Sommaire. Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue. Janvier 2009 Numéro 7. Edito

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue. Janvier 2009 Numéro 7. Edito"

Transcription

1 Janvier 2009 Numéro 7 Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue Edito Le mois de janvier se termine déjà et on ne voit pas bien ce que 2009 nous réserve. Souhaitons que tous ceux qui possèdent un pouvoir de décision fassent les choix qui nous permettront de vivre correctement. C est ce que j espère pour chacun d entre vous. C est aussi l objectif des élus et du personnel de la Com de com. En effet à notre niveau, nous mettons en place nos savoir-faire pour régler les problèmes du quotidien dans la mesure de nos possibilités mais aussi en fonction des textes que nous devons respecter. Dans ce journal, vous trouverez l organigramme des personnels de la Com de com et leurs domaines de compétence. N hésitez pas à faire appel à eux en cas de besoin. Claude DEFLESSELLE Président Photo de J.Y BARBIER - Les Puits Tournants de FRECHENCOURT Sommaire P.1 : Edito p.2 et 3 : Actualités p.4 et 5 : Dossier spécial «Le SPANC» p.6 : Agenda du territoire p.7 : Portraits de nos communes p.8 : Infos pratiques

2 Actualités... CAJ / ALSH Pendant les vacances scolaires, la Com de com propose des accueils de loisirs (4 à 11 ans) dans les communes de Villers-Bocage et Flesselles du 23 février au 06 mars pour les vacances d hiver et du 20 au 30 avril 2009 pour les vacances de printemps. Un accueil pour les 11 à 17 ans est organisé aux mêmes dates sur Villers-Bocage. Les inscriptions doivent être déposées au plus tard une semaine avant le début de la période auprès du service Jeunesse. Les tarifs sont de 34 la semaine (4 ou 5 jours) et 3.20 le repas. La lutte contre le ruissellement et les inondations sur le bassin versant de Naours Wargnies. Le principal but des réalisations est surtout de réguler l écoulement des eaux vers les communes de Naours et Wargnies lors des grandes pluies ou orages. Nous avons obtenu une déclaration d utilité publique qui facilite les acquisitions des emprises nécessaires à l installation des ouvrages hydrauliques fondamentaux. Notons qu il existe aussi, et c est encourageant, de bons accords amiables. Secteur amont Nord La Maison de l Emploi et de la Formation Depuis quelques mois, la MEF permet aux demandeurs d emploi, salariés et chefs d entreprise de bénéficier : - de conseils en matière d Emploi et de Formation, - d un mini espace «ressources» doté de postes informatiques pour la réalisation de CV, d une connexion à Internet... Ce bus stationne à Pont-Noyelles tous les lundis après-midi une semaine sur deux à partir du 19 janvier 2009 de 14h00 à 17h00 et à Flesselles tous les mercredis après-midi une semaine sur deux à partir du 21 janvier de 14h00 à 17h00. Digue avec son débit de fuite La Com de com aménage le bassin versant en vue de limiter les inondations et l érosion des sols agricoles. La première tranche d aménagement concerne le secteur amont nord. Un maillage d ouvrages de rétention h y d r a u l i q u e e t d e s m e s u r e s agro-environnementales permettent d atteindre ces objectifs. Actuellement 65% des aménagements de la première phase sont réalisés. Ils retiennent des quantités d eau importantes dans plusieurs endroits stratégiques. Nous remercions les propriétaires et les e xp l o i t an ts ag ri co l es d e l e u r collaboration à la réussite concrète de ce projet. Le maillage d ouvrages hydrauliques constitue une obligation dans le cadre de la réalisation des objectifs de lutte contre les inondations et la maîtrise du ruissellement. Modelés de terrain, diguettes, fossés, bassins, digues, plantations sont localisés au croisement des talwegs et des routes ou chemins existants. Ces aménagements ont des incidences positives sur l écoulement, le niveau, la qualité et la ressource en eau. Les impacts seront positifs sur le paysage et la biodiversité. Les habitants, les communes, les agriculteurs et les propriétaires reconnaissent l intérêt général de l opération. Pour les réticents, il reste les procédures d expropriation : formalités qui retardent les échéances et préoccupent les femmes et les hommes qui sont vos représentants. Au terme de la première tranche secteur nord déjà bien avancée, c est l ensemble des 6039ha qui seront aménagés sur les territoires de 7 communes. Le projet est mené par Jean-Claude Morgand vice-président de la Com de com, en collaboration avec : - la Chambre d Agriculture représentée par Michel Luce, - la Direction Départementale de l Agriculture représentée par Claude Tardinier, - l entreprise Revet représentée par Robert Duvauchelle. Jean-Claude Morgand Un des nombreux bassins 2

3 La Zone d Activités de la Montignette Avec la fin des travaux d aménagement des voiries et paysagers de la zone d activités de la Montignette (Villers-Bocage), la Communauté de communes propose 10 hectares de terrains à vocation économique. Située idéalement le long d un axe routier important (la Nationale 25) et ce, à moins de 10 kilomètres de l agglomération amiénoise, douze entreprises ont d ores et déjà décidé de s installer sur notre zone et accueilleront à moyen terme près de 110 emplois. Pour l essentiel, la Montignette abrite des petites et moyennes entreprises du territoire soucieuses de développer leurs activités....actualités Pourquoi avez-vous vous choisi la zone de la Montignette? Ces quatre chefs d entreprise ont souligné que la proximité de la RN25 a été l un des facteurs déterminants dans leurs décisions de s y implanter. Jean-Christophe RIQUE Directeur Commercial de PGS Picardie (Palettes Gestion Services) Conditionnement et négociation de palettes - 34 salariés «La Com de com m a tout de suite fait confiance lors de la présentation de mon activité encore mal connue et parfois mal perçue.» Hervé WIELGOSIK Artisan RENOV HMH Entretien et rénovation d habitation tous corps d état - 1 salarié «Pour me développer, je souhaitais disposer d un entrepôt pour y stocker mon matériel et mes matériaux.» 1 - PGS groupe 2 - Transport Schenker Joyau 3 - École Départementale d Incendie et de Secours 4 - France Rural 5 - CMI automatisme sécurité 6 - Parcelle réservée 7 - Atelier Prothésiste Rogée 8 - CD Graphic 9 - Contrôle technique CAUET 10 - Parcelle réservée 11 - Le Terricart conditionnement légumes 12 - Parcelle réservée 13 - DMS Manutention L extension de la Zone d Activités 14 - Rénov HMH 15 - Sebdo second œuvre bâtiment 16 - Domaine Picard 17 - Hublart Paysagiste 18 - OGER matériels agricoles Fin 2008, 15 % des terrains sur la Montignette restaient disponibles. Afin de faire face aux futures demandes, le conseil communautaire a décidé d étendre la zone d activités de 20 hectares supplémentaires. Il a acté une procédure de Zone d Aménagement Concertée (ZAC) qui permet de vendre des terrains «sur mesure» aux entreprises. La première étape réglementaire (article L du code de l urbanisme) est la concertation avec toutes les personnes intéressées par le projet (habitants, associations locales, représentants du monde agricole). Cédric DARRAS Responsable CD GRAPHIC Publicité S i g n a l é t i q u e e t m a r q u a g e publicitaire sur tous supports - 2 salariés «Habitant de La Vicogne, la Montignette m a permis de rapprocher mon entreprise de mon domicile, tout en restant proche de ma clientèle principalement amiénoise.» Michel DEPREZ Gérant DMS MANUTENTION B an d e s t r a n s p o r t e u s e s e t mécanisme de manutention à destination des industries - 4 salariés «Cette implantation peut me permettre la création d un espace de vente de pièces détachées pour diversifier mon activité.» Zone d extension Ainsi du 9 février au 7 mars 2009, un dossier est mis à disposition en mairie de Villers-Bocage ainsi qu au siège de la Communauté de communes afin de recueillir l avis des personnes intéressées. A l issue de la concertation, le conseil communautaire fera un bilan et décidera ou non d étendre la zone d activités. 3

4 Dossier Spécial Le Service Public d Assainissement Non Collectif Thierry L. de Molliens au Bois : «Que va m apporter ce nouveau service?» Pour vous, une installation d assainissement individuel aux normes, c est l assurance d éviter des nuisances, de mieux valoriser votre patrimoine immobilier et de préserver votre cadre de vie. Conformément aux obligations instituées par la Loi sur l Eau et la compétence que lui ont transférée les 26 communes du territoire, la Com de com Bocage Hallue va faire diagnostiquer toutes les installations d assainissement non collectif (appelé communément assainissement individuel). Ensuite, il faudra procéder à un contrôle périodique tous les quatre ans. Lors du dépôt d un permis de construire, il sera nécessaire de faire vérifier le projet d assainissement par le SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) jusqu à la réalisation des travaux. Dans notre Com de com ce sont 2400 logements qui sont concernés par les missions de diagnostic et de contrôle... sans oublier les projets de construction. Contrôle d une fosse Anne C. de La Vicogne «Mon installation d assainissement individuel date de 15 ans, suis-je concernée par le SPANC?» Dès lors qu une installation n est pas raccordée à un réseau d assainissement collectif, celle-ci doit faire l objet d un diagnostic puis d un contrôle périodique par le SPANC. «Dans la pratique, comment cela se déroule?» Les propriétaires concernés par le diagnostic ou par le contrôle seront informés par courrier d'une proposition de rendez-vous avec le technicien SPANC. A l'issue de cette visite, les propriétaires recevront un rapport de contrôle qui leur permettra de connaître l'état précis de leur installation. SI l'installation est inexistante, vous devrez créer un assainissement individuel dans les quatre ans. SI l'installation existe mais fonctionne mal, ce qui génère une pollution du milieu naturel, vos travaux de mise aux normes seront à réaliser dans les quatre ans. SI l'installation existe, que celle-ci est aux normes et entretenue, vous serez tenu de veiller à un entretien régulier de votre fosse et soumis à un contrôle tous les quatre ans. Avant la visite du SPANC : Découvrez les regards Rassemblez vos dernières factures de vidanges de fosse 4

5 Le Service Public d Assainissement Non Collectif Dossier Spécial Elise S. de Wargnies: «Lors du dépôt de mon permis de construire pour la construction de ma maison, la mairie m a demandé de fournir ma déclaration d installation d assainissement autonome. Que dois-je faire?» Que vous construisiez une installation neuve ou rénoviez une installation existante, vous devez, pour être en règle, faire une déclaration d installation d un assainissement individuel. Le SPANC vous accompagne dans vos démarches, de l élaboration de votre projet à la réalisation de votre nouvelle installation. 1. La réalisation d une étude de sol. 5 grandes étapes à ne pas négliger! 2. La conception de votre installation d assainissement par un maître d œuvre. Elle prendra en compte la taille de votre habitation, la configuration et la nature du terrain. A partir de ces éléments, ce professionnel vous proposera le type d installation le plus adapté (tranchées d épandage, filtre à sable). 3. La constitution d un dossier de demande d installation disponible auprès de votre mairie, de la communauté de communes ou de la société délégataire du service SPANC. Il comprend notamment les études de sol et de conception, le plan de masse et le formulaire SPANC. A retenir 4. L instruction du dossier par le SPANC qui émet un avis sur la conception et l implantation de votre projet. Si cet avis est favorable, le SPANC vous remettra un rapport vous permettant de faire vos travaux. 5. Avant la fin des travaux Vous ne devez pas remblayer votre nouvelle installation avant le passage de l agent du SPANC qui contrôlera la bonne exécution et émettra un avis conforme. Vous aurez alors l assurance que votre installation a été construite aux normes et sans malfaçon. Tarifications L eau, un capital précieux Si l on a souvent épinglé l agriculture et l élevage intensifs dont les pratiques induisent parfois des excès de nitrates, phosphates ou autres pesticides dans les eaux de surface, Si l on a pointé du doigt les conséquences des rejets industriels ou ceux des zones urbaines sur la qualité de l eau, Si l on a institué des taxes, selon le principe «pollueurpayeur», Si l on a imposé aux uns et aux autres la mise en place et le financement de dispositifs de dépollution et de traitement des eaux usées, il est également du devoir de chaque citoyen d agir, à son niveau, en faveur d une meilleure qualité de l eau et de l environnement en général. Tous les assainissements non collectifs seront évalués à partir de février Une réunion publique sera organisée avant le début des contrôles afin de vous expliquer la procédure et le fonctionnement du service. Contacts La Communauté de communes Bocage Hallue 2rue de la Bassée Villers-Bocage Le SPANC Lyonnaise des Eaux 129 avenue Henri Barbusse Longueau Les tarifs TTC 2009 sont les suivants : - Diagnostic des installations existantes d assainissement individuel : 68,18 - Contrôle de conformité des installations neuves d assainissement individuel : 99,18 - Contrôle périodique du fonctionnement des installations existantes : 59,25 Ces prestations seront facturées directement aux propriétaires par la société Lyonnaise des Eaux. 5

6 Les manifestations en Bocage-Hallue FEVRIER Dimanche 1 Saint-Vast Vast-en en-chaussée GOMME GOMME Les Frères Duchoc (spectacle musical) 15h00 - salle des fêtes Flesselles 12ème édition des 10 km de Flesselles. Qualifications pour les championnats de France des 10 km - 10h00 - salle des sports Mercredi 11 Cardonnette ENCORE UN PEU DE THE? Poèmes et comptines pour poule, lapin et... théière - 15h00 - bibliothèque Flesselles Rencontre avec l auteur de BD Nicolas POUPON - 18h00 - bibliothèque Vendredi 13 Pont-Noyelle Les contes prennent le frais! Dessus et dessous la banquise du grand nord Sibérien - 10h00 et 15h00 - salle des fêtes Naours TRENTE-SIX AMOURS (conte) - 20h30 - salle de la Mairie Mercredi 18 Villers-Bocage LE PRINTEMPS DES POETES Contes avec Nordine HASSANI Aît Saaden, village berbère - 15h00 - bibliothèque Vendredi 20 Rubempré Sylvie / Manu GALURE (chanson française) - 20h30 - salle des fêtes Querrieu Chorale - 20h00 - à l église MARS Mercredi 11 Saint-Gratien LE PRINTEMPS DES POETES Contes avec Nordine HASSANI L arbre aux 1001 histoires - 15h00 - bibliothèque Dimanche 15 Montonvillers CARLOS MAZA SOLO (Jazz) - 16h00 - à l église Samedi 21 Beaucourt-sur sur-l Hallue ELOGE DE LA PIFOMETRIE (conférence humoristique) - 20h30 - salle des fêtes Samedi 21 et dimanche 22 Flesselles 4ème printemps des arts. Exposition-vente de créations artistiques - 10h00 à 18h30 - salle des fêtes Mardi 24 Naours DEUX PIRATES, UN TRESOR? (conte, chanson, musique)- 10h00 et 15h00 - salle de motricité de l école Mercredi 25 Talmas ARCHIBALS - Les incroyables aventures d Archibald le lutin (théâtre) - 15h00 - salle la Templemartienne Vendredi 27 Montigny-sur sur-l Hallue LA CUISINIERE (conte, chants, musique) - 20h30 - salle des fêtes Samedi 28 Cardonnette Champions de Cardonnette organisé par le club des aînés h00 - salle des fêtes Flesselles CHORAL GO RYTHMES - 20h30 - salle des fêtes Naours Bourse aux plantes - de 10h00 à 17h00 - sous le préau de l école Samedi 4 Cardonnette Soirée Chorales - 15h30 à 17h30 - à l église AVRIL Dimanche 5 Saint-Gratien FLEURS DE PEAU (théâtre de mains) - 15h00 - RPC de l Hallue Mardi 7 Villers-Bocage RENCONTRE AUTOUR DE DON QUICHOTTE Avec la compagnie de théâtre Chés Panses Vertes - 20h00 - bibliothèque Vendredi 17 Villers-Bocage LES RETOURS DE DON QUICHOTTE (théâtre) - 19h00 - salle des fêtes Samedi 28 et dimanche 29 Rainneville 20ème anniversaire de l Association Pays des Coudriers - à partir de 15h00 - salle des fêtes (Mr Joly : ) 6

7 LA VICOGNE Portraits de nos communes Peut-être l avez-vous traversé sans même l avoir remarqué. La Vicogne est un petit village de 236 habitants situé sur les abords de la route nationale 25 entre Amiens et Doullens, auquel est rattaché Le Rosel, bien souvent oublié de part son confinement. La vie de la commune s organise autour de deux niveaux parallèles. Empruntez les quelques «voyettes» qui les relient pour descendre dans le village et venez découvrir quelques témoignages de son histoire... Le puits date du 19 ème siècle. Récemment Le Château d eau rénové, il était le point vital du village ; il est aujourd hui le témoignage d une époque où l eau était une richesse collective qu il ne fallait pas gaspiller. Poussez votre curiosité à quelques centaines de pieds, vous apercevrez la mairie. Édifiée en 1865, elle abritait jusqu en 1962 l école Le Calvaire du village. Le puits Quelques pas de plus suffisent à e n t re vo i r n o t re p e t i t e é g l i se L église Saint-Eloi «Saint-Eloi» du début du XIX ème entourée du cimetière. Son vocable au La Mairie patron des agriculteurs, traduit l empreinte économique du village. Face à la ferme du château, Théophile Lesoing (Vicognois revenu sain et sauf de la première guerre mondiale) fait ériger vers Un pied dans son histoire, l autre vers 1927 le calvaire à la mémoire de ses son avenir, la commune s agrandit de jours en jours et de nouvelles camarades morts au combat. activités s y développent. Ralentissez et laissez-vous surprendre. La Visible depuis la RN 25, le château d eau nous Vicogne n a pas fini de vous livrer ses charmes. indique la direction du Rosel. La commission info et communication de La Vicogne RUBEMPRE «Bienvenue chez les culs brûlés ed Rubempré! Aux abords du sentier de grande randonnée GR 124, nous vous invitons à une petite escapade à Rubempré. Vous serez accueilli par un «bienvenue chez les culs brûlés ed Rubempré» autrement dit chez les Rubempréens. Il fait bon vivre dans notre village. De nombreuses associations dont celle du foyer Rural couvrent de multiples activités et attirent jusqu à 60% d adhérents des villages voisins. Toutes les tranches d âge y sont représentées. Votre œil sera attiré par la charmante église Saint Léonard. Construite en 1656, l église a connu d importantes évolutions. Initialement dotée d un clocher de pierre, celui-ci fut remplacé par la flèche actuelle en En 1828/1829 furent entrepris de très importants travaux de restauration et d agrandissement pour lui donner son architecture actuelle. Poussez la porte, et vous pourrez admirer sous le maître autel les reliques de Saint Victorin. Cette relique, ossements enchâssés dans une composition de cire représentant le saint endormi revêtu de riches vêtements de soie et d or, doit son arrivée à Rubempré le 14 mai 1846 au père Côme-Auguste Lartigue, natif du village. L attachement de Rubempré à son passé s est matérialisé récemment par la fresque de deux anciens moulins du territoire ornant son château d eau. Arnaud Somont 7

8 Infos Pratiques L équipe administrative de la Com de com à votre écoute! Gino RONCO directeur général des services Patrimoine Aide à la Population Affaires Générales Culture Enfance/Jeunesse Frédéric PARSY Catherine SYLLA Valérie LUCAS Matthieu BEUVIN Yann LEULIETTE entretien du gymnase coordinatrice prestataire comptabilité/marchés publics coordinateur culturel coordinateur A.L.S.H Didier DUPUIS Catherine DOMET Aurélie CARTIERE Lucie DEVRESSE Céline BERLY entretien de la voirie coordinatrice mandataire accueil/secrétariat bibliothèques en réseau coordination C.A.J Jérôme DEBEAUVAIS Élise SOIRANT Julie CLEMENT Caroline VASSEUR entretien de la voirie portage de repas communication jeune public Dans le prochain numéro : Le budget La Communauté de communes présentera son budget le 29 janvier 2009 en la salle des fêtes de Beaucourt sur l Hallue et votera ses taux d imposition courant mars. Le budget nous permet de mettre en œuvre toutes les compétences de la Com de Com et les services rendus à la population. - Le budget 2009 fera l objet d une présentation détaillée dans le prochain numéro. Enfance / Jeunesse Dossier détachable activités d été. Comme chaque été, la Com de com proposera des accueils de loisirs pour les 4-11 ans répartis dans huit communes du territoire. Le C.A.J pour les ados sera localisé à Villers-Bocage. Dans le prochain numéro, vous trouverez le détail des semaines d animations et des mini-camps ainsi que le bulletin d inscription et tous les renseignements utiles. Erratum du bulletin d information n 6 Il a été omis d indiquer que Monsieur Daniel LELEU (maire de Vaux-en-Amiénois) est membre du Bureau communautaire. Correction : Olivier IGNACZAK titulaire (Adj) de NAOURS Adresse Journal d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue Directeur de Publication : Claude DEFLESSELLE Directeur de Rédaction : Bernard BINOIST Membres du Comité de Rédaction : Alain JUMELLE - Bernard BINOIST - Claude FAURE - Anne LOIRE - Jocelyne SOUART - Jean-Michel BOUCHY - Jean-Pierre DHAINAUT - Isabelle MESNARD - Jean-Christophe MIANNAY - Arnaud SOMONT - Jean-Pierre DOMONT Rédaction, conception, réalisation : Julie CLEMENT / Gino RONCO Crédits photos : Com de Com - JY.BARBIER - A.LOIRE - A.SOMONT - L.D.E. Imprimerie : DBPrint Poulainville - Papier : BELAIR provenant de la gestion durable des forêts / Dépôt Légal à parution 8

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif 2014 Communauté de Communes Centre Dombes ZAC de la Tuilerie BP 6 01330 VILLARS LES DOMBES Tel : 04.74.98.47.15

Plus en détail

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY

24 février 2014. ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY 24 février 2014 ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Réunion de Préparation Aux diagnostics de l existant MAVILLY MANDELOT / NANTOUX / MELOISEY Présentation du SPANC Présentation du contrôle : JDBE Questions diverses

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 Communauté de Communes de la Région de Guise 6 rue André Godin 02120 Guise tél : 03.23.61.12.17 /

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 0 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 5 juin 0 Présidente : Marie-Françoise

Plus en détail

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité

AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité AVEC VOUS pour un assainissement autonome de qualité Intervenants Communes : Mr ou Mme le Maire de la commune Communauté de communes: Mr le Président : M. DURET Chargée de mission : Mme BEAL Entreprises

Plus en détail

Le S.P.A.N.C. (Service Public d Assainissement Non Collectif) :

Le S.P.A.N.C. (Service Public d Assainissement Non Collectif) : Le S.P.A.N.C. (Service Public d Assainissement Non Collectif) : Depuis le 01/01/2009, la Communauté de Communes Meuse et Semoy a la compétence S.P.A.N.C. Ce service est l intermédiaire entre les particuliers

Plus en détail

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe

SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe SPANC de la Communauté de communes de Sablé-sur-Sarthe Rapport Annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Année 2012-1 - SOMMAIRE Préambule p.3 I. La vie du service

Plus en détail

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif

COMMUNE DE LA PLANCHE. RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif COMMUNE DE LA PLANCHE RAPPORT ANNUEL 2008 Du Service Public D Assainissement Non Collectif SPANC Commune de La Planche 1 Place de la Mairie 44140 LA PLANCHE Téléphone : 02.40.31.92.76 Fax : 02.40.31.98.20

Plus en détail

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR

Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR Dossier de contrôle d implantation, de conception RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR *Nom, prénom du demandeur : *Adresse actuelle : *Code Postal : Localité : *Numéro de téléphone : *Adresse électronique

Plus en détail

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif)

Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) www.heudebouville.fr Juillet 2011 n 3 Spécial «Tout à l égout» (Assainissement collectif) Edito Voilà bien longtemps que le raccordement des habitations au tout à l égout est dans les esprits sans que

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Demande d attestation de conformité du projet d assainissement individuel dans le cadre d une demande d urbanisme Accueil du public 1 boulevard Maréchal

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

L assainissement non collectif

L assainissement non collectif L assainissement non collectif Dispositif de prétraitement 1 - Présentation électronique Dispositif assurant l épuration et l évacuation des effluents par le sol SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DE VERE GRESIGNE

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 03 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 7 juin 04 Président : Régis

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Missions du SPANC Fonctionnement d un ANC Procédures et Règlementation Campagnes de vidanges Missions du SPANC Le SPANC? C est le Service Public

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans.

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans. Objet : entretien assainissement individuel Madame, Monsieur, Votre habitation est équipée d un système d assainissement non collectif pour le traitement de vos eaux usées. Le bon fonctionnement de cet

Plus en détail

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il?

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? SPANC & SIGREDA Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? Au préalable Le SIGREDA Le SIGREDA Syndicat Intercommunal de la Gresse, du Drac et de leurs Affluents

Plus en détail

3 ème Fête de l environnement de Baillargues

3 ème Fête de l environnement de Baillargues 3 ème Fête de l environnement de Baillargues Du 11 au 22 mai 2012 >>> Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g contrôles Exemples de filières de traitement

sommaire Informations réglementaires préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g contrôles Exemples de filières de traitement la mise en place du Service Public d Assainissement Non Collectif : le SPANC sommaire Informations réglementaires r préalables Les questions que vous vous posez Organisation générale g des contrôles Exemples

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage

Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage Janvier 2011 Numéro 13 Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage -Hallue BocageEDITO En ce début d année 2011, je voudrais essayer de combattre la morosité qui se répand brouillard sur

Plus en détail

Service Public D Assainissement Non Collectif

Service Public D Assainissement Non Collectif Service Public D Assainissement Non Collectif Communauté de Communes du Pays Neslois Dossier pour la réhabilitation d une installation d assainissement non collectif (éligible à la demande de subvention)

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

Sommaire. Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue. Avril 2010 Numéro 11 EDITO

Sommaire. Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue. Avril 2010 Numéro 11 EDITO Avril 2010 Numéro 11 Bulletin d information de la Communauté de communes Bocage-Hallue EDITO On compte à ce jour 185 emplois dans le secteur de la Montignette. Dans ce bulletin, c est avec plaisir que

Plus en détail

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme DDT-05 - Constructions agricoles - Avril 2013 1/24 Les questions Que

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Service Public. d Assainissement. Non Collectif. Un contrôle payant, pourquoi?

Service Public. d Assainissement. Non Collectif. Un contrôle payant, pourquoi? Un contrôle payant, pourquoi? Comme le service d assainissement collectif, le SPANC est un service public dont le budget est indépendant du budget général de la collectivité. La réglementation impose que

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00

Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Elections Départementales Dimanche 22 Mars 2015 & Dimanche 29 Mars 2015 Bureau ouvert de 8 heures à 18 h 00 Bulletin n 170 Procédure de vote: Vous ne pouvez pas panacher, les noms des candidats, pas de

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME

ASSAINISSEMENT AUTONOME SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX-LA BALME DE THUY-DINGY SAINT CLAIR 55 Place de l église-74230 Dingy-Saint-Clair Tél : 04 50 02 06 27 Courriel : siabd@orange.fr ASSAINISSEMENT AUTONOME Guide pour la réalisation

Plus en détail

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes chefs d entreprises, porteurs de projets un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes UNE VOCATION LOGISTIQUE, INDUSTRIELLE et agro-alimentaire le parc de kergoët au

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction Compte-rendu de la réunion publique du 24 novembre 2014 1. Contexte de la réunion publique Une vingtaine de personnes s est réunie à Bordeaux Métropole le 24 novembre 2014 pour prendre connaissance du

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Mode d Emploi

Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Mode d Emploi SYMILAV / Service public d assainissement non collectif Square Savignano 42600 SAVIGNEUX Tel : 04.77.58.46.86. Fax : 04.77.58.90.16 Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Mode d Emploi PRESENTATION

Plus en détail

ENTRE. Madame, Monsieur, Demeurant à... Coordonnées du projet (adresse, commune, références cadastrales) :

ENTRE. Madame, Monsieur, Demeurant à... Coordonnées du projet (adresse, commune, références cadastrales) : Convention de mandat pour la réhabilitation d une installation d assainissement non collectif confiée à PONTIVY COMMUNAUTÉ et engagement du propriétaire (A renvoyer compétée et signée en 2 exemplaires

Plus en détail

LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010

LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010 Préambule : LES STATUTS DE MANZAT COMMUNAUTE A compter du 1 er janvier 2010 A compter du 1 er janvier 2010, Manzat Communauté intègre les communes des Ancizes-Comps et de St-Georges de Mons et se substitue

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE POUR L'ÉLABORATION DE VOTRE PROJET

Plus en détail

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys

en direct Fête de la Musique Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Buvette et restauration sur place Agglopolys : Le réseau Azalys n 16 - juin 2013 en direct www.stgervais41.fr Toute l actualité de Saint-Gervais-la-Forêt Fête de la Musique Buvette et restauration sur place P.4-5 Zoom Vie municipale : Budget 2013 Agglopolys : Le réseau

Plus en détail

Portage salarial immobilier

Portage salarial immobilier Portage salarial immobilier w w w. f c i - i m m o b i l i e r. c o m La relation avec les agences Optimisez votre force de vente LE PORTAGE SALARIAL EN IMMOBILIER, particulièrement adapté aux besoins

Plus en détail

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime

Le SPANC. Communauté de communes des Versants d Aime Le SPANC Communauté de communes des Versants d Aime Créé en 2012, le Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté de communes des Versants d Aime est un service industriel et

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de surélévation : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

CCTP Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une vente immobilière

CCTP Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une vente immobilière MARCHES PUBLICS DE SERVICES ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Diagnostic des installations d assainissement non collectif existantes sur des propriétés faisant l objet d une CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 Service Assainissement CONCEVOIR UNE INSTALLATION NEUVE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 - DEFINITION L assainissement non collectif ou autonome ou individuel est un système de collecte, de prétraitement

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Caractérisation technique du service

Caractérisation technique du service rapport sur le prix et la qualité du service public de l assainissement non collectif 2012 3 Caractérisation technique du service Présentation du territoire desservi Le service est géré au niveau communal

Plus en détail

Réhabilitation de l installation d assainissement non collectif SIANC du Pilat

Réhabilitation de l installation d assainissement non collectif SIANC du Pilat Réhabilitation de l installation d assainissement non collectif SIANC du Pilat Réunion publique d information Sommaire le diagnostic et l obligation de mise en conformité les financements possibles les

Plus en détail

COMMUNE DE VILLEDIEU LA BLOUERE Séance du Conseil Municipal du : 4 janvier 2012

COMMUNE DE VILLEDIEU LA BLOUERE Séance du Conseil Municipal du : 4 janvier 2012 DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE ARRONDISSEMENT DE CHOLET COMMUNE DE VILLEDIEU LA BLOUERE Séance du Conseil Municipal du : 4 janvier 2012 Convocation du : 28 décembre 2011 Affichage du : 28 décembre 2011

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED COMMUNE DE CHARBONNIÈRES RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISMED RÉUNION PUBLIQUE Le 25 Février 2010 P. GAUDIN Paysagiste d.p.l.g. - R. BENOIT Architecte d.p.l.g. - D. GOUIN Architecte d intérieur Membres

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Guide pratique des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Sommaire Page 3 Vous êtes propriétaire occupant Page 5 Vous êtes propriétaire bailleur Page 7 Vous êtes locataire

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Résumé Non Technique ORIGINAL N OTRE-DA ME - D OE

Résumé Non Technique ORIGINAL N OTRE-DA ME - D OE M ISE A JOUR D U ZONAGE D A SSAINISSEMENT DE LA COMMUNE DE N OTRE-DA ME - D OE ORIGINAL Tours 3 cour du 56 avenue Marcel Dassault 37205 Tours Cedex 3 Tel. : +33 (0)2 47 71 12 50 Fax : +33 (0)2 47 71 12

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE 01/2015

AVIS DE PUBLICITE 01/2015 1 VILLE D ISNEAUVILLE - 76230 AVIS DE PUBLICITE 01/2015 COLLECTIVITE : VILLE D ISNEAUVILLE PLACE DE LA MAIRIE 76230 ISNEAUVILLE Maire : Monsieur Pierre PELTIER TEL : 02-35-60-57-85 FAX : 02-35-61-67-66

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE 2015-2016

PROJET PÉDAGOGIQUE 2015-2016 CENTRE D ANIMATION JEUNESSE (CAJ) COMMUNE DE LAPEYROUSE - FOSSAT PROJET PÉDAGOGIQUE 2015-2016 lectivié 2015/2016 1 SOMMAIRE PRÉSENTATION 3 Le centre d animation jeunesse (CAJ) L équipe d animation Le fonctionnement

Plus en détail

Commission : Présentation du SPANC, projet de modification du règlement de service et des tarifs de l assainissement non collectif

Commission : Présentation du SPANC, projet de modification du règlement de service et des tarifs de l assainissement non collectif Commission : Présentation du SPANC, projet de modification du règlement de service et des tarifs de l assainissement non collectif Sommaire 1. Introduction et rappel sur SPANC: Présentation du SPANC Rappel

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015

COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 COMMUNE DE CHATELAUDREN SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL LUNDI 12 OCTOBRE 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le lundi 12 octobre 2015 sous la présidence de Monsieur Jean Paul LE VAILLANT, Maire. A L ORDRE

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

CDOS 77. ComitéDépartemental Olympique et Sportif de Seine-et-Marne FORMATIONS 2011-2012

CDOS 77. ComitéDépartemental Olympique et Sportif de Seine-et-Marne FORMATIONS 2011-2012 CDOS 77 ComitéDépartemental Olympique et Sportif de Seine-et-Marne FORMATIONS 2011-2012 2012 FORMEZ VOS ENCADRANTS ET VOS DIRIGEANTS AVEC LE COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE SEINE ET MARNE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DES BORDS DE VEYLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANNEE 2013 SOMMAIRE PREAMBULE Page 3 I. Fonctionnement du service Page

Plus en détail

Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf ou réhabilitation.

Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf ou réhabilitation. Cadre réservé à la mairie du lieu du projet La présente demande a été reçue à la mairie Le Cachet de la mairie Demande d autorisation d installation d un dispositif D assainissement non collectif Neuf

Plus en détail

Règlement d attribution de subvention

Règlement d attribution de subvention Règlement d attribution de subvention 1) Objet Dans le cadre de son Xème programme (2013-2018), l Agence de l Eau Seine-Normandie propose de nouvelles modalités d attribution des aides aux particuliers

Plus en détail

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc).

La mise en place de projets pilotes doit également être favorisées (démarches exemplaires et reproductibles sur d autres communes du Parc). En 2013, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 13 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013

Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013 Jeudi 5 juillet 2007 à L Orgerie (Le Pin) Signature du Contrat Régional de Développement Durable Région Pays du Bocage Bressuirais 2007 2013 La Région proche de vous La politique territoriale de la Région

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE

OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA MOSELLE OPERATION DE MODERNISATION DES ACTIVITES COMMERCIALES, ARTISANALES, ET DE SERVICE Exercice 2015 REGLEMENT INTERIEUR Version du 01.03.2015 PREAMBULE Le présent

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

République française Département de l Hérault

République française Département de l Hérault Commune République française Département de l Hérault Séance du 19 MAI 2008 de Rosis Membres présents: M.M. Jacques MENDES - René MAGNALDI Daniel BOURDON Gérard LUNA - Germain FARENQ - Moïse ROQUES - Nathalie

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA VIENNE

DEPARTEMENT DE LA VIENNE DEPARTEMENT DE LA VIENNE Commune de : Eaux de Vienne - siveer 55, rue de Bonneuil-Matours - 86000 POITIERS Tél : 05 49 61 61 38 Fax : 05 49 44 14 23 E-mail : pole-assainissement@eauxdevienne.fr Date de

Plus en détail

Communauté de communes. Bocage-Hallue. Rapport. d activités

Communauté de communes. Bocage-Hallue. Rapport. d activités Communauté de communes Bocage-Hallue Rapport d activités 2010 Sommaire Préambule Conformément à l article L 5211-39 du Code général des collectivités territoriales, «le Président de l É t a b l i s s e

Plus en détail

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal les devis relatifs au remplacement des portes principales de la salle

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail