Médicaments génériques : Rôle et actions de l ANSM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médicaments génériques : Rôle et actions de l ANSM"

Transcription

1 Médicaments génériques : Rôle et actions de l ANSM Philippe Vella Directeur Direction des médicaments génériques, homéopathiques, à base de plantes et des préparations 19 décembre 2012

2 Rôle de l ANSM Médicaments génériques et princeps 1

3 Actions de l ANSM Evaluation Surveillance Information Inspection Contrôles 2

4 Actions de l ANSM Evaluation 3

5 Evaluation des médicaments génériques Une direction dédiée à l ANSM Mise en place depuis octobre 2012 En charge de l évaluation des demandes : D AMM de médicaments génériques De modifications de ces AMM Cette évaluation Porte sur : Qualité pharmaceutique Bioéquivalence (médicaments génériques versus princeps) S appuie : Référentiels scientifiques harmonisés (EMA, FDA, Japon ) Sur un format de dossier international (Europe USA Japon) 4

6 Evaluation des médicaments génériques Qualité pharmaceutique Les dossiers pharmaceutiques des génériques Même niveau d exigence que pour princeps Doivent permettre de justifier : De la qualité du médicament - origine et spécifications des matières premières, - méthodes de fabrication et de contrôle du produit fini De la reproductibilité de cette qualité d un lot à l autre Du maintien de cette qualité (études de stabilité) De la similarité du générique au princeps - composition qualitative et quantitative en substance active 5

7 Evaluation des médicaments génériques La bioéquivalence Bioéquivalence entre deux médicaments = Equivalence de leurs biodisponibilités Quantité de principe actif disponible dans la circulation sanguine (Aire sous la courbe ou AUC) La vitesse à laquelle le PA atteint la circulation sanguine (Cmax ; Tmax) Critères exigés pour la démonstration de la bioéquivalence : Définis dans lignes directrices de l EMA (similaires à USA / FDA) 6

8 Evaluation des médicaments génériques En 2011 AMM de médicaments génériques Au plan national 613 dossiers déposés 448 AMM notifiées par l ANSM 39 refus Au plan européen 479 dossiers déposés 7

9 Actions de l ANSM Surveillance 8

10 Surveillance des médicaments génériques Effets indésirables Dispositif de déclaration idem génériques et princeps Mais détermination princeps ou générique souvent non possible Nom précis du générique rarement transmis Prescription en DCI +++ Evaluation des EI par l ANSM : idem génériques et princeps Au niveau européen : détection automatisée du signal mise en place par l EMA : prise en compte de l ensemble des EI (princeps et génériques) 9

11 Surveillance des médicaments génériques Erreurs ou risques d erreurs médicamenteuses Signalements d erreurs liées aux génériques Evaluées par le guichet erreurs médicamenteuses de l ANSM Erreurs liées à : Similitudes ou différences de conditionnements (princeps/génériques) Confusion nom du médicament et nom du laboratoire du générique Formes pharmaceutiques différentes (princeps/génériques) Risque de confusions, d abandons de traitements, de non adhésion des patients (impact sur l observance thérapeutique ++) 10

12 Surveillance des médicaments génériques Publicité des médicaments génériques Contrôle identique génériques / princeps Ces publicités Doivent mentionner l appartenance à la catégorie des spécialités génériques le nom de la spécialité de référence l inscription au répertoire des génériques Pas de mentions laissant supposer une absence de similarité «Imité, jamais égalé» 11

13 Actions de l ANSM Inspection 12

14 Inspection des médicaments génériques 3 programmes Inspection des activités de fabrication (BPF) Inspection des essais de bioéquivalence Inspection des activités de pharmacovigilance 13

15 Inspection des médicaments génériques Inspection des activités de fabrication Objectif des inspections = vérifier : Respect des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) Respect des spécifications détaillées dans les dossiers d AMM Matières premières (substances actives (SA) et excipients) Médicaments (produits finis) Audits assurant qualité substances actives Réalisés par fabricants de produits finis (responsabilité des fabricants/bpf) 14

16 Inspection des médicaments génériques Inspection des activités de fabrication Etablissements pharmaceutiques (EP) fabricants français Tous sont inspectés par l ANSM au moins tous les 3 ans A noter : pas d EP «spécifiques médicaments génériques» Inspections des activités de fabrication menées par l ANSM Substances actives : 85 inspections/an de fabricants (3/4 Fr -1/4 pays tiers) Médicaments : 300 inspections/an de fabricants et exploitants 15

17 Inspection des médicaments génériques Inspection des activités de fabrication Coordination européenne et internationale Optimisation du contrôle de la fabrication menée dans pays tiers Actions Inspections conjointes Echanges sur programmes et résultats des inspections Programme d inspection coordonnée de fabricants de substances actives Lancé en 2008 Associe : Europe (EMA / EDQM) - USA (FDA) - Australie (TGA) A permis l inspection de près de 1000 sites 16

18 Inspection des médicaments génériques Inspection des activités de fabrication Bilan Fabricants de substances actives Disparité entre Europe et pays tiers (Chine et Inde ++) Audits des fournisseurs à renforcer (responsabilité fabricants PF) Mais résultats : - Globalement satisfaisants / sécurité médicaments - Confirmés par les contrôles des laboratoires ANSM A noter A venir : juillet 2013 (application directive ) Renforcement des exigences vis à vis importation de SA Respect des BPF :«Confirmation écrite» par autorités pays d exportation 17

19 Inspection des médicaments génériques Inspection des essais de bioéquivalence Programme Spécifique - en augmentation depuis 10 ans Cible : médicaments destinés au marché français ou européen Inspection des sites les plus à risque Coopération européenne et internationale +++ Exemple récent : problèmes sur site USA relevée par FDA Impact AMM européennes de plusieurs médicaments Bilan ANSM (2005 à 2011) 131 inspections (10 à 15 essais/an) dont 90 en Inde Concernant 71 dossiers d AMM Résultats Quelques falsifications mises en évidence Arrêt des procédures d AMM des médicaments concernés Tendance à l amélioration 18

20 Inspection des médicaments génériques Activités de pharmacovigilance (PV) Programmes communs princeps et génériques Programme approfondi dédié à la PV mis en place depuis 2007 Inspections programmées Système de PV des exploitants des AMM 10 à 15 inspections / an Inspections ciblées Résultats : Suite signal alertant sur défaillances avérées ou potentielles du système PV : 42 inspections dont 14 sur exploitants gérant majoritairement des génériques Pas de différence constatée sur les systèmes de PV des établissements gérant majoritairement des génériques et ceux des autres établissements Tant sur le nombre que sur la nature des défaillances identifiées 19

21 Actions de l ANSM Contrôles 20

22 Contrôles des médicaments génériques Pour les génériques : contrôles mis en place dès 1999 Contrôles matières premières et produits finis 2 axes : Contrôles «programmés» Contrôles «ciblés» Si suspicions de défauts de qualité Si facteurs de risques potentiels détectés à l occasion d inspections Prélèvements sur place Programmes nationaux et européens Génériques plus contrôlés que princeps +++ Contrôles comparatifs versus princeps Peu de non conformités constatées / sans impact ou faible sur sécurité mise en place de mesures correctives adaptées 21

23 Contrôles des médicaments génériques Contrôles des matières premières Bilan national ( ) : Contrôles Programmés : 58 familles de principes actifs 628 lots Ciblés : 41 lots Résultats : 29 non conformités détectées Teneur en impuretés ou en eau, un peu supérieures aux spécifications Mise en place de mesures correctives adaptées 22

24 Contrôles des médicaments génériques Contrôles des produits finis Bilan national ( ) : Contrôles programmés 866 génériques (et 199 princeps) 28 non conformités (3,2 %) (princeps : 4 non conformités = 2 %) Impuretés / sécabilité / notice - étiquetage Contrôles ciblés 50 génériques 4 défauts de qualité mesures correctives mises en place 23

25 Contrôles des médicaments génériques Programme européen Echanges d échantillons et de résultats de contrôles ANSM a contrôlé 304 médicaments (spécialités) a bénéficié du contrôle de 421 spécialités (avec AMM en France) Génériques = 90 % des médicaments du programme d échanges Aucune alerte sérieuse Exemple du clopidogrel (Plavix) Contrôles de 12 produits finis et de 10 matières premières Par laboratoires européens (dont France et Allemagne) Étude complétée par contrôles de 18 génériques avec AMM France Conclusion : bonne qualité de ces médicaments 24

26 Actions de l ANSM Evaluation Surveillance Synergie Inspection Contrôles 25

27 Actions de l ANSM Information 26

28 Information Information ciblée sur certains médicaments génériques Mises en gardes concernant certains médicaments Ex : antiépileptiques, spécialités à base de lévothyroxine Information globale sur les médicaments génériques Décembre 2012 Rapport ANSM Questions Réponses 27

29 Avertissement Lien d intérêt : personnel salarié de l ANSM (opérateur de l Etat). La présente intervention s inscrit dans un strict respect d indépendance et d impartialité de l ANSM vis-à-vis des autres intervenants. Toute utilisation du matériel présenté, doit être soumise à l'approbation préalable de l ANSM. Warning Link of interest: employee of ANSM (State operator). This speech is made under strict compliance with the independence and impartiality of ANSM as regards other speakers. Any further use of this material must be submitted to ANSM prior approval.

Kit de formation à la matériovigilance : Présentation de l ANSM

Kit de formation à la matériovigilance : Présentation de l ANSM Kit de formation à la matériovigilance : Présentation de l ANSM L Agence : dates clés Agence du médicament / 1993 1999 Loi du 4 janvier 1993 relative à la sécurité en matière de transfusion sanguine et

Plus en détail

L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé La Surveillance des dispositifs médicaux Cécile VAUGELADE Directrice adjointe Direction des dispositifs médicaux thérapeutiques et

Plus en détail

Modalités de traitement des dossiers de demande d ouverture et de modification des établissements pharmaceutiques

Modalités de traitement des dossiers de demande d ouverture et de modification des établissements pharmaceutiques Modalités de traitement des dossiers de demande d ouverture et de modification des établissements pharmaceutiques HATTCHOUEL Joëlle Evaluatrice Direction de l inspection 23-24 Mars 2016 CACHET Mélanie

Plus en détail

Principaux points soulevés en inspection BPF (Fabricants / Importateurs / Exploitants)

Principaux points soulevés en inspection BPF (Fabricants / Importateurs / Exploitants) Principaux points soulevés en inspection BPF (Fabricants / Importateurs / Exploitants) 01JAN2014 au 31DEC2015 CAVIER Isabelle Evaluateur Direction de l inspection WEISS Gaëlle Inspecteur Direction de l

Plus en détail

MTI PP Etat des lieux sur les bonnes pratiques de fabrication applicables

MTI PP Etat des lieux sur les bonnes pratiques de fabrication applicables MTI PP Etat des lieux sur les bonnes pratiques de fabrication applicables Olivier Ribes Chef de pôle inspection des produits biologiques DI 22 mars 2013 ANSM Saint-Denis Introduction / DI L inspection

Plus en détail

Evolution récente de l utilisation des contraceptifs en France: contraceptifs oraux combinés (COC) et autres contraceptifs.

Evolution récente de l utilisation des contraceptifs en France: contraceptifs oraux combinés (COC) et autres contraceptifs. Evolution récente de l utilisation des contraceptifs en France: contraceptifs oraux combinés (COC) et autres contraceptifs Bilan à un an Utilisation des COC en France 2000-2011 Evolution de la répartition

Plus en détail

Direction de l inspection Actualités

Direction de l inspection Actualités Direction de l inspection Actualités Gaëtan RUDANT Directeur de l inspection Inspection des établissements pharmaceutiques Réunion d information 23 et 24 mars 2016 Sommaire Bilan 2015 Politique de gestion

Plus en détail

Mise sur le marché des dispositifs médicaux, état des lieux et perspectives

Mise sur le marché des dispositifs médicaux, état des lieux et perspectives Mise sur le marché des dispositifs médicaux, état des lieux et perspectives Jean-Claude GHISLAIN, Directeur de l évaluation des dispositifs médicaux 13 septembre 2012 Accelence - Bordeaux Réglementation

Plus en détail

Déclaration des effets indésirables par les patients liés à un médicament ou un dispositif médical

Déclaration des effets indésirables par les patients liés à un médicament ou un dispositif médical Déclaration des effets indésirables par les patients liés à un médicament ou un dispositif médical 3e Journée d information et d échanges de l ANSM avec les associations de patients 12/03/2015 Mehdi Benkebil

Plus en détail

Actualités BPF / BPD Européennes et Internationales. Direction de l Inspection 23 et 24 Mars 2016

Actualités BPF / BPD Européennes et Internationales. Direction de l Inspection 23 et 24 Mars 2016 Actualités BPF / BPD Européennes et Internationales Abdelaali Sarakha Inspecteur IPPLF Mikael Le Bihan Inspecteur INSMP Direction de l Inspection 23 et 24 Mars 2016 L inspectorat à l international Dans

Plus en détail

LES PROPOSITIONS DE NOUVEAUX REGLEMENTS EUROPEENS SUR LES DISPOSITIFS MEDICAUX : évolution ou révolution?

LES PROPOSITIONS DE NOUVEAUX REGLEMENTS EUROPEENS SUR LES DISPOSITIFS MEDICAUX : évolution ou révolution? LES PROPOSITIONS DE NOUVEAUX REGLEMENTS EUROPEENS SUR LES DISPOSITIFS MEDICAUX : évolution ou révolution? Jean-Claude GHISLAIN Directeur adjoint Direction de la Stratégie et des Affaires Internationales

Plus en détail

Journées Europharmat

Journées Europharmat Journées Europharmat Gestion des risques et dispositifs médicaux stériles La sécurisation au niveau du produit DM Evolution réglementaire et surveillance du marché THEVENET Nicolas - Directeur Direction

Plus en détail

Les nouveaux règlements européens relatifs aux DISPOSITIFS MEDICAUX

Les nouveaux règlements européens relatifs aux DISPOSITIFS MEDICAUX Les nouveaux règlements européens relatifs aux DISPOSITIFS MEDICAUX Jean-Claude GHISLAIN Directeur adjoint Direction scientifique et de la stratégie européenne Toulouse, 9 juin 2017 Avertissement Lien

Plus en détail

DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ

DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ DEUXIEMES ASSISES DE LA COOPERATION FRANCO-RUSSE EN MATIERE DE SANTÉ - PARIS 11 FEVRIER 2013 - Direction de l Inspection Xavier CORNIL Conseiller Spécial du Directeur de l Inspection CADRE GENERAL DE LA

Plus en détail

Le rôle des acteurs institutionnels: nouvelles responsabilités, nouvelles organisations?

Le rôle des acteurs institutionnels: nouvelles responsabilités, nouvelles organisations? Le rôle des acteurs institutionnels: nouvelles responsabilités, nouvelles organisations? Elodie CHAPEL - Directrice de l Evaluation - ANSM Présentation du 1 er Juin 2017 GIRCI Grand Ouest 1. La France

Plus en détail

Dispositifs médicaux stérilisés à l oxyde d éthylène utilisés en néonatalogie et en pédiatrie

Dispositifs médicaux stérilisés à l oxyde d éthylène utilisés en néonatalogie et en pédiatrie Dispositifs médicaux stérilisés à l oxyde d éthylène utilisés en néonatalogie et en pédiatrie 37èmes journées nationales d Etudes et de Stérilisation Nantes, le 2 avril 2015 Nicolas THEVENET Direction

Plus en détail

Transmission électronique et Nouvelle règlementation européenne

Transmission électronique et Nouvelle règlementation européenne électronique et Nouvelle règlementation européenne Mesures transitoires et situation française Aspects pratiques Irène Bidault Véronique Pizzoglio Pascal Auriche Département Pharmacovigilance 5 Juin 2012

Plus en détail

Les préparations pharmaceutiques à visée pédiatrique

Les préparations pharmaceutiques à visée pédiatrique Les préparations pharmaceutiques à visée pédiatrique An Lê Chef de produits en charge des Préparations Direction médicaments génériques, homéopathiques, à base de plantes et des préparations Rencontres

Plus en détail

Le coût de la surconsommation

Le coût de la surconsommation Le coût de la surconsommation d antibiotiques en France Colloque sur les enjeux économiques de l antibiorésistance et de sa maîtrise en médecine humaine, vétérinaire, et dans l environnement Philippe CAVALIÉ

Plus en détail

Inspections de l'ansm : présentation de l'ansm au Séminaire Ifis du 23 juin 2016

Inspections de l'ansm : présentation de l'ansm au Séminaire Ifis du 23 juin 2016 Le 1 Septembre 2016 DIRECTION DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES Circulaire n 16-0312 Index de la table des matières Qualité Auteur(s) Anne CARPENTIER acarpentier@leem.org 01 45 03 88 14 Destinataires prioritaires

Plus en détail

Quelles mesures de prévention pour les nouvelles drogues?

Quelles mesures de prévention pour les nouvelles drogues? Quelles mesures de prévention pour les nouvelles drogues? Marie-Anne Courné Chef Equipe produits Stupéfiants et Psychotropes Direction des Médicaments de neurologie Psychiatrie Anesthésie Antalgie Rhumatologie

Plus en détail

Retour sur les inspections de distributeurs Myriam BALME Laila YAHI

Retour sur les inspections de distributeurs Myriam BALME Laila YAHI Retour sur les inspections de distributeurs Myriam BALME Laila YAHI IPPLF Direction de l inspection 23-24 mars 2016 SOMMAIRE RAPPEL DU CONTEXTE REGLEMENTAIRE NOUVELLES BPDG : PRINCIPAUX CHANGEMENTS SYNTHESE

Plus en détail

Les anticoagulants bénéfices cliniques et risques iatrogéniques

Les anticoagulants bénéfices cliniques et risques iatrogéniques Les anticoagulants bénéfices cliniques et risques iatrogéniques Dr Lotfi Boudali 27/11/2013 Chef pôle produits cardiovasculaire, thrombose, métabolisme et obésité Direction des médicaments en cardiologie,

Plus en détail

Exposition à l acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France de 2007 à 2014

Exposition à l acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France de 2007 à 2014 Exposition à l acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France de 2007 à 2014 Résultats de l étude observationnelle sur les données du SNIIRAM 24/08/2016 Paris Contexte général Acide

Plus en détail

POINT SUR LES TENSIONS D APPROVISIONNEMENT VACCIN BCG Causes et modalités de traitement par l ANSM et la DGS

POINT SUR LES TENSIONS D APPROVISIONNEMENT VACCIN BCG Causes et modalités de traitement par l ANSM et la DGS POINT SUR LES TENSIONS D APPROVISIONNEMENT VACCIN BCG Causes et modalités de traitement par l ANSM et la DGS 15 avril 2016 Dominique DEBOURGES Chef de pôle Contrôle du marché Direction de la surveillance

Plus en détail

AMMPPU : CYCLE MÉDECINS PHARMACIENS

AMMPPU : CYCLE MÉDECINS PHARMACIENS 1 AMMPPU : CYCLE MÉDECINS PHARMACIENS Les génériques Mes liens d intérêts 2 Spécialiste en médecine générale en activité Membre du comité de validation des recommandations de la HAS Je déclare n avoir

Plus en détail

Génériques aspects réglementaires. Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT

Génériques aspects réglementaires. Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT Génériques aspects réglementaires Pr Claire LE JEUNNE Chef du Service de Médecine interne Hôtel Dieu Ex vice présidente de la CT Des dépenses de santé en progression constante Dans la plupart des pays

Plus en détail

Génériques et bioéquivalence

Génériques et bioéquivalence Génériques et bioéquivalence Généralités AMM : Principes règlementaires AMM délivrée : par la Commission européenne (AMM communautaire, procédure centralisée) ou par les autorités nationales. France :

Plus en détail

Les outils pour des préparations pharmaceutiques de qualité

Les outils pour des préparations pharmaceutiques de qualité Les outils pour des préparations pharmaceutiques de qualité Dominique PRADEAU AGEPS / EPHP Académie nationale de Pharmacie Académie nationale de Pharmacie - "Outils pour des préparations pharmaceutiques

Plus en détail

LA PHARMACOVIGILANCE. Dr Nicolas MARIE IFSI CHGR

LA PHARMACOVIGILANCE. Dr Nicolas MARIE IFSI CHGR LA PHARMACOVIGILANCE Dr Nicolas MARIE IFSI CHGR 2014-2015 Médicaments au centre de scandale sanitaire pour des motifs de pharmacovigilance Vioxx Médiator Thalidomide Distilbène Médicaments au centre de

Plus en détail

Les produits cosmétiques à l ANSM

Les produits cosmétiques à l ANSM Les produits cosmétiques à l ANSM Sophie ROQUES-VIOLIN : Chef de pôle Inspection en surveillance du marché DI, ANSM Vanessa PICOT : Inspecteur des produits cosmétiques DI INSMAR, ANSM Mercredi 16 novembre

Plus en détail

Le système réglementaire de l Union Européenne et le rôle de la Direction Européenne de la Qualité du Médicament & Soins de Santé (DEQM)

Le système réglementaire de l Union Européenne et le rôle de la Direction Européenne de la Qualité du Médicament & Soins de Santé (DEQM) Le système réglementaire de l Union Européenne et le rôle de la Direction Européenne de la Qualité du Médicament & Soins de Santé (DEQM) Séance dédiée 20 Avril 2011 Dr Susanne Keitel DEQM, Conseil de l

Plus en détail

Réglementation des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro

Réglementation des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Réglementation des dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Marianne Deschênes Chef de l équipe produits dispositifs médicaux de diagnostic, radiothérapie et logiciels (DMDIAG) Direction des dispositifs

Plus en détail

Les Médicaments génériques

Les Médicaments génériques Les Médicaments génériques I) Définition : Copie d un médicament original copie strictement identique Répertoire des groupes génériques (site ANSM) : - Médicaments génériques -> médicaments génériques

Plus en détail

Le système des ATU en France

Le système des ATU en France Le système des ATU en France Journée de réflexion scientifique 2013 TRT-5 Paris 14 octobre 2013 Alban DHANANI Directeur Adjoint Direction des médicaments anti-infectieux, en hépato-gastroentérologie, en

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les génériques!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les génériques! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les génériques! FMC des médecins généralistes Le 30 janvier 2014 Docteur Pascale Lainé-Cessac CRPV Angers Définition d'un générique "Un médicament générique

Plus en détail

Conditionnement de médicaments expérimentaux dans les lieux de recherches L

Conditionnement de médicaments expérimentaux dans les lieux de recherches L Conditionnement de médicaments expérimentaux dans les lieux de recherches L.1121-13 Club Phase I 22 novembre 2006 Joëlle HATTCHOUEL Unité inspection des essais cliniques 1. Définition et objectifs de la

Plus en détail

Inspection de sites de fabrication de matières premières à usage pharmaceutique.

Inspection de sites de fabrication de matières premières à usage pharmaceutique. Inspection de sites de fabrication de matières premières à usage pharmaceutique. Un exemple de coopération internationale des inspecteurs en réponse à la mondialisation Académie de Pharmacie Salle des

Plus en détail

Dossier d AMM. Dr M. HEDIBEL 25/02/2016. Tout médicament commercialisé sur le territoire national doit faire l objet d un enregistrement préalable.

Dossier d AMM. Dr M. HEDIBEL 25/02/2016. Tout médicament commercialisé sur le territoire national doit faire l objet d un enregistrement préalable. Dossier d AMM Dr M. HEDIBEL 25/02/2016 Introduction: I. Définitions I.1. AMM ou DE I.2. Format CTD II. La procédure d enregistrement en Algérie III. Le dossier CTD : modules 1,2,3,4,5. IV. Le module 1

Plus en détail

FORMAT DU DOSSIER D ENREGISTREMENT

FORMAT DU DOSSIER D ENREGISTREMENT FORMAT DU DOSSIER D ENREGISTREMENT COMMON TECHNICAL DOCUMENT (CTD) Document accepté par ICH (International Conférence of Harmonization) Novembre 2000. Application 1er Juillet 2003. NON CTD Module 1 : Regional

Plus en détail

Industrie et Répartition pharmaceutiques : Rôle et missions du Pharmacien au quotidien

Industrie et Répartition pharmaceutiques : Rôle et missions du Pharmacien au quotidien Industrie et Répartition pharmaceutiques : Rôle et missions du Pharmacien au quotidien Rachid LAMRINI, Casablanca, le 29 mars 2016 Past président du Journée d information du Conseil de l Ordre des Pharmaciens

Plus en détail

Structure de régulation du médicament

Structure de régulation du médicament Structure de régulation du médicament A. L ANSM (Agence Nationale de Sécurité du médicament et des produits de santé) Ex Affsaps (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) I. Présentation

Plus en détail

Cours 14 Médicaments génériques et biosimilaires, bioéquivalence

Cours 14 Médicaments génériques et biosimilaires, bioéquivalence UE3 Bases moléculaires et tissulaires des traitements Pr Lechat Le 19/04/2017 Ronéotypeur : Lehrmann Thomas Ronéoficheur : Lingas Guillaume Cours 14 Médicaments génériques et biosimilaires, bioéquivalence

Plus en détail

clarés s sur la base nationale e-fit e chez les receveurs et les donneurs de sang

clarés s sur la base nationale e-fit e chez les receveurs et les donneurs de sang Effets indésirables déclard clarés s sur la base nationale e-fit e chez les receveurs et les donneurs de sang 2-212 NadraOUNNOUGHENE, RaphaelADDA, KarimBOUDJEDIR, ImadSANDID, Mai Phuong VO MAI, Elodie

Plus en détail

CONSTANTINE LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE DÉPARTEMENT DE PHARMACIE DE

CONSTANTINE LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE DÉPARTEMENT DE PHARMACIE DE CONSTANTINE LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE DÉPARTEMENT DE PHARMACIE DE Demande d Autorisation de mise sur le marché La fabrication des produits pharmaceutiques passe par plusieurs étapes dont leur

Plus en détail

Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine et portant sur les DM et DM-DIV

Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine et portant sur les DM et DM-DIV Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine et portant sur les DM et DM-DIV Mardi 14 mars 2017 de 14h00 à 17h00 Direction des affaires juridiques et réglementaires

Plus en détail

La place des études de bioéquivalence dans le processus d obtention d AMM Dr Abdelhakim ZALIM Chef de division de la pharmacie Direction du

La place des études de bioéquivalence dans le processus d obtention d AMM Dr Abdelhakim ZALIM Chef de division de la pharmacie Direction du La place des études de bioéquivalence dans le processus d obtention d AMM Dr Abdelhakim ZALIM Chef de division de la pharmacie Direction du Médicament et de la Pharmacie Ministère de la Santé 6 décembre

Plus en détail

Approche analytique globale dans la lutte contre les produits de santé falsifiés

Approche analytique globale dans la lutte contre les produits de santé falsifiés Approche analytique globale dans la lutte contre les produits de santé falsifiés Expérience des laboratoires de l Denis Chauvey 03 juin 2015 Académie Nationale de Pharmacie : structure matricielle 1 Depuis

Plus en détail

Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014

Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014 Qu est-ce qu un médicament innovant? Pierre Démolis EVAL CHMP 26 septembre 2014 1 2 Plusieurs définitions et quelques exemples Le médicament innovant pour les patients Le médicament innovant pour les professionnels

Plus en détail

L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé Nouvelles responsabilités Organisation Gouvernance Jean-Baptiste BRUNET Directeur de la stratégie et des affaires internationales Le

Plus en détail

Rapport public d évaluation

Rapport public d évaluation Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation PERINDOPRIL WINTHROP 4 mg, comprimé sécable PERINDOPRIL TERT-BUTYLAMINE Titulaire d AMM : SANOFI AVENTIS

Plus en détail

Réception et gestion des erreurs médicamenteuses à l Afssaps

Réception et gestion des erreurs médicamenteuses à l Afssaps Réception et gestion des erreurs médicamenteuses à l Afssaps Anne CASTOT/ Angélique ARNOUX Avec la collaboration de Dorothée Durand et Jeanne Stirnweiss Service de l évaluation, de la surveillance du risque,

Plus en détail

L essentiel sur les génériques.

L essentiel sur les génériques. L essentiel sur les génériques. Pr Milou-Daniel DRICI, Chef de Service Pharmacologie-Toxicologie Hôpital Pasteur CHU de NICE Dr Cyril BORONAD, Pharmacien, Centre hospitalier de CANNES Les médicaments génériques

Plus en détail

L évaluation clinique dans le projet de règlement relatif aux dispositifs médicaux

L évaluation clinique dans le projet de règlement relatif aux dispositifs médicaux L évaluation clinique dans le projet de règlement relatif aux dispositifs médicaux sur la base des amendements adoptés par le Conseil européen EPSCO le 19 juin 2015 Jean-Claude GHISLAIN Directeur-adjoint

Plus en détail

UFR Sciences pharmaceutiques et Biologiques gq 7, bd Jeanne d Arc DIJON Mardi 4 Septembre Jean-Claude Vogler Pharmacien responsable

UFR Sciences pharmaceutiques et Biologiques gq 7, bd Jeanne d Arc DIJON Mardi 4 Septembre Jean-Claude Vogler Pharmacien responsable Préparations hospitalières Formes sèches Qualité des matières premières Le fournisseur UFR Sciences pharmaceutiques et Biologiques gq 7, bd Jeanne d Arc 21000 DIJON Mardi 4 Septembre 2012 Jean-Claude Vogler

Plus en détail

Contrôle des circuits de substances actives Directive Européenne sur les Médicaments Falsifiés. Isabelle Clamou, EFPIA

Contrôle des circuits de substances actives Directive Européenne sur les Médicaments Falsifiés. Isabelle Clamou, EFPIA Contrôle des circuits de substances actives Directive Européenne sur les Médicaments Falsifiés Isabelle Clamou, EFPIA Formalise des pratiques existantes dans un texte législatif Introduit la définition

Plus en détail

Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques sur l autorisation simplifiée et l annonce obligatoire des médicaments

Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques sur l autorisation simplifiée et l annonce obligatoire des médicaments Ordonnance de l Institut suisse des produits thérapeutiques sur l autorisation simplifiée et l annonce obligatoire des médicaments (OASMéd) du 9 novembre 2001 L Institut suisse des produits thérapeutiques

Plus en détail

Biosimilaires. Emile-Dorian CHENOT. Réunion Groupe Qualité ONCOLOR 19 novembre

Biosimilaires. Emile-Dorian CHENOT. Réunion Groupe Qualité ONCOLOR 19 novembre Biosimilaires Emile-Dorian CHENOT Réunion Groupe Qualité ONCOLOR 19 novembre 2009 www.alexisvautrin.fr Terminologie Tour du monde UE et Australie : «médicament biologique similaire» ou «biosimilaire» USA

Plus en détail

Rapport public d évaluation. PRAMIPEXOLE MITHRIDATUM 0,18 mg, comprimé sécable

Rapport public d évaluation. PRAMIPEXOLE MITHRIDATUM 0,18 mg, comprimé sécable Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation PRAMIPEXOLE MITHRIDATUM 0,18 mg, comprimé sécable PRAMIPEXOLE (DICHLORHYDRATE DE) MONOHYDRATE Titulaire

Plus en détail

PEUT-ON FAIRE CONFI ANCE AUX MEDICAMENTS GENERIQUES?

PEUT-ON FAIRE CONFI ANCE AUX MEDICAMENTS GENERIQUES? PEUT-ON FAIRE CONFI ANCE AUX MEDICAMENTS GENERIQUES? OUI? BOF!!! NON?. Sabrina BEDHOMME : Maître de conférence associé filière officine Maurice TEISSONNIERE : Chargé d enseignement au DMG Les auteurs de

Plus en détail

Les médicaments génériques en santé animale K. Id Sidi Yahia et M. DRHIMER Division de la Pharmacie et des Intrants Vétérinaires

Les médicaments génériques en santé animale K. Id Sidi Yahia et M. DRHIMER Division de la Pharmacie et des Intrants Vétérinaires Les Produits Phytopharmaceutiques Situation et Perspectives 04 juin 2010 IAV Hassan II Rabat Les médicaments génériques en santé animale K. Id Sidi Yahia et M. DRHIMER Division de la Pharmacie et des Intrants

Plus en détail

La Revue Qualité Produit : Un outil partagé pour l amélioration continue des produits

La Revue Qualité Produit : Un outil partagé pour l amélioration continue des produits 44 ème Congrès International SFSTP 6 et 7 juin 2012 LA CONNAISSANCE SCIENTIFIQUE AU SERVICE DE LA QUALITE PRODUIT Apports du «Quality by Design» et retours d expd expériences La Revue Qualité Produit :

Plus en détail

Formulaire pédiatrique européen. Critères de sélection et d évaluation des monographies

Formulaire pédiatrique européen. Critères de sélection et d évaluation des monographies 0 0 Formulaire pédiatrique européen Critères de sélection et d évaluation des monographies Avant d envisager le recours à des préparations pharmaceutiques non soumises à autorisation, il convient d utiliser

Plus en détail

Contrôle du respect des bonnes pratiques en pharmacovigilance Séminaire Bonnes pratiques de pharmacovigilance vétérinaire

Contrôle du respect des bonnes pratiques en pharmacovigilance Séminaire Bonnes pratiques de pharmacovigilance vétérinaire Contrôle du respect des bonnes pratiques en pharmacovigilance Séminaire Bonnes pratiques de pharmacovigilance vétérinaire Grégory Verdier Anses-ANMV PRÉAMBULE: Missions de l Anses Réglementation Competences

Plus en détail

Cette annexe s applique à toutes les matières premières végétales : plantes médicinales, substances végétales, ou préparations à base de plantes.

Cette annexe s applique à toutes les matières premières végétales : plantes médicinales, substances végétales, ou préparations à base de plantes. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Annexe 7 Fabrication des médicaments à base de plantes Principe Compte tenu de leur nature souvent complexe et variable,

Plus en détail

Autres dispositions de la directive 2011/62/UE et points divers

Autres dispositions de la directive 2011/62/UE et points divers Autres dispositions de la directive 2011/62/UE et points divers Inspection des établissements pharmaceutiques évolution de la réglementation Virginie RIBEIRO Chef du pôle IPPLF 2 Direction de l inspection

Plus en détail

LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ

LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ LES BASES DE L ASSURANCE QUALITÉ 1- Définitions Comprendre le concept de la qualité et de l assurance qualité Définitions de la qualité La qualité pourquoi 2- Besoins Savoir traduire ce concept en besoins

Plus en détail

Rapport public d évaluation. COPRIMVAR 80 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : NUCLEUS ehf

Rapport public d évaluation. COPRIMVAR 80 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : NUCLEUS ehf Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation COPRIMVAR 80 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé VALSARTAN + HYDROCHLOROTHIAZIDE Titulaire d AMM : NUCLEUS ehf

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE

ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE CONSTANTINE LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE DÉPARTEMENT DE PHARMACIE DE ASSURANCE QUALITE PHARMACEUTIQUE 1 OBJECTIFS: Maitriser le vocabulaire et les termes qualité, Définir l assurance de la qualité

Plus en détail

LE CYCLE DE VIE DU MÉDICAMENT. Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard

LE CYCLE DE VIE DU MÉDICAMENT. Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard LE CYCLE DE VIE DU MÉDICAMENT Dr Mathieu Guerriaud Pr Sylvette Huichard Objectifs pédagogiques Connaitre les grandes étapes de la vie d un médicament Développer une culture générale sur l'environnement

Plus en détail

GT20 Médicaments génériques et sur la qualité pharmaceutique des médicaments chimiques N

GT20 Médicaments génériques et sur la qualité pharmaceutique des médicaments chimiques N Ordre du jour Numéro unique de document : GT202014051 Date document : 04/09/2014 Direction : Direction de l Evaluation Pôle : Qualité Pharmaceutique, Sécurité Virale et Non Clinique Personne en charge

Plus en détail

PROGRAMME ACTUALITES REGLEMENTAIRES DU DOSSIER D AMM SON CYCLE DE VIE : QUALITE, VARIATIONS, PHARMACOVIGILANCE, NOUVELLES EXIGENCES

PROGRAMME ACTUALITES REGLEMENTAIRES DU DOSSIER D AMM SON CYCLE DE VIE : QUALITE, VARIATIONS, PHARMACOVIGILANCE, NOUVELLES EXIGENCES ACTUALITES REGLEMENTAIRES DU DOSSIER D AMM SON CYCLE DE VIE : QUALITE, VARIATIONS, PHARMACOVIGILANCE, NOUVELLES EXIGENCES 8H30 8H45 Mardi 5 juillet et Mercredi 6 juillet 2016 SALONS HOCHE, 9 avenue Hoche

Plus en détail

GT20 Médicaments génériques et sur la qualité pharmaceutique des médicaments chimiques N

GT20 Médicaments génériques et sur la qualité pharmaceutique des médicaments chimiques N Ordre du jour Numero unique de document : GT202014041 Date document : 10/ 07/ 2014 Direction : Direction de l Evaluation Pôle : Qualité Pharmaceutique, Sécurité Virale et Non Clinique Personne en charge

Plus en détail

Gestion des ruptures de stock de médicaments d intérêt thérapeutique majeur par l ANSM

Gestion des ruptures de stock de médicaments d intérêt thérapeutique majeur par l ANSM Gestion des ruptures de stock de médicaments d intérêt thérapeutique majeur par l ANSM 12 mars 2015 Dominique DEBOURGES Chef de pôle Contrôle du marché Direction de la surveillance Ruptures de stock :

Plus en détail

CONTRIBUTION DE L UNPF AUX ASSISES DU MEDICAMENT

CONTRIBUTION DE L UNPF AUX ASSISES DU MEDICAMENT CONTRIBUTION DE L UNPF AUX ASSISES DU MEDICAMENT En 2011, la seule étude d un médicament à l appui des essais cliniques préalables à sa commercialisation ne suffit plus à son évaluation pharmacologique.

Plus en détail

Rapport public d évaluation. SIMVASTATINE ZYDUS FRANCE 40 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : ZYDUS FRANCE

Rapport public d évaluation. SIMVASTATINE ZYDUS FRANCE 40 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : ZYDUS FRANCE Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation SIMVASTATINE ZYDUS FRANCE 40 mg, comprimé pelliculé SIMVASTATINE Titulaire d AMM : ZYDUS FRANCE Date du

Plus en détail

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence

AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence AFSSAPS, HAS, AMM, DCI et fiches de transparence Pierre-Marie Roger Infectiologie, Centre Hospitalier Universitaire de Nice Formation Médicale Continue Toulon, Mai 2010 Dénomination Commune Internationale

Plus en détail

Note explicative relative à la mise à jour du document «état de l établissement» visé à l article R du code de la santé publique

Note explicative relative à la mise à jour du document «état de l établissement» visé à l article R du code de la santé publique Note explicative relative à la mise à jour du document «état de l établissement» visé à l article R. 5124-46 du code de la santé publique Conformément aux dispositions de l article R. 5124-46 du code de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er décembre 2006 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 38 sur 177 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-1498 du 29 novembre

Plus en détail

Rapport public d évaluation. VENLAFAXINE RATIOPHARM LP 75 mg, gélule à libération prolongée

Rapport public d évaluation. VENLAFAXINE RATIOPHARM LP 75 mg, gélule à libération prolongée Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation VENLAFAXINE RATIOPHARM LP 75 mg, gélule à libération prolongée VENLAFAXINE (CHLORHYDRATE DE) Titulaire

Plus en détail

Surveillance expérimentale d un vaccin contre la méningite (Bexsero)

Surveillance expérimentale d un vaccin contre la méningite (Bexsero) Surveillance expérimentale d un vaccin contre la méningite (Bexsero) Direction des thérapies innovantes, des produits issus du corps humain et des vaccins Séminaire du Conseil d administration/ 13.02.2014

Plus en détail

Rapport public d évaluation. ONDANSETRON ZYDUS 4 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : ZYDUS FRANCE

Rapport public d évaluation. ONDANSETRON ZYDUS 4 mg, comprimé pelliculé. Titulaire d AMM : ZYDUS FRANCE Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation ONDANSETRON ZYDUS 4 mg, comprimé pelliculé CHLORHYDRATE D ONDANSETRON DIHYDRATE Titulaire d AMM : ZYDUS

Plus en détail

SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI 2014

SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique OBJECTIFS DE LA SEANCE 3 Comprendre les particularités du circuit du médicament en France, de sa fabrication

Plus en détail

17/07/2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique INTRODUCTION

17/07/2014 SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE. Marine Aulois-Griot IFSI SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique INTRODUCTION SEANCE 3 LE MONOPOLE PHARMACEUTIQUE Marine Aulois-Griot IFSI 2014 SEANCE 3 Le monopole pharmaceutique OBJECTIFS DE LA SEANCE 3 Comprendre les particularités du circuit du médicament en France, de sa fabrication

Plus en détail

SYNTHESE CAMPAGNE D INSPECTIONS

SYNTHESE CAMPAGNE D INSPECTIONS Direction de l Inspection Pôle Inspection en Surveillance du Marché SYNTHESE CAMPAGNE D INSPECTIONS THEME : Prothèses totales du Genou et éléments constitutifs Résumé : Une campagne d inspections a été

Plus en détail

Dispositif Médical De l idée au marché

Dispositif Médical De l idée au marché Dispositif Médical De l idée au marché Approcher autrement la réglementation Thierry SIRDEY Directeur Adjoint Direction des dispositifs médicaux de diagnostic Et des plateaux techniques 29 Novembre 2013

Plus en détail

Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine portant sur les médicaments

Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine portant sur les médicaments Réunion d'information sur le nouvel encadrement des recherches impliquant la personne humaine portant sur les médicaments Jeudi 15 juin 2017 de 10h à 13h PROGRAMME 09h30-10h00 10h00-10h15 10h15-11h00 Accueil

Plus en détail

Transmission de dossiers à l ANSM par voie électronique via le CESP

Transmission de dossiers à l ANSM par voie électronique via le CESP Transmission de dossiers à l ANSM par voie électronique via le CESP Dr Philippe Vella Directeur Direction des médicaments génériques, homéopathiques, à base de plantes et des préparations Perspectives

Plus en détail

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 2 Typologie des médicaments OBJECTIFS DE LA SEANCE 2 Identifier les différentes

Plus en détail

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS

SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS SEANCE 2 - TYPOLOGIE DES MEDICAMENTS Marine Aulois-Griot Catherine Maurain Université Bordeaux Segalen - IFSI 2011 SEANCE 2 Typologie des médicaments OBJECTIFS DE LA SEANCE 2 Identifier les différentes

Plus en détail

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE

ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE ACADÉMIE NATIONALE DE PHARMACIE Le Pharmacien Responsable de l établissement exploitant : L acteur majeur de la sécurité du médicament Alain Saint-Pierre, le 6 octobre 2010 La sécurité du médicament dépend

Plus en détail

Titulaire d AMM : BIOGARAN

Titulaire d AMM : BIOGARAN Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE BIOGARAN 5 mg/6,25 mg, comprimé pelliculé BISOPROLOL (FUMARATE DE)/HYDROCHLOROTHIAZIDE

Plus en détail

La QUALITÉ des Matières Premières et du Produit Fini Les critères qualité d un médicament

La QUALITÉ des Matières Premières et du Produit Fini Les critères qualité d un médicament La QUALITÉ des Matières Premières et du Produit Fini Les critères qualité d un médicament UE 14 C. Heureude LTPI Sommaire 1. La qualité des Matières Premières 2. La qualité des produits finis Activité

Plus en détail

Rapport public d évaluation. OMEPRAZOLE IPRAD 20 mg, gélule gastro-résistante

Rapport public d évaluation. OMEPRAZOLE IPRAD 20 mg, gélule gastro-résistante Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation OMEPRAZOLE IPRAD 20 mg, gélule gastro-résistante OMEPRAZOLE Titulaire d AMM : LABORATOIRES IPRAD Date du

Plus en détail

La prise en charge des erreurs médicamenteuses à l ANSM. Les évènements qui ne devraient jamais arriver en établissements de santé ou «Never Events»

La prise en charge des erreurs médicamenteuses à l ANSM. Les évènements qui ne devraient jamais arriver en établissements de santé ou «Never Events» La prise en charge des erreurs médicamenteuses à l ANSM Les évènements qui ne devraient jamais arriver en établissements de santé ou «Never Events» Dorothée DURAND Référent Erreurs Médicamenteuses Pôle

Plus en détail

Rapport public d évaluation. VENLAFAXINE PHARMATHEN LP 75 mg, gélule à libération prolongée

Rapport public d évaluation. VENLAFAXINE PHARMATHEN LP 75 mg, gélule à libération prolongée Direction de l Evaluation des Médicaments et des Produits Biologiques Rapport public d évaluation VENLAFAXINE PHARMATHEN LP 75 mg, gélule à libération prolongée VENLAFAXINE (CHORHYDRATE DE) Titulaire d

Plus en détail

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé

Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé Afssaps Seine Saint Denis, Territoire d innovations des Sciences pour le Vivant Session 1 : Santé Humaine et animale Stéphane Paliès 9 décembre

Plus en détail

PRAC : Pharmacovigilance Risk Assessment Committee. Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance

PRAC : Pharmacovigilance Risk Assessment Committee. Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance PRAC : Pharmacovigilance Risk Assessment Committee Comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance Journée d'information et d'échanges avec les associations de patients 22 janvier

Plus en détail

DIVISION 310 REGLES D APPROBATION HORS DIVISION 311

DIVISION 310 REGLES D APPROBATION HORS DIVISION 311 Affaires Maritimes DIVISION 310 REGLES D APPROBATION HORS DIVISION 311 Edition du 05 MAI 2000, parue au J.O. le 26 MAI 2000 A jour des arrêtés suivants : Date de signature Date de parution J.O. 09-02-04

Plus en détail