Développer, factoriser pour résoudre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développer, factoriser pour résoudre"

Transcription

1 Développer, factoriser pour résoudre Avec le vocabulaire Associer à chaque epression un terme A B A différence produit A+ B A B inverse quotient A B A opposé somme Écrire la somme de et du carré de + Écrire le quotient de par la somme de et de Avec des transformations Donner dans chaque cas la bonne réponse ( ) est égal à : a b 0 c d ( ) est égal à : a + b c d + + est égal à : a b + c + d autre La forme factorisée de + 9 est : a ( + ) b ( ) ( + ) c ( ) d ( )+ 9 Avec l égalité «Est-il vrai que, pour n importe quelle valeur de, on a 0+ = 7?» Léa a répondu : «Oui, c est vrai En effet, si on remplace par, on a : 0 + = 7 et 7 = 7» Myriam a répondu : «Non, ce n est pas vrai En effet, si on remplace par 0, on a = et 7 0 =» Une de ces deu élèves a donné un argument qui permet de répondre de façon correcte à la question posée dans l eercice Indiquer laquelle en epliquant pourquoi Avec des équations Donner dans chaque cas la (ou les) bonne(s) réponse(s) est solution de l équation : a = 0 b = 0 c + = L équation = 7+ 6 a pour solution a b 9 c d L équation ( + ) ( )= 0 a pour solution(s) : a 0, et b c d 0, et 8

2 Égalité : pour tout ou pas? Voici des algorithmes de calcul associés à quatre fonctions f, g, h et k Comprendre ce que signifie une égalité «pour tout» et comment la démontrer Travailler la notion d équation et de solution Fonction f ajouter multiplier par soustraire 6 Fonction h élever au carré soustraire le nombre de départ ajouter Fonction g ajouter élever au carré soustraire soustraire le carré du nombre de départ Fonction k soustraire élever au carré multiplier par ajouter le double du cube du nombre de départ Calculez les images de et de par chacune des fonctions f, g, h et k Qu observez-vous? Formulez une conjecture Calculez les images de par chacune des fonctions f, g, h et k Confirmez-vous votre conjecture? Sinon, faites une nouvelle conjecture Calculez les images de par chacune des fonctions f, g et k Confirmez-vous votre conjecture? Sinon, faites une nouvelle conjecture Peut-on être sûr de cette conjecture? Reconnaître la structure d une epression Préparer les factorisations et la résolution des équation produit ou équation quotient Aide Reconnaître la structure d une epression a Recopier l arbre de calcul ci-contre (ou l imprimer sur le site) et compléter les cases oranges par les résultats des opérations indiquées dans les cases vertes b L epression obtenue à la fin est-elle une somme ou un produit? De quels termes ou de quels facteurs? c Dresser un arbre amenant à ( + )+ à partir de : Est-ce une somme? un produit? Recopier les epressions ci-dessous Entourer : en bleu celles qui sont des sommes, en rouge celles qui sont des produits, en vert celles qui sont des quotients + a a + b ( + )+ c ( + ) ( ) d ( + ) e + f g ( + ) h ( + ) ( ) ( ) i ( + ) j ( ) 8

3 Choisir la bonne forme Interpréter graphiquement puis démontrer une égalité pour tout Anticiper un calcul pour choisir la «bonne forme» Représenter graphiquement sur le même écran de la calculatrice les fonctions f, g et h définies sur R par : f ( )= 8 ; g( )= ( ) ( + ) ; h( )= ( ) 9 Qu observe-t-on? Epliquer et démontrer Calculer f ( 0), f (), f ( ), f ( ) en choisissant à chaque fois l epression qui demande le moins de calcul Revoir ce que signifie «être solution d une équation» Résoudre graphiquement une équation Introduire la notion d équations équivalentes Trois stratégies pour une équation Pour résoudre l équation ( 6 )=, trois élèves procèdent différemment : Théo : Je prends ma calculatrice Je rentre X( 6X ) en Y et X en Y Je règle le pas de la table de valeurs à 0, en partant de et j eplore la table de valeurs pour trouver quand Y et Y sont égales Manon : Je prends ma calculatrice Je rentre X( 6X ) en Y et X en Y Je trace les courbes et j utilise l outil Trace de ma calculatrice Karim : Moi j écris ( 6-= ), je simplifie par et je finis les calculs a Quelle(s)solution(s) chaque élève va-t-il donner? b Préciser s il s agit de solutions eactes ou approchées Citer des avantages et des inconvénients de chacune des méthodes utilisées Introduire les «équations produits» et les «équations quotients» Utiliser ET et OU et préciser leur sens Équation produit et équation quotient a Entrer sur une calculatrice les trois fonctions f :, g :, h : ( ) ( ) b Faire afficher la table de valeurs à partir de - avec un pas de 0, c Lire sur cette table des valeurs de telles que h( )= 0 Que constate-t-on sur f ( ) et g( ) pour ces valeurs de? d Eiste-t-il d autres valeurs de telles que h( )= 0? Pourquoi? e Pour quelles valeurs de a-t-on ( + ) ( )= 0? a Modifier la fonction h sur la calculatrice en h : b Dans la table de valeurs, déterminer : une valeur de telle que h( )= 0 ; une valeur de telle que le calcul de h( ) renvoie un message d erreur Que constate-t-on sur f ( ) ou g( ) dans chaque cas? Epliquer c Si on entre sur la calculatrice la fonction définie par ( + )= 6, pour quelle(s) valeur(s) de aura-t-on un message d erreur dans la table de valeurs? Pour quelle(s) valeur(s) de aura-t-on ( )= 0? Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 8

4 Égalité «pour tout» et équation A Égalité «pour tout» Un nombre possède plusieurs écritures Par eemple, 0, ; ; ; 0 sont différentes 00 écritures d un même nombre De même plusieurs epressions algébriques peuvent correspondre à la même fonction Égalité «pour tout» Quelle que soit la valeur par laquelle on remplace dans les epressions ( ) ( + ), 8, ( ) ( + ) on obtient le même résultat On écrit : pour tout réel, ( ) ( + ) 0= 8= ( ) ( + ) Soit f la fonction définie sur par f ( )= ( ) ( + ) 0 On a aussi f ( )= 8 et f ( )= ( ) ( + ) pour tout réel Pour calculer des images ou antécédents par f, pour étudier des propriétés de f, on peut utiliser l une ou l autre de ces epressions, la mieu adaptée Eemple On calcule facilement f ( ) avec f ( )= ( ) ( + ) car f ( )= ( ) ( + )= 0 B Équation Les epressions et ne sont pas égales pour tout réel Par eemple, pour = 0, prend la valeur et la valeur En revanche, pour =, on a = = et = = Quand prend la valeur, on a bien l égalité = : on dit que est solution de l équation = Résoudre une équation c est chercher toutes les solutions de cette équation Développer, factoriser Développer une epression c est l écrire sous la forme d une somme Factoriser une epression c est l écrire sous la forme d un produit A Les propriétés Pour tous réels k, a, b, c, d : distributivité développer k ( a+ b)= k a+ k b factoriser double distributivité développer ( a+ b) ( c+ d)= a b+ a d+ b c+ b d identités remarquables développer ( a+ b) = a + a b+ b ( a b) = a a b+ b ( a+ b) ( a b)= a b factoriser Attention, il ne faut pas confondre : ( ) = ( ) = = 9 et ( + ) = + + =

5 Égalité : pour tout ou pas? Énoncé Les égalités suivantes sont-elles vraies pour tout réel? a + + = + b ( + ) ( ) = Solution a On peut tester sur quelques valeurs : pour = 0, on a bien + + = et + = pour =, on a aussi + + = et + = pour =, + + = 7 mais + = et 7 Donc l égalité n est pas vraie pour tout réel b On peut tester «à la main» ou à la calculatrice avec Y= ( X + ) ( X ) et Y = X L égalité semble vraie pour les valeurs de choisies Démontrons-la en développant : pour tout réel, ( + ) ( ) = ( ) donc ( + ) ( ) = Donc ( + ) ( ) = pour tout réel Méthode Pour démontrer que deu epressions : ne sont pas «égales pour tout», il suffit de trouver une valeur de pour laquelle il n y a pas égalité : c est un contre-eemple ; sont «égales pour tout», des eemples ne suffisent pas Il faut le démontrer par le calcul algébrique («avec») Voir eercices et Développer puis choisir la bonne forme Énoncé AB=8 et M appartient à [ AB] AMEF et MBGH sont des carrés On pose = AM avec [ 0;8 ] L aire totale de la figure est ( )= + ( 8 ) F E H G Démontrer que, pour tout de [ 0;8], ( )= 6+ 6 et ( )= + ( ) Calculer ( ) puis montrer que ( ) ( ) pour tout de [ 0;8] Interpréter en terme d aire Solution Développons «à la main» ou avec un logiciel l epression de ( ) Pour tout de [ 0;8], ( )= + ( 8 ) ( )= Avec Xcas ( )= 6+ 6 De même, pour tout de [ 0;8], + ( ) = ( + )= On retrouve la même epression donc, pour tout de [ 0;8], ( )= + ( ) Utilisons la dernière epression de ( ) : ( )= + 0= Un carré est toujours positif ou nul donc ( ) l est aussi De ( )= + ( ), on déduit que ( ) donc ( ) ( ) pour tout de [ 0;8] L aire est minimale pour = donc pour M milieu de [ AB] A M Méthode Pour démontrer que pour tout réel, f( )= g( ), on peut transformer : f ( ) pour arriver à g( ) g( ) pour arriver à f ( ) f ( ) et g( ) pour arriver à une même e epression (comme dans cet eercice) f( ) g( ) pour obtenir 0 Conseil Bien observer les epressions de f ( ) pour choisir celle qui est la mieu adaptée à la question posée B Voir eercices 0 et Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 8

6 B En pratique : comment factoriser une epression? Méthode On peut aussi factoriser en utilisant un logiciel de calcul formel, voir eercice résolu page suivante Pour factoriser une epression «à la main» on analyse sa structure et on se pose un certain nombre de questions Q : Est-ce une somme (ou une différence)? De combien de termes? Q : Chaque terme est-il un produit ou peut-on l écrire comme un produit? Quels sont les facteurs dans chaque terme? Y a-t-il un facteur commun à tous les termes? Sinon, Q : Peut-on utiliser une identité remarquable? Sinon, Q : Peut-on factoriser d abord une partie de l epression pour faire apparaître un facteur commun ou une identité remarquable? Sinon, on développe en espérant pouvoir ensuite factoriser Eemple Factoriser f ( )= ( + ) ( )+ ( + ) Q Cette epression est une somme de deu termes f ( )= ( + ) ( ) + ( + ) Q Chaque terme est un produit de deu facteurs f ( )= ( + ) ( ) + ( + ) ( + ) est un facteur commun au deu termes f ( )= ( + ) ( ) + ( + ) On factorise f ( )= ( + ) (( ) + ) On réduit le second facteur f ( )= ( + ) ( + ) pour tout réel Eemple Factoriser g( )= 6 ( + ) Q C est une différence de deu termes g( )= 6 ( + ) Q Les termes sont des produits sans facteur commun Q On a une différence de deu carrés a b g( )= ( ) ( + ) On utilise a b = ( a b) ( a+ b) g( )= (( ) ( + ) ) ( ( )+ ( + ) ) On réduit chaque facteur g( )= ( ) ( + + ) g( )= ( ) ( + ) pour tout réel Eemple Factoriser h( )= 9+ ( ) Q, Q, Q : h( ) est une somme de trois termes On ne voit ni identité remarquable ni facteur commun Q On peut factoriser 9 : 9= ( ) ( + ) Ceci fait apparaître ( ) h( )= ( ) ( + ) + ( ) comme facteur commun dans h( ) h( )= ( ) ( + ) + ( ) et permet de factoriser h( )= ( ) (( + ) + ) On finit en réduisant h( )= ( ) ( + 6 ) pour tout réel 86

7 Énoncé Factoriser des epressions algébriques Factoriser : a + + b + 6 c ( + ) Solution d 9 + e ( + ) ( + ) f + a C est une somme de trois termes dans laquelle on reconnaît la forme a + ab+ b : + + =( ) + + = ( + ) pour tout réel b C est une somme de deu termes, chacun est un produit et le facteur est en commun : + 6 = + 6 = ( + 6) donc + 6 = ( + 6) pour tout réel c C est une différence de deu carrés de la forme a b : ( + ) = ( + ) = (( + ) ) (( + ) + )= ( ) ( + 6 ) pour tout réel d C est une somme de trois termes dans laquelle on reconnaît la forme : a ab+ b 9 + = ( ) + = ( ) pour tout réel e ( + ) ( + )= ( + ) ( + ) ( + ) = ( + ) (( + ) ) = ( + ) ( ) pour tout réel f + est une somme de deu termes, mais n est pas un produit! On écrit = pour obtenir un produit, d où : + = + = ( + ) pour tout réel Aides est le produit est le produit En particulier = Voir eercices à Énoncé Factoriser «à la main» par étapes ou avec un logiciel Factoriser : a f ( )= b g( )= ( + ) ( )+ + c h( )= 0+ 0 d p( )= 8+ Solution a f ( )= = = ( )= ( )( + ) pour tout réel b On factorise d abord + en ( + ) : g( )= ( + ) ( )+ ( + ) Ceci fait apparaître ( + ) comme facteur commun donc g( )= ( + ) ( + ) On réduit : g( )= ( + ) ( ) pour tout réel c On factorise d abord 0+ 0 en ( 0+ ) Ceci fait apparaître 0 + ( ) qu on peut factoriser en utilisant une identité remarquable : h( )= ( 0+ )= ( ) pour tout réel d p( ) est une somme de trois termes mais ce n est pas une identité remarquable, il n y a pas de facteur commun et pas de factorisation partielle immédiate! On peut utiliser un logiciel de calcul formel comme Xcas Pour aller plus loin On pourrait «à la main» partir de l identité remarquable 8+ 6= ( ) et écrire ( ) = p ( )+ On en déduit que p( )= ( ) = ( ) ( + )= ( 6) ( ) Voir eercices à 7 Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 87

8 Résoudre graphiquement une équation Soit k un nombre réel et f et g deu fonctions Équation f( )= k Équation f g Eemple : f ( )= Eemple y y = y ( )= ( ) f O 0, g Les solutions sont et Méthode générale On place k sur l ae ( Oy) On repère tous les points de la courbe d ordonnée k On lit leurs abscisses : ce sont les solutions f O La solution est Méthode générale On repère les points communs au deu courbes On lit les abscisses de ces points : ce sont les solutions Résoudre algébriquement une équation Si deu équations (E) et ( E ) sont équivalentes, on note : () E ( E ) On lit (E) équivaut à ( E ) si et seulement si traduit aussi une équivalence : voir page Deu équations sont dites équivalentes quand elles ont les mêmes solutions Propriété Pour transformer une équation en une équation équivalente, on peut utiliser les transformations suivantes : T : Développer, factoriser, réduire certains termes T : Ajouter ou soustraire un même terme à chaque membre de l équation T : Multiplier ou diviser chaque membre par un même nombre non nul Équations du premier degré Ce sont celles qui s écrivent sous la forme a+ b= c+ d (a, b, c, d sont des réels) On peut les résoudre directement grâce au transformations ci-dessus Autres équations Si après développement l équation est équivalente à une équation du premier degré, on développe puis on résout Sinon on transforme l équation en une équation équivalente dont un membre est nul pour pouvoir appliquer les propriétés suivantes Propriétés Un produit est nul si et seulement si l un de ses facteurs est nul : = 0 si et seulement si = 0 OU = 0 Un quotient est nul si et seulement si son numérateur et nul et son dénominateur non nul : = 0 si et seulement si = 0 ET π 0 88

9 Énoncé Résoudre une équation du premier degré Résoudre l équation ( + ) = Solution L équation ( + ) = équivaut à + = à + = à + = à = à = = Cette équation a pour seule solution T : on développe le er membre T : on soustrait à chaque membre T : on réduit le er membre T : on soustrait à chaque membre T : on divise par chaque membre Aide Résoudre une équation du second degré Méthode Pour résoudre une équation du er degré : on développe et on réduit si nécessaire chaque membre on isole les inconnues dans un membre on finit la résolution (en appliquant T ) Voir eercices 67 à 7 6 Résoudre graphiquement puis par le calcul Énoncé Résoudre les équations suivantes graphiquement puis par le calcul a E : b E : ( ) + = ( ) + = ( ) Solution a On représente les fonctions f et g telles f ( )= + et g( )= Les courbes (écran ) semblent avoir deu points d intersection d abscisses 0 et environ, On conjecture deu solutions à l équation : 0 et environ, Par le calcul Cette équation n est pas du premier degré On rassemble les termes dans le er membre pour obtenir un nd membre égal à 0 (T ) : ( E ) + = 0 On factorise (T ) : ( E ) ( + )= 0 Un produit est nul si et seulement si l un des facteurs est nul : ( E ) = 0 OU + = 0 ( E ) = 0 OU = écran Méthode Pour conjecturer les solutions d une équation, on peut utiliser les courbes tracées par la calculatrice et l outil Trace Attention, rien ne dit qu il n y a pas d autres solutions en dehors de l écran! Il y a deu solutions : 0 et (lu, graphiquement) b On peut conjecturer graphiquement comme solution (écran ) mais il est difficile de lire sur la calculatrice le nombre de solutions Cette équation équivaut à une équation du er degré après développement et réduction (T ) : ( E ) + + = ( E ) = écran L équation a en fait pour seule solution Voir eercices 6 à 6, 8 à 87 Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 89

10 Travau pratiques Une longueur minimale Déterminer le minimum d une fonction On veut réserver une zone rectangulaire d aire 800 m² pour créer une cressonnière au bord d une rivière On souhaite l entourer de grillage sauf le long de la rivière Problème étudié Quelles sont les dimensions de la zone qui nécessitent le moins de grillage possible? ABCD représente la cressonnière On note et y les longueurs en mètres de ses côtés et L( ) la longueur du grillage Quelle information possède-t-on sur le rectangle ABCD? En déduire y en fonction de Démontrer que pour tout 0, L( )= Conjecturer à l aide de la courbe de L la longueur minimale m de grillage nécessaire Démontrer ce résultat en écrivant L( ) m sous une forme adaptée B A y C D Pour aller plus loin Le grillage doit être acheté par rouleau de longueur 0 m On veut acheter le moins de grillage possible et ne pas découper le grillage! Quelles dimensions peut avoir la zone? ( )( ) Aide : On démontrera que, pour tout 0, L( ) 0 = 60 Couper en, encore et encore : la dichotomie Résoudre une équation par dichotomie A Le «juste pri» Un élève volontaire V choisit le pri entier P en euros d un objet entre 0 et 6 Il le note sur un papier mais ne le dit pas à la classe La classe doit trouver ce pri selon la règle ci-dessous : On notera au tableau le n de l étape et l intervalle dans lequel se trouve le pri Étape : Un élève propose le pri «du milieu» : 8 V répond : «c est plus cher», «c est moins cher» ou «c est juste» On note au tableau le n de l étape, le pri proposé et l intervalle dans lequel se trouve le pri cherché Étape : Un élève propose à nouveau le pri «du milieu» et on continue comme à l étape On continue ainsi jusqu à trouver le juste pri et on indique le nombre de propositions qu il a fallu faire pour le trouver Jouer ou fois à ce jeu en changeant le pri P choisi Calculer les longueurs des intervalles à chaque étape Que constate-on? 90 Dichotomie vient du grec et signifie «coupure en deu parties»

11 Travau pratiques B Résolution approchée d une équation On ne sait pas résoudre en classe de seconde l équation = On peut chercher en revanche une valeur approchée de la solution (ou des solutions) Localisation des solutions a Avec la calculatrice, conjecturer le sens de variation de la fonction f : et le nombre de solutions de l équation f ( )= On admettra ces deu conjectures pour la suite b Vérifier que la solution appartient à l intervalle [ a ; b]= [, ; ] c De quelles façons pourrait-on procéder avec la calculatrice pour obtenir une valeur approchée à 0 près de la solution? à 0 près? à 0 près? (Ne pas le faire) Une dichotomie à la main a Étape : On propose le milieu,6 de l intervalle [, ; ] Calculer f (, 6) à la calculatrice Est-il plus petit ou plus grand que? Dans quel intervalle se trouve la solution : [, ; 6, ] ou [ 6, ; ]? b On continue de même Recopier et compléter le tableau pour les 6 premières étapes ( ) La solution appartient à a b Étape n Proposition L image est ou [ ; ] avec début a =, b =,6 a = b = c Quelle valeur approchée de la solution à 0 - près peut-on fournir? à 0 près? Un algorithme pour aller plus loin On souhaite écrire un algorithme qui affiche l intervalle obtenu après un nombre suffisant d étapes pour que la longueur de cet intervalle soit inférieure à une longueur donnée Par eemple, si on veut une valeur approchée de la solution 0,0 près, on choisira = 0, 0 Recopier et compléter l algorithme suivant : a, b, p, nombres Saisir les bornes a et b de l intervalle de départ ( a b) et saisir la longueur souhaitée TRAITEMENT : Tantque b a Faire ( a+ b) p = VARIABLES : ENTRÉES : SORTIES : Si p Alors a prend la valeur Sinon prend la valeur FinSi FinTantque Afficher a et b Les équations que l on sait résoudre de façon eacte en seconde sont de types très particuliers Les mathématiciens eu-mêmes savent résoudre beaucoup d équations de façon eacte mais pas toutes! De nombreu problèmes concrets, par eemple concernant la recherche spatiale, conduisent à des équations très complees, souvent en grand nombre Les mathématiciens développent alors des algorithmes pour trouver avec de puissants ordinateurs des valeurs approchées des solutions Pour aller plus loin Programmer l algorithme et donner une valeur approchée de la solution de = à 0 près Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 9

12 Travau pratiques Créer une jauge Résoudre un problème concret à l aide des TICE (Geoplan-Geospace, logiciel de calcul formel) Problème étudié Créer une jauge sur la partie transparente de la boîte indiquant le volume de sucre contenu dans la boîte en indiquant par des graduations tous les 0 cm le volume de sucre qu elle contient (on suppose la boîte posée sur une surface plane horizontale) M E F H G Q N P D A C B On modélise la boîte par le solide ABCDEFGH représenté ci-dessus dont les faces sont des rectangles ou des trapèzes rectangles De plus, AB = 0 cm, AE = 9 cm, EF = cm, AD = cm A Préliminaire Reproduire la face ABFE en vraie grandeur avec AM = cm On souhaite créer la jauge en indiquant sur le segment [ AE] les volumes correspondants à différentes hauteurs de sucre B En eplorant la figure sur Geospace Ouvrir la figure disponible sur le site a Créer un point M libre sur [ AE] et le plan p parallèle au plan ( ABC) passant par M b Faire afficher la longueur AM a Créer N, P, Q puis le solide ABCDMNPQ b Faire calculer et afficher le volume de ABCDMNPQ Proposer une façon de créer la jauge Appelez le professeur pour montrer votre travail C En utilisant une epression algébrique Soit h = AM en cm Le volume de sucre en cm est V( h)= h + 0h Proposer d autres façons de créer la jauge Créer la jauge à l aide d un logiciel de calcul formel Epliquer la démarche sur un eemple Aide Geospace Créer, Points, Points libres, Sur un segment Créer, Plan, Parallèle à un plan Créer, Affichage, Longueur d un segment Calculer le volume par : Créer, Numérique, Calcul géométrique, Volume d un solide Le faire afficher par : Créer, Affichage, Variable numérique déjà définie Pour aller plus loin Placer O point d intersection des droites ( AE) et ( BF) et calculer MN en fonction de h Donner la nature du solide ABCDMNPQ et retrouver l epression de V( h) en fonction de h D après académie de Nantes 9

13 Sans crayon, sans calculatrice Calculer : a b Calculer : a 0 % de 70 b 0 % de 00 Calculer : a 90 % de 800 b 99 % de 00 Évaluer,6 % de 0 De quel pourcentage augmente-t-on un pri quand on le multiplie par,? 6 Calculer les coordonnées du milieu de [ AB] avec : A( ; ) et B6 ( ; ) 7 ABC est un triangle rectangle en A AB = et BC = 6 Calculer AC 8 Réduire 9 Le point A( ; ) appartient-il à la droite d équation y= +? 0 Calculer l angle ACD de la figure ci-contre Développer : a ( ) b ( ) ( + ) Développer : a ( ) b ( 7) Quel est le terme en obtenu en développant et réduisant ( + ) + ( )? Quel est le terme en obtenu en développant et réduisant ( + ) ( )? Développer et réduire ( + ) ( + ) 6 On sait que : a b= et a+ b= Calculer a b 7 Factoriser : a b 6 8 Factoriser ( + ) + ( + ) 9 Résoudre l équation + = 0 Résoudre l équation + = 0 A B 60? C D Entraînement Égalité «pour tout» ou équation? Ces deu programmes donnent-ils toujours le même résultat quand on les applique à des nombres réels? Programme Soustraire Élever au carré Ajouter Programme Soustraire Multiplier par le nombre de départ Ajouter Soit f ( )= et g( )= sur Calculer les images de, 0 et par f et g A-t-on f( )= g( ) pour tout réel? Tracez sur la calculatrice les courbes représentatives des fonctions f et g définies sur par f ( )= ( ) ( + ) et g( )= ( + ) Que constatez-vous? Epliquez Aide : eercice résolu Vrai ou fau? a + = + pour tout réel b = ( ) + + Aide : eercice résolu ( ) pour tout réel Apprendre à contrôler ses calculs Soit f la fonction définie sur par f ( )= ( ) ( + ) Hélios a développé f ( ) en et Manon en Calculer l image de 0 d après ces trois formes Que peut-on en déduire pour Hélios et Manon? Calculer l image de par f Qu en déduit-on? Conseil : des tests simples, par eemple sur l image de 0 permettent de repérer certaines erreurs, mais pas toutes 6 Parmi les nombres ; ; 0 ; ; ; quels sont ceu qui sont solutions de l équation? a + = b = 0 c + = d = 7 Vérifier que et sont solutions de l équation E : + 9 9= 0 Soit S l ensemble des solutions de l équation E Que peut-on écrire (epliquer)? a S = { ; } b S { ; } c { ; } S Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 9

14 \ Développer D autres eercices sont disponibles sur le site Pour les eercices 8 à 6 écrire sans parenthèses les epressions données puis les réduire 8 a ( ) ( ) b ( ) ( + ) c ( + ) ( ) d ( + ) ( + ) 9 a ( ) b ( + ) c ( ) d ( ) 0 a ( )+ 6 ( ) b 6 + c 6 ( + ) d ( + ) ( + ) ( ) a ( ) b ( + ) c ( ) d ( ) ( + ) a ( + 6) b ( ) ( ) c ( ) ( + ) d ( + ) ( ) a ( t ) b a 6 c ( ) d ( ) a ( ) ( ) b ( + ) ( ) c ( + ) ( ) d ( ( t ) ) a ( ) ( + ) b ( + ) ( ) c ( ) ( + ) ( + ) d ( y ) ( y+ ) 6 a ( + ) ( + ) b ( ) ( ) c ( ) ( + ) d + t+ t ( ) 7 Développer ( + y) ( y) Sans calculatrice, calculer Développer ( )( + ) puis calculer : La Terre a un rayon de 6 00 km environ Quelle serait la longueur d un cable entourant la Terre le long de l équateur? De combien doit-on augmenter sa longueur pour qu il entoure la Terre à m de hauteur au-dessus de l équateur? 0 Transformer pour un minimum Soit V( )= 6+ pour tout réel Démontrer que pour tout réel, V( )= 6+ ( ) En déduire que V( ) 6 pour tout réel Démontrer que V admet un minimum sur Aide : eercice résolu Transformer pour un maimum Soit h()= t t + 6t 6 sur pour t réel Montrer que pour tout t réel, h()= t ( t ) En déduire que h admet un maimum sur Démontrer que, pour tous réels a et b, ( a+ b) ab= ( a b) a Dans un carré, on a disposé ab quatre rectangles comme dans la figure ci-contre a Interpréter la formule précédente en termes d aires a b Les quatre rectangles peuvent-ils remplir tout le grand b carré? Factoriser D autres eercices sont disponibles sur le site Recopier et compléter : a ( + ) = b ( ) = 6 + c ( + ) = + t + 9 d ( ) = + Recopier et compléter : a ( ) = b ( ) = 8 + c ( + ) = + t + 9 d ( ) = + Pour les eercices à 7 factoriser les epressions données Avec un facteur commun a ( )+ b ( + ) ( + )+ ( + ) 6 c + 9 d Aide : eercice résolu 6 Avec un facteur commun a 8 b + y c + d ( + ) ( + ) ( + ) 7 a ( ) b y + z c ( + ) ( + ) d ( ) ( ) ( ) a b a b 9

15 8 Avec un facteur commun a 6 b y + c ( + ) ( + ) d ( + ) Avec une identité remarquable a + + b ( ) c d ( ) ( ) Aide : eercice résolu 0 Avec une identité remarquable a ( + ) ( ) b c ( + ) d Avec une identité remarquable a 6( + ) b 6 8 c b b 9 + d ( a ) Par étapes a + ( ) ( + ) b + c + + ( + ) d ( + ) ( + ) ( + 6) Aide : eercice résolu Par étapes a ( + )+ + b ( ) ( ) + c y z y( y z ) d a 7 b 6 8 c a b b d + a ( ) + b c 6+ ( ) d 6 a + 9 b 7 8 c ( ) ( + ) d ( ) ( ) ( ) 7 a + 7 b c 9 ( )+ ( 6+ 0) d + ( )( 7 ) 8 Factoriser pour un minimum Soit f ( )= + 8 sur Factoriser f ( ) En déduire que f admet pour minimum sur 9 À la calculatrice Soit f ( )= + pour tout réel Conjecturer le minimum de f sur Factoriser f ( ) et conclure 60 À la calculatrice Soit v( )= + 6 sur La fonction v semble-t-elle admettre un maimum ou un minimum sur? Si oui, lequel? Factoriser v( )+ et conclure Résolutions graphiques D autres eercices sont disponibles sur le site 6 Soit f ( )= + et g( )= + 7 pour tout réel et leurs courbes tracées ci-dessous : y 8 f 7 g 6 O 6 Lire graphiquement les solutions de l équation f( )= g( ) Vérifier par le calcul que ce sont les valeurs eactes des solutions 6 Résoudre graphiquement les équations : a f ( )= b f ( )= c g( )= d g( )= e g( )= 0 f f( )= g( ) y f O 6 g Pour aller plus loin Résoudre graphiquement les équations f ( )= + et g( )= Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 9

16 6 À la calculatrice Conjecturer des solutions de l équation = Déterminer par le calcul si ce sont bien des solutions de l équation 6 À la calculatrice Conjecturer à la calculatrice les solutions de l équation = 0 Le nombre 0 est-il solution de cette équation? 6 ABC est un triangle rectangle en A avec AB = 6 cm et AC = cm Pour tout point M de [ AC] on place N sur [ BC] tel que ( MN) et ( AB) soient parallèles Faire une figure à main levée Les courbes ci-dessous représentent les fonctions f et g qui associent à la longueur AM en cm respectivement l aire du triangle CMN et l aire du trapèze ABNM en cm² Identifier chaque courbe 8 y Résoudre graphiquement les équations suivantes et les interpréter pour la situation donnée : a f ( )= b g( )= 9 c f( )= g( ) Pour aller plus loin Résoudre graphiquement f( )= g( ) ; interpréter 66 La courbe ci-dessous représente une fonction f définie sur [ 6 ; 0] Équations du er degré D autres eercices sont disponibles sur le site Pour les eerices 68 à 7 résoudre les équations proposées 67 a = b + = c ( + )= d ( )+ = Aide : eercice résolu 68 a = b = c 6 = d t = 69 a ( ) = + b + = + c ( ) = ( + ) d ( )= ( + ) ( ) 70 a ( ) = b = 7 c + = + d = Quelle note doit-on ajouter à la liste 8 ; ; ; 8 ; 9 ; pour avoir une moyenne égale à? 7 Karen veut acheter des CD qui coûtent tous le même pri Elle calcule que, si elle en achète, il lui restera, mais qu il lui manque pour en acheter On désigne par le pri d un CD ; choisir parmi les équations ci-dessous celle qui correspond au problème La résoudre afin de calculer la somme dont dispose Karen a = + b + = c = d + = + 7 Voici une suite de maisons dessinées avec des allumettes À quelle étape utilisera-t-on eactement allumettes? 6 y 0 re étape e étape e étape 7 En continuant cet algorithme de construction, à quelle étape a-t-on besoin de 9 carrés? Quel est le nombre de solutions de l équation f ( )=? Comment choisir m pour que l équation f( )= m admette trois solutions? Discuter, suivant les valeurs de m, le nombre de solutions de l équation f( )= m er étape e étape e étape 7 Après une augmentation de 8 % un article coûte 8,90 Quel était son pri initial? 96

17 76 Après une diminution de % un article coûte,0 Quel était son pri initial? 77 Rappeler les formules de calcul du volume d une sphère de rayon R et d un cylindre de même rayon et de hauteur h Peut-on trouver h pour qu ils aient le même volume? R R h Pour les eercices 8 à 87, résoudre les équations données 8 a = b ( ) ( + )= 0 c ( )= ( ) d + = + Aide : eercice résolu 6 8 a ( ) = 0 b ( ) ( ) c + ( )= d ( )= Résoudre une équation 78 Peut-on résoudre chacune des équations suivantes (sans la transformer) en appliquant la règle : «un produit est nul si et seulement si l un de ses facteurs est nul»? Si oui, la résoudre a ( ) ( + )= 0 b ( + )= 0 c + = 0 d ( + ) ( + 6)= e ( ) ( + )= 0 f ( ) ( + ) = 0 79 Après avoir factorisé le premier membre s il ne l est pas, résoudre les équations suivantes : a ( + )= 0 b + = 0 c = 0 d ( ) ( + )= 0 80 Même eercice que le 79 avec : a + = 0 b + = 0 c = 0 d = 0 8 Apprendre à prévoir les calculs Eemple Dans +, on dit que : est le «terme en», est le «terme en» et le «terme constant» Dans chacun des cas suivants, sans faire le développement complet, déterminer de tête le «terme en» que l on aurait en développant : a A( )= ( + ) b B( )= + ( ) c C( )= ( ) d D( )= ( ) ( + ) En déduire parmi les équations suivantes celles qui vont se ramener à une équation du premier degré après développement Résoudre celles-ci uniquement a A( )= B( ) b A( )= C( ) c C( )= D( ) d A( )= D( ) 8 L équation suivante se ramène-t-elle en développant à une équation du er degré? Si oui, la résoudre a ( ) = + ( + ) b ( + ) ( + ) ( + )= 0 c ( + ) = ( + ) 8 a ( + ) 6 = 0 b + = 0 c = d 6 = 86 a ( + )= b ( + ) ( + ) = 0 c = 6( ) d ( + ) 6= 0 87 a 9 = b ( + ) = c ( + ) = ( + ) ( ) d 6 = 0 88 Proposer une équation ayant pour solutions : a b et 0 c et d, et 89 Soit l équation = + Grâce à la calculatrice trouver des solutions en précisant si ce sont des solutions eactes ou approchées Résoudre avec un logiciel de calcul formel Aide : eercices résolus 6 et 90 Résoudre à l aide d un logiciel de calcul formel les équations suivantes : a = 0 b = 9 Choisir la «bonne forme» Soit f ( )= ( ) + ( + ) 7 Démontrer que pour tout réel, on a : f ( )= + et f ( )= ( ) ( + ) Quelle est la forme développée de f ( )? Quelle est la forme factorisée de f ( )? Traiter chacune des questions suivantes, en choisissant la forme qui vous semble la mieu adaptée : a Calculer f ( 0) b Résoudre f ( )= 0 c Calculer f ( ) d Résoudre f ( )= Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 97

18 9 Choisir la «bonne forme» Soit f ( )= ( + ) 6 Grâce au résultats ci-dessous obtenus sur Xcas, choisir l epression de f ( ) la mieu adaptée pour : a résoudre f ( )= 0 b résoudre f ( )= 6 c résoudre f ( )= d déterminer le minimum de f sur Pour aller plus loin Démontrer par le calcul les résultats obtenus sur Xcas 9 Choisir la «bonne forme» Soit g la fonction définie par g( )= sur et g sa courbe représentative ( ) = ( ) Démontrer que pour tout réel, g Déterminer le point d intersection de g et de l ae des ordonnées Déterminer s ils eistent les points d intersection de la courbe g avec l ae des abscisses Déterminer les abscisses des points de g ayant pour ordonnée 8 9 Sans calculatrice Associer à chaque courbe ci-dessous la fonction f, g ou h qu elle représente avec : f ( )= ( ) ( ) g( )= ( + ) ( ) h( )= ( + ) ( + ) Courbe Courbe Courbe Utiliser l algorithme de dichotomie (voir page 9) entre a = 0 et b = pour trouver une valeur approchée de la solution de cette équation à 0, près (On pourra présenter les résultats dans un tableau analogue à celui de la page 9) Pour aller plus loin Adapter l algorithme de la page 9 à cet eercice 97 ALGORITHMIQUE Dichotomie Même énoncé que l eercice 96 pour la fonction f définie par f ( )= + sur I = [ ; ] et l équation f ( )= 98 Eiste-t-il des nombres réels égau à la moitié de leur carré? Au double de leur carré? 99 Dans une parcelle carrée de côté (en m), on creuse un bassin carré en laissant sur deu des côtés une bordure de largeur m Parmi les epressions suivantes, indiquer celle(s) qui donne(nt) l aire de la bordure : a ( + ) b 6 c 6 9 d ( ) e ( ) Pour quelle(s) valeur(s) de l aire de la bordure est-elle 7 m²? 00 Un terrain carré a pour côté (en m) On augmente un côté de 0 m et on diminue un autre de 0 m pour obtenir un rectangle qui a la même aire que le carré Que vaut? 0 Le volume de la boîte ABCD est un carré de côté 0 cm On enlève un même carré à chaque coin de ABCD pour obtenir le patron d une boîte A M R B P N 9 Soit f ( )= + 6 sur Factoriser f ( ) Déterminer les points d intersection de la courbe représentative de f avec l ae des abscisses 96 ALGORITHMIQUE Dichotomie Soit f la fonction définie par f ( )= + sur I = [ 0 ; ] Conjecturer à la calculatrice le sens de variation de f et le nombre de solutions de l équation f ( )= sur l intervalle I D C Montrer que le volume de la boîte est V = AM ( 0 AM) À l aide d un logiciel de calcul formel, déterminer comment obtenir une boîte de 7 cm 0 Stratégies Donner plusieurs stratégies possibles pour résoudre de façon eacte ou approchée l équation : = + 98

19 Avec des quotients Un peu de logique 0 On dispose de deu conducteurs ohmiques, l un de résistance R = Ω et l autre de résistance inconnue R En les associant en parallèle, on mesure la résistance équivalente R éq = Ω Déterminer R Rappel 0 ET, OU et négation Les nombres réels p, q, r, s, t sont tels que : pqr =, rst = 0 et spr = 0 Quels nombres doivent être égau à 0? Source : SAT R = + R eq R 0 Résoudre les équations suivantes : a + = 0 b + 0 = 0 c = 0 Résoudre les équations suivantes : a = b + + = 0 c 0 6 = 06 Vrai ou Fau? Est-il eact d écrire, pour tout réel non nul, a =? b =? 07 Choisir un nombre strictement positif et lui ajouter son inverse Recommencer plusieurs fois et donner la plus petite somme obtenue Soit g( )= + pour tout ] 0; + [ ( ) a Démontrer que g( ) = b En déduire le minimum de g sur ] 0;+ [ et pour quelle valeur de il est obtenu 08 Soit a un nombre réel strictement positif Quelle est l aire de ce rectangle? a Eprimer le périmètre P( a) de ce rectangle ( a ) Montrer que P( a)= + pour tout a 0 a Quel est le périmètre minimal pour un tel rectangle? 09 On prend deu nombres strictement positifs La somme des inverses de ces deu nombres est-elle toujours égale à l inverse de la somme de ces deu nombres? a R R source : SAT Les significations de «un» Vrai ou fau? Un entier qui se termine par a son carré qui se termine par 9 Un entier qui se termine par a son carré qui se termine par Un entier qui se termine par 9 a son carré qui se termine par 8 Négation Cette proposition est-elle vraie ou fausse? «Pour tout nombre entier naturel n, n + n+ est un nombre premier» Écrire la négation de cette proposition Analyser une production y La fonction f est représentée ci-contre f Lire graphiquement le minimum de f Résoudre graphiquement l équation f ( )= 0 La fonction f est définie sur [ ; ] par f ( )= + 0, 99 Critiquer les résultats précédents À vous de corriger! Des élèves ont résolu l équation ( )= + Trouver et epliquer les erreurs commises : Clara Paul Leila ( )= + = + + 6= ( )= + + = + = ( )= + + = + = = = = Écrire un corrigé en justifiant chaque étape Chapitre Développer, factoriser pour résoudre 99

20 Travail personnel QCM Choisir la bonne réponse Réponses page Les courbes ci-dessous représentent les fonctions f et g Alors : a g( 0)= et b l équation f( )= g( ) a pour solution,6 c les solutions de l équation f ( )= sont et d f ( )= + y 6 6 L équation ( )= a pour solution : a,67 b 8 c,67 d 8 7 ( ) a pour forme développée : a 9 b 6 c 6+ 6 d ( ) est une autre écriture de : a ( ) ( ) b ( ) ( ) c ( ) ( + ) d ( ) ( + ) g f 9 Sans calculatrice Les solutions de l équation + = 0 sont : a ; ; b ; ; c ; ; d ; ; 0 Pour tout réel, + 0 est égal à : a ( + ) 0 b + c ( + ) ( ) d ( ) On donne les formes suivantes de f ( ) : (A) f ( )= ( ) (B) f ( )= ( ) + (C) f ( )= (D) f ( )= ( ) Pour trouver les points d intersection de l ae des abscisses et de la courbe représentant f, la forme la mieu adaptée est : a ( A) b () B c ( C) d ( D) Pour trouver le minimum de f sur, la forme la mieu adaptée est : a ( A) b () B c ( C) d ( D) Un carré ABCD devient un rectangle lorsque l on réduit AB de cm et AD de 6 cm Ce rectangle a pour aire 8 cm² L aire du carré ABCD est-elle : a cm²? b 6 cm²? c 6 cm²? d 6 cm²? Source : SAT VRAI / FAUX Réponses page Il eiste réel tel que + = ( ) L epression ( + ) ( ) est factorisée 8 Pour l équation 6 = 0, les solutions obtenues avec un logiciel de calcul formel sont : ; + ; La forme factorisée de ( ) + ( + ) ( ) est ( ) ( ) 6 L équation = a pour unique solution = 7 et sont solutions de l équation : + = + 9 L équation + 7 = 0 a pour solutions et, y 0 La fonction f représentée ci-contre peut être la fonction définie sur par : f ( )= ( + 0, 86) (, ) 0 f 00

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque FNCTINS I Généralités sur les fonctions Définitions Soit D une partie de l'ensemble IR. n définit une fonction f de D dans IR, en associant à chaque réel de D, un réel et un seul noté f() et que l'on appelle

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

Thème 17: Optimisation

Thème 17: Optimisation OPTIMISATION 45 Thème 17: Optimisation Introduction : Dans la plupart des applications, les grandeurs physiques ou géométriques sont exprimées à l aide d une formule contenant une fonction. Il peut s agir

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

LIMITES EXERCICES CORRIGES

LIMITES EXERCICES CORRIGES ours et eercices de mathématiques LIMITES EXERIES ORRIGES M UAZ, http://mathscyrreer Eercice n Déterminer la ite éventuelle en de chacune des onctions suivantes : ) ) ) 4 ( ) Déterminer la ite éventuelle

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Algorithmes (2) Premiers programmes sur calculatrice. Programmation sur calculatrice TI. codage

Algorithmes (2) Premiers programmes sur calculatrice. Programmation sur calculatrice TI. codage Objectifs : lgorithmes () Premiers programmes sur calculatrice - passer de la notion d algorithme à la notion de programme - aborder la notion de langage de programmation - s initier à la programmation

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Thème 12: Généralités sur les fonctions

Thème 12: Généralités sur les fonctions GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 69 Thème 12: Généralités sur les fonctions 12.1 Introduction Qu est-ce qu une fonction? Une fonction est une sorte de "machine". On choisit dans un ensemble de départ A un

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

Olympiades Suisses de Mathématiques. Inéquations. Thomas Huber. Actualisé: 25 juin 2014. Table des matières

Olympiades Suisses de Mathématiques. Inéquations. Thomas Huber. Actualisé: 25 juin 2014. Table des matières Olympiades Suisses de Mathématiques Inéquations Thomas Huber Actualisé: 5 juin 04 Table des matières Transformations algébriques. Il n eiste pas de carrés négatifs Nous allons commencer ce script par la

Plus en détail

Correction du deuxième Brevet Blanc mai 2013 Lycée International Victor Hugo de Florence.

Correction du deuxième Brevet Blanc mai 2013 Lycée International Victor Hugo de Florence. Exercice 1 (4 points) d après Amérique du Sud, novembre 2010. et donc les nombres semblent égaux, mais il faut le démontrer. Je sais que si alors. Je cherche à savoir si Alors j aurai si je trouve. Conclusion

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

O, i, ) ln x. (ln x)2

O, i, ) ln x. (ln x)2 EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan complee est muni d un repère orthonormal O, i, j Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; + [ par : f = ln On

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé.

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. L usage d une calculatrice est autorisé Durée : 3heures Deux annexes sont à rendre avec la copie. Exercice 1 5 points 1_ Soit f la

Plus en détail

Ensembles et applications. Motivations. Exo7

Ensembles et applications. Motivations. Exo7 o7 nsembles et applications Vidéo partie 1. nsembles Vidéo partie 2. Applications Vidéo partie 3. Injection, surjection, bijection Vidéo partie 4. nsembles finis Vidéo partie 5. Relation d'équivalence

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x Développer et réduire 3 Chasse aux bulles 1 Vrai ou faux? x 2 3x 2x 2 4 7x Justifie tes réponses. x 2 est toujours égal à 2x. Faux, par exemple, si x = 3, alors x² = 9, mais 2x = 6 (5x) 2 est toujours

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

Les fonctions au collège. Sommaire

Les fonctions au collège. Sommaire Les fonctions au collège Sommaire I. Comment aborder la not ion de fonction au collège? II. Quelles activités pour mettre en place la notion de «fonction»? Activité n 1.- Émissions de CO2 en France métropolitaine

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10 PCSI - 4/5 www.ericreynaud.fr Chapitre Points importants 3 Questions de cours 6 Eercices corrigés Plan du cours 4 Eercices types 7 Devoir maison 5 Eercices Chap Et s il ne fallait retenir que si points?

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2.

Exo7. Calculs de déterminants. Fiche corrigée par Arnaud Bodin. Exercice 1 Calculer les déterminants des matrices suivantes : Exercice 2. Eo7 Calculs de déterminants Fiche corrigée par Arnaud Bodin Eercice Calculer les déterminants des matrices suivantes : Correction Vidéo ( ) 0 6 7 3 4 5 8 4 5 6 0 3 4 5 5 6 7 0 3 5 4 3 0 3 0 0 3 0 0 0 3

Plus en détail

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases SINE QUA NON Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases Sine qua non est un logiciel «traceur de courbes planes» mais il possède aussi bien d autres fonctionnalités que nous verrons tout

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines FctsAffines.nb 1 Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008 Fonctions affines Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hpertete vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec2/inde.html

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE

RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE RÉVISION DE CALCUL NUMÉRIQUE. Les ensembles numériques. Propriétés des nombres réels. Ordre des opérations. Nombres premiers. Opérations sur les fractions 7. Puissances entières 0.7 Notation scientifique.8

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009

BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 BREVET BLANC 2 SESSION DU 5 MAI 2009 MATHÉMATIQUES SÉRIE COLLÈGE DURÉE DE L'ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur une copie différente pour chaque partie. Ce sujet comporte 5 pages, numérotées de 1

Plus en détail

Brevet des collèges, correction, Métropole, 28 juin 2011

Brevet des collèges, correction, Métropole, 28 juin 2011 Brevet des collèges, correction, Métropole, 28 juin 2011 Activités numériques 12 points Exercice 1 Un dé cubique a 6 faces peintes : une en bleu, une en rouge, une en jaune, une en vert et deux en noir.

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide)

Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009. Descriptifs. (Page vide) Épreuve pratique de mathématiques Printemps 2009 Descriptifs (Page vide) Sujet 001 Épreuve pratique de mathématiques Descriptif Étude d une fonction dépendant d un paramètre Étant donné une fonction dépendant

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon départ.......................................................................................

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre?

COMPTE-RENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Claire FORGACZ Marion GALLART Hasnia GOUDJILI COMPTERENDU «MATHS EN JEANS» LYCEE OZENNE Groupe 1 : Comment faire une carte juste de la Terre? Si l on se pose la question de savoir comment on peut faire

Plus en détail

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende Que faire en algorithmique en classe de seconde? BEGIN Que dit le programme? Algorithmique (objectifs pour le lycée) La démarche algorithmique est, depuis les origines, une composante essentielle de l

Plus en détail

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond.

PROBLEME(12) Première partie : Peinture des murs et du plafond. PROBLEME(12) Une entreprise doit rénover un local. Ce local a la forme d'un parallélépipède rectangle. La longueur est 6,40m, la largeur est 5,20m et la hauteur est 2,80m. Il comporte une porte de 2m de

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPARATIN DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES SÉRIE ES bligatoire et Spécialité Décembre 0 Durée de l épreuve : heures Coefficient : ou L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!»

CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» Corrigé Cours de Mr JULES v3.3 Classe de Quatrième Contrat 1 Page 1 sur 13 CORRIGE LES NOMBRES DECIMAUX RELATIFS. «Réfléchir avant d agir!» «Correction en rouge et italique.» I. Les nombres décimaux relatifs.

Plus en détail

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse N7 Notion de fonction Série : Tableaux de données Série 2 : Graphiques Série 3 : Formules Série 4 : Synthèse 57 SÉRIE : TABLEAUX DE DONNÉES Le cours avec les aides animées Q. Si f désigne une fonction,

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Séance 1................................................................................................... 367 Je redécouvre le parallélépipède rectangle..........................................................

Plus en détail

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P

BONUS MALUS. Voici, la façon de calculer la prime : Le montant de la prime à acquitter est égale à : P = PB. C où : P BONUS MALUS Le propriétaire d un véhicule automobile est tenu d assurer sa voiture auprès d une compagnie d assurances. Pour un véhicule donné, le propriétaire versera annuellement une «prime» à sa compagnie.

Plus en détail

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions

Chapitre 11. Premières Notions sur les fonctions Chapitre 11 Premières Notions sur les fonctions 1. Exemples Exemple 1 La distance parcourue par une automobile en un temps donné varie en fonction de sa vitesse. Faire deux phrases utilisant les mots suivants.

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2

EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 EXERCICES DE REVISIONS MATHEMATIQUES CM2 NOMBRES ET CALCUL Exercices FRACTIONS Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : 3 R1 demi, tiers, quart, dixième, centième. Utiliser

Plus en détail

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008)

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008) Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique Filière : SMI Algèbre binaire et Circuits logiques (27-28) Prof. Abdelhakim El Imrani Plan. Algèbre de Boole 2. Circuits

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : affixe d un point, représentation d un point-image dans le plan complexe, argument

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES Spé Maths Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la

Plus en détail

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances

Utiliser les propriétés Savoir réduire un radical savoir +,-,x,: Utiliser les propriétés des puissances Calculer avec des puissances ARITHMETIQUE 1 C B A Numération Ecrire en lettres et en chiffres Poser des questions fermées autour d un document simple (message, consigne, planning ) Connaître le système décimal Déterminer la position

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

La médiatrice d un segment

La médiatrice d un segment EXTRT DE CURS DE THS DE 4E 1 La médiatrice d un segment, la bissectrice d un angle La médiatrice d un segment Définition : La médiatrice d un segment est l ae de smétrie de ce segment ; c'est-à-dire que

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

9 è et 10 è années 2013

9 è et 10 è années 2013 Partie A: Chaque bonne réponse vaut 3 points. Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES 1. Le nombre n'est pas divisible par (A). (B). (C). (D). (E). 2. Les huit demi-cercles inscrits à l'intérieur

Plus en détail

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE

Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 25 et 26 mai 2004 SÉRIE COLLÈGE Collège LANGEVIN WALLON CORRIGE du BREVET BLANC DES 5 et 6 mai 004 SÉRIE COLLÈGE Durée heures MATHEMATIQUES Rédaction, présentation, orthographe (4 points) PARTIE I : ACTIVITES NUMERIQUES (1 points) Dans

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

Inégalités. c a + b 3 2,

Inégalités. c a + b 3 2, DOMAINE : Géométrie AUTEUR : Margaret BILU NIVEAU : Avancé STAGE : Montpellier 03 CONTENU : Eercices Inégalités - Quelques inégalités secondaires, mais utiles - Proposition. (Inégalité de Nesbitt) Soient

Plus en détail

COURS: TRIGONOMÉTRIE. 1 Relations trigonométriques CHAPITRE 4. Extrait du programme de la classe de troisième :

COURS: TRIGONOMÉTRIE. 1 Relations trigonométriques CHAPITRE 4. Extrait du programme de la classe de troisième : HPITRE 4 URS: TRIGNMÉTRIE Etrait du programme de la classe de troisième : NTENU MPÉTENES EXIGILES MMENTIRES Triangle rectangle : relations trigonométriques onnaître et utiliser dans le triangle rectangle

Plus en détail

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse ACTIVITES NUMERIQUES 30 min - 12 points EXERCICE 1 (extrait de brevet, Nouvelle-Calédonie,

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9

Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 Brevet blanc ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES février 2015 page 1/9 C o r r e c t i o n Soigner la rédaction des explications et des réponses : la qualité de cette rédaction et la maîtrise de la langue sont notées

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Ressources pour la classe de seconde

Ressources pour la classe de seconde Mathématiques Lycée Ressources pour la classe de seconde - Fonctions - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des enseignements et de la formation des enseignants. Toute reproduction, même

Plus en détail

Algorithme. Table des matières

Algorithme. Table des matières 1 Algorithme Table des matières 1 Codage 2 1.1 Système binaire.............................. 2 1.2 La numérotation de position en base décimale............ 2 1.3 La numérotation de position en base binaire..............

Plus en détail