Le journal. franconville. Février N 187. ville-franconville.fr

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal. franconville. Février 2013 - N 187. ville-franconville.fr"

Transcription

1 ville-franconville.fr franconville Le journal Février N 187

2 ÉDItO Francis Delattre Maire de Franconville Sénateur du Val-d Oise Francis Delattre reçoit en mairie sur rendez-vous et en permanence libre le dernier vendredi du mois à partir de 16h. Décidément, après la déception du Grand Paris qui écarte le Val-d Oise des grandes manœuvres franciliennes de modernisation des transports en commun, nous étions en droit de d espérer que notre département ne serait pas éternellement tenu à l écart et pourrait se retrouver à la table des discussions. Malheureusement, ce n est pas du tout ce qu ont prévu les technocrates parisiens de la Région. Je précise que le barreau de Gonesse qui créait la liaison entre Villiers-le-Bel-Gonesse et le parc des Expositions de Villepinte présentait un avantage de taille : pouvoir se rendre à l aéroport de Roissy en évitant un détour par Paris. Tout le monde mesure l avantage qu aurait représenté pour nos jeunes la possibilité de rejoindre plus facilement la plateforme aéroportuaire de Roissy, zone d emploi importante. Nous avons donc, une fois de plus, la confirmation que certains ont délibérément fait le choix de construire deux régions parisiennes, le noyau dur, Paris et ses proches contours, appelés à devenir de plus en plus riches et les départements périphériques de la Grande Couronne, notamment le Val-d Oise, laissés à leur sort en matière de transports et de développement. Bien entendu cette situation est inacceptable. Elle donne aujourd hui l occasion à tous les élus responsables de réagir en réaffirmant un principe cher au cœur des Républicains qui est l égalité des chances de développement de nos territoires, et l égalité entre les citoyens. C est la raison pour laquelle avec mes collègues de l agglomération du Parisis nous allons nous battre/mobiliser pour obtenir la prolongation du Tramway (T8) d Epinay à Cergy- Pontoise. Espérons que nos grands administrateurs parisiens verront l intérêt de créer une liaison de bon sens entre les deux pôles universitaires. 4-5 ACTUALITÉS Construction de logements : les dispositions (à respecter) de la loi du Grand Paris 6 ACTUALITÉS pour la bonne information de tous, à Franconville, une dette en diminution 7 ACTUALITÉS Lu dans la presse. Une «austère» décentralisation 8 initiatives La fibre optique au programme des prochaines Assemblées générales de copropiétaires 9 ACTUALITÉS Un site new look Conseil Municipal des Jeunes. Trente-cinq nouveaux élus! 10 En UNE Emploi. Tous les acteurs mobilisés en une Emploi. Tous les acteurs mobilisés SOMMAIRE 14 zoom sur «Chut!» : une bouffée d énergies 15 zoom sur Orchestre à l école. Les élèves-musiciens de Jules-Ferry accordent leurs violons 16 à l affiche Saison culturelle ce mois-ci Cinéma Médiathèque École de Musique 19 côté sports 20 PRENEZ NOTE 21 la vie en ville 22 service pratique/faire-part 23 tribune libre 24 pour les jeunes Activités proposées aux jeunes pendant les vacances scolaires 25 zoom sur La plongée : un plaisir qui se partage au SCAF en images Directeur de la publication : Francis Delattre Rédactrice en chef : Sophie Chergui Rédaction/Photos/Illustrations/service communication : Michel Philip, Anthony Vivien, Philippe Boucaux Conception, maquette, compogravure : Conseil Graphique, Colombelles, CG0408 Régie publicitaire : Conseil Graphique/ Impression : Corlet Imprimeur, Condé-sur-Noireau Imprimé sur du papier écologique avec des encres végétales. Tiré à exemplaires

3 Actualités CONSTRUCTION de LOGEMENTS : 4

4 les DISPOSITIONS (à respecter) de la LOI du GRAND PARIS La pénurie de logements en Ile-de-France, qui a entraîné une hausse excessive du prix des logements (bulle immobilière), est une problématique importante à laquelle l Etat souhaite apporter une réponse dans les meilleurs délais. L accès à un logement décent et à un coût acceptable constitue plus que jamais un enjeu national, mais c est à l échelon local de mettre en œuvre concrètement les politiques de l habitat au plus près des besoins des habitants et des potentialités de chaque territoire logements par an à construire Communiquée à l ensemble des villes de la communauté d agglomération «Le Parisis» - dont Franconville fait partie depuis le 1 er janvier la lettre du Préfet du Val-d Oise (ci-contre et ci-dessous) souligne la participation des territoires franciliens à l effort régional de construction de logements par an (loi relative au Grand Paris-article 1). Les services de la Préfecture se basant sur le Schéma départemental de coopération intercommunale ont fixé pour chaque intercommunalité un objectif de construction de logements. Pour la Communauté d agglomération, l objectif est de 740 logements par an. Chaque commune devra remplir ses obligations en la matière. 5

5 pour la bonne information de tous à franconville UNEDETTE EN diminution 6 Elle est un critère de bonne gestion budgétaire et doit être supportable pour les finances communales. La ville ne cesse depuis des années d en diminuer le poids et l incidence en limitant notamment le recours à l emprunt. Ce montant a diminué sensiblement ces dernières années. Ainsi, pour financer ses investissements, la ville n a pas emprunté en 2011 et en Résultat : la dette a diminué de plus de 4,8 millions d'euros sur la période, soit plus de 10 %. Pour 2013, un désendettement complémentaire de 3,5 millions d euros est même envisagé. Grâce à cette politique de désendettement, la ville réalise des économies de fonctionnement en réduisant significativement ses frais financiers, de entre 2011 et Aujourd hui le montant de la dette de la ville s élève à 43,046 millions d euros, soit par habitant contre pour la moyenne nationale en Ce niveau légèrement supérieur à la moyenne nationale s explique. Cela correspond à un niveau d équipement important de la commune et à de nombreux services offerts à la population. Par ailleurs, la dette de la ville a été renégociée récemment et elle est composée à plus de 83 % d emprunts à taux fixes. Contrairement à de nombreuses collectivités, Franconville ne détient aucun prêt structuré dit «toxique». Ces emprunts dont on a beaucoup parlé comprennent des parties fixes et variables. Ils se caractérisent le plus souvent par des taux et donc des annuités faibles les premières années puis par des variations de taux non maîtrisables qui sont devenus insupportables. De nombreuses communes françaises ont vu leur situation financière se dégrader rapidement à cause d une dette excessive formée par ces emprunts toxiques. Ce n est pas le cas de la ville qui a préféré, par précaution, les emprunts à taux fixe et consolider sa stratégie de désendettement. Dettes de quelques villes du Val-d Oise (source ministère de l économie et des finances) : Encours de la dette par habitant au 31/12/2011 : Argenteuil : Sarcelles : ENCOURS DE LA DETTE Classement 2012 des cinquante villes les plus endettées de France 1 Levallois-Perret Cannes Saint-Ouen Bussy-Saint-Georges Bagnolet Fréjus Agde Aubagne Clichy Villiers-sur-Marne Saint-Maur-des-Fossés La Seyne-sur-Mer Étampes Châtenay-Malabry Saint-Étienne Maubeuge Béthune Chambéry Bobigny Suresnes Antibes Avignon Marseille Herblay Pantin Asnières-sur-Seine Villejuif Noisy-le-Grand Mantes-la-Jolie Rueil-Malmaison Argenteuil Châtillon Aubervilliers Le Cannet Romainville Corbeil-Essonnes Gennevilliers Perpignan Castres La Ciotat Forbach Romans-sur-Isère Bourges Plaisir Arles Dax Melun Orly Villeneuve-la-Garenne Thiais 1808

6 actualités LU «AUSTÈRE» PRESSE : DÉCENTRALISATION dans la une 7 L e gouvernement actuel a demandé aux collectivités locales de participer activement à la «restauration des équilibres financiers» de la France, donc de faire des économies. Ce sera sans doute le sens de la nouvelle loi de décentralisation (acte III) en cours d élaboration car avant que ce projet ne soit finalisé en vue du vote au Parlement, les pouvoirs publics ont déjà annoncé, par l intermédiaire du Comité des finances locales, que les dotations aux collectivités locales baisseront en 2014 et 2015 de 750 millions d euros chaque année! Le Figaro - 11 janvier 2013 Le désengagement de l Etat se précise et s accélère au moment où les communes sont confrontées aux effets de la réforme fiscale et à l aggravation de la situation économique et sociale Le Monde - 12 décembre 2012

