Méthodologie générale pour la réalisation des levés topographiques.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méthodologie générale pour la réalisation des levés topographiques."

Transcription

1 CAHIER I Méthodologie générale pour la réalisation des levés topographiques. Version au 8 août 2007 AIVE Page 1 sur 10

2 1. Généralités. Le présent cahier reprend les modalités générales applicables pour la réalisation des levés topographiques pour compte du maître d ouvrage délégué. Ces modalités sont de stricte application. Le présent cahier ne comprend pas d annexe spécifique. 2. Opérations topographiques Système de coordonnées. D une manière générale, tous les points levés sont définis dans le système de référence planimétrique (X, Y) Lambert 72 tel que défini par la Direction de la Géodésie de l Institut Géographique National de Belgique (Abbaye de la Cambre, Bruxelles Tél : 02/ ) et dans le système de référence altimétrique (Z), tel que défini par le même organisme (réf actuelle : le Deuxième Nivellement Général D.N.G). Préalablement au début des opérations de terrain, le maître d ouvrage délégué place dans la zone des travaux, une série de repères topographiques, dans les coordonnées nationales. L adjudicataire est tenu d appuyer sa polygonale sur ces repères, quel que soit le type de matériel utilisé (station totale, GPS, ) et de fournir les listings provenant des appareils pour corroborer ce travail (point du présent cahier) Polygonale de base. Les points constituant ce cheminement répondent aux conditions suivantes : Implantation. Les bornes ou les clous d arpentage sont implantés de manière à ce que leur durabilité soit garantie et choisis de telle sorte qu ils puissent être aisément réutilisés. En particulier, des points situés le long de cours d eau sont implantés en dehors des zones soumises à l érosion hydraulique. Lorsque les abords immédiats d'une borne ou d un clou d arpentage présentent des repères durables en zone urbaine (angles de bâtiments, seuils, poteaux,...), il est nécessaire de relever les coordonnées de 3 points durables au moins afin de pouvoir réimplanter la borne ou le clou d arpentage. Sur un pont, un sommet ne peut être pris en dehors de la partie du tablier directement sur appui. Il y a lieu d appuyer la polygonale au moins une fois par kilomètre sur des ouvrages d art ou des bâtiments. En présence de zone forestière, de zone agricole, relever (lorsque c est possible) des éléments permettant de localiser la borne, le piquet en bois ou le clou d arpentage le plus précisément possible Entre distances Deux points sont toujours visibles d une même station (un avant et un arrière) et l entre-distance des points n excède pas 300 mètres Bornes et clous d arpentage. Ces repères topographiques, en l occurrence 100 clous d arpentage identifiés au nom du maître d ouvrage délégué, sont fournis par celui-ci. Les bornes implantées sur le terrain sont conformes aux caractéristiques suivantes : une longueur d ancrage dans le sol de 0,50 m minimum ; le sommet sera équipé d un dispositif port jalon permettant un positionnement fiable et précis du point ; elles seront constituées d une matière inaltérable (polyéthylène, béton,...) dure et teintée dans la masse. AIVE Page 2 sur 10

3 Le modèle de bornes est soumis à l approbation du maître d ouvrage délégué et sont placées en nombre minimum selon ses exigences. D autres dispositifs peuvent être installés pour matérialiser la polygonale, tels que les fers à bétons ou les piquets de bois. L utilisation et le placement de ces dispositifs sont soumis à l approbation du maître d ouvrage délégué Approbation de la polygonale. Dès que la totalité de la polygonale est implantée, que ce soit en début ou en fin de chantier, celle-ci est approuvée par le maître d ouvrage délégué. Cette approbation peut être sollicitée par tronçon. Lorsque tous les points de la polygonale sont en place, un plan de situation est établi. Il y figure la disposition des sommets de la polygonale ainsi que le rattachement de celle-ci aux points du maître d ouvrage délégué Repérage des points de la polygonale Tous les points de repère placés par l adjudicataire font l objet d un croquis de repérage où la situation du point sera définie en distance par rapport à au moins trois repères durables de telle manière qu ils permettent de retrouver la borne ou le clou d arpentage après plusieurs années. La fiche est le standard du maître d ouvrage délégué tel que précisé au chapitre 6 du présent cahier. Les points de polygonale placés par l adjudicataire, pour la réalisation des travaux sont repris dans un fichier de type XLS rédigé de la façon suivante : Structure de conception du fichier XLS : N de Station Types de repère Coord X Précision en X Coord Y Précision en Y Coord Z Précision en Z Nom du fichier XLS : Polygonale Lieu de réalisation Date de réalisation Extension du fichier exemple poly arlon 05_10_30.xls Cette opération constitue une charge d entreprise Notes de calcul et listing brut. Les notes de calculs de la totalité de la polygonale de base et des repères du maître d ouvrage délégué détaillent les données brutes, les écarts de fermeture, les calculs de compensation. Elles sont accompagnées des croquis correspondants et des feuilles de terrain. L adjudicataire fournit le listing brut de terrain de l ensemble des points levés, provenant directement de l appareil de levé. Cette fourniture constitue une charge d entreprise Utilisation des GPS. L adjudicataire est autorisé à utiliser un GPS à condition de respecter les précisions demandées au point et de fournir les renseignements demandés au tableau L adjudicataire précise dans son offre la marque et le type de GPS utilisé, le mode de réalisation qu il utilise (temps réel, post-traitement) ainsi que le système de référence (BEREF). L adjudicataire fournit toutes les données se rapportant à l utilisation du GPS (fichier brut, transformation, rapport) au maître d ouvrage délégué Précision des mesures. Les points suivants (2.3.1 à 2.3.4) sont donnés à titre indicatif, le maître d ouvrage délégué ne prenant en compte que les erreurs absolues admissibles (2.3.5.) AIVE Page 3 sur 10

