Génome : structure et expression Enseignement dirigé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Génome : structure et expression Enseignement dirigé"

Transcription

1 UE1 /PACES Année Génome : structure et expression Enseignement dirigé Séance ED 6 (Sélectionner les propositions exactes) QCM 1 Concernant les codons et le code génétique A Le code génétique est spécifique à chaque individu. B Un codon est un groupe de trois acides aminés. C Il existe autant d ARNt que de codons différents. D Un codon peut coder plusieurs acides aminés. E La séquence 5 -AGU-3 est l anticodon du codon sérine 5 -UCA-3. QCM 2 Concernant la traduction A L initiation de la traduction se fait par positionnement d un ARNt associé à un acide aminé sur le premier codon immédiatement en aval de la coiffe 5 de l ARNm. B Chaque ARNm est lu une seule fois. C La fixation de l ARNt initiateur associé à la petite sous-unité ribosomique entraîne la fixation de la grosse sous-unité ribosomique pour former un complexe de traduction fonctionnel. D En fin de traduction, toutes les protéines ont le même acide aminé N-terminal. E Il existe un système de contrôle de qualité qui corrige de façon co-traductionnelle les erreurs faites pendant la traduction. QCM 3 Concernant la synthèse des protéines A L initiation de la traduction peut être contrôlée par des protéines inhibitrices qui se fixent au niveau de l AUG initiateur et empêchent la fixation de la petite sous-unité ribosomique. B L initiation de la traduction peut être contrôlée par des petits ADN qui empêchent la fixation de la petite sous-unité ribosomique. C Le facteur d initiation de la traduction eif2 est une petite protéine G monomérique dont l activité peut être inhibée par phosphorylation. D Les protéines mal repliées au cours de leur maturation post-traductionnelle sont incluses dans des vésicules de sécrétion et éliminées par exocytose hors de la cellule. E Une fois maturées, toutes les protéines ont le même acide aminé N-terminal. 1

2 QCM 4 à 6 Exemple d expression d un gène. La transcription d un gène constitué de 4 exons peut générer 3 transcrits matures distincts (T1, T2, T3). Ces transcrits sont eux-mêmes traduits en 2 protéines de tailles différentes (protéine 1 pour les transcrits T1 et T3, protéine 2 pour T2) mais de même extrémité N-terminale. L exon 3 a une taille de 300 nucléotides. ADN 5 Exon 1 Exon 2 Exon 3 Exon 4 3 T1 5 AAAAA 3 protéine 1 : 354 AA Exon 2 T2 5 AAAAA 3 protéine 2 48 AA Exon 1 Exon 4 Exon 2 Exon 3 Exon 4 T3 5 AAAAA 3 protéine 1 : 354 AA Exon 1 Exon 2 Exon 4 QCM 4 Concernant la transcription de ce gène A Les 3 transcrits sont produits à partir de 3 gènes distincts. B Les 3 transcrits sont issus du même transcrit primaire (pré-arnm). C Le gène décrit possède 5 introns. D Les transcrits T2 et T3 partagent le même site d initiation de la transcription. E Les transcrits T1 et T2 partagent le même signal de polyadénylation. QCM 5 Concernant la régulation de la transcription de ce gène A Les transcrits T1 et T2 sont issus de l activation du même promoteur B T1 et T2 diffèrent par un épissage alternatif de l exon 3 C Dans les transcrits T1 et T3 le site donneur d épissage de l intron 3 n a pas été utilisé D Les transcrits T1 et T3 ont le même site accepteur d épissage fonctionnel en aval de l intron 2 E Les transcrits T1 et T2 sont issus d un épissage alternatif dans la région 5 du transcrit primaire QCM 6 Concernant la traduction des transcrits A Les 3 transcrits partagent le même site d initiation de la traduction B L AUG initiateur de la traduction se trouve dans l exon 2 C Il y a un codon STOP dans l exon 4 D Il y a un codon STOP dans l exon 3 E La présence de l exon 3 induit un décalage du cadre de lecture entraînant l apparition d un codon STOP dans l exon 4 différent de celui utilisé pour les transcrits T1 2

3 QCM 7 A propos des mutations : A Dans l ADN, le changement de l adénine par la guanine est une transversion. B Si le codon initial est transformé en un codon synonyme, on parle de mutation isosémantique. C Si le codon initial est transformé en un codon signifiant un autre aminoacide, on parle de mutation non-sens. D La délétion d une ou deux base(s) conduit à un décalage du cadre de lecture. E Les mutations somatiques sont héritables QCM 8 Mutations et conséquences phénotypiques Soit le gène X, la mutation c.145c>a a été trouvée dans la séquence de triplets suivante : GGT CTT TTG A Selon le code génétique (ci-joint), la séquence sauvage permet la synthèse de l enchaînement Gly Leu Leu B Dans la séquence sauvage, les deux derniers triplets sont dits synonymes. C Dans la séquence mutée de la protéine, l une des deux leucines sera éliminée par l apparition d un codon stop. D La protéine mutée peut avoir la même activité biologique que la protéine sauvage. E La régulation de l activité biologique de la protéine mutée peut être perdue. QCM 9 Concernant les mécanismes de réparation : A - Les protéines MutS et MutL forment un tétramère [2MutS/2MutL] capable de reconnaître des mutations de la double hélice d ADN. B Les protéines MutS et MutL reconnaissent le mésappariement entre 2 bases ou la présence de petite boucle simple brin. C - La fixation du tétramère (cité dans l item A de ce QCM) permet le recrutement de l endonucléase MutH qui fait une coupure simple brin sur le brin néosynthétisé au 3

4 voisinage de la distorsion. D Une endonucléase autre que MutH, une ADN polymérase et une ligase interviennent après l action de MutH pour obtenir une copie du brin parental et le comblement de la brèche. E - Le système MutHLS conserve le brin parental et corrige celui qui contient l information erronée. QCM 10 Concernant la réparation : A Le système BER est le principal mécanisme de réparation des dommages de l ADN causés par alkylation ou oxydation. B Dans le système BER, l excision de la base anormale fait intervenir une ADN glycosylase non spécifique du type de base à éliminer. C A la suite de l excision de cette base, le ribose est éliminé par une endonucléase. D L ADN polymérase bêta est la principale ADN polymérase du système BER. E Des mutations du gène codant l ADN polymérase bêta sont présentes dans certains cancers gastriques. QCM 11 Mutations et réparation : A Le changement d une base purique par une autre base purique peut provoquer une mutation non-sens. B La désamination d une cytosine en uracile se traduit par une mutation ou un polymorphisme génétique. C Dans le cas de désamination d une cytosine en uracile, un des deux systèmes de réparation BER ou NER peut intervenir indifféremment. D Dans le système BER, l AP endonucléase (APE) est capable de reconnaître un site apurique ou apurinique : elle clive alors la liaison entre un groupement 3 OH et un groupement 5 phosphate d un nucléotide sans base. E Une diminution de l activité d APE se traduit par une élévation de la susceptibilité des cellules au stress oxydant (formation de radicaux oxygénés). QCM 12 Concernant la réparation : A Les rayons ultraviolets (UV) provoquent la formation de dimères de thymine intracaténaires responsables d une distorsion de la double hélice d ADN. B Les dimères de thymine sont reconnus par les systèmes de réparation BER et NER. C Dans le système de réparation NER, le complexe XPC-HR23 a besoin de protéines partenaires pour se fixer sur les lésions induites par l action des UV. D Le Xeroderma Pigmentosum est une maladie en relation avec un défaut du système d excision / réparation NER. E Les défauts du système d excision / réparation peuvent être responsables de la survenue de cancers précoces et multiples. 4

5 QCM 13 Le laboratoire de cytogénétique a effectué le caryotype ci-dessous chez un patient de sexe masculin, en utilisant la technique des bandes R. normal anormal A- Le caryotype présente une anomalie de structure déséquilibrée. B- L un des deux chromosomes 5 a perdu un segment chromosomique sur son bras long. C- La région perdue sur le chromosome 5 semble une région riche en gènes. D- La morphologie du chromosome 5 anormal est métacentrique. E- La technique d hybridation in situ en fluorescence permettra d analyser plus finement la région perdue. QCM 14 Un exemple de pathologie constitutionnelle : caryotype 1 caryotype 2 A- Le caryotype 1, correspond à un individu qui présente de graves troubles cliniques. B- Le chromosome 14, du caryotype 1, est impliqué dans une translocation robertsonienne (trob). C- Les ségrégations méiotiques qui se déroulent au cours de la gamétogenèse du sujet porteur du caryotype 1, peuvent aboutir à la formation de gamètes anormaux. D- Le sujet qui présente le caryotype 1 peut être la mère du sujet qui présente le caryotype 2 (le caryotype du père est normal). E- L inactivation du chromosome 21 supplémentaire, permet que seuls deux chromosomes 21 soient actifs. 5

