ELEMENTS NECESSAIRES à l ERYTHROPOIESE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ELEMENTS NECESSAIRES à l ERYTHROPOIESE"

Transcription

1 1- LE FER 2- VITAMINE B12 ET FOLATES Autres vitamines: Vitamine B6 indispensable à la synthèse de l Hb + incorporation dans la protoporphyrine III Vitamine C par son rôle dans l absorption du fer Riboflavine

2 Maturation érythroide Précoce Intermediaire tardif Proerythroblaste Erythroblaste Basophile Erythroblaste Polychromatophile Erythroblaste Eosinophile Reticulocyte Erythrocyte

3

4 RAPPEL PHYSIOLOGIQUE 1 - Erythropoiése Dans les érythroblastes, sous l'action de EPO, 2 mécanismes simultanés sont responsables de la maturation: Noyau: action du DNA divisions cellulaires Cytoplasme : action du RNA synthése d'hb Coordination de maturation nucléocytoplasmique: concentration d Hb à 22% arrêt des mitoses concentration d Hb à 32% arrêt des synthèses cytoplasmiques

5 2 - Dysérythropoïèse Cercle vicieu: forte érythroblastose inefficace "avortement" intra-médullaire diminution des réticulocytes anémie: augmentation de EPO Carence en B12 et folates B9 : pathologie du DNA: mitoses ralenties maturation cytoplasmique à vitesse normale asynchronisme de maturation : mégaloblastose

6 3 - Les vitamines 1- Acide Folique (B9): chimie: Acide pteroyl-monoglutamate Acide pteroique + A. Glutamique besoins: 200 à 400 μg/j métabolisme: apport alimentaire: légumes verts frais, thermolabile foie, levure, Bactéries + réserves faibles 4 mois absorption intestinale proimale sous forme d'a. monoglutamate cellules intestinales + foie: réduction DHF+THF transportplasmatique: methyl-thf forme active: polyglutamates.

7 2- Vitamine B12: chimie: Cyanocobalamine noyau tétrapyrrolique + Cobalt besoins: 3 μg/j métabolisme: apport alimentaire: protéines animales: viandes, poissons, oeufs, lait réserves : 5ans absorption: estomac: dissociation par HCl sécrétion de Facteur Intrinséque intestin distal: récepteur pour FI+B12 dissociation FI-B12: B12 absorbée transport de la méthyl Co par les transcobalamines TCO II les TCO I et III granulocytairesfient la vitamine sans la relarger au tissus si carence: accumulation d'un précurseur toique pour la myéline: acide acétyl malonyl CoA

8 Chimie Vit. B12 F. physiologiques instables - methylcobalamine - de OH adenosyl Coba. F. thérapeutiques stables - OH Cobalamine - cyanocobalamine Folates F. physiologiques instables - DHF, THF. F. thérapeutiques stables - A. folique - A. folinique (monoglutamate) Métabolisme foie foie - réserves 2-5 mg (stock 3-4 ans) mg (stock 3 semaines) - besoins quotidiens 2-5 µg µg > si croissance, grossesse - apports alimentaires protéines animales légumes verts Absorption - lieu iléon distal jéjunum proi mal - transf. Hcl B12 FI + B12 polyglut. monoglu t. + récepteur complee TCI granuleu libres dans le plasma Transport TCIII granuleu TCII fo ie libère la B12 au tissu liées au protéines Pertes mini mes mini mes

9 3- Fonctions métaboliques: homocystéine méthyl cobalamine synthétase B12dependante Folates plasmatiques N5 méthyl THF méthionine Anémie THF Transports de radicau monocarbonés Synthèses puriques Synthèse DNA Succinyl-CoA Méthyl malonyl mutase B12dependante Methyl-malonyl-CoA Toicité Neurologique

10 4- méthodes d eploration: 1) Dosages directs: Le dosage microbiologique => dosage RadioImmunologique => à effectuer avant tout traitement +++ A. Folique carence si : => tau sérique < 15 ng/ml B12 carence si tau sérique < 200 pg/ml

Pathologie HEMATOLOGIE Objectif N 297 Anémies carentielles (1) Pr Dominique Bordessoule

Pathologie HEMATOLOGIE Objectif N 297 Anémies carentielles (1) Pr Dominique Bordessoule Pathologie HEMATOLOGIE Objectif N 297 Anémies carentielles (1) Pr Dominique Bordessoule ANEMIES I - Anémies macrocytaires II - Anémies hémolytiques congénitales III - Anémies hémolytiques acquises IV -

Plus en détail

ANEMIES. Anémies macrocytaires. Anémies hémolytiques congénitales. III - Anémies hémolytiques acquises. Traitement des anémies

ANEMIES. Anémies macrocytaires. Anémies hémolytiques congénitales. III - Anémies hémolytiques acquises. Traitement des anémies ANEMIES I II - Anémies macrocytaires Anémies hémolytiques congénitales III - Anémies hémolytiques acquises IV - Traitement des anémies ANEMIES MACROCYTAIRES DEFINITION Rappel physiologique I - ANEMIES

Plus en détail

IV) Facteurs exogènes A) Acide folique (folate) B) Vitamine B12

IV) Facteurs exogènes A) Acide folique (folate) B) Vitamine B12 Semaine : n 3 (du 19/09/16 au 23/09/16) Date : 21/09/2016 Hématologie : Physiologie de la lignée érythrocytaire UE : 7 sciences biologique régulation de l'érythropoïèse (fin) Annexe sur Moodle complet

Plus en détail

Métabolisme de la vitamine B12 et de l acide folique

Métabolisme de la vitamine B12 et de l acide folique Métabolisme de la vitamine B12 et de l acide folique Sommaire : - Métabolisme de la vitamine B12 : - structure chimique - cycle de la vitamine B12 dans l organisme - effets métaboliques - exploration du

Plus en détail

II- : ) - : K,A,D,E,F. : B, C III-

II- : ) - : K,A,D,E,F. : B, C III- Les Vitamines I- Définition : - Substances organiques non protéiques. - Sans valeurs énergétiques. - Nécessaires à l organisme à doses minimales apportées par l alimentation car ils ne sont pas synthétisés

Plus en détail

Anémies macrocytaires de l adulte

Anémies macrocytaires de l adulte Anémies macrocytaires de l adulte Physiopathologie, étiologie, diagnostic et traitement Hématologie B 313 Dr Jacqueline ZITTOUN Service d hématologie-biologique, hôpital Henri-Mondor, 94010 Créteil cedex

Plus en détail

Anémies macrocytaires et mégaloblastiques (297b) Professeur Jean-Jacques SOTTO Juillet 2005

Anémies macrocytaires et mégaloblastiques (297b) Professeur Jean-Jacques SOTTO Juillet 2005 Anémies macrocytaires et mégaloblastiques (297b) Professeur Jean-Jacques SOTTO Juillet 2005 Pré-requis : Métabolisme des cobalamines et des folates, et synthèse de l'adn Absorption intestinale de ces deux

Plus en détail

SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D

SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D SUIVI DU STATUT EN VITAMINE D PHYSIOLOGIE DE LA VITAMINE D ET INTERÊTS CLINIQUES Leila LAMANUZZI, PhD Métabolisme de la Vitamine D http://www.jci.org Volume 116 Number 8 August 2006 2/60 Métabolisme de

Plus en détail

2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE

2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE IFSI DIJON 2014-2015 Promotion COLLIERE UE 2.1.S1 : Biologie fondamentale S. SIMONNET 2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE Généralités 1- Définition C est l ensemble des phénomènes cytologiques biochimiques

Plus en détail

Cas clinique N 1

Cas clinique N 1 Cas clinique N 1 Mlle Gwenaëlle N. âgée de 30 ans, sans ATCD particulier, donneuse de sang vient à votre consultation avec sa NFP de l EFS, l invitant à consulter son MG. Cas clinique N 1 Cas clinique

Plus en détail

Cours 1. Les facteurs de l Erythropoïèse

Cours 1. Les facteurs de l Erythropoïèse UE6 Tissu Sanguin Dr. Puy Jeudi 27 Septembre 2012 10h30-11h30 Ronéotypeuse : Alice MARSAUX Ronéolectrice : Eléonore SIMON Cours 1 Les facteurs de l Erythropoïèse Page 1 sur 16 Objectifs du cours - - -

Plus en détail

Le sang est un tissu conjonctif spécialisé liquide, composé de cellules (les éléments figurés) réparties dans un liquide (le plasma).

Le sang est un tissu conjonctif spécialisé liquide, composé de cellules (les éléments figurés) réparties dans un liquide (le plasma). Le sang Le sang est un tissu conjonctif spécialisé liquide, composé de cellules (les éléments figurés) réparties dans un liquide (le plasma). L ensemble est véhiculé dans les vaisseaux sanguins Fonctions

Plus en détail

hématocrite, hémoglobine, VGM

hématocrite, hémoglobine, VGM hématocrite, hémoglobine, VGM L hématocrite est un paramètre représentant le volume des globules rouges par rapport au sang complet. La centrifugation d un petit volume de sang dans un tube gradué permet

Plus en détail

ENZYMES, VITAMINES, OLIGO-ELEMENTS. Caroline Martin-Schmitt & Hervé Puy Biochimie & Biologie Moléculaire

ENZYMES, VITAMINES, OLIGO-ELEMENTS. Caroline Martin-Schmitt & Hervé Puy Biochimie & Biologie Moléculaire ENZYMES, VITAMINES, OLIGO-ELEMENTS Caroline Martin-Schmitt & Hervé Puy Biochimie & Biologie Moléculaire 1 Enzymes Définitions : - Protéines - Capables d accélérer les réactions chimiques : A Substrat E

Plus en détail

VITAMINE LIPOSOLUBLE

VITAMINE LIPOSOLUBLE VITAMINE LIPOSOLUBLE Double origine Endogène : rayons UV photolysent, le 7-déhydrocholestérol en pré-vitamine D3 60-70% Alimentaire : poissons, viandes, œufs, foie 30-40% ACTIVITE METABOLIQUE Vitamine

Plus en détail

Anémie mégaloblastique

Anémie mégaloblastique 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module d Hématologie Introduction Anémie mégaloblastique L acide folique et vitamine B12 sont des facteurs exogènes indispensable à l hématopoïèse, essentiellement

Plus en détail

PREFOLIC 15 mg comprimé gastrorésistant. Résumé des Caractéristiques du Produit

PREFOLIC 15 mg comprimé gastrorésistant. Résumé des Caractéristiques du Produit PREFOLIC 15 mg comprimé gastrorésistant Résumé des Caractéristiques du Produit PREFOLIC 15 mg comprimés gastro résistants 1. NOM DU MEDICAMENT PREFOLIC. 2. PRINCIPE ACTIF Un comprimé gastro-résistant contient

Plus en détail

MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ANEMIE FERRIPRIVE DE LA FEMME ENCEINTE. Pr. Gérard DINE Département EMV Centrale Paris Laboratoire Hématologie CH Troyes

MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ANEMIE FERRIPRIVE DE LA FEMME ENCEINTE. Pr. Gérard DINE Département EMV Centrale Paris Laboratoire Hématologie CH Troyes MARQUEURS BIOLOGIQUES DE L ANEMIE FERRIPRIVE DE LA FEMME ENCEINTE Pr. Gérard DINE Département EMV Centrale Paris Laboratoire Hématologie CH Troyes Métabolisme du fer choix des marqueurs Que doit-on mesurer

Plus en détail

Vitamines hydrosolubles. Caractéristiques générales. Chaînes métaboliques. Solubles dans l eau. Perdues facilement lors de la cuisson

Vitamines hydrosolubles. Caractéristiques générales. Chaînes métaboliques. Solubles dans l eau. Perdues facilement lors de la cuisson Vitamines hydrosolubles Caractéristiques générales Solubles dans l eau Perdues facilement lors de la cuisson Surtout absorbées dans le petit intestin. Facilement éliminées Rôle de coenzyme dans le métabolisme

Plus en détail

CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS

CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS CATABOLISME DES ACIDES AMINES SOUFRÉS Objectifs ü Connaitre les différentes voies métaboliques du catabolisme des acides aminés soufrés ü Connaitre les différentes anomalies associées au catabolisme de

Plus en détail

EPU95 Montmorency Médecine Interne Mise à jour du 13 Mai 2007*

EPU95 Montmorency Médecine Interne Mise à jour du 13 Mai 2007* EPU95 Montmorency Médecine Interne Mise à jour du 13 Mai 2007* EXPLORATION D UNE ANEMIE Pr. A. Najman Chef de service Hématologie (Hôpital Saint Antoine) Séance du 3 mai 2001 Si en hématologie, les affections

Plus en détail

C est l ensemble des phénomènes aboutissant à la formation de tous les éléments figurés du sang. Dès le 18ème jour de développement embryonnaire

C est l ensemble des phénomènes aboutissant à la formation de tous les éléments figurés du sang. Dès le 18ème jour de développement embryonnaire L HEMATOPOIESE L hématopoïèse I- Définition C est l ensemble des phénomènes aboutissant à la formation de tous les éléments figurés du sang. II- Origine Embryologique Dès le 18ème jour de développement

Plus en détail

Métabolisme de la vitamine B12 : Apports, absorption, transport, réserves, rôle physiologique, méthodes d exploration

Métabolisme de la vitamine B12 : Apports, absorption, transport, réserves, rôle physiologique, méthodes d exploration Métabolisme de la vitamine B12 : Apports, absorption, transport, réserves, rôle physiologique, méthodes d exploration L'apport de vitamines, de protéines et d oligo-éléments est indispensable à la physiologie

Plus en détail

MARASME ENZOOTIQUE OU HYPOCOBALTOSE

MARASME ENZOOTIQUE OU HYPOCOBALTOSE Fiche n 181 OVINS ALIMENTATION Maladies métaboliques CARENCE Commission OVINE Thèse de Dominique, Joseph MARX Les maladies métaboliques des ovins Alfort 2002 p. 14 du document [http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=317]

Plus en détail

Carence en B12 : critères et stratégies de substitution. Di Silvestro Katharine Juin 2013

Carence en B12 : critères et stratégies de substitution. Di Silvestro Katharine Juin 2013 Carence en B12 : critères et stratégies de substitution Di Silvestro Katharine Juin 2013 Prévalence Prévalence d un déficit en vitamine B12 est élevée dans la population générale (entre 5-60% selon les

Plus en détail

Le métabolisme Phospho-calcique

Le métabolisme Phospho-calcique Le métabolisme Phospho-calcique Introduction : Dr Khelil Maitre Assistante en Endocrinologie Diabétologie Service de Médecine nucléaire CHU Tlemcen Calcium et phosphore =principaux constituants os (65%

Plus en détail

Toxicocinétique. Sommaire

Toxicocinétique. Sommaire La toxicocinétique est une étude descriptive chargée d enregistrer de manière quantitative le sort d un toxique dans l organisme c est-à-dire son absorption distribution métabolisme et élimination. Sommaire

Plus en détail

Erythropoïèse : Cellules souches, morphologie, compartiments, régulation

Erythropoïèse : Cellules souches, morphologie, compartiments, régulation Erythropoïèse : Cellules souches, morphologie, compartiments, régulation Document revu par Christian Binet, novembre 2009 L érythropoïèse est l'ensemble des mécanismes qui concourent à la formation des

Plus en détail

Vitamine B12 au cabinet: quel casse-tête! Quel bilan? Mme H.W, 1962, érythréenne MC: Paresthésies. Enquête auprès de 4 médecins

Vitamine B12 au cabinet: quel casse-tête! Quel bilan? Mme H.W, 1962, érythréenne MC: Paresthésies. Enquête auprès de 4 médecins Vitamine B12 au cabinet: quel casse-tête! N. Junod Perron et S. Malacarne Service de médecine de premier recours HUG Avec la collaboration des Drs I. Morard, gastroentérologue aux HUG F. Verholen, hématologue

Plus en détail

Devenir du médicament dans l organisme. Dr FADILA DEBBAH

Devenir du médicament dans l organisme. Dr FADILA DEBBAH Devenir du médicament dans l organisme Dr FADILA DEBBAH PHARMACOCINETIQUE Étudie le sort du médicament dans l organisme, depuis son administration jusqu à son élimination. Rôle: l application de ces règles

Plus en détail

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes)

LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) LES GLOBULES BLANCS (ou leucocytes) Cellule du sang des mammifères contenant un noyau, appelée également leucocyte et jouant essentiellement un rôle dans la défense de l'organisme contre les agents étrangers.

Plus en détail

Leçon 5: Vitamines et minéraux

Leçon 5: Vitamines et minéraux Leçon 5: Vitamines et minéraux 1. Généralités sur les micronutriments 2. Les vitamines 3. Les minéreaux Généralités sur les micronutriments Les vitamines et les minéraux sont essentiels pour de nombreuses

Plus en détail

Néoplasies Myéloprolifératives (NMP)

Néoplasies Myéloprolifératives (NMP) Néoplasies Myéloprolifératives (NMP) Vous trouverez ci-dessous des informations complémentaires, en images, au rapport de l'enquête 09-11-HD pour le frottis numéro 1 (Hd1). Ce montage de 13 photos a été

Plus en détail

Bilan phospho-calcique

Bilan phospho-calcique 1 Bilan phospho-calcique Dr Vincent Bourquin nephrohug.com les acteurs Le calcium L organisme humain contient environ 1 kg de calcium 99% dans l os Consommation journalière d environ 500 à 1000 mg avec

Plus en détail

Endocrinologie. Thyroïde Axe thyréotrope Introduction rôle dans la régulation du métabolisme et du poids rôle important dans le développement

Endocrinologie. Thyroïde Axe thyréotrope Introduction rôle dans la régulation du métabolisme et du poids rôle important dans le développement Endocrinologie Thyroïde Axe thyréotrope Introduction rôle dans la régulation du métabolisme et du poids rôle important dans le développement Thyroïde Axe thyréotrope Introduction Anatomie Endocrinologie

Plus en détail

BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX

BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX ABSORPTION DES MINÉRAUX Les sels de minéraux doivent être ionisés dans l intestin Absorbés principalement dans le duodénum, environnement à ph dépendant Participent aux réactions

Plus en détail

ERYTHROPOIESE 1. DEFINITION 2. ASPECTS CELLULAIRES Ontogénie de l'érythropoïèse Les divers stades de la différenciation érythroblastique

ERYTHROPOIESE 1. DEFINITION 2. ASPECTS CELLULAIRES Ontogénie de l'érythropoïèse Les divers stades de la différenciation érythroblastique Sommaire - définition - aspects cellulaires - méthodes d exploration - régulation de l érythropoïèse ERYTHROPOIESE 1. DEFINITION Les hématies ou globules rouges du sang contiennent l'hémoglobine, qui permet

Plus en détail

Introduction Origine et cinétique de la lignée érythrocytaire Localisation de l'érythropoïèse Origine de la lignée érythrocytaire Les progéniteurs

Introduction Origine et cinétique de la lignée érythrocytaire Localisation de l'érythropoïèse Origine de la lignée érythrocytaire Les progéniteurs Hématologie UE 7 Science biologiques Annexe sur Moodle complet Semaine : n 3 (du 21/09/15 au 25/09/15) Date : 23/09/2015 Heure : de 8h00 à 10h00 Binôme : n 52 Professeur : Pr. Tagzirt Correcteur : n 54

Plus en détail

BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX

BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX BISGLYSCINATES DE MINÉRAUX ABSORPTION DES MINÉRAUX Les sels de minéraux doivent être ionisés dans l intestin Absorbés principalement dans le duodénum, environnement à ph dépendant Participent aux réactions

Plus en détail

Alimentation du sportif: les protéines

Alimentation du sportif: les protéines : les protéines 1 : les protéines Pour une activité physique de loisir: besoin 0.8 à 1.1 g/kg/j soit 8 à 12% de l AEQ Pour une activité physique d'endurance " de base" 1 à 1.2 g/kg/j pouvant aller jusque

Plus en détail

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique

Maryse Gouhier ANNALES BTS Diététique Appareil digestif 2006- E 3 1. PHYSIOLOGIE DE L'INTESTIN 1.1. La paroi intestinale Le document 1 schématise les observations microscopiques réalisées de coupes longitudinales de paroi intestinale (duodénum

Plus en détail

Quel complément alimentaire choisir? *

Quel complément alimentaire choisir? * Quel complément alimentaire choisir? * Les marques orthomoléculaires : Vit all + ; Equi-nutri ; Orthofoods Laboratoires ; Solgar ; Biotics Research Corporation. Les vitamines Le dosage ** Les effets d

Plus en détail

Cas clinique. Moursli Fouzia. Status 17/11/2010. Madame J.N de 37 ans

Cas clinique. Moursli Fouzia. Status 17/11/2010. Madame J.N de 37 ans Cas clinique Madame J.N de 37 ans Moursli Fouzia Médecin interne 10.11.2010 MC : Malaise sans PC AA: Pas de PC, pas de DRS, pas de dyspnée. présence d une fatigue depuis plusieurs mois. Hyperménorrhée

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT VÉTÉRINAIRE Solution injectable par voie intramusculaire aux porcs 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Principes actifs: 1ml

Plus en détail

VITAMINES. 9 Décembre 2013

VITAMINES. 9 Décembre 2013 VITAMINES 9 Décembre 2013 Amine nécessaire à la vie APPORT: insuffisant, minimum, optimum, pharmacologique, abusif CARENCE: description d effets, apport? absorption? métabolisme? besoins majorés (femme

Plus en détail

Les Anémies Carentielles de l'enfant

Les Anémies Carentielles de l'enfant Les Anémies Carentielles de l'enfant I. DEFINITION : L'anémie se définie par la diminution de la quantité d Hb circulante avec ou sans diminution du nombre de globule rouges. Cette définition laisse prévoir

Plus en détail

Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance. Réalisé par Dr BENREKIA. Y

Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance. Réalisé par Dr BENREKIA. Y Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance Réalisé par Dr BENREKIA. Y 2015-2016 I/ Alimentation de la femme enceinte 1- Adaptation physiologique à la grossesse: Lors de la grossesse, une

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

Oxyde de zinc: Quels sont ses intérêts et limites et pourra-t-il être autorisé en France? Didier Gaudré 2 juillet 2014

Oxyde de zinc: Quels sont ses intérêts et limites et pourra-t-il être autorisé en France? Didier Gaudré 2 juillet 2014 Oxyde de zinc: Quels sont ses intérêts et limites et pourra-t-il être autorisé en France? Didier Gaudré 2 juillet 2014 Distinguer teneur alimentaire et usage médicamenteux de l oxyde de zinc Teneur alimentaire

Plus en détail

Situation de challenge métabolique : La Naissance

Situation de challenge métabolique : La Naissance Situation de challenge métabolique : La Naissance Substrats énergétiques Glucose Utilisable par tous les tissus Certains tissus n utilisent que le glucose (cerveau) : 2 g/jour Acides gras Utilisation par

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Le côlon. Côlon descendant. Caecum Appendice Sigmoïde. Figure 1. Représentation schématique du colon et de ses différentes parties.

Le côlon. Côlon descendant. Caecum Appendice Sigmoïde. Figure 1. Représentation schématique du colon et de ses différentes parties. Le côlon Côlon transverse Côlon ascendant Côlon descendant Caecum Appendice Sigmoïde Rectum Figure 1. Représentation schématique du colon et de ses différentes parties. Le côlon est la partie terminale

Plus en détail

Hématologie. Globules rouges, érythrocytes, hématies Globules blancs, leucocytes Plaquettes, thrombocytes

Hématologie. Globules rouges, érythrocytes, hématies Globules blancs, leucocytes Plaquettes, thrombocytes Hématologie Globules rouges, érythrocytes, hématies Globules blancs, leucocytes Plaquettes, thrombocytes Plasma Buffy Coat (plaquettes + leucocytes) Globules rouges Conditions «in vivo» plasma (fibrinogène)

Plus en détail

ANEMIES CARENTIELLES. Prise en charge

ANEMIES CARENTIELLES. Prise en charge ANEMIES CARENTIELLES Prise en charge Définition Anémie = diminution du taux d HB < Anémie 13gr/dl chez l homme

Plus en détail

DIAGNOSTIC d une ANEMIE 3 étapes

DIAGNOSTIC d une ANEMIE 3 étapes DIAGNOSTIC d une ANEMIE 3 étapes 1- Est-ce bien une anémie? Hémoglobine F < 12 g/dl H < 13 g/dl 2-Quel est son mécanisme? 3-Quelle est sa cause? Analyse des constantes du Coulter Question 1: microcytaire?

Plus en détail

Mots clés : cobalamine, vitamine B12, carence en vitamine B12, malabsorption des cobalamines alimentaires, maladie de Biermer, traitement

Mots clés : cobalamine, vitamine B12, carence en vitamine B12, malabsorption des cobalamines alimentaires, maladie de Biermer, traitement La vitamine B12 par voie orale à l ère de l evidence based-medicine doi: 10.1684/met.2010.0235 mt Tirés à part : E. Andrès Emmanuel Andrès, Mustapha Mecili, Ecaterina Ciobanu Service de médecine interne,

Plus en détail

Lipoprotéines, cholestérol et dyslipidémies L2-UE

Lipoprotéines, cholestérol et dyslipidémies L2-UE Lipoprotéines, cholestérol et dyslipidémies L2-UE8 2016-2017 Jacqueline Lehmann-Che Service de Biochimie Hôpital St Louis jacqueline.lehmann-che@sls.aphp.fr 1 Sommaire Rappel des lipides Le métabolisme

Plus en détail

Session de Janvier 2011 DCEM1 UE NUTRITION. 12 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30. QCM de 20 questions (pages 1 à 6)

Session de Janvier 2011 DCEM1 UE NUTRITION. 12 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30. QCM de 20 questions (pages 1 à 6) Session de Janvier 2011 DCEM1 UE NUTRITION 12 Janvier 2011 de 10h30 à 11h30 QCM de 20 questions (pages 1 à 6) Pensez à écrire vos nom, prénom et numéro d étudiant sur la grille optique distribuée! Question

Plus en détail

Le tube digestif et les glandes digestives

Le tube digestif et les glandes digestives NOM : GROUPE : DATE : SAVOIRS S 13 1/2 Chapitre 2 L univers vivant Section 2 La fonction de nutrition, p. 75 à 80 Le tube digestif et les glandes digestives 1. Complétez le schéma suivant en y inscrivant

Plus en détail

Biologie fondamentale

Biologie fondamentale Biologie fondamentale Les Molécules du vivant Première partie : de l atome à la molécule. Philippe Karoyan Deuxième partie : les biomolécules du compartiment sanguin A- L eau. Joëlle Masliah B- les ions

Plus en détail

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Réanimation médicale Service de Réanimation médicale Hôpital de Hautepierre Max GUILLOT 2013 Plan Quelques rappels de physiologie Quelques trucs sur

Plus en détail

Hématies : aspects structuraux et fonctionnels (métabolisme de l'hème, métabolisme du fer)

Hématies : aspects structuraux et fonctionnels (métabolisme de l'hème, métabolisme du fer) 07/10/2013 LOVATO Jean Baptiste L2 TSSIBG Dr Fromonot 12 pages Hématies : aspects structuraux et fonctionnels (métabolisme de l'hème, métabolisme du fer) Plan A. Structure et Métabolisme de l'hématie I.

Plus en détail

Apport alimentaire non énergétique

Apport alimentaire non énergétique Apport alimentaire non énergétique Réalisé par: Dr BENREKIA. Y 2015/2016 I/ Besoin hydrominéral 1- Besoin en eau: Le besoin en eau est plus impérieux que le besoin de nourriture. Chez l adulte, l eau représente

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

Métabolisme du cholestérol Destinée métabolique

Métabolisme du cholestérol Destinée métabolique Université de MOSTAGANEM Faculté de médecine Département de médecine Biochimie métabolique Métabolisme du cholestérol Destinée métabolique Plan du cours Introduction I. Destinées du cholestérol II. Catabolisme

Plus en détail

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 Alimentation Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 I) Nutrition et aliments A) Nutrition absorption de la nourriture transformation des aliments ingérés (digestion) assimilation des nutriments utilisation

Plus en détail

Biochimie. Métabolisme des acides aminés. Chikouche Ammar

Biochimie. Métabolisme des acides aminés. Chikouche Ammar Biochimie Métabolisme des acides aminés Chikouche Ammar INTRODUCTION Le métabolisme des AA comprend 02 processus complémentaires: Le catabolisme (dégradation): qui a lieu en 02 temps: Enlèvement du groupement

Plus en détail

Suivi de grossesse: Besoins nutritionnels et supplémentation

Suivi de grossesse: Besoins nutritionnels et supplémentation Suivi de grossesse: Besoins nutritionnels et supplémentation Connaissances actuelles et recommandations 1 I/ APPORTS ÉNERGÉTIQUES Ø Adaptation de l organisme maternel : Les besoins réels au cours de la

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine

Pharmacocinétique. Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine Pharmacocinétique = étudie le devenir des médicaments dans l organisme I. Absorption Transfert du principe actif du site d administration jusqu à la circulation sanguine On peut choisir différentes voies

Plus en détail

Marqueurs biochimiques du remodelage osseux. Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010

Marqueurs biochimiques du remodelage osseux. Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010 Marqueurs biochimiques du remodelage osseux Dr Bafghi-Caruba Céline CHU Nice DCEM1 - octobre 2010 PLAN 1 - Tissu osseux 2 - Régulation du remodelage osseux 3 - Marqueurs biochimiques du remodelage osseux

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES

MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES MÉTABOLISME DES TRIGLYCÉRIDES D r. L ahouel. FZ Plan du cours Introduction I. Rappels / Généralités II. Organes impliqués dans le métabolisme des TG III. Biosynthèse des TG IV. Catabolisme des TG V. Régulation

Plus en détail

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire.

Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Equilibre alimentaire. Définition. Equilibre alimentaire(définition) Equilibre alimentaire. Diététique : science qui étudie l hygiène et la thérapeutique alimentaire; C est l ensemble des méthodes et de principe de réalisation des régimes alimentaires conçus pour les malades. C est l ensemble

Plus en détail

ANEMIES CARENTIELLES Prise en charge

ANEMIES CARENTIELLES Prise en charge ANEMIES CARENTIELLES Prise en charge Définition - Anémie = diminution du taux d HB < Anémie 13gr/dl chez l homme

Plus en détail

TD SYSTEME DIGESTIF INTESTIN GRELE

TD SYSTEME DIGESTIF INTESTIN GRELE TD SYSTEME DIGESTIF INTESTIN GRELE Les questions en noir sont à préparer en amont des séances de cours. Les questions en bleu seront traitées lors des séances de cours. Lors de la correction de ce TD,

Plus en détail

Physiologie Endocrine Homéostasie du Calcium

Physiologie Endocrine Homéostasie du Calcium Distribution et fonctions du calcium Hypocalcémie ionisé transitoire par alcalose respiratoire aiguë (hyperventialtion de l attaque l de panique) Calcémie totale 2,25-2,60 mmol/l Ca lié (40%) albumine

Plus en détail

Item 222 : Anémie par carence martiale

Item 222 : Anémie par carence martiale Item 222 : Anémie par carence martiale Date de création du document 01/02/2010 OBJECTIFS ENC : Diagnostiquer une anémie par carence martiale. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du

Plus en détail

Les Anémies Mégaloblastiques

Les Anémies Mégaloblastiques الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Abou-Bakr Blekaïd Faculté de Médecine

Plus en détail

Hepcidine aspects analytiques et intérêts cliniques

Hepcidine aspects analytiques et intérêts cliniques Hepcidine aspects analytiques et intérêts cliniques F. Wolff Chimie Médicale, Hôpital Erasme - ULB Corata Nancy, 25/09/2013 Plan 1. Découverte, structure 2. Rôle de l hepcidine 3. Synthèse et voie de régulation

Plus en détail

ÉRYTHROCYTES. 1. Morphologie du globule rouge

ÉRYTHROCYTES. 1. Morphologie du globule rouge ÉRYTHROCYTES 1. Morphologie du globule rouge Le globule rouge, encore appelé hématie ou érythrocyte est la cellule sanguine la plus abondante. Elle est ainsi appelée à cause de la couleur rouge-rosée qu'elle

Plus en détail

CLASSIFICATION DES ANEMIES (1) : LES ANEMIES HYPOCHROMES MICROCYTAIRES

CLASSIFICATION DES ANEMIES (1) : LES ANEMIES HYPOCHROMES MICROCYTAIRES CLASSIFICATION DES ANEMIES (1) : LES ANEMIES HYPOCHROMES MICROCYTAIRES Pr Vincent Praloran Dr Nicolas Lechevalier Laboratoire d Hématologie CHU Bordeaux et Université de Bordeaux 1 Classification des anémies

Plus en détail

Alimentation et performance

Alimentation et performance Rôle des vitamines 1 L ensemble des études montrent que les personnes physiquement activent ou à la recherche de la performance n ont pas besoin de recourir aux suppléments nutritifs si leur alimentations

Plus en détail

Isabelle AERTS François DOZ DIUOP 16 octobre 2015

Isabelle AERTS François DOZ DIUOP 16 octobre 2015 Isabelle AERTS François DOZ DIUOP 16 octobre 2015 PHARMACOLOGIE ET TOXICOLOGIE DU METHOTREXATE 1- Structure chimique. Classe pharmacologique. 2- Pharmacodynamique Mécanisme d action Mécanisme de résistance

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Besoins nutritionnels et énergétiques

Besoins nutritionnels et énergétiques et énergétiques 1 Les besoins nutritionnels d'un individu correspondent à la quantité moyenne de nutriments nécessaire quotidiennement pour assurer: - le développement de l'organisme - le renouvellement

Plus en détail

Les protéines. «proteus» qui change de forme

Les protéines. «proteus» qui change de forme Les protéines «proteus» qui change de forme Objectifs Expliquer l importance des protéines dans une alimentation équilibrée en : Définissant protéine Calculant son besoin en protéines Identifiant les protéines

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

CULTAVIT VITAMINES B. Complexe de vitamines B naturelles - Boites de 120 gélules

CULTAVIT VITAMINES B. Complexe de vitamines B naturelles - Boites de 120 gélules CULTAVIT VITAMINES B Complexe de vitamines B naturelles - Boites de 120 gélules Prix :19.00 Prix dégressifs : 2 boites 2+ 19.00 3 boites 3+ 19.00 4 boites 4+ 19.00 5 boites 5+ 19.00 Descriptif : Cultavit

Plus en détail

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose*

Régulation de la glycémie introduction. cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé. injection de glucose* Régulation de la glycémie introduction injection de glucose* cerveau utilisation du glucose source : sang seule source d énergie taux très élevé cerveau très sensible à une diminution de la glycémie Régulation

Plus en détail

Pâle et maigre. Jeudi de Bicêtre 8 octobre 2015 Dr Mélanie Cochez Pédiatrie générale A. Béclère

Pâle et maigre. Jeudi de Bicêtre 8 octobre 2015 Dr Mélanie Cochez Pédiatrie générale A. Béclère Pâle et maigre Jeudi de Bicêtre 8 octobre 2015 Dr Mélanie Cochez Pédiatrie générale A. Béclère Elsa âgée de 18 mois Consultation aux urgences de Béclère Pour altération de l état général et mauvaise prise

Plus en détail

sous-estimée et sous-diagnostiquée

sous-estimée et sous-diagnostiquée La carence en vitamine B 12 sous-estimée et sous-diagnostiquée Lucie Bergeron et Francine Pouliot Les nutritionnistes du CHSLD Ladouceur ont présenté au D r Léveillé, omnipraticien, les résultats de l

Plus en détail

Tube digestif et homéostasie

Tube digestif et homéostasie Tube digestif et homéostasie UNE DES ENTREES DE L ORGANISME Le tube digestif est, avec les poumons, une des portes d entrée dans l organisme car il permet l absorption de molécules d origine extérieure.

Plus en détail

Anatomie et morphologie de l intestin grêle

Anatomie et morphologie de l intestin grêle Anatomie et morphologie de l intestin grêle L intestin grêle est l organe central de l absorption des nutriments. Il mesure 4 à 5 mètres de long et est situé dans la cavité abdominale. Il est composé de

Plus en détail

Métabolisme des vitamines B9 et B12

Métabolisme des vitamines B9 et B12 Métabolisme des vitamines B9 et B12 Plan du cours I. Généralités... 1 II. Absorption intestinale et transport de la B12... 3 III. Absorption intestinale et transport de la B9... 3 IV. Rôle physiologique

Plus en détail

Acide folique, la vitamine de la vie. «L acide folique était déjà bon pour l enfant 3 mois avant la grossesse.»

Acide folique, la vitamine de la vie. «L acide folique était déjà bon pour l enfant 3 mois avant la grossesse.» Acide folique, la vitamine de la vie. «L acide folique était déjà bon pour l enfant 3 mois avant la grossesse.» Une vitamine exceptionnelle se présente L acide folique n est pas une vitamine comme les

Plus en détail

28 Syndromes myélodysplasiques

28 Syndromes myélodysplasiques 28 Syndromes myélodysplasiques Les syndromes myélodysplasiques (SMD) sont des affections clonales des cellules souches pluripotentes ou myéloïdes, caractérisées par une hématopoïèse inefficace, responsable

Plus en détail

Chapitre 1. Le système digestif

Chapitre 1. Le système digestif Chapitre 1. Le système digestif Introduction et rappels anatomo-fonctionnels : Le système digestif est un système physiologique complexe comprenant un long tube, le tube digestif à proprement parler, et

Plus en détail

ANEMIE DU SUJET AGE. C.DAURIAC Chr Rennes

ANEMIE DU SUJET AGE. C.DAURIAC Chr Rennes ANEMIE DU SUJET AGE C.DAURIAC Chr Rennes DEFINITIONS DEFINITION d une ANEMIE: = définition de l OMS ( WHO) n < 13 g Hb / dl chez l homme n < 12 g Hb / dl chez la femme DEFINITION du SUJET AGE: = définition

Plus en détail

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies)

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies) Que sont les vitamines? Les vitamines sont des molécules organiques, apportées par l alimentation, qui jouent un rôle essentiel dans notre physiologie. En effet, elles participent ou activent de nombreuses

Plus en détail