Nul ne peut le contester : plus. Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! DOSSIER Chariots élévateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nul ne peut le contester : plus. Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! DOSSIER Chariots élévateurs"

Transcription

1 DOSSIER Chariots élévateurs STIL Low Cost ou Premium? Complémentaires mon cher Watson! Dans un marché français des chariots affecté depuis cinq ans par la crise, la problématique des coûts est plus que jamais sur le devant de la scène. Tandis que l offre Low Cost se structure et s étoffe, les défenseurs des chariots Premium aiguisent leurs discours sur la disponibilité de service et le coût total de possession. Etrangement, ces deux types de chariots apparaissent au final plutôt complémentaires en termes d applications. ENDOSTOCK-FOTOLIA Nul ne peut le contester : plus que jamais, le coût est un critère prépondérant dans le choix d un chariot de manutention. Mais que place-t-on réellement derrière cette notion? Est-ce le coût d achat de la machine, son coût mensuel incluant le financement et la maintenance dans le cadre d un contrat Full Service de cinq ans, son coût total sur sa durée de vie entière, en tenant compte également de sa consommation en carburant ou en électricité? Met-on en balance le coût d un chariot avec celui d un arrêt de production ou de préparation dû à une immobilisation de la machine? Toutes les entreprises, suivant leur taille, leur secteur d activité ou leur organisation, n ont pas forcément la même approche sur ces questions. Parallèlement, l éventail de choix ne cesse de s étendre : chariots haut de gamme dits «Premium», chariots d occasion, et désormais chariots économiques dits Low Cost. Plutôt discrète jusqu alors sur le marché français, l offre Low Cost s est considérablement structurée et enrichie ces dernières années, avec un intérêt affiché de constructeurs et de loueurs ayant pignon sur rue au niveau national, et non plus seulement d éphémères sociétés importatrices. Le Low Cost ne se cache plus Hangcha, neuvième constructeur mondial de chariots et l un des deux plus gros acteurs chinois, est présent depuis 2006 dans l Hexagone, où il 54 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

2 s appuie sur un réseau de 27 distributeurs. «Nous sommes implantés en région parisienne où nous disposons de toute notre réserve de pièces détachées ainsi que de plus d une centaine de machines en stock», précise Laurent Guignard, Directeur du réseau Hangcha France. «Nous proposons chez OMG une offre Low Cost depuis 2009, avec le lancement de la gamme Ergos Light Line, fabriquée en Chine sous notre marque et à partir de notre cahier des charges, avec des capacités de 1,8 t et 2,5 t [ndlr : depuis la gamme a été étendue à 3 t et 3,5 t], en gaz et diesel, et avec une seule hauteur d élévation», déclare pour sa part Frédéric Gueguen, Directeur de la filiale française du constructeur italien OMG, qui sur le reste de son offre cherche au contraire à se différencier en réalisant des chariots répondant à des demandes très spécifiques. «Au fil du temps, les clients ont répondu favorablement à ce type de produits Low Cost, car pour nous, bas prix ne signifie pas bas de gamme, mais adapté aux besoins d utilisation de certains de nos clients», ajoute-t-il. Plus récemment, en novembre 2012, le loueur Manuloc s est également lancé sur le créneau du Low Cost. Son offre «Utilev de Manuloc» consiste à proposer à l'achat ou en crédit-bail des chariots Low Cost de la marque Utilev que l Américain Nacco (dont Manuloc est distributeur exclusif pour la marque Hyster) fait fabriquer en Chine (par une filiale commune avec Hangcha). Avec surtout une offre de service «haut de gamme» s appuyant sur son réseau national (40 sites, 650 techniciens), tant en entretien qu en fourniture de pièces détachées associées en 48 h maxi. Pour cela, Manuloc s appuie sur son stock central, et surtout sur la plate-forme Nacco basée à Nimègues, aux Pays-Bas ( de pièces en stocks, références sur m²). La clientèle visée par cette offre n est pas celle des grands comptes, mais des petites PME qui ont besoin de un à cinq chariots avec des niveaux d'engagement peu élevés (de 300 à 800 h par an) et un écart de prix à l achat de 20 à 25 % par rapport à un chariot classique. Aprolis dans les pas de Manuloc Son grand concurrent Aprolis n est pas en reste. Il est en cours de transformation de la structure de sa filiale OMS Manutention, rachetée fin 2011, pour la faire évoluer en une centrale de distribution, de location et de maintenance d une offre dite économique. «Notre offre se compose d une gamme de chariots élévateurs Heli (1,8 à 3,5 t) et d une gamme de magasinage et de nacelles sous notre marque Technilift, toutes deux fabriquées en Chine selon notre cahier des charges et nos spécifications techniques (choix de variateur, pompes électriques, ergonomie)», explique Sarah Azencot, Responsable Marketing d OMS Manutention. Côté constructeurs, le Français Manitou vient aussi de lancer sur le marché hexagonal sa gamme MI, dont il ne fait pas mystère qu elle est fabriquée par son partenaire chinois Hangcha, là encore d après les spécifications de son cahier des charges. En revanche, FENWICK Christian Sauzin, Directeur Marketing de Fenwick-Linde AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 55

3 DOSSIER Chariots élévateurs Les gammes Low Cost commercialisées par OMS, filiale d Aprolis. C.POLGE TOYOTA MANULOC Frédéric Gueguen, Directeur d OMG France Hervé Huyghe, Responsable Marketing produits de TMH France (Toyota Material Handling) Johann Peyroulet, Directeur Général Délégué de Manuloc APROLIS Manitou s interdit de parler de Low Cost et défend le concept de «Cost for Value». «C est un produit fiable, compétitif, simple d utilisation mais avec toutes les performances demandées, même dans la gestion de flottes importantes car on retrouve tous les éléments de conception de Manitou, ainsi que le savoir-faire et l excellent taux de service de nos concessionnaires dans le monde», insiste Jean-Pierre Guérand, Responsable Commercial pour le marché industriel chez Manitou. Citons enfin la création il y a deux ans de Baoli France, importateur exclusif de la marque chinoise Baoli, rachetée en 2010 par le groupe Kion (auquel appartiennent notamment les constructeurs de chariots «Premium» Fenwick-Linde et Still). Baoli France travaille actuellement à la mise en place d un réseau de revendeurs indépendants, spécialisés dans la location, la vente et l entretien de ses chariots élévateurs thermiques et électriques. Le lancement d une gamme de chariots de magasinage serait également prévu cette année. Plus simples mais moins engagés «Pour moi, les principales différences avec les chariots Premium se situent non pas dans la fiabilité et la durée de vie des chariots mais dans les options de confort et d ergonomie, les joysticks, l aide à la conduite, l électronique», énonce Laurent Guignard (Hangcha France). Résultat, de par la conception plus simple du chariot Low Cost, son coût d entretien devrait être plus faible, du moins en théorie, car il évite la complexité liée à l électronique embarquée. «Sauf que jusqu à présent, tous les chariots Low Cost en Europe provenaient d importateurs, sans que soit véritablement organisée une infrastructure en local, à la fois pour l identification précise des pièces détachées, leur stockage et la formation des techniciens. Ce qui a fait qu au final, le coût induit de l entretien s est avéré bien supérieur à ce qu il aurait dû être», analyse Johann Peyroulet, Directeur Général Délégué TMH de Manuloc. Comme pour mieux souligner que cette période est révolue avec son offre «Utilev de Manuloc». Cette simplicité du chariot Low Cost l oriente naturellement vers des niveaux d engagement moindres (de 300 à 800 ou h/an) que ceux à quoi peuvent prétendre les chariots Premium (jusqu à h/an, qui équivaut au 5 x 8), dans des environnements difficiles, abrasifs, poussiéreux. Ce qui ne signifie pas pour autant que la cible de clientèle ne se limite qu à des PME. La segmentation se fait plutôt par type d application. Celles qui nécessitent une disponibilité de tous les instants, l immobilisation du chariot entraînant la paralysie de l usine, ne sont clairement pas dans le collimateur du Low Cost, bien que certains constructeurs ou loueurs proposent un «mulet», un chariot de rechange prêt à l emploi en cas de panne. En revanche, il peut exister aussi au sein des grandes flottes de chariots chez des logisticiens et les grands comptes des machines qui ne sont utilisées que quelques heures par jour pour des tâches subalternes. Dans ces cas-là, l offre économique peut avoir un sens. La disponibilité, fer de lance du Premium «La grande caractéristique du chariot Premium, c est la disponibilité. C est la première demande qui nous est faite, éviter tout arrêt du cycle de production ou de manutention, considère Christian Sauzin, Directeur marketing de Fenwick- Linde. C est non seulement un matériel conçu pour être le plus fiable possible, mais aussi un service de proximité associé avec une très grande densité, capable d intervenir et de remettre en service très rapidement, avec plus de techniciens partout en France en ce qui concerne Fenwick.» C est un fait, cet engagement de disponibilité a un coût, de même que la possibilité de personnaliser son chariot en fonction de ses besoins. «Un chariot Toyota Premium a été pensé dès sa phase de développement, dans la conception de ses circuits 56 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

4 Ergonomie du cockpit d un chariot Utiliev Utilev (Manuloc). JL. ROGNON JUNGHEINRICH hydraulique, électrique, informatique pour avoir une capacité d adaptation que l on ne retrouve pas sur un chariot Low Cost, explique Hervé Huyghe, Responsable Marketing produits de TMH France (Toyota Material Handling). D autant que si vous voulez customiser un chariot Low Cost asiatique en Europe, d une part le différentiel de coût avec un Premium va considérablement s amenuiser et d autre part la machine ne sera pas certifiée dans son intégralité par le constructeur, ce qui peut poser un problème du point de vue de la médecine du travail en cas d accident. Toute transformation doit faire l'objet d'un contrôle de la conformité de la machine par un organisme habilité qui produit un nouveau certificat CE. Avec une machine transformée chez le fabricant, le client a l'assurance que ce certificat CE d'origine répond aux exigences du code du travail.» AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 57

5 DOSSIER Chariots élévateurs HANGCHA OMS Laurent Guignard, Directeur du réseau Hangcha France Sarah Azencot, Responsable Marketing d OMS Manutention Certains constructeurs de chariots Premium vont même jusqu à affirmer qu ils ne sont jamais en concurrence avec l offre Low Cost. C est le cas de Marc Haezenberghe, DG d'atlet France et nouveau Directeur Général d'unicarriers France : «La France est un marché de location à 80 % et je ne vois jamais les chariots Low Cost en compétition avec nous sur ce terrain. Contrairement aux chariots Low Cost, la valeur de reprise de nos machines est élevée, ce qui nous permet d avoir des prix de location compétitifs. Et il y a un autre paramètre avant de parler du prix, c est la notion de service et de disponibilité. Nous mettons en avant un système modulaire, qui permet à nos techniciens dans 95 % des cas de réparer instantanément le chariot». Le Low Cost saute sur l occasion En fait, il semble qu une importante cible de clientèle concernée par la constitution d une offre Low Cost structurée est celle déjà concernée par le marché de l occasion, qui est estimé en France à environ 60 % du marché des chariots neufs. En ces temps de crise, il n y a jamais assez de chariots d occasion pour répondre à la demande. D autant que les entreprises sont tentées de prolonger de 12 à 24 mois leurs contrats de location longue durée (au-delà des cinq ans traditionnels) pour éviter de nouveaux investissements, ce qui a tendance à augmenter l âge moyen du parc d occasion. «A partir de 2013, nous arrivons sur deux ou trois années charnières car le ralentissement du marché des chariots a commencé en 2008, il y a cinq ans. Mathématiquement, nous devrions donc récupérer moins d appareils sur le marché de l occasion. Il y aura beaucoup moins de chariots frontaux thermiques par exemple, alors que ce ne sera pas le cas côté magasinage par exemple», prévoit Renaud Formentel, Responsable support commercial et produit chez Still France. Traquer les coûts cachés Au final, l analyse des coûts d un chariot de manutention ne doit évidemment pas s arrêter au prix facial, ni même au loyer dans le cas d un contrat Full Service (voir page 60). Dans le cas des chariots frontaux thermiques, les constructeurs de produits Premium insistent aussi sur les aspects consommation énergétique. «Un chariot Premium est peut-être 15 ou 20 % plus cher qu un Low Cost, mais il y a des différences notables en termes de sécurité, de fiabilité, de sécurité et aussi de consommation. Et cet argument devient très fort sur des durées d utilisation de plusieurs milliers d heures. Quand les écarts de consommation peuvent atteindre 2 à 3 litres à l heure, avec un tarif du diesel ou du gaz de 0,80 le litre détaxé, la différence à l arrivée peut se chiffrer en dizaines FINWICK LINDE de milliers d Euros», insiste Renaud Formentel. Le constructeur n est pas tenu de faire figurer la consommation de sa machine sur la fiche technique. En revanche, il est obligé de la fournir sur demande, calculée suivant le cycle normalisé VDI Le saviez-vous? 70 à 80 % des chariots de manutention neufs en France sont sous contrat de location longue durée, la plupart en Full Service. Ce ratio est totalement inversé en Allemagne, où l achat concerne environ 80 % du marché des chariots neufs. Le marché français des chariots penche davantage côté magasinage, à 70 %, contre 30 % pour les chariots frontaux thermiques et électriques. Au niveau de l Europe occidentale, ce ratio est moins accentué (60 % magasinage). En Europe de l Est, c est Outre le coût financier, de maintenance et de consommation d un chariot, il ne faut pas oublier également le coût salarial d un opérateur à temps plein, évalué à plus de 70 % du coût total. Cet argument est utilisé par certains constructeurs Premium pour mettre en avant l ergonomie et le confort de leurs produits, réduisant ainsi les arrêts maladies et les troubles musculo-squelettiques. La Chine, d où proviennent la majorité des chariots dits Low Cost, est aussi un marché gigantesque, qui représente le quart du marché mondial (soit près de chariots par an sur un million de machines au niveau mondial). A tonnage égal, un chariot électrique présente un avantage économique sur un chariot thermique sur la durée (en incluant le coût énergétique). A l achat, il est plus cher du fait du prix des batteries et du chargeur. 58 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

6 2198. Un autre facteur encore plus difficile à évaluer est le coût de la casse (voir encadré page 62). Non seulement celle du chariot, mais éventuellement aussi les coûts indirects. «Si à cause d un angle mort et d une mauvaise ergonomie l opérateur percute un rayonnage ou un poteau, vous additionnez à la casse le coût de remise en état des infrastructures, qui se chiffre, MANITOU d après une étude réalisée auprès de nos grands clients européens, à 10 fois le coût de réparation du chariot», pointe Hervé Huyghe (TMH France). Dès lors, on comprend mieux la tendance marquée des acteurs du monde Premium (lancé à l origine par Still et ses Fleet Data Services) à proposer des «services de données» pour aider leurs clients à y voir plus clair sur leurs factures et les coûts réels de leur flotte, les heures d utilisation, la casse, les interventions sur la machine, etc. Il est ainsi possible de réactualiser son contrat en cours de route ou de lisser les charges entre les machines pour éviter de dépasser le quota d heures d utilisation annuel. C est ce que vient de lancer Jungheinrich avec son contrat d entretien «UseFull», qui ne facture (en plus d un forfait) que les heures réellement consommées en s appuyant sur un système de télétransmission automatique d hora mètre. «Les clients utilisateurs de chariots d occasion, généralement adaptés aux faibles utilisations seront certainement sensibles au positionnement de ce nouveau contrat», indique un communiqué du constructeur allemand. Le paiement uniquement basé sur la consommation, en contrat longue durée, n est plus très loin. JEAN-LUC ROGNON TMH AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 59

7 DOSSIER Chariots élévateurs PP76-FOTOLIA BANNOSUKE-FOTOLIA LAURENT HAMELS-FOTOLIA LUCA-LUPPI-FOTOLIA Bas coûts et coups bas : les pièges à éviter 1Se faire aveugler par la valeur faciale Dans le cas d un achat et non d une location, une fois défini le type d engin qui correspond aux besoins en termes de performances et de niveau d engagement, il peut être tentant de pousser au maximum la logique du «moins disant» en ne considérant que les écarts de prix sur la valeur faciale. Mais le chariot le moins cher n a pas automatiquement le meilleur coût global sur le long terme (le fameux TCO). Il faut bien sûr tenir compte du coût de maintenance, de celui des pièces détachées, des interventions techniques, voire du coût indirect d immobilisation de la machine en cas de panne. Pour les chariots thermiques, il est également raisonnable de prendre en compte la consommation en carburant, qui peut conduire à des différences de coût de plusieurs milliers d euros sur la durée de vie du chariot. 2Se laisser griser par des loyers défiant toute concurrence Dans les contrats de Full Service, les chariots Low Cost sont désavantagés par rapport aux offres Premium car l estimation de leur valeur résiduelle à l issue du contrat de location est estimée comme quasi nulle. A l inverse, compte tenu de sa qualité, une machine Premium est à même d afficher une valeur résiduelle d au moins 20 à 30 % du prix de la machine neuve, ce qui signifie que le financement (et le loyer) se basera sur 80 ou 70 % du prix réel. Attention tout de même à vérifier que la valeur résiduelle n ait pas été largement surestimée (jusqu à 60 % du prix neuf) de manière à faire baisser artificiellement le prix du loyer. «Ce que l on perd à l entrée, on le reprend à la sortie», nous confie un constructeur. Le risque éventuel serait qu au terme du contrat, le client doive payer une facture non négligeable de remise en état de la machine. A moins qu il n accepte de resigner pour cinq ans avec son loueur 3Sous-estimer son utilisation pour faire baisser les prix Dans une période de ralentissement de l activité, quoi de plus normal que de veiller à ne pas sur-dimensionner son outil de travail, d autant que les prix d un contrat dit de Full Service sont calculés en fonction du taux d engagement de la machine. Mais attention à ne pas non plus sous-dimensionner ses besoins pour bénéficier d hypothétiques économies sur le coût mensuel. Tous les appareils sont équipés d horamètres. Le risque, en cas de reprise d activité, est de payer tous les dépassements en heures supplémentaires, à des tarifs nettement moins avantageux. Suivant le contrat, il peut même arriver que le client ne découvre cette facture qu au terme de sa période de location. Certains loueurs proposent des contrats flexibles qui peuvent s adapter en cours de route au niveau d activité : soit en augmentant le loyer et en diminuant la durée de contrat en proportion, soit l inverse. 4Délaisser le préventif au «profit» du curatif A en croire les constructeurs, les avancées technologiques et la fiabilité des chariots dits «Premium» permettent d espacer les visites d entretien. Cela fait partie de l argumentaire. La fréquence des visites périodiques, qui était de une fois toutes les 250 h il y a encore quelques années, est passée à toutes les 500 h. Certains affichent même des intervalles théoriques de h, voire h, compte-tenu de leurs spécificités techniques. Mais l hypothèse que la facture finale s en trouvera allégée reste à vérifier. D abord parce qu il y a toujours des pièces à changer ou à vérifier hors ces visites périodiques (roues, filtres, tension de la chaîne par exemple), et que des visites trop espacées empêchent le suivi préventif. Par ailleurs, un contact régulier avec son loueur peut aider aussi à éviter quelques litiges concernant une «soi-disant» casse due à une mauvaise utilisation de la machine. 60 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

8 Le Low Cost concerne aussi les chariots de magasinage C est un fait, l offre phare du Low Cost porte davantage sur les chariots frontaux que sur les chariots de magasinage. La raison en est simple : le segment des matériels de magasinage est nettement plus segmenté, avec un foisonnement de modèles, une grande variété de configurations, ce qui ne permet pas aux constructeurs asiatiques de les produire en grande série. Cela ne veut pas dire pour autant que l offre Low Cost soit totalement inexistante en matière de magasinage, mais elle se concentre essentiellement sur les segments de marché relativement standards et qui ont le plus de poids en termes de volumes, à savoir les transpalettes électriques de 1,5 et 2 t et les gerbeurs. Mais sur ces produits à plus faible valeur ajoutée, le poids relatif des taxes douanières et des frais de transport réduit l avantage prix du Low Cost, comparé au segment des chariots de manutention. En tout cas, des constructeurs chinois comme Hangcha ou Baoli préparent cette année des nouveautés pour le marché français en matière de magasinage. HANGCHA AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 61

9 DOSSIER Chariots élévateurs Cinq bonnes questions à se poser 1Bien définir ses besoins C est fondamental. De la même manière qu un commercial ne va pas sélectionner la même voiture selon qu il fait 100 ou km par jour, le chariot de manutention doit avant tout être choisi sur des critères de niveau d engagement. D où la nécessité impérieuse de ne pas bâcler l étape de définition des besoins et de bien appréhender quelle sera l utilisation quotidienne de la machine, dans quel environnement, pour quelles charges, etc. Ce n est qu à partir de cela que les choix pourront s effectuer. Thermique ou électrique? Capacité de 2,5 ou 3 t? Low Cost ou Premium? Achat avec contrat d entretien ou Full Service? 2Comparer les prix du Full Service, même pour acheter Il est difficile de se faire une idée du coût que représentera la maintenance d un chariot que vous voulez acheter. Une manière de s en faire une idée est de demander aux différents constructeurs que vous consultez de vous faire également une offre de location Full Service. A valeur résiduelle équivalente, cela devrait vous donner une bonne grille de lecture pour comparer ce que coûte la machine en maintenance sur toute sa durée de vie, puisque chaque constructeur devra prendre en compte dans son offre tous les risques possibles, les fréquences statistiques pour changer tel ou tel organe etc. 3Se renseigner sur les prix des pièces détachées Autant le prix de la main d œuvre, à compétences égales, est relativement homogène, autant celui de certaines pièces détachées peut varier considérablement d un constructeur à un autre. Il peut aussi varier de manière importante tout au long de la durée de vie de la machine. Cet aspect des choses ne doit pas être négligé, même dans le cas du Full Service, car les remplacements de pièces en cas de casse font partie de la facturation dite «hors contrat». Par ailleurs, le Full Service n inclut pas généralement certaines pièces telles que les roues, les pneus, les fourches ou encore les batteries (dans le cas d un chariot électrique bien sûr). STILL Les constructeurs face à la directive antipollution Depuis le 1 er janvier 2013 est entrée en vigueur la norme européenne anti-pollution 97/68/EG Stage III B qui va rapidement contraindre les constructeurs à modifier leurs chariots diesels d une motorisation de plus de 37 kw. Cette norme impose une réduction drastique des émissions de NOx (Oxydes d azote), HC (hydrocarbure), monoxyde de carbone (CO) et particules de suies. Face à cela, les constructeurs ont deux options. La moins reluisante mais la moins impactante sur le prix est de réduire la puissance et donc les performances de leurs moteurs (pour les chariots de capacités de 2,5 t, voire 3 t) pour faire passer les motorisations sous 4Exiger le contrat de conformité CE Le contrat de conformité CE a beau n être qu auto-déclaratif, il n en reste pas moins indispensable, notamment en cas d accident. Il faut impérativement le demander au loueur, consla barre fatidique des 37 kw. La seconde est d ajouter un filtre à particule (FAP), mais cela implique un surcoût estimé entre et Certains sont déjà prêts, notamment ceux qui s appuient sur des moteurs issus de l automobile. C est le cas de Still (moteurs Volkswagen), dont la technologie de transmission hybride diesel-électrique et la récupération de l énergie de freinage lui permettent de n avoir aucune modification à apporter sur ses chariots diesel jusqu'à 3,5 t, et de n ajouter un FAP qu à partir de 6 t. Fenwick-Linde, son «compère du groupe Kion», a également anticipé la norme dès le mois de novembre avec sa gamme EVO de chariots frontaux thermiques de 2 t à 5 t «Notre stratégie est d intégrer de nouveaux moteurs diesel 2.0 Tdi Common-Rail combinés avec une nouvelle transmission hydrostatique qui permettent des gains de consommation de carburant de 10 à 20 %, et de compenser ainsi, en partie ou en totalité, le surcoût du FAP intégré», nous confie Christian Sauzin, Directeur Marketing de Fenwick-Linde. «Nous sommes prêts depuis 18 mois, avec un nouveau moteur ayant un régime moteur plus bas et des flitres à particules sur les chariots 62 N 73 SUPPLY CHAIN MAGAZINE - AVRIL 2013

10 tructeur ou importateur qui oublierait de le fournir. A vous de gratter au-delà du simple marquage CE sur la machine, en demandant à votre futur fournisseur de plus amples informations sur la manière dont les tests ont été effectués, sur leurs résultats détaillés, sur les conséquences de ces tests sur l organisation mise en place en matière de suivi technique, sur les consignes d utilisation et de sécurité, etc. Ses réponses pourront vous aider à y voir plus clair. 5Eplucher le manuel opérateur Nul n est censé ignorer la loi. Ni le manuel opérateur, quand il existe, de votre futur chariot de manutention. Cela peut vous éclairer sur le partage des responsabilités entre vous et votre prestataire en matière de maintenance. Vous pourriez peut-être y apprendre par exemple que même dans le cas d un contrat de maintenance avec un intervalle de visites toutes les heures, vous êtes tenu de vérifier plus régulièrement tel ancrage de chaîne, ou d effectuer certains contrôles par vous-mêmes (comme les tests de freinage lors d un démarrage de poste par exemple). Si vous ne les faites pas, vous risquez de payer l addition au moment de l appel dépannage. FENWICK LINDE diesel», déclare de son côté Xavier Bernard, Directeur Commercial d Atlet France. Et les autres? La plupart restent discrets sur le sujet. Il faut dire que les constructeurs ont la possibilité d écouler leurs stocks de chariots dotés de moteurs fabriqués en Ils ont donc encore un peu de temps devant eux. A priori, ce sont les chariots Low Cost, qui utilisent des motorisations d anciennes générations, qui auront le plus de chemin à parcourir pour se conformer à la norme. JLR AVRIL SUPPLY CHAIN MAGAZINE N 73 63

CFM. Compagnie Française de Manutention CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

CFM. Compagnie Française de Manutention CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Mars 2012 Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS 3 e ÉDITION CFM Compagnie Française de Manutention SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de la société 2. Appartenance

Plus en détail

Le groupe LINDE : Un acteur mondial

Le groupe LINDE : Un acteur mondial Stéphane Jardin Le groupe LINDE : Un acteur mondial Une présence mondiale dans plus de 100 pays, plus de 20 000 collaborateurs répartis sur l ensemble des continents. Le Groupe LINDE Numéro un européen

Plus en détail

Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA

Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA Liste de prix des locations. Linde Lansing Manutention SA www.linde-lansing.ch 2012/2013 Liste de prix des locations de chariots élévateurs à fourches 2012/2013 Jour 1 Semaine Mois mois 2 Jour 1 Semaine

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre EXPERTISE. Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT Notre EXPERTISE Votre CENTRE EXPERT TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN TOYOTA HYBRIDE 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit d'une recherche poussée,

Plus en détail

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes

CESAB S300 1,35-1,6 tonnes CESAB S300 1,35-1,6 tonnes Gerbeurs électriques Polyvalence et performances réunies en un produit Lorsque le travail à accomplir nécessite un «plus» Conçu pour les opérations intensives de manutention

Plus en détail

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION YALE. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION YALE. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2012 Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS 3 e ÉDITION YALE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort NOM de la société Appartenance à un groupe (si oui, lequel) Pays

Plus en détail

Les chariots élévateurs jouent les prolongations

Les chariots élévateurs jouent les prolongations Les chariots élévateurs jouent les prolongations A situation inédite, réaction inédite. Face à la chute du marché des chariots élévateurs en 2009 et au manque de visibilité des entreprises utilisatrices,

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION STILL. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION STILL. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2012 Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS 3 e ÉDITION STILL SupplyChainMagazine.fr 19, rue SaintGeorges 94700 MaisonsAlfort 1. NOM de la société STILL 2. Appartenance à un groupe (si oui, lequel)

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT DJH GH OD EDWWHULH HQ ƪQ Notre TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit

Plus en détail

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER 21 mars 2013 Rappelons tout d abord que le diesel est un moteur, alimenté par un carburant le gazole. Dans le langage courant on confond trop souvent

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

CESAB P320 2,0 tonnes

CESAB P320 2,0 tonnes CESAB P320 2,0 tonnes Transpalette électrique Taille compacte, performances élevées Maniabilité et productivité élevées. Le design compact et le châssis bas offrent une visibilité panoramique et une maniabilité

Plus en détail

PPL/PPD, PPF/PPC, OPM, OPH/OPC/OPS. PRÉPARAteurs

PPL/PPD, PPF/PPC, OPM, OPH/OPC/OPS. PRÉPARAteurs PPL/PPD, PPF/PPC, OPM, OPH/OPC/OPS PRÉPARAteurs DE commandes Allez plus hau Depuis plus de 50 ans, Nissan produit des gammes de matériels de manutention performants et innovants adaptés aux besoins des

Plus en détail

FENWICK- LINDE CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

FENWICK- LINDE CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Avril 2015 Pour vos appels d offre CHARITS ÉLÉVATEURS 4 e ÉDITIN FENWICK- LINDE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de la société 2. Appartenance à un groupe (si oui,

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v 2/2013 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

& réseaux. Le marché du neuf 2014. porte-à-faux électriques 8 673 7 411 5 181 5 924 6 789 6 595 6 620 6 666

& réseaux. Le marché du neuf 2014. porte-à-faux électriques 8 673 7 411 5 181 5 924 6 789 6 595 6 620 6 666 CHARIOTS & réseaux N 22 - JUILLET 2015 Dans ce numéro Le marché français des chariots industriels Journée de l Occasion 15 octobre 2015 Promotion des Métiers Le site argus-chariot. com, un site expert

Plus en détail

Un vrai coup de pouce pour votre entreprise : batteries Bosch

Un vrai coup de pouce pour votre entreprise : batteries Bosch Un vrai coup de pouce pour votre entreprise : batteries Bosch La puissance adaptée à chaque application : gamme de batteries Bosch Les véhicules modernes sont équipés de toujours plus de composants qui

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs

MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Communiqué de Presse Rueil-Malmaison, le 16 juin 2015 MobilityMonitor : LeasePlan au cœur du comportement des conducteurs Afin d analyser avec précision les comportements actuels des conducteurs au sein

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

NOUVEAU H20 / H25 La nouvelle référence en matière de chariots thermiques de 2,5 tonnes

NOUVEAU H20 / H25 La nouvelle référence en matière de chariots thermiques de 2,5 tonnes Dossier de presse 18 septembre 2002 NOUVEAU H20 / H25 La nouvelle référence en matière de chariots thermiques de 2,5 tonnes Un chariot élévateur thermique 100 % nouveau! Nouveau moteur et nouvelle transmission

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Avril 2015. 4 e ÉDITION STILL. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Avril 2015. 4 e ÉDITION STILL. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Avril 2015 Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS 4 e ÉDITION STILL SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 16. Trois principaux clients (si possible en France) 17. Trois

Plus en détail

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION MANULOC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

Pour vos appels d offre CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Mars 2012. 3 e ÉDITION MANULOC. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Mars 2012 Pour vos appels d offre CHARITS ÉLÉVATEURS 3 e ÉDITIN MANULC SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de la société 2. Appartenance à un groupe (si oui, lequel)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Quelles solutions face à la crise?

Quelles solutions face à la crise? Chariots élévateurs 108 Quelles solutions face à la crise? Les quatre dernières années ont été florissantes, voire euphoriques pour le marché français des chariots élévateurs. Depuis quelques mois, comme

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

AYGO: une voiture mémorable pour des sensations mémorables

AYGO: une voiture mémorable pour des sensations mémorables AYGO: une voiture mémorable pour des sensations mémorables AYGO : IL FAUT VRAIMENT QUE CETTE VOITURE SOIT HORS DU COMMUN POUR PORTER UN NOM AUSSI SPÉCIAL. AMATEURS DE VOITURES ANONYMES, S ABSTENIR. Son

Plus en détail

lescamions 100% électriques

lescamions 100% électriques lescamions 100% électriques votre partenaire votre partenaire Depuis plus de vingt ans, PVI conçoit et assemble en France des véhicules industriels électriques destinés aux marchés européens. L entreprise

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Présentation RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Présentation Les matériels agricoles, de travaux publics et de manutention, de parcs et jardins sont de plus en plus complexes et l'évolution de leurs technologies

Plus en détail

Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys

Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-57 du 22 avril 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Financière Parcours par la société Temsys L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Propulsions alternatives

Propulsions alternatives Propulsions alternatives Huit formes de propulsion alternative existent aujourd hui à côté des moteurs à essence et au diesel classiques. Nous les passons en revue ici avec à chaque fois une définition,

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST

CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST Jeudi 28 mai 2015 PRÉSENTATION DES NOUVEAUX BUS DU RÉSEAU KAR'OUEST PRÉSENTATION DE LA CARTE DE VIE QUOTIDIENNE Sommaire Communiqué de presse..page 3 11

Plus en détail

MAINTENANCE D UN AUTOMATE POUR LES ELECTROPHORESES

MAINTENANCE D UN AUTOMATE POUR LES ELECTROPHORESES 77100 MEAUX CEDEX. MAINTENANCE D UN AUTOMATE POUR LES ELECTROPHORESES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Version N 1 d Avril 2011 Page : 1 Service Biomédical SOMMAIRE --------- ARTICLE 1 - OBJET

Plus en détail

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011

Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Découvrez les services Peugeot GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Janvier - Février 2011 Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Optiway : Extension, Budget et Maintenance Peugeot Location Full

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

Explicatif acheteurs professionnels

Explicatif acheteurs professionnels Explicatif acheteurs professionnels DEFINITIONS Les cartouches compatibles et recyclées sont une alternative aux produits d origine. Elles ne sont pas développées par les fabricants d'imprimantes. Le

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 Ce que recherchent les entreprises + est décrit spontanément par les décideurs - dans l esprit des décideurs Investir

Plus en détail

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA 1 Economiser le carburant. Réduire les émissions. Augmenter la disponibilité. Baisse des consommations de carburant, réduire la complexité,

Plus en détail

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM

Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo. Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Dossier de Presse Mars 2015 Bruynzeel dévoile les solutions d agencement de demain sur Bureaux Expo Solution d Agencement Mobile Multifonctions Spacefulness TM Parc des Forges - Green Access H21 13 rue

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

Outils et lois de l électrocinétique

Outils et lois de l électrocinétique TOYOTA PRIUS (Source : Centrale Supélec 2005) Objectifs de l étude : Expliquer pourquoi les véhicules électriques ont des difficultés à se développer.. Déterminer les résistances des circuits de mise en

Plus en détail

NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE. www.nf-oec.fr DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011

NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE. www.nf-oec.fr DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011 NOUVEAU! POUR LE MOBILIER DE BUREAU, LE CHOIX DE L EXCELLENCE DOSSIER PRESSE 14 OCTOBRE 2011 www.nf-oec.fr CONTACT PRESSE : Laure Morandeau / Agence Gulfstream Communication lmorandeau@gs-com.fr Tel. :

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ASSURANCE ALD AUTOMOTIVE, L ASSURANCE SIMPLIFIÉE POURQUOI CHOISIR ALD AUTOMOTIVE? Six véhicules sur dix auront statistiquement dans l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 EDITO Pierre-Henri AUDIDIER Directeur Division Saunier Duval Réduire de manière conséquente et rapidement la consommation énergétique dans le logement individuel, tel

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

WE CARE ABOUT HYDRAULICS FRANCAIS V1.1

WE CARE ABOUT HYDRAULICS FRANCAIS V1.1 WE CARE ABOUT HYDRAULICS FRANCAIS V1.1 PREFACE REM-B HYDRAULICS, basé à Beerse, à proximité du port d Anvers, spécialisé dans la réparation, la vente et la maintenance d équipements hydrauliques. Avec

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT Belgique Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 Ecole Peugeot de Maîtrise Automobile Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Location Full Service Optiway Les financements

Plus en détail

Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005

Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005 Les Cahiers de l'observatoire n 212, Janvier 2005 Les coûts du transport routier international en Pologne en 2005 Après une première phase de travaux centrée sur nos principaux compétiteurs au sein de

Plus en détail

MANULOC. Zone de couverture : Interlocuteur principal : Mr Fabrice Taurand Téléphone : 0800.820.824 Portable : @mail : f-taurand@manuloc.

MANULOC. Zone de couverture : Interlocuteur principal : Mr Fabrice Taurand Téléphone : 0800.820.824 Portable : @mail : f-taurand@manuloc. MANULOC Zone de couverture : Toute la France Interlocuteur principal : Mr Fabrice Taurand Téléphone : 0800.820.824 Portable : @mail : f-taurand@manuloc.fr Catégorie Principale du fournisseur : 1) Vente

Plus en détail

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE!

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! Location dron maroc C est faire le choi de l eigence, la qualité et la fiabilité DRON Maroc, ce sont des années de savoir-faire et d epérience, renforcées par une connaissance

Plus en détail

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost

YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost LYON S AUTOMOBILES, Mandataire N 1 sur les prix YOGOMO La petite citadine 100 % électrique low-cost ACHETEZ VOTRE VOITURE AU MEILLEUR PRIX Révolutionnez votre quotidien! Les raisons qui vont vous faire

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

PLL, PLP, ALL & XLL. Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands

PLL, PLP, ALL & XLL. Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands PLL, PLP, ALL & XLL Transpalettes électriques Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands Nissan Motor Co Ltd se réserve le droit de modifier

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 Ecole Peugeot de Maîtrise Automobile Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Location Full Service Optiway Les financements

Plus en détail

Un nouveau STYLE pour utiliser différemment son automobile

Un nouveau STYLE pour utiliser différemment son automobile financement automobile Un nouveau STYLE pour utiliser différemment son automobile a b r E g i O S T Y L E Vous êtes un particulier. Vous souhaitez utiliser un véhicule neuf. Vous disposez d un apport personnel

Plus en détail

Le Groupe Lea au service de votre mobilité

Le Groupe Lea au service de votre mobilité 1 Qu est-ce que le Fleet Management Lea Easy Mobility? Le Fleet Management consiste à confier la gestion de sa flotte automobile à un prestataire, tout en restant propriétaire de ses véhicules. C est une

Plus en détail

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles.

passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. passez à la chaleur renouvelable à base de résidus agricoles. Un service clé-en-main, un chauffage confortable et sûr. Un prix compétitif L option d un financement intégral. Un service de fourniture de

Plus en détail

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I

Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S. P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I CAS LEXUS Stratégie Internationale des Entreprises : C A S L E X U S P r é s e n t é p a r : M E D E L A M I N E E T IS M A IL B O U Z E K R A O U I PLAN : I. Présentation de la Maison Mère : Toyota I.

Plus en détail

Profitez des services à la carte. Avec AVANTO Food Services. Linde Gas

Profitez des services à la carte. Avec AVANTO Food Services. Linde Gas Profitez des services à la carte. Avec AVANTO Food Services. Linde Gas 2 AVANTO Food Services Nous vous aidons à être performants. Les quatre groupes de services AVANTO.. De nombreuses années d expérience

Plus en détail

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO

Fonctionnalités d un logiciel de GMAO I.1. Introduction : Le caractère stratégique de la panne, préoccupe de plus en plus les responsables de la production ayant à faire face aux équipements complexes qui ne cessent de prendre de l ampleur

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. CHOISIR SON VÉHICULE Neuf ou occasion? Où quand et comment acheter? Les réponses à toutes les questions que vous vous posez. LA VOITURE NEUVE Avec un véhicule neuf, vous bénéficiez des progrès technologiques

Plus en détail

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014

MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 MICHELIN solutions au Salon IAA d Hanovre (Allemagne) 23 septembre / 2 octobre 2014 EFFIFUEL TM, de MICHELIN solutions Bilan et perspectives Service de Presse du Groupe Michelin : + 33 1 45 66 22 22 EFFIFUEL

Plus en détail

Vous cherchez le rendement maximal?

Vous cherchez le rendement maximal? Vous cherchez le rendement maximal? Nous vous proposons des chariots élévateurs Diesel / Gaz à transmission hydrostatique capacité de charge de 1600 à 5000 kg Roulez avec Hydrostatic Drive et profitez

Plus en détail

www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main!

www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main! www.motrac.be Votre solution logistique à portée de main! Il peut y avoir de nombreuses raisons d examiner de plus près votre logistique interne. L optimisation de votre entrepôt actuel, une construction

Plus en détail

Les factures de l atelier de technique agricole sont-elles trop chères?

Les factures de l atelier de technique agricole sont-elles trop chères? Les factures de l atelier de technique agricole sont-elles trop chères? Cent francs et plus pour une heure de travail, cela représente beaucoup d argent. Trop d argent? L USM et l ASMA tiennent à des prix

Plus en détail

NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS.

NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS. SERVICES VOIX EASY PHONE NOUS VOUS AIDONS À NE PAS PERDRE LE CONTACT. VOTRE PARTENAIRE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS. Pour vous aussi, le téléphone de votre lieu de travail fait sans doute partie des moyens de

Plus en détail

DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013

DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013 DAF Conseil vous invite à venir découvrir ses nouveautés Hall 5 Allée E Stand 123 DOSSIER DE PRESSE EQUIP AUTO 2013 DAF Conseil est le partenaire exclusif d exponentia pour la France depuis 2006. Contact

Plus en détail

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26

Au cours du 3 ème trimestre 2013. Perspectives 2013 13.26 13.26 Accélération de la croissance du chiffre d affaires au 3 ème trimestre : + 12 % à périmètre et taux de change constants du chiffre d affaires première monte équilibrée entre les différentes régions

Plus en détail

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France

Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Le remboursement des titres de transport par les employeurs en Ile-de-France Jusqu en 2009, le code du travail stipulait qu en Ile de France, les employeurs publics et privés ont obligation de rembourser

Plus en détail

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle

Chapitre I. Approche de la maintenance industrielle Chapitre I Approche de la maintenance industrielle 1 Introduction à la maintenance industrielle 1.1 Définition de la maintenance La maintenance est l'ensemble de toutes les actions techniques, administratives

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014. Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels

DOSSIER DE PRESSE. Avril 2014. Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels DOSSIER DE PRESSE Avril 2014 Des économies sur le budget de Gaz en vue pour les Professionnels Article paru dans Le Figaro le 07/04/2014 La Société française du gaz et de l électricité (SFGE) se lance

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des machines / matériel

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des machines / matériel Page 1 / 7 Rapport technique / domaine des machines / matériel Contenu : grue télescopique à bras rotatif à 360 Rédaction : Fabrice Forré / étudiant ETC 3 / 1700 Fribourg Date : 14 janvier 2011 Grue télescopique

Plus en détail

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK

Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-174 du 25 novembre 2010 relative à la prise de contrôle d actifs de la société Renault Retail Group par la société NDK L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI?

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI? Les certificats d économie d énergie Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 1 POURQUOI? Contexte général de renforcement de la politique de maîtrise

Plus en détail

Gestion de Flotte Aprolis. Une solution «Contrôle Accès» et «Détecteur de Chocs» pour une sécurité accrue et un ROI rapide

Gestion de Flotte Aprolis. Une solution «Contrôle Accès» et «Détecteur de Chocs» pour une sécurité accrue et un ROI rapide Gestion de Flotte Aprolis Une solution «Contrôle Accès» et «Détecteur de Chocs» pour une sécurité accrue et un ROI rapide Gestion de Flotte Aprolis Accédez aux données de vos matériels sur un tableau de

Plus en détail

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile.

Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Volkswagen Group Fleet Solutions : the key to mobility*. * Restez mobile. Financement et gestion de flotte automobile. Optez pour le sur-mesure avec Volkswagen

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Comment bien choisir sa plateforme e-commerce» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme - Les solutions open source - Les plateformes en mode SAAS

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Référence : AVIS 2011-01 Cahier des Clauses Particulières

Référence : AVIS 2011-01 Cahier des Clauses Particulières LYCEE PROFESSIONNEL J. P. CHAMPO 7 RUE DES EVADES DE France 64130 MAULEON Tel : 05 59 28 09 73 Fax : 05 59 28 24 42 Adresse mail : gest.0640040w@ac-bordeaux.fr MARCHE DE FOURNITURE MATERIEL Référence :

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

A votre disposition. 24 h/24. Le support technique KUKA.

A votre disposition. 24 h/24. Le support technique KUKA. A votre disposition. 24 h/24. Le support technique KUKA. Le support technique KUKA. Une disponibilite totale, quand vous voulez, où vous voulez. La disponibilité continue de vos installations ne laisse

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE Rapport COSMI Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE Zineb SEKKAT Encadré par : Fabien Leurent Benjamin Pradel Shadi Sadeghian 1. Le marché des véhicules utilitaires

Plus en détail