Les Artisanales de Chartres 2008 P. 6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Artisanales de Chartres 2008 P. 6"

Transcription

1 LE MONDE DES RETROUVEZ DANS CE NUMÉRO TOUTE L'INFORMATION DE VOTRE CMA rtisans ÉDITION Eure-et-Loir Les Artisanales de Chartres 2008 P. 6 Bimestriel n 67 novembre-décembre LES RENDEZ-VOUS DE LA CRÉATION - REPRISE D ENTREPRISES P. 4 INITIATIVES LES QUARTIERS DES MÉTIERS P. 42 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS

2 Nouveau Caddy Maxi Van 105ch. Jusqu à 4,7 m3*. Garantie 5 ans kilométrage illimité pour 1* par mois.*** Crédit-Bail pro sur 60 mois dont un 1er loyer de 2 651* HT. Au prix du mètre carré, vous faites un bon investissement. Dès aujourd hui, réservez votre essai C est le moment d en pro ter, la nouvelle version du Caddy Van s est agrandie de 47 cm, poussant sa capacité totale à 4,7m3 avec l option Flexseat et plus de 800 kg de charge utile. Cet espace supplémentaire fera la différence à coup sûr et pourrait bien vous faire économiser des allerretours. De plus, le nouveau Caddy Maxi Van est équipé de nombreux rangements. Pour seulement 215 HT/mois, le Caddy Maxi Van est disponible avec un moteur de 105ch, 1,9 l TDI, un système de freinage ABS et un airbag conducteur. Il est garanti 5 ans avec un kilométrage illimité, pour seulement 1 par mois. Décidément chez Volkswagen Utilitaires, nous faisons tout pour vous faciliter la vie. Venez découvrir nos véhicules utilitaires Contactez Laurent Charrier au ACE 28 - CHARTRES Route d Illiers - LUCE ACE 28 - DREUX Rond point d Intermarché - Les Corvées VERNOUILLET ACE 28 - CHATEAUDUN RN 10 ROUTE DE TOURS - CHATEAUDUN

3 P ANORAMA D OSSIER BÂTIMENT LES SOLUTIONS POUR RÉSOUDRE SES PROBLÈMES DE RECRUTEMENT La pénurie de main-d œuvre dans les métiers du bâtiment : une préoccupation d actualité. P. 29 É DITO Michel Cibois Président de la CMA d Eure-et-Loir Les professionnels de la création et de la reprise d entreprises vous donnent rendez-vous les 21 et 22 novembre 2008 P 4 ÉVÉNEMENT 4 LES 21 ET 22 NOVEMBRE À CHARTREXPO les Rendez-vous de la création-reprise d entreprises! ACTUALITÉS 6 FIDÉLITÉ DU PUBLIC aux Artisanales de Chartres , UNE ANNÉE EXCEPTIONNELLE pour MMA 8 SECTEUR ALIMENTAIRE une des priorités de la CMA 28 9 IL ÉTAIT UNE FOIS les métiers d art 12 CONCOURS en boulangerie et pâtisserie 13 4L TROPHY 2010 S TRATÉGIES Lucie Casta (CFA bâtiment) et Isabelle Simonin (CFA interprofessionnel) sont médiatrices. P 16 STYLE DE VIE 14 RENTABILITÉ DES ENTREPRISES 16 MÉDIATEUR EN CFA privilégier le dialogue ÉCLAIRAGE 17 MOTIVER SES SALARIÉS toute une palette de solutions 1 JOUR AVEC 24 ESTHÉTICIENNE : un poil perfectionniste RÉUSSITE 26 ARTISANALES DE CHARTRES 2008 un atelier vivant RECHERCHE OUVRIER QUALIFIÉ Le manque de main-d œuvre est une réalité pour beaucoup d entreprises du bâtiment. P. 33 P RATIQUE PRATIQUE 34 RUPTURE CONVENTIONNELLE un nouveau moyen rapide et sécurisé de rompre un CDI 35 DEUX SEMAINES DE SOLDES supplémentaires fixables librement OUTILS 36 FAITES GRANDIR VOTRE ENTREPRISE formez-vous BANC D ESSAI 38 FOURGONS des villes : Peugeot Bipper et Renault Kangoo Express Compact PARTENAIRE 40 COMMENT ASSURER VOTRE PROTECTION et celle de votre famille? BOURSE 41 À VENDRE, À LOUER, OFFRES DE CESSION R EGARDS Grande nouveauté des Artisanales de Chartres 2008 : le Village des métiers s est transformé en Quartiers des métiers. P 42 INITIATIVES 42 QUARTIERS DES MÉTIERS plongez au cœur des métiers! RÉPERTOIRE DES MÉTIERS 44 MOUVEMENTS du 3 e trimestre 2008 Ce numéro comprend des pages spécifiques entre les pages 1 à 15 et 34 à 48 pour les abonnés de l Eure-et-Loir. Les Artisanales ne connaissent pas la crise» Au plus fort de la crise, les Artisanales de Chartres 2008 ont su vérifier le maintien du visitorat et une forte mobilisation politique et médiatique. En effet, la présence de Hervé Novelli, ministre de tutelle de l Artisanat ainsi qu une vingtaine de présidents de CMA marquent bien le positionnement des Artisanales comme le rendez-vous annuel incontournable de l artisanat français. Au fil des années, le Salon se professionnalise avec l appui indéfectible de ses nombreux partenaires, institutionnels et privés, et suscite l intérêt des médias, notamment TF1 et France 3, qui ont souligné le caractère innovant et particulièrement démonstratif des animations tous azimuts : les Quartiers des métiers par filières, l Équipe de France de coiffure et le Bâtiment, animation phare cette année, avec l exposition «Bâti durable». Une fois de plus, c est avec fierté que je veux rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette 15 e édition et, en premier lieu, les artisans de la Première Entreprise de France car, même s ils ne sont pas les premiers touchés par la crise, ils n en demeurent pas moins les plus efficaces et les plus souples à s y adapter. Je rappelle que notre société a toujours eu besoin des artisans : boulangers, coiffeurs, plombiers font partie de notre quotidien. Et, si en ces temps de crises, l artisan sollicite aide et appui, il doit pouvoir compter sur la CMA 28. Naturellement, dans le cadre du dispositif d aide aux entreprises décidé par le Gouvernement, j invite tous les chefs d entreprises à s informer et à se faire conseiller sur l ensemble des mesures mises à leur disposition, auprès de nos conseillers. À très bientôt. Le Monde des artisans n 67 Novembre-décembre 2008 Édition d Eure-et-Loir Président du comité de rédaction des pages locales : Michel Cibois Éditeur délégué : Stéphane Schmitt Rédaction : ATC-ÉDIMÉTIERS, Charlotte de Saintignon, Tél , fax , Ont collaboré à ce numéro : Irène Aubert, Mélanie Blondiaux, Isabelle Breger, Véronique Méot, Faustine Sappa, Hélène Sauvage Secrétariat de rédaction : M. Anthony, J. Clessienne, J. Neisse Pages locales : président du comité de rédaction : Michel Cibois Rédactrice en chef : Sylphide Martinet-Vierthelin - Rédacteurs : Damien Le Pestipon, Kelly Ferras Publicité : ATC-ÉDIMÉTIERS, 84 bd de Sébastopol, Paris Édition nationale : Mathieu Tournier, Tél , fax , Éditions départementales sud-ouest : Thierry (Tél ) et Cédric Jonquières (Tél ), fax , Éditions départementales nord et est : François Bederstorfer, Tél , fax , Photographies : Laurent Theeten, responsable image Conception éditoriale et graphique : TEMA presse, Tél Fabrication : Pixel image, I. Marlin, J.-M. Tappert, Tél Éditeur : ATC, 23 rue Dupont des Loges, METZ, Tél , fax Directeur de la publication : François Grandidier N commission paritaire : 0311 T Dépôt légal : novembre 2008 Impression : Socos print, route d Archettes, Épinal certifiée PEFC CTP/ Le Monde des artisans est imprimé sur papier PEFC issu de forêts gérées durablement. Le monde des artisans novembre-décembre

4 vénement Eure-et-Loir Les rendez-vous de la création et de la reprise d entreprises, c est avant tout une occasion unique de rencontrer les professionnels qui vous accompagneront tout au long de votre projet, en un seul et même lieu. LES 21 ET 22 NOVEMBRE À CHARTREXPO Les Rendez-vous de la création - reprise d ent La huitième édition des Rendez-vous de la création et de la reprise d entreprises se tiendra les 21 et 22 novembre au parc des expositions de Chartres. Occasion unique pour les porteurs de projet, créateurs ou repreneurs, de trouver informations, conseils, avis et accompagnement auprès de spécialistes. Près de soixante-dix partenaires se sont engagés dans cette démarche, avec une nouveauté pour cette édition 2008 : un pôle service aux entreprises, où des professionnels apporteront des conseils adaptés aux créateurs et repreneurs pour se faire connaître, communiquer, s équiper, optimiser les services aux clients et aux salariés. Ce Salon, dont l entrée est gratuite, est ouvert aux porteurs de projets comme aux jeunes entreprises, qui souhaiteraient bénéficier d informations. Deux jours rythmés par des ateliers animés par des professionnels Les professionnels de la création et de la reprise d entreprises vous donnent rendez-vous les 21 et 22 novembre Programme de la manifestation Vendredi 21 novembre h 00 : ouverture au public. 11 h 00 : inauguration. 13 h 30 : atelier «De l idée à la 4 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

