Annexe 1 Liste des catégories de produits

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe 1 Liste des catégories de produits"

Transcription

1 Annexes Annexe 1 : Liste des catégories de produits Annexe 2 : Liste des ingrédients Annexe 3 : Liste des conditionnements, emballages et autres fournitures Annexe 4 : Liste des fournisseurs Annexe 5 : Plan de formation du personnel Annexe 6 : Suivi des opérations d entretien Annexe 7 : Plan de Nettoyage et Désinfection Annexe 8 : Planning de réalisation du Nettoyage et Désinfection Annexe 9 : Contrôle de l efficacité du Nettoyage Annexe 10 : Plan de lutte contre les nuisibles : Contrôles des appâts et des pièges Annexe 11 : Enregistrement des températures Annexe 12 : Modèle d enregistrement des contrôles à réception Annexe 13 : Tableau d analyse des dangers Annexe 14 : Tableau pour le suivi des points déterminants Annexe 15 : Fiche de non-conformité Annexe 16 : Fiche traçabilité des préparations Remarque : Tous les exemples figurant dans les annexes et le dossier ont pour vocation d aider au remplissage des tableaux. Les pratiques citées ne sont pas limitatives. Les modèles d enregistrement peuvent être adaptés à la convenance de l entreprise.

2 Annexe 1 Liste des catégories de produits Catégorie Fromages à pâte molle à croûte fleurie Fromages à pâte molle à croûte lavée Fromages à pâte pressée non cuite Fromages à pâte pressée cuite Fromages à pâte persillée Fromages à caractère lactique à croûte naturelle (chèvres ) Fromages frais Vendu en l état (négoce) Nature des manipulations 1 Déconditionné Découpé Nature du conditionnement 2 Nature de l emballage 3 DLC/DLUO clients 4 Température conservation préconisée Produits ultra-frais (crème, lait, beurre, yaourts ) Produits UHT (lait, crème) Préparations : 1 Pour les entreprises réalisant d autres manipulations (affinage ou fin d affinage, soins ), ce tableau doit être adapté. 2 Définition : Conditionnement = en contact direct avec le produit (film, papier, barquette, sachet ) 3 Définition : Emballage = Enveloppe supplémentaire au dessus du conditionnement, regroupement de plusieurs produits possible (cartons, sac plastique, caisses plastique ) 4 Remarque : la DLC/DLUO envisagée pour les produits manipulés doit être justifiée au moyen d analyses bactériologiques faites par un laboratoire (résultats d études de vieillissements ).

3 Annexe 2 Liste des ingrédients Désignation Température conservation (donnée fournisseur) Température stockage Nature du conditionnement 5 initial Nature de l emballage 6 initial 5 Définition : Conditionnement = en contact direct avec le produit (film, papier, barquette, sachet ) 6 Définition : Emballage = Enveloppe supplémentaire au dessus du conditionnement, regroupement de plusieurs produits possible (cartons, sac plastique, caisses plastique )

4 Annexe 3 Liste des conditionnements, emballages et autres fournitures Référence produit Matériau Fournisseur (Coordonnées) Ex : XXX Papier paraffiné YYYY Ex : Barquette PET YYYY Utilisation (conditionnement, emballage, autre ) Conditionnement des produits découpés et nus Conditionnement des cubes de fromages à pâte pressée cuite Lieu de stockage Réserve Laboratoire

5 Annexe 4 Liste des fournisseurs Catégorie de produits (fromages, autres ) Fournisseur Adresse Téléphone/Fax /mail N d agrément (ou dérogation) Rappel : les produits provenant d établissement sous dérogation à l obligation d agrément ne peuvent être destinés à d autres professionnels, ils devront systématiquement être mis en vente en remise directe au consommateur.

6 Annexe 5 Plan de formation du personnel Thème Objectif de la formation Formateur (interne ou organisme) Personnes concernées Prévu Réalisé

7 Annexe 6 Suivi des opérations d entretien Matériel / Locaux Date Objet de l intervention Réalisée par : Pour l intervention d une entreprise extérieure, conserver le compte-rendu de l intervention, le bon de passage ou à défaut la facture.

8 Annexe 7 Plan de Nettoyage et Désinfection Local :... Matériel Fréquences Produits Equipements Méthode Ex : Etagères, couteaux, sols 1x/Jour Dès que nécessaire Après utilisation Détergent/désinfectant Concentration (respect des indications du fournisseur) Ex : Brosse, lavette, pulvérisateur... Etapes du nettoyage (Respect des indications du fournisseur, notamment sur les températures, les temps d action et les précautions d emploi) Personne réalisant le nettoyage (fonction) Ex : vendeuse, personnel de cave

9 Annexe 8 Planning de réalisation du Nettoyage et Désinfection Local :. Mois :.. Initiales personne qui a fait le nettoyage Responsable :. Matériel / Zone Fréquence

10 Annexe 9 Contrôle de l efficacité du Nettoyage Surfaces contrôlées : Matériel & locaux Date Type de contrôle (visuel ou microbiologique) Résultat Conforme Non-conforme Signature Ex : Plan de travail 15/05/2012 microbiologique x CL Action corrective mise en place Rappel des consignes à la personne ayant effectué le nettoyage de ce matériel

11 Annexe 10 Plan de lutte contre les nuisibles : Contrôles des appâts et des pièges Désignation Localisation Opération Date Observation Signature

12 Annexe 11 Enregistrement des températures Local / Matériel:. Température de consigne :.. Tolérance :. Mois : Jour Matin Soir Action corrective Signature

13 Annexe 12 Modèle d enregistrement des contrôles à réception Liste des contrôles : Conformité du Bon de livraison Etiquetage (DLC/DLUO, estampille sanitaire, traçabilité ) Température du produit Contrôle sensoriel : aspect palette/colis, produit et véhicule de transport Date Fournisseur Produits T C Palette Contrôles C/NC Action corrective

14 Annexe 13 Tableau d analyse des dangers Etape Danger Contamination / Multiplication / Survie Causes (5M) Bonnes Pratiques d Hygiène Document associé (si existant) Points de vigilance

15 Annexe 14 Tableau pour le suivi des points déterminants Point déterminant Limites Procédures de surveillance Mesures correctives Documents associés - -

16 Annexe 15 Fiche de non-conformité DETECTION DE LA NON-CONFORMITE Anomalie détectée par :. Signature : Date : / / Type d anomalie : Analyse microbiologique Prélèvement de surface Contrôle à réception Contrôle à expédition Mesure de température COMMENTAIRES Autre A remplir par le responsable RECHERCHE DES CAUSES EXPLIQUANT LA NON-CONFORMITE ACTION CORRECTIVE Signature :

17 ANNEXE 16 Fiche traçabilité des préparations Préparation Date de fabrication Ingrédients Nature N de lot DLC/DLUO DLC Coulommiers aux truffes 07/11/11 Coulommiers /11/11 13/11/11 Mascarpone /11/11 Truffes Juil 12

la Région Date de réalisation : 14/01/2009 Unité Lycées

la Région Date de réalisation : 14/01/2009 Unité Lycées la Région Date de réalisation : 14/01/2009 Unité Lycées - SOMMAIRE - Fiche de contrôle à réception 3 Tolérance des températures à réception des denrées 4 Fiche de non conformité des livraisons 5 Fiches

Plus en détail

23/01/ Principes d élaboration des critères FCD

23/01/ Principes d élaboration des critères FCD Note d information : document FCD «Critères microbiologiques applicables à partir de 2008 aux marques de distributeurs, marques premiers prix et matières premières dans leur conditionnement initial industriel»

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY

CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY Cahier des clauses techniques particulières pour la fourniture de denrées alimentaires conformément au Code des Marchés Publics Marché du 01/07/2015 au 30/06/2016 LOT N 9 BEURRE

Plus en détail

1.Le fromage, son circuit de fabrication

1.Le fromage, son circuit de fabrication 1.Le fromage, son circuit de fabrication A partir de quelques litres de lait, il est possible de créer toutes sortes de variétés de fromages au goût et aux saveurs bien différentes. Frais, à pâte molle

Plus en détail

Date de création : Identification Etablissement : PROCEDURE DE RECEPTION Version :

Date de création : Identification Etablissement : PROCEDURE DE RECEPTION Version : I - OBJECTIFS Cette procédure a pour objectifs de vérifier la conformité des matières premières et des denrées alimentaires lors de leur introduction au sein de l établissement, et de prendre les mesures

Plus en détail

Où se procurer les aliments?

Où se procurer les aliments? Où se procurer les aliments? Dans tous les magasins d alimentation Ou en direct chez les producteurs sous certaines conditions. Pour les productions primaires : Miel, fruits et légumes Leur achat en direct

Plus en détail

Personne publique Ville de LONGUEAU. Mairie de LONGUEAU 6 place Louis Prot LONGUEAU

Personne publique Ville de LONGUEAU. Mairie de LONGUEAU 6 place Louis Prot LONGUEAU MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (C.C.T.P.) Personne publique Ville de LONGUEAU Mairie de LONGUEAU 6 place Louis Prot 80330 LONGUEAU Cahier

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER RESPONSABLE VENTE SUR MARCHÉ (COMMIS VENDEUR) Il vend des produits de charcuterie et des produits traiteurs sur les marchés et conseille les clients. Que doit-il savoir-faire? Conseiller le

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURES DE POISSONS SURGELES A DESTINATION DU RESTAURANT SCOLAIRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Page 1 sur 5 Le présent cahier a pour objet de déterminer les

Plus en détail

Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :..

Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :.. Grille d audit : Eleveur (nom ; adresses) : Filière et étage de production : Nom et qualité du signataire :.. Niveau de conformité aux prescriptions du guide d hygiène + 0 - NC Commentaires, précisions

Plus en détail

Catalogue de prestations

Catalogue de prestations Catalogue de prestations Laboratoire d Hygiène des Aliments et de l Environnement Institut Pasteur de Madagascar Audit Formation Conseils Les Bonnes Pratiques d Hygiène Le Contrôle des Eaux Le Contrôle

Plus en détail

Il vend des produits de charcuterie et des produits traiteurs et conseille les clients.

Il vend des produits de charcuterie et des produits traiteurs et conseille les clients. FICHE MÉTIER VENDEUR EN CHARCUTERIE TRAITEUR Il vend des produits de charcuterie et des produits traiteurs et conseille les clients. Que doit-il savoir-faire? Conseiller le client et vendre les produits

Plus en détail

Cahier des charges pour l achat et la livraison de denrées alimentaires Année 2015

Cahier des charges pour l achat et la livraison de denrées alimentaires Année 2015 Collège Blois-Vienne 61, rue des métairies BP 2878 41028 BLOIS CEDEX Personne responsable du marché : Madame Gaëlle GUIGNARD, Principale Téléphone : 02.54.78.76.53 Télécopie : 02.54.78.76.19 Mèl : ce.0410593x@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS CATALOGUE DE PRESTATIONS AUDITS, FORMATIONS ET CONSEILS ANNEE : 2016 Date de mise à jour : 01/03/2016 1 LABORATOIRE LABORATOIRE D'AUTOCONTRÔLE - Conseil Accompagnement pour la mise en place d'un laboratoire

Plus en détail

CORRIGÉ BIO PRIMEURS COMPÉTENCES ACTIVITÉS ANNEXES PAGES BARÈME

CORRIGÉ BIO PRIMEURS COMPÉTENCES ACTIVITÉS ANNEXES PAGES BARÈME CORRIGÉ Première partie : BIO PRIMEURS COMPÉTENCES ACTIVITÉS ANNEXES PAGES BARÈME C 1.1.1 Aider à la réception des produits, à la vérification. C 2.1.2 Identifier l assortiment, les familles de produits

Plus en détail

2 - Le plan de maîtrise sanitaire

2 - Le plan de maîtrise sanitaire 2 - Le plan de maîtrise sanitaire 2.1 - Les documents relatifs aux bonnes pratiques d hygiène concernant : BPH 2.1.1 Le personnel Plan de formation à la protection animale (cas particulier des abattoirs)

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) POUR : LA FOURNITURE DE PRODUITS FRAIS EN 1 LOT.

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) POUR : LA FOURNITURE DE PRODUITS FRAIS EN 1 LOT. Lycée des métiers 71 rue Pasteur BP 83 77410 Claye Souilly Tél. 01 60 26 40 64 / Fax. 01 60 26 84 33 MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) POUR : LA FOURNITURE

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY

CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY Cahier des clauses techniques particulières pour la fourniture de denrées alimentaires conformément au Code des Marchés Publics Marché du 01/07/2015 au 30/06/2016 LOT N 4 VIANDES

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises

FICHE DE PROCEDURE Réception des marchandises Documents associés : Fiche de Poste : Documents d enregistrement : «Fiche mensuelle de contrôle réception des marchandises» «Constat d une non-conformité» Objectif Ce document décrit les opérations de

Plus en détail

Ordonnance réglant l assurance de la qualité pour la transformation artisanale du lait

Ordonnance réglant l assurance de la qualité pour la transformation artisanale du lait Ordonnance réglant l assurance de la qualité pour la transformation artisanale du lait Modification du 20 décembre 2002 Le Département fédéral de l économie arrête: I L ordonnance du 13 avril 1999 réglant

Plus en détail

L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE. MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES

L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE. MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES L'ATELIER CUISINE THERAPEUTIQUE MF Texier, cadre hygiéniste EMH Var Ouest centre hospitalier d HYERES INTERETS THERAPEUTIQUES DE L'ATELIER CUISINE Activités ludiques menées en groupe et praticables à tous

Plus en détail

PARTIE II SYSTEME DE GESTION POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE

PARTIE II SYSTEME DE GESTION POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE PARTIE I - INTRODUCTION 1. LEGISLATION DE BASE 2 2. DOMAINES D APPLICATION 3 3. PRESENTATION DU 6 SECTEUR/ASSOCIATIONS 4. UTILISATION DU GUIDE 10 4.1. OBJECTIFS 10 4.2. CONTENU ET STRUCTURE 11 4.3. MESURES

Plus en détail

M : danger microbiologique C : danger chimique P : danger physique A : danger allergique

M : danger microbiologique C : danger chimique P : danger physique A : danger allergique Page : 1/22 M : danger microbiologique C : danger chimique P : danger physique A : danger allergique Probabilité d apparition : Gravité : 1-Très rare 1-Faible 2-Rare 2-Modérée 3-Peu fréquent 3-Sérieuse

Plus en détail

Métiers de l'alimentation

Métiers de l'alimentation Hygiène des locaux et des équipements Formation : Classe BP Boulanger Bac Pro boulanger pâtissier Seconde Bac pro CAP Pâtissier CAP Boulanger Bac Pro Boucher charcutier traiteur BEP Boucher charcutier

Plus en détail

Module. Biberonneries

Module. Biberonneries Module Biberonneries 1 Table des matières 1. Introduction 5 1.1 Champ d application 5 1.2 Comment faut-il appliquer ce module? 5 2. Bonnes pratiques d hygiène 6 3. Organigrammes de processus 8 4. Points

Plus en détail

NOTES :

NOTES : Livret HACCP NOTES : 1 HACCP c est une méthode, un outil de travail qui permet d identifier, d évaluer les risques que l on peut rencontrer dans les différentes étapes de transformation d une denrée alimentaire,

Plus en détail

FOURNITURE DE PRODUITS D HYGIENE ET D ENTRETIEN

FOURNITURE DE PRODUITS D HYGIENE ET D ENTRETIEN MAIRIE DE VARENNES SUR SEINE Rue Grande 77130 VARENNES SUR SEINE Marché à bons de commande Passé en Procédure Adaptée en application Des Articles 28 et 77 du Code des Marchés Publics FOURNITURE DE PRODUITS

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE FAÇONNAGE

GUIDE PRATIQUE FAÇONNAGE ID-SC-185- GUIDE PRATIQUE FAÇONNAGE - 22.10.14 GUIDE PRATIQUE FAÇONNAGE RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : RCE 834/2007 Art. 28.1 Dernier alinéa «lorsqu un opérateur sous-traite l une de ses activités à un tiers,

Plus en détail

Compte rendu formation «Pâte molle» avec la chambre d agriculture de l Allier et le CFPPA d Aurillac sur 2 journées. (5-6 octobre 2015).

Compte rendu formation «Pâte molle» avec la chambre d agriculture de l Allier et le CFPPA d Aurillac sur 2 journées. (5-6 octobre 2015). Compte rendu formation «Pâte molle» avec la chambre d agriculture de l Allier et le CFPPA d Aurillac sur 2 journées. (5-6 octobre 2015). Le premier jour : formation théorique La composition du : faire

Plus en détail

5 ème journée technique

5 ème journée technique D. Hardy La Chèvre 5 ème journée technique Journée proposée par l Institut de l Elevage et la FNEC, en collaboration avec la DGAL et la DGCCRF. Accompagner les producteurs laitiers fermiers sur la réglementation

Plus en détail

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO CHIMIE INORGANIQUE Note explicative Les délais indiqués correspondent aux délais analytiques incompressibles. Ils ne sont valables que pour les jours ouvrés (jours d ouverture du laboratoire) et ne prennent

Plus en détail

CHAMP D ACTIVITÉ CONTEXTE PROFESSIONNEL

CHAMP D ACTIVITÉ CONTEXTE PROFESSIONNEL CHAMP D ACTIVITÉ Le titulaire de la mention complémentaire " pâtisserie boulangère" conçoit et réalise des produits de pâtisserie boulangère sucrée et salée dont la matière première principale est la farine.

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 01 60/80 0150 Catégorie : A Dernière modification : 07/06/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent logistique I OBJECTIF

Plus en détail

GUIDE POUR LES OPERATEURS AYANT UNE ACTIVITE DE TRANSFORMATION A LA FERME

GUIDE POUR LES OPERATEURS AYANT UNE ACTIVITE DE TRANSFORMATION A LA FERME ID-AUD-048 Mars 2013 GUIDE POUR LES OPERATEURS AYANT UNE ACTIVITE DE TRANSFORMATION A LA FERME EXIGENCES REGLEMENTAIRES L activité de transformation de produits biologiques à la ferme est régie par les

Plus en détail

BONNES PRATIQUES D HYGIENE [Cuisine de production]

BONNES PRATIQUES D HYGIENE [Cuisine de production] DISP LILLE BONNES PRATIQUES D HYGIENE [Cuisine de production] Circuit du personnel AU VESTIAIRE 1. Retirer l ensemble des accessoires sur les mains, les poignets et le visage 2. S habiller en tenue de

Plus en détail

Sécurité alimentaire. Stage 1 : «Je prépare mes repas» OBJECTIFS PROGRAMME. Le monde microbien. La réglementation et les règles d hygiène

Sécurité alimentaire. Stage 1 : «Je prépare mes repas» OBJECTIFS PROGRAMME. Le monde microbien. La réglementation et les règles d hygiène Sécurité alimentaire Stage 1 : «Je prépare mes repas» Personnel de restauration collective fabriquant les repas 1 journée de 9h00 à 16h00 Sur site reprenant dans l intégralité tous les sujets traités Tout

Plus en détail

Eléments clés de la fiabilité des plans de contrôle

Eléments clés de la fiabilité des plans de contrôle Eléments clés de la fiabilité des plans de contrôle Christophe Dufour Steakexpert, le 22 juin 2011 Eléments clés de la fiabilité des plans de contrôle Pourquoi un plan de contrôle? Etapes critiques du

Plus en détail

La gestion du risque sanitaire dans les procédés de fabrication fromagère en France

La gestion du risque sanitaire dans les procédés de fabrication fromagère en France La gestion du risque sanitaire dans les procédés de fabrication fromagère en France Dr Valérie MICHEL Responsable Pôle Sanitaire Actilait Institut Technique du Lait et des Produits Laitiers La Roche sur

Plus en détail

Module. Vente de non-food

Module. Vente de non-food Module Vente de non-food 1 Table des matières 1. Introduction 5 1.1 Champ d application 5 1.2 Comment faut-il appliquer ce module? 5 2. Bonnes pratiques d hygiène 6 3. Organigrammes de processus 10 4.

Plus en détail

Session 2 PMS : principes et pratique «Outils et expertise pour la mise en place du PMS»

Session 2 PMS : principes et pratique «Outils et expertise pour la mise en place du PMS» Session 2 PMS : principes et pratique «Outils et expertise pour la mise en place du PMS» Journée «Plan de maîtrise sanitaire» Le 21 novembre 2011 ; ANSES (Maisons-Alfort) Laurent DENEUVE Responsable Technique

Plus en détail

Sommaire. 1. Les axes de travail de l ARVD 2. Les règles à respecter en vente directe 3. Se lancer en vente directe, ça ne s improvise pas...

Sommaire. 1. Les axes de travail de l ARVD 2. Les règles à respecter en vente directe 3. Se lancer en vente directe, ça ne s improvise pas... Association Régionale des Vendeurs Directs de Produits Laitiers du Nord-Pas de Calais Le contexte en Nord-Pas de Calais Une activité traditionnelle dans la région 650 vendeurs directs dans la région 1

Plus en détail

FORMATIONS. Laboratoire Départemental d Analyses et de Conseil de la Nièvre HYDROLOGIE HYGIÈNE ALIMENTAIRE

FORMATIONS. Laboratoire Départemental d Analyses et de Conseil de la Nièvre HYDROLOGIE HYGIÈNE ALIMENTAIRE Laboratoire Départemental d Analyses et de Conseil de la Nièvre FORMATIONS HYDROLOGIE HYGIÈNE ALIMENTAIRE Organisme public de formation agréé 26-58 P 0003-58 FORMATIONS HYDROLOGIE Le risque légionelle

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP boulanger doit être capable de réaliser et présenter des produits de boulangerie (pains de tradition française,

