Nul ne peut le contester : plus. Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! DOSSIER Chariots élévateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nul ne peut le contester : plus. Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! DOSSIER Chariots élévateurs"

Transcription

1 DOSSIER Chariots élévateurs STIL Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! Dans un marché français des chariots affecté depuis cinq ans par la crise, la problématique des coûts est plus que jamais sur le devant de la scène. Tandis que l offre Low Cost se structure et s étoffe, les défenseurs des chariots Premium aiguisent leurs discours sur la disponibilité de service et le coût total de possession. Etrangement, ces deux types de chariots apparaissent au final plutôt complémentaires en termes d applications. ENDOSTOCK-FOTOLIA Nul ne peut le contester : plus que jamais, le coût est un critère prépondérant dans le choix d un chariot de manutention. Mais que place-t-on réellement derrière cette notion? Est-ce le coût d achat de la machine, son coût mensuel incluant le financement et la maintenance dans le cadre d un contrat Full Service de cinq ans, son coût total sur sa durée de vie entière, en tenant compte également de sa consommation en carburant ou en électricité? Met-on en balance le coût d un chariot avec celui d un arrêt de production ou de préparation dû à une immobilisation de la machine? Toutes les entreprises, suivant leur taille, leur secteur d activité ou leur organisation, n ont pas forcément la même approche sur ces questions. Parallèlement, l éventail de choix ne cesse de s étendre : chariots haut de gamme dits «Premium», chariots d occasion, et désormais chariots économiques dits Low Cost. Plutôt discrète jusqu alors sur le marché français, l offre Low Cost s est considérablement structurée et enrichie ces dernières années, avec un intérêt affiché de constructeurs et de loueurs ayant pignon sur rue au niveau national, et non plus seulement d éphémères sociétés importatrices. Le Low Cost ne se cache plus Hangcha, neuvième constructeur mondial de chariots et l un des deux plus gros acteurs chinois, est présent depuis 2006 dans l Hexagone, où il 54 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

2 s appuie sur un réseau de 27 distributeurs. «Nous sommes implantés en région parisienne où nous disposons de toute notre réserve de pièces détachées ainsi que de plus d une centaine de machines en stock», précise Laurent Guignard, Directeur du réseau Hangcha France. «Nous proposons chez OMG une offre Low Cost depuis 2009, avec le lancement de la gamme Ergos Light Line, fabriquée en Chine sous notre marque et à partir de notre cahier des charges, avec des capacités de 1,8 t et 2,5 t [ndlr : depuis la gamme a été étendue à 3 t et 3,5 t], en gaz et diesel, et avec une seule hauteur d élévation», déclare pour sa part Frédéric Gueguen, Directeur de la filiale française du constructeur italien OMG, qui sur le reste de son offre cherche au contraire à se différencier en réalisant des chariots répondant à des demandes très spécifiques. «Au fil du temps, les clients ont répondu favorablement à ce type de produits Low Cost, car pour nous, bas prix ne signifie pas bas de gamme, mais adapté aux besoins d utilisation de certains de nos clients», ajoute-t-il. Plus récemment, en novembre 2012, le loueur Manuloc s est également lancé sur le créneau du Low Cost. Son offre «Utilev de Manuloc» consiste à proposer à l'achat ou en crédit-bail des chariots Low Cost de la marque Utilev que l Américain Nacco (dont Manuloc est distributeur exclusif pour la marque Hyster) fait fabriquer en Chine (par une filiale commune avec Hangcha). Avec surtout une offre de service «haut de gamme» s appuyant sur son réseau national (40 sites, 650 techniciens), tant en entretien qu en fourniture de pièces détachées associées en 48 h maxi. Pour cela, Manuloc s appuie sur son stock central, et surtout sur la plate-forme Nacco basée à Nimègues, aux Pays-Bas ( de pièces en stocks, références sur m²). La clientèle visée par cette offre n est pas celle des grands comptes, mais des petites PME qui ont besoin de un à cinq chariots avec des niveaux d'engagement peu élevés (de 300 à 800 h par an) et un écart de prix à l achat de 20 à 25 % par rapport à un chariot classique. Aprolis dans les pas de Manuloc Son grand concurrent Aprolis n est pas en reste. Il est en cours de transformation de la structure de sa filiale OMS Manutention, rachetée fin 2011, pour la faire évoluer en une centrale de distribution, de location et de maintenance d une offre dite économique. «Notre offre se compose d une gamme de chariots élévateurs Heli (1,8 à 3,5 t) et d une gamme de magasinage et de nacelles sous notre marque Technilift, toutes deux fabriquées en Chine selon notre cahier des charges et nos spécifications techniques (choix de variateur, pompes électriques, ergonomie)», explique Sarah Azencot, Responsable Marketing d OMS Manutention. Côté constructeurs, le Français Manitou vient aussi de lancer sur le marché hexagonal sa gamme MI, dont il ne fait pas mystère qu elle est fabriquée par son partenaire chinois Hangcha, là encore d après les spécifications de son cahier des charges. En revanche, FENWICK Christian Sauzin, Directeur Marketing de Fenwick-Linde AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 55

3 DOSSIER Chariots élévateurs Les gammes Low Cost commercialisées par OMS, filiale d Aprolis. C.POLGE TOYOTA MANULOC Frédéric Gueguen, Directeur d OMG France Hervé Huyghe, Responsable Marketing produits de TMH France (Toyota Material Handling) Johann Peyroulet, Directeur Général Délégué de Manuloc APROLIS Manitou s interdit de parler de Low Cost et défend le concept de «Cost for Value». «C est un produit fiable, compétitif, simple d utilisation mais avec toutes les performances demandées, même dans la gestion de flottes importantes car on retrouve tous les éléments de conception de Manitou, ainsi que le savoir-faire et l excellent taux de service de nos concessionnaires dans le monde», insiste Jean-Pierre Guérand, Responsable Commercial pour le marché industriel chez Manitou. Citons enfin la création il y a deux ans de Baoli France, importateur exclusif de la marque chinoise Baoli, rachetée en 2010 par le groupe Kion (auquel appartiennent notamment les constructeurs de chariots «Premium» Fenwick-Linde et Still). Baoli France travaille actuellement à la mise en place d un réseau de revendeurs indépendants, spécialisés dans la location, la vente et l entretien de ses chariots élévateurs thermiques et électriques. Le lancement d une gamme de chariots de magasinage serait également prévu cette année. Plus simples mais moins engagés «Pour moi, les principales différences avec les chariots Premium se situent non pas dans la fiabilité et la durée de vie des chariots mais dans les options de confort et d ergonomie, les joysticks, l aide à la conduite, l électronique», énonce Laurent Guignard (Hangcha France). Résultat, de par la conception plus simple du chariot Low Cost, son coût d entretien devrait être plus faible, du moins en théorie, car il évite la complexité liée à l électronique embarquée. «Sauf que jusqu à présent, tous les chariots Low Cost en Europe provenaient d importateurs, sans que soit véritablement organisée une infrastructure en local, à la fois pour l identification précise des pièces détachées, leur stockage et la formation des techniciens. Ce qui a fait qu au final, le coût induit de l entretien s est avéré bien supérieur à ce qu il aurait dû être», analyse Johann Peyroulet, Directeur Général Délégué TMH de Manuloc. Comme pour mieux souligner que cette période est révolue avec son offre «Utilev de Manuloc». Cette simplicité du chariot Low Cost l oriente naturellement vers des niveaux d engagement moindres (de 300 à 800 ou h/an) que ceux à quoi peuvent prétendre les chariots Premium (jusqu à h/an, qui équivaut au 5 x 8), dans des environnements difficiles, abrasifs, poussiéreux. Ce qui ne signifie pas pour autant que la cible de clientèle ne se limite qu à des PME. La segmentation se fait plutôt par type d application. Celles qui nécessitent une disponibilité de tous les instants, l immobilisation du chariot entraînant la paralysie de l usine, ne sont clairement pas dans le collimateur du Low Cost, bien que certains constructeurs ou loueurs proposent un «mulet», un chariot de rechange prêt à l emploi en cas de panne. En revanche, il peut exister aussi au sein des grandes flottes de chariots chez des logisticiens et les grands comptes des machines qui ne sont utilisées que quelques heures par jour pour des tâches subalternes. Dans ces cas-là, l offre économique peut avoir un sens. La disponibilité, fer de lance du Premium «La grande caractéristique du chariot Premium, c est la disponibilité. C est la première demande qui nous est faite, éviter tout arrêt du cycle de production ou de manutention, considère Christian Sauzin, Directeur marketing de Fenwick- Linde. C est non seulement un matériel conçu pour être le plus fiable possible, mais aussi un service de proximité associé avec une très grande densité, capable d intervenir et de remettre en service très rapidement, avec plus de techniciens partout en France en ce qui concerne Fenwick.» C est un fait, cet engagement de disponibilité a un coût, de même que la possibilité de personnaliser son chariot en fonction de ses besoins. «Un chariot Toyota Premium a été pensé dès sa phase de développement, dans la conception de ses circuits 56 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

4 Ergonomie du cockpit d un chariot Utiliev Utilev (Manuloc). JL. ROGNON JUNGHEINRICH hydraulique, électrique, informatique pour avoir une capacité d adaptation que l on ne retrouve pas sur un chariot Low Cost, explique Hervé Huyghe, Responsable Marketing produits de TMH France (Toyota Material Handling). D autant que si vous voulez customiser un chariot Low Cost asiatique en Europe, d une part le différentiel de coût avec un Premium va considérablement s amenuiser et d autre part la machine ne sera pas certifiée dans son intégralité par le constructeur, ce qui peut poser un problème du point de vue de la médecine du travail en cas d accident. Toute transformation doit faire l'objet d'un contrôle de la conformité de la machine par un organisme habilité qui produit un nouveau certificat CE. Avec une machine transformée chez le fabricant, le client a l'assurance que ce certificat CE d'origine répond aux exigences du code du travail.» AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 57

5 DOSSIER Chariots élévateurs HANGCHA OMS Laurent Guignard, Directeur du réseau Hangcha France Sarah Azencot, Responsable Marketing d OMS Manutention Certains constructeurs de chariots Premium vont même jusqu à affirmer qu ils ne sont jamais en concurrence avec l offre Low Cost. C est le cas de Marc Haezenberghe, DG d'atlet France et nouveau Directeur Général d'unicarriers France : «La France est un marché de location à 80 % et je ne vois jamais les chariots Low Cost en compétition avec nous sur ce terrain. Contrairement aux chariots Low Cost, la valeur de reprise de nos machines est élevée, ce qui nous permet d avoir des prix de location compétitifs. Et il y a un autre paramètre avant de parler du prix, c est la notion de service et de disponibilité. Nous mettons en avant un système modulaire, qui permet à nos techniciens dans 95 % des cas de réparer instantanément le chariot». Le Low Cost saute sur l occasion En fait, il semble qu une importante cible de clientèle concernée par la constitution d une offre Low Cost structurée est celle déjà concernée par le marché de l occasion, qui est estimé en France à environ 60 % du marché des chariots neufs. En ces temps de crise, il n y a jamais assez de chariots d occasion pour répondre à la demande. D autant que les entreprises sont tentées de prolonger de 12 à 24 mois leurs contrats de location longue durée (au-delà des cinq ans traditionnels) pour éviter de nouveaux investissements, ce qui a tendance à augmenter l âge moyen du parc d occasion. «A partir de 2013, nous arrivons sur deux ou trois années charnières car le ralentissement du marché des chariots a commencé en 2008, il y a cinq ans. Mathématiquement, nous devrions donc récupérer moins d appareils sur le marché de l occasion. Il y aura beaucoup moins de chariots frontaux thermiques par exemple, alors que ce ne sera pas le cas côté magasinage par exemple», prévoit Renaud Formentel, Responsable support commercial et produit chez Still France. Traquer les coûts cachés Au final, l analyse des coûts d un chariot de manutention ne doit évidemment pas s arrêter au prix facial, ni même au loyer dans le cas d un contrat Full Service (voir page 60). Dans le cas des chariots frontaux thermiques, les constructeurs de produits Premium insistent aussi sur les aspects consommation énergétique. «Un chariot Premium est peut-être 15 ou 20 % plus cher qu un Low Cost, mais il y a des différences notables en termes de sécurité, de fiabilité, de sécurité et aussi de consommation. Et cet argument devient très fort sur des durées d utilisation de plusieurs milliers d heures. Quand les écarts de consommation peuvent atteindre 2 à 3 litres à l heure, avec un tarif du diesel ou du gaz de 0,80 le litre détaxé, la différence à l arrivée peut se chiffrer en dizaines FINWICK LINDE de milliers d Euros», insiste Renaud Formentel. Le constructeur n est pas tenu de faire figurer la consommation de sa machine sur la fiche technique. En revanche, il est obligé de la fournir sur demande, calculée suivant le cycle normalisé VDI Le saviez-vous? 70 à 80 % des chariots de manutention neufs en France sont sous contrat de location longue durée, la plupart en Full Service. Ce ratio est totalement inversé en Allemagne, où l achat concerne environ 80 % du marché des chariots neufs. Le marché français des chariots penche davantage côté magasinage, à 70 %, contre 30 % pour les chariots frontaux thermiques et électriques. Au niveau de l Europe occidentale, ce ratio est moins accentué (60 % magasinage). En Europe de l Est, c est Outre le coût financier, de maintenance et de consommation d un chariot, il ne faut pas oublier également le coût salarial d un opérateur à temps plein, évalué à plus de 70 % du coût total. Cet argument est utilisé par certains constructeurs Premium pour mettre en avant l ergonomie et le confort de leurs produits, réduisant ainsi les arrêts maladies et les troubles musculo-squelettiques. La Chine, d où proviennent la majorité des chariots dits Low Cost, est aussi un marché gigantesque, qui représente le quart du marché mondial (soit près de chariots par an sur un million de machines au niveau mondial). A tonnage égal, un chariot électrique présente un avantage économique sur un chariot thermique sur la durée (en incluant le coût énergétique). A l achat, il est plus cher du fait du prix des batteries et du chargeur. 58 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

6 2198. Un autre facteur encore plus difficile à évaluer est le coût de la casse (voir encadré page 62). Non seulement celle du chariot, mais éventuellement aussi les coûts indirects. «Si à cause d un angle mort et d une mauvaise ergonomie l opérateur percute un rayonnage ou un poteau, vous additionnez à la casse le coût de remise en état des infrastructures, qui se chiffre, MANITOU d après une étude réalisée auprès de nos grands clients européens, à 10 fois le coût de réparation du chariot», pointe Hervé Huyghe (TMH France). Dès lors, on comprend mieux la tendance marquée des acteurs du monde Premium (lancé à l origine par Still et ses Fleet Data Services) à proposer des «services de données» pour aider leurs clients à y voir plus clair sur leurs factures et les coûts réels de leur flotte, les heures d utilisation, la casse, les interventions sur la machine, etc. Il est ainsi possible de réactualiser son contrat en cours de route ou de lisser les charges entre les machines pour éviter de dépasser le quota d heures d utilisation annuel. C est ce que vient de lancer Jungheinrich avec son contrat d entretien «UseFull», qui ne facture (en plus d un forfait) que les heures réellement consommées en s appuyant sur un système de télétransmission automatique d hora mètre. «Les clients utilisateurs de chariots d occasion, généralement adaptés aux faibles utilisations seront certainement sensibles au positionnement de ce nouveau contrat», indique un communiqué du constructeur allemand. Le paiement uniquement basé sur la consommation, en contrat longue durée, n est plus très loin. JEAN-LUC ROGNON TMH AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 59

7 DOSSIER Chariots élévateurs PP76-FOTOLIA BANNOSUKE-FOTOLIA LAURENT HAMELS-FOTOLIA LUCA-LUPPI-FOTOLIA Bas coûts et coups bas : les pièges à éviter 1Se faire aveugler par la valeur faciale Dans le cas d un achat et non d une location, une fois défini le type d engin qui correspond aux besoins en termes de performances et de niveau d engagement, il peut être tentant de pousser au maximum la logique du «moins disant» en ne considérant que les écarts de prix sur la valeur faciale. Mais le chariot le moins cher n a pas automatiquement le meilleur coût global sur le long terme (le fameux TCO). Il faut bien sûr tenir compte du coût de maintenance, de celui des pièces détachées, des interventions techniques, voire du coût indirect d immobilisation de la machine en cas de panne. Pour les chariots thermiques, il est également raisonnable de prendre en compte la consommation en carburant, qui peut conduire à des différences de coût de plusieurs milliers d euros sur la durée de vie du chariot. 2Se laisser griser par des loyers défiant toute concurrence Dans les contrats de Full Service, les chariots Low Cost sont désavantagés par rapport aux offres Premium car l estimation de leur valeur résiduelle à l issue du contrat de location est estimée comme quasi nulle. A l inverse, compte tenu de sa qualité, une machine Premium est à même d afficher une valeur résiduelle d au moins 20 à 30 % du prix de la machine neuve, ce qui signifie que le financement (et le loyer) se basera sur 80 ou 70 % du prix réel. Attention tout de même à vérifier que la valeur résiduelle n ait pas été largement surestimée (jusqu à 60 % du prix neuf) de manière à faire baisser artificiellement le prix du loyer. «Ce que l on perd à l entrée, on le reprend à la sortie», nous confie un constructeur. Le risque éventuel serait qu au terme du contrat, le client doive payer une facture non négligeable de remise en état de la machine. A moins qu il n accepte de resigner pour cinq ans avec son loueur 3Sous-estimer son utilisation pour faire baisser les prix Dans une période de ralentissement de l activité, quoi de plus normal que de veiller à ne pas sur-dimensionner son outil de travail, d autant que les prix d un contrat dit de Full Service sont calculés en fonction du taux d engagement de la machine. Mais attention à ne pas non plus sous-dimensionner ses besoins pour bénéficier d hypothétiques économies sur le coût mensuel. Tous les appareils sont équipés d horamètres. Le risque, en cas de reprise d activité, est de payer tous les dépassements en heures supplémentaires, à des tarifs nettement moins avantageux. Suivant le contrat, il peut même arriver que le client ne découvre cette facture qu au terme de sa période de location. Certains loueurs proposent des contrats flexibles qui peuvent s adapter en cours de route au niveau d activité : soit en augmentant le loyer et en diminuant la durée de contrat en proportion, soit l inverse. 4Délaisser le préventif au «profit» du curatif A en croire les constructeurs, les avancées technologiques et la fiabilité des chariots dits «Premium» permettent d espacer les visites d entretien. Cela fait partie de l argumentaire. La fréquence des visites périodiques, qui était de une fois toutes les 250 h il y a encore quelques années, est passée à toutes les 500 h. Certains affichent même des intervalles théoriques de h, voire h, compte-tenu de leurs spécificités techniques. Mais l hypothèse que la facture finale s en trouvera allégée reste à vérifier. D abord parce qu il y a toujours des pièces à changer ou à vérifier hors ces visites périodiques (roues, filtres, tension de la chaîne par exemple), et que des visites trop espacées empêchent le suivi préventif. Par ailleurs, un contact régulier avec son loueur peut aider aussi à éviter quelques litiges concernant une «soi-disant» casse due à une mauvaise utilisation de la machine. 60 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

8 Le Low Cost concerne aussi les chariots de magasinage C est un fait, l offre phare du Low Cost porte davantage sur les chariots frontaux que sur les chariots de magasinage. La raison en est simple : le segment des matériels de magasinage est nettement plus segmenté, avec un foisonnement de modèles, une grande variété de configurations, ce qui ne permet pas aux constructeurs asiatiques de les produire en grande série. Cela ne veut pas dire pour autant que l offre Low Cost soit totalement inexistante en matière de magasinage, mais elle se concentre essentiellement sur les segments de marché relativement standards et qui ont le plus de poids en termes de volumes, à savoir les transpalettes électriques de 1,5 et 2 t et les gerbeurs. Mais sur ces produits à plus faible valeur ajoutée, le poids relatif des taxes douanières et des frais de transport réduit l avantage prix du Low Cost, comparé au segment des chariots de manutention. En tout cas, des constructeurs chinois comme Hangcha ou Baoli préparent cette année des nouveautés pour le marché français en matière de magasinage. HANGCHA AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 61

9 DOSSIER Chariots élévateurs Cinq bonnes questions à se poser 1Bien définir ses besoins C est fondamental. De la même manière qu un commercial ne va pas sélectionner la même voiture selon qu il fait 100 ou km par jour, le chariot de manutention doit avant tout être choisi sur des critères de niveau d engagement. D où la nécessité impérieuse de ne pas bâcler l étape de définition des besoins et de bien appréhender quelle sera l utilisation quotidienne de la machine, dans quel environnement, pour quelles charges, etc. Ce n est qu à partir de cela que les choix pourront s effectuer. Thermique ou électrique? Capacité de 2,5 ou 3 t? Low Cost ou Premium? Achat avec contrat d entretien ou Full Service? 2Comparer les prix du Full Service, même pour acheter Il est difficile de se faire une idée du coût que représentera la maintenance d un chariot que vous voulez acheter. Une manière de s en faire une idée est de demander aux différents constructeurs que vous consultez de vous faire également une offre de location Full Service. A valeur résiduelle équivalente, cela devrait vous donner une bonne grille de lecture pour comparer ce que coûte la machine en maintenance sur toute sa durée de vie, puisque chaque constructeur devra prendre en compte dans son offre tous les risques possibles, les fréquences statistiques pour changer tel ou tel organe etc. 3Se renseigner sur les prix des pièces détachées Autant le prix de la main d œuvre, à compétences égales, est relativement homogène, autant celui de certaines pièces détachées peut varier considérablement d un constructeur à un autre. Il peut aussi varier de manière importante tout au long de la durée de vie de la machine. Cet aspect des choses ne doit pas être négligé, même dans le cas du Full Service, car les remplacements de pièces en cas de casse font partie de la facturation dite «hors contrat». Par ailleurs, le Full Service n inclut pas généralement certaines pièces telles que les roues, les pneus, les fourches ou encore les batteries (dans le cas d un chariot électrique bien sûr). STILL Les constructeurs face à la directive antipollution Depuis le 1 er janvier 2013 est entrée en vigueur la norme européenne anti-pollution 97/68/EG Stage III B qui va rapidement contraindre les constructeurs à modifier leurs chariots diesels d une motorisation de plus de 37 kw. Cette norme impose une réduction drastique des émissions de NOx (Oxydes d azote), HC (hydrocarbure), monoxyde de carbone (CO) et particules de suies. Face à cela, les constructeurs ont deux options. La moins reluisante mais la moins impactante sur le prix est de réduire la puissance et donc les performances de leurs moteurs (pour les chariots de capacités de 2,5 t, voire 3 t) pour faire passer les motorisations sous 4Exiger le contrat de conformité CE Le contrat de conformité CE a beau n être qu auto-déclaratif, il n en reste pas moins indispensable, notamment en cas d accident. Il faut impérativement le demander au loueur, consla barre fatidique des 37 kw. La seconde est d ajouter un filtre à particule (FAP), mais cela implique un surcoût estimé entre et Certains sont déjà prêts, notamment ceux qui s appuient sur des moteurs issus de l automobile. C est le cas de Still (moteurs Volkswagen), dont la technologie de transmission hybride diesel-électrique et la récupération de l énergie de freinage lui permettent de n avoir aucune modification à apporter sur ses chariots diesel jusqu'à 3,5 t, et de n ajouter un FAP qu à partir de 6 t. Fenwick-Linde, son «compère du groupe Kion», a également anticipé la norme dès le mois de novembre avec sa gamme EVO de chariots frontaux thermiques de 2 t à 5 t «Notre stratégie est d intégrer de nouveaux moteurs diesel 2.0 Tdi Common-Rail combinés avec une nouvelle transmission hydrostatique qui permettent des gains de consommation de carburant de 10 à 20 %, et de compenser ainsi, en partie ou en totalité, le surcoût du FAP intégré», nous confie Christian Sauzin, Directeur Marketing de Fenwick-Linde. «Nous sommes prêts depuis 18 mois, avec un nouveau moteur ayant un régime moteur plus bas et des flitres à particules sur les chariots 62 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