5 En 2007, visiteurs et 800 porteurs de projets étaient venus demander conseil aux nombreux professionnels présents. Témoignage Jérôme Brousseau est gérant de la société Littea s Pub, publicité sur tous supports peints et adhésifs. Il fait partie de ces entreprises de services qui ont été convaincues de l utilité du nouveau pôle «services aux entreprises» : «Sabrina Rault de la CMA 28, avec qui j étais déjà en contact, m a présenté le Salon et le nouveau pôle, ça m a tout de suite intéressé. Aujourd hui, ma nouvelle clientèle me parvient beaucoup par le bouche-à-oreille. Participer à cet événement me permettra de trouver de nouveaux clients et proposer mes prestations aux futurs chefs d entreprises.» reprises! création, les dix clés de la réussite» (30 minutes). 14 h 30 : atelier «Quelle forme juridique pour mon entreprise?» (30 minutes). 15 h 30 : atelier «Comment financer mon projet?» (30 minutes). 16 h 30 : atelier «Les outils pour reprendre en Eure-et-Loir» (30 minutes). 17 h 30 : conférence «250 idées de création d entreprises originales et parfois inédites». 19 h 00 : fermeture au public. Samedi 22 novembre h 00 : ouverture au public. 9 h 30 : atelier «De l idée à la création, les dix clés de la réussite» (30 minutes). 10 h 30 : atelier «Prospection commerciale et marketing en entreprise» (30 minutes). 11 h 15 : atelier «Témoignages et échanges avec des chefs d entreprise» (30 minutes). 12 h 30 : clôture de la manifestation. Des partenaires engagés dans la création - reprise d entreprises qui répondront à vos questions Pôle conseil : espace commun CMA 28 - CCI 28 (création, reprise, formation ). Territoires et opportunités : communauté d agglomérations du Drouais, Chartres Métropole, Codel, syndicat du Pays Beauce, syndicat du Pays Chartrain, syndicat du Pays Drouais, syndicat du Pays Dunois, syndicat du Pays Perche. Pôle juridique, comptable et fiscal : Centrexpert, chambre des experts comptables, chambre des notaires, ministères de Bercy, Ordre des avocats. Assurances et protection sociale : AG2R/La Mondiale, AGF Santé, Groupama, MAAF Assurances, MNRA, Mutuelle Nationale MCD, PRO BTP, Régime social des indépendants, Réunica, SMABTP, Spheria Val de France, Urssaf. Financement : ADIE, BNP Paribas, Banque Populaire Val de France, Caisse d Épargne Loire Centre, CIC Banque CIO-BRO, Crédit Agricole Val de France, Crédit Mutuelle Centre, Siagi, Société Générale. Retour à l emploi : ANPE, Assedic, boutique de gestion, DDTEFP. Organisations professionnelles : Capeb, FFB, FTPE, syndicat de la boucherie charcuterie. Échanges d expériences : Cerfrance, Club des créateurs et repreneurs d entreprises, ECTI, EGEE. Pôle innovation : ARITT, Conseil Régional. Pôle services aux entreprises : Cinq sur Cinq entreprises et sécurité, EBP, ERS, Eurodor, Chérie FM, Fiat, La Poste, L Écho Républicain, Littea s Pub, Inter Location Matériels et Formations, Inter Promotion, Pause Café 28, Pages Jaunes, Publicité Rossignon. CONTACT CMA 28 : Sabrina Rault au ou Jérôme Brousseau fera partie des nouveaux exposants du pôle services aux entreprises. Le monde des artisans novembre-décembre

6 ctualités Eure-et-Loir RENCONTRE AVEC L ARTISANAT FRANÇAIS FIDÉLITÉ DU PUBLIC AUX ARTISANALES DE CHARTRES 2008 Les nouveautés et les démonstrations étaient nombreuses pour cette 15 e édition des Artisanales de Chartres. Un rendez-vous incontournable, où l artisanat nous offre son plus beau visage. Les Artisanales de Chartres 2008 viennent de fermer leurs portes. Les chapiteaux démontés, Chartrexpo vidé des exposants de la déco et de la mode, c est l heure du bilan. Un public fidèle visiteurs ont découvert la nouvelle formule. Un visitorat qui se maintient et qui est venu partager des moments magiques dans le plus grand des ateliers vivants. Des allées plus larges, des animations pour petits et grands que le public a su apprécier. Les démonstrations à l honneur La rencontre se fait dans le silence. L artisan cloue, modèle, crée et le visiteur observe, avec attention et admiration, le produit prendre forme, prendre vie. Les démonstrations sont très appréciées par les visiteurs. Elles représentent un instant unique où le public ressent à quel point chaque création est spéciale. Le magicien du pôle enfant sculpte. Les ballons, chiens et libellules se forment ; les tours de magie attisent la curiosité de parents et enfants et leur font découvrir un artisan inattendu qui crée du matériel de spectacle et de magie. Le bâtiment s active, le staffeur crée des corniches. Un peu plus loin, on monte un mur à côté d un artisan qui applique un revêtement de sol en ciment aux allures extra-modernes. Une place de m2 uniquement dédiée aux artisans du bâtiment, qui ont pu partager avec les visiteurs la passion de leur métier Des animations appréciées de tous : professionnels, petits et grands! L éco-construction au goût du jour Avec une mise à l honneur des métiers du bâtiment, on ne pouvait pas passer à côté de la tendance actuelle de l éco-construction et du développement durable. Un espace dédié a permis aux visiteurs de tout savoir sur le matériel nécessaire à un aménagement écologique et durable de leur bâti. L association eurélienne Bâti Durable a, bien entendu, répondu à l appel et présenté son savoir-faire à des visiteurs de plus en plus curieux. Une reconnaissance certaine Notons la présence exceptionnelle d Hervé Novelli, secrétaire d État chargé du Commerce, de l Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services, venu accompagner les différents officiels lors de l inauguration de la manifestation. Des politiques engagés aux côtés de la Première entreprise de France, faisant la promotion de l apprentissage et mettant en valeur les artisans de tous secteurs. Malgré quelques gouttes de pluie, il est indéniable que les Artisanales de Chartres auront, encore une fois, vécu intensément pendant quatre jours. Les nouveautés, présentes d année en année, ne cesseront jamais de surprendre visiteurs et exposants. L organisation vous donne donc rendez-vous en 2009, pour la 16 e édition des Artisanales de Chartres, avec encore de nombreuses surprises! Retour des Artisanales de Chartres au second week-end d octobre (les 9, 10, 11 et 12), venez vivre avec nous le plus grand des ateliers vivants! KF Le bâtiment était à l honneur cette année avec une grande place vouée aux démonstrations. Les visiteurs ont découvert les nombreuses facettes de l artisanat avec des métiers rares et exceptionnels. 6 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

7 Partenaire officiel du Salon national de l artisanat 2008, UNE ANNÉE EXCEPTIONNELLE POUR MMA Grand succès pour cette nouvelle édition des Artisanales de Chartres, qui fêtait également le 10 e anniversaire du partenariat MMA avec la chambre de métiers d Eure-et-Loir, organisatrice du Salon. Une manifestation qui gagne en notoriété au fil des ans auprès du grand public et des exposants. Des challenges MMA dédiés aux artisans «Trophées et Tremplins», qui attirent chaque année davantage de participants. Découvrez les lauréats des Trophées MMA et du Super Tremplin page 26. Du créateur de haute couture, à l ébéniste en passant par le carreleur ou le boulanger, 470 exposants étaient présents pour faire découvrir leurs métiers et promouvoir leurs produits et services. Ce Salon est devenu au fil des ans le rendez-vous national incontournable de l artisanat. Quelque visiteurs ont ainsi pu découvrir plus de 150 métiers de l artisanat et les nombreuses animations sur le stand MMA, partenaire officiel depuis 10 ans, mais également assureur de la manifestation. Une présence renforcée Pour mieux faire connaître la palette de son offre au grand public, aux professionnels et aux entreprises, MMA tenait un stand de 36 m2 où de nombreuses animations étaient proposées au public. Un quiz «éco construction» avec un GPS à gagner, clin d œil aux métiers du bâtiment, mis à l honneur dans cette édition, ponctuait également les échanges avec les artisans exposants. Tremplins et Trophées MMA de l Artisanat Une occasion privilégiée pour MMA d aller à la rencontre des artisans, de promouvoir de jeunes talents, de les aider à se faire connaître et soutenir leur activité. Telle est la vocation des Tremplins MMA de l Artisanat qui ont financé à hauteur de le stand de dix-huit artisans nouvellement installés et issus des quatre coins de la France. Parmi tous ces talents prometteurs, c est Xavier Bontemps «Au clavier bien Tempéré», accordeur et restaurateur de pianos anciens à Omet (33), qui a été élu Super Tremplin 2008 et s est vu remettre par MMA un chèque supplémentaire de pour financer son développement. Autre challenge, les Trophées MMA de l Artisanat récompensent les Portrait Les Chocolats de L Ill Zoom sur l artisan alsacien, seul représentant du secteur alimentaire aux «Tremplins MMA de l Artisanat». Invitation de 18 présidents de chambre de métiers Cette année, MMA a souhaité souligner l implication des chambres des métiers départementales ayant participé à l opération Tremplins en conviant chacun de leur président aux Artisanales : quatorze d entre eux (sur dix-huit) ont fait le déplacement, et ont pu visiter le Salon avec Hervé Novelli, secrétaire d État au Commerce, à l Artisanat, aux PME et au Tourisme. exposants les plus méritants : le Trophée du plus beau chef-d œuvre a été décerné par le jury aux Forges de la Bahine à Margon (28), pour la fabrication d un coffre d inspiration médiévale. Le Trophée de la reconnaissance artisanale a été remis à Cyril Avert, boulanger à Luisant (28). Quant au Trophée du coup de cœur du public, c est l entreprise Hélisa, création de bijoux et décoration à Lucé (28), qui l a décroché, son stand ayant conquis les visiteurs. C est lors de la soirée de gala du samedi 4 octobre que ces artisans ont été primés, remportant chacun le trophée imaginé et fabriqué par Bertille Hurard, maître verrier à Houille (78) a donc été un excellent cru pour les challenges MMA : un record de participation avec des candidatures en hausse de plus de 30 %. «Le choix a été particulièrement difficile cette année», a déclaré Thierry Charpentier, directeur régional Centre MMA, membre du jury. «C est une année exceptionnelle, caractérisée par un nombre important de concurrents mais aussi et surtout par la qualité des dossiers, qui a été remarquable!» Rémy Janicot a été sélectionné comme Tremplin MMA et a pu représenter l Alsace lors du Salon. Après avoir travaillé des années dans la restauration, Rémy a décidé de se lancer en créant sa propre chocolaterie. Mais Rémy n est pas un chocolatier comme les autres. Il donne une autre dimension au chocolat en alliant différemment goût, couleurs et conditionnement. Ses chocolats ont la particularité de s associer aux vins : blancs et légers pour le champagne, noirs et fruités pour le vin rouge. Une dégustation, laissant place aux sensations exceptionnelles du fondant, de la légèreté et de l arôme. Le goût c est une chose, et au-delà d être bon, le produit de Rémy est beau. Pensé graphiquement, avec un air baroque, et des couleurs s alliant aux saveurs. «J ai réfléchi mes chocolats comme des cadeaux que l on peut offrir à quelqu un, et qui remplaceraient le traditionnel bouquet ou la bouteille.» Laissez-vous tenter par la gourmandise! Le monde des artisans novembre-décembre

8 ctualités Eure-et-Loir SECTEUR ALIMENTAIRE UNE DES PRIORITÉS DE LA CMA 28 Avec son programme alimentaire, la CMA 28 intensifie ses actions en faveur du secteur. La modernisation du secteur alimentaire est devenue aujourd hui une nécessité afin de satisfaire les exigences réglementaires en matière d hygiène et faire face à une concurrence croissante. La CMA 28, active dans le domaine, met déjà en œuvre de nombreuses actions pour ces professionnels, grâce à ses conseillers spécialisés. Appui à la mise aux normes Réalisation d un prédiagnostic hygiène gratuit. Réalisation d un diagnostic hygiénoscopique par un laboratoire spécialisé, avec le concours financier du Conseil Régional. Montage de dossier pour les demandes de financement des travaux de mise aux normes. Modernisation du secteur alimentaire Conseil global à l artisan tout au long de la vie de son entreprise. Appui aux collectivités locales dans leur projet de maintien ou d implantation d entreprises alimentaires, de l étude de faisabilité à l étude financière, à travers le Fisac. La modernisation s impose d elle-même pour des questions de normes, mais aussi d enjeu économique. La priorité reste donc le maintien du petit commerce de proximité, si apprécié de la population et qui dynamise tant les cœurs de villes. C est pourquoi, la CMA 28 intensifie ses actions dans le cadre du programme alimentaire amorcé en début d année Ce programme constitue une manière ambitieuse de conseiller et d aider l entreprise alimentaire. Deux thématiques majeures ressortent : la pérennisation et la modernisation des entreprises à travers un encouragement et un accompagnement à la mise aux normes, une coopération renforcée avec les organismes d État chargés du contrôle ou encore la promotion de la reprise d entreprise par le salarié ; la promotion des métiers de bouche et l encouragement à l innovation, en prenant connaissance des comportements des consommateurs, mais aussi, par exemple, en favorisant l émergence de circuits courts par filière en lien avec l agriculture. Témoignage Christophe Delaneau, chocolatier à Sainte-Gemme-Moronval «Quand nous avons débuté, il y a six ans, nous avons commencé dans un corps de ferme que l on m avait prêté. Nous avons réhabilité le laboratoire. L activité se développant, nous avons construit une autre chocolaterie et nous avons réfléchi sa réalisation par rapport aux normes d hygiène en vigueur. Pour se faire, le service hygiène d un laboratoire orléanais nous a conseillés. La CMA 28 nous a aidés à constituer le dossier et nous a permis de comprendre les bases des actions à réaliser en termes d hygiène. S il le faut, nous renouvellerons cette démarche.» Pourcentage des entreprises alimentaires dans l artisanat d Eure-et-Loir 679 entreprises alimentaires, soit 11,62 % entreprises artisanales 8 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

9 IL ÉTAIT UNE FOIS LES MÉTIERS D ART Du 16 au 19 octobre 2008, les artisans d art ont ouvert leurs portes au public dans le cadre des Journées des métiers d art. Une belle occasion d échanger sur ces métiers qui se font de plus en plus rares. Nous avons poussé les portes d un de ces ateliers Créées en 2002 et coordonnées au niveau national par la Sema (Société d encouragement aux métiers d art), les Journées des métiers d art ont pour vocation de faire découvrir au grand public la richesse et la diversité de métiers d exception. La Conseil Régional du Centre apporte un fort soutien à cet événement. La CMA 28 a souhaité s associer à cette action qui vient tout naturellement dans le prolongement de la manifestation annuelle de promotion des savoir-faire artisanaux, les Artisanales de Chartres, qui ont fermé leurs portes le 6 octobre artisans d art euréliens ont ouvert leur atelier du 16 au 19 octobre 2008 pour faire découvrir leur activité. Nous sommes allés à la rencontre de Sylvie Le Jannou dans son atelier de reliure pour mieux connaître son métier. L art au fil des pages Rue Sainte-Même se trouve un petit atelier. Une jolie décoration et des volets bleus attisent notre curiosité et nous poussent à un regard discret par la fenêtre. Nous avons poussé la porte de cet atelier de reliure pour y découvrir un métier rare et passionnant. Des papiers de toutes sortes, des livres très anciens, d autres restaurés, un matériel particulier et une odeur de colle, de cuir et de parchemin, voici ce qui caractérise l atelier de Sylvie Le Jannou. Ces livres, objets précieux pour de nombreuses familles, sont ici pour entamer une seconde vie grâce à l intervention de la professionnelle. C est le destin qui l a emmené dans cette voie, elle qui ne se destinait pas particulièrement à l artisanat «C est un secteur qui demande beaucoup de soi et de temps, ce qui n est pas toujours facile», et pourtant son parcours nous montre que tout est possible. La reliure? Tout d abord un loisir «J ai toujours été manuelle. J aime les livres, la décoration et le travail des matières». Petit à petit, cette activité s est transformée en un avenir professionnel possible. «L une de mes amies était une grande relieuse, elle m a formée à son métier. J ai ensuite passé un CAP. J ai eu la chance de rencontrer un relieur parisien reconnu, Alain Lobstein, chez qui j ai réalisé plusieurs stages de perfectionnement dans la restauration du livre.» Sylvie continuait dans cette voie sans penser pour autant s installer, mais la vie nous réserve parfois des surprises. «Alors que je venais en visite à Chartres, j ai appris qu un atelier était à reprendre. Mes amis et la Sema m ont encouragé à me lancer et à suivre une formation pour finaliser mon projet.» C est ainsi qu en 2001 elle ouvre les portes de sa «très petite entreprise». Une clientèle très hétérogène : particuliers, administrations, paroisses Un travail très varié qui la fait plonger dans l histoire de certaines familles. «Souvent, les particuliers nous amènent un livre qui est dans leur famille depuis parfois plus d un siècle. Livres de contes, de cuisines, dictionnaires ou tout autre type d ouvrages». Ces livres racontent la vie, les personnes qui les apportent transcrivent dans leurs gestes et leurs discours une affection certaine envers ces objets. «Beaucoup d histoires me touchent, c est un contact privilégié que j ai avec la clientèle.» Le relieur travaille en général avec trois autres artisans, aussi rares et étonnants : «Le marbreur fait le papier à la main, page par page; le pareur diminue l épaisseur des peaux que je lui transmets, ce qui me permet de la travailler et d en faire une couverture ou une parure pour une boîte; le doreur intervient lors des finitions pour inscrire les titres des ouvrages.» À travers son métier, Sylvie Le Jannou fait perdurer le passé. Mais lorsqu elle travaille, elle pense également à l avenir du livre en utilisant des matériaux réversibles au PH neutre afin de préserver les ouvrages et avec le souci d ébarber les feuillets au minimum pour que le livre puisse poursuivre son chemin à travers les générations et être à nouveau relié dans des décennies. Sylvie Le Jannou permet aux livres de poursuivre leur histoire. La culture du livre se transforme et ce métier disparaît. C est pourquoi les Journées des métiers d art ont leur importance. «J aime transmettre et rencontrer des personnes pour leur parler de mon métier. C est toujours un grand plaisir de voir les yeux des enfants briller quand je leur présente les facettes de mon activité.» Comme beaucoup de métiers d art, il est difficile de vivre de la reliure car c est une activité qui nécessite beaucoup de temps et d application pour chaque réalisation. Toutefois sans que nous le réalisions vraiment, ce métier traverse les générations et préserve les livres au fil du temps. KF Le monde des artisans novembre-décembre

10 ctualités Eure-et-Loir Une reconnaissance régionale Thomas Jouet, apprenti chez M. Lecomte à Brou, s est vu remettre le 1 er prix du concours régional des apprentis boulangers organisé à Blois, le 6 octobre Cette première place lui vaut le titre de Meilleur apprenti boulanger de la région Centre Rendez-vous maintenant au concours national qui lui vaudra peutêtre le titre tant convoité de Meilleur apprenti de France. 8 ET 15 SEPTEMBRE 2008 CONCOURS EN BOULANGERIE ET PÂTISSERIE Organisés respectivement par la chambre patronale de la boulangerie et le syndicat des pâtissiers d Eure-et-Loir, le 8 et le 15 septembre se sont déroulés les concours en boulangerie et pâtisserie au sein du CFA Interprofessionnel de Chartres. Entre esthétique, savoir-faire et compétition, les apprentis ont chacun reçu la reconnaissance du jury : Boulangerie : thème «Pains de tradition française, pains spéciaux, viennoiseries et petits-fours salés» Lauréat : Tony Dore, chez M. Coudray à Chartres. 2 e : Morgan Gault, chez M. Frard à Saint- Georges-sur-Eure. 3 e : Allan Braux, du Château des Vaux. 4 e : Kévin Massias, chez M. Villedieu à Lucé. 5 e ex æquo : Taoufik El Haissouni, chez M. Resve à Dreux et Benjamin Raby, chez M. Legue à Chartres. 6 e : Vincent Fourchon, chez M. Feuillet à Dreux. Pâtisserie : thème «Jeux Olympiques de Beijing» Lauréat : Cécile Ferron, chez M. Brichet au Coudray. 2 e : Vanessa Gasnier, chez M. Vieillot à Châteauneuf-en-Thymerais. 3 e : Mickaël Le Joncourt, chez M. Vitre à Anet. 4 e ex aequo : Aurélie Renard, chez M. Poitevin à Villiers-le-Moriers et Nicolas Nguyen, chez M. Juillet à Amilly. 5 e : Emma Leveque, chez M. Leroux à Hanches. Bon courage à lui! Fémin initiatives 2008 : préparez-vous! La préfecture d Eure-et-Loir, la CMA 28 et la CCI travaillent actuellement à la préparation de l édition 2008 du concours Fémin initiatives. Ce concours a pour objet de valoriser C'est le 8 septembre 2008 qu'a eu lieu le concours en boulangerie au sein du CFA Interpro de Chartres. et récompenser les femmes qui ont créé ou repris une entreprise. Cette année, pourront concourir les entreprises immatriculées entre le 1 er juillet 2006 et le 30 juin Cécile Ferron a remporté le concours en pâtisserie grâce à sa réalisation sur le thème des Jeux Olympiques. Vous recevrez, si vous êtes concernée, un dossier transmis par votre chambre consulaire la dernière semaine de novembre. Vous devrez nous le retourner avant le 9 janvier Le monde des artisans novembre-décembre 2008

11 4L Trophy 2010 Lors des Artisanales de Chartres 2008, le CFA Interprofessionnel a présenté la 4L, sous sa forme brute, qui sera conduite par deux apprentis lors du 4L Trophy 2010 au Maroc. Le véhicule va être restauré par les mécaniciens, carrossiers et peintres du centre de formation. Mille 4L et aventuriers se retrouveront pour distribuer des fournitures scolaires (50 kg mini) aux enfants qui en ont besoin. C est dans le cadre d un partenariat avec SPHERIA Val de France que le CFA Interprofessionnel a décidé de s engager sur ce raid. Cette aventure constitue en premier lieu un projet pédagogique permettant notamment une collaboration entre les apprentis des différents métiers. Les étudiants concernés viennent du Bac pro maintenance automobile, CAP réparateur en carrosserie, CAP peintre en carrosserie et CAP et Bac pro commerce. Ces derniers ont la mission de réunir les fournitures qui seront distribuées. Un représentant des Bac pro commerce et Bac pro mécanique piloteront cette 4L. Un partenariat pédagogique et humanitaire! LES ARTISANS D ART DU PAYS CHARTRAIN Redécouvrez les métiers d art dans la nouvelle édition de la plaquette «Les artisans d art du Pays chartrain», réalisée dans le cadre d un partenariat entre le syndicat du Pays Chartrain, Chartres Métropole et la CMA 28. Disponible à l accueil de votre CMA d Eure-et-Loir. CONTACT : Luc Dauvillier Remises de prix Le vendredi 3 octobre, lors de l inauguration des Artisanales de Chartres 2008, 2 remises de prix ont eu lieu : Prix SEMA : Olivier Cottet a reçu le premier prix départemental sur le pôle du conseil général, pour la fabrication d un basson moderne système allemand. Titre de Maître Restaurateur : pour la première fois, le tout nouveau titre de Maître Restaurateur a été remis sur le pôle de la mairie de Chartres. «Le Tripot», «Le Bistrot de la Cathédrale», «Le Petit Chaudron», «L Écume» et «Le Grand Monarque» ont reçu des mains d Hervé Novelli cette belle reconnaissance. Pour le reste, nous avons les solutions. Banque à distance Gestion de trésorerie Eurocompte Pro Complémentaire Santé Épargne Financements Retraite Prévoyance Vous avez besoin de pouvoir compter sur votre banquier. Nos conseillers Pro sont là pour donner vie à vos projets, faire grandir votre entreprise, préparer votre avenir à titre personnel. Tout simplement, vous écouter et vous donner les bons outils pour vous consacrer à l essentiel

12 É clairage Le médiateur est un poste clé dans un CFA. Il est l interlocuteur privilégié de l entreprise et l aide à renouer le dialogue avec le jeune quand celui-ci fait défaut. Un interlocuteur indispensable, mis en place dans les CFA par le Conseil Régional du Centre, pour lutter contre les ruptures de contrats. MÉDIATEUR EN CFA Privilégier le dialogue Médiation : «entremise destinée à mettre d accord, à concilier ou réconcilier des personnes, des parties». La définition même du mot résume bien la mission du médiateur, fonction créée en 2006 par le Conseil Régional du Centre. Chaque CFA, qui en a formulé la demande, s est alors vu doté de cette nouvelle présence, qui constitue un lien fort dans la relation jeune - entreprise. Le Conseil Régional avait trois objectifs majeurs en créant le poste de médiateur : lutter contre la résiliation des contrats, offrir un espace de dialogue et de communication, et aider les jeunes dans leurs démarches de réorientation. Malgré une communication particulière aidant à faire connaître cette nouvelle fonction, trop d employeurs ignorent encore la présence de cet interlocuteur privilégié. Lucie Casta (CFA Bâtiment) et Isabelle Simonin (CFA Interprofessionnel) sont médiatrices. Elles nous ont présenté leurs missions. Un soutien important pour l entreprise et le jeune Qu est ce que l apprentissage? C est avant tout une rencontre singulière entre deux personnalités, un engagement entre deux parties. Parfois, on observe beaucoup d incompréhension entre un employeur et son apprenti. À 16 ans, les jeunes ne réalisent pas toujours les enjeux du contrat d apprentissage et les préoccupations des chefs d entreprise, ce qui peut créer des malentendus. Le médiateur offre aux deux parties la possibilité de s adresser à une personne neutre, qui va les accompagner dans la recherche de solutions. «Souvent, l employeur nous appelle pour nous faire part de ses difficultés avec le jeune, nous explique Isabelle Simonin, nous rencontrons l apprenti, mais également ses parents, et si c est nécessaire, nous organisons une médiation et aidons les différentes parties à dialoguer.» Pour le jeune, il s agit souvent de raviver les motivations de départ. Mais n oublions pas que certains problèmes personnels, dépendances, difficultés financières, etc., peuvent être la cause d un malaise de l apprenti et favoriser un climat tendu. «La plupart des entreprises soutiennent et aident leurs jeunes. Nous avons également un rôle à tenir en étant à leur écoute et en les guidant vers les organismes adaptés à leur problème», nous précise Lucie Casta. Lucie Casta (CFA Bâtiment) et Isabelle Simonin (CFA Interprofessionnel) sont médiatrices. Leur mission : aider l entreprise et l apprenti à renouer le dialogue, quand celui-ci leur fait défaut. Et quand le dialogue n est plus possible? Malgré la médiation et le dialogue, les ruptures de contrats sont parfois inévitables. À cet instant, le médiateur est un accompagnateur précieux. Il fait en sorte que la séparation des parties se passe dans les meilleures conditions et surtout optimise «l après-rupture» pour chaque partie. On observe deux causes prépondérantes dans les cas de séparation inévitables : la mésentente entre l apprenti et son maître d apprentissage : «Lorsque la médiation ne sauve pas le contrat, il est néanmoins possible d accompagner la rupture pour qu elle soit moins conflictuelle et nous pouvons aider le jeune à retrouver une entreprise», nous révèle Isabelle Simonin ; une mauvaise orientation : «Il arrive que certains jeunes soient là par défaut, ce qui explique leur comportement face à un métier qui ne leur correspond pas. Nous les accompagnons dans leur réorientation en les guidant vers les conseillers adaptés», nous informe Lucie Casta. Le médiateur est donc un facilitateur entre l entreprise et l apprenti. Ces tensions concernent environ un quart des effectifs, la relation entre l apprenti et le maître d apprentissage étant satisfaisante dans la majorité des contrats. Il arrive même que les jeunes accomplissent plusieurs contrats successifs dans la même entreprise. KF CONTACTS : Lucie Casta, CFA du Bâtiment, Isabelle Simonin, CFA Interprofessionnel de Chartres , 16 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

13 D ossier Eure-et-Loir BÂTIMENT Recherche ouvrier qualifié Le manque de main-d œuvre est une réalité pour beaucoup d entreprises du bâtiment. Une situation paradoxale dans un domaine où les employés se font tellement rares qu ils ont encore le privilège du choix. Le bâtiment rencontre un problème inquiétant depuis quelques années : beaucoup de chantiers mais un manque considérable de main-d œuvre. Les métiers d avenir aux perspectives d évolutions intéressantes ne courent pourtant pas les rues aujourd hui! Et il est bien connu que le secteur du bâtiment offre des possibilités professionnelles. Patrice Toutin nous a ouvert les portes de son entreprise pour nous parler des difficultés qu il rencontre, comme beaucoup d autres. CMA 28 : Quelle observation pouvezvous faire sur la maind œuvre de la société depuis sa création? P.T. : Mon père comptait dixhuit salariés dans les années soixante-dix. Aujourd hui, nous ne sommes plus que six. Les salariés partis n ont pas tous pu être remplacés par manque de candidats. Et pourtant, les conditions de travail ont bien évolué : les employés sont mieux considérés, ils font moins d heures et on dispose d un matériel de pointe! CMA 28 : Quel problème rencontrez-vous dans vos recrutements? P.T. : Il est très difficile de trouver de la main-d œuvre compétente. On a besoin que nos ouvriers soient de plus en plus qualifiés, ne serait-ce que pour maîtriser le gros matériel et répondre efficacement à l attente des clients, dont les exigences ont évolué. Mais, au-delà du problème des compétences, notre plus gros souci est que nous ne recevons que trop peu de candidatures qui, de surcroît, ne correspondent jamais au profil requis. CMA 28 : Quelles conséquences ce manque de maind œuvre provoque-t-il dans votre quotidien? P.T. : Et bien aujourd hui, nous sommes en sous-effectif! C est-à-dire que si l un de mes salariés s absente, pour raisons médicales par exemple, je ne peux pas le remplacer car les autres sont déjà sur un chantier. Malgré la polyvalence de notre équipe, c est une, voire deux personnes supplémentaires, qu il nous faut. Cela fait maintenant un an qu on a sollicité un recruteur, il ne nous a encore présenté personne. Les annonces dans la presse, sur Internet, la baisse de nos exigences, rien n y fait, aucun candidat ne se présente. Le secteur de la maçonnerie est celui qui me semble le plus touché. Les ouvriers qualifiés sont déjà en poste et restent dans leur entreprise car ils y sont bien. On est tous pareils, on les chouchoute pour les garder. CMA 28 : La formation est-elle une solution pour vous? P.T. : Oui, je suis prêt à rencontrer et former tout candidat à condition qu il soit Historique En 1960, Léon Toutin crée sa société. Son fils Patrice le rejoint en 1979 et l entreprise prend le nom de «Toutin père & fils, restauration - construction». En 1991, Patrice Toutin devient le seul gérant de l entreprise familiale. Guillaume est apprenti dans l entreprise depuis septembre, il apprend son métier à travers des techniques traditionnelles. Comme beaucoup de chefs d entreprise du BTP, Patrice Toutin manque de main-d œuvre et ne parvient pas à recruter. vraiment motivé et intéressé par le métier. Mais les établissements scolaires dénigrent encore beaucoup notre secteur d activité, ce qui n encourage pas les jeunes à se lancer dans cette voie par l alternance. C est vrai aussi que former demande du temps et que notre effectif réduit limite nos possibilités de formation. Cette année, nous avons un apprenti qui vient de commencer son CAP. Les entreprises, comme celle de Patrice Toutin, ne cherchent pas à grossir leur effectif, mais tout simplement à le maintenir. La main-d œuvre vieillit et il n est pas facile d anticiper l avenir. La formation, une solution? Sans aucun doute! Mais pour cela, il est urgent de redonner vie à l image positive de ces métiers manuels. KF Le monde des artisans novembre-décembre

14 O utils Eure-et-Loir FORMATION FAITES GRANDIR VOTRE ENTREPRISE, FORMEZ-VOUS! Le développement du potentiel de l entreprise et l optimisation des compétences en interne passent par la formation. Aujourd hui, former son personnel ou soi-même constitue un impératif qui s adapte à un environnement en constante mutation. La CMA 28 vous donne la possibilité de faire évoluer vos compétences en vous proposant un panel varié de formations : des formations interentreprises sur des sujets pointus ; des formations sur-mesure, au plus près des préoccupations actuelles ; des formations «qualifiantes» pour valoriser les parcours professionnels ; un accompagnement à la VAE (Validation des acquis par l expérience), pour une reconnaissance des savoir-faire. Les formations proposées peuvent entrer dans le cadre du DIF (Droit individuel à la formation). Renforcez vos compétences ou prenez une place plus importante dans l entreprise grâce à l AGEA, Assistant de gestion de l entreprise artisanale. Cette formation de 294 heures a pour objectif de permettre l acquisition de connaissances supérieures et/ou complémentaires en gestion, comptabilité, économie, juridique, marketing et information. Elle s adresse aux personnes titulaires du BCCEA ou d un diplôme de niveau IV, Bac STT (Bac G) ou Bac pro comptabilité. Le programme de formation N attendez pas, inscrivez-vous dès aujourd hui! Management et gestion des ressources humaines Comment bien recruter : 21/11/08. Prendre la parole en public : 9 et 10/12/08. Commercialisation Réaliser ses documents commerciaux avec Publisher : 6 et 7 /11/08 ou 4 et 5/12/08. Développer et diversifier son fichier clients : 6 et 7/11/08. Vendre son devis : 27/11 et 4/12/08. Réglementation - Environnement Évaluer les risques dans l entreprise (document unique) : 18 et 19/11/08. Les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie : 19/11 et 11/12/08. Hygiène et réglementation (HACCP) : 8/12/08. Finance - Comptabilité - Gestion Perfectionnement Ciel gestion commerciale : 7, 14 et 21/11/08. Ciel module gestion commerciale : 13, 20, 27/11 et 2/12/08. Comment parler à son banquier et le convaincre : 25/11 et 9/12/08. Tableau de bord et pilotage de l entreprise : 26/11 et 3/12/08. Perfectionnement Ciel paye : 1 er et 8/12/08. Ciel module paye : 4, 9 et 11/12/08. CONTACT : Murielle Babouin Nouvelle formation qualifiante artisanale ; comptabilité et gestion de l entreprise artisanale (CFA 004) ; droit du travail et relations individuelles (DRS 001) ; conduite du changement (21 heures) ; analyse des situations et organisations des entreprises artisanales ; projet tutoré. Vous pouvez en savoir plus sous la rubrique «Actions» du site : ou sur le catalogue de formations de la CMA 28 que vous présente l AGEA. La formation est structurée en sept modules : introduction à la problématique de la gestion de l entreprise artisanale ; comptabilité et gestion de l entreprise CONTACT : contactez Jocelyne Signorini Le monde des artisans novembre-décembre 2008

15

16 P artenaire Eure-et-Loir DIRIGEANT D ENTREPRISE COMMENT ASSURER VOTRE PROTECTION ET CELLE DE VOTRE FAMILLE? L entreprise passe souvent au premier plan pour un dirigeant d entreprise. Le matériel et les risques professionnels sont couverts en priorité et, dans le feu de l action, le dirigeant néglige parfois sa protection et celle de sa famille. Malheureusement, une maladie ou un accident est vite arrivé et peut tout faire basculer du jour au lendemain. Une couverture sociale indispensable Les dépenses de santé sont de moins en moins bien remboursées par la Sécurité sociale. De ce fait, le ticket modérateur et les dépassements d honoraires pratiqués par de nombreux professionnels de la santé sont souvent très lourds à supporter. Parallèlement, les professionnels indépendants sont particulièrement exposés aux conséquences d une baisse de leurs revenus à la suite d un accident ou d une maladie. S ils n ont pas prévu de cotiser eux-mêmes pour une couverture sociale, ceux-ci peuvent se trouver dans une situation financière délicate et mettre en péril leurs proches. D où la nécessité de souscrire une protection complémentaire apportant, en cas de coup dur, une meilleure couverture des dépenses de santé et un complément de ressources permettant de reconstituer son niveau de revenu moyen. Une retraite en toute tranquillité Bien souvent, les dirigeants préparent tardivement leur retraite, cherchant avant tout à valoriser leur entreprise. Il est, en effet, difficile de penser à sa retraite lorsque l on est en pleine activité professionnelle. Cependant, les régimes de retraite par répartition subissent des contraintes économiques et démographiques de plus en plus fortes et, pour obtenir un revenu de remplacement correct, il faut que le Le groupe SMABTP, fort de son expérience dans le domaine du BTP, a mis en place des solutions de retraite, de prévoyance et d assurances professionnelles dédiées aux dirigeants d entreprise. Pour toute information sur nos contrats, vous pouvez contacter le conseiller de votre région : CONTACTS : Patrice Marie-Joseph Armelle Touchard Vous pouvez également nous retrouver aux Rendez-vous de la création - reprise d entreprises de Chartres les 21 et 22novembre 2008 au sein du pôle Assurances et protection sociale chef d entreprise se pose la question de sa retraite suffisamment tôt. La souscription d un contrat de retraite facultatif, en complément de celui de son régime de base, permettra au dirigeant d entreprise de maintenir son niveau de vie au moment de la retraite. Une fiscalité spécifique pour les TNS et leur conjoint collaborateur Les Travailleurs non-salariés (TNS), tels que les gérants majoritaires de société, les artisans ou les professionnels indépendants, doivent se constituer leur propre complément de prévoyance et de retraite. Pour pallier l inégalité fiscale qui existe entre eux et les salariés, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif spécifique appelé «Loi Madelin». Cette loi leur permet de déduire de leurs revenus professionnels imposables les cotisations versées au titre des assurances complémentaires de retraite, de prévoyance (à l exclusion du décès) et de santé. Par ailleurs, un décret, paru en août 2008, impose aux collaborateurs des sociétés de moins de vingt salariés de cotiser au régime d assurance pour la retraite et l invalidité. Le conjoint collaborateur relevant du régime des travailleurs non-salariés peut ainsi opter pour des contrats Madelin pour la prévoyance et la retraite, qui lui permettront d avoir une meilleure couverture retraite et sociale et de bénéficier, lui aussi, des avantages fiscaux de la loi Madelin. 40 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

17 B ourse Eure-et-Loir À VENDRE/ À LOUER OFFRE L151 Entre Bonneval et Châteaudun, à louer, local commercial pour activité de traiteur, plats à emporter, pizza à emporter. Cuisine de 13 m², boutique de 16 m² et salle de 21 m² sur axe routier (N10) très passant. Facilité pour stationner. Refait à neuf en 2007, électricité, plomberie, peinture, façade, faïence, matériel, hotte, deux éviers, table inox et vitrine (forte demande). CONTACT Tél. : OFFRE L152 Aux Corvées à Vernouillet, local de 240 m² et bureau de 40 m² disponibles. Très bon état. Loyer de 850 /mois. CONTACT Tél. : OFFRE L153 À Brezolles, à louer, atelier de 80 m², 250 mensuels, idéal pour un tapissier, situé face à une grande surface dans la rue principale. CONTACT Tél. : OFFRE L154 AGGLOMÉRATION CHARTRAINE À vendre, grand magasin avec atelier, réserve et garage (accès PL), très bien situé en agglomération chartraine au sein d un environnement commercial de qualité (boulangerie, tabac, pharmacie, etc.). Une partie habitation est située audessus du commerce (trois chambres). La vente de la partie professionnelle est indissociable de la partie privative. PV : CONTACT Tél. : OFFRE L155 EST CHARTRES À louer, sur terrain clos de m², bâtiment (environ 30 m²) avec isolation thermique permettant le stockage d environ 300 palettes, 2 quais, bureau(x), parking PL. Possibilités de prestations logistiques, stockage, avec ou sans distribution, et passage à quai. CONTACT Tél. : OFFRE L NOGENT-LE-PHAYE À louer, surfaces modulables de 30 à m² à la demande. Entièrement climatisé, ce bâtiment, accessible aux personnes handicapées, est situé en sortie immédiate de l A11 et sur l axe Chartres/ Paris (N10). CONTACT Tél. : OFFRES DE CESSION Avez-vous pensé à une opération de croissance externe pour réussir votre développement? Nous disposons d un fichier recensant plus d une centaine d offres d entreprises à reprendre dans tous les secteurs de l artisanat. Appeleznous! MÉTALLERIE SERRURERIE Ref 4161 Cause retraite, vends parts sociales. Entreprise avec matériel neuf au 2/3, bail restant 6 ans, loyer de HT/an. Clientèle de coopératives agricoles, automobiles et paramédicales. CA HT moyen de 450 k. Bonne rentabilité. Prix de vente : 350 k. Apport de 30 % minimum indispensable. CONTACT ENTREPRISE DE CONSTRUCTION Ref 2142 Vends entreprise du bâtiment spécialisée dans la réalisation de pavillons neufs. Chantiers de rénovation en complément. Savoir-faire artisanal maîtrisé depuis 30 ans, excellente notoriété locale. Clientèle exclusive de particuliers. Équipe de treize personnes dont onze ouvriers qualifiés. CA HT 1,2 M. Prix de vente du fonds : Cession de l immobilier impérative (hangar aménagé avec bureaux, m²), PV : CONTACT MÉCANIQUE GÉNÉ- RALE Ref 4161 Cause retraite, vends fonds avec trois salariés qualifiés et expérimentés, clientèle de PME locales, outillage en électro-érosion notamment. CA 450 k. PV : 340 k. CONTACT BLANCHISSERIE INDUSTRIELLE Ref 7165 Cause raisons personnelles, vends titres de société à forte notoriété locale. Matériel neuf répondant aux spécificités de son activité. Quatre salariés à reprendre. Clientèle composée à 100 % de pros. CA HT 518 k. PV : 400 k. CONTACT EDF SA au capital de RCS Paris Le monde des artisans novembre-décembre

18 I nitiatives Eure-et-Loir QUARTIERS DES MÉTIERS PLONGEZ AU CŒUR DES MÉTIERS! Grande nouveauté de cette année aux Artisanales 2008, le Village des métiers s est transformé en Quartiers des métiers, pour être au plus proche des professionnels. Une répartition très appréciée des visiteurs, qui ont découvert des jeunes en formations passionnés souhaitant partager leur savoir-faire. Les Quartiers des métiers, ce sont 21 lycées professionnels et centres de formation d apprentis, jeunes et formateurs qui s investissent pour défendre les valeurs de l artisanat, de l apprentissage et de la formation par alternance. L horticulture et les travaux paysagers, l automobile et l industrie, le bâtiment, l alimentaire, l art, la beauté, etc., les secteurs de l artisanat étaient bien représentés cette année encore et ont su offrir leur lot de surprises. Les Quartiers des métiers, véritables cœurs de chaque pôle, lieux de vie et d échanges, ont créé l animation pendant ces quatre jours. Les visiteurs n ont pas manqué le rendez-vous, avec des démonstrations les interpellant tout au long de leur découverte du Salon : la Première entreprise de France mise à l honneur par les centres de formation de la région Centre! Mais les Quartiers des métiers ont également une autre vocation, celle de promouvoir l apprentissage et la formation par alternance auprès des jeunes et des entreprises. Former un jeune, c est donner un avenir à son entreprise, à son métier. L apprentissage reste une valeur sûre pour transmettre son savoir-faire, 80 % des jeunes sont embauchés à l issue de leur formation, 75 % des diplômés bénéficient d un CDI au bout de trois mois et 50 % des diplômés deviennent chefs d entreprise dans les dix ans qui suivent l obtention de leur diplôme. À l occasion de Quartier des métiers des travaux paysagers et de l horticulture Les paysagistes ont reconstitué un véritable jardin sur un espace leur étant totalement consacré. cette 15 e édition des Artisanales de Chartres, les apprentis sont de nouveau venus partager la passion de leur métier. Cette envie de communiquer, de transmettre le goût de métiers rares et uniques, ces futurs artisans ont su nous émerveiller par leur travail. Il y en avait pour tous les goûts. Un grand merci à tous pour avoir fait battre encore une fois le cœur des Artisanales de Chartres! Tous les jeunes vous donnent d ores et déjà rendez-vous aux Artisanales de Chartres 2009, les 9, 10, 11 et 12 octobre! KF Quartier des métiers de la technique La découverte des métiers de l automobile, de la métallerie, de la fonderie et de la chaudronnerie s ouvrait aux visiteurs dans cet espace dédié. Des jeux et des remises de prix ont permis à de jeunes visiteurs de remporter deux VTT. De la plantation de boutures aux travaux plus importants, des réalisations toujours plus étonnantes. Lycées et CFA participants : LPHPO, CFA Horpafleur, lycée privé horticole et paysager Notre Dame des jardins, lycée CFAAD de la Saussaye. Lycées et CFA participants : lycée des métiers Jehan de Beauce, CFA de l industrie du Centre 28 et 45, CFA Interprofessionnel 28, CFA Interprofessionnel 37, CFA AFP ville de Tours, LP Gilbert Courtois. En partenariat avec l ANFA et l UIMM Le monde des artisans novembre-décembre 2008

19 Quartier des métiers du bâtiment Les apprentis peintres, menuisiers, plombiers, maçons, etc., ont activement participé à la mise à l honneur des métiers du bâtiment. Quatre jours de démonstrations au plus proche des professionnels. Lycées et CFA participants : LP privé Notre Dame, Château des Vaux, CFA Bâtiment 28, CFA compagnons du devoir de Tours. En partenariat avec Cobaty. Quartier des métiers d art Une belle occasion de mettre en valeur ces métiers rares, qui exigent une application tellement particulière. Les jeunes fleuristes ont récompensé, par leurs créations, les lauréats aux Tremplins MMA de l artisanat, mais également aux Super Tremplin et Trophées MMA. Lycées et CFA participants : lycée polyvalent Henri Brisson, lycée polyvalent George Sand, LP Jean d Alembert, LP d Arsonval, LP Victor Laloux, LP Jean Guéhenno, CFA agglo orléanaise, CFA Interprofessionnel 37, LPHPO CFA Horpafleur, CFA AFP ville de Tours, CFA de l académie d Orléans-Tours. Quartier des métiers de l alimentaire Dégustations sucrées, salées, des services de restauration réalisés par les apprentis. Les visiteurs ont pu observer toute la chaîne de réalisation de bons petits plats. Des animations en continue où se relayaient apprentis et professionnels dans des secteurs aussi variés que la boucherie, la boulangerie, la chocolaterie, etc. Le lieu de rencontre de tous les gourmands. Lycées et CFA participants : CFA Interprofessionnel 45, CFA Interprofessionnel 28, CFAAD de la Saussaye, CFA AFP ville de Tours, LP privé Notre Dame, Château des Vaux. En partenariat avec l UMIH 28. Le monde des artisans novembre-décembre

20 M ouvements du répertoire des métiers d Eure-et-Loir Troisième trimestre 2008 IMMATRICULATIONS ALIMENTATION DELAUNAY AURÉLIEN BOULANGERIE PÂTISSERIE, LA FERTE VILLENEUIL. PHIL PIZZA FABRICATION DE PIZZAS AVEC VENTE SUR PLACE ET LIVRAISON À DOMICILE, CHARTRES. BOULANGERIE MORIN BOULANGERIE-PÂTISSERIE, MAINTENON. GUIPPE RICHARD BOULANGERIE-PÂTISSERIE, ORGÈRES EN BEAUCE. DELAFOY MYRIAM BOULANGERIE-PÂTISSERIE, ORGÈRES EN BEAUCE. MAJS BOUCHERIE, VERNOUILLET. HALLAY SYLVIE BOUCHERIE-CHARCUTERIE, ANET. CRESTIN MARIOARA FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER, PONTGOUIN. LE MOULIN FLEURI PRÉPARATION DE PLATS CUISI- NÉS ET PÂTISSERIE, VOVES. DOURET CÉCILE FABRICATION DE PIZZAS À EMPORTER, AVEC VENTE AMBU- LANTE SUR FOIRES ET MARCHÉS, MONTIGNY LE GANNELON. VALENDO FABRICATION DE PIZZAS ET PLATS CUISINÉS À EMPORTER, NOGENT LE ROTROU. BESNARD MICHEL CHARCUTERIE, FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER, CHATEAUDUN. D OREBIN ABATTAGE ET DÉCOUPE DE POULETS, VOLAILLES, FONTAINE LA GUYON. RESTAURANT TRAITEUR LE VILLAGEOIS FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER, FAVIERES. SAHEL BOUCHERIE, DREUX. GUILLAUME KARINE PIZZERIA, FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER, CHATEAUDUN. LECOINTRE GILLES BOULANGERIE-PÂTISSERIE, COURVILLE SUR EURE. SARL CHLODY BOULANGERIE-PÂTISSERIE, LA LOUPE. PLANÈTE SÉSAME 28 FABRICATION DE PLATS CUISINÉS CUISINE DU MONDE À EMPOR- TER, DREUX. SARL PHIELAU FABRICATION DE PLATS CUISINÉS À EMPORTER, CHARTRES. MALNOU JÉRÔME BOULANGERIE-PÂTISSERIE, CHARTRES. GILBERT CHRISTOPHE BOULANGERIE-PÂTISSERIE, CHARTRES. BÂTIMENT JMP TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE, LE FAVRIL. BATI COMBLES FOURNITURE ET POSE DE PLAQUES DE PLÂTRE, CRUCEY VILLAGES. MENUISERIE MERCIER MENUISERIE BOIS, CHATEAU- NEUF EN THYMERAIS. LECHEVALIER JOSSELIN POSE DE MENUISERIE DE BÂTI- MENT, DE TOUTES FERMETURES DE BÂTIMENT, BOIS, PVC, ALUMI- NIUM, CHARTRES. SARL PRECIBAT INSTALLATION ET ENTRETIEN DE CLIMATISATION ET CHAUFFERIE, AUNEAU. GENET SABIN MAÇONNERIE GÉNÉRALE, RÉNO- VATION, AUNEAU. THOMAS RAGACHE TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE, SANCHEVILLE. BEUCHOT STÉPHANE PLOMBERIE, INSTALLATION SANI- TAIRES, HANCHES. SOLAR ÉCOLOGIE CENTRE INSTALLATION DE TOUT MATÉRIEL DE CHAUFFAGE DE CLIMATISATION AINSI QUE TOUT MATÉRIEL SE RAPPORTANT AUX ÉNERGIES NOUVELLES, LUISANT. SARL RAVAL CONCEPT PEINTURE EN BÂTIMENT, TRAI- TEMENT DE TOITURES, RÉNOVA- TION DE LOCAUX EN RELATION AVEC LA PEINTURE ET LÐÉTANCHÉITÉ, GOUILLONS. GUEDOU BRIGITTE MAÇONNERIE, MORANCEZ. SARL YANNICK AVELINE COUVERTURE-ZINGUERIE COUVERTURE-ZINGUERIE, CHASSANT. SARL BRICE TOUS TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE, YMONVILLE. ÉNERGIES ATTITUDE INSTALLATION, TRANSFORMA- TION, ENTRETIEN ET RÉPARATION DE SYSTÈMES DE CHAUFFAGE, DE CONDITIONNEMENT D AIR ET DE CLIMATISATION, LEVES. CLÉMENT GAYLORD REVÊTEMENTS DES SOLS SOUPLES, PARQUETS ET MURS, LEVES. CLISOREF CONSTRUCTIONS D IMMEUBLES, EN SOUS-TRAITANCE OU PAS, CHARTRES. MAYEUR POSE ET FERMETURES DE BÂTI- MENTS, CHARTRES. SAINT ROMAS CHRISTOPHE POSE DE MENUISERIE, BOIS, PVC, ALUMINIUM, TOUTES FERMETURES DE BÂTIMENT, POSE DE MEUBLES DE CUISINES ET DE SALLE DE BAINS, SANCHE- VILLE. SARL SÉBASTIEN TESSIER COUVERTURE-ZINGUERIE, CHATAINCOURT. ALEX.RO.BATIMENT PEINTURE EXTÉRIEURE ET INTÉRIEURE, POSE DE CLOISONS SÈCHES, NOGENT LE ROI. BOUILLIE RENÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR, POSE DE MEUBLES DE CUISINES ET DE SALLE DE BAINS, INSTALLATION DE PLACARDS, SENANTES. PRO INDUS POSE DE SERRURERIE MÉTALLE- RIE, DREUX. SORANT ÉRIC MENUISERIE, TRÉON. CHATELIN DOMINIQUE PEINTURE DÉCORATIVE, CHAR- TRES. NABOT VANESSA PEINTURE INTÉRIEURE ET EXTÉ- RIEURE, LES CORVÉES LES YYS. SARL BERTRAND FLEURY MAÇONNERIE DÉCORATIVE DE JARDINS, BOUTIGNY PROUAIS. EURL BARBET MICHAËL CHAUFFAGE, VAUPILLON. LEDOUX CARRELAGE CARRELAGE, REVÊTEMENTS DE SOLS ET DE MURS, TRAVAUX CONNEXES, DAMMARIE. AMANDIO DA COSTA PLOMBERIE, SAUSSAY. ALL STYLE POSE DE FAUX PLAFONDS ET DE CLOISONS, DREUX. FERMEN BRUNO PETITE MAÇONNERIE, POSE DE CLÔTURES, LA FERTE VIDAME. STLC SOCIÉTÉ DE TER- RASSEMENT DE LOCATION CAZARD TERRASSEMENT ET AMÉNAGE- MENT DE TERRAINS, DROUE SUR DROUETTE. EXATEOS MAINTENANCE POUR LES ÉQUI- PEMENTS FLUIDIQUES, BOIS- VILLE LA ST-PÈRE. BAUDET PHILIPPE PLOMBERIE SANITAIRE, INSTAL- LATION DE RÉSEAUX SOUS PRES- SION DE LUTTE CONTRE LE FEU, CLEVILLIERS. BETRON HUGUES MAÇONNERIE GÉNÉRALE, BAILLEAU ARMENONVILLE. SARL ACHAT VENTE POSE FABRICATION MENUISERIE MENUISERIE BOIS, COURVILLE SUR EURE. SOL-ALIVE POSE DE REVÊTEMENT DES SOLS ET DES MURS, ST-REMY SUR AVRE. O COULEURS PEINTURE INTÉRIEURE ET EXTÉ- RIEURE, DREUX. TASHACZ COUVERTURE- ZINGUERIE COUVERTURE-ZINGUERIE, ST- LUBIN DES JONCHERETS. DEVOY SÉBASTIEN POSE DE MEUBLES DE CUISINES ET SALLES DE BAIN, VILLAMPUY. FORCIERI BENOÎT PEINTURE INTÉRIEURE, NOGENT LE ROTROU. 2 ECO FERMETURES MENUISERIES ET HABITAT MONTAGE ET POSE DE TOUTES MENUISERIES ET FERMETURES DE BÂTIMENT, INTÉRIEURES ET EXTÉRIEURES, EN ALUMINIUM BOIS ET PVC, BERCHERES SUR VESGRE. LOURY ANTOINE PLOMBERIE, LUIGNY. FRANÇOIS JEAN MICHEL TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE, DIGNY. MLM TRAVAUX DE PEINTURE INTÉ- RIEURE ET EXTÉRIEURE, NET- TOYAGE DE FAÇADES, CHARTRES. ROZALSKI ALEXANDRE MAÇONNERIE DÉCORATIVE DE JARDIN, ST-PREST. FOULON GÉRALD TRAVAUX DE COUVERTURE, BULLOU. LECHAT THIERRY PLOMBERIE SANITAIRE, LETHUIN. SILVA CARVALHO MANUEL MAÇONNERIE, VILLARS. MASSON LAURENT TRAVAUX DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE ET GROS ÐUVRE DE BÂTIMENT, CHATILLON EN DUNOIS. ARC TOUS TRAVAUX DE CLÔTURES ET DE MAÇONNERIE GÉNÉRALE, DREUX. FERRAND ALAIN COUVERTURE-ZINGUERIE, LAN- NERAY. MADLENE JEAN CLAUDE RAVALEMENT, MAINVILLIERS. SAM COUVERTURE TRAVAUX DE COUVERTURE-ZIN- GUERIE, DAMPIERRE SUR AVRE. LECOMTE RODRIGUE TERRASSEMENT DE VOIRIE ET RÉSEAUX DIVERS, TRAVAUX PUBLICS, FAVEROLLES. SANCHES LYDIA MAÇONNERIE, RÉNOVATION, LORMAYE. SARL CHEVRANE INSTALLATION DE MATÉRIEL DE PLOMBERIE, DE CHAUFFAGE ET DÐÉLECTRICITÉ, BREZOLLES. CONCEPTS MÉNAGEMENTS MENUISERIE BOIS, BOISVILLE LA ST-PÈRE. RTM CARRELAGE POSE DE REVÊTEMENTS DE SOLS ET MURS, CARRELAGE, FAÏENCE, LE COUDRAY. ZAKARI MENUISERIE GÉNÉRALE TRAVAUX DE MENUISERIE, VER- NOUILLET. PHILIPPE RAVASSON PLOMBERIE CHAUFFAGE INSTALLATION SANITAIRE, PLOM- BERIE, MAINTENON. AK-SEL CONSTRUCTION MAÇONNERIE, CHATEAUDUN. TREMPLIN POSE MENUISERIE, FERMETU- RES DE BÂTIMENT, BOIS, ALU, PVC, DE PLACARDS, ESCALIER, AGENCEMENT INTÉRIEUR DE SALLE DE BAINS, DE CUISINE, LOUVILLE LA CHENARD. BELTRAN THOMAS MAÇONNERIE, LA FERTE VIDAME. EURL DINOV POSE DE MENUISERIE INTÉ- RIEUR ET EXTÉRIEUR, VÉRAN- DAS, ALUMINIUM ET PVC, CHARTRES. COULEUR BOIS ENTRETIEN DE CHALETS EN BOIS ET ABRIS DE JARDIN, DONNE- MAIN ST MAMES. DOUAY PASCAL ENTRETIEN DE CHAUDIÈRES, TREMBLAY LES VILLAGES. SARL DA2D FROID COMMERCIAL, CLIMATI- SATION, MAINTENANCE, DÉPAN- NAGE, MISE AUX NORMES, LABO- RATOIRES, DANGERS. LT2I POSE ET MONTAGE, FABRICATION DE TUYAUTERIE, JANVILLE. FABRICATION OPRESCU ALEXE INSTALLATION, MAINTENANCE, DÉPANNAGE SUR MACHINES, DÉCOUPE LASER, DANGERS. ID EXTENSION FABRICATION DE MENUISERIE, FRAZE. KNS ÉLEC ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE, DAM- MARIE. BOUDET GINA CANNAGE ET REMPAILLAGE, COL- TAINVILLE. FILIÈRE ANDRÉ INSTALLATION ÉLECTRIQUE, ST- AVIT LES GUESPIÈRES. GUILLAUME CHRISTOPHE FABRICATION ET POSE DE MENUISERIES DU BÂTIMENT, FABRICATION POSE DÐESCALIER, CERNAY. ATHENA ALUMINIUM FABRICATION ET POSE DE MENUISERIES MÉTALLIQUES, LUISANT. MG FROID INSTALLATION, ENTRETIEN, RÉPA- RATION, DÉPANNAGE DE MATÉ- RIEL AÉRAULIQUE, THERMIQUE ET FRIGORIFIQUE, LE PUISET. SARL FORTINEAU FABRICATION ARTISANALE ET INDUSTRIELLE DU GRAND ET DU PETIT APPAREILLAGE ORTHOPÉ- DIQUE, LUISANT. AURÉLIEN LAURENT FABRICATION ET POSE DE MENUISERIE DÐAGENCEMENT, MEUBLES DE CUISINE ET DE SALLE DE BAINS, ESCALIERS FABRICATION ET POSE DE CHAR- PENTES BOIS, BOISVILLE LA ST-PÈRE. EURL IMPRESSION SYSTÈMES L IMPRIMERIE SOUS TOUTES SES FORMES, VILLEMEUX SUR EURE. MASTALSKI JEAN MONTAGE ET CÂBLAGE EN ÉLEC- TRONIQUE, VOVES. DESCHASINES INSTALLATION ÉLECTRIQUE, DREUX. ETDI ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE, DREUX. TALOT YVAN ÉLECTRICITÉ, ALARME INCENDIE, MAINVILLIERS. JULIEN TRX INSTALLATION ÉLECTRI- QUES, INDUSTRIELS, PARTICU- LIERS, COURANTS FTS FAIBLES INTERPHONIE, MOTORISATION PORTAIL, VENTILATION MÉCANI- QUE, ST-PIAT. CHESS FIGURE FRANCE PRODUCTION DE JEUX, CHAR- TRES. ÉLECT-PLAQUES INSTALLATION ÉLECTRIQUE, CROISILLES. FILLAUD BÉNÉDICTE CRÉATION DÐHABITS POUR CAVALIERS, PONEYS ET CHE- VAUX, LE GUE DE LONGROI. SACAL TRANSFORMATION DE MATÉ- RIELS, OUTILLAGES ET MATÉ- RIAUX DESTINÉS AUX PROFES- SIONNELS ET AUX PARTICULIERS, LOGRON. CHAIGNON YANN MAINTENANCE INDUSTRIELLE, JANVILLE. ÉLECTRICITÉ NOGENTAISE TOUS TRAVAUX DÐÉLECTRICITÉ, BÂTIMENT, INDUSTRIE, POSE DE RÉSEAUX TÉLÉPHONI- QUE, INFORMATIQUE, POSE 44 Le monde des artisans novembre-décembre 2008

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE

LISTE DES BAC PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Service Académique de l Inspection de l Apprentissage BAC PRO PRÉPARÉ BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes-Cellule BAC PRO Aéronautique - Option Mécanicien, Systèmes avionique BAC PRO Agroéquipement

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

ALIMENTAIRE. 582A0097 CHARCUTERIE TRAITEUR Vends charcuterie, traiteur à développer. Très bel emplacement, centre ville, clientèle fidèle. Bon CA.

ALIMENTAIRE. 582A0097 CHARCUTERIE TRAITEUR Vends charcuterie, traiteur à développer. Très bel emplacement, centre ville, clientèle fidèle. Bon CA. ALIMENTAIRE 582A0130 Cause retraite à NEVERS, vend fonds Boucherie Charcuterie. Magasin climatisé 60 m 2, rue très passagère. Activité traiteur à créer, pas de traiteur dans le quartier. Prix fonds 120

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2

Dossier de presse. La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche. Synthèse page 2 Dossier de presse La campagne d information sur les métiers de l artisanat, du bâtiment et les métiers de bouche Synthèse page 2 Le contexte de la campagne page 5 Le déroulement de la campagne page 7 Faits

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE Type et durée du contrat : CDI EMPLOI D'AVENIR Nombre d'heures hébdomadaires : 39 Lieu de travail : JUAN LES PINS Jours travaillés : DU MARDI AU DIMANCHE Horaires : Pour

Plus en détail

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées»

Dossier de presse. 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» Dossier de presse Nantes, le 17/07/2014 5 commerçants du Vignoble nantais sélectionnés pour la 1 ère étape du concours «Mon commerce a des idées» SOMMAIRE Communiqué de presse p. 2 Les membres du jury

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Construisons ensemble le monde de demain

Construisons ensemble le monde de demain Construisons ensemble le monde de demain Vous n imaginez pas encore ce que vous créerez demain ÉDITO Innovation, créativité, compétence, technicité, valeurs, talents Découvrez les Compagnons du Devoir.

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

FORUM des FORMATIONS et des METIERS

FORUM des FORMATIONS et des METIERS BASSIN D EDUCATION ET DE FORMATION DE TOULON FORUM des FORMATIONS et des METIERS Samedi 7 février 2015 de 8 heures à 12 heures 30 au Lycée Dumont d Urville 212, Avenue Amiral Jaujard 83000 TOULON Tel :

Plus en détail

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE ALIMENTAIRE 581A0270 TRAITEUR Vends fonds boucherie charcuterie traiteur LA CHARITÉ SUR LOIRE. Très bon CA - magasin 30 m 2 - vitrine 4 ml - atelier + labo 70 m 2-2 véhicules conf. DSV 582A0253 VOLAILLES

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

BAC PRO de spécialités identiques

BAC PRO de spécialités identiques Rectorat de Grenoble - SAIA 04/07/2013 CAP de spécialités identiques 221 CAP Agent polyvalent de restauration CAP Cuisine Agro-alimentaire, alimentation, cuisine CAP Charcutier traiteur CAP Boucher CAP

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT DES PAYS DE LA LOIRE 2nd semestre 2013 - Edition Janvier 2014 Au cours du second semestre, l activité a été contrastée. Même si le nombre d artisans déclarant une hausse

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir.

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir. Pour la 5 e année, Coiffure de Paris organise le «Business Trophy», un concours national en sept catégories destiné à récompenser les chefs d entreprises et les managers de salons indépendants et franchisés

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir

En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir www.iledefrance.fr En Île-de-France, les jeunes ont de l avenir 600 000 étudiants, 480 000 lycéens et plus de 100 000 apprentis : les jeunes ont de l avenir

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conseiller-Gestionnaire de clientèle de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015 cm- digne.fr REPRENEURS CATALOGUE FORMATIONS 2015 CHEFS D ENTREPRISE, ET EURS A SALARIÉS D EMPLOI CRÉAT ET DEMANDEURS CONJOINTS Édito Le contexte économique actuel a fait évoluer les modes de gestion de

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Des envies d emménager plein la tête?

Des envies d emménager plein la tête? Solutions Acquisition MGEN Solutions Acquisition MGEN Pour en savoir plus contactez-nous au 36 76 Coût d un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur, seulement pour la métropole. Consultez

Plus en détail

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Fiche 1 Simplifier les formalités incombant aux entreprises. Faciliter les

Plus en détail

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE»

(r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES. Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» (r) assurez-vous sur LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE DANS TOUTES ENTREPRISES Plus de temps à perdre! GUIDE PRATIQUE SPÉCIAL «SANTÉ COLLECTIVE» 2 INTRODUCTION SOMMAIRE SOMMAIRE INTRO Transformez une

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS.

nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. nouveaux talents CSC recrute à l ESSEC * DE L EXPÉRIENCE. DES RÉSULTATS. * REPÈRES CSC, leader mondial du conseil et des services liés à la transformation des entreprises et aux technologies de l information

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

Comité Régional des Olympiades des Métiers

Comité Régional des Olympiades des Métiers 40 e Olympiades des Métiers Equipe Champagne-Ardenne 29 Champardennais de l équipe régionale à Lille pour les finales nationales du 5 au 7 février 2009. Les Olympiades des Métiers sont une compétition

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

*Ubiconseil la passion de votre métier

*Ubiconseil la passion de votre métier *Ubiconseil la passion de votre métier UBICONSEIL regroupe des experts comptables et des professionnels libéraux du conseil spécialisés et formés pour vous apporter une réponse pluridisciplinaire d experts,

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets Mon épargne mon patrimoine Une épargne, des projets Une épargne, des projets, toutes les solutions sont au Crédit Mutuel Que vous souhaitiez vous constituer une épargne disponible, un capital pour préparer

Plus en détail

Créateurs d Entreprises

Créateurs d Entreprises Créateurs d Entreprises Ce document original est la propriété du groupe AG2R LA MONDIALE. Toute reproduction ou cession sans l accord de son auteur est interdite. Non contractuel, ce document n'est ni

Plus en détail

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX

POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX POURQUOI INSTALLER DE NOUVEAUX AGRICULTEURS? ELEMENTS DE CONTEXTE L ENJEU DU RENOUVELLEMENT DE LA POPULATION ACTIVE AGRICOLE Les installations ne permettent pas aujourd hui de compenser les départs en

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail