LA NEVROSE D ANGOISSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA NEVROSE D ANGOISSE"

Transcription

1 Dr Lagier Psychiatrie LA NEVROSE D ANGOISSE I)L anxiété et l angoisse : définition II)Les différentes formes d anxiété (= angoisse) A)Crise d angoisse aiguë 1)Les manifestations de la crise d angoisse aiguë 2)Prise en charge médicale 3)Traitement B)Crise d angoisse chronique 1)Les manifestations de la crise d angoisse chronique a)au niveau psychique b)au niveau physique III)Les diagnostics étiologiques A)L anxiété normale B)L anxiété réactionnelle C)Névrose d angoisse 1)Manifestations chroniques 2)Complications 3)Evolutions possibles 4)Psychopathologie

2 I)L anxiété et l angoisse : définition Angoisse et anxiété sont un peu superposables. L anxiété : peur sans objet ; tension psychique pénible ; un état d attente d un danger imminent mais qui n existe pas vraiment dans la réalité. L angoisse : traduction physique de ce sentiment d anxiété. La peur : situation, réaction à un danger, cela permet à l organisme de préparer la fuite, de se mettre en tension. II)Les différentes formes d anxiété (= angoisse) Cette anxiété s exprime sous plusieurs formes : Crise d angoisse aiguë Crise d angoisse chronique A)Crise d angoisse aiguë 1)Les manifestations de la crise d angoisse aiguë Début : -Brutal -Sentiment diffus d un danger imminent -On dit que c est une «angoisse flottante» car c est une peur non circonscrite à quelque chose Phase d état : -Peur de mourir -Sentiment flou -Cela envahi toute la conscience du sujet -Très intense -Répercussions comportementales sujet prostré, visage tendu, en sueur -> manifestations neurovégétatives -D autre fois moins fréquentes sujet agité + réactions d agressivité, comportements de fuite -Symptômes somatiques : *Signes cardiorespiratoires : sentiment d oppression thoracique, de constriction dans la gorge, d étouffement, palpitations

3 *Signes digestifs : douleurs abdominales, spasmes *Signes neurologiques : tremblements, contractions des muscles, hypertonie, spasmophilie, tétanie. 2)Prise en charge médicale Pour éliminer une pathologie organique : *interrogatoire sur les antécédents *historique du moment aigu *prise des constantes *en fonction de la plainte on va orienter les examens para cliniques (ECG, radio du thorax, bilan sanguin ) même si la personne présente des idées d anxiété. Risque du raptus anxieux : passage à l acte suicidaire pour échapper à cette angoisse (souvent quand la personne est dépressive). Si crise d angoisse : recherche s il n y a pas de situations phobiques qui l accentuera. Ex : L agoraphobie : peur des grands espaces. L attaque de panique (ou trouble panique) : survenue pendant un minimum de 1 mois de plusieurs crises d anxiété aiguë. La crise d angoisse va se résoudre en 1 à 3 heures et elle ne se reproduit pas forcément. L anxiété anticipatoire : les patients qui ont fait une voire plusieurs crise d anxiété aiguë sont dans la crainte qu elle ne se reproduise. 3)Traitement Perfusion d anxiolytiques (en urgence) ou per os. Prise en charge de réassurance, mettre la personne dans un climat tranquille, au repos, à l extérieur de la situation qui pourrait accentuer l angoisse. B)Crise d angoisse chronique 1)Les manifestations de la crise d angoisse chronique a)au niveau psychique

4 -Sentiment pénible, chronique d insécurité, sentiment diffus de danger, inquiétude flottante avec des ruminations sur le passé, tenté de regrets, de remords et une vision pessimiste de l avenir avec un état d alerte permanent qui va provoquer soit des sursauts, des doutes sur le présent, sur des décisions à prendre. b)au niveau physique -Douleurs physiques liées au terrain anxieux *TB cardiorespiratoires : gêne respiratoire diffuse, chronique, tachycardie *TB digestifs : sensation de ballonnements, crampes, douleur abdominale *TB urinaires : douleurs abdominopelvienne, cystite *TB neurologiques : céphalées, migraines, tremblements III)Les diagnostics étiologiques A)L anxiété normale L anxiété normale : sentiment qui va permettre une mobilisation des ressources d un individu pour se concentrer à faire quelque chose ; anticipation déplaisante associée à des idées péjoratives mais qui sont une réponse à une situation donnée ; sensation un peu désagréable (trac). -Situation où il y a un enjeu, des conséquences. -Cette anxiété permet de donner l énergie pour travailler être plus concentrer = défense normale de l organisme. -Moyens de mobilisation de l appareil psychique. -Symptômes moins forts, importants que dans la crise d angoisse aiguë. -Phénomène transitoire, rattachée à un contexte particulier, la personne peut être réassurée, ce sentiment disparait dès que la personne est confrontée à l élément stressant. B)L anxiété réactionnelle Cela ressemble à la crise anxieuse aiguë mais cela est en réaction à un contexte particulier : -État de stress aigu = traumatisme -Réactions de stress répétées et prolongées (prise d otages, guerres ) -Situations de privations affectives (deuil, séparation)

5 C)Névrose d angoisse Névrose d angoisse : organisation névrotique de l anxiété, cela concerne plus souvent les femmes que les hommes. Cela se manifeste au début de l âge adulte et cela peut évoluer sur plusieurs années. 1)Manifestations chroniques On dit que la personne présente «un trait anxieux» : cette disposition à être dans un état d attente, sentiment d insécurité, vision pessimiste des choses, rumination, difficulté à prendre une décision + répercussions somatiques (douleurs abdominales chroniques, céphalées) Manifestations de la crise d angoisse aiguë : quand la personne est soumise à des répétitions de traumatisme antérieur 2)Complications -Apparition d un trouble panique avec la répétition et l augmentation de la fréquence des crises d angoisse, devenant invalidant avec en plus l apparition de la crise, pouvant s associer à une agoraphobie. -Épisode dépressif -Abus d alcool : pour compenser -Problèmes avec les risques de dépendance liés à la prise de psychotropes 3)Evolutions possibles -Diminution des symptômes, la personne arrive à vivre avec cet état. -Structuration de la névrose, enrichissement des symptômes des autres névroses. 4)Psychopathologie -On retrouve chez ces personnes là des antécédents familiaux plus anxieux que d autres. La présence de l anxiété est très importante. Intégration au fur et à mesure dans un monde non sûr. Imprégnation du développement de l enfant.

Faculté de Médecine Poitiers. Le malade anxieux. Sémiologie 2

Faculté de Médecine Poitiers. Le malade anxieux. Sémiologie 2 Faculté de Médecine Poitiers Le malade anxieux Sémiologie 2 Définition Pierre Janet : peur sans objet Sentiment d attente, crainte d un danger mal défini Anxiété comme vécu psychologique et angoisse marquée

Plus en détail

LE MALADE ANXIEUX. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE ANXIEUX. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE ANXIEUX Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Définition Pierre Janet : peur sans objet Sentiment d attente, crainte d un danger mal

Plus en détail

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien

Troubles psychologiques et décrochage scolaire. D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Troubles psychologiques et décrochage scolaire D après la conférence de Christian Boeldieu, psychologue clinicien Pour apprendre, il faut que l énergie psychique soit consacrée aux apprentissages et non

Plus en détail

PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT. PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015

PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT. PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015 PSYCHOTRAUMATISMES ET ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE CHEZ L ENFANT PSYCHOMOTRICITE 2ème ANNEE PSYCHIATRIE andy paul - Interne 05/03/2015 INTRODUCTION Troubles anxieux sentiments intenses et persistants

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Les troubles anxieux Dr SEGHIR I/Introduction-définition Les troubles anxieux sont un ensemble de maladies psychiatriques qui ont en commun une anxiété pathologique. L anxiété est considérée comme pathologique

Plus en détail

Item attaque de panique

Item attaque de panique Item attaque de panique Dossier urgences Mme H, âgée de 30 ans, vient consulter sur insistance de son époux, inquiète devant la répétition de crises dont la survenue est brutale et imprévisible et dont

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Attaque de panique. TRIADE symptômes. Durée. Etiologies. Éliminer patho organique PEC. Début BRUTAL, rapidement maximale Durée < 1h

TROUBLES ANXIEUX. Attaque de panique. TRIADE symptômes. Durée. Etiologies. Éliminer patho organique PEC. Début BRUTAL, rapidement maximale Durée < 1h TROUBLES ANXIEUX Attaque de panique TRIADE symptômes Physiques : 1er plan +++ : Sueurs, tremblements CV : palpitations, tachycardie, lipothymie, angor Respi : dyspnée, polypnée Dig : trouble déglutition,

Plus en détail

L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE L ÉTAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE Dr N PRIETO Psychiatre Cellule d Urgence Médico-Psychologique SAMU de Lyon Hôpital Edouard Herriot La temporalité Tr. immédiats Tr. post-immédiats ESA PTSD Evt 24 h 1

Plus en détail

Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation. Généralité

Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation. Généralité Bilan initial Item n 41 : Troubles anxieux et troubles de lʼadaptation Généralité Éliminer une pathologie organique : hyperthyroïdie, troubles cardiaque, troubles neurologiques,... Diagnostiquer le trouble

Plus en détail

Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15

Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15 Sommaire PARTIE 1 : GÉNÉRALITÉS... 15 N 59. Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne âgée...17 Rappel sémiologique...18 Les troubles mentaux...20 La gravité

Plus en détail

Anxiété chez l enfant : Regards croisés de la clinique et des neurosciences

Anxiété chez l enfant : Regards croisés de la clinique et des neurosciences Anxiété chez l enfant : Regards croisés de la clinique et des neurosciences Isabelle Wodon Psychologue à Erasme Service d'orthopédagogie Clinique, Université de Mons Mandy Rossignol Institut de recherche

Plus en détail

Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR

Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR Les pathologies réactionnelles: troubles de l adaptation états de stress post-traumatiques STÉPHANIE VESPERINI SERVICE DE PSYCHIATRIE HÔPITAL PASTEUR Généralités L'évolution de la plupart des troubles

Plus en détail

Phobies. GIORDANA Bruno Hôpital Pasteur, CHU de Nice, Psychiatrie Adulte, 2010/2011

