SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE. EN GUINEE EN 2015 (M A J du 31/03/2015)"

Transcription

1 SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE EN 2 (M A J du 3/3/2) SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE A la date du 3 mars de 2 (semaine 3, 2), le cumul des cas suspects de rougeole notifiés par les districts sanitaires est de 863 cas dont cas confirmés aux Igm de la rougeole et 3 décès enregistrés dans les districts de Gaoual (6ème semaine) et de Kérouané (9ème semaine). Au cours de la semaine3, des pics ont été observés dans les districts sanitaires de Lola (96 cas et zéro décès), Kankan (27 cas), Mandiana (2cas suspects et zéro décès), Guéckedou (7 et Zéro deces) et Youmou (4 cas et zero décès). Sur 8 échantillons prélevés, sont testés positifs aux IgM de la rougeole soit (68% de positivité). Tous les cas négatifs à la rougeole ont été aussi testés négatifs à la rubéole Sur un effectif de 23 cas suspects de rougeole notifiés à la semaine n 3, six (6) ont fait l objet de prélèvement dont deux positifs (33%). Il faut noter que des liens épidémiologiques ont été établis avec cas sur 863 cas notifiés dans l ensemble des districts ayant notifiés des cas. Graphique N Evolution hebdomadaire des cas de rougeole notifiés par les Districts de la semaine 4 (24) à la semaine n 3 de 2 2 CAS IGM Au regard de ce graphique, la tendance reste évolutive, ce qui laisse présager un nombre important de cas dans plusieurs districts les semaines à venir si la riposte n est pas enclenchée. Sur les 863 cas suspects enregistrés dans le pays, 8 cas ont bénéficié de prélèvement, parmi lesquels sont testés positifs et tous les sujets sont âgés de moins d un an. Le sexe féminin est prédominant soit 8% des cas. Selon le statut vaccinal, seuls 2% des cas sont vaccinés. Le statut des autres cas n a pas été établit. Le graphique ci-après présente la répartition des cas suspects de rougeole selon les districts sanitaires. Préparé PEV/OMS/Guinée Page

2 Distribution des cas de rougeole à la semaine n 3 de 2- Guinée Districts déjà vaccines CAS : DCD : IgM+ NB : Selon la distribution géographique, la majorité des cas reste concentré dans le nord-ouest de la région de Boké, le nord-est de la région de Kankan et au Sud du pays. Actions: Une campagne riposte à la rougeole a été organisée entre le 9 février au er mars 2 dans les districts sanitaires de Gaoual. Environ 9% (Gaoual) et 62,4% (Koundara) des enfants âgés de 6 mois à ans ont été touchés. EVOLUTION HEBDOMADAIRE DES CAS DE ROUGEOLE APRES LA RIPOSTE (9 février 2) Koundara Gaoual A l analyse de ces deux graphiques, il est à observer que le nombre de cas a relativement diminué dans ces deux districts sanitaires après la riposte. Cependant, la notification des cas Préparé PEV/OMS/Guinée Page 2

3 suspects sporadiques continue dans le district sanitaire de Koundara qui n a touché que 62,4% de la cible d où la nécessité de renforcer la surveillance, la riposte par cerclage au tour des cas et le PEV de routine. Actions à prendre: Poursuite de la prise en charge des cas dans les formations sanitaires des localités touchées ; Renforcement de la surveillance des cas suspects de rougeole avec la participation des médecins épidémiologistes recrutés par l OMS dans le cadre de la riposte Ebola. Poursuite de la sensibilisation de la population sur la Rougeole et autres maladies cibles du PEV; Tenues des réunions de coordination des interventions de riposte et de finalisation du Proposal de riposte dans 2 districts sanitaires. Organiser la riposte en tenant compte des nouvelles directives de l OMS relatives à la vaccination dans le contexte de l épidémie à virus Ebola. Il s agit notamment L'hygiène des mains qui est la mesure la plus importante (se frotter les mains avec une solution hydro-alcoolique ou, en l'absence de solution de ce type, se laver les mains avec du savon) L utilisation des définitions de cas pour dépister la maladie à virus Ebola en demandant aux patients s'ils ont ressenti l'un des signes ou des symptômes de la maladie, ou s'ils ont été en contact avec des personnes infectées (par exemple membres de la famille, etc.). Ne vacciner aucun cas suspect d'ebola, ni aucune personne exposée à la maladie Le port des gants est non requis pour l administration des vaccins injectables dans les conditions normales (zones ne notifiant pas de cas d Ebola) Cependant, dans les zones actives d Ebola, le port systématique des gants et son changement ainsi que le renforcement de l hygiène des mains entre chaque acte vaccinal sont recommandés L Utilisation des seringues autobloquantes à usage unique («une fois / une personne seulement»). L observation stricte des pratiques en matière de sécurité des injections et d'élimination des déchets (c'est-à-dire ne pas reboucher, jeter immédiatement l'aiguille et la seringue dans le conteneur de sécurité, l élimination par incinération à haute température ou enfouissement). Durant l'administration de vaccins oraux (par exemple le vaccin antipoliomyélitique oral - VPO), s'assurer que le compte-gouttes n'entre jamais en contact avec la bouche de l'enfant. Si cela se produit, terminer d'administrer la dose et jeter le flacon (ne pas utiliser les doses restantes) Lorsque la flambée d'ebola prend fin (42 jours sans qu'aucun nouveau cas n'ait été détecté) et que les services de santé reprennent leur activité normale, planifier et mener des campagnes de rattrapage pour plusieurs antigènes afin de vacciner les nombreux nourrissons et enfants ayant pris du retard dans leurs vaccins. SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA MENINGITE A semaine n 3 de 2, le cumul des cas suspects de méningite notifiés par les districts sanitaires est de 29 cas et 3 décès. Sur 64 échantillons prélevés, 6 cas sont testés positifs dont NmA (4); Streptocoque pneumoniae () et Hib (). Préparé PEV/OMS/Guinée Page 3

4 Le pic des cas suspects a été observé à la 3ème semaine. Les Districts sanitaires de Kankan (6 cas dont un décès) et de Kouroussa (7) ont enregistré le plus grand nombre de cas. Ces districts sont situés dans la ceinture méningée. Le graphique ci-après présente l évolution des cas de méningite selon les semaines épidémiologiques. 3 EVOLUTION HEBDOMADAIRE DES CAS DE MENINGITE DANS LES DISTTRICTS, SEM CAS DCD SEM SEM2 SEM3 SEM4 SEM SEM6 SEM7 SEM8 SEM9 SEM SEM SEM2 SEM3 Distribution des cas de méningite à la semaine n 3 de 2- Guinée CAS : DCD : CONF Actions en cours Renforcement de la surveillance épidémiologique Diffusion de la définition de cas harmonisée au niveau communautaire et au niveau des structures sanitaires ; Poursuite de la surveillance dans les districts sanitaires et de la confirmation en vue de suivre les tendances des cas; Renforcement de la Prise en charge des cas à travers la : Préparé PEV/OMS/Guinée Page 4

5 Approvisionnement des districts sanitaires d un stock de médicaments, kits de prélèvement Mise à disposition du protocole réactualisé de prise en charge des cas. A rappelerque dans le cadre de la riposte à la méningité, trois stratégies majeures sont retenues pour atteindre les populations cibles.. Stratégie fixe : toutes les formations sanitaires ainsi que les postes de santé fonctionnels seront utilisés pour l organisation de la vaccination de la population cible 2. Stratégie avancée : cette stratégie permettra au personnel de santé de se déplacer à moto, en barque ou à vélo pour atteindre les populations de l aire de santé vivant dans un rayon au-delà de Km de la formation sanitaire 3. Stratégie mobile : Munies de 2 portes vaccins, les équipes mobiles seront formées et se déplaceront à moto pour atteindre les populations de l aire de santé vivant dans un rayon de Km de la formation sanitaire. NB : Toutes ces stratégies requierent l application rigoureuse des nouvelles directives de l OMS en matière de vaccination dans le contexte d Ebola. Préparé PEV/OMS/Guinée Page

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE EN GUINEE AU 15/04/2015 SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE ET DE LA MENINGITE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN GUINEE AU // A la date du avril (semaine ), le cumul des cas suspects de rougeole notifiés par les

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 2014 à 18h00 Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 18 Octobre 1 à 18h Points saillants: Arrivée de superviseurs

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 08 Septembre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 08 Septembre 2014 à 18h00 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 8 Septembre 214 à 18h Points saillants: Villages toujours réticents : Tonota et Yekini, Yomou. Tenue

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 04 Novembre 2014 I- Points saillants: Recrutement et formation de 30 médecins supplémentaires chargés de la surveillance et suivi

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du 11 Septembre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du 11 Septembre 2014 à 18h00 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation du Septembre 24 à 8h Points saillants: Arrivée du Directeur régional de l UNICEF pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

NB : Les autres foyers n ont notifié aucun nouveau cas.

NB : Les autres foyers n ont notifié aucun nouveau cas. Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 6 Septembre 214 à 18h Points saillants: Manifestations des jeunes de la sous-préfecture de Palé, préfecture

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/04/2016

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/04/2016 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 14/4/216 I. Points saillants Pas de nouveau cas confirmé Taux de suivi des contacts 96% (27/281 contacts) Poursuite de la mise en

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 09 Septembre 2014 à 18h00

Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 09 Septembre 2014 à 18h00 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 9 Septembre 24 à 8h Points saillants: Tenue de la réunion d information et d orientation du comité

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 02 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 02 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée Novembre 4 I- Points saillants: Les préfectures de Dubréka et Kouroussa sont passée de foyers en alerte à foyers actif après la confirmation

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 08 nov. 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie à Virus Ebola en Guinée 8 nov. 215 I. Points saillants Zéro () nouveau cas confirmé notifié ce jour dans le pays ; Soixante-deux (62) décès communautaires

Plus en détail

Pour la journée du 03 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit:

Pour la journée du 03 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit: Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 3 Septembre 24 à 8h Points saillants: Requête appuyée du Gouvernement pour la mise en place d un centre

Plus en détail

Pour la journée du 01 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit:

Pour la journée du 01 sep 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit: Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 2 Septembre 24 à 8h Points saillants: Pour la journée du sep 24, la situation épidémiologique se présente

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 11 Août 215 I. Points saillants Un (1) nouveau cas confirmé a été notifié ce jour dans le quartier Hèrèmakono mosquée, Matam, Conakry.

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Novembre 2014 I. Points saillants Remise de soixante-six (66) véhicules à la Cellule Nationale de Lutte contre Ebola par la Banque

Plus en détail

1. PAYS AYANT UNE TRANSMISSION ÉTENDUE ET INTENSE

1. PAYS AYANT UNE TRANSMISSION ÉTENDUE ET INTENSE 1 OMS : FEUILLE DE ROUTE POUR LA RIPOSTE AU VIRUS EBOLA, POINT SUR L ÉVOLUTION RÉCENTE 16 septembre 2014 Suivant la structure de la feuille de route, les pays qui soumettent des rapports appartiennent

Plus en détail

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA

5 ème Réunion régionale de la CAPSCA 5 ème Réunion régionale de la CAPSCA Nouaktchott (Mauritanie), 14 17 juillet 2014 Maladie à virus Ebola: Mode de transmission, incubation, Risque de l infection et stratégies de lutte Dr Adama BERTHE,

Plus en détail

Prévention de la propagation de l épidémie de la Maladie à Virus Ebola en Côte d Ivoire en 2014 : miracle ou efficacité des mesures de lutte.

Prévention de la propagation de l épidémie de la Maladie à Virus Ebola en Côte d Ivoire en 2014 : miracle ou efficacité des mesures de lutte. Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida Congrès de la SFSP, Tours, France, 5 Novembre 2015 République de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Prévention de la propagation de l épidémie de

Plus en détail

PROTECTION DES SOIGNANTS POUR LA PROTECTION DES PATIENTS: Résumé des échanges du colloque du GERES à Casablanca,10 et 11 Novembre2016

PROTECTION DES SOIGNANTS POUR LA PROTECTION DES PATIENTS: Résumé des échanges du colloque du GERES à Casablanca,10 et 11 Novembre2016 PROTECTION DES SOIGNANTS POUR LA PROTECTION DES PATIENTS: Résumé des échanges du colloque du GERES à Casablanca,10 et 11 Novembre2016 02 jours 05 sessions plénières 06 ateliers 120 participants 17 pays

Plus en détail

GUINÉE RIPOSTE EBOLA

GUINÉE RIPOSTE EBOLA RAPPORT DE SITUATION Du 9 au 31 mai 2016 GUINÉE RIPOSTE EBOLA ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LES MIGRATIONS En bref Premier exercice de simulation de gestion d un cas de MVE au Point d entrée de Madina

Plus en détail

Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire

Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire Vol. 1, n 02, 30 juin 2012 Bulletin Santé des Pays du Sahel affectés par la crise humanitaire Bulletin produit par l IST Afrique de l Ouest -158, Av. de l'ind., 03 BP 7019 Ouagadougou 03, Burkina Faso

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 26 Mars 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 26 Mars 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 26 Mars 215 I. Points saillants Quatre (4) nouveaux agents de santé ont été testés positifs ce jour dont un (1) infirmier, une (1)

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 03 Avril 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 03 Avril 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 3 Avril 215 I. Points saillants Sept (7) nouveaux cas confirmés ont été notifiés ce jour provenant des préfectures de Conakry (3

Plus en détail

Guinée (Afrique de l'ouest)

Guinée (Afrique de l'ouest) Guinée (Afrique de l'ouest) Population (2005) : 9'402'000 % de population urbaine : 36,5 Nombre total de cas (n) : 959 Nombre total de décès (n) : 299 Létalité moyenne (%) : 31 Année d'introduction du

Plus en détail

Catégorisation de l épidémie de la Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest

Catégorisation de l épidémie de la Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest RAPPORT HEBDOMADAIRE DE LA SITUATION SUR LA PREPARATION DE LA RIPOSTE A L EPIDEMIE DE LA MALADIE A VIRUS EBOLA. Catégorisation de l épidémie Maladie àvirus d Ebola en Afrique de l Ouest Pays qui n ont

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 05 Mai 2015.

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 05 Mai 2015. Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 5 Mai 215 I. Points saillants Tenue d une rencontre transfrontalière à Pamalap entre les coordinations nationales de la riposte de

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Juil 2015.

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Juil 2015. Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 13 Juil 215 I. Points saillants Trois (3) nouveaux cas confirmés notifiés dans la ville de Conakry, tous des contacts suivis, dont

Plus en détail

Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014

Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014 Suspicions d infection à virus Ebola : Point de situation au 11 septembre 2014 Cellule de l InVS en Ile-de-France Champagne-Ardenne, Dr Ibrahim MOUNCHETROU NJOYA Qu est-ce que le virus Ebola? famille des

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 14 Sept 215 I. Points saillants Zéro () cas confirmé dans le pays ce jour; Le pays est au treizième (13 ieme ) jour avec zéro cas

Plus en détail

II. Dynamique de l épidémie: Table 1. Répartition des cas notifiés par préfecture le 17/01/2015, Guinée

II. Dynamique de l épidémie: Table 1. Répartition des cas notifiés par préfecture le 17/01/2015, Guinée Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 17 Janvier 215 I. Points saillants Inauguration du centre de recherche en épidémiologie, microbiologie et soins médicaux de Pastoria

Plus en détail

HUMANITAIRE. 17 septembre 2014

HUMANITAIRE. 17 septembre 2014 REUNION DE COORDINATION HUMANITAIRE SUIVI DE L EPIDEMIE DE FIEVRE HEMORRAGIQUE A VIRUS EBOLA EN GUINEE 17 septembre 2014 ORDRE DU JOUR 1- Points saillants 2. Intervention des partenaires 3. Situation Epidémiologique/Analyse

Plus en détail

L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE

L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE Amendement au Plan de l Elimination de la Rougeole en Belgique L ELIMINATION DE LA RUBEOLE EN BELGIQUE Octobre 2006 Le Comité pour l Elimination de la Rougeole et de la Rubéole en Belgique 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola

Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola PRESENTATION Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola 16 JUILLET 2014 Par Elhadj Sékou DIAKITE Chef Division Navigation Aérienne et Infrastructures Membre du comité de mise en œuvre opérationnelle

Plus en détail

Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola

Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola Actualités du Pharo 5 au 7 octobre 2016 - Marseille Expérience guinéenne dans la gestion de l épidémie de la maladie à virus Ebola Dr. Sakoba Keita Coordinateur national de la riposte Ebola en Guinée (2014-2016)

Plus en détail

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009

Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Cellule interrégionale d'épidémiologie Centre Situation épidémiologique des cas de rougeole en Indre-et-Loire: printemps-été 2009 Sandra AYMERIC 24 septembre 2009 Description de l épisode Début de l épidémie:

Plus en détail

SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA

SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA SIT REP SEM 39 DS MBANDAKA Objet : Présentation des activités mises en œuvre par Médecins d Afrique dans la réponse à l épidémie de choléra à MBANDAKA, WANGATA ET BOLENGE De : Dr Hugues DISOLOKA, Superviseur

Plus en détail

1. Pendant toute la durée de la mission

1. Pendant toute la durée de la mission TERMES DE REFERENCE Recrutement d un consultant national en appui aux Journées Nationales de Vaccination contre la Poliomyélite en Mauritanie Contexte et justification : Malgré l organisation d une série

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 20 MAI 2016 RÉSUMÉ Une flambée de fièvre jaune a été détectée en Angola à la fin de décembre 2015 et confirmée par l Institut Pasteur de Dakar (IP-D) le 20

Plus en détail

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence

Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Burkina Faso Ministère de la santé Mise en œuvre de plans de contingence Plan de présentation Introduction I. Contexte/Justification II. Préparation et riposte aux épidémies III. Stratégies de mise en

Plus en détail

Hauts-de-Seine Préparation au risque Ebola. Réunion préfecture 92 22/10/2014

Hauts-de-Seine Préparation au risque Ebola. Réunion préfecture 92 22/10/2014 Hauts-de-Seine Préparation au risque Ebola Réunion préfecture 92 22/10/2014 Comment est organisée la prise en charge au sein du système de santé? Qualification des Cas Qualification du Cas Cas suspect

Plus en détail

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE

SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE SURVEILLANCE DES MALADIES A POTENTIEL EPIDEMIQUE (SYSTÈME D ALERTE D PRECOCE) ( BURKINA FASO) DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE ------------------ SERVICE DE SURVEILLANCE EPIDEMIOLOGIQUE Les composantes

Plus en détail

Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie?

Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie? Quelle leçon à tirer de la grippe pandémique A/H1N1 en Tunisie? Amine Slim EPS CharlesNicolle Tunis Introduction Première pandémie grippale du 21 ème siècle Mobilisation nationale et internationale Contribution

Plus en détail

ÉPIDÉMIES ENREGISTRÉES DANS LE PAYS

ÉPIDÉMIES ENREGISTRÉES DANS LE PAYS Bureau de la Représentation du Cameroun Relevé Épidémiologique Mensuel REM N 6, Novembre 2016 Sommaire Faits saillants Epidémies confirmées dans le pays Situation épidémiologique 1-3 Alertes et autres

Plus en détail

Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA

Rapport de la Situation des flambées de Diarrhée aiguë aqueuse et de Grippe humaine en RCA POINTS SAILLANTS Du 27 juillet au 05 août 2016, environ 36 cas de diarrhée aiguë aqueuse et déshydratation sévère dont 8 décès ont été enregistrés dans le village Mourou-fleuve, sous-préfecture de Ndjoukou

Plus en détail

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12

CRISE EN RCA RAPPORT DE SITUATION D URGENCE N 12 World Health Organization Regional Office for Africa Organisation mondiale de la Santé Bureau Régional de l Afrique BUREAU DE LA REPRESENTATION DE L OMS EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Tél: + 236 75 05 99

Plus en détail

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU

Diane Baldovini SAU Adultes CHU Nord 22 mars 2013 COPACAMU Épidémie de rougeole : Analyse descriptive et comparative des patients Rroms et non Rroms admis à l Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille entre le 1 er octobre 2010 et le 30 septembre 2011 Diane

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LUTTE CONTRE LA MALADIE Module de formation sur la surveillance intégrée et la riposte pour les équipes de santé de la Zone de Santé

Plus en détail

Recommandations de la Réunion des Ministres de la Santé à Accra, 2-3 Juillet 2014

Recommandations de la Réunion des Ministres de la Santé à Accra, 2-3 Juillet 2014 5 ème Réunion régionale de l Arrangement de Coopération pour la Prévention et la gestion des évènements de santé publique en Aviation Civile (CAPSCA) de l OACI Nouaktchott (Mauritanie), 14 17 juillet 2014

Plus en détail

ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE

ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE ADMINISTRATION D UNE INJECTION SOUS- CUTANEE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Contre-indications Introduction d une substance médicamenteuse

Plus en détail

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS

Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Modules de formation sur la surveillance intégrée de la maladie et riposte à l intention des équipes de santé de la ZS Superviser et donner la rétro information Module 7.0 (Participant) Organisation Mondiale

Plus en détail

Cameroun /Kousseri Situation Report February 2008

Cameroun /Kousseri Situation Report February 2008 Cameroun /Kousseri Situation Report 28-29 February 2008 General situation UNDSS : Situation sécuritaire reste préoccupante au Cameroun notamment à Yaoundé et Douala. UNDSS : Situation reste inchangée sur

Plus en détail

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC

POINT D INFORMATION SUR LA MALADIE A VIRUS EBOLA EN RDC Secrétariat des Nations Unies Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires République Démocratique du Congo United Nations Secretariat Office for the Coordination of Humanitarian Affairs Democratic

Plus en détail

POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU

POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU REPUBLIQUE DE GUINÉE-BISSAU MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE DIRECTION DE LA SANTE FAMILIALE PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION POLITIQUE NATIONALE DE VACCINATION GUINEE BISSAU FEVRIER 2006 PREAMBULE On estime

Plus en détail

Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux

Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux Outils pour la gestion des IRA dans les établissements médico-sociaux Liliane HENRY ARLIN Basse-Normandie Jeudi 7 novembre 2013 Centre des congrès -CAEN- Contexte Au niveau national o Instruction N DGS/RI1/DGCS/2012/433

Plus en détail

Remplacement du vaccin antipoliomyélitique oral trivalent par le vaccin bivalent : introduction

Remplacement du vaccin antipoliomyélitique oral trivalent par le vaccin bivalent : introduction Remplacement du vaccin antipoliomyélitique oral trivalent par le vaccin bivalent : introduction février 2015 1 Sommaire 1. Les raisons du retrait du VPO 2. Calendrier pour le remplacement du VPOt par le

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 7 OCTOBRE 2016 POINTS PRINCIPAUX ANALYSE. SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE Angola

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 7 OCTOBRE 2016 POINTS PRINCIPAUX ANALYSE. SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE Angola 4BABAY ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 7 OCTOBRE 2016 POINTS PRINCIPAUX Mise à jour épidémiologique (au 29 septembre) : o La date d apparition des symptômes chez le dernier cas confirmé était

Plus en détail

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14

REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14 REUNION DU COMITE NATIONAL DE CRISE 18 Avril 14 Ordre du jour 1- Revue des Recommandations 5 mn 2- Niveau de mise en œuvre du Plan de réponse 35 mn 3. Situation Epidémiologique 10 mn 4- Autres Interventions

Plus en détail

Présenté par: F. BENDJELID Médecin spécialiste en épidémiologie et médecine préventive

Présenté par: F. BENDJELID Médecin spécialiste en épidémiologie et médecine préventive Présenté par: F. BENDJELID Médecin spécialiste en épidémiologie et médecine préventive Centre Hospitalier Universitaire d Oran Service d Epidémiologie et de Médecine Préventive Université d'oran 1 Ahmed

Plus en détail

poliovirus dérivés d une souche vaccinale

poliovirus dérivés d une souche vaccinale Notification et classification des poliovirus dérivés d une souche vaccinale Lignes directrices de l IMEP Juillet 2015 1 Importance d une surveillance sensible et en temps utile des PVDV Au vu des progrès

Plus en détail

Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune

Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune Situation Epidémiologique de la Fièvre Jaune 1. Points saillants : Situation au 18/05/2016 a. 23 cas suspects détectés au cours de la semaine 18 dans le pays parmi lesquels 9 à Kinshasa et 5 au Kongo Central

Plus en détail

Maladies transmissibles

Maladies transmissibles Maladies transmissibles Plusieurs textes réglementaires, autours des quels s articulent tous les efforts déployés et les progrès réalisés par rapport aux programmes de santé,permettent la surveillance

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA PREVENTION

MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA PREVENTION PROGRAMME D ERADICATION DE LA POLIOMYELITE EN ALGERIE MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA PREVENTION PROCESSUS D ERADICATION 1988 RESOLUTION WHA 41.26 2000

Plus en détail

poliovirus dérivés d une souche vaccinale (PVDV)

poliovirus dérivés d une souche vaccinale (PVDV) Classification et notification des poliovirus dérivés d une souche vaccinale (PVDV) Lignes directrices de l IMEP Août 2016 1 Importance d une surveillance sensible et en temps voulu des PVDV Au vu des

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC 11 Provinces 515 Zones de santé Contexte général Pays le plus grand de la Région OMS Afro avec 2 345 904 Km² 9 Pays voisins 86 Mln d habitants avec 3 Mln

Plus en détail

Bulletin Epidémiologique Trimestriel Sur La Grippe Saisonnière Octobre, Novembre, Décembre 2016

Bulletin Epidémiologique Trimestriel Sur La Grippe Saisonnière Octobre, Novembre, Décembre 2016 La Direction des Soins de Santé de base coordonne la surveillance de la grippe saisonnière en Tunisie. Cette surveillance est épidémiologique et virologique. Comité de redaction Dr Souad M RAD EL BEKRI

Plus en détail

Bulletin épidémiologique et vaccination Madagascar

Bulletin épidémiologique et vaccination Madagascar Bulletin épidémiologique et vaccination Madagascar Organisation mondiale de la Santé Année : 2015 Mois : Août N 1 Semaine épidémiologique : 34 (du16-22 Aout 2015) Indicateurs de surveillance de PFA Semaine

Plus en détail

Point sur la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest

Point sur la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest Point sur la maladie à virus Ebola en Afrique de l Ouest Situation au 02 avril 2014 Réunion du Cluster Santé du 03 avril 2014 1 Généralités : Les fièvres hémorragiques virales Les Fièvres hémorragiques

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 12 MAI 2016 RÉSUMÉ Une flambée de fièvre jaune a été détectée en Angola à la fin de décembre 2015 et confirmée par l Institut Pasteur de Dakar (IP-D) le 20

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 9 SEPTEMBRE 2016 ANALYSE

RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 9 SEPTEMBRE 2016 ANALYSE 4BABAY ZIKA VIRUS RAPPORT DE SITUATION FIÈVRE JAUNE 9 SEPTEMBRE 2016 POINTS PRINCIPAUX Angola Mise à jour épidémiologique (au 1 er septembre) : o aucun nouveau cas confirmé n a été signalé depuis le 23

Plus en détail

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO)

Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Le Centre Régional de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CRPLM- CEDEAO) Avril 2015 1 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION : L Afrique au Sud du Sahara est la région du monde où les populations paient

Plus en détail

PRÉ-POST/TEST. Profil du Participant : Code :

PRÉ-POST/TEST. Profil du Participant : Code : Page 1 sur 5 FORMATION DES FORMATEURS RÉGIONAUX EN MATIÈRE DE L AXE «MÉNINGITES» dans le cadre du Plan National de Formation Continue- 2012, DRH/DF/SFC du 3 au 5 décembre 2012, Rabat (INAS) PRÉ-POST/TEST

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ Politique nationale en matière de Surveillance Epidémiologique Intégrée en République Démocratique du Congo Mars 2002 2 AVANT PROPOS 1. En République

Plus en détail

Qualité des soins, évaluation des pratiques

Qualité des soins, évaluation des pratiques Qualité des soins, évaluation des pratiques EXEMPLE D UNE ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES EN LIEN AVEC L ÉVALUATION DE L UNITÉ D ENSEIGNEMENT 4.8 S.6 Situation Au sein d un EHPAD Une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

NIGER: Epidémie de la fièvre de la vallée de Rift

NIGER: Epidémie de la fièvre de la vallée de Rift . Points saillants Quatre (4) cas ont été enregistrés le vendredi 4 novembre, trois () cas le samedi 5 novembre et cinq (5) cas le dimanche 5 novembre. Un décès a été rapporté le dimanche novembre portant

Plus en détail

Surveillance cas par cas de la méningite

Surveillance cas par cas de la méningite Surveillance cas par cas de la méningite «Expérience du Burkina Faso» Présenté par Dr Isaïe MEDAH Directeur de la lutte contre la maladie Plan de présentation Introduc7on I- Généralités sur le Burkina

Plus en détail

GUINÉE RIPOSTE EBOLA

GUINÉE RIPOSTE EBOLA GUINÉE RIPOSTE EBOLA ORGANISATION INTERNATIONALE POUR LES MIGRATIONS RAPPORT DE SITUATION Du 21 janvier au 4 février 2016 En bref Formation de 11 formateurs cadres de santé en Gestion des Urgences Sanitaires

Plus en détail

3) Comment organisez-vous le rattrapage?

3) Comment organisez-vous le rattrapage? CAS CLINIQUE N 1N Sandrine, jeune femme de 24 ans, vient de divorcer et se rapproche de son nouvel ami avec lequel elle souhaite avoir un enfant. Elle vient vous montrer le carnet de santé de son fils

Plus en détail

( ) Révision du : 21 août 2013

( ) Révision du : 21 août 2013 REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE LA SANTE Secrétariat Général Direction Nationale de la Santé Plan stratégique national d élimination de la rougeole au Mali (213 22) Western Sahara

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D IMMUNISATION : ÉVOLUTION ET PERSPECTIVES. Dr K. LAHLOU Directeur de la population Casablanca janvier 2016

PROGRAMME NATIONAL D IMMUNISATION : ÉVOLUTION ET PERSPECTIVES. Dr K. LAHLOU Directeur de la population Casablanca janvier 2016 PROGRAMME NATIONAL D IMMUNISATION : ÉVOLUTION ET PERSPECTIVES Dr K. LAHLOU Directeur de la population Casablanca janvier 2016 Plan I. Evolution du calendrier de vaccination au Maroc II. III. Acquis du

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Novembre 2014

Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Novembre 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Novembre 2014 I- Points saillants: Don de 17 000 000 GNF à la caisse de solidarité pour les victimes d Ebola par les ressortissants

Plus en détail

REUNION DU CLUSTER SANTE. 15 mai 2013

REUNION DU CLUSTER SANTE. 15 mai 2013 REUNION DU CLUSTER SANTE 15 mai 2013 Plan de riposte vaccinale contre l épidémie de rougeole au Mali 2013 Dr Touré A SI/DNS CONTEXTE S1 à S18: 518 cas suspects de rougeole notifiés Epidémie de rougeole

Plus en détail

Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 24 octobre 2014 I- Points saillants:

Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 24 octobre 2014 I- Points saillants: Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée octobre 1 I- Points saillants: Formation de AC (des villages environnant nialemoridou) Diffusion des émissions de sensibilisation

Plus en détail

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial.

Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. 13ème journée régionale de formation 25 novembre 2008 Une épidémie de Rougeoles à Reims : du communautaire au nosocomial. F. Bureau-Chalot 1, N. Oud 1, N. Lévêque 2, V. Brodard 2, O.Bajolet 1, C. de Champs

Plus en détail

Epidémiologie des méningites aiguës en France. Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012

Epidémiologie des méningites aiguës en France. Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012 Epidémiologie des méningites aiguës en France Isabelle Parent SFM, Paris, 11 avril 2012 Les méningites aiguës communautaires Méningite = inflammation, d'origine généralement infectieuse, des enveloppes

Plus en détail

Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg.

Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg. Vaccination - Informations supplémentaires Au Luxembourg : Les vaccins ne sont pas obligatoires au Luxembourg. Le schéma vaccinal national est cependant fortement recommandé par les autorités de santé

Plus en détail

FIÈVRE APHTEUSE AU MAROC : SITUATION SANITAIRE ET PROGRAMME DE VACCINATION

FIÈVRE APHTEUSE AU MAROC : SITUATION SANITAIRE ET PROGRAMME DE VACCINATION FIÈVRE APHTEUSE AU MAROC : SITUATION SANITAIRE ET PROGRAMME DE VACCINATION 12 ème CPC-REMESA Tolède 10-11 mai 2016 Dr Amraoui Farid, DSA, ONSSA, Maroc La fièvre aphteuse au Maroc : bref historique Année

Plus en détail

INJECTION INTRA-MUSCULAIRE

INJECTION INTRA-MUSCULAIRE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE INJECTION INTRA-MUSCULAIRE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Indication Contre-indications Introduction sous pression d'une substance médicamenteuse

Plus en détail

Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie. Gestion de l épidémie 2011

Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie. Gestion de l épidémie 2011 Le chikungunya en Nouvelle-Calédonie Gestion de l épidémie 2011 Dr Jean-Paul Grangeon, Dr Anne Pfannstiel Service des actions sanitaires DASS-NC Journée Médicale Calédonienne - 22 juin 2012 Situation épidémiologique

Plus en détail

ROUGEOLE. Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de personnes en France.

ROUGEOLE. Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de personnes en France. ROUGEOLE Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint près de 24 000 personnes en France. Zones à risque, cas de rougeole pour 100 000 habitants OMS, 2011 50 10-50 5-10 1-5 < 1 Pas

Plus en détail

Situation de l épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée Professeur René Migliani Bilan des données disponibles le 24 mai 2015

Situation de l épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée Professeur René Migliani Bilan des données disponibles le 24 mai 2015 1 Situation de l épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée Professeur René Migliani Bilan des données disponibles le 24 mai 215 La situation de l épidémie doit être appréciée en tenant compte

Plus en détail

Définition. Fièvre hémorragique virale très grave Tauxdelétalité 90% Cause:virusEBOLA Premiercas:1976(RDCongo) PrèsdelarivièreEbola,nomdelamaladie.

Définition. Fièvre hémorragique virale très grave Tauxdelétalité 90% Cause:virusEBOLA Premiercas:1976(RDCongo) PrèsdelarivièreEbola,nomdelamaladie. FIEVRE EBOLA Définition Fièvre hémorragique virale très grave Tauxdelétalité 90% Cause:virusEBOLA Premiercas:1976(RDCongo) PrèsdelarivièreEbola,nomdelamaladie. Les virus Ebola Virus Ebola Famille Filoviridæ

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique AVIS relatif à l actualisation des recommandations vaccinales contre la rougeole pour les adultes 11 février 2011 Le (HCSP) a reçu le 4 février 2011 une saisine du Directeur général de la santé relative

Plus en détail

Les Activités Intensives pour la Santé de l Enfant :

Les Activités Intensives pour la Santé de l Enfant : Les Activités Intensives pour la Santé de l Enfant : Une Histoire à Succès Dans le cadre de la semaine de la santé de l enfant, le Ministère de la Santé Publique et de la Population a lancé le 21 avril

Plus en détail

Surveillance des maladies infectieuses et tropicales. Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO

Surveillance des maladies infectieuses et tropicales. Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO Surveillance des maladies infectieuses et tropicales Médecine Tropicale Océan Indien Dr D. SISSOKO Définition (1) Surveillance (CDC): Collecte systématique (sélection fondée sur des faits et non des hypothèses)

Plus en détail

MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE

MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE Direction Veille/Sécurité Sanitaire et Environnementale Département Veille et Alertes MISE AU POINT SUR LA ROUGEOLE La rougeole est surveillée par le réseau Sentinelles (Inserm U707) depuis 1985 et est

Plus en détail

Service de Surveillance Epidémiologique Intégrée (SSEI)

Service de Surveillance Epidémiologique Intégrée (SSEI) RÉPUBLIQUE DU TCHAD MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE Service de Surveillance Epidémiologique Intégrée (SSEI) Réunion hebdomadaire du Comité Technique National de Lutte contre les Epidémies (CTNLE) Semaine

Plus en détail

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015

Bulletin Hebdomadaire International N janvier au 03 février 2015 Afrique de l Ouest Ebola Bulletin Hebdomadaire International N 489 28 janvier au 03 février 2015 Département de Coordination des Alertes et des Régions Ce bulletin a pour objectif de signaler les nouveaux

Plus en détail

ARLIN des Pays de la Loire

ARLIN des Pays de la Loire OUTILS POUR LA PREVENTION Catherine AVRIL Françoise RAYMOND ARLIN des Pays de la Loire C. AVRIL F. RAYMOND V. de SALINS S. LE BLEIS 50 % (PH) 100 % (Cadre) 100 % (Cadre) 100 % (secrétaire) Objectifs Soutien

Plus en détail

Calendrier des vaccinations 2013

Calendrier des vaccinations 2013 PROTÉGEONS-NOUS, VACCINONS-NOUS. État des connaissances : mars 2013 Calendrier des vaccinations 2013 Poi int sur les pr rincipales nouvea autés Le calendrier des vaccinations ou calendrier vaccinal, élaboré

Plus en détail

Sylvain Cherkaoui/Cosmos EBOLA FAITS & CHIFFRES. Réponse de MSF à l épidemie en Afrique de l Ouest - Principales données budgétaires

Sylvain Cherkaoui/Cosmos EBOLA FAITS & CHIFFRES. Réponse de MSF à l épidemie en Afrique de l Ouest - Principales données budgétaires Sylvain Cherkaoui/Cosmos EBOLA 2014-2015 FAITS & CHIFFRES Réponse de MSF à l épidemie en Afrique de l Ouest - Principales données budgétaires INTRODUCTION La gravité de l épidémie d Ebola en Afrique de

Plus en détail

DCEM1. 2 ème Session Juin 2013 UE SANTE SOCIETE HUMANITE

DCEM1. 2 ème Session Juin 2013 UE SANTE SOCIETE HUMANITE DCEM1 2 ème Session Juin 2013 UE SANTE SOCIETE HUMANITE Ce sujet comporte 6 pages et 20 QCM. Le nombre de réponses correctes peut varier de 1 à 5. Pensez à bien noter vos nom, prénom et numéro d étudiant

Plus en détail