6 QCM 15 Un exemple de pathologie acquise: Chromosomes normaux ABL BCR Image 1 Hybridation in situ en fluorescence sur noyau interphasique Image 2 Chromosomes transloqués Flèche 1 gène BCR sur le chromosome 22 Flèche 2 gène ABL sur le chromosome 9 BCR Chromosome ABL de Philadelphie 22 Image A- L image 1 permet d affirmer que les chromosomes 9 et 22 transloqués sont la conséquence d un mécanisme de translocation réciproque (trcp). B- Le chromosome de Philadelphie (image1) résulte de la perte d un fragment 22q et du gain d un fragment 9q contenant le gène ABL. C- L image 2 montre un noyau au contenu cytogénétique normal. D- Les flèches 3 des images 2 et 3 indiquent le chromosome de Philadelphie. E- La flèche 4 de l image 3 pointe le chromosome 9 normal. QCM 16 Concernant les maladies rares d origine génétique : A - leur prévalence dans la population est inférieure à 1/200. B - leur prévalence dans la population est inférieure à 1/2000. C - leur prévalence dans la population est inférieure à 1/ D - le nombre de personnes atteintes en France est de l ordre de E - le nombre de personnes atteintes en France est de l ordre de QCM 17. L hérédité autosomique récessive : A - s exprime à l état hétérozygote. B - s exprime à l état homozygote. C - est plus fréquente dans les populations consanguines. D - se transmet sur un mode vertical. E - se transmet sur un mode horizontal. QCM 18. Parmi les caractéristiques d une maladie autosomique dominante : A Il n y a pas de transmission père fils. B - Les hétérozygotes n expriment pas la maladie. C - Des sujets atteints sont observés sur plusieurs générations successives d une famille. D - Un saut de génération peut être observé. E - Les mutations de novo n existent pas. 6

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN

EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE : LA TRANSCRIPTION DE L ADN INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène 5 A B C 3 ARNm ARNr ARNt Protéine fonctionnelle Flux de l information génétique

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

A FAUX c est le produit de la chaleur de combustion biologique et du coefficient d utilisation digestive de l aliment

A FAUX c est le produit de la chaleur de combustion biologique et du coefficient d utilisation digestive de l aliment 1) Quelles sont les 2 propositions exactes? A) La valeur énergétique d un aliment est le rapport entre la chaleur de combustion biologique et le coefficient d utilisation digestive de cet aliment. B) Le

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine CORRECTION TD 2 2011-2012 Question N1. Concernant la structure de l'adn (double brin) qu'elles sont la ou les réponses exactes? A) Dans un ADN, le rapport : nombre de A /nombre de G est égal à 1. B) Plus

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

IV Expression des gènes : transcription et traduction

IV Expression des gènes : transcription et traduction IV Expression des gènes : transcription et traduction La transcription et la traduction ont lieu dans des compartiments séparés chez les eucaryotes Procaryote 1/ Définition d un gène Gène : segment d ADN

Plus en détail

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN I. STRUCTURE DE L ADN Le génome humain est contenu dans des NOYAUX (EUCARYOTES) Petite quantité d ADN en dehors du noyau dans la MITOCHONDRIE Sous

Plus en détail

Thème 1A-Expression, stabilité et variation du programme génétique

Thème 1A-Expression, stabilité et variation du programme génétique Extrait du bulletin officiel : Thème 1. La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant Thème 1 - A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Ce thème s appuie sur les connaissances

Plus en détail

Biologie Moléculaire

Biologie Moléculaire Biologie Moléculaire Sommaire Des liaisons chimiques à la structure des acides nucléiques La Transcription Maturation du transcrit La Traduction La Réplication Les Télomères 1 Des liaisons chimiques à

Plus en détail

Variabilité et régulation de l expression génique

Variabilité et régulation de l expression génique BIOLOGIE CELLULAIRE - Stage de Pré-Rentrée UE1 - - 2010/2011 - Variabilité et régulation de l expression génique Objectifs Comprendre la séquence des différentes étapes menant du gène à la protéine Comprendre

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

LES SYSTEMES DE REPARATION DE L'ADN

LES SYSTEMES DE REPARATION DE L'ADN ^. FACULTE DE MEDECINE D ALGER MODULE DE GENETIQUE Dr Boudiaf Benaferi R. LES SYSTEMES DE REPARATION DE L'ADN I / INTRODUCTION : La réplication et la conservation de la structure primaire de l'adn peuvent,

Plus en détail

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

Plus en détail

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 ADN : matériel génétique LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ 1909 Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 Du gène à la protéine Les protéines représentent le lien entre le génotype

Plus en détail

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05 Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17 Automne 2013, 101-NYA-05 1 Objectif général à l issue de ce cours Schématiser les principales étapes de la synthèse des protéines en identifiant

Plus en détail

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais

Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Cours IFSI Rockefeller 2013 Dr Julie Marzais Son importance 3% des grossesses : problème génétique g Individus de moins de 25 ans: 1/20 des pathologies est d origine d génétique g Différents types de maladies

Plus en détail

Chapitre VI : LE NOYAU

Chapitre VI : LE NOYAU Chapitre VI : LE NOYAU Le noyau est le plus gros organite cellulaire. Il a une forme sphérique ou ovale et entouré par une enveloppe membranaire qui le sépare du cytoplasme. Sa position dans la cellule

Plus en détail

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Thème I A Chapitre 3 Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Introduction : - gène = portion d ADN = information détermination des caractères [phénotype]

Plus en détail

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction

Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction UNIVERSITE D ALGER Faculté de Médecine et de Médecine Dentaire ZIANIA (Château Neuf) Structure du gène Eucaryote, du gène Procaryote la Transcription, le Code génétique et la Traduction COURS DE GENETIQUE

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES Le sens de lecture L ARN polymérase lit le brin matrice dans la direction 3 vers 5 de façon à synthétiser

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Correction des exercices

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Correction des exercices Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 3 : Biologie Moléculaire Correction des exercices 3 septembre 2013 1 Question 1 Parmi les séquences suivantes, laquelle s hybride parfaitement avec ce fragment?

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

MODULE DE GENETIQUE. FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia

MODULE DE GENETIQUE. FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia MODULE DE GENETIQUE FACULTE DE MEDECINE UNIVERSITE BADJI MOKHTAR CHARGE DE MODULE: N. Bentahar Afia 1.PROGRAMME INTRODUCTION A L ETUDE DE LA GENETIQUE Partie I GENETIQUE FORMELLE 1.1. TRANSMISSION D UN

Plus en détail

Génétique Humaine Introduction + chapitre I

Génétique Humaine Introduction + chapitre I 2014/2015 Génétique Humaine Introduction + chapitre I Semestre 5, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. INTRODUCTION La génétique humaine étudie les variations biologiques humaines Ces variations

Plus en détail

EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE Première S - Cours 1 suite EXPRESSION, STABILITÉ ET VARIATION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE III. Relations complexes entre génotype et phénotype : 1 ) Les différentes échelles d un phénotype : Rappel : Le génotype

Plus en détail

groupement carboxyle (-COOH) liés ensemble par un atome de carbone (C) auquel

groupement carboxyle (-COOH) liés ensemble par un atome de carbone (C) auquel UV. /. Les gènes et les protéines Manuel, p. 390 à 39. Dites à quoi correspondent les définitions suivantes. a) Les unités de base de l ADN. Les nucléotides. b) Les «barreaux» dans la structure en double

Plus en détail

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F)

Corrigé série N 2. Exercice 1 QCS (V/F) Exercice 1 Corrigé série N 2 QCS (V/F) V1-Les acides nucléiques sont des polymères de nucléotides F2-Un nucléotide est un enchaînement base glucide F3-Les bases azotées sont toutes complémentaires F4-Les

Plus en détail

Indications de correction exercices du chapitre 7

Indications de correction exercices du chapitre 7 RI 2 RÉIVSIR Indications de correction exercices du chapitre ➊ a) L R messager est : l acide désoxyribonucléique messager l acide ribonucléique messager une molécule constituée de deux brins de nucléotides

Plus en détail

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre

Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Fiche de révisions Terminale S Notions clés de génétique Sciences de la Vie et de la Terre Schéma clé Relation ADN, gène, chromosome Chaque individu d une espèce donnée peut être définie par ses caractères

Plus en détail

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant

LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant Thème 1 A Chapitre LA TERRE DANS L UNIVERS, la vie et l évolution du vivant (5 semaines) EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE Introduction : Les cellules de l'organisme, à l'exception

Plus en détail

C Les mutations sont aussi causées par des mutagènes chimiques selon 3 mécanismes : 5-Bromo-Uracile (5BU) et Thymine

C Les mutations sont aussi causées par des mutagènes chimiques selon 3 mécanismes : 5-Bromo-Uracile (5BU) et Thymine COURS N 2 DE BIOCHIMIE BIOLOGIE MOLECULAIRE : MUTATIONS - REPARATIONS La personne qui tape ces cours a découvert comment mettre de beaux trucs avec Word bref ça va limiter les paint tout pourris (mais

Plus en détail

CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE CHAPITRE 2 : LES MUTATIONS : ORIGINE DE LA VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE LES DIFFÉRENTS TYPES DE MUTATION Lors de la réplication de l ADN en phase S, les ADN polymérases ajoutent 6,4 milliards de nucléotides (ensemble

Plus en détail

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie

La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire Chapitre 5 Anatomie La division cellulaire est le mode de multiplication de toute cellule. Elle lui permet de se diviser en plusieurs cellules-filles (deux le plus souvent). C'est

Plus en détail

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION

FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION FONCTIONS DES GENES, TRANSCRIPTION ET TRADUCTION I. Transcription et propriétés de l ARN La transcription est la synthèse d un ARN à partir d un ADN double brin. La transcription est catalysée par une

Plus en détail

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of Computer Science San José State University khuri@cs.sjsu.edu Plan du Cours Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Qu est-ce que la

Plus en détail

Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli. Protéines marquées

Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli. Protéines marquées Bases moléculaires de l hérédité et du gène à la protéine Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli Phage injecte matériel génétique (ADN ou protéines) dans E.coli Phage injecte matériel

Plus en détail

L expression génétique REVUE

L expression génétique REVUE L expression génétique REVUE 1. Donne trois différences entre l ADN et l ARN. L Adn est le matériel génétique qui contrôle la synthèse des protéines, alors que l ARN aide l Adn et participe à la synthèse

Plus en détail

Le noyau. Pr Edith CHEVRET Année

Le noyau. Pr Edith CHEVRET Année Le noyau Pr Edith CHEVRET Année 2016-2017 Plan Le noyau Image : Laboratoire de pathologie comparée, Saint Christol-lez-Alès Marc Ravallec / CNRS-INRA- Université Montpellier 2 2 Plan I. Définition II.

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique

Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine génétique L ADN est une molécule informative, elle détient l ensemble des informations nécessaires au fonctionnement cellulaire. Chez les organismes eucaryotes l

Plus en détail

Traduction des ARNm : synthèse protéique

Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction Notions générales. Traduction : synthèse d une protéine donnée à partir d un ARNm spécifique. Synthèse protéique localisée dans le cytoplasme (et la

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction

Du gène à la Protéine. Réplication Transcription Traduction Du gène à la Protéine Réplication Transcription Traduction Transfert bidirectionnel de «messages»; de protéines,etc.. Membrane Nucléaire ADN Information Information Réplication Dogme de la biologie moléculaire

Plus en détail

Réparation de l ADN. Généralités. Premières notions. Pourquoi une réparation sophistiquée de l ADN et pas de l ARN?

Réparation de l ADN. Généralités. Premières notions. Pourquoi une réparation sophistiquée de l ADN et pas de l ARN? Réparation de l ADN Généralités Premières notions Pourquoi une réparation sophistiquée de l ADN et pas de l ARN? Dans une cellule somatique il n y a que deux allèles (copies) d un gène donné et qui se

Plus en détail

V-2-2- Les éléments mobiles ou éléments transposables

V-2-2- Les éléments mobiles ou éléments transposables V-2-2- Les éléments mobiles ou éléments transposables Ce sont des séquences d ADN qui peuvent se déplacer d un endroit à un autre du génome. Ce déplacement est dit transposition. L ADN qui contient l élément

Plus en détail

Tut Rentrée Cours 2. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite

Tut Rentrée Cours 2. Le tutorat est gratuit. Toute reproduction ou vente est interdite Tut Rentrée 2016 1 Cours 2 2 Synthèse des protéines o Code génétique o Traduction d un ARNm o Mutations Régulation de l expression d un gène o Généralités o Régulation des gènes procaryotes o Régulation

Plus en détail

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France Unité Oncogénétique Unité Génétique moléculaire des cancers Consultations Martinique / Guyane Prédisposition génétique cancers SEIN/OVAIRES COLON (Sd de Lynch & PAF)

Plus en détail

LIVRET Q.C.M. (QUE VOUS CONSERVEZ).

LIVRET Q.C.M. (QUE VOUS CONSERVEZ). ÉCOLE Samedi 4 avril 2009 SUPÉRIEURE DE MASSEURS CORRIGE KINÉSITHÉRAPEUTES et PÉDICURES Instituts Privés de formation 17, rue de Liège 75009 PARIS ÉPREUVE DE BIOLOGIE 2 durée 0H30 (IL N Y A PAS DE POINTS

Plus en détail

L3-BH01 Cours n 7 Réparation de l ADN

L3-BH01 Cours n 7 Réparation de l ADN S. Bourgerie 2006-07 L3-BH01 Cours n 7 Réparation de l AD Ce cours est présent sur le web à l adresse suivante : http://www.univ-orleans.fr/sciences/bichimie/l/ressources.htm Plan Introduction I- Erreurs

Plus en détail

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines CHAPITRE III : Synthèse Protéique Introduction : L information contenue dans l ADN, c'est-à-dire le matériel génétique, se présente sous forme de séquences nucléotidiques précises, alignées sur les brins

Plus en détail

Cours 1. Comment tout savoir sur la biologie moléculaire en moins de 90 minutes?... quitte à faire quelques simplifications

Cours 1. Comment tout savoir sur la biologie moléculaire en moins de 90 minutes?... quitte à faire quelques simplifications Cours 1 Comment tout savoir sur la biologie moléculaire en moins de 90 minutes?... quitte à faire quelques simplifications Hélène Touzet La cellule 2 Que trouve-t-on dans une cellule? 30% ions,... 4% phospolipides

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-2 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Régulation de l expression des gènes. Thierry Jo Molina Service d anatomie pathologique Hôtel-Dieu, AP-HP Université Paris Descartes

Régulation de l expression des gènes. Thierry Jo Molina Service d anatomie pathologique Hôtel-Dieu, AP-HP Université Paris Descartes Régulation de l expression des gènes Thierry Jo Molina Service d anatomie pathologique Hôtel-Dieu, AP-HP Université Paris Descartes Régulation de l expression des gènes Régulation depuis une structure

Plus en détail

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points

FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points FEUILLE REPONSE A RENDRE AVEC LA COPIE : NOM : PARTIE 1 : MAITRISE DES CONNAISSANCES QCM : 8 points 1. Une mutation décalante par délétion est une mutation qui : enlève un nucléotide de l ARN messager

Plus en détail

DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité

DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité DS n 2 : Expression de l information génétique, réplication de l'adn et hérédité I. La cellule 2 µm ------------- Dessin d une cellule animale I.1. Légender la cellule sur le polycopié. I.2. Retrouver

Plus en détail

Contrôle de la maturation

Contrôle de la maturation Régulation de l''expression des gènes Chez les eucaryotes I_ Mise en evidence et signification de la régulation A. Mise en évidence Les cellules peuvent s'adapter pour utiliser les ressources du milieu

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 3 : Biologie Moléculaire. Cours Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 3 : Biologie Moléculaire Cours 30 août 2013 1 Les acides nucléiques Il existe plusieurs types d'acides nucléiques, mais essentiellement deux vont nous intéresser,

Plus en détail

REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE

REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE REFERENTIEL : GENOTYPE ET PHENOTYPE CONNAITRE Du gène à la protéine La structure de l ADN La séquence codante Le code génétique Les niveaux de phénotypes O.G.M. Définition du gène Double chaîne de nucléotides

Plus en détail

UE2.2S1 LMD infirmier. Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012

UE2.2S1 LMD infirmier. Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012 UE2.2S1 LMD infirmier Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012 Plan du cours I. Bases moléculaires de l organisation du génome. A. otions générales

Plus en détail

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES SONT LE RÉSULTAT DE L'EXPRESSION DES GÈNES On observe de nombreuses différences entre ces deux gènes; 1061 nucléotides pour l'allèle du groupe

Plus en détail

Nom : Groupe : L hérédité : Transmission des caractères des à leurs descendants.

Nom : Groupe : L hérédité : Transmission des caractères des à leurs descendants. Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS VIVANT, ST-STE, 4 e secondaire LA GÉNÉTIQUE : C est la science qui étudie les gènes, leur transmission de génération en génération (l hérédité), ainsi que leur variation

Plus en détail

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique

Microbiologie BIOL La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Microbiologie BIOL 3253 La génétique microbienne: les mécanismes de la variation génétique Reproduction sexuée et asexuée Contrairement aux organismes eucaryotes, les procaryotes n effectuent pas de reproduction

Plus en détail

Brin transcrit : chaine de l ADN qui, par complémentarité des nucléotides, sert de modèle pour la synthèse de l ARN messager

Brin transcrit : chaine de l ADN qui, par complémentarité des nucléotides, sert de modèle pour la synthèse de l ARN messager Fin du cours chap 5 La transcription : de l ADN à l ARN : Par définition, le brin transcrit est le brin d ADN complémentaire de l ARN : c est le brin qui sert à la synthèse de l ARN, donc ici le brin2.

Plus en détail

PARTIE I A - QCM. 1/ Au cours de la mitose :

PARTIE I A - QCM. 1/ Au cours de la mitose : Ce sujet comporte deux parties. La Partie I est celle que vous devez effectuer lors du concours. La Partie II correspond aux sujets des autres formations qui sont donc des exercices à réaliser à la maison.

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

COURS N 7 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA REPLICATION

COURS N 7 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA REPLICATION COURS N 7 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA REPLICATION - Processus qui permet de transmettre l information contenue dans l ADN de générations en générations - Phénomène qui permet de dupliquer l ADN (doublement

Plus en détail

Expression, variabilité et stabilité du patrimoine génétique

Expression, variabilité et stabilité du patrimoine génétique Expression, variabilité et stabilité du patrimoine génétique Cours de 1 ère Scientifique générale Partie 1 du programme officiel de l Education Nationale Années 2011, 2012, 2013, Frédéric Biagini Lycée

Plus en détail

LES MUTATIONS. Remarque : les additions et les délétions provoquent un décalage du cadre de lecture

LES MUTATIONS. Remarque : les additions et les délétions provoquent un décalage du cadre de lecture LES MUTATIONS I) Définition : Tout changement au niveau de la séquence nucléotidique et qui peut être héréditaire ou non. II) les types de mutations : II-1) Les mutations ponctuelles : Elles touchent une

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

L EPISSAGE. I- Introduction

L EPISSAGE. I- Introduction L EPISSAGE I- Introduction Lors de la transcription des gènes codant les protéines par l ARN polymérase II, il y a synthèse d un ARN prémessager qui contient l ensemble nucléotidique du gène comprise entre

Plus en détail

Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique

Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique Fiche d exercices 8 : Patrimoine génétique Exercice 1 Patrimoine génétique 1/9 2/9 Exercice 3 I-Restitution de connaissances 1- La séquence d un polypeptide a) est déterminée par la séquence des nucléotides

Plus en détail

BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM )

BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM ) BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE Biochimie des acides nucléiques et de l information génétique (Professeur Joël Lunardi - PCEM1 2006-2007) CHAPITRE 1. INTRODUCTION CHAPITRE 2. LES ACIDES NUCLEIQUES I.

Plus en détail

TRANSFERT DE L'INFORMATION GENETIQUE

TRANSFERT DE L'INFORMATION GENETIQUE TRASFERT DE L'IFRMATI GEETIQUE 1. LA TRASCRITI Gène codant pour les AR (exemple d un ARr) début de transcription unité de transcription AD intercalaire 5' 3' région codante espace non codant Gène codant

Plus en détail

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE 3 TRADUCTION C est le mécanisme par lequel le flux d information va passer de la forme acide nucléique (alphabet à 4 lettres) à la forme protéine (alphabet à 20 lettres) selon

Plus en détail

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S.

2013/2014. Les Mutations. Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. 2013/2014 Les Mutations Cours de Génétique Semestre 3, Filière Sciences de la Vie Professeur Rkha S. INTRODUCTION - Définition - Différences entre mutations germinales et mutations somatiques Définition

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS :

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : 2. Groupe 6: Quelles sont les expériences qui ont permis de découvrir le code génétique (2 pts) et qu'est ce que l'effet Wobble (1 pt)? Ce sont 2 expériences différentes

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

«AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de

«AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de 10 e colloque francophone de Noirlac 19 et 20 novembre 2008 «AFFECTIVITE, SEXUALITE, HANDICAP» Présentation de Mme M-C. de BLOIS (Maître de Conférence des Universités Praticien Hospitalier Généticienne

Plus en détail

La cellule. Tissu = ensemble des cellules plus ou moins spécialisée et différenciées.

La cellule. Tissu = ensemble des cellules plus ou moins spécialisée et différenciées. La cellule I- Description C est la plus petite unité fonctionnelle du vivant. Elles sont de deux types : - Eucaryotes (unicellulaire, pluricellulaires simples et complexes) - Procaryotes Tissu = ensemble

Plus en détail

CCB 3 UE1 CORRECTION :

CCB 3 UE1 CORRECTION : CCB 3 UE1 CORRECTION : Q1) Parmi les propositions suivantes quelles sont la ou les réponses justes? A La chaleur de combustion est de 40J/g pour les lipides 17.1J/g pour les glucides et 19.9J/g pour les

Plus en détail

Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes

Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes Cours 3 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines, structures des protéines, enzymes Partie 1 : Bases de la génétique, transcription, synthèse des protéines I) Les gènes contrôlent

Plus en détail

Glossaire ADN ARN Allèle Autosomique dominant/récessif Dominance Épigénétique AIRE GLOSS Épistasie Eugénisme 335

Glossaire ADN ARN Allèle Autosomique dominant/récessif Dominance Épigénétique AIRE GLOSS Épistasie Eugénisme 335 ADN (acide désoxyribonucléique ou DNA en anglais) : molécule géante (macromolécule) formée de l assemblage linéaire de quatre nucléotides. C est le principal composant des chromosomes et le support biochimique

Plus en détail

QCM 1. QCM génétique QCM 1 QCM 2 QCM 3 QCM 2 17/03/2010

QCM 1. QCM génétique QCM 1 QCM 2 QCM 3 QCM 2 17/03/2010 QCM 1 QCM génétique Thomas Briot Interne, Pharmacie Dans l étude d un arbre généalogique, un seul des critères suivants est spécifique de l hérédité autosomique dominante: 1. Sujets atteints à chaque génération

Plus en détail

Chapitre 1 La duplication de l information génétique

Chapitre 1 La duplication de l information génétique Partie Biologie IA -- Partie Le IV - La biodiversité et sa dynamique B - Réplication de l information génétique et mitose Chapitre 1 La duplication de l information génétique Cycle cellulaire d une souche

Plus en détail

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of omputer Science San José State University San José, alifornia, USA sami.khuri@sjsu.edu www.cs.sjsu.edu/faculty/khuri Plan

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES I-Introduction - définition gène 5 A B C 3 transcription Traduction mrna AA1-AA2-AA3 AAn Protéines fonctionnelles

Plus en détail

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE

THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE THEME 1 A EXPRESSION, STABILITE ET VARIATION DU PATRIMOINE GENETIQUE CHAPITRE 3 L EXPRESSION DU PATRIMOINE GENETIQUE I. LA RELATION GENES-PROTEINES Les protéines interviennent dans le fonctionnement d

Plus en détail

TD3: support du cours/td

TD3: support du cours/td TD3: support du cours/td Auteur: P RAG D BRUANT Livres de complément: -Maillet (Biologie cellulaire) Masson -Alberts (la cellule) Médecine-science Flammarion -Koolman (Atlas de poche de biochimie) Médecinescience

Plus en détail

VI- Les variations de l ADN

VI- Les variations de l ADN VI- Les variations de l ADN ! Concernent aussi bien les cellules somatiques que germinales! Permettent l évolution du contenu des chromosomes VI- Les variations de l ADN A- Les mutations : modifications

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

08/05/2016. La TRANSCRIPTION. Eucaryotes. La synthèse des protéines. Procaryotes. La TRANSCRIPTION. cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1

08/05/2016. La TRANSCRIPTION. Eucaryotes. La synthèse des protéines. Procaryotes. La TRANSCRIPTION. cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1 La TRANSCRIPTION La synthèse des protéines Eucaryotes Procaryotes La TRANSCRIPTION cours_bm_2015_transcription_pr_makrelouf 1 MÉCANISME GÉNÉRAL DE LA TRANSCRIPTION La transcription est une biosynthèse

Plus en détail

Chapitre 1 Les mutations de l ADN et les duplications de gènes : les moteurs des innovations génétiques

Chapitre 1 Les mutations de l ADN et les duplications de gènes : les moteurs des innovations génétiques 1 La molécule d ADN est apparemment stable mais elle présente une certaine variabilité. Des modifications d ADN créent : - de nouveaux allèles à l origine du polymorphisme génétique et phénotypique des

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

ADN. Night tutorat UE 1

ADN. Night tutorat UE 1 ADN Night tutorat UE 1 L ADN est une molécule allongée qui peut être linéaire ou circulaire, elle subit également différent degrés de compaction. Chez les procaryotes: molécule généralement circulaire

Plus en détail

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( )

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( ) Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 (2014-15) Le dogme centrale de la Biologie Moléculaire Représente le mécanisme d expression de l information génétique (Francis Crick (fin des années 50) et Nature

Plus en détail

Partie n 2 : Chapitre n 2 : ADN, molécule informative Cours chapitre n 2 : L ADN, molécule informative de tous les organismes vivants

Partie n 2 : Chapitre n 2 : ADN, molécule informative Cours chapitre n 2 : L ADN, molécule informative de tous les organismes vivants Partie n 2 : hapitre n 2 : DN, molécule informative ours chapitre n 2 : L DN, molécule informative de tous les organismes vivants Nature et variabilité de la molécule d DN : 1 L DN est une molécule codée

Plus en détail

L Inactivation de l X

L Inactivation de l X UF de cytogénétique constitutionnelle- Archet 2 L Inactivation de l X X: grande taille (160Mb), porte de nombreux gènes (700), en majorité non impliqués dans la différenciation sexuelle, Y: de petite taille

Plus en détail

CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE

CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE CH2 : DU GENOTYPE AU PHENOTYPE INTRODUCTION La molécule d ADN est universelle ; les gènes, portions d ADN d un chromosome, déterminent les caractères biologiques des individus et des cellules. Comment

Plus en détail