Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.ville-chartresdebretagne.fr"

Transcription

1 Journal d'informations municipales - Mars er février Retour sur Images janvier 360 convives au repas des aînés animé par les associations Cercle Celtique et Twirling-bâton. 38 e Cyclo-cross du Comité des Fêtes au Parc de loisirs. Som maire... Ils sont Cap de devenir des citoyens! Vie municipale (P2) Conseil municipal du 26 jan.. (P2) Elections les 22 et 29 mars Ils sont 21 garçons et filles entre 10 et 14 ans et ont embarqué à bord de Cap à Cité. Ce groupe de jeunes Chartrains, accompagnés par les élus de l Enfance et de la Jeunesse et les animateurs communaux, va vivre une année jalonnée de rencontres, de visites, de séances de travail autant de moments riches studieux et ludiques, qui concourent à l apprentissage de la citoyenneté. En ville (P3) Aménagement urbain (P4) Echos de quartier (P5) Parcours de vie (P5) Vie éco Côté Asso (P5) Hommage à Pierre Guédard (P5) Echos d'assos Inter-co (P6) Nouvel orchestre symphonique (P6) Dans l'eau... (P6) La nuit de l'eau Culture (P7) Pôle Sud (P7) Sophrologie et poésie (P7) Les actus de la Médiathèque Enfance Jeunesse (P8) Récit d'une grande vadrouille (P8) Des vacances en mouvement (P8) Un séjour "trop frais" A lire aussi... (P3) Edito (P4) Expression de la Majorité (P4) Expression de l'opposition Mars N LE CHARTRAIN Mairie Chartres de Bretagne Tél En ce dernier jour de janvier dans la salle du Conseil municipal, le Maire, Philippe Bonnin et des élus chartrains accueillaient officiellement les 21 nouveaux jeunes de Cap à Cité et leurs parents : "Dans le cadre du Projet Educatif Local, Cap à Cité a été initié par la municipalité en Je tiens une fois de plus à remercier l équipe sortante de Cap à Cité. Vous en êtes le deuxième équipage ; merci d avoir été si nombreux à vouloir prendre part à cette nouvelle aventure. Dans un esprit de tolérance et dans le respect des valeurs de la République, Cap à Cité a pour objectifs de favoriser l apprentissage de la citoyenneté, d encourager les initiatives, de favoriser le vivre ensemble, l autonomie et la prise de responsabilité dans l intérêt de tous" a rappelé Dominique Bonniou, adjointe à la Jeunesse. Installés solennellement autour de la table du Conseil Municipal, les jeunes ont pris la parole chacun leur tour pour se présenter. 10 d entre eux sont en CM2 dans les écoles Auditoire et Sainte-Marie ; 11 sont au Collège de Fontenay en classes de 6 e, 5 e ou 4 e. Les 21 jeunes entourés des élus : Patrick Gilles, Philippe Bonnin et Dominique Bonniou et de l'équipe Jeunesse : Richard Gueguen, Yann Berranger, Carole Emile et Isabelle Lautram. Une année studieuse et joyeuse! En novembre 2014, les animateurs jeunesse de la ville étaient intervenus dans les classes pour présenter le dispositif Cap à Cité. De nombreux Chartrains avaient été séduits par les arguments des animateurs et 21 d entre eux ont "signé" : "Ils nous ont présenté le travail des anciens de Cap à Cité, ça m a donné envie d y participer", souligne Manon. "Réaliser des projets en dehors du collège et s investir dans la ville nous permet d avoir des responsabilités", complète Auriane. Merlin partage cet avis : "J ai lu dans Le Chartrain que Cap à Cité a visité l Assemblée Nationale l année dernière, j aimerais beaucoup aller à Paris moi aussi!". Apprendre en prenant du plaisir, telle pourrait être la devise des apprentis citoyens : "Je crois qu on va bien s amuser et je vais me faire plein de copines", complète Leila. Un déjeuner convivial avec les animateurs, les élus et les parents a permis de mieux faire connaissance. Dans l après-midi, ils se sont rendus sur le site des Fours à Chaux de Lormandière pour une visite guidée par Raymond Fillaut, président de l association Mémoire du Pays Chartrain. Le 28 février dernier à Rennes c était une journée de découverte des institutions qui les attendait. Les 28 et 29 mars, direction Landéan pour un week-end de travail, ponctué de jeux et de découvertes ; le programme des rendez-vous suivants reste à construire par les Cap citoyens. Directeur de la Publication : Philippe Bonnin Adjoint à la Communication : Alain Miclard Rédaction : Gwenola Ory-de Certaines Maquette : Fabienne Faujour Dépot légal : à parution Reproduction totale ou partielle interdite Imprimé sur papier recyclé La nouvelle équipe Cap à Cité Maud Amouriaux, Gabrielle Calais, Adrien Chapalain, Carla Chapin, Mélanie Chevrel, Auriane Daniel, Justine Gaillard, Laura Haddaoui, Juliette Hardy, Loulie Houmed, Manon Jean, Eva Lemoine, Inès Lepinay, Pauline Marmignon, Sarah Morin, Armelle Quere, Merlin Rondel, Irène Sirugue, Maelis Taille, Leila Yapi et Alexandra Paumier.

2 Conseil municipal principales décisions du 26 janvier 2015 Aménagement-Urbanisme. Z.A.C "Les Portes de la Seiche" Cessions foncières Dans le cadre de la commercialisation de programmes de logements en accession libre et locatifs aidés, le Conseil municipal accepte les cessions suivantes : - Ilôt 4-1 : cession au Groupe Launay, pour la construction de 2 bâtiments, soit 38 logement en accession libre, pour un montant de HT. - Ilôts 3A-2-3B : cession à Archipel Habitat pour la construction de 3 bâtiments comportant 48 logements en locatifs aidés pour un montant total de ,56 HT. Unanimité (3 abstentions) : Mmes Lochkareff et Costa, M. Huche.. Syndicat Départemental d Energie Conformément à la loi du 7/12/10 portant sur la nouvelle organisation du marché de l électricité, la commune de Chartres ne peut plus bénéficier des tarifs réglementés de vente d électricité pour les sites dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva (tarifs jaunes et verts) à partir du 31/12/15. Dans ce cadre, le Syndicat départemental d énergie 35 organise une consultation de fournisseurs et Elections les 22 et 29 mars 2015 Tous les Français en âge de voter éliront fin mars leurs conseillers départementaux (nouvelle dénomination des conseillers généraux). L Ille-et-Vilaine comptera désormais 27 cantons (et non plus 53), redessinés pour offrir un certain équilibre démographique d un canton à l autre à l échelle du département. Chaque électeur votera pour un binôme composé d un homme et d une femme afin d instaurer une parité stricte, et leurs suppléants (un homme et une femme). Les bulletins de vote comporteront donc 4 noms. La conseillère et le conseiller du canton seront élus solidairement (on ne pourra pas panacher entre les différents binômes qui se présenteront). Toute modification des noms ou tout nom rayé conduira à la nullité du bulletin. Premiers travaux de l'éco-quartier des Portes de La Seiche. constitue un groupement d achat de commande d électricité pour les collectivités d Ille-et-Vilaine. Le Conseil accepte les termes de la convention avec le syndicat et décide l adhésion au groupement de commandes. Administration générale. Extension du Syndicat du Bassin versant de la Seiche Lors du dernier comité syndical, le 06/11/2014, les délégués ont délibéré à l unanimité l adhésion de deux nouvelles communes au Syndicat (Saint- Didier et Louvigné de Bais) ainsi que la modification du périmètre du syndicat. Ils ont aussi voté la modification de l article 4 des statuts du Syndicat en raison de la suppression du poste de secrétaire. Le Conseil municipal, comme les 42 autres communes de ce syndicat approuve ces décisions.. Participation des Syndicats Intercommunaux et de l EHPAD de la Poterie aux charges administratives et techniques de la ville Comme chaque année le Conseil municipal fixe la participation des syndicats intercommunaux et de l Ehpad de la Poterie pour des prestations réalisées par le personnel communal de natures L assemblée départementale est entièrement renouvelée (lors des scrutins précédents l assemblée était renouvelée par moitié tous les trois ans). L assemblée qui dirige le département prend officiellement le nom de Conseil départemental (en remplacement de "Conseil général"). Le nom d usage, "Département", restera couramment utilisé. Son président sera élu par ses pairs lors de la séance d installation de l assemblée, le jeudi 2 avril 2015 à Rennes. En Illeet-Vilaine, il y aura désormais 27 cantons représentés par 54 conseillers départementaux (parité hommes/femmes) élus pour un mandat de 6 ans. diverses. Il s agit de la gestion budgétaire et comptable, des ressources humaines, du secrétariat, des prestations d entretien et de maintenance technique d installation. Les participations des syndicats et de l Ehpad de la Poterie pour l année 2015 s établissent comme suit :. SI Restauration ,10. SI Musique et Danse ,90. SI Piscine Conterie ,70 + cafétéria ,60 - Ehpad et Foyer de vie de la Poterie Finances. Redevance d occupation du domaine public Augmentation du tarif de 2% arrondi soit 2,45 le m 2 occupé pour La redevance annuelle ne pourra être inférieure à 30 par an. Personnel. Assurance des risques statutaires du personnel Le Conseil municipal décide de mandater pour le compte de la commune le Centre de Gestion d Ille-et-Vilaine pour mettre en concurrence les entreprises d assurances agréées, en vue de souscrire un contrat d assurance des risques statutaires du personnel à compter du 1 er janvier Culture. Approbation des tarifs 2015 de location des salles du Pôle Sud et de la Maison des Associations. Programmation, activités au Carré d Art - demande de subventions Durant l année 2015, la galerie va organiser des actions culturelles, des résidences de photographes et de la médiation. La ville sollicite donc des subventions auprès d'institutions : En pratique. Conseil Général d I&V ,00. Conseil Général d I&V (demande supplémentaire dans le cadre du dispositif d une résidence-mission - Emmanuel Gourdon) ,00. Conseil Régional de Bretagne : ,00. DRAC Bretagne ,00. Galerie Le Carré d Art Dans le cadre de l exposition de la photographe Lise Gaudaire, invitée en résidence par le Carré d Art sur le territoire de la commune, la Ville de Chartres de Bretagne a participé à l édition de son livre "Paysans/Paysages", publié aux éditions Diaphane. Le Conseil municipal, accepte de vendre ces livres au prix éditeur de 18. Enfance Jeunesse et Sports. Approbation des tarifs et animations séjours d été pour les jeunes (la plaquette "Eté Jeunes 2015" sera distribuée dans le Chartrain d'avrilmai, sortie prévue le 13 avril). Sauf indications contraires, les décisions ont été prises à l'unanimité. Pour en savoir +... Consultez le compte-rendu intégral du Conseil municipal en mairie aux heures d'ouverture et sur le Toute personne de plus de 18 ans, inscrite sur la liste électorale de la commune peut voter aux élections départementales. Il faudra vous munir d une pièce d identité (obligatoire) et de la carte d électeur. Une procuration peut être établie au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal d instance de votre domicile ou de votre lieu de travail. Le formulaire à imprimer et à remplir est accessible sur Bureaux de vote n 1, 2 et 3 : salle du Conseil Municipal en Mairie. Bureaux de vote n 4, 5 et 6 : salle polyvalente Victor Basch en Mairie. Ouverture des bureaux de 8h à 18h. Les communes du "nouveau" canton : Bruz, Chartres de Bretagne, Laillé, Noyal- Châtillon sur Seiche et Pont-Péan. Les communes de Bourgbarré, Saint-Erblon et Orgères rejoignent le canton de Janzé. Etat Civil... Naissances 5 février Akram Ben Abdallah 6A résidence du Trégor 9 février Victor Belloir-Maugère 38, rue Antoine Chatel Décès 10 février Pierre Guédard Agenda rue de Vendée Samedi 14 et dimanche15 mars Course cycliste 32 e "Louison Bobet" Dimanches 22 et 29 mars Elections départementales Lundi 30 mars à 18h30 Conseil municipal - Vote du budget Mairie, salle du Conseil Municipal Samedi 4 avril, de 10h à 12h30 Chasse à l œuf... de Pâques Parc de Loisirs, organisée par le Comité des fêtes Dimanche 5 avril Tournoi de Warhammer - Junior Association Les Champions du Warp Salle Victor Basch En + Enquête publique Du 23 février au 27 mars, en vue de l obtention par la société Sita Ouest de l autorisation d exploiter un centre de valorisation et de tris de déchets dans le parc d activités du Bois Noir à Chartres de Bretagne.. Consultation du dossier d enquête en Mairie de Chartres de Bretagne ou sur le site internet de la Préfecture, rubrique politique publique / environnement-risques naturels et technologiques /installations classées / installations classées par commune.. Permanences du commissaire enquêteur mardi 3 mars de 9h30 à 12h30, mercredi 11, jeudi 19 et vendredi 27 mars de 15h à 18h. Le Chartrain Mars 2015 I P2

3 Aménagement urbain Imaginons le Parc de loisirs de demain Le parc des loisirs est apprécié et fréquenté par les Chartrains. Un nouveau groupe de travail composé d élus, d agents communaux et de Chartrains s attèle à sa revalorisation. Circulations piétonnes, aires de repos et de pique-nique, jeux... dans quelques mois, il formulera des propositions pour rendre le parc plus accueillant et plus adapté aux besoins des différentes catégories de personnes qui le fréquentent. Un groupe de travail se penche depuis janvier sur le réaménagement et l'amélioration du Parc de Loisirs. 4 Français sur 5 vivent aujourd hui dans des aires urbaines. Parmi les critères mis en avant pour offrir une meilleure qualité de vie en ville, la présence d espaces verts, de parcs et de jardins publics facilement accessibles est évoquée. Le parc de loisirs de Chartres de Bretagne est un lieu de retrouvailles, de détente et de loisirs très fréquenté par les habitants. A l origine existait une mare, issue d une source, sur le lieu-dit "Le Pâtis Bleui". Elle avait pour fonction d abreuver le bétail. En 1982, la municipalité choisissait de créer un parc à caractère naturel et champêtre autour de ce plan d eau. Au fil des années, des équipements de loisirs et des jeux pour enfants y ont été implantés. Aujourd hui le parc de loisirs est un poumon vert de 10 hectares au cœur de la ville. On y marche, on y court, on s y repose, on y joue, on y pédale, on y fait la fête les utilisations sont différentes, les attentes et les besoins aussi : "Sans remettre en cause l existant et les récents travaux réalisés à l occasion de la mise à découvert du ruisseau de la Mécanique (voir ci-contre), la volonté est bien de le rendre encore plus agréable et attractif pour tous les publics", explique Alain Miclard, adjoint à l urbanisme. Les Chartrains se sont rapidement approprié le site de la Grand'Voile dans le Parc de Loisirs. Une dizaine de personnes a répondu à l invitation des élus (Le Chartrain octobre 2014) pour participer à ce groupe de travail. Parmi eux, Didier Brulé, qui habite Chartres de Bretagne depuis 18 mois : "Utilisateur régulier du parc, il me paraît normal de m y intéresser et de participer à la construction de son évolution. Il fait partie de notre patrimoine, il faut le préserver". Des membres de Cap'à Cité et du Conseil des Sages, des assistantes maternelles et des représentants Le Parc de loisirs, corridor vert des Portes de la Seiche d associations utilisatrices comme Les Courous d Chemins (randonnée et marche nordique), l Espérance Athlétisme (les Foulées Chartraines) ou le Comité des Fêtes (le Cyclo-cross, la chasse aux œufs de Pâques) contribueront également aux réflexions. Elles seront menées avec l appui des agents communaux et l expertiseconseil d Adélaïde Fiche, stagiaire en écoconception du paysage, (voir cicontre). Les conclusions de ce travail collaboratif, prévues en juin seront ensuite soumises au Conseil municipal. Fin 2014 le parc de loisirs a vu sa physionomie changer. Les travaux ont pour vocation de valoriser le site avec notamment, la mise à découvert du ruisseau de la Mécanique. En effet, depuis les années 80, le parc des loisirs était traversé par ce canal artificiel recouvert de dalles de béton, recueillant les eaux pluviales. Sa remise à ciel ouvert du nord du Parc de loisirs jusqu à la confluence avec la Seiche représente 1,3 km. Ce projet permettra de restaurer les fonctions écologiques du cours d eau par la création d un écosystème naturel et de limiter les risques d inondation en amont. Ce corridor vert traversera le parc puis le nouvel éco-quartier des Portes de La Seiche. Outre l aspect paysager, il créera une coulée verte sans interruption qui favorisera la biodiversité par la libre circulation des animaux et des plantes. Sous le regard d une architecte du paysage Adélaïde Fiche, architecte diplômée en 2006, a choisi de compléter sa formation initiale par une spécialisation en écoconception du paysage. Dans le cadre de son stage pratique, elle travaille avec les services techniques communaux pour la valorisation du Parc de loisirs : "Mon rôle est d apporter un regard extérieur sur la cohérence paysagère en gardant toujours à l esprit la biodiversité et l enrichissement de l existant. Ce travail en concertation avec les utilisateurs est indissociable d une réflexion autour du réaménagement d un tel cadre de vie, source de lien social". Infos travaux Tout au long de l année, des aménagements sont réalisés par les agents communaux ou des entreprises extérieures pour améliorer la sécurité des habitants et leur circulation dans la ville. Afin d améliorer la visibilité et de sécuriser la sortie de l impasse des Potiers, des aménagements de voirie seront réalisés au printemps prochain. Rue de la Poterie, de part et d autre de l impasse des Potiers, des "cédez le passage" seront matérialisés au sol et signalés par des panneaux. Les stops de l impasse des Potiers et de la rue de Fénidan seront supprimés. Afin de favoriser l accès de tous, sans danger aux commerces du centre-ville, les agents du Pôle Moyens Techniques vont intervenir en mars et avril pour poser des rampes d accès le long des petits escaliers de part et d autre du centre commercial et installer au sol des bandes blanches rétrofléchissantes et antidérapantes. L entreprise Eurovia va effectuer la pose de bordures et la réfection de chaussée jusqu au vendredi 1 er mai dans la rue permettant l accès à la chambre funéraire et au cimetière des Peupliers. Les raccords de bordures et d enrobé à l avenue de la Seiche (ancienne route de Pont-Péan) peuvent engendrer la mise en place d une circulation en alternat. Détecteur de fumée Les incendies domestiques font entre 600 et 800 morts et plus de blessés chaque année en France. A partir du 8 mars, chaque habitation devra être équipée d au moins un appareil afin de détecter les fumées émises dès le début d un incendie et émettre un signal sonore suffisant pour permettre de réveiller une personne endormie. Cette obligation incombe au propriétaire, l occupant restant responsable de l entretien du dispositif. Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN Idéalement ils sont à placer au plafond, à distance des murs et des sources de vapeur... Le couloir menant aux chambres est par exemple un très bon emplacement. Le Chartrain Mars 2015 I P3

4 Echos de quartier... Nouveaux habitants Chaque année, ils sont près d une centaine de nouveaux habitants à venir s installer sur la commune. A l occasion d une cérémonie organisée le 23 janvier dernier, les nouveaux Chartrains ont été accueillis par la municipalité et les services communaux. Célina, Grégory, Noam et Etiane. Célina et Grégory sont parmi les premiers habitants du nouveau quartier de l Echo de la Seiche. Originaires du Nord de Rennes, ils tombent par hasard sur l annonce de la commercialisation de maisons neuves basse consommation au sud de Chartres de Bretagne dans le cadre du dispositif location-accession : "C était une belle opportunité pour devenir propriétaires d une maison. Mon ami travaille dans une entreprise chartraine et moi à Bourgbarré. La situation géographique était idéale et les activités nombreuses pour nous et les enfants", explique la maman de Noam, 4 ans et demi et Etiane, 15 mois. Installés depuis le 1 er novembre, la famille a déjà multiplié les contacts : "Les garçons sont à l école de Brocéliande et la crèche Tintinabulle. Je suis bénévole au Pôle sud, c est le meilleur moyen de rencontrer des gens, de bien s intégrer. Dans le quartier aussi nous avons fait quelques connaissances et l ambiance est très sympa nous avons hâte de profiter des extérieurs", complète la jeune femme. Opération logement Archipel Habitat commercialise des logements dans un programme baptisé "Le Saphir" dans le nouvel éco-quartier des Portes de la Seiche. Il se compose de 19 appartements du T2 au T5 aux normes environnementales RT2012 qui bénéficient chacun d un espace extérieur et d au moins 1 stationnement. Ce programme s inscrit dans le dispositif "location-accession". La location accession. Le principe : un préfinancement de l opération par Archipel Habitat pendant toute la durée du chantier, des prêts aidés, une exonération de taxe foncière pendant 15 ans, une aide de Rennes Métropole 2 phases : une période de location d un an avec un loyer plafonné pour tester ses capacités de financement - Une levée d option d achat après conclusion d un prêt dont les mensualités sont déterminées en fonction des loyers préalablement payés.. Les conditions : ne jamais avoir été propriétaire, demeurer ou travailler sur Rennes Métropole, être éligible au prêt à taux zéro, ne pas dépasser les plafonds de ressource PSLA. Information et retrait des dossiers auprès d Archipel Habitat au Brèves Mobil acteurs Vous êtes automobiliste, quoi de mieux que de profiter de la rentrée pour tester une nouvelle manière de vous déplacer!... Marchez, pédalez ou laissez-vous conduire! Faîtes de vos déplacements une expérience nouvelle! Du 14 au 30 septembre 2015, devenez l un des Mobil acteurs de la Métropole en laissant votre véhicule au garage, sauf, bien entendu si vous décidez de le proposer au covoiturage. Vous réaliserez de mini reportages. Vous partagerez votre expérience et vous serez pendant 2 semaines l acteur d une aventure relayée par les médias et sur les réseaux sociaux. Inscriptions à partir du 9 mars : metrople.rennes.fr/mobilacteurs Expression de la Majorité Le Parc de Loisirs, une démarche environnementale et participative Le jury national des villes et villages fleuris a renouvelé le label 4 fleurs à notre ville en soulignant notre "démarche ambitieuse qui repose sur un socle social et environnemental très affirmé". Au-delà du cadre paysagé riche, c est l approche participative et la concertation constante avec les habitants qui ont été approuvées. C est bien dans ce contexte que nous vous avons proposé dans notre programme municipal de poursuivre cette action et par conséquent de continuer à valoriser le Parc de loisirs, lieu de détente et de promenade très apprécié des Chartrains. Nous sommes tous très attachés au Parc de loisirs. Il s agit de notre patrimoine naturel. Notre préoccupation principale est donc de ne pas dénaturer cet espace, mais bien de le rendre plus accueillant et adapté aux attentes et besoins des Chartrains. En effet, après la mise à découvert du ruisseau de la mécanique et la création de buttes et vallons à la fin de l année 2014, une nouvelle étape consiste à améliorer l existant, à prévoir de nouveaux aménagements dans un cadre environnemental cohérent qui intégre la coulée verte et bleue en direction du futur éco-quartier des Portes de la Seiche. Pour appréhender au mieux cette nouvelle phase, nous avons souhaité ouvrir nos groupes de travail aux Chartrains. Ainsi, depuis le début de l année, trois sous-groupes composés d élus, d agents des services, de sportifs, parents, conseillers sages, associations travaillent ensemble pour faire part de leurs idées, proposer et mettre en œuvre de nouveaux projets au cœur du parc. Notre volonté est d améliorer, de sauvegarder et de préserver les ressources naturelles. Autour de ce projet collaboratif, nos actions sont en faveur de l environnement, des jeunes et des moins jeunes Chartrains. Notre démarche demeure, participative et donc transparente. Nous aurons l occasion de vous présenter l aménagement retenu. Expression de l'opposition L indécent cumulard Dans la revue LE CHARTRAIN de Janvier 2015, le socialiste et rédacteur en chef Philippe BONNIN diabolise les élus de l opposition. Il menace de les faire comparaitre en justice pour avoir osé s indigner de ses privilèges. Il oublie de rappeler que les dépenses publiques proviennent de nos impôts ; "Nous avons mis en service une nouvelle usine, etc...". Cette affligeante réalité est la conséquence d un homme qui détient tous les pouvoirs depuis près de 20 ans. Philippe BONNIN a des droits mais aussi des obligations, notamment envers ses électeurs. Notre étude concernant l assemblée de RENNES-METROPOLE le démontre. Elle représente 43 communes dont CHARTRES. Elle gère la culture, le sport, les voiries, les déchets, les transports dont le métro et l urbanisme. Chaque commune est représentée par un ou plusieurs élus, qui prennent l appellation de conseillers communautaires et perçoivent des indemnités qui s ajoutent à celles de conseillers municipaux, d adjoints ou de maires. Le conseil de RENNES-METROPLE en sa délibération du 10 Avril 2008 page 2/7dispose que "ces indemnités ont vocation à couvrir les charges liées aux frais de déplacements courants et divers". Des indemnités de fonction ayant notamment pour but de pour compenser des frais personnels de transport. Eu égard aux menaces de poursuites judiciaires des socialistes, j ai fait contrôler par un huissier son absentéisme pour le mandat de 2008 à Cet élu a été un des moins présents des 103 conseillers de RENNES- METROPOLE. Absent de 45 conseils sur 69, en retard ou en partie défaillant sur 18 réunions et présent seulement sur 6 séances pleines. L indemnité mensuelle de conseiller communautaire est de 224,48 euros. L activité est d une réunion de 2h30 par mois. Philippe BONNIN a perçu ,60 euros pour 45 séances sans être présent. C est purement scandaleux! Ces ,60 euros auraient pu financer des emplois aidés. Les 1053 électeurs de la liste PRIORITE EMPLOI exigent que le nommé BONNIN rembourse cette somme à la collectivité. A l heure du ras-le-bol fiscal, du chômage et des retraites bloquées, les excès de certains élus sont de plus en plus difficiles à avaler. Sans scrupule, ce politique se permet même de juger la "métropolisation" dans la presse locale. Cumul des années, cumul des mandats, cumuls des indemnités que pensez-vous de cette façon de faire de la politique? Ce qui est sûr, c'est que cela n'est pas sain pour la démocratie. En mars, soufflons un peu d air frais sur notre ville! Droit de réponse à l expression de l opposition Mars 2015 Conformément à la réponse ministérielle (relative à la question parlementaire écrite N 5387) indiquant qu il "convient de remarquer que la libre expression des minorités dans les bulletins municipaux ne fait pas obstacle à l exercice du droit de réponse dans le même bulletin", la majorité municipale apporte les précisions suivantes : Le ton donné, ces derniers mois, par l opposition à ses expressions mensuelles est très désobligeant à l égard du Maire et par conséquent à l égard de l équipe des élus qui l entoure. Ces expressions n ont manifestement pas d autres objectifs que de chercher à discréditer l action de la majorité et de faire croire à la malhonnêteté des élus. Les élus de la Majorité ne souhaitent pas entrer dans cette escalade de propos polémiques et outrageants que l opposition auto-entretient dans le seul but de nuire. En notre âme et conscience, nous travaillons dans l intérêt collectif de notre commune et de tous les Chartrains. Nous continuerons à agir dans ce sens, convaincus de l utilité des politiques et des actions que nous mettons en œuvre à l échelle communale et intercommunale. Nous avançons sur notre programme pour lequel vous nous avez fait confiance et pour lequel nous avions pris devant vous des engagements précis. Avant les vacances d été, nous organiserons une réunion publique pour vous rendre compte de notre travail et des perspectives. La Majorité Les élus de la Majorité Pascal HUCHE, conseiller PRIORITE EMPLOI Le Chartrain Mars 2015 I P4

5 Parcours de vie De l automobile à l aménagement intérieur Pierre Guédard Hommage à 50 ans d engagement Conseiller municipal de 1965 à 1995, figure marquante de la vie associative chartraine, il fut un sportif et un bénévole engagé. Pierre Guédard s est éteint le 10 février dernier dans sa 89 e année. Si aujourd hui, la faïence, l électricité ou encore la peinture intérieure n ont plus aucun secret pour lui, il y a encore 2 ans, Daniel Lebreton était plutôt spécialisé dans les installations robotisées pour l industrie automobile. Après un quart de siècle à PSA, ce nouvel artisan chartrain spécialisé dans les multi-travaux pour l habitat nous raconte son parcours et son changement de vie. C est sans regret, parfois avec nostalgie, mais souvent avec une pointe d ironie que Daniel Lebreton raconte son parcours dans la grande usine chartraine. A 19 ans, il intègre PSA comme intérimaire : "C était une vague de recrutement pour le lancement de la XM. Deux mois plus tard, grâce à mon diplôme d électrotechnicien, j étais embauché en CDI". Après un break d une année de service militaire, il réintègre l entreprise en 1990 et devient rapidement conducteur d installations robotisées : "A l époque on nous souhaitait la bienvenue dans la grande famille PSA. La carrière était évolutive et toute tracée jusqu à la retraite. De l intérieur on ne se doutait pas de ce qui nous attendait. On travaillait sur des modèles haut de gamme avec 1300 véhicules par jour. Avec la Xantia qui s annonçait, on pensait que l entreprise allait continuer à croître". Au début des années 2000, Daniel bénéficie d une formation de manager en interne sur 18 mois et devient agent Daniel Lebreton. de maîtrise : "Quelle belle opportunité, c était intéressant et valorisant, je dirigeais une équipe de 40 personnes!" Dès 2007, Daniel sent le vent tourner sans pourtant prendre la mesure de la tempête qui s annonce réellement : "Au premier plan social, on se rassurait en se disant que c était un mal pour un bien. Et puis les autres plans ont suivi. En 2009, collaborateurs en moins, en 2012 ce sont départs". En 2013, il décide de prendre le large : "J ai profité d un nouveau plan social après 24 années à La Janais". Ce père de deux enfants n a pourtant pas pris cette décision de gaieté de cœur : "Partir, c est éprouvant, c est comme une rupture. Quand on entre chez PSA, on devient PSA, on est toujours accompagné et du jour au lendemain, on est seul et on doit gérer". Dans le cadre de ce départ volontaire, Daniel choisit une formation qualifiante pour adulte dans les métiers du bâtiment : "J ai toujours eu du plaisir à bricoler et je suis électricien de formation donc cette nouvelle voie me convenait parfaitement". Grâce à une année de cours entrecoupée de stages pratiques, il apprend à poser un carrelage ou un parquet dans les règles de l art, à gérer la plomberie, à coller du papier peint, à tirer la peinture En 2014 il obtient avec succès un CAP bâtiments et collectivités : "Il y a encore une dizaine d années, je ne pensais pas revenir "à l école" et passer un examen le même jour que mon fils!". A force de persévérance et de travail, Daniel Lebreton crée et développe sa propre entreprise : ATTI (Aménagement Tous Travaux d Intérieur). Devenu artisan multi-travaux habitat, il intervient pour les particuliers et les entreprises sur des chantiers allant de la plomberie à l électricité en passant par tous types de revêtements de sols ou muraux. ATTI : Daniel Lebreton au Né en 1926 dans les Côtes d Armor, il s installe en Illeet-Vilaine en Cycliste confirmé dans les années 40-60, il a côtoyé en compétition des champions comme Louison Bobet ou Fausto Coppi! C est en 1960, avec sa femme, à l aube de l arrivée de leur 4 e fille, que la famille emménage à Chartres de Bretagne. Pierre Guédard fait partie des bénévoles de l Espérance de la première heure. Il entre dans l association en 1961 et y restera fidèle pendant 33 ans. Gestionnaire méticuleux, il assurera notamment la trésorerie du club de football puis de l Espérance de 1968 à Très impliqué dans la vie associative chartraine, il multiplie les activités. En 1971, il prend la présidence du Comité des Fêtes jusqu en C est aussi en 1971 qu il lance avec Bernard Legrand et Joël Leveque l activité cyclo, qui devient en 1973 une association de l Espérance. En 1978, il participe à la création de l amicale des donneurs de sang. Côté professionnel, après une douzaine d années chez Dunlop, il crée un garage et un magasin de cycles route de Nantes à Chartres de Bretagne puis rejoint celui de son frère Jean à Rennes. Cycliste passionné, il a continué à pédaler jusqu en Depuis 2005, la course cycliste chartraine semi-nocturne organisée par le Comité des fêtes porte son nom. Pierre Guédard et son épouse. ACOV Artisan plombier-chauffagiste Chartrain depuis 2 ans, Virgil Coggiola vient de créer son entreprise, baptisée ACOV (Artisan Coggiola Virgil). Diplômé d un CAP de plombier chauffagiste obtenu en 1988, il débute comme salarié. De l installation neuve à la rénovation, il affiche une expérience de plus de 20 ans au sein de petites et grandes structures. En 2010, il complète sa formation par un certificat professionnel comme agent de maintenance en chaudière. Membre de la société coopérative Elan Bâtisseurs, il décide en 2014 de créer sa propre entreprise : "Je propose aux particuliers et aux professionnels des études et réalisations d installations de chauffage et de plomberie. Je peux intervenir en maintenance et dépannage sur les chaudières fioul, gaz et bois". Avec son camion tout équipé, Virgil se déplace à domicile pour tous travaux de plomberie et chauffage. Contact : ou Soins infirmiers. Madame Lucinda Cutté a ouvert son cabinet d infirmière libérale en janvier. Il se trouve au 15, avenue de la Marionnais à Chartres de Bretagne. Contact : Madame Stéphanie André vient de démarrer son activité d infirmière à domicile à Chartres de Bretagne : 3, rue des Potériats. Contact : Toutes pompes dehors! L agence Blot Immobilier de Chartres de Bretagne est partenaire de l association AOPA. L opération Toutes pompes dehors consiste à récupérer des chaussures encore portables mais plus utilisées. La collecte permettra d offrir un séjour d été aux enfants malades. Jusqu au samedi 28 mars, apportez les chaussures que vous n utilisez plus! Contact au L Association Départementale des Infirmes Moteurs Cérébraux, l Adapei - Les papillons blancs, l Association des Paralysés de France et Handicap Services 35 : quatre associations de personnes en situation de handicap s unissent pour organiser l opération Les Brioches de l Amitié du 19 au 25 mars Durant une semaine, l ensemble du département d Ille-et-Vilaine sera ainsi couvert par des bénévoles dans les centres commerciaux, sur les marchés ou à domicile Compost de printemps L association Génétique Chartraine organise plusieurs ventes de compost au profit du Téléthon les samedis 7, 14 et 21 mars et le vendredi 13 mars de 14h à 17h aux serres municipales, lieu-dit : Le Champs-rond. Merci d apporter vos contenants (poubelles, remorques...) Informations auprès de Jean-Yves Labbé au ou Courriel : Les Brioches de l Amitié Pour 4,50 en échange d une brioche, soyez solidaires et gourmands! Echangeons Après la grande bourse multi-collections de novembre à la Halle de La Conterie, l Amicale multi-collections propose sa seconde bourse d échange. Tous les chercheurs de cartes postales, timbres, affiches, fèves, capsules, disques, miniatures, télécartes, monnaies ont des chances de trouver leur bonheur. Samedi 14 mars de 9h à 12h, Maison des Associations. Gratuit et ouvert à tous. Infos au ou Le Chartrain Mars 2015 I P5

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014

Tennis de Table Insa Club. Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 Tennis de Table Insa Club Dossier de subventions présenté à la Commission des Sections pour l année 2013-2014 1 TTIC - Tennis de Table INSA Club 2013 2014 Table des matières : I) Présentation de l association

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr

guide pratique des prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr guide pratique des e prestations communales Mairie de Lieusaint 50 rue de Paris - 77127 Lieusaint 01 64 13 55 55 www.lieusaint.fr Guide pratique des prestations communales - 2 Edito du maire Alors que

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014

COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 COMPTE RENDU REUNION MATERNELLES / ÉLEMENTAIRES MARDI 17 JUIN 2014 Présentes : Mme Nathalie Chanas-Nicot (directrice de la Canopée) Mlle Lise-Marie Hélène (médiatrice culturelle de la Canopée) Mme Stéphanie

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010

RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Dossier reçu le : PARTIE RÉSERVÉE AU R.N.J.A Numéro National Junior Association délivré par le RNJA RENOUVELLEMENT D HABILITATION 2009 / 2010 Coordonnées de la Junior Association que vous avez constituée

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Résidence le Venasque

Résidence le Venasque Résidence le Venasque Quand le logement n est pas qu un toit Foyer de jeunes travailleurs de ST- Gaudens A.N.R.A.S Association Loi 1901. Partenaires financeurs : Conseil Général, CAF 31, DDASS 31, Ville

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

HIVER 2015 Séjours et Stage Jeunes

HIVER 2015 Séjours et Stage Jeunes Votre comité d établissement propose à vos enfants : HIVER 2015 Séjours et Stage Jeunes Piau Engaly : glisse & Huskies des neiges Piau Engaly : ski ou surf Orgères : stage d équitation Les inscriptions

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Séance du Vendredi 10 avril 2015

Séance du Vendredi 10 avril 2015 Synthèse des affaires soumises à délibération du Conseil Municipal en application de l'article L 2121-12 du code général des collectivités territoriales Séance du Vendredi 10 avril 2015 20h00 Question

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire Challans s engage pour une ville Avril 2013 durable et solidaire Mot du Maire LE DEVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? C est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans

Plus en détail

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères

Vivez l aventure. des langues. www.cavilam.com. Cours de langues PROGRAMME 2016. Département des Langues Étrangères Cours de langues PROGRAMME 2016 Département des Langues Étrangères Vivez l aventure www.cavilam.com Cours de langues pour jeunes Calendrier et tarifs 2016 Stages pendant la période scolaire (hors vacances)

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 DÉCEMBRE 2003 2003/3336 - ACTUALISATION DES TARIFS D'ENTRÉE DANS LES PISCINES MUNICIPALES DE LA VILLE DE LYON À COMPTER DU 1ER JANVIER 2004 (DIRECTION DES SPORTS) Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DEFINITION Le Conseil Municipal des Jeunes est un dispositif de participation à la vie locale

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

PROCES-VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DE FRAGNES SEANCE DU 13 Octobre 2014

PROCES-VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DE FRAGNES SEANCE DU 13 Octobre 2014 MAIRIE DE FRAGNES 64 rue du Bourg 71530 Courriel : mairie.fragnes@wanadoo.fr Tél : 03 85 45 73 56 Fax : 03 85 45 75 21 PROCES-VERBAL CONSEIL MUNICIPAL DE FRAGNES SEANCE DU 13 Octobre 2014 Les Membres du

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

SOMMAIRE. NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes

SOMMAIRE. NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR ALSH Jeunesse - Espace Jeunes Le présent règlement a été validé en séance du conseil municipal du 6 octobre 2011, et est applicable à compter du 22 octobre 2011. SOMMAIRE 1)

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 JANVIER 2010 Etaient présents : M. ARBEY, M. BERNARD, M. BOUDONIS, M. CHATONNAY, M. COMMENGE, Mme COURTEIX, M. EYNARD, M. FABIOLE, M. FEDERICI, Mme

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 ARTICLE 1 er OBJET ET ROLE DES CONSEILS CITOYENS Le Conseil Citoyen, instance de démocratie participative, créé en application des dispositions de l article L2143-1 du

Plus en détail

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans REGLEMENT EP-One L EP-One vous propose, deux types d accueil : Accueil libre pour les 11 à 17 ans Hors vacances scolaires Mercredi 13h30 à 18h00 Vacances scolaires Lundi au vendredi 9h00 à 12h00 13h30

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel

LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel LANGUEDOC ROUSSILLON Association pour l épanouissement des Enfants à Haut Potentiel Intellectuel POUR NOUS REJOINDRE c est simple. Toute personne intéressée à titre personnel, familial (pour soi ou pour

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION Vous avez été 206 usagers à répondre à notre enquête de satisfaction et nous vous en remercions. Retrouvez ci-dessous les résultats de cette enquête et les réponses

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact :

Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015. Inscription : obligatoire. A partir du lundi 3 août 2015. Contact : ACTIVITES JEUNESSE RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 Programme des activités du 1 er septembre au 18 décembre 2015 Inscription : obligatoire A partir du lundi 3 août 2015 Contact : Service Enfance-jeunesse Pôle

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL

REGLEMENT DEPARTEMENTAL REGLEMENT DEPARTEMENTAL des Transports Scolaires Département de l Indre D.G.A/R.T.P.E. Service Départemental des Transports Hôtel du Département CS20639 36020 Châteauroux Cedex REGLEMENT DEPARTEMENTAL

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles;

Mise à disposition des intervenants : 1h / classe par semaine pour les maternelles; EDUCATION MUSICALE Dans le cadre du Projet Musique et Danse à l école pour lequel il existe une convention entre l Education Nationale et le SIEM, les activités musicales proposées par les intervenants

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

BILAN 2013. Parcours en musique Orchestre d instruments à vent NOM DU PROJET

BILAN 2013. Parcours en musique Orchestre d instruments à vent NOM DU PROJET BILAN 2013 NOM DU PROJET Parcours en musique Orchestre d instruments à vent RAPPEL DES OBJECTIFS DU PROJET OBJECTIF(S) GENERAL(S) - Favoriser l accès et la pratique des activités relevant des musiques

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL

RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE RAPPORT MORAL RAPPORT MORAL SAMEDI 07 JANVIER 2012 ASSEMBLEE GENERALE Les membres de l association «Club Gym Plus EPMM» se sont réunis en assemblée générale ordinaire, le samedi 07 janvier 2012, au foyer de Générargues

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL DEPARTEMENT DE L'ISERE REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objectif de permettre l utilisation de la salle du mail pour la satisfaction pleine et entière

Plus en détail