10 tructeur ou importateur qui oublierait de le fournir. A vous de gratter au-delà du simple marquage CE sur la machine, en demandant à votre futur fournisseur de plus amples informations sur la manière dont les tests ont été effectués, sur leurs résultats détaillés, sur les conséquences de ces tests sur l organisation mise en place en matière de suivi technique, sur les consignes d utilisation et de sécurité, etc. Ses réponses pourront vous aider à y voir plus clair. 5Eplucher le manuel opérateur Nul n est censé ignorer la loi. Ni le manuel opérateur, quand il existe, de votre futur chariot de manutention. Cela peut vous éclairer sur le partage des responsabilités entre vous et votre prestataire en matière de maintenance. Vous pourriez peut-être y apprendre par exemple que même dans le cas d un contrat de maintenance avec un intervalle de visites toutes les heures, vous êtes tenu de vérifier plus régulièrement tel ancrage de chaîne, ou d effectuer certains contrôles par vous-mêmes (comme les tests de freinage lors d un démarrage de poste par exemple). Si vous ne les faites pas, vous risquez de payer l addition au moment de l appel dépannage. FENWICK LINDE diesel», déclare de son côté Xavier Bernard, Directeur Commercial d Atlet France. Et les autres? La plupart restent discrets sur le sujet. Il faut dire que les constructeurs ont la possibilité d écouler leurs stocks de chariots dotés de moteurs fabriqués en Ils ont donc encore un peu de temps devant eux. A priori, ce sont les chariots Low Cost, qui utilisent des motorisations d anciennes générations, qui auront le plus de chemin à parcourir pour se conformer à la norme. JLR AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 63

Les chariots élévateurs jouent les prolongations

Les chariots élévateurs jouent les prolongations Les chariots élévateurs jouent les prolongations A situation inédite, réaction inédite. Face à la chute du marché des chariots élévateurs en 2009 et au manque de visibilité des entreprises utilisatrices,

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA

Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA www.linde-lansing.ch 2012/2013 Liste de prix des locations de chariots élévateurs à fourches 2012/2013 Jour 1 Semaine Mois mois 2 Jour 1 Semaine

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

PuBLi DOssieR. 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile. le contexte économique pousse à la réduction des dépenses. PuBLi DOssieR publi-information octobre 2013 10 conseils pour optimiser sa flotte automobile réalisation : - 01 43 20 10 49 / Photo : istockphoto.com le contexte économique pousse à la réduction des dépenses.

Plus en détail

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile.

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Optez pour le sur-mesure avec Volkswagen

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange

smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange smart mobility : gestion de la flotte automobile chez Orange dossier de presse septembre 2013 Sylvie Duho Mylène Blin 01 44 44 93 93 service.presse@orange.com 1 la flotte automobile d Orange en chiffres

Plus en détail

Le Groupe Lea au service de votre mobilité

Le Groupe Lea au service de votre mobilité 1 Qu est-ce que le Fleet Management Lea Easy Mobility? Le Fleet Management consiste à confier la gestion de sa flotte automobile à un prestataire, tout en restant propriétaire de ses véhicules. C est une

Plus en détail

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?(

ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( ETUDE SCOOTER HYBRIDE PIAGGIO MP3 ( L hybridation(adtdelle(un(intérêt(sur(un(scooter(?( PRESENTATION DU SCOOTER CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE Le premier véhicule électrique, contrairement à ce que l on pourrait

Plus en détail

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA :

1 445 M 20 M 5 085 M. l efficacité énergétique. la durabilité. l innovation QUI SOMMES-NOUS? CHIFFRES 2013 PAYS : CLIENTS : RÉSULTAT NET : EBITDA : QUI SOMMES-NOUS? Gas Natural Fenosa est une entreprise du secteur de l énergie, créée il y a plus de 170 ans et dont la renommée a dépassé les frontières. GAS NATURAL FENOSA Pionnière dans l approvisionnement

Plus en détail

allianceautopropane.com

allianceautopropane.com allianceautopropane.com QUI EST ALLIANCE AUTOPROPANE? LE PLUS GRAND RÉSEAU D AUTOPROPANIERS EN AMÉRIQUE Alliance AutoPropane est un réseau de propaniers qui se consacre à la distribution et à la vente

Plus en détail

Découvrez Alphabet, le spécialiste de la Location Longue Durée multimarques.

Découvrez Alphabet, le spécialiste de la Location Longue Durée multimarques. N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A J K L M N O P Q R S T V W X Y Z A B C D L M N O P Q S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M

Plus en détail

AlphaElectric Electrifiez votre flotte!

AlphaElectric Electrifiez votre flotte! AlphaElectric Electrifiez votre flotte! Partager une vision Le monde change. Notre environnement, chaque jour, se transforme. Nous vivons des innovations majeures qui modifient nos habitudes et nos comportements

Plus en détail

Dossier de presse FENWICK Janvier 2011

Dossier de presse FENWICK Janvier 2011 Dossier de presse FENWICK Janvier 2011 Relations Presse Service Communication Pascale NOURRY Céline FIORINA Tel : 01 30 68 47 27 celine.fiorina@fenwick-linde.fr SOMMAIRE I Introduction... 3 Leader français

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOCATION LONGUE DUREE DE VEHICULES NEUFS AVEC PRESTATIONS ASSOCIEES Direction des achats 1 S O M M AIRE ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE... 3 ARTICLE 2 : DISPOSITIONS

Plus en détail

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers

Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Automobile Chaîne de valeur de l industrie automobile: une opportunité pour les équipementiers Jacques aschenbroich Directeur général de Valeo Un équilibre nouveau s annonce dans l industrie automobile.

Plus en détail

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY

01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 01-2014 Brochure ALD ELECTRIC PART OF ALD NEWMOBILITY 1 Brochure ALD electric INTRODUCTION Notre offre ALD electric se compose d une gamme très complète de véhicules électriques comprenant des hybrides

Plus en détail

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS.

LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW Premium Selection Occasions www.bmw.lu Le plaisir de conduire BMW PREMIUM SELECTION. LE PREMIER CHOIX EN OCCASION. LA JOIE EXAUCE TOUS VOS SOUHAITS. BMW EfficientDynamics Moins de consommation. Plus

Plus en détail

Service Toyota Material Handling Notre engagement, votre satisfaction

Service Toyota Material Handling Notre engagement, votre satisfaction Service Toyota Material Handling Notre engagement, votre satisfaction Pièces de rechange Plans de prévention Gestion de flotte www.toyota-forklifts.fr * Service Toyota Material Handling Notre engagement,

Plus en détail

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique

Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique COMMUNIQUE DE PRESSE Septembre 2012 Nouveau Partner Electrique : 100% Partner, 100% électrique Avec cette nouvelle version 100% électrique, Peugeot franchit une étape supplémentaire pour proposer aux professionnels

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS?

L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL LE SAVEZ-VOUS? L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT INDIVIDUEL L électricité est appelée à jouer un rôle de plus en plus important dans les transports collectifs et

Plus en détail

Qui sommes-nous? www.vdfin.be

Qui sommes-nous? www.vdfin.be Qui sommes-nous? www.vdfin.be Table des matières Qui sommes-nous? 4 Mission de Volkswagen D Ieteren Finance 6 Services de Volkswagen D Ieteren Finance 8 Assistance technique et médicale 9 Assurances et

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides

Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Exposant Ecomobilys, partenaire de votre mobilité urbaine. 251 avenue Saint-Exupéry 62100 Calais Gamme 2010-2011 Véhicules électriques et hybrides Little 4 version fermée, sur le port de la ville de Calais.

Plus en détail

1 A PROPOS D ALPHERA

1 A PROPOS D ALPHERA 1 A PROPOS D ALPHERA Notre expertise à votre service La mission d ALPHERA Financial Services L histoire Les chiffres clés 2 FINANCER Nous travaillons à votre réussite Nous travaillons à votre réussite.

Plus en détail

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch

LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch LE CAR VA PARTOUT. www.qui-dautre.ch que les cars sont essentiels à la mobilité durable? 3 que les cars sont indispensables aux déplacements des personnes? 4 que les cars sont des fournisseurs d emploi

Plus en détail

véhicule hybride (première

véhicule hybride (première La motorisation d un véhicule hybride (première HERVÉ DISCOURS [1] La cherté et la raréfaction du pétrole ainsi que la sensibilisation du public à l impact de son exploitation sur l environnement conduisent

Plus en détail

Vous vous consacrez à votre entreprise, nous nous occupons de vos véhicules de flotte.

Vous vous consacrez à votre entreprise, nous nous occupons de vos véhicules de flotte. Les contrats de service Peugeot Professional Vous vous consacrez à votre entreprise, nous nous occupons de vos véhicules de flotte. RZ8136 Broschuere Plus Service f.indd 3 18.11.10 12:13 PEUGEOT PROFESSIONAL

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major major 80 Major Zetor major Le tracteur avec toutes les aptitudes de base Le Major avec un moteur de 80 ch offre toutes les aptitudes de base qu un tracteur doit avoir! Son coût d utilisation est faible

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

Évolution du budget automobile des ménages français depuis 1990 1

Évolution du budget automobile des ménages français depuis 1990 1 N 14 Avril 2013 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Évolution du budget automobile des ménages

Plus en détail

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008

Les défis de la mobilité durable. La contribution de Renault Trucks ORT PACA. Edouard HERVE. 02 décembre 2008 Les défis de la mobilité durable La contribution de Renault Trucks ORT PACA Edouard HERVE 02 décembre 2008 Défis des V.I. du futur Système de transport Route communicante Route intelligente Inter modalité

Plus en détail

Business Les avantages pour vos voitures de fonction

Business Les avantages pour vos voitures de fonction Business Les avantages pour vos voitures de fonction Les clients flottes profitent chez Mercedes-Benz d offres et de prestations particulières dès la première unité. En fonction de la taille du parc automobile

Plus en détail

Guide forfaits & services De l expertise naît la sérénité. Votre réparateur agréé l expert qui s engage sur

Guide forfaits & services De l expertise naît la sérénité. Votre réparateur agréé l expert qui s engage sur Votre réparateur agréé l expert qui s engage sur LE CONSEIL Votre Réparateur Agréé vous aide à mieux anticiper pour un entretien économique, sûr et préventif. L EXPERTISE Caractéristiques uniques, électronique

Plus en détail

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique AU 2 e ETUDES SUPERIEURES EN RELATION DIRECTE MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) 3 e degré Technique de Qualification Électromécanique 7TQ Mécanicien(ne) des moteurs diesels et engins hydraulique

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

L Intouro. Polyvalence et rentabilité.

L Intouro. Polyvalence et rentabilité. L Intouro Polyvalence et rentabilité. Qu attendre d un véhicule Mercedes-Benz? Le maximum! Il y a les autobus/autocars classiques et puis, il y a les véhicules Mercedes-Benz. Dans un environnement concurrentiel

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS

PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS PROGRAMMES DES STAGES DE FORMATION POUR ENSEIGNANTS CHARIOTS ÉLÉVATEURS ET NACELLES ÉLÉVATRICES ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 Cisma 45 rue Louis Blanc 92400 Courbevoie tél. 01 47 17 63 20 fax. 01 47 17 62 60

Plus en détail

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports?

Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Quelles perspectives de développement pour le gaz naturel dans les transports? Le regard de Gazprom Marketing and Trading France 29 octobre 2014 Sommaire 1. Les atouts du GNV pour les transitions énergétiques

Plus en détail

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement

B. Le pouvoir fiscal des Régions dans la loi spéciale de financement Octobre 2011. 15.681 S I G N E S LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Infanti Gianni A. La structure de la Belgique Fédérale Depuis 1993, l article 1 er de la Constitution définit la Belgique comme «un Etat fédéral

Plus en détail

LE POINT SUR Les avantages en nature

LE POINT SUR Les avantages en nature LE POINT SUR Les avantages en nature 1 Qu est-ce que l avantage en nature? Que sont les avantages en nature? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction»

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES FOURNITURE DE VEHICULES DE SOCIETE. 7 octobre 2011

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES FOURNITURE DE VEHICULES DE SOCIETE. 7 octobre 2011 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES FOURNITURE DE VEHICULES DE SOCIETE 7 octobre 2011 Date limite de dépôts des candidatures : mardi 8 novembre 2011 à 12h00 I. PREAMBULE

Plus en détail

les dossiers Supplément au magazine «En tête»

les dossiers Supplément au magazine «En tête» les dossiers Supplément au magazine «En tête» SUPPLÉMENT AU MAGAZINE «EN TÊTE» 16, boulevard des Italiens, 75009 Paris Tél. : 0140140404. Fax : 0140148455. Conception et réalisation : Angie Tél. : 0155344600.

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ASSURANCE ALD AUTOMOTIVE, L ASSURANCE SIMPLIFIÉE POURQUOI CHOISIR ALD AUTOMOTIVE? Six véhicules sur dix auront statistiquement dans l

Plus en détail

VOTRE FOURNISSEUR DE SOLUTIONS

VOTRE FOURNISSEUR DE SOLUTIONS VOTRE FOURNISSEUR DE SOLUTIONS Vous avez choisi le matériel CATERPILLAR pour sa qualité, ses performances et sa fiabilité. Une maintenance efficace et rigoureuse à travers nos Solutions Support Clients

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Véhicules hybrides, quel avenir?

Véhicules hybrides, quel avenir? le point sur Face à la nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, le véhicule hybride est aujourd hui une option crédible, et d ores et déjà commercialisée malgré les contraintes intrinsèques

Plus en détail

Analyse de la position allemande

Analyse de la position allemande Note du Réseau Action Climat - Mars 2013 Analyse de la position allemande Super crédits : le diable se cache dans les détails Contexte En juillet 2012, la Commission publie sa proposition de révision du

Plus en détail

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS

LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS LE FILTRE A PARTICULES : SES PROBLEMATIQUES ET NOS SOLUTIONS 1. NOTIONS DE BASE 2. CAUSES POSSIBLES DE DYSFONCTIONNEMENT 3. POURQUOI NETTOYER PLUTÔT QUE CHANGER? 4. METHODOLOGIE D APPLICATION FAP-NET (réf.

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Quizz!!! 2 % le coût du poste carburant? Plus ou moins? 3 20% le coût du poste carburant? Plus ou moins? LE poste carburant PEUT représenter

Plus en détail

Explicatif acheteurs professionnels

Explicatif acheteurs professionnels Explicatif acheteurs professionnels DEFINITIONS Les cartouches compatibles et recyclées sont une alternative aux produits d origine. Elles ne sont pas développées par les fabricants d'imprimantes. Le

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR

ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR ECONOMIE D ENERGIE DES APPAREILS ELECTROMENAGERS : POURQUOI PAYER PLUS POUR CONSOMMER MOINS? ENQUETE ET PROPOSITIONS DE L UFC-QUE CHOISIR L enquête L UFC-Que Choisir vient de réaliser une enquête sur les

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique

3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique 3.11 Instauration d un crédit d impôt remboursable pour l acquisition ou la location d un véhicule neuf écoénergétique Ce crédit vise tous les particuliers (personnes physiques) et non pas seulement ceux

Plus en détail

www.combilift.c o m LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION General Enquires : +353 47 80500 Combilift

www.combilift.c o m LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION General Enquires : +353 47 80500 Combilift LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION VOTRE PARTENAIRE MONDIAL RÉSEAU DE CONCESSIONNAIRES DANS PLUS DE 60 MARCHÉS LAURÉAT DE PLUSIEURS PROJETS Combilift LA SOLUTION SUR MESURE POUR LA MANUTENTION General Enquires

Plus en détail

La vision 360 pour gérer tous les financements

La vision 360 pour gérer tous les financements La vision 360 pour gérer tous les financements Votre spécialiste de tous les métiers du financement Du 1 er contact commercial jusqu à la gestion comptable Quelle que soit la taille de votre entreprise

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost LYON S AUTOMOBILES, Mandataire N 1 sur les prix YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost ACHETEZ VOTRE VOITURE AU MEILLEUR PRIX Révolutionnez votre quotidien! Les raisons qui vont vous faire

Plus en détail

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014

Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 Zen Attitude. >> Les Essentiels ContratService Des prix clairs et sans surprise définis selon le contrat choisi. ContratService au 31 juillet 2014 smart - une marque de Daimler >> ContratService Des règles

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

LA SOLUTION CONTRE LES IMPRÉVUS EN CAS DE PANNE & D ACCIDENT ASSISTANCE OFFERTE JUSQU AUX 8 ANS DE VOTRE VÉHICULE*

LA SOLUTION CONTRE LES IMPRÉVUS EN CAS DE PANNE & D ACCIDENT ASSISTANCE OFFERTE JUSQU AUX 8 ANS DE VOTRE VÉHICULE* LA SOLUTION CONTRE LES IMPRÉVUS EN CAS DE PANNE & D ACCIDENT ASSISTANCE OFFERTE JUSQU AUX 8 ANS DE VOTRE VÉHICULE* 24h/24 7j/7 SERVICE APRÈS-VENTE PEUGEOT, ENSEMBLE, EMMENONS VOTRE PEUGEOT PLUS LOIN *Voir

Plus en détail

GUIDE DE L ASSURANCE AUTO

GUIDE DE L ASSURANCE AUTO w w w. i n e a s. f r GUIDE DE L ASSURANCE AUTO 1. Qui est Ineas? 2. Pourquoi l assurance auto Ineas est-elle compétitive? 3. Les garanties du contrat d Assurance Ineas 4. Comment souscrire un contrat

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Driving Down Costs* - Stockage grande densité

Driving Down Costs* - Stockage grande densité * Réduire les coûts Driving Down Costs* - Stockage grande densité www.toyota-forklifts.fr stronger together* Réduire les coûts de stockage grande densité La gestion optimale de l'espace de stockage constitue

Plus en détail

LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES

LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES LES MEILLEURES OFFRES TOYOTA POUR LES AUTO-ÉCOLES * Yaris Trend 1,33 Dual VVT-i, 5 portes, boîte manuelle 6 vitesses, CHF 22 500. y c. équipements additionnels, valeur CHF 2 300. et pack auto-école, valeur

Plus en détail

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE.

FICHE FISCALITE 2014 LA FISCALITÉ AUTOMOBILE : GÉNÉRALITÉS & SPÉCIFICITÉS POUR LES VÉHICULES PARTICULIERS MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE. FICHE FISCALITE 2014 MÉMENTO SUR LA FISCALITÉ AUTOMOBILE Page 1 SOMMAIRE LES AVANTAGES EN NATURE :... 3 2 modes de calcul :... 3 Mode n 1 : le calcul selon les dépenses au réel :... 3 Mode n 2 : le calcul

Plus en détail

EISENMANN. Logistique des boissons

EISENMANN. Logistique des boissons EISENMANN Logistique des boissons Voici l univers d EISENMANN EISENMANN est l un des fournisseurs leaders mondiaux de systèmes dans les domaines des techniques de traitement des surfaces, de l automatisation

Plus en détail

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement.

Décrivez le micro-environnement de l entreprise, puis son macro-environnement. THÈME 1 L environnement de l entreprise EXERCICE 1 Environnement et marché Vous êtes un des leaders mondiaux sur le marché du café, vous avez su développer depuis des années de nouveaux produits pour vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 EDITO Pierre-Henri AUDIDIER Directeur Division Saunier Duval Réduire de manière conséquente et rapidement la consommation énergétique dans le logement individuel, tel

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Guide du participant 22 mai 2014 2 / TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME...3 1.1 Contexte...3 1.2 Description...3 2. ADMISSIBILITÉ...3 2.1 Clientèles admissibles...3 2.2 Véhicules

Plus en détail

Analyseur d'émissions BEA Bosch, Pour un environnement propre

Analyseur d'émissions BEA Bosch, Pour un environnement propre Analyseur d'émissions BEA Bosch, Pour un environnement propre L'atelier face à de nouveaux défis Les clients sont de plus en plus nombreux à opter pour des produits écologiques. La mobilité individuelle

Plus en détail

LES AVANTAGES EN NATURE

LES AVANTAGES EN NATURE LES AVANTAGES EN NATURE QU EST CE QUE L AVANTAGE EN NATURE? QUE SONT LES AVANTAGES EN NATURE? Lorsque les dirigeants ou les collaborateurs d une entreprise disposent d une «voiture de fonction» il est

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes

Introduction... 9. L après-pétrole. Une technologie du futur? Un enjeu environnemental. Conclusion...119. Annexes Introduction... 9 L après-pétrole «Les biocarburants sont la seule réponse crédible au pic pétrolier.»...15 «Produire ses propres biocarburants, c est accroître sa sécurité d approvisionnement en énergie.»...23

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Guide du Conducteur Fleet Management

Guide du Conducteur Fleet Management Guide du Conducteur Fleet Management 2 Sommaire Cher utilisateur, Bienvenue à bord de votre véhicule géré par ALD Automotive. Selon le contrat de gestion souscrit, vous disposez de tout ou partie des services

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW Rendement énergétique maximal et très faibles émissions grâce à une technologie de pointe à condenseur et à modulation ANS 2 CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION:

Plus en détail

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco

6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE. Présenté par Transpoco 6 TRUCS ET ASTUCES POUR RÉDUIRE LES COÛTS DE VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE Présenté par Transpoco Une flotte automobile représente un avantage pour les entreprises à la fois en terme de déplacements qui sont

Plus en détail

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS 100% FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.com

VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS 100% FRIGORIFIQUE. www.petitforestier.com VÉHICULES MEUBLES CONTAINERS 100% FRIGORIFIQUE www.petitforestier.com PETIT FORESTIER S OCCUPE DE TOUT! Pour votre véhicule frigorifique, en location courte, moyenne ou longue durée, Petit Forestier vous

Plus en détail

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement.

Rien qu en 2013, on a enregistré 1737 nouvelles immatriculations de véhicules électriques. Le marché croît très rapidement. FAO 1. Combien de voitures électriques la Suisse compte-t-elle actuellement? Plus de 3500 véhicules électriques sont aujourd hui recensés dans le pays (état: janvier 2014). On distingue les véhicules tout-électrique

Plus en détail

L'AUTOMOBILE DU FUTUR

L'AUTOMOBILE DU FUTUR L'AUTOMOBILE DU FUTUR CFM 2013 Bordeaux 26 aout 2013 Paul PARNIERE AUTOMOBILE = PRODUIT *Grand public *Fort contenu technologique et industriel *Mobilité individuelle *Nuisances globales et locales. NOMBRE

Plus en détail

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Iveco est présent à Bruxelles à l occasion des deux salons «European Motor Show» et «Truck

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION

AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION AIDE-MÉMOIRE COMPLÉMENT D INFORMATION Identifiez vos besoins et votre capacité financière En tant qu acheteur, vous devez vous assurer que le véhicule correspond vraiment à vos besoins et à votre capacité

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

Calcul des coûts Information aux enseignants

Calcul des coûts Information aux enseignants 05 / Automobile Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail A 18 ans, beaucoup d adolescents apprennent à conduire et aimeraient bientôt avoir leur propre voiture. Mais le calcul des coûts ne s arrête

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail