CRM 6780 Gangs de rue/ Bandes de jeunes: enjeux théoriques et pratiques Automne 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CRM 6780 Gangs de rue/ Bandes de jeunes: enjeux théoriques et pratiques Automne 2011"

Transcription

1 Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 6780 Gangs de rue/ Bandes de jeunes: enjeux théoriques et pratiques Automne 2011 Professeur Patrice Corriveau Horaire : Les mardis de 11h30 à 14h30 Local : THN 123 Heures de disponibilité : Mercredi de 13h30 à 16h ou sur rendez-vous Coordonnées: Pavillon Thompson bureau 206B Tél : poste 3973 courriel: 1. Objectifs du cours Au Québec et au Canada, l essor des gangs de rue date des années 1980, lorsque ces groupes ont commencé à devenir plus «importants», plus visibles et surtout plus dérangeants pour les autorités et les citoyens. Pourtant, dans toutes les grandes villes nord-américaines, l existence de gangs de rue est attestée depuis au moins le 19 e siècle. À cet égard, il est intéressant de se questionner afin de savoir si nous assistons à l émergence d un phénomène nouveau et grandissant ou si ce n est qu une constance historique qui se répète et qui consiste à présenter/concevoir les jeunes (souvent ceux en mal d intégration) comme étant une source potentielle de désordre, de déviance et de délinquance. Dès lors, il est pertinent d examiner si la crainte associée aux regroupements de jeunes a été constante tout au long du 20 e siècle et si la représentation que l on se faisait des jeunes à l époque correspond à celle d aujourd hui. En d autres termes, les gangs d autrefois peuvent-ils être comparés à ceux d aujourd hui? Peut-on parler des mêmes jeunes? Comment le phénomène des gangs de jeunes a-t-il été interprété et analysé par les sociologues depuis le début du 20 e siècle? Le rôle des filles a-t-il évolué? En somme, en quoi les gangs d hier ressemblent-ils à et diffèrent-ils de ceux d aujourd hui? Le présent cours se divise en 2 blocs : 1- Le BLOC A, davantage conceptuel, s attardera à déconstruire certaines notions souvent prises pour acquises lorsqu il est question du phénomène des gangs. Nous examinerons notamment l évolution de concepts tels que la «jeunesse dangereuse ou à risque», «la violence des jeunes». Nous nous attarderons également sur la difficulté de définir ce qu est un gang ou un regroupement de jeunes.

2 2- Le BLOC B servira à l'analyse du phénomène des gangs de rue/bandes de jeunes tel qu il a été décrit, expliqué et présenté depuis le début du 20e siècle, particulièrement en ce qui a trait à la violence qu on lui attribue et aux divers projets d intervention mis sur pied pour y faire face. La question des filles dans les gangs sera également abordée. Les étudiants auront notamment à étudier l un des courants théoriques qui visent à comprendre et expliquer le phénomène des bandes aujourd hui. 2. L évaluation 1. Fiches de lecture qui présentent les questions et les résultats des différentes recherches désignées et retour en classe sur celles-ci (20%) 2. Présentation d une recherche empirique qui traite à la fois de la «problématique des bandes de jeunes/gangs» et des enjeux liés aux minorités culturelles (oralement et dans un rapport de 15 pages) (18 / 25 octobre) (40%) 3. Travail de recherche sur la représentation médiatique de la «problématique des bandes de jeunes/gangs» quand elle est associée à la question des minorités culturelles (oralement et dans un rapport de 15 pages (à déterminer) (40%) 3. Pédagogie Des exposés magistraux, discussions en classe, conférenciers invités, mises en situation et support audiovisuel. Ce cours est un séminaire de discussion. Ce faisant, vous n êtes pas qu un participant mais aussi un animateur de ce séminaire. Les cours sont organisés autour des lectures que vous devez réaliser avant chaque cours. Une liste détaillée des lectures vous sera remise lors du 1 er cours. Les textes seront disponibles sur Campus Virtuel, à la réserve ou remis en classe. 4. Fraude scolaire. La fraude scolaire est un acte commis par un ou une étudiant(e) qui peut fausser l évaluation scolaire (travaux, tests, examens, etc.). Elle n est pas tolérée par l Université. Toute personne trouvée coupable de fraude est passible de sanctions sévères. 5. Bibliographie sélective Asbury, H. (1927). The gangs of New York. New York, Capricorn. Ball, R. A., andd Curry,G.D. (1995). The logic of definition in criminology: Purpose and methods for defining gangs, Criminology, vol. 33, p Battin, S. R., Hill, K. G., Abbott, R. D., Catalano, R. F.,&Hawkins, J. D. (1998). The contribution of gang membership to delinquency beyond delinquent friends, Criminology, vol. 36, p

3 Boissevain, J. (1974). Friend of friends: Networks, manipulators, and coalitions. Oxford, Basil Blackwell. Burris-Kitchen, D. (1997). Female gang participation. New York, Edwin Mellen Press. Butts, J., & Travis, J. (2002). The rise and fall of American youth violence. Washington, The Urban Institute. Chettleburgh, M. (2008). Young Thugs. Inside the Dangerous World of Canadian Street Gangs, NY, Harper Collins. Chesney-Lind, M., and Shelden, R.G. (2004). Girls, delinquency, and juvenile justice. Belmont, Wadsworth/Thomson Learning. Cloward, R.A and Ohlin, L.E. (1960). Delinquency and Opportunity: A Theory of Delinquent Gangs. Glencoe, The Free Press. Cohen, A K. (1955). Delinquent boys: The culture of the gang. New York, Free Press. Cook, P. J., & Laub, J. H. (1998). The unprecedented epidemic in youth violence, Youth Violence, vol. 24, pp Corriveau, P. (2009). La violence dans l univers des gangs: du besoin de protection à la construction identitaire, Revue de l IPC Review. Covey, H C., Menard, S.W., and Franzese, R.J. (1992). Juvenile gangs. Springfield, Charles C. Thomas. Davis, J. (1993). Psychological Versus Sociological Explanations for Delinquent Conduct and Gang Formation, Journal of Contemporary Criminal Justice, vol.9, n.2, p Decker, S., & Kempf-Leonard, K. (1991). Constructing gangs: The social definition of youth activities, Criminal Justice Policy Review, vol. 5, p Dorais, M. et Corriveau, P. (2009). Gangs and Girls. Understanding Juvenile Prostitution. Montreal/Toronto, McGill/Queen s University Press. Dorais, M. et Corriveau, P. (2006). Jeunes filles sous influence. Prostitution juvénile et gangs de rue. Montréal, VLB éditeur. Esbensen, F.-A.,&Huizinga, D. (1993). Gangs, drugs, and delinquency in a survey of urban youth, Criminology, vol. 31, p Esbensen, F.-A., Winfree, L. T., Jr., He, N., & Taylor, T. J. (2001). Youth gangs and definitional issues: When is a gang a gang, and why does it matter?, Crime and Delinquency, 3

4 vol. 47, p Fournier, M., Cousineau, M.-M. et Hamel, S. (2004). «La victimisation: un aspect marquant de l expérience des jeunes filles dans les gangs», Criminologie, vol.37, n. 1, p Gordon, R., Lahey, B., Dawai, K., Loeber, R., Stouthamer-Loeber, M., and Farrington, D. (2004). Antisocial Behavior and Youth Gang Membership : Selection and Socialization, Criminology, vol. 42, n.1, p Hamel, S., Cousineau, M.-M. et Vézina, M. (2008). «Prévenir les gangs avec une approche globale et intégrée : le rôle crucial des agents de liaisons», Revue de l IPC Review, vol. 2, p Hamel, S., Cousineau, M.-M., Tichit, L., Léveillé, S. et Vézina, M., (2003). «Analyse de la construction d une innovation sociale : le cas Jeunesse et gangs de rue», Nouvelles pratiques sociales, vol.16, n.2, p Hamel, S., Fredette, C., Blais, M.-F., Hébert, J. et Berthot, J. (1998). Jeunesse et gangs de rue. Phase II : Résultats de recherche-terrain et proposition d un plan stratégique quinquennal. Montréal, Service de police de la Communauté urbaine de Montréal. Hébert, J., Hamel, S., et Savoie, G. (1997). Plan stratégique, Jeunesse et gangs de rue. Phase I: Revue de littérature. Montréal, Institut de recherche pour le développement social des jeunes (IRDS). Horowitz, R. (1990). Sociological perspectives on gangs: Conflicting definitions and concepts. In C. R. Huff (Ed.), Gangs in America. Newbury Park, Sage, p Huff, R. (Ed.). (1996). Gangs in America (2nd ed.). Thousand Oaks, Sage. Jankowski, M.S. (1994). «Les gangs et la presse. La production d un mythe national», Actes de la recherches en sciences sociales, vol. 101, n.1, p Kennedy, L.W. and Baron, S.W. (1993). «Routine Activities and a Subculture of Violence : A Study of Violence on the Street», Journal of Research in Crime and Delinquency, vol.30, n. 1, p Klein, M.W. (1995a). The American street gang: Its nature, prevalence, and control. New York, Oxford University Press. Klein, M.W. (1995b). Street gang cycles. In J. Q.Wilson&J. Petersilia (Eds.), Crime. San Francisco, Institute for Contemporary Studies, p Maxson, C. L. (1999). Gang homicide: A review and extension of the literature. In M. D. Smith & M. A. Zahn (Eds.), Homicide: A sourcebook of social research. Thousand Oaks, Sage, p

5 Maxson, C. L., & Klein, M. (1990). Street gang violence: Twice as great, or half as great? In C. R. Huff (Ed.), Gangs in America. Newbury Park, Sage, p McCorkle, R. C.,& Miethe, T. D. (2002). Panic: The social construction of the street gang problem. Upper Saddle River, Prentice Hall. Miller,W. (2001). The growth of youth gang problems in the United States: Washington, Office of Juvenile Justice and Delinquency Prevention. Mohammed, M. et Mucchielli, L. (dir.). (2007). Les bandes de jeunes. Des blousons noirs à nos jours. Paris, La découverte. Molidor, C.E. (1996). Female gang members: A profile of aggression and victimization, Social Work, vol. 41, n.3, p Mucchielli, L. (2007). «Entre politique sécuritaire et délinquance d exclusion : le malaise de la prévention spécialisée», Socio-Logos. Revue de l Association Française de Sociologie, 2007, 2 (article téléchargeable sur le site Internet : Mucchielli, L. (2006). «La violence des jeunes : peur collective et paniques morales au tournant du XXe et du XXe siècle», dans R. Lévy, L. Mucchielli et R. Zauberman (dir.). Crime et insécurité : un demi-siècle de bouleversements. Mélanges pour et avec Philippe Robert. Paris, l Harmattan, p Mucchielli, L. (2004a). «L évolution de la délinquance juvénile en France ( )», Sociétés contemporaines, vol. 53, p Mucchielli, L. (2004b). «Regard sociologique sur l évolution des délinquances juvéniles, leur genèse et leur prévention», Comprendre, vol. 5, p Mucchielli, L. (2002). «L évolution de la délinquance juvénile : essai de bilan critique», Vie sociale, vol.3, p Mucchielli, L. (2001a). Violences et insécurité. Fantasmes et réalités dans le débat français. Paris, La Découverte. Mucchielli, L. (2001b). «Transformations de la famille et délinquance juvénile», Problèmes Politiques et Sociaux, juillet, n 860. Mucchielli, L. (2001c). «Monoparentalité, divorce et délinquance juvénile : une liaison empiriquement contestable», Déviance et Société, vol.2, p Muchembled, R. (2008). Une histoire de la violence. Paris, Seuil. 5

6 Parks, C.P. (1995). Gang behavior in the schools: Reality or myth?, Educational Psychology Review, vol. 7, n. 1, p Perreault, M. (2005a). «Les gangs de rue : un passage risqué», dans D. Jeffrey, D. Le Breton et J.-J. Levy (dir.), Jeunesse à risque. Rite et passage. Québec, PUL, p Perreault, M. (2005b). «Bandes de jeunes et gangs de rue. Les dérives criminelles d une quête identitaire», Globe. Revue internationale d études québécoises, vol. 8, n.2, p Perreault, M. et Bibeau, G. (2003). La gang : une chimère à apprivoiser. Marginalité et transnationalité chez les jeunes Québécois d origine afro-antillaise. Montréal, Boréal. Peterson, D., Esbensen, F.-A., Taylor, T.J. and Freng, A. (2007). Youth Violence in Context: the Roles of Sex, Race, and Community in Offending, Youth Violence and Juvenile Justice, vol. 5, n.4, p Robert, P. (1966) Les bandes d adolescents. Paris, Éditions Ouvrières. Robert, P. et Lascoumes, P. (1974). Les bandes d adolescents. Une théorie de la ségrégation. Paris, Éditions Ouvrières. Schinkel, W. (2004). «The will to violence», Theoretical Criminology, vol.8, n.1, p Shelden, R. G., Tracy, S. K., & Brown,W. B. (2001). Youth gangs in American society (2nd ed.). Belmont, Wadsworth. Shelden, R.G., Tracy, S.K., and Brown, W.B. (1996). Girls and gangs: A review of recent research, Juvenile and Family Court Journal, vol. 47, n.1, p Spergel, I.A. (1995). The youth gang problem. New York, Oxford University Press. Stretesky, P. B. & Pogrebin, M. R. (2007). Gang-Related Gun Violence. Socialization, Identity, and Self, Journal of Contemporary Ethnography, vol. 36, n.1, p Spergel, I. A.,& Curry, G. D. (1988). Survey of youth gang problems and program in 45 cities and 6 sites. Chicago, University of Chicago, School of Social Service Administration. Sullivan, L. (2005). Maybe we shouldn t study gangs, Journal of Contemporary Criminal Justice, vol. 21, n.2, p Sullivan, M. L., Mateu-Gelabert, P., Miller, B. A., & Richardson, J. (1999). Gang emergence in New York City: Continuity and change in the social organization of and symbolic representation of youth violence. New York, Vera Institute of Justice. Sullivan, M. L., & Miller, B. (1999). Adolescent violence: State processes, and the local context of moral panic. In J. M. Heyman (Ed.), States and illegal practices. New York, Berg, p

7 284. Thompson, C.Y, Young, R.L., and Burns, R. (2000). Representing Gangs in the News: Media Constructions of Criminal Gangs, Sociological Spectrum, vol.20, p Thornberry, T. P., Krohn, M. D., Lizotte, A. J., & Smith, C. A. (2003). Gangs and delinquency in developmental perspective. New York: Cambridge University Press. Thornberry, T., Krohn, M, Lizotte, A. and Chard-Wierschem, D. (1993). The Role of Juvenile Gangs in Gacilitating Delinquent Behavior, Journal of Research in Crime and Delinquency, vol. 30, n.1, p Thrasher, F. M. ([1927]/1963). The gang: A study of 1,313 gangs in Chicago. Chicago, University of Chicago Press. Tichit, L. (2003). «Gangs juvéniles et construits ethniques dans le contexte américain», Criminologie, vol. 36, n. 2, p White, R. (2008). Disputed Definitions and Fluid Identities : The Limitations of Social Profiling in Relation to Ethnic Youth Gangs, Youth Justice, vol.8, n. 2, p White, R. and Mason, R. (2006). Youth Gangs and Youth Violence : Charting the Key Dimensions, The Australian and New Zealand Journal of Criminology, vol. 39, n. 1, p Winfree, L. T., Jr., Fuller, K., Bäckstrom, T. V., & Mays, G. L. (1992). The definitions and measurement of gang status : Policy implications for juvenile justice, Juvenile and Family Court Journal, vol.43, p Yablonsky, L. (1962). The Violent Gang. New York, Macmillan. Zatz, M. S. (1987). Chicano youth gangs and crime: The creation of a moral panic, Contemporary Crisis, vol. 11, p

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa

CRM 3717 Crime et médias d information. Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa CRM 3717 Crime et médias d information Professeure: Colette Parent Session : Hiver 2011 Département de Criminologie Université d'ottawa Disponibilité : mercredi, Bureau : THM 116 de 16h à 17h 30 ou sur

Plus en détail

Théories criminologiques I CRM 2701 A. Justin Piché, PhD Automne 2014

Théories criminologiques I CRM 2701 A. Justin Piché, PhD Automne 2014 Département de criminologie Department of Criminology 120 Université / 120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Théories criminologiques I CRM 2701 A Justin Piché, PhD Automne 2014 Exposés en classe : Mercredi,

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861

Plus en détail

Théories criminologiques contemporaines (CRM 4701A)

Théories criminologiques contemporaines (CRM 4701A) Département de criminology/department of criminology Automne 2013 Fernando Acosta facosta@uottawa.ca Bureau : 25, Université, 118-A Téléphone : (613) 562-5800 (1790) Mardi : 16h-17h30 Jeudi : 14h30-16h00

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701 B)

Théories criminologiques II (CRM 3701 B) Département de criminologie Department of Criminology João VELLOSO Courrier électronique : jvelloso@uottawa.ca Disponibilités : mardis de 16h à 17h et vendredis de 14h à 16h (FSS, pièce 13002) CRM 3701

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Département de criminologie Department of Criminology Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861 Disponibilités : jeudi de 16h à 18h (pavillon des sciences

Plus en détail

Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1

Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1 La présentation d un article de recherche de type théorique 1 Article de recherche théorique et article de recherche empirique : particularités 1 Gilles Raîche, professeur Université du Québec à Montréal

Plus en détail

INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009

INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009 INTRODUCTION À LA CRIMINOLOGIE CRM 1700 B VERONIQUE STRIMELLE HIVER 2009 Horaire : Vendredi de 8 :30 à 11 :30 Endroit : PAVILLON MAC DONALD (MCD) 146 Bureau : THM 223B Heures de bureau : Vendredi de 14

Plus en détail

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015

CRI 6906 : Séminaire d intégration I. Automne 2015 1 CRI 6906 : Séminaire d intégration I Automne 2015 Prof. David Décary-Hétu, Ph.D. Bureau : C-4071 (Pavillon Lionel-Groulx) 514.343.6111 #3664 david.decary-hetu@umontreal.ca HORAIRE ET SALLE Les cours

Plus en détail

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS

Théories criminologiques II CRM 3701-A. Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Théories criminologiques II CRM 3701-A Jérémie Duhamel Automne 2015 PLAN DE COURS Horaire du cours : Vendredi, 17h30 à 20h30 Salle : MRT219 Disponibilités du professeur : Mercredi (15h30 à 16h30) et vendredi

Plus en détail

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 Plan de cours Cataldo Zuccaro, MBA, Ph.D. Département

Plus en détail

4. Lectures obligatoires Les lectures obligatoires seront disponibles sur Campus virtuel ou en classe.

4. Lectures obligatoires Les lectures obligatoires seront disponibles sur Campus virtuel ou en classe. Département de criminologie CRM 4714 État et politiques criminelles Professeur : Patrice Corriveau Session : Hiver 2012 Horaire : Les lundis de 11h30 à 14h30 Salle : THN 124 1. Coordonnées et disponibilité

Plus en détail

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe FORMATION 1999-2002 Post-doctorat, Law and Mental Health Program, Centre for Addiction and Mental Health et Université de Toronto. 1999 Ph.D. Psychologie - Recherche

Plus en détail

CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION. Professeure : Colette Parent Session : Hiver 2013 SYLLABUS

CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION. Professeure : Colette Parent Session : Hiver 2013 SYLLABUS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 2707 B FEMMES, JUSTICE ET VICTIMISATION Professeure : Colette Parent Session :

Plus en détail

Département de criminologie CRM 6720 Méthodologie de recherche en criminologie. 1. Coordonnées du cours

Département de criminologie CRM 6720 Méthodologie de recherche en criminologie. 1. Coordonnées du cours Département de criminologie CRM 6720 Méthodologie de recherche en criminologie 1. Coordonnées du cours Professeure : Dominique Robert Session : Hiver 2011 Horaire : Jeudi de 14 :30 à 17 :30 Local de cours

Plus en détail

EMPRISONNEMENT ET LIBÉRATION CONDITIONNELLE CRM 3716 A VÉRONIQUE STRIMELLE HIVER 2014

EMPRISONNEMENT ET LIBÉRATION CONDITIONNELLE CRM 3716 A VÉRONIQUE STRIMELLE HIVER 2014 Département de criminologie Department of Criminology 120 Université / 120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Horaire du cours : Mardi 16:00-17:30 Jeudi 14 :30-16:00 Endroit : MRT 250 Bureau : FSS 13043 Heures

Plus en détail

CRM 3705-2015 Police et contrôle social

CRM 3705-2015 Police et contrôle social Département de criminologie Department of Criminology 120 Université, FSS14002 / 120 University, FSS14002, Ottawa, ON K1N 6N5 CRM 3705-2015 Police et contrôle social Session HIVER 2015 Lundi : 13h à 14h30

Plus en détail

W W W. F S E. U L A V A L. C A / C R I E V A T

W W W. F S E. U L A V A L. C A / C R I E V A T W W W. F S E. U L A V A L. C A / C R I E V A T Colloque international Les recherches actions collaboratives: une révolution silencieuse de la connaissance! Recherche action et recherche collaborative au

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Bernadette Charlier Université de Fribourg (Suisse) Bernadette.charlier@unifr.ch Notre contribution présente et discute

Plus en détail

École d été du CÉRIUM. Syllabus. PLU6907 Les réseaux du crime mondialisé

École d été du CÉRIUM. Syllabus. PLU6907 Les réseaux du crime mondialisé 1 Université de Montréal 9 au 14 juillet 2012 École d été du CÉRIUM Syllabus PLU6907 Les réseaux du crime mondialisé Titulaire : Benoit Dupont (benoit.dupont@umontreal.ca) Coordonateur : David Décary-Hétu

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE EN LEADERSHIP

BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE EN LEADERSHIP BIBLIOGRAPHIE SOMMAIRE EN LEADERSHIP BAILEY, M. T., «Do physicists use case studies? Thoughts on public administration research», Public Administration Review, jan.-fév. 1992, 52(1) : 47-54. BARNARD, C.,

Plus en détail

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA,

Plus en détail

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Rapport annuel Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Bilan a) Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus J'ai complété mon manuscrit : Power : Where

Plus en détail

POL-7057A Principes et processus budgétaires

POL-7057A Principes et processus budgétaires DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2010 UNIVERSITÉ LAVAL Professeur : Jean-Dominique Lafay Bureau : 4415 POL-7057A Principes et processus budgétaires Le cours comprend deux parties séparées. La première

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE SUR L ÉTUDE DE CAS

BIBLIOGRAPHIE SUR L ÉTUDE DE CAS BIBLIOGRAPHIE SUR L ÉTUDE DE CAS François Guillemette, Ph.D. Université du Québec à Trois-Rivières Marie-Josée Berthiaume, Ps.éd. Université du Québec à Trois-Rivières Becker, H. S. (1992). Cases, causes

Plus en détail

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec INTRODUCTION INTÉGRATION DES TIC ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? THIERRY KARSENTI UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FRANÇOIS LAROSE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2 L intégration

Plus en détail

36 è congrès biennal de la Société de criminologie du Québec

36 è congrès biennal de la Société de criminologie du Québec 36 è congrès biennal de la Société de criminologie du Québec Atelier thématique Bloc B 10 Résultats des programmes de prévention du Crime au Canada, CNPC Fairmont Mont-Tremblant, le 07 novembre 2013 Danièle

Plus en détail

Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle

Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle Département de criminologie Université d Ottawa Hiver 2008 CRM 2706A : Le milieu carcéral et la privation de liberté Sandra Lehalle Horaires et salle de cours : mardi de 14h30 à 16h et vendredi de 16h

Plus en détail

Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux

Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux Évènement spécial Recherche en ligne et médias sociaux L Association de la Recherche et de l'intelligence Marketing vous convie à un évènement spécial recherche en ligne et médias sociaux le 23 novembre

Plus en détail

Crimes et Pouvoirs CRM 4713. L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30

Crimes et Pouvoirs CRM 4713. L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30 Crimes et Pouvoirs CRM 4713 L'Automne 2010 Salle : THN 123 Horaire : mercredi 14h30 17h30 Professeur : Michael Kempa Disponibilité : mercredi 10h00-12h00 Bureau : THN 135 Courriel : mkempa@uottawa.ca L'objet

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK - 65384

HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK - 65384 Professeur : Raoul Graf FSA-Université Laval Pavillon Palasis Prince Bureau 2413 Tél. : 418 656 2131 ext. 2688 Courriel : Raoul.Graf@mrk.ulaval.ca HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK

Plus en détail

PLAN DE COURS Automne 2006

PLAN DE COURS Automne 2006 PLAN DE COURS Automne 2006 BIO 10055 A Écologie générale Informations générales Crédits : 3 Temps consacré : 3 0 2 4 Formule pédagogique : LT Préalable(s) : (BIO 19902 ou BIO 13328), BIO 10041 Concomitant(s)

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne

Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne Liste des pe riodiques e lectroniques de sociologie en ligne Tout étudiante ou lecteur/lectrice intéressée par les revues de sociologie disponibles sur internet est invité à consulter en premier lieu le

Plus en détail

Décary-Hétu, David École de criminologie 4 1) DIPLÔMES ET CERTIFICATS UNIVERSITAIRES, ÉTUDES POSTOCTORALES

Décary-Hétu, David École de criminologie 4 1) DIPLÔMES ET CERTIFICATS UNIVERSITAIRES, ÉTUDES POSTOCTORALES Décary-Hétu, David École de criminologie 4 1) DIPLÔMES ET CERTIFICATS UNIVERSITAIRES, ÉTUDES POSTOCTORALES 2013 Ph. D. en criminologie, Faculté des Arts et sciences, École de criminologie, Université de

Plus en détail

La police dans la société moderne CRM 2705 A. Professeure Line Beauchesne Automne 2014 PLAN DE COURS

La police dans la société moderne CRM 2705 A. Professeure Line Beauchesne Automne 2014 PLAN DE COURS Département de criminologie Department of Criminology 14002-120 Université / 14002-120 University, Ottawa, ON K1N 6N5 La police dans la société moderne CRM 2705 A Professeure Line Beauchesne Automne 2014

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

Achats et parties prenantes

Achats et parties prenantes La perspective de l acheteur L échange transactionnel L émergence de l approche relationnelle Sylvie Mantel-Lacoste 1 Sylvie Mantel-Lacoste 2 La notion d échange, elle a évolué au début des années 80-90

Plus en détail

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS

CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 OBJECTIFS Département de criminologie Department of Criminology 25, rue Université Ottawa Ontario CRM 4717 A Intégration des expériences de stage Syllabus Automne 2011 Professeure : Joanne Cardinal Téléphone : 562-5800

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Ellen Hertz. Née à Boston, U.S.A., le 25 juin 1960 Citoyennetés: américaine par naissance; suisse par Mariée, deux enfants

CURRICULUM VITAE. Ellen Hertz. Née à Boston, U.S.A., le 25 juin 1960 Citoyennetés: américaine par naissance; suisse par Mariée, deux enfants CURRICULUM VITAE Ellen Hertz Grand-Fontaine 32 CH-1700 Fribourg Tél.: 026/321 36 65 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX mariage Née à Boston, U.S.A., le 25 juin 1960 Citoyennetés: américaine par naissance; suisse

Plus en détail

Style de citation APA. Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire

Style de citation APA. Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire Style de citation APA Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire Style de citation APA Le style de citation APA est défini par l American Psychological Association. Ce style est le premier

Plus en détail

et par Stephen Wormith, Jeffrey Wright, Isabelle Sauvé Paul Fleury 1 Ministère du Solliciteur général et des Services correctionnels de l Ontario

et par Stephen Wormith, Jeffrey Wright, Isabelle Sauvé Paul Fleury 1 Ministère du Solliciteur général et des Services correctionnels de l Ontario Le camp disciplinaire de l Ontario n est pas un camp comme les autres et par Stephen Wormith, Jeffrey Wright, Isabelle Sauvé Paul Fleury 1 Ministère du Solliciteur général et des Services correctionnels

Plus en détail

«Analyse de la structure sociale des conflits et des alliances intergangs»

«Analyse de la structure sociale des conflits et des alliances intergangs» Article «Analyse de la structure sociale des conflits et des alliances intergangs» Karine Descormiers et Carlo Morselli Criminologie, vol. 43, n 1, 2010, p. 57-89. Pour citer cet article, utiliser l'adresse

Plus en détail

Justice Pénale et Santé CRM 2709A. Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS

Justice Pénale et Santé CRM 2709A. Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS Justice Pénale et Santé CRM 2709A Zoï Coucopoulos Département de Criminologie Hiver 2014 PLAN DE COURS Horaire du Cours : Jeudi 17:30-20:30 Salle de cours : FSS 1007 Disponibilité du professeur: Jeudi

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/55/595 et Corr.1 et 2)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/55/595 et Corr.1 et 2)] Nations Unies A/RES/55/67 Assemblée générale Distr. générale 31 janvier 2001 Cinquante-cinquième session Point 107 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

Cinzia Grassi, Loredana Ceccacci, Anna Elisa D Agostino Observatoire pour le contraste de la pédophilie et de la pornographie enfantine

Cinzia Grassi, Loredana Ceccacci, Anna Elisa D Agostino Observatoire pour le contraste de la pédophilie et de la pornographie enfantine 14. La collecte de données sur la violence envers les enfants Cinzia Grassi, Loredana Ceccacci, Anna Elisa D Agostino Observatoire pour le contraste de la pédophilie et de la pornographie enfantine Introduction

Plus en détail

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B)

Recherche et méthodologie en criminologie (CRM 6725 A & B) Département de criminology/department of criminology Hiver 2014 Fernando Acosta facosta@uottawa.ca Pavillon des Sciences sociales, bureau 13022 Téléphone : (613) 562-5800 (1790) Mercredi : 8h30-11h30 Salle

Plus en détail

LA CITÉ COLLÉGIALE GUIDE SOMMAIRE DE PRÉSENTATION DES TRAVAUX

LA CITÉ COLLÉGIALE GUIDE SOMMAIRE DE PRÉSENTATION DES TRAVAUX LA CITÉ COLLÉGIALE GUIDE SOMMAIRE DE PRÉSENTATION DES TRAVAUX TRAVAIL PRÉSENTÉ À NOM DU DESTINATAIRE DU TRAVAIL DANS LE CADRE DU COURS TITRE DU COURS (SIGLE) PAR PRÉNOM ET NOM DE L'ÉTUDIANT OU DES ÉTUDIANTS

Plus en détail

Fluoration de l eau. 11-231-02F_fluroation_eau_courte.indd 1. Position du directeur national de santé publique

Fluoration de l eau. 11-231-02F_fluroation_eau_courte.indd 1. Position du directeur national de santé publique Fluoration de l eau 11-231-02F_fluroation_eau_courte.indd 1 Position du directeur national de santé publique 11-10-20 16:51 LE directeur NATIONAL de SANTÉ PubLIQuE RECOMMANdE L INSTAuRATION IMMÉdIATE de

Plus en détail

SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits. Syllabus. Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours

SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits. Syllabus. Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours 1 SOI 6177 Gestion de projets Nouvelles pratiques 3 crédits Syllabus Mélina Royal, inf., M.Sc. Chargée de cours Sylvie Dubois, inf., Ph.D. Professeur et concepteur du cours Faculté des Sciences Infirmières,

Plus en détail

Économétrie, causalité et analyse des politiques

Économétrie, causalité et analyse des politiques Économétrie, causalité et analyse des politiques Jean-Marie Dufour Université de Montréal October 2006 This work was supported by the Canada Research Chair Program (Chair in Econometrics, Université de

Plus en détail

Le programme de maîtrise avec stage

Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage comporte 45 crédits, répartis comme suit : - 15 crédits de cours - 12 crédits de stage - 18 crédits pour la rédaction d'un rapport

Plus en détail

PLAN DE COURS. Département de sociologie Université du Québec à Montréal

PLAN DE COURS. Département de sociologie Université du Québec à Montréal PLAN DE COURS Département de sociologie Université du Québec à Montréal Sigle : SOC 1011 Groupe : 10 Titre : Méthodes de recherche en sociologie I Session : Hiver 2015 Enseignant : Romain Paumier Téléphone

Plus en détail

Famille et automobile dans les travaux de l École de Chicago. Un chapitre oublié de la recherche sociologique sur la motorisation

Famille et automobile dans les travaux de l École de Chicago. Un chapitre oublié de la recherche sociologique sur la motorisation Networks and Communication Studies NETCOM, vol. 19, n 3-4, 2005 p. 141-155 Famille et automobile dans les travaux de l École de Chicago. Un chapitre oublié de la recherche sociologique sur la motorisation

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

La cybersanté: une offre de services empreinte de promesses pour la prévention et la gestion des maladies chroniques?

La cybersanté: une offre de services empreinte de promesses pour la prévention et la gestion des maladies chroniques? La cybersanté: une offre de services empreinte de promesses pour la prévention et la gestion des maladies chroniques? José Côté, inf., Ph. D. Titulaire de la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2006)8 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l assistance aux victimes d infractions (adoptée par le Comité des Ministres le 14 juin

Plus en détail

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres

Cégep Garneau http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Des sites à consulter en : TECHNIQUES HUMAINES Inforoute FPT Programmes http://www.ifpt.org Techniques policières http://cegepgarneau.ca/programmes-formations/techniques/techniques-policieres Campus Notre-Dame-de-Foy

Plus en détail

Présentation : L analyse des médias

Présentation : L analyse des médias Présentation : L analyse des médias GERFLINT Sofia Aslanidou Prof. à ASPETE Thessaloniki Président de Media Municipales (TV100 et fm100) saslan@otenet.gr Au cours des dernières décennies l univers des

Plus en détail

Le bracelet électronique mobile prévient-il efficacement la récidive?

Le bracelet électronique mobile prévient-il efficacement la récidive? LES NOTES & SYNTHÈSES DE L INSTITUT POUR LA JUSTICE Le bracelet électronique mobile prévient-il efficacement la récidive? Xavier Bébin Résumé Le placement sous surveillance électronique mobile (PSEM) est

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Robert Gagnon

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Robert Gagnon Compte rendu Ouvrage recensé : The Master Spirit of the Age Canadian Engineers and the Politics of Professionalism. 1887-1922, J. Rodney Millard, Toronto, University of Toronto Press, 1988. Pp 229. par

Plus en détail

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance Mis à jour : Catherine VOYNNET FOURBOUL Décembre 2007 La confiance Bibliographie Ouvrages : A. Duluc(2000),Leadership et confiance, édition DUNOD Revue : Lewicki R. J. et Bunker B. B. (1995), Trust in

Plus en détail

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010

DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 DRT6830B - Droit international public avancé Droit international et européen de l'environnement Syllabus 2010 Centre d'études et de recherches internationales de l' (CÉRIUM) Lieu Titulaire Coordonnatrice

Plus en détail

PLAN DE COURS. Description du cours. Approche pédagogique. Matériel pédagogique. 3-203-99 Gestion de portefeuille Automne 2005

PLAN DE COURS. Description du cours. Approche pédagogique. Matériel pédagogique. 3-203-99 Gestion de portefeuille Automne 2005 3-203-99 Gestion de portefeuille Automne 2005 PLAN DE COURS Professeurs : Kodjovi Assoé Téléphone : 340-6615, bureau 4.222, kodjovi.assoe@hec.ca Jean-Philippe Tarte Téléphone : 340-6612, bureau 4.261,

Plus en détail

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi Sawsen Lakhal Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que nouvelle professeure, PeDTICE représente pour moi des occasions de rencontres très enrichissantes. Ces rencontres permettent un codéveloppement

Plus en détail

Faculté des sciences de l administration Automne 2005

Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Département de finance et assurance Programmes de 1er cycle Université Laval ASR-15742 GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE Professeur: M. Gilles Bernier,

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour A U S E R V I C E D E S C A N A D I E N S Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Kwing Hung, Ph. D. Conseiller en statistique et méthodologie

Plus en détail

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp *

Le droit qui s écrit. Stéphanie Beauchamp * 325 Le droit qui s écrit Stéphanie Beauchamp * Alain ROY et Violaine LEMAY, Le contrat conjugal : pour l amour ou pour la guerre?, Montréal, Éditions Thémis, 2009, 130 p. Tous le savent, le contexte social

Plus en détail

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 PROJET Encadrement du système de caméras de sécurité et Foire aux questions Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 2 3 Table des matières 1. CADRE JURIDIQUE...4

Plus en détail

LOUVAIN SCHOOL OF MANAGEMENT DOCTORAL SCHOOL OF MANAGEMENT. LLSMA2004: Qualitative research methods 2014-2015. Profs. Alain Decrop and Laurent Taskin

LOUVAIN SCHOOL OF MANAGEMENT DOCTORAL SCHOOL OF MANAGEMENT. LLSMA2004: Qualitative research methods 2014-2015. Profs. Alain Decrop and Laurent Taskin LOUVAIN SCHOOL OF MANAGEMENT DOCTORAL SCHOOL OF MANAGEMENT LLSMA2004: Qualitative research methods 0. TITULAIRES ET CONTACTS 2014-2015 Profs. Alain Decrop and Laurent Taskin Dr. Alain Decrop Doyen de la

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010

MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010 E MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010 Professeure :Elissar Toufaily Plage horaire du cours : Cours en salle Jeudi 15h 30-18h30 Local 4221 PAP Du 2 septembre. 2010 au 9

Plus en détail

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs Les Entretiens Jacques Cartier Colloque 1 : Cours massifs et ouverts en ligne adaptés aux besoins du 21ème siècle. Un défi pour l enseignement supérieur des pays du nord et du sud. Session 1 : De la naissance

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières. 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics

3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières. 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics 3 e Atelier des Étudiants Gradués en Actuariat et Mathématiques Financières 3 rd Graduate Students Workshop on Actuarial and Financial Mathematics Résumé-Abstracts Organization: Ghislain Léveillé Co-organization:

Plus en détail

Le réseau social des filles en lien avec les gangs : mieux connaître pour mieux intervenir

Le réseau social des filles en lien avec les gangs : mieux connaître pour mieux intervenir Le réseau social des filles en lien avec les gangs : mieux connaître pour mieux intervenir, étudiante à la Maîtrise en Criminologie, Université de Montréal Sous la direction de: Marie-Marthe Cousineau,

Plus en détail

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Perceptions de perte de confiance dans la littérature récente: des exemples

Plus en détail

«Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences

«Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences «Changer» De la contemplation des objets à l offre d expériences Entretiens du Centre Jacques Cartier Musée des beaux-arts de Montréal. 7 octobre 2004 Raymond Montpetit Université du Québec à Montréal

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE CRIMINOLOGIE DU QUÉBEC. Correction orthographique Denise Trottier

SOCIÉTÉ DE CRIMINOLOGIE DU QUÉBEC. Correction orthographique Denise Trottier SOCIÉTÉ DE CRIMINOLOGIE DU QUÉBEC Rédaction Joanie Prince Sous la direction de Caroline Savard Source : Logo du Plan d intervention québécois sur les gangs de rue 2007-2010 du ministère de la Sécurité

Plus en détail

Version complète disponible sur demande.

Version complète disponible sur demande. Sommaire exécutif «Monitoring Card» Stratégies de pré-engagement Réalisé en collaboration avec le Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP). Le présent document présente

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

SOGC Junior Members Committee. Online Elective Catalogue 2006 2007

SOGC Junior Members Committee. Online Elective Catalogue 2006 2007 SOGC Junior Members Committee Online Elective Catalogue 2006 2007 UPDATED MAY 2006 THIS DOCUMENT CAN ALSO BE FOUND AT: WWW.SOGC.ORG IN THE JUNIOR MEMBERS SECTION Online Elective Catalogue Page 1 of 18

Plus en détail

Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous.

Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous. Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous. «The Pakistanis were always asking us for arms and I was always

Plus en détail

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text AMERICAN SCHOOL OF PARIS Extension Program 2014-15 Founded 1946 Text 1 Inscriptions et règlements doivent se faire en ligne via notre site internet. Votre choix d activité établi (pour le secondaire uniquement).

Plus en détail

HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE. CRM 4706 Examen de thèmes d'intérêt actuel dans ce domaine.

HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE. CRM 4706 Examen de thèmes d'intérêt actuel dans ce domaine. Département de criminologie Department of Criminology 120 Université, FSS14002 / 120 University, FSS14002, Ottawa, ON K1N 6N5 HIVER 2015 ANALYSE SOCIO- POLITIQUE DE L ENFERMEMENT CRM 4706 A VERONIQUE STRIMELLE

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne CHAMPS D EXPERTISE Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Hôpital Louis- H. Lafontaine Institut Universitaire en santé mentale Programme des troubles psychotiques - Clinique Sherbrooke 7401 Hochelaga

Plus en détail

L éditorial du 28 décembre de Serge Truffaut du quotidien Le Devoir. Un bon exemple du parti pris idéologique et de l ignorance de l Ukraine.

L éditorial du 28 décembre de Serge Truffaut du quotidien Le Devoir. Un bon exemple du parti pris idéologique et de l ignorance de l Ukraine. David MANDEL (1947 - ) Professeur titulaire, département de sciences politique, UQÀM (2005) L éditorial du 28 décembre de Serge Truffaut du quotidien Le Devoir. Un bon exemple du parti pris idéologique

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Programme Bachelor Semestre d automne 2015

Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Catalogue de cours Droit International p. 2 International Marketing p. 3 Business Development Strategy p. 4 Analyse & Gestion Financière p. 5 Business Games I

Plus en détail

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX COMPLETS AVEC SIENA METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) Ainhoa de Federico de la Rúa Université de Toulouse II Le Mirail CERS LISST RESEAUX CAUSES OU EFFETS?

Plus en détail

PRÉSENTÉ AU FRONT DES INDÉPENDANTS DU CANADA PAR ANNE-MARIE DUBOIS

PRÉSENTÉ AU FRONT DES INDÉPENDANTS DU CANADA PAR ANNE-MARIE DUBOIS RAPPORT DE RECHERCHE SUR LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT ET LES ORGANISATIONS OFFRANT DE LA FORMATION EN CINÉMA, TÉLÉVISION, VIDÉO, ARTS MÉDIATIQUES ET MÉDIAS INTERACTIFS AU CANADA PRÉSENTÉ AU FRONT

Plus en détail

REFERENCES SUR LES INDICATEURS

REFERENCES SUR LES INDICATEURS L i s t e b i b l i o g r a p h i q u e REFERENCES SUR LES INDICATEURS E t u d e G C P Nathalie Wilbeaux Actualisée en Juillet 2007 Bibliographie sélective sur les «indicateurs» - Etude GCP 2003-2007-

Plus en détail

SÉCURITÉ ET PRÉVENTION AU QUÉBEC: ÉTAT DES LIEUX

SÉCURITÉ ET PRÉVENTION AU QUÉBEC: ÉTAT DES LIEUX CENTRE INTERNATIONAL POUR LA PREVENTION DE LA CRIMINALITE SÉCURITÉ ET PRÉVENTION AU QUÉBEC: UNE PREMIÈRE APPROCHE GLOBALE INTERNATIONAL CENTRE FOR THE PREVENTION OF CRIME CENTRO INTERNACIONAL PARA LA PREVENCION

Plus en détail