Informatisation du circuit du médicament. Centre Hospitalier de Blois.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informatisation du circuit du médicament. Centre Hospitalier de Blois."

Transcription

1 Informatisation du circuit du médicament. Centre Hospitalier de Blois. ANAP Accompagnement des projets Hôpital /12/ Journée nationale de bilan Mathilde Emonet - Pharmacien PH :

2 Données chiffrées MCO SSR-MPR Psychiatrie USLD EHPAD TOTAL Nombre de lits informatisés Nombre de lits Au total % Phase pilote novembre octobre 2009 Octobre 2009 décembre 2010 = 47% lits Objectif = 100 % lits à la fin 2011

3 SIH / Unités de soins PACS CYBERLAB Dossier patient CHB CHIMIO TRACE LINE DOSSIER PAPIER PHARMA

4 SIH / Unités de soins CYBERLAB PACS Dossier patient CHB CHIMIO TRACE LINE DOSSIER PAPIER PHARMA

5 SIH / Unités de soins CYBERLAB PACS Dossier patient CHB TRACE LINE DOSSIER PAPIER PHARMA

6 Unités de soins Modèle MCO- Psychiatries ( 295 lits) CHIMIO PHARMA Prescription Validation des administrations Chariots d'administration avec 1 tiroir par patient Préparation par les IDE des services Dotation pour Besoins courants Gestion des commandes et du rangement par les IDE Délivrance GLOBALE

7 Unités de soins Modèle MPR-SSR-USLD-EHPAD- Psychiatries (329 lits) Prescription Validation des administrations Modèle MPR-SSR-USLD- EHPAD-Psychiatries : Dotation pour besoins urgents Gestion commande et rangement par les préparateurs Délivrance nominative au traitement 254 lits Délivrance nominative re-globalisée 75 lits

8 Pharmacie CHIMIO Dossier patient CHB Commande Globale Unités de soins + Traçabilité hors GHS / MDS CUEILLETTE Gestion des stocks Stockage aléatoire Flux «échange» unités de soins / PUI Flux «gestions des stocks» HEXAGONE Gestion des stocks Commande Réception Liquidation

9 Pharmacie Dossier patient CHB CHIMIO CUEILLETTE Stockage aléatoire Gestion des stocks Commande Réception HEXAGONE Liquidation

10 Pharmacie Dossier patient CHB CHIMIO CUEILLETTE Stockage aléatoire Gestion des stocks Commande Réception HEXAGONE Liquidation

11 BUG Veille interne Réactivité éditeur NON REGRESSION Mots clés Pilotage COMEDIMS Directoire CME CGPRV Comité Qualité Paramétrage Initial et continu Groupe de pilotage pluridisciplinaire Formation initiale Interface HUMAIN Adaptabilité Assistance des utilisateurs Validation pharmaceutique Quoi Comment Quels moyens Pourquoi Formation continue

12 Pilotage Directoire CME COMEDIMS Qualité Responsabilité et pilotage «dilué». Attente: Arrêté relatif au Management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse.

13 Formation continue Assistance des utilisateurs Formation initiale Formation initiale: 3h/IDE - 2h/ Médecin Lors des déploiements et lors des sessions de formation périodiques: (nouveaux internes 2 fois par an nouvelles IDE diplômées 1 fois par an) Pour 635 lits, 182 heures / 402 professionnels Formation continue: Information «bug» par mail Site intranet avec modes opératoires les plus utilisés Journées plénières (2/an) : les nouveautés + Q / réponses Assistance: 8h/18h en semaine = Pharmacien PH...(5 appels / jour nécessitant un travail de 10 sec à...) 24/24? Autonomisation des professionnels, référents internes par service Procédures dégradées accessibles sur le site intranet

14 BUG Mots clés Responsabilité des clients / changement de version Tests chronophages, exhaustivité IMPOSSIBLE Conséquences graves En 2 ans, 2 versions (sur 8 chargées) avec BUG majeur Chaque version a été chargée pour corriger un BUG de la version précédente (4 versions par an) 3 évènements indésirables médicamenteux déclarés (!!!) directement imputables au logiciel avec des conséquences graves pour le patient RAPPEL : INFORMATISATION = SECURISATION!!!!! Test de non régression Hot-line éditeur «impuissante» Spécificité des paramétrages de chaque établissement rend la HOT LINE impuissante Télémaintenance avec développeur et formateur systématiquement nécessaire: délai...

15 Validation pharmaceutique Quoi Comment Quels moyens Pourquoi Bouchand F et al. Interventions pharmaceutiques avant et après informatisation de la prescription dans un service de médecine interne. Presse Med. 2007; 36: p Koppel R et al. Role of computerized physician order entry systems in facilitating medication errors. JAMA. 2005; 293: p Les nouvelles erreurs : fautes de frappes, erreurs d'utilisation... (cf chapitre «formation» Faire progresser les outils pour éviter les interventions sans valeur ajoutée pharmaceutique. Le «Règlementaire» est il le «Nécessaire» Promouvoir une démarche standardisée ou adaptée et concertée selon la typologie des services et les compétences?

16 Malgré cela... Compétences Sourire Disponibilité Collaboration Engagement Réactivité

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé Enquête A.R.H 2004 1 Circuit du médicament MÉDECIN Prescription de médicaments PHARMACIEN Dispensation de médicaments PATIENT Administration de médicaments

Plus en détail

Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose!

Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose! Circuit du MédicamentM Pour l informatiser sans tourner en rond une gestion de projet dynamique s impose! Christine DECHAMP, Pharmacien CHU NICE - 13 NOVEMBRE 2014 L informatisation du circuit du médicament

Plus en détail

Mise en place de la conciliation médicamenteuse

Mise en place de la conciliation médicamenteuse Sécuriser la prise en charge médicamenteuse du patient tout au long du parcours de Soins : Mise en place de la conciliation médicamenteuse Partage d expérience : DESUQUOIS Anne Charlotte Pharmacien CH

Plus en détail

DISPENSATION NOMINATIVE AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB. Présentation du Centre Régional de Gériatrie

DISPENSATION NOMINATIVE AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB. Présentation du Centre Régional de Gériatrie AU CENTRE REGIONAL DE GERIATRIE DE CHANTEPIE Agnès KOLB Présentation du Centre Régional de Gériatrie 427 lits Soins de Suite : 47 lits MPR : 80 lits Soins Palliatifs : 6 lits USLD : 60 lits Dispensation

Plus en détail

Comité des Médicaments et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS) Commission Médicale d Etablissement (CME)

Comité des Médicaments et des Dispositifs Médicaux Stériles (COMEDIMS) Commission Médicale d Etablissement (CME) Référence : PR/PHA/002-B Page :Page 1 sur 6 Objet : Assurer la permanence du service pharmaceutique 24h/24. Mots clés : Produits pharmaceutiques / Urgence / Modifications : De nouvelles dispositions ont

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DE L HÔPITAL GÉRONTOLOGIQUE ET MÉDICO-SOCIAL DE PLAISIR-GRIGNON 220 rue Mansart BP 19 78375 Plaisir Cedex MARS 2010 PARTIE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE 15 Fosses Saint Julien - BP 100 14008 Caen Cedex MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX 18 rue du Général Catroux 87039 Limoges AVRIL 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom

Plus en détail

ROLE ET PLACE DE LA PHARMACIE AU SEIN D UNE EHPAD

ROLE ET PLACE DE LA PHARMACIE AU SEIN D UNE EHPAD DIU MEDECIN COORDONNATEUR ROLE ET PLACE DE LA PHARMACIE AU SEIN D UNE EHPAD ALAIN DANOWICZ coordonnateur janvier 2007 1 1. INTRODUCTION PLAN 2. PHARMACIE ET LÉGISLATION 3. APPROVISIONNEMENT ET FOURNITURE

Plus en détail

Évaluation des risques liés àla prise en charge médicamenteuse m au CLS Bellevaux Dr Estelle FEIN Pharmacienne. OMEDIT REQUA 20 novembre 2012

Évaluation des risques liés àla prise en charge médicamenteuse m au CLS Bellevaux Dr Estelle FEIN Pharmacienne. OMEDIT REQUA 20 novembre 2012 Évaluation des risques liés àla prise en charge médicamenteuse m au CLS Bellevaux Dr Estelle FEIN Pharmacienne OMEDIT REQUA 20 novembre 2012 Contexte Mise en conformité avec l arrêtl arrêtédu 6 avril 2011

Plus en détail

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD.

SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Strasbourg les 25 et 26 mai 2010. SÉCURISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT en SSR, SLD et EHPAD. Pascal Barreau Préparateur en pharmacie hospitalière Technicien supérieur Hospitalier Hôpital des collines

Plus en détail

AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD. Frank Girard

AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD. Frank Girard AUTOMATISATION DE LA DISPENSATION NOMINATIVE DANS LES EHPAD Frank Girard 33 emes journées ACPPHOS Saint Jean d Angely le 14 Novembre 2013 Contexte Prérequis Objectifs Choix de l automate Bilan Contexte

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE FALAISE SERVICE PHARMACIE PROJET PEDAGOGIQUE

CENTRE HOSPITALIER DE FALAISE SERVICE PHARMACIE PROJET PEDAGOGIQUE CENTRE HOSPITALIER DE FALAISE SERVICE PHARMACIE PROJET PEDAGOGIQUE I Catégorie d'interne : DES pharmacie hospitalière La pharmacie du Centre Hospitalier de Falaise gère les médicaments et les dispositifs

Plus en détail

DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT. Médecine. CHU RENNES Fabienne AUBIN

DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT. Médecine. CHU RENNES Fabienne AUBIN DEROULEMENT DU CIRCUIT DU MEDICAMENT Médecine CHU RENNES Fabienne AUBIN CHU RENNES 1000 lits en Dispensation globale 1400 lits en Dispensation à délivrance nominative dont 500 lits UCSA, prescription informatisée

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR

Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle au CH René Pleven de DINAN Service de SSR 23 Juin 2011 Sommaire Schéma d organisation CH DINAN Type de support

Plus en détail

Politique d amélioration de la qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient

Politique d amélioration de la qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques Politique d amélioration de la qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient Ce document a été validé

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS 28 rue de Charenton 75571 PARIS Cedex 12 Mai 2009 PARTIE 1

Plus en détail

Missions Pharmacie des HUG

Missions Pharmacie des HUG Missions Pharmacie des HUG Approvisionner en médicaments l ensemble des services de soins des HUG (achat, production, distribution) Assurer la qualité de la production et de la préparation des médicaments

Plus en détail

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique

Le circuit du médicament, réglementation et organisation. Le médicament dans la prise en charge thérapeutique détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Le circuit du médicament, réglementation et organisation La gouvernance Comment est organisée la gouvernance du médicament à l hôpital?...5210 Les contrats de pôles

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN CREX MEDICAMENTS AU CESAME

MISE EN PLACE D UN CREX MEDICAMENTS AU CESAME MISE EN PLACE D UN CREX MEDICAMENTS AU CESAME Brigitte MARONGIO, cadre supérieur de santé Virginie MORIN, ingénieur qualité et coordonnateur des risques Béatrice ROUSSET, pharmacien Version du 14 mai 2013

Plus en détail

Contrat de bon usage des médicaments et produits et prestations

Contrat de bon usage des médicaments et produits et prestations Contrat de bon usage des médicaments et produits et prestations Introduction Amélioration de la qualité et de la sécurité des soins = bon usage Maîtrise des dépenses de santé = juste coût Organisation

Plus en détail

Cartographie des risques du circuit du médicament

Cartographie des risques du circuit du médicament Journée ATELIERS Conférence des pharmaciens des EDS de Bretagne 21 juin 2012 Cartographie des risques du circuit du médicament CH René Pleven DINAN 645 lits 20 UF 2.5 ETP pharmacien dont le responsable

Plus en détail

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz HOPITAL DE SOULTZ N S.PT.S.023.2 Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR

Plus en détail

ORIGINAL ARTICLE ARTICLE ORIGINAL. J Pharm Clin 2007 ; 26 (4) :

ORIGINAL ARTICLE ARTICLE ORIGINAL. J Pharm Clin 2007 ; 26 (4) : ARTICLE ORIGINAL ORIGINAL ARTICLE J Pharm Clin 2007 ; 26 (4) : 209-16 Première étape vers la sécurisation du circuit du médicament au Centre hospitalier de Blois : auto- évaluation du circuit existant

Plus en détail

DOCTEUR EN PHARMACIE. Coordonnées. Objectif professionnel. Expériences professionnelles. PHARMACIEN ATTACHE CH HAUTMONT (Depuis Septembre 2009)

DOCTEUR EN PHARMACIE. Coordonnées. Objectif professionnel. Expériences professionnelles. PHARMACIEN ATTACHE CH HAUTMONT (Depuis Septembre 2009) DOCTEUR EN PHARMACIE Laurence DELSART (41 ans) Coordonnées Laurence DELSART 118 CHAUSSE BRUNEHAUT 59530 ENGLEFONTAINE - FRANCE Tél : O614788282 laurence.delsart@hotmail.fr Expériences professionnelles

Plus en détail

L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé

L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé Mai 2001 L informatisation du circuit du médicament dans les établissements de santé Approche par l analyse de la valeur Quels projets pour quels objectifs? Préface optimisation des processus formant le

Plus en détail

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Retour d expérience du pharmacien Drs Véronique Priou & Sophie Tollec 1 Pharmaciens CHR Orléans Journée Oncocentre Jeudi 4 Décembre

Plus en détail

Une priorité de la CME

Une priorité de la CME CME Avril 2014 Qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient Une priorité de la CME Pr Béatrice Crickx Responsable Qualité Médicament AP-HP Pr Philippe Lechat Pt COMEDIMS Catherine Montagnier

Plus en détail

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER

DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER DISPENSATION HEBDOMADAIRE INDIVIDUELLE ET NOMINATIVE DES MEDICAMENTS AU C.H. DE LONS-LE-SAUNIER PRESENTATION GENERALE DE L HOPITAL ORGANISATION DE LA D.H.I.N. INDICATEUR DE RESULTATS : TAUX DE CONFORMITE

Plus en détail

Organisation pratique de la mise en place d une dispensation nominative automatisée en EHPAD. Frank Girard

Organisation pratique de la mise en place d une dispensation nominative automatisée en EHPAD. Frank Girard Organisation pratique de la mise en place d une dispensation nominative automatisée en EHPAD Frank Girard 33 emes journées ACPPHOS Saint Jean d Angely le 14 Novembre 2013 Contexte local Centre Hospitalier

Plus en détail

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz

Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz HOPITAL DE SOULTZ N S.PT.S.023.1 Horaires et Organisation de la Pharmacie Hôpital de Soultz SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR

Plus en détail

ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011

ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011 ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011 ACTIONS EN ETABLISSEMENT DE SANTE POUR AMELIORER LE BON USAGE DES AVK Contexte : En France au moins 600

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée ATELIERS Juin 2011 CH PLOERMEL Sommaire Objectifs de la dispensation nominative

Plus en détail

CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville

CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville CREX sur la Prise en Charge Médicamenteuse dans les unités de soins : Retour d expérience du CHR Metz-Thionville Dr Grégory RONDELOT ABCPH TROYES 3 octobre 2014 Objectifs de la Présentation Présenter les

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE DU CEDRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE DU CEDRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE DU CEDRE 950, rue de la Haie 76235 BOIS-GUILLAUME Novembre 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de

Plus en détail

Intérêts et limites des armoires automatisées dans les unités de soins

Intérêts et limites des armoires automatisées dans les unités de soins Hôpitaux Universitaires de Genève Intérêts et limites des armoires automatisées dans les unités de soins Olivia FRANCOIS Pharmacienne Etre les premiers pour vous Séminaire MAS 25 septembre 2013 Il était

Plus en détail

RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE. Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental

RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE. Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental RAPPORT DE CERTIFICATION VISITEURS SUITE A VISITE CIBLÉE 2 ÈME PROCÉDURE Centre Hospitalier Spécialisé Interdépartemental 6 bis rue du pavé- BP 03 03360 AINAY Le CHATEAU Novembre 2008 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité»

Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Projet d évaluation «SECURISATION DU CIRCUIT DU MEDICAMENT» Groupe de travail «Démarche Qualité» Rédaction : Avril 2006 Version définitive : Août 2006 1 . FICHE D EVALUATION PRESCRIPTION Liste des prescripteurs

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER 12 Rue François 1 er 52100 Saint-Dizier ET DE LA CLINIQUE DE LA RENAISSANCE 41 43 Rue du Bac 51300

Plus en détail

CONNAÎTRE, COMPRENDRE ET LUTTER CONTRE LES ERREURS MÉDICAMENTEUSES INDUITES PAR L INFORMATISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT

CONNAÎTRE, COMPRENDRE ET LUTTER CONTRE LES ERREURS MÉDICAMENTEUSES INDUITES PAR L INFORMATISATION DU CIRCUIT DU MÉDICAMENT UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE PHARMACIE ANNEE 2009 N 66 MÉMOIRE DU DIPLÔME D'ÉTUDES SPÉCIALISÉES DE PHARMACIE HOSPITALIÈRE ET DES COLLECTIVITÉS Soutenu devant le jury interrégional le 28 Octobre 2009

Plus en détail

Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008

Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008 Élaboration d un indicateur de non identification du médicament lors de l administration au patient Mai 2008 CONTTEEXTTEE La sécurité du circuit du médicament signifie, entre autre, la sûreté d administrer

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE «SITUATIONS RENCONTRÉES EN EHPAD»

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE «SITUATIONS RENCONTRÉES EN EHPAD» RÉSULTATS DE L ENQUÊTE «SITUATIONS RENCONTRÉES EN EHPAD» OMEDIT Haute-Normandie Octobre 2014 Dr M. Lefebvre-Caussin, Dr D. Monzat, Pr J. Doucet, Dr A. Breteau, N. Henry, Groupe de travail «EHPAD» OMEDIT

Plus en détail

Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien

Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien Les exigences en matière de sécurité de la prise en charge médicamenteuse sont-elles excessives? Agnès Piquet-Gauthier Pharmacien 1 La prise en charge médicamenteuse Un processus complexe, hétérogène,

Plus en détail

Le déploiement d une activité de conciliation médicamenteuse

Le déploiement d une activité de conciliation médicamenteuse Le déploiement d une activité de conciliation médicamenteuse Dr Axel CARDE, Pharmacien Julie THIEC, interne en pharmacie Hôpital d Instruction des Armées, Brest Quelles données d environnement Hôpital

Plus en détail

Le Contrat de Bon Usage. Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007

Le Contrat de Bon Usage. Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007 4 ème Journée e pléni nière OMéDIT Le Contrat de Bon Usage (CBU)) en région r Centre Bilan des rapports 2006 Modèle du rapport d étape 2007 OMéDIT région Centre A. Rouleau Coordonnateur de l OMéDIT - région

Plus en détail

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire.

ETAPES 1. Prescription : ensemble de traitement a administrer Modification de prescription : molecule,, posologie, galénique, horaire. INTRODUCTION Autour du patient Finalité: administrer le bon médicament, a la bonne dose, au bon moment, au bon patient et dans de bonnes conditions Règlementation Code de la sante publique Arrêté du 31

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE DAX. Boulevard yves du manoir Dax

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE DAX. Boulevard yves du manoir Dax ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE DAX Boulevard yves du manoir 40107 Dax JUIN 2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT... 4 PRÉSENTATION DES

Plus en détail

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE

IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DOTATION GLOBALE IFSI CARCASSONNE 3 ANNEE le circuit du medicament! Cadre general! Arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT

CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT 1 CIRCUIT DU MÉDICAMENT EN CHIRURGIE ET INFORMATISATION : DE LA CONSULTATION D ANESTHÉSIE À LA SORTIE DU PATIENT Dr Bertrand ISAAC Pharmacien Praticien Hospitalier Centre Hospitalier Loire Vendée Océan

Plus en détail

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs?

SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? SECURIMED Le circuit du médicament : qu en pensent les décideurs? L. Faraggi pour le groupe de travail régional 5 ème congrès de l afgris 19 octobre 2006 OBJECTIFS Étudier la connaissance du circuit du

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL 10 rue Général Leclerc 93370 MONTFERMEIL Mars 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

LE DOSSIER MEDICAL PERSONNEL AU CENTRE HOSPITALIER JACQUES COEUR DE BOURGES

LE DOSSIER MEDICAL PERSONNEL AU CENTRE HOSPITALIER JACQUES COEUR DE BOURGES LE DOSSIER MEDICAL PERSONNEL AU CENTRE HOSPITALIER JACQUES COEUR DE BOURGES LE DMP au CHB 1/ quelques chiffres - le DMP au CHB 2/ la mobilisation des acteurs internes du CHB 3/ la création du DMP 4/ l'alimentation

Plus en détail

Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins

Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins Informatisation du circuit du médicament et DMS - architecture cible et son intégration dans le système d information de production de soins GMSIH 44 rue Cambronne 75015 Paris. Tel : 01 48 56 72 70. Fax

Plus en détail

Guide de la prise en charge du médicament en HAD dans le cadre de la certification V 2014

Guide de la prise en charge du médicament en HAD dans le cadre de la certification V 2014 Guide de la prise en charge du médicament en HAD dans le cadre de la certification V 2014 La FNEHAD, en s appuyant sur un groupe d experts issus d établissements d HAD, a réalisé un document destiné à

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL FOCH

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL FOCH ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE HOPITAL FOCH 40 rue Worth 92150 SURESNES Février 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Mois et année du rapport de

Plus en détail

RECRUTE 1 PREPARATEUR EN PHARMACIE 100% POLE MEDICO-TECHNIQUE. Pièce jointe : Fiche de Poste. Renseignements à :

RECRUTE 1 PREPARATEUR EN PHARMACIE 100% POLE MEDICO-TECHNIQUE. Pièce jointe : Fiche de Poste. Renseignements à : Le Centre Hospitalier Jacques LACARIN RECRUTE 1 PREPARATEUR EN PHARMACIE 100% POLE MEDICO-TECHNIQUE Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Madame RULL Pharmacien Responsable de service 04/70/97/33/93

Plus en détail

COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE. Préfiguration G.H.T

COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE. Préfiguration G.H.T COOPERATION TERRITORIALE DU NORD-ISERE Préfiguration G.H.T 1 Le Territoire et les Centres Hospitaliers 2 Données démographiques 310 000 habitants Territoire étendu (158 communes) Territoire qui connait

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER 87000 LIMOGES JUIN 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DU ROND POINT DES CHAMPS ELYSEES

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DU ROND POINT DES CHAMPS ELYSEES ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DU ROND POINT DES CHAMPS ELYSEES 61 AVENUE FRANKLIN D. ROOSEVELT 75008 P 2012 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur:

Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en Présentation disponible sur: Intervenant pour l OMéDIT Bretagne Dr Mélanie CHACOU Pharmacien Membre de l unité de coordination Invités sur le plateau Séverine MORILLE RAQ - GDR CHU de Rennes Établissement test en 2014 Dr Pascale MAHE

Plus en détail

pharmaceutique informatisé

pharmaceutique informatisé Actualités s des EHPAD forfait médicaments, m dossier pharmaceutique informatisé Pr Philippe ARNAUD Hôpital Bichat Groupe hospitalier Universitaire Paris Nord val de Seine ABCPH_28 septembre 2012 Personnes

Plus en détail

SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX

SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX FICHE DE POSTE PHARMACIEN ASSISTANT SPECIALISTE Septembre 2013 SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX SITUATION DU POSTE CHU CLERMONT-FERRAND, CHU Estaing Pôle Pharmacie Rue Lucie

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE FORMATION INSTITUTIONNELLE A DESTINATION DES I.D.E. C. MECHIN P. ROCATCHER Pharmaciens

MISE EN PLACE D UNE FORMATION INSTITUTIONNELLE A DESTINATION DES I.D.E. C. MECHIN P. ROCATCHER Pharmaciens MISE EN PLACE D UNE FORMATION INSTITUTIONNELLE A DESTINATION DES I.D.E. C. MECHIN P. ROCATCHER Pharmaciens Arrêté du 06 avril 2011 Article 7 CONTEXTE C.B.U. régional E.P.P. «Administration des médicaments»

Plus en détail

Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell)

Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell) Journées Nationales de Formation Présentation de l automate de dispensation Unidose (Omnicell) Cécile Perrin PRESENTATION DES AUTOMATES Généralités Locaux Fonctionnement de l automate Généralités Achat

Plus en détail

Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise

Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise Etape Phase ou soussystème Défaillance Cause Effet G F D C Action de maîtrise Définir le circuit du Interface LAP/automate Livret Périmètre de délivrance mal défini Erreur de définition du livret Modalités

Plus en détail

DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES TRACABILITE ET CRITERES DE CHOIX DANS LE CADRE DU CONTRAT DE BON USAGE

DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES TRACABILITE ET CRITERES DE CHOIX DANS LE CADRE DU CONTRAT DE BON USAGE DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES TRACABILITE ET CRITERES DE CHOIX DANS LE CADRE DU CONTRAT DE BON USAGE Isabelle DENIS-HALLOUARD Pharmacien Contexte La T2A La France introduit en 2005 un système de tarification

Plus en détail

9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament

9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament 9 journée Plénière de l OMéDIT: Exemple d Analyse de Risques du Circuit du Médicament Dr Isabelle HERMELIN-JOBET, pharmacien PH, responsable PUI La Source Mme Nadège TESSIER, Ingénieur Qualité et Gestion

Plus en détail

DEMANDE DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES EN URGENCE Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Date de validation : 12/11/2007 Date de remise à jour :

DEMANDE DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES EN URGENCE Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Date de validation : 12/11/2007 Date de remise à jour : Référence : PR/PHA/002-A Page :Page 1 sur 6 Objet : Assurer la permanence du service pharmaceutique 24H/24H. Mots clés : Produits pharmaceutiques / Urgence / Documents de référence Critères Anaes : OPC7b-c-d

Plus en détail

Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs?

Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs? Administration des médicaments en SLD - EHPAD Comment gérer les risques a posteriori à partir des signalements d'erreurs? CHD VENDÉE - Service Qualité et gestion des risques 1 Contexte (1) Contexte législatif

Plus en détail

Préparation des doses à administrer

Préparation des doses à administrer 12 ème Colloque de l ABCPH 27 septembre 2012 Autour de la personne âgée en 2012 Préparation des doses à administrer Gilles LE PALLEC Définition de la PDA Pas de définition en tant que telle dans le Code

Plus en détail

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes

Journée des Référents Antibiotiques - 4 Mai Vannes Retour d expérience Rôle du Pharmacien dans la politique de bon usage des antibiotiques Centre Hospitalier Saint Méen-Le-Grand Centre Hospitalier Montfort-Sur-Meu Journée des Référents Antibiotiques -

Plus en détail

- Critère 20a bis. Prise en charge médicamenteuse du patient (PEP)

- Critère 20a bis. Prise en charge médicamenteuse du patient (PEP) Manuel de certification des établissements de santé V2010 révisé 2011 Référence 20. Prise en charge médicamenteuse du patient - Critère 20a. Management de la prise en charge médicamenteuse du patient (PEP)

Plus en détail

Retour d expd. expérience de l él. établissement public départemental d

Retour d expd. expérience de l él. établissement public départemental d Retour d expd expérience de l él établissement public départemental d de Grugny 1 2 Etablissement départemental d médicosocialm Situé à 25 km au nord de Rouen Constitué de 330 lits d EHPAD d et de 170

Plus en détail

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament?

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Retour d expérience V2010 sur l hôpital de jour de psychiatrie aux Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Nos références Emma. La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé. Annexe Références Decide Life Emma 09/12

Nos références Emma. La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé. Annexe Références Decide Life Emma 09/12 Nos références Emma 2015 La qualité, l hygiène et la sécurité au service des professionnels de santé Chariot pour la distribution des médicaments Nombre de chariots:2 Date de mise en service: 27.02.2012

Plus en détail

Rapport d étape de l évaluation du Contrat de Bon Usage en dialyse rénale

Rapport d étape de l évaluation du Contrat de Bon Usage en dialyse rénale Rapport d étape de l évaluation du Contrat de Bon Usage en dialyse rénale MC Lanoue Coordonnateur OMéDIT Centre 1 Le Contrat de Bon usage Fixe depuis 2006 des obligations et portant sur Le bon usage des

Plus en détail

Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux

Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux Le groupe de projet PDA de l ANAP ou Agence Nationale d Appui à la Performance des établissement de santé et médicosociaux Alain CHEVALLIER Hôpital Broca 75013 Paris Les 10 projets de l ANAP pour 2010

Plus en détail

La CIMU un outil de pilotage interne

La CIMU un outil de pilotage interne La CIMU un outil de pilotage interne Temps d attente entre la décision d orientation et le départ du service + 17% + 38% + 24% - 13% - 43% - 25% - 15% DES OUTILS EN PLACE (4) : les Urgences - 14% Agir

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE ROUFFACH. 27 rue du 4ème RSM BP ROUFFACH

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE ROUFFACH. 27 rue du 4ème RSM BP ROUFFACH ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION CENTRE HOSPITALIER DE ROUFFACH 27 rue du 4ème RSM BP 29 68250 ROUFFACH MARS 2017 SOMMAIRE PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT DECISION DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE 1. DÉCISION

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE NOTRE DAME DE LA MERCI 215 Avenue Marechal Lyautey 83700 SAINT RAPHAEL Mars 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Le rôle du cadre de santé dans l EPP

Le rôle du cadre de santé dans l EPP Le rôle du cadre de santé dans l EPP Adeline Krikilion, Cadre de santé Service des Brûlés Annie Couton, Cadre supérieure de Santé Nicolas Pruvot, Directeur des soins Groupement hospitalier Cochin-Hôtel

Plus en détail

Guide d utilisation. Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse

Guide d utilisation. Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse Guide d utilisation Fiche régionale de déclaration d erreur médicamenteuse Page 1/4 Août 2013 L OMEDIT Nord Pas de Calais a mis en place en 2009 le Groupe de travail sur la prévention des erreurs médicamenteuses,

Plus en détail

La visite de certification(v2014)

La visite de certification(v2014) La visite de certification(v2014) Journée régionale CAPPS 12 juin 2015 Dr C. BOHEC UNICANCER Groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer Le CLCC et la certification Rappel Centre de Lutte contre le cancer

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUCH. Allée Marie Clarac BP AUCH

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUCH. Allée Marie Clarac BP AUCH ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER D AUCH Allée Marie Clarac BP 382 32008 AUCH Octobre 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates

Plus en détail

Système d Information Hospitalier

Système d Information Hospitalier Système d Information Hospitalier 19 mai 2011 - Rennes Dr P. Bercelli DIM- CHBS Système d Information Système d information = ensemble des moyens matériels, logiciels, organisationnels et humains visant

Plus en détail

Circuit du médicament à l hôpital

Circuit du médicament à l hôpital 2011-2012 - 1 / 54 Institut de Formation en Soins Infirmiers de Dijon Circuit du médicament à l hôpital UE 2.11.S5 Philippe FAGNONI MCU-PH Pharmacie Clinique Pôle Pharmaceutique CHU Dijon / UFR Pharmacie

Plus en détail

Recrutement d un poste de pharmacien assistant spécialiste DES pharmacie hospitalière

Recrutement d un poste de pharmacien assistant spécialiste DES pharmacie hospitalière Le Centre Hospitalier Auban-Moët d Epernay recrute un pharmacien assistant spécialiste,, à compter du 1 er novembre 2017, pour une durée initiale de 2 ans qui pourra être renouvelée et aboutir, à terme,

Plus en détail

Une organisation obsolète?

Une organisation obsolète? Automatisation et robotisation du circuit du médicament: revenons sur terre Prof. Pascal BONNABRY Colloque sur l automatisation en pharmacie hospitalière Lausanne, 26 avril 2012 Une organisation obsolète?

Plus en détail

Sécurité d utilisation des médicaments

Sécurité d utilisation des médicaments Sécurité d utilisation des médicaments Prof. Pascal BONNABRY Fondation pour la sécurité des patients Bâle, 28 novembre 2011 Une organisation obsolète? Dispensation 12% Retranscription manuelle 11% 39%

Plus en détail

Les Echanges Inter Hospitaliers

Les Echanges Inter Hospitaliers Les Echanges Inter Hospitaliers En organisant les Echanges Inter Hospitaliers, a souhaité, dans le cadre du partenariat développé avec les pharmaciens, favoriser des échanges d expériences pratiques au

Plus en détail

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS

Journée Régionale REQUAMIP. 31 mai Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS Journée Régionale REQUAMIP 31 mai 2011 Toulouse ASSURER LA CONTINUITE DES SOINS DR Hervé FERRIER CH REVEL CONTINUITE DES SOINS pourquoi cette thématique? Répondre à l objectif de la journée destinée à

Plus en détail

Je suis responsable de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

Je suis responsable de la qualité de la prise en charge médicamenteuse Management du risque médicamenteux à l hôpital Démarche adoptée aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg L. Beretz Pharmacien, praticien hospitalier, Hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) Je suis

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU SUPPORT UNIQUE DE PRESCRIPTION ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS

GUIDE D UTILISATION DU SUPPORT UNIQUE DE PRESCRIPTION ADMINISTRATION DES MEDICAMENTS Référence : PR/PHA/006-A Page :Page 1 sur 11 Objet : Ce document a pour objet d'expliciter la tenue et l utilisation de la fiche de prescription et d administration des médicaments. Ce support unique est

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DU BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES :

ETAT DES LIEUX DE LA SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DU BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES : ETAT DES LIEUX DE LA SECURITE DU CIRCUIT DU MEDICAMENT ET DU BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES : ENQUETE DANS LES ETABLISSEMENTS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) EN REGION BRETAGNE Enquête

Plus en détail

SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS

SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS SOLUTIONS POUR LA SANTÉ PILLPICK SYSTÈME DE CONDITIONNEMENT ET DE DÉLIVRANCE AUTOMATISÉ DES MÉDICAMENTS PillPick est un système de haute performance délivrant au personnel hospitalier des médicaments traçables

Plus en détail

Automatisation et Robotisation en Pharmacie Hospitalière

Automatisation et Robotisation en Pharmacie Hospitalière Journées Régionale des Pharmaciens Hospitaliers / ARS ARA Automatisation et Robotisation en Pharmacie Hospitalière Dr Xavier Dode Groupement Hospitalier Est - Hospices Civils de Lyon 12 janvier 2017 Automatisation

Plus en détail

De la prescription à la surveillance en gériatrie : quels outils?

De la prescription à la surveillance en gériatrie : quels outils? De la prescription à la surveillance en gériatrie : quels outils? Dr Lefebvre-Caussin Marie, OMEDIT HN Dr Monzat Doreya, OMEDIT HN Dr Bouglé Céline, OMEDIT BN L OMEDIT, ses rôles et ses missions Qu est-ce

Plus en détail

Les missions du logisticien hospitalier

Les missions du logisticien hospitalier IHF 7 juin 2012 Les missions du logisticien hospitalier 1 L évolution de la gestion des hôpitaux Un système de dotations fixes. Un système de dotations variables lié à la T2A, fonction de l activité de

Plus en détail