Le CTN G «Commerce non alimentaire» en chiffres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le CTN G «Commerce non alimentaire» en chiffres"

Transcription

1 CARSAT NORD-EST Le CTN G «Commerce non alimentaire» Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014

2 Sommaiire 1. Caractéristiques générales... 3 A. Nouvelle codification des accidents du travail au 1er janvier B. Provenance des données... 4 C. Définition... 4 a) Les entreprises... 4 b) Effectif des salariés... 4 c) Les accidents du travail... 5 d) Les accidents de trajet... 5 e) Les maladies professionnelles... 5 D. Les indicateurs Les entreprises et salariés... 7 A. Evolution sur 5 ans... 7 B. Résultats de l année a) Sections d établissements et salariés par Département... 7 b) Sections d établissements et salariés par tranche d effectif Les accidents du travail... 9 C. Evolution des accidents du travail sur 5 ans... 9 D. Résultats de l année a) Les accidents du travail par département...10 b) Les accidents du travail par tranche d effectif...11 c) Les accidents du travail selon la cause principale...12 d) Les accidents du travail selon la nature des lésions...14 e) Les accidents du travail selon le siège des lésions Les maladies professionnelles...17 A. Evolution sur 5 ans...17 B. Résultats de l année a) Les maladies professionnelles par département...17 b) Les maladies professionnelles par tranche d effectif...18 c) Les maladies professionnelles indemnisées par pathologie Les accidents de trajet...18 A. Evolution sur 5 ans...18 B. Résultats de l année a) Accidents de trajet par département...19 b) Accidents de trajet par tranche d effectif Les indices et taux régionaux...20 A. Evolution sur 5 ans...20 B. Résultats de l année a) Indices et taux par département...20 b) Indices et taux par tranche d effectif...21 Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 2

3 1.. Carracttérriissttiiquess générralless Le CTN G «Commerce non alimentaire» A. Nouvelle codification des accidents du travail au 1er janvier 2013 Pour répondre aux attentes de la communauté européenne en matière de statistiques des ATMP, une nouvelle codification des sinistres est mise en place à compter du 1 er janvier Désormais, seuls seront codifiés les accidents supérieur à 3 jours d arrêt et les accidents faisant l objet d une IPP. Cette nouvelle codification technologique introduit de nouvelles données en lieu et place des éléments matériels. Les variables sur les causes et les circonstances des accidents fournissent des informations complémentaires permettant de déterminer à quel endroit et de quelle manière des accidents se produisent. Ces informations sont utiles pour la définition des politiques de prévention. Il est tout aussi important, sinon plus, de connaître le moment auquel s est passé quelque chose d anormal que de savoir ce que la victime était en train de faire au moment de l accident. Les causes et circonstances d un accident comprennent trois niveaux ou séquences : les circonstances juste avant l accident avec quatre variables : poste de travail, type de lieu, type de travail et activité physique spécifique, la déviation qui décrit de quelle façon les circonstances de l accident se sont écartées de la pratique normale, le contact - modalité de la blessure, c est-à-dire la manière précise dont l écart par rapport à la pratique normale a abouti à un accident. De plus, le système lie, à chacun des 3 niveaux, un agent matériel associé à chaque action correspondante : l agent matériel de l activité physique spécifique, l agent matériel de la déviation, l agent matériel du contact modalité de la blessure». Cette évolution induit une rupture dans l historique de description des AT qui interdit toute comparaison dans le temps. Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 3

4 B. Provenance des données Le CTN G «Commerce non alimentaire» Les données sont issues d un traitement informatique intégré à la base de données SGE TAPR : Système de Gestion des Employeurs pour la Tarification et la Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles, et pour la gestion des déclarants de données sociales. Ce système est utilisé dans toutes les Caisses Régionales d'assurance Maladie (CRAM) et Caisses Générales de Sécurité Sociale (CGSS). Ce programme a pour objet de constituer les fichiers concernant les employeurs : les résultats des employeurs les sinistres professionnels (AT/MP). Les fichiers constitués comportent les données relatives à la dernière période triennale connue, soit les 3 dernières années connues. Il édite les résultats de la dernière année connue et remet à jour les éléments des 2 années précédentes. Ainsi, un écart peut apparaître entre le recueil statistique de l année et ceux des exercices précédents. C. Définition a) Les entreprises Trois notions définissent l entité «entreprise» : les entreprises, identifiées par leur numéro SIREN, les déclarants de données sociales, identifiés par leur numéro SIRET, les sections d'établissements distinguées par leur activité professionnelle, identifiées par un numéro de SE. b) Effectif des salariés L effectif salarié est déterminé en conformité avec l arrêté du 17 octobre 1995 du Code de la Sécurité Sociale, dans le but de statuer sur le mode de tarification des entreprises. Cet effectif est égal à la moyenne du nombre de salariés présents à la date du dernier jour de chaque trimestre de l année considérée. Les salariés à temps complet présents à la fin de chaque trimestre sont comptés pour 1. Ceux travaillant à temps partiel sont comptés au prorata du rapport entre la durée inscrite dans leur contrat de travail et la durée légale de travail au cours du trimestre civil considéré ou, si elle est inférieure à la durée légale, la durée normale de travail accomplie dans l établissement au cours dudit trimestre. Pour les salariés en intérim, le mode de calcul diffère par le fait que l effectif est égal à la moyenne du nombre de salariés présents à la date du dernier jour de chaque mois de l année considérée, et non plus du trimestre. Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 4

5 c) Les accidents du travail Le CTN G «Commerce non alimentaire» Accident du travail. Article L du Code de la Sécurité Sociale "Est considéré comme accident du travail quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu par le fait, ou à l'occasion du travail, à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs, ou chefs d'entreprise". Indemnisation de l'incapacité temporaire. Article L du Code de la Sécurité Sociale "La journée de travail au cours de laquelle l'accident s'est produit, quel que soit le mode de paiement du salaire, est intégralement à la charge de l'employeur. Une indemnité journalière est payée à la victime par la Caisse Primaire, à partir du premier jour qui suit l'arrêt de travail, consécutif à l'accident pendant toute la période d'incapacité de travail qui précède soit la guérison complète, soit la consolidation de la blessure ou le décès ainsi que dans le cas de rechute ou d'aggravation". Indemnisation de l'incapacité permanente. Article L du Code de la Sécurité Sociale "Une indemnité en capital est attribuée à la victime d'un accident de travail atteinte d'une incapacité permanente inférieure à un pourcentage déterminé. Son montant est fonction du taux d'incapacité de la victime et est déterminé par un barème forfaitaire fixé par décret. Il est révisé lorsque le taux d'incapacité de la victime augmente tout en restant inférieur à un pourcentage déterminé. " d) Les accidents de trajet Article L du Code de la Sécurité Sociale «Est également considéré comme accident du travail, lorsque la victime ou ses ayants droit apportent la preuve que l'ensemble des conditions ci-après sont remplies ou lorsque l'enquête permet à la caisse de disposer sur ce point de présomptions suffisantes, l'accident survenu à un travailleur mentionné par le présent livre, pendant le trajet d'aller et de retour, entre : 1. la résidence principale, une résidence secondaire présentant un caractère de stabilité ou tout autre lieu où le travailleur se rend de façon habituelle pour des motifs d'ordre familial et le lieu du travail. Ce trajet peut ne pas être le plus direct lorsque le détour effectué est rendu nécessaire dans le cadre d'un covoiturage régulier ; 2. le lieu du travail et le restaurant, la cantine ou, d'une manière plus générale, le lieu où le travailleur prend habituellement ses repas, et dans la mesure où le parcours n'a pas été interrompu ou détourné pour un motif dicté par l'intérêt personnel et étranger aux nécessités essentielles de la vie courante ou indépendant de l'emploi.» e) Les maladies professionnelles Article L (Extrait du Code de la Sécurité Sociale) «Est présumée d origine professionnelle toute maladie désignée dans un tableau de maladies professionnelles et contractée dans les conditions mentionnées à ce tableau Peut être également reconnue d origine professionnelle, une maladie caractérisée non désignée dans un tableau de maladies professionnelles lorsqu il est établi qu elle est essentiellement et directement causée par le travail habituel de la victime et qu elle entraîne le décès de celle-ci ou une incapacité permanente» Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 5

6 Article L (Extrait du Code de la Sécurité Sociale) «Des tableaux annexés par Décret en Conseil d Etat énumèrent les manifestations morbides d intoxication aiguës ou chroniques présentées par les travailleurs exposés d une façon habituelle à l action des agents nocifs mentionnés par lesdits tableaux qui donnent, à titre indicatif, la liste des principaux travaux comportant la manipulation ou l emploi de ces agents. Ces manifestations sont présumées d origine professionnelle». Compte spécial Sont inscrites au compte spécial, en application de l arrêté du 16/10/1995 pris pour l application de l article D , les dépenses afférentes à des maladies professionnelles constatées ou contractées dans l une des conditions suivantes : la maladie professionnelle a fait l objet d une première constatation médicale avant la date d entrée en vigueur du tableau la concernant ; la victime n a été exposée au risque de la maladie professionnelle qu antérieurement à la date d entrée en vigueur du tableau D. Les indicateurs Indicateurs Abréviations Définitions Incapacité temporaire AT avec arrêt Arrêt de travail d'au moins 24 heures consécutif à un accident du travail, de trajet ou à une maladie professionnelle Une indemnité journalière est payée à la victime par la Caisse Indemnité Primaire, à partir du premier jour qui suit l arrêt de travail, IJ journalière consécutif au sinistre, et pendant toute la période d incapacité de travail Incapacité permanente Taux IP Indice de fréquence Taux de fréquence Indice de gravité Taux de gravité IJ Moyen IP Moyen Maladies professionnelles indemnisées Maladies professionnelles avec IP AT avec IP Taux IP IF TF IG TG IJ Moyen IP Moyen MP indemnisées MP avec IP Incapacité permanente consécutive à un accident du travail, de trajet ou à une maladie professionnelle et entraînant l'attribution d'une indemnité en capital (si Taux IP < 10 %) ou d'une rente (si taux IP >= 10 %) Nombre d'accidents avec arrêt supérieur à 24 h nombre de salariés Nombre d'accidents avec arrêt supérieur à 24 h nombre d'heures travaillées Total des taux d'incapacité permanente nombre d'heures travaillées Nombre de journées de travail perdues nombre d'heures travaillées Nombre de journées de travail perdues Nbre d accidents avec incapacité temporaire Somme des taux IP Nbre d accidents avec IP x x x x Maladies professionnelles (MP) ayant donné lieu à un premier versement d indemnisation dans l année, qu il soit en indemnités journalières (IJ) ou en incapacité permanente. Maladies professionnelles ayant donné lieu à l attribution d un taux d incapacité permanente (taux IP) dans l année. Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 6

7 2.. Less enttrreprriissess ett ssallarriiéss E. Evolution sur 5 ans Le CTN G «Commerce non alimentaire» Evolution Année Nbre sections d'établissement ,10% Nb de salariés ,28% Evolution des Sections d'établissement Evolution des Salariés F. Résultats de l année 2013 a) Sections d établissements et salariés par Département Sections d établissements par département Département Nbre de SE 1 Ardennes Aube Marne Haute Marne 979 Total Champagne-Ardenne Département Nbre de SE 1 Meurthe et Moselle Meuse 823 Vosges Total Lorraine SE : Sections d établissements Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 7

8 Salariés par département Le CTN G «Commerce non alimentaire» Département Nbre de Salariés Ardennes Aube Marne Haute Marne Total Champagne-Ardenne Département Nbre de Salariés Meurthe et Moselle Meuse Vosges Total Lorraine f) Sections d établissements et salariés par tranche d effectif Les sections d établissements par tranche d effectif Tranche d'effectif Nbre de SE 1 1 à 9 salariés 86,8% 1 à 9 salariés à 19 salariés 5,4% 10 à 19 salariés à 49 salariés à 99 salariés à 49 salariés 50 à 99 salariés 2,4% 0,5% 100 à 299 salariés 33 Effectif non identifié (1) 703 Total à 299 salariés Effectif non identifié 0,2% 4,8% Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 8

9 Les salariés par tranche d effectif Tranche d'effectif Nbre de salariés 1 à 9 salariés 51,6% 1 à 9 salariés à 19 salariés à 49 salariés à 99 salariés à 299 salariés Total à 19 salariés 20 à 49 salariés 50 à 99 salariés 100 à 299 salariés 16,4% 16,6% 7,4% 8,0% 3.. Less acciidenttss du ttrravaiill A. Evolution des accidents du travail sur 5 ans Année Evolution Accidents du travail avec arrêt ,25% Nb de jours IJ ,35% IJ Moyen ,78% Accidents du travail avec IP ,94% Accidents du travail mortels ,00% Total taux IP ,84% IP moyen ,14% Indice de Fréquence 27,24 27,67 27,13 24,79 24,55-0,99% Accidents du travail avec arrêt Accidents du travail avec IP Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 9

10 B. Résultats de l année 2013 a) Les accidents du travail par département Département Accidents du travail avec arrêt Accidents du travail avec IP Ardennes Aube Marne Accidents du travail mortels Haute Marne Champagne-Ardenne Meurthe et Moselle Meuse 79 3 Vosges Lorraine Répartition en % des accidents avec arrêt Lorraine Champagne-Ardenne Répartition en % des accidents avec IP Lorraine Champagne-Ardenne Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 10

11 g) Les accidents du travail par tranche d effectif Tranche d effectif Accidents du travail avec arrêt Accidents du travail avec IP 1 à 9 salariés Accidents du travail mortels 10 à 19 salariés à 49 salariés à 99 salariés à 299 salariés Effectif non identifié (1) 6 5 Répartition en % des accidents avec arrêt par tranche d effectif 1 à 9 salariés 30,7% 10 à 19 salariés 20 à 49 salariés 20,3% 24,0% 50 à 99 salariés 100 à 299 salariés 11,4% 13,2% Effectif non identifié 0,4% Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 11

12 h) Les accidents du travail selon la cause principale Cause principale Accidents du travail avec arrêt Accidents du travail avec IP Blessure en portant, soulevant, se levant, déposant, se baissant 278 Perte de contrôle d'autres objets ou d'animal 140 Blessure en torsion, en rotation, ou en se tournant 135 Glissade, trébuchement, chute de personne de plain-pied Chute de hauteur 113 Accidents du travail mortels Autres 84 Perte de contrôle de moyen de transport ou de manutention 81 1 Mouvement non coordonné, gestes intempestifs ou inopportun 79 Perte de contrôle d'outil 74 2 Glissade, chute, effondrement d'objet ou de matériel Pas d'information 30 Violence, agression, menace 19 Blessure en marchant sur un objet coupant 12 Rupture, éclatement causant des éclats (bois, verre, métal...) 9 Perte de contrôle de machine, de matière travaillée 9 2 Blessure en s'agenouillant, s'asseyant ou en s'appuyant contre 7 Blessure en étant happé, entrainé par un objet ou un matériel 7 Rupture de matériel ou d'équipement 6 Problème électrique, explosion, feu 6 Fuite, écoulement, éclaboussure, aspersion de liquide 5 Présence de la victime ou d'un tiers créant une menace pour elle, lui-même 3 Agression, bousculade par un animal 2 Vaporisation, formation de gaz 1 Débordement, renversement de matériel ou d'objet solide 1 Surprise, frayeur 1 Non codifié Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 12

13 Répartition des accidents avec arrêt codifiés en % Blessure en portant, soulevant, se levant, déposant, se baissant Perte de controle d'autres objets ou d'animal Blessure en torsion, en rotation, ou en se tournant Glissade, trébuchement, chute de personne de plainpied Chute de hauteur Autres Perte de controle de moyen de transport ou de manutention Mouvement non coordonné, gestes intempestifs ou inopportun Perte de controle d'outil Glissade, chute, effondrement d'objet ou de matériel Pas d'information Violence, agression, menace Blessure en marchant sur un objet coupant Rupture, éclatement causant des éclats (bois, verre, métal...) Perte de controle de machine, de matière travaillée Blessure en s'agenouillant, s'asseyant ou en s'appuyant contre Blessure en étant happé, entrainé par un objet ou un matériel Rupture de matériel ou d'équipement Problème électrique, explosion, feu Fuite, écoulement, éclaboussure, aspersion de liquide Présence de la victime ou d'un tiers créant une menace pour elle, lui-même Agression, bousculade par un animal Vaporisation, formation de gaz Débordement, renversement de matériel ou d'objet solide Surprise, frayeur 10,9% 10,5% 10,1% 8,8% 6,5% 6,3% 6,1% 5,7% 4,3% 2,3% 1,5% 0,9% 0,7% 0,7% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% 0,4% 0,2% 0,2% 0,1% 0,1% 0,1% 21,6% Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 13

14 i) Les accidents du travail selon la nature des lésions Nature des lésions Accidents du travail avec arrêt Accidents du travail avec IP Accidents du travail mortels Traumatismes internes Chocs traumatiques Entorses et foulures Nature de la blessure inconnue ou non précisée Autres blessures déterminées non classées sous d'autres rubriques Plaies ouvertes Blessures superficielles Commotions et traumatismes internes 83 3 Fractures fermées 63 8 Autres types de chocs 40 Luxations et sub-luxations 27 3 Blessures multiples Autres types de plaies et de blessures superficielles 22 Autres types de commotions et de traumatismes internes 20 Autres types de fractures osseuses 12 4 Fractures ouvertes 8 Autres types de luxations, d'entorses et de foulures 8 1 Non codifié 8 Brulures et brulures par liquide bouillant (thermiques) 4 1 Chocs consécutifs à des agressions et menaces 4 Amputations traumatiques (perte de parties du corps) 2 Infections aigues 2 Brulures chimiques (corrosions) 1 Asphyxies 1 Perte auditive aigue 1 Répartition des accidents avec arrêt selon la nature des lésions en % Traumatismes internes Chocs traumatiques Entorses et foulures Nature de la blessure inconnue ou non précisée Autres blessures déterminées non classées sous d'autres Plaies ouvertes Blessures superficielles Commotions et traumatismes internes Autres 8,26% 6,71% 6,45% 6,06% 5,35% 12,97% 16,71% 15,90% 21,61% Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 14

15 j) Les accidents du travail selon le siège des lésions Siège des lésions Accidents du travail avec IT Accidents du travail avec IP Dos, y compris colonne vertébrale et vertèbres du dos Doigt(s) Cheville Jambe, y compris genou Epaule et articulations de l'épaule 83 5 Main 79 7 Multiples endroits du corps affectés Pied 62 7 Cou 61 6 Accidents du travail mortels Localisation de la blessure non déterminée Poignet 58 4 Bras, y compris coude 57 3 Cage thoracique, cotes y compris omoplates et articulations Tête et zone faciale 34 4 Orteil(s) 26 - Oeil / yeux 21 - Membres supérieurs, multiples endroits affectés 13 2 Hanche et articulation de la hanche 10 2 Autres parties du corps blessées 10 1 Membres inférieurs, multiples endroits affectés 7 - Abdomen et pelvis, y compris organes 6 - Torse, multiples endroits affectés 3 - Ensemble du corps (effets systémiques) 3 1 Oreille(s) et appareils auditifs 2 - Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 15

16 Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 16

17 4.. Less malladiiess prroffessssiionnelllless A. Evolution sur 5 ans Le CTN G «Commerce non alimentaire» Année Evolution MP Indemnisées ,17% Nb de jours IJ ,42% IJ Moyen ,63% MP avec IP ,14% MP Mortelles Total taux IP ,28% IP Moyen ,01% MP Indemnisées MP avec IP B. Résultats de l année 2013 a) Les maladies professionnelles par département Département MP indemnisées MP avec IP MP mortelles Ardennes Aube Marne Haute Marne Champagne-Ardenne Meurthe et Moselle Meuse Vosges Lorraine Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 17

18 b) Les maladies professionnelles par tranche d effectif Tranche d effectif MP indemnisées MP avec IP MP mortelles 1 à 9 salariés à 19 salariés à 49 salariés à 99 salariés à 299 salariés Effectif non identifié (1) c) Les maladies professionnelles indemnisées par pathologie 57 Affections périarticulaires 88,1% 30 et 30bis Amiante 3,0% 98 Affections chroniques du rachis lombaire 2,0% Autres 6,9% 5.. Less acciidenttss de ttrrajjett A. Evolution sur 5 ans Année Evolution Accidents de trajet avec arrêt ,38% Nb jours IJ ,61% IJ Moyen ,28% Accidents de trajet avec IP ,38% Accidents de trajet mortels ,33% Total taux IP ,79% IP moyen ,57% Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 18

19 Accidents de trajet avec arrêt Accidents de trajet avec IP B. Résultats de l année 2013 a) Accidents de trajet par département Département Accidents de trajet avec arrêt Accidents de trajet avec IP Accidents de trajet mortels Ardennes Aube Marne Haute Marne Champagne-Ardenne Meurthe et Moselle Meuse Vosges Lorraine k) Accidents de trajet par tranche d effectif Tranche d effectif Accidents de trajet avec arrêt Accidents de trajet avec IP Accidents de trajet mortels 1 à 9 salariés à 19 salariés à 49 salariés à 99 salariés à 299 salariés Effectif non identifié (1) Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 19

20 6.. Less iindiicess ett ttaux rrégiionaux A. Evolution sur 5 ans Le CTN G «Commerce non alimentaire» Année Evolution Indice de Fréquence 27,24 27,67 27,40 24,81 24,55-1,06% Taux de Fréquence 16,50 16,91 17,29 15,69 15,53-1,02% Indice de Gravité 11,20 9,97 10,68 11,82 8,91-24,64% Taux de Gravité 0,84 0,81 0,90 0,83 0,86 3,97% 40,00 35,00 30,00 25,00 Evolution des indices et taux 27,24 27,67 27,40 24,81 24,55 1,40 1,20 1,00 20,00 0,84 0,81 0,90 0,83 0,86 0,80 15,00 10,00 5,00 16,50 16,91 17,29 11,20 9,97 10,68 15,69 15,53 11,82 8,91 0,60 0,40 0,20 0, Indice de Fréquence Taux de Fréquence Indice de Gravité Taux de Gravité 0,00 B. Résultats de l année 2013 a) Indices et taux par département Département Indice de fréquence Taux de fréquence Indice de gravité Taux de gravité Ardennes 25,26 15,97 10,52 1,09 Aube 19,20 12,25 2,17 0,67 Marne 27,49 17,44 6,41 0,89 Haute Marne 28,70 17,93 29,94 1,10 Meurthe et Moselle 25,52 16,16 9,71 0,91 Meuse 26,29 17,49 3,99 1,29 Vosges 19,51 12,03 10,64 0,54 Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 20

21 b) Indices et taux par tranche d effectif Tranche d effectif Indice de fréquence Taux de fréquence Indice de gravité Taux de gravité 1 à 9 salariés 14,60 9,18 4,67 0,58 10 à 19 salariés 30,44 18,78 15,98 0,82 20 à 49 salariés 35,51 22,68 15,79 1,12 50 à 99 salariés 37,90 23,88 6,88 1, à 299 salariés 40,44 27,73 2,72 1,46 Source : Statistiques financières et technologiques 2013 issues de SGE TAPR Créé par SISORP le 15 décembre 2014 Page 21

Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres

Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres CARSAT NORD-EST Le CTN F «Bois, Ameublement, Papier- Carton, Textiles, Vêtement, Cuirs et Peaux» en chiffres Source : Statistiques financières et technologiques 2014 issues de SGE TAPR Créé par SISORP

Plus en détail

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2013... 4 Carsat Nord--Est Diirectiion des Riisques Proffessiionnells Les accidents de trajet Sommaiire 1. Introduction... 3 2. Résultat de l année 2013... 4 3. Les accidents du trajet de l année 2013 par activité...

Plus en détail

Statistiques PACA Corse

Statistiques PACA Corse MP Maladies Professionnelles Santé & Sécurité au travail Accidents du Travail AT Accidents du Trajet TJ Risques professionnels PACA-Corse Edition août 2013 Santé & Sécurité au travail MP AT TJ Risques

Plus en détail

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation

Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D. Services, commerces et industries de l alimentation DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 2012 : Statistiques de sinistralité par regroupements de codes risque du CTN D Services, commerces et industries de l alimentation [En cours de rédaction]

Plus en détail

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives

Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives 1 Accidents du travail ou de trajet Les obligations déclaratives Lorsqu un salarié est victime d un accident du travail ou de trajet*, le cabinet d avocats employeur et le salarié sont astreints à certaines

Plus en détail

Dossier de presse 15 décembre 2014

Dossier de presse 15 décembre 2014 Santé au travail Accidents du travail et maladies professionnelles : les chiffres en Normandie en 2013 Dossier de presse 15 décembre 2014 Accidents du travail / maladies professionnelles (AT/MP) : la tendance

Plus en détail

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS)

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS) Banque Nationale de Données Rapport statistique Services départementaux d incendie et de secours (SDIS) 2012 PRESENTATION DES DONNEES SDIS 2012 2 PRESENTATION DES DONNEES SDIS 2012 3 SOMMAIRE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Saviez-vous que vous pouvez remplir le formulaire 7 en ligne en toute sécurité grâce à nos Services en ligne?

Saviez-vous que vous pouvez remplir le formulaire 7 en ligne en toute sécurité grâce à nos Services en ligne? Saviez-vous que vous pouvez remplir le formulaire en ligne en toute sécurité grâce à nos Services en ligne? Le formulaire en ligne vous offre un moyen rapide et efficace de gérer vos avis de lésions et

Plus en détail

La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles

La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles La Nouvelle tarification des risques professionnels Accidents du travail et maladies professionnelles 1 La nouvelle tarification ne change pas dans son principe mais elle est plus simple à comprendre et

Plus en détail

LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE

LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE DE LA PETITE COURONNE D ILE DE FRANCE I PRESENTATION ET ATTRIBUTIONS DE LA COMMISSION DE REFORME INTERDEPARTEMENTALE A - DEFINITION ET CONSTITUTION DE LA COMMISSION

Plus en détail

Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles

Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles Items 108 et 109 : Accidents du travail et maladies professionnelles COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE

Plus en détail

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.

Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3. Arrêté royal du 27 mars 1998 relatif à la politique du bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail (M.B. 31.3.1998) Modifié par: (1) arrêté royal du 3 mai 1999 relatif aux missions et

Plus en détail

Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole

Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques ETUDE janvier 2015 Statistiques des risques professionnels des non-salariés et des chefs d exploitation agricole Données nationales 2013 www.msa.fr

Plus en détail

Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne?

Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne? Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne? Page 1 Risques professionnels et SAP? Préambule: les rôles et missions de la Carsat Sud-Est concernant les risques

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET Bien que la Sécurité Sociale assimile l accident de trajet aux accidents du travail en matière d indemnisation, il existe des différences. C est pourquoi il convient de déterminer le régime des accidents

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

L analyse des AT/MP par le CHSCT

L analyse des AT/MP par le CHSCT ATELIER L analyse des AT/MP par le CHSCT L accident du travail : Dès lors qu il survient dans le cadre de l activité professionnelle, un accident peut être considéré comme un accident du travail. Selon

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

GUIDE AT-MP ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP

GUIDE AT-MP ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP PAU ACCIDENT DU TRAVAIL (AT) ACCIDENT DE TRAJET GUIDE AT-MP MALADIE PROFESSIONNELLE (MP) FEUILLE DE SOINS FEUILLE D AT OU DE MP CERTIFICAT MÉDICAL CERTIFICAT MÉDICAL INITIAL CERTIFICAT MÉDICAL DE PROLONGATION

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 Branche AT/MP du Régime

Plus en détail

BND rapport annuel 2000 BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES

BND rapport annuel 2000 BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES BND BANQUE NATIONALE DE DONNEES RAPPORT ANNUEL 2000 1 TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 4 2 CONTENU DE LA BND... 4 2.1.1 DONNEES GENERALES CONNUES DE LA CDC... 4 2.1.2 DONNEES ISSUES DE LA BND... 5

Plus en détail

Risque AT 2012 : statistiques de sinistralité du CTN A par code risque. Industrie de la métallurgie. Etude 2013-253-CTN A novembre 2013

Risque AT 2012 : statistiques de sinistralité du CTN A par code risque. Industrie de la métallurgie. Etude 2013-253-CTN A novembre 2013 DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Risque AT 212 : statistiques de sinistralité du CTN A par code risque Industrie de la métallurgie [En cours de rédaction] Version pour validation technique : [Document

Plus en détail

Sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013.

Sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013. Livret de sinistralité du CTN F «Industries du bois, de l ameublement, du papier-carton, du textile, du vêtement, des cuirs et des peaux et des pierres et terres à feu» Sinistralité des accidents du travail,

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - DE TRAJET Qu est-ce qu un accident du travail? Quelles sont les caractéristiques de l accident du travail et comment reconnaître son caractère professionnel? Définir l'accident

Plus en détail

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie.

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Fatima ABADLIA Médecin conseil, Caisse Nationale des Assurances Sociales (CNAS) 1. Définition Est considéré comme accident

Plus en détail

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur

Date de l événement d origine Date de récidive, rechute ou aggravation. Date d expiration. Date de la visite. Membre supérieur Membre inférieur N o d assurance maladie ATTESTATION MÉDICALE Code RAMQ 09926 Prénom et nom à la naissance Date de naissance Année Mois Jour Sexe Année Mois Date d expiration Init. Nom du médecin N o de permis N o de groupe

Plus en détail

Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe?

Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe? Qu'est-ce que l'assurance Individuelle Accident Groupe? L'assurance Individuelle Accident Groupe est un contrat groupe ouvert au personnel d'une entreprise. En cas d'accident (toutes atteintes corporelles,

Plus en détail

Branche AT/MP du Régime Général de la Sécurité Sociale

Branche AT/MP du Régime Général de la Sécurité Sociale DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Industries du bois, de l ameublement, du papier-carton, du textile, du vêtement, des cuirs et des peaux et des pierres et terres à feu» : Sinistralité des accidents

Plus en détail

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS curité au Travail LP Etienne LENOIR J. MUZARD Bac Professionnel Restauration 1 sommaire 1. ES & ST titre 2. Sommaire 3. Pourquoi la prévention des risques?

Plus en détail

Les accidents de service et maladies professionnelles. Définitions. Note 001-2010

Les accidents de service et maladies professionnelles. Définitions. Note 001-2010 Note HYGIENE & SECURITE 001-2010 Les accidents de service et maladies professionnelles Quelque soit la collectivité, un accident ou une maladie professionnelle est un évènement lourd de conséquences au

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011

ANALYSE CONJONCTURE ÉDITO POINTS CLÉS SOMMAIRE. Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 ANALYSE Les accidents du travail dans les Services Départementaux d Incendie et de Secours en 2011 Juillet 2012 ÉDITO Chez les sapeurs-pompiers, l accidentologie est très marquée par les évènements survenus

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures

ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures ACCIDENTS DU TRAVAIL Définitions - Implications - Se repérer dans les procédures François GUILLON Aïcha EL-KHATIB Médecine et Santé au Travail Unité de Pathologies Professionnelles et Environnementales

Plus en détail

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires

LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE ******* DEUXIÈME PARTIE : Les congés de maladie des agents non titulaires Mise à jour : 29/08/2011 LES CONGÉS POUR INDISPONIBILITÉ PHYSIQUE Partie 1 : Les congés pour raison de santé des fonctionnaires CNRACL, droits et obligations Partie 2 : Les congés pour raison de santé

Plus en détail

Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail

Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail Prévention et législation Le point sur la déclaration et l enregistrement des accidents du travail 2012/2 révision novembre 2014 Sommaire 1 Cadre légal... 5 1.1 Références... 5 1.2 Historique... 5 1.2.1

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Les étapes de la déclaration

Les étapes de la déclaration GRAS SAVOYE CONSEIL ET COURTAGE EN ASSURANCES Les étapes de la déclaration De l accident à la décision d imputabilité 23/09/2014 Document confidentiel Ne pas diffuser sans autorisation Introduction Comment

Plus en détail

DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé

DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé DÉCLARATION DE LA COLLECTIVITÉ des absences pour raison de santé COLLECTIVITÉ Raison sociale :... Ville :... Code postal :... Numéro de SIRET : Budget de gestion : Classification client : Contact dans

Plus en détail

Maladies. Régime Agricole. Professionnelles au. MSA Ardèche-Drôme-Loire. Mai 2011

Maladies. Régime Agricole. Professionnelles au. MSA Ardèche-Drôme-Loire. Mai 2011 Maladies Professionnelles au Régime Agricole MSA Ardèche-Drôme-Loire. Mai 2011 Maladies professionnelles. Définition Conséquence directe de l exposition d un travailleur à une nuisance ou à des conditions

Plus en détail

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2013

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2013 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD juin 2014 Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2013 www.msa.fr Tableau

Plus en détail

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er et 2è trimestres 2013

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er et 2è trimestres 2013 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD juillet 2014 Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er et 2è trimestres 2013 www.msa.fr

Plus en détail

ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE

ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE SOMMAIRE ACCIDENT DU TRAVAIL ET MALADIE PROFESSIONNELLE - Fiche de déroulement de la séquence 2 Pages - Activités 1 et 2 (Annexe 1 et corrigés) 3 - Activité 3 (Annexe 2 et corrigé) 4 - Activité 4 (Annexes

Plus en détail

DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS

DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS La santé au travail dans le Nord - Pas-de-Calais Atlas régional 2009-2010 DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU NORD-PAS DE CALAIS ÉDITORIAL Actualiser et approfondir

Plus en détail

La procédure d enquête particulière pour les accidents du travail graves

La procédure d enquête particulière pour les accidents du travail graves La procédure d enquête particulière pour les accidents du travail graves Si un accident du travail grave se produit, votre qualité d employeur vous met dans l obligation légale d entamer une procédure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010

DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2010 PREVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET DES MALADIES PROFESSIONNELLES : Réforme de la tarification des risques professionnels Contacts Presse : Assurance Maladie - Risques

Plus en détail

!" # $ #! ## % #! &'

! # $ #! ## % #! &' !"# $#!## %#!&' ! "##$ %& Accidents du travail 8,7% 1,3% Accidents du trajet Maladies professionnelles 90,0% Honoraires 1011 Hospit. 2595 Prescript. 1455 Autres 666 ITP 10246 IPP 21216 AT / MP - Dépenses

Plus en détail

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2014

Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2014 Direction des Etudes des Répertoires et des Statistiques TABLEAU DE BORD octobre 2014 Les accidents et maladies professionnelles du régime des non-salariés agricoles 1 er trimestre 2014 www.msa.fr Tableau

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES I. INTRODUCTION Pendant très longtemps les gestionnaires d entreprises ont considéré les travailleurs comme des personnes recrutées pour exécuter un certain

Plus en détail

Directives sur la façon de répondre à l étude

Directives sur la façon de répondre à l étude Garantie Responsabilité civile - Assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Directives sur la façon de répondre à l étude 1. Veuillez remplir un dossier pour

Plus en détail

Point statistique AT-MP FRANCE

Point statistique AT-MP FRANCE EUROGIP Point statistique AT-MP FRANCE Données 2008 Collection de données statistiques relatives aux accidents du travail (AT) et maladies professionnelles (MP) dans les pays de l Union européenne Janvier

Plus en détail

Indicateur n 3 : Répartition des AT-MP par secteur d activité au regard des effectifs de salariés affiliés au régime général dans ces secteurs

Indicateur n 3 : Répartition des AT-MP par secteur d activité au regard des effectifs de salariés affiliés au régime général dans ces secteurs 24 Partie I Données de cadrage Indicateur n 3 : Répartition des AT-MP par secteur d activité au regard des effectifs de salariés affiliés au régime général dans ces secteurs La répartition des sinistres

Plus en détail

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse

«Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse «Avec la prévention, pas de bricolage!» Dossier de presse Matinée de la prévention organisée par la CGSS et ses partenaires 1 er septembre 2011 Présentation de l action En France, la loi impose aux employeurs

Plus en détail

Accident de travail et de trajet (droit privé)

Accident de travail et de trajet (droit privé) Accident de travail et de trajet (droit privé) Fondamentaux Est considéré comme accident du travail, quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME

DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME DEPARTEMENT DE L ADMINISTRATION FINANCIERE (D.A.F.) SERVICE DES ASSURANCES - CP 150 Email : assurulb@admin.ulb.ac.be DECLARATION D ACCIDENT DU TRAVAIL DOCUMENT DESTINE A LA VICITME Madame, Monsieur, Vous

Plus en détail

Rapport Accidents du travail maritime 2009-2010

Rapport Accidents du travail maritime 2009-2010 Accidents du travail maritime 29-2 Accidents du travail maritime 2 Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement SOMMAIRE Introduction............................................................................................................................

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie

Caisse Nationale de l'assurance Maladie Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : - des Caisses Primaires d'assurance Maladie 04/11/91 - de la CRAMIF - des Caisses Générales de

Plus en détail

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010

Les maladies professionnelles. Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Les maladies professionnelles Formation Médicale Continue Les maladies professionnelles Docteur Béatrice KOZAR (ELSM Hérault) 2 Décembre 2010 Définition et Reconnaissance des Maladies Professionnelles

Plus en détail

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014 année 2014 Comprendre votre tarification AT/MP et bien naviguer sur votre compte! >> 1 comment est calculé votre taux de cotisation? Votre taux de cotisation AT/MP «Accidents du Travail et Maladies Professionnelles»

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

1- LES CHUTES DE PERSONNES...

1- LES CHUTES DE PERSONNES... 7 1-1- LES CHUTES DE PERSONNES... sont la cause de plusieurs accidents de travail Les chutes n ont pas de cible. Qui n est pas tombé dans un stationnement, en sortant de sa voiture, en se rendant à sa

Plus en détail

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE»

FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS. CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» FINANCEMENT DES RISQUES PROFESSIONNELS CHU de la TIMONE UE «ORGANISATION DE LA SECURITE SOCIALE» Intervenant : Jean-Jacques LANTONNET Expert Tarification AT-MP Direction des Risques Professionnels Caisse

Plus en détail

«Industries de la métallurgie» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013

«Industries de la métallurgie» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Industries de la métallurgie» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 Branche AT-MP du

Plus en détail

La notion d accident de trajet

La notion d accident de trajet La notion d accident de trajet Article juridique publié le 06/02/2015, vu 1161 fois, Auteur : Maître Joan DRAY La notion d accident de trajet est distincte de celle d accident du travail et bénéficie d

Plus en détail

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Fonction publique territoriale

Banque Nationale de Données. Rapport statistique Fonction publique territoriale Banque Nationale de Données Rapport statistique Fonction publique territoriale 2013 Les Chiffres clés 2013 Flux BND Fonction publique territorial Caisse des dépôts Etablissement de Bordeaux PPGS 2 LES

Plus en détail

Prévenir les risques professionnels dans les EHPAD

Prévenir les risques professionnels dans les EHPAD Prévenir les risques professionnels dans les EHPAD GDR - ARS Lorraine - 2014 Nancy le 15 octobre Epinal le 17 octobre Bar-le-Duc le 30 octobre Thierry GROSSET : Contrôleur de sécurité Carsat Nord-Est 1

Plus en détail

Vous êtes victime d un accident de trajet

Vous êtes victime d un accident de trajet Vous êtes victime d un accident de trajet Mise à jour novembre 2012 Si vous êtes victime d un accident en vous rendant ou revenant de votre lieu de travail, cet accident peut être considéré comme un accident

Plus en détail

Règlements sur les premiers soins. Jean- Claude Babineau

Règlements sur les premiers soins. Jean- Claude Babineau Règlements sur les premiers soins Jean- Claude Babineau Objectif Se familiariser avec l historique, les exigences aux lieux de travail, les règlements, l évaluation des risques et les codes de directives

Plus en détail

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN PRÉFET DU HAUT-RHIN Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN A compter du 1 er décembre 2008, la Commission

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET QUATRIEME SEMAINE NATIONALE DES ACCIDENTES DE LA VIE «STOP AUX ACCIDENTS DE TRAJET» Du 13 au 19 octobre 2008 LES ACCIDENTS DE TRAJET FNATH, association des accidentés de la vie - Siège national 47, rue

Plus en détail

Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers. Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013

Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers. Tendances 2013. La gravité des accidents continue sa progression en 2013 Mai 214 Regard sur... L accident du travail dans les établissements hospitaliers Tendances Entre et, les tendances observées les années précédentes en matière d accident du travail se confirment En conséquence,

Plus en détail

Formation des internes en médecine générale. L arrêt de travail. DRSM PACA / Corse Formation Internes en MG. Public

Formation des internes en médecine générale. L arrêt de travail. DRSM PACA / Corse Formation Internes en MG. Public Formation des internes en médecine générale L arrêt de travail 1 L arrêt de travail Lorsque l état de santé d un assuré est à l origine d une incapacité totale de travail avec nécessité de soins actifs

Plus en détail

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 02/2010 Cl. C 44 Colmar, le 5 janvier 2010 Màj. novembre 2012 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - RHIN F O N C T I O N P U B L I Q U E T E R R I T O R I A L E 2 2, r u e W i l s o

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION Septembre 2013 ÉDITO Accident du travail : les indicateurs d absence s aggravent dans les conseils généraux et régionaux Depuis 2006, près de 130 00 agents (1) TOS* et personnels DDE** ont intégré les

Plus en détail

Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles. Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle

Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles. Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle Chapitre 4 : les accidents du travail et les maladies professionnelles Objectif général: distinguer accident du travail et maladie professionnelle Chapitre 4 : AT et MP A la fin de ce thème, vous devrez

Plus en détail

Le compte AT/MP : un nouveau service en ligne pour gérer les risques professionnels

Le compte AT/MP : un nouveau service en ligne pour gérer les risques professionnels Le compte AT/MP : un nouveau service en ligne pour gérer les risques professionnels Contacts Presse Agence Wellcom pour net-entreprises.fr Amélie LEBRETON - 01 46 34 60 60, alb@wellcom.fr L Assurance Maladie

Plus en détail

BAREME D INFIRMITE CRANE ET RACHIS MEMBRES SUPERIEURS DROITE GAUCHE MEMBRES INFERIEURS

BAREME D INFIRMITE CRANE ET RACHIS MEMBRES SUPERIEURS DROITE GAUCHE MEMBRES INFERIEURS BAREME D INFIRMITE L INFIRMITE PERMANENTE TOTALE - Aliénation mentale incurable et totale résultant directement et exclusivement d un accident 100 % - Perte complète de la vision des deux yeux 100 % -

Plus en détail

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Principaux risques professionnels Risques liés aux manutentions /mobilisation de personnes, lombalgie, TMS Déplacements, mobilisation de personnes

Plus en détail

Portrait des lésions professionnelles chez les travailleurs de 55 ans et plus

Portrait des lésions professionnelles chez les travailleurs de 55 ans et plus Portrait des lésions professionnelles chez les travailleurs de 55 ans et plus 2002-2011 Le document Portrait des lésions professionnelles chez les travailleurs de 55 ans et plus 2002-2011 a été préparé

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Base juridique

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - Base juridique Direction juridique, droit des personnes et des structures et participation des usagers Mise à jour Septembre 2013 INSERER DANS 3-4 NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Accidents du travail et maladies

Plus en détail

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc

PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc CONGRES UCL DE MEDECINE GENERALE 1 juin 2013 PROTEGER SON DOS ex. Cliniques St Luc Philippe Mahaudens, PhD Faculté des sciences de la motricité UCL Service de Médecine Physique et Réadaptation, Saint-Luc

Plus en détail

Audit & conseil en tarification AT/MP Recours gracieux & contentieux Réduction des coûts liés aux AT/MP Contestation du caractère professionnel

Audit & conseil en tarification AT/MP Recours gracieux & contentieux Réduction des coûts liés aux AT/MP Contestation du caractère professionnel Les Enjeux Chaque année en France, les accidents du travail et les maladies professionnelles entraînent la perte de 48 millions de journées de travail, ce qui équivaut à la fermeture d'une entreprise de

Plus en détail

L'assurance de maîtriser vos risques ATMP

L'assurance de maîtriser vos risques ATMP TOUS RISQUES : ACCIDENT DE TRAVAIL / ACCIDENT DE TRAJET / MALADIE PROFESSIONNELLE Sinistres en CTN A - Métallurgie -3,7% -2,8% -4,7% -6,6% -1,1% -9,6% -1,6% -1,4% Comités Techniques Nationaux CTN B - Bâtiment

Plus en détail

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage?

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Déroulé de la réunion Introduction - Mme Carole Chion Directrice d Alpes Santé Travail Contexte

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE

PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE PRÉVENIR LES RISQUES PROFESSIONNELS «DES AIDES À DOMICILE 4 ÉTAPES POUR VOUS GUIDER Le Département des Risques Professionnels de la Carsat Nord-Est propose cette brochure aux structures d aide à domicile

Plus en détail

Les EPI c est quoi? A quoi ça sert?

Les EPI c est quoi? A quoi ça sert? Mise à jour mars 2010 Les EPI c est quoi? Un Equipement de Protection Individuelle (E.P.I.) est un dispositif ou un moyen destiné à être porté ou être tenu par une personne en vue de la protéger contre

Plus en détail

Conduite à tenir face à une brûlure1

Conduite à tenir face à une brûlure1 Conduite à tenir face à une brûlure1 Les brûlures peuvent être causées par : des liquides des vapeurs des objets chauds (ou très froids) du soleil des frottements des courants électriques des produits

Plus en détail

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie dossier de presse Contact presse CNAMTS : Sandra Garnier 01 72 60 15 91 sandra.garnier@cnamts.fr Paris, le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

L Assurance Maladie, assureur responsable, met tout en œuvre pour ne pas faire supporter à la collectivité, des frais qui ne lui incombent pas.

L Assurance Maladie, assureur responsable, met tout en œuvre pour ne pas faire supporter à la collectivité, des frais qui ne lui incombent pas. DOSSIER DE PRESSE 1 L Assurance Maladie, assureur responsable, met tout en œuvre pour ne pas faire supporter à la collectivité, des frais qui ne lui incombent pas. Qu est-ce que le recours contre tiers?

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER

BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER BAROMÈTRE DE LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS DANS L'AIRE URBAINE DE MONTPELLIER 2015 - SOMMAIRE 4- L'AIPALS, qui sommes-nous? 5- POURQUOI un baromètre annuel de la santé au travail dans l'aire urbaine de Montpellier?

Plus en détail

PRESENTATION DU CONTRAT GROUPE DU CENTRE DE GESTION DE LA SARTHE

PRESENTATION DU CONTRAT GROUPE DU CENTRE DE GESTION DE LA SARTHE GRAS SAVOYE ASSURANCES DE PERSONNES PRESENTATION DU CONTRAT GROUPE DU CENTRE DE GESTION DE LA SARTHE 9 Décembre 2014 ORDRE DU JOUR Pourquoi s assurer sur les risques statutaires? Le contrat groupe du Centre

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL

PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail

Aide-mémoire BTP Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le bâtiment et les travaux publics

Aide-mémoire BTP Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le bâtiment et les travaux publics Aide-mémoire BTP Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le bâtiment et les travaux publics L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la

Plus en détail

FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION

FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION FORMATION INITIALE SST CONTENU DE LA FORMATION Conforme au programme élaboré par l INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010

Plus en détail

- Les réserves motivées en cas d accident du travail et de trajet -

- Les réserves motivées en cas d accident du travail et de trajet - - Les réserves motivées en cas d accident du travail et de trajet - 1 - Les Matinées Employeurs - 2011 Qu est-ce qu une réserve motivée? La déclaration d accident du travail ou de trajet t peut être assortie

Plus en détail

Toute personne motivée par l évolution de l entreprise

Toute personne motivée par l évolution de l entreprise Toute personne motivée par l évolution de l entreprise La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes (Si le groupe compte plus de 10 personnes, la durée de la formation est majorée d une heure

Plus en détail

Les cotisations d accidents du travail et de maladies professionnelles TJ 9 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE

Les cotisations d accidents du travail et de maladies professionnelles TJ 9 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE Les cotisations d accidents du travail et de maladies professionnelles TJ 9 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels,

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Principaux textes concernant les commissions de réforme : Fonction publique de l état : Loi n 84-16 du 11 janvier 1984 Décret n 86-442 du 14 mars 1986

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail