Sociale des Entreprises (R.S.E.)? Sylvie PAYOUX et Constant CALVO - 30 janvier 2012 1 La R.S.E. a pour finalité le développement durable

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Parrainage de la «Journée du Manager»

Parrainage de la «Journée du Manager» UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------- La Commission ------------- Parrainage de la «Journée du Manager» Organisée par l Association des Stagiaires Managers du CESAG (ASEMA) Discours

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

Libre à vous d évoluer

Libre à vous d évoluer Libre à vous d évoluer avec un Groupe qui porte vos ambitions Le Groupe La Poste en bref : Notre ambition : devenir le leader de la distribution de services de proximité, la banque citoyenne de référence

Plus en détail

PSA Peugeot Citroën face au testing. Daniel Bouchard

PSA Peugeot Citroën face au testing. Daniel Bouchard Numéro 5 Juillet 2007 PSA Peugeot Citroën face au testing Daniel Bouchard Daniel Bouchard est responsable du service gestion des compétences et recrutement de PSA Peugeot Citroën. De formation École supérieure

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

Conférence Femme Homme : Egalité?

Conférence Femme Homme : Egalité? Luxembourg, le 20 janvier 2012 Dans le cadre de ses actions dans le domaine de la Diversité, l IMS Luxembourg a organisé, le 20 janvier dernier, une conférence sous le thème «Femme Homme : égalité?», à

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

état des lieux : la situation des femmes 4 L ambition de Bouygues Construction 7

état des lieux : la situation des femmes 4 L ambition de Bouygues Construction 7 Ambition Mixité Sommaire état des lieux : la situation des femmes 4 Dans le monde professionnel 4 Dans le BTP 4 Chez Bouygues Construction 5 Que dit la loi française? 6 L ambition de Bouygues Construction

Plus en détail

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8

PACTE MONDIAL. MLA Conseil 2015. Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies P. 1 / 8 PACTE MONDIAL Communication sur le progrès vis-à-vis du Pacte Mondial des Nations Unies MLA Conseil 2015 P. 1 / 8 SOMMAIRE 1. Présentation de MLA Conseil 3 2. Le mot des Associés 4 3. Droits de l Homme

Plus en détail

Diversité et recrutement : Les politiques en cours

Diversité et recrutement : Les politiques en cours : Les politiques en cours Charles Normand Consultant RH et Formation DIVERSITE ET RECRUTEMENT DANS LES BANQUES : les politiques en cours Charles Normand Collaboration Henry Cheynel Décembre 2010 INTRODUCTION

Plus en détail

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale

Catalogue de formation 2015. Ensemble, Innover et Agir pour l inclusion sociale Catalogue de formation 2015 Nous choisir, c est choisir d agir pour l inclusion sociale UNE METHODOLOGIE INCLUSIVE TOURNEE VERS L ACTION Une capitalisation d expériences grâce au réseau FACE national et

Plus en détail

La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE. Bilan à 7 ans de démarche et perspectives

La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE. Bilan à 7 ans de démarche et perspectives La mise en œuvre d une politique Egalité Professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de BATIGERE Bilan à 7 ans de démarche et perspectives BATIGERE en quelques chiffres Un Réseau de près de

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination Issy-les-Moulineaux, le 20 juillet 2007 2 e édition de l enquête Cegos sur la diversité et la discrimination en entreprise Comment favoriser la diversité en entreprise? Réponses croisées des responsables

Plus en détail

Institut des Reviseurs d Entreprises

Institut des Reviseurs d Entreprises Institut des Reviseurs d Entreprises Assemblée Générale 27 avril 2007 Jacques Potdevin 1. Je suis particulièrement heureux d être parmi vous ce jour et je voudrais avant tout rendre hommage aux contributions

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC)

L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) Accompagnement des Ressources Humaines L Aide au conseil à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) A - l aide à la préparation des entreprises à la GPEC (sensibilisation) B - l

Plus en détail

CENTRE 7 Signataire de la charte de la diversité

CENTRE 7 Signataire de la charte de la diversité CENTRE 7 Signataire de la charte de la diversité Secteur d activité : industrie papiers / cartons Nombre de salariés : 65 Date de signature de la charte : Juin 2004 Bilan Diversité 2011 Le Bilan diversité,

Plus en détail

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE Grégoire DE PRÉNEUF Directeur-Associé, Deuzzi, www.deuzzi.fr (France) 1. PARADOXES DE LA CROISSANCE DU SECTEUR DES SERVICES EN INGÉNIERIE INFORMATIQUE

