CHAPITRE 8 - Échantillons, simulations et fluctuations d'échantillonnage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE 8 - Échantillons, simulations et fluctuations d'échantillonnage"

Transcription

1 CHAPITRE 8 - Échantillons, simulations et fluctuations d'échantillonnage A) Définitions 1) Échantillons Un échantillon, au sens statistique, est un sous-ensemble d'un ensemble plus grand, qu'on espère représentatif de cet ensemble, et qu'on étudie précisément à sa place pour obtenir des renseignements probables sur lui. Exemples :. Avant une élection, on fait des sondages pour prévoir le résultat. Pour cela, on sélectionne un certain nombre de personnes, supposées constituer un "échantillon" représentatif de l'ensemble des votants, et on leur demande leurs intentions de vote.. Si on veut connaître la répartition des espèces dans un lagon, on choisit un certain nombre d'habitats représentatifs du lagon, et on décompte les membres de chaque espèce dans ces endroits sélectionnés. ) Simulations Une simulation consiste, en statistiques, à collecter les résultats trouvés à partir d'un échantillon et à en tirer des paramètres statistiques qui devraient ressembler à ceux de l'ensemble complet. Si on connaît la loi de probabilité suivie par le caractère étudié sur cet ensemble, on peut réaliser des simulations par informatique, ou par des expériences aléatoires obéissant à la même loi. Exemples :. Au lancer de pièce de monnaie, pile ou face ont autant de chances d'arriver (on parle d'équiprobabilité). On peut donc simuler un lancer de pièce en utilisant un programme d'ordinateur (ou de calculatrice) pour créer une suite de "1" et de "0" tirés au hasard, qui représenteront les piles et les faces.. De même, si un dé n'est pas truqué, les chiffres de 1 à 6 sont des résultats équiprobables. Une calculatrice ou un ordinateur muni d'un logiciel adéquat (tableur par ex) peut aussi nous fournir des nombres aléatoires, qui permettent de simuler des lancers de dés (lancers fictifs). 3) Fluctuations d'échantillonnages Si l'on fait plusieurs simulations, leurs résultats ne seront pas forcément identiques, puisque le hasard intervient. On parle alors de "fluctuation d'échantillonnage" pour exprimer que les résultats varient d'une simulation à l'autre. 4) Intervalle de fluctuation a) Définition Imaginons que l'on ait fait un grand nombre de simulations, chacune sur un échantillon de n éléments (que ce soient des individus, des tirages ou des expériences), dans un cas où deux réponses seulement sont possibles (on les appellera "pile" et "face"). On appelle alors intervalle de fluctuation l'intervalle à l'intérieur duquel se situent 95% des résultats de simulations. Page 1/5

2 b) Théorème (admis) : Si le résultat suit une "loi de Bernoulli (ou Bernouilli)", c'est à dire avec deux réponses possibles, et une probabilité égale à p d'obtenir "pile" et 1 p d'obtenir "face", et si on a les conditions "n > 5" et "0, p 0,8", Alors cet intervalle aura pour largeur n. Autrement dit : Si l on fait des simulations et que la probabilité d un résultat est p, 95 % des résultats trouvés par les simulations se trouveront dans l intervalle [ p 1 n ; p+ 1 n ]. Réciproquement : Si on fait une simulation pour estimer une probabilité p, on aura 95 % de chances que p se trouve dans l intervalle [ f 1 n ; f + 1 n ] où f est le résultat de la simulation sur un échantillon de dimension n. c) Exemples : i) Supposons qu'on lance un dé bien équilibré, et qu'on compte le nombre de résultats supérieurs à 4. Cet événement aura chances sur 6, don 1 sur 3; de se produire, soit une probabilité p = 1/3 33%. Si l'on fait un millier d'échantillons de 100 lancers aléatoires, l'intervalle de fluctuation aura une largeur de 100 = 10 =0,, donc 95% des résultats seront entre 3% et 43%. ii) Supposons qu un sondage sur 100 personnes donne 35 % de chances que le candidat A soit élu, quel sera l intervalle de fluctuation correspondant? Même question si on interroge personnes. B) Exemples de simulations 1) Jeu de Pile ou Face a) But de la simulation Vérifier que sur un grand nombre d'essais, on obtient bien à peu près autant de pile que de face.. On utilise la calculatrice pour générer des nombres aléatoires dont on extrait les chiffres (on peut aussi utiliser un tableur où on demande un nombre aléatoire égal à 0 ou 1).. On assimile pile à pair et face à impair. On compte les résultats. On fait un diagramme en bâtons c) Examen des résultats. On doit constater que l'on a à peu près 50% de "pile" et 50% de "face". d) Intervalle de fluctuation Si l'on fait échantillons de 100 essais, on devra trouver que 95% des résultats sont compris entre 40% et 60%. Page /5

3 ) Famille de deux enfants a) Présentation du problème On a 3 possibilités : FF, FG ou GG (F = Fille, G = Garçon). On suppose que F et G sont équiprobables et on veut avoir une idée de la répartition entre FF, FG et GG. Plutôt que de faire des statistiques sur une vraie population, on va faire une simulation.. Même principe que pour le (1) mais cette fois on associe chaque fois deux lancers successifs pour trouver un résultat.. On calcule ensuite les fréquences des 3 résultats possibles. c) Examen du résultat On doit constater la répartition suivante : ¼ ; ½ ; ¼. 3) Lancer de dés a) Présentation du problème Le résultat est un nombre de à 1, mais ces nombres ne sont pas équiprobables!. Comme en 1, mais on retient seulement les chiffres 1 à 6 et on les groupe par. On peut aussi avec un tableur trouver des chiffres aléatoires entre 1 et 6.. On fait un tableau c) Examen du résultat. On voit là non équiprobabilité des résultats possibles. Explication : Imaginons que le premier dé est rouge et l'autre bleu. On peut trouver tous les résultats équiprobables possibles en associant à chaque résultat du dé bleu chaque résultat du dé bleu. On compte alors, pour chaque somme de à 1, les résultats qui donnent cette somme. Ce nombre, divisé par le nombre total de résultats possibles, donne la probabilité de chaque somme. 4) Calcul de π a) But Calculer π en utilisant des nombres aléatoires. Si on prend des points au hasard, c'est-à-dire des couples (x,y) de réels au hasard, leur répartition doit se faire en fonction des aires respectives du quart de cercle et du carré. Page 3/5

4 c) Calculs et examen du résultat. Ça marche! (mais la convergence est très lente!) d) Intervalle de fluctuation En essayant fois avec des échantillons de 100 essais, trouver l'intervalle de fluctuation. C) Application à la prise de décisions 1) Prise de décision à partir d'un échantillon Exemple : Parité ou pas parité? Deux entreprises recrutent dans un bassin d'emploi où il y a autant de femmes que d'hommes. On voudrait savoir si elles respectent la parité. Dans l'entreprise A, il y a 100 employés, dont 43 femmes, soit 43%. Dans l'entreprise B, il y a 500 employés dont 1150 femmes, soit 46%. Question 1 : Quelle entreprise respecte le mieux la parité? On pourrait croire que c'est la B... Hé bien non!!!! Supposons que les deux entreprises suivent la règle de la parité, c'est à dire qu'il y a 50% de chances de recruter une femme, et 50% un homme. L'intervalle de fluctuation pour la première entreprise est de 100 =0%, donc la proportion doit être comprise entre 40% et 60%, ce qui est le cas. L'intervalle de fluctuation pour la second entreprise est de comprise entre 48% et 5%, ce qui n'est pas le cas. Donc, c'est bien l'entreprise B qui ne respecte pas la parité... Question : 500 =4%, donc la proportion doit être Quelle nombre d'employés aurait dû avoir l'entreprise B pour être dans les 95% de chances de respecter la parité? Page 4/5

5 ) Estimation d'une proportion Supposons que sur un échantillon représentatif de 400 personnes, on obtienne une moyenne de 70% de "oui" à une question donnée. Quelle est la largeur de l'intervalle de sécurité qui permet d'avoir 95% de chances de contenir la vraie moyenne? Ce sera 400 = 0 =10%, donc elle sera comprise entre 65% et 75%. Exemple : Que serait l'intervalle de sécurité de 95% si l'échantillon est de 900 personnes? Page 5/5

POKER ET PROBABILITÉ

POKER ET PROBABILITÉ POKER ET PROBABILITÉ Le poker est un jeu de cartes où la chance intervient mais derrière la chance il y a aussi des mathématiques et plus précisément des probabilités, voici une copie d'écran d'une main

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

NOTIONS DE PROBABILITÉS

NOTIONS DE PROBABILITÉS NOTIONS DE PROBABILITÉS Sommaire 1. Expérience aléatoire... 1 2. Espace échantillonnal... 2 3. Événement... 2 4. Calcul des probabilités... 3 4.1. Ensemble fondamental... 3 4.2. Calcul de la probabilité...

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Loi binomiale

Probabilités conditionnelles Loi binomiale Exercices 23 juillet 2014 Probabilités conditionnelles Loi binomiale Équiprobabilité et variable aléatoire Exercice 1 Une urne contient 5 boules indiscernables, 3 rouges et 2 vertes. On tire au hasard

Plus en détail

Probabilités CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES

Probabilités CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Chapitre Ce que dit le programme : Probabilités CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Objectifs visés par l enseignement des statistiques et probabilités à l occasion de résolutions de problèmes dans

Plus en détail

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Cours de Licence 2 Année 07/08 1 Espaces de probabilité Exercice 1.1 (Une inégalité). Montrer que P (A B) min(p (A), P (B)) Exercice 1.2 (Alphabet). On a un

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances Chapitre 18 Les probabilités OBJECTIFS DU CHAPITRE Calculer la probabilité d événements Tester ses connaissances 1. Expériences aléatoires Voici trois expériences : - Expérience (1) : on lance une pièce

Plus en détail

Analyse Combinatoire

Analyse Combinatoire Analyse Combinatoire 1) Équipes On dispose d un groupe de cinq personnes. a) Combien d équipes de trois personnes peut-on former? b) Combien d équipes avec un chef, un sous-chef et un adjoint? c) Combien

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

La simulation probabiliste avec Excel

La simulation probabiliste avec Excel La simulation probabiliste avec Ecel (2 e version) Emmanuel Grenier emmanuel.grenier@isab.fr Relu par Kathy Chapelain et Henry P. Aubert Incontournable lorsqu il s agit de gérer des phénomènes aléatoires

Plus en détail

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités C H A P I T R E 3 JE DOIS SAVOIR Calculer une fréquence JE VAIS ÊTRE C APABLE DE Expérimenter la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Activité 1 : échantillonnage

Activité 1 : échantillonnage Activité échantillonnage, intervalle de fluctuation, prise de décision (à partir d un même thème) Les trois activités qui suivent s inspirent du document «ressources pour la classe de première générale

Plus en détail

Prétest A QUESTIONNAIRE

Prétest A QUESTIONNAIRE MATHÉMATIQUES MAT5103 Probabilités II Prétest A QUESTIONNAIRE NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 16 décembre 2004 Rédigé par Denise Martin (martindenise@csdgsqcca) Centre L Envol 1 Un jeu consiste

Plus en détail

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé I_ L'univers. _ On lance simultanément deux dés indiscernables donc il n'y a pas d'ordre. Il y a répétition, les dbles. On note une issue en écrivant le plus grand chiffre puis le plus petit. 32 signifie

Plus en détail

FICHE D'APPLICATION Juillet

FICHE D'APPLICATION Juillet Table des matières 1. Description de l'application 2. Application - Données 3. Sélection du produit et dimensionnement 4. Solution Motovario 1. Description de l'application Les écrans pour les terrains

Plus en détail

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini.

Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. Chapitre 1: Introduction au calcul des probabilités, cas d un univers fini. 1 Introduction Des actions comme lancer un dé, tirer une carte d un jeu, observer la durée de vie d une ampoule électrique, etc...sont

Plus en détail

----------------------------------------------------------------- Quelques adresses utiles :

----------------------------------------------------------------- Quelques adresses utiles : L objectif du chapitre de statistique, en classe de seconde, est de sensibiliser les élèves à l aléatoire et plus particulièrement de leur faire prendre conscience de l existence de la fluctuation d échantillonnage

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie...

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie... 1 Probabilité Table des matières 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables........................... 2 1.2 Définitions................................. 2 1.3 Loi équirépartie..............................

Plus en détail

Pourquoi l apprentissage?

Pourquoi l apprentissage? Pourquoi l apprentissage? Les SE sont basés sur la possibilité d extraire la connaissance d un expert sous forme de règles. Dépend fortement de la capacité à extraire et formaliser ces connaissances. Apprentissage

Plus en détail

Lois de probabilité à densité Loi normale

Lois de probabilité à densité Loi normale DERNIÈRE IMPRESSIN LE 31 mars 2015 à 14:11 Lois de probabilité à densité Loi normale Table des matières 1 Lois à densité 2 1.1 Introduction................................ 2 1.2 Densité de probabilité

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

«Les Français et les inégalités salariales»

«Les Français et les inégalités salariales» «Les Français et les inégalités salariales» CSA pour M6 Avril 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / M6-Capital réalisé par Internet du 26 au 28 mars 2012. Echantillon national représentatif de 1012

Plus en détail

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités

Chapitre 3 : Introduction aux probabilités IUT de Sceaux Département TC1 Mathématiques Chapitre 3 : Introduction aux probabilités 1. Évènements Les événements élémentaires sont les issues possibles d'une expérience aléatoire. Un événement est un

Plus en détail

Les trois sortes de tirages

Les trois sortes de tirages DERNIÈRE IMPRESSION LE 29 juin 2015 à 19:20 Les trois sortes de tirages Introduction Comme nous l avons vu, dans une loi équirépartie, il est nécessaire de dénombrer les cas favorables et les cas possibles.

Plus en détail

Chapitre 3. Les distributions à deux variables

Chapitre 3. Les distributions à deux variables Chapitre 3. Les distributions à deux variables Jean-François Coeurjolly http://www-ljk.imag.fr/membres/jean-francois.coeurjolly/ Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK), Grenoble University 1 Distributions conditionnelles

Plus en détail

Combien de fois faut-il battre un jeu de cartes?

Combien de fois faut-il battre un jeu de cartes? Combien de fois faut-il battre un jeu de cartes? Ce texte est tiré d un article de D. Bayer et P. Diaconis Trailing the dovetail shuffle to its lair Ann. Appl. Prob. 992, vol 2, No 2, 294-33. Introduction

Plus en détail

!"#$% 201, 301, 401, 501, 601, 701

!#$% 201, 301, 401, 501, 601, 701 201, 301, 401, 501, 601, 701 UNITÉ 635 pi 2 BALCON 100 pi 2 TOTALE 735 pi 2 (TERRASSE 201: 190 pi 2 ) 202, 302, 402, 502, 602, 702 2 UNITÉ 925 pi BALCON pi 2 TOTALE 925 pi 2 203, 303, 403, 503, 603, 703

Plus en détail

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2 Probabilités Table des matières I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 s................................................... 2 I.2 Propriétés...................................................

Plus en détail

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ

L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ L ANALYSE EN COMPOSANTES PRINCIPALES (A.C.P.) Pierre-Louis GONZALEZ INTRODUCTION Données : n individus observés sur p variables quantitatives. L A.C.P. permet d eplorer les liaisons entre variables et

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

A PROPOS DES TABLES DE NOMBRES AU HASARD

A PROPOS DES TABLES DE NOMBRES AU HASARD A PROPOS DES TABLES DE NOMBRES AU HASARD Dans les bulletins n 3 et n 5, nous avons publié dans le courrier des lecteurs deux exemples de séances de travaux dirigés durant lesquelles les étudiants devaient

Plus en détail

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices fortement conseillés : 6, 10 et 14 1) Un groupe d étudiants est formé de 20 étudiants de première année

Plus en détail

Microsoft Excel 2013 Mise en Forme

Microsoft Excel 2013 Mise en Forme INTRODUCTION Précédemment nous avons vu le tri et le filtrage d'une liste sous Excel. Chaque possibilité a ses avantages et inconvénients lorsque l'on recherche des enregistrements particuliers. 1. Le

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

CST-RT021-part 3:2013

CST-RT021-part 3:2013 CST-RT021-part 3:2013 Annexe sur les transformations couleur Groupe de travail CST-RT-021-MFFW Nom Version Auteur Date de publication CST-RT021-part3:2013 1 François Helt 24 mars 2014 CST-RT021-MFFW 1.1

Plus en détail

Baccalauréat S Probabilités Index des exercices de probabilité de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Probabilités Index des exercices de probabilité de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Probabilités Index des exercices de probabilité de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date P. condi- Variable Loi bino- Loi uni- Loi expo- Suite tionelle aléatoire

Plus en détail

Sujet Investir selon Markowitz

Sujet Investir selon Markowitz Sujet Investir selon Markowitz On veut introduire un logiciel qui teste un comportement d'investissement à la Markowitz. Pour préciser, on veut savoir si un acteur qui investit en reconfigurant périodiquement

Plus en détail

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes.

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. Corrigé du Prétest 1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. a) Obtenir un nombre inférieur à 3 lors du lancer d un dé. U= { 1, 2,

Plus en détail

Calculer la probabilité d un événement

Calculer la probabilité d un événement THEME : CORRIGE DES EXERCICES PROBABILITES Calculer la probabilité d un événement Exercice n : Un sachet contient bonbons à la menthe, à l orange et au citron. On tire, au hasard, un bonbon du sachet et

Plus en détail

POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ. Modification :

POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ. Modification : POLITIQUE DE SÉLECTION DES EMPLOYÉS D'ÉTÉ Adoption : Modification : Résolution XXIV du Conseil provisoire de la CSDM du 3 juin 1998 1- OBJECTIFS La présente politique fournit les lignes directrices pour

Plus en détail

Les couleurs standards

Les couleurs standards Les couleurs standards Vert Vert Vert foncé Olive Commentaires: Il ne devrait y avoir aucune intrusion du vert sur les ailes. Bleu Bleu COBALT MAUVE Commentaires: Il ne devrait y avoir aucune intrusion

Plus en détail

Mme Ruscitto. Les nombres entiers

Mme Ruscitto. Les nombres entiers Mme Ruscitto Les nombres entiers 0 Les nombres entiers 1. Introduction Emmanuel a placé un thermomètre dans sa cour. Il relève les températures le matin et l après-midi, une fois par saison. Au printemps,

Plus en détail

P1 : Corrigés des exercices

P1 : Corrigés des exercices P1 : Corrigés des exercices I Exercices du I I.2.a. Poker : Ω est ( l ensemble ) des parties à 5 éléments de l ensemble E des 52 cartes. Cardinal : 5 I.2.b. Bridge : Ω est ( l ensemble ) des parties à

Plus en détail

Gérer le processus de recrutement

Gérer le processus de recrutement Gérer le processus de recrutement > Technologie de recrutement > Suivi des candidats > Logiciel RH en ligne LOGICIEL DE RECRUTEMENT EN LIGNE Supporté par Echoweb Moorselsteenweg 83 1933 Zaventem 02 768

Plus en détail

Mode d emploi base de données AIFRIS : déposer les propositions de communication.

Mode d emploi base de données AIFRIS : déposer les propositions de communication. Mode d emploi base de données AIFRIS : déposer les propositions de communication. Pour déposer les propositions de communication, on va sur le site aifris.eu, On clique dans la colonne de droite sur «ACCES

Plus en détail

Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM

Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM Trier les ventes (sales order) avec Vtiger CRM Dans l'activité d'une entreprise, on peut avoir besoin d'un outil pour trier les ventes, ce afin de réaliser un certain nombre de statistiques sur ces ventes,

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Sondage réalisé par pour Publié le lundi 1 er juin 2015 par Méthodologie Recueil Double enquête : Echan?llon d ac:fs interrogés par Internet du 26 au

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

Accord-cadre sur le télétravail 1

Accord-cadre sur le télétravail 1 S/2002/206.01.02/Accord fr Le 16 juillet 2002 Accord-cadre sur le télétravail 1 1. Considérations générales Dans le cadre de la Stratégie Européenne pour l Emploi, le Conseil européen a invité les partenaires

Plus en détail

CAMELOT COMPOSITION DU JEU: 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien

CAMELOT COMPOSITION DU JEU: 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien COMPOSITION DU JEU: CAMELOT 25 jetons (5 de chaque couleur) 110 Cartes réparties comme suit: 20 Cartes d'action 20 Cartes de soutien 8 cartes "écuyer" 8 cartes "écuyer" 4 cartes "dame" de valeur 2 de valeur

Plus en détail

L informatique des entrepôts de données

L informatique des entrepôts de données L informatique des entrepôts de données Daniel Lemire SEMAINE 9 Les opérations OLAP 9.1. Présentation de la semaine Nous avons vu la semaine précédente qu il est possible de définir partiellement le paradigme

Plus en détail

Calcul rapide des puissances

Calcul rapide des puissances Calcul rapide des puissances Par Mathtous Il s'agit de puissances à exposant entier naturel (avec la convention a 0 = 1, et a 1 = a). Si on applique la dénition pour calculer a n, on calcule de proche

Plus en détail

Logiciel d'analyse de la Masse Salariale

Logiciel d'analyse de la Masse Salariale Ariane-Simu V1.7.1.xls Logiciel d'analyse de la Masse Salariale 21/07/2010 Société Cyber-Masse, BIENVENUE dans le logiciel de simulation de la Masse Salariale Année en cours 2010 Voir Masse salariale de

Plus en détail

a) La technique de l analyse discriminante linéaire : une brève présentation. 3 étapes de la méthode doivent être distinguées :

a) La technique de l analyse discriminante linéaire : une brève présentation. 3 étapes de la méthode doivent être distinguées : a) La technique de l analyse discriminante linéaire : une brève présentation. Nous nous limiterons ici à l'analyse discriminante linéaire et à deux groupes : - linéaire, la variante utilisée par ALTMAN

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

indépendance, indépendance conditionnelle

indépendance, indépendance conditionnelle Plan du cours 1.2 RFIDEC cours 1 : Rappels de probas/stats (2/3) Christophe Gonzales LIP6 Université Paris 6, France 1 probabilités : événements, définition 2 probabilités conditionnelles 3 formule de

Plus en détail

1.1 Probabilité, événements

1.1 Probabilité, événements T le ES - programme 0 mathématiques ch.4 cahier élève Page sur 3 Ch.4 Probabilités conditionnelles. Probabilité, événements Probabilité d'un événement On note a,a,, a n les événements élémentaires d'une

Plus en détail

Correction des exemples. Mathieu EMILY

Correction des exemples. Mathieu EMILY Correction des exemples Mathieu EMILY Novembre 2005 Table des Matières Exemple_Exercice 1 Page 2 Exemple_Exercice 2 Page 3 Exemple_Exercice 3 Page 5 Exemple_Exercice 4 Page 6 Exemple_Exercice 5 Page 7

Plus en détail

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités

Cogmaster, Probabilités discrètes. Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Cogmaster, Probabilités discrètes Feuille de TD n o 1 - Événements et probabilités Exercice 1 Parmi les ensembles suivants, lesquels sont égaux entre eux? A = {n + 4, n N}, B = {n, n = k + 4, k N}, C =

Plus en détail

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014.

DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. DEVOIR DE SCIENCES DE LA VIE et de LA TERRE. Septembre 2014. Vous devez choisir pour chaque question proposée, zéro, une ou plusieurs réponses exactes parmi celles proposées ou bien répondez à la question.

Plus en détail

Idées reçues et autres contre-vérités

Idées reçues et autres contre-vérités Idées reçues et autres contre-vérités "Juger, c'est de toute évidence, ne pas comprendre ; si l'on comprenait, on ne pourrait plus juger." Citation d'andré Malraux A l occasion des prochaines manifestations

Plus en détail

Tableur - correction

Tableur - correction Tableur - correction «50 state quarters» tiré des publications du US MINT (http://www.usmint.gov/) et en particulier du rapport «50 State Quarters Report 10 years of Honoring Our Nation's History and Heritage»,

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II

Mathématiques I. Recueil d exercices #2. Analyse II FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES Sections des sciences économiques et des hautes études commerciales Mathématiques I Cours du professeur D. Royer Recueil d exercices #2 Analyse II Semestre

Plus en détail

Formation de base pour le logiciel Scribus

Formation de base pour le logiciel Scribus Formation de base pour le logiciel Scribus Cette formation tend à donner une base minimum sur le logiciel Scribus afin de produire des tracts ou affiches tape l'œil. Évidemment d'autres options plus poussées

Plus en détail

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2?

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2? La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi d Fin 2008, l'organisme de protection sociale picard se fixe pour objectif de recruter 15 travailleurs handicapés

Plus en détail

Qu est-ce qu une probabilité?

Qu est-ce qu une probabilité? Chapitre 1 Qu est-ce qu une probabilité? 1 Modéliser une expérience dont on ne peut prédire le résultat 1.1 Ensemble fondamental d une expérience aléatoire Une expérience aléatoire est une expérience dont

Plus en détail

Gestion de projet - contraintes, chevauchement, attente entre 2 tâches, jalons

Gestion de projet - contraintes, chevauchement, attente entre 2 tâches, jalons Gestion de projet - contraintes, chevauchement, attente entre 2 tâches, jalons GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

Bienvenue sur le mode d emploi de l espace famille

Bienvenue sur le mode d emploi de l espace famille Bienvenue sur le mode d emploi de l espace famille L Espace Famille concerne les services Petite enfance (crèche) centre de loisirs et Restauration scolaire Pour accéder à l espace famille, connectez-vous

Plus en détail

2. Un jeu de trente-deux cartes est constitué de huit cartes de chacune des quatre couleurs. Combien de cartes faut-il tirer au minimum pour

2. Un jeu de trente-deux cartes est constitué de huit cartes de chacune des quatre couleurs. Combien de cartes faut-il tirer au minimum pour Chapitre 8 PROBABILITE 8.1 Exercices introductifs 1. On tire une carte d un paquet bien mélangé et on note la couleur de cette carte: coeur, carreau, pique, trèfle. Parmi les adjectifs possible, certain

Plus en détail

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4)

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) Bernard Le Stum Université de Rennes 1 Version du 13 mars 2009 Table des matières 1 Fonctions partielles, courbes de niveau 1 2 Limites et continuité

Plus en détail

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Etude réalisée en janvier 2014 par pour 1 Méthodologie Enquête réalisée du 08 janvier au 15 janvier 2014 auprès de 1015 personnes en recherche active

Plus en détail

Les corrigés des examens DPECF - DECF

Les corrigés des examens DPECF - DECF 1 er centre de formation comptable via Internet. Les corrigés des examens DPECF - DECF 2003 48h après l examen sur www.comptalia.com L école en ligne qui en fait + pour votre réussite Préparation aux DPECF

Plus en détail

Outplacement. Conseil individuel en dynamique de carrière

Outplacement. Conseil individuel en dynamique de carrière Outplacement Conseil individuel en dynamique de carrière Une forme de reconnaissance La proposition d'une prestation d'outplacement représente une marque de considération de la part de l'entreprise envers

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF À LA NOMINATION ET AU RENOUVELLEMENT DE MANDAT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL ET DU DIRECTEUR DES ÉTUDES (R-02)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF À LA NOMINATION ET AU RENOUVELLEMENT DE MANDAT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL ET DU DIRECTEUR DES ÉTUDES (R-02) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF À LA NOMINATION ET AU RENOUVELLEMENT DE MANDAT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL ET DU DIRECTEUR DES ÉTUDES (R-02) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF À LA

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006).

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006). Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif à la présentation des opérations d assurances. Bulletin officiel n 5292 du 8 maharrem 1426 (17-2-2005).

Plus en détail

Algorithmique avec Algobox

Algorithmique avec Algobox Algorithmique avec Algobox Fiche 2 Cette fiche est la suite directe de la première. 1. Instructions conditionnelles : 1.1. Reprise de la fiche 1 : Lecture d'un algorithme : ORDINATEUR INTERDIT : Après

Plus en détail

Probabilités 2009-2010. Licence 2 Sciences économiques et Economie - Langues Année universitaire 2009-2010. Livret d exercices. x k pour tout x R. k!

Probabilités 2009-2010. Licence 2 Sciences économiques et Economie - Langues Année universitaire 2009-2010. Livret d exercices. x k pour tout x R. k! Licence 2 Sciences économiques et Economie - Langues Année universitaire 2009-2010 Probabilités A.L Basdevant, C. Hardouin Livret d exercices 1 Rappels, calculs utiles Exercice 1. 1) On rappelle que e

Plus en détail

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES PROBABILITÉS CONDITIONNELLES A.FORMONS DES COUPLES Pour la fête de l école, les élèves de CE 2 ont préparé une danse qui s exécute par couples : un garçon, une fille. La maîtresse doit faire des essais

Plus en détail

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau.

L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. L'ENSEEIHT est membre du Réseau n+i et se place dans les 10 premiers établissements recruteurs du réseau. Toutes les informations générales sur les modalités de recrutement au sein du Programme n+i peuvent

Plus en détail

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2.

CH.8 Décidabilité. Propriétés des langages récursifs : Fermés par complémentation, union et intersection. oui. non. oui M 1. non. oui M 2. CH.8 Décidabilité 8.1 Les langages récursifs 8.2 La machine de Turing universelle 8.3 Des problèmes de langages indécidables 8.4 D'autres problèmes indécidables Automates ch8 1 8.1 Les langages récursifs

Plus en détail

FPSTAT 2 í La dçecision statistique. 1. Introduction ça l'infçerence. 1

FPSTAT 2 í La dçecision statistique. 1. Introduction ça l'infçerence. 1 INTRODUCTION ça L'INFçERENCE STATISTIQUE 1. Introduction 2. Notion de variable alçeatoire íprçesentation ívariables alçeatoires discrçetes ívariables alçeatoires continues 3. Reprçesentations d'une distribution

Plus en détail

L'offre d'emploi en Rhône-Alpes

L'offre d'emploi en Rhône-Alpes L'offre d'emploi en Rhône-Alpes 1er octobre 2013-31 octobre 2014 Etude réalisée sur la base de statistiques collectées par Jobfeed, le portail Big Data de l'offre d'emploi 1. Aperçu de l'offre d'emploi

Plus en détail

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015

Probabilités. Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements. Julian Tugaut. 15 janvier 2015 Indépendance de deux évènements Chapitre 2 : Le modèle probabiliste - Indépendance d évènements 15 janvier 2015 Sommaire 1 Indépendance de deux évènements 2 Indépendance de deux évènements Approche intuitive

Plus en détail

Calculs de probabilités

Calculs de probabilités Calculs de probabilités Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 13 mars 2008 1. Définitions et notations 1 L origine des probabilités est l analyse de jeux de hasard, tels que pile

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008 Preière S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n De tous teps, les hoes se sont intéressés aux jeux de hasard. La théorie des probabilités est une branche des athéatiques née de l'étude des jeux de hasard

Plus en détail

Des familles de deux enfants

Des familles de deux enfants Des familles de deux enfants Claudine Schwartz, IREM de Grenoble Professeur, Université Joseh Fourier Les questions et sont osées dans le dernier numéro de «Pour la Science» (n 336, octobre 2005, article

Plus en détail

Les outils de simulation pour chaque type de structure permettent d estimer l impact de la réforme sur la période 2013-2015

Les outils de simulation pour chaque type de structure permettent d estimer l impact de la réforme sur la période 2013-2015 1 Les outils de simulation pour chaque type de structure permettent d estimer l impact de la réforme sur la période 2013-2015 4 types d outils de simulation ont été développés pour que les structures puissent

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par Access Panel

Plus en détail

Négociation immobilière et Comptabilité des agences

Négociation immobilière et Comptabilité des agences 1. L étude de marché 1.1. L enquête par sondage La connaissance des besoins et du marché L enquête par sondage est une étude quantitative, elle permet de mesurer des opinions ou des comportements. C est

Plus en détail

Résultats de l'enquête de suivi des diplômés des 4 premières promotions du Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable

Résultats de l'enquête de suivi des diplômés des 4 premières promotions du Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable Résultats de l'enquête de suivi des diplômés des 4 premières promotions du Master ParisTech Fondation Renault Transport et développement durable Enquête menée d'octobre 2009 à février 2010 auprès des quatre

Plus en détail