diagnostic territorial emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "diagnostic territorial emploi"

Transcription

1 diagnostic territorial emploi 10

2 ORGANISMES AYANT PARTICIPÉ À L ÉLABORATION DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI 2010 ADUAN, AFPA/Site de Nancy-Laxou, Agefiph Lorraine/Alsace, Cap Emploi de Meurthe-et-Moselle, Chambre de Commerce et d Industrie de Meurthe-et-Moselle, Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle, Communauté Urbaine du Grand Nancy/Service Développement urbain et social, Communauté urbaine du Grand Nancy/Service Développement économique, Conseil Général de Meurtheet-Moselle, Conseil Régional de Lorraine, CNAM Lorraine, DIRECCTE Lorraine/Unité territoriale de la DIRECCTE Meurthe-et-Moselle, Inffolor, Maison de l Emploi du Grand Nancy, MEDEF de Meurthe-et-Moselle, Mission locale du Grand Nancy, Pôle emploi/direction Territoriale Meurthe-et-Moselle, Réseau CréAlliance. introduction 4 le territoire et sa population 6 Le Grand Nancy au cœur du département 7 Une question d âge 7 Les actifs 7 ZOOM SUR LA CROISSANCE DE L ACTIVITÉ FÉMININE 8 Déplacement de l'échelle des qualifications vers le haut 9 Les emplois atypiques se développent 10 L attractivité du territoire à travers les mobilités domicile-travail 10 4

3 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY le tissu économique local 12 Pôle tertiaire du département 13 L emploi salarié privé 14 Evolution des établissements salariés 14 Un tournant en 2008? 15 ZOOM SUR L ARTISANAT 15 le marché du travail 16 Les recrutements impactés par la crise économique 17 Le soutien aux entreprises, premier pourvoyeur d offres d emploi 17 Hausse du chômage 18 Les perspectives de recrutement 21 ZOOM SUR LES MÉTIERS «VERTS» DU BÂTIMENT 22 la cohésion sociale 24 Accès à l'emploi et âge 25 Accès à l'emploi et handicap 26 Accès à l'emploi et lieu de résidence 27 Accès à l'emploi et origines culturelles 28 les leviers d action 29 annexes 34 5

4 L a Maison de l'emploi du Grand Nancy s'inscrit dans une dynamique de médiation et d'actions partenariales entre les services de l'état et les acteurs locaux dans le domaine de l'emploi, de la formation professionnelle, de l'insertion et du développement économique. Créée en 2005 dans le cadre de la loi de programmation pour la cohésion sociale, la Maison de l'emploi a pour objectif de faire converger les différents dispositifs locaux pour une meilleure prise en charge des demandeurs d'emploi et apporter une réponse efficace aux besoins en main d'œuvre des employeurs. LES OBJECTIFS ET LES LIMITES DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL EMPLOI Le Diagnostic permet ainsi de disposer à l'échelle du Grand Nancy d'un outil d'observation de la situation de l'emploi, des forces et des faiblesses du territoire. Au-delà de l'élaboration d'un état des lieux chiffré, le Diagnostic partagé constitue un véritable support au renforcement de l'action partenariale en mobilisant les acteurs locaux dans la co-construction de savoirs et de perspectives d'actions communes. La connaissance de la situation de l'emploi sur le territoire implique à la fois sa définition et sa mesure. Or, il est important de préciser que la notion d'emploi est une construction sociale qui varie suivant la façon de l'appréhender et les indicateurs mobilisés. Toute catégorisation sociale, en particulier celle relative au champ de l'emploi, amène à une représentation particulière de la société. introduction La réforme du Cahier des charges des Maisons de l'emploi, inscrite dans l'arrêté du 21 décembre 2009, renforce leurs activités autour de quatre fonctions principales et une facultative : > développer une stratégie territoriale partagée : du diagnostic au plan d actions, > participer à l anticipation des mutations économiques, > contribuer au développement de l emploi local, > réduire les obstacles culturels ou sociaux à l accès à l emploi, > accueillir et conseiller dans la proximité les chercheurs d emploi. L'actualisation du Diagnostic Territorial Emploi s'inscrit dans la mission d'anticipation et d'observation des besoins du territoire. Cela pose la question de la légitimité de la catégorisation d'un territoire à partir de données statistiques. Les sources des données comportent chacune une part de biais dû à leur approche du phénomène et leur façon de le mesurer. Il est donc nécessaire d'être vigilant quant à la portée de ces données qui ne rendent compte que d'une partie de la réalité sociale. C'est pourquoi leur mise en perspective à travers l'analyse des acteurs locaux a permis d'apporter un éclairage supplémentaire et indispensable pour une meilleure appréhension des problématiques du territoire en matière d'emploi et des réponses à y apporter. Ainsi, nous tenons à remercier tous les organismes et les personnes qui ont consacré du temps et des ressources à la réalisation de ce Diagnostic territorial emploi. 4

5 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY Longwy CARTE 1 : LE GRAND NANCY AU CŒUR DU DÉPARTEMENT Source : INSEE, Recensement de la population (RP) 2006 Département Bassin d'emploi de Nancy Communauté Urbaine du Grand Nancy Communes principales Pont-à-Mousson Toul Lunéville LE TERRITOIRE ET SA SPÉCIFICITÉ Le Diagnostic territorial emploi porte sur le territoire du Grand Nancy. Il s'agit, avant tout, d'un territoire administratif, cadre d'action pour la mise en œuvre de politiques publiques. Son découpage est issu du regroupement des 20 communes de l'agglomération nancéienne au sein d'une même communauté de communes. Situé au cœur de la zone d'emploi nancéienne et du département, le Grand Nancy est un pôle économique attractif. La présence d'activités à fort rayonnement comme le conseil et l'assistance aux entreprises, les activités financières, la recherche-développement et des activités de services à la population constitue un atout pour le développement du territoire. Face à la crise économique et financière, le Grand Nancy semble avoir mieux résisté. Cependant, les problématiques liées à l'accès et au maintien à l'emploi des actifs, notamment dans le contexte de vieillissement de la population et d'élévation des qualifications, s'accentuent. 5

6 le territoire & sa population

7 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY Le Grand Nancy au cœur du département Le Grand Nancy est un territoire dynamique et attractif de 20 communes et de près de habitants. Rayonnant sur le bassin d'emploi nancéien, il regroupe près de actifs résidents et attire quotidiennement de nombreux actifs des zones d'emploi voisines (Toul, Lunéville...). Plus d'un tiers des Meurthe-et-Mosellans habitent dans le Grand Nancy. Cependant, depuis 1999, le nombre de résidents stagne. Laxou Villers-lès-Nancy Maxéville Malzéville Seichamps Essey St-Max lès-nancy Pulnoy NANCY Vandœuvre lès-nancy Tomblaine Jarville Dommartemont Saulxures lès-nancy Art-sur Meurthe Heillecourt Laneuveville devant-nancy Houdemont Fléville devt-nancy Ludres Nombre d'habitants en (%) Variation moyenne annuelle de -1,0 à -0,5 de -0,5 à 0,0 de 0,0 à 0,9 de 0,9 à 2,0 Une question d âge «Dynamique démographique sur le bassin de vie nancéien et prospective », INSEE, ADUAN Selon cette récente étude, les projections de population au sein du Grand Nancy laissent entrevoir un vieillissement de la population au sein du Grand Nancy, en partie dû au solde naturel insuffisant pour compenser le solde migratoire négatif. Ainsi, sur la période , la hausse du nombre de seniors de 60 ans et plus est estimée à près de 28 % tandis que toutes les autres tranches d'âge suivent le mouvement inverse, avec par exemple une baisse estimée à 12 % du nombre de moins de 25 ans. RÉPARTITION DES HABITANTS AU SEIN DU GRAND NANCY ET VARIATION ANNUELLE MOYENNE DE LA POPULATION Source : INSEE, Recensement de la population (RP) 2007 Les actifs Le Grand Nancy compte près de actifs résidents (en emploi et au chômage), soit un peu plus de 65 % des résidents en âge de travailler. Par rapport à 1999, cela représente une hausse de 2 points, soit actifs supplémentaires. 58 % des personnes de 15 à 64 ans occupent un emploi, ce qui représente une part relativement faible d'actifs occupés. Au niveau régional, par exemple, plus de 62 % de la population en âge de travailler a un emploi. Ce mouvement s'accompagne par une amplification des migrations de la population, notamment des actifs ayant un emploi au désavantage du Grand Nancy. Entre 2001 et 2006, plus de actifs ayant un emploi ont quitté l'agglomération et moins de s'y sont installés. Ce sont majoritairement des cadres et des professions intermédiaires qui font le choix de partir. Quand il s'agit de migrations avec un changement d'emploi, les départs s'effectuent vers des régions à fort pouvoir attractif (Ile-de-France, Rhône Alpes, PACA). Ce phénomène reste cependant limité par le mouvement des étudiants qui sont nombreux à s'installer au sein du Grand Nancy pour se former ,5 7,7 57,8 29,9 7,9 62,1 28,7 8,3 63,1 Les prévisions demeurent pessimistes, puisqu'à l'horizon , selon l'étude, personnes âgées de 25 à 60 ans, dont une 20 majorité d'actifs, quitteraient l'agglomération alors que y % 0 Grand Nancy Lorraine France Inactifs Chômeurs Actifs occupés RÉPARTITION DE LA POPULATION EN ÂGE DE TRAVAILLER (15 À 64 ANS) PAR TYPE D'ACTIVITÉ Sources : INSEE, RP 2006 exploitation principale 7

8 DES JEUNES MAJORITAIREMENT INACTIFS Cette différence s'explique par une part plus importante de personnes inactives au sein du Grand Nancy, plus d'une personne sur trois est inactive. Avec l allongement de la durée des études et l attractivité du Grand Nancy auprès des étudiants, ce sont les jeunes de 15 à 24 ans qui sont davantage concernés par ce phénomène (67% des moins de 25 ans sont inactifs contre 56% en Lorraine). LA PLACE GRANDISSANTE DES SENIORS Quant aux seniors, ils ont une place importante sur le marché du travail au sein du Grand Nancy. Leur taux d'activité est beaucoup plus élevé qu'au niveau national ou régional. Ce sont d'ailleurs les actifs occupés de 55 à 59 ans qui ont connu la plus forte hausse de leurs effectifs, leur part au sein de la population active a augmenté de 3 points par rapport à Ainsi, les actifs tendent à rester plus longtemps sur le marché de l'emploi. LES PLUS DE 30 ANS DEVANCENT LES MOINS DE 50 ANS Le vieillissement de la population active est contrecarré par un taux de relève (nombre d'actifs de moins de 30 ans pour un actif de plus de 50 ans) supérieur au taux national. Le Grand Nancy compte ainsi plus de 11 actifs de moins de 30 ans pour 10 actifs de plus de 50 ans (alors qu au niveau national, ce rapport est de 9 pour 10). De plus, 24% des actifs occupés seraient susceptibles de prendre leur retraite dans les dix ans à venir (22% en Lorraine). Le Grand Nancy disposerait ainsi d'un potentiel de création d'emploi et de placement à l'emploi important. PYRAMIDE DES ÂGES DES ACTIFS DU GRAND NANCY Sources : INSEE, RP 2006 exploitation principale HOMMES 15 ans 17 ans 19 ans 21 ans 23 ans 25 ans 27 ans 29 ans 31 ans 33 ans 35 ans 37 ans 39 ans 41 ans 43 ans 45 ans 47 ans 49 ans 51 ans 53 ans 55 ans 57 ans 59 ans 61 ans 63 ans 65 ans ou plus FEMMES ,3% 15,4% 1,5% 44% Commerce 4,4% 1,4% 12,8% 8,2% Transport Activités financières Activités immobilières Services aux entreprises Services aux particuliers Education, santé, action sociale Administration RÉPARTITION DES EMPLOIS FÉMININS DANS LE SECTEUR TERTIAIRE Sources : INSEE, RP 2006 exploitation complémentaire ZOOM SUR LA CROISSANCE DE L ACTIVITÉ FÉMININE Le développement des activités tertiaires et la structure du tissu économique du territoire ont favorisé la féminisation de l'emploi. 49% des actifs sont des femmes. Le taux d'activité des femmes se rapproche désormais de celui des hommes (6 points d'écart entre les deux, 10 points en Lorraine). Les comportements des hommes et des femmes sur le marché du travail tendent donc à s'homogénéiser. Les femmes sont de plus en plus nombreuses à cumuler travail et famille, d'où la faible part des femmes au foyer (6,6 % parmi les femmes en âge de travailler contre 13 % en Lorraine). La féminisation du marché du travail rime également avec tertiarisation. 94 % des femmes actives travaillent dans le secteur tertiaire, en majorité dans le secteur non marchand, puisqu'elles sont 59 % à occuper un emploi dans le domaine de l'éducation, la santé, l'action sociale et l'administration. Les secteurs d'activités les plus féminisés figurent parmi les secteurs représentatifs du marché du travail du Grand Nancy, comme la santé, l'action sociale, l'éducation, l'administration, les activités financières. La tertiarisation de l'activité du Grand Nancy constitue un véritable tremplin pour l'insertion professionnelle des femmes. Le secteur des services personnels et domestiques a le plus fort taux de féminisation avec plus de 82 % des emplois occupés par des femmes. 8

9 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY L'élévation des qualifications s'est faite également au bénéfice des femmes. Dans le Grand Nancy, plus de 30 % d'entre elles sont diplômées du supérieur (Bac+2 et plus) contre seulement 18% en Lorraine. Cependant, des inégalités persistent, 27 % des hommes sont sans diplôme alors que les femmes sont 35 % à ne pas être diplômées. Une autre différenciation apparaît au désavantage des femmes, celle des formes d'emploi dites atypiques. D une part, elles sont plus souvent concernées par l emploi temporaire, CDD, contrats aidés et autres stages, que les hommes (15,2 % contre 13,6 %). D autre part, 76 % des salariés à temps partiel sont des femmes : aucune autre forme d'emploi n'est à ce point sexuée. PART DES EMPLOIS FÉMININS AU SEIN DES SECTEURS D'ACTIVITÉS LES PLUS FÉMINISÉS (PLUS 50 % D'EMPLOIS FÉMININS) Sources : INSEE, Emplois au lieu de travail, RP 2006 exploitation complémentaire SECTEURS D'ACTIVITÉS LES PLUS FÉMINISÉS EMPLOIS PART DES FEMMES (%) Services personnels et domestiques ,6 Santé, action sociale ,8 Habillement, cuir ,2 Commerce de détail, réparations ,1 Activités financières ,5 Activités associatives ,3 Éducation ,3 Administration publique ,8 Activités immobilières ,7 Pharmacie, parfumerie et entretien ,9 Ensemble des secteurs ,3 Déplacement de l'échelle des qualifications vers le haut Le développement de l'activité tertiaire du Grand Nancy s'accompagne d'un déplacement de l'échelle des qualifications vers le haut, de façon plus accentuée que dans le reste de la Lorraine et de la France. Ainsi, les personnes diplômées de l'enseignement supérieur (Bac +2 et plus) représentent 31,4 % de la population de plus de 15 ans. Au niveau régional, elles ne représentent que 18,9 %, et 22,2 % sur l'ensemble du territoire national. En parallèle, les catégories socioprofessionnelles des cadres supérieurs et des professions intermédiaires sont surreprésentées par rapport au reste de la région (50,5 % des actifs). Plus de 80 % d'entre eux travaillent dans le secteur tertiaire. Le départ des activités industrielles hors de l'agglomération explique la faible proportion d'ouvriers. Ils sont quasiment deux fois moins nombreux qu'au niveau régional. En plus de la présence d un tissu universitaire très développé, les dispositifs de formation continue comme la VAE participent de cette dynamique d élévation des niveaux de formation et de qualification des actifs. Depuis 2004, sur l'ensemble de la Lorraine, les demandes de VAE ont crû de 17 %, des demandes qui concernent en majorité des femmes (70 %). Cela s'explique par l exigence croissante de diplôme dans les secteurs du travail social, du tertiaire administratif, de la coiffure. POPULATION DE PLUS DE 15 ANS NON SCOLARISÉE PAR NIVEAU DE DIPLÔME Sources : INSEE, RP 2006 exploitation principale % % 0 31,8 39,9 39,0 Sans diplôme 21,6 28,5 23,8 15,2 13,8 15,0 France Lorraine Grand Nancy 14,1 9,9 10,7 17,4 7,9 11,5 CAP/BEP Bac Bac+2 Bac+3 et supérieur RÉPARTITION DE LA POPULATION ACTIVE PAR CATÉGORIES SOCIOPROFESSIONNELLES Sources : INSEE, RP 2006 exploitation complémentaire 0,1 1,3 Agriculteurs exploitants 4,1 Lorraine Grand Nancy 4,3 Artisans, commerçants, chefs d entreprise 21,5 10,5 Cadres et professions intellectuelles supérieures 29,0 22,7 Professions intermédiaires 29,4 Employés 31,1 15,9 Ouvriers 30,1 9

10 Les emplois atypiques se développent Le Grand Nancy compte près de actifs résidents ayant un emploi. Plus de 76% d'entre eux occupent un emploi à durée indéterminée, ce qui équivaut à la moyenne nationale. Au-delà de l'emploi stable à durée indéterminée, d'autres formes d'emploi se développent. Ces formes particulières d emploi contribuent à baisser le chômage, notamment celui des jeunes, mais ils participent également à l'accroissement de l'instabilité sur le marché du travail. EMPLOI PRÉCAIRE À DESTINATION DES JEUNES En 2006, 16 % des actifs ont un emploi dit atypique, qu'il s'agisse d'un emploi en contrat à durée déterminée ou d un contrat aidé, d une mission intérimaire, d un stage rémunéré, d un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. A titre de comparaison, ils sont 13,6 % en Lorraine. Les actifs de moins de 25 ans sont les premiers concernés par ces formes d emploi (50 % des moins de 25 ans sont en CDD, contrat aidé, en alternance et en intérim contre seulement 11 % des actifs âgés de plus de 25 ans). TEMPS PARTIEL FÉMININ En matière de durée hebdomadaire du travail, 19 % des actifs travaillent à temps partiel, proportion légèrement supérieure à la moyenne nationale (16,8 %). Le temps partiel concerne essentiellement les femmes. RÉPARTITION DES ACTIFS OCCUPÉS PAR TYPE DE CONTRAT DE TRAVAIL (EN %) Sources : INSEE, RP 2006 exploitation complémentaire 10,2% 1,6% 4,2% 7,6% 76,4% CDD Mission d'intérim Autres types d'emplois Non salariés CDI L importance du travail à temps partiel est à mettre en perspective avec la structure de l'emploi du Grand Nancy : les activités tertiaires comme le commerce, les services aux particuliers, l'éducation, la santé favorisent le développement du temps partiel, activités qui sont également parmi les plus féminisées. Toutefois, le travail à temps partiel peut résulter d'un choix du salarié afin de concilier vie professionnelle et personnelle, ou peut être subi pour le salarié souhaitant travailler davantage. L attractivité du territoire à travers les mobilités domicile-travail La zone de recrutement du Grand Nancy dépasse largement son périmètre. Quotidiennement, actifs viennent travailler au sein du Grand Nancy, dont actifs issus d'autres départements que la Meurthe-et-Moselle. Le flux des déplacements domicile- travail est important. Une large partie des flux d'entrants et de sortants s'effectue au sein de la zone d'emploi nancéienne, notamment avec les aires urbaines de proximités. Ainsi, le Grand Nancy attire plus de actifs, résidant dans les villes de Saint-Nicolas-de-Port, Neuves Maison, Toul, Champigneulles, Lunéville, Frouard, Pont-à-Mousson. MODES DE DÉPLACEMENT DES RÉSIDENTS ACTIFS TRAVAILLANT DANS LE GRAND NANCY Sources : INSEE, RP 2006 exploitation complémentaire 38,8% 44,2% 13,8% 3,2% Pas de transport Voiture Transports en commun 2 roues Quant aux modes de déplacement pour les actifs résidents, la voiture n'est pas le mode de transport dominant ; plus de la moitié d'entre eux utilisent les transports en commun ou se déplacent à pied pour se rendre à leur lieu de travail. 10

11 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY FLUX QUOTIDIEN DOMICILE-TRAVAIL DEPUIS OU VERS LE GRAND NANCY Source : INSEE, RP 2006 exploitations principale et complémentaire Nb de navettes Flux sortant/flux entrant 1 000/ / / / / / /1 600 Echange avec : Toul Champigneulles Lunéville Pont-à-Mousson Frouard Neuves-Maisons St-Nicolas-de-Port Pont-à- Mousson Custines Pompey Frouard Champigneulles NANCY Flux de proximité Flux sortants Flux entrants Toul Velaineen-Haye St-Nicolasde-Port Neuves- Maisons Lunéville Reste de la MEURTHE-ET-MOSELLE S E PAYS FRONTALIERS S 400 E 0 MEUSE S 500 E Metz Flux sortants Flux entrants Bar-le-Duc Pont-à- Mousson MOSELLE S E Emploi au lieu de travail pour 100 actifs résidents ayant un emploi de 41 à 73 de 73 à 104 de 104 à 136 de 136 à 168 de 138 à 200 Reste de la FRANCE S E 700 Toul Lunéville REGIONS LIMITROPHES S 700 E 600 Épinal VOSGES S E

12 le tissu économique local

13 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY Pôle tertiaire du département L activité économique du Grand Nancy est fortement tournée vers le tertiaire, secteur qui concentre 87 % des emplois. Les services aux entreprises et aux particuliers regroupent emplois, soit plus d un emploi sur cinq. Ce secteur, en pleine expansion, totalise plus de 60 % des créations d'entreprises en Son essor a été encouragé par l'externalisation croissante des activités des entreprises et le développement de mesures gouvernementales en direction des services à la personne. Il reste toutefois devancé par le secteur tertiaire non marchand qui représente plus de 42 % des emplois. En tête de ces activités, la santé et l'action sociale concentrant emplois, avec notamment le Centre Hospitalier Universitaire, premier employeur public au niveau régional. L'éducation et l'administration jouent également un rôle important en totalisant emplois, dont la majorité sont des emplois publics. La surreprésentation de l emploi public, grâce notamment à la présence des principaux centres hospitaliers, administratifs, d enseignement supérieur et de recherche du département, constitue une vraie spécificité locale (un emploi salarié sur trois est un emploi public contre un emploi sur cinq en France). D'autres activités concernent moins de personnels mais constituent les spécificités du territoire, comme la recherche et le développement, les activités financières, EMPLOIS PAR TYPE D'ACTIVITÉ DANS LE GRAND NANCY Source : INSEE Recensement de la population 2006, exploitation complémentaire IAA 1,2% Construction 5% Industrie 8% hors IAA 6,7% emplois Transports 4,0% Hôtels et restaurants 3,6% emplois Services aux particuliers 6,9% emplois immobilier 1,3% emplois Services op. 5,7% emplois emplois emplois 3,4% Commerce de gros Commerce 12,7% Conseil et ass. 4,9% Services aux entreprises 14,9% emplois emplois Activités tertiaires 87 % emplois Activités financières 4,3% les activités de conseils et d'assistance ainsi que les activités culturelles et sportives emplois emplois emplois 7,7% Commerce de détail La dynamique économique du Grand Nancy est soutenue par la présence d'infrastructures de pointe avec, entre autre, le TGV Est, le projet Artem, le Technopôle de Brabois emplois Santé, action sociale 18,7% Administration 13,6% emplois emplois Education 10,3% LA SPÉCIFICITÉ DES EMPLOIS AU SEIN DU GRAND NANCY Source : INSEE RP 2006, exploitation complémentaire 4 spécificité Recherche et développement Activités récréatives, culturelles, sportives IAA Hôtels et restaurants Industries hors IAA Activités financières Conseils et assistance Services op. Construction Commerce de détail Education Administration publique Santé, action sociale poids dans l'emploi total (%) 13

14 L emploi salarié privé Depuis 2000, l'emploi salarié privé enregistre une hausse de ses effectifs de +3,4 %. Cette hausse est soutenue par le développement du salariat féminin (+7,7 % en 8 ans). En effet, près d'un salarié sur deux est une femme. Le ralentissement de l'activité salariale entre 2003 et 2005, avec une diminution moyenne de près de -2 % de l'ensemble des effectifs salariés, se répercute essentiellement au niveau de l'emploi salarié des hommes. Ils sont globalement plus affectés par les variations de l'emploi salarié, notamment avec la réduction des effectifs salariés dans l'industrie, secteur à dominance masculine (plus de 80 % des effectifs). ÉVOLUTION DE L'EMPLOI SALARIÉ PRIVÉ (INDICE DE BASE 100 EN 2000) Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Unistatis, décembre Hommes Femmes 95 ÉVOLUTION DE L'EMPLOI SALARIÉ PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ (INDICE DE BASE 100 EN 2004) Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Unistatis, décembre Commerce Construction Activités financières Enseignement, santé humaine et action sociale Soutien aux entreprises Transport et entreposage Six grands secteurs de l'emploi salarié privé connaissent une hausse de leurs effectifs en 5 ans. Les activités de transport et de construction ont les évolutions les plus marquées avec, respectivement, une hausse de +21 % et +14 % de leurs effectifs. Le secteur du commerce ainsi que les secteurs de l'enseignement, de la santé et l'action sociale enregistrent également une hausse de leurs effectifs. La même année, les activités financières et les activités de soutien aux entreprises ont un mouvement inverse, tout en conservant une tendance globale à la croissance de leurs effectifs avec respectivement une hausse de + 4 % et +5 % en 5 ans. Évolution des établissements salariés En cinq ans, le nombre d'établissements du secteur privé liés aux activités financières a considérablement progressé (+21,8%). D autres secteurs suivent cette tendance à la hausse entre 2004 et 2008 : la construction, ainsi que le secteur du commerce, du transport, de l'hébergement et de la restauration avec respectivement +8 % et +7 % d'établissements supplémentaires. Le secteur de l'industrie et de l'énergie progresse sous l'impulsion des activités liées à l'énergie, (production et distribution d'eau, de gaz, d'électricité, gestion des déchets..) dont le nombre d'établissements est en hausse de +16 %. ÉVOLUTION DES ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR D ACTIVITÉ (INDICE DE BASE 100 EN 2004) Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Unistatis, décembre Industrie et énergie Construction Commerce, transports, hébergement et restauration Information et communication Activités financières Activités immobilières Soutien aux entreprises Administration, enseignement, santé et action sociale Autres activités de services 14

15 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY Un tournant en 2008? Suite à la crise financière, le tissu économique a perdu de son dynamisme. Entre 2007 et 2008, le nombre d'établissements privés présents dans le Grand Nancy, tout comme les effectifs salariés, a chuté, avec la disparition nette moyenne de 777 emplois et de 10 établissements. ÉVOLUTION DES ÉTABLISSEMENTS ET DES EFFECTIFS SALARIÉS DU SECTEUR PRIVÉ ENTRE 2007 ET 2008 Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Unistatis, décembre 2008 SECTEURS D'ACTIVITÉS ÉTABLISSEMENTS EFFECTIFS SALARIÉS Commerce de gros et de détail, transports, hébergement et restauration dont transport et entreposage Adm. publique, enseignement, santé humaine et action sociale 1 91 Information et communication 4 14 Autres activités de services Activités financières et d'assurance Activités immobilières 3-84 Construction Industries Soutien aux entreprises dont activités de nettoyage Ensemble des secteurs BAISSE D'ACTIVITÉ DANS L'INDUSTRIE, LA CONSTRUCTION, LE SOUTIEN AUX ENTREPRISES L'industrie et la construction sont fortement affectées par cette baisse d'activité, elles perdent chacune 10 à 13 établissements et plus d'une centaine d'emplois. Les activités de soutien aux entreprises reste le secteur le plus affecté (-658 emplois), en particulier les activités de nettoyage, activité à dominante féminine (76% des salariés sont des femmes). Les activités immobilières et le secteur de l'hôtellerie et de la restauration suivent le même mouvement, avec une baisse de 80 emplois pour chacun de ces secteurs. En revanche, des secteurs comme le commerce, le transport, l enseignement et l action sociale apparaissent moins affectés par la crise et continuent à créer des emplois. ZOOM SUR L ARTISANAT En 2009, le Grand Nancy compte près de entreprises artisanales inscrites au Répertoire des métiers, soit environ un tiers des entreprises artisanales du département. Ce sont surtout des établissements de petite taille, totalisant moins de trois salariés. 39 % n'emploient d'ailleurs pas de salariés. Deux secteurs regroupent respectivement 35 % et 33 % des entreprises artisanales, les activités du bâtiment et des services. Les chefs d'entreprises artisanales sont majoritairement des hommes, les effectifs féminins ne dépassant pas les 20 %. L'effet d'âge intervient également, une minorité d'artisans dirigeants ont moins de 26 ans ou plus de 55 ans, l'âge moyen avoisinant les 44 ans. L artisanat, comme d autres activités, se retrouve affecté par la crise économique actuelle surtout en termes de débouchés de leurs activités et de leur clientèle. Très peu d'employeurs envisagent un projet de recrutement dans l'année à venir ou même l'accueil d une personne en stage dans leur entreprise. Malgré tout, ils restent optimistes quant au devenir de leur activité. C'est d'ailleurs un secteur en expansion, avec 470 nouveaux projets de création accompagnés en 2009 par la Chambre de Métiers et de l'artisanat. La majorité des projets relève des activités de services et du bâtiment, avec des porteurs de projet relativement jeunes (60 % d'entre eux ont moins de 35 ans). (Source : Chambre des métiers et de l'artisanat, Enquête 2009 Actualités et perspectives des artisans de Meurthe-et-Moselle) 15

16 le marché du travail photo Francis Beurrier

17 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY Les recrutements impactés par la crise économique En 2009, Pôle emploi a recueilli sur le Grand Nancy près de offres d'emploi, soit 58 % des offres d'emploi du département. Par rapport à l'an passé, le nombre d'offres d'emploi a chuté de 19 %. Le contexte de crise économique explique pour partie ce repli des recrutements. Au niveau régional, on observe quasiment le même mouvement avec près de 20 % d'offres en moins entre 2008 et Parmi les contrats de travail proposés, les offres d'emploi à durée déterminée occupent une part importante, plus d'une offre sur deux. Il s'agit essentiellement de contrats de moins d'un an. Cependant, au regard des données régionales, la part des offres d'emploi en CDI est plus importante dans le Grand Nancy. 33 % des offres du Grand Nancy portent sur un contrat à durée indéterminée, le même type d'offres ne représente que 28 % des offres en Lorraine. Seules les offres d'emploi d'intérim et en CDD de 4 à 12 mois ont augmenté depuis 2008, avec 20% d'offres supplémentaires. OFFRES D'EMPLOI PAR TYPE DE CONTRAT Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Pôle emploi, Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville, ,5% 5,0% 49,1% 13,2% CDI CDD de plus de 12 mois CDD de 12 mois ou moins Missions d'intérim Si bien que la part des offres d'emploi en intérim passe de 9 % à 13 % des offres recueillies en 1 an alors que la part des offres d'emploi en contrat à durée indéterminée régresse de 2 points. Le soutien aux entreprises, premier pourvoyeur d offres d emploi OFFRES D'EMPLOI PAR SECTEURS D'ACTIVITÉ Source : OREFQ, Tableau de bord territorial, Pôle emploi, Ministère du travail, des relations sociales, de la famille, de la solidarité et de la ville, 2009 Soutien aux entreprises Santé humaine et action sociale Administration publique Autres activités de services Enseignement Hébergement et restauration Commerce Industrie Construction Energie Activités financières Transports Information et communication Activités immobilières En 2009, plus d'une offre sur deux concerne les services aux entreprises (près de offres) et les activités non marchandes (près de offres). Les offres d'emplois liées aux activités de soutien aux entreprises portent essentiellement sur des emplois non durables (67,6 % des offres), dont la durée du contrat de travail est inférieure à six mois. Cependant, ce secteur regroupe des activités hétérogènes, dont certaines s'avèrent être des activités porteuses d'emplois durables, telles que les activités juridiques, comptables, de gestion, d'architecture, qui regroupent plus de 80 % d'offres en emplois durables. Le secteur des services collectifs, sociaux et personnels, avec près de offres, enregistre également un nombre important d'offres d'emploi, dont la majorité porte sur des missions d'intérim. Quant aux secteurs de la santé, de l action sociale et de l administration, ils regroupent près d une offre sur quatre dont 55 % portant sur des emplois durables. Offres durables Offres non durables Missions d'intérim 17

18 TENSIONS SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL Certains domaines professionnels, voire certains métiers, peinent à recruter, les offres d emploi ne trouvant pas preneurs. Les causes de tensions sont multiples : - inadéquation entre les profils requis et ceux des personnes en recherche d emploi ; - pénurie de qualification ; - manque d attractivité plus ou moins marqué de certains métiers du fait des conditions de travail, de rémunérations, de perspectives d évolutions offertes. LES MÉTIERS D'AIDES À DOMICILE ET D'OUVRIERS DE L'ASSAINISSEMENT PEINENT À RECRUTER? Ainsi, les activités de services à la personne et aux collectivités connaissent une recrudescence des demandes d'emploi alors même que l'an passé, ce domaine était en tension. Cependant, deux professions, ouvrier de l assainissement et aide à domicile, qui font pourtant partie des professions regroupant la part la plus importante de demande d'emploi, rencontrent des difficultés de recrutement. Les offres d'emploi des ouvriers de l'assainissement semblent avoir des difficultés à trouver des candidats, avec un taux de tension de 0,7. Les conditions de travail peuvent expliquer le faible attrait des demandeurs d'emploi pour cette profession, notamment la part importante d'offres non durables proposées (49 % des offres portent sur des missions d'intérim). Dans le cadre du recrutement des aides à domicile et des aides ménagères, 61 % des offres portent sur des emplois durables. Malgré tout, le taux de tension est important (0,9). Les difficultés de recrutement, qui semblent apparaître dans cette profession, mériteraient d'être mieux connues, notamment en termes de pratiques de recrutement, d'autant que cette profession constitue un potentiel de création d'emploi, avec les besoins croissants liés au vieillissement de la population. TAUX DE TENSION ET OFFRES D EMPLOI «DURABLES» DES 10 PREMIÈRES FAMILLES PROFESSIONNELLES Sources : Pôle emploi, Tableau de bord territorial OREFQ Lorraine, DARES FAP-2003 Part moyenne des OE durables 100,0 90,0 80,0 70,0 60,0 51,5 40,0 30,0 20,0 10,0 0,0 + + OE durables Tension 0,0 Vendeurs d'articles de sport Ouvriers non qualifiés du BTP OE durables Tension 0,1 0,2 Agents d'entretien Artistes Les domaines professionnels en tension correspondent aux domaines professionnels rencontrant des difficultés de recrutement de part le faible nombre de demandes d'emploi au regard du nombre d offres. Dans ce cas, le taux de tension (rapport entre le flux d'offres d'emploi et de demandes d'emploi enregistrées sur une même période) est supérieur à 0,75. Champ : offres d emploi récoltées par Pôle emploi en 2009, données brutes ; demandes d emploi enregistrées en Hausse du chômage Assistants maternels Secrétaires Agents administratifs Ouvriers qualifiés de la manutention Le taux de chômage de la zone d'emploi de Nancy s'élève à 9 % au quatrième trimestre 2009, un des taux les plus élevés depuis ces cinq dernières années. Il s'inscrit dans la tendance à la hausse du chômage depuis le début de l'année Ainsi, en un an, le taux de chômage a progressé de 1,7 point. Le Grand Nancy subit les effets de la crise mais il demeure relativement protégé au regard de la moyenne régionale (10,3 %) et nationale (9,6 %). TAUX DE CHÔMAGE LOCALISÉ PAR ZONE D'EMPLOI Sources : INSEE, Données CVS, Données trimestrielles de 2005 à 2009 Ouvriers de l'assainissement + + OE durables + + Tension Aide à domicile OE durables + + Tension 0,5 0,3 0,4 Taux de tension 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 moyen 10,6 10,6 Lunéville Nancy 8,6 8,0 8,0 9,0 8,8 Toul 6,8 6,1 05-T1 05-T2 05-T3 05-T4 06-T1 06-T2 06-T3 06-T4 07-T1 07-T2 07-T3 07-T4 08-T1 08-T2 08-T3 08-T4 09-T1 09-T2 09-T3 09-T4 18

19 DIAGNOSTIC TERRITORIAL 10 \\ MAISON DE L EMPLOI DU GRAND NANCY ÉVOLUTION DE LA DEMANDE D EMPLOI Toutes les catégories de demandeurs d'emploi connaissent une hausse depuis La hausse de la seule catégorie A s élève à près de 19 %, pour s établir fin 2009 à environ demandeurs d emploi. Cette récente augmentation bouleverse la tendance à la diminution du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A et B amorcée depuis Cependant, le nombre de demandeurs d'emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi n'a cessé de croître en 5 ans. ÉVOLUTION DU NOMBRE DE DEMANDEURS D EMPLOI SELON LEUR CATÉGORIE Champ : Demandeurs d emploi inscrits en fin de mois, données brutes au Source : OREFQ, tableau de bord territorial, Pôle emploi, INSEE RP 2006, exploitation principale Catégorie A Catégorie B PAR SEXE Les femmes, plus nombreuses sur le marché du travail au sein du Grand Nancy, souffrent davantage des conséquences de la crise économique que dans le reste de la France ou de la Lorraine. Ainsi, la demande d'emploi des femmes (cat. A) a augmenté de façon considérable au niveau du Grand Nancy, avec une évolution annuelle de 17 %, seulement 13,6 % en France et en Lorraine. La demande d emploi masculine croît de près de 20 % entre 2008 et Catégorie C Catégorie D Catégorie E PAR TRANCHE D ÂGE La mauvaise conjoncture de 2009 n épargne aucune tranche d âge. Les seniors sont les plus sensibles à la hausse des demandes d'emploi avec une évolution de 24 % en un an en cat. A. Les moins de 25 ans ne sont pas pour autant épargnés, avec une hausse annuelle pour la catégorie A de 19 %. PAR DURÉE D INSCRIPTION Ce sont les demandeurs d'emploi de longue durée (inscrits à Pôle emploi depuis plus d un an) qui subissent davantage les conséquences de la crise avec une évolution annuelle en 2009 de +31 % (cat. A). Le territoire du Grand Nancy semble relativement protégé par rapport à la récente dégradation du marché du travail. Au niveau régional par exemple, la croissance annuelle des demandeurs d'emploi inscrits depuis plus d'un an atteint 47 %. PAR NIVEAU DE FORMATION Entre 2008 et 2009, la demande d'emploi des plus diplômés au sein du Grand Nancy enregistre une augmentation préoccupante (en catégorie A, +22,5 % pour les personnes possédant le baccalauréat et +20,3 % pour les diplômés du supérieur). PROFIL DES DEMANDEURS D'EMPLOI DEMANDEURS D EMPLOI ACTIFS Ensemble Hommes 58,6 % 50,7 % Femmes 41,4 % 49,3 % Demandeurs d'emploi de longue durée 26,1 % - Moins de 25 ans 20,1 % 14,7 % ans 66,7 % 62,4 % 50 ans et plus 13,3 % 22,9 % Niveaux I,II et III 16,5 % 36,3 % Niveau IV 19,9 % 16,3 % Niveau V 35,9 % 22,8 % Niveaux Vbis et VI 16,2 % 24,6 % STRUCTURE DE LA DEMANDE D'EMPLOI EN FIN DE MOIS (CAT. A) ET DE LA POPULATION ACTIVE DU GRAND NANCY Champ : Demandeurs d emploi de catégorie A inscrits à Pôle emploi au , données brutes. Actifs âgés de 15 à 64 ans. Source : OREFQ, tableau de bord territorial, Pôle emploi, INSEE RP 2006, exploitation principale DEMANDE D'EMPLOI MAJORITAIREMENT MASCULINE De façon plus accentuée qu'au sein de la population active, on observe une surreprésentation des hommes au sein des demandeurs d'emploi. Seuls 41,4% de demandeurs d emploi sont des femmes. Cet écart entre les sexes est spécifique au Grand Nancy. Il est moins visible au niveau régional où 46 % des demandeurs sont des femmes et au niveau national où elles sont quasiment aussi nombreuses que les hommes, 49 %. DEMANDE D'EMPLOI CONCENTRÉE SUR LA TRANCHE D'ÂGE MÉDIANE 67 % des demandeurs d emploi ont entre 25 et 49 ans. Cette concentration autour de la tranche d âge médiane est soutenue par la faible part des demandeurs d emploi de 50 ans et plus. Ils représentent 13 % de la demande d emploi du Grand Nancy contre quasiment 16 % au niveau national et régional. 19

20 DURCISSEMENT DU CHÔMAGE DE LONGUE DURÉE Plus d'un demandeur d emploi sur quatre est inscrit au chômage depuis plus d'un an. La durée moyenne des périodes de chômage est d'ailleurs légèrement plus importante que la moyenne régionale, 320 jours pour les demandeurs d emploi du Grand Nancy, 311 en Lorraine. Parmi les demandeurs d'emploi de longue durée, 19,2 % sont au chômage depuis une période équivalente, voire supérieure à 3 ans. A titre de comparaison, ils sont 15,8 % en Lorraine. Pour ces demandeurs, les difficultés de retour à l'emploi augmentent avec l'allongement des périodes de chômage. Elles sont accentuées par l'effet de l'âge, ainsi 40 % des demandeurs d'emploi de très longue durée (3 ans et plus) ont plus de 50 ans. DEMANDE D EMPLOI FAIBLEMENT QUALIFIÉE La moitié des demandeurs d'emploi sont peu, voire pas qualifiés. Un demandeur d emploi sur deux a un niveau de formation équivalent au CAP / BEP ou inférieur (et 2 demandeurs d emploi sur 3 en Lorraine). DOUBLEMENT DES ENTRÉES AU CHÔMAGE POUR CAUSE DE LICENCIEMENT ÉCONOMIQUE Tous les motifs d'inscription ne sont pas connus. Cependant, parmi les motifs renseignés, les fins de contrats restent le principal motif. Les demandeurs d'emploi dans ce cas sont d'ailleurs plus nombreux que l'an passé avec une hausse de 13 % des inscriptions pour cause de fin de contrat. Au-delà des fins de contrats, les causes d'entrée au chômage pour licenciement économique ont quasiment doublé. D'ailleurs, parmi tous les motifs d'entrée au chômage connus, le licenciement vient en seconde position. CUMUL DES STATUTS DE SALARIÉS ET DE DEMANDEURS D'EMPLOI Les demandeurs d'emploi exerçant une activité et souhaitant en changer sont de plus en plus nombreux. Cela traduit une instabilité du marché du travail qui pousse au cumul de plus en plus fréquent des statuts de salariés et de demandeurs d'emploi. Ainsi, en 5 ans, on observe une hausse de 25 % des demandeurs d'emploi dans la catégorie C et une hausse de 7 % dans la catégorie B. Parmi les demandeurs d'emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi, 29 % d'entre eux exercent une activité, que ce soit réduite ou longue. A titre de comparaison, ils sont moins nombreux en Lorraine, seulement 26 % des demandeurs d'emploi. Ce sont d'ailleurs les femmes qui sont majoritaires dans ces catégories. Plus d'un demandeur sur deux de catégorie B et C est une femme, alors qu'elles ne sont que 41 % dans la catégorie A. LES MÉTIERS RECHERCHÉS PAR LES DEMANDEURS D EMPLOI LES 10 PREMIÈRES FAMILLES PROFESSIONNELLES DES DEMANDES D EMPLOI DU GRAND NANCY Champ : Demande d emploi toutes catégories confondues au 31 décembre 2009 Sources : Pôle emploi, Tableau de bord territorial OREFQ Lorraine, DARES FAP-2003 Effectif total Demandeurs d'emploi Femmes - 26 ans (en %) Niveau Vbis en fin de mois longue durée (en %) (en %) et VI (en %) Secrétaires ,7 96,5 21,8 1,6 Agents administratifs divers ,2 67,2 21,8 7 Ouvriers de l'assainissement et du traitement des déchets ,2 72,3 11,3 56,2 Assistants maternels ,8 98,8 19,7 19,3 Aides à domicile ,7 93,3 18,8 26,3 Vendeurs d'articles de sport, de loisirs et d équipement de la personne , ,3 8,2 Ouvriers qualifiés du magasinage et de la manutention ,6 23,5 19,7 Agents d'entretien d'établissements collectifs ,7 87,3 33,2 25,8 Artistes ,1 30,1 9 6,2 Ouvriers non qualifiés du BTP ,7-23,9 41,5 Ensemble des demandeurs d'emploi ,8 44,5 24,2 14 Les dix premiers métiers regroupent 28% des demandes d'emploi du territoire. Les métiers liés aux services à la personne et à la collectivité ainsi que les métiers liés au soutien aux entreprises sont largement sollicités par les demandeurs d'emploi avec notamment les professions d'assistants maternels, d'aides à domicile et d'aides ménagères ou encore d'agents d'entretien pour lesquelles la quasi totalité des demandes d'emploi est féminine. Au niveau départemental, voire régional, les professions les plus sollicitées par les demandeurs d'emploi sont quasiment identiques à celles du Grand Nancy. Cependant, la demande d'emploi importante dans la profession d'artiste est spécifique au Grand Nancy. Cette profession est marquée par une forte instabilité liée à la précarité des statuts, et par un chômage de longue durée qui concerne plus de 66 % des demandeurs d'emploi, bien qu'il s'agisse de personnes en majorité qualifiées. 20

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Diagnostic territorial MD3E

Diagnostic territorial MD3E Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les 15-29 ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

construction État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip

construction État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip État des lieux du secteur Construction version n 1 - juin 2011 emploi formation insertion Franche-Comté 1 - juin 2011 - Efigip Composition du secteur Du fait du changement de la nomenclature d'activités,

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE?

LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE? N U M É R O 2 0 études LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE? O C T O B R E 2 0 1 2 L'OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier

Règle du CIF. Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Cette formation vous permet. Conditions pour en bénéficier Qu'est-ce que le Congé Individuel de Formation (CIF)? Règle du CIF C'est un droit d'absence de l'entreprise, financé par le Fongecif, accordé sous certaines conditions, vous permettant de suivre la formation

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie

Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie n 71 mars 2013 ISSN 1967-6158 Un meilleur niveau de réponse à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés dans l'industrie emploi formation insertion Franche-Comté Fin 2010, près de 5 000 salariés

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Nord - Pas-de-Calais

Nord - Pas-de-Calais Avant-propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2011 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2010, soit d une

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION

DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION DIAGNOSTIC TERRITORIAL POUR L EMPLOI ET LA FORMATION PAYS D ANCENIS - 29 Ce diagnostic territorial pour l emploi et la formation vise à construire une vision partagée actualisée du Pays d'ancenis. Dans

Plus en détail

Les indicateurs RH et d'activité

Les indicateurs RH et d'activité Les indicateurs RH et d'activité Boîte à outils Les indicateurs RH et tableaux de bord d'activité Pourquoi travailler sur les indicateurs? Mieux suivre et anticiper la situation sociale de votre structure

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes

Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Les Très Petites Entreprises du secteur Construction en Rhône-Alpes Un tissu d entreprises en mutation Edition 2012 Septembre 2012 1 SOMMAIRE I. Caractéristiques des Très Petites Entreprises du BTP en

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE...

Plus en détail

Tableau de bord NATIONAL N 50

Tableau de bord NATIONAL N 50 Tableau de bord ATIOAL 50 LES CHIFFRES DE L'EMPLOI ET DU CHÔMAGE DES PERSOES HADICAPÉES BILA À FI MARS 2015 ATIOAL - DOÉES : JAVIER À DÉCEMBRE 2014 Chiffres clés & synthèse Sommaire... Chiffres clés et

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme IREDU-CNRS Ministère de la Culture et de la Communication Délégation aux Arts plastiques Magali Danner Gilles Galodé L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme Enquête

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

L emploi des seniors

L emploi des seniors L emploi des seniors dans la branche des laboratoires de biologie médicale Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2012-T1 2012-T2 2012-T3 2012-T4 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 Quelles perspectives d'emploi pour

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 LA PROFESSION D AIDE-SOIGNANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil Sommaire Introduction... 3 1. Evolution du nombre de travailleurs à temps partiel volontaire au chômage selon le sexe... 5. Evolution

Plus en détail

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012

Dares Analyses. Emploi, chômage, population active : bilan de l année 2012 Dares Analyses juin 2013 N 037 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Emploi, chômage, population active : bilan de l année Avec la contraction de l

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi?

Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? Emploi 3 Comment les entreprises anticipent-elles le vieillissement de l emploi? François Brunet* Inévitablement les générations nombreuses du baby-boom nées entre 1946 et 1973 s approchent de l âge légal

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine

ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine ZOOM SUBANOR 2008-3 Situation des bacheliers professionnels 30 mois après le baccalauréat selon le domaine académie Rouen MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM)

Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Promotion / Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Systèmes Industriels Automatisés et Maintenance (SIAM) Objectif de cette licence professionnelle : Le but de la formation est de fournir

Plus en détail

PARTIE 1. Typologie des entreprises... p. 8. PARTIE 2. Typologie des salariés... p. 15 SOMMAIRE

PARTIE 1. Typologie des entreprises... p. 8. PARTIE 2. Typologie des salariés... p. 15 SOMMAIRE Etude d attractivité du canton des Sables d Olonne SOMMAIRE Introduction... p. 5 PARTIE 1. Typologie des entreprises... p. 8 1.1 Fonction des interlocuteurs rencontrés... p. 8 1.2 Répartition des entreprises

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E

Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Commission départementale de financement de l économie C.D.F.E Préfecture de Vaucluse 6 février 2015 L ordre du jour Eléments de la conjoncture PACA Analyse de la situation économique en Vaucluse Présentation

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*?

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*? Le, locomotive de la région ALCA*? * Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine Sources : Insee Pôle emploi-dares (STMT) Urssaf-Acoss A l échelle de la France métropolitaine, la region ALCA représente : 10,6

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail