Objectifs du cours. Marketing. Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1. La distribution. Séance 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objectifs du cours. Marketing. Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1. La distribution. Séance 1"

Transcription

1 Objectifs du cours Marketing Module d option Chef de Produit Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1 G. de Lanauze Trois sessions de 3 heures Objectifs: Comprendre les concepts fondamentaux et les mécanismes de la fonction de distribution La stratégie de distribution Les différents circuits de distribution Les mécanismes du merchandising Les fondamentaux du e-commerce IAE 2016/ La distribution Un secteur et une fonction: Séance 1 La fonction distribution La stratégie de distribution Distribution : l ensemble du processus de mise à disposition auprès des clients finaux des produits de l entreprise, depuis leur lieu de fabrication jusqu à leur lieu de vente Distribution : l ensemble des structures et des entreprises permettant cette fonction de distribution, c est-à-dire les commerces (exemple : la «grande distribution» désigne une forme particulière d entreprises commerciales, caractérisées par une méthode de vente et une taille spécifiques) Le commerce: première branche marchande créatrice de valeur ajoutée 4 Introduction : un cas concret Le concept produit Mise en contexte: La distribution, une question qui se pose à toute entreprise en recherche de marché pour ses produits: Exemple: Nouveau produit développé par un ingénieur auto-entrepreneur Une cane qui tient debout toute seule à destination des personnes âgées utilisatrices de canes Question : comment et où diffuser et distribuer ce produit? Un nouveau produit : la stabicane auto-stabilité sur sol incliné (jusque 10 ) * plus de stabilité lors de la marche meilleur appui à l arrêt (jusque 40 d'inclinaison de la canne % sol) * plus d adhérence sur sol humide (jusque 25 d'angle d'attaque sur carrelage) * meilleur maintien sur terre meuble pas de porte-à-faux, très grande sûreté dans les escaliers 5 6 1

2 La stratégie de distribution Historique du projet: Nouveau produit développé par un ingénieur Brevet déposé Nom de marque déposé Développé avec le concours de l Institut de Créativité Industrielle Testé et approuvé par l équipe médico-technique du centre de rééducation et réadaptation fonctionnelle Le choix de ses circuits de distribution : une décision difficile et risquée pour l entreprise Ce choix se caractérise par un potentiel de vente mais aussi par les coûts qu il entraîne Ce choix engage l entreprise sur le long terme Le recours au distributeur se justifie dès lors qu il remplit les fonctions de distribution plus efficacement que le La mise en place d un circuit de distribution suppose: L étude des besoins des clients La définition des objectifs et des contraintes (produit, environnement) L identification des solutions possibles (nature, nombre, responsabilités et engagements des intermédiaires) et leur évaluation (coût, contrôle, souplesse 7 8 Le de distribution : définitions Les fonctions de la distribution Un de distribution est le chemin suivi par un produit ou un service pour aller du stade de la production à celui de la consommation, cet itinéraire est fait d un ensemble de personnes, d entreprises, que l on qualifie d intermédiaires Un circuit de distribution est une catégorie d intermédiaires de même nature (ex: les grossistes, les hypermarchés, les tabacs, ) Un réseau est un ensemble de canaux utilisé par une entreprise pour rejoindre l ensemble de tous ses clients. Fonctions techniques et logistiques : Achat aux s des produits demandés par la clientèle Acheminement des marchandises aux lieux de consommation Allotissement (regroupement de lots dispersés) Stockage des produits Fonctions commerciales et de services : Élaboration de l assortiment Mise à disposition et présentation matérielle des produits Vente aux consommateurs Apport de services Autres fonctions : Fonctions financières Fonctions d information 9 G. de Lanauze Module CP - Distribution / Le choix du mode de distribution Les intermédiaires Fabricant Sans intermédiaires = 16 transactions Avec intermédiaires = 8 transactions Producteurs Consommateurs Producteurs Consommateurs (1) SOLUTION INTERNE ou Circuit direct (2) SOLUTION EXTERNE ou Circuit indirect A B A B Intermédiaires C C D D

3 La distribution directe La gestion du circuit direct : la force de vente PRODUCTEUR Distribution DIRECTE Les missions de la force de vente Prospection Avantages inconvénients Autres exemples - Intégralité de la marge - Contrôle total du MIX - RC personnalisée -Connaissance du marché -Produits complexes -Investissement lourd -Coûts de fonctionnement élevés -Force de vente (coûts fixes) Dell Tupperware Industrie du luxe La vente La communication La remontée d informations Négociation Suivi relationnel La distribution indirecte Les intermédiaires de la distribution Elle s impose au fabricant dans les cas suivants: Nombre de clients potentiels très élevés Chiffre d affaire moyen potentiel par client trop faible Clientèle dispersée géographiquement Clientèle déjà fidélisée à un réseau (ex: agriculteurs s approvisionnant auprès de leur coopérative) Clientèle inconnue du fabricant (ex: nouvelle zone géographique Détaillants Grossistes Vente directe Intermédiaire prenant en charge la distribution auprès du consommateur ou client final Intermédiaires qui achètent les biens pour les revendre à des détaillants, des distributeurs, parfois au consommateur final Circuit de distribution et de communication direct auprès des consommateurs ou clients finaux La longueur des canaux CANAL COURT (1 seul intermédiaire) direct Tupperware, Dell Producteur distributeur consommateur court long ultra long Natrel P&G (Pampers) Fram agent Uni-Sélect grossistes Magasin-entrepôt Burland grossistes Autopart inc. détaillants Métro détaillants Pharmacie JC détaillants Station-service Avantages inconvénients Autres exemples - Travailler avec des points de vente importants -Diffusion rapide -Possibilité de contractualiser la relation (franchises) -Position de faiblesse - Perte RC directe Alimentaire Franchises

