Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2. 5 e édition. Recueil de solutions partiel. gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION"

Transcription

1 Robert Brien et Jean Senécal COMPTABILITÉ 2 5 e édition Recueil de solutions partiel gaëtan morin éditeur CHENELIÈRE ÉDUCATION

2 Table des matières CHAPITRE 1 Le cadre théorique de la comptabilité CHAPITRE 2 Les créances CHAPITRE 3 Les placements CHAPITRE 4 Les immobilisations corporelles: coût d acquisition et amortissement CHAPITRE 5 Les immobilisations corporelles et les immobilisations incorporelles CHAPITRE 6 Le passif CHAPITRE 7 Les sociétés de personnes: formation et fonctionnement CHAPITRE 8 Les sociétés par actions: constitution et fonctionnement CHAPITRE 9 Les coopératives: constitution et fonctionnement

3 a) Oui. Le principe du coût d acquisition et du rapprochement des produits et des charges. chap. 1, n o 5 Les actifs doivent être présentés au prix payé en incluant tout coût qui vient augmenter les avantages futurs qu ils rapporteront. Il convient donc que les salaires relatifs à l agrandissement de l usine soient capitalisés. b) Non. Le principe de la bonne information. Ce principe sera suivi si La Société Robert inc. mentionne le fait dans une note aux états financiers. c) Oui. La caractéristique qu est l importance relative des postes et des sommes. Ce principe est respecté puisque le stock désuet ne représente que 2% du stock total. La dévaluation de ce stock ne serait pas vraiment une information pertinente. Par contre, en vertu de la caractéristique dite de prudence, il faudrait quand même effectuer une écriture pour éliminer ce montant des livres. d) Non. Le principe du rapprochement des produits et des charges et la caractéristique de la continuité des méthodes. Ce principe n est pas suivi, car la charge d amortissement n a pas été rapprochée des produits engendrés par les immobilisations. La caractéristique qu est la continuité des méthodes s applique aussi. En effet, l entreprise ayant amorti ses immobilisations au cours du dernier exercice, elle doit continuer à le faire. e) Non. Le principe de la bonne information. Si la cotisation d impôt est datée de décembre 20X4, on doit la comptabiliser. Par contre, si elle est datée de janvier 20X5, il faut mentionner ce fait dans une note aux états financiers.

4 FERLAC INC. chap. 2, n o 7 a) 20X Créances douteuses ,14 Provision pour créances douteuses ,14 (ajustement du compte provision pour créances douteuses : $ / 1,15025 = ,64 $ 2 512,50 $ = ,14 $) FERLAC INC. chap. 2, n o 7 b) Créances douteuses ,86 Provision pour créances douteuses ,86 (ajustement du compte provision pour créances douteuses : $ / 1,15025 = ,36 $ 2 512,50 $ = ,86 $)

5 chap. 2, n o 15 a) et b) CD INFO ÂGE DES COMPTES CLIENTS AU 31 DÉCEMBRE 20X9 a) 0 à 30 jours 31 à 60 jours 61 à 90 jours 91 à 120 jours Total Cégep Édouard-Montpetit 866,02 866,02 Cerec inc , , ,87 CSST 998, ,15 285, ,83 Jacques Olivier Ford inc , ,30 Ministère de la Défense 3 112,96 281, ,77 Rive-Sud auto inc , , , ,52 STRSM 4 475, , , ,85 Ville de Longueuil 5 480, ,43 $ ,51 $ $ ,44 $ $ 9 159,16 $ $ 3 215,48 $ $ ,59 $ b) % pour déterminer la provision 1 % 2 % 5 % 10 % Comptes clients jugés irrécouvrables $ 145,60 $ $ 260,83 $ $ 457,96 $ $ 321,55 $ $ 1 185,94 $ CD INFO chap. 2, n o 15 c) 20X Créances douteuses 1 154,53 Provision pour créances douteuses 1 154,53 (Provision pour créances douteuses : 1 185,94 $ / 1,15025 = 1 031,03 $ 123, ,53 (régularisation) 1 031,03) chap. 2, n o 15 d) Actif à court terme CD INFO BILAN PARTIEL AU 31 DÉCEMBRE 20X9 Comptes clients ,59 $ Moins : provision pour créances douteuses 1 031,03 $ ,56 $

6 LES INDUSTRIES TANGUAY INC. chap. 2, n o 17 a) 20X Effet à recevoir ,00 Comptes clients ,00 (effet à recevoir au taux de 12 % échéant le 25 août 20X3 en règlement du compte client de Gagnon et Tremblay) Effet à recevoir ,00 Comptes clients ,00 (effet à recevoir échéant dans 90 jours en règlement du compte client de Vindel inc. et portant intérêt à 15 %) Effet à recevoir ,00 Comptes clients ,00 (effet à recevoir échéant dans 30 jours en règlement du compte client de Jos Dufresne et fils inc. et portant intérêt à 14 %) Encaisse : Banque de Montréal ,78 Intérêts créditeurs 2 151,78 Effet à recevoir ,00 (encaissement de l effet à recevoir de Gagnon et Tremblay incluant les trois jours de grâce : $ 12 % (119 jours / 365 jours) = 2 151,78 $)

7 chap. 2, n o 17 b) LES INDUSTRIES TANGUAY INC. 20X Intérêts à recevoir 3 955,48 Intérêts créditeurs 3 955,48 (intérêts gagnés pendant 77 jours sur l effet à recevoir de Vindel inc. : $ 15 % (77 jours / 365 jours) = 3 955,48 $) Intérêts à recevoir 115,07 Intérêts créditeurs 115,07 (intérêts gagnés pendant 10 jours sur l effet de Jos Dufresne et fils inc. : $ 14 % (10 jours / 365 jours) = 115,07 $) LES INDUSTRIES TANGUAY INC. chap. 2, n o 17 c) 20X Encaisse : Banque de Montréal ,40 Intérêts à recevoir 3 955,48 Intérêts créditeurs 821,92 Effet à recevoir ,00 (encaissement de l effet de Vindel inc. au 16 septembre 20X3 : 15 (juin) + 31 (juillet) + 31 (août) + 16 (septembre) = 93 jours $ 15 % (93 jours / 365 jours) = 4 777,40 $) Encaisse : Banque de Montréal ,73 Intérêts à recevoir 115,07 Intérêts créditeurs 264,66 Effet à recevoir ,00 (encaissement de l effet de Jos Dufresne et fils inc. au 23 septembre : 10 (août) + 23 (septembre) = 33 jours $ 14 % (33 jours / 365 jours) = 379,73 $) 5

8 MARTINEZ LTÉE chap. 3, n o 1 a) 20X Placements temporaires obligations Encaisse : Banque Nationale (pour enregistrer l acquisition de certificats d obligations de la ville de Toronto à leur valeur nominale de 100 $) Placements temporaires obligations Intérêts à recevoir 500 Encaisse : Banque Nationale (pour enregistrer l acquisition d obligations de Matco ltée d une valeur nomimale de $, à 98,5 plus les intérêts courus ; valeur attribuée : $ 98,5 % = $ intérêts à recevoir : $ 6 % (2 mois / 12 mois) = 500 $) Encaisse : Banque Nationale Intérêts à recevoir 500 Intérêts créditeurs (pour enregistrer l encaissement des intérêts sur les obligations de Matco ltée : $ 6 % (6 mois / 12 mois) = $) Encaisse : Banque Nationale Intérêts créditeurs (pour enregistrer l encaissement des intérêts sur les obligations de la ville de Toronto : $ 5 % (6 mois / 12 mois) = $) Encaisse : Banque Nationale Placements temporaires obligations Gain matérialisé sur vente de titres de placements temporaires obligations (pour enregistrer la vente de certificats d obligations de la ville de Toronto à 101 $ ; prix de vente : $ 101 % = $) valeur attribuée $) gain matérialisé $) 6

9 MARTINEZ LTÉE chap. 3, n o 1 a) (suite) 20X Encaisse : Banque Nationale Placements temporaires obligations Intérêts créditeurs 400 Gain matérialisé sur vente de titres de placements temporaires obligations 100 (pour enregistrer la vente de 40 % des obligations de Matco ltée à 99 plus les intérêts courus ; intérêts courus : $ 6 % (4 mois / 12 mois) 40 % = 400 $) prix de vente : $ 40 % 99 % = $) valeur attribuée : $ 40 % = $) gain matérialisé 100 $) MARTINEZ LTÉE chap. 3, n o 1 b) 20X Intérêts à recevoir 900 Intérêts créditeurs 900 (pour enregistrer les intérêts à recevoir sur les obligations de Matco ltée : $ 60 % = $ 6 % (6 mois / 12 mois) = 900 $) 20X Intérêts créditeurs 900 Intérêts à recevoir 900 (écriture de réouverture) Actif à court terme Actif MARTINEZ LTÉE BILAN PARTIEL AU 31 DÉCEMBRE 20X4 Placements temporaires obligations $ Explication Placements temporaires obligations chap. 3, n o 1 c) 7

10 chap. 3, n o 1 d) MARTINEZ LTÉE PRODUITS TIRÉS DES PLACEMENTS TEMPORAIRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X4 Intérêts créditeurs $ Gain matérialisé sur vente de titres de placements temporaires obligations (1 000 $ $) $ Explication Intérêts créditeurs

11 UNIGESCO LTÉE chap. 3, n o 11 a) 20X Placements temporaires actions 9 270,00 Encaisse : Banque Nationale 9 270,00 (pour enregistrer l acquisition de 500 actions ordinaires de Domtex inc. à 18,54 $ l action) Placements temporaires obligations ,00 Intérêts à recevoir 229,17 Encaisse : Banque Nationale ,17 (pour enregistrer l acquisition d obligations de la ville de Longueuil d une valeur nominale de $ à 98,25 plus les intérêts courus de $ 5,5 % (1 mois / 12 mois)) Dividendes à recevoir Domtex inc ,00 Dividendes créditeurs 2 100,00 (pour enregistrer le dividende de 2,10 $ à recevoir sur les actions ordinaires de Domtex inc.) Encaisse : Banque Nationale 2 100,00 Dividendes à recevoir Domtex inc ,00 (pour enregistrer l encaissement du dividende à recevoir sur les actions de Domtex inc.) Encaisse : Banque Nationale ,00 Placements temporaires actions ,00 Gain matérialisé sur vente de titres de placements temporaires actions 6 375,00 (pour enregistrer la vente des actions ordinaires d Ovibec ltée à 14,55 $ l action) Encaisse : Banque Nationale 1 375,00 Intérêts à recevoir 229,17 Intérêts créditeurs 1 145,83 (pour enregistrer l encaissement des intérêts sur les obligations de la ville de Longueuil : $ 5,5 % ( 6 mois / 12 mois) = 1 375,00 $) Écriture mémoire Le nombre d actions de Domtex inc. passe à 2 000, et leur valeur attribuée à 8,385 $ chacune Encaisse : Banque Nationale ,00 Perte matérialisée sur vente de titres de placements temporaires actions 452,50 Placements temporaires actions ,50 (pour enregistrer la vente de actions ordinaires de Domtex inc. ; prix de vente : actions 8,25 $ = $ 250 $ = $ valeur attribuée : (7 500 $ $) (1 500 actions / actions) = ,50 $) 9

12 chap. 3, n o 11 b) UNIGESCO LTÉE 20X Intérêts à recevoir 1 375,00 Intérêts créditeurs 1 375,00 (pour enregistrer les intérêts à recevoir sur les obligations de la ville de Longueuil : $ 5,5 % (6 mois / 12 mois) = $) Aucune provision n est nécessaire puisque la valeur marchande est plus élevée que la valeur attribuée. chap. 3, n o 11 c) UNIGESCO LTÉE BILAN PARTIEL AU 31 DÉCEMBRE 20X4 Actif à court terme Actif Placements temporaires (la valeur du marché est de $) ,50 $ Explication Placements temporaires 20X , , X , , , , ,50 Valeur au marché : $ 99,5 = $ 500 9,10 $ = $ 10

13 chap. 3, n o 11 d) UNIGESCO LTÉE PRODUITS TIRÉS DES PLACEMENTS TEMPORAIRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X4 Intérêts créditeurs 2 520,83º $ Dividendes créditeurs 2 100,00º Gain matérialisé sur vente de titres de placements temporaires actions 6 375,00º Perte matérialisée sur vente de titres de placements temporaires actions (452,50) ,33º $ Explication Intérêts créditeurs 1 145, , ,83 11

14 DATACORP LTÉE chap. 3, n o 17 a) 20X Placements à long terme obligations Encaisse:Banque Nationale (pour enregistrer l acquisition de titres de placements en obligations de la ville de Trois-Rivières au prix de $: = $ 3 % 12 périodes = $ 0, = $) = $ 5 % (6 mois / 12 mois) = $ 9, (12 périodes, 3 %) = $) $)

15 chap. 3, n o 17 b) DATACORP LTÉE TABLEAU D AMORTISSEMENT DE L ESCOMPTE D ACQUISITION SELON LA MÉTHODE DE L INTÉRÊT RÉEL Date Valeur attribuée Encaissement Intérêts créditeurs Amortissement de l escompte d acquisition 20X ,00 $ 0 $ 0,00 $ 0,00 $ 20X , ,38 701,38 20X , ,42 722,42 20X , ,09 744,09 20X , ,42 766,42 20X , ,41 789,41 20X , ,09 813,09 20X , ,48 837,48 20X , ,61 862,61 20X , ,49 888,49 20X , ,14 915,14 20X , ,60 942,60 20X , ,87 970, $ ,00 $ 9 954,00 $ chap. 3, n o 17 c) DATACORP LTÉE 20X Encaisse : Banque Nationale 5 000,00 Placements à long terme obligations 701,38 Intérêts créditeurs 5 701,38 (pour enregistrer l encaissement des intérêts sur les obligations et l amortissement de l escompte d acquisition) DATACORP LTÉE chap. 3, n o 17 d) 20X Intérêts à recevoir 2 500,00 Placements à long terme obligations 361,21 Intérêts créditeurs 2 861,21 (pour régulariser les intérêts créditeurs et l amortissement de l escompte d acquisition selon la méthode de l intérêt réel : ,38 $ 6 % (3 mois / 12 mois) = 2 861,21 $) 13

16 chap. 3, n o 17 e) DATACORP LTÉE Valeur attribuée au 1 er octobre 20X ,38 $ Plus : amortissement de l escompte d acquisition du 20X au 20X ,21 Valeur attribuée au 20X ,59 $ 14

17 chap. 4, n o 5 Terrain FICOBEC INC. Bâtiment Prix d acquisition º $ Coût de construction $ Coût de démolition Intérêts sur emprunt du vieux bâtiment 4 500º Vente de matériaux (350) Coût du déboisement 500º Drainage (2 500 $ $) 2 600º Remplissage et nivelage 3 500º º $ $ Publicité et frais Améliorations au terrain de représentation Terrassement et asphaltage 7 600º $ Réception $ Clôture et guérite º Publicité dans les journaux º $ $ 15

18 chap. 4, n o 13 a) INDUSTRIES GEORGES PERRIER INC. 20X2 20X3 20X4 Amortissement linéaire ( $ $) / 10 ans Pour 9 mois : $ Pour 12 mois : $ $ Amortissement dégressif à taux constant $ 20 %* Pour 9 mois : $ ( $ $) 20 %* $ ( $ $) 20 %* $ 100 % * = 10 % 2 = 20 % 10 ans Amortissement en fonction de l utilisation ( $ $) ( raquettes / raquettes) ( raquettes / raquettes) INDUSTRIES GEORGES PERRIER INC. chap. 4, n o 13 b) Amortissement linéaire 20X Amortissement équipement de fabrication Amortissement cumulé équipement de fabrication (pour enregistrer l amortissement de l exercice terminé le 31 décembre 20X4 en utilisant l amortissement linéaire) Amortissement dégressif à taux constant 20X Amortissement équipement de fabrication Amortissement cumulé équipement de fabrication (pour enregistrer l amortissement de l exercice terminé le 31 décembre 20X4 en utilisant l amortissement dégressif à taux constant) Amortissement en fonction de l utilisation 20X Amortissement équipement de fabrication Amortissement cumulé équipement de fabrication (pour enregistrer l amortissement de l exercice terminé le 31 décembre 20X4 en utilisant l amortissement en fonction de l utilisation) 16

19 chap. 4, n o 13 c) INDUSTRIES GEORGES PERRIER INC. BILAN PARTIEL AU 31 DÉCEMBRE 20X4 Immobilisations Équipement de fabrication $ Moins : amortissement cumulé $ $ INDUSTRIES GEORGES PERRIER INC. BILAN PARTIEL AU 31 DÉCEMBRE 20X4 Immobilisations (voir note 1) $ Note 1 20X4 20X3 Équipement de fabrication Coût Amortissement Valeur Valeur cumulé nette nette $ $ $ $ 17

20 chap. 5, n o 1 a) Encaisse : Banque de Montréal 2 070,45 Amortissement cumulé équipement de bureau 3 500,00 Équipement de bureau 5 000,00 Gain sur vente d équipement de bureau 300,00 TPS à payer 126,00 TVQ à payer 144,45 (pour enregistrer la vente d un photocopieur) chap. 5, n o 1 b) Encaisse : Banque de Montréal 1 449,32 Amortissement cumulé équipement de bureau 3 500,00 Perte sur vente d équipement de bureau 240,00 Équipement de bureau 5 000,00 TPS à payer 88,20 TVQ à payer 101,12 (pour enregistrer la vente d un photocopieur) chap. 5, n o 1 c) Équipement de bureau 3 500,00 Amortissement cumulé équipement de bureau 3 500,00 TPS à recevoir 469,00 TVQ à recevoir 537,68 Gain sur échange d équipement de bureau 300,00 Encaisse : Banque de Montréal 7 706,68 (pour enregistrer l échange d un photocopieur usagé : équipement de bureau : $ $ = $ encaisse : $ $ = $ gain sur échange : $ (5 000 $ $) = 300 $) chap. 5, n o 1 d) Équipement de bureau 3 350,00 Amortissement cumulé équipement de bureau 3 500,00 Perte sur échange d équipement de bureau 350,00 TPS à recevoir 504,00 TVQ à recevoir 577,80 Encaisse : Banque de Montréal 8 281,80 (pour enregistrer l échange d un photocopieur usagé : équipement de bureau : $ $ = $ encaisse : $ $ = $ gain sur échange : $ (5 000 $ $) = 350 $) 18

21 BILBO chap. 5, n o 7 a) 20X Matériel roulant 1 500,00 TPS à recevoir 105,00 TVQ à recevoir 120,38 Encaisse : Caisse populaire de Longueuil 1 725,38 (pour capitaliser l installation d un système de climatisation dans le camion de livraison) BILBO chap. 5, n o 7 b) 20X Amortissement matériel roulant Amortissement cumulé matériel roulant (pour enregistrer l amortissement du camion et du système de climatisation du 1 er août au 31 décembre 20X4 (voir note 1)) Note 1 20X3 ( $ $) / 5 ans = $ $ (3 mois / 12 mois) = 705 $ 20X $ (7 mois / 12 mois) = $ ( $ $) (1 645 $ $) $ = $ Nouvelle assiette / reste de la durée d utilisation = nouvel amortissement $ / (60 mois 10 mois) = 265 $ / mois 265 $ 5 mois = $ $ $ = $ (amortissement de 20X4) 19

22 chap. 5, n o 17 a) SERRURIER A. GAUTHIER Le total des bénéfices des cinq derniers exercices est de $, ce qui donne une moyenne annuelle de $. L acheteur, qui est disposé à verser trois fois la moyenne des bénéfices des cinq derniers exercices, doit verser $ ( $ 3). Comme la valeur des actifs nets est de $, on doit enregistrer un fonds commercial de $. 20X Encaisse : Caisse populaire de Saint-Josaphat Stock de serrures Fournitures d atelier Équipement d atelier Enseigne lumineuse Camion de service Fonds commercial Conrad Leduc propriétaire (pour enregistrer la formation de la serrurerie) SERRURIER A. GAUTHIER 20X $ 3, $ 20X $ 3, $ 20X $ 0, $ 20X $ 0, $ 20X $ 0, $ $ / 5 = $ chap. 5, n o 17 b) Le bénéfice moyen pondéré est donc de $ par exercice. Si l acheteur est disposé à payer deux fois et demie ce montant, le prix de vente de l entreprise sera de $. Par conséquent, le fonds commercial s élèvera à $.

23 chap. 5, n o 17 b) (suite) SERRURIER A. GAUTHIER 20X Encaisse: Caisse populaire de Saint-Josaphat Stock de serrures Fournitures d atelier Équipement d atelier Enseigne lumineuse Camion de service Fonds commercial Conrad Leduc propriétaire (pour enregistrer la formation de la serrurerie) SERRURIER A. GAUTHIER Le bénéfice moyen des trois derniers exercices est de $ ( $ / 3). chap. 5, n o 17 c) $ va 8 5 % = $ 6, = $ Le fonds commercial à enregistrer est donc de $ ( $ $). 20X Encaisse: Caisse populaire de Saint-Josaphat Stock de serrures Fournitures d atelier Équipement d atelier Enseigne lumineuse Camion de service Fonds commercial Conrad Leduc propriétaire (pour enregistrer la formation de la serrurerie) 21

24 chap. 5, n o 17 d) SERRURIER A. GAUTHIER BILAN AU 1 ER OCTOBRE 20X5 Actif Actif à court terme Encaisse $ Stock de serrures $ Fournitures d atelier $ Total de l actif à court terme $ Immobilisations corporelles Camion de service $ Équipement d atelier $ Enseigne lumineuse $ Total des immobilisations $ Immobilisations incorporelles Fonds commercial $ Total de l actif $ Avoir du propriétaire Conrad Leduc propriétaire $ 22

25 MALDONA INC. chap. 6, n o 1 a) 20X Salaires Salaires à payer (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = $) Ventes Produits reçus d avance (pour enregistrer les produits reçus d avance au 31 décembre 20X4) Intérêts débiteurs 270 Intérêts à payer 270 (pour enregistrer les intérêts débiteurs sur l emprunt bancaire du mois de décembre) Avantages sociaux Indemnités de vacances à payer (pour enregistrer les indemnités de vacances à payer au 31 décembre 20X4 : ( $ $) 6 % = $) Achats Comptes fournisseurs (pour comptabiliser l achat de marchandises de Morstar ltée) Avantages sociaux Retenues et contributions à payer (pour enregistrer la contribution de l employeur aux différents régimes au 31 décembre 20X4) chap. 6, n o 1 b) MALDONA INC. DÉTAIL DU PASSIF À COURT TERME AU 31 DÉCEMBRE 20X4 Emprunt bancaire $ Comptes fournisseurs Retenues et contributions à payer Salaires à payer Indemnités de vacances à payer Produits reçus d avance Intérêts à payer 270 Total du passif à court terme $ 23

26 BRASCAN LTÉE chap. 6, n o 7 a) 20X Bâtiment Terrain Encaisse : Banque Laurentienne Emprunt hypothécaire sur l immeuble (pour enregistrer l acquisition d un terrain et d un bâtiment financés en partie par un emprunt hypothécaire) Intérêts débiteurs Emprunt hypothécaire sur l immeuble 226 Encaisse : Banque Laurentienne (pour enregistrer le versement mensuel sur l emprunt hypothécaire : $ 10 % (1 mois / 12 mois) = $) Matériel roulant Encaisse : Banque Laurentienne Emprunt hypothécaire sur le matériel roulant (pour enregistrer l acquisition de matériel roulant) Intérêts débiteurs Emprunt hypothécaire sur l immeuble 228 Encaisse : Banque Laurentienne (pour enregistrer le versement mensuel sur l emprunt hypothécaire : ( $ 226 $) 10 % (1 mois / 12 mois) = $) Intérêts débiteurs 250 Emprunt hypothécaire sur le matériel roulant 577 Encaisse : Banque Laurentienne 827 (pour enregistrer le versement mensuel sur l emprunt hypothécaire : $ 12 % (1 mois / 12 mois) = 250 $) Intérêts débiteurs Emprunt hypothécaire sur l immeuble 230 Encaisse : Banque Laurentienne (pour enregistrer le versement mensuel sur l emprunt hypothécaire : $ 10 % (1 mois / 12 mois) = $) Intérêts débiteurs 244 Emprunt hypothécaire sur le matériel roulant 583 Encaisse : Banque Laurentienne 827 (pour enregistrer le versement mensuel sur l emprunt hypothécaire : ( $ 577 $) 12 % (1 mois / 12 mois) = 244 $) 24

27 chap. 6, n o 7 b) BRASCAN LTÉE DÉTAIL DU PASSIF À LONG TERME AU 31 DÉCEMBRE 20X5 Versements Passif Emprunt sur le passif à long total à long terme terme Emprunt hypothécaire, garanti par du matériel roulant, 12 %, remboursable par versements mensuels de 827 $, échéant le 31 octobre 20X $ $ $ Emprunt hypothécaire, garanti par un immeuble, 10 %, remboursable par versements mensuels de $, échéant le 30 septembre $ $ $ 25

28 NORAMBEC LTÉE chap. 6, n o 15 20X Encaisse : Banque TD ,60 Escompte d emprunt obligataire ,40 Emprunt obligataire (pour enregistrer l émission d obligations d une valeur nominale de $ $ % = $ 0, = ,00 $ ) $ 7 % (6 mois / 12 mois) = $ 8, = ,60 $) ,60 $) Intérêts débiteurs ,06 Escompte d emprunt obligataire 1 351,06 Encaisse : Banque TD ,00 (pour enregistrer le versement des intérêts et l amortissement de l escompte d emprunt obligataire : ,60 $ 8 % (6 mois / 12 mois) = ,06 $ $ 7 % (6 mois / 12 mois) = $) Intérêts débiteurs 5 135,04 Escompte d emprunt obligataire 468,37 Intérêts à payer 4 666,67 (pour enregistrer les intérêts à payer et l amortissement de l escompte d emprunt obligataire : ( ,60 $ ,06 $) 8 % (2 mois / 12 mois) = 5 135,04 $ $ 7 % (2 mois / 12 mois) = 4 666,67 $)

29 DAUDELIN ET SICOTTE, SENC chap. 7, n o 3 a) 20X Encaisse : Banque Nationale Stock de marchandises Bâtiment Terrain Comptes fournisseurs Taxes à la consommation à payer Emprunt hypothécaire Luc Daudelin associé (pour enregistrer l investissement initial de Luc Daudelin) Encaisse : Banque Nationale Stock de marchandises Albert Sicotte associé (pour enregistrer l investissement initial d Albert Sicotte) 27

30 chap. 7, n o 3 b) DAUDELIN ET SICOTTE, SENC BILAN D OUVERTURE AU 1 ER JANVIER 20X6 Actif Actif à court terme Encaisse $ Stock de marchandises Total de l actif à court terme $ Immobilisations Bâtiment $ Terrain Total des immobilisations Total de l actif $ Passif Passif à court terme Comptes fournisseurs $ Taxes à la consommation à payer Total du passif à court terme $ Passif à long terme Emprunt hypothécaire Total du passif $ Avoir des associés Luc Daudelin associé $ Albert Sicotte associé Total de l avoir des associés Total du passif et de l avoir des associés $ 28

31 ENTREPRISE TAVARES, SENC TABLEAU DE RÉPARTITION DU BÉNÉFICE NET POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X4 chap. 7, n o 7 a) Stella Josée Raoul Ariano Leclerc Tavares Total 1) Selon les proportions 3, 2, 2, (3/7, 2/7, 2/7) º $ º $ º $ º $ 2) Selon l avoir des associés au début de l exercice (5/15, 4/15, 6/15) º $ º $ º $ º $ 3) Selon l avoir moyen des associés ( $ / $, º $ / $, º $ / $) º $ º $ º $ º $ L avoir moyen de Josée Leclerc est : $ (6/12) = $ $ (6/12) = $ (6/12) = $ 4) Bénéfice net à répartir º $ Intérêts de 12 % sur l avoir au début de l exercice 6 000º $ 4 800º $ 7 200º $ (18 000) º $ Solde résiduel (1/4, 2/4, 1/4) º º º (52 000) Bénéfice net réparti º $ º $ º $ 0º $ 5) Bénéfice net à répartir º $ Rémunération º $ º $ º $ (72 000) (2 000) $ Intérêts de 10 % sur l avoir au début de l exercice 5 000º 4 000º 6 000º (15 000) (17 000) $ Solde résiduel (1/3, 1/3, 1/3) (5 666) (5 667) (5 667) º Bénéfice net réparti º $ º $ º $ 0º $ 29

32 ENTREPRISE TAVARES, SENC chap. 7, n o 7 b) 20X Sommaire des résultats Stella Ariano associée Josée Leclerc associée Raoul Tavares associé (pour enregistrer la répartition du bénéfice net dans l avoir de chacun des associés) 30

33 chap. 7, n o 13 a) CD INFO, SENC ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X6 Ventes $ Moins : rendus et rabais sur ventes $ $ Coût des marchandises vendues Stock de marchandises au début $ Plus : achats $ Moins : escomptes sur achats $ $ Coût des marchandises disponibles à la vente $ Moins : stock de marchandises à la fin $ Coût des marchandises vendues $ Marge bénéficiaire brute $ Charges d exploitation Salaires $ Loyer $ Publicité $ Fournitures de magasin utilisées $ Frais de livraison $ Électricité et chauffage $ Téléphone $ Frais de bureau $ Intérêts débiteurs $ Amortissement équipement de magasin $ Amortissement matériel roulant $ Total des charges d exploitation $ Bénéfice net $ 31

34 chap. 7, n o 13 a) (suite) CD INFO, SENC ÉTAT DE L AVOIR DES ASSOCIÉS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X6 Sylvie Pierre Deschamps Venne Total Avoir des associés au 1 er janvier 20X $ $ $ Plus : bénéfice net $ $ $ $ $ $ Moins : retraits $ $ $ Avoir des associés au 31 décembre 20X $ $ $ 32

35 chap. 7, n o 13 a) (suite) CD INFO, SENC BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X6 Actif Actif à court terme Encaisse $ Stock de marchandises $ Fournitures de magasin $ Total de l actif à court terme $ Immobilisations Équipement de magasin $ Moins : amortissement cumulé $ $ Matériel roulant $ Moins : amortissement cumulé $ $ Total des immobilisations $ Total de l actif $ Passif Passif à court terme Emprunt bancaire $ Comptes fournisseurs $ Taxes à la consommation à payer $ Effet à payer $ Total du passif à court terme $ Avoir des associés Sylvie Deschamps associée $ Pierre Venne associé $ Total de l avoir des associés $ Total du passif et de l avoir des associés $ 33

36 chap. 7, n o 13 b) CD INFO, SENC 20X Ventes Escomptes sur achats Stock de marchandises à la fin Sommaire des résultats (pour fermer les comptes créditeurs) Sommaire des résultats Rendus et rabais sur ventes Achats Salaires Loyer Publicité Fournitures de magasin utilisées Frais de livraison Électricité et chauffage Téléphone Frais de bureau Intérêts débiteurs Amortissement équipement de magasin Amortissement matériel roulant Stock de marchandises au début (pour fermer les comptes débiteurs) Sommaire des résultats Sylvie Deschamps associée Pierre Venne associé (pour transférer la part du bénéfice net dans l avoir de chacun des associés) Sylvie Deschamps associée Sylvie Deschamps retrait (pour fermer le compte retrait de Sylvie Deschamps) Pierre Venne associé Pierre Venne retrait (pour fermer le compte retrait de Pierre Venne) 34

37 RAPIDOPRO, SENC chap. 7, n o 15 a) 20X Encaisse : Banque Royale Comptes clients Fournitures d impression Équipement Matériel roulant Emprunt bancaire Comptes fournisseurs Taxes à la consommation à payer 120 Emprunt hypothécaire Gilles Maheu associé (pour enregistrer l apport de Gilles Maheu) Comptes clients Fournitures d impression Équipement Bâtiment Terrain Encaisse Comptes fournisseurs Taxes à la consommation à payer 880 Emprunt hypothécaire Robert Lepage associé* Anouk Michaud associée* (pour enregistrer l apport de Robert Lepage et d Anouk Michaud dans la société) *Calcul de l avoir des associés Lepage Michaud Avoir du début Apport (1) (1) L apport correspond à $ 2 = , car il n y avait aucune entente de partage. 35

38 chap. 7, n o 15 b) RAPIDOPRO, SENC BILAN D OUVERTURE AU 1 ER AOÛT 20X7 Actif Actif à court terme Encaisse $ Comptes clients $ Fournitures d impression $ Total de l actif à court terme $ Immobilisations Équipement $ Matériel roulant $ Bâtiment $ Terrain $ Total des immobilisations $ Total de l actif $ Passif Passif à court terme Emprunt bancaire $ Comptes fournisseurs $ Taxes à la consommation à payer $ Total du passif à court terme $ Passif à long terme Emprunts hypothécaires $ Total du passif $ Avoir des associés Gilles Maheu associé $ Robert Lepage associé $ Anouk Michaud associée $ Total de l avoir des associés $ Total du passif et de l avoir des associés $ 36

39 RAPIDOPRO, SENC ÉTAT DE L AVOIR DES ASSOCIÉS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 chap. 7, n o 15 c) Gilles Robert Anouk Maheu Lepage Michaud Total Avoir des associés au 1 er août 20X $ $ $ $ Plus : bénéfice net $ $ $ $ $ $ $ $ Moins : retraits $ $ $ $ Avoir des associés au 31 décembre 20X $ $ $ $ RAPIDOPRO, SENC chap. 7, n o 15 d) 20X Sommaire des résultats Gilles Maheu associé Robert Lepage associé Anouk Michaud associée (pour transférer la part du bénéfice net dans l avoir de chacun des associés) Gilles Maheu associé Gilles Maheu retrait (pour fermer le compte retrait de Gilles Maheu) Robert Lepage associé Robert Lepage retrait (pour fermer le compte retrait de Robert Lepage) Anouk Michaud associée Anouk Michaud retrait (pour fermer le compte retrait d Anouk Michaud) 37

40 POLYFIX LTÉE chap. 8, n o 5 a) 20X Encaisse : Banque Nationale ,00 Capital-actions ordinaires ,00 (pour enregistrer l émission de actions ordinaires) Encaisse : Banque Nationale ,00 Capital-actions privilégiées, catégorie B ,00 (pour enregistrer l émission de actions privilégiées, catégorie B) Bâtiment ,00 Terrain ,00 Encaisse : Banque Nationale ,00 Capital-actions ordinaires ,00 (pour enregistrer l émission de actions ordinaires et le paiement de $ en échange d un terrain et d un bâtiment) Frais de constitution ,00 TPS à recevoir 1 085,00 TVQ à recevoir 1 243,88 Encaisse : Banque Nationale ,88 (pour enregistrer le paiement des frais de constitution de l entreprise) Encaisse : Banque Nationale ,00 Capital-actions privilégiées, catégorie A ,00 (pour enregistrer l émission de actions, catégorie A) 38

41 POLYFIX LTÉE COMPTES EN T chap. 8, n o 5 b) Actif = Passif + Avoir des actionnaires Encaisse : Capital-actions Banque Nationale TPS à recevoir ordinaires , , , , , , , , , ,12 Capital-actions privilégiées, TVQ à recevoir Bâtiment catégorie A 1 243, , ,00 Capital-actions privilégiées, Terrain Frais de constitution catégorie B , , ,00 39

42 chap. 8, n o 5 c) Actif à court terme Actif POLYFIX LTÉE BILAN AU 30 AVRIL 20X5 Encaisse ,12 $ Taxes à la consommation à recevoir 2 328,88 Total de l actif à court terme ,00 $ Immobilisations Bâtiment ,00 $ Terrain ,00 Total des immobilisations ,00 Frais reportés Frais de constitution ,00 Total de l actif ,00 $ Avoir des actionnaires Capital-actions autorisé Un nombre illimité d actions déclaré actions ordinaires, sans valeur nominale ,00 $ actions privilégiées, catégorie A, à dividende cumulatif de 4 $ , actions privilégiées, catégorie B, à dividende non cumulatif de 8 $ ,00 Total de l avoir des actionnaires ,00 $ 40

43 CYCLES RAPIDES INC. chap. 8, n o 7 a) 20X Encaisse : Banque de Montréal Comptes clients Stock de marchandises Équipement Bâtiment Terrain Comptes fournisseurs Emprunt hypothécaire Capital-actions ordinaires (pour enregistrer l émission de actions ordinaires en échange de l apport net des deux fondateurs) Encaisse : Banque de Montréal Capital-actions ordinaires (pour enregistrer l émission de 500 actions ordinaires à Geneviève Quevillon) Frais de constitution TPS à recevoir 280 TVQ à recevoir 321 Encaisse : Banque de Montréal (chèque n o 100 émis à M e Jules Côté) Encaisse : Banque de Montréal Capital-actions privilégiées (émission de actions privilégiées à Martin Nguyen) 41

44 CYCLES RAPIDES INC. COMPTES EN T Actif = Passif + Avoir des actionnaires chap. 8, n o 7 b) Encaisse : Comptes Capital-actions Banque de Montréal Comptes clients fournisseurs ordinaires Stock Emprunt Capital-actions de marchandises TPS à recevoir hypothécaire privilégiées TVQ à recevoir Équipement Terrain Bâtiment Frais de constitution

45 chap. 8, n o 7 c) CYCLES RAPIDES INC. BILAN AU 30 NOVEMBRE 20X3 Actif à court terme Actif Encaisse : Banque de Montréal $ Comptes clients Stock de marchandises Taxes à la consommation à recevoir 601 Total de l actif à court terme $ Immobilisations Équipement $ Bâtiment Terrain Total des immobilisations $ Frais reportés Frais de constitution Total de l actif $ Passif Passif à court terme Comptes fournisseurs $ Passif à long terme Emprunt hypothécaire Total du passif $ Avoir des actionnaires Capital-actions autorisé actions ordinaires, sans valeur nominale actions privilégiées, sans valeur nominale, à dividende cumulatif de 6,50 $ émis et payé actions ordinaires $ actions privilégiées Total de l avoir des actionnaires Total du passif et de l avoir des actionnaires $ 43

46 chap. 8, n o 11 a) GESTIK LTÉE Montant de dividende maximal : ( ) $ (70 000) º º º º º $ chap. 8, n o 11 b) GESTIK LTÉE Montant de dividende déclaré : dividendes arriérés sur les actions privilégiées, catégorie B actions 5 $ 3 ans = $ dividendes sur les actions privilégiées, catégorie A actions 7,50 $ = $ dividendes sur les actions ordinaires $ ( $ $) = $ dividendes par action ordinaire $ / actions = 17,50 $ GESTIK LTÉE chap. 8, n o 11 c) 20X Dividendes sur actions privilégiées, catégorie A Dividendes sur actions privilégiées, catégorie B Dividendes sur actions ordinaires Dividendes à payer sur actions privilégiées, catégorie A Dividendes à payer sur actions privilégiées, catégorie B Dividendes à payer sur actions ordinaires (pour enregistrer les dividendes déclarés) Dividendes à payer sur actions privilégiées, catégorie A Dividendes à payer sur actions privilégiées, catégorie B Dividendes à payer sur actions ordinaires Encaisse : Banque Nationale (pour enregistrer le versement des dividendes à payer)

47 chap. 8, n o 17 a) AGENCE PROM LTÉE ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 Honoraires professionnels $ Charges d exploitation Loyer $ Salaires $ Publicité $ Frais de bureau $ Total des charges d exploitation $ Bénéfice avant impôts sur le revenu $ Impôts sur le revenu $ Bénéfice net $ AGENCE PROM LTÉE ÉTAT DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 Bénéfices non répartis au 1 er janvier 20X $ Plus : bénéfice net $ Moins : dividendes déclarés actions, catégorie A $ Moins : actions, catégorie B $ $ Excédent du bénéfice net sur les dividendes $ Bénéfices non répartis au 31 décembre 20X $ 45

48 chap. 8, n o 17 a) (suite) AGENCE PROM LTÉE BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X7 Actif Actif à court terme Encaisse $ Comptes clients $ Total de l actif à court terme $ Immobilisations Mobilier de bureau $ Moins : amortissement cumulé $ Total des immobilisations $ Total de l actif $ Passif à court terme Passif Comptes fournisseurs $ Taxes à la consommation à payer $ Impôts sur le revenu à payer $ Total du passif à court terme $ Capital-actions autorisé Avoir des actionnaires Un nombre illimité d actions déclaré actions, catégorie A, avec droit de vote et privilège de participation $ actions, catégorie B, sans droit de vote, à dividende non cumulatif de 1,25 $ $ $ Bénéfices non répartis $ Total de l avoir des actionnaires $ Total du passif et de l avoir des actionnaires $ 46

49 AGENCE PROM LTÉE chap. 8, n o 17 b) 20X Impôts sur le revenu Impôts sur le revenu à payer (pour enregistrer la charge d impôts de l exercice) AGENCE PROM LTÉE chap. 8, n o 17 c) 20X Honoraires professionnels Sommaire des résultats (pour fermer le compte de produits de l exercice) Sommaire des résultats Loyer Salaires Publicité Frais de bureau Impôts sur le revenu (pour fermer les comptes de charges de l exercice) Sommaire des résultats Bénéfices non répartis (pour virer le bénéfice net de l exercice au compte bénéfices non répartis) Bénéfices non répartis Dividendes sur actions, catégorie A Dividendes sur actions, catégorie B (pour virer les dividendes au compte bénéfices non répartis) AGENCE PROM LTÉE Calcul de la valeur comptable des actions : Actions, catégorie B $ / actions = 20 $ Actions, catégorie A ( $ $) / actions = 168,19 $ chap. 8, n o 17 d) 47

50 COOPÉRATIVE D ALIMENTATION GALAPAGOS chap. 9, n o 3 a) 20X7 1) Ristournes versées Encaisse : Caisse populaire de Limoilou (versement de la ristourne) Trop-perçu net de l exercice Ristournes versées Réserve générale (virement de la portion du trop-perçu de l exercice précédent à la réserve générale) 2) Encaisse : Caisse populaire de Limoilou 100 Parts sociales à recevoir 450 Parts sociales souscrites 500 Revenus de droits d entrée 50 (souscription et droits d entrée de 10 nouveaux membres : $ = 500 $ 10 5 $ = 50 $ 550 $ ) 3) Encaisse : Caisse populaire de Limoilou 510 Parts sociales à recevoir 510 (encaissement des parts sociales à recevoir)

51 chap. 9, n o 3 b) Sommaire des résultats Trop-perçu net de l exercice (clôture du compte sommaire des résultats) chap. 9, n o 3 c) COOPÉRATIVE D ALIMENTATION GALAPAGOS ÉTAT DE LA RÉSERVE GÉNÉRALE POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 Réserve générale au 1 er janvier 20X $ Plus : trop-perçu net de l exercice précédent $ Moins : ristournes versées Réserve générale au 31 décembre 20X $ COOPÉRATIVE D ALIMENTATION GALAPAGOS ÉTAT DE L AVOIR AU 31 DÉCEMBRE 20X7 Avoir des membres 250 parts sociales $ Moins : parts sociales à recevoir 540 Total de l avoir des membres $ Avoir de la coopérative Trop-perçu de l exercice $ Réserve générale Total de l avoir de la coopérative Total de l avoir $ 49

52 chap. 9, no 7 a) COOPÉRATIVE SCOLAIRE DES LAURENTIDES ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 Ventes $ Coût des marchandises vendues Stock de marchandises au début $ Plus : achats Coût des marchandises disponibles à la vente $ Moins : stock de marchandises à la fin Trop-perçu brut $ Charges d exploitation Salaires $ Loyer Téléphone Électricité et chauffage Assurances Entretien et réparations : équipement de magasin Entretien et réparations : matériel roulant Amortissement équipement de magasin Amortissement matériel roulant Amortissement améliorations locatives Total des charges d exploitation Trop-perçu net $

53 chap. 9, n o 7 a) (suite) COOPÉRATIVE SCOLAIRE DES LAURENTIDES ÉTAT DE LA RÉSERVE GÉNÉRALE POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X7 Réserve générale au 1 er janvier 20X $ Plus : trop-perçu net de l exercice précédent Réserve générale au 31 décembre 20X $ COOPÉRATIVE SCOLAIRE DES LAURENTIDES BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X7 Actif Actif à court terme Encaisse $ Placements temporaires Stock de marchandises Charges payées d avance Total de l actif à court terme $ Immobilisations Équipement de magasin $ Amortissement cumulé $ $ Matériel roulant $ Amortissement cumulé $ $ Améliorations locatives $ Amortissement cumulé $ $ Total des immobilisations Total de l actif $ Passif Passif à court terme Comptes fournisseurs $ Salaires à payer Total du passif à court terme $ Avoir Avoir des membres parts sociales souscrites et payées $ Avoir de la coopérative Trop-perçu net de l exercice $ Réserve générale Total de l avoir de la coopérative Total de l avoir Total du passif et de l avoir $ 51

54 COOPÉRATIVE SCOLAIRE DES LAURENTIDES chap. 9, n 7 b) 20X Ventes Stock de marchandises à la fin Stock de marchandises au début Achats Salaires Loyer Téléphone Électricité et chauffage Assurances Entretien et réparations : équipement de magasin Entretien et réparations : matériel roulant Amortissement équipement de magasin Amortissement matériel roulant Amortissement améliorations locatives Sommaire des résultats (clôture des comptes de résultats) Sommaire des résultats Trop-perçu net de l exercice (clôture du compte sommaire des résultats) 52

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

12 Le passage de la comptabilité de

12 Le passage de la comptabilité de 12 Le passage de la comptabilité de caisse à la comptabilité d exercice Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La comptabilité de caisse 1 3

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL

Les placements LES ASSURANCES MARTINEZ JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 5 Les placements chap. 5, n o 1 a) LES ASSURANCES MARTINEZ 20X4 Févr. 01 Placements temporaires obligations 100 000 Banque opérations 100 000 (pour enregistrer l acquisition de 1 000 certificats

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes)

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) CHAPITRE 4 La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) chap. 4, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Les sociétés par actions

Les sociétés par actions CHAPITRE 9 Les sociétés par actions chap. 9, n o 1 a) ARCOBEC INC. 20X5 Juill. 01 Banque opérations 100 000,00 ordinaire 100 000,00 (pour enregistrer l émission de 1 000 actions ordinaires à Annie Lavoie)

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés

Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application. Robert OBERT. avec corrigés Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application avec corrigés Robert OBERT Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Pratique des normes IAS/IFRS : 40 cas d application Robert OBERT Dunod,

Plus en détail

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 30 décembre 2007 (en milliers de dollars)

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 30 décembre 2007 (en milliers de dollars) États financiers consolidés Le 14 mars 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés PricewaterhouseCoopers Place 250 Howe Street, Suite 700 Vancouver, British Columbia Canada V6C

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1

Exercice 2.22. Problèmes et solutions. Question 1 Date : Août 004 Exercice. Question Jean Sétout, votre beau-frère, est l unique actionnaire d une entreprise de distribution de matériel informatique nommée Informatique Expert inc. Mordu d informatique

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées Septembre 2012 Le présent guide s adresse aux centres de la petite

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007

Club de Golf de Saint-Hyacinthe Limitée. États financiers. au 31 octobre 2007 États financiers au 31 octobre 2007 Rapport des vérificateurs 2 États financiers Produits et charges 3 Évolution des actifs nets et surplus d'apport 4 Flux de trésorerie 5 Bilan 6 Notes complémentaires

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres CHAPITRE 2 L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres chap. 2, n o 1 a) b) Assurance Dt E/R Assurance payée d avance Dt B Bâtiment Dt B Comptes clients Dt B Comptes

Plus en détail

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)''

INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' INTEMA'SOLUTIONS'INC.' ' États'financiers''' Intermédiaires''' POUR'LE'TROISIÈME'TRIMESTRE'TERMINÉ'LE'30'SEPTEMBRE'2013' (NON'AUDITÉS)'' 1 Avis au lecteur Les états financiers intermédiaires résumés d'intema

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION

PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION PLAN COMPTABLE ET ÉTATS FINANCIERS POUR COMPTABILITÉ DE GESTION Direction du développement des entreprises Préparé par Louis Faucher et Jacques Villeneuve Conseillers en gestion Publié par la Direction

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées Avril 2011 Le présent guide s adresse aux centres de la petite

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd présenté par: Claude St-Louis SCF de l UPA du Centre-du-Québec Gatineau, le 29 janvier 2011 Quelles sont les interrogations des dirigeants?

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe :

Questionnaire examen intra SSH5201. Sigle du cours. Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Questionnaire examen intra SSH5201 Sigle du cours Identification de l étudiant(e) Nom : Prénom : Signature : Matricule : Groupe : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre SSH5201 Économique de l ingénieur

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie.

Avis de la direction : Ces états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet d un examen par les vérificateurs externes de la compagnie. PricewaterhouseCoopers s.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 5C2 Téléphone +1 (418) 522 7001 Télécopieur +1 (418) 522

Plus en détail

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015)

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015) Ce document est sur le Web dans l'espoir qu'il aidera à mieux faire comprendre la comptabilité. Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 215) Pierre Véronneau,

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012

RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE 2012 RAPPORT TRIMESTRIEL TROISIÈME TRIMESTRE TERMINÉ LE 29 SEPTEMBRE Message aux actionnaires Pour le trimestre terminé le 29 septembre À nos actionnaires, Le chiffre d affaires pour le troisième trimestre

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18

Mise à jour 2006-2008 1 Comptabilité intermédiaire - Analyse théorique et pratique, Recueil de solutions commentées. Chapitre 18 Mise à jour 2006-2008 1 Chapitre 18 RSC/MAJ 2008 MGLBD Page 570 Les principales caractéristiques des travaux mis à jour Question N o 17 Exercices 1. Choix multiples 8. Une opération de refinancement 10

Plus en détail

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

Le Petit. Compta. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Le Petit 2014 Compta Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : Autres biens et services AGO : Assemblée

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001

GAZIFÈRE INC. NOTES AFFÉRENTES AUX ÉTATS FINANCIERS DE L EXERCICE TERMINÉ LE 30 SEPTEMBRE 2001 1. SOMMAIRE DES CONVENTIONS COMPTABLES IMPORTANTES La société est une entreprise de services publics à taux de rendement réglementé qui assure la distribution de gaz naturel à une clientèle formée de clients

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (durables) DEBUT ACTIVITE 1ère ANNEE 2ème ANNEE 3ème ANNEE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'immatriculation Frais honoraires Brevets Licences Logiciels Droit au Bail Achat

Plus en détail

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 18 461-185 TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE CORRIGÉ Acomba 8 DURÉE : 75 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15 novembre 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009

CENTRE D'AIDE AUX VICTIMES D'ACTES CRIMINELS DES LAURENTIDES RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 RAPPORT FINANCIER ANNUEL 31 MARS 2009 I N D E X Pages RAPPORT DU VÉRIFICATEUR PRODUITS ET CHARGES 1 BILAN 2 ÉTAT DE L'ÉVOLUTION DES ACTIFS NETS 3 ÉTAT DES FLUX DE

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 145 22 juin 2009. S o m m a i r e PLAN COMPTABLE NORMALISE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 145 22 juin 2009. S o m m a i r e PLAN COMPTABLE NORMALISE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1999 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 145 22 juin 2009 S o m m a i r e PLAN COMPTABLE NORMALISE Règlement

Plus en détail

Plan Comptable Normalisé

Plan Comptable Normalisé Conforme au Règlement Grand-Ducal du 10 juin 2009 déterminant la teneur, la présentation et la numérotation d un Plan Comptable Normalisé Plan Comptable Normalisé Luxembourgeois Liste intégrale des comptes

Plus en détail

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS

SOCIÉTÉ DU PARC JEAN-DRAPEAU ÉTATS FINANCIERS ÉTATS FINANCIERS AU 31 DÉCEMBRE 2013 ÉTATS FINANCIERS TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT 3 et 4 ÉTATS FINANCIERS État de la situation financière 5 État des résultats 6 État de la variation

Plus en détail

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h)

Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Examen de maturité 2007 OS Economie et Droit (durée : 4 h) Matériel autorisé : code des obligations du Lycée cantonal, calculatrice non programmable Table des matières : Partie 1 Organisation et Gestion

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Session 2012 - INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Corrigé indicatif Ce corrigé n est qu indicatif et peut contenir des erreurs. DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Partie A - Opérations liées aux achats et aux

Plus en détail

BILAN. (Exprimé en dinars)

BILAN. (Exprimé en dinars) BILAN (Exprimé en dinars) ACTIFS 31/12/2012 ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés Immobilisations incorporelles 28 872,800 28 872,800 28 872,800 Moins : amortissement -28 872,800-28 872,800-28 872,800

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

CHAPITRE 7 La société par actions

CHAPITRE 7 La société par actions CHAPITRE 7 La société par actions Problème 7.1 Les droits et les privilèges liés aux actions ainsi que la déclaration du dividende a) L ordre de distribution du dividende est le suivant : 1. Dividende

Plus en détail

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en

plutôt qu immédiatement. Il s agit d un effet à payer en bonne et due forme. Un dividende en 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:21 PM Page 790 5. Le dividende en numéraire constitue la forme la plus courante de dividende. Il s agit d une distribution d argent aux actionnaires. Un certificat

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2015

PREMIER TRIMESTRE 2015 PREMIER TRIMESTRE 2015 INFORMATIONS ADDITIONNELLES LA PÉRIODE CLOSE LE 31 JANVIER 2015 Faits saillants Page 1 Bilan consolidé Page 2 État du résultat consolidé Page 3 État du résultat global consolidé

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

Guide de comptabilité

Guide de comptabilité Guide de comptabilité Copyright 2006 Sage Accpac International, Inc. Tous droits réservés. Le logo Sage Software, le logo Simple Comptable, Simple Comptable, SimplyCARE et SimplyNet sont des marques de

Plus en détail

Plan Comptable Générale de France

Plan Comptable Générale de France Plan Comptable Générale de France Le plan comptable ou plan comptable général (PCG), appelé parfois cadre comptable, est un standard français de classification des événements économiques qui modifient

Plus en détail

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie

Fondamentaux de la Finance L3 Econométrie Fondamentaux de la Finance Travaux dirigés par Rim AYADI 2013-2014 Université Lumière Lyon2 2013/2014-1- Feuille de TD n 1 Exercice1 Sur la base de la balance après inventaire fournie en Annexe 1 pour

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

9 Mai 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 12981 DIGITECH Société anonyme au capital de 408 000 e. Siège social avenue Fernand Sardou, Z.A.C. de Saumaty, 13016 Marseille. B 384 617 031 R.C.S. Marseille. Passif 2003 Produits constatés d avance..............

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :...

Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :... DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR Nom du créateur :.. Entreprise :... Téléphone :... Mail :... A RETOURNER A Monsieur le Président Initiative Centre Bretagne 77 bd de Penthièvre 22 600 LOUDEAC Tél :

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT. Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Montants

TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT. Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Montants TABLEAU 1 Budget POUR VOTE DE L'ORGANE DÉLIBÉRANT Autorisations budgétaires en AE et CP, prévisions de recettes et solde budgétaire * Dépenses Personnel dont contributions employeur au CAS Pension Fonctionnement

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 19 première partie les techniques comptables de base du système comptable ohada Chapitre I : Généralités sur le système comptable ohada 23 1. Le droit OHADA...

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise 11.1. Notions de comptabilité 11.2. Analyse financière (bilan et comptes de résultat) 11.3. Plan de financement 11.4. Budget

Plus en détail

L E S A M O R T I S S E M E N T S

L E S A M O R T I S S E M E N T S I - NOTIONS GENERALES : A - Définition : L E S A M O R T I S S E M E N T S L amortissement d un emprunt correspond à un remboursement d argent. L amortissement désigne également l étalement d un coût ou

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Chapitre 18. L immeuble

Chapitre 18. L immeuble Chapitre 18 L immeuble - L activité principale de l entreprise commerciale consiste à acheter et à vendre des marchandises, ou à exercer une activité dans le domaine des services. Toutefois, à côté de

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018

DOSSIER PRÉVISIONNEL. S.A.R.L Arrosage Pro SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 5 EXERCICES DE 10/2013 À 09/2018 S.A.R.L Arrosage Pro Chemin du petit doigt BP 321 44000 NANTES Tél : 02 40 01 01 01 Fax : 02 40 01 01 02 E-mail : contact@arrosage-pro.fr Cabinet

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS.

RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS. Rapport Rapport morale financier et financier Exercice 2015 2014 RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS. TABLEAU DES IMMOBILISATIONS

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE

MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE États financiers de MOUNTAIN EQUIPMENT CO-OPERATIVE KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone 604-691-3000 Comptables agréés Télécopieur 604-691-3031 B.P. 10426 777 Dunsmuir Street Internet www.kpmg.ca Vancouver

Plus en détail

6 Les immobilisations

6 Les immobilisations 6 Les immobilisations Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Quelques notions relatives à l ensemble 5 des immobilisations Les immobilisations

Plus en détail

2LES CRÉANCES ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCE

2LES CRÉANCES ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCE 2LES CRÉANCES Après l étude de ce chapitre, l étudiant pourra définir les créances et évaluer les comptes clients. Il saura établir les différentes façons de financer les créances, c est-à-dire d obtenir

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit

Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit Le président d une entreprise, Entrecom ltée, est très heureux de montrer ses états financiers à son gérant de banque. Le directeur de la

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS. Nombre de crédits: 3

SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS. Nombre de crédits: 3 DÉPARTEMENT DES SCIENCES COMPTABLES SCO 2200 PRÉPARATION DES ÉTATS FINANCIERS Nombre de crédits: 3 Cours obligatoire dans le programme du baccalauréat en sciences comptables et du certificat en comptabilité

Plus en détail