Rapport d activités. Programme partenarial. mai mai 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités. Programme partenarial. mai 2012 - mai 2013"

Transcription

1 Programme partenarial Rapport d activités mai mai 2013 Agence d urbanisme et d aménagement Toulouse aire urbaine 11 bd des Récollets Toulouse cedex

2

3 le 40 e anniversaire de l «Je suis heureux de voir tant de partenaires présents à l occasion du 40 e anniversaire de l aua/t. Les agences d urbanisme de façon générale, celle de Toulouse particulièrement, ont été et sont toujours des «incubateurs» d intercommunalité : l agence d urbanisme, en permettant le dialogue entre tous, en permettant les échanges sur une scène qui n est pas partisane mais au contraire une scène d échanges prospectifs, a favorisé et accompagné l émergence d intercommunalités de projet aux bonnes échelles territoriales autant que faire se peut. Une agence «incubateur de projets», un espace de parole et de confrontation des idées pour l élaboration de projets partagés, à la croisée des territoires et de leurs représentations élues, institutionnelles, associatives... Un outil de la gouvernance territoriale, qui mobilise son savoirfaire pour accompagner le développement de l aire urbaine de Toulouse 453 communes et 1,2 million d habitants. Un outil technique pour éclairer les collectivités et les acteurs de la ville dans la connaissance des évolutions urbaines, sociales, économiques et environnementales. Enfin, l agence est une pépinière de professionnels qui essaime autour d elle. Aujourd hui riche de 65 personnes aux savoir-faire complémentaires, l agence a une équipe investie pour son territoire et militante sur les grands fondamentaux de l urbanisme développement durable, gestion économe des ressources, urbanisme de proximité, densité/mixité, complémentarité urbanisme / transport. Les perspectives d avenir sont nombreuses et stimulantes : 40 L élargissement du territoire de compétence en adéquation avec les évolutions socio-urbaines et leur impact sur les territoires vécus. Le renforcement de ses compétences pour répondre aux attentes des collectivités membres face à des enjeux de plus en plus complexes développement économique et équilibre habitat/ emploi ; cohésion sociale ; développement durable et gestion économe des ressources foncières, énergétiques maîtrise des émissions de GES, de lutte contre le réchauffement climatique La capacité à faire encore évoluer nos métiers, nos méthodes d élaboration de projet plus «bottom up» que «top down» pour favoriser les démarches d élaboration collective de projet «la fabrique toulousaine» a été de ce point de vue un extraordinaire moyen d apprentissage dans la construction d un projet urbain partagé. Autant de perspectives pour que l agence, au service du territoire depuis 40 ans, le soit pour encore au moins autant!» Claude Raynal, Président de l aua/t au service du territoire rapport d activités

4 témoignages et paroles officielles 40 «Je tiens à féliciter les présidents qui se sont succédés ainsi que l ensemble de l équipe. Cette ingénierie est d abord une compétence technique, une compétence «passionnée» ( ) Il est difficile d être dans une réponse à l urgence et nous en avons besoin et d avoir, dans le même temps, une capacité de réflexion et de prospective. Grâce à cette ingénierie, les élus trouvent des réponses. ( ) L agence a essaimé. Un certain nombre de professionnels sont passés par l agence et ont aujourd hui des responsabilités dans nos intercommunalités, et dans nombre d organismes» Pierre Cohen, Président de la communauté urbaine Toulouse Métropole. au service du territoire «Je tenais à féliciter l agence pour le travail réalisé ( ) travail de précurseur et d incubateur ; et ce, en particulier dans deux domaines : celui de l intercommunalité et celui de la pluridisciplinarité. Ces croisements sont riches de résultats. Une démarche de précurseur que l agence a eue dans une exigence que je me permet de souligner au nom de l Etat. Exigence de liberté de penser et d analyse, et exigence faite de respect mutuel entre tous les partenaires.» Henry-Michel Comet, Préfet de Région Midi-Pyrénées. 4 aua/t rapport d activités