4 2.3.1 Mesures d angle. a) Nombre minimum de calages (n) : celui-ci est fixé comme suit en fonction des différentes opérations définies dans les articles ci-avant : - 2 pour les opérations précisées à l article pour les mesures d angles. b) En fonction du matériel utilisé (voir point 2.4), l erreur moyenne quadratique sur la somme des mesures d'un nombre a d'angles aura pour valeur admissible maximum : +/- 2,5 x (m x a ) x n avec - m : erreur moyenne quadratique sur un calage en fonction du matériel utilisé. - n : nombre de calages Mesures des distances. La précision minimale exigée est : 2 x (0,004 x L + 0,0002 x L) en mètres avec L, la distance entre le point considéré et un point connu sur la base, exprimée en mètres Fermeture de la polygonale en coordonnées. L erreur maximale admissible pour la fermeture est : 2,5 x (0,05+0,002 x mètres avec D, la longueur de la polygonale en mètres. D + 0,0001 x D) en Nivellement géométrique. L erreur admissible est de +/- 2,5 x 0,004 x 0,04 x L (en mètres), avec L, la distance entre le point considéré et un point connu de la base, exprimée en mètres Erreurs absolues admissibles. Les levés seront organisés de telle sorte que les erreurs absolues engendrées lors d une seule mesure ou d opérations cumulées ne dépassent pas les valeurs suivantes : Mesures de distance : 2,5 cm. Mesures des coordonnées X et Y : 2,5 cm. Mesures de la coordonnée Z : 2 cm Matériel Matériel topographique. L adjudicataire fournit les références du matériel de terrain qu il compte utiliser tant pour la polygonale que pour les autres points relevés et indique : a. le type d appareil, les caractéristiques générales, les qualités remarquables,... b. la précision de mesure de l appareil : pour les distances, pour les angles horizontaux, pour les angles verticaux. AIVE Page 4 sur 10

5 2.4.2 Matériel informatique. Le matériel informatique utilisé par l adjudicataire pour traiter les données collectées sur terrain doit impérativement être compatible avec le matériel et les logiciels utilisés par le maître d ouvrage délégué. (pour info : celui-ci utilise Autocad version 2004 et Covadis version 2010) D une manière générale, les formats des fichiers informatiques à fournir sont de type XLS, DXF, DWG. L adjudicataire fournit les références du matériel informatique et des logiciels qu il compte utiliser pour la fourniture des données topographiques et graphiques. 3. Fourniture des données Les résultats des levés sont transmis en double exemplaire au maître d ouvrage délégué suivant les modalités ci-après : 3.1. Support informatique. L ensemble des fichiers informatiques sont remis sur support CD ROM compatible avec Windows XP. Le nom de ces fichiers est composé du code de chantier SPGE 1. L adjudicataire produira : A. Un listing des points de polygonales sous format XLS, tel que décrit au point du présent cahier. B. L ensemble des fichiers, notes de calculs, carnet de terrains provenant des appareils topographiques et tel que décrit au point du présent cahier C. Toutes les données géoréférencées sous format DWG, DXF La totalité des éléments mesurés sur terrain est transférée en créant un (ou plusieurs si nécessaire) fichier(s) DXF et DWG reprenant chacun l'ensemble des données topographiques et graphiques. Chaque type de levé comprend plusieurs familles d éléments à lever, elles-mêmes subdivisées en types d objets auxquels correspond une couche (layer) dans le logiciel de dessin. Le(s) fichier(s) global (-aux) (en DWG et DXF) comprend (-nent) donc une couche par type d objet. L'identification du fichier est fournie par le maître d ouvrage délégué et est libellée par exemple, de la façon suivante : C _ech1000-VX.dwg. Il s agit du code de chantier SPGE suivi d un numéro d ordre 2, de l identification de l échelle («ech1000» pour l échelle 1/1000 ème, «ech2500» pour l échelle 1/2500 ème ), d un numéro de version (cf paragraphe suivant) et de l extension correspondant au type de fichier. Dans le cas où une correction est demandée à l adjudicataire, les fichiers corrigés ont leur numéro de version incrémenté d une unité pour chaque correction. Ainsi par exemple, la version originale d une carte, n ayant jamais été validée porterait le nom : « C _ech1000 V1.dwg», ce même fichier, une fois corrigé porterait le nom : « C _ech1000 V2.dwg» 1 Code attribué au chantier par la SPGE, par exemple, 81015/02/C002. La nomenclature originale n étant pas compatible avec celle pouvant être attribuée à un nom de fichier, le code de chantier SPGE est écrit de la manière suivante lorsqu il fait partie d un nom de fichier : C002. Ce code est fourni par le maître d ouvrage délégué en annexe générale B. 2 Le numéro d ordre sert à numéroter les différentes «cartes» constituant un même plan, lorsque l étendue de ce dernier ne permet pas de le représenter sur une seule carte. AIVE Page 5 sur 10

6 3.2. Support Papier L adjudicataire produit : A. Les croquis et/ou photos de repérage des points de polygonales et/ou de stations placés par l adjudicataire. B. Trois plans selon les modalités suivantes : Les dessins sont réalisés en couleur, sur un support papier d une largeur maximum de 900 mm suivant les modalités suivantes : - Un plan (éventuellement composé de plusieurs cartes) à l échelle 1/2500 ème et un à l échelle 1/1000 ème reprenant les ouvrages tels qu ils sont représentés sur le terrain, selon la méthodologie de levé décrite dans le cahier II et la légende correspondante ; (cf symbolique et couleurs aux points et du cahier II) - Un plan (éventuellement composé de plusieurs cartes) à l échelle 1/2500 ème reprenant les points et les bras de polygonales placés par le maître d ouvrage délégué et l adjudicataire ; (cf symbolique ci-après) - Présentation générale des plans : - De préférence, le cartouche est situé dans le coin inférieur droit de chaque plan et réalisé suivant le modèle fourni au point 7., par le maître d ouvrage délégué. - Un tableau des points principaux (voir tableau ci-dessous), levés en coordonnées est situé, de préférence, dans le coin supérieur droit. Type d'ouvrage Identifiant X Y Z Regard de visite RV Déversoir d'orage DO Station de pompage ou de relevage SP Exutoire EX Reprise de Fossé RF Chambre de vanne VA AIVE Page 6 sur 10

7 - La symbolique suivante est utilisée pour les éléments relatifs à la topographie : Objet Symbole Nord Point GPS Station Seuil Point Borne IGN Repère Z - Une légende de base spécifique est définie dans chaque cahier. L adjudicataire est tenu de l utiliser et de placer cette dernière de préférence dans le coin inférieur gauche du plan. - Les écritures sur le plan sont réalisées dans une taille permettant une lecture rapide et claire. Le format d écriture est de type Arial. 4. Vérifications des données. 4.1 Contrôle des documents. Les contrôles des documents portent sur les points suivants : - Présence effective de tous les documents demandés, - Conformité des documents par rapport au cahier spécial des charges, - Cohérence des données entre elles (fiches papiers base de données plans), - Manquement éventuel de donnée(s) 4.2 Contrôle des points levés. Le maître d ouvrage délégué se réserve le droit de vérifier les éléments oubliés lors du levé ou mal encodés. Cette vérification est effectuée sur base d'une "zone échantillon" laissée à sa discrétion. Le maître d ouvrage délégué peut lever, dans une zone laissée à sa discrétion, plusieurs éléments (en position absolue et/ou relative) et vérifier la cohérence des documents reçus. Pour les polygonales, le maître d ouvrage délégué se réserve le droit de vérifier tous les points et de réclamer les données brutes (non compensées) et compensées de ces points ainsi que les bordereaux complets de calcul et de compensation de ces points. Pour les points de détail, le maître d ouvrage délégué se réserve le droit de vérifier le positionnement en absolu de plusieurs éléments ponctuels. Les points qui seraient relevés déportés par rapport à l'axe devront satisfaire à une précision de l'ordre de 5 cm par rapport à la position réelle du point levé. Les positions relatives de ces points de détails sont soumises à la même remarque. AIVE Page 7 sur 10

8 4.3 Tolérance d erreurs. Le pourcentage d'erreur toléré est de l'ordre de 2%, tant pour les éléments ponctuels et/ou linéaires oubliés lors du levé, que pour les éléments mal encodés quels qu ils soient. Si des éléments venaient à manquer, l adjudicataire s'engage à les compléter. La tolérance pour la refourniture du levé est diminuée, passant de 2 % à 1%. AIVE Page 8 sur 10

9 5. Fiche borne type. ASSOCIATION INTERCOMMUNALE POUR LA VALORISATION DE L'EAU Drève de l'arc-en-ciel, ARLON Tél.: 063/ Fax: 063/ TVA : be FICHE DE REPERAGE-POLYGONALE DE BASE (nom de la commune) DATE DE LEVE DATE DE CREATION DE LA FICHE NUMERO: SPECIFICATION: LOCALISATION: ST9000 Clou AIVE Village Nom de la rue POSITION ALTIMETRIQUE Sommet du Clou COORDONNEES: LAMBERT 72 X: Y: Z: CROQUIS FICHE ETABLI PAR : Logo de la société AIVE Page 9 sur 10

10 6. Cartouche OAA à appliquer. AIVE Page 10 sur 10

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT POUR RÉSEAUX ASSAINISSEMENT

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT POUR RÉSEAUX ASSAINISSEMENT CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT POUR RÉSEAUX ASSAINISSEMENT Table des matières Préambule... 3 1. Contexte réglementaire... 3 1.1. Le Système National de référencement et projections

Plus en détail

Levés Topographiques

Levés Topographiques DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE Commune de Meyrargues Construction de la nouvelle station d épuration Levés Topographiques Dossier de consultation des entreprises Procédure adaptée Cahier des Clauses

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT

CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DES PLANS DE RECOLEMENT Le Service Informatique des Communes et des Etablissements Publics de coopération Intercommunale Syndicat Départemental pour l'informatique

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. Etablissement d un Référentiel Topographique au Site de l Aménagement Hydroélectrique de Nachtigal-Amont

TERMES DE REFERENCE. Etablissement d un Référentiel Topographique au Site de l Aménagement Hydroélectrique de Nachtigal-Amont TERMES DE REFERENCE Etablissement d un Référentiel Topographique au Site de l Aménagement Hydroélectrique de Nachtigal-Amont 1. Objet des Termes de Référence Les présents Termes de Référence (TdR) ont

Plus en détail

LEVES TOPOGRAPHIQUES EN ZONE BATIE

LEVES TOPOGRAPHIQUES EN ZONE BATIE MARCHE PUBLIC DE PRESTATION INTELLECTUELLE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE LEVES TOPOGRAPHIQUES EN ZONE BATIE QUARTIER DES AIRES AVENUE DE NÎMES CHEMIN DE LA VALORIERE QUARTIER DE LA ROQUE D ACIER ARENES ET

Plus en détail

2. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants :

2. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants : Page 1 of 7 Normes d'arpentage Instructions générales pour les arpentages, édition en ligne Annexe E5 SPÉCIFICATIONS RELATIVES AU FICHIER NUMÉRIQUE DE DONNÉES SPATIALES Date d'entrée en vigueur Ce chapitre

Plus en détail

Extraits cartes IGN avec tracé du cours d eau Annexe 1. Fiche description du matériel topographique utilisé Annexe 4

Extraits cartes IGN avec tracé du cours d eau Annexe 1. Fiche description du matériel topographique utilisé Annexe 4 ANNEXES Extraits cartes IGN avec tracé du cours d eau Annexe 1 Inventaire récapitulatif Annexe 2 Offre Annexe 3 Fiche description du matériel topographique utilisé Annexe 4 Modèle de cartouche Annexe 5

Plus en détail

C.C.T.P. Maître de l ouvrage. Objet de la consultation. Remise des offres. Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura

C.C.T.P. Maître de l ouvrage. Objet de la consultation. Remise des offres. Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura 2, rue de l Egalité 39302 CHAMPAGNOLE C.C.T.P. Maître de l ouvrage Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura - 39300 Objet de la consultation

Plus en détail

CAHIER A Levé topographique et caractérisation des réseaux d assainissement.

CAHIER A Levé topographique et caractérisation des réseaux d assainissement. CAHIER A Levé topographique et caractérisation des réseaux d assainissement. II - Annexe 1 - Cahier A.doc 1. Généralités.... 4 2. Opérations topographiques... 5 2.1. Système de coordonnées.... 5 2.2. Levé

Plus en détail

Article 1 : I. Spécification et classes de précision : Article 2 :

Article 1 : I. Spécification et classes de précision : Article 2 : Interprétation de l'arrêté du 16 septembre 2003 portant sur les classes de précision applicables aux catégories de travaux topographiques réalisés par l'etat, les collectivités locales et leurs établissements

Plus en détail

TopoRail. Courte présentation du programme. Logiciel de calcul et de gestion des tracés ferroviaires. Équipe de développement

TopoRail. Courte présentation du programme. Logiciel de calcul et de gestion des tracés ferroviaires. Équipe de développement TopoRail Logiciel de calcul et de gestion des tracés ferroviaires Courte présentation du programme Équipe de développement Jean-Jacques Stuby 90% Lausanne depuis 1989 Ruedi Beda 10% Zürich 2004-2014 Daniel

Plus en détail

Levés Topographiques

Levés Topographiques DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE Commune de Meyrargues PROGRAMME POUR DEVELOPPEMENT URBAIN Levés Topographiques Dossier de consultation des entreprises Procédure adaptée Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Service de l aménagement du territoire SECTION CADASTRE ET GÉOMATIQUE AVANT-PROJET. Mars 2001 SCG 4.7

Service de l aménagement du territoire SECTION CADASTRE ET GÉOMATIQUE AVANT-PROJET. Mars 2001 SCG 4.7 R É P U B L I Q U E E T C A N T O N D U J U R A Service de l aménagement du territoire SECTION CADASTRE ET GÉOMATIQUE AVANT-PROJET Mars 2001 SCG 4.7 TABLE DES MATIÈRES 1 CAHIER DES CHARGES DE L AVANT-PROJET...

