5 sens et pédagogie. l approche de l alimentarium

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 sens et pédagogie. l approche de l alimentarium"

Transcription

1 5 sens et pédagogie l approche de l alimentarium

2 musée de l alimentation ouvert en 1985, transformé en 2002 approche interdisciplinaire 4 secteurs: ACHETER, CUISINER, MANGER, DIGÉRER 800 m2 d exposition permanente et 450 m2 d exposition temporaire jardin potager, cafétéria visiteurs en 2005

3 L alimentation au musée: qu est-ce que c est? Collection d objets: ici, ailleurs, autrefois Diversité de thèmes abordés selon des approches historique, scientifique, ethnologique Cuisiner: transformation, conservation, préparation du repas (techniques de cuisson) Manger: habitudes alimentaires, manières de table Acheter: commerce, fabrication, agriculture Digérer: sens, digestion, métabolisme, comportement alimentaire PublicS : médiation

4 ouvert en 1995 réservé aux enfants de 6 à 12 ans sensibilisation à l alimentation par une approche interactive et ludique 250 m2 nombre d enfants: en 2005

5 Qui? Quoi? enfants des écoles (4 à 12 ans) enfants individuels (6 à 12 ans) atelier cuisine atelier animation repas goûter anniversaire

6 Où? cuisine-labo resto informatique salle découverte tube digestif espace exploration coin multimédia jardin potager

7 Atelier animation Découverte : manger équilibré, ici, autrement, ailleurs, autrefois, corps: sens, digestion aliments: origine, transformation, conservation

8 Atelier cuisine Préparation de: repas à consommer sur place mets à emporter gâteau d anniversaire

9 Matin Après-midi atelier animation atelier cuisine repas atelier animation atelier cuisine goûter anniversaire

10 Atelier animation: caractéristiques approche pédagogique: ludique, sensorielle, interactive approche globale de l alimentation: éducation alimentaire - connaissance du corps et des aliments - nutrition (groupes d aliments et fonctions) - goût

11 Atelier animation: déroulement introduction et thème spécifique objets à toucher, dégustation resto informatique: groupes alimentaires et leur rôle choix et préférences alimentaires tube digestif: suivre le voyage d un sandwich dans le corps diverses activités et synthèse tête des sens

12 Dégustation et expérience sensorielle Avec des mots décrire les ressentis décrire les perceptions des yeux du nez de la bouche et de la langue des oreilles

13 Animation Inde mélange d épices: garam masala et curry cuisine végétarienne: légumineuses manière de table: main droite et thali

14 Animation tartines beurre: observer, toucher des barattes pain: choix de pains variés (formes, ingrédients) confiture: autres tartines (beurre salé sur pain noir et beurre de cacahuètes sur pain de mie)

15

16

17

18 Tête des sens yeux: film sur les fruits et légumes (couleurs et formes) oreille: jeu de reconnaissance de bruits de la cuisine nez: jeu des odeurs bouche: jeu des formes et textures des aliments

19 Jeu des odeurs De vrais aliments dans des boîtes à sentir vanille, cannelle, miel, fromage, champignon, noix de coco, thé, etc. permet une validation immédiate

20 Atelier cuisine recettes: repas complet ou mets à emporter - découvrir les ingrédients et les ustensiles cuisiner - utiliser les ustensiles - mélanger, cuire les ingrédients - observer leur transformation dresser - préparer son assiette ou un plat commun

21 «La cuisine, une aventure où tous tes sens entrent en jeu»

22

23 Repas moment convivial - manger ensemble - avec plaisir savourer, goûter, découvrir - mets connus ou inconnus - mets appréciés ou non manières de table ici, ailleurs, autrefois -«règles» - manger avec couteau et fourchette, avec les doigts, avec des baguettes, avec une cuillère

24 5 sens pour enrichir la pédagogie 5 sens pour aborder l alimentation

Concept nutritionnel. version 2012

Concept nutritionnel. version 2012 Concept nutritionnel version 2012 Pertuis-du-Sault 18 2000 Neuchâtel Tél. +41 (0)32 727 11 11 Fax +41 (0)32 727 11 10 home.ermitage@ne.ch www.home-ermitage.ch Date : 12.10.12 Auteur : DIR Version : 2 CONCEPT

Plus en détail

EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016

EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016 O F F R E D E S E R V I C E S EN TRANSFERT D EXPERTISE 2015-2016 Programmes Un trésor dans mon jardin Les aventuriers du goût UN TRÉSOR DANS MON JARDIN ET LES AVENTURIERS DU GOÛT MISSION Jeunes pousses

Plus en détail

Les Français et le pain

Les Français et le pain Mai 2013 N 111275 Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Fabienne Gomant prénom.nom@ifop.com Les Français et le pain pour Note méthodologique Etude réalisée pour : L Observatoire du pain Echantillon :

Plus en détail

ATELIER : «le Laboratoire d Analyse Sensorielle» Exposition produite par Cap Sciences

ATELIER : «le Laboratoire d Analyse Sensorielle» Exposition produite par Cap Sciences ATELIER : «le Laboratoire d Analyse Sensorielle» Exposition produite par Cap Sciences AIDE A LA VISITE GROUPE SCOLAIRE 1 - Introduction Qu est-ce que l analyse sensorielle? L'analyse sensorielle consiste

Plus en détail

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/ MANGER ET BOUGER Objectifs : - Comprendre l importance de manger de façon équilibrée : identifier de quoi est constitué le corps humain comprendre que chaque aliment a un intérêt pour le corps humain identifier

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques

Semaine du lait. du 17 au 21 novembre 2014. dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques Semaine du lait du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des lycées et lycées techniques 17 novembre 2014 1 SEMAINE DU LAIT du 17 au 21 novembre 2014 dans les restaurants scolaires des

Plus en détail

une histoire passionnément féminine

une histoire passionnément féminine «Ma passion des épices m amène à sélectionner les meilleurs terroirs, à créer des mélanges savoureux de grande qualité pour le plus grand plaisir de vos papilles» Laetitia Terra Madre une histoire passionnément

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

MenusproposésparletraiteurduPalaisdescongrès

MenusproposésparletraiteurduPalaisdescongrès MenusproposésparletraiteurduPalaisdescongrès Capital Traiteur Capital Traiteur Montréal Inc. est le fournisseur exclusif de services alimentaires au. Les responsables de colloque ne pourront apporter aucune

Plus en détail

Éviter le gaspillage en cuisinant les restes!

Éviter le gaspillage en cuisinant les restes! Éviter le gaspillage en cuisinant les restes! Trop de bonne nourriture se retrouve malheureusement dans les poubelles. Au Québec, chaque foyer gaspille en moyenne 95 à 115kg de nourriture par année. Ça

Plus en détail

LE GLUTEN ce qu il faut savoir

LE GLUTEN ce qu il faut savoir LE GLUTEN ce qu il faut savoir SCROLLER POUR CONTINUER Réalisé en partenariat avec l AFDIAG Le gluten, pourquoi en parle-t-on? L intolérance (maladie cœliaque), qui concernerait environ 1% de la population,

Plus en détail

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes

RECETTES pour 4 personnes. Les trempettes 0 RECETTES pour 4 personnes Les trempettes A partir d un yaourt, d un pot de fromage blanc entamé ou de pois chiches mixés (125 g environ) Le jus d un citron ou une cuillère de bon vinaigre Une cuillérée

Plus en détail

Projet de vie personnalisé Questionnaire de pré-accueil

Projet de vie personnalisé Questionnaire de pré-accueil Questionnaire rempli le : Projet de vie personnalisé Questionnaire de pré-accueil Par : Vous-même (futur(e) résident(e) ) Un Membre de la famille (nom- prénom- lien de parenté) :.. Autre (nom prénom -

Plus en détail

UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL

UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE LOCAL Pour tout renseignement complémentaire : Guilhem Chéron - 06 62 71 95 67 guilhem@laruchequiditoui.fr LA RUCHE QUI DIT OUI! UN SITE INTERNET POUR LE COMMERCE ÉQUITABLE

Plus en détail

VIVEZ LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

VIVEZ LA NOUVELLE EXPÉRIENCE VIVEZ LA NOUVELLE EXPÉRIENCE Une restauration gourmande qui conjugue vitalité & plaisir Démarrer la journée autour d un bon petitdéjeuner, faire le plein d énergie le temps d une pause, déjeuner de façon

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015

Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Nouvelles recettes Mai - Juin 2015 Les «pas pareilles» Clafoutis pêche-pistache Fraises sauce chocolat blanc Connaissance de nos recettes : Cake au chocolat maison Fraîch attitude : Vinaigrette au cerfeuil

Plus en détail

Cuisine médiévale. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de recettes pour découvrir l alimentation au Moyen-Age. Niveau Cycle 3 à Collège

Cuisine médiévale. Objectifs. Matériel. Résumé Une animation autour de recettes pour découvrir l alimentation au Moyen-Age. Niveau Cycle 3 à Collège CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Résumé Une animation autour de recettes pour découvrir l alimentation au Moyen-Age. Objectifs Découvrir la cuisine et l art

Plus en détail

~ PREMIÈRES BOUCHÉES ~ ~ DE LA MER ~

~ PREMIÈRES BOUCHÉES ~ ~ DE LA MER ~ RESTO BAR LA TRAPPE ~ PREMIÈRES BOUCHÉES ~ Huîtres La Trappe sur la demi-coquille Servies avec la sauce cocktail du Chef et quartiers de citron. (1) 2,50 $ (6) à 12 $ (12) 20 $ Moules de l Île 10 $ 1 livre

Plus en détail

Nouvelles recettes Septembre - Octobre 2015

Nouvelles recettes Septembre - Octobre 2015 Nouvelles recettes Septembre - Octobre 2015 Animation Le Pain : - Hot dog - Crousti salad - Rillettes de poisson et pain polaire - Bruschetta - Sweet & spicy tartine, gelée de coing Recettes Inspirations

Plus en détail

Guide de prise en charge nutritionnelle de l escarre Version 1 Septembre 2006 Centre Hospitalier de Somain

Guide de prise en charge nutritionnelle de l escarre Version 1 Septembre 2006 Centre Hospitalier de Somain DIRECTION DES SOINS Cindy BALY, Diététicienne Date : A l intention de : L escarre augmente fortement les besoins de l organisme, non seulement quantitativement (apports énergétiques) mais aussi qualitativement

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Montrez les dents au CHOLESTEROL avec le couteau et la fourchette

Montrez les dents au CHOLESTEROL avec le couteau et la fourchette Maria-Lena ENZ Daniela DI CAPUA Diététiciennes dipl. HES 206A rte de Veyrier 1255 Veyrier Tél. 079 509 25 54 maria-lena@enzdietetique.com Cours de cuisine DIAFIT 04/2013 Un remerciement particulier au

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Son éveil. il y a de l anniversaire dans l air! À 1 an, Bébé savoure la joie d être un grand! Ça cogite! Un petit corps d athlète! Quel œil de lynx!

Son éveil. il y a de l anniversaire dans l air! À 1 an, Bébé savoure la joie d être un grand! Ça cogite! Un petit corps d athlète! Quel œil de lynx! Son éveil il y a de l anniversaire dans l air! À 1 an, Bébé savoure la joie d être un grand! Ça cogite! Bébé comprend l utilisation de certains objets et commence à essayer d empiler des cubes. Il poursuit

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

CUISINE ÉVÉNEMENTIELLE 1 jour 1jour 8 à 12 ATELIER ANNIVERSAIRE PUBLIC Toute personne qui souhaite mettre en place une animation «anniversaire» au sein de son restaurant. FINALITÉS Organiser un goûter

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon

Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon Le gaspillage alimentaire La réduction du gaspillage alimentaire est le 2ème levier d action. Le gaspillage de nourriture au sein des ménages

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!!

COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! Manger varié et équilibré Manger à budget serré Prendre le temps de manger COMMENT JE PEUX FAIRE AUTREMENT??!! SERVICE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE PRÉVENTIVE ET DE PROMOTION DE LA SANTÉ En chiffres MANGER

Plus en détail

À Table Przy francuskim stole. Webinarium Worldwide School Prowadzenie Matylda Włodek. 14 marca 2013 r.

À Table Przy francuskim stole. Webinarium Worldwide School Prowadzenie Matylda Włodek. 14 marca 2013 r. À Table Przy francuskim stole Webinarium Worldwide School Prowadzenie Matylda Włodek 14 marca 2013 r. Plan webinarium: Vocabulaire lié à la nourriture Phrases à entendre à table Quels sont les repas français

Plus en détail

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation

Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux. La réalisation Thème n 5 : Les 5 sens et l alimentation Le vivant - Cycle : cycle 2 cycle des apprentissages fondamentaux Objectifs : - Objectifs notionnels (différents selon les séances) - Connaître les différentes

Plus en détail

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 2: VITAMINES ET MINÉRAUX & APPLICATIONS DES CONCEPTS NUTRITIONNELS Le premier objectif de cette présentation

Plus en détail

6e Colloque Alpin de Soins Palliatifs "Alimentation, nutrition et hydratation en Soins Palliatifs : désir, partage et pratiques"

6e Colloque Alpin de Soins Palliatifs Alimentation, nutrition et hydratation en Soins Palliatifs : désir, partage et pratiques «Du besoin au désir» Les apports complémentaires : qualité ou quantité? Compléments Alimentation plaisir Aide-soignante, unité de Soins Palliatifs Diététicienne, Comité de Liaison en Alimentation Nutrition

Plus en détail

La Chocolaterie La Maison Gourmande, pour satisfaire vos envies sucrées en toute occasion!

La Chocolaterie La Maison Gourmande, pour satisfaire vos envies sucrées en toute occasion! La Chocolaterie La Maison Gourmande a été fondée en 1996, mais c est en juin 2012 que Geneviève Leblanc et Frédéric de Villeneuve réalisent leur rêve de longue date en faisant l acquisition de ce charmant

Plus en détail

Formation Grand Public et Professionnels. Initiation à la dégustation académique des aliments

Formation Grand Public et Professionnels. Initiation à la dégustation académique des aliments Formation Grand Public et Professionnels Initiation à la dégustation académique des aliments Objectifs But de la formation Découvrir et s approprier une approche méthodologique de dégustation d une grande

Plus en détail

Guide pratique pour un repas sain et économique

Guide pratique pour un repas sain et économique Guide pratique pour un repas sain et économique Avant de vous rendre à l épicerie Élaborez le menu de la semaine en fonction des rabais offerts et des aliments qui vous restent. Vous économiserez ainsi

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX

REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX REJOIGNEZ NOUS AUTOUR D UN CONCEPT COLORE ET SAVOUREUX NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Nous accueillons nos clients avec le désir qu ils se sentent là comme chez eux. Une trentaine de couverts, pour une

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Mes recettes. Pour les. Bout choux

Mes recettes. Pour les. Bout choux Mes recettes Pour les Bout choux Fleury Michon vous aide à nourrir vos bout choux L enfance est une période de croissance et d apprentissage intense. C est le bon moment pour apprendre le plaisir de manger

Plus en détail

6 *Smoothie fraise banane 1\2 banane + 1\2 tasse de fraise + 1 1\2 tasse de lait vegan + 2 c. table de grain de lin moulu.

6 *Smoothie fraise banane 1\2 banane + 1\2 tasse de fraise + 1 1\2 tasse de lait vegan + 2 c. table de grain de lin moulu. Collations Pré-entrainement : 1 *1/2 tasse de compote de fruits avec 2 a3 dattes Medjool 2 *1/2 tasse de yogourt Greek with trail mix (fruits et noix mélangé) Les fruits secs donne de l'énergie immédiat

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Lundi 14 octobre 2013 Collège Nicolas Fouquet de Mormant Charte éco-responsable de

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION

CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION CHAPITRE 2 : LA PERCEPTION La perception = résultat d une interaction entre la personne et l environnement Elle est unique Elle est très utile au marketing : elle cherche à donner aux consommateurs des

Plus en détail

Spectacle jeune public A partir de 3 ans

Spectacle jeune public A partir de 3 ans Présente Spectacle jeune public A partir de 3 ans CREATION 2011 www.creaspectacle.com Présentation du spectacle MIAM, c est une invitation à l aventure gustative et à la bonne humeur. Sur la planète CUBE,

Plus en détail

et Protéger la Nature les «COQUELICOTS» formation animation à Metz et à l entour accompagnement de projet COQUELICOTS depuis 2004

et Protéger la Nature les «COQUELICOTS» formation animation à Metz et à l entour accompagnement de projet COQUELICOTS depuis 2004 accompagnement de projet depuis 2004 formation animation outils, ressources, expériences, en éducation à l environnement, pour tous les curieux de nature COQUELICOTS à Metz et à l entour association Connaître

Plus en détail

Dénutrition chez la personne âgée e en EHPAD. Céline PIERRES Diététicienne ticienne CHI Elbeuf Louviers

Dénutrition chez la personne âgée e en EHPAD. Céline PIERRES Diététicienne ticienne CHI Elbeuf Louviers Dénutrition chez la personne âgée e en EHPAD Prévention, Dépistage, D Prise en charge Céline PIERRES Diététicienne ticienne CHI Elbeuf Louviers EHPAD Elbeuf et Louviers 321 résidents en EHPAD sur 5 résidences

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Cinq recommandations sur l alimentation saine pour les jeunes de 12 à 18 ans

Cinq recommandations sur l alimentation saine pour les jeunes de 12 à 18 ans Cinq recommandations sur l alimentation saine pour les jeunes de 12 à 18 ans Il est important pour être en santé et se sentir bien de manger sainement et d être actif physiquement. Une alimentation saine

Plus en détail

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments

Guide Maintien. de Collagène. Pour conserver votre ligne! Avec suppléments Guide Maintien Avec suppléments de Collagène Pour conserver votre ligne! Le maintien Pour ne pas reprendre le poids perdu, le plus important c est le maintien! Vous avez atteint votre objectif de perte

Plus en détail

Dîners santé. pour les petits futés. Guide de recettes. www.mesproduitslaitiers.org

Dîners santé. pour les petits futés. Guide de recettes. www.mesproduitslaitiers.org Dîners santé pour les petits Guide de recettes www.mesproduitslaitiers.org Info Pas moins de 80 pour cent des enfants Canadiens prennent leur dîner à l école, et de nombreux parents savent à quel point

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

Alimentation liquide. Info +

Alimentation liquide. Info + Alimentation liquide Info + La texture liquide rend les repas moins appétissants et parfois difficiles à reconnaître : inscrivez les noms des préparations sur chaque bol ou notez-les sur un menu pour mieux

Plus en détail

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007

Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 CONSEILS ALIMENTAIRES & RADIOTHéRAPIE ORL Établissement certifié par la Haute Autorité de Santé en 2007 Collection livrets d information pour les personnes malades & leurs proches Le Centre Paul Strauss

Plus en détail

Une boîte à lunch équilibrée!

Une boîte à lunch équilibrée! Une boîte à lunch équilibrée! Chloé Forbes, Interne en nutrition Johanne Thériault, Diététiste en santé publique Programme Apprenants en santé à l école Réseau de santé Vitalité Au menu ce soir Pourquoi

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Cuisiner via internet. Quand la cuisine envahit le web

Cuisiner via internet. Quand la cuisine envahit le web Cuisiner via internet Quand la cuisine envahit le web La cuisine avait d'abord conquis les grilles de programmes des chaînes de télé, se hissant jusqu'à la case très convoitée du " prime time ". On voit

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali)

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE SUR LES INNOVATIONS- PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE DES FIBRES ETUDE SUR LES INNOVATIONS-PRODUITS DANS L OFFRE ALIMENTAIRE : EXEMPLE

Plus en détail

Kiri Clown. Un saladier Un fouet Une spatule Un économe

Kiri Clown. Un saladier Un fouet Une spatule Un économe Kiri Clown 15 min 12 portions de Kiri nature 6 tomates cerises 6 rondelles de concombre 6 carottes 24 cuillères à soupe de vinaigrette allégée 2 saucisses 18 brins de ciboulette 18 feuilles de persil plat

Plus en détail

Pour animer les repas vous pouvez intégrer à la routine des éléments de nouveauté sous forme de jeux. En voici quelques exemples :

Pour animer les repas vous pouvez intégrer à la routine des éléments de nouveauté sous forme de jeux. En voici quelques exemples : S alimenter fait partie des besoins de base de tous les êtres vivants, besoin vital auquel il est essentiel de répondre par une nourriture saine et appétissante. Mais manger n est pas qu une nécessité

Plus en détail

Boulangerie Pâtisserie

Boulangerie Pâtisserie Boulangerie Pâtisserie 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse

Plus en détail

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS...

LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... LE GOÛT LA DIVERSITÉ DES GOÛTS... Lors de l introduction d un aliment dans la bouche, ce dernier est broyé par la mâchoire et la digestion commence avec la salive. Les molécules issues de cette destruction

Plus en détail

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) :

Carte d identité : Soins et traitements en cours : Antécédents familiaux (allergies, cancer, diabète, HTA, infarctus ) : Carte d identité : Nom : Prénom : Adresse et ( : Date de naissance : Combien mesurez vous? Comment m avez-vous connue? : Poids? Date et heure du rendez-vous : Tour de taille en cm? Questionnaire en vue

Plus en détail

RESTAURATION ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE

RESTAURATION ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E1 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE Sousépreuve B1 : Sciences Appliquées Calculatrice autorisée, conformément à la circulaire n 99186 du 16 novembre 99 Aucun document autorisé Le sujet se compose

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE

ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE ALIMENTATION DU JEUNE SPORTIF DOSSIER PÉDAGOGIQUE Bonjour, Votre classe participe cette année, à un projet d action et de sensibilisation s adressant aux enfants participant à l activité ski scolaire 2008

Plus en détail

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal

Pour garder la forme, sautez. le goûter matinal Pour garder la forme, sautez le goûter matinal Pourquoi est-il préférable d éviter le goûter du matin? Qu appelle-t-on le goûter du matin? Le goûter du matin, ou collation matinale, correspond à toute

Plus en détail

Videók forgatókönyve. 1. Videó: Eszem-iszom 2. Videó: Mosolygós jó reggelt 3. Videó: Gyere, játszunk!

Videók forgatókönyve. 1. Videó: Eszem-iszom 2. Videó: Mosolygós jó reggelt 3. Videó: Gyere, játszunk! Videók forgatókönyve 1. Videó: Eszem-iszom 2. Videó: Mosolygós jó reggelt 3. Videó: Gyere, játszunk! 1. Videó: Eszem-iszom Videók forgatókönyve további információ a www.littlepim.hu oldalon Little Pim

Plus en détail

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg).

Un taux de potassium sanguin inférieur à 5.5mmol/l. Une alimentation entre 2g et 3g de potassium par jour (2000 à 3000mg). LE REGIME HYPOTASSIQUE CHEZ LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Le est une substance minérale qui aide au bon fonctionnement cellulaire. Normalement les reins en bonne santé maintiennent la

Plus en détail

COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes

COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes COMMENT RENUTRIR UNE PERSONNE AGÉE EN INSTITUTION? Expérience du Centre Hospitalier du Mont Dore Melles Fabre Marion et Coste Mélanie diététiciennes Melles Fabre Marion et Coste Mélanie, diététiciennes,

Plus en détail

LE CONCEPT, FASTGOOD CAFÉ

LE CONCEPT, FASTGOOD CAFÉ DOSSIER DE PRESSE 2015 1 LE CONCEPT, FASTGOOD CAFÉ Le nouveau restaurant Au Forum ouvre ses portes dans le 10e arrondissement de Paris. Pour l anecdote, c est lors de sa précédente expérience dans les

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Cuisiner les restes de nourriture? Voici quelques idées de recettes

Cuisiner les restes de nourriture? Voici quelques idées de recettes Cuisiner les restes de nourriture? Voici quelques idées de recettes Il me reste des légumes Il me reste des légumes Velouté de laitue aux noisettes 1 laitue défraîchie 125g de noisettes mondées 30g de

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

CHU Saint-Pierre Site Porte de Hal Rue Haute, 322-1000 Bruxelles. CHU Saint-Pierre Site César De Paepe Rue des Alexiens, 13-1000 Bruxelles

CHU Saint-Pierre Site Porte de Hal Rue Haute, 322-1000 Bruxelles. CHU Saint-Pierre Site César De Paepe Rue des Alexiens, 13-1000 Bruxelles La dysphagie Les troubles de la déglutition : de quoi s agit-il? La fausse déglutition : que puis-je boire/manger? Quelques conseils pour faciliter l alimentation Fiche de conseils personnalisés pour le

Plus en détail

Le petit-déjeuner et développement durable

Le petit-déjeuner et développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le petit-déjeuner et développement durable Objectifs de l atelier : Sensibiliser les enfants sur la notion de développement durable en se référant aux étapes de

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

«Cuisinez et savourez...tout simplement!» **titre du Mois de la nutrition Diététistes du Canada

«Cuisinez et savourez...tout simplement!» **titre du Mois de la nutrition Diététistes du Canada «Cuisinez et savourez...tout simplement!» **titre du Mois de la nutrition Diététistes du Canada Cora Loomis, diététiste-nutritionniste - Mois de la nutrition 2014 Contexte Mois de la nutrition Objectifs

Plus en détail

«LES PETITS MARMITONS» GRAND JEU POUR LA SEMAINE DU GOÛT

«LES PETITS MARMITONS» GRAND JEU POUR LA SEMAINE DU GOÛT «LES PETITS MARMITONS» GRAND JEU POUR LA SEMAINE DU GOÛT (expérimenté par EEDF Béziers) Objectifs : - Proposer une animation inédite dans le cadre de la semaine du goût. - Poser des bases d équilibre alimentaire

Plus en détail

APPRENDRE A MANGER SAINEMENT

APPRENDRE A MANGER SAINEMENT Filière Soins infirmiers / Bachelor 08 / Module 1008 Intégration professionnelle APPRENDRE A MANGER SAINEMENT C EST AMUSANT 1 Table des matières Groupe cible :... 3 Slogan :... 3 Le message de prévention

Plus en détail

Panzani : Des Pâtes* à Poêler AUSSI!

Panzani : Des Pâtes* à Poêler AUSSI! Panzani : Des Pâtes* à Poêler AUSSI! Panzani, LA marque de référence sur le marché des pâtes, lance cette année une nouveauté qui va sans nul doute révolutionner les petits plats familiaux : les Panzani

Plus en détail

Présentation de la coopérative. Santé Education. nutritionnelle

Présentation de la coopérative. Santé Education. nutritionnelle Edition 2014 ALIMENTATION PATRIMOINE Educations culturelle et sensorielle Santé Education nutritionnelle ORIGINE des PRODUITS Educations alimentaire et à l environnement Le Cresna est une coopérative d

Plus en détail

PUB TOFFIFEE Avril 2012

PUB TOFFIFEE Avril 2012 PUB TOFFIFEE Avril 2012 Formation Générale 21 Education aux médias Apprentissages à favoriser Exploration des principaux éléments qui composent une image fixe ou animée (cadrage, couleur, lumière, profondeur

Plus en détail

expo vir tuelle www.archivesdelavieprivee.ch

expo vir tuelle www.archivesdelavieprivee.ch Ballade gourmande expo vir tuelle INTRODUCTION Cela fait presque vingt ans que les Archives de la Vie Privée collectent la mémoire de gens qui n auraient jamais imaginé que leurs pensées, les documents

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE À préparer : Liste de présences Cartes d aliments des 4 groupes alimentaires Affiches du «Guide de formation» : o Saine alimentation (annexe B) o Les calories (annexe C) o Guide

Plus en détail

Marque de distribution dédiée à l univers de l épicerie fine traditionnelle.

Marque de distribution dédiée à l univers de l épicerie fine traditionnelle. Marque de distribution dédiée à l univers de l épicerie fine traditionnelle. Parole Gourmande rassemble les gammes de 5 entreprises artisanales françaises qui toutes fabriquent des produits de terroirs

Plus en détail

ANIMATIONS GUSTATIVES. Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. S initier, Déguster, Se Délecter

ANIMATIONS GUSTATIVES. Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. S initier, Déguster, Se Délecter ANIMATIONS GUSTATIVES S initier, Déguster, Se Délecter Particuliers Cadeaux clients Séminaires, Entreprises Animations, Ateliers gustatifs. Contact : Jonathan HOUZELLE Mobile : Salle de dégustation : Lieu-dit

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE

CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE CONVIVIALITE LORS DE LA PRISE DES REPAS & RELATION ENTRE LE PERSONNEL DE CUISINE ET LE PERSONNEL DE SALLE Laurence GINDRE POULVELARIE Diététicienne réseau LINUT Fabienne VENTENAT-Mutualité Française Limousin

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail