Structures d'accueil de la petite enfance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structures d'accueil de la petite enfance"

Transcription

1 Brochure éditée par le Service de l'action sociale Edition janvier 2011 Structures d'accueil de la petite enfance Départem ent de la Santé, des Affaires s oc iales, du Personnel et des Comm unes Service de l'ac tion s oc iale Faubour g des Capuc ins 20, 2800 Delém ont 032 / Fax 032 / c our r iel : s ecr.s ur a.c h Site web : hes

2 Liste des structures d'accueil de la petite enfance selon secteurs géographiques d'activité et type de prestations fournies (voir descriptif en fin de brochure) L o c a l i t é N o T y p e d ' i n s t i t u t i o n N o m d e l ' i n s t i t u t i o n Institutions cantonales et régionales D el émon t 1 A s s o c i a t i o n d e c r è c h e s à d o m i c i l e C A D DE F M ( Del émon t e t Fr.-Mo ntagn es) D el émon t 2 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge du di s trict d e Del émon t D el émon t 3 E n f a n t s e t a d u l t e s h a n d i c a p é s S O S Relè v e - Associatio n Ce reb ral Jura P orre ntru y 4 A s s o c i a t i o n d e c r è c h e s à d o m i c i l e C A D A (A joie e t Clos -d u-doubs ) P orre ntru y 5 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge d ' Ajoi e e t d u Clos -d u-dou bs S aig nel égie r 6 B a b y - s i t t i n g - G a r d e e n f a n t s m a l a d e s C r oi x- R ouge de s F ra nches-mo ntagn es Institutions du district de Delémont B assec ou rt 7 C r è c h e - g a r d e r i e L es Patacho us B assec ou rt 8 H a l t e - g a r d e r i e C r oqu 'L une B assec ou rt 9 U A P E L es Patacho uettes B oéc ourt 1 0 H a l t e - g a r d e r i e L es Ni tious C ou rchapoi x 1 1 H a l t e - g a r d e r i e L es Petits Pois C ou rr end lin 1 2 C r è c h e - g a r d e r i e A rc -en -ciel C ou rr ou x 1 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es P'ti ts Loups C ou rr ou x 1 4 H a l t e - g a r d e r i e B arbou ille C ou rr ou x 1 6 J a r d i n d ' e n f a n t s S ou ricett e C ou rr ou x 1 5 J a r d i n d ' e n f a n t s L es Tito us C ou rt éte lle 1 7 C r è c h e - g a r d e r i e L a Cou rt ' Echelle C ou rt éte lle 1 8 H a l t e - g a r d e r i e P etit Po ucet C ou rt éte lle 1 9 U A P E L a Cou rt e-pai lle D el émon t 2 0 C r è c h e - g a r d e r i e L a Do rlo tine D el émon t 2 1 C r è c h e - g a r d e r i e L a L udo v ie D el émon t 2 2 H a l t e - g a r d e r i e L es Tro is Pommes D el émon t 2 3 J a r d i n d ' e n f a n t s B arbou ille D el émon t 2 4 J a r d i n d ' e n f a n t s L a g ran de aven tu re D el émon t 2 5 U A P E L a Ga r ' On ze D e ve lie r 2 6 H a l t e - g a r d e r i e B ou t-ch ou G lo v eli er 2 7 J a r d i n d ' e n f a n t s L a Coccinel le S oul c e 2 8 H a l t e - g a r d e r i e A u x p 'ti ts Sou lçais V icques 2 9 C r è c h e - g a r d e r i e C r oqu 'L une

3 L o c a l i t é N o T y p e d ' i n s t i t u t i o n N o m d e l ' i n s t i t u t i o n Institutions du district des Franches-Montagnes L e Noi rmont 3 0 C r è c h e - g a r d e r i e L es Nou nou rs L e Noi rmont 3 1 H a l t e - g a r d e r i e L es Petits Mômes L es Bois 3 2 C r è c h e - g a r d e r i e C r oqu e Pomme L es Br eule u x 3 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es Petits Mali ns L es Br eule u x 3 4 H a l t e - g a r d e r i e L es Tchia ni 's Mo n t faucon 3 5 H a l t e - g a r d e r i e L es P'ti ts Fauc ons S aig nel égie r 3 6 C r è c h e - g a r d e r i e A rc -en -ciel S aig nel égie r 3 7 H a l t e - g a r d e r i e L es L uti ns S aig nel égie r 3 8 U A P E S ta tio n 9 3/4 Institutions du district de Porrentruy A lle 3 9 C r è c h e - g a r d e r i e L es P'ti ts Mu s c lés A lle 4 0 H a l t e - g a r d e r i e B ambi B onc ourt 4 1 C r è c h e - g a r d e r i e To m Pouc e B on fol 4 2 C r è c h e - g a r d e r i e L e P'ti t Mo nde C he v ene z 4 3 C r è c h e - g a r d e r i e L es Pitc hou nes C ou rg ena y 4 4 C r è c h e - g a r d e r i e S c ou bido u C ou rt emaîc he 4 5 C r è c h e - g a r d e r i e A u x Mi l 'P attes Mi é c ou rt 4 6 H a l t e - g a r d e r i e L a Ban de à L ulu P orre ntru y 4 7 C r è c h e - g a r d e r i e e t U A P E A u x Ch aud oud ou x P orre ntru y 4 8 J a r d i n d ' e n f a n t s L a F arando le P orre ntru y 4 9 J a r d i n d ' e n f a n t s L es L uti ns S t -Ursanne 5 0 H a l t e - g a r d e r i e L es Sep t Nai ns

4 No 1 A s s ociati on de crèc hes à dom icil e C AD D E FM (De lém ont et F r.-m on tagnes ) R ue des Mo ulins 12, Delémont Mm e Carole Stad elmann Fax : s ec r. c ra.ch w ww. c ad jura.c h O uv erture: to ute la jo urn ée + si be s oin n uits, we ek-e nd et vacanc es sc olai res No 2 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d u d is t rict d e De lém on t R ue lle de l 'Ec luse 4, Delémont Fax : c.r. del emon e win.ch O uv erture: lu au ve de 9 h00 à 11h 00 (po ur l es a ppel s ) No 3 E nfants e t a dul tes han dic apés S O S Relè ve - As soc ia ti on Cerebra l J u ra R ue des Mo ulins 12, Delémont i ocia tio n-c ere bra l.c h O uv erture: lu au ve de 8 h30 à 11h 30 No 4 A s s ociati on de crèc hes à dom icil e C AD A ( Aj o ie e t Cl os-du - Do ubs ) R ue Pierre - Péqu ign at 15, Porre ntru y Mm e Christi ne Breg nard c h ris tin adaj ura.ch O uv erture: to ute la jo urn ée + si be s oin n uits, we ek-e nd et vacanc es sc olai res No 5 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d ' Ajo ie et du Clo s-d u-doub s R ue Th urm ann 10 d, 2900 Porr entru y Fax : s ec tio n.a joi e.c win.ch O uv erture: lu, me et ve d e 1 4h3 0 à 17 h00 ( pou r les app els ) No 6 B ab y -sitti ng - G ard e e nfa nts mala des C r oi x-ro uge d es Franc hes -Montagn es B el -A ir 7, Saign elé gie r Fax : c rf ranc hes -mon tag ue win.ch O uv erture: lu, me et ve d e 9 h00 à 11h 00 ( pou r les app els ) No 7 L es Pa tac ho us R ue du Coll ège 8, Bas sec ou rt Mm e Bérénic e W illemin c rechepa uewi n.ch w ww. l es patacho us.ch No 8 C r oq u' Lun e L es Pr imevè res 9 A, 2854 Bass ecourt Mm e Nadi a Du ran d n adia.du ra le2.ch O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h3 0 No 9 U A P E L es Pa tac ho ue tte s R ue du Coll ège 8, Bas sec ou rt Mm e Bérénic e W illemin l espa ue win.ch w ww. l es patacho us.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 18h 00 ( fe rmé lu - me - v e m atins ) No 10 L es Nitiou s B ureau comm unal, Boéc ou rt Mm e Ma rie -La ure Egg ensc h wile r f amil le.egge O uv erture: ve de 14h 00 à 1 7h0 0 No 11 L es Pe ti ts Pois A ncienne éc ole, Co u rchapo ix Mm e Mél ani e Rib eiro O uv erture: ve de 13h 45 à 1 6h1 5 No 12 Ar c - en-ciel C h. de s Ecoli ers 4, Cou r re ndl in Mm e Elod ie Beu c ha t Fax : a rcenciel.cdl ue win.ch w ww. c ou rr end lin.ch O uv erture: lu au ve de 6 h15 à 18h 45

5 No 13 L es P' ti ts L oup s Im pass e d e l a Cu re, 2822 Cou r ro ux Mm e Sylvie Or iet-f leu ry c ou rro u x.c h O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 14 B a rb oui ll e R ue du 23 Jui n, Co u rr oux Mm e Adel ine Hofe r O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h3 0 No 15 L es Ti to us R ue du 23 -Juin 33, Cou r rou x Mm e Chan tal Kohl er Hof l es.t ito .ch O uv erture: se re nseig ne r aup rès de la r esponsable No 16 S ou r ice tt e R ue du Cana l 2 3, Courro ux Mm e Gab y Chal v erat g ab y.c hal v ue win.ch w ww. s ou ric ett e.ch O uv erture: ma, me, j e, ve de 9h 00 à 1 1h3 0, m a e t ve de 13 h30 à 16h 00 T arif 10 vers emen ts fo rfa ita ires de f r /m ois No 17 L a Co urt' Ec helle A bb é Gr égo ire Jol iat 8, Cou rt étell e Mm e Bettina Kla y l acou rt echel ue win.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 18 P etit Pou cet Cou rt étell e Mm e Anne l ys e Schaffner (comptab le) O uv erture: ve de 13h 30 à 1 5h3 0 No 19 U A P E L a Co urte -P aille A bb é Gr égo ire Jol iat 8, Cou rt étell e Mm e Bettina Kla y u apel acou rt epa lue wi n.ch O uv erture: lu au ve de 6 h30 à 19h 00 No 20 L a Do rl otin e A v en ue de la Gare 15, De lém on t Mm e Anne - Bri gitte Do rmond Tu rbe rg m a ison.en fanc emont. c h w ww. d e lemon t.c h No 21 L a Lud o vi e P lac e d e l ' Egl ise 2, 2800 Delé mont Mm e Is abel le St ade lman n l udo vi emon t.c h w ww. d e lemon t.c h No 22 L es Troi s Pom mes L ' O ran gerie, De lém on t Mm e Mic hèle Chè v re -P lom b (p as le matin ) O uv erture: ma et ve de 1 4h00 à 17 h00 ou s e lon la dem ande No 23 B a rb oui ll e J e an -P ré vô t 8, 2800 Delé mon t Mm e Anna bell e Ch e vill at c o ntac rbo uill e.i nfo w ww. b a rbo uill e.i nfo O uv erture: se re nseig ne r aup rès de la d irec trice T arif 25.-/ demi-jo urnée No 24 L a grand e a ventu re R ue des Gr ang es, Delémont Mm e Séve rin e Joly Juille ra t j uju6 e win.c h O uv erture: 3 x 1 /2 jou r / s emai ne de 8 h45 à 11h 30 / 1 3h3 0 à 16h 30

6 No 25 U A P E L a Ga r 'Onze A v en ue de la Gare 11, De lém on t Mm e Anne - Bri gitte Dormond Tu rbe rg m a ison.en fanc emont. c h w ww. d e lemon t.c h No 26 B o ut-cho u R ue des Ruiss eau x 2, De velie r Mm e Nathali e Scha errer O uv erture: ma de 14h 00 à 16h 30 No 27 L a Co ccinelle R ue de l ' A veni r 13, Glo velie r Mm e Virgini e Siffe rt l acoccinell e win.ch O uv erture: ma de 8h0 0 à 12 h00 et de 1 3h00 à 17 h45, j e d e 13 h00 à 17h 45 No 28 Au x p 'tits Sou lça is L ocal de l 'éc ole, So ul ce Mm e F ranç oise Cre lie r O uv erture: ma de 13h 30 à 16h 30 No 29 C r oq u' Lun e R te de Cou rr ou x 5, Vi cques Mm e Christi ane La rd on c ue win.ch O uv erture: lu au ve de 6 h15 à 19h 00 No 30 L es Noun ou rs R ue de la Rau racie 5 0, Le Noi rm on t Mm e F élicie Tail lard Fax : l esno unou ue win.ch w ww. l es noun ou rs.c h O uv erture: lu au ve de 6 h45 à 17h 45 No 31 L es Pe ti ts Môm es E c ol e p rimaire, 2340 L e Noi rmont Mm e And rée Guen at a guen ue win.ch O uv erture: je et ve de 14 h00 à 16h 30 No 32 C r oq ue Po mme R ue du Doub s 7, Le s Bo is Mm e Bri gitte Co urtet Les tra de b rig itt e.c ourte win.ch No 33 L es Pe ti ts Malins R ue de l 'I ndus trie 21, Les Breul eux Mm e Bri gitte Co urtet Les tra de b rig itt e.c ourte win.ch No 34 L es Tc hia ni' s R te de F ran c e 2, 2345 Le s Breuleux Mm e Mal ika Bo una z ou O uv erture: ma de 13h 30 à 16h 00 No 35 L es P' ti ts Fa uc ons C ommunanc es 28, Montfa ucon Mm e Soph ie Pé ria t-eg ge nschwil er s o phi e.e lue wi n.ch w ww. p t its fauc ons.c h O uv erture: je et ve de 14 h00 à 17h 00 No 36 Ar c - en-ciel C h de Franq uemont 3, Sa ign elé gi er Mm e C ynthia W illemin-dub ois c reche_a rcen c luewi n.ch O uv erture: lu au ve de 7 h00 à 18h 00

7 No 37 L es Lu ti ns R ue des Prim e vè res 15, Sa ig nelégi er Mm e Bettina Noi rat l uti wi n.c h O uv erture: ve de 13h 30 à 1 6h0 0 No 38 U A P E S ta ti on 9 3/4 R ue de la Ga re 2, 2350 Saigne lé gie r Mm e Edwige Dessarzin s tati on9 3qu wi n.ch O uv erture: lu au ve de 0 7h00 à 18 h00 No 39 L es P' ti ts Mus clé s R te de Cou rge na y 8, Al le Mm e Vivia ne Pe rr et c reche.a ue win.ch No 40 B am bi R te de Cou rge na y 24, Al le Mm e Fl orence Meu s y d a.meus e win.ch O uv erture: me de 13h 30 à 16h 30 No 41 T om Pouc e R ue du Stad e 6, Bo ncourt Mm e Ma rti ne Vu illa ume m a rt ine. vuil laum c ou rt.ch No 42 L e P' ti t M ond e P lac e L ouis Che v role t 77, Bon fo l Mm e Ma non Hen ze lin c reche.b e win.ch No 43 L es Pi tc ho une s C oi n d es Mo uli ns 5 8, Che venez Mm e Alin e Bang erte r c reche-g arde utea joie.ch w ww. h a ute ajoi e.ch No 44 S coub ido u L e Bou rg 33, Cou rg ena y Mm e Patricia Jubin Fax : c rechescou bid ewi n.ch No 45 Au x Mil' Pa tt es R ue de l ' Eglis e 6 5, Cou rt ema îche Mm e Ma gali e Jeann ere t Fax : a u xm il ue win.ch No 46 L a Ba nde à Lu lu B âtimen t sc olai re, Miécourt Mm e F ranc ine Peti gna t O uv erture: me de 13h 30 à 17h 00 T arif 3.-/e nfa nt No 47 e t U APE Au x Cha ud oud oux Ti lle uls 29, Po r re ntru y Mm e Thérèse La ttmann Fax : c reche.p lue wi n.ch No 48 L a Fa rando le R ue de l ' Eglis e 1 3, Po r re ntru y Mm e Mi rei lle Courbat Fax : (Ecole Ursulines) u rsul fre esurf.ch O uv erture: lu au ve de 8 h30 à 11h 00, lu, m a e t je de 1 3h30 à 15h 45

8 No 49 L es Lu ti ns R ue des Tille uls 5, Po r re ntru y Mm e Ma rlè ne Lind er Lovis l uti wi n.c h O uv erture: me, je et ve d e 8 h00 à 11h 30, m a e t ve de 13 h30 à 16h 30 R ép ubli que et Can ton du Jura No 50 L es Se pt Nains E c ol e ménag ère, St - U rsa nne Mm e Nathali e Mé til le n at. m eti lue win.ch O uv erture: ve de 13h 30 à 1 7h0 0

9 Type d institutions répertoriées Crèche-garderie à temps complet Établissement qui accueille des enfants âgés de 2 mois à 12 ans durant toute la journée. Il est particulièrement utile aux parents qui ont une activité professionnelle (ouverture de 12 heures par jour). Tarif : selon tabelle cantonale. Unité d accueil pour écoliers / UAPE Institution qui accueille des écoliers en dehors des heures d école, soit le matin, à midi et après l école. But d encadrement d écoliers dont les parents ont une activité professionnelle. Tarif : selon tabelle cantonale. Jardin d enfants Lieu d accueil régulier et à temps partiel d enfants de 3 à 4 ou 5 ans (avant l école enfantine) ayant un but de développement et de socialisation. Tarif différent selon institution. Crèche à domicile / CAD Organisation d accueil d enfants en âge préscolaire ou scolaire par des assistantes/auxiliaires parentales durant toute la journée. Elle est particulièrement utile aux parents qui ont une activité professionnelle. Les horaires sont convenus entre les parents et les assistantes/auxiliaires parentales. Tarif : selon tabelle cantonale. Halte-garderie Garderie intermittente qui repose souvent sur l entraide des mères pour des enfants d âge préscolaire durant une ou plusieurs demijournées par semaine. But de socialisation de l enfant et d allégement du parent au foyer. Tarif différent selon institution. Service de baby-sitting Organisation de placement de jeunes filles pour surveiller des enfants à leur domicile (en général en soirée). Garde d enfants malades Croix-Rouge Service géré par les sections Croix-Rouge pour garder, au domicile des parents, les enfants malades ou les enfants de parents malades. Service ouvert chaque jour et 24 heures sur 24. Service de relève des parents de handicapés (SOS-Relève) Réseau de volontaires, bénévoles ou salarié-es, prêt-e-s à prendre en charge ou à accompagner des enfants ou adultes handicapés afin de soulager et aider les familles concernées par le handicap.

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Structures d'accueil de la petite enfance

Structures d'accueil de la petite enfance Brochure éditée par le Service de l'action sociale Edition décembre 2009 Structures d'accueil de la petite enfance Département de la Santé, des Affaires sociales et des Ressources humaines Service de l'action

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

CIRCULAIRE. Par rapport à la situation existante, on relève les deux changements importants suivants :

CIRCULAIRE. Par rapport à la situation existante, on relève les deux changements importants suivants : Ma rie -Noë lle Vande rhove n Conseiller Dé part e m e nt affaire s s ociale s T +3 2 2 5 1 5 0 8 6 5 F mnv@vbo-feb.be CIRCULAIRE MNV/ Vv E Assujet t issement à l ONSS de t out es les ind e m nit é s p

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre

C h a m p io n a t ré g io n a le c o m ité Ile -d e -F ra n c e P ic a rd ie. P ro to c o le d e la re n c o n tre P ro to c o le d e la re n c o n tre C h a m p io n a t r é g io n a le c o m ité Ile -d e -F r a n c e P ic a r d ie 2 9 a v r l 2 0 0 7 P is c in e d e N o g e n t s u r M a r n e 19:35 P ro to c o le

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD)

Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) Journée Concertation 2 RM Paris 16 nov. 2010 Les 2 roues motorisés (2RM) Quelques résultats issus de l enquête nationale transports et déplacements de 2008 (ENTD) CGDD SOeS Marina Robin / Philippe Roussel

Plus en détail

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010

Présentation de la formation au professionnelle pour les aides spécialis. situation de handicap. Promotion 2009/2010 Présentation de la formation au Certificat d aptitude d professionnelle pour les aides spécialis cialisées, les enseignements adaptés s et la scolarisation des élèves en situation de handicap CAPA-SH Promotion

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg

Vallejo Olivier. Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg Ce l e s t i a Vallejo Olivier Chargé de Mission au Planétarium de Strasbourg T u t o ri el A q u o i s e r t Ce l e s t i a? Celestia est un logiciel libre de droit qui permet de simuler le système solaire

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

Stages Séjours vacances

Stages Séjours vacances Stages Séjours vacances Enfants, Adultes Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 GÉNÉRALITÉS 3 Le Cresna Généralités 4 Stages Séjours vacances 1 formatrice Déli Sciencement

Plus en détail

Bilan Carbone de la commune d UCCLE

Bilan Carbone de la commune d UCCLE 14 Octobre 2008 Bilan Carbone de la commune d UCCLE Les résultats Récolte des données : conclusions Patrimoine & Services Patrimoine & Services Résultats Globaux, par compétence 30.000 Patrimoine & Services

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

Université Yersin de Dalat. Cité de Dalat, Province de Lam Dong

Université Yersin de Dalat. Cité de Dalat, Province de Lam Dong Université Yersin de Dalat Cité de Dalat, Province de Lam Dong Web: www.yersin.edu.vn Université Yersin de Dalat Plan de présentation La Ville de Dalat Fondation de l Université Mission de l Université

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e

SOFIREL. la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e la pa s s i o n d u c a d r e d e v i e Aménager Développer Anticiper Yann Arthus-Bertrand / Altitude. , u n a c t e u r m a j e u r d e l aménagement Le g r o u p e SOFIREL, f o rt d e la réalisation

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s

Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s DROIT DE L INTERNET DROIT FRANÇAIS ET EUROPÉEN Céline CASTETS-RENARD Professeur à l'université de Toulouse Capitole 2e édition Montchrestien lï!50i53 lextenso é d i t i o n s TABLE DES MATIÈRES P réface...

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 -

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2013 - Table des matières I. Présentation du Cabinet... 3 A. Le cabinet en France... 3 1. Présentation de la structure juridique et du capital J.CAUSSE & ASSOCIES SA....

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E

M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E C A R T E S M O D E L I S AT I O N D E L A B A S E D E D O N N E E S D U N E I M P R I M E R I E D E C A R T E S D E V I S I T E G U S TAV O B A R R E N O J O S E C A R L O S C O R R E I A R E M I H Ä

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.

regis.loiseau@acceo.eu 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch. regis.loiseau@acceo.eu 2udes et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Tou www.a2ch.fr rmation Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute reproduction même partielle

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête

Le dossier technique. La zone 30 lyonnaise : enquête : enquête 51 La zone 30 à Lyon, tant décriée par certains, plébiscité par d autres, est en train de se mettre en place tout doucement dans notre paysage lyonnais. Ce sont en effet près de 60% des habitants

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 30 MAI 2013 -ooo- La s éa n c e e s t o u v e r t e à 1 8 h eur e s 1 5 s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n si e u r Je an - P au l B R E T, M a i r e d e

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME

TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME TRANSFORMER PERRACHE - REFLEXION À COURT TERME Se préoccupant du Pôle Perrache Verdun, l Atelier du Projet de la SEM Lyon Confluence é criva it e n Juin 2001 dans une plaque tte d informa tion de 8 pages

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Du côté de la Recherche > Managemen t de projet : p1 L intégration des systèmes de management Qualité -Sécurité- Environnement : résultats d une étude empirique au Maroc Le co ntex te d es p roj et s a

Plus en détail

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM)

36, Rue Moxouris 78150 Versailles-Le Chesnay (FR) Rue du 4 Novembre Cocody Riviera II -Abidjan (CI) 1122, Avenue King Akwa Douala(CM) De l'expertise de vos problématiques et besoins spécifiques jusqu'à la mise en oeuvre de vos projets complexes alliant événementiel, sonorisation, vidéo, éclairage, nous disposons et maîtrisons l'ensemble

Plus en détail

Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau)

Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau) Commune : Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau) Référence: IA00061614 Adresse : Titre de l œuvre : Principale (rue) 44 Ferme Cartographie : Cadastre : Lam berti ; 0991920 ; 1135190 1898 2 99 Dossier :

Plus en détail

CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de

CAPÉnergie. Conduite et amélioration de la performance énergétique. Présentation du programme. Avec la participation financière de Conduite et amélioration de la performance énergétique Présentation du programme Avec la participation financière de Conduite et amélioration de la performance énergétique Programme Rhône-Alpes pour les

Plus en détail

S A L L E D E L A M A I R I E

S A L L E D E L A M A I R I E M e J é r ô m e G A R N I E R -2 1 R u e d e B a r b e n t a n e F 7 6 3 4 0 B L A N G Y S U R B R E S L E C A T A L O G U E D E L A V E N T E A U X E N C H E R E S P U B L I Q U E S S a m e d i 1 6 N

Plus en détail

«Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains

«Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains «Stock-Options» et Attrib u tio ns G ratu ites d Actio ns : d es rég im es d e faveu r p ro h ib itifs et enco re incertains Il y a u n p e u p lu s d u n a n, l a rrê t d e R o u x (1 ) a va it cla ire

Plus en détail

CHOR ÉG RAP H I E M I SE EN S C ÈN E MA RIE-J O S É E BA ST I E N

CHOR ÉG RAP H I E M I SE EN S C ÈN E MA RIE-J O S É E BA ST I E N CHOR ÉG RAP H I E HA RO L D R H É AU M E M I SE EN S C ÈN E MA RIE-J O S É E BA ST I E N D RA M AT U R G I E MA RIE-J O S É E BA ST I E N ST EV E G AG N O N QU EST-CE QUE L ÉVEIL? L ÉVEIL est la toute

Plus en détail

Les lignes de l ouest lyonnais

Les lignes de l ouest lyonnais Les lignes de l ouest lyonnais Dossier coup de coeur Episode 1 St Paul - Lozanne 38 Lassés de rester en centre ville, nous avons décidé ce mois-ci de prendre l air. L air de l ouest lyonnais, dans ses

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0

RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0 RAPPORT AN N U E L 2 0 1 0 1 2 Sommaire 1 P ré se n ta tio n d u G ro u p e S o c ié té G é n é ra le 4 2 P ro fi l d e la S o c ié té G é n é ra le d e B a n q u e s a u B é n in 5 3 L e s D irig e a

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

PRESENTATION DE BAABAHUU JICI. 37 coopératives, 700 producteurs et productrices membres

PRESENTATION DE BAABAHUU JICI. 37 coopératives, 700 producteurs et productrices membres Union des Coopératives Agricoles Productrices de Blé Diré Carte de visite de Baabahuu Jici à l occasion de la visite de son Excellence Monsieur le Premier Ministre Diré, le 15 décembre 2005 PRESENTATION

Plus en détail

FORMATIONS. cap formations INFORMATIQUE OBJECTIFS ORGANISATION PERSONNEL ÉQUIPEMENTS MARGE MARGE MÉTHODE STATISTIQUES EXPORT CHIFFRE D AFFAIRES

FORMATIONS. cap formations INFORMATIQUE OBJECTIFS ORGANISATION PERSONNEL ÉQUIPEMENTS MARGE MARGE MÉTHODE STATISTIQUES EXPORT CHIFFRE D AFFAIRES cap formations Puy-de-Dôme LEADER ÉTHIQUE EXPÉRIENCE IDENTITÉ GESTION CARRIÈRE FISCALITÉ TECHNIQUE SAVOIR-FAIRE STRATÉGIE PROGRAMME ÉNERGIE PERSONNEL ÉQUIPEMENTS COMPTABILITÉ DÉVELOPPEMENT ORGANISATION

Plus en détail

traduction gestion de projet rédaction web Formation professionnalisante création multimédia création de sites multilingues Gestion de contenu

traduction gestion de projet rédaction web Formation professionnalisante création multimédia création de sites multilingues Gestion de contenu traduction gestion de projet rédaction web Formation professionnalisante création multimédia création de sites multilingues Gestion de contenu LE MASTER CAWEB EN APPRENTISSAGE - ÉTUDIANTS langues : http://mastercaweb.u-strasbg.fr

Plus en détail

Cahier. de lecture syllabique. dès ans

Cahier. de lecture syllabique. dès ans C l é m e n t i n e D e l i l e J e a n D e l i l e Cahier de lecture syllabique 6 dès ans Méthode de lecture syllabique Des exercices pour s entraîner à bien lire Ce cahier contient plus de 200 exercices

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing

Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing Université Cadi Ayyad FSJES - Marrakech Audit Commercial et Marketing THEME: 2008/2009 Introduction Cadre général : 1) Qu est que c est qu un tableau de bord? a) Définitions b) Les rôles essentiels du

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI

Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI welkom bienvenue Paris 8 juin, 2007 Table Ronde Francophone des Signataires de l UNEP FI 1. Le risque de crédit et le développement durable 2. Guide des risques sociaux et environnementaux liés à la micro

Plus en détail

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011

THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ. ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 THERMOGRAPHIE AERIENNE ET DES FAÇADES DE SAINT MANDÉ ------Réunions publiques 7, 8 et 9 Novembre 2011 Q U E S T -C E Q U U N E T HE R MO G R A P HIE? C e s t u n e «p h o to g r a p h i e d e l a c h a

Plus en détail

utile : commencer petit pour être efficace

utile : commencer petit pour être efficace Mettre en place un SIAD utile : commencer petit pour être efficace Valérie Raveneau - Responsable du contrôle de gestion, CHI d Elbeuf-Louviers Mardi 12 mai 2009 Elbeuf Quelques points de repère Ets public

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Animations commerciales

Animations commerciales 0 2 N a ez nd tte s! 34 ec e li gn Un pa 40 17 Jo 15 su uez 38 r w su ww r in 2 0 bi ter 60 ng ne 36 o-n t, s oe ais lfr iss 56 jus ez qu vot 71 au re 31 n b 22 /01/2 onu 0 s 21 02 11 Co de mplé 31 votr

Plus en détail

La prévention des incendies à la maison

La prévention des incendies à la maison Homes for Ha ringey Fire safety in your home French This is the French version of Homes for Haringey s leaflet called Fire safety in your home. It contains important information about what to do in a fire

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi.

SITE MARCHAND. Le coût de l abonnement à l un de ces services sera à régler directement au prestataire choisi. PLATEFORME DE VENTE EN LIGNE Cette plateforme de vente par Internet est une solution intégrant de nombreuses fonctionnalités indispensables à la mise en place d'un site e-commerce. Elle peut fonctionner

Plus en détail

S ém ina ire E -A dm inis tra tion

S ém ina ire E -A dm inis tra tion S ém ina ire E -A dm inis tra tion U n pro c es s us g lo ba l de dém a téria lis a tio n C a s de l A P A à do m ic ile (A llo c a tio n P ers o nna lis ée d a uto no m ie) 17 ja nvier 2011 C o ntex te

Plus en détail

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP -----------------------------------

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- Module n 3 : «Règles d exécution en AE et CP» Programme des Nations Unies pour le développement Plan de la présentation La comptabilité

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim)

Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Commune : Lutterbach 68 (aire d étude : Wittenheim) Référence: IA00050914 Adresse : Aristide Briand (rue) 7 Titre de l œuvre : Brasserie Cartographie : Lambert2 ; 0970380 ; 2318500 Cadastre: 1980 7 120

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LE PROJET PEDAGOGIQUE LA PRATIQUE SPORTIVE LA VIE ASSOCIATIVE

LE PROJET EDUCATIF LE PROJET PEDAGOGIQUE LA PRATIQUE SPORTIVE LA VIE ASSOCIATIVE LE PROJET EDUCATIF LE PROJET PEDAGOGIQUE LA PRATIQUE SPORTIVE LA VIE ASSOCIATIVE Il s articule autour de 3 grands points: 1 / Accueillir, s esprit sélectif, tous les jeunes joueurs, dès l âge de 6, désirant

Plus en détail

Centre de Récupération de SoftThinks

Centre de Récupération de SoftThinks Centre de Récupération de SoftThinks Table des matières Révisions... 1 Table des matières... 2 Introduction... 3 Quel est l objectif du Centre de Récupération de SoftThinks?... 3 Que pourrez-vous trouver

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor.

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor. arnaud de baynast Jacques lendrevie publi citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon 8 e édition publicitor.fr Les liens hypertextes permettant d accéder aux sites

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail