ending marketing 1 février N 132 PAYS : France PAGE(S) : SURFACE : 356 % PERIODICITE : Mensuel DIFFUSION : (1900)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ending marketing 1 février 2015 - N 132 PAYS : France PAGE(S) : 20-24 SURFACE : 356 % PERIODICITE : Mensuel DIFFUSION : (1900)"

Transcription

1 ending marketing

2 Fruit de réflexions internes et en partenariat avec les fournisseurs de produits et d'équipements, déquipements, la boîte à outils marketing des gestionnaires s'étoffe sétoffe pour ressembler à celle utilisée par d'autres dautres métiers. Elle tient compte des contraintes inhérentes à cet espace de vente et à son environnement spécifique. 1974, Mercator posait les jalons Du marketing BtoB... qualitatives scrutant le «shopper», à l'instar linstar du marketing tel qu'il est pratiqué «Pierre angulaire de la relation entre le client de Mondelez, Nestlé ou Mars Chocolat pour En aujourd'hui dans toutes les entreprises. et le fournisseur, les sociétés de gestion telles ne citer que quelques exemples. Ambitionnant entreprises. Onze éditions plus tard, le bestseller des ouurages français de marketing consommateur.cela vient du fait que la distribution consommateurs et aux exigences des donneurs que la nôtre connaissent peu de chosessur le Ambitionnant de répondre à la fois aux attentes des s'impose simpose toujours comme la référence distribution automatique n'est nest pas dotéed'outils doutils statistiques donneurs d'ordre, dordre, Lyovel ueut notamment comprendre pour parler de segmentation, de 4P*, de statistiques suffisants, contrairement auxgrandes comprendre pourquoi 40 à 500/0des salariés en marketing-mix et de positionnement des surfaces où les ventes sont disséquéespar les entreprises n'achètent nachètent pas au distributeur marques. Pourtant, dans notre profession, panelistes», analyse Christian Darquier, automatique. En amont de cet axe mené certains préfèrent s'enfermer senfermer dans une Convaincu que la «DA n'existe nexiste que par les en BtoB, Christian Darquier souligne les guerre des prix stérile et réductrice, plutôt comportements d'achat dachat des consommateurs», aspects d'une dune stratégie marketing rondement plutôt que d'actiyer dactiyer des leuiers reconnus pour le Directeur marketing et achats de Lyouel rondement menée. Face à une offre DA jugée leur bon sens et qui plus est, à moindre promet de travailler en partenariat étroit peu variée, la segmentation doit prendre en coût, qui les mettraient sur la uoie de la avec les départements marketing de ses compte les différentes populations selon croissance et de la rentabilité. Parce qu'un un fournisseurs qui disposent d'études détudes qualitatives leurs environnements. Varier les plaisirs distributeur automatique est un point de yente (presque) comme les autres, il est urgent de reuenir aux ualeurs fondamentales fondamentales du commerce, à savoir placer le consommateur au cœur des réflexions en identifiant les produits qu'il ueut trouver, ceux qu'il achète et ses comportements d'achats. dachats. «Notre stratégie consiste à mettre le consommateur en contact avecnos marques et nos produits, quel que soit ('endroit (endroit où il se trouve», résument (es équipes marketing de Mondelez en insistant sur l'organisation lorganisation du groupe basée sur l'intégration lintégration des circuits de distribution hors domicile et retail, et la synergie des réflexions défendant une uision cross-catégories. Au cours de cette analyse étayée d'auis dauis d'opérateurs, dopérateurs, nous verrons comment le marketing nourrit le quotidien d'un dun métier complexe où le triptyque produits/ machines/seruices doit satisfaire aux attentes du chaland. Ensemble, les fournisseurs, fournisseurs, les sociétés de gestion et leurs clients ont du pain sur la planche bnnairede mixerlesmarquesde Nestlé

3 e nouvelles Jbnctionnal d'esp desp DAseradéploi/ée danslesdc implique d'une dune part de proposer une offre valorisée et d'autre dautre part, d'appliquer dappliquer des prix différenciés dans chaque catégorie de produits. «Vousne \jenezjamais un prix qui développe le concept Starbucks on the Go auprès des entreprises de plus de 200 salariés et des lieux semi-publics comme les établissements de l'enseignement l'enseignement lenseignement supérieur et les hôpitaux. En matière de uending pur et de boissons Noire Professionnel sera une plate-forme techniciens et des approvisionneurs d'échanges déchanges entre la marque et les professionnels lors de leurs interventions. Loin professionnels en quête de contenu et d'informations. d'être dêtre anecdotique ou superflue, la d'informations. dinformations. Une application sur tablette labelusation des véhicules constitue véhiculant des argumentaires en format un précieux sésame pour accéder aux digital est également en cours d'élaboration. sites les plus sécurisés.pour ceux qui d'élaboration. délaboration. Dans ses relations BtoB, l'application lapplication l'ont lont adoptée, cette reconnaissance ipro initiée par ESPDA au printemps dernier hisse l'entreprise lentreprise de gestion au dernier a été utilisée par la force de vente rang de marque, quelle que soit son du réseau Lavazza dans 35 sociétés de unique dans les linéaires café de la grande distribution, alors pourquoi la DA s'obstinesobstine- t-elle en ce sens». Parmi les tendances gestion françaises. àtraduire dans les automates, la théâtralisation théâtralisation de l'espace, lespace, la personnalisation...au marketing BtoC de l'offre loffre et la simplification de l'accès laccès Pour séduire le consommateur, la labellisation des lexans et des étiquettes au produit s'inspireront sinspireront des recettes à succès empruntées par les autres circuits proposée par les fournisseurs majeurs de distribution. Force est de constater indique la présence de marques à forte que l'exemple lexemple de Starbucks est présent notoriété. Cela vaut pour les DA de boissons dans tous les esprits, retenu par Selecta boissons chaudes (Caprimo, Van Houten, Techniciens et approvisionneurs sont les ambassadeurs des sociétés de gestion On y pense moins mais le marketing des sociétés de gestion s'exprime sexprime boissons chaudes, Mondelez capitalise sur la également par la labelusation pause-café des salariés en entreprises et des véhicules et des tenues son offre de services. Outre les modules vestimentaires, comme le font les de formation et d'accompagnement daccompagnement dispensésfournisseurs de produits. Visibles dispensés aux gestionnaires, l'ouverture louverture prochainepar tous, ces éléments soulignent prochained'un dun site internet dédié à Carte l'identité lidentité professionnelle des Lipton, Knorr...) et notamment poui le café où, à défaut d'exercer dexercer une activité de torréfaction réputée être un élément de différenciation naturel des gestionnaires (lire Analyse Métier DA Mag Novembre 2014), seuls des outils de PLV adaptés font émerger les marques. «Certainesréférences références de snackssont obligatoires», estime par ailleurs Joffrey Basque, le directeur commercial de Nodls 95 invitant fermemen fermementses clients à placer Coca-Cola classique. Kit Kat et autres Kinder Bueno dans la totalité des DA. «A long terme, la présence de marques nationales reconnues reconnues combinée à des prestations de qualité est une stratégie gagnante», revendique pour sa part Jérémy Amadieu en calculant calculant que depuis 2009, le chiffre d'affaires daffaires de Distri Matic Service progresse de 15 à 20 im) par an grâce à la stratégie multl-prix

