UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES"

Transcription

1 UNE APPROCHE GLOBALE POUR LIMITER LES RISQUES DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES On consacre de plus en plus d attention à une approche globale des différents facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. C est ce qu on appelle la gestion du risque cardiovasculaire. En évaluant les facteurs de risque de manière globale ce que l on appelle dresser le profil de risque il est possible de déterminer quelles sont les probabilités que vous souffriez ou mourriez d une maladie cardiovasculaire. Une telle évaluation ne constitue toutefois pas une garantie. Il arrive par exemple qu une personne courant un risque élevé vive très vieux, et inversement qu une personne courant un faible risque fasse un infarctus. Les personnes souffrant de diabète, d arthrite rhumatoïde ou d une maladie cardiovasculaire présentent de toute façon un risque élevé. Lorsque le docteur évalue les facteurs de risque, il peut déterminer quelles mesures vous devriez prendre pour réduire les risques. Par exemple arrêter de fumer, maigrir, manger sainement et faire plus d exercices physiques. On peut également évaluer s il est judicieux de prendre des médicaments pour réduire davantage le risque de maladies cardiovasculaires. De quelles maladies s agit-il? Les facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires sont des facteurs qui impliquent une probabilité élevée que vous souffriez : d un infarctus d une insuffisance cardiaque (défaillance cardiaque) de l obstruction des artères (artériosclérose) d une hémorragie cérébrale ou d un caillot au cerveau (apoplexie) Facteurs de risque Les principaux facteurs de risque pour les maladies cardiovasculaires sont : avoir eu une maladie cardiovasculaire dans le passé le diabète l arthrite rhumatoïde une insuffisance rénale hypertension un taux de cholestérol élevé un père, une mère, un frère ou une sœur qui a eu une maladie cardiovasculaire avant l âge de 65 ans

2 fumer ; c est le plus grand facteur de risque le stress faire trop peu d exercices physiques une consommation excessive d alcool une mauvaise alimentation un surpoids Le risque de maladies cardiovasculaires augmente avec l âge et est plus important chez les hommes que chez les femmes. Certains facteurs engendrent plus de risques que d autres ; et si différents facteurs sont conjugués, le risque est renforcé. Le docteur évalue tous les facteurs de risque et détermine quel impact ils peuvent avoir sur votre santé. Pourquoi s attaquer aux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires? Le fait de s intéresser aux facteurs de risque vous permet de réduire la probabilité que vous souffriez un jour d une maladie cardiovasculaire ou que vous en mourriez. Cela ne permet toutefois pas de supprimer tout à fait le risque. Il arrive qu une personne qui améliore son style de vie et qui utilise les bons médicaments ait quand même des problèmes cardiovasculaires. Conséquences pour la vie quotidienne? Si vous souhaitez réduire le risque d avoir une maladie cardiovasculaire, cela peut signifier que vous deviez modifier votre style de vie : il pourrait être nécessaire d arrêter de fumer, de manger plus sainement, et de faire plus d exercices physiques. Cela peut être contraignant, mais vous remarquerez que grâce à ce changement de style de vie, vous vous sentirez vite bien plus en forme. Parfois, le fait de vivre plus sainement réduit les risques à un tel point que vous ne deviez plus prendre de médicaments pour réduire votre tension ou votre cholestérol. Dans d autres cas, ces médicaments resteront nécessaires pour diminuer suffisamment le risque. Déterminer votre profil de risque? Si vous souhaitez en savoir plus sur vos facteurs de risque de maladies cardiovasculaires et sur les mesures que vous pouvez prendre pour réduire ce risque, n hésitez pas à en parler à votre médecin. Vous connaissez déjà vous-même plusieurs facteurs de risque et vous pouvez en discuter avec lui : des maladies cardiovasculaires dans la famille, fumer, une mauvaise alimentation et un manque d exercices physiques. Les autres facteurs de risque sont contrôlés par le médecin : la tension, une analyse de sang pour vérifier le glucose (diabète?) et le taux de cholestérol.

3 Pour quelle raison vous rendre dans notre pharmacie? Dans notre pharmacie, vous pouvez vous attendre à ce que l on vous prodigue des conseils sur un style de vie plus sain. Si le médecin vous prescrit des médicaments, nous vous conseillerons volontiers sur une prise correcte de ces médicaments. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à arrêter de fumer. Nous vous mettrons sur la bonne voie afin que vous acquériez un style de vie plus sain, fassiez plus d exercices physiques et vous alimentiez mieux. Faire suffisamment d exercices physiques, qu est-ce que cela signifie? Enfants et jeunes (de 6 à 18 ans) Adultes (de 18 à 65 ans) Les enfants et jeunes en âge d aller à l école devraient faire une activité physique modérée à intense au moins 60 minutes chaque jour. Ces activités physiques sont de préférence adaptées au niveau de développement de l enfant, doivent être agréables à faire (sensation de plaisir) et suffisamment variées. Au moins 2 fois par semaine, le jeune en âge scolaire devrait également faire des activités physiques qui conservent ou améliorent les aspects suivants d une bonne condition : force souplesse rapidité équilibre capacité anaérobie Un adulte (âgé entre 18 et 65 ans) réalise un gain pour sa santé en faisant des exercices si : soit il fait pas par jour soit il fait chaque jour pendant au moins une demi-heure des efforts physiques modérés. Il s agit d un effort pendant lequel vous respirez plus profondément et plus rapidement. Par ex. marcher d un bon pas, nager, rouler à vélo à du 15km/h, monter et descendre les escaliers, tennis de table soit il fait 3 jours par semaine au moins

4 Personnes âgées (65 ans et plus) Source : Agence flamande Soins et Santé 20 minutes d exercices intensifs. Par ex. jogging, escalade, tennis, cyclisme, vélo à partir de 20 à 25 km/h, sports de combat, basket-ball. En cas d activité physique intensive, la respiration est beaucoup plus rapide et profonde, ce qui rend une conversation aisée plus difficile et fait transpirer. Pendant la grossesse, les mêmes conseils sont de rigueur. Mais il faut bien sûr les accorder avec les possibilités et les performances sportives pour les femmes enceintes. Une personne âgée peut suivre les mêmes recommandations que celles pour les adultes. Mais pensez à ceci : Le niveau de forme physique est très différent pour chaque personne et cela vaut aussi pour les personnes âgées Les activités qui favorisent la souplesse et l équilibre sont recommandées Si l activité physique est encouragée, il faut principalement mettre l accent sur o une activité physique modérée o des exercices qui fortifient les muscles o une diminution du comportement sédentaire (inactif) o une gestion des risques. Nous souhaitons ainsi diminuer le risque de chute En quoi consiste une alimentation saine? Une alimentation saine doit être 1) équilibrée, 2) variée et 3) modérée. 1. Equilibrée: mangez quotidiennement un aliment de chaque groupe repris dans le tableau cidessous. 2. Variée: alternez et changez d'aliments au sein d'un même groupe 3. Modérée: respectez les quantités quotidiennes recommandées. Groupes alimentaires Quantités quotidiennes recommandées

5 Groupe 1: eau Groupe 2: céréales et pommes de terre Groupe 3: légumes Groupe 4: fruit Groupe 5: produits laitiers et produits à base de soja enrichis en calcium Groupe 6: Viande, poisson, oeufs ou substituts Groupe 7: matières grasses tartinables et de cuisson 1,5 litre 5 à 12 tranches de pain gris, 2 à 3 pommes de terre moyennes 300 g de légumes 2 à 3 fruits 3 à 4 verres de produits laitiers et/ou produits à base de soja enrichis en calcium 75 à 100 g de viande, poisson, oeufs ou substituts Avec modération Groupe 8: groupe restant Source: VAZG Pour plus d'infos, cliquez ici. Auteur: Phn M. Haems Copyright Medical Web Services, 2013

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur?

J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? J ai du cholestérol mais pas de médicament, C est normal Docteur? Mais dites-moi, Docteur, à partir de quel taux ai-je trop de mauvais cholestérol? Il n y a pas un chiffre donné, cela dépend des particularités

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION. psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION. psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE HYPERTENSION psamtik@fotolia DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire un

Plus en détail

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE. Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES

LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE. Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES LIGUE CARDIOLOGIQUE BELGE OBÉSITE Blaine Stiger - FOTOLIA DES REPONSES CLAIRES Risque Cardiovasculaire global Certains comportements de notre vie de tous les jours augmentent notre probabilité de faire

Plus en détail

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention

Recommandations. primaire DeS CanCerS. pour la prévention Recommandations pour la prévention primaire DeS CanCerS Activité physique > Limiter les activités sédentaires (ordinateur, télévision ). > Chez l adulte, pratiquer au moins 5 jours par semaine au moins

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique est le «médicament» le plus naturel pour rester en bonne santé Bouger, c est bon pour la santé! Non seulement, l activité physique prévient

Plus en détail

COMPRENDRE. L alimentation ne fournit que 20 % du cholestérol présent dans l organisme, le reste (80 %) étant fabriqué par le foie.

COMPRENDRE. L alimentation ne fournit que 20 % du cholestérol présent dans l organisme, le reste (80 %) étant fabriqué par le foie. COMMENT LE COMPRENDRE, LE PRÉVENIR, LE DÉPISTER ET LE TRAITER? INTRODUCTION Cet article puise sa raison d être sur un seul élément et c est le suivant : «Si votre cholestérol est élevé dans votre sang,

Plus en détail

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE

L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE L ALIMENTATION DU PATIENT DIABÉTIQUE Comment? *Diminution des graisses *Contrôle des sucres et féculents *Au moins 3 repas par jour *Faire un vrai petit-déjeuner *Augmenter l'activité physique! Dans quels

Plus en détail

Ce que je sais sur l hypertension artérielle

Ce que je sais sur l hypertension artérielle es urel! Ce que je sais sur l hypertension artérielle Une personne est hypertendue lorsque sa tension au repos est égale ou supérieure à : m A. m B. 16/9 m C. 16/10 L hypertension peut toucher tous les

Plus en détail

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Au cours de sa vie, statistiquement, environ 1 homme sur 7 sera concerné par le cancer de la prostate. Vous connaissez probablement quelqu'un dans votre

Plus en détail

Prévenir... l obésité de l enfant

Prévenir... l obésité de l enfant Prévenir... l obésité de l enfant 1 Surpoids et obésité chez l enfant : la prévention s impose En France, 1 enfant sur 10 présente un excès de poids à l âge de 10 ans (1) La fréquence de l excès de poids

Plus en détail

Les facteurs de risques cardiovasculaires : le cholestérol

Les facteurs de risques cardiovasculaires : le cholestérol Les facteurs de risques cardiovasculaires : le cholestérol Fondation romande pour la recherche sur le diabète 14e Journée d Information 31 octobre 2009 Dr A. Pernet Hôpital de la Tour Meyrin Définitions

Plus en détail

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016

PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA. CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PREVENTION PRIMAIRE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES: L HTA CONSEILS HYGIENO-DIETETIQUES IDES Blandine SORO 09-03-2016 PLAN MESURES HYGIENO-DIETETIQUES Le sport L alimentation Tabac et alcool ELEMENTS DE

Plus en détail

Avantages et désavantages d une alimentation végétarienne pour la santé

Avantages et désavantages d une alimentation végétarienne pour la santé Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Protection des consommateurs Recommandations Date: Mai 2007 Avantages et désavantages d une alimentation

Plus en détail

Les Glucides. Session 4

Les Glucides. Session 4 Les Glucides Session 4 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter la proportion

Plus en détail

Activités Physiques et /ou Sportives chez l enfant

Activités Physiques et /ou Sportives chez l enfant Activités Physiques et /ou Sportives chez l enfant Bonnes pratiques et Recommandations de l Organisation Mondiale de la Santé Docteur Charles Agenet Médecin du CROS Provence Alpes Président de la Ligue

Plus en détail

Yolanda SEBAN présente. Pour la Vie. Avril 2014. L'Exercice

Yolanda SEBAN présente. Pour la Vie. Avril 2014. L'Exercice Yolanda SEBAN présente Avril 2014 Pour la Vie L'Exercice Les Bienfaits de l Exercice Démarrer un programme d exercice corporel est l une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé.

Plus en détail

PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES

PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES Présentation Remerciements XIII XV PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES 1 Élaborer un régime alimentaire riche en énergie 3 Définir un plan d attaque 4 Ne vous contentez pas

Plus en détail

CONSEILS NUTRITIONNELS

CONSEILS NUTRITIONNELS CONSEILS NUTRITIONNELS Pourquoi avoir une alimentation saine est importante? A) Prévenir les risques de maladie Le saviez-vous que de nombreuses maladies chroniques sont évitables? Cela inclut les troubles

Plus en détail

DOCUMENT DE RESSOURCE POUR L ÉVALUATION DU PROGRAMME SUR LA SANTÉ DU SEIN (Femmes seulement)

DOCUMENT DE RESSOURCE POUR L ÉVALUATION DU PROGRAMME SUR LA SANTÉ DU SEIN (Femmes seulement) DOCUMENT DE RESSOURCE POUR L ÉVALUATION DU PROGRAMME SUR LA SANTÉ DU SEIN (Femmes seulement) /3 1. Nommez 3 facteurs de risque modifiables du cancer du sein. Participation à une activité physique Consommation

Plus en détail

Le végétarisme et ses 30 bienfaits pour la santé

Le végétarisme et ses 30 bienfaits pour la santé Le végétarisme et ses 30 bienfaits pour la santé Les raisons d'être végétarien sont multiples et sont propres à chacun. Il existe différents types de végétarisme: lequel vous convient le mieux? Voici les

Plus en détail

Êtes-vous en situation de risque?

Êtes-vous en situation de risque? Êtes-vous en situation de risque? Comprendre les résultats de test du cholestérol et du diabète Quels sont les facteurs de risques de maladies cardio-vasculaires? Facteurs de risque non modifiables : Antécédents

Plus en détail

DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)?

DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)? DIABETE SUIS JE CONCERNE(E)? LE DIABETE En France, on dénombre 3,5 millions de diabétiques dont au moins 700.000 ignorent même qu ils en sont atteints. Cette maladie se révèle particulièrement sournoise

Plus en détail

CIRCULATION CORONAIRE ET SCHEMA DE GOULD

CIRCULATION CORONAIRE ET SCHEMA DE GOULD CIRCULATION CORONAIRE ET SCHEMA DE GOULD Présentation de Anaïs Weber Elève manipulatrice en radiologie 2ème année Stage en coronarographie Hôpital Clinique Claude Bernard - Metz Juin 2009 I. La circulation

Plus en détail

Education thérapeutique (ETP) en cardiologie

Education thérapeutique (ETP) en cardiologie Education thérapeutique (ETP) en cardiologie L ETP couvre l ensemble des compétences et des processus nécessaires pour gérer au quotidien une maladie et un traitement. L ETP est un processus continu intégré

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011

DIABETE ET ALIMENTATION. IFSI St Joseph Croix-Rouge Promotion 2008-2011 DIABETE ET ALIMENTATION 1 INTRODUCTION Le contrôle et la surveillance de l alimentation sont essentiels pour une personne diabétique. En effet, la surveillance de l alimentation permet d éviter des variations

Plus en détail

Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité. La sécurité routière et les personnes âgées

Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité. La sécurité routière et les personnes âgées Mesures à prendre pour conduire en toute sécurité La sécurité routière et les personnes âgées P ouvoir se déplacer est important pour les personnes âgées. Prendre de l âge ne veut pas dire arrêter de conduire.

Plus en détail

Restauration Scolaire

Restauration Scolaire Le guide de la Restauration Scolaire La qualité de l alimentation joue un rôle essentiel dans le développement, la santé, et plus largement le bien-être de nos enfants. Outre l équilibre des menus et le

Plus en détail

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX

PREVENTION NUTRITION. sel, tension artérielle. Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX PREVENTION NUTRITION obésité, diabète, sel, tension artérielle Pascale DROCHON, diététicienne, Réseau maladies chroniques DIAPASON 36 CHATEAUROUX Rôles de l alimentation dans la prévention des maladies

Plus en détail

Autrement dit, - une protéine = un mur - un acide aminé = une brique dans le mur. Donc, toutes les briques doivent être présentes pour un mur solide!

Autrement dit, - une protéine = un mur - un acide aminé = une brique dans le mur. Donc, toutes les briques doivent être présentes pour un mur solide! J ai préparé cette chronique à la demande du Club de coureurs Chaleur. La chronique est le fruit d un travail de recherche dans la documentation disponible. Elle ne remplace pas l avis d un.e professionnel.le

Plus en détail

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans

L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans L alimentation de mon enfant, de sa naissance à 3 ans Cette brochure concerne l enfant né à terme avec un poids de naissance normal, en bonne santé. www.programme-malin.com Pourquoi mon enfant a-t-il besoin

Plus en détail

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P.

Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Préménopause Est-ce nécessaire de modifier son alimentation? Sonia Fortin, Dt. P. Nutritionniste et coordonatrice de recherche, plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète (PROMD) à l IRCM

Plus en détail

Qu est-ce-que l hypertension?

Qu est-ce-que l hypertension? Getty L hypertension, qu on appelle également élévation de la tension artérielle, est l un des problèmes de santé les plus graves et les plus fréquents de notre époque. Pourtant, elle n est pas suffisamment

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

NUTRITION ET ALIMENTS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES NUTRITION ET ALIMENTS EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. A l école maternelle 1. Exemples d'activités possibles Nommer les aliments. Classer des aliments (selon la nature, la provenance, le goût...).

Plus en détail

Escarres. Livret Prévention

Escarres. Livret Prévention Escarres Livret Prévention Sommaire Définition................................ 3 Nutrition, hydratation : Conseils.............. 4 Prévention............................... 5 Nutrition.................................

Plus en détail

La douleur après une chirurgie : quoi faire à domicile?

La douleur après une chirurgie : quoi faire à domicile? La douleur après une chirurgie : quoi faire à domicile? Voici un document d information qui vous aidera à mieux comprendre et à soulager votre douleur. L infirmière s en servira avant votre départ pour

Plus en détail

L huile de colza : tout le monde adore

L huile de colza : tout le monde adore L huile de colza : tout le monde adore Depuis plus de 10 ans, la consommation d huile de colza ne cesse d augmenter de façon significative. Deux grandes raisons à ce renouveau auprès des consommateurs

Plus en détail

Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2.

Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2. Programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2. Pour plus de sécurité au quotidien. Le programme de suivi en cas de diabète sucré de type 2 propose, grâce à un conseil et un encadrement optimal,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION Vieillissement et stratégie d accompagnement OBJECTIFS Connaître le vieillissement et ses conséquences pour appréhender au mieux l accompagnement de la personne âgée : Les différences

Plus en détail

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français

Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main. Français Une formation qui vous aide à prendre votre diabète en main Français Pourquoi devez-vous gérer votre diabète? Le diabète est un état de santé avec lequel vous devrez vivre toute votre vie. Il a de multiples

Plus en détail

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2

Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 Guide pour mieux comprendre le diabète de type 2 foie pancréas OÙ SE TROUVE LE SUCRE Dans ce dépliant, le est le type de sucre qui se trouve dans notre corps (sucre dans le sang). Le sucre provient de

Plus en détail

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant?

Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Exercice physique pour perdre du poids, est-ce suffisant? Aujourd hui, les faits sont établis : pour se donner une chance de perdre du poids il est nécessaire d adapter l alimentation aux besoins caloriques,

Plus en détail

Le vieillissement. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013

Le vieillissement. Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013 Le vieillissement Document adopté par l Assemblée Générale de Nous Aussi le 27 novembre 2013 1 Résumé de nos demandes Nous voulons préparer notre retraite. Nous avons besoin d aide. Nous voulons des informations

Plus en détail

Quelques jeux de données et problématiques

Quelques jeux de données et problématiques Chapitre B Quelques jeux de données et problématiques Objectif Ce chapitre présente quelques jeux de données provenant d études épidémiologiques traitées par différentes équipes de l Institut de santé

Plus en détail

Calendrier des ateliers janvier 2010

Calendrier des ateliers janvier 2010 Calendrier des ateliers janvier 2010 1 2 «Pour respecter vos résolutions du jour de l An!» 3 4 5 6 Poids-santé 7/8 9h30-12h00 10 11 12 13 Poids-santé 8/8 9h30-12h00 17 18 Semaine nationale sans fumée Lancement:

Plus en détail

Femme Sédentaire - plan de l'alimentation

Femme Sédentaire - plan de l'alimentation Femme Sédentaire - plan de l'alimentation Vous trouverez ci-dessous des nouveaux plans diététiques qui fonctionnent. Chacun de ces régimes alimentaires a été conçu avec un nombre précis de calories, s,

Plus en détail

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger

Conseils aux Enfan 10 ts Joue avec nous! pour Bien Manger 10 Conseils aux Enfants pour Joue avec nous! Bien Manger Te souviens-tu du jour où tu as appris à faire du vélo? Après avoir trouvé ton équilibre, il était facile de faire tourner les pédales et de faire

Plus en détail

III-1. Ma journée commence

III-1. Ma journée commence III-1. Ma journée commence Avant de me lever, que peut-on faire? Boire un verre d eau, s étirer, faire quelques exercices de gymnastique au lit, lire. C est le moment de prendre ma tension ou ma température

Plus en détail

Sciences Le fonctionnement du corps Hygiène et santé

Sciences Le fonctionnement du corps Hygiène et santé Hygiène et santé Objectif(s) : - Connaitre les actions bénéfiques ou nocives de nos comportements alimentaires et sanitaires. - Connaitre les différentes catégories d aliments leur origine et comprendre

Plus en détail

POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER

POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER Les complications POURQUOI, LESQUELLES, COMMENT LES ÉVITER Le complicanze La cause des complications Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une glycémie élevée, c est à dire un taux élevé

Plus en détail

Bien manger, bouger plus, pour être en bonne santé

Bien manger, bouger plus, pour être en bonne santé DOSSIER DE PRESSE Le pôle Promotion Santé organise une journée Bien manger, bouger plus, pour être en bonne santé Samedi 6 juin de 10 heures à 18 heures sur le parvis de la Maison Carré à Nîmes Santé,

Plus en détail

Pratiques optimales de gestion des absences et de retour au travail reliées à des troubles musculosquelettiques ou des problèmes de santé mentale

Pratiques optimales de gestion des absences et de retour au travail reliées à des troubles musculosquelettiques ou des problèmes de santé mentale Pratiques optimales de gestion des absences et de retour au reliées à des troubles musculosquelettiques ou des problèmes de santé mentale Marie-José Durand Ph.D. Université de Sherbrooke Février 2016 Contexte:

Plus en détail

La culture de la malbouffe des adolescents n arrive pas

La culture de la malbouffe des adolescents n arrive pas L éveil des papilles, une histoire de convivialité La culture de la malbouffe des adolescents n arrive pas par hasard. C est lorsque les enfants sont tout petits qu il convient de les initier aux plaisirs

Plus en détail

L hypertension artérielle et vos reins

L hypertension artérielle et vos reins L hypertension artérielle et vos reins L A F O N D A T I O N C A N A D I E N N E D U R E I N 1 L hypertension artérielle et vos reins Qu est-ce que la pression artérielle? La pression artérielle est la

Plus en détail

Comprendre le cholestérol et les triglycérides

Comprendre le cholestérol et les triglycérides MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Comprendre le cholestérol et les triglycérides Aperçu de la trousse L hypercholestérolémie (taux élevé de cholestérol

Plus en détail

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES

PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES PASSEPORT SANTÉ RISQUES CARDIO-VASCULAIRES NOM :.................................................................................... Prénom :.................................................................................

Plus en détail

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi?

poulet chocolat biscuit poisson carotte fromage frites salade Peux-t-on trouver tous ces aliments tels quels dans la nature? Pourquoi? Corrigé D où viennent les aliments que nous mangeons? Colorie la pastille en vert pour les aliments d origine végétale et en rouge pour les aliments d origine animale. abricot yaourt œufs chips pain aubergine

Plus en détail

questions Le traitement hypo-uricémiant

questions Le traitement hypo-uricémiant LA GOUTTE EN 60 questions ÉVENTAIL N 4 Le traitement hypo-uricémiant La goutte en 60 questions La collection de fiches «La goutte en 60 questions» vous propose de vous accompagner dans le traitement et

Plus en détail

Diane Piéjos : Coach en Bien-être Coach minceur Infos ou achats : Tél : 06 98 98 07 28 ou Site web : http://www.shop-minceur.com

Diane Piéjos : Coach en Bien-être Coach minceur Infos ou achats : Tél : 06 98 98 07 28 ou Site web : http://www.shop-minceur.com Mon programme minceur FiguActiv Hommes et Femmes Attention : Avant de commencer un programme minceur, vous devez consulter un médecin pour voir si vous n'avez aucun problème de santé qui ne vous permet

Plus en détail

Diabète et équilibre alimentaire

Diabète et équilibre alimentaire Diabète et équilibre alimentaire 1 Définition et prévalence 2 Complications 3 Quelle diététique pour limiter les complications? 4 Alimentation : faites comme tout le monde...devrait faire 4.1 Comment gérer

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE CONFERENCE DU DOCTEUR CAMINADE, PHARMACIEN CONSEIL EQUILIBRE ACIDO BASIQUE ET IMPORTANCE DE L INDEX GLYCEMIQUE 1/ LES ENJEUX : veiller à la bonne santé, éviter les maladies cardio-vasculaires, l obésité

Plus en détail

ALIMENTATION ET POLYARTHRITE

ALIMENTATION ET POLYARTHRITE ALIMENTATION ET POLYARTHRITE ALIMENTATION NORMALE EQUILIBREE 5 fruits et légumes par jour minimum Pain, céréales, pomme de terre et légumes secs à chaque repas et selon l appétit 3 produits laitiers par

Plus en détail

JE CONNAIS MA LEçON SI :

JE CONNAIS MA LEçON SI : Prénom : Date : Evaluation - Les aliments Connaissances et capacités évaluées A AR ECA Connaître les 7 groupes alimentaires. Connaître le rôle de chaque groupe dans l organisme. Savoir ce que signifie

Plus en détail

Prévenir... l excès de cholestérol

Prévenir... l excès de cholestérol Prévenir... l excès de cholestérol 11 Comment savoir si j ai un excès de cholestérol? Il suffit d une simple prise de sang pour le doser. Attention! Il est impératif d effectuer le prélèvement de sang,

Plus en détail

ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES

ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES Docteur Luc BODIN ALIMENTS VITAMINES ET CALORIES Guide du Mieux Etre Edité par www.medecine-demain.com Aliments, vitamines et calories 2/5 Aliments, Vitamines et Calories Ce document contient un outil

Plus en détail

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons

produits sucrés produits gras oeufs fruits et légumes féculents, céréales, pain boissons SCIENCES : Hygiène et santé : l alimentation, le sport, le sommeil Pour être en bonne santé, il faut avoir une alimentation équilibrée, pratiquer un sport régulièrement et dormir un temps suffisant. 1

Plus en détail

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine.

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine. DEFIS SCIENTIFIQUES Je vous mets au défi d'élaborer un menu équilibré pour une semaine. Démarche Des hypothèses, des représentations initiales. Comment classer les aliments de nos repas de la semaine?

Plus en détail

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator

Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Les Maladies Non Transmissibles (Île Maurice) Dr M. R. Aumeerally Medecine d Urgence Santé Publique et Épidémiologie ( Bordeaux) NCD Coordinator Vers une mode de vie plus saine Adopting A Healthy Lifestyle

Plus en détail

Hypertension artérielle. Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org. Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères?

Hypertension artérielle. Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org. Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères? Hypertension artérielle Calculez l âge de vos artères sur www.comitehta.org Hypertendus connaissez-vous l âge de vos artères? Éditorial «On a l âge de ses artères!» Cette formule bien connue est la traduction

Plus en détail

LA MORT SUBITE DE L ADULTE

LA MORT SUBITE DE L ADULTE LA MORT SUBITE DE L ADULTE Dr Rémy DALL ANESE Cardiologue Membre du Club des Cardiologues du Sport LA MORT SUBITE DE L ADULTE est très peu connue ou médiatisée, mais constitue un véritable problème de

Plus en détail

Pour un bon marathon: conseils pour les quatre semaines avant et après la course

Pour un bon marathon: conseils pour les quatre semaines avant et après la course Pour un bon marathon: conseils pour les quatre semaines avant et après la course Chaque marathon est une aventure. Et en arrivant bien préparé au rendez-vous, il peut se transformer en une expérience inoubliable.

Plus en détail

Femme Active - plan de l'alimentation

Femme Active - plan de l'alimentation Femme Active - plan de l'alimentation Vous trouverez ci-dessous des nouveaux plans diététiques qui fonctionnent. Chacun de ces régimes alimentaires a été conçu avec un nombre précis de calories, protéines,

Plus en détail

Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles

Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles Politique concernant les aliments et les boissons dans les écoles Comité de participation des parents 8 février 2011 Raison d être de la politique 1. Améliorer les résultats d apprentissage et la santé

Plus en détail

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif

Le Sport. Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques. Les règles de base de l alimentation du sportif Le Sport L Alimentation des Sportifs Problème N 1 du Sportif : la constitution de ses réserves énergétiques Les règles de base de l alimentation du sportif Pendant la période d entraînement Composition

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été numérisé par le Canopé de l académie de Clermont-Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Quiz n 2 Kebab+ Questions sur les thèmes «cuisiner manger rencontrer se détendre bouger»

Quiz n 2 Kebab+ Questions sur les thèmes «cuisiner manger rencontrer se détendre bouger» Quiz n 2 Kebab+ Questions sur les thèmes «cuisiner manger rencontrer se détendre bouger» Pour avoir des os et des dents fortes, il est important de consommer du calcium. Quel aliment en est la source principale?

Plus en détail

Programme. psychiatrique (PDCP) Centre Moe Levin. de démence avec comorbidité

Programme. psychiatrique (PDCP) Centre Moe Levin. de démence avec comorbidité Programme de démence avec comorbidité psychiatrique (PDCP) Centre Moe Levin Programme de gérontopsychiatrie 6875, boul. LaSalle Montréal (Québec) H4H 1R3 514 7 61-6131, poste 2165 www.douglas.qc.ca Mission

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

COLLAPSUS TRACHEAL. Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal.

COLLAPSUS TRACHEAL. Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal. COLLAPSUS TRACHEAL Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal. QU EST-CE QUE C EST? Le collapsus trachéal affecte le plus souvent

Plus en détail

Les maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires Les facteurs de risques L influence majeure des facteurs nutritionnels sur le risque cardiovasculaire, et en particulier coronarien, est démontrée par de nombreux travaux épidémiologiques. Par son impact

Plus en détail

Module 3 Modèles de santé et de la promotion de la santé

Module 3 Modèles de santé et de la promotion de la santé Module 3 Modèles de santé et de la promotion de la santé Introduction Vous allez explorer les modèles qui sont à la base de la promotion de la santé. Ce module vous présente trois différentes façons d

Plus en détail

La triade de la femme sportive Les dangers du sport au féminin

La triade de la femme sportive Les dangers du sport au féminin Journée scientifique organisée par les HUG 19.3.11 Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Conférence La triade de la femme sportive Les dangers du sport au féminin Barbara Broers Médecin

Plus en détail

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir

aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir aide à guérir. Fièvre? Ce qu il faut savoir La Fièvre: un sujet brûlant? Qu est-ce que la fièvre? La fièvre n est pas une maladie. Il s agit d un symptôme indiquant que le mécanisme de défenses naturelles

Plus en détail

Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable : Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue

Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable :  Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue Prénom, nom : Date de naissance : Numéro portable : Email :.@... Médecin : Dr Téléphone : Certificat médical remise le /./. Votre objectif : Détente Eliminer le stress Eliminer la fatigue Eliminer le mal

Plus en détail

Ma vie avec la maladie bronchopneumopathie chronique obstructive. Fransk

Ma vie avec la maladie bronchopneumopathie chronique obstructive. Fransk Ma vie avec la maladie bronchopneumopathie chronique obstructive Fransk 1 Qu est ce que la maladie bronchopneumopathie chronique obstructive? KOL, c est l abreviation de Kronik Obstruktiv Lungesygdom,

Plus en détail

Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire. Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD

Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire. Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD Prise en charge diététique des facteurs de risque de la maladie Cardiovasculaire Centre d éducation Cardio-vasculaire EDUCOEUR DINARD Diététique et facteurs de risque Les 4 règles d or de la prévention

Plus en détail

Les Grands Principes du Contrôle de Poids. Session 1

Les Grands Principes du Contrôle de Poids. Session 1 Les Grands Principes du Contrôle de Poids Session 1 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Un poids stable Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

Je suis hypertendu : Que dois-je savoir?

Je suis hypertendu : Que dois-je savoir? Je suis hypertendu : Que dois-je savoir? Votre médecin vient de vous parler d hypertension artérielle. Ce fascicule a pour but de vous aider à mieux comprendre votre maladie V0537 - septembre 2011 1. C

Plus en détail

Promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière

Promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière Stratégie du plan cantonal de promotion de la santé et de prévention Promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière Magali VOLERY 1 Une stratégie inscrite dans les cadres de référence

Plus en détail

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com

Connaitre ses chiffres. lyondellbasell.com Connaitre ses chiffres 1 Gérer Sa Santé? Connaitre Ses Chiffres! Des numéros et chiffres importants font partie de notre vie au quotidien... Mais connaissez-vous les chiffres liés à votre SANTE? Tension

Plus en détail

votre cœur en bonnes mains

votre cœur en bonnes mains votre cœur en bonnes mains MorEPA platinum La formule la plus concentrée de Minami avec 1 000 mg d EPA/DHA* *L EPA et le DHA contribuent au fonctionnement normal du cœur avec un apport quotidien d au moins

Plus en détail

SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE

SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE SUIVI BIOLOGIQUE DE LA CONTRACEPTION ORALE OESTROPROGESTATIVE - Interrogatoire du médecin : savoir s il y a des antécédents, un environnement de tabagisme par exemple. - Examen clinique - Les questions

Plus en détail

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle

lyondellbasell.com Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l'hypertension Artérielle Gestion de l Hypertension Artérielle C une évidence qu etre en bonne santé sur le plan cardiaque et circulatoire vous aidera à mieux vieillir. Un homme n est plus aussi

Plus en détail

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers

Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Carnet de suivi «diabète gestationnel» Centre Hospitalier Inter-Communal Elbeuf-Louviers Nom : Prénom : Date de Naissance Médecin traitant : Sage-Femme : Gynécologue-Obstétricien : Diabétologue : Grossesse

Plus en détail

LeFer. Un bébé de neuf mois en a besoin plus qu'un homme adulte

LeFer. Un bébé de neuf mois en a besoin plus qu'un homme adulte LeFer Un bébé de neuf mois en a besoin plus qu'un homme adulte Pourquoi mon bébé a-t-il besoin de fer? Le fer: transporte l'oxygène des poumons à toutes les parties du corps aide à former les globules

Plus en détail

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif

www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif www.harmonie-mutuelle.fr L alimentation, l alliée du jeune sportif Jeune sportif : l entraînement commence à table! S alimenter ce n est pas juste se nourrir, c est aussi choisir les aliments, les préparer,

Plus en détail

L élaboration des menus

L élaboration des menus L élaboration des menus Afin d atteindre les objectifs de qualité recommandée en restauration collective, des outils pratiques de contrôle des fréquences de présentation des aliments ont été élaborés.

Plus en détail

SE SITUER DANS L'EVOLUTION DES COMPORTEMENTS

SE SITUER DANS L'EVOLUTION DES COMPORTEMENTS SE SITUER DANS L'EVOLUTION DES COMPORTEMENTS Objectifs: S'informer, se documenter Mobiliser des connaissances scientifiques, juridiques, économiques Conduire une démarche d'analyse. Consigne: A l'aide

Plus en détail

Les femmes devraient-elles faire de la musculation pour perdre du poids? (partie 1)

Les femmes devraient-elles faire de la musculation pour perdre du poids? (partie 1) Les femmes devraient-elles faire de la musculation pour perdre du poids? (partie 1) Vous désirez perdre du poids? Vous êtes tiraillées entre le fait de suivre un régime strict, faire du cardio seulement

Plus en détail

Hypertension et maladie rénale chronique. (Phases 1-4)

Hypertension et maladie rénale chronique. (Phases 1-4) Hypertension et maladie rénale chronique (Phases 1-4) Initiative de qualité en matière d issue des maladies rénales de la National Kidney Foundation (NKF-K/DOQI) L initiative de qualité en matière d issue

Plus en détail

Votre taux de cholestérol est-il élevé?

Votre taux de cholestérol est-il élevé? Votre taux de cholestérol est-il élevé? Pour le savoir : demander les petites particules du LDL (LDLp) - les meilleurs tests en matière de cholestérol Un risque non négligeable. Une protection efficace

Plus en détail