Promotion - Internet Outils pour approcher la création d un site

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Promotion - Internet Outils pour approcher la création d un site www.tourisme-meuse.com"

Transcription

1 Fiche conseil Promotion - Internet Outils pour approcher la création d un site Tourisme et Internet Un outil de promotion au service des prestataires et des touristes Index : I - Le Positionnement stratégique : Mon offre Mes cibles II - Le choix d outils de promotion III Les outils pour répondre à ma stratégie. IV Les règles juridiques à respecter V Après la création VI Le vocabulaire VII - Rappel synthétique

2 I - Le Positionnement stratégique : Mon offre Mes cibles Un prestataire a tout intérêt à se doter de son propre site. Il faut se poser les bonnes questions et apporter les bonnes réponses. Cela revient à préciser : ce que l on est capable de faire, ce que l on veut faire, ce que l on propose, comment on va le faire. Approche de la stratégie : - Quelles sont les conditions pour réussir? * Définir ses objectifs : Se positionner.. Quels sont mes objectifs?. Quelle est mon offre? Quel produit touristique je veux proposer? Décrire mon offre pour un «client» qui habite à 200 Kilomètres (on ne s adresse pas à un meusien). Où est-ce que je suis (positionnement géographique, intérêt touristique de la zone )? Comment accéder chez moi? Quel service vers les clients?. Quelles sont les prestations pouvant être proposées? Les services de base (hébergement, activité, restauration) Les services complémentaires Quel environnement de mes services? (quels atouts, quelles faiblesses)? Quelles complémentarités avec mon environnement pour satisfaire le client?. Quels publics cibles? Qui sont-ils? Quels sont les besoins, les attentes, les profils des clients? Que veulent-ils (leurs attentes)? Est ce que je peux répondre à leurs demandes?. Quelle est ma disponibilité? En quoi elle induit des choix? Quelle concurrence autour de moi? Décrire Faire la différence avec la concurrence : mon positionnement (écrit en quelques lignes, puis un titre synthèse) Quelle politique de marketing tarifaire? Quel est mon point mort (équilibre charges/recettes)? Quelle est ma marge? Des commissions dans mes tarifs? Mes tarifs publics? Quel positionnement? (haute ou moyenne gamme, niches, petits prix, ) Des tarifs saisonniers?. Quels sont mes axes de communication?. Quels besoins en équipement?. Quels sont les moyens affectés à la promotion, au démarchage? De lancement De développement Fiche conseil Page 2/33

3 MON OFFRE TOURISTIQUE (Exercice synthèse) Force Où suis-je? Faiblesse Quel environnement? Quels services (de base et complémentaires)? Quelle concurrence? Quels clients cibles? Quels sont leurs besoins? Fiche conseil Page 3/33

4 Quelle est ma disponibilité pour la promotion de mon offre? Quels moyens? (financiers/humains dont du temps) Décrire mes choix : MON POSITIONNEMENT II - Le choix d outils de promotion Cela revient à préciser : Comment toucher les clients ciblés Avec quels outils Il existe bien des supports de promotion. Parmi eux quelques uns : Fiche conseil Page 4/33

5 1)- Les éditions : Cela va de : - La carte de visite - Au carton plus élaboré disposant d informations sur : L objet de l offre Le positionnement géographique de l offre Les contacts - Au prospectus (sous toute sorte de formats où le support photographique où le graphisme devient de plus en plus important) Selon le type de document, la diffusion diffère : Cela va de : - la diffusion dans le premier cercle autour du l offre (boulangeries, commerces, médecins, autres offres du secteur complémentaires ou concurrentes -, ), - à une diffusion plus éloignée et ciblée (soit vers le territoire, soit vers les réseaux relayant des offres de même type ) 2)- Mobiliser le réseau familial, amical, professionnel La constitution d un fichier prospects est à réaliser dès le départ. En premier lieu, il se construit sur le réseau familial, amical, professionnel et sur le réseau de prestataires qui sont sur votre champ d activité ou sur des activités complémentaires. En seconde étape, il est complété par les contacts clients. 3)- La presse : De la presse locale à la presse spécialisée. L énergie dépensée doit être mesurée à hauteur des moyens disponibles, des enjeux poursuivis (faire connaître l offre aux habitants qui pourraient l utiliser ou faire connaître à une clientèle ciblée ) ou de l intérêt du réseau de diffusion pour bien faire connaître l offre. 4)- Audiovisuel A de rares exceptions, une offre limitée aura du mal à accéder à de tels supports. On y trouve les entreprises de production, et celles assurant la diffusion. 5)- Salon (se reporter à la fiche conseil sur le sujet) La participation à un salon grand public, et plus encore professionnel, induit plusieurs conditions préalables dont la première est de bien évaluer la pertinence d un tel investissement au regard de l offre que nous voulons promouvoir. En de très nombreuses occasions, cette pertinence n est pas justifiée. Fiche conseil Page 5/33

6 6)- Internet Le Contexte En 2009, 60% des foyers français ont accès à internet. 2/3 des entreprises (les plus petites) n ont pas de site web. Le E-tourisme représente de 20 à 25% des ventes en ligne. La même année a vu une progression de 7% du E-tourisme. La vente des forfaits souffre (-7%) alors que la vente de vols secs et des produits secs (hôtel, location, ) progresse en général. La crise a amené les internautes à pister la bonne affaire sur la toile et engendré une baisse sensible du montant des commandes. Les français ont du se serrer la ceinture. Ils sont partis vers des destinations moins lointaines, moins chères et des périodes plus courtes. (L écho touristique 5 février 2010) La montée en puissance du E-tourisme 11,5 millions de français avaient préparé leurs voyages grâce à internet en 2005, soit 37 % des 31,5 millions qui étaient partis en vacances dans le secteur marchand. 5,7 millions avaient ensuite réservé leurs voyages. Pour la première fois en 2006, plus de la moitié des français avaient surfé. 69 % des internautes ayant préparé leur voyage en ligne pensaient qu Internet serait d ici trois ans «le principal moyen de préparation de leurs séjours» (c est-à-dire en 2008). Un sondage de TNS Sofres montrait que 108,6 millions d européens (soit la moitié des internautes âgés de 15 ans et plus) se sont connectés à un site de voyages en mars Expédia occupait la tête suivi de Viamichelin, puis le site du groupe TUI (allemand). Ils avaient passé 37 minutes en moyenne dont 19 dans les sites des agences de voyages, puis dans les sites des compagnies européennes (17 minutes) et des hôtels (15 minutes). 4 français sur 10 avaient acheté sur internet en Les plus présents étaient de la tranche des ans (47 % alors qu ils étaient 28 % de la population française) et les PCS+ (46 % alors qu ils représentaient 24 %). Les plus réticents étaient les 65 ans et plus même si la proportion progresse vite. (L hôtellerie 11 septembre 2008) 95 % utilisent le web pour communiquer, 53 % correspondent par chat, 21 % partagent des avis et 20 % laissent des messages sur des blogs. Selon Raffour Interactif (L Echo Touristique 2 octobre 2009) 91 % des clients des agences de voyages se sont renseignés via internet avant de pousser leur porte. C est le premier vecteur d information devant les amis (57 %), les collègues 2 %), les guides papiers, brochures et journaux professionnels (27 %). Les vendeurs eux-mêmes se servent de la Toile pour compléter leurs connaissances et demandent aux T.O. de développer en ligne des contenus d assistance à la vente. En outre, 72 % des personnels des agences lisent les avis transmis par le W 2,0 et 22 % en déposent. Avec 3,5 milliards d euros de chiffre d affaires, le voyage était déjà le premier poste de vente en ligne. Si l on ajoute les ventes «générées» par internet, mais réglées par d autres biais, le montant atteignait 7,15 milliards d euros. En 2008, l e-tourisme a progressé de 23 % (Benchmarkgroup). En 2008, les sites web touristiques ont généré 14 milliards d euros de volume. 18 % de la consommation des ménages français en matière de tourisme passe par internet (TGV magasine) à travers l achat de billets, mais aussi de séjours, de loisirs, Le marché du tourisme distribué en deux types de clients. Le marché touristique propose deux marchés parallèles et distincts : la billetterie et les produits standardisés à bas prix d une part, les voyages sur mesure, plus chers et qualitatifs d autre part. Les petits budgets cherchent des prestations aux tarifs les plus bas en s appuyant sur les comparateurs et sur le web. Fiche conseil Page 6/33

7 Les clients ayant davantage de moyens, cherchent un service, une valeur ajoutée, notamment en termes de conseil. Le nerf de la guerre des agences, des prestataires ou des institutionnels, est alors de comprendre l attente du client. Ils veulent du contact, de l accueil, de l écoute et de la convivialité. Internet pour ces derniers n est alors qu un outil d information, de suivi de dossier, un service en plus. La dimension humaine reste la faiblesse d internet. Les motivations à l usage d internet. La principale motivation de l internaute est le fait de pouvoir se connecter quand il veut, à la maison ou au bureau (Statistiques de fréquentation du site du CDT : Fréquentations les plus fortes de 10 à 11h et de 14 à 17h puis reprise en soirée). L internaute tend à préparer plus qu avant ses séjours au bureau. Dans un second temps, il confirme son achat à son domicile. Pour autant internet a ses limites. L internaute trouve le temps de recherche parfois fastidieux. Il hésite à régler en ligne. En outre, s il réserve, il estime ne pas avoir droit à l erreur, les vendeurs relevant souvent de droits étrangers où la protection du consommateur n est pas la même qu en France. Enfin l actualité a des effets sur les désirs et les comportements de l internaute. Il a besoin d être rassuré, ce qu un écran d ordinateur ne peut faire. Les mutations des comportements. Les plus jeunes et mieux formés, les 27 millions d internautes, effectueraient 20 % de voyages en plus que les non internautes. (Le Quotidien du Tourisme 3 octobre 2006) (Etude du Cabinet Raffour Interactif) L arrivée d une génération de consommateurs «technos», rompus aux techniques de recherche sur internet, aux outils de communication multimédia, téléphones 3G et autres GPS, est de nature à faire évoluer le marché touristique, les attitudes et les comportements des clients. L évolution technologique modifie les comportements face au E-tourisme. De nouvelles solutions technologiques arrivent permettant d adapter l offre aux désirs des clients, plutôt que de proposer des produits standard. Il s agit par exemple de moteurs de recherche qui entrent les critères de choix de l internaute. Ces outils offrent un service appelé «packaging dynamique» (compilation sur la commande de plusieurs prestations vendues par des prestataires différents) existent déjà pour l offre de week-ends et de courts séjours. D autres viendront. Ils ne remplaceront sans doute jamais une personne physique à l écoute (empathie). La marque et les institutionnels : sécurisants! L internaute trouve aujourd hui une large gamme de renseignements : guides de voyage, photos et vidéos des hôtels et des sites, forums de voyageurs, cartes, C est ce qui a fait dire à R. Vainopoulos du réseau TourCom que le réseau remplace davantage les offices de tourisme (comme les CDT et CRT) que les agences de voyages. A prestations égales, 66 % des internautes déclarent faire attention à la marque. Un atout pour les institutionnels : ils disposent d une image de sérieux et ne visent pas systématiquement la vente. L indice de confiance de l internaute aux sites institutionnels reste Fiche conseil Page 7/33

8 fort. La crainte d être dupé par les sites marchands fait que l internaute reste très confiant envers les sites institutionnels. Il est donc très utile de créer un lien ou de faire remonter des offres par de tels sites. Mais jusqu à quand lorsqu apparaissent des sites d information privés réalisant un travail quasi équivalent aux institutionnels? Internet : Incontournable dans le tourisme! Communiquer par internet devient aujourd hui un support majeur de réussite, mais le touriste a l embarras du choix. Il existe une abondance de sites : des simples sites vitrines, des portails, des sites comparatifs, des sites d enseignes ou de vente en ligne... La concurrence créée par internet représente le premier défi de tous (agences de voyages, institutionnels, prestataires). Pour exister dans cette multitude, pour toucher le client, pour faciliter la vente, il convient de suivre des règles, sachant que le seul responsable du résultat restera celui qui est propriétaire du site. Il ne suffit pas de créer ou faire créer un site, il ne suffit pas de le faire référencer dans les moteurs de recherche (du type Google ou Yahoo). Rien ne réussira si l outil internet ne permet pas d accéder au client, que celui-ci vous trouve aisément, qu il comprenne votre offre et qu il puisse réserver ou acheter facilement. Les professionnels du tourisme ont intérêt à intégrer internet dans leur stratégie de communication et de marketing. On voit mal une collectivité, un office de tourisme, une agence de voyages, un transporteur, un tour-opérateur, un parc de loisirs, un musée, un hôtel ou un restaurant se priver d être visible sur le web. Fiche conseil Page 8/33

9 Initiation et perfectionnement : Ce qu est internet? (Cette première partie peut ne pas être développée sauf ce qui concerne l intérêt d une promotion touristique) - Internet : comment ça marche? * Entrée sur internet * Prise en main : apprendre à naviguer, à rechercher une information... * Comment rechercher une information touristique? * Qu est-ce qu un blog? * Utiliser la messagerie - comprendre les termes utilisés sur le Web (voir Vocabulaire) Internet pour promouvoir son offre : Créer un site? (Concevoir cette partie sous forme d exercice qui permet aux prestataires de constituer leur stratégie et leur cahier des charges) - L intérêt dans une démarche touristique * Qu est ce que faire de la promotion : de la cueillette à la conquête. * Internet, un outil de promotion touristique en Meuse (ou Lorraine)? Aujourd hui en Meuse, les propriétaires de prestations vendent jusqu à 80 % du total de leurs ventes par internet. Certains sont référencés non seulement sur les grand sites de référencement (Google, Yahoo, ) mais aussi auprès de dizaines d opérateurs qui vendent les prestations auprès de leurs propres clients. Dans ce cas, le prestataire peut passer un contrat avec un intermédiaire qui vend sa prestation moyennant une commission. * Internet, incontournable dans le tourisme. Sous réserve de «rentabiliser» son investissement, l usage d internet pour se faire connaître, pour améliorer ses résultats devient un incontournable. Ceci induit que si internet n est pas une fin en soi, c est un outil qu il faut utiliser à bon escient pour acquérir de la notoriété et le cas échéant accélérer les ventes. Il faut se concentrer sur la recherche de notoriété et sur l image que porte le site. * Le client internet «Zappeur» (répondre dans la ½ journée). Pour préparer des vacances, l internaute consulte six sites en moyenne. Il fait ses recherches pendant ses horaires de travail et doit trouver sa solution dans le temps le moins long. * Les clients ont-ils peur de payer sur internet? Aujourd hui la crainte d acheter par internet s est largement dissipée par la vente sécurisée (sites en adresse https avec le «s» pour sécurisé). Pour les prestataires, il existe des systèmes facilitant le paiement par internet : PAYPAL, un système de paiement ouvert à tous. Fiche conseil Page 9/33

10 INTERNET POUR LA PROMOTION TOURISTIQUE DE MON OFFRE Nom : Prénom : Activité : Adresse : Mail : MON EXPERIENCE, MES COMPETENCES (exercice) MES FORCES Décrire l état des lieux : MES FAIBLESSES. Quelle est mon expérience et quelles sont mes compétences? Quels besoins en compétence supplémentaire (formation)? Mes besoins en compétence ou formation? Fiche conseil Page 10/33

11 III Les outils pour répondre à ma stratégie. Il convient de se poser les questions suivantes :. Quels outils pour toucher mes clients? Il convient de disposer d une technologie adaptée aux objectifs afin d avoir une offre facile d accès, une lecture aisée de l offre et qu il soit envisageable de favoriser une réservation en temps réel.. Quelle place d internet dans ma stratégie? Le cas échéant appuyez-vous sur un conseiller (si possible différent du prestataire qui aura à réaliser votre site). Dans le cas d une stratégie basée sur internet, Adopter une stratégie offensive. Pour cela : 8 règles 1 - Choisir son offre en fonction du positionnement 2 - Déterminer la technologie 3 - Faire la différence 4 Soigner maquette et graphisme 5 Soigner le référencement 6 Actualiser les informations 7 Peaufiner le service clients 8 - Assurer une refonte régulière 1 Choisir son offre en fonction du positionnement. Développer un site «vitrine» ou un site de vente, il faut choisir.. Mon positionnement stratégique induit la nature du site.. Ma disponibilité induit la façon dont je vais dialoguer avec mes Clients : Un site livré «clé en main» nécessite un travail personnel (Préparer un «book») Des mises à jour régulières sont à faire.. Quel contenu?. Quel type de produits, de services, sera disponible? 2 Déterminer la technologie. - Quel matériel informatique? * Prise en main du matériel - Internet : à quoi ça sert? * Communiquer ou promouvoir une offre touristique pour quoi faire? * Comment ça marche? * ADSL ou pas? Comment savoir (France Télécom)? * Développement d un service «Wi max» en Meuse à compter de mars 2008 (100 points) 3 Faire la différence. On peut la faire : Par le fond : Délivrer un service, en donnant des informations à valeur ajoutée en valorisant la différence (services de proximité, «niches» ) en ajoutant du contenu (ex. une page sur la Fédération Française d Equitation qui propose un lien web pour attirer les passionnés d équitation) Fiche conseil Page 11/33

12 Par la forme : En proposant un site joli à regarder, ludique en mettant en musique le contenu du site avec une image et un graphisme conforme au positionnement marketing (couleurs différentes entre premiers prix et haut de gamme ) en ayant une page d entrée permettant aux différents internautes de s orienter facilement, en maintenant l équilibre entre richesse des informations et clarté (les nouveaux sites sont plus épurés et offrent une lecture simplifiée) en contenant un minimum d informations (moteur de recherche, rubrique contact, service d inscription à une newsletter ) en mettant en ligne des images de l offre, la boutique et de vous qui accueillez.. Qu est-ce que je veux mettre en avant? 4 - Soigner maquette et graphisme : être attractif. Avoir un site qui soit beau (mais pratique), développer une vitrine supplémentaire. Inventaire des contenus (=écrire et ordonner par priorité). Comment organiser des contenus?. Quelle hiérarchie dans les contenus?. Quelle architecture générale (l arborescence). Quel design?. Quelles images?. Quelle ergonomie? Eprouver l ergonomie du site, c est-à-dire essayer de connaître la durée nécessaire à un internaute pour obtenir l information qu il recherche, pour passer une réservation ou une commande est un bon moyen pour déterminer ce qu il convient d améliorer sur votre site. Attention : la multiplication d outils «gadgets» pèse sur l efficacité. 5 Soigner le référencement. 60 % des contacts et des ventes sont liés aux moteurs de recherche. Il y a gros à parier que ce soit le cas dans le tourisme aussi. Il est donc impératif d être visible dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Pour cela, il faut optimiser le référencement du site. D abord par des mots-clés, c est le référencement naturel. La richesse d un site et l importance de son trafic sont liées au nombre de sites qui pointent vers lui. Il peut parfois être utile d avoir recours au référencement payant.. Comment faire savoir? Les conseils spécifiques d un témoin meusien pour se faire référencer «Le référencement du site est, comme nous l avons décrit, très important. Le choix des mots clés est primordial pour être bien positionné sur les différents moteurs de recherche. Ces mots clés doivent être adaptés à l environnement proche de chacun. Il convient de faire appel aux richesses touristiques du secteur (culture, patrimoine, histoire ).». Qu est-ce qu un référencement? Le contexte : 1/3 du trafic se fait par les moteurs de recherche Google c est 60 % du marché 62 % des surfeurs se contentent de la première page des moteurs de recherche Fiche conseil Page 12/33

13 Il faut donc améliorer le site, pour cela : Cerner la valeur ajoutée Enregistrer la marque (.fr.com ou.eu) Effectuer une veille concurrentielle (en particulier de la concurrence) Sélectionner les sites partenaires Se coordonner avec des sites proches du vôtre Mesurer l audience Planifier des jours tests lors de lancements - Qu est-ce qu un référencement?. Référencement et moteurs de recherche. Méta moteurs de recherche.. Est-ce que référencer un site est suffisant? Faire Savoir pour séduire l internaute : Déterminer une stratégie de référencement : Les axes d action : Procéder à un référencement «naturel» gratuit ou compléter par un référencement payant (achat de mots-clés). L impact est obtenu sous 3 à 4 mois. Etre attentif à : o L optimisation du contenu du site. o Choisir les bons mots clés. Ils ne doivent pas pêcher par ambition. Eviter des mots trop concurrentiels (Hôtel, voyage, ). Se positionner sur des combinaisons de 2 mots (exemple : gîte Meuse). Plus on cible, meilleurs sont les résultats. Si on manque d argent pour faire appel à une entreprise spécialisée, rien de tel que des idées et du système «D». Parmi les bons tuyaux, un référencement sur pour un positionnement sur un rayon de 20 kilomètres. o Annoncer sur chaque support de communication son adresse internet (courriers, fax, vitrine, ). o Titrer les pages web et les images (en reprenant les mots clés). o Bâtir les pages web en reprenant ces mots clés (les moteurs modifiant régulièrement leurs méthodes, c est un travail à refaire régulièrement). o Utiliser avec parcimonie les technologies qui compliquent le référencement (Flash, java Script, ). o Maintenir un contenu «sincère» (on ne vend que ce qui existe). o Effectuer une analyse d audience pour estimer le trafic, les chemins de navigation, le profil des internautes. - Soigner le référencement. Les noms de domaine. Les autres pistes pour améliorer son référencement (Titres, sous titres, «taggages» ). Les sites d évaluation par les clients (www.tripadvisor.fr). Un site comme accueille 7 millions de membres inscrits et 15 millions de critiques et d opinions. On y parle sans doute de votre hôtel. Comment y insérer l image de votre établissement? Un hôtel peut être référencé de plusieurs manières : - un voyageur peut avoir envoyé une critique Fiche conseil Page 13/33

14 - votre hôtel a pu être connu par un partenaire commercial du site (comme expédia, hotels.com, ) car tout ce qui se trouve dans leur base est répertorié sur tripadvisor. - Les rédacteurs du site ont pu tomber sur un article ou un guide touristique faisant référence à votre établissement - Un voyageur connaissant l hôtel a pu signaler son existence Tripavisor ne supprime pas les fiches à la demande du gérant d hôtel. En cas de changement de gérance, vous pouvez envoyer un mail indiquant la date et la nature du changement de propriétaire accompagné de document l attestant. Tripavisor s engage à supprimer les critiques qui ne correspondent pas à la situation actuelle. Les critiques portant sur des services défectueux (piscine vieille ) ne seront pas supprimées même si vous avez investi sauf en cas de changement majeur d enseigne ou de propriétaire. Le site encourage des gérants à envoyer des réponses de la direction afin de donner aux voyageurs des précisions sur les améliorations. Un conseil : ne rien laisser passer. Les «notes» de Tripadvisor mesurent la satisfaction des clients ayant séjourné dans l établissement. Les critiques des voyageurs relèvent de personnes qui partagent leurs expériences sur un forum ouvert. Si vous avez l impression de critiques visant à nuire, il convient d alerter Tripavisor d examiner ces critiques pour vérifier qu elles ne relèvent pas de fraudes. L indice de popularité veut refléter «véritablement» l opinion des clients. Il tient compte des critiques de voyageurs, des guides touristiques, d articles de presse et autres informations. Enfin, à retenir, il est toujours possible de faire passer des messages sur un tel site!. Qu est-ce que c est un lien? Comment créer des liens? - Comment travailler avec l OTSI, le CDT, le CRT et d autres partenaires?. Les liens naturels. Les liens de services (avec les partenaires de proximité ). Créer sa cartographie de liens. Comment suivre sa cartographie (Métamoteur : ) Avoir une politique de liens croisés Plus le site dispose de liens, plus les moteurs de recherche le prennent en compte. Les liens ont deux objectifs : - améliorer la visibilité, - améliorer le référencement. La «popularité» d un site vient de : - son contenu, - son organisation, - du nombre de ses liens. Attention, tous les liens ne sont pas bons à prendre : - cibler les liens dont le contenu est proche. - privilégier un échange de liens avec les acteurs locaux du tourisme (restaurateurs, musées, producteurs ou artisans ) pour inscrire le site dans son espace géographique. Comment développer les liens? - prévoir un code informatique qui permet aux sites extérieurs de récupérer le code pointant vers son site. ou - prévoir un logo. Fiche conseil Page 14/33

15 Que faire des offres payantes pour développer le référencement? - en général, elles sont déconseillées. Elles pourraient même être préjudiciables dans un avenir proche. Les moteurs de recherche semblent vouloir considérer ces pratiques comme une tentative visant à fausser le jeu du référencement. En conséquence, ils envisagent de bloquer les référencements de ces sites payants. Autre piste : renommer les pages : - demander au concepteur du site de donner un nom à chaque page en utilisant des mots clés. Pour exemple : «chambre_d_hôte_en_meuse_hébergement_en_meuse» afin de multiplier les mots clés et faciliter le repérage du contenu du site par les moteurs de recherche. 6 Les informations Quel contenu? - en définissant les critères facilitant la recherche d information des internautes. * On peut construire l information autour de l offre en fournissant le lieu, le prix, la prestation, les conditions d accès. * On peut encore proposer des thèmes de séjours. Présenter une prestation sèche surtout pour les hébergeurs est insuffisant. L internaute désire connaître les activités qui peuvent rendre son séjour agréable. * On peut encore chercher à répondre aux attentes des touristes. Ils désirent par exemple du soleil, des activités sportives, culturelles ou gastronomiques (le CDT propose des synthèses d études de marché) * On peut enfin proposer les bonnes affaires : réductions, promotions, avantages, bonus dès la page d accueil pour attirer son intérêt. * La présentation des prestations est bien sûr capitale. D excellentes photographies sur les prestations, sur les paysages environnants, sont essentielles. L internaute veut voir. Investir dans le travail d un photographe professionnel est parfois efficace. * Ces photographies doivent être accompagnées de textes explicatifs, courts et efficaces. * De façon générale, il faut éviter de noyer l internaute de textes, d une multitude d informations. La qualité du graphisme est également essentielle, tout particulièrement sur la page d accueil. Les pages doivent être lisibles. Il faut éviter une présentation fouillis. Le conseil : sachez que des études ont démontré que le lecteur regarde d abord en haut et à gauche en général, puis au milieu de la page à droite, pour finir par le centre de l écran. C est donc là que les informations majeures se trouveront. 7 Peaufiner le service clients.. Comment créer un dialogue avec un client? Créer des liens permanents avec les clients. Permettre au client d accéder à son offre et de réserver à tout moment de la journée et de la semaine, de revenir. Parmi les actions possibles : - Développer la relation client. Limiter le temps d attente pour une réponse, éviter les coûts de communication élevés. Afficher le numéro de téléphone dès la page d accueil. * Pour y parvenir, il est possible de nourrir en permanence le site par des actualités, des nouvelles propositions. * A l opposé il est essentiel de supprimer les informations périmées. La mise à jour des informations est un acte de confiance vers vos clients Fiche conseil Page 15/33

16 * Il convient de faire savoir que votre site dispose de nouveautés (nouvelles offres si l on a un stock ). * Il est possible de récupérer sur un fichier les adresses internautes de vos clients mais aussi des internautes qui se sont renseignés sur votre prestation. C est ce qu on appelle un «fichier prospects». Attention, vous devez permettre à tous ceux qui sont dans ce fichier de vous demander de ne plus être dans ce fichier. Le fichier doit normalement être déclaré à la CNIL. * Pour créer ou continuer le dialogue, vous pouvez proposer un «livre d or» où votre client vient déposer des photographies de son séjour chez vous et par des textes explique ce qu il a apprécié. Cet espace peut devenir un très bon vecteur de votre promotion. Les commentaires doivent être triés sur le volet (contrôler). Il s agit de créer un espace de convivialité. * Enfin, n hésitez pas à proposer une Foire aux Questions (FAQ) où votre internaute peut préciser sa demande. A vous dans ces deux derniers cas d assurer une modération (c est-àdire en supprimant ce qui peut nuire à votre image) en contrôlant la nature des avis émis. * Avertir les internautes par newsletters. Mais attention les lettres électroniques se multiplient. Etre inventif pour séduire. Présenter des produits disponibles sur site. L approche des vacances scolaires ou week-ends prolongés est un prétexte à communiquer à l exception de Pâques et de la Toussaint ou les grandes agences bombardent d offres. * Tenir compte du phénomène des blogs (7 millions de lecteurs de blogs par mois en 2007 c est-à-dire des sites correspondant à un livre intime de l internaute qui y raconte sa vie).. Comment faciliter la vente auprès du client? Une fois l attention du visiteur captée, il faut faciliter la réservation, voire la vente. * A ce titre, si l internaute ne peut acheter en ligne, il convient de créer les conditions pour avoir une réponse rapide. * Même si on considère qu une vente se réalise dans la période de deux heures après la demande, assurer au minimum une visite deux fois par jour de vos mails afin de renseigner le client est une bonne base de travail. * Mettre un contact téléphonique bien en évidence pour qu il vous contacte est une autre réponse. L internaute peut ainsi obtenir des informations en direct, réserver ou acheter. * Permettre le paiement en ligne. PAYPAL est un paiement sur internet sécurisé ouvert vers 190 pays. L adhésion se fait sans droit d inscription et sans abonnement. Des frais sont retenus sur chaque transaction. PAYPAL fonctionne comme un compte bancaire sous code confidentiel (qui doit le rester). Ne jamais cliquer sur un lien. Accéder à son compte directement depuis le navigateur internet. Vous récupérez l argent par un virement de compte à compte pour une somme supérieure ou égale à 100 d où l intérêt de regrouper des transactions. PAYPAL accepte les cartes Visa, MasterCard ou American Express. 8 Assurer une refonte régulière : le coup de jeune. * Refondre un site tous les ans ou tous les deux ans en moyenne sur le plan graphique. L évolution technologique et les pratiques des internautes peuvent aussi induire une refonte. * La technique évoluant ou votre site prenant de l âge, il convient régulièrement de le rafraichir ou de le transformer pour l adapter aux attentes des internautes, mais aussi pour adapter votre offre aux évolutions des goûts des clients. Cela induit que votre budget prévoie des investissements à période régulière. Fiche conseil Page 16/33

17 Commander son site. - Combien ça coûte? Il n existe pas de règle : Création 300 à Hébergement 20 à 45 /mois Référencement 400 /mois à plusieurs dizaines de milliers d euros. Refonte du site De plusieurs centaines à plusieurs milliers d euros L éventail des tarifs est large si une demande n est pas cadrée par un cahier des charges servant à identifier votre demande. - Une seule règle : savoir ce que l on veut! Pour cadrer ma demande : réaliser un cahier des charges. Fiche conseil Page 17/33

18 LE CAHIER DES CHARGES : Exercice Approche générale I - Rappel de ma stratégie : Quels publics cibles? (Attention aux publics handicapés, 3ème ou 4ème âge) Quelles sont les prestations proposées? Décrire mon offre pour un client qui habite à 200 kilomètres. Les services de base Les services complémentaires Fiche conseil Page 18/33

19 Quelles complémentarités avec mon environnement pour satisfaire mon client? Faire la différence avec la concurrence : mon positionnement (écrit en quelques lignes avec un titre synthèse) Quels sont mes axes de communication? Quels sont mes choix de politique tarifaire? Quels outils de promotion pour toucher les clients? Fiche conseil Page 19/33

20 Quelle place internet dans ma stratégie? Qu'est-ce que je veux mettre en avant dans mon outil de promotion? Fiche conseil Page 20/33

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Améliorer sa visibilité avec Google My Business

Améliorer sa visibilité avec Google My Business Améliorer sa visibilité avec Google My Business On se présente! Au programme I. Contexte : Chiffres clés II. Google : moteur de recherche III. Google My Business IV. Intérêt pour vous V. A vous de jouer

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com Votre revendeur de confiance www.mercaway.com Time for shopping.com Time for shopping.com Développez votre activité. Vos ventes en lignes sont prises en charge! est la plateforme de commerce en ligne et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB Nom de l entreprise : Nom du projet : Personne à contacter dans l entreprise : Adresse : Tel : Email : 1. PRESENTATION DE L ENTREPRISE Une présentation en quelques

Plus en détail

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET?

COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? COMMENT RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES POUR UN SITE INTERNET? 1. Présentation 1.1 Les coordonnées Mentionnez ici les coordonnées exactes de l entreprise ou de la collectivité (adresse postale, numéro de

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE

REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE LAD C MENES / Shutterstock REFONDRE SON SITE INTERNET, LES PISTES A SUIVRE Février 2014 Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 PRÉAMBULE Votre site web est la vitrine de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Conception Création Site. Web CAHIER DES CHARGES CREATION DE SITE WEB

Conception Création Site. Web CAHIER DES CHARGES CREATION DE SITE WEB Conception Création Site Web CAHIER DES CHARGES CREATION DE SITE WEB Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Email : Personne(s) à contacter dans l entreprise : 1 CCS S.A.R.L. au capital de 45 000 RCS 434

Plus en détail

Un site web performant

Un site web performant Un site web performant Vivian VIDAL Fondateur Dirigeant du cabinet 4V Co fondateur du groupement id rezo Expert en stratégie marketing Expert en marketing touristique vidal@4v.fr http://www.facebook.com/4v.marketing.tourisme

Plus en détail

LES ATELIERS NUMÉRIQUES

LES ATELIERS NUMÉRIQUES LES ATELIERS NUMÉRIQUES 2015 Office de tourisme des Pays de Saint-Flour - Tél. 04 71 60 22 50 - www.pays-saint-flour.fr - info@pays-saint-flour.fr L OFFICE DE TOURISME PARTENAIRE DE VOTRE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? Le portail Coaching Avenue est l outil de webmarketing (marketing sur internet) des coachs et consultants en accompagnement du changement. Coaching Avenue facilite la promotion

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET 30670 Aigues-Vives info@co-medias.com http://www.co-medias.com Tèl. : 04.66.80.21.25 Port : 06.69.30.72.57 Nom de l entreprise : Adresse

Plus en détail

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche?

Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? 9 Référencement et visibilité sur Internet Comment améliorer la visibilité de son site internet sur les principaux moteurs de recherche? Le trafic d un site internet Le référencement naturel Les freins

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

votre site web et autre stratégie digitale

votre site web et autre stratégie digitale votre site web et autre stratégie digitale 2014 SERVICES sur mesure Audit Stratégie éditoriale Production de contenu Webrédaction Blogs, réseaux sociaux Veille Community Management Accompagnement de projet

Plus en détail

E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle

E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle E-VOLUTION DU PROFESSIONNEL DU TOURISME PPN.3 Analyser sa E-réputation et optimiser sa relation clientèle Période : 2011 Durée : 2 jours, soit 14 heures effectives de formation / 3 sessions Date : à définir

Plus en détail

Se doter d un site web: par où commencer?

Se doter d un site web: par où commencer? Se doter d un site web: par où commencer? Table des matières Définitions L importance d avoir un site web Les éléments indispensables Le commerce électronique Les 5 pièges à éviter lors de la création

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

Optimiser le référencement naturel de son site web

Optimiser le référencement naturel de son site web Rodez, le 15 avril 2011 Les moteurs de recherche Les moteurs utilisés dans le monde Les moteurs utilisés en Europe Où clique un internaute? Référencement «payant» 35-40% des clics sur Google Référencement

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46

Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 Elisabeth Vareilles Animation numérique de territoire Office de Tourisme Intercommunal Pays de Forcalquier Montagne de Lure 04 92 75 41 46 e.vareilles@forcalquier.com -www.haute-provence-tourisme.com www.facebook.com/paysforcalquierluretourisme

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

P ROJET DE SI TE INTERNET NON COMMERCI AL DE MR/ MME/ MELLE (Votre nom)

P ROJET DE SI TE INTERNET NON COMMERCI AL DE MR/ MME/ MELLE (Votre nom) P ROJET DE SI TE INTERNET NON COMMERCI AL DE MR/ MME/ MELLE (Votre nom) Avant de répondre à ce questionnaire, nous vous demandons de bien vouloir lire attentivement les Conditions Générales de vente. Questionnaire

Plus en détail

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION

DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION DIAGNOSTIC NUMERIQUE 2013 DOUE LA FONTAINE ET SA REGION 1 Sommaire Le contexte.. p.3 Pourquoi un diagnostic p.3 Rétroplanning.. p.3 Caractéristiques des répondants p.4 L adresse e-mail. P.5 La Google adresse.

Plus en détail

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web

Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web Astuces et bonnes pratiques pour optimiser son site web L évolution du touristonaute Les clés de succès d un site e-tourisme : quoi faire, quels outils Comment rendre son site web visible : quoi faire,

Plus en détail

internet : 9 points clés

internet : 9 points clés POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels 1. Référencement internet : 9 points clés Version janvier 2015: le web est

Plus en détail

Site internet. Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges

Site internet. Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges Site internet Vous voulez faire réaliser votre site internet par une agence web? 21 points à passer en revue pour rédiger votre cahier des charges Présenté sous forme de questionnaire, ce document vous

Plus en détail

Atelier Flash Le village de la création d entreprise

Atelier Flash Le village de la création d entreprise Atelier Flash Le village de la création d entreprise La communication Web pour les petites entreprises 29 octobre 2015 Pourquoi communiquer sur internet? Qui sont mes clients? -> Fichier client à déclarer

Plus en détail

Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités

Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités Quelques bonnes pratiques repérées sur les sites Internet touristiques audités Suite aux audits de site Internet d office de tourisme, un guide des bonnes pratiques a pu être réalisé. Ce document, respectueux

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles. 4 juin 2015

CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles. 4 juin 2015 CRÉER SON SITE INTERNET GRATUITEMENT OT des Combrailles 4 juin 2015 Définition d un site internet Un site ou site web (de l'anglais website, littéralement «site de la toile» en français) est un ensemble

Plus en détail

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web?

Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Comment offrir à mon entreprise ou à mon commerce une visibilité sur le web? Forum Osez l entreprise 26/11/2015 Dois-je être présent sur internet? 54 473 474 internautes, soit 83 % de la population française

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

L encadrement juridique d un site de commerce électronique

L encadrement juridique d un site de commerce électronique L encadrement juridique d un site de commerce électronique Avant s intéresser précisément au cadre juridique de la vente en ligne, nous devons nous interroger sur la capacité juridique des OT et CDT à

Plus en détail

AgriShop Boutique en ligne

AgriShop Boutique en ligne AgriShop Boutique en ligne Version 1.1 du 02/02/2010 EDUTER-CNERTA. Ce document est propriété d EDUTER-CNERTA et ne peut être copié, reproduit par quelque procédé que ce soit, utilisé ou transmis à des

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Le programme L objectif : Optimisez vos relations clients simplement avec un outil que vous utilisez au quotidien Le bon e-mail

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Lorraine Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR SITE INTERNET Véronique POTIN Date 24 Mars 2008 Version 1.0 Auteur Véronique POTIN Référence Site Internet FAUR Société Véronique POPTIN SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Objet du document... 3 2 Contenu

Plus en détail

votre site site vitrine / site catalogue / site e-commerce

votre site site vitrine / site catalogue / site e-commerce votre site site vitrine / site catalogue / site e-commerce POURQUOI FAIRE UN SITE INTERNET? VOS PRÉOCCUPATIONS... Pourquoi devez-vous absolument créer votre site Web? Pour celui qui cherche un bien ou

Plus en détail

Intervention Lundi 29 septembre 2014

Intervention Lundi 29 septembre 2014 Intervention Lundi 29 septembre 2014 Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier La théorie de l Iceberg Définir votre stratégie E-tourisme Annuaires spécialisés Blog Labels/ Réseaux Version mobile

Plus en détail

Création du site internet [insérez le nom de votre site]

Création du site internet [insérez le nom de votre site] Création du site internet [insérez le nom de votre site] Cahier des charges 1. [Insérez le nom de votre société]... 3 2. Le projet... 4 3. Les prestations attendues... 5 4. Les fonctionnalités du futur

Plus en détail

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet!

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! ASSEMBLEE NUMERIQUE DU GRAND RIED : Où en êtes-vous avec Internet? Mercredi 4 juin 2014 à 19h à Gerstheim Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! PROGRAMME 1 ) E-tourisme aujourd hui - Chiffres

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

SANS engagement, SANS abonnement Vous ne devez être verrouillé par aucun contrat. SOYEZ LIBRE!

SANS engagement, SANS abonnement Vous ne devez être verrouillé par aucun contrat. SOYEZ LIBRE! 2 SANS engagement, SANS abonnement Vous ne devez être verrouillé par aucun contrat. SOYEZ LIBRE! vraiment ORIGINAL, SANS kit préconçu Aucune raison d avoir la même charte graphique que le fleuriste ou

Plus en détail

Refonte du site internet de la Ville d Etrépagny www.etrepagny.fr

Refonte du site internet de la Ville d Etrépagny www.etrepagny.fr Rue Maréchal Foch B.P. 11 27150 ETREPAGNY Refonte du site internet de la Ville d Etrépagny www.etrepagny.fr CAHIER DES CHARGES Marché passé sans formalité préalable selon procédure adaptée. Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Mon projet web. Atelier ANT - 27 janvier 2014

Mon projet web. Atelier ANT - 27 janvier 2014 Mon projet web Atelier ANT - 27 janvier 2014 Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi un site web? Un site web est un gage de professionnalisme Multiplier les cibles Répondre à un/des objectif(s) Pourquoi? Pourquoi

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Ce document de travail est destiné à ceux qui souhaite créer un site internet. Vous pouvez vous en servir

Plus en détail

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com

Atelier E-TOURISME 2013. Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche. ecotourismepro.jimdo.com Atelier E-TOURISME 2013 Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche ecotourismepro.jimdo.com Optimiser la visibilité de son site sur les moteurs de recherche Audrey Piquemal Chargée

Plus en détail

«Refondre ou créer son site web»

«Refondre ou créer son site web» Animateur Numérique de Territoire Rhône-Alpes «Refondre ou créer son site web» Véronick Le Palabe- O.T. La Norma Sommaire 1-ANT? 2- Numérique Internaute Mobinaute 3-Avoir un site web aujourd hui 4-Créer

Plus en détail

REALISER SON CAHIER DES

REALISER SON CAHIER DES Page 0 sur 9 REALISER SON CAHIER DES CHARGES Technique et fonctionnel Avant de démarrer son site internet, il est recommandé de «poser ses idées sur le papier». Ainsi, il sera plus aisé de faire des corrections

Plus en détail

Le tourisme et Internet

Le tourisme et Internet Les Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative (OTSI) et les TIC en Midi-Pyrénées (Base = 292 OTSI en Midi-Pyrénées) Le panorama des sites Internet des OTSI Sites officiels Sites de mairies (pages tourisme)

Plus en détail

Sommaire. Les Ateliers Numériques. L équipe. Cycle 1 : Être présent sur le Web. Cycle 2 : Analyser et travailler son référencement sur le Web

Sommaire. Les Ateliers Numériques. L équipe. Cycle 1 : Être présent sur le Web. Cycle 2 : Analyser et travailler son référencement sur le Web Les Ateliers Numériques V ous souhaitez améliorer votre pratique d Internet afin d optimiser votre communication et développer ainsi votre activité touristique? Des Animatrices Numériques de Territoire

Plus en détail

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site.

Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. Comment maximiser le référencement de votre site e-commerce en 15 minutes Tout le monde veut optimiser le référencement de son site. C est simple, pas une semaine ne se passe sans qu un nouvel article

Plus en détail

PROJET «EUROSCANNING»

PROJET «EUROSCANNING» PROJET «EUROSCANNING» Bruxelles, le 14 Mai 2007 Ce document est rédigé en réponse à la demande de Monsieur Xavier WEIL concernant la conception d'un site internet destiné à présenter et promouvoir la société

Plus en détail

Dossier de presse. La plateforme CreaResto.fr est accessible à l adresse : http://www.crearesto.fr.

Dossier de presse. La plateforme CreaResto.fr est accessible à l adresse : http://www.crearesto.fr. Dossier de presse CreaResto.fr est une plateforme de création de sites Internet pour les restaurants. Ce service est ouvert à tous les restaurateurs depuis le 15 juin 2010. Il permet de créer gratuitement

Plus en détail

Mon adhésion 2016 NOUVEAU Antenne Saint- Denis Antenne Sainte-Suzanne

Mon adhésion 2016 NOUVEAU Antenne Saint- Denis Antenne Sainte-Suzanne Mon adhésion 2016 AU E V U O N Antenne Saint- Denis Maison Carrère 14 rue de Paris 97400 Saint-Denis Tèl. : 0262 41 83 00 Fax : 0262 73 16 01 Mail : info@lebeaupays.com Ouvert du lundi au samedi de 9h

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com Créer une page Google+ Pro Développer concrètement son activité grâce à Internet Créer une page Google + Pro Créer une page «Google pour les pros» vous permettra de vous rendre immédiatement visible pour

Plus en détail

UN PROGRAMME D ATELIERS

UN PROGRAMME D ATELIERS UN PROGRAMME D ATELIERS L animation numérique de territoire est une nouvelle mission des offices de tourisme et organismes locaux du tourisme. Un peu partout en France, les animateurs numériques ont pour

Plus en détail

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination

Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Comportements des clients sur le web : comprendre le cheminement numérique depuis leur canapé jusqu à notre destination Mardi 26 janvier de 9h30 à 12h30 : St Jean Le Vieux Jeudi 28 janvier de 9h30 à 12h30

Plus en détail

www.subventionenligne.fr

www.subventionenligne.fr www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! www.subventionenligne.fr Le téléservice qui facilite vos démarches! Un nouveau téléservice pour déposer des s de subvention en ligne?

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015

NUMERIQUES LES RENDEZ-VOUS. Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Programme automne 2015 Animation Numérique de Territoire par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois LES RENDEZ-VOUS NUMERIQUES Programme automne 2015 Des ateliers pratiques pour vous accompagner sur le web! 1 Pourquoi une Animation

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul

financières de Pôle Emploi Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul Accompagnement Construire son site e-commerce et pas aides à pas! Mme LE CALLONEC Sophie / M LERAY Jean Paul 2- Site Internet : moyen de communication indispensable Hausse du marché e- commerce 13% (2013)

Plus en détail

10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB

10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB LAD C. MENES / Shutterstock 10 CONSEILS POUR AMÉLIORER SA PRÉSENCE WEB Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LES BONNES PRATIQUES DE BASE! 1. INSPIREZ CONFIANCE Certains

Plus en détail

Objectifs de l étude

Objectifs de l étude ETUDE Recensement & analyse quantifiée des contenus des sites Internet classiques, mobiles et des pages des réseaux sociaux des institutionnels du tourisme français (CRT, CDT, DOM-TOM) édition 2014 Les

Plus en détail

Cahier des Charges. Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE

Cahier des Charges. Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE Cahier des Charges Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 2 PRESENTATION DU PROJET... 2.1 ROLES...

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE?

COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? COMMENT CRÉER UN SITE EFFICACE? Sommaire 1. Contexte général 2. Graphisme / Ergonomie 3. Page d accueil 4. Catalogue 5. Processus de commande Présentation Fondée en 2001, Oxatis est la solution de création

Plus en détail

Jeudi 10 avril 2014 Analyse et Référencement - 2014

Jeudi 10 avril 2014 Analyse et Référencement - 2014 Jeudi 10 avril 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire 1 ère Partie Le référencement c est quoi? Comment fonctionne Google Conseils 2 ème Partie Google Analitycs Google Webmaster «Travail

Plus en détail

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement

Rentashop, votre solution e- commerce PROJET. Offre rédactionnel et référencement Offre rédactionnel et référencement Synthèse des offres Rentashop Offres rédaction web Rédaction de fiches produits Forfait de base (méthodologie + rédaction de 4 fiches produits) 280 Fiche produit supplémentaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis. Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72.

DOSSIER DE PRESSE. Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis. Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72. DOSSIER DE PRESSE Plateforme de réservation de vacances gratuites entre amis Octobre 2015 communication@showlib.com 09.50.33.72.01 SHOWLIB, en bref En 2015, près de 42 millions de français prévoient de

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet 1 ER SEMESTRE 2016 CONFÉRENCES ET ATELIERS 100% PRATIQUES POUR LES ACTEURS TOURISTIQUES DE CORNOUAILLE UNE INITIATIVE & Les entreprises

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Création de site internet [Nom de votre société / collectivité] - Cahier des Charges - Sommaire : 1. Présentation... 2 1.1. Les coordonnées... 2 1.2. Description de l établissement... 2 1.3. Contexte...

Plus en détail

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin

Optimiser ma relation client par l e-mail. Atelier numérique Dans le Cotentin Optimiser ma relation client par l e-mail Atelier numérique Dans le Cotentin Tour de table Comment gérez-vous vos emails? Quelle est votre adresse mail? Avez-vous un site internet? Le programme L objectif

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement

Utilisez les. médias sociaux. Pour rayonner plus largement Utilisez les médias sociaux Pour rayonner plus largement Web 2.0 ou Web Social, qu est-ce que c est? Nouvelle génération du web Internaute = acteur Forte interaction Conversation Création de contenu Proximité

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

(+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com www.startincom.com

(+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com www.startincom.com (+33) 1.45.33.67.63 / (+33) 9.81.70.60.17 64, rue du Commerce 75015 Paris, France contact@startincom.com Votre Site Internet Ce dossier a été conçu et pensé d après une étude orientée sur les exigences

Plus en détail

Conditions générales de vente et d utilisation

Conditions générales de vente et d utilisation Conditions générales de vente et d utilisation La souscription aux offres de la Société ELONA Tourisme via le site planete-nuit.com et l utilisation de planete-nuit.com vaut acceptation des «Conditions

Plus en détail