Plus en détail

PSPC microbiologie fromages

PSPC microbiologie fromages Journée réglementation fermière FNEC 28 avril 2016 PSPC microbiologie fromages Laurence Giuliani Bureau des établissements de transformation et de distribution (BETD) DGAL/SDSSA Plans de surveillance et

Plus en détail

TRANCHAGE, MIXAGE ET MOULINAGE DES PREPARATIONS FROIDES

TRANCHAGE, MIXAGE ET MOULINAGE DES PREPARATIONS FROIDES Référence : PT/RES/017-A Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques lors des opérations très délicates de tranchage, mixage et moulinage des préparations froides. Mots clés : Mixage

Plus en détail

FICHE DE PROCEDURE Etiquetage des produits alimentaires

FICHE DE PROCEDURE Etiquetage des produits alimentaires Document associé : Fiche de procédure «Traçabilité des produits alimentaires» Objectif Cette procédure décrit les consignes applicables au niveau de l étiquetage des produits alimentaires ayant subit une

Plus en détail

Des modules spécifiques adaptés aux besoins et a l organisation de votre restaurant

Des modules spécifiques adaptés aux besoins et a l organisation de votre restaurant En 2015, votre partenaire Socsa Agroalimentaire est devenu Resagro FORMATION & CONSEIL EN A-A CONSEIL - FORMATION - SUIVI EN HYGIENE AGROALIMENTAIRE FORMATION HYGIÈNE SPÉCIFIQUE À L ACTIVITÉ DE RESTAURATION

Plus en détail

OBJET : ACCORD CADRE POUR LA FOURNITURE DE VIANDES FRAICHES ET DE CHARCUTERIE LOT N 4 : FOURNITURE DE PRODUITS DE CHARCUTERIE

OBJET : ACCORD CADRE POUR LA FOURNITURE DE VIANDES FRAICHES ET DE CHARCUTERIE LOT N 4 : FOURNITURE DE PRODUITS DE CHARCUTERIE OBJET : ACCORD CADRE POUR LA FOURNITURE DE VIANDES FRAICHES ET DE CHARCUTERIE LOT N 4 : FOURNITURE DE PRODUITS DE CHARCUTERIE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MODE DE PASSATION :

Plus en détail

NORME CODEX POUR LES CROQUETTES DE POISSON DE MER ET D EAU DOUCE, CRUSTACÉS ET MOLLUSQUES CODEX STAN

NORME CODEX POUR LES CROQUETTES DE POISSON DE MER ET D EAU DOUCE, CRUSTACÉS ET MOLLUSQUES CODEX STAN CODEX STAN 222-2001 Page 1 de 5 NORME CODEX POUR LES CROQUETTES DE POISSON DE MER ET D EAU DOUCE, CRUSTACÉS ET MOLLUSQUES CODEX STAN 222 2001 1. CHAMP D APPLICATION La présente norme s applique aux croquettes

Plus en détail

La fiche de non-conformité et l évaluation des fournisseurs

La fiche de non-conformité et l évaluation des fournisseurs La fiche de non-conformité et l évaluation des fournisseurs LA FICHE DE NON CONFORMITE 4 Avenue de la Révolution 87000 Limoges GROUPEMENT REGIONAL DE COMMANDES eric.maynard@epsilim.fr FAX 05 55 58 74 49

Plus en détail

Fourniture de sacs plastiques jaunes transparents

Fourniture de sacs plastiques jaunes transparents DEPARTEMENT DE L INDRE ET LOIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET ADMINISTRATIVES COLLECTE SELECTIVE DES EMBALLAGES MENAGERS Fourniture de sacs plastiques jaunes transparents ---------------------- Date

Plus en détail

Employé d'emballage boucherie Niveau 1

Employé d'emballage boucherie Niveau 1 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé d'emballage boucherie Niveau 1 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé d'emballage boucherie NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Toutes académies Session 2005

Toutes académies Session 2005 Coefficient : 1,5 Durée : 2 heures Feuillet : 1/5 ATTENTION! Le candidat répondra dans l ordre des questions posées sur le sujet. Lors de la correction, il sera tenu compte de la rigueur de l expression

Plus en détail

Le présent document comporte 5 pages. Cuisine centrale de Vic-le-Comte

Le présent document comporte 5 pages. Cuisine centrale de Vic-le-Comte Le présent document comporte 5 pages Cuisine centrale de Vic-le-Comte POUR LES LÉGUMES SURGELÉS CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES Les légumes doivent provenir d établissements agréés CEE ou ISO 9002. Les légumes

Plus en détail

VILLE D ANOULD CHARTE DES ATELIERS D ANIMATION CUISINE DANS LE CADRE DES NOUVELLES ACTIVITÉS PERISCOLAIRES (NAP)

VILLE D ANOULD CHARTE DES ATELIERS D ANIMATION CUISINE DANS LE CADRE DES NOUVELLES ACTIVITÉS PERISCOLAIRES (NAP) VILLE D ANOULD 2014 CHARTE DES ATELIERS D ANIMATION CUISINE DANS LE CADRE DES NOUVELLES ACTIVITÉS PERISCOLAIRES (NAP) SOMMAIRE I. Objectifs des ateliers de transformation alimentaire et de dégustation...

Plus en détail

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Service : Microbiologie Méthode technique ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Mise en service de la première version : Mise en application de cette version : Rédaction

Plus en détail

Cuisine centrale de Vic-le-Comte

Cuisine centrale de Vic-le-Comte Le présent document comporte 5 pages 1/ POUR LES VIANDES DE BOEUF FRAÎCHES CARACTERISTIQUES GENERALES Viandes françaises uniquement, abattues et découpées en France Race à viande Les produits devront répondre

Plus en détail

Guide d aide à la gestion des alertes d origine alimentaire (version révisée du 2 juillet 2009) Focus sur modalités pratiques

Guide d aide à la gestion des alertes d origine alimentaire (version révisée du 2 juillet 2009) Focus sur modalités pratiques Accompagner les producteurs laitiers fermiers sur la réglementation et la qualité sanitaire JEUDI 26 JANVIER 2012 À PARIS Guide d aide à la gestion des alertes d origine alimentaire (version révisée du

Plus en détail

Candidat - Nom : Prénom :

Candidat - Nom : Prénom : Établissement : Candidat - Nom : Prénom : Session : EP2 - CCF TRAVAUX PROFESSIONNELS LIÉS AU SUIVI DES PRODUITS L épreuve apprécie la capacité du candidat à mobiliser ses compétences (C.0 C.1 C.2) et connaissances

Plus en détail

GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE

GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE Groupe GUIDE D HYGIENE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE Rédaction Approbation Mise en application : Validation Guide d hygiène et de sécurité alimentaire CAFETERIAS / Création en septembre 2004 / Version A /

Plus en détail

Archivé le 01/01/2017. TRA 2466 Commerce de gros d'aliments pour animaux - Infrastructure, installation et hygiène [2466] v6

Archivé le 01/01/2017. TRA 2466 Commerce de gros d'aliments pour animaux - Infrastructure, installation et hygiène [2466] v6 Unité Provinciale de :... Date :... Contrôleur Responsable:... N :... Opérateur :... N unique :... Adresse :...... TRA 2466 Commerce de gros d'aliments pour animaux - Infrastructure, installation et hygiène

Plus en détail

1. DEFINITION 2. METHODOLOGIE

1. DEFINITION 2. METHODOLOGIE 1. DEFINITION L HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point, c est-à-dire analyse de dangers, points de maîtrise essentiels) est l'ensemble des principes et des mesures garantissant que les aliments

Plus en détail

PROCEDURE D IDENTIFICATION ET DE TRACABILITE DES DENREES ALIMENTAIRES

PROCEDURE D IDENTIFICATION ET DE TRACABILITE DES DENREES ALIMENTAIRES I - OBJECTIFS Cette procédure a pour objectifs : - de conserver la traçabilité de tous les produits entrants au sein de l établissement - de tracer tous produits déconditionnés et non consommés le jour

Plus en détail

COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15

COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15 COLLEGE L OASIS ECHEANCIER DES MESURES CORRECTIVES SUITE A L INSPECTION EN CUISINE DU 07/09/15 Points mentionnés dans le rapport Mesures Correctives Point au 01/06/16 AO1 : Absence de fermeture (porte)

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE A B C D E 1 MISE EN SITUATION. Stock avant transformation. Stock après transformation. Réception. Transformation.

DOSSIER TECHNIQUE A B C D E 1 MISE EN SITUATION. Stock avant transformation. Stock après transformation. Réception. Transformation. 1 MISE EN SITUATION DOSSIER TECHNIQUE Etude de cas : au sein d une entreprise de fabrication de produits frais et surgelés «La Compagnie le Gourmand», vous devez mettre en place la traçabilité. Rappel

Plus en détail

RESUME DE LA DEMARCHE. Préparation de l étude HACCP

RESUME DE LA DEMARCHE. Préparation de l étude HACCP LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé Service de la Sécurité Alimentaire RESUME DE LA DEMARCHE Préparation de l étude HACCP Avant d appliquer un système HACCP à un secteur

Plus en détail

Annexe. Glossaire et liste des abréviations

Annexe. Glossaire et liste des abréviations Annexe Glossaire et liste des abréviations 1 Action corrective AFSCA AM Allergène Analyse des dangers AR B2B / B to B B2C / B to C CCP Certification Code d activité Contamination Contamination croisée

Plus en détail

CONTRAT D HYGIENE ET DE SANITATION

CONTRAT D HYGIENE ET DE SANITATION CONTRAT D HYGIENE ET DE SANITATION CONTRAT D HYGIENE N : DERATISATION, DESINSECTISATION, DESINFECTION Entre : Cafe Muller 177 av de Thiers 69006 Lyon ci-nommée, le contractant, d une part, représenté par

Plus en détail

Cuisine centrale de Vic-le-Comte

Cuisine centrale de Vic-le-Comte Le présent document comporte 5 pages POUR LES PÂTISSERIES / DESSERTS / GLACES / FRUITS SURGELÉS CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES Les produits doivent provenir d établissements agréés CEE ou ISO 9002. Les préparations

Plus en détail

243, route de Lyon CHALLUY Tel : Fax : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.

243, route de Lyon CHALLUY Tel : Fax : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. 243, route de Lyon 58 000 CHALLUY Tel : 03 86 21 66 00 Fax : 03 86 37 66 10 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2015/07 Fourniture de VIANDES CUITES Procédure adaptée en application

Plus en détail

CQP OPERATEUR DE FABRICATION CAOUTCHOUC

CQP OPERATEUR DE FABRICATION CAOUTCHOUC Cadre réservé au secrétariat N candidat : CQP OPERATEUR DE FABRICATION CAOUTCHOUC Livret d évaluation VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : Evaluateur habilité Nom :... Fonction :... Entreprise

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LABEL ROUGE TARTIFLETTE AU REBLOCHON ou REBLOCHON DE SAVOIE

CAHIER DES CHARGES LABEL ROUGE TARTIFLETTE AU REBLOCHON ou REBLOCHON DE SAVOIE APPARe p. 1 /14 CAHIER DES CHARGES LABEL ROUGE TARTIFLETTE AU REBLOCHON ou REBLOCHON DE SAVOIE Avertissement : Ce cahier des charges ne saurait préjuger de la rédaction finale qui sera retenue après instruction

Plus en détail

Les Règles d hygiène au sein de la cuisine

Les Règles d hygiène au sein de la cuisine Page : 1/11 Les Règles d hygiène au sein de la cuisine NOM DE L ETABLISSEMENT LOCALITE LOGO 1 Page : 2/11 Mot d accueil Nous avons le plaisir de vous accueillir au sein de notre établissement. Dans le

Plus en détail

Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN

Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN Cahier des charges FILIERE TRACEE SANS GLUTEN Version de janvier 2016 BIOGASCOGNE Lieu-dit "Haubelon" 32330 LAGRAULET DU GERS Le cahier des charges est protégé par les dispositions du Code de la propriété

Plus en détail

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions.

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions. Préambule Ce document est mis à votre disposition par la Chambre d Agriculture des Hautes-Alpes, en partenariat avec la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations).

Plus en détail

Emballages en fromageries fermières?

Emballages en fromageries fermières? Emballages en fromageries fermières? Lactiques de chèvres à croûte fleurie et lactique de vache à croûte lavée en région Bourgogne Journées PLF 2012 Plan Contexte, enjeux et objectifs de cette étude Matériel

Plus en détail

Sécurité et hygiène alimentaire dans les cantines scolaires.

Sécurité et hygiène alimentaire dans les cantines scolaires. Réglementation et incontournables à respecter en matière d'hygiène dans les cantines Céline GEERAERTS, inspecteur dans le service sécurité sanitaire des Aliments à la DDPP 31. 14/03/16 1 Sommaire 1- Contexte.

Plus en détail

Consignes Hygiène Générale

Consignes Hygiène Générale Consignes Hygiène Générale Sous la diréctionde Ester Maione, Inspecteur Veterinaire Amorino La tenue doit être propre et complète : - Polo Amorino/Veste Amorino (pas de débardeur), - Tablier, toque et

Plus en détail

Le service prévention sera le seul interlocuteur du prestataire.

Le service prévention sera le seul interlocuteur du prestataire. Cahier des charges pour la collecte, le transport, le traitement et l élimination des déchets d activité de soins à risque infectieux ou assimilés (DASRI) des laboratoires du campus de Gif sur Yvette de

Plus en détail

L équipe de la Fourniture Laitière

L équipe de la Fourniture Laitière L équipe de la Fourniture Laitière Qui sommes-nous? La Fourniture Laitière au service de l agro-alimentaire depuis 25 ans:» Située à Saint-Etienne-du-Bois, à 10km au nord de Bourg-en-Bresse (Ain), nous

Plus en détail

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :..

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. Académie de NANCY-METZ LIVRET de FORMATION CAP Agent Polyvalent de Restauration NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. SOMMAIRE Présentation du stagiaire Présentation de l établissement

Plus en détail

Les critères microbiologiques

Les critères microbiologiques Les critères microbiologiques Olivier Pierre DGCCRF bureau de la sécurité 31 mars 2005 36ème colloque AgriMMédia "Traçabilité et Hygiène Alimentaire" ACTA Informatique - ACTIA crit. microbio. 1 Le contexte

Plus en détail

LA REGLEMENTATION CONCERNANT L EAU

LA REGLEMENTATION CONCERNANT L EAU LA REGLEMENTATION CONCERNANT L EAU 1. DEFINITIONS DES QUALIFICATIFS DE L EAU... 1 2. DISPOSITIONS GENERALES QUELLE QUE SOIT LA PROVENANCE DE L EAU... 2 3. DISPOSITIONS PARTICULIERES SELON LA PROVENANCE

Plus en détail

BOULANGERIE-PATISSERIE : NIVEAU ELEMENTAIRE

BOULANGERIE-PATISSERIE : NIVEAU ELEMENTAIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BOULANGERIE-PATISSERIE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 8 CONSULTATION OEUFS -LAIT - CREME- PRODUITS LAITIERS -.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 8 CONSULTATION OEUFS -LAIT - CREME- PRODUITS LAITIERS -. hônupe ac 1C L.G.T. CARRIAT L CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 8 CONSULTATION OEUFS -LAIT - CREME- PRODUITS LAITIERS -. Définition des lots : â Lot Lait stérilisé U.H.T ; â Lot Crème stérilisée

Plus en détail

FICHE AUTOCONTROLE A LA RECEPTION : Semaine du.. au. PRPO Contrôler la T C du produit le plus sensible pour une même livraison.

FICHE AUTOCONTROLE A LA RECEPTION : Semaine du.. au. PRPO Contrôler la T C du produit le plus sensible pour une même livraison. FICHE AUTOCONTROLE A LA RECEPTION : Semaine du.. au. PRPO r la T C du produit le plus sensible pour une même livraison. CONTROLES Si non conformité Date Qui Nom du fournisseur 01/01/. DR Fraichviande Produit

Plus en détail

Le système HACCP: Hazard Analysis Critical Control Points Analyse des Dangers et Maîtrise des Points Critiques

Le système HACCP: Hazard Analysis Critical Control Points Analyse des Dangers et Maîtrise des Points Critiques Mars 2014 Le système HACCP: Hazard Analysis Critical Control Points Analyse des Dangers et Maîtrise des Points Critiques Introduction et définition Pré-requis Principes Etapes de mise en place Dr LAKHDARI

Plus en détail

Il prépare des hors d œuvre, des entrées chaudes et froides, des terrines à base de volailles, de poissons et de légumes et des pâtisseries.

Il prépare des hors d œuvre, des entrées chaudes et froides, des terrines à base de volailles, de poissons et de légumes et des pâtisseries. FICHE MÉTIER Il réalise des plats et repas cuisinés. CUISINIER - TRAITEUR Il prépare des hors d œuvre, des entrées chaudes et froides, des terrines à base de volailles, de poissons et de légumes et des

Plus en détail

Port du casque à vélo pour les moins de 12 ans

Port du casque à vélo pour les moins de 12 ans DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE ET DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service Egalité des Chances Jeunesse et Sports Bureau de la réglementation des ACM Port du casque à vélo pour les moins

Plus en détail

Conditions d'autorisation pour élevages utilisant des aliments d origine animale pour les animaux d élevage (implémentation du RE 79/2005).

Conditions d'autorisation pour élevages utilisant des aliments d origine animale pour les animaux d élevage (implémentation du RE 79/2005). Conditions d'autorisation pour élevages utilisant des aliments d origine animale pour les animaux d élevage (implémentation du RE 79/2005). Annexe III.8.9. de l arrêté royal du 16 janvier 2006 fixant les

Plus en détail

à l attention de Monsieur le Directeur départemental de la protection des populations des Pyrénées-Atlantiques

à l attention de Monsieur le Directeur départemental de la protection des populations des Pyrénées-Atlantiques 1Dossier d agrément (Nom - Adresse) A, le.. à l attention de Monsieur le Directeur départemental de la protection des populations des Pyrénées-Atlantiques Objet : Demande d agrément communautaire pour

Plus en détail

Gestion des alertes : Un cas de Salmonelles sur fromages de chèvre. Yves LEFRILEUX Station Expérimentale Caprine du Pradel EPLEFPA

Gestion des alertes : Un cas de Salmonelles sur fromages de chèvre. Yves LEFRILEUX Station Expérimentale Caprine du Pradel EPLEFPA Gestion des alertes : Un cas de Salmonelles sur fromages de chèvre Yves LEFRILEUX Station Expérimentale aprine du Pradel EPLEFPA L atelier de la station du Pradel Un troupeau de 120 chèvres laitières Troupeau

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DE LA NORMALISATION ET DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE MARQUE NATIONALE DE CONFORMITE AUX NORMES REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER

INSTITUT NATIONAL DE LA NORMALISATION ET DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE MARQUE NATIONALE DE CONFORMITE AUX NORMES REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER INSTITUT NATIONAL DE LA NORMALISATION ET DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE MARQUE NATIONALE DE CONFORMITE AUX NORMES REGLEMENT TECHNIQUE PARTICULIER SACS EN PLASTIQUES. Innorpi Rue 8451 n 8 Par rue Alain Savary,

Plus en détail

Mise en place d une démarche HACCP. F. Berdin CH Laval. C.CLIN OUEST Journée Maternité 15 mai 2014

Mise en place d une démarche HACCP. F. Berdin CH Laval. C.CLIN OUEST Journée Maternité 15 mai 2014 Mise en place d une démarche HACCP F. Berdin CH Laval C.CLIN OUEST Journée Maternité 15 mai 2014 CONTEXTE ET JUSTIFICATION DE LA DEMARCHE Bénéfices et risques du don de lait maternel personnalisé Bénéfices

Plus en détail

TRA 3169 Commerce de gros d'aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [3169] v1

TRA 3169 Commerce de gros d'aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [3169] v1 Unité Provinciale de : Date Contrôleur responsable : N : Opérateur : N unique : Adresse : TRA 69 Commerce de gros d'aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [69] v C: conforme NC:

Plus en détail

TRA 3172 Entrepôt aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [3172] v1

TRA 3172 Entrepôt aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [3172] v1 Unité Provinciale de : Date Contrôleur responsable : N : Opérateur : N unique : Adresse : TRA 72 Entrepôt aliments pour animaux - INFRASTRUCTURE, INSTALLATION ET HYGIENE [72] v C: conforme NC: pas-conforme

Plus en détail

Durée de vie microbiologique des aliments

Durée de vie microbiologique des aliments Durée de vie microbiologique des aliments Exigences réglementaires, éléments de justification, modalités d évaluation Laurence Giuliani DGAL/SA/SDSSA Définition de la durée de vie microbiologique des aliments

Plus en détail

PILOTE D'INSTALLATIONS DE L'INDUSTRIE DU BÉTON

PILOTE D'INSTALLATIONS DE L'INDUSTRIE DU BÉTON C e r t i f i c a t d e Q u a l i f i c a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e ( C Q P ) RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS PILOTE D'INSTALLATIONS DE L'INDUSTRIE DU BÉTON MISSION Le pilote d installations de l Industrie

Plus en détail

Le Gaspillage alimentaire c est quoi?

Le Gaspillage alimentaire c est quoi? Le Gaspillage alimentaire c est quoi? Gaspiller, c est jeter des aliments qui auraient pu être consommés. Non pas des déchets comme des coquilles d œufs ou des pelures d oranges mais bien des denrées alimentaires,

Plus en détail

Essai de comparaison inter laboratoire. INSTITUT DE FORMATION DE L INDUSTRIE MEUNIERE Amal Lahbabi

Essai de comparaison inter laboratoire. INSTITUT DE FORMATION DE L INDUSTRIE MEUNIERE Amal Lahbabi Essai de comparaison inter laboratoire INSTITUT DE FORMATION DE L INDUSTRIE MEUNIERE Amal Lahbabi Pourquoi et quel intérêt Chapitre 7.6 de la norme ISO 9001 2008 Maîtrise des dispositifs de surveillance

Plus en détail