5 Ce qu ils ont dit... Interviews réalisés le jour J par Objectifs News «Nous travaillons toujours en lien avec l aua/t puisque l agence est l appui technique du SCoT central et du GIP InterSCoT, et donc ( ) le lien entre toutes ces structures.» Éric OgeT, président du SCoT Nord Toulousain «Nous sommes membres de l aua/t depuis 1990, et l agence nous a accompagné à plusieurs reprises. Je me félicite du concours que nous avons de sa part et de la dimension nouvelle que prend son action dans l espace régional ( ) Le travail de l agence y sera articulé avec le travail de la Région et de ses opérateurs.» Martin Malvy, Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées. «L aua/t a toujours bien posé les problèmes d aménagement de la grande agglomération toulousaine ( ) Elle a aussi facilité la création de la métropole, qui était tant attendue.» Jean-Louis Chauzy, président du Conseil économique social et environnemental régional «Au travers de l aventure de la Fabrique toulousaine, l agence est véritablement «l atelier» qui a permis à la communauté des élus de Toulouse Métropole avec ses partenaires et les habitants de donner une ossature, une grande consistance et des thématiques fortes au projet urbain.» Emmanuel de Severac, Directeur Délégué d OPPIDEA «Avec l agence d urbanisme les relations sont anciennes. Nous avons des compétences qui se complètent bien. L agence nous amène une connaissance fine du territoire métropolitain et des questions que se posent les élus et les habitants.» Jean-Philippe Grouthier, Directeur Régional de l INSEE «L agence d urbanisme nous permet entre autre de discuter plus directement avec les Maires et les conseils municipaux au moment des travaux d élaboration des PLU.» Marc Abadie, Directeur Général de l Agence de l Eau Adour-Garonne rapport d activités

6 40 au service du territoire L aua/t, 40 ans au service du territoire 2012, année du 40e anniversaire aura été marquée de plusieurs temps forts de nature à améliorer la lisibilité de l action de l aua/t, donner à voir la grande variété de ses savoir-faire, tisser de nouveaux partenariats et engager des relations de travail avec les territoires voisins, et ainsi à consolider son positionnement dans le paysage institutionnel de l aire métropolitaine toulousaine. Et le Détours Prospectifs 2012 «Rétrospective de la métropole toulousaine pour 2050» qui a réuni près de 300 personnes (Etat, collectivités locales et territoriales, administrations, acteurs de la ville et universitaires, ) fut le point d orgue de cette année anniversaire. Une première pour l agence et un grand moment de partage et de «communion», à l occasion duquel, notre Président Claude RAYNAL ainsi que l Etat, par la voix d Henri-Michel COMET, Préfet de Région, la Communauté Urbaine, par celle de son Président Pierre COHEN et la Région Midi Pyrénées par celle de Martin MALVY, ont rappelé leur attachement à notre outil, le rôle stratégique qu il a joué dans la construction intercommunale de l agglomération, leurs volontés de le voir demain s ouvrir aux territoires voisins dans un contexte de raréfaction de l ingénierie territoriale, sur un enjeu légitime d égalité des territoires. L exposition spéciale 40ème « , deux siècles de rêves urbains Toulouse aire urbaine» qui s est tenue dans les locaux de l agence d octobre 2012 à fin mars 2013, a été visitée par de très nombreux groupes d élus, de professionnels et d associations (plus de 40 visites guidées, près de 350 personnes). Cette exposition, conçue dans le cadre d un partenariat scientifique, auquel ont coopéré le CAUE 31, l Université du Mirail, l Ecole d architecture, Sciences Po et les archives municipales de Toulouse, a été voulue innovante technologiquement, interactive et ludique, parfois surprenante mais toujours intelligente! Elle a fait la part belle aux témoignages, souvenirs et évènements marquants de l histoire de Toulouse. Elle a aussi offert une scène d expression aux étudiants, futures forces vives de notre agglomération, invités à exprimer leurs «visions d avenir» dans le cadre de workshop inédits. Elle a mis en avant les savoir-faire de l agence dans les domaines de la cartographie et de l imagerie 3D, de la vidéo et de la conception numérique, de la conception de projet. Elle a aussi ouvert de nouvelles perspectives pour nos membres en termes d outil de concertation et de communication autour du projet et de sa mise en scène. Le quarantième anniversaire aura aussi été l occasion pour l agence de se doter d un nouveau plan de communication avec, au-delà d une nouvelle charte graphique, la rénovation totale de son site internet, la mise en place d un «Télégramme» mensuel présentant l actualité locale et nationale sur ses domaines de compétences, et d ici la fin de l année des «Conférences d auteurs» prospectivistes, économistes, philosophes, sociologues, géographes, architectes, urbanistes, 6 aua/t rapport d activités

7 L aua/t, une agence en réseau Mais aura aussi été une année de consolidation de nos partenariats locaux et nationaux. Sur ce point, et à la faveur du déménagement des locaux de la Fédération Nationale des Agences d Urbanisme (FNAU) rue Joubert à Paris, dans des nouveaux locaux réunissant aussi un grand nombre d associations d élus (ACUF, AdCF, ARF, le GART,.), force est de constater un renforcement des synergies. Cela s est produit dès cette année, à l occasion notamment des débats sur les différents projets de loi en cours (loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové, loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles, etc ). Localement aussi, avec l adhésion de l EPFL du Grand Toulouse, du CUE Université de Toulouse et de l Institut de la Ville, du CCAS de Toulouse et à la faveur de liens qui se tissent progressivement avec l ADEME Midi Pyrénées, Météo France, ce sont de nouveaux sujets de réflexions, de nouveaux champs de compétences qui s ouvrent pour l agence, au moment où la Ville va devoir affronter l ère du numérique, intégrer la transition énergétique et l adaptation climatique (Facteur 4), la crise des financements. Enfin, dans un contexte de raréfaction de l ingénierie publique, et alors que l égalité des territoires constitue un enjeu national, les agences d urbanisme doivent s ouvrir aux territoires voisins et renforcer leurs réflexions aux échelles départementale et régionale. Dans cette perspective, la révision statutaire approuvée en juin 2012 en Assemblée Générale extraordinaire, permet désormais à toute collectivité publique de l espace métropolitain de rejoindre l agence si elle le souhaite. L agence, incubateur d intercommunalités de projet, pépinière de professionnels expérimentés, au plus près des territoires depuis quarante ans, n a qu une ambition : poursuivre sa mission au service du bien public. Jean-Marc MESQUIDA Directeur Général rapport d activités

8 sommaire repères missions permanentes...13 Le projet Territoires observés...14 La poursuite du développement du système d information...14 Les publications des observatoires mises en ligne...14 Le projet Territoires éclairés...18 L organisation des Détours Prospectifs...18 L organisation des ateliers de l aire urbaine...19 Le projet Territoires informés...20 L exposition du 40e anniversaire de l aua/t...20 Le renouvellement de la communication de l agence...20 Le développement des atlas et plateformes d échanges...21 La participation de l agence aux réseaux professionnels...22 La mission de coopération avec la ville de Hanoï au service des communautés d acteurs dans le cadre des observatoires partenariaux...24 L observatoire partenarial de l habitat : la mise en place de l observatoire local des loyers...24 L observatoire partenarial de l économie et de l emploi : les perspectives de l aire urbaine...25 La conférence partenariale d immobilier d entreprise : l attractivité des territoires...25 L observatoire partenarial de l environnement : les pôles de compétitivité...26 L observatoire partenarial du commerce et de la consommation : le suivi de l urbanisme commercial...26 L observatoire partenarial Transport et Déplacement : les transports dans le périurbain au service des collectivités partenaires...27 L organisation d un séminaire local sur le PLUi...27 La participation aux salons professionnels...27 L appui technique au Conseil de Développement...28 Le partenariat avec l Otie aua/t rapport d activités

9 missions prioritaires...29 le réseau professionnel de la fnau...51 La prospective territoriale stratégique...30 L accompagnement au dialogue métropolitain...30 Le Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest...31 La rencontre 2012 à Bordeaux «Chiffrer et déchiffrer les villes»...52 Les clubs techniques et groupes de travail...52 Les contributions aux publications de la FNAU...53 La planification urbaine...32 La participation à la démarche InterSCoT...32 Les contributions au SCoT de la Grande Agglomération Toulousaine...34 L assistance aux procédures PLU...36 L harmonisation des politiques publiques...37 Commerce, équipements et services...37 Déplacements, transports...38 Economie emploi...42 Environnement...43 Logement...44 Politique de la ville...45 La promotion de la qualité urbaine...46 Le renouvellement urbain...46 Le renforcement et la valorisation des centralités...48 La mobilisation de nouveaux territoires...50 le dispositif institutionnel...55 Les membres de l auat...56 Le Conseil d Administration...57 Le Bureau...57 Le Comité Scientifique...55 L activité de l aua/t en chiffres...59 rapport d activités

10 repères mai mai 2013 MAI 2012 Production aua/t : Marché foncier rural : des acquisitions fortement touchées par la crise de 2008 Mise en ligne de la plateforme d information Dialogue métropolitain Études sommaires préalables aux Contrats d axe n 11 et 25 - Secteur Sud Sicoval Tableau de bord PLH Grand Toulouse Mieux connaître les canaux toulousains Schéma des espaces agricoles et naturels à protéger durablement CAM Lespinasse / Gagnac - Anticipation de l évolution urbaine Evènements : Réunion de la Conférence Partenariale Immobilier d Entreprise L attractivité des territoires Atelier Composition urbaine Louis Plana JUIN 2012 Production aua/t : Inventaire commercial au 1 er janvier 2012 et mise à jour de l atlas de l aménagement commercial Commerces et services de proximité, un enjeu en termes d emplois et d équilibre des territoires Portet sur Garonne, aménagement des berges Evènements : Assemblée générale de l aua/t Réunion de l Observatoire Partenarial du Commerce et de la Consommation Approbation définitive du SCoT Grande agglomération Toulousaine JUILLET 2012 Production aua/t : Marché immobilier résidentiel : Qualité urbaine et accessibilité Mise à jour de l Atlas du logement social données 2011 Rapports de l observatoire des déplacements 2010 et 2011 Les actes du 9 e Forum de l Otie - Défis et avenirs pour l immobilier d entreprise Evènements : Réunion de l observatoire partenarial Transport : les transports périurbains Réunion de l Observatoire Partenarial de l Habitat : le logement abordable Atelier de composition urbaine : quartier La Violette sud à L Union Séminaire Secteur sud du Sicoval 40 au service du territoire SEPTEMBRE 2012 Production aua/t : tab/aglo - Chiffres clés de l aire urbaine de Toulouse Dix ans d évolution de l emploi dans l aire urbaine de Toulouse Les déplacements dans le centre-ville de Toulouse en 2012 Tournefeuille, Hameau des Bourdets, principe d aménagement Evènements : 40 e anniversaire de l aua/t Réunion de l Observatoire Partenarial de l Environnement : les pôles de compétitivité OCTOBRE 2012 Production aua/t : Programmation urbaine et commerciale de Gratentour Evènements : Atelier de l aua/t «e-commerce, quel impacts pour les villes» Atelier PCET - Dialogue Métropolitain à Toulouse : le projet urbain de Montaudran Point marché Otie Accueil d une délégation d urbanistes japonais NOVEMBRE 2012 Production aua/t : La construction reste dynamique malgré la baisse amorcée en 2012 Indicateurs sociaux : positionnement des quartiers de Toulouse Métropole Mission de coopération à Hanoï Fiches projets Couronne verte Agenda 21 Portet sur Garonne, synthèse de la concertation Evènements : Atelier de l aua/t: Evaluation des TCSP, constats et enseignements Atelier Visite : De l espace public à l espace privé, quelle qualité d usage dans les quartiers neufs? Séminaire du CRIES, «le logement en Midi-Pyrénées, quelle information pour éclairer les politiques de l habitat» 33 e rencontre des agences d urbanisme à Bordeaux Chiffrer, déchiffrer les villes Bureau du SMEAT, lancement de la modification du SCoT 10 aua/t rapport d activités

11 DéCEMBRE 2012 Production aua/t : Les actes Détours prospectifs 2011 : l enjeu foncier dans la construction d une ville durable et accessible Nés dans les années 2010, ils auront 20 ans en 2030 Étude sommaire préalable au Contrat d axe n 19 - TCSP Léguevin Colomiers PLH Toulouse Métropole - Tableau de bord Evènements : Création de l association du Dialogue Métropolitain de Toulouse Mise en place de l Observatoire Local des Loyers Conférence de presse autour de la publication CAF - aua/t Réunion de l Observatoire Partenarial de l Economie et de l Emploi - Santé économique de l aire urbaine Salon du SIMI à Paris Mise en ligne du nouveau site internet de l aua/t JANVIER 2013 Production aua/t : Observatoire Veille Economie et Emploi Grand Toulouse - 8 fiches indicateurs Autorisations commerciales, une régulation plus affirmée CAM, étude de restructuration des bourgs péri-urbains Evènements : Séminaire local «PLUi, modalités de mise en œuvre» Réunion des Directeurs des Agences d Urbanisme (FNAU) à Toulouse FéVRIER 2013 Production aua/t : Actes de l atelier e-commerce Observatoires des copropriétés de l agglomération toulousaine Bilan 2012 : le marché toulousain d immobilier d entreprise toujours performant Saint-Orens de Gameville, le devenir du centre-ville Assistance à la création de la ZAC du Moulin à Mondonville Evènements : Réunion du Bureau de l aua/t 10 e Forum d Immobilier d Entreprise de l Otie, «Défis et avenir pour l immobilier d entreprise» Contribution de la FNAU au Projet de loi Urbanisme et Logement MARS 2013 Production aua/t : La gestion des eaux pluviales, un nouveau défi pour un urbanisme durable Télégramme n 1, la lettre mensuelle d information SCoT - Outil de Veille Active - Indicateurs premiers Atlas des indicateurs territoriaux du PCET Toulouse Métropole Tournefeuille, étude de Faisabilité des îlots Baylac et Village Nord Evènements : Conseil d Administration de l aua/t Actes de la 33 e Rencontre des agences d urbanisme - Chiffrer, déchiffrer les villes, 23 e édition du MIPIM à Cannes Atelier PCET Dialogue Métropolitain à Albi : réorganisation globale des mobilités AVRIL 2013 Production aua/t : Synthèse des perspectives d aménagement et de développement du territoire - GPSO Fiche SCoT/PLU : Equipements au sein des espaces agricoles et naturels Castelginest 2025, dynamiques à l œuvre et approche prospective Evènements : Assemblée Générale Dialogue Métropolitain Atelier de composition urbaine : quartier Moulis-Croix Bénite Mission de coopération à Hanoï Plan guide MAI 2013 Production aua/t : Les actes de l atelier Evaluation des TCSP Les enjeux du renouvellement du parc ancien de bureaux L expertise des lycées de l ouest toulousain Faisabilité de la ville desservie au quart d heure en transport collectif Etude de suivi Tramway ligne 1, un an après sa mise en service Etude de suivi BSP Est, la situation 5 ans après Etude de suivi BSP RD 813, la situation 5 ans après CAM, étude de restructuration des bourgs péri-urbains, boîte à outils rapport d activités

12

13 l aua/t centre de ressources urbaines au service du bien public Observation, prospective, information des publics, valorisation des réseaux professionnels, accompagnement de la gouvernance urbaine, mutualisation des savoir-faire... ces missions s inscrivent dans la permanence de l activité de l agence pour l ensemble de ses membres et des différents acteurs concernés : associations, particuliers, professionnels de l aménagement, acteurs économiques, universitaires... Autour des observatoires partenariaux, réunissant les différentes communautés d acteurs de l habitat, du monde économique, de l environnement et des transports ces missions développent trois projets complémentaires : territoires observés, territoires éclairés territoires informés. L aua/t s est notamment investie en 2012 et 2013 sur plusieurs sujets de fond : l accueil des habitants et des ménages, le renforcement du système d information permettant le suivi des loyers du secteur privé et celui du logement social, l accueil des activités économiques et commerciales... De nouvelles missions émergent en particulier dans les domaines de la cohésion sociale et de l observation foncière... missions permanentes rapport d activités

14 Le projet Territoires observés La poursuite du développement du système d information Les publications des observatoires mises en ligne Dans ce cadre, sont développés le système d information de l agence et les observations dynamiques des évolutions urbaines, sociales, économiques, environnementales, à l échelle de l aire urbaine, avec en perspective le suivi d indicateurs stratégiques d échelle métropolitaine et régionale. L auat poursuit, en collaboration avec l ensemble de ses partenaires, le développement des bases de données nécessaires aux différentes études et projets. L alimentation permanente de ces bases nécessite l examen des sources les plus adaptées, la mise en œuvre de recueils spécifiques, la mise en place de conventions d échanges ou de partenariat. De nouvelles données sont venues enrichir l existant, la nouvelle source de l ACOSS sur l emploi salarié privé, le référentiel d occupation des sols établi en partenariat dans le cadre de la veille foncière InterSCot, ainsi que des données sur le foncier dont l accès aux agences est désormais possible (matrices cadastrales «MAJIC» de la DGI et Demande de Valeurs Foncières). Convaincue de l opportunité des solutions informatiques issues du «monde libre» l agence a choisi QGIS comme outil de Système d Information Géographique. Son implémentation est en cours ainsi que l accompagnement de l équipe au changement. Enfin, l évolution du système d information centralisé se poursuit, avec en particulier la mise en place de solutions d informatique décisionnelle et leur possibilité d accès facilité aux données grâce à des tableaux de bord automatisés. Après des débuts prometteurs, les réalisations se poursuivent en 2013 avec un élargissement des thèmes pris en compte (emploi, recensement, PLU, logement, environnement...). tab/aglo - Chiffres clés Publication septembre 2012 Réalisé à l occasion des 40 ans de l aua/t, tab/aglo propose une lecture de l aire urbaine de Toulouse à travers 13 chiffres clés. La mise à jour de ce document est en cours, sa réédition est prévue pour la rentrée Les travaux d observation donnent lieu à des rapports, qui réunissent l ensemble des données disponibles, ou à des publications synthétiques de type «Perspectives Villes», qui restituent des données publiées au fur et à mesure de leur recueil. Depuis le mois de mai 2012, les publications suivantes ont été éditées, elles sont disponibles sur le site de l aua/t. Commerce L offre en grandes surfaces Publication de l Observatoire Partenarial du Commerce et de la Consommation juin 2012 L offre en grandes surfaces (plus de 300 m² de surface de vente) dans l aire urbaine de Toulouse au 1 er Janvier 2012 Cet inventaire est élaboré par le comité technique de l Observatoire Partenarial du Commerce et de la Consommation (OP2C) et diffusé à titre informatif. Autorisations commerciales, une régulation plus affirmée Publication de l Observatoire Partenarial du Commerce et de la Consommation Novembre 2012 Si 2011 a été une année record en autorisations commerciales, malgré un contexte économique peu favorable, la baisse constatée en 2012 marque une phase de transition, avec une montée en puissance des Établissements Publics de Schéma de Cohérence Territorial. 14 aua/t rapport d activités

15 observatoire partenarial EnvironnEmEnT / décembre 2012 Un enjeu important, notamment en zone urbaine L urbanisation croissante des territoires et l engorgement constaté des systèmes d assainissement posent aujourd hui le problème de l évacuation des eaux pluviales. Le mode de gestion classique, répondant au principe du tout-à-l égout pour «évacuer le plus loin et le plus vite possible les eaux de toute nature», montre aujourd hui toutes ses limites. l eau de pluie, une menace potentielle L imperméabilisation des sols, qui atteint 4,4 millions d hectares en France, perturbe fortement le cycle naturel de l eau. L infiltration est profondément modifiée, passant de 50% en zone naturelle à seulement 15% en zone imperméabilisée, à pluviométrie égale. Les volumes croissants d eaux pluviales et de ruissellement ont des impacts négatifs importants, tant sur le plan de la sécurité publique Toulouse, le Pont Empalot le 18 février 2000 Ville de Toulouse (inondations), que de la protection de l environnement et de la santé publique (pollutions) : Une réduction de l infiltration, asséchant les sols urbains et diminuant l alimentation des nappes phréatiques, qui par incidence pénalise la végétation urbaine et induit des tassements différentiels de sols, générateurs de dégâts pour les immeubles et les infrastructures urbaines ; Une augmentation du ruissellement des eaux, entraînant une saturation des réseaux de collecte et des débordements sources d inondations plus fréquentes et plus importantes, au niveau des zones urbaines et en aval ; Une augmentation du lessivage des sols imperméabilisés, accroissant la pollution organique et chimique des milieux récepteurs ; Une dégradation du fonctionnement des stations d épuration par temps de pluie et le risque d une non-conformité. Agence d Urbanisme et d Aménagement Toulouse aire urbaine Le Belvédère - 11 bd des Récollets Toulouse cedex 4 Tel Fax L aménagement du territoire doit donc maîtriser ces enjeux lié au cycle de l eau, sous peine de voir les coûts de gestion croitre de façon trop importante. La question du financement affecté à la gestion des eaux pluviales reste cependant posée, tout comme celle des prises de compétence nécessaires pour l optimiser. Des dispositifs de gestion en évolution L amélioration de la gestion des eaux pluviales passe désormais par une diminution à la source des rejets urbains par temps de pluie et de leurs impacts, tant en terme de qualité que de quantité. si les dispositifs classiques sont encore souvent retenus, de nouvelles techniques, dites alternatives, s affirment. Elles ont pour principe de déconcentrer les flux et de favoriser l infiltration, limitant ainsi les risques de débordement et de pollutions. Aire urbaine de Toulouse : Pluviométrie : 670 mm/an pour 99 jours de pluie, 26 jours d orage et 33 jours de gel Surface totale : km² Surface imperméabilisée (habitat + activités) : 767 km² Extension urbaine : +31% entre 1990 et 2007 sur le pôle urbain Zones inondables et mouvements de terrain : 10% missions permanentes / territoires observés Economie Dix ans d évolution de l emploi dans l aire urbaine de Toulouse Publication de l Observatoire Partenarial de l Economie Septembre 2012 L emploi est un facteur d intégration des populations mais il est aussi un des témoins du niveau de performance économique d un territoire. Ainsi, depuis près de 20 ans, l emploi salarié privé n a cessé de croitre dans l aire urbaine de Toulouse. Des années de croissance, dans un contexte de ruptures technologiques, jalonnées de crises soudaines, pour certaines brutales, de nature sectorielle ou économique. Autant de temps forts qui ont tracé les lignes de croissance de l aire urbaine de Toulouse. Néanmoins, l impact de la crise a été fort et soudain en 2008 et surtout en 2009, freinant nettement l allure de la locomotive toulousaine. Ces évolutions de l emploi ont fait l objet d une publication «Perspectives Villes» retraçant les tendances sur les dix dernières années pour les vingt plus grandes aires urbaines de France (hors Paris). Observatoire Veille Economie et Emploi Toulouse Métropole Publication de 8 fiches indicateurs Février 2013 Un peu plus de 60 indicateurs ont été suivis en 2012 : des indicateurs tendanciels sur cinq ans ; des indicateurs comparatifs avec les communautés urbaines de Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux et Nantes ; des indicateurs géographiques à différentes échelles de territoires (infra communal, quartiers, communes, métropole). Ces indicateurs montrent un certain redressement de l emploi dans Toulouse Métropole depuis les années 2008 et Néanmoins, la situation économique reste fragile et les évolutions à venir, encore largement favorables dans la sphère productive, laissent entrevoir des gains d emplois un peu moins soutenus dans les prochains mois. L évolution du chômage est aussi préoccupante qu ailleurs, alimentée par un moteur démographique, un des plus actifs de France. Environnement La gestion des eaux pluviales, un nouveau défi pour un urbanisme durable Publication commune Agence de l Eau Adour Garonne - aua/t Décembre 2012 L urbanisation croissante des territoires et l engorgement constaté des systèmes d assainissement posent aujourd hui le problème de l évacuation des eaux pluviales. Le système du «tout tuyau» a révélé ses limites. Des solutions alternatives sont peu à peu mises en œuvre, en complément des réseaux existants, selon une conception «multifonctions». Cette évolution des dispositifs en place a pu être appréciée lors d une enquête qualitative menée en la gestion des eaux pluviales, un nouveau défi pour un urbanisme durable Le système du «tout tuyau» a révélé ses limites. des solutions alternatives sont peu à peu mises en œuvre, en complément des réseaux existants, selon une conception «multifonctions». Cette évolution des dispositifs en place a pu être appréciée lors d une enquête qualitative menée en PErSPEcTivES villes ChiFFRes CLés rapport d activités

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015

Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris. Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 Intégration du grand cycle de l eau dans le Grand Paris Forum territorial des rivières d Ile-de-France 05 février 2015 A l origine de l étude, un triple constat établi par l AESN, la DRIEE et la DRIEA

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE

Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE Toulouse Métropole LE GRAND TOULOUSE Commune de l'aire urbaine de Toulouse située dans son pôle urbain en banlieue Nord de Toulouse, Fonbeauzard est avec ses 132 hectares la troisième plus petite commune

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE Synthèse du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour l immobilier d entreprise Observatoire toulousain de l'immobilier d'entreprise 3 Février 2012 SOMMAIRE Le Marché National

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 Nicolas Lambert (IGN) Eric Dubois (Cap Digital) LE PROGRAMME

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : 1 Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 6 Parc de logement social dans l agglomération : 18 354 au 1 er janvier 2011 Aide financière

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Point marché de l immobilier d entreprise

Point marché de l immobilier d entreprise Point marché de l immobilier d entreprise 9 octobre 2014 Espace la Cartoucherie Le Moniteur Bilan du 3 ème trimestre 2014 Le marché de bureaux au 3 ème trimestre 2014 3 385 m² loués par Cegedim sur Green

Plus en détail

Les mesures pour relancer la construction de logements

Les mesures pour relancer la construction de logements Les mesures pour relancer la construction de logements Janvier 2015 Le logement est devenu, pour la plupart des Français, cher et difficilement accessible. Le secteur de la construction traverse une grave

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi

Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole 29 mars 2012 Le plan régional de développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale : mode d emploi www.adt-ato.be Qui sommes-nous? Partager

Plus en détail

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011

L eau dans les documents d urbanisme. L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 L eau dans les documents d urbanisme L approche des solutions environnementales de l urbanisme CAUE 40 26 mai 2011 Pourquoi ce guide? Participer à «décloisonner» les services «Environnement Eau» et «Urbanisme»

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

Evaluation. les ateliers. Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement urbain? des Transports en Commun en Site Propre

Evaluation. les ateliers. Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement urbain? des Transports en Commun en Site Propre les ateliers Observatoire partenarial des déplacements atelier du 30 novembre 2012 Evaluation des Transports en Commun en Site Propre Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

EPF Languedoc Roussillon Communautés de Communes Clermontais et de la Vallée de l Hérault Mandataire : Diagnostics Fonciers lot 4 Co-traitants : Lancement et échanges Comité de pilotage 3 Décembre 2013

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités Fiche B2 juin 2013 CETE Nord Picardie Connaître les acteurs du foncier Les établissements publics fonciers locaux (EPFL) Laurent Mignaux/METL-MEDDE Les EPFL sont des établissements publics dont la mission

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville

Réforme de la politique de la ville 0 4 M A R S 2 0 1 4 / Rédacteur PÔLE TD2S Réforme de la politique de la ville Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine La loi de «Programmation pour la ville et la cohésion urbaine», promulguée

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse

Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française. Dossier de presse Répondre aux nouveaux enjeux de la filière automobile française Dossier de presse Octobre 2014 Après de trop longues années de crise, un léger vent d optimisme souffle enfin sur notre industrie automobile.

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante"

Projet partenarial - 1 er volet Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante Projet partenarial - 1 er volet "Anticiper les opportunités d'emploi pour les femmes au sein de l'économie verte et verdissante" Projet partenarial, piloté par l'arpe, en co-réalisation avec l'orm -observatoire

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions»

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» «Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» L exemple Sem Charles DESCOURS Président d honneur délégué aux transports, sénateur

Plus en détail

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014

Préparation des contrats de ville. Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Préparation des contrats de ville Réunions Chefs de projet Novembre 2014 Contenu des contrats de ville 3 piliers Cohésion sociale Cadre de vie et renouvellement urbain (y compris hors NPNRU) Développement

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés Contacts : Hélène Bernard, architecte, Audiar. Céline Racapé, chargée de mission aux formes urbaines, Rennes Métropole. L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable

Référence à l Axe de la Charte du Pays : Faire de la qualité de vie un atout du développement durable Contrat de territoire2007 203 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour le logement et lutter globalement contre la vacance FICHE

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Notice pedagogique Grand paris

Notice pedagogique Grand paris Notice pedagogique Grand paris LE GRAND PARIS EXPRESS, LA FUTURE LIGNE 15 SUD ET LES QUARTIERS DE GARES DEFINITION un projet d échelle internationale Le projet du Grand Paris a été initié en 2007 pour

Plus en détail

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération

La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Comité d animation des sites préfigurateurs des contrats de ville - 18 juin 2013 - Paris La préfiguration des contrats de ville de nouvelle génération Éléments de cadrage Le comité interministériel des

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Renforcer la mobilisation du droit commun

Renforcer la mobilisation du droit commun Dossier ressources Comprendre le droit commun pour le renforcer dans les quartiers Dans son article 1 er, la loi pour la ville et la cohésion urbaine précise : «La politique de la ville mobilise et adapte,

Plus en détail

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER I. BILAN QUANTITATIF A. Evolution de la programmation Un taux de programmation de 73,73%, en progression forte depuis le mi parcours mais à poursuivre

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Rédacteurs V1 - Août 2014 Julien RAVENEL / Soazig VANNIER Objectifs de l application Le Programme Local de l Habitat (PLH),

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Dossier de presse. Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Avril 2007 SOMMAIRE I. La problématique du Transport de Marchandises en Ville (TMV) II. Une démarche pionnière dès 1999 avec

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences :

On distingue trois grandes périodes dans l'évolution des Agences : LAgence L Agence d Urbanisme et de Développement de la Région de Saint Omer : évolution des missions i Colloque «Collectivités territoriales et processus d'urbanisation : Méthodes d'accompagnement et rôles

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail