La qualité à votre service!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La qualité à votre service!"

Transcription

1 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 1 Des professionnels spécialisés dans l insertion vous proposent des services de qualité à des prix compétitifs La qualité à votre service! NETTOYAGE TRAITEUR DÉMÉNAGEMENT BÂTIMENT SECOND ŒUVRE RECYCLAGE INFORMATIQUE ENTRETIEN ESPACES VERTS SERVICES À LA PERSONNE

2 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 2 LES ACTEURS DE L INSERTION DES PROFESSIONNELS À VOTRE SERVICE Ce guide présente l offre de services des structures d insertion actives sur le territoire de Plaine centrale (Alfortville, Créteil, Limeil-Brévannes) et de Bonneuilsur-Marne. Intervenant dans les secteurs des espaces verts, du bâtiment second œuvre, du nettoyage, des services à la personne, du travail temporaire, de la restauration, des ressources humaines ces professionnels de proximité apportent une offre de qualité à des prix compétitifs. Ces entreprises poursuivent un double objectif : - Offrir à leur clientèle un service de qualité. - Agir pour l insertion professionnelle de publics rencontrant des difficultés. Pour une insertion réussie, un accompagnement personnalisé et un encadrement renforcé sont assurés par l équipe, des formations peuvent également être organisées. Utiliser les services de ces entreprises, c est s inscrire dans une démarche citoyenne tout en bénéficiant de prestations de qualité au plus juste prix. Responsable dans une entreprise, une collectivité territoriale ou un organisme public, ce guide s adresse à vous. Vous y trouverez une description détaillée des prestations proposées par les structures d insertion de Plaine centrale. N hésitez pas à les contacter pour leur demander un devis gratuit!

3 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 3 RESSOURCES HUMAINES EMPLOI FORMATION Mise en adéquation des profils des candidats et des postes à pourvoir. Plaine Centrale Initiatives INFORMATIONS CLÉS Date de création 2002 Statut juridique Association loi 1901 permanents 7 Nombre de personnes en recherche d emploi suivies Environ 500 PRESTATIONS S Faciliter vos recrutements [sélection de candidats, mise en adéquation des candidats avec les postes à pourvoir, organisation de formation qualifiante, accompagnement des nouveaux salariés ]. S Vous accompagner dans la mise en œuvre de vos plans de formation. S Vous appuyer pour la mise en œuvre des clauses sociales dans les marchés publics [conseils, proposition de candidats, suivi dans l emploi ]. TERRITOIRE D INTERVENTION Alfortville, Bonneuil-sur-Marne, Créteil, Limeil-Brévannes. RÉFÉRENCES/PARTENAIRES Assistance publique-hôpitaux de Paris, ETDE, Franprix, Prodeci, Age d or services, Ethan clim, Casa Confort, STRAV...

4 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 4 Accompagnement et formation qualifiante. Adresse 1, voie Félix-Éboué Tél Mail : Contact Emma Peiambari, directrice LE MOT DE LA STRUCTURE Au service des personnes souhaitant s insérer dans l emploi, Plaine Centrale Initiatives offre des prestations d accompagnement et de formation (bilan, Validation des acquis de l expérience [VAE], découverte des métiers, mise en situation professionnelle, formation qualifiante ). L objectif est la mise en adéquation de vos besoins en recrutement et des profils des demandeurs d emploi que nous suivons.

5 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 5 RESSOURCES HUMAINES EMPLOI FORMATION AIFP/Mission locale Plaine centrale du Val-de-Marne 1516 contrats de travail signés en INFORMATIONS CLÉS Date de création 1983 Statut juridique Association 1901 permanents 30 Nombre de jeunes accueillis Environ 3300 en 2008 PRESTATIONS S Présélection de candidats suivis de façon individualisée. S Organisation de journée de recrutements en nombre (éventuellement dans nos locaux). S Partenariats avec les entreprises intéressées par l accueil de stagiaires (découverte des métiers, préparation/évaluation préalable à l embauche). S Intervention possible en cours d emploi de la Mission locale pour lever des obstacles pratiques à la bonne intégration du salarié. S Informations sur les mesures spécifiques destinées au public de moins de 26 ans (contrats en alternance, contrats aidés). TERRITOIRE D INTERVENTION Alfortville, Bonneuil-sur-Marne, Créteil, Limeil-Brévannes. CLIENTS/RÉFÉRENCES En 2009, opérations de recrutement en nombre pour les groupes Veolia (transport, énergie, propreté), Carrefour, ERDF, La Poste, Mutuelle de la Police et MGEN.

6 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 6 Adresse 7, esplanade des Abymes Tél Mail : Contact Florence Cadieu et Michel Louvet, chargés des relations entreprises Antennes Alfortville 51, rue Marcel-Bourdarias Alfortville Limeil-Brévannes Résidence Île-de-France 22, rue Gutenberg Limeil-Brévannes Bonneuil-sur-Marne 30, rue du Colonel-Fabien Bonneuil-sur-Marne LE MOT DE LA STRUCTURE La Mission locale conseille et accompagne les jeunes de 16 à 25 ans dans leurs démarches de recherche d emploi et/ou de formation. Ce suivi est individualisé et concerne un public dont les niveaux de qualification et/ou d expérience professionnelle sont très variés (du CAP/BEP au BTS ou DUT). Par ailleurs, de nombreux jeunes sans qualification validée sont riches d expériences professionnelles réussies dans des métiers ne requérant pas de qualification spécifique. En fonction des profils que vous recherchez, la Mission locale peut donc s adapter avec souplesse pour définir avec vous les modalités de mise en relation des candidats qui correspondent à vos besoins. En 2008, ce sont ainsi 1516 contrats de travail qui ont été signés par les jeunes suivis à la Mission locale. Notre objectif : faciliter vos recrutements!

7 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 7 TRAITEUR ORGANISATEUR DE RÉCEPTIONS Les Délices d Alice [Association ANCRE] Donnez du sens à vos buffets et cocktails! INFORMATIONS CLÉS Date de création 2009 Type de structure Entreprise d insertion Statut juridique Association loi 1901 permanents : 3 dont 1 encadrant technique en insertion [ETP] 3 PRESTATIONS S Buffets S Cocktails S Plateaux-repas S Déjeuners et dîners servis à table SGoûters Des produits issus de l agriculture biologique et du commerce équitable. TERRITOIRE D INTERVENTION Val-de-Marne, Paris, Essonne, Seine-et-Marne. CLIENTS/REFERENCES L Atelier (centre de ressources de l Économie sociale et solidaire), Andes (réseau national des épiceries solidaires), Conseil général 94, DRTE, Association 4D, Université Paris-XII, Régie de quartier de Créteil, Val-de-Marne Actif, Crédit coopératif Créteil, Le Comptoir général. Entreprises : Danone, Yves Rocher

8 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 8 Adresse 13, rue de Cotonou Tél Mail : lesdelicesdalice.com Contact Geneviève Saint-Léger, directrice LE MOT DE LA STRUCTURE Les Délices d Alice vous font voyager par le goût d autres saveurs, d ici et d ailleurs Entreprise d insertion, Les Délices d Alice emploie des hommes et des femmes, originaires de différents continents et dépositaires de la tradition culinaire de leur pays. Au carrefour de l économique et du social, une entreprise solidaire qui allie qualité des prestations et insertion professionnelle. Pour un métissage des saveurs au carrefour de l économique et du social.

9 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 9 TRAVAIL TEMPORAIRE Janus Île-de-France [Agence de Créteil] Utiliser l interim comme tremplin vers l emploi durable. INFORMATIONS CLÉS Date de création 1998 Type de structure ETTI [Entreprise de travail temporaire d insertion] Statut juridique SASU [Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle] permanents 2 en insertion [ETP] Chiffre d affaires moyen Environ en 2008 PRESTATIONS Travail temporaire [BTP, logistique ] principalement sur des premiers niveaux de qualification. TERRITOIRE D INTERVENTION Val-de-Marne, Essonne, voire Île-de-France. CLIENTS/RÉFÉRENCES Fnac Logistique, Bouygues, Eiffage, Vinci Construction et filiales, DHL, Colas IDFN et filiales, TBI Sham, Demathieu et Bard

10 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 10 LE MOT DE LA STRUCTURE Adresse 45, rue de Falkirk Tél Mail groupevitaminet.com Contact François Playe, directeur Répondre aux engagements des clauses d insertion. Janus est une entreprise de travail temporaire d insertion [ETTI], filiale du Groupe Vitamine T, leader français de l insertion par l économique. Spécialisée sur les premiers niveaux de qualification, Janus délègue en entreprise des intérimaires motivés après avoir résolu leurs freins principaux à l emploi (logement, illettrisme, endettement, etc.) et en les ayant préparés au mieux à leurs missions. Conventionnées par les Directions départementales du Travail des territoires sur lesquelles elles sont implantées, ses agences accueillent un public agréé par Pôle Emploi comme relevant des dispositifs d insertion. Pour accompagner vers l emploi durable ses publics, Janus s appuie à la fois sur un suivi social individualisé et sur une politique active de formation au plus près des besoins des entreprises. Cette démarche permet d anticiper les échecs et de mobiliser le salarié sur la construction de son projet professionnel. Le travail temporaire d insertion est une étape dans un parcours vers l emploi durable. 73% des hommes et des femmes ayant terminé leur parcours en 2008 ont trouvé un CDI, un CDD ou une formation qualifiante. En 2008, Janus a délégué plus de 1200 intérimaires auprès des 200 entreprises qui lui font confiance. L agence de Créteil a accompagné en 2008, 102 personnes qui ont accompli des missions d intérim chez l un de ses 43 clients.

11 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 11 BÂTIMENT SECOND ŒUVRE NETTOYAGE DÉMÉNAGEMENT MAINTENANCE AU DOMICILE MÉDIATION Fournir des prestations de qualité aux entreprises. Régie de quartier de Créteil INFORMATIONS CLÉS Date de création 1988 Type de structure Régie de quartier, labellisée par le Comité national de liaison des régies de quartier. Agrément entreprise d insertion. Statut juridique Association loi 1901 permanents : 12 dont 5 encadrants techniques en insertion 18 à 22 postes en ETP, selon les années Chiffre d affaires moyen dont 40% de subventions de soutien aux activités d insertion. PRESTATIONS S Bâtiment second œuvre : peinture et revêtement de sol, travaux de carrelage, pose de cloisons et de faux plafonds, ravalement et petite maçonnerie, pose de clôtures S Maintenance, bricolage chez les particuliers S Entretien d espaces extérieurs S Ménage de bureaux et locaux associatifs, nettoyage de vitres, nettoyage de chantiers S Déménagement de locaux [200 m 2 maximum] S Médiation de quartier TERRITOIRE D INTERVENTION Les trois communes de Plaine centrale (Créteil, Alfortville, Limeil-Brévannes), mais aussi les communes limitrophes (Bonneuil, Maisons- Alfort, Saint-Maur, Choisy-le-Roi, Valenton ). CLIENTS/REFERENCES Bailleurs sociaux (Opac du Val-de-Marne, Créteil Habitat), Mairie de Créteil et Communauté d agglomération Plaine centrale, associations et centres sociaux de la ville de Créteil, syndics de copropriétés, particuliers

12 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 12 Adresse 86 bis, avenue du Docteur- Paul-Casalis Créteil Secrétariat technique Tél Mail : wanadoo.fr Développer une plus-value sociale. LE MOT DE LA STRUCTURE Trois objectifs : S Favoriser l insertion professionnelle dans les secteurs du bâtiment et du nettoyage. S Entretenir les quartiers avec les habitants. S Améliorer la vie dans les quartiers par l accueil et la médiation.

13 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 13 ESPACES VERTS BÂTIMENT SECOND ŒUVRE NETTOYAGE Pour la mise à l emploi durable de Brévannais. Limeil-Brévannes Services Plus [Régie de quartier] INFORMATIONS CLÉS Date de création 2001 Type de structure Régie de quartier, labellisée par le Comité national de liaison des régies de quartier. Agrément entreprise d insertion. Statut juridique Association loi 1901 permanents 6 dont 3 encadrants techniques en insertion (ETP) 28 Chiffre d affaires moyen PRESTATIONS S Entretien de locaux professionnels ou d habitation S Nettoyage extérieur et espaces verts S Bâtiment S Logistique d immeuble [gardiennage, petits travaux ] S Prestations diverses [portage de courses, déménagement ] TERRITOIRE D INTERVENTION Limeil-Brévannes et les communes limitrophes. CLIENTS/REFERENCES Ville de Limeil-Brévannes, Communauté d agglomération Plaine centrale, Batigère, Opac 94, Armonia (institut médico-éducatif)

14 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 14 Le Adresse Centre commercial des Tilleuls Limeil-Brévannes Tél Mail : lbservicesplus.fr Contact Stéphane Bayet, directeur général Amina Mohsen, directrice professionnalisme et la qualité des travaux exécutés reconnus par une confiance sans cesse renouvelée. LE MOT DE LA STRUCTURE L objectif premier est la mise à l emploi durable de Brévannais en recherche d emploi. Pour ce faire, les personnes suivies bénéficient d un accompagnement social et professionnel de proximité. Par ses missions, la régie participe activement à l amélioration du cadre de vie, au renforcement du lien social, inscrivant ainsi une dynamique citoyenne, sociale et professionnelle au cœur de son projet associatif. Depuis plusieurs années, nos clients reconnaissent le professionnalisme et la qualité des travaux exécutés par une confiance renouvelée sans cesse croissante. Depuis sa création, la régie a acquis un matériel adapté aux demandes qui est régulièrement vérifié, réparé et changé. Nos salariés bénéficient d un encadrement renforcé par des encadrants techniques expérimentés, garantissant ainsi toute satisfaction aux clients.

15 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 15 SERVICES À LA PERSONNE TRAVAIL TEMPORAIRE Pep s Services et Emplois familiaux Du service aux entreprises aux services à la personne. INFORMATIONS CLÉS Date de création 1995 Type de structure Association intermédiaire permanents 6 dont 2 encadrants techniques en insertion (ETP) 120 personnes environ représentant 14 ETP Chiffre d affaires moyen PRESTATIONS Mise à disposition de personnel pour des missions ponctuelles ou régulières : S Services aux entreprises Nettoyage de locaux, entretien de résidences et espace verts, gardiennage, sortie de containers, aide sur les chantiers, surveillance de sites, restauration collective S Services aux personnes Ménage, repassage, aide aux personnes âgées et handicapées, garde d enfants, jardinage, petit bricolage, gros nettoyage et débarras de logements, portage de courses TERRITOIRE D INTERVENTION Créteil et communes limitrophes : Joinville, Charenton, Saint-Maurice, Alfortville, Maisons- Alfort, Limeil-Brévannes, Bonneuil-sur-Marne, Boissy, Saint-Maur, Choisy-le-Roi CLIENTS/RÉFÉRENCES Mairie de Créteil, Crous, Semaec, Ogif, Efidis, cabinet Guy Bouzat, Loiselet et Dangremont, syndicats des Camélias, Afpa de Créteil, École vétérinaire, Comité de Jumelage

16 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 16 Adresse Entreprendre autrement. 10, boulevard Pablo-Picasso Tél Mail Site internet peps-proxim.fr Contact Laurence Willerval, directrice LE MOT DE LA STRUCTURE Besoin d un coup de main? Pep s Services et Emplois familiaux, des prestations à la carte, un choix complet de services aux entreprises et à la personne, un concept d économie sociale et solidaire.

17 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 17 RÉCUPÉRATION ET RECYCLAGE DE MATÉRIELS INFORMATIQUES ET SPORTIFS Ateliers Sans Frontières [France] Promouvoir l insertion professionnelle, protéger l environnement, assurer l équipement de projets de solidarité. INFORMATIONS CLÉS Date de création 2003 Type de structure Chantier d insertion Statut juridique Association loi 1901 permanents 17 dont 5 encadrants techniques en insertion (ETP) 53 PRESTATIONS S Recyclage de matériel informatique S Rénovation de matériel informatique S Rénovation de matériel sportif S Prestations logistiques pour les acteurs du commerce équitable S Travaux de second œuvre pour les associations de solidarité. TERRITOIRE D INTERVENTION Île-de-France. Le réseau Ateliers Sans Frontières comprend, en plus de celle en France, des structures roumaines, marocaines et algériennes. CLIENTS/RÉFÉRENCES Veolia, Vinci, Areva, ministère des Affaires étrangères mais également de nombreuses PME.

18 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 18 Adresse 17, rue du Moulin-Bateau Bonneuil-sur-Marne Tél Mail : ateliersansfrontieres.org Contact Pierre Lambin, directeur LE MOT DE LA STRUCTURE Construire son avenir en aidant les autres à construire le leur : cette phrase est le maitre mot d Ateliers Sans Frontières. En effet, faire appel à Ateliers Sans Frontières pour le recyclage de vos parcs informatiques, c est : S Protéger l environnement en recyclant votre matériel dans le cadre réglementaire (gestion des Déchets d équipements électriques et électroniques, site classé Installations classées pour la protection de l environnement). S Donner de l activité à des salariés en insertion professionnelle qui ainsi trouvent un tremplin vers une situation personnelle et professionnelle stable. S Permettre l équipement de projets de solidarité en France comme à l étranger, lorsque le matériel est réemployable. Vous pouvez également soutenir Ateliers Sans Frontières en proposant des stages ou des emplois à nos salariés. Construire son avenir en aidant les autres à construire le leur.

19 fichesa5 21/10/09 20:10 Page 20 Structures d insertion actives sur le territoire de Plaine centrale Alfortville Antenne Mission locale Plaine Centrale Initiatives Créteil Pep s Services- Emplois familiaux Régie de quartier de Créteil Mission locale Janus Les Délices d Alice Services Plus Limeil-Brévannes Ateliers Sans Frontières Bonneuilsur-Marne Antenne Mission locale Limeil-Brévannes Antenne Mission locale Ateliers Sans Frontières 17, rue du Moulin-Bateau Bonneuil-sur-Marne Janus 45, rue de Falkirk Les Délices d Alice 13, rue de Cotonou Mission locale 7, esplanade des Abymes Antennes Mission locale Pep s Services- Emplois familiaux 10, boulevard Pablo-Picasso Plaine Centrale Initiatives 1, voie Félix-Éboué Régie de quartier de Créteil 86 bis, avenue du Docteur- Paul-Casalis Services Plus Limeil-Brévannes Centre commercial des Tilleuls Limeil-Brévannes Avec le soutien de

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques L insertion par l économique Un secteur fragilisé (Dossier réalisé par Sébastien Desitter, Expert-comptable, Commissaire aux comptes, In Extenso Rhône-Alpes) Né dans les

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi

EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et entreprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi EMPLOI MODE D EMPLOi Chantier et treprise d insertion, régie DE quartiers MODE D EMPLOi Fonds social europé Investit pour votre avir IAE insertion par l activité économique L Activité économique : Un dispositif

Plus en détail

Droit au séjour et droit au travail

Droit au séjour et droit au travail Fiche n 1 Droit au séjour et droit au travail La liberté de circulation étant étroitement liée à celle d exercer une profession, cette fiche recouvre à la fois le droit au séjour et le droit au travail.

Plus en détail

Notre organisation. Ils nous font confiance. Contrôle Qualité. Marchés au Bénéfice des collectivités territoriales.

Notre organisation. Ils nous font confiance. Contrôle Qualité. Marchés au Bénéfice des collectivités territoriales. Notre organisation Notre organisation vous permet d avoir un suivi des prestations et une réactivité optimum de notre part. Conseil d Administration / Président Psychologue CRENO Entreprise d Insertion

Plus en détail

Quelques éléments de cadrage

Quelques éléments de cadrage La prise en compte du développement durable passe par la prise en compte de l achat vert qui vise au respect de l environnement mais également de l achat éthique qui veille au respect des droits sociaux

Plus en détail

La solidarité, notre force!

La solidarité, notre force! E N T R E P R I S E D E N T R E T I E N E T D E N E T T O YA G E N E T T O YA G E LOCAUX La solidarité, notre force! E S PA C E S VERTS VOIRIE www.creno-services.fr Une entreprise doublement engagée à

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

PROPRETÉ & NETTOYAGE. Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G.

PROPRETÉ & NETTOYAGE. Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G. PROPRETÉ & NETTOYAGE Tél : 09 51 55 12 18-108, rue de Bellevue -92100 Boulogne - Billancourt contact@lionservices.fr - www.lionservices.fr L.S.G. Présentation Depuis ses débuts. Lion Services Group est

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Solidarités Nouvelles pour le Logement

Solidarités Nouvelles pour le Logement Solidarités Nouvelles pour le Logement Une association de citoyens pour le logement des plus démunis SNL Essonne 24 rue de l Alun 91630 Marolles-en-Hurepoix Tél. : 01 69 58 77 58 Fax : 01 64 56 61 26 Courriel

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

Votre nom Session 2011. BTS Assistant de gestion de PME-PMI

Votre nom Session 2011. BTS Assistant de gestion de PME-PMI Votre nom Session 2011 BTS Assistant de gestion de PME-PMI Certificats de stage SOMMAIRE Présentation de l entreprise P 3 à 5 Les fiches de situation P 6 à 13 Gestion de la relation avec la clientèle Fiche

Plus en détail

GUIDE POUR LES ENTREPRISES SPECIAL CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS

GUIDE POUR LES ENTREPRISES SPECIAL CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS GUIDE POUR LES ENTREPRISES SPECIAL CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS Comment élaborer votre réponse en matière d insertion professionnelle et/ou réaliser vos engagements La Maison des Entreprises

Plus en détail

Entreprendre Autrement

Entreprendre Autrement Intention de communication de Réseau Entreprendre Sur la duplication d entreprises sociales Mise à jour le 08/07/07 Présentée par Philippe Garcin, délégué régional au programme Entreprendre Autrement Réseau

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

- Quelles situations socioprofessionnelles. - Comment les mettons-nous en œuvre? Les réponses possibles

- Quelles situations socioprofessionnelles. - Comment les mettons-nous en œuvre? Les réponses possibles FICHE 7 : ANALYSE DE L OFFRE D INSERTION INTERNE ET EXTERNE De quoi parle-t-on? Pour pouvoir définir les actions, les mener, les suivre et donc être en mesure de s engager envers les personnes accueillies

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SCOP VAL EMPLOI. Entreprise d insertion Bâtiment et Nettoyage

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SCOP VAL EMPLOI. Entreprise d insertion Bâtiment et Nettoyage RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 SCOP VAL EMPLOI 1 Entreprise d insertion Bâtiment et Nettoyage 2 LA SCOP VAL EMPLOI Son histoire La première structure du Pôle Economie Solidaire est née en 1987, il s agissait

Plus en détail

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages

Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Bilan d Activités des 9 premiers mois Auteur : JPM Mise à jour : 06/01/2010 6 pages Le cœur du projet associatif d AlterVie est d initier, d accompagner les pratiques alternatives développant le Lien social

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

PLAQUETTE SYNTHETIQUE 2013

PLAQUETTE SYNTHETIQUE 2013 PLAQUETTE SYNTHETIQUE 2013 BHS Technologies Une société du Groupe BHS Technologies Qui sommes-nous? ENTREPRISE GENERALE DU BATIMENT. TOUS CORPS D ETAT. TRAVAUX DE RENOVATION, REHABILITATION ET ENTRETIEN

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre

Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre Maison de l Emploi l et de la Formation de Nanterre Dossier de présentation Année 2006 Janvier 2006 Nanterre Terre d Entreprisesd d Emplois Nanterre 80 000 emplois publics ou privés à proximité de la Défense

Plus en détail

3 ème Forum emploi de Bonneuil-sur-Marne. (Port de Bonneuil. Bâtiment K) 9h00 > 17h30. Guide du Visiteur. Munissez-vous de CV!

3 ème Forum emploi de Bonneuil-sur-Marne. (Port de Bonneuil. Bâtiment K) 9h00 > 17h30. Guide du Visiteur. Munissez-vous de CV! 3 ème Forum emploi de Bonneuil-sur-Marne (Port de Bonneuil. Bâtiment K) 9h00 > 17h30 Guide du Visiteur Munissez-vous de CV! entrée libre c Espace entreprises Détail des entreprises et des postes proposés

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE. GUIDE pratique. Qui fait quoi?

VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE. GUIDE pratique. Qui fait quoi? VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE GUIDE pratique Qui fait quoi? Sommaire Je recherche un logement social... page 4 Qu est-ce qu un logement social? Qui peut demander un logement social? Comment

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

Toutes nos prestations sont assurées et garanties.

Toutes nos prestations sont assurées et garanties. QUI SOMMES NOUS? PROMAID+ est une société familiale qui a pour vocation l hygiène et le nettoyage professionnel. Nous intervenons sur le département Midi-Pyrénées. PROMAID+ s engage à répondre dans un

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse à Toulouse 3 ème édition du Club Handicap & Innovation «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» Dossier de presse 18 juin 2013 Une initiative de : Sommaire Club Handicap & Innovation

Plus en détail

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer

L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer Inspection générale des affaires sociales RM2014-090R Inspection générale de l administration N 14-122/14-077/01 L'insertion professionnelle des bénéficiaires du RSA en outre-mer SYNTHESE Établie par Michel

Plus en détail

Le guide pour comprendre

Le guide pour comprendre ENTREPRISES D INSERTION ENTREPRENEURS SOCIAUX Le guide pour comprendre Une loi sur l Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour permettre son changement d échelle Après plus de deux ans de travaux, la loi

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel

Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Le Portage Salarial pour être acteur de son avenir professionnel Autonomie d action et statut de salarié, des conditions idéales pour démarrer son activité! Le portage salarial : ce qu en dit la loi Reconnu

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES

COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES GUIDES ET RECOMMANDATIONS COMMANDE PUBLIQUE ET ACCES A L EMPLOI DES PERSONNES QUI EN SONT ELOIGNEES Guide élaboré par l Atelier de réflexion sur les aspects sociaux de la commande publique 2 ème édition

Plus en détail

RAPPEL DE COURS. L embauche. I. Le placement. II. Les filières de recrutement. 1. Le service public de l emploi CHAPITRE

RAPPEL DE COURS. L embauche. I. Le placement. II. Les filières de recrutement. 1. Le service public de l emploi CHAPITRE 1 CHAPITRE I. Le placement RAPPEL DE COURS L activité de placement consiste à fournir à titre habituel des services visant à rapprocher offres et demandes d emploi sans que la personne assurant cette activité

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

Les services à la personne Economie, emploi et professionnalisation : quelles perspectives?

Les services à la personne Economie, emploi et professionnalisation : quelles perspectives? Les services à la personne Economie, emploi et professionnalisation : quelles perspectives? Centre d information et de documentation jeunesse (CIDJ) 24 mai 2012 Sommaire Contexte : éléments qui peuvent

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines

Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Janvier / Mars 2012 Cité des métiers de Saint-Quentin-en-Yvelines Organiser son parcours de formation Chercher son emploi Choisir son orientation Changer sa vie professionnelle Programme des événements,

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès

Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Ouverture d une Pépinière dédiée à la finance 5 rue d UZès Présentation à l attention des PME candidates Mercredi 30 juin 2010 www.finance-innovation.org 1 La création d une pépinière dédiée aux entreprises

Plus en détail

PERFECTIONNEMENT ENTRETIEN COMMERCIAL : INTEGRER LA PRESTATION SERVICES RH A SON ARGUMENTAIRE

PERFECTIONNEMENT ENTRETIEN COMMERCIAL : INTEGRER LA PRESTATION SERVICES RH A SON ARGUMENTAIRE 312-PERFENCORH-v280213 PERFECTIONNEMENT ENTRETIEN COMMERCIAL : INTEGRER LA PRESTATION SERVICES RH A SON ARGUMENTAIRE OBJECTIF FINAL Se positionner en tant que partenaire RH auprès de ses clients OBJECTIFS

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013

Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION

Plus en détail

Trouver un emploi. dans l économie sociale et solidaire. Grenoble et agglomération - Rhône-Alpes. 3é édition 2011-2012

Trouver un emploi. dans l économie sociale et solidaire. Grenoble et agglomération - Rhône-Alpes. 3é édition 2011-2012 Trouver un emploi dans l économie sociale et solidaire 3é édition 2011-2012 Grenoble et agglomération - Rhône-Alpes L économie sociale et solidaire, c est : 12 % des emplois dans l agglomération grenobloise

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

ANALYSE DONNÉES 2012 DES CENTRES SOCIAUX. senacs SYSTÈME D ÉCHANGES NATIONAL. les centres sociaux. Allier

ANALYSE DONNÉES 2012 DES CENTRES SOCIAUX. senacs SYSTÈME D ÉCHANGES NATIONAL. les centres sociaux. Allier Allier ÉDITO 1 CE QU EST UN CENTRE SOCIAL 2 CARTE DE L ALLIER 3 PROJET 4 DYNAMIQUES LOCALES 10 VITALITÉ DÉMOCRATIQUE ET GOUVERNANCE 11 RESSOURCES HUMAINES 12 FINANCES 14 FICHE DÉPARTEMENTALE 15 Édito C

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE

BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BUSINESS PROGRAMME / ALTERNANCE BTS MUC Management des Unités Commerciales MODALITES & AVANTAGES BTS MUC Management des Unités Commerciales OBJECTIFS Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales a pour perspective de prendre

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d'affaires en contrôle des bâtiments de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques La loi ESS, enjeux et opportunités (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) La loi relative à l Economie Sociale et Solidaire (ESS), qui était tant attendue par

Plus en détail

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL

LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2007 LANCEMENT DE FINANTOIT, UN OUTIL PRIVE D INVESTISSEMENT SOLIDAIRE POUR LE FINANCEMENT DU LOGEMENT TRES SOCIAL FINANTOIT est le premier outil d investissement

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN

PARLONS CLAIR. Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN PARLONS CLAIR Les banques en France UNE BANQUE POUR CHACUN LES BANQUES EN FRANCE... UNE BANQUE POUR CHACUN... même pour les personnes les plus fragiles Tout le monde a besoin d avoir accès à la banque,

Plus en détail

Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes

Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes Plan régional pour la réussite et l insertion des jeunes Mobilité, formation, apprentissage, aides à l installation, à l équipement, au remboursement du prêt étudiant, bourses... Des dispositifs régionaux

Plus en détail

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité?

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Ménage, cuisine, jardinage, petit bricolage, assistance informatique Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Information à l attention des retraités Le service à la personne est un secteur

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

le dynamisme d une entreprise adaptée

le dynamisme d une entreprise adaptée La performance d une société de services, le dynamisme d une entreprise adaptée Un groupe de partenaires professionnels au service des entreprises La performance d une société de services, le dynamisme

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 5 DU 12 JANVIER 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 7 S-1-10 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2009 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. CALCUL DE L IMPOT. REDUCTION D

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne

Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne Journée nationale d échange du PNLHI Communauté d agglomération Les Portes de l Essonne Le 20 septembre 2012 Direction du Logement et de l Habitat Sous-direction de l Habitat - Service Technique de l Habitat

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Répondre à l obligation d emploi de personnes handicapées

Répondre à l obligation d emploi de personnes handicapées les cahiers de l AGEFIPH JANVIER 2013 Répondre à l obligation d emploi de personnes handicapées plus d infos sur www.agefiph.fr Qu est-ce que l Agefiph? L Agefiph (Association de gestion du fonds pour

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Le Plan administration exemplaire du MEEDDM

Le Plan administration exemplaire du MEEDDM Réunion des correspondants régionaux et centraux du PAE (COPAE) La Défense le 30 novembre 2009 Le Plan administration exemplaire du MEEDDM ACTUALITÉS Achats et Commande Publique SG/SPSSI/PFDM2 Rémy RISSER

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE Vendredi 1 avril 2011 ORDRE DU JOUR ACCUEIL RAPPORT MORAL FILM RAPPORT D ACTIVITES RAPPORT FINANCIER CANDIDATURES AU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT MORAL INTRODUCTION AUX RAPPORTS

Plus en détail

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire

Territoire. Territoire. Parc d activités économiques. Quartier populaire rural Centre-ville Quartier populaire Parc d activités économiques Problématique Problématique enclavé Banlieue pavillonnaire Problematique Problematique Insertion Petite enfance Problématique Problématique

Plus en détail

Découvrez les valeurs de notre entreprise

Découvrez les valeurs de notre entreprise Découvrez les valeurs de notre entreprise Qu est qu une Entreprise? Structure régie par la Loi de Février 2005 : évolution de l Atelier Protégé vers le monde de l entreprise ordinaire. 80% de personnes

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail