Structures d'accueil de la petite enfance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structures d'accueil de la petite enfance"

Transcription

1 Brochure éditée par le Service de l'action sociale Edition janvier 2011 Structures d'accueil de la petite enfance Départem ent de la Santé, des Affaires s oc iales, du Personnel et des Comm unes Service de l'ac tion s oc iale Faubour g des Capuc ins 20, 2800 Delém ont 032 / Fax 032 / c our r iel : s ecr.s ur a.c h Site web : hes

2 Liste des structures d'accueil de la petite enfance selon secteurs géographiques d'activité et type de prestations fournies (voir descriptif en fin de brochure) L o c a l i t é N o T y p e d ' i n s t i t u t i o n N o m d e l ' i n s t i t u t i o n Institutions cantonales et régionales D el émon t 1 A s s o c i a t i o n d e c r è c h e s à d o m i c i l e C A D DE F M ( Del émon t e t Fr.-Mo ntagn es) D el émon t 2 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge du di s trict d e Del émon t D el émon t 3 E n f a n t s e t a d u l t e s h a n d i c a p é s S O S Relè v e - Associatio n Ce reb ral Jura P orre ntru y 4 A s s o c i a t i o n d e c r è c h e s à d o m i c i l e C A D A (A joie e t Clos -d u-doubs ) P orre ntru y 5 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge d ' Ajoi e e t d u Clos -d u-dou bs S aig nel égie r 6 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge de s F ra nches-mo ntagn es Institutions du district de Delémont B assec ou rt 7 C r è c h e - g a r d e r i e L es Patacho us B assec ou rt 8 H a l t e - g a r d e r i e C r oqu 'L une B assec ou rt 9 U A P E L es Patacho uettes B oéc ourt 1 0 H a l t e - g a r d e r i e L es Ni tious C ou rchapoi x 1 1 H a l t e - g a r d e r i e L es Petits Pois C ou rr end lin 1 2 C r è c h e - g a r d e r i e A rc -en -ciel C ou rr ou x 1 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es P'ti ts Loups C ou rr ou x 1 4 H a l t e - g a r d e r i e B arbou ille C ou rr ou x 1 6 J a r d i n d ' e n f a n t s S ou ricett e C ou rr ou x 1 5 J a r d i n d ' e n f a n t s L es Tito us C ou rt éte lle 1 7 C r è c h e - g a r d e r i e L a Cou rt ' Echelle C ou rt éte lle 1 8 H a l t e - g a r d e r i e P etit Po ucet C ou rt éte lle 1 9 U A P E L a Cou rt e-pai lle D el émon t 2 0 C r è c h e - g a r d e r i e L a Do rlo tine D el émon t 2 1 C r è c h e - g a r d e r i e L a L udo v ie D el émon t 2 2 H a l t e - g a r d e r i e L es Tro is Pommes D el émon t 2 3 J a r d i n d ' e n f a n t s B arbou ille D el émon t 2 4 J a r d i n d ' e n f a n t s L a g ran de aven tu re D el émon t 2 5 U A P E L a Ga r ' On ze D e ve lie r 2 6 H a l t e - g a r d e r i e B ou t-ch ou G lo v eli er 2 7 J a r d i n d ' e n f a n t s L a Coccinel le S oul c e 2 8 H a l t e - g a r d e r i e A u x p 'ti ts Sou lçais V icques 2 9 C r è c h e - g a r d e r i e C r oqu 'L une

3 L o c a l i t é N o T y p e d ' i n s t i t u t i o n N o m d e l ' i n s t i t u t i o n Institutions du district des Franches-Montagnes L e Noi rmont 3 0 C r è c h e - g a r d e r i e L es Nou nou rs L e Noi rmont 3 1 H a l t e - g a r d e r i e L es Petits Mômes L es Bois 3 2 C r è c h e - g a r d e r i e C r oqu e Pomme L es Br eule u x 3 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es Petits Mali ns L es Br eule u x 3 4 H a l t e - g a r d e r i e L es Tchia ni 's Mo n t faucon 3 5 H a l t e - g a r d e r i e L es P'ti ts Fauc ons S aig nel égie r 3 6 C r è c h e - g a r d e r i e A rc -en -ciel S aig nel égie r 3 7 H a l t e - g a r d e r i e L es L uti ns S aig nel égie r 3 8 U A P E S ta tio n 9 3/4 Institutions du district de Porrentruy A lle 3 9 C r è c h e - g a r d e r i e L es P'ti ts Mu s c lés A lle 4 0 H a l t e - g a r d e r i e B ambi B onc ourt 4 1 C r è c h e - g a r d e r i e To m Pouc e B on fol 4 2 C r è c h e - g a r d e r i e L e P'ti t Mo nde C he v ene z 4 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es Pitc hou nes C ou rg ena y 4 4 C r è c h e - g a r d e r i e S c ou bido u C ou rt emaîc he 4 5 C r è c h e - g a r d e r i e A u x Mi l 'P attes Mi é c ou rt 4 6 H a l t e - g a r d e r i e L a Ban de à L ulu P orre ntru y 4 7 C r è c h e - g a r d e r i e e t U A P E A u x Ch aud oud ou x P orre ntru y 4 8 J a r d i n d ' e n f a n t s L a F arando le P orre ntru y 4 9 J a r d i n d ' e n f a n t s L es L uti ns S t -Ursanne 5 0 H a l t e - g a r d e r i e L es Sep t Nai ns

4 No 1 A s s ociati on de crèc hes à dom icil e C AD D E FM (De lém ont et F r.-m on tagnes ) R ue des Mo ulins 12, Delémont Mm e Carole Stad elmann Fax : s ec r. c ra.ch w ww. c ad jura.c h O uv erture: to ute la jo urn ée + si be s oin n uits, we ek-e nd et vacanc es sc olai res No 2 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d u d is t rict d e De lém on t R ue lle de l 'Ec luse 4, Delémont Fax : c.r. del emon e win.ch O uv erture: lu au ve de 9 h00 à 11h 00 (po ur l es a ppel s ) No 3 E nfants e t a dul tes han dic apés S O S Relè ve - As soc ia ti on Cerebra l J u ra R ue des Mo ulins 12, Delémont i ocia tio n-c ere bra l.c h O uv erture: lu au ve de 8 h30 à 11h 30 No 4 A s s ociati on de crèc hes à dom icil e C AD A ( Aj o ie e t Cl os-du - Do ubs ) R ue Pierre - Péqu ign at 15, Porre ntru y Mm e Christi ne Breg nard c h ris tin adaj ura.ch O uv erture: to ute la jo urn ée + si be s oin n uits, we ek-e nd et vacanc es sc olai res No 5 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d ' Ajo ie et du Clo s-d u-doub s R ue Th urm ann 10 d, 2900 Porr entru y Fax : s ec tio n.a joi e.c win.ch O uv erture: lu, me et ve d e 1 4h3 0 à 17 h00 ( pou r les app els ) No 6 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d es Franc hes -Montagn es B el -A ir 7, Saign elé gie r Fax : c rf ranc hes -mon tag ue win.ch O uv erture: lu, me et ve d e 9 h00 à 11h 00 ( pou r les app els ) No 7 L es Pa tac ho us R ue du Coll ège 8, Bas sec ou rt Mm e Bérénic e W illemin c rechepa uewi n.ch w ww. l es patacho us.ch No 8 C r oq u' Lun e L es Pr imevè res 9 A, 2854 Bass ecourt Mm e Nadi a Du ran d n adia.du ra le2.ch O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h3 0 No 9 U A P E L es Pa tac ho ue tte s R ue du Coll ège 8, Bas sec ou rt Mm e Bérénic e W illemin l espa ue win.ch w ww. l es patacho us.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 18h 00 ( fe rmé lu - me - v e m atins ) No 10 L es Nitiou s B ureau comm unal, Boéc ou rt Mm e Ma rie -La ure Egg ensc h wile r f amil le.egge O uv erture: ve de 14h 00 à 1 7h0 0 No 11 L es Pe ti ts Pois A ncienne éc ole, Co u rchapo ix Mm e Mél ani e Rib eiro O uv erture: ve de 13h 45 à 1 6h1 5 No 12 Ar c - en-ciel C h. de s Ecoli ers 4, Cou r re ndl in Mm e Elod ie Beu c ha t Fax : a rcenciel.cdl ue win.ch w ww. c ou rr end lin.ch O uv erture: lu au ve de 6 h15 à 18h 45

5 No 13 L es P' ti ts L oup s Im pass e d e l a Cu re, 2822 Cou r ro ux Mm e Sylvie Or iet-f leu ry c ou rro u x.c h O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 14 B a rb oui ll e R ue du 23 Jui n, Co u rr oux Mm e Adel ine Hofe r O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h3 0 No 15 L es Ti to us R ue du 23 -Juin 33, Cou r rou x Mm e Chan tal Kohl er Hof l es.t ito .ch O uv erture: se re nseig ne r aup rès de la r esponsable No 16 S ou r ice tt e R ue du Cana l 2 3, Courro ux Mm e Gab y Chal v erat g ab y.c hal v ue win.ch w ww. s ou ric ett e.ch O uv erture: ma, me, j e, ve de 9h 00 à 1 1h3 0, m a e t ve de 13 h30 à 16h 00 T arif 10 vers emen ts fo rfa ita ires de f r /m ois No 17 L a Co urt' Ec helle A bb é Gr égo ire Jol iat 8, Cou rt étell e Mm e Bettina Kla y l acou rt echel ue win.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 18 P etit Pou cet Cou rt étell e Mm e Anne l ys e Schaffner (comptab le) O uv erture: ve de 13h 30 à 1 5h3 0 No 19 U A P E L a Co urte -P aille A bb é Gr égo ire Jol iat 8, Cou rt étell e Mm e Bettina Kla y u apel acou rt epa lue wi n.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 20 L a Do rl otin e A v en ue de la Gare 15, De lém on t Mm e Anne - Bri gitte Do rmond Tu rbe rg m a ison.en fanc emont. c h w ww. d e lemon t.c h No 21 L a Lud o vi e P lac e d e l ' Egl ise 2, 2800 Delé mont Mm e Is abel le St ade lman n l udo vi emon t.c h w ww. d e lemon t.c h No 22 L es Troi s Pom mes L ' O ran gerie, De lém on t Mm e Mic hèle Chè v re -P lom b (p as le matin ) O uv erture: ma et ve de 1 4h00 à 17 h00 ou s e lon la dem ande No 23 B a rb oui ll e J e an -P ré vô t 8, 2800 Delé mon t Mm e Anna bell e Ch e vill at c o ntac rbo uill e.i nfo w ww. b a rbo uill e.i nfo O uv erture: se re nseig ne r aup rès de la d irec trice T arif 25.-/ demi-jo urnée No 24 L a grand e a ventu re R ue des Gr ang es, Delémont Mm e Séve rin e Joly Juille ra t j uju6 e win.c h O uv erture: 3 x 1 /2 jou r / s emai ne de 8 h45 à 11h 30 / 1 3h3 0 à 16h 30

6 No 25 U A P E L a Ga r 'Onze A v en ue de la Gare 11, De lém on t Mm e Anne - Bri gitte Dormond Tu rbe rg m a ison.en fanc emont. c h w ww. d e lemon t.c h No 26 B o ut-cho u R ue des Ruiss eau x 2, De velie r Mm e Nathali e Scha errer O uv erture: ma de 14h 00 à 16h 30 No 27 L a Co ccinelle R ue de l ' A veni r 13, Glo velie r Mm e Virgini e Siffe rt l acoccinell e win.ch O uv erture: ma de 8h0 0 à 12 h00 et de 1 3h00 à 17 h45, j e d e 13 h00 à 17h 45 No 28 Au x p 'tits Sou lça is L ocal de l 'éc ole, So ul ce Mm e F ranç oise Cre lie r O uv erture: ma de 13h 30 à 16h 30 No 29 C r oq u' Lun e R te de Cou rr ou x 5, Vi cques Mm e Christi ane La rd on c ue win.ch O uv erture: lu au ve de 6 h15 à 19h 00 No 30 L es Noun ou rs R ue de la Rau racie 5 0, Le Noi rm on t Mm e F élicie Tail lard Fax : l esno unou ue win.ch w ww. l es noun ou rs.c h O uv erture: lu au ve de 6 h45 à 17h 45 No 31 L es Pe ti ts Môm es E c ol e p rimaire, 2340 L e Noi rmont Mm e And rée Guen at a guen ue win.ch O uv erture: je et ve de 14 h00 à 16h 30 No 32 C r oq ue Po mme R ue du Doub s 7, Le s Bo is Mm e Bri gitte Co urtet Les tra de b rig itt e.c ourte win.ch No 33 L es Pe ti ts Malins R ue de l 'I ndus trie 21, Les Breul eux Mm e Bri gitte Co urtet Les tra de b rig itt e.c ourte win.ch No 34 L es Tc hia ni' s R te de F ran c e 2, 2345 Le s Breuleux Mm e Mal ika Bo una z ou O uv erture: ma de 13h 30 à 16h 00 No 35 L es P' ti ts Fa uc ons C ommunanc es 28, Montfa ucon Mm e Soph ie Pé ria t-eg ge nschwil er s o phi e.e lue wi n.ch w ww. p t its fauc ons.c h O uv erture: je et ve de 14 h00 à 17h 00 No 36 Ar c - en-ciel C h de Franq uemont 3, Sa ign elé gi er Mm e C ynthia W illemin-dub ois c reche_a rcen c luewi n.ch O uv erture: lu au ve de 7 h00 à 18h 00

7 No 37 L es Lu ti ns R ue des Prim e vè res 15, Sa ig nelégi er Mm e Bettina Noi rat l uti wi n.c h O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h0 0 No 38 U A P E S ta ti on 9 3/4 R ue de la Ga re 2, 2350 Saigne lé gie r Mm e Edwige Dessarzin s tati on9 3qu wi n.ch O uv erture: lu au ve de 0 7h00 à 18 h00 No 39 L es P' ti ts Mus clé s R te de Cou rge na y 8, Al le Mm e Vivia ne Pe rr et c reche.a ue win.ch No 40 B am bi R te de Cou rge na y 24, Al le Mm e Fl orence Meu s y d a.meus e win.ch O uv erture: me de 13h 30 à 16h 30 No 41 T om Pouc e R ue du Stad e 6, Bo ncourt Mm e Ma rti ne Vu illa ume m a rt ine. vuil laum c ou rt.ch No 42 L e P' ti t M ond e P lac e L ouis Che v role t 77, Bon fo l Mm e Ma non Hen ze lin c reche.b e win.ch No 43 L es Pi tc ho une s C oi n d es Mo uli ns 5 8, Che venez Mm e Alin e Bang erte r c reche-g arde utea joie.ch w ww. h a ute ajoi e.ch No 44 S coub ido u L e Bou rg 33, Cou rg ena y Mm e Patricia Jubin Fax : c rechescou bid ewi n.ch No 45 Au x Mil' Pa tt es R ue de l ' Eglis e 6 5, Cou rt ema îche Mm e Ma gali e Jeann ere t Fax : a u xm il ue win.ch No 46 L a Ba nde à Lu lu B âtimen t sc olai re, Miécourt Mm e F ranc ine Peti gna t O uv erture: me de 13h 30 à 17h 00 T arif 3.-/e nfa nt No 47 e t U APE Au x Cha ud oud oux Ti lle uls 29, Po r re ntru y Mm e Thérèse La ttmann Fax : c reche.p lue wi n.ch No 48 L a Fa rando le R ue de l ' Eglis e 1 3, Po r re ntru y Mm e Mi rei lle Courbat Fax : (Ecole Ursulines) u rsul fre esurf.ch O uv erture: lu au ve de 8 h30 à 11h 00, lu, m a e t je de 1 3h30 à 15h 45

8 No 49 L es Lu ti ns R ue des Tille uls 5, Po r re ntru y Mm e Ma rlè ne Lind er Lovis l uti wi n.c h O uv erture: me, je et ve d e 8 h00 à 11h 30, m a e t ve de 13 h30 à 16h 30 R ép ubli que et Can ton du Jura No 50 L es Se pt Nains E c ol e ménag ère, St - U rsa nne Mm e Nathali e Mé til le n at. m eti lue win.ch O uv erture: ve de 13h 30 à 1 7h0 0

9 Type d institutions répertoriées Crèche-garderie à temps complet Établissement qui accueille des enfants âgés de 2 mois à 12 ans durant toute la journée. Il est particulièrement utile aux parents qui ont une activité professionnelle (ouverture de 12 heures par jour). Tarif : selon tabelle cantonale. Unité d accueil pour écoliers / UAPE Institution qui accueille des écoliers en dehors des heures d école, soit le matin, à midi et après l école. But d encadrement d écoliers dont les parents ont une activité professionnelle. Tarif : selon tabelle cantonale. Jardin d enfants Lieu d accueil régulier et à temps partiel d enfants de 3 à 4 ou 5 ans (avant l école enfantine) ayant un but de développement et de socialisation. Tarif différent selon institution. Crèche à domicile / CAD Organisation d accueil d enfants en âge préscolaire ou scolaire par des assistantes/auxiliaires parentales durant toute la journée. Elle est particulièrement utile aux parents qui ont une activité professionnelle. Les horaires sont convenus entre les parents et les assistantes/auxiliaires parentales. Tarif : selon tabelle cantonale. Halte-garderie Garderie intermittente qui repose souvent sur l entraide des mères pour des enfants d âge préscolaire durant une ou plusieurs demijournées par semaine. But de socialisation de l enfant et d allégement du parent au foyer. Tarif différent selon institution. Service de baby-sitting Organisation de placement de jeunes filles pour surveiller des enfants à leur domicile (en général en soirée). Garde d enfants malades Croix-Rouge Service géré par les sections Croix-Rouge pour garder, au domicile des parents, les enfants malades ou les enfants de parents malades. Service ouvert chaque jour et 24 heures sur 24. Service de relève des parents de handicapés (SOS-Relève) Réseau de volontaires, bénévoles ou salarié-es, prêt-e-s à prendre en charge ou à accompagner des enfants ou adultes handicapés afin de soulager et aider les familles concernées par le handicap.

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Structures d'accueil de la petite enfance

Structures d'accueil de la petite enfance Brochure éditée par le Service de l'action sociale Edition décembre 2009 Structures d'accueil de la petite enfance Département de la Santé, des Affaires sociales et des Ressources humaines Service de l'action

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques?

C a fé E u ro p e D é b a t. Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? C a fé E u ro p e D é b a t Les jeunes [fra nç a is ] en ont-ils m a rre des politiques? O rig ine S oc ia le des E lus O rig ine S oc ia le des D éputés en 2007 E n % O rig ine s oc ia le des M a ires

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e

N L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 4 è m e t r i m e s t r e La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Construire ensemble le diagnostic

Construire ensemble le diagnostic Construire ensemble le diagnostic Thème n 2 : les énergies Thème : Changement climatique, énergie Energie et énergie renouvelable Bilan de la géothermie à Sucy Exemple du Clos de Pacy et des enjeux énergétiques

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX

LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX Une initiative de l ARS du Limousin voulue par son Directeur Général LES CONSEILS DE LA VIE SOCIALE DEPARTEMENTAUX "forum" d'expression des attentes des usagers et de leurs représentants concernant la

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Lecture : Atelier hebdomadaire

Lecture : Atelier hebdomadaire Je reconnais les sons Je lis des mots Je lis des phrases Colorie le dessin du mot qui ne commence pas pareil que les autres. Fiche n 4 Ecoute et coche le bon mot. 4 Regarde le dessin et coche le bon mot.

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE LA VILLE & DES TERRITOIRES A MARNE-LA-VALLEE DOCUMENT SOUMIS AU DROIT D AUTEUR PARIS / IVRY DIS-CONTINUITES DE LA METROPOLE PIETRO BOSCOLO PFE 2114 m² / cos 5 1110 m² 6,5 hectares COS 2,00 186817 m² 7200 m² /cos 0,7 146 m²/cos 2 644 m²/cos 0,4 652 m² 0,4 3907 m² /cos 0,8 3850 m²

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

A pprendre à ra is onner à l'éc ole

A pprendre à ra is onner à l'éc ole A pprendre à ra is onner à l'éc ole l'e x e m p le d e la g é o m é trie C liq u e z p o u r m o d ifie r le s ty le d e s s o u s -titre s d u m a s q u e Thierry DIAS, HEP Lausanne thierry.dias@hepl.ch

Plus en détail

Ah! Ah! k k k k. o f k t. o kk k t. a d d. k k k. d2 4 k s o k k k s o k k j k so n kzkkk. k k. b d mf. j j j. j j j j. k k. k k k k k k k k k.

Ah! Ah! k k k k. o f k t. o kk k t. a d d. k k k. d2 4 k s o k k k s o k k j k so n kzkkk. k k. b d mf. j j j. j j j j. k k. k k k k k k k k k. Paroles J. Eynaudi, usique H. Tarelli aroles Jules Eynaudi, usique Hyacinhe Tarelli harisai J.-. Maurandi Tro. si b Bary si b Trob. u Basse si b rebasse u a d =120 f d2 4 o o s o n z o f o a d f d2 4 s

Plus en détail

Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France

Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France Mesurer des potentiels d emplois accessibles aux actifs. L exemple de l Île-de-France Sandrine Wenglenski Maître de Conférences à l Université Paris-Est Marne-La-Vallée Laboratoire Ville Mobilité Transport

Plus en détail

TABLEAU DE SURVEILLANCE

TABLEAU DE SURVEILLANCE Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement Lycée - Collège des Creusets, Sion Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen Kollegium Creusets, Sitten

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

Peuple de lumière - T 601 Paroles : Charles Singer - Musique : Jean-Pierre Kempf - Harmonisation pour orgue : Michel Poillot C

Peuple de lumière - T 601 Paroles : Charles Singer - Musique : Jean-Pierre Kempf - Harmonisation pour orgue : Michel Poillot C Peup de lumière T 601 Paros : Chars Singer Musique : eanpierre Kempf Harmonisation orgue : Mihel Poillot C w R/ Peu p de lu C miè re, bap ti sé té moi gner, w peu p d'é van gi, ap pe lé an non er n s mer

Plus en détail

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011

Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 Les audiences de la fiction dans les grands pays européens en 2011 1 Objectifs de travail L objet de ce document est de rassembler les palmarès d audience des programmes de fiction dans les principaux

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b

h 4. Lis et entoure ²le$ mot$ ²comme ²sur ²le modèle : F f F ²f f u B f o g f s t B l L d l f p k f b N q U h F v X A b f F q B f b l b F F I P f b F f F ²f 1. j Colorie ²le$ ²images ²si ²tu ²entend$ ²le ²son [f] : 2. h Entoure ²la ²syllabe ²que ²tu ²entend$ : ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fa ²fo ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu ²fi ²fu 3. j Colorie ²le$ ²lettre$

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS

IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS IMPÔTS DES NON RÉSIDENTS A RT 227 À 248 CIR 92 1. Les assujettis Les non-habitants du Royaume vo ir la d é f i ni ti o n d h ab it a nt d u Ro ya u me o u le domi cile f i sc ale e n Belgiq u e o u le

Plus en détail

Stages Séjours vacances

Stages Séjours vacances Stages Séjours vacances Enfants, Adultes Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 GÉNÉRALITÉS 3 Le Cresna Généralités 4 Stages Séjours vacances 1 formatrice Déli Sciencement

Plus en détail

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale

La CDM E. Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale La CDM E Maintenir dans l emploi des salariés en risque d inaptitude médicale Hist orique En Isère, chaque année, 1000 à 1200 licenciements pour inaptitude médicale sont prononcés. En 2000 un groupe de

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris

Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris 1 Guide régional PACA de production de légumes biologiques d hiver sous abris Catherine MAZOLLIER - GRAB référente régionale PACA en légumes biologiques avec la collaboration de Abderraouf SASSI, technicien

Plus en détail

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE

SOCIETE DES NATIONS. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE SOCIETE DES NATIONS Communiqué au Conseil G. 495 1925 I. 4/46014/20994 Genève le 5 septembre 1925 VjLLE LIBRE DE DaNTSIG. DELIMITATION LU PORT DE D^TZIG AUX FINS DU SERVICE POSTAL POLONAIS i. Note du Gouvernement

Plus en détail

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u

u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 1. a é i u o é a i u o u i o i é a é i u o i o a u é a i o é u Lecture orale fiche 2. fa fi fu fo fé fi fu fé fa fo fa fo fu fé fi Lecture orale fiche 3. sa su si so sé si sé su sa

Plus en détail

Les machines électriques à pôles lisses 1. I n t r o d u c t i o n 10 1 L ' i n t e r a c t i o n e n t r e u n c o u r a n t é l e c t r i q u e e t u n c h a m p m a g n é t i q u e e s t à l ' o r i

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 21 FÉVRIER 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e

Plus en détail

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes

Episode 1. Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. Des lettres. Des syllabes Episode 1 Ecris les mots : titre, auteur, illustrateur, éditeur. U Des lettres Des syllabes Entoure si tu entends le son [n] : Coche la syllabe du son [n] : Entoure les lettres du son [n] : m n a M N n

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

S ITE S E T S O LS P O LLUÉ S PLAQU E TTE

S ITE S E T S O LS P O LLUÉ S PLAQU E TTE PLAQU E TTE A C TIV ITÉ S IN DU S TR IE LLE S A N C IE N N E S Archives départementales 76 R É AM ÉN AG E M E N T U R B AIN L es villes s e s o nt étendues s ur d a nc iens s ites indus triels 1863 1889

Plus en détail

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction

Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Société d Ingénierie et d Economie de la Construction Missions Maîtrise d Oeuvre Phase Etudes : ESQ, APS, APD, PRO, Maitrise d o e u v r e, Est i m a t i o n s Economie de la construction & ingénierie

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18

CP, cahier du jour. L. 3/09/07 : Lecture : a/o p 18 Ecriture : a a o o Dictée : a, a, o, o, a, o Maison : lecture p 18 PÉRIODE 1 N. B. : - Dans les dictées, les lettres soulignées sont données deux fois après avoir dit le mot, les mots ou lettres en italique font l objet d un rappel grammatical - Les devoirs sont écrits

Plus en détail

L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o

L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social L e s m a ch i n e s $)A ($ c o u d re D o D o c u m e n t a t i o n G $)A (& n (& r a l e m a c h i n e s p o u r c o u t u r e s s u r j e t L e s m a c h i n e s $)A ($ c o u d r e D o h l e p o u r c o u t u r e s s u r j e t si $)A (( ge social

Plus en détail

02/11/16. Retrouvez ce livret sur le site du CE à :

02/11/16. Retrouvez ce livret sur le site du CE à : 02/11/16 Retrouvez ce livret sur le site du CE à : www.cesevelnord.org TOTAL de la page : Produits Conditionnement Prix Quantité Total Huîtres Bretagne n 3 48 pièces 32.60 Huîtres Bretagne n 2 48 pièces

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S D im a n c h e 1 3

Plus en détail

Le vélo imaginaire. Si j'étais... Si j'étais... Matériel : Si j'étais... Les acrostiches. Les panneaux détournés. = décolage de fusée

Le vélo imaginaire. Si j'étais... Si j'étais... Matériel : Si j'étais... Les acrostiches. Les panneaux détournés. = décolage de fusée Le vélo imaginaire D es s ine v él o ui Si j'étais... rep rés te ton U ne éta t Si j'étais... p ièc e v él o, je s era is... Un p a nnea u rtier, je s era is... d' â me feuil C ha c ra y ons C ha v él

Plus en détail

Livret d Accueil. du CCAS

Livret d Accueil. du CCAS Livret d Accueil du CCAS Edito L isolement, les problèmes d insertion, les problèmes liés à l âge, à la santé, le handicap, les accidents de la vie, peuvent toucher un jour chacun d entre nous. C est pour

Plus en détail

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev

Chimie Générale-CH101 Tableau de classification périodique de Mendeleïev Tableau de classification périodique de Mendeleïev 1 2 Tableau de classification périodique de Mendeleïev s p H Li Na Be Mg Non métal (ou métalloïde) Métal He B C N O F Ne Al Si P S Cl Ar K Rb Cs Ca Sr

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n

Santé & Beauté. Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n Santé & Beauté Mer c h a n d i s i n g et Co m m u n i c a t i o n HL Display, concepteur et fabricant de solutions merchandising et de communication L EXPERTISE DE VOTRE SECTEUR Grâce aux nombreux projets

Plus en détail

L I C E N C E 1 G r a n d s c o n c e p t s d u d r o i t p r i v é ( + T D ) 7 D r o i t c o n s t i t u t i o n n e l : t h é o r i e d e l E t a t ( + T D ) 7 F o r m a t i o n h i s t o r i q u e d

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture

Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Répondre aux difficultés des élèves Expérimentation lecture Frédérique Mirgalet Conseillère pédagogique Février 2011 La question du code Questions posées au cours d un entretien avec Catherine Billard,

Plus en détail

Cahier d écriture 1 Ecriture

Cahier d écriture 1 Ecriture Cahier d écriture 1 Ecriture Période 1 Graphèmes odèles à écrire, exercices et dictées S1 S2 S3 S4 S5 S6 S7 Position et position main/stylo : Cahier d écriture Dumont, page 5 repérage tenue de ligne$ :

Plus en détail

VILLEN E U V E D'ASCQ

VILLEN E U V E D'ASCQ VILLEN E U V E D'ASCQ ATELIE R 2 - ARTS PLASTIQ U E S Scul ptur e Élodi e AN T O I N E Égla nti n e CH A U M O N T Fer m e Sai nt- Sau v e u r - Ave n u e du Bois Tél : 03 20 05 48 91 http://atelier- 2.co

Plus en détail

I n f o r m a t i o n g é n é r a l e M a r c h e à s u i v r e

I n f o r m a t i o n g é n é r a l e M a r c h e à s u i v r e Dossier pour ANT HANDICAPÉ DE L INTÉGRATION D UN ENFEN SERV ICE DE GAR information générale et marche à suivre Document de travail à conser ver au ser vice de garde Le dossier pour l inté gra tion d un

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD)

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) Journée Concertation 2 RM Paris 16 nov. 2010 Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) CGDD SOeS Marina Robin / Philippe Roussel

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S S a m e d i 1 6 N

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva

PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE. CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva PROCEDURE DE MISE EN SERVICE SUR INDEX AUTORELEVE D UN SITE RESILIE AVEC ALIMENTATION MAINTENUE CLIENTS RESIDENTIELS BT 36 kva Livrable issu des travaux GTE 2007 Version : 1 10 novembre 2008 Nombre de

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet

G roupe G T : 16 retom bées. M é d ia D ate S u jet RETOM BEES PRESSE 2011 Cam pagne presse GT G roupe G T : 16 retom bées P re sse é crite n a tio n a le : ECHANGES janvier 2011 Partenariat Em m aüs ECHANGES avril 2011 In terview J.ISN A R D Presse écrite

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE

LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE direction départementale de l'equipement Haute-Saône LA PROCEDURE D'ABANDON MANIFESTE Mise à jour : juillet 2007 SOMMAIRE PROCEDURE 2 SYNOPTIQUE DE LA PROCEDURE 3 MODELE PROCES-VERBAL 4 TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp

6 U 4. Tribunal de commerce de Fécamp 6 U 4 Tribunal de commerce de Fécamp GENERALITES 6 U 4/1-3 Registres des délibérations 1-1908 (8 janvier)-1920 (7 juillet) 2-1920 (7 juillet)-1935 (16 janvier) 3-1935 (16 janvier)-1958 (1er octobre) 1908-1958

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

ERP5. Open Source Central Banking

ERP5. Open Source Central Banking Open Source Central Banking 2 Position Cash Management Security Engine Core Banking Objects Transactions 1. Ge s tio n de la c a is s e 2. Opé ra tio ns de g uic he t 3. Ge s tio n de la po s ition 4.

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé»

J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Tebenkova Svetlana - Natixis 2008 J o urnées de l'éc o no m ie - L yo n 2009 Ta ble R o nde «A rg ent P ublic /A rg ent P rivé» Fo nds d I nves tis s em ent et de D évelo ppem ent des P a rtena ria ts

Plus en détail

Bilan Carbone de la commune d UCCLE

Bilan Carbone de la commune d UCCLE 14 Octobre 2008 Bilan Carbone de la commune d UCCLE Les résultats Récolte des données : conclusions Patrimoine & Services Patrimoine & Services Résultats Globaux, par compétence 30.000 Patrimoine & Services

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e d e

Plus en détail

Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7. Cercueils, capitons, urnes et accessoires.

Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7. Cercueils, capitons, urnes et accessoires. Depuis 1968 au service des familles 24h/24-7js/7 Cercueils, capitons, urnes et accessoires. Date application 26/05/2016 KEOPS 190 Modèle exposé à Gençay Forme coffre, épaisseur 22 mm, Chêne massif, Teinte

Plus en détail

Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 23 NOVEM BRE JUSQU AU 24 DÉCEM BRE 2015 )

Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 23 NOVEM BRE JUSQU AU 24 DÉCEM BRE 2015 ) Menus des fêtes (DI SPONI BLE À P ARTI R DU 23 NOVEM BRE JUSQU AU 24 DÉCEM BRE 2015 ) MINI MUM DE 8 PERSONN ES L A N OURRI TURE QUE NOU S SERVONS EST ÉL AB OR ÉE P AR NOTRE CHE F EXÉCUTI F AL EX ANDRE

Plus en détail

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT

Logotype, webdesign et réalisation d un module flash pour mon projet de DUT 01 Logotype, webdesign et éalisation d un module flash pou mon pojet de DUT Photoshop 02 Photoshop & Flash AS3 02 Céation d une affiche et d autes suppots de communication pou une exposition Affiche, Photoshop

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête : enquête 51 La zone 30 à Lyon, tant décriée par certains, plébiscité par d autres, est en train de se mettre en place tout doucement dans notre paysage lyonnais. Ce sont en effet près de 60% des habitants

Plus en détail