4 CANAL LONG (+ D 1 intermédiaire) Contrôler la distribution Producteur Grossiste distributeur consommateur Les formes d organisation commerciale + Commerce intégré Avantages inconvénients Autres exemples -Peu d investissement de départ -Peu de frais de fonctionnement -Transfert de responsabilités au grossiste -Report important de la marge -Perte de contrôle du marché Débits de boissons Distributeur automatique Degré de contrôle - Commerce associé Commerce indépendant Les stratégies de distribution Stratégie INTENSIVE La stratégie de distribution est un choix de développement Stratégie intensive Maximisation du nombre de points de vente, circuits variés Produit de grande consommation Exposition maximum au produit Développement rapide Stratégie sélective Choix des points de vente selon critères préétablis Relations étroites avec les partenaires S implanter dans le plus grand nombre de points de vente CANAUX COURTS CANAUX LONGS Stratégie exclusive Nombre limité d intermédiaires autorisés, préserver la relation et l image 21 Avantages Contraintes utilisation -Visibilité produit maximale -Être au plus près du consommateur -Maximiser les volumes -Gain de PDM -Problème d image de marque -Perte de contrôle du marché - Produits de consommation courante - Achats impulsifs 22 Stratégie SELECTIVE Stratégie EXCLUSIVE Stratégie intermédiaire avec sélection des distributeurs (image magasin, volumes, assortiment) Accorder l exclusivité de la vente de nos produits sur un territoire Objectif : Préserver l image tout en assurant une bonne exposition du produit Impliquer le distributeur et contrôler sa stratégie commerciale (prix, SAV, marchandisage) Avantages Contraintes utilisation -Éviter la dispersion en se concentrant sur les points de vente les plus importants - Conserver une image de marque avec une diffusion large -Définition des critères de sélection des distributeurs - Coût -Produits «mode» semi luxe, -Produits faible rotation Ex: Quick silver, Lacoste Avantages Contraintes utilisation -Motiver le distributeur -Renforcer l image produit - Contrôler le mix -Le consommateur est-il prêt à se déplacer? -Sélection des distributeurs -Produits techniques -Produits de luxe -Services reproductibles (Mc DO, Dessanges..)

5 Nombre de points de vente Classe de produits L intensité de la distribution INTENSIVE SÉLECTIVE EXCLUSIVE Élevé Le plus possible Quelques UN Courant ou différencié Réfléchi ou spécialisé Valeur unitaire Faible Élevée Spécialisé Supérieure Aux concurrents Déplacement du consommateur Très faible Certain Absolu Cycle de vie Croissance et maturité Introduction Croissance et Déclin Introduction Couverture Élevée Moyenne Faible Contrôle Faible Moyen Élevé Le choix du de distribution pour le fabricant: Objectifs Les principaux objectifs: obtenir un certain volume de vente et de profit Parvenir à un certain taux de pénétration du marché Disposer d une assistance et de services à la vente Satisfaire la clientèle Délais/ ponctualité Livraisons sur plusieurs sites Qualité des prestations Assurer l efficacité économique Coûts des services assurés Coûts de la force de vente marges des intermédiaires Choix d un circuit de distribution L analyse des fonctions des consommateurs Objectifs marketing Analyse des fonctions de distribution du produit Le consommateur Qui sont les acheteurs? Où, quand, combien achètent-ils? Qu achètent-ils? Concentration géographique Contraintes légales Contraintes financières Contraintes liées à l appareil commercial existant Options possibles Types d intermédiaires Nombre d intermédiaires Longueur du réseau Évaluation des options Critères de rentabilité Critères marketing Expérience acquise en distribution 27 L environnement Environnement en mutation Impact sur le choix d un circuit de distribution L entreprise Objectifs commerciaux Ressources Degré de contrôle 28 L analyse des fonctions La nature du produit Produit complexe Produit non standardisé Produit banalisé Produit périssable Prix unitaire La concurrence Expérience des concurrents (benchmarking) Étude des méthodes de distribution des concurrents Le choix du de distribution pour le fabricant: Objectifs et contraintes Les contraintes: Liées au produit (poids, taille, durée de conservation, technicité, valeur unitaire, ) Liées à l appareil commercial existant Légales et réglementaires Financières

6 Les 6 «C» de l évaluation d un 1. Coût Coût de développement et de maintenance du circuit 2. Capital Quel capital doit être investi 3. Contrôle Quel contrôle veut-on garder sur le processus de distribution 4. Couverture Viser le marché de masse ou cibler certains segments ou zones 5. Caractère Respecter la cohérence avec le positionnement et l image de marque 6. Continuité Quelle pérénité peut-on attendre de ce, peut-il assurer la fidélité des consommateurs sur le long terme CRITÈRES DISTRIBUTEURS Le choix sur le terrain complémentarité Fit personnel Taille revenus Force de vente Distributeur Distributeur Distributeur Distributeur Distributeur Importance de la caractéristique Importance : 1 = Peu important 5 = Très important Performance : 1 = Très mauvais 5 = Très bon G. de Lanauze Module CP - Distribution / Choix d un circuit de distribution Les questions à se poser dans le choix d un circuit de distribution des consommateurs Contraintes légales Contraintes financières Contraintes liées à l appareil commercial existant Objectifs marketing Analyse des fonctions de distribution Options possibles Types d intermédiaires Nombre d intermédiaires Longueur du réseau Évaluation des options du produit Critères de rentabilité Critères marketing Expérience acquise en distribution 33 Qui sont les clients? Où sont localisés les clients? Quand, avec qui, comment, combien achètent-ils? Quel est positionnement de la marque? Quel est le capital de marque? Quelle est sa force d attraction pour le client? Quelle est la nature des produits vendus? Quel est le bénéfice marginal par produit? Quelles sont les options disponibles? Quels sont leurs avantages et inconvénients respectifs? La couverture de la cible et le potentiel du circuit? La compétence du circuit au niveau de la vente du produit? L image du circuit et la valeur promotionnelle du circuit? Le contrôle de la distribution : rapport de force /distributeur? La compatibilité des circuits entre eux? 34 Pour la prochaine fois Le modèle de l hypermarché en France : Quelles perspectives pour la grande distribution alimentaire? A faire (par groupes de 2): Identifier les enjeux et les arguments en faveur du succès ou au contraire du déclin de la formule de vente Proposer en appui deux documents: Un article managérial (presse quotidienne, magazine ou professionnelle, ou avis d expert) ou une étude sur le sujet Un article académique (issu d une revue scientifique à comité de lecture, (utilisez les BDD de la BIU)) 35 6

III- Politique Distribution

III- Politique Distribution III- Politique Distribution Une entreprise qui fabrique un produit, le vend rarement de manière directe aux consommateurs, car elle passe par des intermédiaires plus ou moins nombreux pour mettre le produit

Plus en détail

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution.

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution. THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 5 : La cohérence et l efficacité de la distribution. Plusieurs niveaux de cohérence sont étudiés : l homogénéité du réseau de distribution ; l adéquation avec les

Plus en détail

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs Table des matières Liste des encadrés Liste des études de cas Crédits Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs XI XI XII XIII XVII XXI Partie 1 Comprendre le marketing et

Plus en détail

LE RESEAU DE VENTE I. L

LE RESEAU DE VENTE I. L LE RESEAU DE VENTE I. L organisation du réseau de vente Le réseau de vente peut se définir comme l ensemble des canaux et des intervenants qui concourent à la distribution et à la commercialisation des

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

Chapitre 9 : La distribution

Chapitre 9 : La distribution Chapitre 9 : La distribution De tous les éléments du marketing mix, la distribution est celui qui, aux yeux des consommateurs, est le moins apparent et le moins palpable. Mais, les décisions de distribution

Plus en détail

Chapitre 11 La stratégie de distribution

Chapitre 11 La stratégie de distribution Chapitre 11 La stratégie de distribution Question de gestion La grande distribution est-elle incontournable? Notions Canal, distribution directe/indirecte, intensive/sélective/exclusive, multicanale, unités

Plus en détail

I/ Les dimensions de la gamme. II/ Les niveaux de gamme. III/ L analyse des produits d une gamme

I/ Les dimensions de la gamme. II/ Les niveaux de gamme. III/ L analyse des produits d une gamme 1 Notion de gamme I/ Les dimensions de la gamme a- Les gammes, les lignes de produits b- Les dimensions d une gamme II/ Les niveaux de gamme Bas de gamme Moyen de gamme Haut de gamme III/ L analyse des

Plus en détail

DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION II. L INFORMATION DANS LA DISTRIBUTION

DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION II. L INFORMATION DANS LA DISTRIBUTION LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION I. LES FONCTIONS DE LA DISTRIBUTION La fonction de distribution se situe entre la fonction de production et la fonction de consommation. La distribution couvre l ensemble

Plus en détail

MARKETING INTERNATIONAL

MARKETING INTERNATIONAL MARKETING INTERNATIONAL LA POLITIQUE DE PRIX COURS DE LAYE BAMBA SECK CONTENU LES CHOIX STRATEGIQUES EN MATIERE DE PRIX LA FIXATION DU PRIX EN FONCTION DES COUTS LA FIXATION DU PRIX A PARTIR DE LA DEMANDE

Plus en détail

PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL...

PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL... TABLE DES MATIERES Introduction générale... 5 PARTIE I : LA GESTION DES VENTES AU DETAIL... 11 Chapitre 1. Les formes de vente au détail... 13 Section I. Les typologies des formes de vente au détail...

Plus en détail

INTRODUCTION. III- FORCES ET FAIBLESSES DU COMMERCE INTEGRE 1-Forces 2-Faiblesses

INTRODUCTION. III- FORCES ET FAIBLESSES DU COMMERCE INTEGRE 1-Forces 2-Faiblesses INTRODUCTION I- PRESENTATION 1-Définition 2- Formes d organisation du commerce intégré a) Maisons à succursales b) Groupes de grandes surfaces c) Coopératives de consommateurs d) Sociétés de gros II- DIFFERENTS

Plus en détail

La stratégie marketing

La stratégie marketing La stratégie marketing Réalisé par Rachid El Mountassir Le marketing 1 Plan Introduction Une définition L optique marketing Les variable du marketing Les variables incontrôlables L environnement Les variables

Plus en détail

En général la distribution désigne l ensemble des acteurs commercialisant un produit au consommateur final (particulier ou entreprise).

En général la distribution désigne l ensemble des acteurs commercialisant un produit au consommateur final (particulier ou entreprise). Introduction Définition de la distribution Les canaux et des circuits de distribution Les fonctions de la distribution Les stratégies de la distribution Le merchandising Géomarketing La zone de chalandise

Plus en détail

L ETUDE DE MARCHE (mercredi 16 novembre 2016)

L ETUDE DE MARCHE (mercredi 16 novembre 2016) L ETUDE DE MARCHE (mercredi 16 novembre 2016) A QUOI VA ME SERVIR MON ETUDE DE MARCHE? Faire les meilleurs choix pour atteindre ses objectifs Faut-il s'attaquer à la même clientèle que ses concurrents?

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES TEST. Questionnaire à choix multiple (QCM)

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES TEST. Questionnaire à choix multiple (QCM) ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : 1 ère année Master TC Date : 01/03/2015 Durée du test : 1h30 TEST Module : Marketing fondamental Enseignant : KHERRI Abdenacer Site web : www.mf-ehec.jimdo.com

Plus en détail

Les outils de la stratégie

Les outils de la stratégie Jacques BOJIN et Jean-Marc SCHOETTL Les outils de la stratégie, 2005 ISBN : 2-7081-3287-3 QU APPELLE-T-ON LES FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS? Conditions de réussite dans un segment Les facteurs clés de succès

Plus en détail

5. LA DISTRIBUTION : LA FONCTION COMMERCIALE

5. LA DISTRIBUTION : LA FONCTION COMMERCIALE 5. LA DISTRIBUTION : LA FONCTION COMMERCIALE 5.1. DEFINITION ET IMPORTANCE 5.1.1. Définition La distribution est la fonction de l entreprise qui permet de mettre à la disposition des consommateurs les

Plus en détail

au référentiel de certification

au référentiel de certification Du RAP au référentiel de certification du RAP au RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES AUX TÂCHES RAP AUX COMPÉTENCES Référentiel de certification LES ACTIVITÉS DU BEP MRCU Activité

Plus en détail

Appréhender les enjeux des circuits de distribution dans le secteur alimentaire

Appréhender les enjeux des circuits de distribution dans le secteur alimentaire Appréhender les enjeux des circuits de distribution dans le secteur alimentaire I- Le circuit de distribution : Le circuit de distribution est constitué par l ensemble des canaux (= chemin commercial)

Plus en détail

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques Table des matières. Chapitre 1 Le marché du tourisme et de l accueil... 1 1. La mondialisation de l industrie touristique.... 1 1.1. Définitions... 1 1.2. Les grandes tendances.... 2 2. L importance économique

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Économie d Entreprise SOMMAIRE

Économie d Entreprise SOMMAIRE Économie d Entreprise SOMMAIRE Définition de l entreprise Structure de l entreprise Les Fonctions de l entreprise Les Politiques et Stratégies 08/12/07 Présenté par : Patrice LEPISSIER 1 Définition de

Plus en détail

Les bonnes pratiques de gestion

Les bonnes pratiques de gestion Les bonnes pratiques de gestion au service des professionnels - LE YIELD MANAGEMENT- 23, rue Mohammed Abdou, Palmier, Casablanca - Maroc - Tél. : +212 5 22 42 74 82 - Fax : +212 5 22 90 76 08 Email : contact@observatoiredutourisme.ma

Plus en détail

La DISTRIBUTION. Notes personnelles. La Distribution. La Distribution 1. Les fonctions. La Distribution. Page 1 sur 26

La DISTRIBUTION. Notes personnelles. La Distribution. La Distribution 1. Les fonctions. La Distribution. Page 1 sur 26 Les fonctions Définitions Les canaux L urbanisme commercial Les structures commerciales Les stratégies de distribution 1. Les fonctions 1 Transport 2 3 Groupage 5 Stockage 6 4 Fractionnement Assortiment

Plus en détail

DISTRIBUEZ VOS PRODUITS SUR LES MARCHÉS CIBLES La distribution non pilotée par l entreprise française

DISTRIBUEZ VOS PRODUITS SUR LES MARCHÉS CIBLES La distribution non pilotée par l entreprise française SUR LES MARCHÉS CIBLES La distribution non pilotée par l entreprise française Pour assurer la distribution de vos produits sur le marché, la solution la plus simple est de passer par un intermédiaire qui

Plus en détail

Fonction 1 : management de l unité commerciale

Fonction 1 : management de l unité commerciale Fonction 1 : management de l unité commerciale 1- Management de l équipe commerciale Recrutement et formation Organisation du travail Animation et motivation Evaluation des performances 2- Gestion de l

Plus en détail

ÉLABOREZ VOTRE OFFRE EXPORT Fixation des prix à l exportation

ÉLABOREZ VOTRE OFFRE EXPORT Fixation des prix à l exportation ÉLABOREZ VOTRE OFFRE EXPORT Votre produit est vendu sur le marché français. Comment passer de ce prix France au prix sur le marché export? Appliquer un coefficient à votre prix France ou additionner les

Plus en détail

CQP Papier Carton Technico-commercial(e)

CQP Papier Carton Technico-commercial(e) Commission Paritaire Nationale Emploi Formation Intersecteur Papier Carton Certificat de Qualification Professionnelle CQP Papier Carton Technico-commercial(e) Description de la qualification CQP Papier

Plus en détail

I. Les notions de produit, de service et d offre globale

I. Les notions de produit, de service et d offre globale Chapitre 8 L approche mercatique de l offre de produits et/ou de services I. Les notions de produit, de service et d offre globale La distinction classique entre le produit et le service, à l origine évidente,

Plus en détail

L étude de marché : l élément clé de mon business plan. 10h30-11h30

L étude de marché : l élément clé de mon business plan. 10h30-11h30 L étude de marché : l élément clé de mon business plan 10h30-11h30 Quel processus pour mener une étude de marché? 1. «Quelles évolutions dans les comportements d achat clients prendre en compte?» 2. «Quelles

Plus en détail

PARFUMERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

PARFUMERIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 PARFUMERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PARFUMERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PARFUMERIE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA PARFUMERIE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PARFUMERIE... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise

OFPPT. Programme. d initiation à la démarche de création d entreprise OFPPT Programme d initiation à la démarche de création d entreprise PROGRAMME DE FORMATION A LA CRÉATION D ENTREPRISES 1 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DES MODULES DE FORMATION... 2 AVANTAGES DU PROGRAMME

Plus en détail

nouveau segment du marché.

nouveau segment du marché. INTRODUCTION PRIX: 1. Définition 2. Le choix d un prix: a) Le lancement d un nouveau produit par l entreprise. b) Le lancement d un produit sur un nouveau segment du marché. c) La modification des prix

Plus en détail

Cours de Marketing Licence 1 Comptabilité Contrôle Audit Exposé du Groupe 1 : S ces Comptables Thème : Politique de Produit Syllabus du Cours.

Cours de Marketing Licence 1 Comptabilité Contrôle Audit Exposé du Groupe 1 : S ces Comptables Thème : Politique de Produit Syllabus du Cours. Université Kofi Annan de Guinée L ambition de L excellence et de la modernité --------------------------------------------------------------------------------------------------------- Cours de Marketing

Plus en détail

INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés

INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés Sylvie MARTIN VÉDRINE INITIATION AU MARKETING Les concepts-clés Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2857-4 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE INTRODUCTIF LE CONCEPT DE MARKETING Objectifs du chapitre...

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique Sommaire 0 Préambule 1 Approche et Démarche Diagnostic stratégique 3 Scenarii d évolution 4 Positionnement cible 0 Préambule 3 Préambule L analyse stratégique repose sur

Plus en détail

PROJET Conseil en entreprise, exemple n 1

PROJET Conseil en entreprise, exemple n 1 PROJET Conseil en entreprise, exemple n 1 Branche : B2B, Chimie Projet : Stratégie marketing, niveau mondial Objectif : Stratégie de croissance pour un portefeuille de produits déterminés Enjeux : Marché

Plus en détail

L étude de marché. L étude de marché. L étude de marché. 1. Le plan de l étude de marché. 1. Le plan de l étude de marché

L étude de marché. L étude de marché. L étude de marché. 1. Le plan de l étude de marché. 1. Le plan de l étude de marché Le plan de l étude de marché Les enquêtes L étude documentaire Les panels L étude de la zone de chalandise 1. Le plan de l étude de marché comporte 3 parties : A. L offre B. La demande C. L environnement

Plus en détail

DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET

DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET STRATEGIE MARKETING DIFFUSION : MAGAZINE A CENTRE D INTERET OPTIMISATION DU RESU LTAT DE LA VENTE AU NUMER O CONSEIL REGLAGE DES QUANTITE S A DISTRIBUER Ce document décrit toutes les prestations que Kap

Plus en détail

MODULE 3 Arrêt des objectifs et stratégies

MODULE 3 Arrêt des objectifs et stratégies PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Objectifs, stratégies et design de l offre Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire

Plus en détail

Chapitre 2 : Le diagnostic stratégique

Chapitre 2 : Le diagnostic stratégique Chapitre 2 : Le diagnostic stratégique Introduction : I) Le diagnostic externe Le diagnostic externe c est une identification des opportunités et menaces de l environnement. - Opportunités : circonstance

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

VOTRE garage. franchise delko. delko developpement.

VOTRE garage. franchise delko. delko developpement. franchise delko OUVREZ VOTRE garage entretien - réparation - mécanique - toutes marques delko developpement 283 Avenue des Monts Auréliens ZAC Saint Charles - 13710 FUVEAU Tél. 04 42 29 29 62 - Fax 04

Plus en détail

FICHE PROJET ... Nom envisagé : Date de remplissage de cette fiche : / /

FICHE PROJET ... Nom envisagé : Date de remplissage de cette fiche : / / FICHE PROJET Nom envisagé :....... Date de remplissage de cette fiche : / / Cette fiche projet a été faite en collaboration avec la Préfecture, le Conseil Régional, le Conseil Général, les Chambres Consulaires,

Plus en détail

Comment se décline stratégiquement et opérationnellement la stratégie de lutte concurrentielle?

Comment se décline stratégiquement et opérationnellement la stratégie de lutte concurrentielle? En situation 2, les clients des concurrents sont exclusifs à une marque concurrente donnée. Lorsqu ils achètent, ils n achètent que la marque B, C, D ou E. Le marché est clairement partagé, les barrières

Plus en détail

La politique commerciale de l entreprise

La politique commerciale de l entreprise La politique commerciale de l entreprise 1. Le plan de marchéage (écoutez audio 1) Quels sont les «4P» sur lesquels l entreprise doit axée ses actions commerciales? Les «4P» sont : - La politique de Produit

Plus en détail

Corrigé du QCM. 1. Grille de correction

Corrigé du QCM. 1. Grille de correction Corrigé du QCM LECON : TESTONS VOS CONNAISSANCES COURS : CALCULS COMMERCIAUX I Réf. cours : 51100

Plus en détail

Présentation 5. Partie 1 Le marketing stratégique

Présentation 5. Partie 1 Le marketing stratégique S ommaire Présentation 5 Partie 1 Le marketing stratégique Thème 1 Prévision, planification et contrôle 15 Exercice 1 Prévision des ventes d un produit saisonnier 15 Exercice 2 Détermination du marché

Plus en détail

MARKETING EN B2B. Veyrier Adrien (MSI1) Yang Luying (MGT1)

MARKETING EN B2B. Veyrier Adrien (MSI1) Yang Luying (MGT1) MARKETING EN B2B Veyrier Adrien (MSI1) Yang Luying (MGT1) 20 octobre 2014 1 Sommaire I. Présentation du BtoB 1. Définitions 2. Les acteurs du BtoB 3. Les objets du marketing en BtoB II. Les spécificités

Plus en détail

Avant-propos 1 Liste des abréviations 7 Introduction 9

Avant-propos 1 Liste des abréviations 7 Introduction 9 Avant-propos 1 Liste des abréviations 7 Introduction 9 Partie I Approche du merchandising 13 Chapitre 1 Origine et logique du merchandising 15 Évolution du commerce 16 Liberté du client 18 Types de vente

Plus en détail

DIAGNOSTIC MARKETING. Réalisé par : Amine arhezaou Mohamed Alaoui Oualid karib

DIAGNOSTIC MARKETING. Réalisé par : Amine arhezaou Mohamed Alaoui Oualid karib DIAGNOSTIC MARKETING Réalisé par : Amine arhezaou Mohamed Alaoui Oualid karib 2014/2015 1 Introduction Plan Introduction I. LE DIAGNOSTIC MARKETING/STRATÉGIQUE 1.1. Définition et intérêts 1.2. Le diagnostic

Plus en détail

Améliorer notre image prix. Gilles Petit

Améliorer notre image prix. Gilles Petit Améliorer notre image prix Gilles Petit Image prix: Objectifs Etre un leader en image prix Améliorer notre compétitivité prix Optimiser le mix d investissement prix entre les prix permanents, la promotion

Plus en détail

Stratégie commerciale. Formateur : Kevin Coppens

Stratégie commerciale. Formateur : Kevin Coppens Stratégie commerciale Formateur : Kevin Coppens Qui suis-je? - Licence en Sciences de Gestion Solvay Brussels School - Entrepreneur depuis l âge de 14 ans: Développement de jeux multi-joueurs & Création

Plus en détail

à référentiel européen

à référentiel européen L Y C E E A L B E R T E I N S T E I N AVENUE DE LA LIBERTE 91706 SAINTE-GENEVIEVE-DES-BOIS CEDEX : 01.69.46.11.11 Fax : 01.69.46.10.20 e-mail : bts.einstein@laposte.net B.T.S. COMMERCE INTERNATIONAL à

Plus en détail

CHAPITRE 1 : Fonction commerciale et marketing dans l organisation.

CHAPITRE 1 : Fonction commerciale et marketing dans l organisation. CHAPITRE 1 : Fonction commerciale et marketing dans l organisation. PLAN : A : Etudes de marché. B : Marketing mix. C : Evolution du marketing. Intro : L E propose des services et des biens. La fonction

Plus en détail

La logistique et Auchan France

La logistique et Auchan France La logistique et Auchan France INTRODUCTION : LE GROUPE AUCHAN EN QUELQUES CHIFFRES Auchan est le 10 ème Groupe de distribution au monde. On peut compter sur sa présence dans plus de 12 pays. En août 2007,

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Attaché commercial du secteur alimentaire

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Attaché commercial du secteur alimentaire Certificat de Qualification Professionnelle CQP Attaché commercial du secteur alimentaire 1 Les différentes relations fonctionnelles Les ressources Les ressources Service qualité R&D Marketing Le pilote/le

Plus en détail

Le plan de commercialisation. Formation

Le plan de commercialisation. Formation Le plan de commercialisation Formation Avant-propos... «Un objectif sans plan s appelle un vœu.» St-Exupéry Plan de commercialisation vs plan d affaires D abord, le promoteur... On part toujours de soi.

Plus en détail

Parcours Dirigeant. Promotion

Parcours Dirigeant. Promotion Parcours Dirigeant Promotion 2016 2017 Pour plus de renseignements, contactez Nathalie HAIRON, Conseiller Formation Tél. 02 99 05 45 38 nathalie.hairon@fac-metiers.fr Coralie HOGREL, Assistante commerciale

Plus en détail

Atelier 2.0. Familiarisation au commerce électronique. Comment transformer mon entreprise à l aide

Atelier 2.0. Familiarisation au commerce électronique. Comment transformer mon entreprise à l aide Atelier 2.0 Familiarisation au commerce électronique Comment transformer mon entreprise à l aide du e-commerce Qui suis-je? Mon entreprise? Mes attentes? 3,5 heures pour : 1. Comprendre l impact du Web

Plus en détail

QCM révision CFC Gestionnaire du commerce de détail

QCM révision CFC Gestionnaire du commerce de détail 1. Le commerce de détail est en continuelle mutation. Quel est le secteur où le chiffre d affaire progresse actuellement le mieux? o Le secteur de la viande o Le secteur non alimentaire o Le secteur de

Plus en détail

Gestion des canaux de distribution

Gestion des canaux de distribution Gestion des canaux de distribution Exposé sous le thème: Les stratégies de distribution Introduction Les fabricants de produits de grande consommation doivent avoir pour objectif principal de rendre leurs

Plus en détail

Le marché, la demande globale, le comportement des consommateurs

Le marché, la demande globale, le comportement des consommateurs Séquence 03 Le marché, la demande globale, le comportement des consommateurs Corrigé des exercices d entraînement Exercice 1 1. Précisez les liens entre géographie et marketing Le géomarketing est la prise

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Série 2, 2012 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée

Plus en détail

Trouvez les bons agents commerciaux et distributeurs à l international

Trouvez les bons agents commerciaux et distributeurs à l international Trouvez les bons agents commerciaux et distributeurs à l international Intervenants Pierre-Lucas THIRION Avocat associé, LEXT Avocats Xavier CRENN Agent commercial Les critères de choix du mode de distribution

Plus en détail

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager Philippe VILLEMUS Le plan marketing à l usage du manager Table des matières Remerciements... Sommaire... V VII Introduction Pourquoi ce livre?... 1 Quel est l objectif de ce livre?... 2 À qui s adresse

Plus en détail

distribution dans l entreprise Le plan de travail La politique de distribution dans l entreprise.

distribution dans l entreprise Le plan de travail La politique de distribution dans l entreprise. Le plan de travail. Chapitre1 : Le rôle de la 1. Définition de la distribution. 2. Les fonctions de la distribution. 3. Les objectifs d une politique de distribution. 4. Les différents types d intermédiaire

Plus en détail

1 Introduction à la commercialisation horticole

1 Introduction à la commercialisation horticole 1 Introduction à la commercialisation horticole 2 Principaux points du chapitre 1 QU EST-CE QUE LA COMMERCIALISATION? COMMENT UNE MEILLEURE COMMERCIALISATION PEUT-ELLE AIDER LES AGRICULTEURS? QUELS AVANTAGES

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE BASE

QUESTIONNAIRE DE BASE MINISTERE DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE (MCI) Programmes d appui à l entrepreneuriat du Ministère du commerce et de l Industrie (MCI) : QUESTIONNAIRE DE BASE REMARQUE : Pour le remplissage de cette fiche,

Plus en détail

En étant une société de conseil, nous faisons bien plus que des conseils

En étant une société de conseil, nous faisons bien plus que des conseils Viaduc Chine est une société de service spécialisée dans les échanges commerciaux entre l Europe et la Chine. Nous travaillons essentiellement dans le secteur agroalimentaire. Créée en 2013, avec une équipe

Plus en détail

Politique d achat local de Metro

Politique d achat local de Metro Politique d achat local de Metro Marie-Claude Bacon Directrice principale, Service des affaires corporatives 17 février 2015 Agenda Pourquoi une politique d achat local? Démarche menant à la politique

Plus en détail

Au service des demandeurs d emploi qui ont envie d entreprendre

Au service des demandeurs d emploi qui ont envie d entreprendre Au service des demandeurs d emploi qui ont envie d entreprendre Marketing Formation Financement BPE Création Juridique Finances Commerce Les efforts réalisés depuis plusieurs années par les acteurs régionaux

Plus en détail

Résumé de la matière : Introduction au Marketing

Résumé de la matière : Introduction au Marketing www.fsjes-agadir.info Résumé de la matière : Introduction au Marketing 1- Domaine d extension du marketing : Marketing politique : c est de promouvoir une candidature (les élections) Marketing public :

Plus en détail

Formulaire de candidature 2017

Formulaire de candidature 2017 Formulaire de candidature 2017 Nom: Prénom: Partie III : Présentation de l entreprise 3.1 Mission de l entreprise (raison d être) En 1 000 caractères au maximum, précisez la mission de l entreprise 3.2

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing fondamental Année Académique : 2015/2016 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 1, 2, 3 et 4 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com

Plus en détail

Étude merchandising d un rayon. YOUCEF ABBAS Gr 02 MANAGEMENT INC

Étude merchandising d un rayon. YOUCEF ABBAS Gr 02 MANAGEMENT INC Étude merchandising d un rayon YOUCEF ABBAS Gr 02 MANAGEMENT INC Le plan du travail Introduction I.Le merchandising 1. 2. 3. II. Définition du merchandising... Le rôle du merchandising... Les différents

Plus en détail

Comment faire une étude de marché?

Comment faire une étude de marché? Comment faire une étude de marché? I. Qu est-ce que le marché? Le marché est le mécanisme grâce auquel l individu qui éprouve un besoin va trouver le produit susceptible de satisfaire ce besoin. On peut

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

La Rentabilité des marques pour les distributeurs. Diagma - Mexlog. Présentation générale

La Rentabilité des marques pour les distributeurs. Diagma - Mexlog. Présentation générale Les Cahiers de L ILEC La Rentabilité des marques pour les distributeurs Diagma - Mexlog Présentation générale Synthèse préparée par l Ilec, Diagma et Mexlog. l étude a été réalisée au cours du second semestre

Plus en détail

Qu est-ce que le marchandisage?

Qu est-ce que le marchandisage? Le marchandisage Plan de l exposé Introduction A- Les objectifs du marchandisage B- L organisation de l espace de vente 1-Allée 2- Rayon 3- Linéaire C- L animation du magasin Conclusion : «l homme primitif

Plus en détail

Évaluation globale du risque commercial

Évaluation globale du risque commercial Tableau 2 : identification et analyse du risque d une PME Types de risque Risque commercial (clients, marchés, produits, concurrents) Clientèle (demande) diversité des clients (un à très diversifié) fidélité

Plus en détail

Stratégie Océan bleu

Stratégie Océan bleu 2 Stratégie Océan bleu L océan bleu est une stratégie marketing dont les principes ont été définis par W. Chan Kim et Renée Mauborgne. Elle propose aux entreprises un concept simple : arrêter tout conflit

Plus en détail

Séance 3 - Entreprise et création de valeur. Connaissance de l entreprise Premier Cycle

Séance 3 - Entreprise et création de valeur. Connaissance de l entreprise Premier Cycle Séance 3 - Entreprise et création de valeur Connaissance de l entreprise Premier Cycle Objectifs de la séance L entreprise et la création de valeur Comprendre comment l évolution de la concurrence conduit

Plus en détail

Fidélisez vos clients

Fidélisez vos clients Fidélisez vos clients Auteur(s) : Pierre Morgat, directeur marketing de l ESSEC Management Education Conférencier, consultant spécialisé en marketing stratégique Volume : 216 pages Date de parution : 2

Plus en détail

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises

Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises Rapport de SDTM : Société marocaine de distribution et transport de marchandises ANNEE UNIVERSITAIRE : 2009/2010 1 Sommaire : 1 /Introduction générale 2/Introduction de la société 3/Gestion de flux de

Plus en détail

Notions de base en matière d exportation et de développement export

Notions de base en matière d exportation et de développement export Notions de base en matière d exportation et de développement export 1 Le marché international est en constante mutation mais certains produits français arrivent à rester sur la scène internationale. Pour

Plus en détail

GENERALITES SUR LE PLAN MARKETING «PRODUIT»

GENERALITES SUR LE PLAN MARKETING «PRODUIT» GENERALITES SUR LE PLAN MARKETING «PRODUIT» 1 PLANS MARKETING A COURT TERME (1 an) = plans opérationnels «PLAN PRODUIT» Objectif : réaliser des objectifs de ventes, etc. Impératifs : rigueur du plan sans

Plus en détail

Progression pédagogique prévisionnelle 1 COM Année scolaire

Progression pédagogique prévisionnelle 1 COM Année scolaire Progression pédagogique prévisionnelle 1 COM Année scolaire 2008-2009 Sem. Dates Compétences Savoirs / Evaluations Objectifs, l élève doit être capable de 36 01/09 07/09 Prise de contact, présentation

Plus en détail

CHAPITRE 6.2. Objectif : Vous serez à même d appliquer les résultats des études de marché à votre entreprise.

CHAPITRE 6.2. Objectif : Vous serez à même d appliquer les résultats des études de marché à votre entreprise. CHAPITRE 6.2 Objectif : Vous serez à même d appliquer les résultats des études de marché à votre entreprise. L ETUDE DE MARCHE Vous avez un projet de création ou de reprise d entreprise? Vous souhaitez

Plus en détail

AUDIT MARKETING. Ceci est une version réduite, la version intégrale est disponible en téléchargement sur ce site.

AUDIT MARKETING. Ceci est une version réduite, la version intégrale est disponible en téléchargement sur ce site. AUDIT MARKETING Ceci est une version réduite, la version intégrale est disponible en téléchargement sur ce site. ENJEUX STRATEGIQUES Les enjeux de la stratégie marketing. Quelle importance accordez-vous

Plus en détail

Responsable grands-comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS

Responsable grands-comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Responsable grands-comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands-comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer.

Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer. Aperçu marché SVP Mars 2015 Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer. Chaque mois, les experts SVP vous proposent l analyse d un marché. Ce mois-ci : toutes les informations clés du marché des produits

Plus en détail

CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION

CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION OBJECTIFS DU COURS 1 - Naissance du commerce et division du travail 2 - Les 3 secteurs économiques 3 - La chaîne économique 4 - Le circuit direct et indirect 5 - Commerce

Plus en détail

Fiches sectorielles. Commerce

Fiches sectorielles. Commerce Fiches sectorielles 8.1 Chiffres clés du commerce En 214, le commerce rassemble 82 entreprises, qui réalisent un chiffre d affaires (CA) de 1 393 milliards d euros et dégagent une valeur ajoutée (VA) de

Plus en détail

En 2011, le secteur des transports et de

En 2011, le secteur des transports et de 1.1 Chiffres clés des transports et entreposage En 11, le secteur des transports et de l entreposage compte environ 93 entreprises et réalise un chiffre d affaires (CA) de milliards d euros, soit 5 % de

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

La traçabilité & la sécurité alimentaire

La traçabilité & la sécurité alimentaire La traçabilité & la sécurité alimentaire Introduction Les crises alimentaires facteur de déclenchement de nouveaux dispositifs de contrôle par les pouvoirs publics. la bataille pour dominer le marché ne

Plus en détail

Le modèle de Mc Kinsey

Le modèle de Mc Kinsey Le modèle de Mc Kinsey Le modèle de Mc Kinsey se compose de deux parties complémentaires: La matrice de Mc Kinsey : la matrice attraits/atouts : Cette matrice est basée sur deux facteurs d analyse qui

Plus en détail