CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES."

Transcription

1 LES NOMBRES 1. Les entiers naturels. 1.1 Nature. Un entier naturel dénombre une collection d objets. Ainsi : 0 signifie aucun objet ; signifie objets 0 ; 1 ; ; constituent l ensemble des entiers naturels. L ensemble des entiers naturels se note. = { 0;1;;;4... } Cette écriture de l ensemble, est dite en extension. Remarques : Si on nomme n un entier naturel quelconque, l entier naturel précédent se note n 1 et l entier naturel suivant se note n + 1 Un entier naturel pair se notera n, et un entier naturel impair se notera n + 1 EXERCICE 1 A chercher 1. Trouver trois entiers naturels consécutifs, tels que leur somme soit égale à 7.. Trouver trois entiers naturels consécutifs tels que la somme de leurs carrés soit égale à

2 1. Multiples et diviseurs. Soit a, b et c trois entiers naturels tels que : a= b c a est un multiple de b et de c a est divisible par b et par c b et c sont deux diviseurs de a. Exemple : 187 = 17 11= On dira que : 187 est un multiple de.. Les diviseurs de 187 sont. L ensemble des diviseurs de 187 se note : D 187 = {...} 1. Les critères de divisibilité. Soit un entier naturel n. n est divisible par s il se termine par 0 ; ; 4 ; 6 ou 8 n est divisible par si la somme de ses chiffres se divise par n se divise par 4 si le nombre formé par ses deux derniers chiffres se divise par 4 n est divisible par 5 s il se termine par 0 ou 5 n est divisible par 9 si la somme de ses chiffres se divise par 9 n est divisible par 5 s il se termine par 00 ; 5 ; 50 ou 75 n est divisible par 10 s il se termine par 0 n est divisible par 100, par , s il se termine respectivement par zéros, par zéros,. 1.4 premiers Définition. Un entier naturel est un nombre premier qui a exactement deux diviseurs : 1 et lui-même. Attention : 0 n est pas premier (il admet une infinité de diviseurs) 1 n est pas premier, puisqu il n admet qu un seul diviseur est le premier nombre premier, et de plus il est le seul nombre premier pair! EXERCICE A chercher. Démontrer qu un nombre pair, différent de ne peut pas être un nombre premier.

3 1.4. Nombres premiers entre eux. Ce sont des nombres qui n ont pas de diviseurs communs autres que 1. Par contre, pris individuellement, ils ne sont pas forcément premiers. Ainsi : 6 et 49 sont des nombres premiers entre eux mais ne sont pas des nombres premiers. 17 et 9 sont premiers tous les deux et par conséquent premiers entre eux! 1.5 Décomposition en produit de facteurs premiers Définition et méthode. Tout entier naturel non premier supérieur à peut s écrire de manière unique sous la forme d un produit de nombre premiers. Exemple : 56 = 7 Méthode : On utilise l algorithme suivant : On divise le nombre entier par le plus petit nombre entier possible (une variante peut exister si le nombre se termine par 0, 00, 000, ) On divise le quotient obtenu par le plus petit nombre entier possible Remarque : les quotients sont placés dans la colonne de gauche, et les diviseurs dans la colonne de droite. On recommence jusqu à ce que le quotient obtenu soit égal à 1 Le produit de tous ces diviseurs est la décomposition en facteurs premiers de cet entier. Illustrations : Ainsi : 56 = 7 On a décomposé 56 en produit de facteurs premiers n est pas premier mais nous permet de gagner du temps. On écrit ensuite que : ( ) 100 = 5 = 5 Ainsi : 100 = = 5 4 On a décomposé 100 en produit de facteurs premiers.

4 1.5. Utilisation de cette décomposition. 1 Pour simplifier une fraction. On veut simplifier la fraction On a vu en classe de ème qu il fallait utiliser le PGCD (168 ; 90) PGCD. Soit a et b entiers naturels. Chercher le PGCD de a et b, noté PGCD (a ; b) consiste à rechercher le plus grand commun diviseur à ces deux nombres. On a vu en classe de ème la méthode de la division euclidienne. On peut également calculer le PGCD de deux nombres à l aide de la décomposition en facteurs premiers. Recherche du PGCD. On décompose les nombres en produit de facteurs premiers. On fait le produit des facteurs communs, affectés de leur plus petit exposant. Ici, on commence par décomposer 168 et 90 en produit de facteurs premiers. Les facteurs communs sont et, et leur exposant le plus petit est 1. Ainsi : PGCD(168 ; 90) = = 6 Il vient : ( ) ( 7) = = = 90 5 ( ) ( 5) 15 Pour trouver par exemple par quel nombre il faut multiplier un entier pour trouver un carré. Soit l entier naturel 04. Par quel nombre faut-il le multiplier pour obtenir un carré? La décomposition de 04 en produit de facteurs premiers donne : 04 = 17 La décomposition en produit de facteurs premiers d un carré donne des facteurs à exposant pairs. Pour obtenir un carré, il faut donc multiplier 04 par 17= 51 On obtient alors : =... Qui est le carré de.. EXERCICE A chercher 1 Simplifier la fraction

5 Simplifier la fraction : On calcule : PGCD (a ; b) = a 5 7 = b 5 11 D où : a b = Par quel nombre faut-il multiplier 4 pour obtenir un carré? 1.6 Reconnaître si un nombre est premier ou pas. Méthode à suivre : On teste sa divisibilité par,, 5, 7,.jusqu à ce que le quotient obtenu soit inférieur au diviseur. (En fait cela revient à ce que le dernier entier diviseur soit inférieur à la racine carrée du nombre à tester) Si aucun des nombres premiers précédents ne divise le nombre à tester, celui-ci est un nombre premier. Exemple : montrons que 59 est premier. Puisque 59 7,68, cela signifie que l on va tester la divisibilité de 59 successivement par des nombres premiers inférieurs ou égaux à 7. Le nombre 59 n est pas pair, la somme de ses chiffres ne se divise pas par et il ne se termine pas par 5, donc on teste sa divisibilité par 7. Finalement, on constate qu il ne se divise par aucun des nombres premiers égaux ou inférieurs à est donc premier. EXERCICE 4 A chercher 10 et 41 sont-ils premiers? 5

6 1.7 Trouver tous les diviseurs d un nombre. On voudrait trouver la liste de tous les diviseurs de 60 Méthode : On décompose 60 en produit de facteurs. Il vient : 60 =... Ensuite, on construit un arbre dont les branches sont constituées des facteurs premiers associés de leur exposant de 0 à p. (par exemple, si on a le facteur p on aura les branches 0 1,,,..., p En conclusion : 60 a 1 diviseurs. D 60 = {...} EXERCICE 5 A chercher. 84 = A l aide d un arbre, trouver la liste des diviseurs de 84, puis de 150 D 84 = {...} 6

7 150 = D 150 = {...} Ce qu il faut remarquer : Remarquer que les diviseurs vont par deux, c'est-à-dire que leur produit deux par deux redonne le nombre. (Ce n est pas le cas bien sûr si le nombre étudié est un carré car il y a alors un nombre impair de facteurs). réels..1 Les entiers relatifs. Un entier relatif est un entier naturel, ou son opposé. Un entier relatif correspond aux graduations d une droite graduée toutes les unités. L ensemble des entiers relatifs se note, avec (se lit inclus dans ) = {... 15; 14;... ; 1;0;1;; } On se souviendra que la somme de deux opposés donne 0. décimaux...1 Définition : Un nombre décimal est le quotient d un entier relatif par une puissance de 10. a On écrira, 10 n a est un entier relatif et n est un entier naturel. a a Tout entier relatif a est un décimal, puisque a = = L ensemble des nombres décimaux se note D, avec D 7

8 Remarque : un nombre décimal peut s écrire aussi avec un nombre fini de chiffres derrière la virgule. EXERCICE 6 A chercher Justifier que les nombres suivants sont des décimaux. 5, Écriture scientifique d un décimal Elle est de la forme a 10 n, où a est un décimal avec un chiffre avant la virgule différent de zéro, et n est un entier relatif. Exemple : l écriture scientifique de 0, est :.. EXERCICE 7 A chercher a = Donner l écriture scientifique des nombres : b = 0, c = 0, rationnels. Un nombre rationnel s écrit sous la forme a b avec * * a,etb ( signifie privé de 0) Ne pas oublier que dans l écriture a, a divise b. b Le quotient peut-être entier, on obtient alors un entier relatif Si la division ne tombe pas juste, on obtient une écriture décimale illimitée périodique. 8

9 Exemple : 9 = 1, Le groupe se répète à l infini : c est la période. 7 Exemple : 4, 4 5 = Si la division tombe juste, on obtient une écriture décimale (la période est alors 0) 5 Possède donc une écriture décimale. Ce n est pas le cas de 9 7 L ensemble des nombres rationnels se note, avec D EXERCICE 8 A chercher. Dire si les nombres 57 4 et 14 5 sont rationnels ou décimaux. Justifier..4 réels. Un nombre réel est un nombre qui appartient à l une des catégories vues plus haut, mais aussi aux irrationnels. Les irrationnels sont des nombres du type 5 ; cos5 ; π... L ensemble des nombres réels se note. EXERCICE 9 A chercher. Donner le plus petit ensemble auquel appartiennent les nombres suivants : ; ; ;

10 .5 Schéma de conclusion On retiendra la disposition suivante de ces différents ensembles de nombres les uns par rapport aux autres. D.6 Approximation d un nombre réel..6.1 La troncature. Elle est obtenue en «coupant» les décimales après le rang indiqué. Ainsi, si on considère le nombre, La troncature à l unité est La troncature au millième est,141 La troncature au millionième est, L arrondi Il est obtenu en observant la décimale d qui suit le rang indiqué. Si d 5, on augmente de 1 la précédente décimale. Ainsi, toujours avec le nombre, L arrondi à l unité est (le chiffre des dixièmes est 1) L arrondi au millième est,14 (la décimale suivante est 5) L arrondi au millionième est,14159 (la décimale suivante est 6).6. L ordre de grandeur. Cette notion est très utile en physique pour avoir une idée rapide du résultat sans faire un calcul précis, donc sans calculatrice. Méthode : On écrit un nombre A sous la forme scientifique, ainsi : A= a 10 p L ordre de grandeur est donné par l arrondi de a à l unité, et on garde la puissance de 10. Exemple : 10

11 On voudrait un ordre de grandeur de A = , Pour avoir l ordre de grandeur de A, il suffit de multiplier les ordres de grandeur de chacun de ses facteurs =, , donc son ordre de grandeur est , =, , donc son ordre de grandeur est L ordre de grandeur de A est donc : = 8 10 = 800 EXERCICE 10 A chercher 1. Soit a un nombre admettant pour troncature au centième la valeur 1,4 Donner l encadrement auquel peut appartenir le nombre a.. Cette fois, le nombre a admet pour arrondi au centième 1,4. Donner l encadrement auquel peut appartenir le nombre a.. Estimation d un ordre de grandeur. 1. Donner l ordre de grandeur de 10 En utilisant le résultat précédent, donner une estimation d un ordre de grandeur, en écriture scientifique de

12 . Quelques règles de calcul..1 Rappels sur les calculs avec les puissances. Soit a et b deux nombres réels non nuls ; m et n sont deux entiers relatifs. On retiendra les règles de calcul suivantes : n m n m+ n m m m m n a a a a = a ; a b = a b ; a = a ; = b b m ( ) ( ) m m m m a m n a 1 = a ou = a a a n n n m Attention : m Se souvenir que : 0 1 a = 1 ; a = a Et que 0 0 n'a pas de sens. (car 1 0 n existe pas) Dans ce cas le calcul = n est donc pas possible et on ne pourra jamais obtenir 0 0. EXERCICE 11 A chercher. Simplifier les nombres suivants : A = 4 ( 5 ) ( 5 7 ) ( 7 ) ( 5 11 ) 4 B = C = ( 5ab) ( a b) 4 ( ab) 1

13 . Point méthode. On veut rendre rationnel le dénominateur d une fraction du type 1 a+ b Cela signifie qu il faut faire disparaître le symbole On utilisera l identité remarquable ( )( ) Ainsi : ( a+ b)( a b) = a b Propriété : du dénominateur. + =, qu on adaptera à la situation. a b a b a b On ne change pas la valeur d une fraction si on multiplie son numérateur et son dénominateur par un même nombre non nul. On va donc multiplier le numérateur et le dénominateur de la fraction par a conjuguée» de a+ b. Il vient : b, qui est «l expression 1 1 a b a b = = a+ b a+ b a b a b EXERCICE 1 A chercher Rendre rationnel le dénominateur des fractions : 4 = 7 = = = + 1

14 . Addition des fractions : utilisation du PPCM. Pour additionner plusieurs fractions, on doit les mettre au même dénominateur. Le dénominateur commun est le PPCM des dénominateurs...1 Recherche du PPCM. On décompose les nombres en produit de facteurs premiers. On fait le produit des facteurs communs ou non affectés de leur plus grand exposant. EXERCICE 1 A chercher Chercher PPCM (198 ; 5) puis de a = 5 7 et b= 5 11 Calculer : 5 7 = Ai-je bien compris cette leçon? 4.1 Additionner des fractions. Écrire sous la forme d un seul quotient : A = B =

15 4. Déterminer si un nombre rationnel est décimal. Parmi les nombres rationnels suivants, déterminer ceux qui sont des nombres décimaux. Indication : Si la décomposition du dénominateur s écrit sous forme d un produit de p et 5 q, avec p et q, alors la fraction est un nombre décimal. a = b = 50 c = d = 56 e = 5 0 f = g = 0 4. Retrouver le rationnel. A partir de l écriture décimale périodique du nombre 0, a =, retrouver son écriture sous forme de fraction. 15

16 4.4 Simplifier des racines carrées. 5 A = 7 11 B = Rendre rationnel le dénominateur d une fraction. Il s agit de faire disparaître la ou les racines carrées du dénominateur. Principe : Si le dénominateur n est constitué que d une racine carrée, on multiplie le numérateur et le dénominateur par cette racine carrée Si le dénominateur est une somme ou une différence contenant une ou deux racines carrée, on multiplie le numérateur et le dénominateur par l expression conjuguée du dénominateur. L expression conjuguée d une forme a b est une forme a+ b et réciproquement. On retrouve alors le produit remarquable ( a+ b)( a b) dont le résultat est racine carrée. a b et qui ne contient plus de

17 4.6 Utilisation des puissances de Analyse de sang Dans 1 mm de sang, un être humain a environ 6 4,6 10 globules rouges et 8 10 globules blancs. Le corps contient 5L de sang. Calculer le nombre de globules rouges, puis le nombre de globules blancs, dans le corps humain ; présenter la réponse en écriture scientifique Année lumière. Une année lumière est la distance parcourue par la lumière en une année (dans le vide). a. En prenant km/s pour la vitesse de la lumière, expliquer pourquoi une année lumière (1 al) vaut environ milliards de km. b. La galaxie d Andromède est l objet le plus éloigné visible à l œil nu ; elle est distante de, millions d années-lumière. Exprimer cette distance en km. Voici une façon de démontrer que le nombre est un nombre irrationnel. 1. Supposons que soit un élément de Q, c'est-à-dire un rationnel. a Il pourrait donc s écrire =, avec a et b deux entiers premiers entre eux. b a) Montrer que a est un nombre pair. 17

18 b) Montrer que le carré de tout nombre impair est impair. En déduire que a est un nombre pair. c) On écrit alors a= p où p est un entier. En déduire que b² est un nombre pair, et donc que b est pair. d) En déduire que n est donc pas un rationnel. 18

19 5. Pour aller plus loin en arithmétique. 5.1 Divisibilité. Soit a et b deux entiers naturels. On dira que a divise b si : b = a c, avec c Remarque : a divise b b est un multiple de a 5. Écriture d un nombre décimal. 1. a Démontrer que : si un nombre peut s écrire sous la forme 5 avec a, p et q, alors c est un nombre décimal. Réciproquement, démontrer que si un nombre est un nombre décimal, alors son écriture sous la forme d une a fraction irréductible est de la forme avec a, p et q 5 p q 5. Déterminer si un nombre rationnel est décimal. Parmi les nombres rationnels suivants, déterminer ceux qui sont des nombres décimaux a = ; b = ; c = ; d = ; e = ; f = ; g = Indication : Si la décomposition du dénominateur s écrit sous forme d un produit de p et 5 q, avec la fraction est un nombre décimal. p et q, alors 19

20 5.4 Retrouver le rationnel. A partir de l écriture décimale périodique du nombre 0,48571 a =, retrouver son écriture sous forme de fraction. 0

1 Priorités sur les opérations

1 Priorités sur les opérations OBJECTIFS du chapitre Numéro Arithmétique Pour toi N1 Mener des calculs avec des expressions numériques N2 Mener des calculs avec des fractions N3 Utiliser les puissances de 10 et déterminer l écriture

Plus en détail

Mathématiques. Un ensemble est une collection d objets nommés éléments ou membres de l ensemble.

Mathématiques. Un ensemble est une collection d objets nommés éléments ou membres de l ensemble. ENSEMBLE DE NOMBRES I. Rappels sur les ensembles 1. Définitions Un ensemble est une collection d objets nommés éléments ou membres de l ensemble. Il est décrit : - par la liste de ces éléments (il est

Plus en détail

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions.

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. 1 Expressions sans parenthèses OBJECTIF 1 PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses, les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. s Calcul

Plus en détail

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS I. Multiples et diviseurs 1. Multiples d un nombre entier naturel Définition Un nombre entier naturel a est multiple d un nombre entier naturel

Plus en détail

Ensembles de nombres :

Ensembles de nombres : Méthode 1 Simplifier une fraction. Pour simplifier une fraction : trouver un diviseur commun au numérateur et au dénominateur en utilisant sa mémoire des tables de multiplication ou les critères de divisibilité

Plus en détail

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE Introduction. Ce chapitre a pour but de faire une révision complète et rapide sur l ensemble des connaissances calculatoire de l élève, supposées déjà acquises. Il est fondamental de maîtriser chaque règle

Plus en détail

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres.

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. 1 I) Le point sur les nombres. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. entiers naturels IN entiers relatifs Z décimaux D rationnels IQ réels IR irrationnels 2 2) Définitions des différents

Plus en détail

CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES. a.) Entiers naturels

CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES. a.) Entiers naturels CALCUL NUMERIQUE I. ENSEMBLES DE NOMBRES a.) Entiers naturels Les entiers naturels sont les entiers positifs et 0. Par exemple, 0, 1, 2 et 5676 sont des entiers naturels. Par contre 45 n'en est pas un.

Plus en détail

C3T3 PGCD - Puissances

C3T3 PGCD - Puissances Objectif 3-1 Division euclidienne C3T3 PGCD - Puissances Définition a r b q La division euclidienne de l'entier a par l'entier b est l'opération qui permet de trouver deux entiers naturels q et r tels

Plus en détail

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres Classe de seconde Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres Année scolaire 2012/20 Introduction historique : Dans l'histoire, des pratiques différentes ont conduit à l'utilisation d'ensembles de nombres

Plus en détail

CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2

CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2 CONNAISSANCE DES NOMBRES ENTIERS NATURELS Programmes cycle 2 Connaissances Capacités Désignations orales et écrites des nombres entiers- Dénombrer et réaliser des quantités en utilisant le naturels (inférieurs

Plus en détail

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER - Décompose les nombres suivants en produits de facteurs aussi petits que possible : Exemple : 2= 2 2 8 =... 0 =... 90 =... 20 =... - Les diviseurs de 2 et de 8 : Avec 2 personnes,

Plus en détail

les racines carrées :

les racines carrées : les racines carrées : 1) Introduction : il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 4 c est 2. il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 9, c est 3. Existe il un nombre positif

Plus en détail

Division euclidienne, division décimale

Division euclidienne, division décimale Division euclidienne, division décimale I. La division euclidienne Définition 1: Effectuer la division euclidienne d un nombre entier (le dividende) par un nombre entier (le diviseur) différent de 0, c

Plus en détail

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1.

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1. Fiches méthodes arithmétique Comment traiter un problème de divisibilité? Méthode : Pour les problèmes de divisibilité dans N ou dans Z, on se ramène à la définition de la divisibilité : b divise a signifie

Plus en détail

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2,

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS I Les ensembles de nombres Désignation Exemples Notation Les entiers naturels 0; 1; 2... N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, Z Les nombres décimaux : Un nombre décimal

Plus en détail

CH I) Les nombres. 3 ; 5 ; 9 ; 217 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }.

CH I) Les nombres. 3 ; 5 ; 9 ; 217 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }. CH I) Les nombres I) Les ensembles de nombres 1) Les entiers naturels N : ; 5 ; 9 ; 17 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; ; ; ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }. ) Les entiers

Plus en détail

DERNIÈRE IMPRESSION LE 4 septembre 2014 à 23:33. Les nombres. 1 Introduction 2

DERNIÈRE IMPRESSION LE 4 septembre 2014 à 23:33. Les nombres. 1 Introduction 2 DERNIÈRE IMPRESSION LE 4 septembre 014 à 3:33 Les nombres Table des matières 1 Introduction Les entiers naturels : N.1 Règles de divisibilité............................ Décomposition en nombres premiers..................

Plus en détail

Les nombres. Paul Milan. LMA seconde le 17 septembre Introduction 2

Les nombres. Paul Milan. LMA seconde le 17 septembre Introduction 2 TABLE DES MATIÈRES Les nombres Paul Milan LMA seconde le 7 septembre 0 Table des matières Introduction Les entiers naturels :N. Règles de divisibilité............................. Décomposition en nombres

Plus en détail

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs.

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs. Série d'exercices *** 1 ère Année Lycée Secondaire Ali Zouaoui ACTIVITE NUMERIQUE I " Hajeb Laayoun " 0,1,,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,...,, 1,0,1,,3,...,50,...,100,...

Plus en détail

Nombres-calcul algébrique

Nombres-calcul algébrique Les ensembles de nombres Notions de troisième et exemples. notations-symboles d appartenance et d inclusion L ensemble N = {0; ; ;...} est appelé ensemble des entiers naturels et se note N. L ensemble

Plus en détail

PARTIE 1 : Quand une division de nombres entiers «tombe juste» :

PARTIE 1 : Quand une division de nombres entiers «tombe juste» : PARTIE 1 : Quand une division de nombres entiers «tombe juste» : I- De la multiplication à la division : 1) Sur un exemple : Petit problème : Jean a 15 et veut acheter des paquets d autocollants à 3 pièce.

Plus en détail

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2.

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2. Exercice p 58, n 1 : Déterminer le quotient entier et le reste de chaque division euclidienne : a) 15 par 7 ; b) 67 par 13 ; c) 124 par 61 ; d) 275 par 25 ; e) 88 par 17 ; f) 146 par 15. a) 15 = 7 2 +

Plus en détail

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE CHAPITRE 1 NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE EXERCICE 1 (Reims 96) Cet exercice propose une méthode de calcul des produits a b avec 6

Plus en détail

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE CRITÈRES DE DIVISIBILITÉ LES PLUS USUELS Divisibilité par 2 le chiffre des unités est : 0, 2, 4, 6 ou 8. 3 la somme des chiffres est divisible par 3. 4 le nombre formé par les deux

Plus en détail

Exercices d arithmétique

Exercices d arithmétique DOMAINE : Arithmétique AUTEUR : Antoine TAVENEAUX NIVEAU : Débutants STAGE : Montpellier 2012 CONTENU : Exercices Exercices d arithmétique - Énoncés - Exercice 1 Montrer qu un nombre est divisible par

Plus en détail

Ch.N3 : Puissances. = 1 a n et par convention : a0 = = B = ( 10) 5 B = ( 10) ( 10) ( 10) ( 10) ( 10) B =

Ch.N3 : Puissances. = 1 a n et par convention : a0 = = B = ( 10) 5 B = ( 10) ( 10) ( 10) ( 10) ( 10) B = 4 e A - programme 20 mathématiques ch.n3 cahier élève Page sur 5 PUISSANCES ENTIÈRES D UN NOMBRE RELATIF Ch.N3 : Puissances. Notations a n et a n ex. et 2 DÉFINITIONS Pour tout nombre entier n positif

Plus en détail

Arithmétique. Multiples, diviseurs, décompositions en produits de facteurs premiers et utilisations

Arithmétique. Multiples, diviseurs, décompositions en produits de facteurs premiers et utilisations Multiples, diviseurs, décompositions en produits de facteurs premiers et utilisations 1. Multiples Multiples Par définition, si a et b sont deux nombres entiers naturels non nuls, alors a est un multiple

Plus en détail

Ecritures fractionnaires :

Ecritures fractionnaires : Ecritures fractionnaires : I) Ecritures fractionnaires d un quotient (Révision de 6e) 1) Définitions: La notation a b (b 0) est une écriture fractionnaire. Le nombre a est le numérateur. Le nombre b est

Plus en détail

CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE. Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il existe un nombre

CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE. Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il existe un nombre I MULTIPLES ET DIVISEURS : 1.1 Multiples d un nombre entier naturel : CHAPITRE 8 : ELEMENTS D ARITHMETIQUE Définition : Le nombre entier naturel a est multiple du nombre entier naturel b signifie qu il

Plus en détail

Guesmi.B. Propriété: On se donne a et b deux nombres entiers naturels avec b non nul. Il existe deux nombres entiers q et r tels que: et tel que:.

Guesmi.B. Propriété: On se donne a et b deux nombres entiers naturels avec b non nul. Il existe deux nombres entiers q et r tels que: et tel que:. Division Euclidienne Guesmi.B 1. Division euclidienne. 1.1. Vocabulaire. Propriété: On se donne a et b deux nombres entiers naturels avec b non nul. Il existe deux nombres entiers q et r tels que: et tel

Plus en détail

1.1 Définition. On appelle carré d'un nombre a, le nombre obtenu en multipliant a par lui même. On note :

1.1 Définition. On appelle carré d'un nombre a, le nombre obtenu en multipliant a par lui même. On note : CLASSE DE TROISIEME CARRÉ ET RACINE CARRÉE. ACTIVITÉS NUMERIQUES 1. Carré 1.1 Définition. On appelle carré d'un nombre a, le nombre obtenu en multipliant a par lui même. On note : 1. Propriétés. 1. Tout

Plus en détail

Exo7. Arithmétique dans Z. 1 Divisibilité, division euclidienne

Exo7. Arithmétique dans Z. 1 Divisibilité, division euclidienne Exo7 Arithmétique dans Z 1 Divisibilité, division euclidienne Exercice 1 Sachant que l on a 96842 = 256 375+842, déterminer, sans faire la division, le reste de la division du nombre 96842 par chacun des

Plus en détail

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 6. Arithmétique dans Z

Bibliothèque d exercices L1 Feuille n 6. Arithmétique dans Z Bibliothèque d exercices Énoncés L1 Feuille n 6 Arithmétique dans Z 1 Divisibilité, division euclidienne Exercice 1 Combien 15! admet-il de diviseurs? Exercice 2 Trouver le reste de la division par 13

Plus en détail

Les racines carrées. Pour cela, il doit connaitre les longueurs de côté de chacun des carrés ; aide-le à les trouver.

Les racines carrées. Pour cela, il doit connaitre les longueurs de côté de chacun des carrés ; aide-le à les trouver. 1 Les racines carrées A. Activité de découverte Henry veut construire différents enclos carrés pour ses animaux. Il possède des lapins, des chèvres et des poules. Pour les lapins, il veut construire un

Plus en détail

Les ensembles de nombres

Les ensembles de nombres DERNIÈRE IMPRESSION LE 27 juin 2016 à 11:51 Les ensembles de nombres Table des matières 1 Les nombres entiers 2 1.1 Les entiers naturels : N.......................... 2 1.2 Les entiers relatifs : Z...........................

Plus en détail

Thème 6 : Racines carrées-le point sur les nombres

Thème 6 : Racines carrées-le point sur les nombres Thème 6 : Racines carrées-le point sur les nombres I - DEFINITION DE LA RACINE CARREE d un nombre positif a est un nombre positif La racine carrée de a notée a est le nombre positif tel que a a = ( a )

Plus en détail

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé CRPE S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé Mise en route A. Vrai ou faux? Faux : Il suffit d un contre-exemple pour le montrer Le nombre 3 lui-même est multiple de 3, mais n'est pas multiple de

Plus en détail

N27 Factoriser une expression en utilisant la distributivité simple 4 ème 3 ème 34 Développer une expression en utilisant la double.

N27 Factoriser une expression en utilisant la distributivité simple 4 ème 3 ème 34 Développer une expression en utilisant la double. N Thème Numéro Titre de la leçon Niveau Page Enchainement d'opérations Nombres relatifs Fractions Divisibilité Racines carrées Puissances Calcul littéral N1 Calculer une expression SANS parenthèses 5 ème

Plus en détail

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels ou fractions Un nombre rationnel est le quotient de deux nombres entiers (le diviseur est différent de zéro) Exemple: : = 0,7 Au lieu d'écrire le résultat

Plus en détail

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne «JE ME SOUVIENS» : A FAIRE Que signifie ARITHMETIQUE? C est la science qui a pour objet l'étude de la formation des nombres, de leurs propriétés et

Plus en détail

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D.

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. Prérequis : Nombres entiers; Multiple; Division Euclidienne I - DIVISEURS II- CALCUL DU PGCD III PROPRIETES I. Divisibilité 1) Diviseurs Soient a et b deux entiers non

Plus en détail

Comparaison des Connaissances et compétences associées Nombres et calculs

Comparaison des Connaissances et compétences associées Nombres et calculs Comparaison des Connaissances et compétences associées Nombres et calculs Dénombrer, constituer et comparer des collections. Utiliser diverses stratégies de dénombrement. Cycle 2 Cycle 3 Cycle 4 Procédures

Plus en détail

Calculs numériques. Mots-clés du chapitre

Calculs numériques. Mots-clés du chapitre Calculs numériques Mots-clés du chapitre Dans ce chapitre, vous allez : apprendre à calculer avec les puissances ; redécouvrir les racines carrées et apprendre à résoudre une équation du type x = a ; apprendre

Plus en détail

1 PGCD de deux entiers

1 PGCD de deux entiers PGCD de deux entiers NOMBRES ENTIERS On appelle nombres entiers naturels les nombres : 0,, 2, 3, 8, 05, On appelle nombres entiers relatifs les nombres entiers naturels et leurs opposés : 8, 2,, 0,, 2,

Plus en détail

Cours 2 nde D. CRESSON

Cours 2 nde D. CRESSON Cours 2 nde D. CRESSON 15 novembre 2008 Chapitre 1 LES NOMBRES I Ensembles de nombres 1 Dénomination On note N l ensemble des nombres entiers naturels N = {0; 1; 2; 3;...; 1643722;...} On note Z l ensemble

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 ADDITIONNER DES NOMBRES ENTIERS Opé 1 Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat.

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 ADDITIONNER DES NOMBRES ENTIERS Opé 1 Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat.

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 Ex 1 : Calcule en ligne Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat. 15 250 +

Plus en détail

A retenir : Chapitre 1

A retenir : Chapitre 1 A retenir : Chapitre 1 C1 * 1 et * 2 Définition de division euclidienne et vocabulaire Effectuer la DIVISION EUCLIDIENNE de D par d non nul, c est trouver le quotient q et le reste r tel que : D = d. q

Plus en détail

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique I.1 Reprenez les bases de l arithmétique 1.a Les nombres : naturels, relatifs, décimaux et réels L essentiel à savoir Les nombres entiers naturels : Il s agit de l ensemble des nombres entiers (sans décimale

Plus en détail

TERMINALE S DIVISIBILITÉ ET NOMBRES PREMIERS. I Divisibilité dans Z. Mathématiques, enseignement de spécialité

TERMINALE S DIVISIBILITÉ ET NOMBRES PREMIERS. I Divisibilité dans Z. Mathématiques, enseignement de spécialité TERMINALE S Mathématiques, enseignement de spécialité DIVISIBILITÉ ET NOMBRES PREMIERS I Divisibilité dans Z 1 Division euclidienne dans Z. Soient a un nombre entier relatif et b un entier naturel non

Plus en détail

L3 - Biologie générale Mathématiques TD n 0 3 : Division euclidienne - Congruence

L3 - Biologie générale Mathématiques TD n 0 3 : Division euclidienne - Congruence L3 - Biologie générale - 2005-2006 - Mathématiques TD n 0 3 : Division euclidienne - Congruence 1 1 Division euclidienne - Divisibilité Exercice 1.1. [Rennes 2003] Quel est le 125ème chiffre après la virgule

Plus en détail

OPERATIONS ET CALCULS

OPERATIONS ET CALCULS NUMERATION N Titre de la leçon CM1 CM2 1 Dizaines, centaines et milliers (le milliard) Séq. 6 +13 Séq. 1 + 3 2 La notion de multiple d un nombre Séq. 10 3 Compléments à 100 et à 1000 Séq. 14 Séq. 10 4

Plus en détail

Polynômes et fractions rationnelles

Polynômes et fractions rationnelles Polynômes et fractions rationnelles Exercice 1. Factoriser dans [ ] et dans [ ] le polynôme Allez à : Correction exercice 1 Exercice 2. Soit Factoriser dans [ ], puis dans [ ] et enfin dans [ ] Allez à

Plus en détail

Arithmétique. Nombres décimaux et opérations

Arithmétique. Nombres décimaux et opérations Nombres décimaux et opérations 1. Nombres décimaux Un nombre décimal est un nombre dont l'écriture décimale (écriture en chiffres à virgule) possède un nombre fini de chiffres non nuls (différents de zéro)

Plus en détail

La division euclidienne est la division avec reste des entiers naturels. On rappelle ce qui la caractérise.

La division euclidienne est la division avec reste des entiers naturels. On rappelle ce qui la caractérise. Chapitre 1 Arithmétique Ce texte est une liste d exercices avec un résumé succinct des principaux résultats et définitions du cours. Il ne remplace donc pas le cours! Pour le contenu du chapitre Arithmétique,

Plus en détail

éléments de correction - Arithmétique

éléments de correction - Arithmétique éléments de correction - Arithmétique Exercice n o 1 1. a) 5 6+2 = 32 est la division euclidienne de 32 par 5 ou 6 (car 2 < 5 et 2 < 6), b) 3 7+4 = 25 est la division euclidienne de 25 par 7 (car 4 < 7),

Plus en détail

Ensembles de nombres Ordre dans R

Ensembles de nombres Ordre dans R Chapitre 1 Ensembles de nombres Ordre dans R 1. Différents ensembles de nombres 1.1) Des nombres de différentes natures Exemple : Les différentes écritures suivantes désignent un même nombre 2,8 : 7 10

Plus en détail

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS I. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR DE DEUX NOMBRES. a et k étant deux entiers naturels tels que k 0. Lorsque a k est un entier naturel, on dit que k est un

Plus en détail

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire A la fin du chapitre tu dois être capble de : 3 N 1: Maîtriser les règles opératoires sur les relatifs en écriture fractionnaire. 3 N 2 :

Plus en détail

Quatre millions cinq cent quatre vingt six mille cinq cent trente deux s écrit

Quatre millions cinq cent quatre vingt six mille cinq cent trente deux s écrit 1. NOMBRES ENTIERS A. Écriture des nombres Nombres entiers naturels L ensemble des nombres entiers naturels est noté N. Il contient les nombres 0, 1, 2, 3..., 39..., 123,...4578,... Pour écrire les nombres

Plus en détail

Terminale S Spécialité

Terminale S Spécialité A la fin de ce chapitre vous devez être capable de : savoir déterminer si un entier est premier en utilisant le nombre minimal de divisions par la suite des nombres premiers. savoir décomposer un entier

Plus en détail

Numération C.M.2. Ecole primaire de Provenchères sur Fave

Numération C.M.2. Ecole primaire de Provenchères sur Fave Numération C.M.2 Ecole primaire de Provenchères sur Fave Sommaire Les nombres entiers Le système de numération des nombres entiers p. 03 La lecture des nombres entiers p. 04 L écriture des nombres entiers

Plus en détail

1 R et la droite graduée

1 R et la droite graduée π 31415965358979338466433837950884197169399375105809749445930781640686089986803485341170679 1 R et la droite graduée R - Intervalles L ensemble qui contient tous les nombres est appelé l ensemble des Réels

Plus en détail

I. Quotient de deux nombres, priorités de calcul et distributivité :

I. Quotient de deux nombres, priorités de calcul et distributivité : 1 / 5 I. Quotient de deux nombres, priorités de calcul et distributivité : 1) Quotient de deux nombres entiers : Soient et b deux nombres avec b Le quotient de par b est le nombre qui, multiplié par b,

Plus en détail

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Le PGCD est utilisé pour simplifier des fractions et pour résoudre des problèmes de partage de deux quantités à la fois. Exemple : Pour partager bonbons

Plus en détail

Chapitre Opérations avec des nombres décimaux

Chapitre Opérations avec des nombres décimaux Chapitre Opérations avec des nombres décimaux Division d un nombre décimal par un entier. Multiplier un nombre par, ;, ;, ;...etc. Multiplier un nombre décimal par un nombre décimal. Choisir les opérations

Plus en détail

PUISSANCES ET RADICAUX

PUISSANCES ET RADICAUX Chapitre 2 PUISSANCES ET RADICAUX 2.1 Puissances à exposants naturels (rappels) Définitions 1. Si a est un nombre réel et n un nombre naturel différent de 0 et 1, alors a n est le produit de n facteurs

Plus en détail

Chapitre 1 Entiers et décimaux.

Chapitre 1 Entiers et décimaux. Chapitre 1 Entiers et décimaux. Voir 6 ème, chapitres 3, 5, 7, 11 et 12. I) Désignations A) Sous forme décimale On écrit les nombres à l aide des dix chiffres du système décimal : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6,

Plus en détail

Voici l ensemble des nombres tels qu ils se présentent à la sortie du collège :

Voici l ensemble des nombres tels qu ils se présentent à la sortie du collège : I- LES NOMBRES L humanité a mis des millénaires pour construire les nb : 30000 av JC : entailles numériques sur des os ; 8000 av JC : apparition des calculs au moyen orient ; 600 av JC : découverte des

Plus en détail

Arithmétique. Ensembles de nombres, opérations sur les nombres et priorités des opérations

Arithmétique. Ensembles de nombres, opérations sur les nombres et priorités des opérations Ensembles de nombres, opérations sur les nombres et priorités des opérations 1. Ensembles de nombres Nombres entiers naturels 1; 2; 3; 4; 5;... sont les premiers nombres que l on apprend déjà avant d entrer

Plus en détail

CHAPITRE 1 Nombres Entiers

CHAPITRE 1 Nombres Entiers CHAPITRE 1 Nombres Entiers Relations et opérations Sous-ensembles remarquables Sommaire A) L'ensemble N des nombres entiers "naturels" 1) Propriétés de l addition 2) Propriétés de la multiplication 3)

Plus en détail

Divisibilité et congruences

Divisibilité et congruences CHAPITRE Divisibilité et congruences SÉQUENCE Divisibilité et division euclidienne (page 8) RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Problème A. a) Le numéro du premier samedi 0 est 7 ; celui du deuxième samedi est 4 ;

Plus en détail

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001 Chapitres de 3 e sur le PGCD de deux nombres entiers Exercice 1.01 : a) Oui, 4 est un diviseur de 28 b) Non, 32 n est pas un multiple de 6 c) Non, 4 ne divise pas 18 d) Oui, 35 est divisible par 5 Corrigé

Plus en détail

Répartition annuelle

Répartition annuelle Année scolaire 2016-2017 Classe : EB4 Matière : Mathématiques Répartition annuelle Semaine Chapitre Titre Objectifs/Compétences 1 er trimestre 1/2 Chapitres 1-2-3 Les multiples (1) Les multiples (2) Les

Plus en détail

1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne

1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne 1 Arithmétique : nombres premiers et division euclidienne 1. MULTIPLES ET DIVISEURS D'UN ENTIER 1.1. Définition Soit a et b deux entiers relatifs. Dire que b divise a signifie qu'il existe un entier relatif

Plus en détail

Deux éléments quelconques de Z sont comparables (l ordre est total). C est-à-dire que pour n, m dans Z on a soit n m soit m n.

Deux éléments quelconques de Z sont comparables (l ordre est total). C est-à-dire que pour n, m dans Z on a soit n m soit m n. 6 Arithmétique dans Z 6.1 L anneau Z des entiers relatifs On désigne par Z l ensemble des entiers relatifs, soit : Z = {, n,, 2, 1, 0, 1, 2,, n, }. On note Z l ensemble Z privé de 0. On rappelle que l

Plus en détail

TD : Numération Arithmétique

TD : Numération Arithmétique Licence pluridisciplinaire TD: arithmétique 1 TD : Numération Arithmétique base et numération Exercice 1 base inconnue On dispose des symboles a e i o u (ordre croissant) pour écrire tous les entiers.

Plus en détail

Chapitre 1 La division euclidienne

Chapitre 1 La division euclidienne Chapitre 1 La division euclidienne On note N l ensemble des nombres entiers naturels. Cesnombres sont les nombres 0, 1, 2, 3, 4, 5, etc. On peut donc écrire : N = {0; 1; 2; 3;...} Dans ce chapitre, on

Plus en détail

Nombres premiers. Résolution de problèmes

Nombres premiers. Résolution de problèmes Nombres premiers Résolution de problèmes 1 Le nombre de diviseurs positifs d un entier 1. Non : 4 a 3 diviseurs et 5 n en a que. 1 a un seul diviseur. 60, 7, 84, 90 et 96 ont 1 diviseurs.. a. Ils sont

Plus en détail

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel 1 ère L Option I. Multiples et diviseurs 1 ) Définition Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel Question : Trouver tous les diviseurs d'un

Plus en détail

CONDORCET FLOREAL PRAIRIAL

CONDORCET FLOREAL PRAIRIAL CONDORCET FLOREAL PRAIRIAL NOMBRES ET CALCULS Maternelle CP CE1 CE2 CM1 CM2 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels associer le nom des nombres connus avec leur écriture chiffrée

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE 1. On note D(a) l'ensemble des diviseurs positifs de l'entier a. a) Déterminer l'ensemble des diviseurs positifs de 60, puis l'ensemble des diviseurs positifs de 11. Déterminer ensuite l'intersection de

Plus en détail

1 9 : le plus grand chiffre ici est 1 mais le plus grand nombre est 9.

1 9 : le plus grand chiffre ici est 1 mais le plus grand nombre est 9. Nombres entiers et décimaux I) Nombres entiers : a) Les chiffres : Les chiffres sont des caractères utilisés pour écrire des nombres, il y en a 10 : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. Remarque : 1 9 : le

Plus en détail

Un exemple de cours : Racine carrée et Compléments.

Un exemple de cours : Racine carrée et Compléments. Un exemple de cours : Racine carrée et Compléments. C est un des premiers symboles «bizarres» que l on rencontre au collège que le symbole " ". Que signifie t il? A quoi peut il servir? Comment s en sert

Plus en détail

Brevet : le minimum vital à connaître

Brevet : le minimum vital à connaître Brevet : le minimum vital à connaître Thème Cours Exemples Calcul Fractions Puissances Règles de priorité: On commence par les parenthèses, puis les multiplications ou division et enfin les additions ou

Plus en détail

Définition Soient a et b deux entiers non tous nuls. Le plus grand diviseur commun à a et b est le PGCD de a et b. On le note PGCD (a ; b) ou a b.

Définition Soient a et b deux entiers non tous nuls. Le plus grand diviseur commun à a et b est le PGCD de a et b. On le note PGCD (a ; b) ou a b. PGCD de deux entiers naturels Diviseurs communs à deux entiers naturels Soient a et b deux entiers naturels non tous les deux nuls. L ensemble des diviseurs communs à a et b est une partie de Z non vide

Plus en détail

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de.

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. PGCD 1 Notions de diviseurs et multiples Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. Exemple : 6 7=42 6

Plus en détail

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 Exercice 1 VRAI / FAUX Quelques règles à respecter dans un VRAI / FAUX Une affirmation mathématique est

Plus en détail

Chapitre : ARITHMETIQUE

Chapitre : ARITHMETIQUE Exercice 1 1) Déterminer si le nombre 11 309 est premier. Justifier la réponse. 2) Décomposer en produits de facteurs premiers 715 et donner le nombre de ses diviseurs. 3) Déterminer le PGCD de 103 950

Plus en détail

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4 Table des matières 0 Rappels sur les polynômes et fractions algébriques 1 0.1 Puissances............................................... 1 0.1.1 Puissance d un nombre réel.................................

Plus en détail

Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Diviseurs PGCD EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires 2. s et calculs 2.1 s entiers et rationnels Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles.

Plus en détail

La division euclidienne

La division euclidienne DOCUMENT 2 La division euclidienne La division euclidienne joue un role central en arithmétique. Comme c est l un des tous premiers résultats que l on démontre, il est important de savoir exactement ce

Plus en détail

1 Arithmétique 1. RAPPELS

1 Arithmétique 1. RAPPELS 1 Arithmétique 1. RAPPELS 1.1. Vocabulaire Soient a, b et c des nombres entiers. S'il existe un nombre c tel que a b = c alors on dit que c est un multiple de a. Si a est un nombre entier non nul, on a

Plus en détail

Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre

Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre L2 Maths-Info Université Evry Val d Essonne Module M33 : Arithmétique et Compléments d Algèbre 2016-2017 TD d Arithmétique 1 Divisibilité Exercice 1. Faire la liste de tous les diviseurs positifs de 12.

Plus en détail

COMPETENCE (Pilier du socle commun) :

COMPETENCE (Pilier du socle commun) : COMPETENCE (Pilier du socle commun) : DOMAINE : Nombres et Calculs ATTITUDES Connaissances Capacités Préalables nécessaires 2.1 Nombres entiers et décimaux Désignation - Connaître et utiliser la valeur

Plus en détail

Remise à Niveau Mathématiques Première partie : Calcul et raisonnement Exercices

Remise à Niveau Mathématiques Première partie : Calcul et raisonnement Exercices Remise à Niveau Mathématiques Première partie : Calcul et raisonnement Exercices page sur 0 RAN - Calcul - Ex - Rev 0.doc calcul numérique 3. définitions de base 3. puissances d un nombre 3.3 grandes et

Plus en détail

ENSEMBLES DE NOMBRES. I - Les entiers naturels. L'ensemble des entiers naturels non nuls est noté N *

ENSEMBLES DE NOMBRES. I - Les entiers naturels. L'ensemble des entiers naturels non nuls est noté N * ENSEMBLES DE NOMBRES Ne pas confondre «nombre» et «chiffre» Les nombres servent à dénombrer, calculer.les chiffres servent à écrire les nombres. Numération de position : Principe selon lequel la signification

Plus en détail

Chapitre 3 - Écritures fractionnaires

Chapitre 3 - Écritures fractionnaires Chapitre 3 - Écritures fractionnaires I. Rappels 1. Égalité de quotients. Propriété : Le quotient de deux nombres reste inchangé si on multiplie (ou si on divise) ces deux nombres par un même nombre non

Plus en détail