Plus en détail

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand

Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le. secteur non-marchand Une gestion des Ressources Humaines socialement responsable dans le secteur non-marchand Jean-Marc CLOSE Directeur des Etudes stratégiques Liège, le 30 juin 2011 Exposé centré sur un des 3 «P» People ou

Plus en détail

Formations 1 0 0 % à d i s ta n c e

Formations 1 0 0 % à d i s ta n c e Formations 1 0 0 % à d i s ta n c e 2015 E X T E NSION L E ARNIN G Finance Management Efficacité professionnelle www.elearningtime.com FORMATIONS 100 % À DISTANCE E-learning Time propose 10 formations

Plus en détail

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE 3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE P. 35/42 FICHE N 10 : Les conditions d une exploitation des fichiers de GRH P. 43/49 FICHE N

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi

Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi Accord du XX XX XX relatif à l égalité professionnelle et à la conciliation vie professionnelle, familiale et personnelle à Pôle emploi PREAMBULE Le présent accord s inscrit dans la continuité de l accord

Plus en détail

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix :

Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF. Le parcours de formation est proposé au choix : Parcours de Formation du Directeur d Agence IMF Le parcours de formation est proposé au choix : sous la forme de cours en Présentiel en intra dans les IMF par e-learning. A qui s adresse cette formation?

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante

Gard. L accueil du jeune enfant en situation de handicap. la Charte. développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Gard développe les solidarités www.gard.fr/fr/nos-actions/solidarite-sante Le L accueil du jeune enfant en situation de handicap la Charte www.mon-enfant.fr www.caf.fr Un partenariat essentiel Selon les

Plus en détail

Pour une politique d égalité

Pour une politique d égalité Pour une politique d égalité Le label diversité, un engagement dans la durée Qu est-ce que le Label diversité? Le label diversité est attribué au nom de l Etat pour quatre années, par Afnor certification,

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Limagrain

Responsabilité Sociétale Limagrain Responsabilité Sociétale Limagrain Face à des enjeux agricoles et alimentaires forts : valorisation durable du métier d agriculteur, sécurité alimentaire et qualité des denrées, optimisation des ressources

Plus en détail

La communication Un outil indispensable pour l ancrage de la politique RH en matière d égalité professionnelle

La communication Un outil indispensable pour l ancrage de la politique RH en matière d égalité professionnelle Fiches de bonnes pratiques des entreprises ayant obtenu le Label égalité femmes / hommes La communication Un outil indispensable pour l ancrage de la politique RH en matière d égalité professionnelle La

Plus en détail

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013

Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 2013 Résumé du rapport de mission Plantations du Haut Penja Cameroun 203 - NATURE DE LA MISSION - DEMARCHE - INFORMATION UTILISEE La Compagnie Fruitière a confié à Vigeo une mission qui fait suite à une première

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale

Sommaire. et Environnementale Sequana 2012-2015. 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale Sommaire 1. Introduction Présentation PowerPointP Stratégie globale de Responsabilité Sociale 2. Résultat et Bilan Consolidés et Environnementale Sequana 2012-2015 3. Activité des Filiales 4. Stratégie

Plus en détail

Prévenir la discrimination à l embauche

Prévenir la discrimination à l embauche Alain Gavand Prévenir la discrimination à l embauche Pourquoi et comment agir?, 2006 ISBN : 2-7081-3639-9 Sommaire Préface de Hervé Seyriex... 11 Introduction... 15 Partie 1 Discrimination à l embauche

Plus en détail

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale www.bmci.ma La position de BNP Paribas parmi les leaders mondiaux des services financiers, sa présence dans 80 pays, l impact de son activité

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION Situé aux pieds de l Opéra Garnier, l est une institution parisienne depuis 1862. Cet hôtel 4* appartenant au groupe InterContinental Hotels Group dispose

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka

Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka Allocution d ouverture de Monsieur Nizar Baraka Président du Conseil Economique, Social et Environnemental Séminaire sur «Une nouvelle perspective pour l égalité de genre au Maroc : quelle responsabilité

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE

BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE BONNE PRATIQUE 11 ESPAGNE - PROGRAMME ACCEDER POUR L EMPLOI DE LA POPULATION GITANE TYPE D'ACTION Programme ACCEDER pour l emploi de la population gitane NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE reproduite Page 1/12

Plus en détail

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 discriminations RACIALES À L EMPLOI Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 Dans le cadre du pôle discriminations à l emploi avec la participation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 PROMOTION DE LA DIVERSITE ET DE L EGALITE DES CHANCES DANS LES RAPPORT D ACTIVITE 2014 INSTITUTIONS 1 DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET LES INSTITUTIONS DE PREVOYANCE Dans le cadre de l accord du 22 mars 2012,

Plus en détail

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec)

