La Chambre d agriculture de l Hérault

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Chambre d agriculture de l Hérault"

Transcription

1 La Chambre d agriculture de l Hérault au cœur de la valorisation des déchets organiques urbains Surfood Systèmes alimentaires urbains durables Rencontres chercheurs/acteurs de la région urbaine de Montpellier - Marie Castagnet Chambre d agriculture de l Hérault

2 Produits Résiduaires Organiques Déchets organiques traités ou non, d'origine urbaine, industrielle, agricole (boues, composts, effluents IAA, effluents d'élevages, etc.) Production annuelle de Produits Résiduaires Organiques en France : Source Quantités (106 de tonnes Matières Brutes) Effluents d'élevage 300 Déchets de cultures et de forêt 77 Boues de STEP 10 Effluents IAA 4 Composts 3,5 Boues papetières 1,4 V. Ferstler, 18 octobre

3 Valorisation agricole des PRO Digestats de méthanisation Ordures Ordures Ménagères Ménagères Déchets Déchets verts verts Boues industrielles Boues de STEP Compost de boues Traitement mécano FFOM biologique après collecte collectée sélective des emballages sélectivement «propres et secs» Compost de déchets verts Compost de biodéchets Compost d OMR Normes AFNOR Plan Plan d épandage d épandage Statut Statut «Déchets» «Déchets» - Arrêtés du 8/01/98 (Boues) ; 2/02/98 et 22/04/08 (ICPE) ; - Responsabilité producteur ; - Encadrement plus contraignant : plan d'épandage et suivi agronomique à la parcelle. Homologation ou ou APV APV NFU NFU NFU NFU Statut Statut «Produits» «Produits» - Normes d application obligatoire 2004 (44095) et 2006 (44051) ; - Responsabilité utilisateur ; - Qualité plus exigeante, pas de plan d'épandage, pas de suivi agronomique. M E S E 34 Mission Compost 34 3

4 Déchets valorisables Ex : Boues d épuration urbaines / industrielles Produits commercialisables Ex : Composts de déchets verts, biodéchets, de boues en mélange, etc. Contraintes Contraintes sur sur le le produit produit Modérées Réglementation Loi sur L eau et/ou Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) Très lourdes Normalisation AFNOR / Homologation Contraintes Contraintes sur sur l usage l usage en en agriculture agriculture Fortes Plan d épandage validé par les services de l État Contrôle environnemental complet: traçabilité, contrôle systématique préalable et à posteriori par le préfet (MISE ou DRIRE) Légères Affichage de la composition Préconisation de dose d utilisation Responsabilité Responsabilité du du fabricant fabricant de de PRO PRO Totale de la production à l utilisation Le producteur du déchet en est responsable jusqu à la parcelle. Il est mis à disposition gratuitement pour les agriculteurs du plan d épandage (convention). Limitée jusqu à l utilisation Le producteur du produit en est responsable jusqu à sa commercialisation. L acheteur est responsable de son utilisation comme n importe quel autre produit du commerce.

5 Éléments Traces Métalliques Éléments Traces Métalliques (ETM) Teneur moyenne Boues de STEP épandues en plan d épandage en 2010* (g/t MS) Cadmium 1, Chrome 27, Cuivre 345, Mercure 0, Nickel 22, Plomb 43, Zinc 654, Valeur limite BOUES - Valeur limite COMPOST Arrêté 08/01/98 - NFU «Déchets» (g/t MS) «Produits» (g/t MS) *Données MESE 34_déc

6 SATESE 34 Production annuelle Boues STEP 34 (tms) % 88% 94% Enquête SATESE 34 Part valorisée en agriculture (%) 85% 85% 84% 85% 6% 4% 0% 1% 90% 0% 1% 4% % % 2% % 2% % % 13% % 56% 54% 6% 16% 31% 13% 14% 9% Compost 15% Epandage brut Incinération 16% Enfouissement CET 29% Stockage sur site 68% 69% Évacuation autres STEP 75% 80% 80% 81% Données SATESE 34_juin

7 Plan d épandages 2012 Tonnage 2007 Tonnes MS Tonnage Tonnage 2009 Tonnage 2010 Tonnage 2011 Tonnage tms de boues brutes Boues récurrentes Boues de lagunes Boues LPM Compost de boues Total 7

8 SPE utilisée 2012 Surface 2007 Surface 2008 Surface 2009 Surface 2010 Surface 2011 Surface 2012 ha ha en 2012 <=> 0,4% de la SAU 34 Mais très localisé Boues de lagunes Boues récurrentes 996 Boues LPM 0 Compost de boues Total 8

9 Intérêts agronomiques des boues 1er 9ème Coefficient Qté apportée Qté utilisable par la décile décile de pour 3 t MS/ha plante (% MS) (% MS) disponibilité Valeur économique* Azote 2,3 8,3 69 à 249 kg/ha 40 % 28 à 100 kg/ha 31 à 110 /ha Phosphore 2,7 7,6 81 à 228 kg/ha 70 % 57 à 160 kg/ha 57 à 160 /ha Potasse 0,2 1 6 à 30 kg/ha 100 % 6 à 30 4 à 19 /ha MESE 34, 2011 Echantillon de 185 analyses. *valeur économique calculée sur la base de 1.1 l unité d azote, 1 l unité de phosphore et 0.62 l unité de potasse Apport d'éléments fertilisants (N et P) Apports d'oligo-éléments Moyennes 2012 Apport de MO faible Boues continues Boues de lagunes Engrais organiques Compost N (%MS) P (%MS) 6,14 4,75 1,75 3,3 1,84 1,96 9

10 Production de composts urbains : - boues + DV : t - biodéchets + DV : 7400 t ( t à venir) - Déchets verts : t traitées 10

11 Quels composts pour quels besoins?... Quoi? Pourq Pourquoi? uoi? Réglementation : normes, cahiers des charges Effets Effets recherchés : recherchés : nutrition, nutrition, stabilité, stabilité, structure, structure, rétention rétention en en eau, eau, etc. etc. Qualité : intérêts agronomiques & innocuité Analyses du compost Où? Quelle Quelle dose? dose? Quels sites de production? Comment? Quand? Conditions : prix, livraison, matériel Dates d apport (selon objectifs, disponibilité, etc.) Réglementation : conditionalité...et dans quelles conditions? 11

12 Analyses du compost Surveiller les critères analytiques réglementaires : NFU ; NFU ; etc... Valeurs agronomiques MS ph N, P, K, CaO, Mg ISMO C/N MO Cinet min C91j Micro- Inertes organismes pathogènes Composés Traces Éléments Organiques Traces Métalliques Critères d'innocuité Cinet min N91j Fiche «Produit» Formation...Et apprendre à les décrypter 12

13 Guide des produits organiques utilisables en LR Synthèse bibliographique Catalogue Produits Résiduaires Organiques 13

14 Guide des produits organiques utilisables en LR Raisonner l'apport d'un produit Rencontres chercheurs/acteurs de la région urbaine organique de Montpellier (Tome 1, chapitre 8)14

15 Perspectives Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux 34 Production Boues de STEP OMR Biodéchets Déchets Verts Réelle tms t t t Estimation tms t t t? TriCompostage /Méthanisation? Tri à la source Tri à la source Compostage individuel/ collectif/proximité/local Extension des surfaces limitée => NFU Exportation hors 34 : - boues : 8800 tms - 25 % gisement DV Cocompostage Compostage à la ferme Partenariats Collectivités Agriculteurs 15

16 Merci de votre attention 16

matières fertilisantes et supports de culture

matières fertilisantes et supports de culture L'innocuité dans la mise sur le marché des matières fertilisantes et supports de culture Bureau de la Réglementation et de la Mise sur le Marché des Intrants DIRECTION GENERALE DE L'ALIMENTATION SOUS DIRECTION

Plus en détail

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Claire BODELE SATEGE Nord - Pas de Calais Types de produits utilisés et distribués en région Nord-Pas de Calais et comportement agronomique

Plus en détail

La production de biogaz à partir de déchets gras sur l Unité de METHANISATION LG2E à Mayrac (46)

La production de biogaz à partir de déchets gras sur l Unité de METHANISATION LG2E à Mayrac (46) La production de biogaz à partir de déchets gras sur l Unité de METHANISATION LG2E à Mayrac (46 Réunion Technique Déchets gras CCI du LOT M. Joël LAVERDET (LG2E M. David DEJEAN (SEDE Environnement Céline

Plus en détail

Guide des produits organiques utilisables en LR

Guide des produits organiques utilisables en LR Guide des produits organiques utilisables en LR Marseille, 18 octobre 2012 + AIVB L objectif Mettre à jour les connaissances : Réglementation, Analyses nécessaires à un raisonnement objectif de la dose,

Plus en détail

Projet Cendres. Etude relative à l utilisation des cendres de combustion de bois en agriculture et en sylviculture

Projet Cendres. Etude relative à l utilisation des cendres de combustion de bois en agriculture et en sylviculture Projet Cendres Etude relative à l utilisation des cendres de combustion de bois en agriculture et en sylviculture Morgan Abras Pourquoi valoriser les cendres? Sont actuellement considérées comme déchets

Plus en détail

Origine des boues en Haute-Loire

Origine des boues en Haute-Loire Origine des boues en Haute-Loire Boues urbaines: boues issues du traitement des eaux usées dont les sables et graisses ont été éliminés 555 ouvrages d épuration sur 214 communes (82% des communes) 61 STEP

Plus en détail

LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES

LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES LES ATELIERS DU SIMA BILAN GAZ À EFFET DE SERRE DE L ACTIVITÉ DE COMPOSTAGE DES DÉCHETS ORGANIQUES Conception d un programme de calcul pour les Agriculteurs Composteurs de France SOMMAIRE Contexte / Problématique

Plus en détail

Compost de déchets verts / biodéchets

Compost de déchets verts / biodéchets Fiche N 11 du guide des produits organiques en LanguedocRoussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts / biodéchets Résultats

Plus en détail

La gestion des déchets : un enjeu

La gestion des déchets : un enjeu La gestion des déchets : un enjeu d avenir Plan de la présentation 1- les déchets en France : panorama et chiffres clés 2 IKOS Environnement : le pari de l innovation 3 la valorisation des déchets et

Plus en détail

Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE mai 2009

Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE mai 2009 Comité d Orientation de l Organisme Indépendant / MESE43 11 mai 2009 Déroulement Installation de la MESE Origine des boues en Haute-Loire Filières de traitement/élimination Obligations des différentes

Plus en détail

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE ROLE DE L EXPLOITANT L D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE 18 octobre 2011 Site : CHIMIREC-MALO MALO Intervenant : Karine COTTIN Exigence de exploitant Produire du compost conforme à la norme NFU 44-095 Exigences

Plus en détail

Ecoulement du compost

Ecoulement du compost Ecoulement du compost Biomasse Normandie 19 quai de Juillet - 14000 CAEN Tél. : 02 31 34 24 88 - Fax : 02 31 52 24 91 http://www.biomasse-normandie.org Septembre 2006 1 Qualité et débouchés du compost

Plus en détail

«Etat des lieux de l organisation de la collecte et du traitement des biodéchets en Europe»

«Etat des lieux de l organisation de la collecte et du traitement des biodéchets en Europe» PRESENTATION DE L ETUDE FNADE/BIPE : «Etat des lieux de l organisation de la collecte et du traitement des biodéchets en Europe» Yves Coppin et Christian Durand FEDERATION NATIONALE DES ACTIVITES DE LA

Plus en détail

Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation

Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation MULLER Jonathan, ADEME Alsace jonathan.muller@ademe.fr 03 88 15 46 43 WOLFF Virginie, Région

Plus en détail

XIX èmes Rencontres Professionnelles

XIX èmes Rencontres Professionnelles XIX èmes Rencontres Professionnelles Guy Meinrad Chargé d études port. : 06 815 843 66 email : etude1@agrivalor.eu -La nouvelle déclinaison de l application de la directive nitrates en France- 1, rte de

Plus en détail

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux MESE - Fiche technique N 5 Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux L épandage agricole des boues est une filière

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Commune de VERS - PONT DU GARD 5, rue Grand du Bourg 30210 VERS - PONT DU GARD Tel : 04 66 22 80 55 / Fax : 04 66 22 82 23 Procédure de passation : Procédure

Plus en détail

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS Règlementation Etude réalisée pour le compte de l ADEME par : SOLAGRO : M. Christian COUTURIER AQUASOL : M. Thierry BRASSET Coordination technique

Plus en détail

Vendre des digestats et des composts

Vendre des digestats et des composts Vendre des digestats et des composts La réglementation française aujourd hui et demain Denis Ollivier Animateur AAMF Co animateur du Gt digestat Au sein du BN FERTI Partenaire VALDIPRO Trame : Organisme

Plus en détail

LA METHANISATION AGRICOLE

LA METHANISATION AGRICOLE LA METHANISATION AGRICOLE Projet de méthanisation sur le Pays Couserans Étude de faisabilité économique sur la mise en œuvre d un projet de méthanisation sur le Couserans commandée par le Pays Couserans

Plus en détail

Réglementation sur l identification des matières organiques

Réglementation sur l identification des matières organiques 7 C H A P I T R E Réglementation sur l identification des matières organiques Pour utiliser une matière organique à des fins agricoles, outre les critères agronomiques, il est nécessaire de connaître les

Plus en détail

LES SOLUTIONS BETON AU SERVICE DU CYCLE DES DECHETS

LES SOLUTIONS BETON AU SERVICE DU CYCLE DES DECHETS LES SOLUTIONS BETON AU SERVICE DU CYCLE DES DECHETS 23 JANVIER 2014 Patrick GUIRAUD Le marché des déchets d municipaux : Généralités s, chiffres clefs LES DIFFERENTS TYPES DE DECHETS MUNICIPAUX DECHETS

Plus en détail

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains S. Houot, P. Cambier, M. Deschamps, P. Benoit, B. Nicolardot, C. Morel, Y. Le Bissonais, C. Steinberg, C. Leyval, T. Beguiristain, Y. Capowiez,

Plus en détail

Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation

Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation Mise sur le marché des fertilisants issus de sites de méthanisation Etat des lieux et perspectives Pascale Chenon VoxGaia pascale.chenon@voxgaia.fr 1 Mise sur lé marché des fertilisants issus de la méthanisation

Plus en détail

un service de proximité un retour au sol logique

un service de proximité un retour au sol logique CO-COMPOSTAGE A LA FERME: un service de proximité un retour au sol logique 1 Présentation 1. Approche technique 2. Approche réglementaire 3. Approche économique 4. Exemples d opérations de co-compostage

Plus en détail

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Un contexte favorable : La France s est fixée pour objectif de multiplier par 4 la puissance électrique installée et par 6

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Poitou-Charentes : 17 200 exploitations agricoles professionnelles en 2007. L agrandissement des exploitations professionnelles se poursuit

Poitou-Charentes : 17 200 exploitations agricoles professionnelles en 2007. L agrandissement des exploitations professionnelles se poursuit Les exploitants agricoles et leurs exploitations Poitou-s : 17 200 exploitations agricoles professionnelles en 2007 L enquête sur la structure des exploitations agricoles réalisée au cours du dernier trimestre

Plus en détail

Travaux de groupe ALISEE

Travaux de groupe ALISEE Travaux de groupe ALISEE Présence de métaux lourds dans les sols d agriculture urbaine : Le positionnement du droit sur les seuils de pollution et responsabilités qui en découlent PA D I N A A K H AVA

Plus en détail

Le recyclage agricole des boues urbaines. sur le bassin Rhône-Méditerranée-Corse

Le recyclage agricole des boues urbaines. sur le bassin Rhône-Méditerranée-Corse Le recyclage agricole des boues urbaines sur le bassin Rhône-Méditerranée-Corse Sur le bassin RMC, le traitement des eaux usées urbaines génère environ 250.000 tonnes de matières sèches de boues par an

Plus en détail

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices -

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices - Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. ENSAT 24-5 camille.dumat@ensat.fr - Exercices - Ex. n LOI DE RESTITUTION OU LOI DES AVANCES Approche

Plus en détail

Déchets d'origine végétale

Déchets d'origine végétale Déchets d'origine végétale Quelle disponibilité pour la production d'énergie? Guy Prévot 1 er juillet 2010 1 Plan de l exposé Quels sont les facteurs déterminants de la disponibilité pages 1 à 8 Evaluation

Plus en détail

MFSC = familles complexes de produits

MFSC = familles complexes de produits La Mise sur le marché des matières fertilisantes et supports de culture DGAL/SPRSPP/SDQPV Bureau de la Réglementation et de la mise sur le marché des intrants Stéphanie MARTHON-GASQUET 26 octobre 2011

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE:CENDRES DE COMBUSTION BOIS

RETOUR D EXPERIENCE:CENDRES DE COMBUSTION BOIS RETOUR D EXPERIENCE:CENDRES DE COMBUSTION BOIS 1 Sommaire Contexte Collecte des informations Principaux résultats Analyse et suite à donner au projet Conclusion Contexte La cendre est un résidu fatal de

Plus en détail

Compost de déchets verts

Compost de déchets verts Fiche N 4 du guide des produits organiques en Languedoc-Roussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts Résultats issus d 1

Plus en détail

Avancées réglementaires et techniques sur les digestats

Avancées réglementaires et techniques sur les digestats Avancées réglementaires et techniques sur les digestats Claire Ingremeau Chargée de mission au Club Biogaz Pollutec Horizons 3 décembre 2013 1 La méthanisation Méthanisation Biogaz Electricité Chaleur

Plus en détail

1. Présentation du rapport d activité Ordures Ménagères - 2011

1. Présentation du rapport d activité Ordures Ménagères - 2011 Ordures Ménagères - 2011 Comparatif des tonnages de déchets collectés en déchetterie par habitant sur 3ans Population 10 149 10 544 10 643 DECHETTERIE 2009 kg/hbt Evolution Kg/hbt 2008/200 9 2010 kg/hbt

Plus en détail

Atelier VALBIOM Valorisation des résidus de production de bioénergies (24 avril 2013)

Atelier VALBIOM Valorisation des résidus de production de bioénergies (24 avril 2013) Atelier VALBIOM Valorisation des résidus de production de bioénergies (24 avril 2013) 1 Plan de l exposé 1. Digestats de biométhanisation Cadre réglementaire actuel a. Production b. Valorisation 2. Digestats

Plus en détail

METHANISATION. Commission énergie 20 octobre 2014 1

METHANISATION. Commission énergie 20 octobre 2014 1 PRINCIPE UTILISATION DU BIOGAZ ENJEUX DU BIOGAZ GISEMENTS DE DÉCHETS EXEMPLES DE PROJETS: CC du Thouarsais CC du Pays d Evian CC du Pays Rochois APPLICATION À NOTRE TERRITOIRE DISPOSITIONS DE L ÉTAT Commission

Plus en détail

LE SICTOM PEZENAS-AGDE

LE SICTOM PEZENAS-AGDE LE SICTOM PEZENAS-AGDE Le SICTOM est créé en 1976 à l initiative de 12 communes. - la collecte et le traitement des déchets ménagers et assimilés, - la collecte sélective, le tri et la valorisation des

Plus en détail

Le co-compostage au champ des grignons d olive

Le co-compostage au champ des grignons d olive Le co-compostage au champ des grignons d olive Sébastien LE VERGE s.leverge@ctolivier.org tél.: 04 42 23 82 51 Le contexte Elimination des grignons : - besoins de surfaces d épandage suffisantes et accessibles

Plus en détail

Association Rhône-Alpes QUALITE COMPOST

Association Rhône-Alpes QUALITE COMPOST Association Rhône-Alpes QUALITE COMPOST Référentiel technique pour le suivi qualité des installations de compostage, pour les composts de déchets verts, des biodéchets triés à la source ou issus des ordures

Plus en détail

Le compostage des déchets verts

Le compostage des déchets verts L E B I O C E N T R E D E J E N E F F E Le compostage des déchets verts L E B I O C E N T R E D E J E N E F F E INTRODUCTION Le Biocentre de Jeneffe est un centre de compostage de déchets verts dont la

Plus en détail

Guide des prescriptions applicables

Guide des prescriptions applicables 13 Guide des prescriptions applicables - pour l exploitation d une plateforme de compostage - pour la mise sur le marché des composts obtenus Une unité de compostage est encadrée par la réglementation

Plus en détail

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation 15/10/2015 LISBP Laboratoire d Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés Page 1 Contexte Chaleur, électricité, biocarburant Méthanisation

Plus en détail

Mission d animation de la filière compostage PACA

Mission d animation de la filière compostage PACA Mission d animation de la filière compostage PACA Partenaires Ecotechnologie Geres Orgaterre Financement Ademe Région Paca Le programme 2012 Journées techniques et d échanges Groupes de travail Formation

Plus en détail

eau service Boues d épuration Les cahiers une énergie renouvelable et durable

eau service Boues d épuration Les cahiers une énergie renouvelable et durable Les cahiers Supplément technique du magazine eau Service n 9 / novembre 2010 eau service Boues d épuration une énergie renouvelable et durable p. 2-3 QueL contexte et QueLLe réglementation? transformer

Plus en détail

Le compostage des excréments. Référence: Revue cyno-mag n 52

Le compostage des excréments. Référence: Revue cyno-mag n 52 Le compostage des excréments Référence: Revue cyno-mag n 52 La composition des fèces De l eau pour environ les ¾ L azote en grande quantité et sous différentes forme, telles que l urée ou l ammoniac Des

Plus en détail

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage REGLEMENTATION L exemple des fertilisants organiques L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) (1) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage (2) INRA, Environnement et Grandes Cultures (3) Phalippou-Frayssinet

Plus en détail

DECLARATION INITIALE D UNE INSTALLATION CLASSEE RELEVANT DU REGIME DE LA DECLARATION Article R512-47 du code de l environnement

DECLARATION INITIALE D UNE INSTALLATION CLASSEE RELEVANT DU REGIME DE LA DECLARATION Article R512-47 du code de l environnement DECLARATION INITIALE D UNE INSTALLATION CLASSEE RELEVANT DU REGIME DE LA DECLARATION Article R512-47 du code de l environnement 1- DECLARANT N 15271*02 Personne morale Personne physique : Madame Monsieur

Plus en détail

Idex Environnement. Journée ATEE Club Biogaz du 28 mars 2007 Intervention de M Yan CHARBONNEL Directeur Opérationnel

Idex Environnement. Journée ATEE Club Biogaz du 28 mars 2007 Intervention de M Yan CHARBONNEL Directeur Opérationnel UN PROJET DE COMETHANISATION DE BOUES DE STEP AVEC DES DECHETS VERTS Usine de méthanisation d Amiens St ation d épuration d Ambonne Journée ATEE Club Biogaz du 28 mars 2007 Intervention de M Yan CHARBONNEL

Plus en détail

Fin de vie et recyclage des

Fin de vie et recyclage des Fin de vie et recyclage des matériaux du bâtiment Salon BatiEco 2009 Benjamin TRINEL Ingénieur Matériaux et Environnement du LERM 30 janvier 2009 1 SOMMAIRE Quantification du gisement en France Quelques

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières Réponses aux appels d offres et consultations FRAYSSINET, N 1 de la nutrition et de la stimulation naturelle des sols et des plantes, s engage avec éthique à

Plus en détail

Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin

Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin 1 Utilisation des données de sols pour la gestion des produits résiduaires organiques (PRO) - Cas du Haut-Rhin 2 Le SMRA68 Les objectifs du SMRA68 : Garantir des épandages de PRO en agriculture respectueux

Plus en détail

Essentiellement naturelles excepté en Bretagne

Essentiellement naturelles excepté en Bretagne PRAIRIES PERMANENTES - Renouvellement Essentiellement naturelles excepté en Bretagne Les prairies permanentes des six régions enquêtées (Bretagne, Pays de la Loire, Haute et Basse-Normandie, Picardie et

Plus en détail

Méthanisation agricole

Méthanisation agricole Méthanisation agricole Mise à jour le 03/10/2008 L agriculture représente 20% des émissions de gaz à effet de serre en France dont les 2/3 des émissions de gaz à effet de serre hors CO 2. Le méthane, gaz

Plus en détail

Qualité des composts Valorisation des biodéchets

Qualité des composts Valorisation des biodéchets Qualité des composts Valorisation des biodéchets - Les règles de retour au sol de la matière organique : normes sur les composts, homologation - Limitation de l épandage des composts de qualité insuffisante

Plus en détail

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques

Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Valeur Fertilisante Phosphatée de produits organiques Marie Agnès Bourdain Matthieu Valé Directrice opérationnelle SAS Laboratoire mabourdain@saslaboratoire.com Responsable Recherche et Développement Agronomique

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

La Méthanisation agricole. Le contexte français

La Méthanisation agricole. Le contexte français - 12 février 2015 - Les actions de la Chambre d Agriculture Nord-Pas de Calais pour développer la filière «méthanisation agricole» Une mission de service public - organisation de journées thématiques,

Plus en détail

État des lieux de la gestion des déchets industriels et commerciaux

État des lieux de la gestion des déchets industriels et commerciaux A D E M E FEDER État des lieux de la gestion des déchets industriels et commerciaux filières émergentes Petit déjeuner thématique : vendredi 07 avril 2006 Plan de l exposé : 1 Définitions, 2 Réglementation,

Plus en détail

Formulaire de réponse à l enquête

Formulaire de réponse à l enquête Formulaire de réponse à l enquête Amendements organiques - Dénominations, spécifications et marquage Vous pouvez déposer vos commentaires et enregistrer votre réponse jusqu au : 13/04/2012 Votre contact

Plus en détail

Filière de valorisation agricole des boues du site Seine Aval

Filière de valorisation agricole des boues du site Seine Aval Filière de valorisation agricole des boues du site Seine Aval Retour d expérience d un exploitant de STEP en régie multifilières avec digestion des boues, épandage et compostage externalisé E. LABEDAN

Plus en détail

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille Impacts environnementaux de la construction en paille Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille ACV - Analyse en Cycle de Vie Remplissage isolant en bottes de paille Conformément aux

Plus en détail

DES STATIONS D EPURATION

DES STATIONS D EPURATION REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Équipement et l Aménagement du territoire et du Développement Durable Office National de l Assainissement (ONAS) LA GESTION DES BOUES DES STATIONS D EPURATION Madame

Plus en détail

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique CONTENU DE LA SESSION Présentation 16 mn Les matières organiques utilisables en bio en PACA, Gérard GAZEAU, CA84 Présentation 16 mn Intérêt des

Plus en détail

Rappel réglementaire concernant l utilisation des intrants en AB

Rappel réglementaire concernant l utilisation des intrants en AB Rappel réglementaire concernant l utilisation des intrants en AB Blaise Leclerc (Orgaterre et ITAB) Une réglementation européenne : RCE n 889-2008 Mais une application dans chaque Etat membre Et une réglementation

Plus en détail

Composition des composts issus de la méthanisation sur déchets ménagers. Direction des Risques Chroniques Pôle Risque et Technologies Durables

Composition des composts issus de la méthanisation sur déchets ménagers. Direction des Risques Chroniques Pôle Risque et Technologies Durables Composition des composts issus de la méthanisation sur déchets ménagers Direction des Risques Chroniques Pôle Risque et Technologies Durables Contexte Directive cadre «déchets» (2008) Critères de sortie

Plus en détail

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais

RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert. La collecte des biodéchets au Pays Voironnais RCC Aura 9/10 mars 2017 Ambert La collecte des biodéchets au Pays Voironnais Présentation du territoire Communauté d Agglomération du Pays Voironnais Auvergne Rhône-Alpes Isère Nombre d habitants 92 000

Plus en détail

PREFET DES COTES D ARMOR. Récépissé de déclaration concernant l épandage des boues des lagunes de Plestan sur les communes de Plédéliac et Plestan

PREFET DES COTES D ARMOR. Récépissé de déclaration concernant l épandage des boues des lagunes de Plestan sur les communes de Plédéliac et Plestan PREFET DES COTES D ARMOR direction départementale des territoires et de la mer service eau, environnement, forêt et risques unité eau et milieux aquatiques Récépissé de déclaration concernant l épandage

Plus en détail

Le compostage agricole des déchets organiques : Un métier pour les agriculteurs Une solution pour les collectivités et les entreprises

Le compostage agricole des déchets organiques : Un métier pour les agriculteurs Une solution pour les collectivités et les entreprises Le compostage agricole des déchets organiques : Un métier pour les agriculteurs Une solution pour les collectivités et les entreprises 6, rue de la Rochefoucauld 75009 PARIS 01.44.95.08.14 01.40.74.03.02

Plus en détail

Séminaire RMT Fertilisation et Environnement du 20 novembre 2012

Séminaire RMT Fertilisation et Environnement du 20 novembre 2012 Séminaire RMT Fertilisation et Environnement du 20 novembre 2012 Intervention de Séverine GOYPIERON UGPVB «Valoriser les effluents d élevages porcins sur les territoires : exemple de prise en compte des

Plus en détail

L USAGE DES DIGESTATS COMME MATIERE FERTILISANTE DANS L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

L USAGE DES DIGESTATS COMME MATIERE FERTILISANTE DANS L AGRICULTURE BIOLOGIQUE L USAGE DES DIGESTATS COMME MATIERE FERTILISANTE DANS L AGRICULTURE BIOLOGIQUE 1. La gestion du digestat après production La production de biogaz à partir de déchets organiques s obtient par digestion

Plus en détail

Intérêts et limites de la méthanisation en phase sèche

Intérêts et limites de la méthanisation en phase sèche Intérêts et limites de la méthanisation en phase sèche Solène Dumont - TRAME Thierry De Pas Ferme équestre Bois Guilbert SIMA février 2011 Avec le soutien financier : Historique Origine : procédé Isman

Plus en détail

En Languedoc-Roussillon, deux années d essais d apports de compost de marc de raisin sur blé tendre et orge en agriculture biologique

En Languedoc-Roussillon, deux années d essais d apports de compost de marc de raisin sur blé tendre et orge en agriculture biologique En Languedoc-Roussillon, deux années d essais d apports de compost de marc de raisin sur blé tendre et orge en agriculture biologique Blaise Leclerc 1, Bruno Taupier-Letage 1, Maylis Razes 2, Marjorie

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Déchets. Le partenaire des Territoires Responsables

Le Développement Durable. chez Europe Services Déchets. Le partenaire des Territoires Responsables Le Développement Durable chez Europe Services Déchets Le partenaire des Territoires Responsables Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement,

Plus en détail

LA GESTION DES DÉCHETS EN ITALIE. Sara Carcangiu Responsable technique du projet LandCare MED

LA GESTION DES DÉCHETS EN ITALIE. Sara Carcangiu Responsable technique du projet LandCare MED LA GESTION DES DÉCHETS EN ITALIE NORME EUROPÉENNE Directive du Parlement Européen et du Conseil n. 2008/98/CE du 19 novembre 2008 NORME NATIONALE D.Lgs. 3 april 2006, n. 152 Normes en matière environnementale

Plus en détail

La norme compost de boues NFU février

La norme compost de boues NFU février La norme compost de boues NFU 44 095 février 2011 1 A L'ORIGINE... Avant 1998, double statut des boues : déchet + produit Décret du 08 décembre 1997 boues = déchet Lancement simultanée du projet de norme

Plus en détail

Epandage des boues et fertilisation raisonnée

Epandage des boues et fertilisation raisonnée Epandage des boues et fertilisation raisonnée 4èmes rencontres nationales de l organique Calais Mai 2011 Antoine Tricaud antoine.tricaud@terralys.fr SYPREA (SYndicat des Professionnels du Recyclage En

Plus en détail

NOTICE DÉCHETS. 3.2 Organisation de la collecte et équipements

NOTICE DÉCHETS. 3.2 Organisation de la collecte et équipements NOTICE DÉCHETS 3.1 - Cadre juridique La Communauté d Agglomération de Niort a pris la compétence collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés depuis le 1 er janvier 2001 dans le cadre de la

Plus en détail

Projet de méthanisation territoriale

Projet de méthanisation territoriale Projet de méthanisation territoriale sur le périmètre du Parc naturel régional des Grands Causses Le Albi L étude est co-financée par l Union Européenne. L Europe s engage en Midi-Pyrénées avec le Fonds

Plus en détail

PROJET DE MÉTHANISATION DES SARGASSES EN GUADELOUPE

PROJET DE MÉTHANISATION DES SARGASSES EN GUADELOUPE 1 Présentation de la structure : PROJET DE MÉTHANISATION La structure porteuse du projet à ce stade est une SARL qui mènera les études, mais qui n a pas vocation à porter les investissements Elle sera

Plus en détail

Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs. Une filière de valorisation de proximité

Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs. Une filière de valorisation de proximité Syndicat Mixte d Etude et de Traitement des Ordures Ménagères du Haut Doubs Une filière de valorisation de proximité 1 Le SMETOM - Créé en 1985-12 collectivités adhérentes - 206 communes - 121 000 habitants

Plus en détail

QUEL COMPOST POUR QUEL SYSTEME CULTURAL? Blaise LECLERC & Stéphane GUILLOUAIS

QUEL COMPOST POUR QUEL SYSTEME CULTURAL? Blaise LECLERC & Stéphane GUILLOUAIS QUEL COMPOST POUR QUEL SYSTEME CULTURAL? Blaise LECLERC & Stéphane GUILLOUAIS Plan de la conférence Introduction 1. Les matières organiques utilisables en AB 2. Comment réussir un chantier de compostage?

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

La réglementation sur la valorisation des produits organiques en agriculture

La réglementation sur la valorisation des produits organiques en agriculture Chapitre 4 La réglementation sur la valorisation des produits organiques en agriculture Pour utiliser un produit organique à des fins agricoles, outre les critères agronomiques, il est nécessaire de connaître

Plus en détail

La gestion des digestats

La gestion des digestats La gestion des digestats Les différents types de digestats Le digestat : déchet ou produit? La valorisation agronomique des digestats Les différents types de digestats Le digestat brut La méthanisation

Plus en détail

ASSAINISSEMENT PROGRAMME D ACTION 2013-2018. AIDES FINANCIÈRES Rhône Méditerranée Corse

ASSAINISSEMENT PROGRAMME D ACTION 2013-2018. AIDES FINANCIÈRES Rhône Méditerranée Corse PROGRAMME D ACTION 2013-2018 AIDES FINANCIÈRES Rhône Méditerranée Corse ASSAINISSEMENT COLLECTIVITÉS LOCALES Établissements publics de coopération intercommunale Mise à jour Novembre 2015 LUTTE CONTRE

Plus en détail

Témoignage d un développeur de projets d énergies renouvelables. Tristan Cotté Fondateur. Ecole des Mines le 23 septembre 2014

Témoignage d un développeur de projets d énergies renouvelables. Tristan Cotté Fondateur. Ecole des Mines le 23 septembre 2014 Témoignage d un développeur de projets d énergies renouvelables Tristan Cotté Fondateur Ecole des Mines le 23 septembre 2014 1 Actionnaires et références HELIOPROD METHANISATION 51% par les actionnaires

Plus en détail

Suivi annuel des épandages des effluents urbains et industriels. Guide méthodologique. 2ème édition

Suivi annuel des épandages des effluents urbains et industriels. Guide méthodologique. 2ème édition Recyclage agricole des effluents organiques Suivi annuel des épandages des effluents urbains et industriels Guide méthodologique 2ème édition SOMMAIRE INTRODUCTION 3 SUIVI ANALYTIQUE DES EFFLUENTS 5 Type

Plus en détail

DIVA Projet ANR Bioénergies 2010

DIVA Projet ANR Bioénergies 2010 DIVA Projet ANR Bioénergies 2010 1ère Réunion du Comité de suivi et d utilisateurs 22 mars 2011 Sylvaine Berger - SOLAGRO Programme de la journée Matinée : 10h30-13h00 10h30-10h45 : Tour de table 10h45-11h00

Plus en détail

La valorisation énergétique des ordures ménagères

La valorisation énergétique des ordures ménagères La valorisation énergétique des ordures ménagères En France, la première loi cadre sur la gestion des déchets date du 15 juillet 1975. Elle instaure l obligation pour chaque commune de collecter et d éliminer

Plus en détail

«La collecte et le traitement des déchets solides»

«La collecte et le traitement des déchets solides» «La collecte et le traitement des déchets solides» Thème : Introduction Animation : Djibouti, du 7 au décembre 203 Département formation de CDP_3E 302 Présentation des participants et de leurs attentes

Plus en détail

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS Suivi épandage Etude réalisée pour le compte de l ADEME par : SOLAGRO : M. Christian COUTURIER AQUASOL : M. Thierry BRASSET Coordination technique

Plus en détail

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales A.ASKRI 1 *, P.LAVILLE 1, F.GUIZIOU 2, A.TREMIER 2, S.HOUOT 1 1

Plus en détail

Industriels et Méthanisation

Industriels et Méthanisation Industriels et Méthanisation Foire de Châlons-en-Champagne Champagne 06 sept. 2013 Biogaz Vallée en quelques mots QU EST-CE QU UN CLUSTER DE LA Objectif METHANISATION? Développer la filière industrielle

Plus en détail

Statuts produits des digestats Normalisation et réglementation

Statuts produits des digestats Normalisation et réglementation Statuts produits des digestats Normalisation et réglementation Avec le soutien financier : Normalisation et règlement européen Avec le soutien technique : Denis Ollivier Animateur AAMF Co animateur du

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

L a m étha nis a tio n

L a m étha nis a tio n L a m étha nis a tio n C O P IL D is positif de P révention des D échets du C onseil Général 12 juin 2014 L a m étha nis a tion =dégradation partielle de la matière organique en l absence d oxygène sous

Plus en détail

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Sabine Houot INRA, EGC, 7885 Thiverval Grignon Production annuelle de déchets en France 868 Millions de

Plus en détail