Procès-verbal de la Séance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Procès-verbal de la Séance"

Transcription

1 Procès-verbal de la Séance Du Conseil Municipal du 27 juin 2012

2 2 C O N S E I L M U N I C I P A L S E A N C E D U 2 7 J U I N PRESENTS : POUVOIRS : PROCES-VERBAL L An deux mil douze, le vingt sept juin à vingt heures trente, le Conseil Municipal de la Commune du BOURGET, légalement convoqué le vingt et un juin deux mil douze, s est assemblé au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence de Monsieur Vincent CAPO- CANELLAS, Maire. Nombre de conseillers en exercice : 33 Monsieur CAPO-CANELLAS, Maire Mme GITENAY, M. GODARD, Mme RIOU, M. LUCAS, Mme BLAT-VIEL, Adjoints au Maire Mme LOPEZ, M. JENNÉ, Mme GIABICANI, M. LAFIN, M. ROBERT, M. SCHEINERT, Mme ROUE, Mme MARCHOIS, Mme AZIZOUDINE, M. FEREDJ, Mme NILAVANNANE, M. HONNORATY, M. DURAND, Mme MORCRETTE, M. GARRIGUE, Conseillers Municipaux M. CONTY Adjoint au Maire à M. CAPO-CANELLAS Maire, Mme TROUSSELLE-PICCO Adjointe au Maire à Mme RIOU Adjointe au Maire, M. CATHELIN Adjoint au Maire à M. JENNÉ Conseiller municipal, M. DILIEN Adjoint au Maire à Mme GITENAY Adjointe au Maire, Mme MARTY Conseillère municipale à M. ROBERT Conseiller municipal, M. DESRUMAUX Conseiller municipal à M. GODARD Adjoint au Maire, Mme KILO Conseillère municipale à M. HONNORATY Conseiller municipal, Mme BAHUON Conseillère municipale à Mme MARCHOIS Conseillère municipale ABSENTS EXCUSES : M. MAGAMOOTOO, M. BOURGAREL, M. MAHON, Mme RAMJAN, Conseillers municipaux Secrétaire de séance : Madame BLAT-VIEL Adjointe au Maire

3 SOMMAIRE Approbation du procès-verbal du 21 mai Délibérations n 1, 2 et 3 : Tarifs des mini-séjours juillet et août 2012 pour les centres de Loisirs élémentaire Tarifs des centres de loisirs maternels et élémentaires : Mercredis et vacances scolaires - accueils pré et postscolaire : Année scolaire 2012/ Tarifs des études dirigées : Année scolaire 2012/ Délibération n 4 : Approbation de la convention constitutive du groupement de commandes entre la ville du Bourget et la Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget pour la passation d un marché à bons de commande pour l acquisition de fournitures industrielles pour les besoins des territoires communaux et communautaires Délibération n 5 : Cession des parcelles communales cadastrées section D 237, D 239, D 241, D 242, D 244, D 247 d une surface totale de m² incluses dans l emplacement réservé numéroté «SP» au Plan d Occupation des Sols nécessaires à la réalisation du projet de Tangentielle Nord déclaré d utilité publique par décret ministériel le 27 mai Délibération n 6 : Approbation de deux conventions d occupations temporaires entre Réseau Ferré de France( RFF) représentée par la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF) et la Ville du Bourget dans le cadre de la réalisation du projet de la Tangentielle Nord et Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer lesdites conventions Délibération n 7 : Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer deux conventions entre Réseau Ferré de France représentée par la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF) et la ville du Bourget dans le cadre de la réalisation du projet de la Tangentielle Nord, à savoir : - une convention portant sur des travaux à effectuer sur les voiries communales - une convention portant superposition de domaines publics Délibération n 8 : Rapport retraçant les actions de développement social urbain au titre de la dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSU) Exercice Délibération n 9 : Décision Modificative n 01/2012 Budget Primitif Ville

4 Bourget. La séance est ouverte à 20 h 35 sous la présidence de M. CAPO-CANELLAS, Maire du M. le MAIRE.- Bonsoir à toutes et à tous. Je déclare ouverte la séance de ce Conseil municipal du 27 juin, en vous remerciant de votre présence. Il est procédé à l appel nominal des conseillers municipaux. Nus avons le quorum, nous pouvons délibérer. Nous devons désigner un Secrétaire de séance. Je propose Mme Blat-Viel. Approbation du procès-verbal du 21 mai 2012 M. le MAIRE.- Avez-vous des remarques particulières? Non. Je mets aux voix. Vous avez reçu la liste des Décisions. S'il y a des questions, je suis à votre disposition pour y répondre maintenant ou après. Je passe la parole à Mme Gitenay qui nous présente en une seule fois les trois premières Délibérations. Délibérations n 1, 2 et 3 : 1. Tarifs des mini-séjours juillet et août 2012 pour les centres de Loisirs élémentaire 2. Tarifs des centres de loisirs maternels et élémentaires : Mercredis et vacances scolaires - accueils pré et postscolaire : Année scolaire 2012/ Tarifs des études dirigées : Année scolaire 2012/2013 Mme GITENAY.- Afin d organiser les modalités financières des activités proposées pendant la période estivale 2012 et les tarifs des activités périscolaires pour l année scolaire 2012/2013, il convient de fixer et/ou d actualiser les différents tarifs et barème des participations familiales y afférents. 1. Tarifs des mini-séjours juillet et août 2012 pour le centre de Loisirs élémentaire Comme les années précédentes, la Ville propose aux enfants du centre de loisirs élémentaire, 2 mini-séjours de 20 places chacun qui se dérouleront respectivement : - Du 16 au 20 juillet Du 06 au 10 août enfants du CP au CM2 auront ainsi la possibilité de partir 5 jours sur le centre «Elie Momboisse» à Portbail (50) où différentes activités leur seront proposées : char à voile, baignades, etc. suit : Comme les années précédentes, les tarifs journaliers de ces mini-séjours sont fixés ainsi que 4