4 cfle marketing en DA doit être l'obsession appliquée à l'offre loffre de café déclinée autour Restauration 2015, et Carte Noire Corsé n"8 l'obsession lobsessiondu des management marques Lauazza,Carte Noirejacques disponible prochainement. «Discourset démarche d'entreprise, dentreprise, lesuccès Vabre et Maxwell. Fort de ses performances, Dans toutes lescatégories de produits, l'innovation succès desactions marketing en DA dépend le gestionnaire persiste dans son approche l'innovation linnovation et le renouvellement de l'assortiment lassortiment de la capacité du management à mobiliser destinée à varier l'offre, loffre, capter le plus de apporté par les références saisonnières et mobiliser les équipes autour despréoccupations consommateurs possible, et répondre à les Editions Limitées évitent la lassitude des clients et des consommateurs, des tous les goûts et à tous les porte-monnaie. du consommateur, et les promotions investissementsréalisésdansles sj/sfèmes C'est Cest ainsi que dans un complexe aquatique, déclenchent les achats d'impulsion. dimpulsion. Kakémonos, informatiques dédiés au traitement des aquatique, un corner aménagé comme un point Kakémonos, stops-spires, labellisation des automates informationset à la constructiond'une dune base chaud commercialisera des sandwiches,des automates et des étiquettes signalent la présence dedonnées.une fais cesbasesinstallées, snacks et des boissons on chaudes, à proximité des événements. Parmi les nouveaux outils, pourraparler desegmentation, d'un dun DA. Le d'activation dactivation principe Veiller à la complémentarité la bande adhésive estampillée «Promo et de merchandising. complémentarité des gammes proposées en yente Nestlé permet au gestionnaire d'organiser dorganiser Accroîtrela rentabilité et l'attractivité lattractivité des assistée d'une dune part, et en distribution automatique des opérations à son rythme, selon l'état létat de ai^mates conduitd'abord dabord à traiter tes freins automatique d'autre dautre part, sans doublonner les ses stocks et en fonction des références promotionnées. in^inctifsdu consommateurjhce auda propreté, références entre les deux espaces. promotionnées. Avec plus de 30 nouveaux produits propreté, rejet dela comptexitéde ta machine, qualitédesproduits,facilité du paiement Ce produits de snacking frais lancés chaque année, Séduction Sodebo mise sur les animations-dégustations n'e^ ne^ que dansun secondtemps que A nous partir d'un dun assortiment défini idéalement incitant à la découverte, et ces opérations devonsconduiredesactionsvixint àséduireles selon la typologie du site et le profil des sont très attendues en entreprises. non-consommateurs età conduireles adef^s consommateurs, l'attractîuité lattractîuité de l'automate lautomate denosdistributeursà acheter plus». générera du trafic et dopera les uentes. Les nouvelles technologies s'en sen Fin stratège et ardent défenseur de la Dans le domaine des boissons chaudes, le mêlent différenciation,thierry Cantorné est le concept Costa Express associe habilement Parallèlement à la nécessaire réflexion Pdg de SLGet de 2B3 DA, distributeur la modernité de l'offre loffre attendue par les concernant l'assortiment lassortiment et l'animation lanimation du de Ducale en France. consommateurs, et les nouvelles technologiesda, les nouvelles technologies intéressent technologies s'accompagnent saccompagnent d'éléments déléments de marketingles professionnels les plus avancés. A commencer marketing sensoriel. «Pour améliorer ou créer une commencer par l'indispensable lindispensable monétique qui, expériencecafé, tescorners organisés autour reliée à un outil de télémétrie de la pause-café s'orienteront sorienteront versune et d'audit, démarche vending 100 digitale», annoncent pour leur part les équipes marketing de Mondelez en indiquant que l'arrivée larrivée seltci du paiement sans contact et phofessio l'installation linstallation d'écrans décrans tactiles "^^ "'^^' "t^" seront soutenues par un " dispo- sitif destiné aux décisionnaires de la pause-café en entreprises. Mais cette auancée ne sera pas la seule à suiure sur le stand ^W rj^ de Mondelez à Vending Paris. B ^^^'' Pour répondre aux nouvelles tendances de consommation, la marque Carte Noire se renforce auec 2 innovations Carte Noire Barista n"9 lancée en 2014 et primée aux Saveurs de l'année lannée B Café Encombinantqualitépremlum et prixà latasseaccessible. CarteNoireCorsén"8 couvriratesexigences de nombreuxsitss y \y daudit, confère de précieuses précieuses données de gestion. Entre cash, cashless et la combinaison des systèmes, «(a simplification des modes de paiement favorise l'accessibilité l'accessibilité laccessibilité du produit», plaide Thierry Cantorné, le Pdg part, Nodis 95 de SLGavouant avoir testé calcule que le passage du monnayeurau monnayeur-rendeurcombiné à un différents systèmes pour lecteur de billets a entraîné 10 à 15 d'encaissem effectuer les choix les plus d'encaissements judicieux en fonction, là dencaissementssupplémentaires. Dans les sites encore, de la typologie des publics ou mixtes, te gestionnaire bordelais commence à intégrer le paiement bancaire sites. Dans les sites privés sans contact. «Pour attirer les20-35 anset les par exemple et à condition consommateursles de communiquer clairement plus connectés,lessolutions 1^21^*^*^ permettentauxdaet aux smartphones de au consommateur les modalités communiquer à partir destechnologiesqrcode, modalités du dispositif, le cashless Bluetooth,NFCou Wi-Fi», assure Régis LeBras, récompense la fidélité et le CEOd'IntuiSense dintuisense soutenant que suscite la mixité d'achats dachats lesautomates qui, de facto, augmente le ticket moyen. Pour sa automates intelligents et interactifs favorisent

5 C'est Cest ainsi que, des plus simples aux plus sophistiqués, de nombreux outils existent qui complètent l'arsenal larsenal marketing des gestionnaires. Uscontribueront à braver le contexte économique fragile, à condition d'être dêtre résolument ancrés dans la volonté d'une dune entreprise de construire lespartenariats partenariats nécessaires et d'investir! dinvestir! SM *Placement, produit, prix, promotion. **Machine to machine. Nestté accompagne toujours les approvisionneurs Fournir les produits et les solutions clés en main qui répondent aux attentes des consommateurs et génèrent du business aux les achats d'impulsion. dimpulsion. Ecrans digitaux et que l'interactivité linteractivité entre le gestionnaire et gestionnaires sont les credo du communicants nourrissent les débats car le client permettra la mise en ayant des groupe de Noisiel en DA. Aussi ces équipements impliquent une organisationproduits et/ou des menus, et d'organiser dorganiser faut-il que les automates soient organisation marketing et deconsacrer des budgets des opérations promotionnelles dont les correctement remplis par les significatifs. «Maîtrise du merchandising en impacts seront mesurés. «Pour générer des approvisionneurs «Nerf dela guerre tête, un système de paiement mobile, une revenus complémentaires, nous réfléchissons et ambassadeurs de tous tes métiers, logique de fidélisation et l'intégration lintégration d'une dune à créer des partenariats gagnant-gagnant lesapprovisionneurs sont garants dela régie publicitaire sont autant d'éléments déléments auec des commerçants, des enseignes ou des propreté et de l'attractivité lattractivité des DA», d'organisation dorganisation autour du DA qui assurerontle sociétés de services implantés dans le périmètre résume Brice Pezin, le responsable retour sur investissement», poursuit Régis périmètre géographique des automates», nous marketing enseignes de Nestlé Le Bras en reconnaissant la difficulté de confie Joffrey Basque. Malgré les infinies rappelant qu'un un produit en rupture yalider un modèle économique en l'absence possibilités abritées par cette nouvelle entraîne 30 de chiffre d'affaires daffaires l'absence labsence de parc significatif. Parallèlement au génération de DA, leur légitimité inspire en moins, sans report d'achat. dachat. En déploiement desolutions M2M auec Daltys pourtant quelques bémols. «Sous prétexte qui est très en avance dans ce domaine, d'écrans décrans tactileset dediversitéde l'offre, loffre, faut-il IntuiSense capitalise sur l'installation linstallation multiplier tous azimuts les recettes de boissons d'écrans décrans digitaux dans les sites publics à boissons chaudes»,s'interroge sinterroge ainsi Christian fort trafic, partout dans le monde, qui supporteront Darquier en constatant que si le consommateur supporteront la plate-forme compatible auec consommateur déclare rechercher de la variété, tous les protocoles. ses achats portent toujours sur les mêmes En inuestissant dans des écrans communicants références. Défendant la simplification communicants et des DA intelligents, certains gestionnaires d'accès daccès au produit et la rationalisation des propres au marché de la DA, gestionnaires veulent accroître leurs chances gammes, Lyouel craint que la rapidité d'exécutionces modules s'enrichissent senrichissent de de renouveler leurs contrats et de se différencier d'exécution dexécution attendue en DA soit freinée par le plaquettes d'information. dinformation. Fournis différencierlors des appels d'offres. doffres. Dans le nombre de messages délivrés par les écrans aux approvisionneurs après chaque sud-ouest, Distri Matic Senjice a installé communicants. Future pépite de la DA formation,ces documents rappellent de telles solutions dans une poignée d'automates. identifiée par IntuiSense, PanelKOM, Intel les règles d'or dor du DA, les plans d'automates. dautomates.résultat ces équipements ont et bien d'autres dautres fournisseurs de solutions de masse, les recommandations enregistré un chiffre d'affaires daffaires en progression intelligentes, les sujets high tech' n'ont nont pas d'assortiment dassortiment par type de sites etc. progression de 3 '^. Chez Nodis 95, on explique fini d'alimenter dalimenter les conversations l réponse à ces constats, Nestlé a créé des modules de formation merchandising adaptable aux spécificités de chaque gestionnaire, et multiplie les formations dispensées auprès des commerciaux et des approvisionneurs. Axés sur la culture chocolat et les données

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet

SOCIETE GENERALE. Etude de la relation client. Elodie Mouillet. Elodie Mouillet Techniques de Commercialisation Gestion de la relation client Mme LEFLOUR SOCIETE GENERALE Etude de la relation client Elodie Mouillet Elodie Mouillet Introduction I. De nombreux outils au service de la

Plus en détail

Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément.

Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément. Droit - BTS 2 année Chapitre 3 : les principaux accords interentreprises : franchise, sous-traitance, concession, agrément. Durant les deux dernières décennies, la pratique des accords interentreprises

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE

COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE La rentabilité d un point de vente est très souvent lié à l implantation des rayons de ce magasin et de la gestion des produits dans

Plus en détail

Le merchandising. Réalisé par : EL AZZOUNI Karim Filière : SEG S5 Demandé par : Mr Driss BAAKIL

Le merchandising. Réalisé par : EL AZZOUNI Karim Filière : SEG S5 Demandé par : Mr Driss BAAKIL Le merchandising Réalisé par : EL AZZOUNI Karim Filière : SEG S5 Demandé par : Mr Driss BAAKIL Introduction SOMMAIRE l- DEFINITION DU MERCHANDISING 1. Le merchandising: des études et des techniques II-

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 6 & 7 avril 2016

Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 6 & 7 avril 2016 Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 6 & 7 avril 2016 Présentation générale de la formation Créer une boutique dans un site culturel ou touristique conduit tout d abord

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires

FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires FrankiNorte Bordeaux Salon Atlantique Français de la Franchise & Affaires FrankiNorte Bordeaux FRANKINORTE présente avec son partenaire français FRANCE CONSULTING et en collaboration avec la Chambre de

Plus en détail

S423-4-1 LE MARCHANDISAGE : LA MISE EN VALEUR DE L OFFRE DANS LES UC DE SERVICES PURS

S423-4-1 LE MARCHANDISAGE : LA MISE EN VALEUR DE L OFFRE DANS LES UC DE SERVICES PURS S423-4-1 LE MARCHANDISAGE : LA MISE EN VALEUR DE L OFFRE DANS LES UC DE SERVICES PURS S423 La relation commerciale et la mercatique opérationnelle S42 La relation commerciale la mise en valeur de l offre

Plus en détail

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 Avant-propos 3 PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 La portée du plan marketing stratégique 13 Le plan marketing stratégique de l'entreprise

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente)

PLAN. --> PDV (Promotion de ventes) et PLV (Publicité sur lieu de vente) COURS N 4 : LA POLITIQUE DE DISTRIBUTION COURS DE MARKETING / Cours n 4 : La politique de distribution --> MSG / IAE --> Novembre 2005 1 --> Introduction --> Les fonctions de la distribution --> Canal

Plus en détail

Systèmes intelligents pour le commerce de détail. Plateforme Windows Embedded

Systèmes intelligents pour le commerce de détail. Plateforme Windows Embedded Systèmes intelligents pour le commerce de détail Plateforme Windows Embedded Entreprise connectée Systèmes intelligents Informations exploitables Expériences personnalisées Systèmes intelligents : Une

Plus en détail

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires

Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Collaboration : Sachez distinguer, parmi votre personnel, les enthousiastes des réfractaires Les leçons de ce document La a attiré l'attention d'entreprises à la recherche de compétitivité dans un contexte

Plus en détail

Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 24 & 25 mars 2015

Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 24 & 25 mars 2015 Formation «Gestion d une boutique de site culturel et touristique» Paris, 24 & 25 mars 2015 Présentation générale de la formation Créer une boutique dans un site culturel ou touristique conduit tout d

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Thème Sens et portée de l étude Notions Thème EM 3 - Les principes de fonctionnement d une organisation 3.3 Les stratégies de l organisation

Thème Sens et portée de l étude Notions Thème EM 3 - Les principes de fonctionnement d une organisation 3.3 Les stratégies de l organisation Thème Sens et portée de l étude Notions Thème EM 3 - Les principes de fonctionnement d une organisation 3.3 Les stratégies de l organisation Les stratégies sont globales ou de domaine. Les stratégies globales

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés :

Ø Dans un plan marketing deux types d objectifs doivent être fixés : 2- La démarche du plan marketing Le plan marketing traduit la stratégie marketing choisie par la firme pour atteindre les objectifs fixés pour un couple produit-marché (ou pour un DAS). Il doit être en

Plus en détail

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display!

Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! Salon Marketing Point de Vente 2012 : un bilan positif pour HL Display! La dernière édition du salon, qui a eu lieu fin mars, s est clôturée sous le signe du succès pour HL Display. Souhaitant avoir une

Plus en détail

La Gestion de Production au sein de l'entreprise

La Gestion de Production au sein de l'entreprise La Gestion de Production au sein de l'entreprise Cet article permet de situer le rôle de la Gestion de Production au sein de l'entreprise, de comprendre son impact et d'identifier les points clés permettant

Plus en détail

Développer de nouveaux produits de haute technologie et des services qui répondent et anticipent les attentes des clients ;

Développer de nouveaux produits de haute technologie et des services qui répondent et anticipent les attentes des clients ; POLITIQUE QUALITÉ, POLITIQUE ENVIRONNEMENTAL ET H&S cfr. AS / UNI EN 9100:2009 5.3 - UNI EN ISO 9001:2008 5.3 - BS OHSAS 18001:2007 4.2 - UNI EN ISO 14001:2004 4.2 - Leg. Decree 81/2008 - Leg. Decree 152/2006

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT. Site Internet

EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT. Site Internet EXEMPLE DE RAPPORT D'AUDIT Site Internet Important : Ceci est un exemple d'audit d'un site (factice) communément classé dans la catégorie "plaquette", c'est-à-dire présentant en moins de 10 pages l'activité

Plus en détail

Marketing International

Marketing International Marketing International Licence générale Semestre 6 Gestion commerciale Professeur de la matière: MR. Soulaimane LAGHZAOUI Groupe de travail: BELKBAB Asmae BOUNIA Nadia KHILAL Ahmed SBAI EL-IDRISSI Outmane

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI. Construire son magasin

PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI. Construire son magasin PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI Construire son magasin Construire son magasin > Sommaire Les fonctions du merchandising Organiser Gérer Séduire Communiquer Schéma global Segmenter l offre disponible

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Deux constats La théorie des univers Les méthodes de recueil d informations

Deux constats La théorie des univers Les méthodes de recueil d informations SOMMAIRE Deux constats La théorie des univers Les méthodes de recueil d informations DEUX CONSTATS: Changement radical des comportements du consommateur Écart entre l'offre des distributeurs et l'évolution

Plus en détail

Développer le marketing des PME

Développer le marketing des PME 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteur N attendez pas d être grand pour croître! Développer le marketing des PME Groupe Bijouterie Joaillerie 28/07/2010 Confidentiel

Plus en détail

F I C H E S P R E S S E 2 0 1 1

F I C H E S P R E S S E 2 0 1 1 F I C H E S P R E S S E 2 0 1 1 FRANCHISE EXPO PARIS 2011 / STAND B 18 C 17 LE RESEAU LE MARCHE LES GRANDES DATES LES HOMMES LA COMMUNICATION LE FRANCHISE ET SON POINT DE VENTE FICHE TECHNIQUE CONTACT

Plus en détail

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016

Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action. Janvier 2016 Observatoire ROOMn 2016 De la stratégie à l action Janvier 2016 Contexte Pour la 2ème année, ROOMn - Rencontre d'affaires de la mobilité et du digital - fait le point auprès de son écosystème sur l'intégration

Plus en détail

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative

Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Eurêka, LA solution gratuite en Open Source pour aider les entreprises, institutions et écoles à mettre en place l innovation collaborative Sèvres, 9 juillet 2015. COMMUNIQUE DE PRESSE Solocal Group, N

Plus en détail

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application mobile to store à destination des acheteurs de presse Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse Imaginée par Presstalis, disponible le 2 Juin sur App Store et Google play, Zeens

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Les moteurs de progrès

Les moteurs de progrès MANAGEMENT PILOTAGE Les moteurs de progrès Si le management par les processus connaît une certaine réussite, le pilotage et les processus qui lui sont liés restent précaires. Pourtant là aussi, appliquer

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale moteur expert de simulation paramètres interactifs Comme dans la réalité, la chance existe mais elle n'a pas de rôle prépondérant. Si votre entreprise vend mal, c'est parce que vous

Plus en détail

L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing

L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing L emailing Comprendre les enjeux de l email marketing Levier n 1 d une communication numérique 83% des entreprises utilisant l email marketing affirment que son ROI est supérieur aux autres formes de marketing.

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Comment devient-on le meilleur? Présentation de Sabre Red

Comment devient-on le meilleur? Présentation de Sabre Red Comment devient-on le meilleur? Est-ce par son engagement, la chance, la ténacité, le talent? En réalité, pour atteindre une performance optimale, il faut parvenir à un juste équilibre de tous ces facteurs.

Plus en détail

Rapport d'activité -Année2011 -

Rapport d'activité -Année2011 - METZ TECHNOPOLE Société Anonyme d'economie Mixte Locale Au capital de 266 785,78 4 Rue Marconi 57070 METZ RCSMetz TIB 391 705 787 Rapport d'activité -Année2011 - A - ACTIVITE OE LA SOCIETE 1-LA SECTION

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE ET GESTION (L3) Gestion d'entreprise

LICENCE ECONOMIE ET GESTION (L3) Gestion d'entreprise MENTION Gestion d'entreprise Public concerné et conditions d'accès La licence est accessible par - des titulaires d'un DEUG de Sciences de Gestion, un BTS, DUT ou tout diplôme universitaire de niveau Bac

Plus en détail

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION

PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION PARLEMENT EUROPÉEN 2014-2019 Document de séance 10.4.2015 B8-0000/2015 PROJET DE PROPOSITION DE RÉSOLUTION déposé à la suite de la question avec demande de réponse orale B8-0000/2015 conformément à l'article

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

NESPRESSO ÉTUDE DE CAS

NESPRESSO ÉTUDE DE CAS NESPRESSO ÉTUDE DE CAS PROBLÉMATIQUE «Comment transformer un produit usuel, le café, en un produit haut de gamme?» PLAN Introduction I Nespresso, une filiale de NESTLÉ au concept novateur II NESPRESSO,

Plus en détail

Le savoir-faire et la collection de produits, services et/ou technologies. Les signes de ralliement de la clientèle Le franchiseur garantit au

Le savoir-faire et la collection de produits, services et/ou technologies. Les signes de ralliement de la clientèle Le franchiseur garantit au BREVET : Définition: Le brevet est un titre délivré par un organisme public spécialisé, donnant à son titulaire le droit exclusif d exploiter une invention pour une durée de vingt ans à compter de la date

Plus en détail

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse

Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Med- IT Med-It, Participation du Groupe Algérie Télécom Communiqué de Presse Communiqué de presse Le Groupe Algérie Télécom, maison mère et filiales (Mobilis et ATS) sont présents en force au salon Med-It,

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction.

C est une des clés de notre succès et de votre satisfaction. FASTMAG BOUTIQUE FASTMAG c est la solution logicielle de gestion complète et performante adaptée à chaque métier. Avec FASTMAG, informatique rime avec simplicité : pour l utiliser, il suffit d ouvrir votre

Plus en détail

Chapitre 13 La promotion des ventes. I. Caractéristiques de la promotion des ventes

Chapitre 13 La promotion des ventes. I. Caractéristiques de la promotion des ventes www.extreme.fr I. Caractéristiques de la promotion des ventes 1. Une incitation temporaire La promotion des ventes est définie comme un ensemble de techniques d incitation ponctuelles, créé pour stimuler

Plus en détail

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER QUELLES OPPORTUNITÉS POUR LES BOULANGERIES-PÂTISSERIES? UNIVERS oulangerie 3 ÉTUDES À LA LOUPE

Plus en détail

La Région booste le tourisme en Languedoc-Roussillon

La Région booste le tourisme en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr Lundi 13 mai 2013 Nouveau site Internet, lancement d'une application mobile La Région booste le tourisme en Languedoc-Roussillon Stéphanie GRILLET 04 67 22 63 62 /// 06 74 49 34 17 grillet.stephanie@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Visez l excellence digitale

Visez l excellence digitale Visez l excellence digitale Repensez vos possibilités applicatives grâce à la redéfinition des modes de travail d Avanade. Applications : le nouvel eldorado de la compétitivité La consumérisation de l

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE

L IMPORTANCE DE LA COMMUNICATION ET DE LA GESTION DU CHANGEMENT DANS LA REUSSITE D UN PROJET QUALITE Société Nationale Burkinabé d Hydrocarbures La SONABHY, une société de référence: Sécurité et qualité, aujourd hui et demain MANUEL DE MANAGEMENT QUALITE Selon la norme ISO 9001 (Version 2008) Siège social,

Plus en détail

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup.

Transformez vos clients en Fans de votre marque. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants. FanGroup. Merci de bien vouloir patienter Le webinaire va démarrer dans quelques instants My FanGroup Webinaire Comment promouvoir efficacement son application mobile? My FanGroup Webinaire Présenté par Philippe

Plus en détail

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION Quel que soit le type de segmentation, une segmentation réussie se doit d'être : Opérante : les segments définis sont-ils suffisamment importants pour correspondre

Plus en détail

LE COMMERCE EN FRANCE

LE COMMERCE EN FRANCE HISTOIRE La première machine connue a été inventée en 215 avant Jésus-Christ, peu de temps après l'apparition des pièces de monnaie. Le dispositif, inventé par le mathématicien grec Hero, avait été conçu

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

La carte d'achat dans les organisations françaises

La carte d'achat dans les organisations françaises CHAPITRE 2 La carte d'achat dans les organisations françaises Pour bien appréhender l'usage efficace de la carte d'achat, il est important de toujours la considérer comme un moyen d'exécution de la commande.

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION Pour Decathlon, l innovation doit être au service du client. L enseigne de sport préférée des Français (1) veut que la technicité de ses magasins aille de pair avec

Plus en détail

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation de masse depuis 50 ans. Actuellement, il représente 20% de la consommation en boissons, pour une consommation annuelle

Plus en détail

LA POLITIQUE DE MARQUE. Adriana Buzdugan, lector

LA POLITIQUE DE MARQUE. Adriana Buzdugan, lector LA POLITIQUE DE MARQUE Adriana Buzdugan, lector Contents 1 2 La nature et les fonctions des marques La notoriété et l'image de marque 3 La signalétique de la marque 4 Les politiques de marque NOTIONS GENERALES

Plus en détail

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS PALAIS DES CONGRÈS PARKING CRÊCHE TECHNOPOLE PISCINE PORT 2 e 27 mai au 2 juin 2013 Semaine nationale des Entreprises publiques locales Appel à mobilisation édito Cette Semaine est celle de notre mouvement,

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

Dématérialisation et document numérique (source APROGED)

Dématérialisation et document numérique (source APROGED) Dématérialisation et document numérique (source APROGED) La dématérialisation se répand très rapidement dans tous les domaines d'activités. Depuis l'origine, le concept de dématérialisation repose sur

Plus en détail

Fiches méthodologiques sujets 2013

Fiches méthodologiques sujets 2013 Fiches méthodologiques sujets 2013 Animation du point de vente Fidélisation Mercatique relationnelle Mercatique sociétale Fiche méthodologique : animation du point de vente I/Les principaux moyens d actions

Plus en détail

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles

Liens FAIBLES (amis de nos amis, collègues, ). Les réseaux sociaux permettent une connexion avec ces liens faibles S421-1-3 LA REVOLUTION DIGITALE S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la diversité des

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord

Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord Frost & Sullivan InterCall reçoit le prix 2007 de la meilleure entreprise de services de conférence en Amérique du Nord Pour de plus amples rensignements: 877.333.2666 www.intercall.ca reserve@intercall.ca

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

DESIGNA Services Web & Appli

DESIGNA Services Web & Appli DESIGNA Services français ///02/03 Intro Intermobilité, un partenaire solide ouvre de nouvelles perspectives. DESIGNA développe ses compétences en matière de stationnement dans le secteur très dynamique

Plus en détail

Manager de Centre de Profits

Manager de Centre de Profits Stratégie et Management d Entreprise Programme / Niveau I (Bac+5) Manager de Centre de Profits Métiers / Emplois Créateur d entreprise / Manager opérationnel centres de profit / Directeur d entreprise

Plus en détail

Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici.

Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici. Bienvenue à notre Présentation D affaires! La Réussite pour VOUS et les autres dans TOUTE Entreprise Commence Ici. Nous vivons des temps difficiles! DÉSASTRE Économique, DÉPRESSION & RÉCESSION se passe

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES

VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES VOTRE PARTENAIRE EN ASSURANCES COLLECTIVES QUATREM, votre partenaire en assurances collectives Entamer une collaboration avec QUATREM, c'est d'abord choisir l'expertise en assurances collectives. Dans

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience.

Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience. Comau représente la tradition, la compétence et l'expérience. Comau est fière de presque quatre décennies d'expérience dans les systèmes de fabrication sophistiqués et est le leader sur le marché mondial

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 1 Souscrire à l augmentation de capital est une opportunité car Acheter-Louer.fr est : Leader de la presse gratuite immobilière en Ile de France L interlocuteur

Plus en détail

L objet publicitaire en France : Perception et impact

L objet publicitaire en France : Perception et impact L objet publicitaire en France : Perception et impact critères du panel interrogé type de questions date de l'étude juin-11 quels sont les objets publicitaires en votre possession? durée de l'enquête 9

Plus en détail

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Les tendances technologiques dans le secteur de l assurance vie : partie 1. * *La haute performance. Réalisée.

Plus en détail

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE

LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE LA DÉMARCHE STRATÉGIQUE La stratégie est une anticipation lucide, la tactique est une réactivité habile. 1 La Stratégie Est la détermination des buts et objectifs à long terme d'une entreprise et le choix

Plus en détail

Le budget de trésorerie

Le budget de trésorerie Le budget de trésorerie Dans la première section, nous verrons les principes généraux de construction d'un budget de trésorerie. Dans la deuxième, nous appliquerons ces principes à un cas particulier et

Plus en détail