La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)"

Transcription

1 CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque de Montréal Annie Figueroa capital (investissement initial) Fournitures de bureau Encaisse : Banque de Montréal (chèque n o 1, Club Info) Équipement informatique Encaisse : Banque de Montréal (chèque n o 2, Bureau informatique) Ameublement de bureau Encaisse : Banque de Montréal (paiement par carte de débit, Meubles Danfousse) 27

2 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 1 b) CONCEPTION FIGUEROA GRAND LIVRE Encaisse : Banque de Montréal Compte n o X Investissement initial J.G Dt Chèque n o 1 J.G Dt Chèque n o 2 J.G Dt Paiement par carte de débit J.G Dt Fournitures de bureau Compte n o X Club Info J.G Dt Équipement informatique Compte n o X Bureau informatique J.G Dt Ameublement de bureau Compte n o X Meubles Danfousse J.G Dt

3 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) CONCEPTION FIGUEROA GRAND LIVRE chap. 3, n o 1 b) (suite) Annie Figueroa capital Compte n o 3100 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X Investissement initial J.G Ct chap. 3, n o 1 c) CONCEPTION FIGUEROA BILAN D OUVERTURE AU 4 SEPTEMBRE 20X6 ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque de Montréal Fournitures de bureau Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement informatique Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif CAPITAUX PROPRES Annie Figueroa capital

4 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 2 a) CLODE MATHIEU, FISCALISTE JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X7 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Caisse populaire Clode Mathieu capital (investissement initial) Encaisse : Caisse populaire Emprunt bancaire (emprunt bancaire sur marge de crédit) Loyer payé d avance Encaisse : Caisse populaire (chèque n o 1001, Gestion Lamoureux inc.) Équipement informatique Encaisse : Caisse populaire (chèque n o 1002, Bureau Beauregard) Ameublement de bureau Encaisse : Caisse populaire (chèque n o 1003, Ameublement Cordeau) Aucune écriture 30

5 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 2 b) CLODE MATHIEU, FISCALISTE GRAND LIVRE Encaisse : Caisse populaire Compte n o X Investissement initial J.G Dt Emprunt bancaire J.G Dt Chèque n o 1001, Gestion Lamoureux inc. J.G Dt Chèque n o 1002, Bureau Beauregard J.G Dt Chèque n o 1003, Ameublement Cordeau J.G Dt Loyer payé d avance Compte n o X Chèque n o 1001, Gestion Lamoureux inc. J.G Dt Équipement informatique Compte n o X Chèque n o 1002, Bureau Beauregard J.G Dt Ameublement de bureau Compte n o X Chèque n o 1003, Ameublement Cordeau J.G Dt

6 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 CLODE MATHIEU, FISCALISTE GRAND LIVRE chap. 3, n o 2 b) (suite) Emprunt bancaire Compte n o X Emprunt bancaire J.G Ct Clode Mathieu capital Compte n o X Investissement initial J.G Ct

7 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 2 c) CLODE MATHIEU, FISCALISTE BILAN D OUVERTURE AU 2 FÉVRIER 20X7 ACTIF Actif à court terme Encaisse : Caisse populaire Loyer payé d avance Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement informatique Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à court terme Emprunt bancaire Total du passif à court terme CAPITAUX PROPRES Clode Mathieu capital Total du passif et des capitaux propres

8 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 3 a) SERVICES KENNEY JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X8 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Nationale Samuel Kenney capital (investissement initial) Équipement électrique Encaisse : Banque Nationale (chèque n o 101, Tradco) Matériel roulant Encaisse : Banque Nationale Effet à payer (long terme) (chèque n o 102 et effet à payer, Autos Camirand) 34

9 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 3 b) SERVICES KENNEY GRAND LIVRE Encaisse : Banque Nationale Compte n o 1004 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X Investissement initial J.G Dt Chèque n o 101, Tradco J.G Dt Chèque n o 102, Autos Camirand J.G Dt Matériel roulant Compte n o X Chèque n o 102, Autos Camirand J.G Dt Équipement électrique Compte n o X Chèque n o 101, Tradco J.G Dt Effet à payer Compte n o X ,5 %, 5 ans (Autos Camirand) J.G Ct Samuel Kenney capital Compte n o X Investissement initial J.G Ct

10 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 3 c) SERVICES KENNEY BILAN D OUVERTURE AU 2 AVRIL 20X8 ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Nationale Total de l actif à court terme Immobilisations Matériel roulant Équipement électrique Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à long terme Effet à payer Total du passif CAPITAUX PROPRES Samuel Kenney capital Total du passif et des capitaux propres

11 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 4 a) HOCKEY SAKU JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X7 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Royale Saku Desrochers capital (investissement initial) Loyer payé d avance Encaisse : Banque Royale (chèque n o 1001, Patinoire Hétu) Ameublement de bureau Encaisse : Banque Royale (chèque n o 1002, Breault et Marchand) Équipement informatique Comptes fournisseurs (facture GTS , Info GTS inc.) 37

12 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 4 b) HOCKEY SAKU GRAND LIVRE Encaisse : Banque Royale Compte n o 1014 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X Investissement initial J.G Dt Chèque n o 1001, Patinoire Hétu J.G Dt Chèque n o 1002, Breault et Marchand J.G Dt Loyer payé d avance Compte n o X Chèque n o 1001, Patinoire Hétu J.G Dt Équipement informatique Compte n o X Facture GTS , Info GTS inc. J.G Dt Ameublement de bureau Compte n o X Chèque n o 1002, Breault et Marchand J.G Dt Comptes fournisseurs Compte n o X Facture GTS , Info GTS inc. J.G Ct

13 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) HOCKEY SAKU GRAND LIVRE chap. 3, n o 4 b) (suite) Saku Desrochers capital Compte n o X Investissement initial J.G Ct chap. 3, n o 4 c) HOCKEY SAKU BILAN D OUVERTURE AU 3 MARS 20X7 ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Royale Loyer payé d avance Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement informatique Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à court terme Comptes fournisseurs Total du passif à court terme CAPITAUX PROPRES Saku Desrochers capital Total du passif et des capitaux propres

14 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 5 EXTERMINATION SANS PROBLÈME JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X2 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Loyer Encaisse : Banque Royale (chèque n o 172 pour le loyer du mois de mai à Immeubles Clara) Encaisse : Banque Royale Comptes clients (Le Lotus bleu) Comptes clients Revenus d extermination (Résidences des prairies, facture n o 3423) Fournitures de bureau Comptes fournisseurs (achat à crédit de fournitures chez Ferlac, facture n o 6421) Salaires Encaisse : Banque Royale (chèque n o 173 pour Jacques Latreille) Assurance Encaisse : Banque Royale (chèque n o 174 émis à l ordre de Viger, Deniger Assurances) Encaisse : Banque Royale Revenus d extermination (travaux divers effectués au comptant, dépôt à la Banque Royale) Gilles Malette retrait Encaisse : Banque Royale (chèque n o 175 pour l usage personnel du propriétaire) 40

15 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) EXTERMINATION SANS PROBLÈME JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 5 (suite) Page : 2 Date 20X2 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Publicité Comptes fournisseurs (annonce publicitaire dans le journal Rive-Sud, facture n o 98732) Comptes fournisseurs Encaisse : Banque Royale (chèque n o 176 en paiement partiel d un compte fournisseurs) Salaires Encaisse : Banque Royale (chèque n o 177, salaire de Jacques Latreille) 41

16 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 6 SAINVILLE ROLLY, CONSEILLER EN DÉCORATION JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X2 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Loyer Encaisse : Banque Nationale (loyer du mois d avril ; chèque n o 415 à M me Isabelle Desmarais) Ameublement de bureau Encaisse : Banque Nationale (achat d ameublement de bureau chez Brault et Martineau, facture n o 7142, chèque n o 416) Encaisse : Banque Nationale Services rendus (services rendus à la Clinique médicale de l Est, facture n o 236) Sainville Rolly retrait Encaisse : Banque Nationale (chèque n o 417 émis à l ordre du Fleuriste Melrose) Comptes clients Services rendus (facture n o 237 émise à José Leblanc) Encaisse : Banque Nationale Services rendus (services rendus à la boutique Tournesol) Salaires Encaisse : Banque Nationale (salaire de Julie Lamanque, chèque n o 418) Publicité Encaisse : Banque Nationale (chèque n o 419 émis à l ordre du journal L hebdo) Essence Comptes fournisseurs (état de compte de Pétro-sud ltée pour l essence) 42

17 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) SAINVILLE ROLLY, CONSEILLER EN DÉCORATION JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 6 (suite) Page : 2 Date 20X2 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Nationale Services rendus (encaissement de Francine Mainville pour services rendus) Électricité Encaisse : Banque Nationale (émission du chèque n o 420 à l ordre d Hydro-Québec) Comptes clients Services rendus (facture n o 238 émise à Jacques Allard) Encaisse : Banque Nationale Sainville Rolly apport (chèque reçu du propriétaire et dépôt à la Banque Scotia) Salaires Encaisse : Banque Nationale (salaire de Julie Lamanque, chèque n o 421) 43

18 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 7 M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 20X Encaisse : Caisse populaire Comptes clients (encaissement du solde du compte de décembre de Danielle Allard) Électricité Encaisse : Caisse populaire (paiement sur réception du compte d Hydro-Québec ; émission du chèque n o 712) Fournitures de bureau Comptes fournisseurs (achat à crédit de fournitures de bureau, facture n o 1425, Pilon inc.) Comptes clients Honoraires professionnels (facture n o 7872 émise à Josée Charbonneau pour la rédaction d un contrat de vente d immeuble) Salaires Encaisse : Caisse populaire (salaire versé au secrétaire Jean-Pierre Roy, chèque n o 713) Taxes municipales Encaisse : Caisse populaire (paiement des taxes municipales pour l année à la Ville de Québec, chèque n o 714) 44

19 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 7 (suite) Page : 2 Date Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 20X Élisabeth Beaudoin retrait Encaisse : Caisse populaire (retrait de la propriétaire, chèque n o 715) Comptes fournisseurs Encaisse : Caisse populaire (paiement du compte de Pilon inc. : 1 826,32 $ 471,82 $ = 1 354,50 $, chèque n o 716) Encaisse : Caisse populaire Honoraires professionnels (chèque de $ reçu de Marie-Ève Saint-François pour services rendus) Intérêts débiteurs Encaisse : Caisse populaire (avis de débit reçu de la Caisse populaire concernant les intérêts sur l emprunt bancaire) 45

20 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 8 GUYLAINE BRIÈRE, COMPTABLE JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X3 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Nationale Comptes clients (solde du compte des Entreprises Dynamiques inc.) Fournitures de bureau Comptes fournisseurs (achat à crédit de fournitures de bureau chez Pilon inc. ; facture n o 7172) Intérêts débiteurs Encaisse : Banque Nationale (paiement d intérêts mensuels sur l emprunt hypothécaire à la Banque Nationale) Emprunt hypothécaire (biens immeubles) Encaisse : Banque Nationale (remboursement partiel de capital sur l emprunt hypothécaire à la Banque Nationale) Comptes clients Honoraires professionnels (facture n o 415 à la Quincaillerie Maisonneuve inc. pour la préparation de ses états financiers) Salaires Encaisse : Banque Nationale (salaires versés aux deux employés, chèques n os 1922 et 1923) Guylaine Brière retrait Encaisse : Banque Nationale (salaire de la propriétaire, chèque n o 1924) 46

21 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) GUYLAINE BRIÈRE, COMPTABLE JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 8 (suite) Page : 2 Date 20X3 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Nationale Honoraires professionnels (pour services rendus au Théâtre de la Baie) Comptes clients Honoraires professionnels (facture n o 416 émise aux Rénovations Deschamps inc.) Essence Comptes fournisseurs (compte du garage Ultra) Salaires Encaisse : Banque Nationale (salaires versés aux employés ; émission des chèques n os 1925 et 1926) Guylaine Brière retrait Encaisse : Banque Nationale (retrait de la propriétaire, chèque n o 1927) Téléphone Comptes fournisseurs (facture de Bell à payer le 7 juillet) Électricité Encaisse : Banque Nationale (réception et paiement de la facture à Hydro-Québec, chèque n o 1928) Encaisse : Banque Nationale Comptes clients (encaissement du compte de la Quincaillerie Maisonneuve inc.) 47

22 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 9 a) et e) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X1 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Nationale Julien Groleau capital (investissement initial, dépôt à la Banque Nationale) Équipement d entretien Encaisse : Banque Nationale Effet à payer (long terme) (tracteur chez Beaux jardins inc. avec financement et chèque n o 1) Assurance Encaisse : Banque Nationale (chèque n o 2 émis à Viger assurances) Encaisse : Banque Nationale Services rendus (facture C-1, dépôt du 8 mai) Comptes clients Services rendus (facture n o 1001 émise à Habitation Langlois) Téléphone Comptes fournisseurs (facture de Bell) Comptes clients Services rendus (facture n o 1002 émise à Hôpital de Saint-Paul) Encaisse : Banque Nationale Comptes clients (dépôt de Habitation Langlois) 48

23 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 9 a) et e) (suite) Page : 2 Date 20X1 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Salaires Encaisse : Banque Nationale (salaire de Lawrence Gravel, chèque n o 3) Effet à payer (long terme) Intérêts débiteurs Encaisse : Banque Nationale (avis de retrait de la banque) 49

24 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 9 b) et f) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU GRAND LIVRE Encaisse : Banque Nationale Compte n o X J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt Comptes clients Compte n o X J.G Dt J.G Dt J.G Dt Équipement d entretien Compte n o X J.G Dt Comptes fournisseurs Compte n o X J.G Ct

25 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU GRAND LIVRE chap. 3, n o 9 b) et f) (suite) Effet à payer (long terme) Compte n o X J.G Ct J.G Ct Julien Groleau capital Compte n o X J.G Ct Services rendus Compte n o X J.G Ct J.G Ct J.G Ct Salaires Compte n o X J.G Dt Assurance Compte n o X J.G Dt

26 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU GRAND LIVRE chap. 3, n o 9 b) et f) (suite) Téléphone Compte n o 5750 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X J.G Dt Intérêts débiteurs Compte n o X J.G Dt chap. 3, n o 9 c) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU BALANCE DE VÉRIFICATION AU 1 ER MAI 20X1 N o Déb i t Cr éd i t 1004 Encaisse : Banque Nationale 1500 Équipement d entretien 2850 Effet à payer 3100 Julien Groleau capital

27 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 9 d) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU BILAN D OUVERTURE AU 1 ER MAI 20X1 ACTIF Actif à court terme Encaisse Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement d entretien Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à long terme Effet à payer Total du passif à long terme CAPITAUX PROPRES Julien Groleau capital Total du passif et des capitaux propres

28 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 9 g) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU BALANCE DE VÉRIFICATION AU 31 MAI 20X1 N o Déb i t Cr éd i t 1004 Encaisse : Banque Nationale 1100 Comptes clients 1500 Équipement d entretien 2100 Comptes fournisseurs 2850 Effet à payer 3100 Julien Groleau capital 4120 Services rendus 5300 Salaires 5740 Assurance 5750 Téléphone 5780 Intérêts débiteurs

29 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 9 h) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU ÉTAT DES RÉSULTATS POUR LE MOIS DE MAI 20X1 Produits d exploitation Services rendus Charges d exploitation Salaires Assurance Téléphone Intérêts débiteurs Total des charges d exploitation Perte nette SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR LE MOIS DE MAI 20X1 Julien Groleau capital au 1 er mai 20X1 Moins : Perte nette de la période Julien Groleau capital au 31 mai 20X

30 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU BILAN AU 31 MAI 20X1 chap. 3, n o 9 h) (suite) ACTIF Actif à court terme Encaisse Comptes clients Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement d entretien Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à court terme Comptes fournisseurs Total du passif à court terme Passif à long terme Effet à payer Total du passif à court terme Total du passif CAPITAUX PROPRES Julien Groleau capital Total du passif et des capitaux propres

31 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 9 i) SERVICE D ENTRETIEN GROLEAU VALIDATION DES ÉTATS FINANCIERS AU 31 MAI 20X1 BALANCEMENT DES COMPTES DE LA BALANCE DE VÉRIFICATION ET DES ÉTATS FINANCIERS Les totaux des débits et des crédits sont égaux dans la balance de vérification : ,30 $. VALIDATION DU COMPTE ENCAISSE : BANQUE NATIONALE AU 31 MAI 20X1 au relevé bancaire Moins : Chèque en circulation Lawrence Gravel (salaire) au grand livre : Encaisse : Banque Nationale LISTE DES COMPTES CLIENTS AU 31 MAI 20X1 Hôpital de Saint-Paul (facture no 1002) au grand livre : Comptes clients LISTE DES COMPTES FOURNISSEURS AU 31 MAI 20X1 Bell au grand livre : Comptes fournisseurs

32 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 10 a) et e) CONSERVATOIRE LAFONTAINE JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X4 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Encaisse : Banque Royale Teresa Collins capital (investissement initial) Ameublement de bureau Encaisse : Banque Royale (chèque n o 1, Mobilart) Encaisse : Banque Royale Emprunt hypothécaire (biens meubles) (emprunt hypothécaire à la Banque Royale) Équipement de musique Encaisse : Banque Royale (chèque n o 2, Piano Extra ; 5 AKAY A-1312) Loyer Encaisse : Banque Royale (chèque n o 3, Immeubles Michel) Encaisse : Banque Royale Honoraires professionnels (rapport des ventes du 1 er au 14 septembre) Comptes clients Honoraires professionnels (facture n o 1001, Centre des femmes de Laval) 58

33 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) CONSERVATOIRE LAFONTAINE JOURNAL GÉNÉRAL chap. 3, n o 10 a) et e) (suite) Page : 2 Date 20X4 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit Comptes clients Honoraires professionnels (facture n o 1002, École Saint-Alexis) Encaisse : Banque Royale Comptes clients Honoraires professionnels (dépôt du 28 septembre) Électricité Comptes fournisseurs (facture de septembre : Hydro-Québec) Salaires Encaisse : Banque Royale (chèque n o 4, Simon Nguyen) Teresa Collins retrait Encaisse : Banque Royale (chèque n o 5, Teresa Collins) Emprunt hypothécaire (biens meubles) Intérêts débiteurs Encaisse : Banque Royale (remboursement de l hypothèque et des intérêts) 59

34 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 10 b) et f) CONSERVATOIRE LAFONTAINE GRAND LIVRE Encaisse : Banque Royale Compte n o 1014 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt J.G Dt Comptes clients Compte n o X J.G Dt J.G Dt J.G Dt Équipement de musique Compte n o X J.G Dt Ameublement de bureau Compte n o X J.G Dt

35 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) CONSERVATOIRE LAFONTAINE GRAND LIVRE chap. 3, n o 10 b) et f) (suite) Comptes fournisseurs Compte n o 2100 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X J.G Ct Emprunt hypothécaire (biens meubles) Compte n o X J.G Ct J.G Ct Teresa Collins capital Compte n o X J.G Ct Teresa Collins retrait Compte n o X J.G Dt Honoraires professionnels Compte n o X J.G Ct J.G Ct J.G Ct J.G Ct

36 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 CONSERVATOIRE LAFONTAINE GRAND LIVRE chap. 3, n o 10 b) et f) (suite) Salaires Compte n o 5300 Date Libellé Référence Dt Débit /Ct 20X J.G Dt Loyer Compte n o X J.G Dt Électricité Compte n o X J.G Dt Intérêts débiteurs Compte n o X J.G Dt

37 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 10 c) CONSERVATOIRE LAFONTAINE BALANCE DE VÉRIFICATION AU 1 ER SEPTEMBRE 20X4 N o Déb i t Cr éd i t 1014 Encaisse : Banque Royale 1500 Équipement de musique 1700 Ameublement de bureau 2850 Emprunt hypothécaire (biens meubles) 3100 Teresa Collins capital CONSERVATOIRE LAFONTAINE BILAN D OUVERTURE AU 1 ER SEPTEMBRE 20X4 chap. 3, n o 10 d) ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Royale Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement de musique Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à long terme Emprunt hypothécaire (biens meubles) Total du passif à long terme Teresa Collins capital Total du passif et des capitaux propres CAPITAUX PROPRES

38 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 10 g) CONSERVATOIRE LAFONTAINE BALANCE DE VÉRIFICATION AU 30 SEPTEMBRE 20X4 N o Déb i t Cr éd i t 1014 Encaisse : Banque Royale 1100 Comptes clients 1500 Équipement de musique 1700 Ameublement de bureau 2100 Comptes fournisseurs 2900 Emprunt hypothécaire (biens meubles) 3100 Teresa Collins capital 3300 Teresa Collins retrait 4110 Honoraires professionnels 5300 Salaires 5410 Loyer 5730 Électricité 5780 Intérêts débiteurs CONSERVATOIRE LAFONTAINE ÉTAT DES RÉSULTATS POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE 20X4 chap. 3, n o 10 h) Produits d exploitation Honoraires professionnels Charges d exploitation Salaires Loyer Électricité Intérêts débiteurs Total des charges d exploitation Perte nette

39 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) CONSERVATOIRE LAFONTAINE ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE 20X4 chap. 3, n o 10 h) (suite) Teresa Collins capital au 1 er septembre 20X4 Moins : Perte nette de la période Retrait Teresa Collins capital au 30 septembre 20X CONSERVATOIRE LAFONTAINE BILAN AU 30 SEPTEMBRE 20X4 ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Royale Comptes clients Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement de musique Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif Passif à court terme Comptes fournisseurs Total du passif à court terme PASSIF Passif à long terme Emprunt hypothécaire Total du passif à long terme Total du passif CAPITAUX PROPRES Teresa Collins capital Total du passif et des capitaux propres

40 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 chap. 3, n o 10 i) CONSERVATOIRE LAFONTAINE VALIDATION DES ÉTATS FINANCIERS AU 30 SEPTEMBRE 20X4 BALANCEMENT DES COMPTES DE LA BALANCE DE VÉRIFICATION ET DES ÉTATS FINANCIERS Les totaux des débits et des crédits sont égaux dans la balance de vérification : ,46 $. VALIDATION DU COMPTE ENCAISSE : BANQUE ROYALE AU 30 SEPTEMBRE 20X4 au relevé bancaire Moins : Chèque en circulation chèque n o 4, Simon Nguyen au grand livre : Encaisse : Banque Royale LISTE DES COMPTES CLIENTS AU 30 SEPTEMBRE 20X4 École Saint-Alexis (facture no 1002) au grand livre : Comptes clients LISTE DES COMPTES FOURNISSEURS AU 30 SEPTEMBRE 20X4 Hydro-Québec au grand livre : Comptes fournisseurs

41 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 11 SERVICE PHOTO RYAN ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X3 Produits d exploitation Honoraires professionnels $ Charges d exploitation Salaires Loyer Entretien et réparations : équipement Frais de déplacement Électricité Assurance Téléphone Intérêts débiteurs Total des charges d exploitation Bénéfice net $ $ $ SERVICE PHOTO RYAN ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X3 Marie-Claire Ryan capital au 1er janvier 20X3 Plus : Bénéfice net de l exercice Moins : Retrait Marie-Claire Ryan capital au 31 décembre 20X $ $ $ 67

42 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 SERVICE PHOTO RYAN BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X3 chap. 3, n o 11 (suite) ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Nationale Comptes clients Fournitures de bureau Total de l actif à court terme $ $ Immobilisations Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif $ $ PASSIF Passif à court terme Emprunt bancaire Effet à payer Intérêts à payer Total du passif à court terme $ $ CAPITAUX PROPRES Marie-Claire Ryan capital Total du passif et des capitaux propres $ 68

43 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 12 THÉÂTRE DE LA PLÉIADE ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X2 Produits d exploitation Billets d entrée $ Charges d exploitation Salaires Publicité Entretien et réparations Électricité Chauffage Téléphone Intérêts débiteurs Total des charges d exploitation Bénéfice net $ $ THÉÂTRE DE LA PLÉIADE ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X2 Esther Michaud capital au 1er janvier 20X $ Plus : Bénéfice net de l exercice Moins : Retrait Esther Michaud capital au 31 décembre 20X $ $ 69

44 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 THÉÂTRE DE LA PLÉIADE BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X2 chap. 3, n o 12 (suite) ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Royale Fournitures de théâtre Assurance payée d avance Total de l actif à court terme $ $ Immobilisations Équipement de théâtre Ameublement de bureau Bâtiment Terrain Total des immobilisations Total de l actif $ $ PASSIF Passif à court terme Emprunt bancaire Comptes fournisseurs Salaires à payer Intérêts à payer Total du passif à court terme $ $ Passif à long terme Emprunt hypothécaire Total du passif à long terme Total du passif $ $ CAPITAUX PROPRES Esther Michaud capital Total du passif et des capitaux propres $ 70

45 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 13 SOPHIE SAVARD, COMPTABLE ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X2 Produits d exploitation Honoraires professionnels Charges d exploitation Loyer Publicité Fournitures de bureau utilisées Entretien et réparations : équipement de bureau Cotisations professionnelles Frais de déplacement Frais de représentation Électricité Assurance Téléphone Intérêts débiteurs Total des charges d exploitation Bénéfice net SOPHIE SAVARD, COMPTABLE ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X2 Sophie Savard capital au 1er janvier 20X2 Plus : Bénéfice net de l exercice Apport Moins : Retrait Sophie Savard capital au 31 décembre 20X

46 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 SOPHIE SAVARD, COMPTABLE BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X2 chap. 3, n o 13 (suite) ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque TD Comptes clients Fournitures de bureau Assurance payée d avance Publicité payée d avance Total de l actif à court terme Immobilisations Équipement de bureau Ameublement de bureau Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à court terme Comptes fournisseurs Total du passif à court terme Passif à long terme Effet à payer Total du passif à long terme Total du passif CAPITAUX PROPRES Sophie Savard capital Total du passif et des capitaux propres

47 LA COMPTABILITÉ DES ENTREPRISES DE SERVICES (SANS TAXES) chap. 3, n o 14 Y.D. INFO ÉTAT DES RÉSULTATS POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X8 Produits d exploitation Services rendus Charges d exploitation Salaires Loyer Publicité Frais de bureau Entretien et réparations : matériel roulant Frais de déplacement Électricité Assurance Téléphone Total des charges d exploitation Bénéfice net Y.D. INFO ÉTAT DES CAPITAUX PROPRES POUR L EXERCICE TERMINÉ LE 31 DÉCEMBRE 20X8 Yannick Desmarais capital au 1er janvier 20X Plus : Bénéfice net Moins : Retrait Yannick Desmarais capital au 31 décembre 20X

48 SOLUTIONNAIRE DU MAÎTRE CHAPITRE 3 Y.D. INFO BILAN AU 31 DÉCEMBRE 20X8 chap. 3, n o 14 (suite) ACTIF Actif à court terme Encaisse : Banque Nationale Comptes clients Effet à recevoir Fournitures d atelier Assurance payée d avance Publicité payée d avance Total de l actif à court terme Immobilisations Matériel roulant Équipement de bureau Équipement d atelier Total des immobilisations Total de l actif PASSIF Passif à court terme Emprunt bancaire Comptes fournisseurs Effet à payer Total du passif à court terme CAPITAUX PROPRES Yannick Desmarais capital Total du passif et des capitaux propres

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes)

La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) CHAPITRE 3 La comptabilité des entreprises de services (sans taxes) chap. 3, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes)

La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) CHAPITRE 4 La comptabilité des entreprises de services (avec taxes) chap. 4, n o 1 a) CONCEPTION FIGUEROA JOURNAL GÉNÉRAL Page : 1 Date 20X6 Nom des comptes et explications Numéro du compte Débit 09-01

Plus en détail

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres

L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres CHAPITRE 2 L équation comptable approfondie, l état des résultats et l état des capitaux propres chap. 2, n o 1 a) b) Assurance Dt E/R Assurance payée d avance Dt B Bâtiment Dt B Comptes clients Dt B Comptes

Plus en détail

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL

M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE JOURNAL GÉNÉRAL M E ÉLISABETH BEAUDOIN, NOTAIRE chap. 2, n o 13 (suite) 19 20X4 01 21 Comptes fournisseurs 4 8 0 80 Fournitures de bureau utilisées 41800 TPS à recevoir 2926 TVQ à recevoir 3354 (retour de fournitures

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL

MALDONA JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 7 Le passif chap. 7, n o 1 a) MALDONA 20X4 Déc. 31 Salaires 2 400 Salaires à payer 2 400 (pour enregistrer les salaires à payer au 31 décembre 20X4 : 5 employés 4 jours 120 $ = 2 400 $) Déc. 31

Plus en détail

L état des flux de trésorerie

L état des flux de trésorerie CHAPITRE 2 L état des flux de trésorerie 9 RECUEIL DE SOLUTIONS POUR ÉTUDIANTS CHAPITRE 2 LIBRAIRIE LACOSTE INC. chap. 2, n o 1 CHIFFRIER DE L ÉTAT DES FLUX DE TRÉSORERIE pour l exercice terminé le 31

Plus en détail

3 Les résultats et les capitaux propres

3 Les résultats et les capitaux propres 3 Les résultats et les capitaux propres Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments des résultats 1 et des capitaux propres La comptabilisation

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES COURANTES

TÂCHES COMPTABLES COURANTES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 7 460-078 TÂCHES COMPTABLES COURANTES CORRIGÉ Simple comptable Pro 2006 DAS 2006 DURÉE : 120 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 1 er

Plus en détail

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse) CHAPITRE 2 L encaisse chap. 2, n o 1 LES PUBLICITÉS TRANS-QUÉBEC Oct. 01 Petite caisse 250,00 Banque opérations 250,00 (émission d un chèque à l ordre d Éric Paquin petite caisse pour créer la petite caisse)

Plus en détail

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions

Exercice 2.23. J ai mon voyage inc. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 2.23 J ai mon voyage inc. La société J'ai mon voyage inc., une agence de voyages, a été fondée le 1 er juillet 20-0 par Madame Dodo Michel. Le 20 juin 20-3, le comptable de l'entreprise

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

CHAPITRE 5 Le passif

CHAPITRE 5 Le passif CHAPITRE 5 Le passif Problème 5.1 L existence et l estimation des éléments de passif a) Oui. La partie des articles que la boutique s est engagée à acheter crée un passif au 25 novembre 20X6, puisque ces

Plus en détail

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome

Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Présenté par Sonia Pouliot, CGA Octobre 2008 St-Nicolas 418-836-1014 Comptabilité & Fiscalité Pour Travailleur Autonome Objectifs de la rencontre Se rappeler les dispositions générales Éclaircir certains

Plus en détail

Les sociétés par actions

Les sociétés par actions CHAPITRE 9 Les sociétés par actions chap. 9, n o 1 a) ARCOBEC INC. 20X5 Juill. 01 Banque opérations 100 000,00 ordinaire 100 000,00 (pour enregistrer l émission de 1 000 actions ordinaires à Annie Lavoie)

Plus en détail

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée

LE CYCLE COMPTABLE. Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable. (p. 282) Tableau 4.1. Comptabilité manuelle. Comptabilité informatisée (p. 282) Tableau 4.1 Tableau 4.1 Le point sur les étapes du cycle comptable Étape Description 1 À partir d une pièce justificative, analyse de la transaction et inscription de l information dans le journal

Plus en détail

1 La régularisation des comptes

1 La régularisation des comptes 1 La régularisation des comptes Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Le principe de l indépendance 1 des exercices L exercice comptable et

Plus en détail

Exercices sur la petite caisse

Exercices sur la petite caisse Exercices sur la petite caisse P1. La gestion d*une petite caisse (15 minutes facile) Afin de régler plus rapidement les menues dépenses, Barbex enr. a créé un fonds de petite caisse de 300 $, le 10 août

Plus en détail

4. La méthode comptable

4. La méthode comptable 4. La méthode comptable ACC3001 Comptabilité d entreprise Jennifer Malet Définitions Flux : grandeur économique correspondant à la circulation de produits, de services, de revenus, de monnaie, entre agents

Plus en détail

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique

Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Travaux pratiques : Les dépenses de Véronique Patrice MARIE À travers l histoire de Véronique, nous allons voir comment il convient de gérer un cabinet médical : Le livre-journal Les rapprochements bancaires

Plus en détail

7 Les journaux auxiliaires et

7 Les journaux auxiliaires et 7 Les journaux auxiliaires et le traitement de l information comptable Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les limites du journal général

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date)

PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) PLAN D AFFAIRES CONFIDENTIEL DE (nom de l entreprise) (date) Ce plan d affaires contient des renseignements confidentiels et exclusifs et ne peut être copié ou diffusé sans l autorisation écrite de Monsieur

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges?

1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1. Les opérations décrites relèvent-elles de la comptabilité de l entreprise Georges? 1) Achat à crédit d un pont élévateur au fournisseur Sogem Il s agit de l'acquisition d une immobilisation nécessaire

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

GESTION DE L ENCAISSE

GESTION DE L ENCAISSE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 8 461-083 GESTION DE L ENCAISSE CORRIGÉ FORMATIFS ET PRÉÉVALUATION Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 45 HEURES Giovanni

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

Introduction à la gestion de l entreprise

Introduction à la gestion de l entreprise 1 L2S4 Introduction à la gestion de l entreprise Devoirs 2 Devoir 1 La société CEVRERO enregistre les opérations suivantes en 2010 : 1 - vente de marchandises à un client 4 000 à crédit 2 - payement note

Plus en détail

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015)

Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 2015) Ce document est sur le Web dans l'espoir qu'il aidera à mieux faire comprendre la comptabilité. Comptabilité-Notes théoriques, problèmes et solutions (Version 2.15, le 12 janvier 215) Pierre Véronneau,

Plus en détail

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL

FERLAND JOURNAL GÉNÉRAL CHAPITRE 6 Les immobilisations chap. 6, n o 1 a) FERLAND 20X3 Sept. 22 Équipement d atelier 36 000,00 TPS à recevoir 1 800,00 TVQ à recevoir 2 835,00 Comptes fournisseurs 40 635,00 (pour comptabiliser

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

9 Le passif à long terme

9 Le passif à long terme 9 Le passif à long terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments qui composent le passif à long terme 1 Les emprunts obligataires

Plus en détail

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4 Tous droits réservés Il est interdit de reproduire le présent ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, sans la permission écrite de l auteur. Couverture Daniel Landry Correction linguistique

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES

TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 10 460-104 TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES CORRIGÉ FORMATIFS ET PRÉÉVALUATION Sage 50 Comptabilité Supérieur Version 2014 DURÉE : 60 HEURES

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc.

Tâche 1. Préévaluation 411 BORDEREAU DE DÉPÔT. Caisse Populaire. Montant 687 - Effets: Chèques, coupons, etc. Dollars. Bijouterie Hamolton inc. Préévaluation 411 Tâche 1 Effets: Chèques, coupons, etc. Bijouterie Hamolton inc. Montant 1328 47 Bijouterie Pierre André 1748 33 Joaillerie Artisanale enr. 1587 30 Bijouterie Lucie enr. 1299 72 Caisse

Plus en détail

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 Page 1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification...... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 2. Le contexte d affaires... 5 2.1 Les produits et le marché de l entreprise...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation

Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan. 3 à 7 Comptes d Exploitation Cours 4 (STS, J.-M. Schwab) Plan comptable 1 et 2 Comptes de Bilan 1 Actifs 10 Actifs mobilisés 11 Actifs immobilisés 15 Comptes de régulation de l actif (Actifs transitoires) 2 Passifs 20 Capital étranger

Plus en détail

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE

LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE LA RÉGULARISATION DES CHARGES EN FIN D EXERCICE À la fin de l'exercice financier, il faut examiner tous les comptes de la balance de vérification afin de déterminer lesquels nécessitent un ajustement.

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

8 Le passif à court terme

8 Le passif à court terme 8 Le passif à court terme Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Les éléments composant 1 le passif à court terme Les dettes dont le montant

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

Actif BILAN au 31 décembre Passif. Caisse 1 131 Dettes fournisseurs 3 000. Créances clients 11 360 Dette bancaire 7 350. Mobilier 4 350 Capital 20 241

Actif BILAN au 31 décembre Passif. Caisse 1 131 Dettes fournisseurs 3 000. Créances clients 11 360 Dette bancaire 7 350. Mobilier 4 350 Capital 20 241 4.1.1 Etablissement du bilan Dressez un bilan ordonné en utilisant les comptes ci-dessous. Déterminez le montant que le propriétaire a investi dans son entreprise. Caisse Créances clients Stock Mobilier

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES

TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-SECRÉTARIAT 5212 MODULE 10 460-104 TÂCHES COMPTABLES PÉRIODIQUES CORRIGÉ Acomba 7 DURÉE : 60 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

Plus en détail

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER

MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs. Travaux professionnels à réaliser. Gérant Gérard MEYER. Responsable de la production Marie MEYER 19 MISSION Comptabiliser des règlements fournisseurs Travaux professionnels à réaliser Préparer et contrôler les enregistrements comptables des règlements : Enregistrer les règlements Compétences 1 2 3

Plus en détail

Avantages sociaux futurs

Avantages sociaux futurs Avantages sociaux futurs Traitement comptable des obligations émises en vertu du projet de loi (PL) 54 État de la situation L article 255 du PL 54 (voir l annexe A) permet l émission d une obligation municipale

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

5 La comptabilisation des opérations

5 La comptabilisation des opérations 5 La comptabilisation des opérations d une entreprise commerciale Sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension Une vue d ensemble des états financiers

Plus en détail

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr LA GESTION COMPTABLE DU CABINET MEDICAL Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr 18/05/2008 Docteur Marc HECKLER 1 18/05/2008 Docteur Marc

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

Juriste d'entreprise

Juriste d'entreprise Service des formations professionnalisées Licence Juriste d'entreprise UE4 Fiscal des affaires (Cours de M. Lamailloux) 23 mars 2015 9h à 12h -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Demande d ouverture / étude de dossier

Demande d ouverture / étude de dossier Cautionnements de contrat Identification de l entreprise Nº Dossier Nom de l entreprise Date incorporation Téléphone bureau Télécopieur Ville Province Code postal Cellulaire Principal responsable Titre

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE Arrêté du 14 mars 2005 relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires NOR : SOCU0412535A Le

Plus en détail

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES...

CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... Table des matières CHAPITRE 1 CALCULS MATHÉMATIQUES... 1 LA CALCULATRICE COMMERCIALE... 1 OPÉRATEURS ET OPÉRANDES... 9 La priorité des opérateurs... 9 Les propriétés des opérateurs... 11 Application des

Plus en détail

Guide de comptabilité

Guide de comptabilité Guide de comptabilité Copyright 2006 Sage Accpac International, Inc. Tous droits réservés. Le logo Sage Software, le logo Simple Comptable, Simple Comptable, SimplyCARE et SimplyNet sont des marques de

Plus en détail

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour

2013-11-165 Lecture et adoption de l ordre du jour Province de Québec Municipalité du Canton de Ham-Nord Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal tenue le mardi 12 novembre 2013, à la salle du Conseil, située au 287, 1 re Avenue à Ham-Nord,

Plus en détail

Chapitre 18. L immeuble

Chapitre 18. L immeuble Chapitre 18 L immeuble - L activité principale de l entreprise commerciale consiste à acheter et à vendre des marchandises, ou à exercer une activité dans le domaine des services. Toutefois, à côté de

Plus en détail

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise

Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise Stage de Préparation à l Installation 11. Comptabilité et Gestion de l entreprise 11.1. Notions de comptabilité 11.2. Analyse financière (bilan et comptes de résultat) 11.3. Plan de financement 11.4. Budget

Plus en détail

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées

À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées À l intention des centres de la petite enfance, des bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial et des garderies subventionnées Avril 2011 Le présent guide s adresse aux centres de la petite

Plus en détail

Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ

Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC Guide d élaboration des états financiers pour la SHQ Établi selon les Normes comptables pour les organismes sans but lucratif (NCOSBL) Version 3 mars 2014 Destiné aux CPA

Plus en détail

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE

LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Vers un programme entrepreneuriat-études Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en LANCEMENT D UNE ENTREPRISE Module 6 : PLAN FINANCIER Guide d apprentissage Défi de l entrepreneuriat jeunesse

Plus en détail

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010

La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 La comptabilité des copropriétés Formation du 16 octobre 2010 1 Le règlement de copropriété Le règlement de copropriété est avant tout un contrat interne, dont les copropriétaires sont les parties contractantes.

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE B L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE ANNEXE CONTENU 1 QUESTIONNAIRE N o 1 Profil de la situation personnelle et familiale 2 QUESTIONNAIRE N o 2 Profil de la situation financière 1. Ces questionnaires,

Plus en détail

États financiers - Juin 2008

États financiers - Juin 2008 Syndicats des copropriétaires du 0 rue de Condo Manager États financiers - Juin 200 Préparé par Les consultants Ingenium inc. Copyright 200 Les consultants Ingenium inc. Syndicats des copropriétaires du

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 20. Comptabilité Générale COURS 470 Série 20 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE COMPTABILITÉ GÉNÉRALE -

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL

COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL MINISTÈRE DU BUDGET DIRECTION DE LA COMPTABILITÉ PUBLIQUE COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL PARIS Août 1980 2 MINISTÈRE DU BUDGET PARIS, le 25 août 1980 DIRECTION DE LA COMPTABILITÉ PUBLIQUE

Plus en détail

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante :

COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS. Soit une société dans la balance d ouverture au 01/01/20n est la suivante : PRÉSENTATION DU TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE COURS À CONSULTER : 2. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS 01 PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS NORME À CONSULTER : IAS

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 20 AVRIL 2015 ORDRE DU JOUR PROJET. 2.1) Rapport mensuel du conseil municipal

SÉANCE ORDINAIRE DU 20 AVRIL 2015 ORDRE DU JOUR PROJET. 2.1) Rapport mensuel du conseil municipal 1. Adoption de l ordre du jour SÉANCE ORDINAIRE DU 20 AVRIL 2015 2. Première période de questions ORDRE DU JOUR PROJET 2.1) Rapport mensuel du conseil municipal 3. Adoption des procès-verbaux des séances

Plus en détail

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE

TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE DEP-COMPTABILITÉ 5231 MODULE 18 461-185 TÂCHES DE FIN DE PÉRIODE CORRIGÉ Acomba 8 DURÉE : 75 HEURES Giovanni De Lutio Groupe GD 15 novembre 2007 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION

CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION CONNAISSANCE COLLABORATION IMPACTS EXCELLENCE FORMATION REVITALISATION RETOMBÉES DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVEAUTÉS ORGANISATION RAPPORT IMPACTS PARTENARIATS CONNAISSANCE ANNUEL COLLABORATION EXCELLENCE

Plus en détail

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES ISPPBTS1 CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES I. GENERALITES L enregistrement des opérations en articles de «journal classique» comporte plusieurs inconvénients : La succession des articles ne correspond

Plus en détail

Exemple de tenue du Livre - Journal

Exemple de tenue du Livre - Journal Exemple de tenue du Livre - Journal Livre des recettes journalières Recettes Ventilation des recettes Identité du client Dates Libellés Banque Caisse Honoraires 10 228,68 228,68 DUPONT 10 76,23 76,23 DURAND

Plus en détail

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS

HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS HÉMA-QUÉBEC ÉTATS FINANCIERS de l exercice terminé le 31 mars 2002 19 TABLE DES MATIÈRES Rapport de la direction 21 Rapport du vérificateur 22 États financiers Résultats 23 Excédent 23 Bilan 24 Flux de

Plus en détail

Principes et Techniques Comptables 1 er degré

Principes et Techniques Comptables 1 er degré Principes et Techniques Comptables 1 er degré Thème 1601... 4 Séquence thématique 1...4 Séquence thématique 1 > Exercice 1... 4 Séquence thématique 1 > Exercice 1 > Consigne 1... 4 Séquence thématique

Plus en détail

Introduction à la comptabilité générale (Tome 1)

Introduction à la comptabilité générale (Tome 1) Abdelmoumen BERJAOUI Docteur en sciences de gestion Professeur habilité à la FSJES, Kenitra Introduction à la comptabilité générale (Tome 1) 1 Sommaire Chapitre libre. Histoire, définition et rôle de la

Plus en détail

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR

Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR Rapport trimestriel 31 mars 2002 FONDS DE PLACEMENT Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires et de tous les employés de Cominar, il me fait plaisir de vous présenter les résultats du premier

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des curateurs et des tuteurs au majeur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur ou de

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

GUIDE DES ÉTATS FINANCIERS ORGANISME SANS BUT LUCRATIF ARTICLE 95

GUIDE DES ÉTATS FINANCIERS ORGANISME SANS BUT LUCRATIF ARTICLE 95 GUIDE DES ÉTATS FINANCIERS ORGANISME SANS BUT LUCRATIF ARTICLE 95 TABLE DES MATIÈRES SECTION - A GUIDE DES ÉTATS FINANCIERS À L'INTENTION DES VÉRIFICATEURS 1 à 4 (Exemple d un bilan accumulé et détaillé

Plus en détail

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse

Livre du professeur. Extrait. Travaux COMPTABILITÉ. professionnels. Dossiers BAC PRO. Première professionnelle professionnels de synthèse les Dossiers professionnels BAC PRO COMPTABILITÉ Travaux Première professionnelle professionnels de synthèse Michel Martin Valérie Silvy Livre du professeur Extrait Dossier 6 Paramétrage du logiciel de

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail