Cloud privé : bien plus qu une simple virtualisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cloud privé : bien plus qu une simple virtualisation"

Transcription

1 Un document de réflexion élaboré par Forrester Consulting pour NetApp Cloud privé : bien plus qu une simple virtualisation Optimisez les avantages de votre cloud privé en y intégrant toutes les fonctionnalités clés Juillet 2012

2 Table des matières Résumé... 2 Définition du niveau des tendances actuelles du marché du cloud privé... 3 Meilleures pratiques : tirer le meilleur parti du cloud privé... 7 Conclusions principales : optimisez votre cloud privé en y intégrant toutes les fonctionnalités clés Annexe A : Méthodologie et échantillonnage de l enquête Annexe B : Matériel supplémentaire Annexe C : Notes , Forrester Research, Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction non autorisée est strictement interdite. Les informations qui figurent dans les présentes s appuient sur les meilleures ressources disponibles. Les opinions exprimées dans ce document reflètent un point de vue au moment de sa rédaction et sont susceptibles d évoluer. Forrester, Technographics, Forrester Wave, RoleView, TechRadar et Total Economic Impact sont des marques commerciales de Forrester Research, Inc. Toutes les autres marques commerciales citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs. Pour plus d informations, visitez le site [1-JXUJ9D] À propos de Forrester Consulting Forrester Consulting délivre, sur la base d études, des conseils indépendants et impartiaux aux dirigeants afin de favoriser la réussite de leur entreprise. Pour une courte séance de stratégie ou un projet personnalisé, les services de Forrester Consulting vous mettent directement en relation avec des analystes de recherche qui porteront un regard expert sur les défis de votre entreprise. Pour plus d informations, visitez le site Page 1

3 Résumé Le cloud fera partie de l avenir de votre entreprise, quelle que soit sa taille, la répartition actuelle des charges de travail sur différents types de déploiements, ou votre opinion actuelle de la viabilité des services clouds. Si le risque d une initiative cloud qui pourrait se solder par un échec peut sembler trop grand, celui lié à son rejet et au refus de faire évoluer votre entreprise vers le cloud l est encore plus. Les équipes informatiques qui aujourd hui ne développent ni environnements clouds ni compétences dans ce domaine risquent bientôt de se retrouver dépassées et de perdre de leur valeur ajoutée aux yeux de l entreprise. Le temps est venu d entamer cette transformation afin d assurer la réussite à long terme de votre entreprise et de votre service informatique. L enjeu est de déterminer comment intégrer le cloud dans les plans stratégiques et de gérer le risque tout en renforçant l expérience de l équipe. En étudiant les feuilles de route types associées au cloud d entreprise, Forrester constate que le cloud privé développé en interne connaît un succès certain, mais que beaucoup de structures mènent un combat difficile pour configurer ce nouvel environnement de façon à en optimiser les avantages et à préparer leur organisation à un avenir informatique axé sur le client. En mars 2012, NetApp a chargé Forrester Consulting de réaliser une enquête auprès de 265 décideurs informatiques qui considéraient disposer de déploiements de cloud privé. Dans cette enquête, Forrester a interrogé les sondés sur les fonctionnalités de leur environnement, les obstacles et les risques associés au passage au cloud privé, la façon dont ils avaient justifié cet investissement, les principaux avantages retirés et l incidence de cette transition sur la relation entre l entreprise et le service informatique. Le présent rapport révèle les résultats de cette étude, et met l accent sur deux aspects essentiels en vue d aider les entreprises à assurer le succès du cloud privé : La définition du niveau des tendances actuelles du marché du cloud privé. Forrester constate un décalage entre la perception de l adoption et de l utilisation du cloud privé et le taux d adoption réel. De nombreuses entreprises s efforcent de déterminer où va le cloud au-delà de la virtualisation et ce qu elles peuvent en attendre en termes d obstacles et d avantages. Les meilleures pratiques : tirer le meilleur parti de votre cloud privé. D après l étude conduite à la demande de NetApp et les travaux effectués par Forrester, nous avons identifié trois principales bonnes pratiques suivies par les équipes clouds qui réussissent le mieux : 1) elles collaborent avec l entreprise dès le début ; 2) elles pensent comme un fournisseur de services ; 3) elles ne réinventent pas la roue. Suivez ces trois principes lors de votre propre évolution vers le cloud. Page 2

4 Définition du niveau des tendances actuelles du marché du cloud privé Si vous avez participé à des conférences informatiques au cours des deux dernières années, vous avez sans doute entendu de nombreux directeurs informatiques parler de leurs efforts en matière de cloud privé et des avantages qu ils en ont tirés. Il est même possible que vous ayez l impression d être dépassé par le rythme d adoption du cloud si vous n avez pas finalisé votre stratégie cloud ou commencé son déploiement. Cependant, selon notre expérience, vous n êtes pas encore «hors des clous». Forrester a interrogé certains de ces précurseurs du cloud privé auto-proclamés, et a constaté après examen que peu de ces environnements fournissent réellement un cloud privé totalement opérationnel. Les entreprises renforcent souvent un environnement virtuel existant en améliorant, jusqu à un certain point, sa gestion ou son automatisation ; une pratique qui n est pas réservée aux structures qui ont choisi de concevoir leur propre solution cloud personnalisée. De nombreuses entreprises utilisent des solutions commerciales qui intègrent toutes les fonctionnalités requises pour déployer un cloud privé, mais choisissent de ne pas en activer certaines ou limitent l automatisation. Forrester définit le cloud computing comme suit : Une fonctionnalité informatique standardisée (services, logiciels ou infrastructure) fournie en libre-service et facturée à l utilisation. Peu d entreprises intègrent tous ces éléments. De plus, les économies annoncées incluent généralement les avantages tirés de la virtualisation ou de la consolidation de serveurs, et ne donnent pas une vision isolée de ce que l on peut attendre du passage d un environnement virtuel mature à un cloud privé. Quelle est la réalité? Le cloud privé offre une valeur ajoutée significative aux entreprises qui, toutefois, ne découle généralement pas d économies financières concrètes. Son intérêt tient principalement à l agilité et à l optimisation de votre actif le plus précieux : votre personnel. Afin de mieux comprendre la situation actuelle en matière de cloud privé, Forrester a interrogé 265 décideurs informatiques d entreprises qui considéraient disposer de déploiements de cloud privé. Cette enquête a identifié cinq grandes tendances que Forrester constate aujourd hui dans le domaine du cloud privé : Les fonctionnalités manquantes sont courantes chez ceux qui ont aujourd hui adopté le cloud privé. Forrester a interrogé des entreprises s identifiant comme détentrices de clouds privés sur la façon dont cet environnement dépasse le cadre d un environnement virtuel traditionnel. Nous avons constaté que nombre de ces environnements n intègrent pas toutes les fonctionnalités d un cloud privé complet : sur l ensemble des entreprises interrogées, 56 % surveillent l utilisation des ressources clouds par compte ou utilisateur, 45 % disposent d un portail en libre-service, 50 % ont automatisé le processus de provisionnement et seuls 3 ont mis en place un système de refacturation, toutes ces fonctions constituant des éléments clés d un cloud privé (voir figure 1). Page 3

5 Figure 1 Des fonctions clés font défaut à de nombreux utilisateurs des clouds privés mais leur implémentation future est prévue «Veuillez indiquer les tâches liées aux opérations de virtualisation de serveur que vous implémentez aujourd hui dans votre environnement de cloud privé.» Extension/mise à niveau en cours Mise en œuvre prévue au cours des 12 prochains mois Intéressé, mais pas de projet Mis en œuvre, sans prévision d extension Mise en œuvre prévue dans plus de 12 mois Suivi de l utilisation des ressources cloud par compte ou utilisateur 32 % 24 % 22 % Automatisation basée sur les règles pour le déploiement et la gestion de l environnement de cloud privé 25 % 25 % 26 % 11 % 10 % Portail en libre-service pour les utilisateurs, tels que les développeurs, pour déployer, gérer et supprimer des machines virtuelles 26 % 1 31 % 10 % 8 % Refacturation aux utilisateurs de l entreprise en fonction de l utilisation réelle des machines virtuelles pendant une période donnée 20 % 1 21 % 17 % 13 % Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Les solutions pré-intégrées se rapprochent du cloud. Il existe aujourd hui de nombreuses façons de créer un cloud privé interne. La plupart des entreprises s adressent à des experts du cloud pour les aider à concevoir leur solution cloud à divers degrés. Forrester a constaté que 43 % d entre elles font appel à un fournisseur de services externe pour créer leur environnement de cloud, 14 % emploient une solution prête à l emploi totalement préintégrée, et 13 % utilisent une solution exclusivement logicielle en plus de leurs ressources existantes. Seules 31 % d entre elles mettent au point leur solution cloud à partir de rien (voir figure 2). Forrester a constaté que les entreprises qui utilisent une solution prête à l emploi (logiciel seul ou logiciel/matériel) sont celles qui se rapprochent le plus d un véritable environnement de cloud. 1 Page 4

6 Figure 2 Près d un tiers des déploiements sont réalisés par le service informatique interne «Qu est-ce qui décrit le mieux votre environnement de cloud privé?» Créépar le service informatique Cloud créé par le service informatique interne 31 % Fournisseur de services/consultant Prêt à l emploi Cloud créé et géré par un fournisseur de services externe mais se trouvant dans notre data center Cloud créé par un fournisseur de services externe dans notre data center mais géré par nous-mêmes Cloud-in-a-box infrastructure et solution logicielle achetées comme un ensemble pré-intégré Cloud-in-a-box logiciel seul superposé au matériel existant 23 % 20 % 14 % 13 % Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Près de la moitié des sondés s intéressent au cloud privé en vue d une réduction des coûts... Quarante-cinq pour cent des personnes interrogées ont affirmé que la réduction des coûts constitue une motivation clé pour investir dans le cloud privé (voir figure 3). Nombre d entre elles intègrent les avantages de la consolidation et de la virtualisation de serveurs dans les économies réalisées grâce au cloud privé, au lieu de les voir comme des déploiements distincts. En fait, lorsqu on leur a demandé quels avaient été les arguments employés pour justifier le déploiement d un cloud privé, 61 % d entre elles ont indiqué qu elles avaient invoqué les économies réalisées via la virtualisation et la consolidation.... Mais le principal avantage à ce stade est un accès plus rapide aux ressources pour le développement et le test. Même si l accent est mis sur la réduction des coûts pour justifier l investissement et mesurer la réussite, le bénéfice concret le plus important à ce stade est une plus grande agilité pour les équipes de test et de développement. Forrester a constaté que 84 % des sondés ont tiré des avantages substantiels d un meilleur accès aux ressources pour le test et le développement (voir figure 4). L intégration aux systèmes existants constitue le plus grand défi associé aux clouds privés. Forrester a constaté que pour 40 % des sondés, l intégration aux systèmes existants représente l un des trois enjeux majeurs du passage à un cloud privé. Celui-ci ne se limite pas aux solutions logicielles prêtes à l emploi (et n est pas non plus plus important pour elles). Forrester a interrogé quelques précurseurs qui ont clairement conçu leur propre solution dans le but de réduire les difficultés d intégration qu ils associaient aux solutions logicielles prêtes à l emploi. Dans cette enquête, nous avons constaté que les entreprises qui utilisent une solution logicielle prête à l emploi ne signalent pas de difficultés d intégration plus importantes que celles qui conçoivent leur propre solution en interne. 2 Les autres défis majeurs sont les performances des applications (30 %), la disponibilité de l infrastructure (24 %) et le modèle de tarification et de gouvernance (24 %) (voir figure 5). Page 5

7 Figure 3 Nombre de sondés justifient l investissement dans le cloud par la réduction des coûts «Pourquoi avez-vous investi dans un environnement de cloud privé ou l avez-vous créé?» (Sélectionnez toutes les réponses appropriées) Réduire les coûts Améliorer la gestion et l optimisation des ressources Passer au niveau suivant en termes de maturité de la virtualisation Réduire le temps consacré au provisionnement et à la désaffectation des ressources Accélérer l accès aux ressources pour le test et le développement Donner aux utilisateur un accès en libre-service à l infrastructure informatique Le responsable informatique ou d autres cadres ont chargé le service informatique de créer une stratégie cloud ou un cloud privé Faire face à la concurrence dans notre secteur Fournir une alternative au cloud public Éviter que les développeurs ne contournent le service informatique interne et ne déploient des applications sur le cloud public Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars % 21 % 33 % 32 % 31 % 4 46 % 44 % 44 % 43 % Figure 4 L agilité est le principal avantage dont bénéficient les utilisateurs «Quel niveau d avantages en avez-vous réellement retiré à ce stade[de votre déploiement de cloud privé]?» (Évaluez sur une échelle de 1 à 5, où 1 = «avantages limités», 3 = «avantages significatifs conformes à nos attentes» et 5 = «avantages substantiels supérieurs à nos attentes») Accélération de l accès aux ressources pour le test et le développement % 34 % 35 % 12 % 2 % Meilleure gestion des ressources 38 % 31 % 16 % 4 % Réduction des coûts 14 % 32 % 31 % 18 % 3 % Efficacité accrue de l équipe informatique 15 % 28 % 35 % 1 2 % Avantage concurrentiel dans notre secteur Obtenir de nouvelles capacités d entreprise afin de réduire les délais de mises sur le marché Réduction de l utilisation non autorisée des clouds publics Réduction du temps consacré au provisionnement et à la désaffectation des ressources 11 % Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars % 20 % 28 % 31 % 35 % 43 % 21 % 1 20 % 15 % 7 % 6 % 10 % Page 6

8 Figure 5 L intégration aux systèmes existants constitue le principal défi «À ce stade, quels ont été les trois principaux défis rencontrés lors de votre déploiement de cloud privé?» 1re position 2e position 3e position Intégration à nos systèmes existants 1 11 % 10 % Performances des applications dans les environnements clouds 12 % Disponibilité de l infrastructure 6 % Modèle tarifaire et gouvernance 12 % 6 % 6 % Automatisation du provisionnement des machines virtuelles 8 % 7 % 7 % Surveillance et mesure des services Faire en sorte qu il y ait suffisamment d applications dans le cloud pour justifier son existence 4 % 6 % 7 % 8 % 10 % 7 % Automatisation du provisionnement du réseau 5 % 7 % Gestion de licences logicielles 6 % 7 % 7 % Automatisation du provisionnement du stockage 5 % 5 % Obtenir des utilisateurs qu ils désactivent les applications afin de libérer des ressources pour d autres 5 % 6 % 7 % Former les utilisateurs à la nouvelle interface (IU) 6 % 7 % 4 % Obtenir des utilisateurs qu ils utilisent cet environnement plutôt qu un environnement de cloud public 4 % 4 % 5 % Connexion à un environnement IaaS public 3 % 3 % 3 % Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Meilleures pratiques : tirer le meilleur parti du cloud privé Créer un cloud privé n est pas simple. Ceux qui abordent le cloud privé comme tout autre déploiement informatique d entreprise doivent généralement se battre pour assurer sa maintenance, le différencier des autres environnements internes et justifier l investissement. Forrester a identifié trois principales bonnes pratiques qui favorisent la réussite en matière de cloud privé : Collaborez avec l entreprise dès le départ. Ne fournissez pas simplement un nouveau jeu de fonctionnalités à l entreprise : travaillez avec elle dès le départ pour que ces fonctionnalités répondent à ses besoins et que les utilisateurs soient susceptibles de les utiliser plutôt que de chercher à contourner le service informatique en fonction de leurs préférences. Page 7

9 Pensez comme un fournisseur de services. En matière de cloud privé, vous êtes le fournisseur de services : agissez et pensez comme tel et non comme un service informatique d entreprise traditionnel en ce qui concerne la stratégie cloud et la satisfaction des besoins de l entreprise. Ne vous confinez pas à la virtualisation : intégrez tous les principaux composants requis pour un cloud privé complet, et ne vous contentez pas d un moindre résultat et d une tentative inaboutie de répondre en interne aux besoins d agilité de l entreprise. Trop souvent, les environnements virtualisés sont rebaptisés en cloud, et laissent de côté des composants essentiels car le service informatique ne les considère pas comme des fonctionnalités clés, ne fait pas confiance aux utilisateurs finaux qui disposent d un accès automatisé basé sur les autorisations, ou ne souhaite pas réexaminer les stratégies et protocoles existants. Ne réinventez pas la roue. Au lieu de concevoir une solution à partir de rien et de redéfinir l architecture de l ensemble de votre environnement, prévoyez le soutien d un réseau de ressources externes, qu il s agisse de services de conseil exhaustifs qui contribueront à définir la portée, la conception et la création de l environnement ou d une solution logicielle seule qui viendrait se superposer aux ressources existantes pour fournir un portail complet doté de fonctionnalités standard dont vos utilisateurs auront besoin. Meilleure pratique n 1 : Collaborez avec l entreprise dès le départ Vous avez très probablement identifié des utilisateurs au sein de votre entreprise qui repoussent les limites imposées par les règles de l entreprise en apportant de nouveaux appareils mobiles et en utilisant différentes fonctionnalités clouds interdites. On les désigne de différentes façons : utilisateurs d informatique cachée («shadow IT»), d informatique frauduleuse ou simplement utilisateurs autonomes dont les responsables apprécient les résultats plus que les pratiques. Ce n est que le début. Compte tenu de l abondance d outils et de services axés sur l expérience utilisateur à moindre coût, voire gratuits, les utilisateurs en entreprise ne se contentent plus des outils et des équipements fournis par le service informatique. De plus en plus d utilisateurs rejoindront leurs rangs, et c est une bonne chose. Ces utilisateurs autonomes qui cherchent à réaliser leur travail plus vite et mieux apportent une plus forte valeur ajoutée à l entreprise. Le problème? Le service informatique n est pas impliqué et ces utilisateurs ne comprennent pas les risques et les conséquences liés à la sécurité de ces outils ; ils ne changeront pas leurs pratiques si cela doit conduire à une limitation de l agilité ou des fonctionnalités de ces services. Le service informatique doit aider ces utilisateurs à agir en toute sécurité sans les restreindre ; cela marque le début de la consumérisation de l informatique et implique un changement significatif dans la façon dont l équipe informatique fonctionne et offre ses services. En outre, cette situation définit la manière dont vous devez aborder le cloud privé. Il s agit donc de répondre aux besoins de ces utilisateurs professionnels. Le service informatique commet souvent l erreur de concevoir un environnement en fonction de ce que, selon lui, l entreprise souhaite, et s attend à ce que celleci l utilise une fois en place. Ce type d environnement finit alors souvent inutilisé et vide. Au lieu de tenter de prévoir l interface, l expérience et les fonctionnalités que souhaitent vos utilisateurs, travaillez directement avec eux dès le début, et concevez et choisissez une solution qui répond à leurs attentes et leurs besoins réels. Les équipes informatiques beaucoup plus impliquées dans l entreprise connaissent une réduction nettement supérieure de l utilisation non autorisée du cloud public. Dans notre étude, 48 % des organisations dont le service informatique s est davantage impliqué auprès de l entreprise ont obtenu des avantages significatifs, supérieurs aux attentes, contre 16 % de celles dont l équipe IT ne s est pas impliquée plus que d ordinaire. À long terme, cette attitude améliore la relation entre le service informatique et l entreprise, rendant la démarche plus facile à l avenir. Page 8

10 Néanmoins, cette approche n est pas la plus courante aujourd hui. De nombreuses entreprises conçoivent leur environnement informatique (sans aucune implication vis-à-vis de l entreprise) avec deux priorités : 1) valider l utilisation du cloud public et 2) tirer parti des économies substantielles généralement associées aux services clouds. La première priorité est liée à la satisfaction des besoins des clients et à l incitation au changement de comportement, un nouveau concept pour la plupart des professionnels de l infrastructure et des opérations. Malheureusement, la seconde priorité est un peu exagérée. En fait, les économies financières concrètes peuvent être très limitées compte tenu de la nécessité de planifier en fonction des pics d activité et des économies d échelle. Le cloud privé vous donne moins l occasion de combiner plusieurs charges de travail sur une infrastructure partagée qu un fournisseur de services qui prend en charge plusieurs secteurs d activité et fuseaux horaires, ce qui rend difficile l optimisation de l utilisation des ressources tout en assurant le même temps de fonctionnement. Bien que des économies soient possibles, votre déploiement initial n offrira probablement pas de gains significatifs par rapport à un environnement consolidé et virtualisé. Son avantage concret est de faciliter l activité de l entreprise grâce à des ressources flexibles, une meilleure gestion des ressources informatiques et une réduction du temps consacré par l équipe informatique aux tâches de maintenance courante. Quarante-neuf pour cent des entreprises interrogées ont investi dans le cloud privé dans l espoir de réduire les coûts. Les réductions de coûts ne seront pas significatives, à moins que vous n intégriez les économies liées à la virtualisation et à la consolidation ou à la réduction du personnel dans vos résultats associés au cloud privé. Pour tirer le meilleur parti du cloud privé, adoptez la bonne approche : concevez ou créez cette solution pour et avec l utilisateur final pour profiter pleinement des avantages en matière d amélioration de l entreprise, et soyez réaliste quant aux économies financières potentielles : Commencez la planification du cloud privé avec l entreprise. Impliquez l entreprise dès aujourd hui. Peu importe que vous ayez déjà commencé la planification, le développement stratégique, la sélection de fournisseurs ou le déploiement réel, engagez le dialogue dès que possible. Dans l idéal, vous chercherez à établir le profil de l utilisation du cloud actuelle, à obtenir des informations sur les principales préférences tirées de l expérience des clients, et à identifier les priorités tout en notant les services ou fonctionnalités supplémentaires qui doivent être mises en œuvre sur le système interne et ne pas faire partie de l expérience utilisateur. Concevez un cycle de déploiement qui reflète les besoins et les attentes de l entreprise. Comme pour la plupart des déploiements d applications, tout ne peut pas être fait en même temps. Si vous en êtes au début de la phase d implication auprès de l entreprise, celle-ci souhaitera voir les principales fonctionnalités dès le début, sous peine de perdre rapidement confiance dans le système. Concevez votre déploiement en donnant la priorité aux fonctionnalités clés que l entreprise attend dès le départ, tout en améliorant ses caractéristiques sur le long terme. Assurez une transition fluide vers votre solution. Commencez par demander aux utilisateurs quelles sont les fonctionnalités auxquelles ils recourent actuellement, et essayez de comprendre à quoi ressemble cette expérience utilisateur. Utilisez ces commentaires comme point de référence si vous développez votre propre solution. Si vous recherchez une solution préconçue, déterminez s il est possible d utiliser la même solution avec l ensemble des meilleures solutions disponibles et des partenariats fournisseurs existants. Dans le cas contraire, veillez à inclure les utilisateurs finaux dans le processus de sélection afin qu ils puissent suivre une démonstration du produit et faire part de commentaires qui influenceront le choix final. Il s agit d un élément clé du processus ; si les utilisateurs sont mécontents de leur expérience, ils n utiliseront pas le produit. Page 9

11 Alignez les critères d évaluation sur l optimisation de l activité. Forrester a constaté que 47 % des sondés évaluent la réussite du cloud privé en fonction de la réduction des coûts d exploitation, tandis que 2 seulement s appuient sur le temps de provisionnement. Non seulement cette méthode définit de faux objectifs mais elle incite également à concevoir l environnement autour des problèmes du service informatique et non autour de ce qu il peut apporter à l activité. Lorsque nous avons interrogé les développeurs et les autres utilisateurs en entreprise, nous avons constaté que le délai de mise sur le marché et l agilité constituaient les principales priorités. Veillez à inclure ces aspects dans vos critères d évaluation de la réussite si la diminution des contournements vous semble prioritaire. Ainsi, certaines des entreprises ayant adopté le cloud privé qui réussissent le mieux aujourd hui utilisent des mesures de l optimisation de l activité, comme le temps de provisionnement, pour évaluer leurs environnements de cloud. Meilleure pratique n 2 : Pensez comme un fournisseur de services Si vous avez créé un cloud privé, vous êtes un fournisseur de services. La tendance à la consumérisation de l informatique exige que vous commenciez à agir en tant que tel afin de mieux servir vos clients (l entreprise). Cependant, cette évolution n est pas simple. Le service informatique a souvent pour objectif le temps de bon fonctionnement et le maintien du statu quo, et les difficultés organisationnelles limitent ce qui pourrait être fait différemment. Parallèlement, l entreprise fait pression sur le service informatique pour qu il commence à faire les choses différemment en menaçant de le contourner, et la mise en place rapide d un cloud opérationnel devient ainsi une priorité. Par où commencer? Par là où les fournisseurs qui réussissent commencent : en façonnant le produit en vue de répondre aux besoins et aux attentes des clients, puis en remontant à partir de là, tout en cherchant à comprendre les capacités et l expérience utilisateur qu offre la concurrence. Même s il semble logique de comparer ce nouvel environnement interne aux autres types de déploiements internes, il ne s agit pas d une véritable concurrence aux yeux des clients. Le cloud public constitue une autre option promettant des ressources agiles à moindre coût via un portail en libre-service. Pour obtenir la bonne solution cloud, vous devez créer un environnement qui s apparente le plus possible au cloud public afin d inciter vos clients à utiliser cette solution plutôt qu une autre. Démarrez du bon pied en mettant en place un cloud privé totalement fonctionnel qui intègre toutes les fonctionnalités clés, au lieu de coller simplement une étiquette «cloud» sur un environnement virtualisé. Trop souvent, les entreprises renomment les environnements existants ou récupèrent certaines fonctionnalités du cloud privé, en prétendant disposer d un véritable cloud privé. La pression exercée pour passer au cloud et fournir une alternative au cloud public rend cette approche très tentante. Beaucoup justifient cette évolution en affirmant que l entreprise n a pas besoin de ces fonctionnalités ou invoquent les limitations et politiques internes en place qui les empêchent de traiter le cloud différemment. D une manière ou d une autre, cela ne résout pas le problème : le fait de se passer de certains composants clés a une incidence sur le client, ce qui rend l autre option, c est-à-dire le cloud public, plus attractive. Forrester a divisé les répondants à son enquête en deux groupes (ceux disposant d un véritable cloud privé et ceux à qui certaines fonctionnalités clés font défaut) afin de mieux comprendre les différences indiquées par chaque groupe en termes de réussite. 3 Forrester a constaté que les entreprises qui disposent d un véritable cloud privé bénéficient de sept principaux avantages (voir figure 6). Page 10

12 Figure 6 Avantages de la création d une solution de cloud privé aux fonctions complètes Plus grande implication auprès de l entreprise. Les sondés qui disposent de déploiements clouds complets ont deux fois plus de chances de constater une plus grande implication entre l entreprise et le service informatique après l implémentation du cloud ; 28 % des sondés dotés de véritables environnements de cloud privé font état d une bien plus grande implication auprès l entreprise, contre 14 % de ceux qui disposent de fonctionnalités incomplètes. Obtention de nouvelles capacités d entreprise afin de réduire les délais de mise sur le marché. Quatre-vingt-un pour cent des entreprises qui disposent de déploiements clouds complets indiquent qu elles bénéficient désormais de nouvelles capacités d entreprise pour réduire les délais de mise sur le marché, contre 68 % de celles auxquelles certains composants clés font défaut. Efficacité accrue de l équipe informatique. Quatre-vingt-sept pour cent des sondés qui disposent de déploiements clouds complets indiquent une plus grande efficacité de l équipe informatique suite au déploiement du cloud, contre 74 % de ceux auxquels certains composants clés font défaut. Avantage concurrentiel dans son secteur. Soixante-treize pour cent des sondés dotés d un déploiement de cloud privé complet affirment que le cloud leur donne un avantage concurrentiel dans leur secteur, contre 64 % de ceux dont le déploiement est incomplet. Réduction des coûts. Quatre-vingt-sept pour cent des sondés qui disposent de déploiements clouds complets indiquent des coûts de déploiement réduits, contre 74 % de ceux auxquels certains composants clés font défaut. Réduction de l utilisation non autorisée du cloud public. Dissuader les utilisateurs d informatique cachée est une motivation courante pour implémenter un déploiement de cloud privé. Les entreprises qui disposent de déploiements complets font état d un taux de réussite de 71 % malgré l absence de composants clouds clés. Réduction du temps consacré au provisionnement et à la désaffectation des ressources. Soixante-dix-neuf pour cent des sondés qui disposent de déploiements clouds complets indiquent une réduction du temps consacré au provisionnement et à la désaffectation des ressources, contre 71 % de ceux auxquels certains composants font défaut. Base : Utilisation actuelle du cloud privé selon 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Page 11

13 Tirez le meilleur parti de votre déploiement de cloud privé en créant un véritable environnement de cloud privé qui s apparente le plus possible au cloud public, puis évaluez sa réussite par rapport à ce dernier et non aux autres environnements internes. Les principales fonctionnalités sont les suivantes : Véritable accès en libre-service. Fournir un accès en libre-service aux ressources est l une des exigences de base du cloud. Toutefois, 4 des sondés de notre enquête ne créent pas ou n activent pas cette fonctionnalité. Par ailleurs, ceux qui le font n accordent cet accès en libre-service qu à l équipe d administration du cloud ou à un petit groupe d utilisateurs plutôt qu à ceux qui ont réellement besoin des ressources. Ces utilisateurs suivent généralement le protocole informatique d entreprise standard en soumettant un ticket qui est ensuite rempli par le service informatique. Le fait de ne pas fournir un accès en libre-service rallonge le processus, et incite peu les utilisateurs à se servir de l environnement plutôt que d un cloud public. Processus et provisionnement standardisés et automatisés. Une autre fonctionnalité clé du cloud est la standardisation et l automatisation complète. Or, seuls 50 % des clouds privés d entreprise déclarés les ont réellement implémentées aujourd hui. Par ailleurs, le plus souvent, les entreprises qui prétendent les avoir mises en œuvre ne disposent pas d un processus de provisionnement totalement automatisé. En général, la mise en réseau, les contrôles de sécurité, les autorisations et les approbations relèvent toujours de processus manuels. Cette étape manquante se traduit par un ralentissement du temps de provisionnement, qui passe d un délai potentiel de 15 minutes à plusieurs heures ou jours. Bien que ce délai semble court par rapport aux autres déploiements internes, il s avère beaucoup plus lent que le provisionnement dans un cloud public. Incitation à la désaffectation. La refacturation est le moyen le plus efficace d inciter les utilisateurs à exploiter au mieux les ressources informatiques. Cependant, compte tenu des politiques existantes, des systèmes de facturation et des autres enjeux opérationnels, pour la plupart des entreprises, la refacturation reste inaccessible. En fait, les chiffres obtenus dans le cadre de notre enquête (soit 3 de sondés qui ont implémenté la refacturation et 21 % qui prévoient de l adopter au cours de l année prochaine) sont anormalement élevés pour des entreprises. Dans l enquête relative au matériel réalisée par Forrester au 3e trimestre 2011, seuls 14 % des répondants disposaient de la refacturation ou prévoyaient de la mettre en œuvre au cours de l année suivante. 4 Si la refacturation est hors de portée de votre entreprise, utilisez d autres moyens de transcrire les ressources du cloud en termes économiques. Voici quelques autres options possibles : justification (affichage des prix associés aux services sans les facturer à l utilisateur), ressources basées sur l allocation, dates d expiration souples (avertissements continus lorsque le délai est atteint) et dates d expiration fermes (suppression lorsque le délai est atteint). Plus vous vous rapprocherez des modèles de refacturation ou de justification, plus vous en ressentirez l efficacité. Un modèle de tarification comparable au modèle de cloud public. Si vous êtes en mesure de vous engager sur la voie de la refacturation, il peut être tentant de commencer à créer une structure de tarification complexe qui reflète précisément l utilisation et la dépense totale, afin de garantir l atteinte des exigences de retour sur investissement pour les ressources concernées. Soyons réalistes : il est pratiquement impossible de concevoir un modèle qui mesure de façon précise la consommation d énergie, l utilisation à court terme des ressources (plutôt que leur utilisation continue tout au long de leur vie) et le nombre d heures-homme total qui leur ont été consacrées pour un laps de temps donné. Cependant, avec le cloud privé, ce qui compte, ce sont les attentes qui ont été définies par le cloud public. Évitez les modèles complexes et structurez votre approche sur les modèles de tarification qui ont démontré leur utilité dans le cloud public. Au bout du compte, l utilisateur de l entreprise comparera vos services aux options du cloud public et prendra sa décision en conséquence. Page 12