Phobies. GIORDANA Bruno Hôpital Pasteur, CHU de Nice, Psychiatrie Adulte, 2010/2011 Phobies GIORDANA Bruno Hôpital Pasteur, CHU de Nice, Psychiatrie Adulte, 2010/2011 1 Généralités & Définitions (1) «phobos» (grec) : crainte, effroi; Peur irréfléchie et irrationnelle déclenchée par un

Plus en détail

Troubles anxieux chez l enfant. Novembre 2016 Morgane EVEN

Troubles anxieux chez l enfant. Novembre 2016 Morgane EVEN Troubles anxieux chez l enfant Novembre 2016 Morgane EVEN Plan Introduction Anxiété de séparation Anxiété généralisée Trouble panique Phobies Trouble obsessionnel compulsif Spécificités chez le bébé Prises

Plus en détail

CHAPITRE I : TROUBLES ANXIEUX ET NÉVROSES

CHAPITRE I : TROUBLES ANXIEUX ET NÉVROSES Psychopathologie intégrative : rassembler les différentes approches, l explication est en lien avec le traitement proposé au patient. On se détache de l explication théorique. CHAPITRE I : TROUBLES ANXIEUX

Plus en détail

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé

Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE. Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé Dr M. PASCAUD, Psychiatre Mme P. DÉSANNAUX, DSSI Mme C. WELMANT, IDE Clinique Notre-Dame de Pritz, Changé 4 DIMENSIONS DE LA DOULEUR SENSORIELLE : décodage du message sensitif EMOTIONNELLE : angoisse et

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Les troubles anxieux -Sciences Biologiques et Médicales- -UE 2.6 S2 Les processus psychopathologiques Les apports suivants sont destinés à constituer un socle de connaissance nécessaire à l appréhension

Plus en détail

ELEMENTS DE PSYCHOSOMATIQUES

ELEMENTS DE PSYCHOSOMATIQUES ELEMENTS DE PSYCHOSOMATIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Objectif principal Montrer l intrication du psyché avec le soma dans une co-occurrence qui met en gène tout thérapeute quant à la prise en charge. PLAN

Plus en détail

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA

Les facteurs de risque des céphalées. A. Belaid EHS CHERAGA Les facteurs de risque des céphalées A. Belaid EHS CHERAGA Introduction Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées

Plus en détail

Échelle d évaluation des phobies, attaques de panique et anxiété généralisée (PPAG)

Échelle d évaluation des phobies, attaques de panique et anxiété généralisée (PPAG) Échelle d évaluation des phobies, attaques de panique et anxiété généralisée (PPAG) Cottraux J. (1993) Cette échelle simple permet d évaluer les trois grands types d anxiété, à savoir les phobies, les

Plus en détail

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015

REFUS SCOLAIRE ANXIEUX. PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 REFUS SCOLAIRE ANXIEUX PSYCHOMOTRICITE 2éme Annee PSYCHIATRIE andy paul - interne 05/03/2015 HISTORIQUE 1913 : Jung, «Refus névrotique» d aller à l école. 1932 : Broadwin, variante de l école buissonnière

Plus en détail

Sémiologie des troubles anxieux

Sémiologie des troubles anxieux Sémiologie des troubles anxieux B. Aouizerate Pôle Universitaire de Psychiatrie Centre Hospitalier Charles Perrens Neurocentre Magendie INSERM U862 Université Victor Segalen Bordeaux 2 Attaque de panique

Plus en détail

Les syndromes anxieux

Les syndromes anxieux IFSI UE 2.6.S2 PROCESSUS PSYCHOPATHOLOGIQUES S212psychopathologie05AP 5 Avril 2012 10h40-12h40 Les syndromes anxieux Dr Antoine DEL CUL Antoine.delcul@aphp.fr Service de psychiatrie GH Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

Q.51 CAT DEVANT UNE CRISE D ANGOISSE AIGUE. Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI

Q.51 CAT DEVANT UNE CRISE D ANGOISSE AIGUE. Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI Q.51 CAT DEVANT UNE CRISE D ANGOISSE AIGUE Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI PLAN : INTRODUCTION ORIENTATION DIAGNOSTIQUE I- Clinique des crises d angoisse A- Symptômes

Plus en détail

Table des matières. Abréviations 9

Table des matières. Abréviations 9 Abréviations 9 QUESTIONS Méthodologie 13 1. La relation médecin-malade dans le cadre du colloque singulier ou au sein d une équipe, le cas échéant pluri-professionnelle. La communication avec le patient

Plus en détail

Syndrome névrotique. Névrose d angoisse et phobique, hystérie de conversion, névrose obsessionnelle. Emmanuel Mulin,

Syndrome névrotique. Névrose d angoisse et phobique, hystérie de conversion, névrose obsessionnelle. Emmanuel Mulin, Syndrome névrotique Névrose d angoisse et phobique, hystérie de conversion, névrose obsessionnelle Emmanuel Mulin, emulin@orange.fr Plan I. Enjeux et définition II. Généralités III. Physiopathologie IV.

Plus en détail

État d agitation et conduite à tenir en urgence

État d agitation et conduite à tenir en urgence État d agitation et conduite à tenir en urgence I- Généralités définition II- Conduite à tenir devant un état d agitation III- Etiologies des états d agitations IV- Traitement des états d agitations I-

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET TROUBLES DE L ADAPTATION CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT (SYMPTÔMES NÉVROTIQUES)

TROUBLES ANXIEUX ET TROUBLES DE L ADAPTATION CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT (SYMPTÔMES NÉVROTIQUES) TROUBLES ANXIEUX ET TROUBLES DE L ADAPTATION CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT (SYMPTÔMES NÉVROTIQUES) Anne-sophie MAILHES-Chef de clinique SHU-Pr Tordjman Objectifs Savoir connaître les différents modes d

Plus en détail

L EPISODE DEPRESSIF 1. GENERALITES: 2. SEMIOLOGIE 3. LES FORMES CLINIQUES DE LA DEPRESSION 4. EVOLUTION 5. TRAITEMENT

L EPISODE DEPRESSIF 1. GENERALITES: 2. SEMIOLOGIE 3. LES FORMES CLINIQUES DE LA DEPRESSION 4. EVOLUTION 5. TRAITEMENT L EPISODE DEPRESSIF 1. GENERALITES: A. Dépression endogène/ Dépression psychogène B. Dépression primaire/dépression secondaire: LES CAUSES 2. SEMIOLOGIE A. La ralentissement psychomoteur B. L humeur basse

Plus en détail

Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE

Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE Question 286 TROUBLES DE LA PERSONNALITE Objectifs généraux Diagnostiquer un trouble de la personnalité et apprécier son retentissement sur la vie sociale du sujet Identifier les situations d'urgence et

Plus en détail

CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ CONFUSION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Le syndrome confusionnel est un état aigu, le plus souvent transitoire et réversible, caractérisé par une altération globale de l activité psychique, et secondaire à une cause

Plus en détail

L Alcool. Docteur Vincent MEILLE Service de Psychiatrie et d Addictologie du CHU de Dijon. 4ème position des pathologies invalidantes en europe

L Alcool. Docteur Vincent MEILLE Service de Psychiatrie et d Addictologie du CHU de Dijon. 4ème position des pathologies invalidantes en europe L Alcool Docteur Vincent MEILLE Service de Psychiatrie et d Addictologie du CHU de Dijon 4ème position des pathologies invalidantes en europe 4ème position des pathologies invalidantes en europe Evaluer

Plus en détail

Usage rationnel des anxiolytiques sédatifs- hypnotiques. 1. Troubles du sommeil

Usage rationnel des anxiolytiques sédatifs- hypnotiques. 1. Troubles du sommeil Usage rationnel des anxiolytiques sédatifs- hypnotiques 1. Troubles du sommeil FARM 22 F. Van Bambeke endormissement Structure du sommeil Sommeil léger Structure du sommeil Structure du sommeil Sommeil

Plus en détail

Partie 1. Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite

Partie 1. Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite Partie 1 Points importants sur la psychiatrie pour comprendre la suite Chapitre n 1 Troubles psychiatriques Item n 59 Connaître les bases des classifications des troubles mentaux de l enfant à la personne

Plus en détail

Troubles Psychiatriques et VIH Dr Gaël FOULDRIN

Troubles Psychiatriques et VIH Dr Gaël FOULDRIN Troubles Psychiatriques et VIH Dr Gaël FOULDRIN Pôle de Psychiatrie de Rouen Rive Droite CH du Rouvray et CHU C. Nicolle Psychologie médicale et VIH Particularités du fonctionnement psychique lors des

Plus en détail

Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental

Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental Santé mentale et travail handicap psychique handicap mental Aperçu des principaux troubles Quelques chiffres Dans le monde:400 millions de personnes seraient atteinte de troubles mentaux. En France on

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles anxieux et phobiques. www.psycom.org

TROUBLES PSYCHIQUES. Troubles anxieux et phobiques. www.psycom.org TROUBLES PSYCHIQUES Troubles anxieux et phobiques www.psycom.org Troubles anxieux et phobiques SOMMAIRE Quelques définitions p. 02 Trouble anxieux généralisé p. 03 Attaque de panique et le trouble panique

Plus en détail

Service de pédiatrie A

Service de pédiatrie A Service de pédiatrie A identité Mohammed Age: 11ans scolarisé ATCD: traumatisme crânien à l age de 8 ans Absence d ATCD familiaux de pathologies cardiaques, de diabète ou d HTA Histoire de la maladie Installation

Plus en détail

Syndromes névrotiques. Syndromes anxieux. D R D I A N E S A M A M A

Syndromes névrotiques. Syndromes anxieux. D R D I A N E S A M A M A Syndromes névrotiques. Syndromes anxieux. D R D I A N E S A M A M A Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau de l affectivité. A l origine

Plus en détail

Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement

Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement Les troubles anxieux chez les enfants: incidence, symptômes et traitement E. Lila Amirali, MD Janvier 2010 Je déclare ne pas avoir de conflits d intérêt 1 Objectifs de cette présentation Décrire les différents

Plus en détail

Plan. I Définition II Cognition et douleur III Facteurs associés. Douleur et Cognition. Christine Moroni

Plan. I Définition II Cognition et douleur III Facteurs associés. Douleur et Cognition. Christine Moroni Plan Douleur et Cognition Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ Douleur : expérience émotionnelle et sensorielle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite

Plus en détail

Le STRESS au travail Approche Clinique

Le STRESS au travail Approche Clinique Le STRESS au travail Approche Clinique Présenté par Pauline Hanique, psychologue clinicienne, EPSM Lille Metropole, doctorante en psychopathologie clinique et santé. Membre de l association PROMOCOM. phanique@epsm-lille-metropole.fr

Plus en détail

LES TROUBLES FONCTIONELS ET PSYCHIATRIQUES

LES TROUBLES FONCTIONELS ET PSYCHIATRIQUES EOM N.I LES TROUBLES FONCTIONELS ET PSYCHIATRIQUES I. TROUBLES FONCTIONNELS : - Symptômes physiques sans organicité. - Sensation réelle Demande de soins. - Composante psychologique importante. - Impact

Plus en détail

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats

SECONDE VICTIME. L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats SECONDE VICTIME L impact sur le professionnel suite à la prise en charge de victimes d attentats Ossetroff Lucie Infirmière Anesthésiste CHP Saint Martin PLAN Introduction Répercussions - Etat de stress

Plus en détail

R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur

R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur R.Baraka, B.Griene & l équipe de la Consultation Douleur La douleur est rattachée au corps elle est, comme chaque personne, unique aux contextes social, culturel, psychologique et à la personnalité de

Plus en détail

Repérage et diagnostic de l anxiété et des troubles anxieux. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Repérage et diagnostic de l anxiété et des troubles anxieux. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Repérage et diagnostic de l anxiété et des troubles anxieux Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Motifs de consultation différents Problème aigu ou d un problème chronique. Mal être

Plus en détail

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Retentissement psychique de la maladie grave Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Définition de la souffrance psychique : se sentir mal n Sentiment pénible, désagréable de la pensée n

Plus en détail

TCC de l anxiété généralisée

TCC de l anxiété généralisée TCC de l anxiété généralisée Nouveaux modèles, nouvelles pratiques Dominique SERVANT Consultation stress et anxiété CHU de Lille dominique.servant@chru-lille.fr La TCC Classique Basées sur un schéma anxieux

Plus en détail

Mécanismes de défense

Mécanismes de défense Mécanismes de défense Concept psychanalytique, «Différents types d opérations dans lesquelles peut se spécifier la défense».(laplanche et Pontalis, 1967) Anna Freud y consacre un ouvrage «le moi et les

Plus en détail

LE SYNDROME DE PRIVATION

LE SYNDROME DE PRIVATION LE SYNDROME DE PRIVATION Dr T. HABRAN 67200 STRASBOURG GECAF NIMES 2003 1 Introduction Syndrome de privation sensorielle Affection caractérisée par l impossibilité pour l animal l de gérer les informations

Plus en détail

Syndrome post chute. Un stress post traumatique. Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey

Syndrome post chute. Un stress post traumatique. Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey Syndrome post chute Un stress post traumatique Groupe de travail des psychologues en gériatre Valérie dartinet Chalmey Syndrome post chute après une chute où station au sol prolongé accumulation de plusieurs

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal

Retentissement psychique de la maladie grave. Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Retentissement psychique de la maladie grave Dr Vianney Mourman EMSP GH Lariboisière Fernand Widal Définition de la souffrance psychique : se sentir mal Sentiment pénible, désagréable de la pensée Expression

Plus en détail

L utilisation de substances capables de calmer les angoisses et les peurs de l homme est probablement aussi vieille que l humanité.

L utilisation de substances capables de calmer les angoisses et les peurs de l homme est probablement aussi vieille que l humanité. Sommaire 1 Introduction 2 Classification des anxiolytiques 2.1 Anxiété, troubles anxieux 2.1.1 Anxiété 2.1.2 Anxiété pathologique 2.1.3 Manifestations cliniques de l anxiété 2.1.4 Troubles anxieux 2.1.5

Plus en détail

TROUBLES NEVROTIQUES. Dr Zaidan (CCA service Pr Jouvent) S509PROCPSYCHO03LZ

TROUBLES NEVROTIQUES. Dr Zaidan (CCA service Pr Jouvent) S509PROCPSYCHO03LZ TROUBLES NEVROTIQUES Dr Zaidan (CCA service Pr Jouvent) S509PROCPSYCHO03LZ INTRODUCTION Lexique des troubles anxieux (1) «névroses» de la nosologie freudienne Névrose d angoisse Névrose obsessionnelle

Plus en détail

Notions sur les différents états d agitation

Notions sur les différents états d agitation Notions sur les différents états d agitation D. CAILLOCE SAMU 87 Dr CAILLOCE IFA 2011 1 / 21 Définition Trouble du comportement psychomoteur : hyperactivité motrice perte du contrôle des actes, de la parole

Plus en détail

Attaques de panique et douleurs thoraciques inexpliquées au département d urgence

Attaques de panique et douleurs thoraciques inexpliquées au département d urgence Attaques de panique et douleurs thoraciques inexpliquées au département d urgence Guillaume Foldes-Busque, Psy.D., Ph.D. André Marchand, Ph.D. Julien Poitras, MD Jean Marc Chauny, MD, MSc. Jean G Diodati,,

Plus en détail

LE MALADE SUICIDAIRE. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE SUICIDAIRE. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE SUICIDAIRE Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Suicide Suicide : acte de se donner la mort Désir de mourir Désir d échapper à des

Plus en détail

L EPISODE DEPRESSIF Dr Dahoudi Psychiatrie. I)Généralités. A)Dépression endogène/dépression psychogène

L EPISODE DEPRESSIF Dr Dahoudi Psychiatrie. I)Généralités. A)Dépression endogène/dépression psychogène 20.01.09 Dr Dahoudi Psychiatrie L EPISODE DEPRESSIF I)Généralités A)Dépression endogène/dépression psychogène 1)Dépression endogène 2)Dépression «psychogène, réactionnelle, névrotique, exogène» B)Dépression

Plus en détail

Conduite à tenir devant un malaise, une syncope, une perte de connaissance

Conduite à tenir devant un malaise, une syncope, une perte de connaissance Conduite à tenir devant un malaise, une syncope, une perte de connaissance 2 chiffres 10 % des admissions en médecine d urgence L interrogatoire, l examen clinique, des examens paracliniques simples donnent

Plus en détail

Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours

Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Épisode dépressif caractérisé de l adulte : prise en charge en soins de premier recours 1. Diagnostic Octobre 2017 CRITÈRES DIAGNOSTIQUES D UN ÉPISODE DÉPRESSIF

Plus en détail

Lesprincipauxproduits

Lesprincipauxproduits Lesprincipauxproduits 118 LES MÉDICAMENTS 119 Un médicament psychoactif, qu est-ce que c est? Effets et dangers des médicaments psychoactifs Médicaments psychoactifs et toxicomanie Les chiffres d une réalité

Plus en détail

L Anxiété. Objectifs. Troubles anxieux, d après le DSM-IV. Troubles anxieux, d après le DSM-IV (suite) Anxiété comme symptôme

L Anxiété. Objectifs. Troubles anxieux, d après le DSM-IV. Troubles anxieux, d après le DSM-IV (suite) Anxiété comme symptôme L Anxiété Objectifs Revoir la symptomatologie et l épidémiologie des troubles anxieux Développer un algorythme pour le diagnostique des troubles anxieux Anxiété comme symptôme Anxiété normale vs pathologique;

Plus en détail

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Dr Catherine Agbokou Faculté de Médecine Paris VI, Paris Généralités Historique - Cullen (1777) : neurasthénie, hystérie, hypocondrie - Freud - névrose

Plus en détail

L alcool chez nos aînés en institution J E U D I 1 8 M A I D O C T E U R E M I L I E M A U T R E T P S Y C H I A T R E 5 9 G 0 1

L alcool chez nos aînés en institution J E U D I 1 8 M A I D O C T E U R E M I L I E M A U T R E T P S Y C H I A T R E 5 9 G 0 1 L alcool chez nos aînés en institution J E U D I 1 8 M A I 2 0 1 7 D O C T E U R E M I L I E M A U T R E T P S Y C H I A T R E 5 9 G 0 1 INTRODUCTION LE SUJET AGE QUI S ALCOOLISE Vulnérabilité du sujet

Plus en détail

Anxiété. Quelles formes l anxiété peut-elle prendre?

Anxiété. Quelles formes l anxiété peut-elle prendre? Anxiété S il est normal de ressentir de l anxiété la veille d un examen ou lorsque l on se trouve face à un problème ponctuel, il arrive que ce sentiment prenne une importance injustifiée et handicapante.

Plus en détail

Pr Marie Rose MORO

Pr Marie Rose MORO Pr Marie Rose MORO www.mda.aphp.fr Absenteisme scolaire - 2 avril 2015 L absentéisme scolaire Dr Jean- Pierre BENOIT Psychiatre Déclaration d intérêt: Déclaration d intérêt : Aucun Pourquoi l absentéisme

Plus en détail

Les psychotropes chez la personne agée. propositions d actions concertées

Les psychotropes chez la personne agée. propositions d actions concertées Les psychotropes chez la personne agée propositions d actions concertées Plusieurs recommandations récentes Améliorer la prescription des psychotropes chez le sujet agé (méthodologie participative oct

Plus en détail

Les Risques Psychosociaux

Les Risques Psychosociaux Les Risques Psychosociaux Dr Françoise Siegel Médecin du Travail, Spécialiste en Santé au Travail Référent en Risques Psychosociaux Forum Risques Psychosociaux - 20 octobre 2009 Forum Risques Psychosociaux

Plus en détail

Echelle d Evaluation de la Dépression dans la Sclérose en Plaques

Echelle d Evaluation de la Dépression dans la Sclérose en Plaques Echelle d Evaluation de la Dépression dans la Sclérose en Plaques (Multiple Sclerosis Depression Rating Scale MSDRS) D après Quaranta et al.,, The Clinical Neuropsychologist A. Humeur / Dépression:. Parfois

Plus en détail

Suicide et Troubles bipolaires D.U. MALADIE BIPOLAIRE 13 MARS 2015 DR MARC DUBUC

Suicide et Troubles bipolaires D.U. MALADIE BIPOLAIRE 13 MARS 2015 DR MARC DUBUC Suicide et Troubles bipolaires D.U. MALADIE BIPOLAIRE 13 MARS 2015 DR MARC DUBUC LE PROBLEME 10 359 Décès par suicide en 2011 (2% des décès) 4800 par pendaison, 1700 par arme à feu, 1600 par médicaments

Plus en détail

NEVROSES : SEMIOLOGIE ET NEVROSES POST-TRAUMATIQUES

NEVROSES : SEMIOLOGIE ET NEVROSES POST-TRAUMATIQUES 12.01.09 Dr Lagier Psychiatrie NEVROSES : SEMIOLOGIE ET NEVROSES POST-TRAUMATIQUES Névrose : façon dont on est fabriqué pour être dans la société : lot du genre humain Décompensation dans une névrose :

Plus en détail

COLLOQUE CDOS

COLLOQUE CDOS COLLOQUE CDOS 95 25.01.2014 «LA MORT SUBITE DU SPORTIF» QUELLES ATTITUDES FACE À CETTE SITUATION? Le stress post-traumatique et prise en charge psychologique de l environnement Anne Desplanques, psychologue

Plus en détail

L expert dans les cas de fraude. Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA

L expert dans les cas de fraude. Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA L expert dans les cas de fraude Dr Etienne COLOMB, psychiatrie et psychothérapie FMH, Pully Psychiatre conseil, SUVA Plan de l exposé Introduction Présentation d un cas Chronologie des faits Questions

Plus en détail

Quelle place pour le soin psychique dans un service de réanimation? Dr Christine HEYWARD Centre Psychothérapique du Vion St CLAIR DE LA TOUR

Quelle place pour le soin psychique dans un service de réanimation? Dr Christine HEYWARD Centre Psychothérapique du Vion St CLAIR DE LA TOUR PSYCHIATRIE ET RÉANIMATION Quelle place pour le soin psychique dans un service de réanimation? Dr Christine HEYWARD Centre Psychothérapique du Vion 38110 St CLAIR DE LA TOUR 1 DISCIPLINES MÉDICALES OPPOSÉES

Plus en détail

Prise en charge d une personne âgée qui présente un délire aigu. Dr Hélène DE BRUCQ, psychiatre de la personne âgée DU Oncogériatrie 25 novembre 2009

Prise en charge d une personne âgée qui présente un délire aigu. Dr Hélène DE BRUCQ, psychiatre de la personne âgée DU Oncogériatrie 25 novembre 2009 Prise en charge d une personne âgée qui présente un délire aigu Dr Hélène DE BRUCQ, psychiatre de la personne âgée DU Oncogériatrie 25 novembre 2009 1 PLAN I. Présentation d un cas clinique II. III. IV.

Plus en détail

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux

Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Céphalées chroniques Quotidiennes par abus médicamenteux Un problème de santé publique méconnu Dr. Christian Lucas Dr Francine Hirszowski Framig III. - 2010/2015 Lanteri-Minet Valade Géraud Chauttard Radat

Plus en détail

Liste des fiches techniques

Liste des fiches techniques Liste des fiches techniques 1 : Tableau d aide au diagnostic des manifestations cliniques précoces à l occasion d une vaccination 2 : Prise en charge d un malaise vagal 3 : Prise en charge d une manifestation

Plus en détail

ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR

ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR ASPECTS PSYCHOLOGIQUES DE LA DOULEUR ENTRE DOULEUR ET SOUFFRANCE NOCICEPTION : douleur sous sa forme anatomique, physiologique et chimique. DOULEUR : «sensation désagréable ressentie dans une partie de

Plus en détail

Document de référence. L intervention post-traumatique

Document de référence. L intervention post-traumatique Document de référence L intervention post-traumatique Table des matières Introduction 2 Définition 2 Impacts psychologiques et organisationnels 3 L intervention post-traumatique et le déploiement de services

Plus en détail

Troubles anxieux et troubles de l adaptation

Troubles anxieux et troubles de l adaptation 2061_rdp18_ref_garre:Mise en page 1 16/11/07 14:44 Page 2061 I-00-Q000 I-3-Q41 Troubles anxieux et troubles de l adaptation D r Bénédicte Gohier*, D r Anne-Sophie Chocard**, P r Philippe Duverger**, P

Plus en détail

6. Urgences potentielles

6. Urgences potentielles 6. Urgences potentielles Prise en charge des urgences potentielles Maladie Malaise Plaies Brûlures thermiques Traumatismes Femme enceinte Arrosage si nécessaire Maintien de tête si nécessaire et maintient

Plus en détail

Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques

Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques Céphalées de l enfant aux urgences pédiatriques Dr Dahmane Nabila Service de pédiatrie, CHU Bab El Oued 10 ème congrès de lutte contre la douleur 8-9 Octobre 2015, Hôtel El Aurassi Introduction Quelle

Plus en détail

UE 2.6 S5 : Processus psychopathologiques. Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique.

UE 2.6 S5 : Processus psychopathologiques. Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique. UE 2.6 S5 : Processus psychopathologiques. Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique. Promotion Bachelard Année 2014 / 2015 MBG / CPa / CY Pré requis : UE 2.6.S2

Plus en détail

Partie 8, Activités physiques santé mentale

Partie 8, Activités physiques santé mentale Partie 8, Activités physiques santé mentale La santé mentale : «Il s'agit d'un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail

Plus en détail

Psychologie et Santé. GRANIER Ghislaine Psychologue Octobre 2016

Psychologie et Santé. GRANIER Ghislaine Psychologue Octobre 2016 Psychologie et Santé GRANIER Ghislaine Psychologue Octobre 2016 Introduction Etre Humain = Complexité Patrimoine génétique, biologique Environnement Familial Environnement socio-culturel Histoire de Vie

Plus en détail

Questions Psychopathologie UE 2.6.S2

Questions Psychopathologie UE 2.6.S2 Questions Psychopathologie UE 2.6.S2 Reliez aux bonnes définitions Tutelle Curatelle Sauvegarde de justice Mesure de protection juridique, pour les personnes qui, sans être totalement incapable, nécessitent

Plus en détail

La grossesse. Psychopathologie de la Périnatalité

La grossesse. Psychopathologie de la Périnatalité La grossesse Psychopathologie de la Périnatalité Caroline Gimenez Option de Spécialisation Psychologie clinique Licence 2 Semestre 4 Année Universitaire 2006-2007 Étape ultime de la maturation sexuelle

Plus en détail

Addiction aux médicaments psychotropes

Addiction aux médicaments psychotropes item 75 Addiction aux médicaments psychotropes (benzodiazépines et apparentés) 75 I. Introduction II. Épidémiologie III. Intoxication aiguë et usage à risque IV. Troubles addictologiques liés aux benzodiazépines

Plus en détail

Conduite a tenir devant une agitation psychomotrice

Conduite a tenir devant une agitation psychomotrice Conduite a tenir devant une agitation psychomotrice DR 5EGHIR 1/ Introduction - Definition INESSMC BiUiotkeque Ckale Copv Service L'etat d'agitation est un trouble du comportement psychomoteur caracterise

Plus en détail

Mlle H. âgée de 29 ans, vient consulter après avoir hésité très longuement car elle est à bout de force. Elle se sent lasse, sans plaisir et envie,

Mlle H. âgée de 29 ans, vient consulter après avoir hésité très longuement car elle est à bout de force. Elle se sent lasse, sans plaisir et envie, QUESTION N 64. Diagnostiquer: un trouble dépressif, un trouble anxieux généralisé, un trouble panique, un trouble phobique, un trouble obsessionnel compulsif, un état de stress post-traumatique, un trouble

Plus en détail

LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE)

LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE) Cours 1 méthode des tests (clinique) 4 décembre 2005 LES ECHELLES D EVALUATION EN PSYCHOPATHOLOGIE (DEPRESSION/ANGOISSE) Il existe 2 approches principales par les instruments d évaluation en psychopathologie.

Plus en détail

CRISE D'ANGOISSE AIGUË ET ATTAQUE DE PANIQUE. Docteur J.G. Rohmer

CRISE D'ANGOISSE AIGUË ET ATTAQUE DE PANIQUE. Docteur J.G. Rohmer CRISE D'ANGOISSE AIGUË ET ATTAQUE DE PANIQUE Docteur J.G. Rohmer (Item 191) Introduction : quelques notions fondamentales Angoisse vient du latin angere qui signifie serrer : ceci correspond en fait à

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE PSYCHIATRIE. Pr J. Ph BOULENGER. Les troubles anxieux.

ENSEIGNEMENT DE PSYCHIATRIE. Pr J. Ph BOULENGER. Les troubles anxieux. DCEM : MODULE INTEGRE D ENSEIGNEMENT DE PSYCHIATRIE Pr J. Ph BOULENGER. Jp-boulenger@chu-montpellier.fr Les troubles anxieux. 2008-2009 1 Cas clinique n 1 Madame F 28, ans arrive en urgence à votre cabinet

Plus en détail

TD : Infarctus du myocarde

TD : Infarctus du myocarde TD : Infarctus du myocarde Groupe 4 Question 1 : Les connaissances à mobiliser pour prendre en charge un patient admis pour un IDM : - Les facteurs de risques - Pathologies (causes, conséquences, mécanismes,

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE

QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE QU EST-CE QU UNE SUBSTANCE 10 Toutes ces substances ont un usage réglementé ou interdit Alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne, etc. sont des substances psychoactives qui agissent sur le cerveau : >>

Plus en détail

Troubles anxieux et troubles de l adaptation Q41. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles anxieux et troubles de l adaptation Q41. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles anxieux et troubles de l adaptation Q41 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Crise d angoisse ou attaque de panique Trouble Panique

Plus en détail

La crise tonico-clonique généralisée ou «grand mal»

La crise tonico-clonique généralisée ou «grand mal» L EPILEPSIE DEFINITION : Affection neurologique se manifestant par des crises. Elle est l expression d un fonctionnement anormal, aigu et transitoire de l activité électrique du cerveau. Ces crises sont

Plus en détail

3. Maladies mentales

3. Maladies mentales 3. Maladies mentales Plan Qu est ce que la santé mentale? Dépression Suicide Trouble Anxieux Le vieillissement «réussi» Santé mentale État de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter

Plus en détail