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L EURE ET LOIR MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNAUTE DE COMMMUNES DES TROIS RIVIERES

DEPARTEMENT DE L EURE ET LOIR MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNAUTE DE COMMMUNES DES TROIS RIVIERES DEPARTEMENT DE L EURE ET LOIR MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNAUTE DE COMMMUNES DES TROIS RIVIERES Objet du marché Etudes topographiques pour la construction d une

Plus en détail

Comment passer au RGF 93? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg

Comment passer au RGF 93? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg Comment passer au? L exemple de la Communauté Urbaine de Strasbourg Sommaire 2 Rappels Les premiers plans cadastre (120 ans) - Epoque allemande - Système Sausheim (projection Soldner-Cassini), propre à

Plus en détail

Spécifications pour la réalisation de relevés topographiques en Région de Bruxelles-Capitale Introduction

Spécifications pour la réalisation de relevés topographiques en Région de Bruxelles-Capitale Introduction Spécifications pour la réalisation de relevés topographiques en Région de Bruxelles-Capitale Introduction 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 1. Contexte général... 3 2. Généralités... 5 2.1.

Plus en détail

EXEMPLES DE DESSINS DE DÉFINITION DE PRODUITS FINIS TSCPI page 3/19

EXEMPLES DE DESSINS DE DÉFINITION DE PRODUITS FINIS TSCPI page 3/19 COURS Décoder et interpréter une spécification géométrique ² Connaissances associées extraire du dessin de définition le modèle géométrique associé au modèle réel définir et représenter les éléments tolérancés,

Plus en détail

1. OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION

1. OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION Transports INSTRUCTION TECHNIQUE A 1/8 SOMMAIRE 1. OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION... 1 2. REFERENCES NORMATIVES ET REGLEMENTAIRES... 2 3. DEFINITIONS... 2 4. SPECIFICATIONS RELATIVES A L ARCHITECTURE PRODUIT...

Plus en détail

I. Différentes représentations graphiques

I. Différentes représentations graphiques PRESENTATION D UN DESSIN TECHNIQUE 1/6 I. Différentes représentations graphiques Représentation Expression graphique Objectifs Photographie Aucune information technique. Donne une allure générale de l

Plus en détail

C.C.T.P. RELEVES TOPOGRAPHIQUE et V.R.D.

C.C.T.P. RELEVES TOPOGRAPHIQUE et V.R.D. DIFFUSION : x CONFIDENTIELLE RESTREINTE CONTROLEE NON CONTROLEE SERVICE EMETTEUR Maître d ouvrage Université de Strasbourg Direction du Patrimoine Immobilier 18, rue Goethe 67 000 STRASBOURG C.C.T.P. RELEVES

Plus en détail

Le rayonnement avec le niveau de chantier

Le rayonnement avec le niveau de chantier Le rayonnement avec le niveau de chantier Rappels : installation-mesures-calculs-vérifications Présentation des relevés Analyse des relevés Réalisation du plan Rappels Installation Placer la station à

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Syndicat d Étude, de Programmation et d Aménagement de la Région Troyenne. Vectorisation du plan cadastral sur 8 communes CAHIER DES CHARGES

Syndicat d Étude, de Programmation et d Aménagement de la Région Troyenne. Vectorisation du plan cadastral sur 8 communes CAHIER DES CHARGES Syndicat d Étude, de Programmation et d Aménagement de la Région Troyenne sur 8 communes CAHIER DES CHARGES 2 GÉNÉRALITÉS Article 1 - Contexte Le syndicat d Étude, de Programmation et d Aménagement de

Plus en détail

Représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU) Production IGN Caractéristiques des données de référence

Représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU) Production IGN Caractéristiques des données de référence IGN / Service des composantes orthoimagerie et parcellaire Produit parcellaire cadastral 73 av de Paris 94165 Saint-Mandé cedex France Téléphone : 01 43 98 83 58 / Télécopie : 01 43 98 81 95 Contact :

Plus en détail

ACIERS DE PRECONTRAINTE TORONS

ACIERS DE PRECONTRAINTE TORONS OCAB Association sans but lucratif Rue Ravenstein, 4 B 1000 BRUXELLES www.ocab-ocbs.com PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 311 REV 5 2012/6 PTV 311/5 (2012) ACIERS DE PRECONTRAINTE TORONS REVISION 5 BENOR asbl

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ SOMMAIRE

CARTOGRAPHIE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CARTOGRAPHIE DES RESEAUX DE DISTRIBUTION DE GAZ RSDG 8 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - OBJET DU CAHIER DES CHARGES 2 2. - TERMINOLOGIE 2 3. - DOMAINE D APPLICATION 3 3.1. - Le schéma

Plus en détail

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit Systèmes de référence terrestres télémétrie laser sur la lune. interférométrie à très longue base Z télémétrie laser sur satellite X Y Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite

Plus en détail

2/3 Les dispositions relatives au stationnement automobile (AH.223)

2/3 Les dispositions relatives au stationnement automobile (AH.223) Extrait gratuit du guide pratique «Accessibilité handicapés» ACCESSIBILITÉ HANDICAPÉS DANS LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC page 91 2/3 Les dispositions relatives au stationnement automobile (23)

Plus en détail

L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure

L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure L outil spatial au service du développement Le cadastre steppique et saharien Procédure Introduction Actuellement, la réalisation, dans les meilleurs délais possibles, d une couverture cadastrale pour

Plus en détail

SCAN Version 2. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Janvier 2009

SCAN Version 2. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Janvier 2009 SCAN 1000 Version 2 Descriptif de contenu Date du Document : Janvier 2009 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3 2 Généralités...

Plus en détail

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT

--- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT --- Top10map-381dpi --- V3.0 (2011) SPECIFICATION DE PRODUIT Page 1 de 12 Spécification de produit Top10map- 381dpi V3.0 (2011) 1. APERÇU 1.1. Information sur l élaboration de la spécification du produit

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LE RAPPORT SUR LE TRAVAIL EXÉCUTÉ

LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LE RAPPORT SUR LE TRAVAIL EXÉCUTÉ LIGNES DIRECTRICES CONCERNANT LE RAPPORT SUR LE TRAVAIL EXÉCUTÉ Les lignes directrices qui suivent s appliquent aux rapports sur le travail exécuté, qui sont présentés en vertu du paragraphe 56(1) de la

Plus en détail

Structure des plans. Les plans de situation des installations électriques sont constitués de deux parties comme dans le schéma ci dessous.

Structure des plans. Les plans de situation des installations électriques sont constitués de deux parties comme dans le schéma ci dessous. Structure des plans Les plans de situation des installations électriques sont constitués de deux parties comme dans le schéma ci dessous. Fond de plan Plan équipements La première partie représente le

Plus en détail

Exercice Regard. Objectif de formation. Description du projet. Description du dessin à produire

Exercice Regard. Objectif de formation. Description du projet. Description du dessin à produire Exercice Regard Objectif de formation Découvrir et utiliser toutes les fonctions Autocad utiles pour réaliser et imprimer un dessin simple S initier à la saisie de points et au dessin d entités simples

Plus en détail

Le niveau de chantier. Installation du matériel Les réglages Les lectures Enregistrements et reports

Le niveau de chantier. Installation du matériel Les réglages Les lectures Enregistrements et reports Le niveau de chantier Installation du matériel Les réglages Les lectures Enregistrements et reports Mise en station Vue en plan (vue de dessus, en projection) Visées => 2 points Donc 2 opérateurs : - pour

Plus en détail

Advance Métal 2009 / SP1

Advance Métal 2009 / SP1 Advance Métal 2009 / SP1 Ce document décrit les améliorations et corrections apportées par le Service Pack 1 pour Advance Métal 2009. MODELISATION Les hachures de caillebotis restent bien orientées suivant

Plus en détail

Prestation Topographique. Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement

Prestation Topographique. Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement Prestation Topographique Dans le cadre de travaux de création ou de réhabilitation de réseaux d assainissement Version 1 Septembre 2010 Cahier des Clause Techniques Particulières 1 SOMMAIRE ARTICLE I -

Plus en détail

TOPOGRAPHIE APPLIQUEE. Pascal LEMA RUZIGURA

TOPOGRAPHIE APPLIQUEE. Pascal LEMA RUZIGURA TOPOGRAPHIE APPLIQUEE Pascal LEMA RUZIGURA 1 Le matériel : Le nivellement direct niveau à lunette mire télescopique carnet de notes 2 Principe de fonctionnement Le nivellement direct ou nivellement géométrique

Plus en détail

AP23 - FORMULES de topographie - JLV octobre 2013 mise à jour avril 2016

AP23 - FORMULES de topographie - JLV octobre 2013 mise à jour avril 2016 AP23 - FORMULES de topographie - JLV octobre 2013 mise à jour avril 2016 Plutôt que de les connaître par cœur, pour la plupart, il faudrait savoir les retrouver. Comprendre une formule est essentiel. Les

Plus en détail

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) Fax (02) PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 231

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) Fax (02) PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 231 PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

Réalisation d une campagne de mesures topographiques du cours d eau «la Houille» sur le versant français

Réalisation d une campagne de mesures topographiques du cours d eau «la Houille» sur le versant français 29 rue Méhul 08600 Givet Tél : 03 24 41 50 90 Télécopie : 03 24 41 50 99 president@ardennerivesdemeuse.com Marchés publics de prestations de services - N 10 MS 02 09 Réalisation d une campagne de mesures

Plus en détail

LES CARTES. SCAN Historique. SCAN État-major 40K Version 1.0. Descriptif de contenu 1 : ign.fr

LES CARTES. SCAN Historique. SCAN État-major 40K Version 1.0. Descriptif de contenu 1 : ign.fr LES CARTES SCAN Historique SCAN État-major 40K Version 1.0 Descriptif de contenu 1 : 40 000 ign.fr Date du document : Juillet 2010 Révision : Décembre 2016 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT...

Plus en détail

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES. Identifiant juridique : BOI-CAD-TOPO

Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES. Identifiant juridique : BOI-CAD-TOPO Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-CAD-TOPO-30-20120912 DGFIP CAD Travaux topographiques du cadastre Le lever

Plus en détail

GEOREFERENCEMENT DES PLANS CADASTRAUX

GEOREFERENCEMENT DES PLANS CADASTRAUX GEOREFERENCEMENT DES PLANS CADASTRAUX Auteur Céline DRIANCOURT - Responsable et Chef de Projet SIG Emilie GAYDON Responsable des Archives et de la valorisation du patrimoine Commune de Colombes - Hôtel

Plus en détail

12. Table à digitaliser

12. Table à digitaliser 12. Table à digitaliser 12.1 Introduction Le module Table à digitaliser est un outil qui a été développé pour : 1. Exploiter de façon rapide et efficace toutes les informations contenues sur un plan 3

Plus en détail

Exigences techniques pour la mise à jour de la mensuration officielle

Exigences techniques pour la mise à jour de la mensuration officielle Amt für Vermessung und Geomatik VGA Rue Joseph-Piller 13, 1701 Fribourg T +41 26 305 35 56, Courriel : scg@fr.ch www.fr.ch/scg Service du cadastre et de la géomatique Rue Joseph-Piller 13, 1701 Fribourg

Plus en détail

Guide. VILLE DE MONTRÉAL Direction des Infrastructures Division Géomatique

Guide. VILLE DE MONTRÉAL Direction des Infrastructures Division Géomatique Guide Plans de localisation des infrastructures pour l élaboration des plans d inventaire et finaux (TQC) VILLE DE MONTRÉAL Direction des Infrastructures Division Géomatique Préparé à l intention des arpenteurs-géomètres

Plus en détail

1.3 Exemple Ci-dessous l exemple d un dessin de définition (partiel) du vilebrequin d un micromoteur 2 temps

1.3 Exemple Ci-dessous l exemple d un dessin de définition (partiel) du vilebrequin d un micromoteur 2 temps COURS Les acteurs du dessin technique Production Cahier des charges Conception Dessin technique Normes Client Support (1) Environnement technologique (2) (1) Le support peut être papier, informatique,

Plus en détail

Manuel d instructions pour l enregistrement et le contrôle des données du recensement de l agriculture

Manuel d instructions pour l enregistrement et le contrôle des données du recensement de l agriculture REPUBLIQUE DU TOGO Projet TCP/TOG/3303 Recensement National de l Agriculture Manuel d instructions pour l enregistrement et le contrôle des données du recensement de l agriculture Document technique n

Plus en détail

GéoBretagne Pôle métier Référentiel Topographique. Jeudi 29 juin 2017

GéoBretagne Pôle métier Référentiel Topographique. Jeudi 29 juin 2017 GéoBretagne Pôle métier Référentiel Topographique Jeudi 29 juin 2017 Démarche de Saint-Brieuc Armor Agglomération Jeudi 29 juin 2017 SOMMAIRE 1 SIG Pays de Saint-brieuc 2 Historique et Environnement actuel

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Marché Public de Service Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Personne publique Département des Pyrénées-Atlantiques Personne Responsable du Marché Monsieur le Président du Conseil général

Plus en détail

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE

DE VISITE ET BOITES DE BRANCHEMENT EN BETON NON ARME, BETON FIBRE ACIER ET BETON ARME AVEC ETANCHEITE A L'EAU ACCRUE PROBETON Association sans but lucratif organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. +32 2 237 60 20 Fax +32 2 735 63 56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) Fax (02) TUYAUX CIRCULAIRES DE DRAINAGE EN BETON

organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Tél. (02) Fax (02) TUYAUX CIRCULAIRES DE DRAINAGE EN BETON Association sans but lucratif PROBETON organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton Rue d'arlon 53 - B9 B-1040 Bruxelles Tél. (02) 237.60.20 Fax (02) 735.63.56 e-mail : mail@probeton.be

Plus en détail

Implantation de Polylignes

Implantation de Polylignes Implantation de Polylignes - L2M 003-ffe2014 Ressources pour les "Implantations de polylignes" Outils de L2M Menu TPS ou GPS / Bouton Implantation / Option "Implantation de Polylignes" Etapes à respecter:

Plus en détail

SCAN Départemental. Version 3. Descriptif de contenu. Révision : Septembre Date du Document : Mars 2011

SCAN Départemental. Version 3. Descriptif de contenu.  Révision : Septembre Date du Document : Mars 2011 SCAN Départemental Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Mars 2011 Révision : Septembre 2012 www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 DESCRIPTIF DE CONTENU... 3 1 Ce que contient ce chapitre... 3

Plus en détail

7/ TABLEAU COMPARATIF «AVANT/APRES» DES MODIFICATIONS APPORTEES AU PLU. Article 6

7/ TABLEAU COMPARATIF «AVANT/APRES» DES MODIFICATIONS APPORTEES AU PLU. Article 6 7/ TABLEAU COMPARATIF «AVANT/APRES» DES MODIFICATIONS APPORTEES AU PLU PLU EN VIGUEUR Zone UA Article 6 Implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques 6.1 - Règle générale 6.11

Plus en détail

Catalogue de repères de crues

Catalogue de repères de crues Direction Départementale des Territoires et de la Mer Nord Catalogue de repères de crues PHASE2 Livrable V.1/ C Sommaire Sommaire...1 1.Objectif et définition...2 2. de...4 3. de St Python...22 4. de Neuvilly...31

Plus en détail

4 piliers du plan d action anti-endommagement

4 piliers du plan d action anti-endommagement INTEGRER LA REFORME DT-DICT DANS LA PREPARATION ET L EXECUTION DES CHANTIERS POUR REDUIRE LES ACCIDENTS ET INCIDENTS --- LA SECURITE SE GAGNE EN AMONT! --- Point réglementaire au 20/6/2012 1 4 piliers

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE. Document de référence Qualiroutes A 3. Modalités de réception technique préalable

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE. Document de référence Qualiroutes A 3. Modalités de réception technique préalable SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Document de référence Qualiroutes A 3 Modalités de réception technique préalable Édition du 01/01/2015 1. Préambule La réception technique préalable est une procédure distincte

Plus en détail

ARDOISES EN FIBRES-CIMENT PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES SELON LA METHODE DE POSE INCLINEE A RECOUVREMENT DOUBLE

ARDOISES EN FIBRES-CIMENT PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES SELON LA METHODE DE POSE INCLINEE A RECOUVREMENT DOUBLE 1 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES POUR LA METHODE DE POSE Cette méthode de pose est possible avec des ardoises des types et formats suivants sans coins coupés et sans trous préforés : - ALTERNA: 40/27 45/32

Plus en détail

Rapport des TP de Topographie

Rapport des TP de Topographie 2013 Rapport des TP de Topographie Ansumoudine - Solange - Quentin- Mariama Université De Cergy Pontoise 09/01/2013 TP n 1 : Nivellement direct 1 1. But du TP L objectif de ce TP est de déterminer l altitude

Plus en détail

Circulations intérieures horizontales

Circulations intérieures horizontales Fiche H.05 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux circulations intérieures horizontales, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du

Plus en détail

La vectorisation du cadastre

La vectorisation du cadastre Agence Départementale d Aide aux Collectivités Locales des Landes page 1 La vectorisation du cadastre Pour passer du plan papier au fichier informatique, un ensemble d opérations doivent s enchaîner qui

Plus en détail

Rappel du modèle PCI : classes d objets à numériser

Rappel du modèle PCI : classes d objets à numériser LA NUMERISATION Rappel du modèle PCI : classes d objets à numériser Le plan cadastral d'une commune est composé de feuilles parcellaires qui donnent la représentation graphique du territoire communal dans

Plus en détail

Le plan cadastral numérisé PCN

Le plan cadastral numérisé PCN Le plan cadastral numérisé PCN Introduction Le cadastre trouve son origine dans la domination française du Grand-Duché de Luxembourg actuel pendant les années 1795 à 1815. Les décrets du 21 août et du

Plus en détail

TUILES BETON - HORIZON ROYAL PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES PAR TUILE EN BETON

TUILES BETON - HORIZON ROYAL PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES PAR TUILE EN BETON 1 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES DE LA TUILE EN BETON HORIZON ROYAL COULEURS STANDARD Les tuiles en béton HORIZON ROYAL sont disponibles dans les couleurs standards suivantes: - couleurs unies: noir brun

Plus en détail

Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris Saint-Mandé Cedex

Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris Saint-Mandé Cedex Institut National de l information Géographique et Forestière Service de Géodésie et Nivellement 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex Depuis 2000, la politique d entretien du réseau de nivellement

Plus en détail

4. Le plan doit être bien organisé et tracé avec netteté et ne doit porter aucune marque d'altération.

4. Le plan doit être bien organisé et tracé avec netteté et ne doit porter aucune marque d'altération. Page 1 of 6 Normes d'arpentage Instructions générales pour les arpentages, édition en ligne Appendice E3 - LIGNES DIRECTRICES SUR LA PRÉPARATION DES PLANS Date d'entrée en vigueur Ce chapitre est en vigueur

Plus en détail

Construction de 2 pavillons & 2 garages locatifs Allée des Fleurs à DAMPARIS (39 500)

Construction de 2 pavillons & 2 garages locatifs Allée des Fleurs à DAMPARIS (39 500) Construction de 2 pavillons & 2 garages locatifs Allée des Fleurs à DAMPARIS (39 500) Composition du dossier : 01 Plan de masse 02 Plan du rez-de-chaussée des 2 logements. 03 Plan de l étage des 2 logements.

Plus en détail

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale»

«Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» «Hydraulique urbaine et hydraulique rurale» 9 Animation : Yan DABROWSKI Djibouti du dimanche 23 au jeudi 27 février 2014 Département formation de CDP_3E 1302 Rappel des étapes précédentes 2 «Hydraulique

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL : CONSIGNES au/à la candidat/e et au/à la surveillant/e d épreuve En fin d épreuve, l ensemble des documents réponses (DR) est ramassé, regroupé et agrafé par le/la surveillant/e, dans une copie d examen

Plus en détail

ARDOISES EN FIBRES-CIMENT PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES SELON LA METHODE DE POSE POSE A CLAIRE VOIE A RECOUVREMENT DOUBLE

ARDOISES EN FIBRES-CIMENT PARTIE 2 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES SELON LA METHODE DE POSE POSE A CLAIRE VOIE A RECOUVREMENT DOUBLE 1 DONNEES TECHNIQUES SPECIFIQUES POUR LA METHODE DE POSE A CLAIRE-VOIE A RECOUVREMENT DOUBLE Cette méthode de pose est possible avec des ardoises des types et formats suivants : - ALTERNA: 40/27 45/32

Plus en détail

ANNEXE 11. Exemple de carnet d arpentage et de plan d un lot de grève et en eau profonde (remblai)

ANNEXE 11. Exemple de carnet d arpentage et de plan d un lot de grève et en eau profonde (remblai) ANNEXE 11 Exemple de carnet d arpentage et de plan d un lot de grève et en eau profonde (remblai) Arpentage du lot 3 485 660 du cadastre du Québec (lot de grève et en eau profonde) (Votre localité), le.

Plus en détail

Le transfert des cotes et la simulation d'usinage

Le transfert des cotes et la simulation d'usinage Le transfert des cotes et la simulation d'usinage La détermination des cotes et des tolérances géométriques d'usinage permet l'obtention d'une pièce conforme au dessin de définition et facilite la recherche

Plus en détail

Site Web : ezzahraoui.jimdo.com 2 1, 414

Site Web : ezzahraoui.jimdo.com 2 1, 414 I- DÉFINITION : Le dessin technique est le langage de la communication technique entre les différents intervenants des secteurs industriels. Il permet de représenter graphiquement ou schématiquement un

Plus en détail

MARQUE NF ANTIPOLLUTION DES INSTALLATIONS D EAU

MARQUE NF ANTIPOLLUTION DES INSTALLATIONS D EAU CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F - 77447 MARNE LA VALLEE CEDEX 2 www.cstb.fr MARQUE NF ANTIPOLLUTION

Plus en détail

ACIERS POUR BETON ARME ASSEMBLAGES MÉCANIQUES D ACIER POUR BÉTON ARMÉ

ACIERS POUR BETON ARME ASSEMBLAGES MÉCANIQUES D ACIER POUR BÉTON ARMÉ OCAB Association sans but lucratif Boulevard de l impératrice, 66 B 1000 BRUXELLES www.ocab-ocbs.com PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PTV 309 REV 0 2014/9 PTV 309/0 (2014) ACIERS POUR BETON ARME ASSEMBLAGES MÉCANIQUES

Plus en détail

LES CARTES SCAN 500. Version 1.0. Descriptif de contenu. ign.fr. Date du document : Avril 2017

LES CARTES SCAN 500. Version 1.0. Descriptif de contenu. ign.fr. Date du document : Avril 2017 1 LES CARTES SCAN 500 Version 1.0 Descriptif de contenu ign.fr Date du document : Avril 2017 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT... 3 1.1 Ce que contient ce document... 3 1.2 Ce que ne contient

Plus en détail

AIDE DE DPTOPO. Cliquez sur titre du chapitre pour atteindre la page correspondante. Présentation du logiciel Page 2

AIDE DE DPTOPO. Cliquez sur titre du chapitre pour atteindre la page correspondante. Présentation du logiciel Page 2 AIDE DE DPTOPO Cliquez sur titre du chapitre pour atteindre la page correspondante Présentation du logiciel Page 2 Méthode de levé des stations pour DPTopo Page 3 Création d une nouvelle cavité et premiers

Plus en détail

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National. Date du Document : Septembre 2011

FranceRaster. Version 3. Descriptif de contenu. Institut Géographique National.  Date du Document : Septembre 2011 FranceRaster Version 3 Descriptif de contenu Date du Document : Septembre 2011 Institut Géographique National 73 avenue de Paris 94165 Saint-Mandé Cedex www.ign.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Dimensionnement des supports

Dimensionnement des supports Dimensionnement des supports es différents type de "supports" des panneaux : (articles 6, 1 ère partie IISR) (article 8-g, 1 ére partie IISR) es signaux peuvent être placés sur accotement, sur terre-plein

Plus en détail

ROUTE 500. Descriptif technique. Edition 3 Juillet Institut Géographique National bis rue de Grenelle Paris 07 SP

ROUTE 500. Descriptif technique. Edition 3 Juillet Institut Géographique National bis rue de Grenelle Paris 07 SP ROUTE 500 Descriptif technique Edition 3 Juillet 2001 Institut Géographique National 136 bis rue de Grenelle 75700 Paris 07 SP www.ign.fr Table des matières Présentation... 3 Généralités... 4 I- Contenu

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d ouvrage : Ville de CHATELAILLON-PLAGE Direction des Services Techniques 20, Boulevard de la Libération 17340

Plus en détail

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0)

PROBETON asbl rue d'arlon 53/B Bruxelles Tél.: +32 (0) Fax : +32 (0) PROBETON asbl Organisme de gestion pour le contrôle des produits en béton PROBETON asbl rue d'arlon 53/B9 1040 Bruxelles Tél.: +32 (0)2 237 60 20 Fax : +32 (0)2 735 63 56 mail@probeton.be www.probeton.be

Plus en détail

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AU. CHAPITRE III : Dispositions applicables à la zone 2AU

EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AU. CHAPITRE III : Dispositions applicables à la zone 2AU EXTRAIT DU REGLEMENT DU PLU COMMUNE DE VIRIAT ZONE 2AU CHAPITRE III : Dispositions applicables à la zone 2AU CARACTÉRISTIQUES DE LA ZONE - La zone 2AU est strictement réservée à l urbanisation future à

Plus en détail

MARQUE NF ANTIPOLLUTION DES INSTALLATIONS D EAU

MARQUE NF ANTIPOLLUTION DES INSTALLATIONS D EAU CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur mandaté par AFNOR Certification 84 avenue Jean Jaurès CHAMPS-SUR-MARNE F - 77447 MARNE LA VALLEE CEDEX 2 www.cstb.fr MARQUE NF ANTIPOLLUTION

Plus en détail

«TOPOGRAPHIE ET RECOLEMENT DES OUVRAGES»

«TOPOGRAPHIE ET RECOLEMENT DES OUVRAGES» CAHIER DE L ESPACE PUBLIC «TOPOGRAPHIE ET RECOLEMENT DES OUVRAGES» Résumé du contenu Ce cahier décrit les spécifications informatiques à utiliser par les entreprises pour la réalisation et la mise en forme

Plus en détail

Vérification sur site de la capacité amortissante des sols pour aires de jeux. Mode opératoire

Vérification sur site de la capacité amortissante des sols pour aires de jeux. Mode opératoire Vérification sur site de la capacité amortissante des sols pour aires de jeux Mode opératoire Le présent document a été rédigé conjointement par les membres de la section SAJES (Services pour Aires de

Plus en détail

Fichier README associé au produit «partie maritime» Litto3D Golfe du Morbihan V

Fichier README associé au produit «partie maritime» Litto3D Golfe du Morbihan V Fichier README associé au produit «partie maritime» V.20150519 Référence à consulter : Spécifications techniques Litto3D - v 1.0 (http://www.shom.fr/les-activites/projets/modelenumerique-terre-mer/applications-possibles/)

Plus en détail

NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE HAUTE-SAVOIE

NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE HAUTE-SAVOIE NOTICE DE LECTURE CARTOGRAPHIE DES COURS D EAU DEPARTEMENT DE HAUTE-SAVOIE 1. Contexte d élaboration de la cartographie Objectifs L instruction du 3 juin 2015 de la Ministre de l écologie, du développement

Plus en détail

COVADIS TOPOGRAPHIE, TERRASSEMENT ET VRD 2D 3D

COVADIS TOPOGRAPHIE, TERRASSEMENT ET VRD 2D 3D COVADIS TOPOGRAPHIE, TERRASSEMENT ET VRD 2D 3D PUBLIC : GEOMETRES- EXPERTS, INGENIEURS, ARCHITECTE OU TOUTES PERSONNES SOUHAITANT MAITRISER COVADIS. PRE- REQUIS : BONNE CONNAISSANCE DU LOGICIEL AUTOCAD.

Plus en détail

Géographie La carte C3

Géographie La carte C3 Géographie La carte C3 Compétences Matériel Identifier sur une carte et connaître quelques caractères principaux des grands ensembles physiques et humains de l échelle locale à celle du monde. Lire et

Plus en détail

Les prescriptions du paragraphe c.3.7. du cahier des charges-type partie 400.I.01. sont remplacées par le texte ci-dessous.

Les prescriptions du paragraphe c.3.7. du cahier des charges-type partie 400.I.01. sont remplacées par le texte ci-dessous. ANNEXE POTEAUX POTEAUX D'ECLAIRAGE 1. DIMENSIONS ET DETAILS DE CONSTRUCTION: Les prescriptions de l article c.3.3.6 du cahier des charges-type 400 Partie 400.I.01 sont complétées comme suit : la barrette

Plus en détail

CONTRÔLE DES COMPTABILITES INFORMATISEES. Le Fichier des Ecritures Comptables FEC

CONTRÔLE DES COMPTABILITES INFORMATISEES. Le Fichier des Ecritures Comptables FEC CONTRÔLE DES COMPTABILITES INFORMATISEES Le Fichier des Ecritures Comptables FEC SOMMAIRE Cadre réglementaire Mise en place et Contribuables concernés Format du FEC (Fichier des Ecritures Comptables) Sanctions

Plus en détail

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits

CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TD CARTOGRAPHIE DEFINITIONS CARTE : Représentation conventionnelle (en général) plane de la répartition dans l espace de phénomènes concrets ou abstraits TOPOGRAPHIE : (topos : lieu; graphe : décrire)

Plus en détail

TOPOGRAPHIE. Relevé. 1. Introduction

TOPOGRAPHIE. Relevé. 1. Introduction TOPOGRAPHIE 1 Avant de concevoir un projet, il est nécessaire de connaître le site dans lequel il s inscrit et d en faire un relevé précis. Ce chapitre traite des techniques de relevé (étude de l existant)

Plus en détail

VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU

VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU VERIFICATION - DESCENTES DE CHARGES SUR POTEAU ECHAFAUDAGES DE FACADE 1 1-DOCUMENTS DE REFERENCE - Cahier des charges-organisme de formation-membre Associé du SYNDICAT octobre 2016. - Arrêté du 21 décembre

Plus en détail

VEHICULES DE PLUS DE 6 TONNES SIGNALISATION ARRIERE

VEHICULES DE PLUS DE 6 TONNES SIGNALISATION ARRIERE MATERIEL N 94 MATERIEL N 08 En ligne sur le site www.fntp.fr / Extranet le 25 juillet 2005 VEHICULES DE PLUS DE 6 TONNES SIGNALISATION ARRIERE La France a adopté des dispositifs complémentaires de signalisation

Plus en détail

Ministère BULLETIN l Equipement, des Transports Logement Officiel Secrétariat d Etat Logement Secrétariat d Etat MARCHÉS PUBLICS Tourisme TRAVAUX

Ministère BULLETIN l Equipement, des Transports Logement Officiel Secrétariat d Etat Logement Secrétariat d Etat MARCHÉS PUBLICS Tourisme TRAVAUX Ministère de l Equipement, des Transports et du Logement BULLETIN Officiel MINISTÈRE DE L URBANISME DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS Direction des Affaires Economiques et internationales MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE

Plus en détail

Planchers à prédalles

Planchers à prédalles Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre des planchers à prédalles suspendues avec boîtes d attentes PLANCHERS OSSATURES GENERALITES Les préconisations de mise en œuvre des boîtes d attentes décrites

Plus en détail