UE «De l agent infectieux à l hôte» Toxoplasmose. Pr P. Vincendeau UMR 177 INTERTRYP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UE «De l agent infectieux à l hôte» Toxoplasmose. Pr P. Vincendeau UMR 177 INTERTRYP"

Transcription

1 UE «De l agent infectieux à l hôte» Toxoplasmose Pr P. Vincendeau UMR 177 INTERTRYP

2 TOXOPLASMOSE 1.Introduction Protozoose Toxoplama gondii responsable de toxoplasmose acquise toxoplasmose congénitale (fœtopathies) toxoplasmose de l immunodéprimé OMS (UE, EU) Principal mode de contamination : ingestion de viande crue ou insuffisamment cuite Adulte % personnes contaminées?

3 2. Parasite Toxoplasma gondii - Oocyste Cycle sexué - Forme végétative (5-10 µm) = trophozoïte ou tachyzoïte - Kyste (50 à 200 µm) = bradyzoïte

4 Les kystes. kyste résulte multiplication endocellulaire bradyzoïtes produisent Ag traversant mb kystique et entretiennent immunité, protectrice, si sujet reste immunocompétent. Kystes résistent à T de cuisson < 65C et à HCl. kyste tissulaire (muscle)

5 Kyste œil Bradyzoïtes

6 Tachyzoïtes

7 4. Physiopathologie LT CD4 Th1 IL-2 LT CD8 IFN-g

8 5. Clinique A-Toxoplasmose acquise - Formes inapparentes - Forme bénigne Forme ganglionnaire Fébricule adénopathie (cervicale) asthénie - Forme oculaire Choriorétinite (baisse d acuité visuelle, mouche volante, rougeur oculaire) syndrome mononucléosique sans hyperleucocytose Rq: - Toxoplasmes «virulents» (Guyane) immunocompétents

9

10 B-Toxoplasmose et immunodépression (origine du toxoplasme?) après transplantation cardiaque, greffe de moelle chez le sujet VIH + fièvre élevée avec atteinte état général) signes neurologiques (encéphalite, méningite, signes de localisation, déficits, convulsions ) atteintes oculaires, pulmonaires, cardiaques autres localisations (arthralgies, exanthèmes) Dépistage sérologique (donneur et receveur) pour tout prélèvement (organes, tissus, cellules)

11 IRM avec injection

12 C-Toxoplasmose congénitale *Avortement et Prématurité *Forme majeure encéphalo-méningo-myélite convulsions généralisées troubles du tonus, troubles végétatifs microphtalmie, strabisme, nystagmus Choriorétinite pigmentaire maculaire au fond d œil

13

14 Toxoplasmose congénitale asymétrie destruction

15 *Formes viscérales (infection néonatale) ictère néonatal hépatosplénomégalie hémorragie muqueuse oesophagite *Formes retardées retard psychomoteur augmentation périmètre crâne convulsions hydrocéphalie (sténose aqueduc de Sylvius) choriorétinite atrophique pigmentaire *Formes infra-cliniques à la naissance traduction sérologique (TTT précoce)

16 Surveillance sérologique mensuelle si séronégativité (+ 1mois) Mesures préventives

17 6. Diagnostic biologique A-Mise en évidence du parasite : - examen direct, sang, moelle, ganglion, placenta, cerveau, (frottis, appositions, coupes) coloration histologique, immunohistochimie. - inoculation à l animal (souris) sang cordon, placenta. - Polymerase Chain Reaction Rq: grossesse, place échographie, sérologie, amniocentèse

18 T. gondii dans lavage broncho-alvéolaire patient VIH+

19 B-Sérologie - antigènes utilisés Toxoplasme entier, fixé ou vivant Antigènes (P 30) - réactions immunologique IgG, IgM, IgA, IgE * Test de lyse (Dye-test) * IFI * ELISA * ISAGA (Ig ) Immuno capture * Avidité * Western Blot

20 Cinétique des anticorps dans la toxoplasmose Stimulation antigénique ELISA Affinité Séroconversion (date?) 2 prélèvements

21 Interprétation - adulte - immunodéprimé IgA - femme enceinte (+++) CAT - nouveau-né comparaison avec la mère titre sang cordon, sang mère IgM

22 Interprétation - enfant, adulte - immunodéprimé - femme enceinte (+++) - nouveau-né comparaison avec la mère titre sang cordon sang mère IgM

23

24 Cas particulier toxoplasmose oculaire ponction de chambre antérieure -charge en Anticorps -PCR

25 7. Traitement Médicaments utilisés Spiramycine (ROVAMYCINE) Pyrimethamine + Sulfadoxine (FANSIDAR) Pyrimethamine (MALOCIDE)+Sulfadiazine (ADIAZINE) Clindamycine Minocycline Atovaquone

26 8. Prévention

TOXOPLASMOSE. Protozoaire de classe coccidie.

TOXOPLASMOSE. Protozoaire de classe coccidie. TOXOPLASMOSE Protozoaire de classe coccidie. I) Généralités Habituellement benigne voir innaparente Elle peut etre acquise, congenitale, reactivées chez l immunodeprimé II) Le Parasite Il existe sous 3

Plus en détail

Définition. Anthropozoonose (homme, animaux) Cosmopolite, Protozoaire intracellulaire Toxoplasma gondii

Définition. Anthropozoonose (homme, animaux) Cosmopolite, Protozoaire intracellulaire Toxoplasma gondii Dr. SAADNI F. Définition Anthropozoonose (homme, animaux) Cosmopolite, Protozoaire intracellulaire Toxoplasma gondii Découvert en 1908 par Nicolle et Manceau chez un rongeur au sud tunisien «le gondi»

Plus en détail

Toxoplasmose : Toxoplasma Gondii

Toxoplasmose : Toxoplasma Gondii Toxoplasmose : Toxoplasma Gondii Parasite Sporozoaires tissulaires. Coccidie : pénètre dans cellule par l intermédiaire d un complexe apical de pénétration. Epidémiologie Séroprévalence en France est de

Plus en détail

Toxoplasmose du parasite au diagnostic

Toxoplasmose du parasite au diagnostic D1 2010 Toxoplasmose du parasite au diagnostic Marie Machouart, Service de Parasitologie - Mycologie, CHU Brabois Toxoplasma gondii Protozoaire classe des coccidies, apicomplexe Parasite des animaux à

Plus en détail

Les infections materno-foetales

Les infections materno-foetales Les infections materno-foetales Les Apicomplexes Les Apicomplexes Caractères généraux et classification Embranchement des Apicomplexa Parasites intra-cellulaires la plupart du temps Reproduction Toxoplasmose

Plus en détail

TOXOPLASMA. Toxoplasma gondii. agent de la toxoplasmose

TOXOPLASMA. Toxoplasma gondii. agent de la toxoplasmose TOXOPLASMA Toxoplasma gondii agent de la toxoplasmose I. Le parasite Historique 1908 : découverte de Toxoplasma gondii par Nicolle et Manceaux à l Institut Pasteur de Tunis chez un Rongeur sauvage le Gondi

Plus en détail

2. Epidémiologie 1. Agent causal : Toxoplasma gondii (TG) existe dans la nature sous 3 formes :

2. Epidémiologie 1. Agent causal : Toxoplasma gondii (TG) existe dans la nature sous 3 formes : La Toxoplasmose Présenté par le Dr BOUHABEL Maamar Maître assistant en Maladies infectieuses / HMRU Constantine 1. Généralités Parasitose, très fréquente, due à un protozoaire, toxoplasma gondii (TG).

Plus en détail

TOXOPLASMOSE. Yves Jean-François Garin Laboratoire de Parasitologie-Mycologie Hôpital Saint-Louis

TOXOPLASMOSE. Yves Jean-François Garin Laboratoire de Parasitologie-Mycologie Hôpital Saint-Louis TOXOPLASMOSE Yves Jean-François Garin Laboratoire de Parasitologie-Mycologie Hôpital Saint-Louis yves.garin@sls.aphp.fr jfgarin@bhdc.jussieu.fr 1 INTRODUCTION Fréquence ++ mais variable Répartition géographique

Plus en détail

Table des matières. - Présentation du cas 3. - La patiente 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Exercice : Concernant la contamination : 7.

Table des matières. - Présentation du cas 3. - La patiente 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Exercice : Concernant la contamination : 7. Toxoplasmose Table des matières - Présentation du cas 3 - La patiente 4 - Exercice 5 - Exercice 6 - Exercice : Concernant la contamination : 7 - Exercice 8 - Suite de la grossesse : 9 - Exercice 10 - Exercice

Plus en détail

COURS DE COLLEGE DE MALADIES INFECTIEUSES MICROBIOLOGIE-PARASITOLOGIE DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DE LA TOXOPLASMOSE

COURS DE COLLEGE DE MALADIES INFECTIEUSES MICROBIOLOGIE-PARASITOLOGIE DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DE LA TOXOPLASMOSE COURS DE COLLEGE DE MALADIES INFECTIEUSES MICROBIOLOGIE-PARASITOLOGIE DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DE LA TOXOPLASMOSE Dr GAIED MEKSI SONDOSS Faculté de Médecine, Sousse 26 Janvier 2012 INTRODUCTION Anthropozoonose

Plus en détail

UE 9 : Agents infectieux

UE 9 : Agents infectieux Lundi 17 fevrier 2014 Dr Stéphane BRETAGNE RT : Antoine Coupier RL : Guillaume Derouet Cours n 20 LA TOXOPLASMOSE I. Physiopathologie 1. Toxoplasma gondii 2. Cycle de coccidie 3. La contamination humaine

Plus en détail

RUBEOLE ET GROSSESSE

RUBEOLE ET GROSSESSE RUBEOLE ET GROSSESSE diminution de l incidence grâce à la vaccination En 2006: moins de 20 cas séroconversions /an pdt la grossesse 0 cas de rubéole malformative en 2006 en France (vaccination /IMG des

Plus en détail

Toxoplasmose (Evaluations)

Toxoplasmose (Evaluations) Toxoplasmose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : Parmi les propositions suivantes concernant la toxoplasmose, la ou lesquelles sont vraies? A - La présence d'igm spécifiques

Plus en détail

06/04/2016 SAUTY Paul L2 CR : DODIER Orianne AIH Dr C. L Ollivier 8 pages. Toxoplasmose. A. Généralités

06/04/2016 SAUTY Paul L2 CR : DODIER Orianne AIH Dr C. L Ollivier 8 pages. Toxoplasmose. A. Généralités 06/04/2016 SAUTY Paul L2 CR : DODIER Orianne AIH Dr C. L Ollivier 8 pages Toxoplasmose A. Généralités B. Toxoplasmose acquise C. Toxoplasmose et femme enceinte I. Clinique de la toxoplasmose congénitale

Plus en détail

Toxoplasmose et grossesse

Toxoplasmose et grossesse 25/03/15 LEVERRIER Floriane L2 (CR : Hamza Berguigua) AIH C. L'OLLIVIER 8 pages Plan A. Généralités B. Toxoplasmose et femme enceinte I. Epidémiologie II. Clinique chez la femme enceinte III. Clinique

Plus en détail

Toxo congénitale. Fréquence

Toxo congénitale. Fréquence Toxo congénitale. La toxoplasmose est une maladie causée par un parasite, Toxoplasma gondii, que l on contracte essentiellement par ingestion de viande, de légumes ou de fruits contaminés, ou au contact

Plus en détail

TOXOPLASMOSE HUMAINE INTERPRETATION DES RESULTATS DU DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE

TOXOPLASMOSE HUMAINE INTERPRETATION DES RESULTATS DU DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE TOXOPLASMOSE HUMAINE INTERPRETATION DES RESULTATS DU DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE Dr Fatma Saghrouni Laboratoire de Parasitologie CHU F. Hached Sousse INTRODUCTION Toxoplasmose: Contamination post-natale = toxoplasmose

Plus en détail

TOXOPLASME LES APICOMPLEXA

TOXOPLASME LES APICOMPLEXA UNIVERSITÉ ABOU BEKER BELKAID Tlemcen Faculté de Médecine 3 ème Année Médecine Module : Parasitologie / 2 ème trimestre 2016/2017 Cours : 01 TOXOPLASME LES APICOMPLEXA Ce sont des sporozoaires (protozoaires

Plus en détail

Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge. Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163

Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge. Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163 Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163 1 Interconversion 2 Toxoplasmose congénitale : diagnostic et prise en charge Introduction

Plus en détail

1ère partie. Conduite à tenir pendant la grossesse

1ère partie. Conduite à tenir pendant la grossesse Toxoplasmose maternelle et congénitale : conduite diagnostique et thérapeutique Protocole du groupe de travail sur la toxoplasmose congénitale : Hôpitaux de Lyon (1), Hôpitaux de Marseille (2), Hôpitaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC NÉONATAL DE LA TOXOPLASMOSE CONGENITALE. Dr Rym Ben Abdallah Laboratoire de Parasitologie-Mycologie, LR 05-SP03, Institut Pasteur de Tunis

DIAGNOSTIC NÉONATAL DE LA TOXOPLASMOSE CONGENITALE. Dr Rym Ben Abdallah Laboratoire de Parasitologie-Mycologie, LR 05-SP03, Institut Pasteur de Tunis DIAGNOSTIC NÉONATAL DE LA TOXOPLASMOSE CONGENITALE Dr Rym Ben Aballah Laboratoire e Parasitologie-Mycologie, LR 05-SP03, Institut Pasteur e Tunis Le épistage néonatal e la toxoplasmose congénitale s aresse

Plus en détail

ARGUMENTAIRE Diagnostic biologique de la toxoplasmose acquise du sujet immunocompétent (dont la femme enceinte), la toxoplasmose congénitale

ARGUMENTAIRE Diagnostic biologique de la toxoplasmose acquise du sujet immunocompétent (dont la femme enceinte), la toxoplasmose congénitale ARGUMENTAIRE Diagnostic biologique de la toxoplasmose acquise du sujet immunocompétent (dont la femme enceinte), la toxoplasmose congénitale (diagnostic pré- et postnatal) et la toxoplasmose oculaire Février

Plus en détail

Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk

Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk Dr M.Messaoudi Maitre assistante en gynécologie obstétrique EHS Sidi mabrouk Rubéole et grossesse La primo-infection rubéoleuse au cours des premiers mois de grossesse peut entrainer une embryofoetopathie

Plus en détail

LES ZOONOSES : PATHOLOGIES LIEES A LA PRESENCE D UN ANIMAL

LES ZOONOSES : PATHOLOGIES LIEES A LA PRESENCE D UN ANIMAL LES ZOONOSES : PATHOLOGIES LIEES A LA PRESENCE D UN ANIMAL I) DEFINITION OMS (1959) Union européenne (1992) Les zoonoses sont les maladies et infections qui se transmettent naturellement des animaux vertébrés

Plus en détail

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose congénitale Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose Protozoose cosmopolite très fréquente (45% population en France) Gravité variable selon le terrain Contamination

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge de la toxoplasmose pendant la grossesse

Diagnostic et prise en charge de la toxoplasmose pendant la grossesse Diagnostic et prise en charge de la toxoplasmose pendant la grossesse Pr Ag Rym Ben Abdallah Laboratoire Parasitologie-Mycologie Institut Pasteur Tunis Rappel théorique INTRODUCTION - Zoonose - Due à un

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com Web: www.nat78.com

Plus en détail

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Elargoubi Aida 15/04/2016 Virus et Grossesse Passage transpalcentaire Conséquences sur la maman et le bébé VIRUS

Plus en détail

RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE

RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE RECENSEMENT DES INFECTIONS A CMV: MERE / FOETUS / NOUVEAU-NE DECLARATION N Année : 1 - DIAGNOSTIC DE L'INFECTION A CMV CHEZ LA MERE Recherché recherché N d'anonymat : Prénom : Nom : Date de naissance :

Plus en détail

A. BASE DE LA SURVEILLANCE SEROLOGIQUE PRECONCEPTIONNELLE ET PENDANT LA GROSSESSE B. MESURES DE PREVENTION PRIMAIRE DE LA TOXOPLASMOSE AFSSA 2005

A. BASE DE LA SURVEILLANCE SEROLOGIQUE PRECONCEPTIONNELLE ET PENDANT LA GROSSESSE B. MESURES DE PREVENTION PRIMAIRE DE LA TOXOPLASMOSE AFSSA 2005 A. BASE DE LA SURVEILLANCE SEROLOGIQUE PRECONCEPTIONNELLE ET PENDANT LA GROSSESSE Schéma de suivi sérologique (HAS octobre 2009) : - Déterminer le statut immunitaire vis-à-vis de la toxoplasmose au cours

Plus en détail

15 - Toxoplasmose congénitale

15 - Toxoplasmose congénitale 15 - Toxoplasmose congénitale 1 Généralités L'infection maternelle est généralement très discrète chez le sujet immunocompétent. Dans 90% des cas, elle est asymptomatique et passe inaperçue. 1.1 Actualités

Plus en détail

La prévention de la toxoplasmose pendant la grossesse, connaissance et mise en application des méthodes de prévention

La prévention de la toxoplasmose pendant la grossesse, connaissance et mise en application des méthodes de prévention La prévention de la toxoplasmose pendant la grossesse, connaissance et mise en application des méthodes de prévention Marion Jourdy To cite this version: Marion Jourdy. La prévention de la toxoplasmose

Plus en détail

La toxoplasmose. Zoonose Chat, herbivores. Gravité chez le fœtus chez les sujets immunodéprimés

La toxoplasmose. Zoonose Chat, herbivores. Gravité chez le fœtus chez les sujets immunodéprimés Toxoplasmose La toxoplasmose Toxoplasma gondii Protozoaire Apicomplexa Intracellulaire strict parasite tout type de cellule Métamorphose/cycle tachyzoïte bradyzoïte/enkystement/latence Zoonose Chat, herbivores

Plus en détail

Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales

Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales Fiche n 13 : Démarches diagnostics des infections virales Prélèvement : qualité du prélèvement qualité des résultats et d interprétation prélèvement précieux : respiratoire (48h max à 4 ) et LCR (24h max

Plus en détail

Recommandations pour prise en charge du nouveauné de mère ayant présenté une infection toxoplasmique en cours de grossesse

Recommandations pour prise en charge du nouveauné de mère ayant présenté une infection toxoplasmique en cours de grossesse Protocole régional de néonatologie Recommandations pour prise en charge du nouveauné de mère ayant présenté une infection toxoplasmique en cours de grossesse Version validée par la commission de travail

Plus en détail

Définition et objectif - Indication des bilans et traitements chez les enfants dont la mère a présenté une séroconversion toxoplasmique

Définition et objectif - Indication des bilans et traitements chez les enfants dont la mère a présenté une séroconversion toxoplasmique Mots-clés : Toxoplasmose congénitale Nom Fonction Date Signature Rédaction André LOCQUET Hop Saint Vincent 11/05/07 Véronique ROULAND Hop Jeanne de Flandre 11/05/07 Chantal SAMAILLE CH. Roubaix 11/05/07

Plus en détail

TOXOPLASMOSE DE L IMMUNODÉPRIMÉ

TOXOPLASMOSE DE L IMMUNODÉPRIMÉ TOXOPLASMOSE DE L IMMUNODÉPRIMÉ Zoonose cosmopolite Toxoplasma gondii Coccidie Hôte définitif d : félidf lidé 3 formes cliniques Toxoplasmose acquise bénigneb Toxo de l IDl Toxo congénitale nitale Cycle

Plus en détail

Protozooses tissulaires (suite) La toxoplasmose

Protozooses tissulaires (suite) La toxoplasmose UE : De l'agent infectieux à l'hôte Parasitologie Date : 21/02/2011 Promo : PCEM2 Plage horaire : 16h-17h Enseignant : Dr B. Couprie Ronéistes : Dufour Paul (solidius642@hotmail.fr) Dupouy James Table

Plus en détail

ZIKA et GROSSESSE. Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie. Dr Bruno SCHAUB

ZIKA et GROSSESSE. Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie. Dr Bruno SCHAUB ZIKA et GROSSESSE Prise en charge des femmes enceintes en période d épidémie Dr Bruno SCHAUB Le ZIKA est mal connu proportion importante de formes asymptomatiques : 74 à 81 % morbidité moins marquée que

Plus en détail

Item 334. Chloé James AHU Laboratoire d hématologie Hopital Haut Leveque CHU Bordeaux bordeaux.fr

Item 334. Chloé James AHU Laboratoire d hématologie Hopital Haut Leveque CHU Bordeaux bordeaux.fr Syndrome mononucléosique Item 334 Chloé James AHU Laboratoire d hématologie Hopital Haut Leveque CHU Bordeaux Chloe.james@chu bordeaux.fr Objectifs Devant un syndrome mononucléosique, argumenter les principales

Plus en détail

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017

Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 Diagnostic et suivi des infections virales DUACAI 16/03/2017 1 Diagnostic & suivi des infections virales - Définitions Identifier la nature et la cause d une infection Est-ce une infection virale? Quel

Plus en détail

Poursuite de la diminution de la séroprévalence. séroconversions maternelles de toxoplasmose : quoi de neuf? Évolution épidémiologique

Poursuite de la diminution de la séroprévalence. séroconversions maternelles de toxoplasmose : quoi de neuf? Évolution épidémiologique séroconversions maternelles de toxoplasmose : quoi de neuf? Poursuite de la diminution de la séroprévalence ENP : 54% des femmes venant d accoucher étaient immunisées en 1995 ; 43,8% en 2003 ; 36,7% en

Plus en détail

M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin. Diagnostic évoqué?

M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin. Diagnostic évoqué? M B, 25 ans, fièvre à 38 C Éruption maculeuse Adénopathies cervicales et axillaires Syndrome méningé Juin Diagnostic évoqué? PL : albuminorachie 0,5g/L 70 cellules / µl 90% lympho-monocytes Diagnostic

Plus en détail

Maladie de Lyme. Jean Paul Stahl

Maladie de Lyme. Jean Paul Stahl Maladie de Lyme Jean Paul Stahl Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il évoquer le diagnostic de la borréliose de Lyme? exposition possible aux piqûres de tique + manifestations cliniques

Plus en détail

La Toxoplasmose Barataud Denis Tutoré par Gilles DREYFUSS, professeur des universités à la faculté de Pharmacie, Université de Limoges

La Toxoplasmose Barataud Denis Tutoré par Gilles DREYFUSS, professeur des universités à la faculté de Pharmacie, Université de Limoges La Toxoplasmose 29.05.2012 Barataud Denis Tutoré par Gilles DREYFUSS, professeur des universités à la faculté de Pharmacie, Université de Limoges Table des matières Introduction 5 I - 1. Définition 7 II

Plus en détail

FOETOPATHIES INFECTIEUSES

FOETOPATHIES INFECTIEUSES FOETOPATHIES INFECTIEUSES SIGNES ECHOGRAPHIQUES S. Kessler DIU 2011/2012 INTRODUCTION Effets de la grossesse sur la maladie Effets de l agent infectieux sur la grossesse Conséquences éventuelles pour l

Plus en détail

Prise en charge de la Fièvre Q. Dr. E. Denes Service de Maladies Infectieuses Mars 2013

Prise en charge de la Fièvre Q. Dr. E. Denes Service de Maladies Infectieuses Mars 2013 Prise en charge de la Fièvre Q Dr. E. Denes Service de Maladies Infectieuses Mars 2013 Fin mai 2013? 2 Les Hollandais entrent dans la danse C était très français. 4 Littérature actuelle 5 Mr L 50 ans Agriculteur

Plus en détail

Herpesviridae : CMV. DEBRUYNE Monique Laboratoire Pasteur Cerba. Prolonger votre offre de soins, jour après jour

Herpesviridae : CMV. DEBRUYNE Monique Laboratoire Pasteur Cerba. Prolonger votre offre de soins, jour après jour Herpesviridae : CMV DEBRUYNE Monique Laboratoire Pasteur Cerba Prolonger votre offre de soins, jour après jour HERPESVIRIDAE Alphaherpesvirinae : HSV1et HSV2 VZV Betaherpesvirinae : CMV HHV6 Gammaherpesvirinae

Plus en détail

LA TOXOPLASMOSE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT

LA TOXOPLASMOSE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT LA TOXOPLASMOSE CHEZ LE CHIEN ET LE CHAT Etiologie : La toxoplasmose est due à une parasite intracellulaire obligé de type coccidie, Toxoplasma gondii, ayant pour hôte définitif l espèce féline, les autres

Plus en détail

Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle. RRH 2012 Dr DELHOMME

Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle. RRH 2012 Dr DELHOMME Prévention des infections associées aux soins : La Varicelle RRH 2012 Dr DELHOMME Agent responsable : Virus Varicelle Zona (ou Varicelle Zoster Virus) Virus à ADN de la Famille Herpesviridae Réservoir

Plus en détail

Immunité anti-parasitaire

Immunité anti-parasitaire INTRODUCTION Immunité anti-parasitaire Très forte interaction entre hôte et parasite Responsables de maladies chroniques, débilitantes Très grande variabilité des parasites Très mauvaise mémoire immunitaire

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 153 - Juillet/Août 2015 SOMMAIRE Focus sur trois infections materno-fœtales 1. La listériose 2. La toxoplasmose 3. La rubéole 4. Quizz Le mot de la rédaction Dans le bulletin épidémiologique

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Liste d exercices pour le TP 4

Liste d exercices pour le TP 4 Liste d exercices pour le TP 4 MBIOB131 (partie J. Jamart): chapitres I, II et III Avril 2016 La grippe Selon l Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la grippe se définit comme une infection virale

Plus en détail

Diagnostic Biologique en Microbiologie

Diagnostic Biologique en Microbiologie Diagnostic Biologique en Microbiologie Pourquoi avoir recours au diagnostic biologique? Etiologie Dépistage Evaluation pronostique, suivi thérapeutique Optimisation thérapeutique Epidémiologie. Diagnostic

Plus en détail

Toxoplasmose : comment traiter?

Toxoplasmose : comment traiter? Séminaire Premup, le 19 juin 2014 Toxoplasmose : comment traiter? Pr Laurent Mandelbrot Service de Gynécologie-Obstétrique Hôpital Louis Mourier, Colombes Université Paris 7 Diderot Je soussigné, Laurent

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE... 1

TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE... 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTIONGENERALE...... 1 Partie I : RAPPELS SUR LE SYSTEME IMMUNITAIR ET IMMUNODEPRESSION 1. PRESENTATION GENERALE DU SYSTEME IMMUNITAIRE.... 5 1.1. Les organes du système immunitaire......

Plus en détail

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie

UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie UE 2 Gynécologie Obstétrique - Pédiatrie I. L examen prénuptial 1. Examens complémentaires obligatoires (en cas de consultation prénuptiale) Sérologie Rubéole et Toxoplasmose chez la femme Groupe sanguin

Plus en détail

Code : B-PR1-PREA-F15 Version n 1 Date d'application : 06/11/2015 Page : 1 / 8

Code : B-PR1-PREA-F15 Version n 1 Date d'application : 06/11/2015 Page : 1 / 8 Page : 1 / 8 VERSION COMMENTAIRE DATE 1 Création 06/11/2015 Rédaction Vérification Approbation Validation Date : 30/10/2015 Fonction : Adjoint Nom : BIGAILLON Christine Visa : Informatique Date : 05/11/2015

Plus en détail

Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la. herpetiques

Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la. herpetiques Les particularites des affections respiratoires aigues des enfents immunodeprimes,la base des infections herpetiques Tamara Turcanu, chef de la Section Maladies Respiratoires Aiguës, l Hôpital Clinique

Plus en détail

Contexte 1. ARV interrompu par décision du patient en 07/2009

Contexte 1. ARV interrompu par décision du patient en 07/2009 And the winner is G. Martin Blondel, D. Garipuy, A. Debard, S. Cassaing, E. Uro Coste, P. Massip et B. Marchou Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, CHU Toulouse Contexte 1 Homme 42 ans, origine

Plus en détail

Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge. Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163

Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge. Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163 Toxoplasmose : diagnostic et prise en charge Pr H. Pelloux Parasitologie-Mycologie CHU Grenoble, UMR CNRS-UJF 5163 Interconversion Maubon et al, Trends Parasitol. 2008 Toxoplasmose congénitale : diagnostic

Plus en détail

Diagnostic biologique de la toxoplasmose

Diagnostic biologique de la toxoplasmose COURS DE COLLEGE DE MALADIES INFECTIEUSES MICROBIOLOGIE PARASITOLOGIE Diagnostic biologique de la toxoplasmose 26 Janvier 2012 Faculté de Médecine de Sousse CAS CLINIQUE N 2 Pr.Ag Fathallah Akila Faculté

Plus en détail

7/ Parasitologie. I. Place des parasitoses en pathologie. II. Définitions: parasite, hôte, cycle. III. Transmission des parasitoses

7/ Parasitologie. I. Place des parasitoses en pathologie. II. Définitions: parasite, hôte, cycle. III. Transmission des parasitoses SEMESTRE 1 UE 2.10.S1 Infectiologie, hygiène 7/ Parasitologie I. Place des parasitoses en pathologie 1/3 des décès annuels est du aux maladies infectieuses 80% des enfants de moins de 5 ans meurent d'une

Plus en détail

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam

UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux. Anne Paugam UE 2.5.S3 Processus inflammatoire et infectieux Anne Paugam PLAN Introduction Inflammation/infection Relation hôte-agent; les agents pathogènes Mécanisme non-spécifique Mécanisme spécifique; réponse du

Plus en détail

Toxoplasmose congénitale en Tunisie: résultats de. Pr. Ag Rym Ben Abdallah Laboratoire Parasitologie-Mycologie Institut Pasteur de Tunis

Toxoplasmose congénitale en Tunisie: résultats de. Pr. Ag Rym Ben Abdallah Laboratoire Parasitologie-Mycologie Institut Pasteur de Tunis Toxoplasmose congénitale en Tunisie: résultats de l étude ultice t i ue Pr. Ag Rym Ben Abdallah Laboratoire Parasitologie-Mycologie Institut Pasteur de Tunis Pourquoi? En Tunisie, peu de données : -Diagnostic

Plus en détail

A.R M.B En vigueur

A.R M.B En vigueur Article 24bis - BIOLOGIE CLINIQUE A.R. 18.6.2017 M.B. 29.6.2017 En vigueur 1.8.2017 Modifier Insérer Enlever 1 er. Tests de biologie moléculaire sur du matériel génétique de microorganismes : 556872 556883

Plus en détail

Item 334 : Orientation diagnostique devant un syndrome mononucléosique

Item 334 : Orientation diagnostique devant un syndrome mononucléosique Item 334 : Orientation diagnostique devant un syndrome mononucléosique Date de création du document 05/02/2010 OBJECTIFS ENC : Devant un syndrome mononucléosique, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

Cytomégalovirus (CMV)

Cytomégalovirus (CMV) Cytomégalovirus (CMV) CMV: le virus Idem tous les Herpesviridae 1 er identification en 1956 dans glandes salivaires enfant avec maladie des inclusions cytomégaliques (cellules en œil de Hibou) «salivary

Plus en détail

Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse

Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse RECOMMANDATIONS EN SANTÉ PUBLIQUE Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse SYNTHÈSE Octobre 2009 1 Les recommandations et synthèse de cette évaluation

Plus en détail

Le traitement in utero a-t-il un intérêt? Recommandation de la HAS. Alain BERREBI. Toulouse

Le traitement in utero a-t-il un intérêt? Recommandation de la HAS. Alain BERREBI. Toulouse Toxoplasmose et grossesse Le traitement in utero a-t-il un intérêt? Recommandation de la HAS Alain BERREBI CHU Paule de Viguier Toulouse 1 Introduction (1) Primo infection : incidence 1/1000-2000 30% en

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA VARICELLE. Dr. Afef Ben Thabet Kammoun

VACCINATION CONTRE LA VARICELLE. Dr. Afef Ben Thabet Kammoun VACCINATION CONTRE LA VARICELLE Dr. Afef Ben Thabet Kammoun INTRODUCTION Varicelle: maladie infantile éruptive fréquente Traduit la primo-infection par le virus varicellezona (VZV). Infection fréquente,

Plus en détail

Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux. Syndrôme infectieux. B- Physiopathologie

Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux. Syndrôme infectieux. B- Physiopathologie Fiche n 2 UE9 : Manifestations de l interaction homme- agent infectieux I- Maladie infectieuse- Définition A- Définitions Maladie : Altération de la santé. Syndrôme infectieux Santé : Etat de bien-être

Plus en détail

AIH Toxoplasmose. 24/03/2014 AIH - Pr. L Ollivier Coralie Hespert Emilie L2 Relecteur 2 16 pages Toxoplasmose. Plan : A.

AIH Toxoplasmose. 24/03/2014 AIH - Pr. L Ollivier Coralie Hespert Emilie L2 Relecteur 2 16 pages Toxoplasmose. Plan : A. 24/03/2014 AIH - Pr. L Ollivier Coralie Hespert Emilie L2 Relecteur 2 16 pages Toxoplasmose Plan : A. Généralités B. Toxoplasmose et grossesse I. Cycle parasitaire II. Epidémiologie III. Clinique IV. Physiopathologie

Plus en détail

Protocole de surveillance en France métropolitaine, février 2016

Protocole de surveillance en France métropolitaine, février 2016 Surveillance épidémiologique des anomalies ou malformations congénitales et des issues de grossesse chez des femmes infectées ou exposées au virus Zika Protocole de surveillance en France métropolitaine,

Plus en détail

Tuberculose Actualités Dr Bruno Leydier CLAT Forbach Dr Philippe Scheid HOSPITALOR St Avold

Tuberculose Actualités Dr Bruno Leydier CLAT Forbach Dr Philippe Scheid HOSPITALOR St Avold Tuberculose Actualités 2009 Dr Bruno Leydier CLAT Forbach Dr Philippe Scheid HOSPITALOR St Avold Plan Histoire naturelle de la tuberculose La politique vaccinale Le dépistage Dosage d interferon γ Suspicion

Plus en détail

Virus, péricardites et myocardites

Virus, péricardites et myocardites Virus, péricardites et myocardites Hélène Peigue-Lafeuille CHU Clermont-Ferrand EA3843 Université d Auvergne XVIème Journée de Microbiologie Clinique du Collège de Bactériologie, Virologie et Hygiène des

Plus en détail

Maladies infectieuses. Cas groupés de toxoplasmose, Montpellier et ses environs, octobre janvier 2009

Maladies infectieuses. Cas groupés de toxoplasmose, Montpellier et ses environs, octobre janvier 2009 Maladies infectieuses Cas groupés de toxoplasmose, Montpellier et ses environs, octobre 2008 - janvier 2009 Sommaire Abréviations 2 Résumé 3. Introduction 4. Signalement 4.2 Contexte épidémiologique 4.2.

Plus en détail

Toxoplasma gondii est un protozoaire ubiquitaire,

Toxoplasma gondii est un protozoaire ubiquitaire, SYNTHÈSE J Pharm Clin 2010 ; 29 (1) : 5-30 La toxoplasmose congénitale en France en 2009 Congenital toxoplasmosis in France, state of the art in 2009 STÉPHANIE DAVENEL 1, JEANNE GALAINE 1,BÉATRICE GUELET

Plus en détail

Epidémie de toxoplasmose dans les Forces Françaises en Guyane

Epidémie de toxoplasmose dans les Forces Françaises en Guyane Epidémie de toxoplasmose dans les Forces Françaises en Guyane Dr Vincent Pommier de Santi Unité de surveillance épidémiologique & investigation - CESPA Stéphane Simon, Emmanuel Pottier, Magali Pierre Demar,

Plus en détail

VARICELLE ET GROSSESSE

VARICELLE ET GROSSESSE VARICELLE ET GROSSESSE Herpes viridae: EBV/CMV/VZV/HSV Varicelle : primo-infection du VZV Réservoir humain strict 90-95% des adultes sont immunisés Elévation de l âge de survenue et élévation de la mortalité

Plus en détail

«Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?»

«Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?» «Le CMV, un risque pour le personnel hospitalier féminin?» Dr C Zandotti Laboratoire de bactériologie, virologie, hygiène CHU Timone Epidémiologie de l infection à CMV Infection ubiquitaire, non saisonnière

Plus en détail

Intérêt de la PCR effectuée sur le placenta pour le diagnostic de la toxoplasmose congénitale : étude de 86 dossiers de séroconversions toxoplasmiques

Intérêt de la PCR effectuée sur le placenta pour le diagnostic de la toxoplasmose congénitale : étude de 86 dossiers de séroconversions toxoplasmiques UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE PHARMACIE ANNEE 2007 N 40 MEMOIRE DU DIPLÔME D ETUDES SPECIALISEES DE BIOLOGIE MEDICALE Soutenu devant le Jury interrégional Le 24 octobre 2007 par Mme Marjorie DRILLON-CHARPENTIER

Plus en détail

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ Dépistage du VIH chez la femme enceinte Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de

Plus en détail

Protocole de surveillance des Coxiella burnetii, fièvre Q

Protocole de surveillance des Coxiella burnetii, fièvre Q Protocole de surveillance des Coxiella burnetii, fièvre Q Justifications : La fièvre Q est une zoonose causée par Coxiella burnetii, bactérie intracellulaire stricte. Les études séro-épidémiologiques démontrent

Plus en détail

Les HERPES VIRIDAE. Elina TEICHER Médecine Interne Hôpital Kremlin Bicêtre

Les HERPES VIRIDAE. Elina TEICHER Médecine Interne Hôpital Kremlin Bicêtre Les HERPES VIRIDAE Elina TEICHER Médecine Interne Hôpital Kremlin Bicêtre CLASSIFICATION Virus à ADN, bicaténaire Alpha herpes virus, réplication rapide et affinité pour le système nerveux : HSV1 & HSV2

Plus en détail

Vaccination au féminin

Vaccination au féminin CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Vaccination au féminin Journées Périnatales de Mayotte Novembre 2016 Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de Virologie du GH Hôpitaux

Plus en détail

«Maladies infectieuses»

«Maladies infectieuses» Descriptif d une séquence de formation Plan du cours : 2013 2014 «Maladies infectieuses» 1. Informations de base - Matière d enseignement: maladies infectieuses - Public cible : 3 ème année médecine -

Plus en détail

Varicelle et grossesse. Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010

Varicelle et grossesse. Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010 Varicelle et grossesse Dr Coatleven Frédéric maternité C.H.U. Bordeaux Juin 2010 Epidémiologie, physiopathologie Maladie infectieuse fréquente et le plus souvent bénigne 90% de la population de plus de

Plus en détail

La néosporose chez le chien: quelles conséquences pour la reproduction canine?

La néosporose chez le chien: quelles conséquences pour la reproduction canine? La néosporose chez le chien: quelles conséquences pour la reproduction canine? Alain Fontbonne,, Claire Sarrazin et Bruno Polack Ecole Nationale Vétérinaire d Alfortd Introduction! Neospora caninum est

Plus en détail

Sérologie Maladie de Lyme

Sérologie Maladie de Lyme MÉMENTO DU Sérologie Maladie de Lyme DEFINITION BIOLOGISTE La maladie de Lyme est une anthropozoonose, transmise par piqûre de tiques femelles du genre Ixodes, due à un spirochète, Borrelia burgdorferi.

Plus en détail

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique.

Méthodes et stratégies de diagnostic virologique. Méthodes et stratégies de diagnostic virologique marie-edith.lafon@u-bordeaux.fr 2016-2017 - Principales méthodes de diagnostic virologique prélèvements, sérologies, biologie moléculaire, - Exemples par

Plus en détail

UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone. Toxoplasmose. Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL)

UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone. Toxoplasmose. Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) Toxoplasmose Association Française des Enseignants de Parasitologie et Mycologie (ANOFEL) 2014 1 Table des matières Introduction... 5 1. Le parasite... 5 2. Cycle... 6 3. Modes de contamination... 7 4.

Plus en détail