Réseau de suivi piscicole de la Fédération de Pêche du Gard

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau de suivi piscicole de la Fédération de Pêche du Gard"

Transcription

1 FEDERATION DU GARD POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE Réseau de suivi piscicole de la Fédération de Pêche du Gard Résultats et interprétations de la campagne de pêche électrique d inventaire du réseau de suivi fédéral pour l année 2013 sur les bassins versants de la Cèze, du Vidourle, de l Hérault et de la Dourbie Réalisation : Service technique de la FDAAPPMA30 Rédacteur : Pascal DANCE 1

2 ETUDE Année 2013 Introduction Réseau de suivi piscicole de la Fédération de Pêche du Gard Dans ce rapport Introduction 2 BV Arre 3 BV Dourbie 14 BV Vidourle 19 BV Cèze 24 Conclusion 30 Créé en 2011, le réseau de suivi de la FDAAPPMA du Gard a fonctionné pour sa troisième année. Son but : acquérir des données piscicoles sur les bassins versants salmonicoles du département afin de suivre l évolution des populations présentes et ainsi transmettre par le biais du présent rapport aux AAPPMA de 1ère catégorie des éléments de réflexion quant à leur gestion actuelle et future. Certaines stations fonctionnent depuis trois ans, les résultats interprétés ont permis de mettre en évidence sur certains secteurs non alevinés la pertinence d une gestion patrimoniale (BV Dourbie, BV Arre et partie du BV de la Cèze). Cette étude fédérale perdurera donc dans les années futures pour permettre une évolution de gestion adaptée des AAPPMA pour cette espèce. Les résultats obtenus seront de plus abondés par deux autres études fédérales : Etude thermique et génétique. Le réseau, une passerelle vers d autres études L étude seule des populations piscicoles limite le champ d interprétation des résultats, la mise en corrélation de cette étude avec celle du réseau thermique de la Fédération ainsi que l étude génétique des salmonidés en fin d achèvement permet de croiser et d interpréter plus finement et surtout globalement la gestion à mettre en œuvre sur les différents milieux typologiques se trouvant au niveau départemental. Ces études feront également l objet de rapports à destination des AAPPMA. 2

3 GENERALITES Situation : Bassin Versant de l Arre L Arre est une rivière située dans l Ouest du département du Gard. Il prend sa source dans les Cévennes entre le Causse du Larzac et le massif de l'aigoual. Elle se jette dans le fleuve Hérault à Pont d Hérault. On se trouve sur un milieu salmonicole classé en première catégorie où l on retrouve un substrat géologique composé de granit et de schiste sous forme de petits et gros galets, de graviers mais aussi de limons. Limites du contexte Réseau hydrographique (km) Données générales Amont Aval Cours d eau principal Affluents Total Sources Confluence avec l Hérault Arre (27,4 km) Gleppe, Coudoulous, Coularou, Arboux (26,7 km) 54,1 km Surface en eau (m 2 ) m 2 Substrat géologique Statut foncier Police de l eau Police de la pêche Réserves de pêche et pêches interdites AAPPMA Granite, calcaire Domaine privé ONEMA 30, DDTM 30, PNC FDAAPPMA 30, ONEMA 30 et ONCFS 30, PNC Oui Démarches territoriales Type (Structure porteuse) - SAGE Hérault par le Syndicat Mixte du Bassin du Fleuve Hérault (SMBFH) - Natura 2000 : «Causse de Blandas», «Gorges de la Vis et Cirque de Navacelles» Objectif DCE Bon état en 2015 Domaine Espèce repère Etat fonctionnel Biotypologie (Verneaux) Peuplement en place Espèces patrimoniales Données piscicoles Salmonicole Truite Fario Perturbé B4 Anguille, Barbeau fluviatile, Barbeau méridional, Blageon, Chabot, Chevesne, Goujon, Loche franche, Truite Fario, Vairon, Vandoise rostrée Barbeau méridional, Blageon, Chabot, Truite Fario, Vandoise rostrée 3

4 CARTOGRAPHIE Bassin versant de l ARRE et situation des pêches du réseau Le Coularou Le Coudoulous L Arre 4

5 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur le Coularou, 2013 : Le 02/07/2013, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique sur le Coularou à proximité de la commune du Vigan. La longueur prospectée était de 120m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Les résultats vous sont présentés ci-dessous : Un total de 137 truites a été comptabilisé sur les 2 passages avec 109 Truites Fario au premier et 22 au second. L efficacité de Pêche a été de 80%. Ceci permet d établir un effectif estimé de 137 individus. Concernant la densité, nous avons 4294 individus à l hectare ce qui correspond d après le barème de Cuinat à une densité importante (Nous sommes sur une rivière présentant une largeur moyenne de 3m26) : DENSITE NUMERIQUE COURS D EAU ha < 3 m 3-10 m > 10 m TRES IMPORTANTE > > 7000 > 5000 IMPORTANTE ASSEZ IMPOR- TANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE

6 Concernant maintenant la biomasse qui correspond au poids des poissons par rapport à la surface, nous trouvons une valeur de 142kg/Ha ce qui correspond à une classe dite assez importante : BIOMASSE kg/ha PONDERALE (kg) TRES IMPORTANTE > 300 IMPORTANTE ASSEZ IMPORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE 0-30 La répartition des effectifs en fonction des classes de tailles va nous apporter des informations supplémentaires : 6

7 Nous remarquons d après ce graphique que la population de jeunes individus comportant des tailles comprises entre 4 cm et 11cm représente 34% des effectifs. Il s agit des poissons issus de l année soit le résultat de la reproduction. L année 2013 a donc été une bonne année de ce point de vue malgré la pollution subit lors de cet exercice. Concernant les individus plus âgés, nous pouvons voir une majorité d individus ayant une taille comprise entre 12 cm et 18 cm (2+) soit 57% de la population, et quelques individus avec une taille de 19 à 24 cm (3+). Les premiers sont des poissons ayant un an et plus, les seconds ont 2 ans et plus et les derniers plus de 3 ans. Evolution pluriannuelle : 90 Effectifs de truites Fario en fonction de leur classe de taille E f f e c t i f Taille en cm Conclusion : Le résultat de la pêche montre un effondrement global de la population de truites de 50% pour 2013, le taux pour les truitelles de l année est de 80% de baisse. L impact de la pollution subit au cours de l année 2013 sur la zone située en aval direct de la station est clairement responsable de ce résultat, en effet, plusieurs centaines de truites ont été détruites lors de l accident survenu dans l usine Well (rejet de détergent) ; le potentiel de truites reproductrices s est effondré entrainant la baisse de recrutement au niveau du 1 er stade. Les truites issues de la reproduction 2012, en place sur la zone amont de la pollution, ont par contre progressé (+43%), ce dernier chiffre permet d espérer une reprise rapide de la dynamique de cette espèce, les indicateurs étudiés auparavant restant à un très bon niveau. La pêche 2014 amènera la réponse à cette question. 7

8 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur le Coudoulous 2013 : Le 02/07/2013, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique sur le Coudoulous au niveau de la commune d Arphy dans le cadre de son réseau de suivi. Cette station est échantillonnée depuis trois ans. La longueur prospectée est de 100m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Les résultats 2013 sont présentés ci-dessous : Surface : 435 m² Estimation de peuplement (Méthode De Lury) Espèces P1 P2 Efficacité Effectif estimé Intervalle de confiance Densité Hectare % de l'effectif Biomasse Kg/Hectare % du poids Truite de rivière TRF / Un total de 151 individus a été comptabilisé sur les 2 passages avec 130 Truites Fario au premier et 21 au second. L efficacité de Pêche a été de 84%. Ceci permet d établir un effectif estimé de 155 individus. Concernant la densité, nous avons, par estimation, 3342 individus à l hectare ce qui correspond d après le barème de Cuinat à une densité assez importante (Nous sommes sur une rivière présentant une largeur moyenne de 4m35) : DENSITE NUMERIQUE COURS D EAU ha < 3 m 3-10 m > 10 m TRES IMPOR- TANTE > > 7000 > 5000 IMPORTANTE ASSEZ IM- PORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE

9 Concernant maintenant la biomasse qui correspond au poids des poissons par rapport à la surface, nous trouvons une valeur de 132kg/Ha ce qui correspond à une classe dite assez importante : BIOMASSE kg/ha PONDERALE (kg) TRES IMPORTANTE > 300 IMPORTANTE ASSEZ IMPORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE 0-30 Ceci nous permet donc de dire que le nombre de truites sur cette portion de cours d eau est donc assez important, qu il y a, en majeure partie, des individus de tailles moyennes mais également une cohorte de juvéniles de l année. La répartition des effectifs en fonction des classes de tailles apporte des informations supplémentaires : 9

10 La population de jeunes individus (51) comportant des tailles comprises entre 5cm et 9cm sont des poissons issus de l année donc le résultat de la reproduction naturelle. L année 2013 a donc été une bonne année de ce point de vue. Concernant les individus plus âgés, nous pouvons voir des individus ayant une taille comprise entre11cm et 20cm (97) et 2 individus avec une taille de 23 cm. Les premiers sont des poissons ayant un an et plus alors que les seconds sont des poissons ayant deux ans et plus. Evolution pluriannuelle : En conclusion : La première année de suivi (2011) montre une population piscicole en équilibre tant en nombre que par la répartition dans les différentes classes d âges. Fin 2011, en novembre, une crue importante a eu lieu, crue morphogène provoquant des dommages aux espèces. Cette situation ressort clairement lors de la pêche Effondrement des effectifs sur les classes 2 et 3+, à noter également la disparition des écrevisses ainsi que des vairons trouvés en Le recrutement de 2012 laisse apparaitre néanmoins une très bonne reproduction par les géniteurs encore présents après cette crue. Comme espéré en 2012, l année 2013 voit, outre une reproduction encore bonne, une forte progression des effectifs des classes supérieures, la population de truites Fario retrouvant sa dynamique naturelle. Sans aléas climatiques majeurs cette année, nous devrons retrouver en 2014, une population salmonicole type de ce bassin versant de façon naturelle, l AAPPMA du Vigan étant en gestion patrimoniale 10

11 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur L Arre, 2013 : Le 24/09/2013, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique sur l Arre sur la commune de Bès et Esparon au lieu dit «La Pampa». La longueur prospectée était de 100 m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Cette station avait été échantillonné en Les résultats vous sont présentés ci-dessous : Un total de 76 truites a été comptabilisé sur les 2 passages. Concernant la densité, nous avons, par estimation, 1153 individus à l hectare ce qui correspond d après le barème de Cuinat à une densité assez faible (Nous sommes sur une rivière présentant une largeur moyenne de 6m20) : DENSITE NUMERIQUE COURS D EAU ha < 3 m 3-10 m > 10 m TRES IMPOR- TANTE > > 7000 > 5000 IMPORTANTE ASSEZ IM- PORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE

12 Concernant maintenant la biomasse qui correspond au poids des poissons par rapport à la surface, nous trouvons une valeur de 27 kg/ha ce qui correspond à une classe dite très faible : BIOMASSE kg/ha PONDERALE (kg) TRES IMPORTANTE > 300 IMPORTANTE ASSEZ IMPORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE 0-30 Bien que le curseur soit au minimum, cet indicateur montre que les truites capturées sont, majoritairement, des individus issus de la reproduction de l année. Le graphe des classes de tailles ci-dessous confirme cette information. Evolution pluriannuelle : 12

13 Analyse globale et conclusion : Avertissement : La station échantillonnée cette année n est pas celle de 2011, celle-ci se situe à l amont direct de l ancienne station. Celle-ci présentant une configuration de pêche très difficile avec des zones profondes et larges ne pouvant être pêchées correctement. Les résultats n auraient pas été représentatifs ni qualitatifs. La nouvelle station, elle, présente de grands plats et courants avec par contre peu de zones profondes, nous sommes donc là sur une station favorable aux juvéniles de truites comme le montrent les résultats acquis. D ores et déjà, nous pouvons envisager pour 2014, un nouveau déplacement de la station après un repérage fin du secteur pour trouver un lieu de pêche présentant tous les habitats facilement prospectables. Les résultats présentés précédemment constituent donc un additif à ceux de 2011 sur la représentativité des espèces piscicoles. Ils ne peuvent être interprétés comme un état référentiel des populations de l Arre. Bien que les paramètres étudiés fassent ressortir une notation faible, ceux-ci adossés à ceux de 2011 montrent un potentiel d évolution favorable (géniteurs, juvéniles) pour la truite. Point noir à relever : Apparition de l écrevisse de Californie «signal», non présente en 2011, celle-ci est désormais implantée fortement sur le haut de l Arre, nous avons observé de nombreux individus de toutes tailles hors de la zone prospectée, il serait intéressant de pouvoir, par le biais d observations nocturnes, définir la limite de colonisation de cette espèce invasive sur le haut de ce bassin versant. Ecrevisse de Californie «Pacifastacus Leniusculus de l Arre. 13

14 GENERALITES Bassin Versant de la Dourbie Situation : La Dourbie est une rivière située dans l Ouest du département du Gard. Elle prend sa source dans le massif du Lingas au sud du mont Aigoual, puis borde le causse du Larzac (au sud-ouest) qu'elle sépare du causse Noir (au nord-est) et se jette dans la rivière Tarn rive gauche. On se trouve sur un milieu salmonicole classé en première catégorie où l on retrouve un substrat géologique calcaire sous forme de petits et gros blocs mais aussi de petits et gros galets. Données générales Limites du contexte Amont Sources Réseau hydrographique (km) Aval Cours d eau principal Affluents Confluence avec la Garène Dourbie (30 km) Trévezel, Garène, Lingas, Durzon (98,1 km) Total 128,1 km Pente moyenne du cours d eau principal (%) 27,5 Surface en eau (m 2 ) m 2 Substrat géologique Statut foncier Réserves de pêche et pêches interdites AAPPMA Granite, Calcaire (karst) Domaine privé Oui Objectif DCE Bon état en 2015 Code masse d eau FRDR11461 Données piscicoles Domaine Espèce repère Etat fonctionnel Biotypologie (Verneaux) Peuplement en place Espèces patrimoniales Salmonicole Truite fario Conforme B3 à B6 Barbeau fluviatile, Chabot, Chevesne, Ecrevisse à pieds blancs, Ecrevisse signal, Goujon, Loche franche, Truite fario, Vairon, Vandoise Truite fario 14

15 CARTOGRAPHIE Bassin versant de la Dourbie et situation des pêches du réseau 15

16 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur La Dourbie : 2013 Le 25/06/2013, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique sur la Dourbie au niveau de la commune de Bréau et Salagosse, au pont des Vacquiers. Cette station est suivie pour la deuxième année dans le cadre du réseau de suivi piscicole de la Fédération du Gard. La longueur prospectée était de 102 m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Les résultats 2012 et 2013 vous sont présentés ci-dessous : Opération : Date : 26/06/2012 Surface : m² Estimation de peuplement (Méthode De Lury) Espèces P1 P2 Efficacité Intervalle Densité Biomasse Effectif % de % du de estimé Hectare l'effectif Kg/Hectare poids confiance Truite de rivière TRF / Opération : Date : 25/06/2013 Surface : 408 m² Estimation de peuplement (Méthode De Lury) Espèces P1 P2 Efficacité Intervalle Effectif Densité % de Biomasse % du de estimé l'effectif poids confiance Hectare Kg/Hectare Truite de rivière TRF / Un total de 53 truites Fario a été comptabilisé sur les 2 passages avec 38 individus au premier et 15 au second. L efficacité de Pêche a été de 61 %. Ceci permet d établir un effectif estimé de 63 individus. Concernant la densité, nous avons 1539 individus à l hectare ce qui correspond d après le barème de Cuinat à une densité moyenne (Nous sommes sur une rivière présentant une largeur moyenne de 4 m 01) : DENSITE NUMERIQUE COURS D EAU ha < 3 m 3-10 m > 10 m TRES IMPORTANTE > > 7000 > 5000 IMPORTANTE ASSEZ IMPORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE TRES FAIBLE

17 Concernant maintenant la biomasse qui correspond au poids des poissons par rapport à la surface, nous trouvons une valeur de 37 kg/ha ce qui correspond à une classe dite faible : BIOMASSE kg/ha TRES IMPORTANTE IMPORTANTE ASSEZ IMPORTANTE MOYENNE ASSEZ FAIBLE FAIBLE PONDERALE (kg) > TRES FAIBLE 0-30 Ceci nous permet donc de dire que le nombre de truites sur cette portion de cours d eau est relativement faible et que les poids des individus capturés sont assez bas. La répartition des effectifs en fonction des classes de tailles va nous apporter des informations supplémentaires : 17

18 Nous remarquons d après le graphique précèdent qu il y a une bonne répartition des individus entre les différentes classes de tailles. Quatre cohortes peuvent ainsi être mises en évidence, avec à gauche du graphique, les individus issus de l année jusqu à dans la partie droite où nous pouvons observer les individus ayant 3 ans. Malgré cette répartition, il convient de souligner une quantité totale de truites Fario faible. Cette observation résulte principalement du fait que nous nous situons sur une tête de bassin, avec des conditions de croissance particulières. En effet, les individus les plus âgés ne présentent qu une taille maximale de 21 cm pour un âge de 3 ans. En conclusion : La reproduction sur la période de l hiver a été plutôt bonne en comparaison de l effectif total recensé. Comme nous l avons souligné cependant ci-dessus, la quantité totale de truite Fario reste faible. Il faut donc pour cela réfléchir en terme de capacité d accueil du milieu. En effet, nous nous situons sur des têtes de bassin versant, avec une largeur de cours d eau assez petite. De ce fait, il sera difficile d obtenir des effectifs très importants. Il convient néanmoins d observer l évolution de la population de salmonidés sur les années à venir pour valider les présentes observations. 18

19 GENERALITES Bassin Versant du Vidourle Situation : Le Vidourle est une rivière située dans le Sud Ouest du département du Gard. Il prend sa source dans les Cévennes au-dessus de Saint Hippolyte du Fort sur la commune de Saint Roman de Codières. On se trouve sur un milieu cyprinicole classé en deuxième catégorie où l on retrouve un substrat géologique calcaire sous forme de petits et gros galets, petits graviers et limons. Données générales Limites du contexte Amont Pont de Mandiargues Réseau hydrographique (km) Aval Cours d eau Confluence avec la Bénovie Vidourle (22,5 km) Affluents Crieulon, Crespenou, Brestalou, Courme, Total 64,3 km Pente moyenne du cours d eau principal 1,7 Surface en eau (m 2 ) m 2 Substrat géologique Calcaire Statut foncier Domaine privé Tronçons SDVP Vidourle 2, 3, Crieulon 1 Objectif DCE Bon état en 2015 Code masse d eau FRDR134a Données piscicoles Domaine Espèce repère Etat fonctionnel Biotypologie (Verneaux) Peuplement en place Espèces patrimoniales Cyprinicole Brochet Perturbé B8 Ablette, Anguille, Barbeau fluviatile, Black bass à grande bouche, Blennie fluviatile, Blageon, Brème bordelière, Brème commune, Brochet, Carassin, Carpe commune, Chabot, Chevesne, Carpe miroir, Ecrevisse américaine, Ecrevisse à pattes grêles, Ecrevisse de Louisiane, Gardon, Goujon, Hotu, Loche franche, Rotengle, Sandre, Silure glane, Spirlin, Truite arc en ciel, Tanche, Toxos- Anguille, Blageon, Brochet, Chabot, Spirlin, Toxostome, Truite fario, Vandoise 19

20 CARTOGRAPHIE Bassin versant du Vidourle et situation des pêches du réseau Le Crespenou à Monoblet 20

21 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur le Crespenou, 2013 : Le 17/04/2013, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique sur le Crespenou à proximité de la commune de Monoblet. La longueur prospectée était de 100m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Le Crespenou est une rivière affluente du Vidourle en rive gauche, d une longueur de 12 km 900, elle prend sa source à 411 m d altitude et rejoint le Vidourle au niveau de Sauve. Bien que classée en deuxième catégorie piscicole, la présence de truites est avérée sur la partie amont ainsi que l écrevisse à pattes blanches. Cours d eau classé en réservoir biologique par le SDAGE (masse d eau FRDR 10021). Cette nouvelle station de pêche de notre réseau s inscrit dans le cadre d un partenariat avec l EPTB du Vidourle (syndicat). Celui-ci, a engagé une action de restauration de la ripisylve sur le secteur d étude et surtout un réaménagement d habitats piscicoles sur un tronçon de la rivière anciennement chenalisée. Cette action est inscrite au contrat rivière Vidourle (volet C, fiche C.1.3) : amélioration de la biodiversité. Cette première pêche constitue donc un état des lieux des espèces piscicoles avant restauration. L objectif est de quantifier dans les prochaines années, l évolution des populations et leurs répartitions en fonction des nouveaux faciès du cours d eau, en effet la qualité de la faune piscicole, tant du point de vue de la diversité et de la biomasse traduit la qualité physico-chimique des eaux et des habitats présents au niveau de la rivière. L aménagement réalisé par le Syndicat à pour but d apporter des modifications hydrauliques pour recréer une mosaïque d habitats en présence de faciès homogènes comme le présente le tronçon étudié. L implantation de blocs vise à créer des turbulences et à diversifier les vitesses dans les zones d écoulements. Ils constituent également des zones de repos et de refuges pour les individus. Les résultats de la pêche vous sont présentés ci-dessous : Opération : Date : 17/04/2013 Surfa ce : 297 m² Espèces P1 Estimation de peuplement (Méthode De Lury) Intervalle Densité de confiance Hectare P2 Efficacité Effectif estimé % de Biomasse % du l'effectif poids Kg/Hectare Barbeau méridional ** BAM Blageon BLN / Chevaine CHE / Goujon GOU / Loche franche LOF / Vairon VAI / TOTAL - Nb Esp :

22 Les espèces présentes : Six espèces ont été contactées lors de cette pêche dont cinq espèces de cyprinidés rhéophiles. Deux espèces sont à forte valeur patrimoniale : le Barbeau Méridional et le Blageon. La biomasse totale reste faible, 59 kg/ha, la population la plus importante est celle des vairons. Ces espèces sont représentatives d un secteur intermédiaire, classement selon la biotypologie de Vernaux : B6. Vues du Crespenou avant travaux. Faciès homogène sur le secteur, pas d habitats diversifiés. 22

23 Vues du Crespenou après travaux de réhabilitation des habitats : Des modifications dans les écoulements sont apparues, le cours d eau est en cours de transformation. 23

24 GENERALITES Bassin Versant de la Cèze 24

25 CARTOGRAPHIE Bassin versant de la Cèze et situation de la pêche du réseau 25

26 Rapport de synthèse de Pêche Electrique sur L Homol 2013 : Dans le cadre de son réseau de suivi des cours d eau, la Fédération de Pêche du Gard a réalisé une pêche électrique, pour la troisième année, sur l Homol au niveau de la commune de Génolhac. La longueur prospectée était de 100 m. Deux passages consécutifs ont été effectués avec retrait des poissons. Les résultats vous sont présentés ci-dessous : Récapitulatif des résultats : 26

27 En 2013, un total de 331 truites Fario a été comptabilisé sur les 2 passages avec 195 individus au premier et 136 au second. Ceci permet d établir un effectif estimé de 644 individus. En 2012, nous avions prélevé 142 truites Fario soit un effectif estimé de 288 individus. Entre les deux ans, nous avons donc pu observer une augmentation de 143 % des captures lors de la pêche électrique. Concernant la densité, nous avons, en 2013, 8239 individus à l hectare ce qui correspond d après le barème de Cuinat à une densité très importante (Nous sommes sur une rivière présentant une largeur moyenne de 6 m 84) : Concernant maintenant la biomasse qui correspond au poids des poissons par rapport à la surface, nous trouvons une valeur de 188 kg/ha ce qui correspond à une classe dite assez importante : 27

28 Ceci nous permet donc de dire que le nombre de truites sur cette portion de cours d eau est assez important, que les poids des individus capturés sont moyens. Comparativement avec les résultats des années précédentes, une évolution très positive est visible sur les deux paramètres étudiés. La répartition des effectifs en fonction des classes de tailles apporte des informations supplémentaires : Les Effectifs de Truites Fario en fonction de leur Classe de Taille (2013) f e c tif E20 Homol Classes de Tailles Evolution du peuplement de truites fario sur 3 ans E f f e c t i f Taille en cm 28

29 Concernant le graphique de 2013, nous remarquons une excellente reproduction naturelle (ce secteur étant en gestion patrimoniale), 143 truitelles soit 52% de la population totale, 141 truites de 2 ans soit 43% et 5% de 3 ans. Sur le graphique dressant un comparatif des structures du peuplement entre 2011 et 2013 : - Il y a eu une reproduction importante lors des hivers et : augmentation distincte du nombre de poissons ayant une taille comprise entre 10 et 90 mm. La pêche de suivi 2014 devra confirmer les taux obtenus, ceux-ci pouvant constituer le référentiel reproducteur de ce cours d eau si un évènement hydrologique de forte ampleur ne met pas en péril cette population comme lors de l hiver qui explique le faible taux de captures. Pour ce qui est des individus ayant une taille supérieure à 110 mm, nous pouvons remarquer une augmentation nette de l effectif, résultat de la très bonne reproduction de l année précédente. L évolution de cette classe d âge devrait être encore plus nette en 2014 du fait de la dernière année de reproduction. Enfin la classe des 3+, bien qu en légère augmentation est toujours faible en terme d individus. Il faut noter que ce secteur de l Homol est soumis à une pression de pêche assez importante ce qui peut expliquer ce résultat, de plus la taille de capture de la truite sur ce bassin versant est encore à 20 cm. En conclusion : La population salmonicole est en nette amélioration comme le montre le suivi sur trois ans, l année 2014 devra confirmer celle-ci d autant plus que l AAPPMA de Bessèges «Les Amis de la Cèze» gestionnaire de ce secteur a décidé l augmentation de la taille de capture de la truite de 20 à 23 cm en Cette mesure fera l objet d une attention particulière dans les résultats des années à venir, en théorie une nette augmentation des tailles de truites >20 cm devrait voir jour induisant également un potentiel reproducteur supérieur. 29

30 Conclusion générale : Tout d abord, sans l investissement des AAPPMA en moyens humains, le réseau de suivi ne pourrait fonctionner, le personnel fédéral ne suffisant pas pour ce type d opération. Le réseau doit être étendu pour avoir une vision encore plus précise de la situation des populations piscicoles de notre département. Il sera donc mené une réflexion sur la pertinence de pêcher toutes les stations chaque année (passage tous les deux ans). Les résultats de 2013 sont encourageants, une bonne reproduction sur l ensemble des bassins versants et des classes 1+ et 2+ en augmentation. La baisse importante des effectifs constatée en 2012 du fait des crues majeures survenues fin 2011 a été pratiquement compensée. Il convient de noter que les résultats sont identiques sur les secteurs alevinés et non alevinés (en gestion patrimoniale), la dynamique naturelle des populations jouant pleinement, celle-ci étant néanmoins bien favorisée par des débits estivaux et automnaux favorables ces deux dernières années permettant aux salmonidés d entrer en période de reproduction de manière optimale. En terme d orientation d alevinage, la politique d implantation de souche méditerranéenne doit être poursuivie dans une mesure raisonnable sur des secteurs identifiés comme dégradés suite à un phénomène naturel ou humain (pollutions). La notion de gestion patrimoniale doit être prise en compte par les AAPPMA de 1ère catégorie piscicole. Cette réflexion passe par la prise en compte des résultats obtenus par cette étude. Le suivi 2014 sera particulièrement intéressant du fait du relèvement de la taille de capture (20 à 23 cm) sur deux bassins versants du Gard (Cèze et Vidourle) et devra également confirmer la dynamique des salmonidés sur le département. Le rapport génétique 2013 (sortie février 2014) concluant l étude sur le Gard viendra certainement appuyer ces remarques. 30

INVENTAIRE PISCICOLE PAR PECHE ELECTRIQUE SUR LE CHER A L AVAL DU BARRAGE DE PRAT

INVENTAIRE PISCICOLE PAR PECHE ELECTRIQUE SUR LE CHER A L AVAL DU BARRAGE DE PRAT INVENTAIRE PISCICOLE PAR PECHE ELECTRIQUE SUR LE CHER A L AVAL DU BARRAGE DE PRAT COMMUNE DE TEILLET ARGENTY COMPTE RENDU DE L OPERATION M. LELIEVRE JANVIER 2010 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 MATERIEL

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE

COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE FEDERATION DE VENDEE POUR LA PÊCHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE COMPTE-RENDU DE PECHE ELECTRIQUE LA PETITE MAINE La Petite Maine en amont de la Daunière Commune SAINT GEORGES DE MONTAIGU (85) Inventaire

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

Principes de la Gestion Piscicole. Le PDPG. La gestion patrimonial et différée. Les aménagements piscicoles. La méthodologie

Principes de la Gestion Piscicole. Le PDPG. La gestion patrimonial et différée. Les aménagements piscicoles. La méthodologie Principes de la Gestion Piscicole p2 Le PDPG p3 La gestion patrimonial et différée p6 Les aménagements piscicoles p9 La méthodologie p11 PRINCIPES DE LA GESTION PISCICOLE Généralités La gestion piscicole

Plus en détail

Point sur les PCB dans le département de Saône-et-Loire

Point sur les PCB dans le département de Saône-et-Loire et Les Polychlorobiphényles (PCB) sont des substances persistantes dans l environnement largement répandues à la surface du globe. Produit depuis 1929, interdit en France depuis 1980. et Le problème des

Plus en détail

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques

Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Direction territoriale Est Préserver et restaurer la continuité écologique dans les projets d infrastructures linéaires : L aménagement des petits ouvrages hydrauliques Auteur: Marc GIGLEUX Date: mai 2014

Plus en détail

La Gestion Patrimoniale en Ardèche. PEYRONNET Vincent

La Gestion Patrimoniale en Ardèche. PEYRONNET Vincent La Gestion Patrimoniale en Ardèche PEYRONNET Vincent Le Contexte Ardéchois La politique de Gestion patrimoniale Conclusion & perspectives Le Contexte Ardéchois Un département mosaïque d influences géologiques

Plus en détail

Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Seiche

Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Seiche Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Seiche SIBV Seiche Chemin des bosquets L Orangerie 35 410 CHÂTEAUGIRON SUIVI BIOLOGIQUE SUR 4 STATIONS SUR LE BASSIN VERSANT DE LA SEICHE EN 2014 11/07/2014

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS DU TOUR DES CHAUSSÉES (HESDIN) www.eau-artois-picardie.fr LA CANCHE Longueur principale 89 km Débit moyen (Brimeux) 12 m³/s

Plus en détail

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015 Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE CNIG 10 décembre L EPTB Vilaine, son territoire Surface du bassin : 11 500 km² Réseau hydro : 12 600 km répartis sur 23 sous bassin 2 régions

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE CAPTURE DE POISSONS A DES FINS SCIENTIFIQUES POUR L ANNEE 2014

DEMANDE D AUTORISATION DE CAPTURE DE POISSONS A DES FINS SCIENTIFIQUES POUR L ANNEE 2014 Fédération d Ille-et-Vilaine pour la pêche et la protection des milieux aquatiques DEMANDE D AUTORISATION DE CAPTURE DE POISSONS A DES FINS SCIENTIFIQUES POUR L ANNEE 2014 AU TITRE DU CODE DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON. Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon

PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON. Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ SUR LE TERRITOIRE DU GRAND LYON Ruisseaux et rivières dans le Grand Lyon Ruisseau - Largeur: 3 mètres de largeur au maximum - Courant: Rapide. - Pente: Importante. - Température:

Plus en détail

Λ ϑθρςωλφ ΓΞ ΣΗΞΣΟΗΠΗΘΩ ΣΛςΦΛΦΡΟΗ. ΓΗ Ο ]ΡΘΗ ΚΞΠΛΓΗ ΓΗς ΣΥπ ΠΡΥΗ Ξ

Λ ϑθρςωλφ ΓΞ ΣΗΞΣΟΗΠΗΘΩ ΣΛςΦΛΦΡΟΗ. ΓΗ Ο ]ΡΘΗ ΚΞΠΛΓΗ ΓΗς ΣΥπ ΠΡΥΗ Ξ )πγπυ ΩΛΡΘΓΗ/ΡΛΥΗ ΩΟ ΘΩΛΤΞΗΣΡΞΥΟ ΣρΦΚΗΗΩΟ ΣΥΡΩΗΦΩΛΡΘΓΞΠΛΟΛΗΞ ΤΞ ΩΛΤΞΗ 3{ΟΗ 6 ςωθπηςγ,θιρυπ ΩΛΡΘ πρϑυ ΣΚΛΤΞΗ Association reconnue d utilité publique, agréée «Protection de l environnement» 3ΥΡΜΗΩ 5ΗςΩ ΞΥ

Plus en détail

Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques

Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques Suivis et évaluation des opérations de restauration des milieux aquatiques Principes, méthodes et applications à la restauration hydromorphologique des cours d eau C est quoi l évaluation (suivi) des opérations

Plus en détail

Fédération du Gard pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 34 rue Gustave Eiffel 30000 Nîmes Tél. : 04 66 02 91 61 Fax : 04 66 02 91 62

Fédération du Gard pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 34 rue Gustave Eiffel 30000 Nîmes Tél. : 04 66 02 91 61 Fax : 04 66 02 91 62 Fédération du Gard pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 34 rue Gustave Eiffel 30000 Nîmes Tél. : 04 66 02 91 61 Fax : 04 66 02 91 62 Courriel : fede-gard-pache@wanadoo.fr 2 Sommaire : Table

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

Plan Départemental pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources Piscicoles de l Oise

Plan Départemental pour la Protection du milieu aquatique et la Gestion des ressources Piscicoles de l Oise Fédération de l Oise pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 10 rue Pasteur 60 200 Compiègne tél. : 03.44.40.46.41 fax :03.44.40.27.72 fedepecheoise@aol.com FOPPMA 60 Plan Départemental pour

Plus en détail

ZONE À BARBEAUX. 8 à 14 C 12 à 18 C 16 à 20 C

ZONE À BARBEAUX. 8 à 14 C 12 à 18 C 16 à 20 C 3. La vie dans les rivières La p opulation d e l a r ivière v arie au fi l de son cours. Changements de pente, de vitesse, de profondeur, de substrat, de quantité d oxygène dissous, de température, sont

Plus en détail

Communes concernées par le Contrat de Rivière

Communes concernées par le Contrat de Rivière Contrat de Rivière Ouvèze UNE OPERATION DE RENATURATION DU LIT DE L OUVEZE «Gestion des milieux aquatiques et préservation de la faune : deux approches à concilier pour l atteinte du bon état» Les 12 et

Plus en détail

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus

Hiérarchisation des enjeux et cadrage des objectifs par les élus Aider les maîtres d ouvrages et leurs techniciens à réviser leur programme pluriannuel de gestion des cours d eau en prenant en compte l hydromorphologie et les objectifs du SDAGE 2010-2015. Ce document

Plus en détail

Céline Chasseriau, FDPPMA 74. Etienne Marlé, Asters.

Céline Chasseriau, FDPPMA 74. Etienne Marlé, Asters. Céline Chasseriau, FDPPMA 74. Etienne Marlé, Asters. Des cours d eau et des hommes, hier, aujourd hui, demain Sion, 6 et 7 novembre 2014 Plan de l exposé 1- Répartition historique 2- Etat actuel de l espèce

Plus en détail

ESPACE Arve et Rhône, la newsletter n 1

ESPACE Arve et Rhône, la newsletter n 1 ESPACE Arve et Rhône, la newsletter n 1 Des travaux récents sur l ombre commun ont montré que les géniteurs suisses viennent se reproduire sur les affluents français et les bras secondaires de l Arve.

Plus en détail

La Réglementation et l organisation de la pêche en eau douce

La Réglementation et l organisation de la pêche en eau douce La Réglementation et l organisation de la pêche en eau douce 1 Champ d application de la loi pêche. 1 Milieu 2 Eau libre / eau close /pisciculture 2 Classification des eaux : eaux domaniales et non domaniales.

Plus en détail

Inventaire des frayères de Truite fario et programme de restauration de la continuité écologique sur le bassin versant de la Gine

Inventaire des frayères de Truite fario et programme de restauration de la continuité écologique sur le bassin versant de la Gine Inventaire des frayères de Truite fario et programme de restauration de la continuité écologique sur le bassin versant de la Gine Pour proposition de validation de la formation Conseiller Technique en

Plus en détail

CONTRAT DE RIVIERE AIN AMONT. Document de synthèse

CONTRAT DE RIVIERE AIN AMONT. Document de synthèse CONTRAT DE RIVIERE AIN AMONT DOSSIER SOMMAIRE DE CANDIDATURE Document de synthèse Juillet 2012 Dossier réalisé par : Avec le soutien de : Vers un contrat de rivière sur le bassin versant de l Ain amont

Plus en détail

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE) DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT DE LA CHARENTE SERVICE DE L URBANISME ET DE L HABITAT DEFINITION DES ZONES INONDABLES DE LA VALLEE DE L AUME (DE PAIZAY-NAUDUIN - EMBOURIE A AMBERAC ET FOUQUEURE)

Plus en détail

Réseau de Contrôle de Surveillance

Réseau de Contrôle de Surveillance Réseau de Contrôle de Surveillance Synthèse des données piscicoles Bretagne - Pays de la Loire (2007-2010) Thibault Vigneron thibault.vigneron@onema.fr Olivier Ledouble olivier.ledouble@onema.fr Julien

Plus en détail

Si vous n'arrivez pas à lire la lettre d'information ci-dessous, cliquez sur ce lien

Si vous n'arrivez pas à lire la lettre d'information ci-dessous, cliquez sur ce lien Si vous n'arrivez pas à lire la lettre d'information ci-dessous, cliquez sur ce lien La lettre d'information de la Fédération de l'ariège de pêche et de protection du milieu aquatique Actualités Cellule

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Petits ouvrages hydrauliques et continuité piscicole Choix, dimensionnement, installation et équipement des ouvrages de franchissement hydrauliques (OH) : prescriptions règlementaires, méthodes préconisées

Plus en détail

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron

Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron PREFET DE l AVEYRON Amélioration de la continuité écologique sur la rivière Aveyron Réunion d information des propriétaires et des exploitants Mercredi 10 décembre 2014 Pourquoi restaurer la continuité

Plus en détail

de frayères SUR LE RUISSEAU SAINT-VAAST

de frayères SUR LE RUISSEAU SAINT-VAAST RESTAURATION Création de frayères SUR LE RUISSEAU SAINT-VAAST Masse d eau AR13 La Canche Canche classée «cours d eau à migrateurs» au titre de l article L.432-6 et en liste 2 du L.214-17 du code de l environnement

Plus en détail

Les ensemencements de poissons et le développement durable. Un outil de mise en valeur pour la pêche sportive

Les ensemencements de poissons et le développement durable. Un outil de mise en valeur pour la pêche sportive Les ensemencements de poissons et le développement durable Un outil de mise en valeur pour la pêche sportive Les quatres principaux sujets 1. Le portrait des ensemencements dans la MRC des Laurentides

Plus en détail

L ombre commun dans le canton de Vaud

L ombre commun dans le canton de Vaud Centre de conservation de la faune et de la nature Inspection de la pêche Chemin du Marquisat 1 1025 St-Sulpice Service des forêts, de la faune et de la nature www.dse.vd. vd.ch T 021 557 86 30 F 021 557

Plus en détail

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA

DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU. ( pour du débardage ) RUBRIQUES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L OPERATION PREFET DU JURA PREFET DU JURA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES JURA Pôle eau DECLARATION POUR FRANCHISSEMENT TEMPORAIRE DE COURS D EAU ( pour du débardage ) RUBRIQUES Certains travaux en rivière sont soumis à

Plus en détail

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS

VANNES, VIS SANS FIN, POMPES D ASSÈCHEMENT DES MARAIS La Directive Cadre sur l Eau (DCE, n 2000/60/CE) fixe comme objectif pour 2015 l atteinte du bon état ou du bon potentiel écologique des eaux de surface. Ces états écologiques sont appréciés par la qualité

Plus en détail

Gestion du Transport Solide et Aménagements hydroélectriques

Gestion du Transport Solide et Aménagements hydroélectriques Gestion du Transport Solide et Aménagements hydroélectriques Quantification des dépôts dans les retenues, Problématiques environnementales d un gestionnaire, Eléments de réflexion macro iques Séminaire

Plus en détail

SOMMAIRE. 1.A Recueil des informations - État des lieux global sur l'ensemble du bassin

SOMMAIRE. 1.A Recueil des informations - État des lieux global sur l'ensemble du bassin CCTP Mars 2011 Étude bilan du Contrat Restauration Entretien de la Vienne aval et étude préalable à l'élaboration d'un nouveau programme d'actions dans le cadre du Contrat Territorial Vienne aval 1/ Contexte

Plus en détail

VINCENT 06.82.59.56.89

VINCENT 06.82.59.56.89 Pour tout renseignement sur les animations proposées par la fédération vous pouvez contacter nos deux animateurs diplômés du BPJEPS Pêche de Loisir aux numéros ci-dessous. VINCENT 06.82.59.56.89 ARNAUD

Plus en détail

Fédération de pêche de l'ariège - Newsletter septembre 2008

Fédération de pêche de l'ariège - Newsletter septembre 2008 La Fédération de pêche et de protection du milieu aquatique souhaite vous abonner à sa nouvelle lettre d'information par internet. Cette lettre confirme la volonté de la Fédération de l'ariège de communiquer

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail "Gestion et valorisation des milieux aquatiques" N 2 ---

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail Gestion et valorisation des milieux aquatiques N 2 --- Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du Clain --- Commission de travail "Gestion et valorisation des milieux aquatiques" N 2 --- Compte-rendu de la réunion du 24 mai 2011 - Vivonne Présents Collège

Plus en détail

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides»

COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» COMMISSION THEMATIQUE «Protection des milieux aquatiques : cours d eau et zones humides» - 1-4 AVRIL 2013 MALICORNE-SUR-SARTHE COMPTE-RENDU DE REUNION Ordre du jour 1. Qu est ce qu un SAGE? Quel est le

Plus en détail

Signature du Contrat de rivière

Signature du Contrat de rivière Signature du Contrat de rivière Soutien financier : Soutien technique : Cérémonie de signature du Contrat de rivière 18 juin 2010 Qu est-ce-qu un Contrat de rivière? Un programme de reconquête de la qualité

Plus en détail

PARC NATUREL REGIONAL DU HAUT-JURA LE BOURG 39310 LAJOUX

PARC NATUREL REGIONAL DU HAUT-JURA LE BOURG 39310 LAJOUX PARC NATUREL REGIONAL DU HAUT-JURA LE BOURG 39310 LAJOUX RECHERCHE DE SOURCES DE CONTAMINATION DE LA BIENNE PAR DES MICROPOLLUANTS TOXIQUES DANS LA TRAVERSEE DE SAINT-CLAUDE SUR LA BASE D UN PROTOCOLE

Plus en détail

Cahier des charges de l étude bilan diagnostique pour l'entretien des cours d'eau communautaires

Cahier des charges de l étude bilan diagnostique pour l'entretien des cours d'eau communautaires PROGRAMMATION DES TRAVAU DES COURS D EAU DE SANCY ARTENSE COMMUNAUTE Cahier des charges de l étude bilan diagnostique pour l'entretien des cours d'eau communautaires Sommaire I) RAPPEL DU CONTETE... 3

Plus en détail

Test in situ des matériels de pêche électrique Héron et EFKO Expérimentation du 23 Mai 2012 sur la Sèvre Nantaise

Test in situ des matériels de pêche électrique Héron et EFKO Expérimentation du 23 Mai 2012 sur la Sèvre Nantaise Test in situ des matériels de pêche électrique Héron et EFKO Expérimentation du 23 Mai 2012 sur la Sèvre Nantaise Rapport Technique Auteur : Thibault Vigneron ONEMA Mars 2013 Relecture : Sylvie Tomanova,

Plus en détail

AAPPMA LES AMIS DE LA HAUTE BREVENNE

AAPPMA LES AMIS DE LA HAUTE BREVENNE LES AMIS DE LA HAUTE BREVENNE Pollution de la Brévenne par des hydrocarbures Rappel des faits : Mercredi 15 avril 2015 vers 20h20, Christian BERGER reçoit un appel téléphonique de son père Raymond pour

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique Travaux de l Ifremer en amont du GT Principaux résultats du GT

Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique Travaux de l Ifremer en amont du GT Principaux résultats du GT Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique 4-11 septembre 2012, Madrid Participation: Jean-Marc Fromentin et Sylvain Bonhommeau Rédaction du compte rendu: Jean-Marc Fromentin Le

Plus en détail

RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex

RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex RENATURATION, VALORISATION et PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS SUR LA RIVIERE HERMANCE, Commune de Veigy-Foncenex (France Haute-Savoie) 2 nd Atelier régional de l Europe occidentale : Natural Water Retention

Plus en détail

Petits ouvrages hydrauliques et continuités écologiques Cas de la faune piscicole

Petits ouvrages hydrauliques et continuités écologiques Cas de la faune piscicole Auteurs : CETE de l'est ONEMA décembre 2013 Petits ouvrages hydrauliques et continuités écologiques Cas de la faune piscicole Economie Environnement Conception 96 La prise en compte des cours d'eau dans

Plus en détail

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec

Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Colloque international «Des saumons et des hommes 2» Gestion du saumon atlantique au Québec Yvan Turgeon, biol. Le saumon au Québec 118 rivières Une cinquantaine accessibles uniquement par bateau ou avion

Plus en détail

Dimanche 20 Septembre 2015

Dimanche 20 Septembre 2015 à l occasion des Journées du Patrimoine Safari Carnassiers des Hauts-de-Seine Dimanche 20 Septembre 2015 Inscription & règlement tel : 01 47 58 03 96 ou 01 47 57 17 32 Email : aappma9275@gmail.com Site

Plus en détail

Principales thématiques

Principales thématiques Recueil des réalisations du programme «Sources en action» 2011-2015 Année 2013 INTRODUCTION SOMMAIRE Une démarche collective pour la restauration et la préservation de l eau et des milieux aquatiques sur

Plus en détail

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème

Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Créer un jeu de données locales pour mettre en évidence les facteurs de répartition des poissons dans l eau en 5 ème Les données utilisées pour les cours d eau ou plans d eau de l environnement proche

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques que

Plus en détail

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PHASE V DE LA RESTAURATION DE L HABITAT DU POISSON DU RUISSEAU SPRUCE PRÉPARÉ POUR : FONDS DE FIDUCIE DE LA FAUNE DU NOUVEAU-BRUNSWICK PRÉPARÉ PAR : COMITÉ DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DE LA RIVIÈRE POKEMOUCHE

Plus en détail

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro

CISSE INF EAU N 13. Edito du vice -président. Dans ce numéro CISSE INF EAU N 13 Bulletin d information du bassin de la Cisse 1er trimestre 2015 Votre Cisse Inf eau change de style Après 2 ans et demi d existence, et pour anticiper l évolution de la chartre graphique

Plus en détail

CONTEXTE ET OBJECTIFS

CONTEXTE ET OBJECTIFS dans le cadre de la réalisation de l A89 - Dérivation et rescindement de la Goutte Martin OHA363 O et OHA364 CONTEXTE ET OBJECTIFS Le dernier tronçon de l A89 reliant Lyon à Bordeaux, lancé en 2009 pour

Plus en détail

Opération : 13 A1-13 ETUDE ET TRAVAUX RESEAU COLLECTIF D ASSAINISSEMENT D AUBIGNAN ELIMINATION DES EAUX PARASITES PLUVIALES

Opération : 13 A1-13 ETUDE ET TRAVAUX RESEAU COLLECTIF D ASSAINISSEMENT D AUBIGNAN ELIMINATION DES EAUX PARASITES PLUVIALES Contrat de rivière du bassin sud-ouest du mont-ventoux opération 13 Volet A : Objectif : Orientation A1 : Enjeu : Lutte contre la pollution et restauration de la qualité de l eau Améliorer la qualité de

Plus en détail

Règlement sur l'exercice de la pêche durant la période 2015-2018

Règlement sur l'exercice de la pêche durant la période 2015-2018 Règlement sur l'exercice de la pêche durant la période 015-018 du 0 janvier 015 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura vu la loi fédérale du 1 juin 1991 sur la pêche 1), vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques

Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Révision Ligne 24 Milieux aquatiques Une révision pour répondre aux objectifs du Grenelle et du SDAGE Un domaine qui monte en puissance Dotations : 8,5 M en 2007 -> 22 M en 2012 Fort taux d engagement

Plus en détail

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem

Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Arasement du barrage de Guémy Bassin versant de la Hem Contexte du projet Contexte réglementaire : - L214-17 qui classe les ouvrages en liste 1 et 2 ; - Plan de Restauration et d Entretien de la Hem (PRE)

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014

Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie. Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Restauration de la continuité écologique Seuils servant à l'hydrométrie Journées Hydrométrie SCHAPI 3-4 février 2014 Stéphanie Poligot-Pitsch Olivier Nauleau DREAL Pays de la Loire DREAL Bretagne Qu est

Plus en détail

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau

Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DU BASSIN VERSANT DE L ARMANÇON Rapport d activité de la Commission Locale de l Eau Année 2009 Adopté en séance plénière le 25 mai 2010 Siège de la Commission

Plus en détail

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES

1.2. REALISATION DES OPERATIONS DE PRELEVEMENTS ET D ANALYSES AVANT-PROPOS Le présent document a été réalisé par ASCONIT Consultants, pour le compte du Conseil Général de Haute-Savoie (CG74) dans le cadre du programme 2007-2008 du suivi de la qualité des eaux des

Plus en détail

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises 1 Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises C est après trois années de travail que les pêcheurs de loisir, représentés par la Fédération

Plus en détail

Inventaire et suivi des populations d écrevisses à pieds blancs dans le Jura - Plan de Gestion Piscicole et de Restauration des milieux aquatiques du Jura - 1 Situation actuelle de l écrevisse à pieds

Plus en détail

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2

SOMMAIRE : CONTEXTE, REFLEXIONS PREALABLES ET OBJECTIFS DE CE DOCUMENT... 2 1. ENJEUX ET PRIORITES... 2 2007-2013 PLATEFORME : "eau, espaces, espèces" Pilote : Agence de l'eau Loire-Bretagne (A) associée à la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels (B) Correspondants : (A) Lucien MAMAN, Direction

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente

Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente JOURNÉE TECHNIQUE D INFORMATION ET D ÉCHANGES Génie végétal en rivière de montagne : de la théorie au cas pratique Stabilisation d un glissement de terrain sur un cours d eau à forte pente Maxime CHATEAUVIEUX

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

A8-2007-1-7. Site Natura 2000 : FR 2600992

A8-2007-1-7. Site Natura 2000 : FR 2600992 Etude réalisée par : Analyse des peuplements de macro-invertébrés benthiques sur les stations à Moules perlières (Margaritifera margaritifera) du Cousin. Ruisseaux de têtes de bassins et faune patrimoniale

Plus en détail

COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR AUBANEL André Commissaire Enquêteur titulaire 26150 CHAMALOC Mr Gérard BARRIERE, Commissaire suppléant Département de la DROME Dossier : E14000171/ 38 COMMUNES de CHARMES SUR L HERBASSE, et de MARGES DECLARATION

Plus en détail

Rappel du cadre sur le Doubs franco-suisse

Rappel du cadre sur le Doubs franco-suisse Rappel du cadre sur le Doubs franco-suisse Le territoire : le sous-bassin du Doubs francosuisse A l échelle du bassin du Doubs A l aval : le Contrat de rivière «Doubs et territoires associés» Sous bassin

Plus en détail

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Vierzon / 02 décembre 2014 Les marais de Bourges - Présence du myriophylle du Brésil connue depuis 2001/2002. -

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E

R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E SYNDICAT DES RIVIERES DES TERRITOIRES DE CHALARONNE R A P P O R T D E N Q U E T E P U B L I Q U E 25 NOVEMBRE 2013 27 DECEMBRE 2013 ------------------------------ CODE DE L ENVIRONNEMENT DECLARATION D

Plus en détail

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau

Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restauration de la continuité écologique des cours d eau : Le dispositif d intervention de l Agence de l Eau Restaurer les milieux aquatiques Un enjeu prioritaire du SDAGE les problèmes de continuité et

Plus en détail

METHODE DES MICROHABITATS DANS LES COURS D'EAU. Approche IFIM et Approche ESTIMHAB HP-76/03/011/A

METHODE DES MICROHABITATS DANS LES COURS D'EAU. Approche IFIM et Approche ESTIMHAB HP-76/03/011/A L ABORATOIRE N ATIONAL D HYDRAULIQUE ET ENVIRONNEMENT G ROUPE E NVIRONNEMENT, EAU ET E CONOMIE 6, QUAI W ATIER F-78401 CHATOU C EDEX T EL : 33 1 30 87 72 58 F AX : 33 1 30 87 81 09 Septembre 2003 DEPARTEMENT

Plus en détail

Relations entre transport sédimentaire altéré et communautés aquatiques. F. GAYOU, ONEMA-DiR Sud-Ouest G. MELUN, ONEMA-DG/DAST

Relations entre transport sédimentaire altéré et communautés aquatiques. F. GAYOU, ONEMA-DiR Sud-Ouest G. MELUN, ONEMA-DG/DAST Relations entre transport sédimentaire altéré et communautés aquatiques F. GAYOU, ONEMA-DiR Sud-Ouest G. MELUN, ONEMA-DG/DAST Sommaire 1. Relations «sédiments - communautés aquatiques» 2. Altération du

Plus en détail

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides

Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Les outils d aide à la connaissance et à la gestion des zones humides littorales via les Pôles relais zones humides Connaissance et gestion des zones humides : Lagunes et marais Formation ATEN / Pôle lagunes

Plus en détail

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques

Les interventions financières de l agence de l eau Loire-Bretagne sur les milieux aquatiques 1 Les grands principes dans le cadre de contrats territoriaux privilégier les masses d eau dégradées (DCE) préserver les masses d eau bon état répondre aux enjeux du Grenelle : continuité et acquisition

Plus en détail

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères CO.TE.CO du 09 juin 2015 Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères Institution interdépartementale des barrages-réservoirs du bassin de la Seine 8,

Plus en détail

Compte-rendu du comité de pilotage site Natura 2000 «Tunnels à Chiroptères des Monts du matin» 10 décembre 2010 Néronde

Compte-rendu du comité de pilotage site Natura 2000 «Tunnels à Chiroptères des Monts du matin» 10 décembre 2010 Néronde Compte-rendu du comité de pilotage site Natura 2000 «Tunnels à Chiroptères des Monts du matin» 10 décembre 2010 Néronde Présents : BARTHEL Sébastien (CREN Rhône-Alpes), BERENGER Myrtille (CORA Faune Sauvage),

Plus en détail

Journées Migrateurs MRM. 25 novembre 2011. Gaëlle GERMIS BRETAGNE GRANDS MIGRATEURS. Aurore BAISEZ LOGRAMI

Journées Migrateurs MRM. 25 novembre 2011. Gaëlle GERMIS BRETAGNE GRANDS MIGRATEURS. Aurore BAISEZ LOGRAMI FDPPMA 29 Du projet à la réalisation d un tableau de bord Construction de l Observatoire des Poissons Migrateurs en Bretagne et retour d expériences sur le bassin de la Loire Gaëlle GERMIS BRETAGNE GRANDS

Plus en détail

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes

2. Les indicateurs de performance traduisant les pertes La lutte contre les pertes du réseau d eau potable Le point au 1 er juin 2010 1. La lutte contre les pertes, en enjeu d actualité Le thème des pertes des réseaux d eau potable est un sujet d actualité.

Plus en détail

Un territoire pour agir!

Un territoire pour agir! Un territoire pour agir! Le Bassin du Léman et le Contrat de rivières du sud-ouest lémanique Le Contrat de rivières du sud-ouest lémanique : un programme d actions de 6 ans un territoire de 226 km 2, 29

Plus en détail

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière.

Comme exposé auparavant, nous proposons en priorité le maîtrise foncière en rive gauche amont du site pour laisser évoluer la rivière. - 56 photographie 7. Laisses de crue photographie 9. ffleurement en l érosion (dalle et conglomérat) 4.3.1 photographie 8. aval de Vue de l érosion depuis l aval photographie 10. Dalles dans le fond du

Plus en détail

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne Le Tableau de Bord du SAGE Vienne - Décembre 2008 - Etablissement Public du Bassin de la Vienne 3 place du 11 novembre 87220 FEYTIAT Tél. : 05.55.06.39.42 Fax. : 05.55.30.17.55 epbv@epbv.fr www.eptb-vienne.fr

Plus en détail

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA

Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Dossier d autorisation loi sur l eau et DIG du programme d entretien et de restauration des cours d eau et du bassin Hâvre, Grée, Donneau» -COMPA Bureau de la CLE du 28 avril 2015 : Avis bureau Dossier

Plus en détail

Site d étude. Résultats

Site d étude. Résultats Avec la collaboration de l Université de Bretagne Occidentale, (Institut Universitaire Européen de la Mer, Laboratoire d'ecophysiologie et de Biotechnologie des Halophytes et Algues Marines) Site d étude

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS. Note de synthèse. Mars 2012

SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS. Note de synthèse. Mars 2012 SYNDICAT MIXTE DU PORTAGE DU SAGE RANCE FREMUR BAIE DE BEAUSSAIS Note de synthèse Mars 2012 Parc d activités du Laurier 29 avenue Louis Bréguet 85180 LE CHATEAU D OLONNE Tél : 02 51 32 40 75 Fax : 02 51

Plus en détail

Saisie, bancarisation et diffusion des données piscicoles : Présentation de WAMA, BDMAP et IMAGE

Saisie, bancarisation et diffusion des données piscicoles : Présentation de WAMA, BDMAP et IMAGE Saisie, bancarisation et diffusion des données piscicoles : Présentation de WAMA, BDMAP et IMAGE 19 mars 26 juin 2014 2014 Sommaire 1. Un outil de saisie : WAMA a. Présentation b. Protocoles pris en charge

Plus en détail

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie.

Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Aménagement aquatique du tributaire et de l émissaire du lac Grignan situé dans la réserve faunique des Chic-Chocs de la MRC de la Haute-Gaspésie. Marc Fleury Biologiste 341, rue Saint-Jean-Baptiste Est,

Plus en détail

Arrêté concernant la pêche dans les eaux de l'etat en 2014, à l'exclusion du lac de Neuchâtel

Arrêté concernant la pêche dans les eaux de l'etat en 2014, à l'exclusion du lac de Neuchâtel CONSEIL D'ETAT Arrêté concernant la pêche dans les eaux de l'etat en 2014, à l'exclusion du lac de Neuchâtel Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, Vu l'accord entre le Conseil fédéral

Plus en détail

La pêche de la lamproie marine et l état du stock

La pêche de la lamproie marine et l état du stock Suivi et évolution des stocks exploités des lamproies migratrices du bassin Gironde-Garonne-Dordogne La lamproie marine Depuis le milieu du XXème siècle, l aire de répartition européenne de la lamproie

Plus en détail

Barrage de Verbois. Actions environnementales pour la préservation du Rhône

Barrage de Verbois. Actions environnementales pour la préservation du Rhône Barrage de Verbois Actions environnementales pour la préservation du Rhône 1 Table des matières 1 Introduction 3 2 Les objectifs des actions environnementales 4 A. Préserver, diversifier et créer des milieux

Plus en détail

Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration, ni autorisation au titre de la Loi sur l Eau

Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration, ni autorisation au titre de la Loi sur l Eau PREFET DES PYRENEES ORIENTALES Direction Départementale des Territoires et de la Mer MISE des Pyrénées Orientales Cette plaquette vise les travaux d entretien du cours d eau ne nécessitant aucune déclaration,

Plus en détail

Etude piscicole et astacicole des rivières du Beaujolais Etude préalable du Contrat des Rivières du Beaujolais

Etude piscicole et astacicole des rivières du Beaujolais Etude préalable du Contrat des Rivières du Beaujolais Etude piscicole et astacicole des rivières du Beaujolais Etude préalable du Contrat des Rivières du Beaujolais Rapport final : - versants Sud : du Morgon au Sancillon - Synthèse globale versants Nord et

Plus en détail