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec) La représentation des femmes dans les postes décisionnels; dans la haute direction des sociétés d État et de la fonction publique, et dans les entreprises privées Contribution présentée par Madame Lise

Plus en détail

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS

INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS COMMUNIQUE - INVITATION 1er Décembre 2010 INNOVONS ET VALORISONS LE POTENTIEL ÉCONOMIQUE DES FEMMES DES QUARTIERS Centre d information sur les roits d des femmes et des familles Rhône 2 INVITATION AU SEMINAIRE

Plus en détail

COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014

COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014 COP PACTE MONDIAL AUSY DECEMBRE 2014 I DROITS DE L HOMME 1. Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l Homme dans leur sphère

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Classe :... Date :... 1. A a ) gestion prospective de l emploi

Nom :... Prénom :... Classe :... Date :... 1. A a ) gestion prospective de l emploi QCM Nom :................................ Prénom :... Classe :............................ Date :......... LES RESSOURCES HUMAINES Cochez la bonne réponse. Certaines questions admettent plusieurs réponses.

Plus en détail

LE PARRAINAGE UN SOUTIEN À LA TOUTE L INFO AU 3975* mot clé MdEE

LE PARRAINAGE UN SOUTIEN À LA TOUTE L INFO AU 3975* mot clé MdEE LE PARRAINAGE UN SOUTIEN À LA UN TOUTE L INFO AU 3975* * Prix d un appel local à partir d un poste fixe sauf tarif propre à votre opérateur. en savoir + sur Paris.fr, www.paris-emplois.paris.fr mot clé

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises.

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Retours d une enquête menée dans 200 entreprises françaises Edition 2010 Enquête Performance Managériale - EMLyon Hommes &

Plus en détail

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4

Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 Organisation, management des équipes et participation des professionnels CHAPITRE 4 L expression et la participation des personnes concernées sont des sujets consensuels, mais leur mise en œuvre effective

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI

Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI Présentation de nos pédagogies et de nos formations autour du PMSI E-learning Table ronde Tutorat CorpusLearning SASU - 41, boulevard Montebello 59000 Lille - Tel: 03 20 06 50 44 / Fax: 03 20 06 49 49

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012 Entreprise ADP France Date Mars 2012 Adresse 31, rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion Février 2010 Pays France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Préparer et conduire un entretien d évaluation avec succès

Préparer et conduire un entretien d évaluation avec succès ➄ ➃ ➃ Préparer et conduire un entretien d évaluation avec succès Cet ouvrage se propose de faire découvrir progressivement aux managers la logique qui fait évoluer un entretien d évaluation. La première

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ!

Decembre 2013. Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Decembre 2013 Reconversion professionnelle Opportunité pour prendre un nouveau départ! Le contexte socio-économique actuel peu stable, les aléas de nos vies personnelles, nos déceptions comme nos envies

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné.

Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné. INNOVATION CARNET DE SANTÉ, HELPR (ASSISTANT URGENCES) Nous construisons aujourd hui la santé connectée qui permettra demain à chacun d être mieux soigné. Page! 1 sur! 8 DESCRIPTION D UNIKER L objectif

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Politique Ressources Humaines

Politique Ressources Humaines Politique Ressources Humaines 1 Fondamentaux de la politique ressources humaines Une responsabilité partagée Egalité des chances et équité Un équilibre vie privée-vie le Des conditions favorables au maintien

Plus en détail

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine.

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. La somme des expériences RH La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. Plus l entreprise est petite, plus sa gestion des ressources

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5

Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5 Charte Internationale des Valeurs Sociales Fondamentales du groupe JCDecaux Édition 2013 Sommaire I. PREAMBULE 4 II. OBJET DE LA CHARTE 4 III. CHAMP D APPLICATION 5 IV. ENGAGEMENTS 6 4.1. Droit de négociation

Plus en détail

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR CHARTE DU BÉNÉVOLAT «Que chacun, dans son lieu de vie et de travail, participe à cette lutte pour l intégration de tous dans une société de solidarité et de fraternité». «Les exclus» de René LENOIR Les

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

Actualiser, développer et valoriser les compétences des seniors

Actualiser, développer et valoriser les compétences des seniors Actualiser, développer et valoriser les compétences des seniors Fiche 6 Enjeux Face aux changements importants que connaissent les entreprises : évolution du contenu des métiers, des technologies et des

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

Le management des Talents. l évolution du modèle de management par les compétences

Le management des Talents. l évolution du modèle de management par les compétences Le management des Talents ou l évolution du modèle de management par les compétences 1 Les systèmes RH traditionnels ne sont plus cohérents quand le modèle de production prédominant est de produire "coûte

Plus en détail