7 initiatives LA FIBRE OPTIQUE AU PROGRAMME des prochaines Assemblées générales de copropiétaires 8 A l initiative de la ville, se sont tenues le 17 décembre 2012, à l Hôtel de ville, en présence des représentants de l opérateur France Télécom-Orange, deux réunions rassemblant les membres des Conseils syndicaux des principales copropriétés/ résidences de la ville. Devant un auditoire d une centaine de personnes, l opérateur chargé par l Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) du déploiement horizontal de la fibre optique à Franconville a rappelé son engagement à couvrir 48% des logements franconvillois d ici un an (1 ère tranche du déploiement). La Municipalité a fait part de son souhait d obtenir en deux ans la couverture totale du territoire communal. Pour y parvenir, différentes procédures doivent suivre les phases de travaux d installation. En l occurrence, le déploiement vertical de la fibre optique dans les immeubles (gaines techniques) nécessite une autorisation préalable du Conseil syndical. Pour ne pas risquer un retard d installation de plusieurs mois (18 selon la réglementation), il importe que les conseils syndicaux concernés s emparent le plus vite possible de la question et autorisent en A.G. le principe d intervention d un opérateur pour l installation du matériel nécessaire. C est le message que France Telecom-Orange a délivré ce jour-là à tous les membres présents. Rappelons qu une fois la fibre optique installée par Orange au seuil de leurs habitations, les abonnés peuvent choisir n importe quel fournisseur d accès à Internet et souscrire à l offre commerciale de leur choix. Pour l heure, le déploiement de l Internet très haut débit a commencé à Franconville et les premiers foyers franconvillois devraient être équipés de la fibre optique au début de l été. Le choix a été fait de commencer le déploiement par les secteurs actuellement les plus mal desservis.

8 actualités UN site internet new look Nous inaugurons l année 2013 avec le nouveau site de la ville. Mieux connaître sa ville, ses projets, les services publics, les événements culturels, les travaux... est nécessaire pour bien vivre sa ville et y accomplir pleinement sa qualité de citoyen. Créé en 2000, de plus en plus visité, le site internet ville a été conçu pour permettre à nos concitoyens de disposer d une source performante d informations et de renseignements sur l organisation et la vie municipales. Accès amélioré à l information, habillage visuel plus attractif, rubriques réaménagées : le site de la ville a bénéficié d une refonte complète afin que chaque utilisateur puisse en un minimum de temps accéder à une information actualisée, trouver plus facilement le contact en mairie ou le renseignement recherché. Informer sur les actions et les projets de ville, activer la communication avec les citoyens et entre eux, développer les services en ligne à destination des usagers afin de simplifier leurs démarches et réduire les temps d attente au guichet, le site de la ville demeure entièrement dirigé vers sa vocation première : rendre un maximum de services aux Franconvillois et accompagner leur vie quotidienne. Il change de look, mais pas d ambition. Bienvenue sur le nouveau : 9 Conseil municipal des Jeunes : Trente-cinq nouveaux élus! Les collégiens de la ville sont allés aux urnes le 14 décembre dernier pour élire leurs représentants au Conseil Municipal des Jeunes, le troisième depuis sa création en Les 35 nouveaux élus ont fait le 19 janvier leur entrée dans la salle du Conseil de l Hôtel de Ville lors de leur première séance plénière. Leur mandat dure deux ans. Deux années au cours desquelles ces jeunes élus agissent collectivement et prennent des décisions utiles et profitables à l ensemble de la collectivité qu ils ont choisi de servir. Le Conseil Municipal des Jeunes est l institution qui leur permet de s impliquer, de participer à la gestion des affaires communales, de travailler au sein de leur ville à un poste avancé. Ils sont également les porte-parole des autres collégiens. Découverte des services municipaux et du fonctionnement administratif, relations avec les partenaires de la ville, travail en groupe, en commissions, élaboration de projets : les arcanes de la vie démocratique locale n auront bientôt plus de secret pour eux. Ils sont déjà au travail au sein des trois commissions instituées : Loisirs, Cadre de vie et Vie sociale. Les nouveaux élus du CMJ : AFKER Joudy BALON Solène BANGALA Dina BLONDIN Tristan BRAMUCCI Estelle CHABRIER Pierre CHARLES Wendy COMPAORÉ Arzouma DAHMANI Assia DARVOY Louis FERNANDES Nolwenn HAU Margaux KARIMBA KAM- BALE Eurudys LATH Ange-Marie LAURE- NARD Elssie LÉPRON Constantin MOHAMMAD Hamza MOHAMMAD Iman N GUESSAN Williams NTONDO Emeraude NUISSIER Sarah PEMBOURA MBOUMANJE Maurice Carel PULVAR Anne-Sophie RICHARD Mathilde RIVIER Maureen RONOT Julien ROUZES- LALANDE Mathieu SABATIER-GIRAULT Rachel SARRAZIN Gwendoline SELLAM Sharon SILVA BARBOSA Maira SOARES JORGE Elisangela USTASE Laurie ZAHID Aqsa ZAHID Ireg.

9 EN UNE emploi TOUS les 10 Préoccupation majeure des Français, l accès à l emploi s inscrit au cœur des priorités des pouvoirs publics. Depuis vingt mois consécutifs, conséquence d une croissance économique trop faible, la courbe du chômage ne cesse de s élever dans notre pays et deux fois plus vite chez les jeunes. Dans le Val-d Oise on enregistre l une des plus fortes hausses de l Ile-de-France +8,1 % en un an. L Institut National de la Statistiques et des Etudes Economiques (INSEE) recensait demandeurs d emploi dans le département en Leur nombre est passé à au mois de septembre et à fin novembre 2012, parmi lesquels 14 % de jeunes avec 1949 demandeurs d emploi recensés par l INSEE à Franconville au 31 décembre Dans un contexte aussi difficile, les pouvoirs publics et les structures associatives spécialisées renforcent leurs actions pour aider en particulier les jeunes et les femmes à trouver du travail. Sur le terrain, les initiatives se multiplient pour relever ce défi majeur pour nos sociétés. Les collectivités locales, les communes, les associations sont engagées depuis des années - avec des moyens financiers qui diminuent constamment - dans cette cruciale «bataille de l emploi». Outre la baisse sensible des dotations de l Etat aux collectivités annoncée dans le projet de loi de finances pour 2013, l amélioration de la situation dépend plus que jamais de plusieurs facteurs : le développement économique, le dialogue avec les entreprises qui créent de l emploi, l offre d une formation de qualité, l accès pour tous aux nouvelles technologies, l adaptation de la formation aux besoins des entreprises, l ouverture vers de nouveaux métiers innovants.

10 EN UNE MOBILISÉS ACTEURS Partenariats activés L emploi demeure clairement une priorité pour les élus. Depuis de nombreuses années, la ville est partie prenante dans ce combat. Elle s implique et participe à de nombreuses actions, notamment avec la Mission locale de la Vallée de Montmorency. Mission locale : des outils et des hommes pour l emploi Les Missions locales pour l emploi, sont des organismes regroupant plusieurs communes. Elles sont chargées d aider les jeunes de 16 à 25 ans et de leur apporter un soutien dans leur recherche d emploi ainsi que dans leurs démarches d accès à la formation, à la santé et au logement. A Franconville, le partenariat Ville-Mission locale est exemplaire et décisif. Il a connu des temps forts lors des implantations successives d enseignes. Plus d un millier d emplois sont recensés sur ce site franconvillois. Lors de chaque projet d implantation commerciale, de Quai des marques à Cultura en passant par Flunch, Hippopotamus, Ikea, C&A jusqu au restaurant McDonald s, la ville s est impliquée pour optimiser au maximum les retombées en matière d emploi. Du côté de la Mission locale où l on accueille plus de 2500 jeunes par an, on innove et on adapte les dispositifs en privilégiant les rencontres avec les entreprises lors de Forums pour l emploi et de «Jobs dating» thématiques. Ces événements sont des occasions pour les jeunes de rencontrer près de chez eux des professionnels, des entreprises, de découvrir les réalités d un métier et de s informer sur les formations. Par exemple, lors du dernier «job dating» commercerestauration, organisé en octobre, plus d une centaine de candidats ont été reçus par les recruteurs issus de sept entreprises du bassin d emplois. Le troisième «Open pour l Avenir» organisé par la Mission locale a réuni le 28 juin dernier sur la base de Loisirs de Cergy vingt-cinq jeunes de la Mission locale et vingt-cinq professionnels représentants dix-huit entreprises. Le parrainage, dispositif spécifique d accompagnement des jeunes vers l emploi, continue de démontrer son efficacité. Avec les «Mercredis de l alternance», les jeunes collégiens et lycéens peuvent s informer sur la formation en alternance et l apprentissage qui offre un taux d accès à l emploi de 70 %. En 2012, 78 jeunes suivis par la Mission locale ont signé un contrat d apprentissage. Depuis trois ans, la ville s est engagée à son tour dans l apprentissage. La ville a recruté 15 apprentis depuis 2009 Depuis 2009, la ville a recruté dans ses différents services une quinzaine de jeunes en contrat d apprentissage, d une durée d un ou deux ans selon les cas. «Nous les suivons parfois audelà de deux ans, précise Laurie Dodin, maire adjoint délégué au service du personnel. On prend parfois des jeunes en préapprentissage pour un an (non rémunéré), avant qu ils aient l âge de pouvoir signer un contrat.» Le service Enfance et Petite enfance, le service Informatique, le Centre Technique, le service Finances de la ville ont déjà ouvert leurs portes. Une véritable dynamique d accueil et de formation des jeunes en apprentissage existe désormais. Tous bénéficient d un accompagnement de qualité grâce à un tuteur qui est un agent de la ville et un professionnel expérimenté. École de la deuxième chance La formation détermine l accès à l emploi. Or, chaque année jeunes «décrocheurs» quittent le système éducatif sans qualification ni diplôme, soit un élève sur cinq. Une situation inquiétante que connaissent bien les conseillers de la Mission locale qui rencontrent souvent des jeunes 11

11 EN UNE 12 Deux portraits de jeunes en apprentissage dans les services municipaux Dylan ROUSSEAU, âgé de 16 ans, est le premier apprenti employé à l atelier menuiserie des services Techniques de la ville, recruté en septembre dernier pour deux ans. Loïc Scleve, son maître d apprentissage a déjà eu l occasion d apprécier ses qualités. En effet, Dylan a fait un an de préapprentissage dans ce service. Elève au Centre de Formation d Apprentis (CFA) d Ermont-Eaubonne, il confie : «Comme je ne trouvais pas de maître d apprentissage je me suis adressé à la mairie». Présent deux semaines consécutives à l atelier menuiserie de la ville et deux semaines au CFA, il espère décrocher dans deux ans son CAP de menuisier-fabricant et continuer jusqu au Baccalauréat professionnel (Bac Pro). A l atelier, il travaille actuellement à la confection d armoires, de bureaux «Il coupe les planches, visse, se sert de la scie à panneaux, fait de l installation de quincaillerie sur les portes. C est un jeune bien débrouillard qui n hésite pas à demander, je suis content de lui, il a la fibre manuelle.» déclare son maître d apprentissage. Dylan qui a hésité à un moment donné entre la menuiserie et la métallerie ne regrette pas son choix. Dans un service qui produit beaucoup de meubles sur mesure pour les groupes scolaires par exemple, l apprentissage va aller vite. «J aimerais bien faire une armoire tout seul» avoue l apprenti menuisier, très motivé. Un métier l attend : jardinierpaysagiste! Rudy FARSY, 20 ans, a intégré le service des Espaces Verts il y a un an. Son contrat d apprentissage signé pour deux ans, il alterne sa formation à égalité de temps (35 heures par semaine) entre les cours à la Fondation d Apprentis d Auteuil (Lycée Professionnel) et son travail avec les jardiniers de la ville. Rudy qui prépare un Brevet Professionnel Agricole/Travaux des Aménagements Paysagers n est pas un inconnu dans le service : «J ai fait une dizaine de stages de courte durée. En tout, j ai bien passé une dizaine de semaines à Franconville avant de signer mon contrat. Je fais de tout : de la taille, de l entretien, de la création de massifs, des plantations. Cela me permet de perfectionner ce que je sais déjà, surtout les gestes.» C est en 3 e qu il a choisi cette voie : «Je ne savais pas exactement ce que je voulais faire. Comme j étais manuel et pas enthousiaste à l idée de travailler enfermé dans un bureau, on m a conseillé ce métier. J ai suivi le conseil» Pour l heure Rudy perfectionne ses gestes, avec une préférence avouée pour la conception : «J aime bien me projeter quand on fait le plan pour la création d un massif, mêler mes idées avec celles du maître d apprentissage.» ayant arrêté précocement leurs études ou leur formation et veulent changer d orientation. Pour venir en aide aux nombreux «décrocheurs», ont été créées en 2005 les «Ecoles de la Deuxième Chance» qui permettent à des jeunes sans diplôme, ni qualification, de reprendre leurs études et leur formation par le biais de l alternance en faisant appel à des outils pédagogiques modernes et aux nouvelles technologies. «L Ecole de la Deuxième Chance favorise l insertion professionnelle et sociale par la consolidation des connaissances dans les matières de base, des périodes d immersion en entreprise, un parcours d accès à l emploi» déclare Marie-Christine Cavecchi, premier adjoint au Maire délégué au Scolaire et Vice-présidente du Conseil général du Val-d Oise. «L adaptation des qualifications aux besoins du marché de l emploi n est pas le moindre intérêt de ces écoles encore peu nombreuses. Elles sont au nombre de trois dans le Vald Oise : Sarcelles, Argenteuil et Cergy-Pontoise. Le réseau de l E2C (École Deuxième Chance) en Val-d Oise existe depuis 2008» conclut-elle. Chantiers d insertion Acteur reconnu de la formation professionnelle et continue pour les salariés : l association «ABC Formation» est partenaire de la ville et de la Mission locale. La ville utilise occasionnellement un dispositif permettant à des jeunes de faire leurs premiers pas dans un métier en découvrant les outils et les gestes professionnels. Dans certains contrats signés par les collectivités avec les entreprises, des clauses spécifiques peuvent être introduites, dites «clauses d insertion sociale et professionnelle». Elles précisent que l entreprise s engage à recruter dans certaines conditions, un jeune sur un chantier, le temps de la réalisation. Rénovation de bâtiments publics, constructions (Espace Fontaines par exemple), de nombreux jeunes Franconvillois ont déjà approché, le temps d un chantier, le métier de maçon, de peintre ou d électricien. Dans cette action, la ville a souvent comme partenaire ABC Formation, association créée en 1986 dans le but d aider les personnes (jeunes, salariés, chômeurs, allocataires RSA, travailleurs handicapés ) à s intégrer socialement et professionnellement.

12 EN UNE 85 jeunes travaillent chaque année leur projet d orientation professionnelle par le biais de l atelier de découverte des métiers. Ce Parcours d Orientation Professionnelle aide le jeune à définir un métier et à valider ce projet par un stage pratique. De son côté la Mission locale propose également aux jeunes des chantiers «Découverte des métiers» principalement dans les secteurs du bâtiment et des espaces verts. Une dizaine de jeunes, en situation professionnelle réelle sont à chaque fois impliqués. Contrats aidés Crées en 2006, les contrats CIVIS permettaient aux jeunes concernés de toucher une petite allocation de l Etat. Il s agit de contrats spécialement créés pour aider les jeunes à s insérer sur le marché du travail. Aujourd hui, pour endiguer la montée du chômage des jeunes sans qualifications, le gouvernement vient de lancer les «emplois d avenir». Miser sur le potentiel de jeunes sortis tôt du système scolaire pour leur donner une chance, en est le principe. Le dispositif prévoit une première expérience professionnelle pour des jeunes âgés de 16 à 25 ans ou jusqu à 30 ans pour les travailleurs handicapés. Tous sont peu ou pas diplômés et à la recherche d un emploi. A la clé : des contrats majoritairement à durée indéterminée pouvant également prendre la forme de CDD de 3 ans et exceptionnellement de CDD d un an, si la situation et le projet professionnel du jeune l exigent. L État finance 75 % du salaire brut du salarié, à hauteur du SMIC, pour les employeurs du secteur non marchand et 35% pour le secteur marchand. Ainsi, l objectif de ce dispositif est de créer emplois d avenir en L état s engage dès 2013 à hauteur de 2,3 milliards d euros pour financer le projet. En outre, un nouveau «contrat de génération», au stade du projet de loi, est annoncé qui tout en améliorant l accès des jeunes à l emploi (CDI), devrait maintenir dans l emploi les seniors salariés. Le service Emploi de la ville accueille et accompagne les demandeurs d emploi adultes de plus de 26 ans. Chômeurs de longue durée (plus de la moitié des personnes suivies) femmes en reprise d activités, personnes cherchant un complément de revenus (retraités) : les demandeurs d emploi ont des profils différents. Les activités de ce service sont multiples : entretiens individuels, travail sur les techniques de recherche d emploi (simulation d entretien d embauche, conception de CV et lettres de motivation), atelier de création d entreprise avec comme partenaire «La Boutique de gestion» qui aide les porteurs de projets et tient des permanences dans les maisons de proximité. Le service Emploi de la ville participe également à des ateliers communs avec la Mission locale, ainsi : le CV Vidéo. La bataille pour l emploi exige une concentration et un engagement de toutes les forces. Franconville fait partie des communes qui ont très tôt, avec les moyens disponibles, engagé un incessant combat pour qu aucun Franconvillois ne reste sur le bord du chemin de l insertion. Tout en agissant pour développer le potentiel économique, la ville appuie la synergie avec ses partenaires : le Pôle emploi, la Mission locale, le Conseil général, les entreprises partenaires, les associations d insertion, les services municipaux. La clé du problème est bien entendu la reprise de l activité économique ainsi que la capacité à offrir à nos jeunes des formations qui soient en adéquation avec les besoins actuels et futurs des entreprises. De l issue de ce combat dépend l avenir de nos territoires. Mission locale : rue de la Station, centre administratif 1 er étage Service emploi : rue de la Station, centre administratif 1 er er étage 13

13 zoom sur CHUT! UNE bouffée d énergies 14 CHUT!... Drôle de nom pour un spectacle très dynamique mêlant percussions (africaines, brésiliennes ), danse, chant, et jeu d acteur. Créé par la Compagnie D Icidence, le spectacle propose aussi de s interroger et de rire de notre condition dans un monde formaté qui laisse peu de place à la créativité. Elle éclate dans cette «comédie chorégraphique et percussive métissée» pour dix artistes qui dégagent sur scène une grande énergie et un dynamisme puissant. Bref, un spectacle anti-dépression pour passer l hiver! Vendredi 22 février, 21h Espace Saint-Exupéry Mathias Jouvard EXPOSITION à succès Avec la direction des affaires culturelles de la ville, les expositions d art plastique se suivent et ne se ressemblent pas. En décembre dernier, l exposition-jeu affirmant son orientation pédagogique «Quel artiste, ce Matisse!» a permis à plus de 1500 écoliers franconvillois de classes maternelles et élémentaires, de découvrir de façon ludique un des plus grands peintres français, décédé en 1954, chef de file du fauvisme, qui laissera une œuvre connue dans le monde entier. Ce mois-ci débute «Dérange ta chambre! ou le désordre domestique dans l art contemporain». Cette exposition présente des installations plastiques, des objets du quotidien détournés ou transformés, des photos, des objets-gags. Dérange ta chambre! s adresse à tous les publics et permet d initier les plus jeunes à la liberté qu a insufflé l art contemporain depuis 30 ans. Etonnant! Lors du vernissage des danseurs de hip-hop de l association «HAZ ART» feront une démonstration. Maike Freess, insomnia, 2004 Du vendredi 1 er au jeudi 28 février, salle Giacometti. Ouverture le mardi de 14h à 19h ; les mercredi et samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h ; les jeudi et vendredi de 14h à 18h.

14 zoom sur orchestre à l École Les élèves-musiciens de Jules Ferry accordent leurs violons Ce matin-là, les élèves de la classe de CE2 de l école Jules Ferry font résonner les instruments qu ils tiennent entre leurs mains (violons, violoncelles, hautbois, flûtes traversières ) en écoutant attentivement les instructions de Sandra Florescu, chef d orchestre et professeur de l Ecole de musique. En séance de musique en «tutti» (la classe entière réunie avec tous les instruments) les vingt-neuf élèves de la classe d Isabel Sabatier, l institutrice, prennent très au sérieux leur apprentissage de la musique. Celui-ci va durer trois ans pour chaque élève participant au projet «Orchestre à l école» lancé à l initiative de la ville en partenariat avec l Ecole municipale de musique et l Education nationale. L école élémentaire Jules Ferry succède ainsi à l école de la Fontaine Bertin qui a été la première à expérimenter cette action destinée à stimuler la pratique instrumentale des élèves des écoles primaires et des collèges. L objectif de l opération est de permettre à une classe de suivre un enseignement musical pour former un orchestre symphonique. La ville a investi dans l achat des 29 instruments mis gratuitement à la disposition des élèves. Dans cette école dynamique qui dispose déjà d une chorale de 120 élèves, la musique est naturellement la bienvenue. «Quand ce projet nous a été présenté par la municipalité, déclare Michaël Prigent, directeur de l établissement, l équipe enseignante a tout de suite adhéré. Nous avons également recherché l accord des parents des élèves concernés.» En ce qui concerne les retombées positives sur la scolarité des élèves, le directeur de l école y croit : «En termes de résultats scolaires, si nous savons que la musique adoucit les mœurs, elle devrait aussi aider à l amélioration des résultats scolaires. En effet, une étude de l Institut Montaigne de 2012 sur ce dispositif a conclu à une hausse significative des performances des élèves concernés.» En attendant, les enfants ont droit à une heure par semaine de musique en «Tutti» (groupe entier de classe) et une heure de pratique d instrument en petits groupes après la classe (de 17 heures à 18 heures). La Médiathèque municipale est également associée à l opération. Elle mettra à la disposition des élèves une documentation de choix sur la musique, l histoire de la musique et les grands musiciens. Quelques semaines après le début des séances, l institutrice de la classe constate que certains élèves ont déjà gagné en attention. Pour faire progresser les enthousiasmes voire susciter peut-être des vocations, la mairie offre une soixantaine de places aux élèves et aux parents pour assister à l Espace Saint-Exupéry, le 10 février prochain, à une représentation donnée par l Orchestre national d Île-de-France, sous le signe de Don Juan. Par ailleurs, l Orchestre au collège Jean-François Clervoy a repris pour trois ans. 15

15 à l affiche 2013 Les nuages retournent à la maison culture THÉÂTRE Samedi 2 février, 21h 16 La pièce de Laura Forti, plusieurs fois primée en Italie, parle de la rencontre entre une prostituée albanaise, Nadia, qui vit recluse dans une chambre d hôtel, et Cristina, une jeune femme italienne qui y travaille comme femme de chambre. Deux êtres plongés dans une grande solitude, qui vont tenter de dépasser leurs préjugés pour essayer de tisser une relation. Cette pièce coup de poing, jouée avec une simplicité et une sincérité remarquables, pose des questions d une brûlante actualité. Coup de cœur Arte et SACD au Festival d Avignon 2011 DANSE - JEUNE PUBLIC (à partir de 6 ans) Et si j étais moi! Mercredi 6 février, 15h Et si j étais Moi! Cela commence comme un jeu d enfant. En se connectant aux êtres et aux objets qui peuplent le monde de l enfance, des états de corps s imposent Julien Schmitt aux danseurs comme une évidence : les voilà tantôt crêpe, coquelicot, shaker Saisissante métaphore de la vie en chacun de nous, cette pièce chorégraphique retrace l éclosion qui nous a fait grandir et devenir un être unique. Véritable invitation au voyage dans nos espaces imaginaires, Et si J étais moi! rend hommage à la liberté de l enfance, où le jeu et le rêve ont droit de cité. THÉÂTRE Bronx Samedi 16 février, 21h MUSIQUE CLASSIQUE Thierry Le Fouillé Don Juan Dimanche 10 février, 17h Orchestre national d île-de-france Programme : Ouverture de Don Giovanni de Mozart. Voce, Concerto pour violoncelle et orchestre de Matteo Franceschini. Variations sur un thème rococo pour violoncelle op.33, de Tchaïkovski. Capriccio italien, de Tchaïkovski. Don Juan de Richard Strauss. Le personnage légendaire de Don Juan n en finit pas de fasciner les artistes. En lui se trouvent portées à l extrême les pulsions de vie et de mort. Ses conquêtes féminines forment une liste interminable jusqu à ce que son insatiable appétit le mène à sa perte. Deux chefs-d œuvre illustrent ici l ardeur et l impénitence du mythique séducteur : dans l ouverture de l opéra Don Giovanni, Mozart annonce le châtiment final par des couleurs venues de l enfer, tandis que Strauss emploie toute la fougue de l orchestre pour incarner le désir passionnel du héros dans son magnifique poème symphonique Don Juan. Les autres œuvres du programme jouent aussi avec la séduction : à travers les Variations rococo de Tchaïkovski, le grand violoncelliste Xavier Philips révèlera une virtuosité pleine de charme. Dans Voce, le court concerto que l Orchestre a commandé au jeune compositeur italien Matteo Franceschini, le violoncelle envoûtera le public comme une diva sur une scène d opéra. Et dans son Capriccio italien, c est en amoureux de l Italie que Tchaïkovski confie à l orchestre ses souvenirs de la ville aux sept collines. Ingrid Mareski Le Bronx des années 60, où communautarisme, mafia et haine règnent sans partage. Ce monde fascine évidemment le petit Cologio, qui du haut de ses 9 ans, assiste quotidiennement aux agissements du parrain local Sunny. Un jour, l histoire s emballe et le gamin se retrouve témoin d un meurtre perpétré par le caïd. Cologio garde le silence et sauve la mise du mafieux qui le prend sous son aile. Le jeune Italo-Américain est alors confronté à une double paternité. D un côté son père, chauffeur d autobus, qui tente de lui inculquer les valeurs de travail et de respect. Et de l autre, ce mentor qui obtient ce qu il veut en claquant des doigts. L enfant devra grandir entre ces deux univers, dans un climat de montée du racisme et de confrontation entre bandes rivales. Seul en scène, Francis Huster endosse les dix-huit personnages de cette histoire universelle sur l importance de l éducation et la transmission des valeurs, avec une aisance exceptionnelle. Loin des clichés, il investit tous les acteurs d une histoire à couper le souffle.

16 Saint-ExupEry Espace 32 bis rue de la Station Tél Cie Minute Papillon MUSIQUE ET DANSE JEUNE PUBLIC (à partir de 18 mois) Grat moi la puce que j ai dans l Do Mercredi 20 février, 10h (dès 18 mois) et 15h (dès 4 ans) Fantaisie lyrique en 5 tableaux. CHUT! Vendredi 22 février, 21h Résolument tournée vers la mixité des langages artistiques, la Compagnie D Icidence a choisi d unir les percussions corporelles et traditionnelles, le chant, la danse et le jeu d acteur pour son spectacle CHUT! Les dix artistes de cette fresque mettent avec bonheur et exaltation ces disciplines au service d un spectacle puissant et vivifiant, fruit d un dosage subtil d innovation et de tradition. Les artistes tourbillonnent et se rencontrent, laissant parfois une individualité à la marge Avec enthousiasme et fougue, ils se croisent, font et défont les groupes et nous emmènent, entre rires et poésie, dans un voyage au cœur des relations humaines. Ils nous dévoilent les conflits et solitudes engendrés par un vocabulaire qui n en est plus un à force d être formaté. Qui restera sur la touche? Qui saura se faire accepter des «autres»? Mais CHUT! éteignez les mots, laissez le monde réfléchir quelques instants par lui-même et parler avec le cœur! Mathias Jouvard 17 JEUNE PUBLIC (à partir de 7 ans) Les Mains dans la gravelle Mercredi 27 février, 15h Fred Gravel nous invite au dévoilement de son installation d arts visuels créée à partir d objets évoquant ses 10 ans. Sous nos yeux, l artiste redevient Fred-la-terreur, l enfant pauvre qui passait ses journées à scruter le gravier de sa cour pour y dénicher les pierres précieuses. Il revit son histoire d amitié avec Agate qui se prenait pour Marylin Monroe, de même que son lien avec sa mère malade. Bienvenue dans un univers où les jus Oasis évoquent des oiseaux, et où les calculs de la maman - «les pierres aux reins» - deviennent des diamants Evoquée avec les expressions et l accent québécois, et une installation plastique totalement poétique, cette part d enfance touche droit au cœur, évoquant la pauvreté, les liens fusionnels mèreenfant et la force de l imaginaire pour embellir le quotidien. Robert Etcheverry MUSIQUE du monde Le Trio Joubran / AsFâr Vendredi 1 er mars, 21h Venus de Nazareth, Samir, Wissam et Adnan Joubran, héritiers d une famille de luthiers depuis quatre générations, forment un trio inédit de joueurs d oud, ce luth arabe aux multiples sonorités. Mondialement connus, les trois frères ont réussi l alliance de la tradition orientale, basée sur les maqâms, et de l ouverture aux influences des musiques occidentales. Le spectacle, tout comme l album s intitule AsFâr, ce qui signifie Voyage. Assurément, les découvrir sur scène est à la hauteur de la proposition.

17 ce mois-ci 18 CINÉHenri Langlois - Fermeture le lundi Rose et Violette Film d animation d Andrew Ruhemann, Shaun Tan, Louise Seynhaeve avec Sophie Cadieux, Anaïs Favron, Laurent Lucas Arrêtez-moi Thriller francoluxembourgeois de Jean-Paul Lilienfeld avec Sophie Marceau, Miou-Miou, Marc Barbé «La médiathèque à l heure des jeux!» Pour la première fois, la Médiathèque a programmé une grande «Soirée jeux en famille» le vendredi 22 février de 18h à 21h, ouverte à tous les publics et autour des jeux. Que vous soyez seul ou en famille, apportez votre jeu préféré, et venez jouer à la Médiathèque, qui vous proposera également un choix de jeux de société, de jeux vidéo, pour une soirée conviviale et inédite. Une collation sera offerte au public. Réservation souhaitée. Tout va bien : cycle Yves Montant Fillm dramatique franco-italien de Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Gorin avec Jane Fonda, Yves Montand, Vittorio Caprioli Turf Comédie française de Fabien Onteniente avec Alain Chabat, Edouard Baer, Philippe Duquesne 32 bis, rue de la Station (0,34 la minute) Ratatouille Film d animation américain de Brad Bird avec Lou Romano, Camille, Brad Garrett Du côté de la Médiathèque La Bibliothèque départementale du Val-d Oise et RéVOdoc récompensés! Le Prix Livres Hebdo (la revue de référence des bibliothèques et librairies) a décerné le Prix de l Innovation 2012 à la BDVO pour la mise en place du catalogue commun RéVOdoc, qui permet le prêt de documents entre les bibliothèques du Val d Oise, mais aussi pour la mise à disposition gratuite d Europresse, un service de presse en ligne gratuit, ainsi que pour ses actions de promotion du jeu vidéo dans les bibliothèques. La Médiathèque de Franconville est heureuse de compter parmi les partenaires de la BDVO et d être associée à ses actions innovantes. Le sauvage : cycle Yves Montant Comédie dramatique français de Jean-Paul Rappeneau avec Yves Montand, Catherine Deneuve, Luigi Vannuchi Die hard : belle journée pour mourir Film d action américain de John Moore avec Bruce Willis, Jai Courtney, Sebastian Koch HEURE DU CONTE Et encore des histoires Samedi 9 février, 10h ans CLUB DE LECTURE Délit de lire Samedi 16 février, 14h - 12 ans et plus SPECTACLE DE CONTES Bon appétit Monsieur lapin Samedi 23 février, 10h30-18 mois-3 ans CLUB DE LECTURE Tapatoulu Samedi 23 février, 14h ans ÉCOLE DE MUSIQUE DE DANSE ET D ART DRAMATIQUE AGRÉÉE SCÈNE OUVERTE Les classes d instruments Mardi 5 février, 19h, Ecole de musique CONCERT Orchestre à l école Jules Ferry Vendredi 8 février, 19h, Ecole de musiue TOUS EN SCÈNE Musique de chambre Vendredi 15 février, 19h, Ecole de musique SCÈNE OUVERTE Les musiques actuelles Samedi 23 février, 20h30, Ecole de musique SCÈNE OUVERTE Les classes d instruments Jeudi 28 février, 19h, Ecole de musique Renseignements auprès de l accueil de l École de musique : dans la limite des places disponibles

18 côté sports RÉSULTATs Basket Filles: Seniors NF1 : BCFPB/Ifs : Seniors 2 Région EF : Ministère des finances/bcfpb : Seniors 3 Département EFD : BCFPB/ Auvers-sur-Oise : Garçons: Seniors Département EM : Pierrelay/ BCFPB : Senior F. N1 - BC Franconville PB/ Rennes Avenir : Senior F2 - BC Franconville PB/Paris Jean Bouin CASG : Senior F3 ed - CS Pierrelaye/BC Franconville PB : Senior F4 ped - Basket Club d Ermont/ BC Franconville PB : Senior M1 ed - BC Franconville PB/Bouffémont AC : Senior M2 hd - Ent Cergy Osny Pontoise BB/BC Franconville PB : Senior F. N1 - BC Franconville PB/ Rennes Avenir : Senior F2 - BC Franconville PB/Paris Jean Bouin CASG : Senior F3 ed - CS Pierrelaye/BC Franconville PB : Senior F4 ped - Basket Club d Ermont/ BC Franconville PB : Senior M1 ed - BC Franconville PB/Bouffémont AC : Senior M2 hd - Ent Cergy Osny Pontoise BB/BC Franconville PB : Céline Bastard Hand ball Seniors Nationale 2 Masculin/Longvic : Seniors Nationale 2 Masculin de handball/dijon : Run and Bike Pour cette nouvelle édition avec un nouveau parcours qui se déroulait entièrement dans le Bois des Eboulures, le record de participants a été battu : 275 enfants duathlon (course à pied / vélo/course à pied) et 110 équipes (de 2 personnes) pour les adultes pour un format Bike and Run (1 vélo deux équipiers qui alterne vélo et course à pied). Les 15 km ont été bouclés en moins de 50 minutes chez les hommes (équipe Bach/Gayraud) en 53 minutes pour la 1 ère équipe mixte (M. Tatard et Mademoiselle Antraygues) et en 1h03 pour les premières filles (Mesdemoiselles Cedolin et Ragot). Le TSF se distingue aussi en conservant pour la 2 e année consécutive les 3 titres du champion du Val-d Oise de Bike and Run. Champion du Val-d Oise Homme : Anthony Maillard & Alexandre Nauche Champion du Val-d Oise Femme : Ludivine Moreau & Cyrielle Tirelli Champion du Val-d Oise Mixte : Patricia Peltier & Vincent Bastard Futsal Parmain Futsal/Union Futsal : 4-3 PAC 95 Valentin Sellier, champion régional minimes de cyclo-cross. Claire Ménard a décroché la médaille de bronze. Thierry Gautier, 2 e en série départementale. Viet Vo Dao Résultats concernant le 3 e challenge national combats inter styles des moins de 14 ans des arts martiaux vietnamiens : 5 premières places ; 8 secondes places et une troisième place. Premières places : Mélinda Hudson, benjamine féminine +50 kg Sarah Kodabucas, minime féminine +55 kg Kévin Mavier, minime masculin - 35 kg Enzo Médici, minime masculin -50 kg Sylvain Sohier minime masculin -40 kg 19 RENDEZ-VOUS ESCRIME Samedi 9 février, 8h-18h, Gymnase du Bel Air : Entraînement de jeunes escrimeurs PATINOIRE Vendredi 15 février, 20h45, patinoire : soirée «Big mousse party». Tarifs : 10 euros avec location de patins ; 7 euros sans location. Renseignements PISCINE SPORTS Distinctions : deux associations à l honneur! Lors de la dernière soirée des Flammes organisée à la préfecture à Cergy, en présence de Monsieur le Préfet du Val-d Oise, le Comité départemental des médaillés Jeunesse et Sport a mis à l honneur, dans sa promotion de décembre 2012 deux associations franconvilloises impliquées dans l action sportive et le bénévolat. L association «Art Acro» (découverte des Arts du cirque) créée en 2006 par Eric Lempereur, éducateur sportif au service de la ville, a reçu la «Flamme 2012» et le Franconville Hockey Club (FHC) créé l an dernier a reçu le «Plateau d argent jeunesse et sport». Félicitations! Fermeture technique de la piscine de Franconville : du lundi 4 au dimanche 17 mars inclus. BASKET Samedi 2 mars, 13h-18h, salle du CSL : Tournoi des amoureux

19 prenez note 20 MAIRIE Rentrée 2013 : pré-inscriptions scolaires février Pré-inscription scolaire obligatoire pour toute admission dans une école publique de Franconville : Lors du premier accueil en école maternelle (enfant né en 2010) Lors du passage en CP à l école élémentaire Lors d un changement de domicile en cours de scolarité MATIN APRÈS-MIDI lundi 9h30 à 11h45 14h30 à 17h30 mardi, jeudi et vendredi 14h30 à 17h30 mercredi, samedi 9h à 11h45 Mairie fermée Justificatifs à présenter par les responsables légaux père et/ou mère ou tuteur (se munir des originaux, ne pas faire de photocopies) : - Livret de famille ou acte de naissance établissant la filiation. - Carte d identité ou carte de séjour des responsables légaux. - Attestation de la Carte vitale : courrier indiquant le rattachement avec l enfant. - Justificatif récent de domicile (-3 mois) des responsables légaux (parents) ou attestation d hébergement ainsi que le justificatif de domicile et pièce d identité de la personne qui héberge. - Justificatifs juridiques fixant l autorité parentale et le foyer de résidence de l enfant en cas de divorce (ou courrier légalisé du conjoint lors d une séparation). - Carte d allocations familiales ou courrier stipulant votre numéro d allocataire CAF. - Certificat de radiation si l enfant est actuellement scolarisé (en cas de changement d école ou suite à un déménagement). - Carnet de santé, (au vu duquel le bureau d hygiène établira une attestation de vaccinations). PS : les inscriptions à la cantine et au centre de loisirs se feront à la même période. Permanence sécurité : 2 février Francis Delattre Sénateur-Maire a institué une permanence «sécurité» sur rendez un samedi par mois. Christian Leroux, Conseiller municipal délégué à la Sécurité et Claude Bader, Chargé de mission sécurité au cabinet du maire vous recevront à propos des questions de stationnement, circulation ou sécurité. Téléphone : ou Un mail est également à votre disposition pour signaler tout problème ou demander un rendez-vous : La prochaine permanence aura lieu le samedi 2 février. Permanences Boutique de gestion les 8 et 22 février La Mairie organise des permanences gratuites d aide à la création d entreprise le 8 février (matin) à l Espace Fontaines et le 22 février (matin) à la Maison de l Europe. Prendre rendez-vous au Ateliers cuisine : 13 février, 14 mars, 20 mars Dans le cadre de l opération Franconville Ville-santé, des ateliers cuisine sont proposés les mercredis 13 février et 20 mars de 9h30 à 11h30 à l Espace Fontaines et les jeudis 14 mars à la Maison de l Europe. Venez découvrir le secret des fruits et légumes d hiver avec vos enfants de plus de 4 ans. Renseignements et inscriptions : Espace Fontaines, 5 allée du Lavoir et Maison de l Europe, 41 avenue des Marais Conseil municipal : 21 février Le prochain Conseil municipal le 21 février à 20h en Mairie, salle du Conseil. Thés dansants : 15 février, 5 avril, 16 mai, 13 juin Le CCAS organise un thé dansant au Centre socioculturel de l Epine-Guyon de 14h à 17h30 les vendredis 15 février, 5 avril, 16 mai, 13 juin. ASSOCIATIONS spectacle et danse Avec le groupe YELLOW DOG - 2 février Le fameux groupe Yellow Dog se produira le 2 février à 20h30 à l Espace Saint-Exupéry. Ancien élève de l école de Musique (classe de clarinette), Xavier Robbes a formé en 2006 le groupe Yellow Dog avec des musiciens professionnels reconnus, issus du Grand Orchestre du Splendid, ou ayant été des musiciens de Johnny Halliday, Eddy Mitchell, Catherine Ringer, Bill Deraime Ce groupe se produit avec succès au Petit Journal Montparnasse à Paris. Avec le blues comme fil rouge, Yellow Dog conjugue merveilleusement la Soul, le Rhythm n blues et le Rock n roll. Xavier Robbes : chant, Sax, Guitare acoustique Frédéric Thibault : chant, claviers Mauro Serri : guitare électrique, chant Cédric Christophe : basse Fabien Meissonnier : batterie Plein tarif : 10 euros - Tarif réduit (-18 ans) : 8 euros. Permanences CFCF au 1 er étage de l Espace Saint-Exupéry : samedi 2 février de 10h à 12h et aux permanences du CFCF à la Maison des associations le lundi de 14h à 16h30. CFCF renseignements : Loto de l ASAPMH : 16 février L ASAPMH organise le samedi 16 février de 14h30 à 17h30 à la Maison des associations un loto-crêpes, ouvert à tous. Nombreux lots. Loto du Rotary : 22 février Le Rotary-Club de Taverny-Beauchamp-Franconville organise son deuxième grand loto le vendredi 22 février au profit de ses œuvres, La Clef pour l Autisme et la Fondation Rotary pour l Eradication de la Poliomyélite. 21 lots prestigieux à gagner : écran plat, vélo, lecteur Bluray, électroménager, champagne. Ouverture des portes à 18h30 et début des jeux à 20h précises. Buvette sur place. Plus de précisions sur Foire de Printemps 2013 Foire de Printemps 2013 vêtements d enfants jusqu à 14 ans, puériculture et linge de maison : Retrait des étiquettes : mardi 26 février 14h30-19h. Dépôt : jeudi 21 mars 10h-19h. Vente : vendredi 22 mars 14h-19h et samedi 23 mars 10h-17h30 (sans interruption). Restitution : lundi 25 mars 14h30-19h. Loisirs Amitié Culture, Centre socioculturel de l Epine-Guyon, 2, rue des Hayettes.

20 la vie en ville Abonnez-vous à la Newsletter de la mairie : Résultats du Téléthon 2012 La mobilisation des Franconvillois, des jeunes et des bénévoles des associations pour le Téléthon 2012, a permis de remettre 7 285,99 euros à AFM-TELETHON contre 7 237,16 euros en Merci à tous les donateurs et aussi aux animateurs! Nouveau : la pré-plainte en ligne Après quatre ans d expérimentation, le système de pré-plainte sur Internet, une mesure de l ex-rgpp (Réforme générale des politiques publiques) sera disponible partout en France à partir du 4 mars. Il permet de réduire le temps d attente au commissariat. En effet, ce système, expérimenté depuis 2008, permet d enclencher à distance avec Internet, la procédure du dépôt de plainte. La pré-plainte en ligne qui permet un signalement immédiat des faits commis, tout en réduisant par la prise de rendez-vous simultanée, le délai d attente lors du dépôt de plainte, est réservé aux attentes contre les biens dont la victime ne connaît pas le ou les auteurs. Le Val-d Oise, ainsi que les Hauts-de-Seine, la Seine et Marne, les Yvelines et l Essonne, fait partie de la première zone de déploiement du dispositif informatique. Attention aux faux agents recenseurs! Le recensement d une partie de la population franconvillois a débuté depuis le 17 janvier et pour une durée de 6 semaines. Attention aux faux agents recenseurs : les vrais sont munis d une carte officielle délivrée par la Mairie et l Insee. En cas de doute toute personne peut appeler le numéro vert gratuit ou le commissariat ou la police municipale. Les services municipaux en direct Mairie : horaires d ouverture Lundi, mardi, vendredi : 8h30-12h 13h30-18h Mercredi et samedi : 8h30-12h Jeudi : 8h30-12h 13h30-19h (sauf pendant les vacances scolaires) Mairie, 11 rue de la Station, rez-de-chaussée : Accueil : Etat-Civil : ou Cartes d identité et passeports : Elections - Logements : Social : Scolaire : ou Régisseur crèches : Régisseur tickets : Informatique : er étage : Standard : Scolaire : ou Enfance : Cabinet du Maire : Ressources humaines : Finances : Achats : Juridique : Centre administratif, 30 rue de la Station, rez-de-chaussée : Accueil : Hygiène et santé : Urbanisme : er étage : Emploi - Mission locale : Sports : e étage : Direction des services Techniques : Voirie : Conseils de quartier : Direction de la Communication : e étage : Bâtiment : Espaces verts : Développement économique : Jeunesse : Maisons de Proximité : Mairie annexe, 41 avenue des Marais : Cartes d identité et passeports : Centre municipal de santé, 9 rue de la Station : Médical : Dentaire : Centre Socioculturel de l Epine-Guyon, 2 rue des Hayettes : C.S.L. (Centre de sports et loisirs), boulevard Rhin et Danube : Centre technique municipal, 7 rue de la Mare des Noues : Crèches collectives, 1 rue du Saut-du-Loup : Chalet des P tits Loups : rue des Pommiers Saulniers : Chalet Pom Pouce : Ecole municipale de musique, danse et art dramatique 2 rue d Ermont : Espace Fontaines, 5 allée du Lavoir : Espace Saint-Exupéry, 32 bis rue de la Station : Médiathèque : Cinéma : Affaires culturelles : Maison des associations, 2 rue du Maréchal Foch : Maison de l Europe, 41 rue des Marais : Police municipale, 9 rue d Ermont : Nous écrire Adresser toute correspondance à : Mairie de Franconville BP Franconville cedex Fax : Site Internet : Mail : Pharmacies de garde : tél. : 3237 internet : 3237.fr 21

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

montfermeil 2 0 1 4-2 0 1 5 THÉÂTRE

montfermeil 2 0 1 4-2 0 1 5 THÉÂTRE montfermeil GUIDE CULTUREL 2 0 1 4-2 0 1 5 MUSIQUE DANSE THÉÂTRE ARTS PLASTIQUES LANGUES ÉTRANGÈRES MÉDIATHÈQUE LUDOTHÈQUE [ L édito] Chers Montfermeillois, chères Montfermeilloises, Une nouvelle année

Plus en détail

ELECTIONS 2012. Ouverture d un 2ème bureau de vote

ELECTIONS 2012. Ouverture d un 2ème bureau de vote 1 Ma rs 2 0 1 2 N 3 7 6 V ER S I ON I N TE G R A LE Edito... ELECTIONS 2012 Ouverture d un 2ème bureau de vote Vous serez amenés à voter ce e année pour : Les élec ons présiden elles : les 22 avril & 6

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

SERVICES PÉRISCOLAIRES

SERVICES PÉRISCOLAIRES SERVICES PÉRISCOLAIRES DOSSIER D INSCRIPTION ANNÉE SCOLAIRE 2015/2016 RESTAURATION SCOLAIRE TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES (TAP) S PERISCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT AUX LEÇONS ADRESSE(S) MAIL Afin de mieux

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016 L E GUIDE D E L A RENTREE 2015-2016 Sommaire Edito Mesdames, Messieurs, chers parents d élèves, Vous trouverez dans ce guide une présentation des services concernant l accueil de vos enfants pendant l

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015

UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 GUICHET UNIQUE Du 25 août au 2 septembre 2015 VOS RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS POUR LA RENTREE En une seule fois! Créé à l initiative de l Agence des temps, le guichet unique est présent dans les différents

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Les équipes municipales du pôle Enfance jeunesse sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Ce guide permet aux familles de découvrir l ensemble des services proposés par la Ville pour accueillir les enfants, contribuer à leur éveil, à l apprentissage de la vie en groupe et, pour les plus grands,

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants

Guide de la rentrée 2015. Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Guide de la rentrée 2015 Un projet éducatif de territoire de qualité, pour et avec les enfants Horaires 2015/2016 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 7h30 à 8h30 8h30 à 11h30 11h30 à 13h15 13h15 à 15h30

Plus en détail

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture

Horaires d ouverture. Le réseau de lecture Le réseau de lecture Horaires d ouverture http://www.pamiers.reseaubibli.fr MEDIATHEQUE DE PAMIERS 1 Place Eugène-Soula BP 90 104 09 103 PAMIERS CEDEX accueil@mediatheque.ville-pamiers.fr tél : 05 34 01

Plus en détail

Les structures d accompagnement vers l emploi et l accès aux droits. Villeneuve-Saint-Georges

Les structures d accompagnement vers l emploi et l accès aux droits. Villeneuve-Saint-Georges Les structures d accompagnement vers l emploi et l accès aux droits de Villeneuve-Saint-Georges Les demandeurs d emploi de Villeneuve-Saint-Georges peuvent être accompagnés pour trouver un emploi et accéder

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

tictac bambins2011_plaquette 19/04/2011 11:19 Page 1 EqUEUrDrEvILLE-hAInnEvILLE GUIDE DE LA

tictac bambins2011_plaquette 19/04/2011 11:19 Page 1 EqUEUrDrEvILLE-hAInnEvILLE GUIDE DE LA tictac bambins2011_plaquette 19/04/2011 11:19 Page 1 EqUEUrDrEvILLE-hAInnEvILLE GUIDE DE LA petite EnfAncE Mai 2011 tictac bambins2011_plaquette 19/04/2011 11:19 Page 2 modes d accueil accueil écoute info

Plus en détail

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE

GUIDE DE LA PETITE ENFANCE EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE GUIDE DE LA PETITE ENFANCE Septembre 2014 modes de garde accueil écoute info prévention loisirs Modes de garde Multi accueil la Ribambelle 4 Multi-accueil collectif La Fenotte

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences...

Découvrez toutes nos activités 2015-2016. Ateliers. Soutien. Événements Conferences... Découvrez toutes nos activités 2015-2016 Ateliers Soutien Tutorat Stages Événements Conferences... WWW.SCIENCEOUVERTE.FR L Association Science Ouverte exerce son action principalement dans des territoires

Plus en détail

activités sportives Bougival

activités sportives Bougival activités sportives Bougival 2015 2016 www.ville-bougival.fr sommaire 4 Aquagym 4 Aviron 4 Football 4 Gymnastique d entretien 5 Gymnastique féminine 5 Gymnastique de remise en forme 5 Gymnastique rythmique

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

ecole municipale des sports

ecole municipale des sports 2015/2016 ecole municipale des sports DE 6 MOIS À 11 ANS Quel sport, pour quel âge? Activités nautiques Bébés dans l eau Jardin aquatique École de natation Stage apprentissage Sports uniques Danse modern

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE VILLE DE SAINT-GERMAIN-LÈS-CORBEIL ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE ERIK SATIE ORGANISATION PÉDAGOGIQUE & RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L École Municipale de Musique Erik Satie est un établissement d enseignement

Plus en détail

Guide. Jeunesse. pour les 12/25 ans. de la. Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider...

Guide. Jeunesse. pour les 12/25 ans. de la. Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider... Guide de la Jeunesse Être Jeune à Gravelines Une envie, une idée, un projet? Nous pouvons t aider... pour les 12/25 ans edito Depuis 2008, nous avons à coeur avec nos collègues élus du Conseil Municipal,

Plus en détail

La ville de taverny présente. PROGRAMME Avril à Juin 2014

La ville de taverny présente. PROGRAMME Avril à Juin 2014 La ville de taverny présente PROGRAMME Avril à Juin 2014 Centre social Vincent Vigneron Inscriptions samedi 29 mars de 9h00 à 12h00 et mardi 1 er avril de 18h30 à 20h30 Centre social Vincent Vigneron 1,

Plus en détail

guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage

guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage guide 2009 2010 L espace Brel-Brassens Courcouronnes, terre de partage Le sommaire Des activités toute l année.............................................. 4 Accompagnement scolaire..........................................

Plus en détail

Plan détaillé du règlement intérieur

Plan détaillé du règlement intérieur Plan détaillé du règlement intérieur Présentation 1. Les fonctions de la directrice. A) Son rôle auprès des enfants B) Son rôle auprès des familles C) Son rôle auprès du personnel D) Son rôle administratif

Plus en détail

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne

Étudier à l Université Bordeaux Montaigne + d infos sur etu.u-bordeaux-montaigne.fr Université Bordeaux Montaigne Domaine universitaire F-33607 PESSAC Cedex Tél. +33 (0)5 57 12 44 44 Réalisation : service communication Composition et impression

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX

REGLEMENT SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX REGLEMENT DU SERVICE ENFANCE DE LA VILLE DE SAINT-PRIX 1 SOMMAIRE I- Modalités d inscription 1- Dossier administratif 2- Réservation des jours de présences A- Pour les mercredis : 2 modes de réservation

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407. Licenciés

RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407. Licenciés 7600 RECORD HISTORIQUE du nombre de licenciés atteint en 2014-2015 : 7 407 7400 7200 7000 6800 6600 6400 Licenciés 6200 6000 5800 5600 5400 5200 2 010 2 011 2 012 2 013 2 014 2 015 SOMMAIRE PRÉSENTATION...

Plus en détail

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis

4 E ÉDITION. En centre-ville : > Samedi 14 juin (12h30-19h30) : place Graslin + cours Cambronne + cinéma le Katorza + espace Cosmopolis SPOT 4 E ÉDITION APPEL À PROJETS SPOT est un événement jeunesse porté par la Ville de Nantes dont l ambition est de valoriser l engagement, les talents, la créativité et l innovation en favorisant l expression

Plus en détail

ANNUAIRE. des établissements d enseignement artistique et des écoles associatives de l Orne

ANNUAIRE. des établissements d enseignement artistique et des écoles associatives de l Orne ANNUAIRE des établissements d enseignement artistique et des écoles associatives de l Orne Pôle jeunesse culture ÉDITO Depuis plus de 20 ans, le Conseil général de l Orne soutient l enseignement musical

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

2013 2014 6 mois/11 ans

2013 2014 6 mois/11 ans 2013 2014 6 mois/11 ans École municipale des sports Où ont lieu les activités? 1 3 2 5 6 4 1 2 3 4 5 6 Gymnase Fouilleuse, 2, avenue Francis-Chaveton. Tél. : 01 46 02 10 42 Gymnase des Tourneroches, 4,

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016

DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 DOSSIER DE PRE-INSCRIPTION SCOLAIRE MATERNELLE 2015-2016 PHOTO obligatoire MAIRIE DU CANNET Service de l Education Téléphone : 04.92.59.44.73 Télécopie : 04.93.69.91.77 Affaires.scolaires@mairie-le-cannet.fr

Plus en détail

L enfant au cœur de notre projet

L enfant au cœur de notre projet L enfant au cœur de notre projet L arrivée d un enfant est une étape importante de votre vie. Accorder votre confiance à une tierce personne qui veillera à son épanouissement et garantira sa sécurité en

Plus en détail

Votre insertion dans le Val d Oise

Votre insertion dans le Val d Oise Votre insertion dans le Val d Oise VOTRE INSERTION DANS LE VAL D OISE ÉDITO Le Conseil général, comme chef de file des politiques sociales dans le Val d Oise, assure la gestion du revenu de solidarité

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Présentation de la Mission Locale de Clichy

Présentation de la Mission Locale de Clichy DOSSIER DE PRESSE Présentation de la Mission Locale de Clichy Statut : Une Association Loi 1901 créée en 1983 Président : 1ère vice-présidente : Gilles CATOIRE, Maire de Clichy-la-Garenne et Conseiller

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Salle Sabine Sani. saison 15/16

Salle Sabine Sani. saison 15/16 saison 15/16 Sommaire La MJC intercommunale - à Ay en quelques mots 2 Nouveautés 3 Danse 4 Musique 4 Théâtre - Lecture - Cirque 5 Sport et loisirs 5 Nos Partenaires 6 Conditions générales 7 Activités www.mjc-ay.com

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU DOSSIER DE PRÉINSCRIPTION EN CURSUS DET

NOTICE EXPLICATIVE DU DOSSIER DE PRÉINSCRIPTION EN CURSUS DET NOTICE EXPLICATIVE DU DOSSIER DE PRÉINSCRIPTION EN CURSUS DET ANNÉE SCOLAIRE 2015-2016 Vous trouverez ci-joint, outre le dossier de préinscription en cursus DET : un formulaire relatif aux modalités de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE Agenda des manifestations Septembre Octobre - Novembre Décembre 2015 SEPTEMBRE Vendredi 4 septembre Samedi 5 septembre s Mardi 8 septembre Mercredi 9 septembre De à 17h30 Je joue,

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Mairie de BALLAN-MIRE 37510 Canton de BALLAN-MIRE : 02.47.80.10.00 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT GENERALITES Les bureaux de la Crèche Familiale sont situés dans les

Plus en détail

> LES LUNDIS DE LA SANTÉ «Physiologie de la performance : les limites biologiques de l effort»

> LES LUNDIS DE LA SANTÉ «Physiologie de la performance : les limites biologiques de l effort» > LES LUNDIS DE LA SANTÉ «Physiologie de la performance : les limites biologiques de l effort» La capacité de performance dans une discipline sportive est dépendante du niveau individuel de chacune des

Plus en détail

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs

G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs G.A.L.A Garancières Arts et Loisirs Associatifs Projet O.D.A.G.A.L.A Orientation et Développement de l Association GALA GARANCIERES Arts et Loisirs Associatifs - 6 place de la mairie 78890 GARANCIERES

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas

La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas La gazette des temps d accueil périscolaires de Kerhoas Numéro 4 mai juin 2014 Au menu de votre gazette : 1. Les animations mises en place sur les temps de midi/2 et de pré et post-scolaire. 2. Les animations

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Réunion de Rentrée FCPE

Réunion de Rentrée FCPE 8/8 Les vacances scolaires 2009/2010 06VACANCES Fin des cours Reprise des cours Toussaint Vendredi 23 octobre 2009 Jeudi 5 novembre 2009 Noël Vendredi 18 décembre 2009 Lundi 4 janvier 2010 Hiver Vendredi

Plus en détail

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques

1 - Le Conservatoire. 2 - L éveil. 3 - L initiation. 4 - L enseignement de la musique. 8 - L enseignement de la danse. 12 - Les informations pratiques Sommaire 1 - Le Conservatoire 2 - L éveil 3 - L initiation La musique La danse 4 - L enseignement de la musique 4 - Le cursus 6-7 - Les disciplines enseignées 8 - L enseignement de la danse 8 - Le cursus

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Le Forum, qu est ce que c est?

Le Forum, qu est ce que c est? Le Forum, qu est ce que c est? «Le Forum des Jeunes et de la Culture est une association - loi 1901 - ayant pour but d encourager, de favoriser et d harmoniser les actions visant à promouvoir la vie culturelle

Plus en détail

Programme. ateliers, débats, permanences JUILLET / AOÛT 2015. Tout pour orienter les 12-25 ans

Programme. ateliers, débats, permanences JUILLET / AOÛT 2015. Tout pour orienter les 12-25 ans Tout pour orienter les 12-25 ans Programme JUILLET / AOÛT 2015 ateliers, débats, permanences Ateliers multimédia tous les mercredis après-midi sur inscription (création de sites internet, retouche d image

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013 ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE DE VALOGNES Ville de Valognes Direction de l Action Familiale, Educative et Sociale REGLEMENT (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

1. MODALITES D INSCRIPTION EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE

1. MODALITES D INSCRIPTION EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE Début des inscriptions : Jeudi 2 janvier 2014 Clôture des inscriptions : Mercredi 12 février 2014 Épreuves écrites d admissibilité : Mercredi 26 mars 2014 à 14h30 Résultats d admissibilité : Vendredi 18

Plus en détail

Retour sur la rencontre francilienne de la jeunesse du Samedi 5 avril 2014

Retour sur la rencontre francilienne de la jeunesse du Samedi 5 avril 2014 NEWSLETTER SPÉCIALE pour un ÉVÉNEMENT SPÉCIAL d Retour sur la rencontre francilienne de la jeunesse du Samedi 5 avril 2014 Préambule Le projet Afin de ne pas rester cloisonné, le CRJ a souhaité réunir

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France

Martine Legrand 1 er Adjointe au Maire, Culture, Patrimoine historique et Vie associative Conseillère Régionale d Ile-de-France EDITO/ La rentrée s annonce, période vouée aux changements et aux résolutions en tout genre!!! Après un été on l espère ressourçant pour le plus grand nombre, et bien que l actualité internationale n ait

Plus en détail

Réseau Médiathèques. Beauvaisis

Réseau Médiathèques. Beauvaisis Inscription GRATUITE pour tous les habitants du Beauvaisis sur l ensemble du Réseau Médiathèques! Réseau Médiathèques des Beauvaisis du cessibles - bibliothécaires - lire - emprunter - écouter - en ligne

Plus en détail

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours.

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours. PROJET BULLE est un spectacle musical qui emmène les enfants dans un voyage poétique et sensible. En se glissant dans le monde coloré de ce duo tendre et complice, le public découvre au fil des notes jazzy

Plus en détail

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT

VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT VI LLE DE BOU LOGN E-B I LL ANCOU RT Le Guide du lecteur Pierre-Christophe Baguet Maire Président de Grand Paris Seine Ouest Guide du lecteur Boulogne-Billancourt est dotée de deux médiathèques : l une

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique

La Cité des arts. Cours d enseignement artistique La Cité des arts Cours d enseignement artistique Qu est-ce que la Cité des arts? La Ville de Viry-Chatillon, dans le cadre de sa politique culturelle, inscrit au cœur de ses priorités l éducation artistique

Plus en détail