14 Meilleure pratique n 3 : Ne réinventez pas la roue Créer un cloud privé peut demander beaucoup de temps et de ressources, or ce ne devrait pas être le cas. Il existe aujourd hui diverses solutions qui peuvent aider les entreprises à passer plus rapidement au cloud privé, avec moins de ressources et de meilleurs résultats que ceux qu elles obtiendraient seules. En l occurrence, Forrester a constaté que 31 % des entreprises interrogées avaient conçu elles-mêmes leur cloud privé, processus qui exige de nombreuses heures de programmation pour une équipe de développeurs pour qui les services clouds et les fonctionnalités requises sont totalement nouveaux. Les 43 % de sondés qui ont fait appel à un fournisseur de services externe pour concevoir leur solution ont beaucoup plus de chances de disposer d un portail en libre-service et de réduire de façon efficace l utilisation non autorisée des services de cloud public au-delà des attentes. 5 De même, les 27 % de sondés qui ont utilisé une solution pré-intégrée (logiciel seul ou logiciel/matériel) sont davantage susceptibles de disposer d un provisionnement complètement automatisé et d un portail en libre-service, et parviennent mieux à rester en liaison avec l entreprise. 6 Les environnements qui en résultent sont plus solides et plus en phase avec les objectifs informatiques à long terme, mais, plus important encore, le fait de se faire aider permet de réserver son actif le plus précieux, c est-àdire le personnel informatique, pour des tâches axées sur des missions ou les besoins de l entreprise. Voici quelques moyens classiques d exploiter l expertise cloud existante : Solutions à logiciel seul. De nombreux fournisseurs proposent des solutions conçues sur la base d un logiciel seul qui se superposent aux ressources existantes (c est-à-dire le matériel, les outils de gestion de l hyperviseur et les capacités d automatisation) pour vous aider à gérer et contrôler l environnement cloud. Ces solutions offrent généralement un certain degré d indépendance vis-à-vis du matériel, mais exigent tout de même une intégration aux solutions existantes pour être opérationnelles. Elles incluent une interface utilisateur Web prête à l emploi pour le provisionnement en libre-service de ressources avec des autorisations basées sur les rôles, qui permet aux administrateurs clouds d attribuer différents droits d utilisateurs et de définir les limites de capacité. Solutions matériel/logiciel pré-intégrées. Couramment appelés solutions «cloud-in-a-box», ces ensembles matériel/logiciel sont pré-intégrés et optimisés pour les environnements de cloud privé. Si vous faites partie d une entreprise qui cherche à investir dans des mises à niveau d infrastructure significatives pour un cloud privé, envisagez d utiliser ce type de solution plutôt que d assembler une solution vous-même. Services de conseil pour la création ou la gestion. Lorsqu il s agit de créer un environnement de cloud privé, les difficultés ne manquent pas, même si vous utilisez une solution conçue sur la base d un logiciel seul ou d un ensemble matériel/logiciel. L intégration et la gestion peuvent exiger une expertise que votre personnel ne possède pas. Si elles travaillent avec les sociétés de conseil, les entreprises peuvent connaître de meilleurs taux de réussite tout en bénéficiant d une expertise n impliquant pas une embauche à long terme. Services de conseil axés sur la stratégie et les processus. La plupart des entreprises se débattent avec des problèmes de structure et de stratégie de l organisation au lieu d imaginer des composants d infrastructure ou une nouvelle technologie. Plusieurs cabinets de conseil s occupent spécifiquement d aider les entreprises à développer une stratégie cloud solide qui tient compte des modifications de la structure d organisation et des processus nécessaires pour déployer et gérer un environnement de cloud privé. Page 13

15 Programmes de formation et certifications. Au-delà des services de conseil, du logiciel et du matériel, votre équipe peut retirer une réelle valeur ajoutée des programmes de formation et de certification. De nombreuses équipes informatiques tirent parti d un mélange d expériences en temps réel, d expérimentations sur le cloud public et de programmes de formation, et acquièrent ainsi des compétences suffisantes pour prendre en charge ou concevoir des environnements de cloud privé. Il existe différents programmes de certification disponibles via le parrainage de fournisseurs ou des formations universitaires qui aideront votre équipe cloud à bien démarrer. Il s agit d un investissement important qui permettra à l entreprise d économiser des heures de travail tout en offrant à son équipe cloud des compétences immédiatement exploitables. CONCLUSIONS PRINCIPALES : OPTIMISEZ VOTRE CLOUD PRIVÉ EN Y INTÉGRANT TOUTES LES FONCTIONNALITÉS CLÉS Vous avez le temps de créer une bonne stratégie : optez pour une fonctionnalité complète. Ce que vous entendez sur l adoption du cloud privé dans les conférences n offre souvent qu une vision partielle de ce que les entreprises font aujourd hui : en fait, les véritables clouds privés sont rares. Si vous cherchez à tirer parti du cloud en quête d agilité ou tentez de fournir une alternative au cloud public, nous avons constaté que les entreprises qui implémentent toutes les fonctionnalités centrales du cloud sont celles qui réussissent le mieux. Au lieu de vous précipiter dans un investissement dans le cloud privé, veillez à suivre les bonnes étapes, à procéder correctement dès le départ et à définir les bonnes attentes. En entamant ce parcours, gardez à l esprit ces trois meilleures pratiques : 1. Au bout du compte,.. il n est question que de votre client. Ce rapport nous mène à une conclusion : l entreprise sera sous contrôle. Elle est passée de l acceptation de ce qui était fourni à la recherche de meilleures options et à l optimisation de son temps et de sa productivité. Le nouveau rôle du service informatique n est pas tant de veiller à ce que tout soit opérationnel que de proposer une expérience simplifiée à l utilisateur final. Cela implique de recourir à l automatisation et l externalisation pour réduire la charge de travail existante, de manière à pouvoir se consacrer à des tâches plus stratégiques pour l entreprise et plus susceptibles de générer du chiffre d affaires. Le cloud est une bonne occasion de commencer ce parcours, et sa réussite est étroitement liée à votre capacité à y parvenir : par conséquent, engagez la discussion dès aujourd hui. 2. N oubliez pas que vous êtes le fournisseur de services. De nombreux administrateurs chargés du déploiement de clouds privés sont issus de l informatique traditionnelle et agissent comme des gardiens : ils répondent aux besoins de l entreprise avec pour objectif principal de la protéger d elle-même au moyen de règles, de restrictions et d outils conformes aux prescriptions du service informatique. Or, cette stratégie ne fonctionne plus. L entreprise a déjà commencé à contourner ces règles et, pour la première fois, le service informatique est en «concurrence pour des clients». Si le but est de réduire l utilisation non autorisée du cloud public ou d offrir à l entreprise une infrastructure agile, vous devez commencer à agir comme un fournisseur cloud, et vous adapter à la façon dont l entreprise souhaite consommer les services informatiques. Cela implique d inciter vos clients à utiliser une solution de cloud privé au lieu du cloud public et de comparer constamment votre solution à cette alternative. 3. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez réinventer la roue. Ce n est pas parce que vous êtes devenu un fournisseur de services que vous devez concevoir une solution personnalisée à partir de rien. Il existe une multitude d outils, de services, de programmes, de certifications et d intégrateurs disposant d une expérience cloud, qui peuvent aider votre équipe informatique à passer plus rapidement au cloud, de façon à vous permettre de vous concentrer sur les aspects les plus difficiles de cette implémentation, à savoir l organisation et la stratégie. Page 14

16 Annexe A : Méthodologie et échantillonnage de l enquête Pour cette étude, Forrester a réalisé une enquête en ligne auprès de 265 entreprises comptant 500 employés ou plus aux États-Unis (105), au Canada (27), en Grande-Bretagne (36), en Allemagne (35), en France (35) et en Australie (27), afin d évaluer leur utilisation actuelle de la virtualisation et du cloud privé. Les participants à l enquête étaient des décideurs ayant des responsabilités ou une influence sur les choix en matière de cloud dans leur entreprise (responsables informatiques, vice-présidents de l infrastructure, architectes clouds, architectes de l infrastructure et vice-présidents de l informatique) qui avaient indiqué faire actuellement appel au cloud privé. Les questions posées aux participants portaient sur les fonctionnalités de leur environnement, les obstacles et les risques associés au passage au cloud privé, la façon dont ils avaient justifié l investissement, les principaux avantages retirés et l incidence de cette transition sur la relation entre l entreprise et le service informatique. L étude a été menée en mars Figure A1 Répartition sectorielle des sondés «Parmi les affirmations suivantes, laquelle décrit le mieux votre secteur d activité?» Services financiers et assurances 24 % Fabrication 18 % Services aux entreprises/professionnels 15 % Services publics et télécommunications 11 % Secteur public (administration, etc.) 10 % Commerce de détail et de gros 7 % Transport et logistique 4 % Médias, loisirs et divertissements 4 % Autre, veuillez préciser 6 % Base : 265 décideurs informatiques Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Page 15

17 Figure A2 Niveau d expérience de l utilisation du cloud privé «Quel est le niveau d expérience de l utilisation du cloud privé dans votre entreprise?» Utilise le cloud privé à des fins de développement et de production depuis 6 à 12 mois Utilise le cloud privé à des fins de développement et de production depuis plus de 12 mois 33 % 32 % Utilise le cloud privé mais UNIQUEMENT à des fins de test et de développement Utilise le cloud privé à des fins de développement et de production depuis moins de 6 mois 16 % 18 % Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Base : 265 décideurs informatiques Figure A3 Taille des entreprises et répartition géographique des sondés «Dans quel pays se trouve le siège social de votre entreprise?» «Combien de personnes environ travaillent dans votre entreprise dans le monde, y compris l ensemble des succursales et sites (exclusion faite des employés saisonniers et temporaires)?» États-Unis 40 % 1000 à % Royaume-Uni France Allemagne Australie 14 % 13 % 13 % 10 % 5000 à ou plus à % 1 2 Canada 10 % 500 à % Source : étude réalisée par Forrester Consulting pour NetApp, mars 2012 Base : 265 décideurs informatiques Page 16

18 Annexe B : Matériel supplémentaire Études Forrester Research connexes «Market Overview: Private Cloud Solutions, Q2 2011», Forrester Research, Inc., 17 mai 2011 «Companies Building Private Clouds Focus On Infrastructure But Not Operations», Forrester Research, Inc., 23 novembre 2010 «You re Not Ready For Internal Cloud», Forrester Research, Inc., 26 juillet 2010 Annexe C : Notes 1 Forrester a comparé les solutions préconçues et les solutions clouds mises au point par les services informatiques euxmêmes, afin de déterminer lequel de ces deux types de solutions est associé au plus fort taux d adoption des principales fonctionnalités du cloud. Cinquante-neuf pour cent des solutions préconçues offrent un provisionnement et des processus totalement automatisés, contre 47 % des solutions clouds mises au point par les services informatiques censées disposer d une automatisation complémentaire. De même, 53 % des solutions préconçues sont dotées d un accès en libre-service pour les utilisateurs de l entreprise, contre 3 des solutions mises au point par les services informatiques. En termes de refacturation, 45 % des solutions préconçues ont déjà adopté ce principe, contre 36 % des solutions mises au point par les services informatiques. 2 Forrester a interrogé les sondés sur les trois principaux problèmes rencontrés en matière de cloud aujourd hui, et a comparé les différences en fonction du type de solution adopté. Nous avons constaté que, dans l ensemble, l intégration constitue le principal problème, quel que soit le type de solution : il touche 41 % des entreprises sondées qui disposent de solutions préconçues, 37 % de celles dotées de solutions élaborées par des fournisseurs de services ou des consultants, et 42 % de celles qui utilisent des solutions mises au point par leur service informatique. 3 Pour ce découpage, Forrester a classé en différentes catégories les répondants qui intégraient les principales fonctions nécessaires pour exploiter un cloud privé. Ceux disposant d une «fonctionnalité complète» ont répondu qu ils avaient implémenté les fonctionnalités de gestion de virtualisation de serveur suivantes : suivi de l utilisation des ressources clouds par utilisateur de compte, automatisation basée sur des règles pour le déploiement et la gestion de l environnement de cloud privé, et portail en libre-service pour les utilisateurs finaux - tels que les développeurs -, en vue de déployer, gérer et supprimer les machines virtuelles. Les répondants qui n avaient pas implémenté tous les composants ont été classés parmi ceux auxquels certaines fonctions clés faisaient défaut. 4 Seuls 14 % des 804 décideurs nord-américains et européens qui utilisent la virtualisation de serveur x86 (sur un panel varié d entreprises de différents secteurs interrogées dans le cadre de notre enquête Forrsights Hardware Survey du 3e trimestre 2011) ont indiqué avoir implémenté la refacturation. Source : Forrsights Hardware Survey, 3e trimestre 2011, Forrester Research, Inc. Page 17

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS)

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Une étude personnalisée de la série Technology Adoption Profile commandée par Bell Canada Juin 2014 Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Introduction

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Les enjeux de la Communication Unifiée

Les enjeux de la Communication Unifiée Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Comment les technologies informatiques répondent à la demande croissante en matière de collaboration mobile et visuelle Juillet

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Trois entreprises sur cinq souffrent d une infrastructure informatique inadaptée

Trois entreprises sur cinq souffrent d une infrastructure informatique inadaptée L environnement commercial actuel présente à la fois d innombrables opportunités et de multiples risques. Cette dichotomie se révèle dans le monde de l informatique (et dans les conseils d administration

Plus en détail

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Présentation de la solution SAP SAP Afaria, édition cloud Objectifs Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Un faible investissement à forte rentabilité Objectifs Un

Plus en détail

Un document d état de l art produit par Forrester Consulting pour HP Les directeurs informatiques doivent reconsidérer leur approche du cloud privé

Un document d état de l art produit par Forrester Consulting pour HP Les directeurs informatiques doivent reconsidérer leur approche du cloud privé Un document d état de l art produit par Forrester Consulting pour HP Les directeurs informatiques doivent reconsidérer leur approche du cloud privé Septembre 2011 Sommaire Résumé... 2 Aujourd hui, les

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique

Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique Dell vous aide à simplifier votre infrastructure informatique Ateliers première étape Réduisez la complexité du poste de travail et du datacenter. Renforcez la productivité. Innovez. Services Dell IT Consulting*

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise

SUSE Cloud. Devenez le cloud provider de votre entreprise SUSE Cloud Devenez le cloud provider de votre entreprise Et si vous pouviez répondre plus rapidement aux demandes des clients et saisir immédiatement les opportunités commerciales? Et si vous pouviez améliorer

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME?

La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Technology Adoption Profile personnalisé réalisé pour Colt Septembre 2014 La reprise d'activité après sinistre est-elle assez prise en compte par les PME? Introduction Les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

LE BIG DATA. TRANSFORME LE BUSINESS Solution EMC Big Data

LE BIG DATA. TRANSFORME LE BUSINESS Solution EMC Big Data LE BIG DATA Solution EMC Big Data TRANSITION VERS LE BIG DATA En tirant profit du Big Data pour améliorer leur stratégie et son exécution, les entreprises se démarquent de la concurrence. La solution EMC

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

État de la transformation IT

État de la transformation IT État de la transformation IT Analyse par EMC et VMware EMC et VMware aident les départements IT à se transformer en fournisseurs de services axés sur les besoins métiers. L État de la transformation IT

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes Introduction Bienvenue dans le Kit d administration Microsoft Office SharePoint Server 2007! Si vous lisez cette introduction, il y a de grandes chances pour que vous soyez intéressé par l administration

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires VIRTUALISATION: EN FAIRE PLUS AVEC MOINS Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires De plus en plus de serveurs. Pas surprenant que les coûts en informatique continuent de monter! Si

Plus en détail

Imaginez... go-vshape.fr

Imaginez... go-vshape.fr Imaginez... go-vshape.fr ... simplicité, rapidité et fiabilité en un seul emballage Fujitsu vshape : la solution complète axée sur le marché Êtes-vous à la recherche d un moyen pour mettre en œuvre la

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Avaya IP Office Centre de contacts

Avaya IP Office Centre de contacts Avaya IP Office Centre de contacts Un centre de contacts multicanal simple et fiable pour IP Office Le centre de contacts Avaya IP Office déploie l innovation Avaya dans les centres de contacts pour les

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Robert Half : le partenaire de vos recrutements

Robert Half : le partenaire de vos recrutements Robert Half : le de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé et, est aujourd hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers : de la finance de la comptabilité

Plus en détail

Flex Multipath Routing

Flex Multipath Routing Flex Multipath Routing Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus (WAN) d entreprise Flex Multipath Routing (FMR) Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus

Plus en détail

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde?

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? SOMMAIRE Le Groupe de recherche sur les pratiques

Plus en détail

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers Étude Observations des services financiers d IDG Page 2 DESCRIPTION DE L ÉTUDE Kapow Software, entreprise détenue par

Plus en détail

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 1. Quel est le rôle du conseil en matière de stratégie par rapport à celui

Plus en détail

Détruisons ces conceptions erronées sur le Cloud Computing

Détruisons ces conceptions erronées sur le Cloud Computing Détruisons ces conceptions erronées sur le Cloud Computing Apprivoisons le Cloud Quelques leçons de sécurité Les bénéfices d affaires du Cloud Quelques conceptions erronées sur le Cloud Computing Mythe

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud

Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud Check-List : Les 10 principales raisons de passer au Cloud «Le SaaS va devenir le mode de déploiement par défaut de la technologie RH...» - Paul

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires

eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires eframe pour optimiser les reportings métiers et réglementaires TIME WINDOW DRIVEN REPORTING POUR DES ANALYSES ET DES RAPPORTS COMPLETS ET EXACTS, À TEMPS TOUT LE TEMPS www.secondfloor.com eframe pour optimiser

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center

Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center Automatiser le Software-Defined Data Center avec vcloud Automation Center 5 Juin 2014 2014 VMware Inc. All rights reserved. CONFIDENTIAL 2 Impact de l accélération du rythme de l entreprise DEMANDES CONSEQUENCES

Plus en détail

Service de migration du centre de données Cisco

Service de migration du centre de données Cisco Service de migration du centre de données Cisco Le service Cisco Data Center Migration Service (service de migration du centre de données Cisco) permet aux entreprises et aux prestataires de services d

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises BlackBerry Technical Support Services pour les entreprises : les niveaux de support Standard, Premium et Élite offrent

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

Système d information : Maximiser le retour sur investissement

Système d information : Maximiser le retour sur investissement Améliorer le contrôle interne Système d information : Maximiser le retour sur investissement LAURA FREDERICK, CONSULTANTE EN TI ET GESTION DU CHANGEMENT, ECHANGE, LLC, (MARS 2002) WWW.GLOBALECHANGE.COM

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Financial Insurance Management Corp.

Financial Insurance Management Corp. Financial Insurance Management Corp. Augmenter le taux de renouvellement grâce à une solution mobile fournie en tout juste trois mois Les faits Le besoin FIMC souhaitait offrir une meilleure valeur ajoutée

Plus en détail

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation

Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation PLANON mobile field services Pour une prise en charge complète des interventions, de la demande à la réalisation Un spécialiste innovant, avec trente ans d expérience dans le domaine IWMS Un partenaire

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Étude menée par Vanson Bourne Research

Étude menée par Vanson Bourne Research Étude menée par Vanson Bourne Research N o v e m b r e 2013 1 3 200 ENTRETIENS AU TOTAL avec 1 600 décideurs informatiques et 1 600 décideurs métiers 100 DÉCIDEURS INFORMATIQUES et 100 DÉCIDEURS MÉTIERS

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30%

Les entreprises qui considèrent la supply chain comme un atout stratégique génèrent une rentabilité accrue de 30% ! Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59, Fax 01 56 57 81 80 Communiqué de presse "#$%&'%(!)! *+",!-./0$1!"#2/3&2/%,!45!67!68!99!:7,!;1/1$1

Plus en détail

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014

Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Guide pratique des solutions d automatisation des processus métier Avril 2014 Kemsley Design Limited Kemsley Design Limited www.kemsleydesign.com www.column2.com www.kemsleydesign.com www.column2.com Présentation

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels

Livre Blanc Oracle Mars 2009. Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Livre Blanc Oracle Mars 2009 Rationaliser, Automatiser et Accélérer vos Projets Industriels Introduction Pour relancer l économie, le gouvernement des États-Unis, l Union Européenne et la Chine ont développé

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

ARIES P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES

ARIES P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES ARIES ARCHITECTURE P O U R L I M P L É M E N TAT I O N R A P I D E D E S Y S T È M E S D E N T R E P R I S E PRÉSENTATION DE LA MÉTHODOLOGIE ARIES ARIES est une méthodologie permettant d implémenter rapidement

Plus en détail

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection Venture Philantropy FAQ 1. Candidats Critères de sélection Est-ce qu une association de fait peut participer à l appel à candidature? Est-ce qu une coopérative avec les valeurs d économie sociale mais

Plus en détail

Secrets de la réussite des PME

Secrets de la réussite des PME Secrets de la réussite des PME Avril 2015 Si vous êtes l un des nombreux propriétaires de PME qui cherchent des façons d accroître leur profit, le moment est peut-être idéal pour croître. Un récent sondage

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack. Septembre 2014

Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack. Septembre 2014 Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack Septembre 2014 Comment dynamiser le chiffre d affaires du e-commerce en améliorant les capacités de livraison Les

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 2008 Genworth Financial, Inc. Tous droits réservés. Commentaire de spécialiste Les résultats du sondage suivant indiquent

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres Présentation du portail Centre d information des cadres Canaux de vente en ligne Clients professionnels Premier PremierConnect Processus de commande rationalisé Confirmation des commandes en temps et en

Plus en détail