5 Forfait journalier de 10 euros par enfant, auquel s ajoute le prix d une journée classique en centre de loisirs plus prix du repas du midi. Ces éléments sont calculés par famille en fonction du quotient familial préalablement calculé. Il convient de préciser que l inscription aux mini-séjours est ouverte aux enfants inscrits en centre de loisirs pour l année scolaire de référence ( ), ayant acquitté le droit d entrée et fréquentant régulièrement le centre de loisirs élémentaire. Néanmoins, en cas de places disponibles, les enfants placés sur liste d attente ne fréquentant pas habituellement le centre de loisirs pourront être inscrits et devront à cet effet s acquitter du droit d entrée y afférent. Dans ce cas, les inscriptions se feront par ordre chronologique d inscription sur la liste d attente. 2. Tarifs des centres de loisirs maternels et élémentaires : Mercredis et vacances scolaires - accueils pré et postscolaire : Année scolaire 2012/ Tarifs des études dirigées : Année scolaire 2012/2013 Les tarifs des centres de loisirs et des études dirigés sont revalorisés chaque année en fonction du taux d inflation INSEE (hors tabac) constaté au 31 décembre de l année précédente. A effet de la rentrée prévue le 4 septembre 2012, cette augmentation est fixée à 2,4 % (inflation constatée au 31/12/11). En conséquence, il est proposé au Conseil municipal d approuver ces revalorisations selon les nouveaux barèmes joints applicables pour l année scolaire 2012/2013. Barème des participations familiales pour les Centres de loisirs maternels et élémentaires, les Accueils pré et postscolaires maternels et élémentaires Année scolaire 2012/2013 Tranche de quotient Prestations Accueil pré scolaire Maternels et Elémentaires Accueil post scolaire Maternels et Elémentaires Centres de loisirs Maternels et Elémentaires Mercredis et Vacances Scolaires Moins de 4335 De 4335 à 8524,99 de 8525 à 15004,99 de à 24294,99 de à 39529,99 de à Plus de Hors commune Et hébergés

6 Droit d inscription = Tarif dégressif à partir du 2 ème enfant = Tarifs des études dirigées Année scolaire Ancien Tarif (2011/2012) Nouveau Tarif (2012/2013) Par mois et par enfant Par enfant si 2 enfants fréquentent le service Par enfant si 3 enfants fréquentent le service Par enfant si 4 enfants fréquentent le service jour. Tels sont les objets des trois délibérations soumises à l approbation du Conseil Municipal ce M. le MAIRE.- Je vous propose de procéder par ordre. voix. Sur la première Délibération, y a-t-il des demandes de prises des paroles? Non. Je mets aux Je mets aux voix la Délibération n 2. Je mets aux voix la Délibération n 3. Je vous remercie. Délibération n 4 : Approbation de la convention constitutive du groupement de commandes entre la ville du Bourget et la Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget pour la passation d un marché à bons de commande pour l acquisition de fournitures industrielles pour les besoins des territoires communaux et communautaires. M. GODARD.- La Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget, ainsi que les communes de Dugny, Drancy et Le Bourget gèrent de nombreux équipements publics pour lesquels elles assurent l entretien et des réparations diverses et pour lesquels l achat en fournitures industrielles est nécessaire. 6

7 Afin de faciliter la gestion de ce marché, il est de l intérêt de ces trois personnes morales de constituer un groupement de commandes qui permettra la mutualisation des procédures de passation, la rationalisation des coûts et la réalisation d économies d échelles. C est pourquoi, la Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget, les villes de Drancy, Dugny et Le Bourget souhaitent constituer un groupement de commandes en application de l article 8 du Code des Marchés Publics. Dans ce contexte est créé un groupement de commandes pour la passation d un marché à bons de commande portant sur l acquisition de fournitures industrielles pour les besoins des collectivités adhérentes au groupement. La constitution du groupement et son fonctionnement sont formalisés par une convention constitutive de groupement de commandes qui fixe l objet, la nature et les modalités de fonctionnement du groupement, ainsi que les obligations de chaque membre du groupement. Cette convention constitutive est à adopter par voie de Délibération par les organes décisionnaires de chacun des membres du groupement. La Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget assurera les fonctions de coordonnateur du groupement. Elle procédera à l organisation de l ensemble des opérations de sélection des cocontractants. La procédure envisagée, eu égard au montant du marché, est l appel d offres ouvert. Le marché sera passé sous la forme d un marché à bons de commande, sans minimum, ni maximum, tels que le permettent les dispositions de l article 77 du Code des Marchés Publics. Le marché sera décomposé selon les lots suivants : - lot n 1 : quincaillerie-serrurerie - lot n 2 : tréfilerie - lot n 3 : électricité - lot n 4 : lampes et tubes d éclairage - lot n 5 : maçonnerie - lot n 6 : menuiserie - lot n 7 : petit outillage - lot n 8 : peinture et papiers peints - lot n 9 : plomberie sanitaire - lot n 10 : vitrerie - lot n 11 : fourniture en polycarbonate et matériaux de synthèse Le Conseil communautaire a approuvé en date du 13 juin 2012 les termes fixés par la convention constitutive du groupement de commandes. Il est demandé aux membres du Conseil municipal : 7

8 D accepter les termes fixés par la convention constitutive du groupement de commandes D autoriser Monsieur le Maire à signer la convention constitutive ainsi que tous documents s y rapportant D accepter que la Communauté d agglomération de l aéroport du Bourget soit désignée comme coordonnateur du groupement de commandes. M. le MAIRE.- C est une Délibération classique comme nous en passons régulièrement. Ce marché à bon de commande nous permet une plus grande facilité à satisfaire d éventuels besoins et de ne pas avoir à faire chaque fois des consultations isolées. Je mets aux voix. Je vous remercie. Délibération n 5 : Cession des parcelles communales cadastrées section D 237, D 239, D 241, D 242, D 244, D 247 d une surface totale de m² incluses dans l emplacement réservé numéroté «SP» au Plan d Occupation des Sols nécessaires à la réalisation du projet de Tangentielle Nord déclaré d utilité publique par décret ministériel le 27 mai M. GODARD.- Le cabinet SEGAT a été mandaté par la SNCF (qui représente Réseau Ferré de France) pour réaliser les acquisitions foncières nécessaires à la réalisation de la Tangentielle Nord, projet déclaré d utilité publique par décret ministériel le 27 mai 2008, soit par voie d'acquisition amiable, soit par voie d'ordonnance d'expropriation. Ce projet prévoit de relier à l horizon 2014 Epinay-sur-Seine au Bourget en longeant la ligne de la grande ceinture existante. Les premiers travaux de génie civil ont démarré, notamment sur les communes de Pierrefitte-sur-Seine et Villetaneuse. Afin de libérer l'emprise future de la Tangentielle Nord, des travaux sont nécessaires sur le domaine public communal. Il s'agit principalement du réaménagement de la rue Rigaud qui fera l objet d une autorisation de travaux. A ce titre, il a été convenu que ceux-ci seront réalisés et financés par RFF, les voiries et leurs équipements seront ensuite remis en gestion à la commune du Bourget. Est également prévu le doublement du pont rail existant au dessus de la rue du chevalier-dela-barre qui nécessitera notamment la signature d une convention de superposition. Les travaux concernent également l élargissement de l emprise de la voie ferrée sur des terrains communaux situés rue des Jardins. Une indemnisation est prévue pour des parcelles communales d une surface de m² incluses dans l emplacement réservé numéroté «SP» sur le document graphique du Plan d Occupation des Sols de la ville du Bourget. Les parcelles concernées sont les suivantes : D 237 (ancienne parcelle D 16 partie) pour 561 m² D 239 (ancienne parcelle D 17 partie) pour 15 m² D 241 (ancienne parcelle D 35 partie) pour 212 m² D 242 (ancienne parcelle D 75 partie) pour 72 m² 8

9 D 244 (ancienne parcelle D 77 partie) pour 307 m² D 247 (ancienne parcelle D 167 partie) pour 36 m² L emprise de RFF sur les parcelles appartenant à la ville du Bourget figure sur le plan joint en couleur rouge (voir en fin de dossier). Les emprises des terrains appartenant aux particuliers et personnes morales autres que la commune apparaissent en jaune sur ce plan. La vente peut désormais intervenir conformément à la valeur vénale estimée par France Domaine à euros. En conséquence, il convient par la présente Délibération d approuver cette cession et d autoriser Monsieur le Maire à signer les actes notariés y afférents. La recette correspondante est inscrite au Budget Général de la ville M. le MAIRE.- Je précise que M. Godard nous l a rapportée parce que Gérard Dilien est absent ce soir. Cependant, nous avons suivi l aspect foncier notamment avec Gérard. Avez-vous des questions? Non. Je mets aux voix. Je vous remercie. Nous continuons toujours avec la Tangentielle et toujours avec Jacques Godard mais, cette fois, il s'agit d'une convention. Délibération n 6 : Approbation de deux conventions d occupations temporaires entre Réseau Ferré de France( RFF) représentée par la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF) et la Ville du Bourget dans le cadre de la réalisation du projet de la Tangentielle Nord et Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer lesdites conventions. M. GODARD.- La réalisation des travaux de la Tangentielle Nord, projet déclaré d utilité publique par décret ministériel le 27 mai 2008, suppose que Réseaux Ferrés de France dispose d espace adapté et suffisant afin que l entreprise en charge des travaux de génie civil puisse accéder au chantier en vue d exécuter les travaux de préparation et de construction des voies, ainsi que d installer une base de chantier. RFF a à cet effet identifié deux emplacements dénommés OT24 et OT25 situés rue des Jardins sur des parcelles appartenant à la ville du Bourget et demande l autorisation d en disposer pendant le temps des travaux. Cette occupation temporaire du domaine public communal implique la signature de deux conventions ayant pour objet : D une part, en ce qui concerne l OT24, d autoriser R.F.F ainsi que tout agent ou entreprise mandaté par lui, à compter du jour de la signature de ladite convention, à occuper temporairement le terrain désigné, et ce aux fins exclusives de l accès au chantier nécessaire à la construction de la Tangentielle Nord. D autre part, en ce qui concerne l OT25, la réalisation et l installation d une base de chantier nécessaire à la construction de la Tangentielle Nord. 9

10 L OT24 concerne une emprise de terrain de 768 m² et est établie pour une durée d'occupation temporaire de 33 mois à compter de la signature de l acte. L OT25 concerne quant à elle une emprise de m² et est établie pour une durée d'occupation temporaire de 19 mois à compter de la signature de l acte. Dans les deux cas, après remise en état des terrains, un constat d état des lieux contradictoire sera effectué par le représentant du bénéficiaire et en présence des parties aux fins de déterminer les dommages pouvant donner lieu à indemnisation. Il est donc demandé au Conseil Municipal : D approuver la convention d occupation temporaire n 24 portant sur la mise à disposition des parcelles concernées aux fins exclusives de l accès au chantier nécessaire à la construction de la Tangentielle Nord et D autoriser Monsieur le Maire à signer ladite convention. D approuver la convention d occupation temporaire n 25 portant sur la mise à disposition des parcelles concernées pour la réalisation d une base de chantier nécessaire à la construction de la Tangentielle Nord et D autoriser Monsieur le Maire à signer ladite convention. M. le MAIRE.- Y a-t-il des interventions ou des questions? Non. Je mets aux voix. Nous continuons avec la dernière qui concerne la Tangentielle mais c est plus compliqué. Délibération n 7 : Autorisation donnée à Monsieur le Maire de signer deux conventions entre Réseau Ferré de France représentée par la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF) et la ville du Bourget dans le cadre de la réalisation du projet de la Tangentielle Nord, à savoir : - une convention portant sur des travaux à effectuer sur les voiries communales - une convention portant superposition de domaines publics M. GODARD.- Oui, mais cette fois c est un peu plus compliqué. La Tangentielle Nord est un projet de ligne de chemin de fer francilienne de rocade projeté par le STIF et devant relier les gares de Sartrouville dans les Yvelines et de Noisy-le-Sec en Seine- Saint-Denis. Ce projet a été déclaré d utilité publique par décret ministériel le 27 mai Signature d une convention portant sur des travaux à effectuer sur les voiries communales : Afin de libérer l'emprise future de la Tangentielle Nord, des travaux sont nécessaires sur le domaine public communal. Il s'agit principalement du réaménagement de la rue Rigaud qui fera l objet d une autorisation de travaux, par ailleurs la pose de mobiliers urbains et de candélabres neufs rue Rigaud et rue Dieudonné-Costes est programmée jusqu à la jonction avec la rue Génin (voir plans 1A et 1B convention travaux TLN). A ce titre, il a été convenu que l intégralité des travaux et des aménagements seront réalisés et financés par RFF, les voiries et leurs équipements seront ensuite remis en gestion à la commune du Bourget. Ceci nécessite la signature d une convention précisant la nature des travaux à effectuer sur les voiries communales concernées par le projet. 10

11 2. Signature d une convention portant superposition des domaines publics communal et ferroviaire : L opération projetée prévoit également le doublement du pont rail existant au dessus de la rue du chevalier-de-la-barre et implique l occupation, par RFF d une emprise dépendant de cette rue sur une superficie de 171 m² accolée aux voies de la Grande Ceinture, dans les conditions permettant de garantir la protection et la sécurité des usagers. Le terrain d assise de la voie qui est ouverte à la circulation générale fait partie du domaine public communal de la Commune du Bourget et, à ce titre, ne peut faire l objet d une expropriation. En revanche, son occupation en surface est admise par superposition du domaine public communal au domaine public ferroviaire. Pour ce faire, une convention de superposition doit être signée qui détermine les conditions dans lesquelles le domaine public communal sera superposé au domaine public ferroviaire sur la partie de l emprise telle qu elle ressort au plan et au cahier des charges techniques qui y seront annexés. Certes, c est compliqué, mais RFF est compliqué. Il s agit simplement de l autorisation de construire un pont au-dessus de la rue. Précisons que ces deux conventions fixent : la nature des travaux à réaliser les conditions techniques, administratives et financières relative à l exécution des conventions les responsabilités et obligations respectives de chacune des parties La durée des présentes conventions est égale à celle des ouvrages à réaliser. Enfin, tous les frais auxquels pourra donner lieu les présentes conventions seront à la charge de RFF. Il est donc demandé au Conseil Municipal : D approuver la convention portant sur des travaux à effectuer sur les voiries communales impactées par le projet de Tangentielle Nord et D autoriser Monsieur le Maire à signer ladite convention. D approuver la convention de superposition des domaines publics de RFF et de la commune du Bourget dans le cadre du projet de Tangentielle Nord ainsi que le cahier des charges relatif à l ouvrage de franchissement du RER B et D autoriser Monsieur le Maire à signer ladite convention. M. le MAIRE.- C'est vrai que le package de la deuxième convention est un peu juridiquement compliqué mais vous avez compris que la notion de superposition du domaine public intervient, parce que nous avons le domaine public communal en dessous (route) et qu ils passeront un pont au-dessus. Cela nécessite ce type de convention. Jacky vous l a dit, la première vise les travaux rue Rigaud, puisque leur réalisation impactera le bout de la rue. Avec Jacky Godard, nous avons longuement discuté avec RFF de cet aspect afin que cela se passe dans de bonnes conditions et, au contraire, que cela permette de réaménager cette partie. C est clair sur le plan joint. Avez-vous des questions? Non. 11

12 Je vous remercie. Je vous rapporte, en l'absence d'albert Conty, la Délibération n 8. Délibération n 8 : Rapport retraçant les actions de développement social urbain au titre de la dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale (DSU) Exercice 2011 M. le MAIRE.- Cette Dotation suppose qu un rapport retrace son utilisation et doit être présenté avant la fin du deuxième trimestre suivant la clôture de l'exercice. Ce rapport porte sur l'année dernière et retrace donc les actions de développement et d accompagnement social entreprises au cours de l'exercice. Vous avez le mécanisme habituel avec : - les actions d accompagnement sanitaire et social, - les actions culturelles, - les actions en direction de l enfance et de la petite enfance, - les actions en direction de la jeunesse et des sports. Les montants vous sont précisés. Cela nous amène très au-dessus du montant de la DSU elle-même mais c'est comme tous les ans. Il nous faut prendre acte qu un rapport vous a été présenté ; exercice habituel. Je mets voix le fait de prendre acte que ce rapport vous a été présenté. Je passe à la prochaine Délibération pour la première Décision Modificative de l exercice Délibération n 9 : Décision Modificative n 01/2012 Budget Primitif Ville. M. le MAIRE.- L exécution budgétaire 2012 est depuis plusieurs mois engagée. Rappelons que, dès le vote du Budget Primitif, les excédents du Compte Administratif 2011 ont été intégrés ne nécessitant pas comme l année dernière de vote formel d un Budget Supplémentaire. Le projet de Décision Modificative n qui est présenté ce jour à l examen de l assemblée propose d opérer différents ajustements budgétaires tant en section de Fonctionnement que d Investissement, en dépenses comme en recettes, afin de tenir compte notamment de notifications de recettes et de dépenses intervenues depuis l élaboration du Budget Primitif 2012 et de l influence du contexte économique sur le niveau de réalisation de certains postes. En effet, certaines dépenses, après appel d offres, sont plus élevées parce que les entreprises ont augmenté leur prix. La décision modificative n s équilibre en recettes et dépenses de toutes natures à (Six cent quarante trois mille six cent cinquante et un euros) 12

13 En section de Fonctionnement : Les recettes et les dépenses de la section de Fonctionnement s équilibrent à (trois cent soixante treize mille huit cent dix-neuf euros) Les recettes : Différents postes de recettes doivent être complétés ou diminués : Au plusieurs rôles supplémentaires de fiscalité directe dont de mise en recouvrement de Taxe Professionnelle au titre des exercices 2007 à 2009, donc avant la réforme de cette dernière et avant son transfert à la Communauté d agglomération ainsi que de rôle supplémentaire de Taxe d Habitation Au la notification du montant de la DSU 2012 intervenue après le vote du Budget Primitif permet un ajustement positif de Au total, l évolution de cette dotation reste néanmoins au regard des charges et contraintes de notre collectivité bien inférieure aux besoins exprimés. Au , le remboursement par Dalkia d un trop perçu de au titre du marché de chauffage de la Ville. Pour information, ce marché arrive à échéance à la rentrée prochaine ; une consultation est en cours. A cet effet la Ville s est adjoint les services d un cabinet spécialisé afin de redéfinir les contours de ce nouveau marché, en établissant un diagnostic du parc des chaudières de la Ville à partir duquel un cahier des charges a été établi afin de permettre à la Ville d exercer un contrôle plus strict du futur prestataire, c est-à-dire que ce marché était très ancien, il avait été renouvelé dans le temps. Nous le faisons maintenant avec les méthodes actuelles. Précisons que ce nouveau marché ne comprendra plus la part P1, c est-à-dire la fourniture par le prestataire des combustibles ou de l électricité pour les chaudières électriques. Des marchés adaptés seront passés directement auprès de fournisseurs évitant ainsi la facturation de marges excessives. Je précise que nous pourrons également passer par des syndicats, nous verrons. Au la comptabilisation pour Le Bourget de l attribution au titre du nouveau Fonds national de Péréquation des ressources Intercommunales (FPIC) pour La ville du Bourget est également mise à contribution pour (voir dépenses de Fonctionnement à l article 73925). Le solde de ces attribution/compensation reste néanmoins positif pour la ville à hauteur de Précisons que c est le mode de répartition de droit commun qui a été mis en œuvre pour l ensemble des communes membres de la Communauté d Agglomération. Au et afin de tenir compte du sensible tassement du volume des transactions immobilières qui s est confirmé depuis le début d année, il apparaît prudent de réduire le montant de l inscription de la Taxe additionnelle aux droits de mutation dont le rythme de réalisation s est infléchi sur la période concernée, soit De mémoire, la prévision était conforme à la réalisation de l an dernier, mais nous voyons bien que le rythme des transactions partout en France a tendance à se réduire. Avec prudence, nous préférons donc réduire le montant inscrit en prévision d une baisse. Nous verrons l évolution en cours d année et s il faut poursuivre dans ce sens ou réajuster à la hausse. Prudence. 13

14 Les dépenses : En contrepartie des recettes de Fonctionnement certains postes de la section sont complétés pour un peu plus de , néanmoins l essentiel de ces recettes nouvelles est affecté en complément de l autofinancement inscrit au Budget Primitif 2012 ( ), soit supplémentaires ( %). Ce point est positif. Les dépenses de Fonctionnement inscrites sont : Divers compléments de taxes directes et indirectes concernant notamment les taxes sur les véhicules, la taxe sur les bouches incendies qui a été transférée aux communes en 2011 ainsi qu un complément sur le montant des taxes foncières acquittées par la commune sur son domaine privé, soit au total Un complément sur le poste électricité pour et pour le fuel pour 4 973, l hiver a été rigoureux et les tarifs ne sont pas à la baisse. Une inscription de sur les locations mobilières. Ce complément de crédit est nécessaire s agissant notamment de la location de cars avec chauffeurs pour permettre en complément des cars de la Ville d organiser les différentes sorties et prestations proposées durant la période estivale aussi bien en direction des anciens que pour les centres de loisirs et le service jeunesse mais également le service culturel. Ces locations permettent de faire face à une augmentation de l activité saisonnière. Il faut également noter que des travaux interviendront dans les écoles, notamment dans les réfectoires, et qu ils nécessiteront une adaptation à l école Jean Jaurès. Mme Gitenay, M. Godard et les services ont suivi le point de près pour permettre aux enfants d être accueillis à Blériot essentiellement, plutôt que de se retrouver dans un local en travaux. Les enfants de l élémentaire sont habituellement accueillis à l EES, ils iront déjeuner à l école Louis Blériot. La contribution évoquée plus haut au Fonds de Péréquation des Ressources Intercommunales (FPIC) pour En Section d Investissement : Les recettes et dépenses de toutes natures de la section d Investissement sont de (Deux cent soixante neuf mille huit cent trente deux euros). Les recettes : Elles sont essentiellement constituées en recettes d ordre du virement de la section de Fonctionnement au titre de l autofinancement pour Par ailleurs, la recette inscrite au Budget Primitif 2012 relative à la cession des parcelles municipales pour l implantation de la Tangentielle Nord est diminuée de afin de tenir compte de l accord définitif intervenu entre la Ville et RFF conformément à l estimation établie par France Domaine pour (voir délibération autorisant la cession des parcelles concernées à l ordre du jour de ce même conseil). Les Dépenses : Plusieurs postes de travaux inscrits au Budget Primitif doivent être complétés compte tenu de l avancement des procédures de consultation engagées et notamment des différences de prix constatées entre les estimations établies et les offres reçues. 14

15 C est le cas pour les marchés de travaux du pôle social qui débuteront d ici la deuxième quinzaine d août, C est également le cas pour le marché de démolition et de désamiantage de la salle de danse préfabriquée dans la cour de l école élémentaire Jean Jaurès et de deux pavillons rue de l Egalité qui contiennent également de l amiante et nécessitent donc l établissement d un plan de retrait spécifique, soit Certaines dépenses d investissement qui n étaient pas connues sont également intervenues depuis le vote du budget, il s agit : De l extension du réseau public électrique au droit de l immeuble Terra Natura ( ), le même bâtiment accueillera la médiathèque De l alarme incendie du CECB qu il fallait remplacer sans attendre (1 471 ), je rappelle que nous propriétaires et que nous mettons à disposition Du remplacement d une partie de la clôture, propriété de la Ville, mitoyenne entre le square Charles-de-Gaulle et la résidence Albert-Thomas (5 048 ) De l omission de l inscription au Budget Primitif de la première tranche de réfection des peintures et des menuiseries du Centre culturel André Malraux, soit Une inscription de avait été prévue au Budget Primitif pour l acquisition de 2 lots de l immeuble sis 45, avenue Jean-Jaurès et interdit à l habitation. Une première acquisition a été réalisée voici quelques semaines pour , néanmoins deux lots supplémentaires viennent d être mis à la vente pour Il y a donc lieu de compléter les crédits existants à hauteur de Les acquisitions définitives seront réalisées au vu de l estimation établie par France Domaine. Cela s inscrit dans une politique globale sur laquelle nous reviendrons à l occasion. Précisons que le montant de ces acquisitions viendra en diminution de la participation financière de la Ville au titre de la convention de résorption des ilots insalubres sur la ville qui est en cours d élaboration avec le Conseil général (protocole d intention déjà signé). Cette convention prévoit donc des financements du Département, en regard il nous faut mettre des financements de la Ville. La provision globale pouvant aller jusqu à côté Département, côté Ville il faut a minima mettre la même chose. Nous le ferons sur plusieurs années. Nous reviendrons sur une autre convention plus opérationnelle dans les prochains mois. Nous ne traiterons pas forcément tous les immeubles insalubres mais celui-ci en est un, une occasion s est présentée et, comme il n y a pas beaucoup d appartements, cela permet plus facilement d avoir une maîtrise. Nous verrons, une fois terminé celui-ci, pour en attaquer d autres et surtout trouver une solution de sortie après pour une réhabilitation. Enfin ; deux inscriptions sont effectuées conformément aux délibérations précédemment adoptées par le Conseil municipal, il s agit : D une subvention d équipement de conformément à l avenant à la convention SHAM adopté en séance du Conseil le 21 mai 2012, sujet donc nous avons longuement débattu au dernier Conseil 15

16 De la participation de la Ville au capital de la Société Publique Locale «Le Bourget Grand Paris» dont les statuts ont également été approuvés par délibération du Conseil municipal le 21 mai dernier, soit On me précise que le surcoût des travaux du CCAS, que nous avions chiffré dans la DM à , devrait être ramené à Nous ferons une régulation le moment venu. Quand nous avons bâti la DM, nous avons voulu prendre une précaution, ce qui est normal. En fin d année, nous ferons le constat. Il est donc proposé au Conseil Municipal d approuver la Décision Modificative n arrêtée en recettes et dépenses de toutes natures à Avez-vous des questions? Je n en vois pas. Je la mets aux voix. Je vous remercie. C'était le dernier point à l'ordre du jour. Les feuilles de signatures ont dû circuler, je ne sais pas si tout le monde a eu le temps de les signer. Je vous rappelle que, cette année, le bal du 14 juillet revient au 13 juillet. L'an dernier, nous avions la contrainte du marché, puisque vous savez que nous bougeons en fonction du marché. Dans la mesure du possible, nous essayons de ne pas faire la soirée le13 si cela doit toucher le marché sur la Place du Marché. L année dernière, nous étions donc passés au 14 juillet, nous revenons à l'habituelle tradition bourgetine du 13 juillet au soir avec un concert d Emile&Images à cette occasion. Si nous ne nous revoyons pas d'ici là, nous aurons l'occasion de nous y retrouver, j'espère avec un temps plus sympathique. Pour ceux qui prennent quelques vacances, je vous souhaite de bonnes vacances par avance. Merci à vous et bonne soirée. (La séance est levée à 21 h 10) 16

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL.

Sous la présidence de M. Roland SALLERIN, Maire. Secrétaire de séance : Monsieur Alain BISVAL. RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE de SAINT-HUBERT PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU 12 AVRIL 2013 L an deux mil treize, le douze avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

Ville de Cerny Essonne

Ville de Cerny Essonne Ville de Cerny Essonne Procès-verbal du Conseil Municipal Séance du 23 mars 2006 L an deux mille six le 23 mars à 20 h 30, le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni au lieu ordinaire de ses

Plus en détail

I APPROBATION DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUILLET 2012

I APPROBATION DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUILLET 2012 COMMUNE DE PÉRONNAS 2012/9 CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal de la Commune de PÉRONNAS s est tenu le mardi 4 septembre 2012 sous la présidence de Monsieur Christian CHANEL, Maire. I APPROBATION DU

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 2015 L an deux mille quinze, le mercredi vingt-quatre juin à 20 H 30, le Conseil Municipal de MAISSE s est réuni en Mairie en séance ordinaire sous la Présidence

Plus en détail

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ----------------------------------------------

COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- COMMUNE DE MOLLAU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 28 juin 2012 ---------------------------------------------- Sous la présidence de M. NICKLER Raymond, Maire Nombre de Conseillers

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000

DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 DEPARTEMENT DU RHONE COMMUNE DE ROCHETAILLEE SUR SAONE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2000 Membres du conseil en exercice : 15 présents : 08 votants :10 L an deux mil, le 28 JUIN, à 20 heures

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 I- APPEL NOMINAL ET NOMINATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE L an deux mil quatorze, le dix-neuf novembre à 19h00, le Conseil Municipal

Plus en détail

SEANCE DU 10 avril 2015

SEANCE DU 10 avril 2015 SEANCE DU 10 avril 2015 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 avril 2015 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 10 avril 2015 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES VILLE DU MANS ET LE MANS METROPOLE AVEC EXECUTION PAR LE COORDONNATEUR La Ville du Mans, représentée par Monsieur Patrick DELPECH, Adjoint au Maire en

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLI CACHETE D une propriété appartenant à la ville de Vauréal située : 28 RUE DES LONGUES TERRES 95 490 VAUREAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I. OBJET La commune de Vauréal (95

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline

Etaient présents : MM. BONICI Claude, CIURKO Romain, MORIN François Mmes CARMINATI Christine, GUYOT Maryline, LUDOT Valérie, NIORTHE Jacqueline COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 avril 2013 MAIRIE DE POIGNY L an deux mille treize, le dix avril à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni à la

Plus en détail

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30

/ Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015. Mairie d Orleix. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Du mercredi 25 mars 2015 à 20H30 / Affiché le 14/04/2015 Fin d affichage le 15/06/2015 République Française Département des Hautes- Pyrénées Mairie d Orleix EXTRAIT du Registre des Délibérations du Conseil Municipal COMPTE RENDU DU CONSEIL

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 MARS 2014 L'an deux mille quatorze et le dix-huit mars à 20h30, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s'est réuni au nombre prescrit par

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal les devis relatifs au remplacement des portes principales de la salle

Plus en détail

Rapport pour le conseil régional

Rapport pour le conseil régional Rapport pour le conseil régional JUIN 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france APPROBATION DE L ADHESION DE L AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA REGION D

Plus en détail

OBJET 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE

OBJET 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis de l entreprise GILOT relatif à la démolition

Plus en détail

Séance du 12 mai 2015

Séance du 12 mai 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 mai 2015 L an deux mille quinze, le douze mai à vingt heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué, s est réuni en séance ordinaire à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

MAIRIE DE MONTMAIN. Séance du Conseil Municipal du 30/08/2013

MAIRIE DE MONTMAIN. Séance du Conseil Municipal du 30/08/2013 MAIRIE DE MONTMAIN Séance du Conseil Municipal du 30/08/2013 L an deux mil treize, le 30 août à 19 heures, le conseil municipal, légalement convoqué s est réuni, salle de la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

Autorise Madame le Maire à recruter sept agents au grade d adjoint technique 2 e classe au titre des Jobs d été répartis comme suit :

Autorise Madame le Maire à recruter sept agents au grade d adjoint technique 2 e classe au titre des Jobs d été répartis comme suit : DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Du 5 MAI 2015 Le Conseil Municipal de la ville de THOIRY : Approuve le procès-verbal du conseil municipal du 3 mars 2015. Désigne par tirage au sort, 15 administrés qui

Plus en détail

RAPPORT 2.9 FINANCES Rapporteur : Michel SAINTPIERRE REGLEMENTATION FINANCIERE ET BUDGETAIRE REGLEMENT FINANCIER ET BUDGETAIRE Suite à l élaboration de son Plan Pluriannuel d Investissement et selon le

Plus en détail

OBJET 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE

OBJET 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le devis concernant la maîtrise d œuvre relative

Plus en détail

en investissement à 75 000,00 et en fonctionnement à 5 500,00 en investissement à : 1 844 926,00 et en fonctionnement à : 2 039 729,54

en investissement à 75 000,00 et en fonctionnement à 5 500,00 en investissement à : 1 844 926,00 et en fonctionnement à : 2 039 729,54 Commune de ROUILLON Afférents au Conseil Municipal En exercice Qui ont pris part à la Délibération SEANCE DU 26 septembre 2014 19 19 19 Date de la convocation 22 septembre 2014 Date d affichage de la délibération

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 Le premier mars deux mille quatorze, à neuf heures trente, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai

NOTE DE SYNTHESE SUR LES COMPTES ADMINISTRATIFS DE L EXERCICE 2014 ANNEXE N 2 AU RAPPORT N 033/03/2015 Ville d Obernai Les Comptes Administratifs soumis au Conseil Municipal retracent l exécution du budget principal de la Ville d Obernai et des différents budgets annexes au cours de l exercice comptable 2014. Section de

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 EN EXERCICE 14 Présents 11 Absents 03 Votants 12 Le seize octobre deux mille treize à vingt heures trente, le Conseil Communautaire de la Communauté de Commune

Plus en détail

Les comptes-rendus des 23 et 27 février sont adoptés à l unanimité.

Les comptes-rendus des 23 et 27 février sont adoptés à l unanimité. Compte-rendu du conseil municipal du lundi 30 mars 2015 Secrétaire de séance : Bernard EVROT. Les comptes-rendus des 23 et 27 février sont adoptés à l unanimité. Remplacement Danièle HAINZELAIN M. le Maire

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL

CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL Le 23 octobre 2012 CONVOCATION DU CONSEIL MUNICIPAL AHB/MHW Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue, En application de l'article L.2121-10 à L. 2121-12 du Code Général des Collectivités Territoriales, j'ai

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 AVRIL 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 AVRIL 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 10 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le dix avril à vingt heures, les membres du Conseil Municipal de la commune de Cressanges, se sont réunis au nombre de dix sous la présidence de

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU VENDREDI 28 NOVEMBRE 2008 DATE DE CONVOCATION : 21 novembre 2008 DATE D AFFICHAGE : 21 novembre 2008 CONSEILLERS EN EXERCICE : 19 PRESENTS : 17 POUVOIRS : 2

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02)

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02) RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PÉAULT Compte- rendu du 20 janvier 2015 Date de la convocation : 15 janvier 2015. PRÉSENTS : Mme Lisiane Moreau, M. Gérard Commarieu, Mme Roselyne Le Du, MM. Thibaud Renaudeau,

Plus en détail

SEANCE DU 06 OCTOBRE 2014

SEANCE DU 06 OCTOBRE 2014 SEANCE DU 06 OCTOBRE 2014 L an deux mille quatorze, le six octobre, à vingt heures trente, le Conseil Municipal s est réuni au lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de M. Patrick LERENDU, Maire.

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 L'an deux mille douze, le douze juillet, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 05 juillet 2012,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 NOVEMBRE 2014

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 NOVEMBRE 2014 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 NOVEMBRE 2014 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 3 novembre 2014 a été transmis aux conseillers municipaux le 27 octobre 2014, publié

Plus en détail

Conseil Municipal du 10 avril 2013

Conseil Municipal du 10 avril 2013 Conseil Municipal du 10 avril 2013 Etaient présents : J-M. Mairey, F. Castro, Stéphane FRAYSSINHES, D. Gruber, R. Napoleone, E. Petit, P. Geistel, G. Pierlot, E. Bonneaud, D. Jacquin, M. Domon, B. Laurent,

Plus en détail

CONVOCATION AU CONSEIL MUNICIPAL

CONVOCATION AU CONSEIL MUNICIPAL CONVOCATION AU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal se réunira à la Mairie : le Jeudi 18 décembre 2014 à 20H30 Je vous remercie de bien vouloir assister à cette séance, et vous prie d agréer l expression

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 MARS 2010 L'an deux mil dix, le NEUF MARS à 20 heures 30, Le conseil municipal de la Commune de Dolmayrac, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire à la Mairie,

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 21 OCTOBRE 2014 L an deux mil quatorze, le 21 octobre, à 20H30, les membres du Conseil Communautaire, légalement convoqués, se sont réunis en séance publique à l Hôtel communautaire

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2005 L an deux mille cinq, le jeudi 15 décembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 9 décembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 Etaient présents : PUISSAT L. GAUTHIER M. GOUTTENOIRE M. - TASSAN C. TEINTURIER A. BARAGATTI D. CARRIERE RIGARD-CERISON S. FOURCADE P. THOMAS M.

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 NOVEMBRE 2011 NB : Il est rappelé que les Conseils municipaux sont libres de la rédaction de leurs délibérations (Conseil d Etat 3 mars 1905 Sieur Lebon). En outre,

Plus en détail

REGLEMENT SOUTIEN AUX RENOVATIONS DE FAÇADE

REGLEMENT SOUTIEN AUX RENOVATIONS DE FAÇADE REGLEMENT PREAMBULE La rénovation de l habitat et l attractivité d une commune sont interdépendants. La commune de Mathay exprime donc par cette démarche de soutien aux rénovations de façades, sa volonté

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 Juin 2014

COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 20 Juin 2014 COMMUNE DE GOLFECH COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le vingt juin, à dix-sept heures, le conseil municipal de la commune de Golfech, régulièrement

Plus en détail

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée :

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée : Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle CANDAU Valérie CLAVIER Hélène LAHOURATATE Nicole MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude CARRIORBE Arnaud CASAUBON Jean-Paul 6 ESQUER Philippe - HARCAUT

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 18 DECEMBRE 2014 L an deux mille quatorze, le jeudi 18 décembre à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de Messigny-et-Vantoux, s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 JUIN 2015 L an deux mil quinze le neuf du mois de juin le conseil municipal de la Commune de LA PACAUDIERE, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, à

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL DE JOUR «L établissement est soumis aux dispositions du décret 2004-1247 du 26 Novembre 2004 relatif au contrat de séjour ou document individuel de prise en charge prévu par l

Plus en détail

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL V I L L E D E L A R I V I E R E - D E - C O R P S EXTRAIT DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL La séance ouverte à 19h00 est présidée par Madame Véronique SAUBLET SAINT MARS Conseil Municipal Séance du 15

Plus en détail

COMPTE RENDU Du Conseil de la Communauté de Communes du Pays d Issoudun Séance du 25 juin 2011

COMPTE RENDU Du Conseil de la Communauté de Communes du Pays d Issoudun Séance du 25 juin 2011 COMPTE RENDU Du Conseil de la Communauté de Communes du Pays d Issoudun Séance du 25 juin 2011 L'an deux mille onze, le 25 juin, le Conseil de la Communauté de Communes du Pays d'issoudun régulièrement

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL République Française Département de l'isère Commune de Saint-Jean-Le-Vieux COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL L'an deux mil treize, le 15 mai, le Conseil Municipal de la commune de Saint-Jean-le-Vieux dûment

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional CP 14-571

Rapport pour la commission permanente du conseil régional CP 14-571 Rapport pour la commission permanente du conseil régional CP 14-571 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER L AVENANT N 1 AU CONTRAT

Plus en détail

PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI

PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI PROCES-VERBAL REUNION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 18 MAI 2015 (Convocation du 12 mai 2015) Ordre du jour : - Compte-rendu de décisions - Attribution du lot n 5 Lotissement communal Le Tronquet - Centre

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze.

EXTRAIT DU REGISTRE. Des Délibérations du Conseil Municipal. Convocation du 24 avril deux mil quatorze. EXTRAIT DU REGISTRE Des Délibérations du Conseil Municipal Séance ordinaire du 30 avril 2014 DDLB/SH Le trente avril deux mil quatorze à vingt heures trente minutes, le Conseil Municipal s est réuni en

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Mesdames COQUET, FRUIET, LESAFFRE, POTTIE, DELEMARLE, STRUZIK Messieurs Patrick BLONDEL, DELINSELLE, DEMOLIN, DUFERMONT, Jean- Marie LEPERS

Mesdames COQUET, FRUIET, LESAFFRE, POTTIE, DELEMARLE, STRUZIK Messieurs Patrick BLONDEL, DELINSELLE, DEMOLIN, DUFERMONT, Jean- Marie LEPERS L an deux mille onze, le vingt-six du mois d avril à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu de la séance du lundi 30 mars 2015 à 20h00

CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu de la séance du lundi 30 mars 2015 à 20h00 CONSEIL MUNICIPAL Compte-rendu de la séance du lundi 30 mars 2015 à 20h00 L an deux mil quinze, le trente mars, le Conseil Municipal de la Commune de La Roche Blanche dûment convoqué le lundi 23 mars s

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015

Compte-rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015 Compte-rendu de la réunion du conseil municipal du 27 mars 2015 L'an deux mil quinze, le 27 mars, à vingt heures trente, le conseil municipal légalement convoqué s'est réuni à la mairie sous la présidence

Plus en détail

«OPERATION D AMENAGEMENT D UNE ZONE A VOCATION D HABITAT SUR LE SECTEUR DE LA TRESORERIE A RESSONS LE LONG» CONCESSION D AMENAGEMENT.

«OPERATION D AMENAGEMENT D UNE ZONE A VOCATION D HABITAT SUR LE SECTEUR DE LA TRESORERIE A RESSONS LE LONG» CONCESSION D AMENAGEMENT. Commune de Ressong-le-Long Société d Equipement du Département de l Aisne «OPERATION D AMENAGEMENT D UNE ZONE A VOCATION D HABITAT SUR LE SECTEUR DE LA TRESORERIE A RESSONS LE LONG» CONCESSION D AMENAGEMENT

Plus en détail

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Lundi 03 Octobre 2011 A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 A L Ouverture de la séance, Présents : Marc KONAREFF, Véronique ANSELMET,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 FEVRIER 2013

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 FEVRIER 2013 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 FEVRIER 2013 Nombre de membres afférents au Conseil Municipal : 19 Nombre de membres en exercice : 17 Nombre de membres qui ont pris part à la délibération

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS du Conseil Municipal de la commune de MONTENAY (Mayenne) - Séance du 03 mars 2015 -

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS du Conseil Municipal de la commune de MONTENAY (Mayenne) - Séance du 03 mars 2015 - séance ordinaire à la Mairie, sous la présidence de Monsieur, Maire. Etaient présents : M., Maire M. Gervais HAMEAU, 1er adjoint - Mme Ghislaine LOUAISIL, 2 ème adjoint M. Paul CHESNEL donne procuration

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX La présente convention est établie entre : La ville de Sceaux 122, rue Houdan 92331

Plus en détail

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00 DCM n 56 /2014 DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SIGNATURE DE CONVENTION OPTIMISATION FISCALE (TAXE FONCIERE) Vu le projet de convention ci-annexé, prévoyant la mise en œuvre d une nouvelle prestation

Plus en détail

Conseiller Municipal représenté : Conseiller Municipal absent : Secrétaire de séance : Monsieur Jean-Baptiste Hamiti.

Conseiller Municipal représenté : Conseiller Municipal absent : Secrétaire de séance : Monsieur Jean-Baptiste Hamiti. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU VENDREDI 19 MARS 2010 L an deux mille dix, le vendredi 19 du mois de mars à 18 heures, le conseil municipal de la commune de La Roquebrussanne, régulièrement

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 AVRIL 2016

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 AVRIL 2016 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 04 AVRIL 2016 L'an deux mille seize, le quatre du mois d avril à vingt heures trente minutes, le conseil municipal de Saint-Antoine s'est réuni à la mairie, sous la

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 FEVRIER 2008

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 FEVRIER 2008 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 28 FEVRIER 2008 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 28 février 2008 a été transmis aux conseillers municipaux le 21 février 2008, publié

Plus en détail

CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» POSTE A POURVOIR : DIRECTION DES AFFAIRES DOMANIALES ET JURIDIQUES

CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» POSTE A POURVOIR : DIRECTION DES AFFAIRES DOMANIALES ET JURIDIQUES PPRS/SEC//BR/CM/SDS/DADJ/N 12-12 Christine MERMET 01 93 43 89 46 POSTE A POURVOIR : CHARGE DE PROJETS IMMOBILIERS «INFRASTRUCTURES-RESEAU DE TRANSPORT PUBLIC» DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DES AFFAIRES

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS 1. Principe de déplacement des administrateurs Il est souhaitable que tout administrateur puisse constater la réalité sur le terrain des missions ACF ainsi

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail