Questions de pédagogie à l heure du numérique Opportunités et achoppements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Questions de pédagogie à l heure du numérique Opportunités et achoppements"

Transcription

1 Questions de pédagogie à l heure du numérique Opportunités et achoppements Evry, le 9 mars 2015 Centre de formation des apprentis Conférence invitée Catherine Loisy, maître de conférences en psychologie, IFÉ

2 Présentations Catherine Loisy, Maître de conférences en psychologie cognitive et développementale ; Actuellement mise à disposition à l IFE (Institut Français de l éducation, ex-inrp) dans l unité opérationnelle EducTice ; Membre de l EAM S2HEP (Université Lyon 1 ENS de Lyon) ; J étudie la manière dont les interactions «dispositifs numériques / acteurs de l éducation» peuvent contribuer au développement professionnel des acteurs, et à la construction de la profession enseignante. Je développerai successivement trois grandes parties : 1. Innover à l heure du numérique ; 2. Exemples de pratiques pédagogiques innovantes ; 3. Vers un modèle du développement professionnel des enseignants du supérieur.

3 INNOVER À L HEURE DU NUMÉRIQUE

4 Qu on le veuille ou non, le numérique entre dans l éducation et la formation Il entre notamment par deux portes : Les attentes des institutions vis-à-vis du numérique et les choix qu elles font pour l institutionnaliser ; Des pratiques se développent dans la société et, par répercussion, changent les comportements des étudiants et leurs attentes.

5 Les attentes des institutions vis-à-vis du numérique et les choix qu elles font pour l institutionnaliser. Rinaudo J.-L. et Poyet F. (dir.) (2009). Environnements numériques en milieu scolaire. Quels usages et quelles pratiques? Lyon : INRP.. Loisy, C. (2009). Environnements numériques en classe et compétences des enseignants. Dans J.-L. Rinaudo et F. Poyet (dir.), Environnements numériques en milieu scolaire. Quels usages et quelles pratiques? (p ). Lyon : INRP.. MESR (2012). Accompagnement et formation des enseignants du supérieur aux usages pédagogiques du numérique. Livre blanc.. Journées scientifiques nationales de la pédagogie universitaire numérique, IFÉ-MESR-MINES Attentes d usages du matériel distribué : Ordinateurs, tablettes tactiles ; Déploiement des ENT... Déploiement de référentiels de compétences : Des élèves et étudiants : B2i et C2i ; Des enseignants : C2i2e (2005), référentiel de compétences des enseignants (2013), etc. Valorisation de la formation à la pédagogie par le ministère : Accompagnement (livre blanc) ; Interrelations entre recherche / action / formation (Journées scientifiques PUN) ; Changements dans les missions: MINES / MIPES

6 Des pratiques se développent dans la société et, par répercussion, changent les comportements des étudiants et leurs attentes. Berthiaume, D. et Rege Colet, N. (2013). La pédagogie de l enseignement supérieur : repères théoriques et applications pratiques. Berne : Peter Lang.. Cosnefroy, L. (2014). Pédagogie universitaire et pratiques documentaires numériques des étudiants. In G. Lameul et C. Loisy (dir.), La pédagogie universitaire à l heure du numérique. Questionnement et éclairage de la recherche (pp ). Bruxelles : De Boeck.. Deaudelin, C. et Nault, T. (2003). Collaborer pour apprendre et faire apprendre. Québec : Presses de l'université du Québec. Usage des technologies de la communication : Téléphones portables ; Google : Wikipédia, Facebook Nouvelles attentes des étudiants : Flexibilité des temps et des lieux pour apprendre. Technologies de la communication : Changements dans le métier d étudiant ; Miniaturisation des outils : Nouvelles attitudes pendant les cours (enregistrements, activités diverses).

7 Il existe des attentes en termes d innovation Deux interrogations : Pourquoi ces attentes actuelles en termes d innovation? Qu est-ce qu innover dans le domaine de l éducation et de la formation?

8 Pourquoi ces attentes actuelles en termes d innovation. Aubert, N. & Haroche, C. (dir.) (2011). Les tyrannies de la visibilité. Être visible pour exister? Paris : Eres.. Cardon, D. (2008). Le design de la visibilité. Un essai de cartographie du Web 2.0. Réseaux, 152, Certeau, M. de (1980)., L invention du quotidien tome 1 : Arts de faire. Paris : UGE.. Proulx, S. (1994). Les différentes problématiques de l usage et de l usager. In A. Vitalis (dir.), Médias et nouvelles technologies. Pour une sociopolitique des usages (p ). Rennes : Éditions Apogée. Ces attentes existent dans la société contemporaine : Fréquentes dans le monde de l entreprise où l innovation est associée à la croissance ; Formation à l innovation. Mais : Une invention ne garantit pas l innovation ; L innovation sociotechnique ne garantit pas l innovation des usages. Déploiement du Web 2.0 : La visibilité, facilitée par le Web, est associée à l attractivité : marketing, mais il existe des risques.

9 Qu est-ce qu innover dans le domaine de l éducation et de la formation?. Albero, B., Linard, M. et Robin, J.-Y. (2009). Petite fabrique de l'innovation ordinaire à l'université. Quatre parcours de pionniers. Paris : L'Harmattan.. Bédard, D. et Béchard, J.-P. (2009). Innover dans l enseignement supérieur. Paris: Presses Universitaires de France.. Charlier, B. et Peraya, D. (2003). Technologie et innovation en pédagogie: dispositifs innovants de formation pour l enseignement supérieur. Bruxelles : De Boeck.. Cros, F. (2004). Emergence de l'innovation scolaire : pertinence de la théorie de la traduction. In J. P. Bronckart et M. Gather- Thurler( dir.), Transformer l'école.(59-78). Bruxelles : De Boeck. L innovation doit conduire à des améliorations : Amélioration du système ; Amélioration de la pédagogie (interactivité) ; Paradigme de l apprentissage. L innovation s appuie sur la mémoire et la créativité : Tricotage d éléments hétéroclites ; Intégration. L innovation est souvent affaire de pionniers : Comment soutenir le déploiement de pratiques novatrices?

10 Que peuvent apporter les technologies numériques? Effets versus opportunités : Déploiement d outils et changements pédagogiques ; Les technologies offrent des opportunités de développer de nouveaux instruments : quelques exemples issus de mes travaux.

11 Déploiement d outils et changements pédagogiques. Cuban, L. (2001). Oversold and underused : computers in the classroom. Cambridge : Harvard University Press.. Khaneboubi, M. (2009). Description de quelques caractéristiques communes aux opérations de dotations massives en ordinateurs portables en France. STICEF, 16, ISSN : Tricot, A. et Tricot, M. (2000). Un cadre formel pour interpréter les liens entre utilisabilité et utilité des systèmes d information. Actes du Colloque Ergo-IHM 2000 (p ), Biarritz, 3-6 octobre.. Villemonteix, F. & Khaneboubi, M. (2012). Utilisations de tablettes tactiles à l'école primaire. In M. Sidir, G.-L. Baron et E. Bruillard (dir.). JOurnées Communication et Apprentissage Instrumentés en Réseau. Amiens, France. Politiques de déploiement : Des ordinateurs : TO7 ; distribution d ordinateurs portables [Ordina 13 dans les Bouches-du-Rhône en 2003 ; Ordi 35 dans l'ille-et-vilaine en 2004 ; Opération Cartable électronique dans l académie de Grenoble ] Des tablettes tactiles (5000 TN MACS) Usage pédagogique : Le déploiement n induit pas automatiquement des usages pédagogiques du numérique ; Il faut accompagner les usages. Utilité perçue et acceptabilité : Plus déterminantes encore que l utilisabilité.

12 Les technologies offrent des opportunités de développer de nouveaux instruments : quelques exemples issus de mes travaux. Loisy, C. et al. (2013). DevSup, un dispositif d'accompagnement pédagogique dans l enseignement supérieur. Actes du colloque EPAL, Échanger Pour Apprendre en Ligne. Université Stendhal, Grenoble 3. Disponible en ligne.. Sanchez, E., Dufour, C., Loisy, C., Decossin, M. Bénech, P. (2013). ALOES, un EIAH pour l opérationnalisation de l enseignement dans le supérieur. In C. Choquet, P Dessus, M. Lefevre, J. Broisin, O. Catteau, P. Vidal (dir.), Actes du colloque EIAH'2013 Environnements Informatiques pour l'apprentissage Humain. Toulouse, Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT). DevSup : Projet R&D soutenu par la DGESIP (MIPES) ; Le dispositif DevSup vise à soutenir la mise en œuvre d approchesprogrammes dans les universités ; DevSup intègre l application ALOES, support de formalisation des référentiels de compétences, des plans de cours, des situations pédagogiques. ONDES Projet recherche amorçage PEPS ; Construire un modèle du développement pédagogique des enseignants du supérieur pour ce qui concerne la pédagogie avec le numérique ; Développer un environnement numérique complet pour soutenir ce développement.

13 EXEMPLES DE PRATIQUES PÉDAGOGIQUES INNOVANTES

14 Quelques tendances pédagogiques et technologiques La prise en charge par l apprenant de sa propre formation / utilisation de portfolios Les approches-programmes / leur instrumentation

15 La prise en charge par l apprenant de sa propre formation / utilisation de portfolios. Boyer, E. (1990). Scholarship reconsidered: Priorities of the professiorate. Princeton (NY) : Carnegie Foundation for the Advancement of teaching... Lison, C. (2013). La pratique réflexive en enseignement supérieur : d une approche théorique à une perspective de développement professionnel. Phronesis, 2(1), Loisy, C. (2012). Individualisation de parcours d apprentissage : potentiel de blogs. STICEF, 19, Lyon, Editions de l ENS.. Poumay, M. (2014). L innovation pédagogique dans le contexte de l enseignement supérieur. Dans G. Lameul et C. Loisy (dir.), La pédagogie universitaire à l heure du numérique. Questionnement et éclairage de la recherche (pp ). Bruxelles : De Boeck. Prise en charge par l étudiant de sa propre formation Tableaux de pilotage à l Université de Liège ; PEC (Portefeuille d expériences et de compétences) est un e- portfolio au service de l'insertion professionnelle des étudiants. Formation et développement professionnel des enseignants : Co-formation par utilisation de blogs collaboratifs ; Journaux de bord pour une démarche SoTL (Scholarship of Teaching and Learning) ;

16 Les approches-programmes / leur instrumentation. Loisy, C. et Sanchez, E., (soumis). Mettre en œuvre l approcheprogramme en s appuyant sur une application numérique : ALOES. Revue Internationale de Pédagogie de l'enseignement Supérieur (RIPES).. Prégent, R., Bernard, H. et Kozanitis, A. (2009). Enseigner à l'université dans une approche-programme - un défi à relever. Canada : Presses internationales Polytechnique.. Roegiers, X. (2012). Quelles réformes pédagogiques pour l enseignement supérieur? Placer l efficacité au service de l humanisme. Bruxelles : De Boeck. Les visées des approchesprogrammes Projet de formation Réflexion sur le profil de sortie. Réflexion collective sur le programme en lien avec ce projet ; Harmonisation des différents cours ; Élaboration en commun d une solution négociée et consensuelle. Qualité des programme : Complétude et cohérence ; Centration sur l étudiant. Portée du travail en équipe Cohésion de l équipe pédagogique ; Expérience vivante du travail en équipe ; Communauté de projet, voire de pratique. Bien documentées, plus rarement instrumentées : un exemple L application ALOES Application en Ligne pour l Opérationnalisation de l Enseignement dans le Supérieur ; Projet DevSup.

17 Utilisation des boîtiers de vote La présentation de ce cas se fera en quatre points : La diversité repérée dans l utilisation des boîtiers de vote ; Un exemple d utilisation pédagogique des boîtiers de vote pour des cours magistraux en amphithéâtre ; Analyse du cas : vers un changement de paradigme, sans perdre de vue les fondamentaux? Réussites et paradoxes.

18 La diversité repérée dans l utilisation des boîtiers de vote. Younes, N., Soulier, S. & Detroz, P. (2015). Les boitiers de vote électroniques, de l outil d évaluation interactive au dispositif d apprentissage actif. 27 e Colloque de l ADMEE (Association pour le développement des méthodologies d'évaluation en éducation) Europe «Les espaces de formation à l évaluation et à l autoévaluation». Liège (Belgique), janvier Utilisation des boitiers de vote Pour l évaluation sommative ; Pour soutenir les apprentissages. Utilisation de boitiers de vote pour l enseignement Poser des questions pour évaluer les apprentissages réalisés en amont du cours ; Pour voir si les étudiants suivent le cours ; En fin de cours : poser des questions sur le cours, faire un retour rapide sur les réponses données par les étudiants, donner les bonnes réponses. Utilisation de boitiers de vote pour soutenir les apprentissages

19 Un exemple d utilisation pédagogique des boîtiers de vote pendant les cours magistraux en amphithéâtre Référence du cas :. Lamine, B. et Petit, L. (2014). Les boîtiers de réponse pour un apprentissage interactif en amphithéâtre. Une expérience d accompagnement et d évaluation par la recherche. In G. Lameul, et C. Loisy (dir.), La pédagogie universitaire à l heure du numérique. Questionnement et éclairage de la recherche (pp ). Bruxelles : De Boeck. Le service d appui : Propose une action de formation ; Évalue ses effets sur les résultats des étudiants ; Étudie des changements de posture chez l'enseignant. La recherche au cœur de l accompagnement pour : Soutenir l'intérêt pour les situations interactives ; Soutenir le questionnement pédagogique sur les préconceptions. Le cas Un enseignant en sciences physiques volontaire ; Son objectif : favoriser les apprentissages dans la durée.

20 Analyse du cas : vers un changement de paradigme, sans perdre de vue les fondamentaux?. Mazur, E. (1997). Peer Instruction: A User s Manual. Upper Saddle River, NJ : Prentice Hall.. Smith, J., disessa, A. et Roschelle, J. (1993). Misconceptions reconceived: A constructivist analysis of knowledge in transition. Journal of the Learning Sciences, 3(2), Smith, M.K., Wood, W. B., Adams, W. K., Wieman, C., Knight, J. K., Guild, N. et Su, T. T. (2009). Why peer discussion improves student performance on in-class concept questions. Science, 323, Vygotski, L. S. ( ). Pensée et langage. Paris : Editions sociales (trad. F. Sève). Effets repérés Un enseignement réellement interactif est mis en place pendant les cours ; Les résultats des étudiants sont améliorés : maîtrise des concepts, attitude active vis-àvis de l'apprendre ; Pratique de l enseignant : suivi direct des apprentissage = plus d attention aux apprentissages. Place du numérique Relation organique entre» contenus disciplinaires,» modalité pédagogique interactive,» intégration d un environnement numérique.

21 Réussites et paradoxes. Albero, B. (2013). Quels enjeux pour les recherches sur les usages du numérique dans l enseignement supérieur? Distances et médiations des savoirs, 4. Récupéré le 24 novembre 2013 de Rudolph, A., Lamine, B., Joyce, M., Vignolles, H. et Consiglio, D. (soumis). Introduction of interactive learning into French university physics classrooms. Physics Review Special Topics - Physics Education Research.. Mœglin, P. (2005). Outils et médias éducatifs. Une approche communicationnelle. Grenoble : PUG.. Petit, L. (2011). Usages des TICE par l enseignant-chercheur : pistes de réflexion. Questions de communication, «TIC et métiers de l enseignement supérieur. Émergences, transformations», 14, Analyse des effets de la formation Tous les participants veulent continuer dans cette innovation ; Interdépendance des dimensions politique et économique, ingénierique et technique ; Développer l individualisation de l apprentissage, favoriser l autonomie et médiatiser les interactions. Respect de la forme universitaire La configuration traditionnelle du grand groupe en amphithéâtre est préservée ; Acceptabilité organisationnelle. Contraintes organisationnelles liées à l évaluation L université impose une évaluation normative ; Cette évaluation est en contradiction avec les avancées pédagogiques ; Elle induit une certaine fragilité du dispositif.

22 Utilisation de médias sociaux en formation par alternance La présentation de ce cas se fera en quatre points : Présentation du cas d utilisation de médias sociaux en formation par alternance ; Le questionnement des équipes ; Réussites ; Difficultés et paradoxes.

23 Présentation du cas d utilisation de médias sociaux en formation par alternance Référence du cas :. Poyet, F., Bouvignies, C., Michinov, N., Nocer-Picand, C. (2014). Pédagogie de l alternance et médias sociaux. Une démarche collaborative de conception d une expérimentation sur l usage des médias sociaux. In G. Lameul, et C. Loisy (dir.), La pédagogie universitaire à l heure du numérique. Questionnement et éclairage de la recherche. (pp ). Bruxelles : De Boeck. Du côté de l équipe de l université : Expérimentation pilote d une ingénierie pédagogique sur un terrain externe ; Une équipe universitaire pluricatégorielle (service d appui et enseignants-chercheurs). Du côté de l équipe de formation d apprentis en alternance Utiliser des médias sociaux dans la formation en alternance ; Objectif : inciter les apprentis à partager leurs expériences pendant le stage en entreprise S appuyer sur des formes contemporaines de communication (médias sociaux).

24 Le questionnement des équipes. Geay, A. et Sallaberry, J-C. (1999). La didactique en alternance ou comment enseigner dans l alternance? Revue française de pédagogie, 128, Accessible en ligne : Hew, K.F. (2011). Students and teachers use of Facebook. Computers in Human Behavior, 27, Laru, J., Näykki, P., & Järvelä, S. (2012). Supporting smallgroup learning using multiple Web 2.0 tools: A case study in the higher education context. Internet and Higher Education, 15(1), Tess, P.A. (2013). The role of social media in higher education classes (real and virtual) A literature review. Computers in Human Behavior, 29, A60-A68. Formation en alternance : Formation théorique en CFA / pratique en entreprise Éloignement géographique pendant les stage en entreprise. Problématiques Distance géographique et socioculturelle pendant les stages ; Articulation et continuité de la formation ; Prise en compte de l apprentissage expérientiel. Dispositifs s appuyant sur l utilisation de médias sociaux Alternative à l éloignement Echanges entre pairs Echanges apprentis / formateurs Contribution aux apprentissages Travail réflexif.

25 Réussites. Jézégou, A. (2012). La présence en e-learning : modèle théorique et perspectives pour la recherche. Journal of Distance Education / Revue de l Education à Distance, 26(1). Disponible en ligne : Chu, S.K.W., Chan, C.K.K. et Tiwari, A.F.Y. (2012). Using blogs to support learning during internship. Computers & Education, 58(3), L évaluation finale de l équipe : Sentiment d expertise partagée : Scénarios pédagogiques ; Utilisation du Web 2.0 ; Utilisation pédagogique du numérique. Amélioration du curriculum réel. Changements dans les pratiques enseignantes : Pratiques d utilisation des médias ; Logique compétence. Chez les étudiants Premières articulations entre le terrain et le centre de formation. Transformations de la recherche portant sur la construction d ingénieries : Implication dans le projet de tous les acteurs tout au long du processus, Démarche similaire aux approches centrées utilisateur.

26 Difficultés et paradoxes. Bennett, S., Bishop, A., Dalgarno, B., Waycott, J. et Kennedy, G. (2012). Implementing Web 2.0 technologies in higher education: A collective case study. Computers & Education, 59, Guéguan, J. et Michinov, E. (2011). Communication via Internet et dynamiques identitaires : Une analyse psychosociale. Psychologie Française, 56, Guichon, N. (2012), Les usages des TIC par les lycéens - déconnexion entre usages personnels et usages scolaires. STICEF, 19. Accessible en ligne : Echanges limités entre les étudiants sur le blog : Peu d étudiants écrivent ; Ils publient des photos et font un bref commentaire ; Plus de réponses ; Problème lié à l écriture (plus académique que les SMS)? Médias privilégiés par les étudiants : Médias sociaux entre étudiants, mais téléphone et courriel avec les enseignants. Du côté des enseignants Impliquer toute l équipe au départ, sinon difficultés ; Nouvelles postures à adopter pour animer les échanges entre étudiants.

27 Merci de votre attention! Pour un courrier postal : Catherine Loisy EducTice Institut Français d'éducation (IFÉ) École Normale Supérieure de Lyon 15, parvis René-Descartes, BP Lyon cedex 07 Sites Site IFÉ : Site EducTice : Page personnelle : quipe/membres/permanents/cath erine-loisy

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION?

POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? N 372 LAMEUL Geneviève 1 POSTURE PROFESSIONNELLE ENSEIGNANTE EN QUESTION? Le développement croissant de l usage des technologies perturbe l école dans son organisation interne, dans son rapport à la société,

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec INTRODUCTION INTÉGRATION DES TIC ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? THIERRY KARSENTI UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FRANÇOIS LAROSE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2 L intégration

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique

Plus en détail

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification Reconnaissance de la professionnalité de stagiaires en enseignement au secondaire et rôles des superviseurs Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Date de rédaction : 20/02/15. Argumentaire général

FICHE DE POSTE. Date de rédaction : 20/02/15. Argumentaire général UNIVERSITE LYON 2 (LUMIERE) Référence GALAXIE : 4217 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : F002 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 71-Sciences de l'information

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne».

«Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l Université Paul Cézanne». «Les tuteurs en ligne acteurs clefs de tout dispositif d e-learning : Retour d expérience de l». Chargée de l enseignement en ligne Direction des Systèmes d Information Aix-Marseille III Les enjeux de

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi Sawsen Lakhal Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que nouvelle professeure, PeDTICE représente pour moi des occasions de rencontres très enrichissantes. Ces rencontres permettent un codéveloppement

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Bernadette Charlier Université de Fribourg (Suisse) Bernadette.charlier@unifr.ch Notre contribution présente et discute

Plus en détail

INSTRUMENTATION DE LA SCENARISATION D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

INSTRUMENTATION DE LA SCENARISATION D ACTIVITES PEDAGOGIQUES 1 INSTRUMENTATION DE LA SCENARISATION D ACTIVITES PEDAGOGIQUES S APPUYANT SUR DES ARTEFACTS TACTILES Thomas Longeon*, Sébastien George*, Adélaïde Albouy-Kissi**, Jean-Marc Lavest*** * Université de Lyon,

Plus en détail

Section 1. Qu est-ce que la réussite à l'université d un étudiant?

Section 1. Qu est-ce que la réussite à l'université d un étudiant? Section 1 Qu est-ce que la réussite à l'université d un étudiant? Dieudonné Leclercq et Philippe Parmentier Réussir la première année est un défi majeur pour tout étudiant qui entame des études supérieures

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets

Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Le département TICE de l université Paris Descartes Missions / Activités / Projets Présentation COTICE UPMC du 09 janvier 2013 Thierry Koscielniak Directeur TICE Le département TICE Nos missions Ingénierie

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Qu apporte le numérique dans l autoévaluation de l étudiant et de l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Introduction Objectifs de l intervention Ouvrir la question de l apprentissage à l intérêt de

Plus en détail

ESPE ACADEMIE BORDEAUX Référence GALAXIE : 69

ESPE ACADEMIE BORDEAUX Référence GALAXIE : 69 ESPE ACADEMIE BORDEAUX Référence GALAXIE : 69 Numéro dans le SI local : 0076 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 71-Sciences de l'information et de

Plus en détail

COMMENT REPOSITIONNER LE JEU COMME SUPPORT D APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE

COMMENT REPOSITIONNER LE JEU COMME SUPPORT D APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE N 93 FOUCTEAU Béatrice, L HEUDÉ Sylvie, ROGER Annie [IUFM Poitou-Charentes, Site de la Vienne] COMMENT REPOSITIONNER LE JEU COMME SUPPORT D APPRENTISSAGES À L ÉCOLE MATERNELLE GROUPE DE RECHERCHE-ACTION-FORMATION

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur

Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur Guide d'auto-évaluation des établissements d'enseignement supérieur avril 2008 Les références européennes pour l auto-évaluation 1 Le processus de Bologne qui vise à créer un espace européen d enseignement

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique?

Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique? Formation et pratiques d enseignement en questions Editorial : Le mémoire, un moyen pour penser sa pratique? Abdel-Jalil AKKARI 1, (HEP-BEJUNE) et Sylvain RUDAZ (IFMES) Elément structurel des nouvelles

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse. 1. Problématique

N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse. 1. Problématique N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse CONSTRUCTION IDENTITAIRE DES ENSEIGNANTS EN FORMATION INTIALE : ENTRE REPRESENTATIONS PARTAGEES ET ELEMENTS DE DIFFERENCIATION DANS LE RAPPORT AU METIER 1. Problématique L étude

Plus en détail

Journée pédagogique IFSI Ile de France

Journée pédagogique IFSI Ile de France Journée pédagogique IFSI Ile de France «L enrichissement des pratiques de formation par le développement des usages des TIC : un enjeu pour les IFSI, un défi à relever par les formateurs Lisette Cazellet

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Version du 13 Mars 2006 Page 1 Titre de Formateur-Responsable d'actions de formation (DUFRES) (Inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelle - niveau II) Référentiel de compétences

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau

Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau Mastère spécialisé MS : «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» 1- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS :

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Programme Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs

Plus en détail

Comité national de suivi «Plus de maîtres que de classes» Note d étape juin 2014

Comité national de suivi «Plus de maîtres que de classes» Note d étape juin 2014 Comité national de suivi «Plus de maîtres que de classes» Note d étape juin 2014 Les missions du Comité national de suivi «Plus de maîtres que de classes» ont été fixées par la lettre de mission du directeur

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

Les réseaux sociaux : quels apports éducatifs pour l éducation permanente?

Les réseaux sociaux : quels apports éducatifs pour l éducation permanente? Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2013 7, juillet 2013 www.ftu.be/ep Les réseaux sociaux : quels apports éducatifs pour l éducation permanente? L exemple de Twitter

Plus en détail

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0 Ministère de l'éducation nationale Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF» CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla

Plus en détail

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble

Bien-être et Performance Collective Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Des risques psychosociaux au modèle de management et au bien vivre ensemble Comment concilier «bienêtre» et «performance collective»? Comment aider les opérationnels à assumer leur responsabilité managériale,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 Cette réunion annuelle s est déroulée à Dijon, au lycée Le Castel. Elle a réuni les IATICE économie et gestion des différentes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre!

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! N A D I A R O U S S E A U, P H. D. C H A I R E D E R E C H E R C H E N O R M A N D - M A U R I C E E T Q I S A

Plus en détail

INDUSTRIE ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise

INDUSTRIE ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Innover en formation avec des apprenants de + en + connectés

Innover en formation avec des apprenants de + en + connectés SEMINAIRE bilan AEFA 9 & 10 octobre 2014 - INSEP (Paris) Mission de valorisation, de suivi et d évaluation du programme AEFA / ITG Paris Innover en formation avec des apprenants de + en + connectés Jean

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Conception de projets multimédia et de dispositifs numériques Médiation, médiatisation des savoirs Dix années d expérience en formation de chef de projet multimédia

Plus en détail

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN)

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) Organisé par Pierre Saurel (ESPE de Paris, SND) Avec le soutien de la Société Informatique de France, du laboratoire Sciences, Normes, Décision

Plus en détail

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et Direction du Numérique - Pôle ARTICE - 2015 Direction du Numérique - Pôle ARTICE (Accompagnement et Ressources aux TICE) Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et usages des TICE UPPA/ARTICE

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Professionnalisation en FLE

Professionnalisation en FLE Formation continue à distance des professeurs de français langue étrangère Présentation du programme de formation à distance et modalités de diffusion Table des matières 1. Préambule... 4 2. Présentation

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides?

Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides? Comment repenser l articulation entre présence et distance dans les dispositifs hybrides? Séminaire IDEFI 6 JUIN 2014 Patricia JULLIA & Catherine DE LAVERGNE Département Infocom ITIC, LERASS-CERIC, Questionnements

Plus en détail

Licence professionnelle Marketing digital : gestion de contenus et stratégies numériques

Licence professionnelle Marketing digital : gestion de contenus et stratégies numériques Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Marketing digital : gestion de contenus et stratégies numériques Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité?

L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? 1 L évolution (révolution) du métier d enseignant-chercheur est-elle favorable à une plus grande employabilité? Prof. Gérard CLIQUET Président de la CIDEGEF IGR-IAE, Université de Rennes 1, FRANCE L année

Plus en détail

Midi AGBD - Les nouveaux usages numériques : les services de référence virtuels. Jean-Philippe Accart. http://www.jpaccart.ch

Midi AGBD - Les nouveaux usages numériques : les services de référence virtuels. Jean-Philippe Accart. http://www.jpaccart.ch Lundi 13 décembre 2010 Bibliothèque de la Cité - Genève Jean-Philippe Accart http://www.jpaccart.ch Questions préliminaires - Est-ce si nouveau? Est-ce vraiment novateur? - Pourquoi maintenant? - A quoi

Plus en détail

DOSSIER DE 2014/2015

DOSSIER DE 2014/2015 DOSSIER DE Candidature 2014/2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Lettre de motivation CV Photo Enveloppes Baccalauréat Bac +... Fiche de pointage Date de réception 1 Nom, prénom :...............................................................

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

MENESR : Stratégie Numérique

MENESR : Stratégie Numérique MENESR : Stratégie Numérique MiPNES: Mission de la pédagogie et du numérique pour l enseignement supérieur Mai 2015 Pr. Eric MARTIN 1 Le numérique pour l enseignement supérieur Un enjeu de politique de

Plus en détail

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements Ce fascicule a été réalisé dans le cadre d une recherche-action commanditée par la Province de Hainaut intitulée «Implémentation de l approche orientante au sein de l enseignement secondaire provincial».

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Groupe Mathématiques Instrumentées au Lycée

Groupe Mathématiques Instrumentées au Lycée Groupe Mathématiques Instrumentées au Lycée BILAN DU GROUPE (2011-2012) Participants Nom, prénom, grade et établissement du responsable du groupe : PEAN Manuel Agrégé Lycée Camille Claudel, Blois Nom,

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet

Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle METINET : Concepteur et Gestionnaire de Sites Internet Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS...

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... Pratique pédagogique UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... La réalisation d une recherche dans le cadre d études de deuxième cycle s avère une aventure riche et gratifiante pour un enseignant

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés. GéoEduc3D

Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés. GéoEduc3D Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés Le projet de recherche GéoEduc3D Sylvain GENEVOIS Chargé d études et de recherche (INRP, équipe EducTice) Docteur

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER

COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER COMMUNIQUER autrement pour mieux COOPERER Approfondissement de la Communication NonViolente en milieu professionnel Formation à une communication et un management relationnel basés sur la confiance et

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

Les sciences de l éducation et les sciences de la. en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du

Les sciences de l éducation et les sciences de la. en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du Les sciences de l éducation et les sciences de la communication en dialogue : à propos des médias et des technologies éducatives. L université En Ligne : du dispositif empirique à l objet de recherche,

Plus en détail

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** 2015 16 Fédération des enseignant(e)s de la C.-B. 1 Introduction La FECB a pour fière tradition de soutenir les membres et les syndicats locaux

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail